Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -45%
    PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
    Voir le deal
    1099.99 €

    ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith
    Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Juil 2022 - 1:05
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW : Abus de pouvoir / Classisme / Neuroatypique / Accident pulmonaire / Relations toxiques, notamment familiales / Alcool  


    ANDREAS VON BENCKENDORFF


    feat. Lucky Blue Smith






    « Il y a toujours des êtres qui exigent de la vie de grandes choses et ne peuvent se faire à sa stupidité et à sa brutalité. »

    naissance
    1 novembre 2000, 21 ans

    Andreas n’aurait pas pu choisir un autre jour que celui-ci pour faire sa grande entrée dans le monde. Réciproquement, les astres n’auraient pas pu choisir un autre jour que celui-là pour compacter ce tas de poussière et le faire crier. Andreas est né un jour férié dans la moitié du monde ; dans la partie de son monde. Un jour où tout s’arrête, où tout se suspend, où tout se met en pause comme si le temps cessait d’exister. Andreas est né un jour où une partie de la planète se déguise et prend plaisir à se faire peur, prend plaisir dans la douleur. Andreas est né un jour brouillé, un jour où toutes les cloisons sautent, où les limites disparaissent. Andreas est né un jour où les frontières entre les mondes invisibles et la matière éclatent, un jour où les vivant.e.s et les mort.e.s cohabitent la même terre, un jour où ça ne veut plus rien dire être d’ici ou de l’au-delà. Andreas est né le jour des morts et rien n’aurait pu annoncer aussi justement sa caractérisation et le vacillement permanent de son esprit. Entre la certitude d’être réel et le besoin inconditionnel de remettre en cause toute vérité, même les plus absolues. « Je suis l’esprit qui toujours nie, et c’est avec justice, car rien n’existe en ce monde qui ne mérite d’être détruit. »

    Né à 22H22
    Andreas est scorpion ascendant lion. De l’eau et du feu, rien au milieu.


    nom(s) & prénom(s)
    Andreas Von Benckendorff

    nationalité(s)
    Estonienne par ses deux parents. Russe par ses grands-parents.
    Andreas est né et a grandi en Estonie, dans le Manoir Jendel, un manoir familial construit au début du quatorzième siècle et qui a pu accueillir entre ses murs épais et tapissés de rouge bordeaux et de vert sacramento, une succession quasi ininterrompue de Von Benckendorff. Sa chambre a appartenu à son oncle, son grand-oncle, son arrière-grand-oncle avant lui et ainsi de suite. Le manoir est situé dans la municipalité de Tapa, à quelques soixante kilomètres de la capitale du pays, Tallin.
    Dans les années 1940, la république socialiste soviétique d’Estonie faisait partie de l’ex-URSS. De fait, les grands-parents d’Andreas ont dû changer leur nationalité d’origine pour devenir soviétique. Suite à la chute de l’URSS, ils ont gardé leur double nationalité russo-estonienne, héritée de cette période de l’histoire.

    origine(s)
    Si on parle d’origine stricto sensu, l’histoire familiale raconte que les Von Benckendorff descendent directement de royautés Vikings. Toute une mythologie héréditaire est construite autour de ce récit primaire – elle garantit la sanctuarisation de la famille et sa sacralité revendiquée. Comme toutes les familles aristocratiques du vieux continent, la famille d'Andreas est en réalité l'objet d'une longue construction sociale élitiste qui a mélangé à travers les âges, différentes ascendances de la noblesse européenne. Que ce soit à travers les mariages d'alliance, ou les rencontres bourgeoises. Ainsi, Andreas a de lointaines origines suédoises, norvégiennes, néerlandaises, danoises, allemandes; mais également anglaises, galloises, tchèques morave et même italiennes.

    De plus, la noblesse, en Estonie comme ailleurs, bien que foncièrement eugéniste, objet froid de sa propre fiction, n’est pas imperméable au hasard et à la modernité.
    Comme partout et dans toutes les familles, des histoires secrètes s’échappent des versions officielles et continuent de faire vivre un monde parallèle, réaliste, qui s’affranchit radicalement des mensonges de surface pour exister. Il se raconte que : lorsque les marines américaines ont débarqué dans les pays baltes pour rejoindre leurs alliés russes et se frayer un chemin jusqu’au nord de l’Allemagne durant la seconde guerre mondiale, ils se sont arrêtés quelques jours à Tallin. L’arrière-grand-mère d’Andreas, alors qu’elle n’avait que dix-sept ans et s’apprêtait à célébrer son mariage avec le baron Von Bistram, est tombée amoureuse d’un soldat américain. Une histoire d’amour de trois jours qui a alerté son père, se sentant trahit dans son hospitalité et effrayé à l’idée de devoir déchoir sa descendance. Très vite, l’histoire d’amour fut transformée en rumeur de guerre par les Von Benckendorff – le mariage entériné – et le soldat parti au front disparu. Cependant, il aurait laissé comme écho de son passage un embryon en gestation. Pour préserver la linéarité de sang, et parce que le timing le permettait, la paternité du baron Von Bistram fut admise et le silence autour de cette confusion, imposé.

    orientation sexuelle
    Pansexuel
    Andreas n’a pas d’a priori social et ne fonde ni son attirance, ni son désir, sur une vision strictement génitale et genrée des rapports humains. Il s’affranchit de toute limite, à commencer par celles imposées par la matière ; et à plus forte raison, par celles produites et générées par des constructions sociales, des rapports de domination et de pouvoir, arbitraires et capitalistes. Il a énormément lu, ce qui, combiné à une intuition, une sensibilité et un rapport au monde arborescent et libertaire, l’a conduit à déconstruire ce qui s’imposait à lui comme vérité absolue.

    statut amoureux
    Rien à déclarer. Il n’y a jamais rien eu à déclarer. Et c’est peut-être le drame de cet hypersensible que de n’avoir jamais suffisamment creusé pour tomber amoureux. Tout est vécu en surface, tout flotte, tout plane. Et c’est peut-être là, la plus grande incohérence d’Andreas.

    études
    Andreas a été très tôt sensibilisé aux arts : la musique, la littérature, le cinéma. Une manière sensorielle pour garder en mémoire une grande partie de son histoire, comme lui a appris sa mère. Il fait partie d’une génération qui, d’un côté, n’a pas à se battre pour faire perdurer un héritage puisque cette responsabilité n’est plus individualisée ; mais qui en même temps, ne grandit pas dans une contemporanéité stricte puisqu’il est à la fois dans le passé et dans le présent. Ainsi, il a pu d’un côté choisir ses études sans qu’on ne lui impose une rentabilité à leurs termes ; mais est aussi habité par la question de la mémoire et doit, d’un devoir moral, perpétrer la culture historique et artistique qui sied à tout noble de son rang. Ce qui compte pour la famille Von Benckendorff, ce n’est plus le capital économique, mais le capital culturel. C’est à travers lui que leur spécificité résiste à l’érosion du temps et à la modernité.
    Ainsi, Andreas a choisi d’étudier l’histoire et la littérature. Après trois années passées en Allemagne où il a pu découvrir Herman Hesse, Friedrich Nietzche et Hannah Arendt, il décide, avec l’accord de ses parents, de venir aux Etats-Unis pour étudier dans une des plus prestigieuses universités du monde, la littérature américaine. Avec une appétence particulière pour la littérature dissidente et révolutionnaire.

    bourse
    Andreas est non-boursier. Sa famille a largement de quoi subvenir à ses besoins en termes d’études, mais aussi de vie quotidienne. Il est ce qu’on appelle, un privilégié qui se sait.

    statut social
    La Maison Von Benckendorff est une vieille maison balte, ayant également appartenu à la noblesse allemande, à la noblesse suédoise et à la noblesse Russe. La maison, originaire de Franconie (centre-sud de l’Allemagne), s’installe au seizième siècle en Livonie (baltique orientale). Aujourd'hui, elle fait partie de l'aristocratie européenne moderne.
    Homme cisexuel blanc, d’occident, bourgeois de famille noble et avec la possibilité de pouvoir retracer la présence de sa famille au monde sur pas moins de quinze siècles ; Andreas est ce qu’on appel, un privilégié social. Avec un rapport à son statut extrêmement paradoxal puisqu’il n’a pas encore réussi à déconstruire la question de sa classe, à la rejeter totalement. Andreas fantasme la révolution, comme un adolescent ténébreux et voltaïque, mais oublie souvent qu’il fait largement partie de ceux à descendre.

    job étudiant
    La nécessité ne s’en ai pas fait ressentir.

    maison
    Student
    Après avoir longtemps hésité, et beaucoup argumenté auprès de son père qui voulait le voir entrer à la Pforzheimer House, Andreas a choisit d’intégrer Harvard en tant que Student. Parce qu’il préfère observer les rapports sociaux avant de s’engager dans quelconque règles de loyauté. De nature solitaire et peu engagé, il a du mal à se percevoir comme devant à tout prix, et par principe, créer des liens presque familiaux avec des personnes qu’il ne connaît pas ou peu. Une manière de résister à la codification sociale et de garder sa liberté d’haïr et de mépriser intacte.
    admission à harvard

    Il y a à peine un an, Andreas a ressenti le fort besoin de faire un grand écart par-dessus l’océan et de fuir l’Europe et sa famille. Au regard de ses résultats scolaires, plusieurs choix se proposaient à lui. De manière très pragmatique, dans la continuité du parcours universitaire qu’il se dessine depuis l’obtention de son premier diplôme, et sous les conseils d’un grand ami son père, Andreas a rempli un dossier pour Harvard et à jeté son dévolu, bien que commandé, sur cette université. Intégrer une prestigieuse école était la condition sine qua non à son départ du terreau familial.
    Ainsi, alors même qu’il aurait dû prendre plusieurs mois pour préparer ce dossier, animé par une furieuse envie de réussite, un impératif de survie imminent, et un désir exponentiel tel qu’il semblait anesthésier tous les besoins corporels, Andreas a travaillé consécutivement pendant deux mois, vingt-deux heures sur vingt-quatre, à la constitution de son dossier d’admission : récolter les lettres de recommandation, surtout de la part de ses ancien.ne.s professeur.e.s de l’université de Munich avec qui il entretient une relation étroite ; effectuer un stage de deux semaines dans une maison d’édition russe dans laquelle il a pu travailler à une réédition d’un livre de Tolstoï ; etc.

    Sous la supervision de sa mère, il a également proposé un essai dont le sujet portait sur la résilience en littérature, comme acte de non-mort et de révolte notamment. Il a ainsi pris comme prisme d’analyse la littérature allemande des années 1930 à 1945 et sa difficile existence dans un contexte totalitaire. Cette première recherche la conduit à proposer dans son essai, de poursuivre son analyse à d’autres contextes totalitaire, autoritaire, ségrégationniste ; avec un réel désir personnel de connaître toutes les formes de littérature dissidente et révolutionnaire à travers le monde. Ainsi, lors de son entretient, et pour poursuivre son essai au-delà de ce premier rendu, Andreas a défendu son envie d’étudier, aux Etats-Unis, la résistance littéraire sous la ségrégation et dans le contexte d’injustice et de révolte raciale. Andreas est tombée amoureux d’un livre de Bell Hooks que sa sœur, sans mot dire, a glissé dans sa valise quand elle a su qu’il partait. Depuis, Andreas écume avec une fascination déroutante les archives littéraires du 19ème et 20ème siècle à la recherche de tous les actes de résistance et de résilience littéraire qui existent. Parce que pour lui, l’existant commence par un récit, et toutes les histoires et les livres qui osent ouvrir la voix, même quand tout est appelé à la négation, au néant, à la mort systématisée, est une preuve inaltérable de grandeur. L’irréductible part de beauté qui ne peut être volée par aucun système, ni aucune société.

    C’est cette ambition qu’Andreas a développé lors de son entretient. Ce qui lui permit, entre autres, d’intégrer en quatrième année la filière d’histoire et de littérature avec une volonté affirmée de poursuivre ces questionnements dans les années à venir.
    caractère du personnage

    Andreas est à lui-même ce que la pluie est au nuage. Un autre, à la fois décomposé, à la fois sublimé, en perpétuel mouvement, détaché, à découvrir. Andreas cherche sans cesse à définir les limites qui le détour, en les frôlant, en se percutant, même violemment quand ça s’impose. Andreas court après les séismes qui racontent ce que c’est que d’être en vie. Trembler, c’est tout ce qui compte. Peu importe le prix, peu importe la provenance – « qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ». Trembler et avoir peur, juste un peu ; juste de quoi se garantir, au mieux, d’y tenir. De se dire que ça a du sens. Qu’on n’est pas qu’un tas de vers en devenir dans l’attente du dernier silence, comme est venu notre premier cri. Andreas a du mal à se percevoir comme un corps ; il se vit comme un flux en expansion, révolté comme une rivière pleine de barrages, féroce dans sa quête d’absolu, en constante désapprobation vis-à-vis du monde et de ce qui le modèle. Les règles, ce ne sont que des murs à démembrer. Andreas est un être humain : contradictoire, paradoxale, entrain de grandir. Ce qu’il voit du monde le débecte, ce qu’il voit du monde, il l’adore. Andreas incarne les extrêmes qui se complètent, qui s’attirent, qui se rejettent. Tout en même temps. Andreas, c’est comme de se bruler les doigts en touchant de la glace. Loin de la demi-mesure, irrémédiablement attiré par les bords, frôler la mort. Andreas c’est l’un et l’autre, le tout et la moitié : doux comme un amoureux et agressif comme un corps en danger ; solitaire comme le loup des steppes, social comme un loup en meute ; austère comme un vieux bourgeois et dynamique comme un post-ado en pleine crise existentielle ; mystérieux avec la voix, transparent avec les yeux ; impossible à cerner, facile à deviner. Andreas ne sait pas qui du marionnettiste ou de la marionnette précède l’autre, qui de lui ou de son image survit à l’autre, est-ce qu’il est ce qu’il raconte, ou ce qu’on perçoit. Andreas est en ébullition, de l’eau et du feu, dans un même corps frêle qui souvent dicte ses mouvements au détriment de la tête. Impulsif, colérique, spontané. Hypersensible, romantique, loyal. En rébellion, profondément.
    anecdotes


    1- Andreas n’a pas parlé verbalement avant l’âge de cinq ans. Ses parents ont d’abord pensé qu’il était sourd, avant de se laisser guidé par un psychiatre qui soupçonnait une forme d’autisme. Or, après une plâtré de tests médicalisant, il s’est avéré qu’Andreas n’utilisait pas les mots pour parler, parce qu’il avait réussi à développer d’autres modes de communications : les gestes, les signes, les ressentis et l’empathie. Pendant très longtemps, la seule personne avec qui il acceptait de communiquer, et dans une langue propre inventée, était sa sœur jumelle.

    2 - Andreas a une sœur jumelle, Anastasia. Tout deux ont développé une relation fusionnelle, un langage propre, un monde à part, si tant est si bien qu’il leur a été difficile, en grandissant, de s’envisager comme des individus propres. Andreas et Anastasia gardent un lien indéfectible, qui part moment a pu se révéler toxique. Leur auto-suffisance laisse peu de place au monde extérieur et leur proximité a souvent fait l’objet de plainte de la part de leurs partenaires affectifs. Anastasia s’est récemment engagée dans une relation amoureuse avec un prince d’Espagne, ce qui a d’une certaine manière, brisé le cœur d’Andreas. Au-delà de son besoin de contrôle, il y a la réalité palpable de devoir admettre qu’il est désormais seul dans l’intensité de sa relation de jumelage. Vivre à un océan d’écart a été une des fuites envisagées par Andreas. C’est la première fois qu’il se sépare d’Anastasia.

    3 - Andreas, a l’âge de six ans, s’est fait surprendre par sa gouvernante. Il portait une des robes d’Anastasia. La gouvernante a gardé le secret, même au-delà : lorsqu’elle était seule avec Andreas et Anastasia, elle aidait Andreas à enfiler une robe qu’il portait jusqu’à l’arrivée de ses parents.

    4 - Andreas a l’oreille absolue. Il sait reproduire de mémoire n’importe quelle mélodie, reproduit n’importe quelle partition, compose n’importe quel accord, et joue de plusieurs instruments : le piano, la harpe et la batterie.

    5 - Andreas parle quatre langues : estonien, russe, allemand anglais. Aucune de ces langues n’est plus parlé que les autres au sein du manoir familial et toutes ces langues sont utilisés parallèlement.

    6 - Andreas s’est fait tatoué une tête de Medusa sur la cuisse droite. Fasciné par ce mythe qui incarne, comme beaucoup d’autre, la profonde injustice « divine », il lui rappelle à quel point les monstres ne sont pas des monstres avant d’être profondément humains.

    7 - Andreas est très maladroit avec son corps. Il ne sait ni danser, ni faire aucune activité qui nécessite un effort physique. Son corps est raide comme un piquet.

    8 - Andreas a éprouvé son premier rapport charnel à l’âge de quinze ans, avec un couple hétérosexuel à peine plus âgé que lui. Sa première fois était à trois, ce qui symboliquement et psychologiquement en dit long sur son histoire propre.

    9 - Andreas a une grande cicatrice qui traverse le haut de son corps. A 19 ans, il a dû se faire opérer d’un pneumothorax suite à un accident de ski.

    10 - Andreas porte systématiquement des costumes sobres et est toujours soigneusement apprêté. Il est impossible de le voir en short ou sans chemise.

    timeline

    Novembre 2001
    Naissance à domicile, dans le manoir familial.
    Septembre 2012
    Première fois qu’Andrea va à l’école – avant ça, il étudiait avec un précepteur à domicile, avec sa sœur jumelle.
    Juillet 2017
    Obtention d’un baccalauréat avec une année d’avance en langue et littérature baltique.
    Septembre 2017
    Entrée en première année à l’université de Munich, en littérature allemande comparée.
    Septembre 2018
    Entrée en deuxième année à l’université de Munich, en littérature allemande comparée.
    Septembre 2019
    Entrée en troisième année à l’université de Munich, en littérature allemande comparée.
    Février 2020
    Andreas a un accident de ski dans les Alpes. Il reste alité quatre mois.
    Juin 2020
    Andreas passe ses examens de licence de manière dérogatoire, du fait de sa longue convalescence, et obtient une licence en littérature allemande comparée.
    Juillet 2020
    Anastasia, la sœur jumelle d’Andreas, annonce ses fiançailles. Andreas prend la décision de partir d’Europe.
    Septembre 2021
    Andreas s’installe à Boston et intègre Harvard en quatrième année d’histoire et de littérature, grâce aux équivalences.


    aesthetic

    The Doors – Rider on the storm
    Nada Surf – Blonde on Blonde
    Jay-Jay Johanson – She doesn’t live here anymore
    Radiohead – Identitik
    I Monster – Heaven
    Daft Punk – Instant Crush
    Tamino – Habibi
    Maneskin – I wanna be your slave
    & irl, ça donne quoi ?

    pseudo MRM
    âge 32
    nationalité Française
    forum connu par... Google, il y a longtemps.
    ILH, j'en pense quoi ? Je trouve que c'est toujours un très beau forum
    autres comptes ? Aucun
    avatar utilisé Lucky Blue Smith
    crédits images /
    nombre de mots par rp Je pense entre 500 et 700 mots.
    type personnage inventé

    Summer camp

    Moi, Andreas Von Benckendorff, désire être : [] dans une équipe  [X] vacancier [] citizen

    code études
    histoire et littérature ;; department of art, litterature and history ;; Quatrième année (Senior) ;; 2021-2022 :
    Code:
    @"Andreas Von Benckendorff" » <i>(histoire et littérature)</i>

    job étudiant :

    code métier
    nom du lieu + nom du métier : explicatif pour remplir correctement
    Code:
    @"Pseudo du personnage" » <i>(nom du poste occupé)</i>

    code bottin
    Code:
    <span class="pris">LUCKY BLUE SMITH</span> <span class="inv/scena/pl"></span> @"Andreas Von Benckendorff"
    i love harvard i love harvard i love harvard i love harvard i love harvard i love harvard
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Juil 2022 - 1:05
    taggercitereditionsupprimeradresse
    l'histoire


    Anastasia,

    Je ne sais pas par où il faudrait commencer une lettre que je n’ai pas envie d’écrire. Par où il faudrait tirer des mots qui ne veulent pas résonner. Par où il faudrait apposer des signes qui ne veulent pas s’assembler, des espaces qui ne veulent pas se taire. Comment on respire à l’écrit ? A quel endroit tu ressens mon souffle exaspéré, à quel endroit tu ressens ma main moite sur le stylo qui sèche et mes dents qui croquent machinalement le capuchon comme si elles voulaient le tuer. Quel sens ça a d’écrire une lettre qu’on veut faire taire ? Comment on écrit le silence ? La musique enfin. La musique ce n’est rien que des sons pour encadrer le silence, lui donner sa pleine conscience, je le sais. Je l’entends fort après le piano. Mais à l’écrit. Comment on parle sans faire de bruit ?
    Tout est comme le boucan que faisait ma harpe quand on était enfant et qu’on s’amusait à se servir des cordes comme arbalète. Avant, on visait les invisibles ensemble. Maintenant, c’est moi la cible tout seul. Tu tire à la même vitesse, avec le même bruit. Le bruit, c’est tout sauf de la musique, parce que dans le bruit, il n’y a pas de place pour le silence. Ça m’est insupportable. Tu le sais.
    Je voudrais te parler une langue connue que de nous deux. La langue d’Andreas et d’Anastasia. Une langue connue d’aucun, comme quand on avait quatre ans et qu’on n’était pas sûre que j’existais en dehors de tes yeux à toi. Je voudrais te parler de nos bouches communes, en un même son, pour ne rien dire et que tu entendes tout. Je voudrais être autre chose que divisé. Autre chose que seul entier.
    Je sais. Tu es Anastasia et je suis Andreas. Tu es née à 22H21 et moi à 22H22. Je dois apprendre à séparer. Tout le monde le dit. Tout le monde l’a toujours dit. Avant, ça m’était égal. Les autres, ils ne comprennent rien. Maintenant, c’est toi qui te fais leur allié. Et moi le fou à lier. Tu dis que tu étouffe quand je suis prêt, moi j’étouffe quand tu es loin. C’est quoi la bonne distance pour respirer alors ? J’ai du mal à me séparer de toi. Du mal à me sentir autre que toi. Qu’à toi. Du mal à me fabriquer sans toi. Je déteste grandir si grandir c’est des adieux qui s’éternisent. Tu me parle de ton amoureux, je crois que je suis heureux. Profondément. Je crois aussi que je ne comprends pas, avec la même profondeur. On avait dit qu’on vivrait dans le manoir tous les deux et qu’on continuerait à chasser les invisibles pour inventer des couleurs que personne n’a jamais pensé. On avait dit qu’on continuerait de peindre le ciel avec les doigts, de faire des cabanes avec les draps, de transformer le plancher en océan et de fabriquer des crocodiles avec des chaises. On avait dit qu’on arroserait les fleurs de notre planète et qu’on continuerait de parler l’Andrasia. Toi tu tombe amoureuse, et ça y’est ? Tout ça, ça n'existe plus ? Quand on avait huit ans, tu m’avais fait promettre de ne jamais me marier parce que tu avais peur que je te laisse seule. Quel humain peut exiger d’un autre une promesse insensée qu’il est lui-même incapable de tenir ?
    Moi, j’ai toujours six ans. Parce que tu ne m’as pas empêché de le penser. Parce que je me suis acharné à le croire. J’ai toujours froid quand tu n’es pas là, je n’ai toujours pas envie de rire sans toi, je n’ai toujours pas envie que le monde tourne, je n’ai toujours pas envie d’être ailleurs qu’avec toi et je ne sais pas t’aimer moins. Tu ne m’as jamais demandé de le faire.
    Tu pars, alors tu vois, moi aussi je pars. Le manoir ne sera habité d’aucune de nos absences pour l’autre. Ça rendra les choses moins terribles. Il me faudra au moins un océan pour t’en vouloir en paix. Pour te laisser en paix. Pour que tu me laisse en paix. Un océan, ailleurs que sur le plancher de la maison, sans crocodile-chaise et dont l’eau ne sert même pas à arroser les fleurs. Je ne peindrais plus de ciel avec les doigts. Je ne veux plus avoir six ans. Je crois que je suis en train d’apprendre quelque chose, je n’en suis qu’aux prémices. Et que te regarder partir, c’est un peu comme me quitter moi-même. Ça tombe bien, parce que jusque-là, j’étais nous, rien que nous. Et si toi t’es Anastasia, ça veut dire que moi je suis Andreas. Rien qu’Andreas. Et que ça, pour la terre entière, il faut que ça veuille dire quelque chose.
    Tu noteras le soin que j’ai mis à plier cette lettre en huit. Pour la lire, il faut vraiment me chercher. Même malgré ça, je ne suis pas sûre que tu me trouve là, quelque part, entre mes incohérences nocturnes et la bouteille de liqueur que je viens de sécher. Je crois que j’ai surtout envie de prendre le droit de t’en vouloir. De m’en vouloir. De te dire au revoir. D’aller te faire foutre. Alors, au revoir. Et va te faire foutre. C’est tout.

    Je t’aime définitivement,

    Andreas


    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Juil 2022 - 1:07
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Lucky est un choix fabuleux ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 863241595 J'ai hâte d'en lire davantage sur ton personnage ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 1365124802
    Bienvenue chez toi ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 2511619667
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Juil 2022 - 1:10
    taggercitereditionsupprimeradresse
    bienvenue ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 2109348208
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Juil 2022 - 3:34
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Livia Soares oh ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 2109348208 merci infiniment !

    @Nabi Byun Merci, merci, merci ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 3619069448
    Capucine NesbittI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Capucine Nesbitt
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : Toulouse, France.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : charles river (appartement).
    Situation sentimentale : mariée à Aidan, plus amoureuse que jamais.
    Études & Métiers : à la tête de sa propre marque de vêtements, (c)uteyes et modéliste/héritière d'Hermès
    Date d'inscription : 07/03/2021
    Pseudo & pronom IRL : mathilde (her)
    Icon : ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 90118c7b3d165addb2f05a673d0e7cd10eab1484
    Avatar utilisé : Thylane Blondeau
    Crédits : moi-même (avatar) - moi même (gifs signa) - awona (code sign) - aurélie krrje (beaukhart alias ils ont un beau kart + aidine)
    Multicomptes : @bonnie, @nicola, @reese, @simeon
    Description un :
    ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 34d8d11f9b3315f40b612e603ab6ac631bdafdc2 ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 40f0b62791b4047cad2c3f58696147335b48a16b
    ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith Capu10
    elle a les yeux révolver, elle a le regard qui tue,
    elle a tiré la première.
    t'es foutu.e .......
    RPS en cours :
    ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith Livre-10  SURVEILLANCE RP ... (here)
    Warning : propos violents et crus, sexe, infidélités, ancienne relation toxique (aidine), agression (droguée, poignardée), ablation d'un rein, avortement, insuffisance rénale (greffe), tca (anorexie).
    RPS : 131
    Messages : 16434
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t130286-capucine-beauregard-thylane-blondeau
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155384-capu-nico-reese-sim-ugo-repertoire
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t145528-capucine-simeon-nicola-relations#6211525
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t130407-meetsachussets-acuteyes
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Juil 2022 - 9:24
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Andrea Von Benckendorff Bienvenue chez toi ! 🔥
    Néanmoins, il y a déjà une @Andréa Davenport, et les doublons ne sont pas autorisés. Sur ta fiche, je vois que tu as mis Andréas, souhaites tu écrire le pseudo de cette manière ? Ce qui dans ce cas est possible. ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 3026748879


    I'm sick, but you ignore everything. protecting you with ignorance is my goal.


    ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 3ba9c210
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Juil 2022 - 10:54
    taggercitereditionsupprimeradresse
    bienvenue à la maison ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 2109348208ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 2109348208
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Juil 2022 - 13:03
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Capucine Nesbitt merci beaucoup ! Et ouiii, je me suis rendu compte un peu trop tard du doublon :/ Pardon pour ça. Je voudrais bien changer en Andreas si ça peut le faire, merci infiniment ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 2109348208

    @Maëlys Carmichael Merci ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 2109348208
    Capucine NesbittI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Capucine Nesbitt
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : Toulouse, France.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : charles river (appartement).
    Situation sentimentale : mariée à Aidan, plus amoureuse que jamais.
    Études & Métiers : à la tête de sa propre marque de vêtements, (c)uteyes et modéliste/héritière d'Hermès
    Date d'inscription : 07/03/2021
    Pseudo & pronom IRL : mathilde (her)
    Icon : ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 90118c7b3d165addb2f05a673d0e7cd10eab1484
    Avatar utilisé : Thylane Blondeau
    Crédits : moi-même (avatar) - moi même (gifs signa) - awona (code sign) - aurélie krrje (beaukhart alias ils ont un beau kart + aidine)
    Multicomptes : @bonnie, @nicola, @reese, @simeon
    Description un :
    ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 34d8d11f9b3315f40b612e603ab6ac631bdafdc2 ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 40f0b62791b4047cad2c3f58696147335b48a16b
    ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith Capu10
    elle a les yeux révolver, elle a le regard qui tue,
    elle a tiré la première.
    t'es foutu.e .......
    RPS en cours :
    ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith Livre-10  SURVEILLANCE RP ... (here)
    Warning : propos violents et crus, sexe, infidélités, ancienne relation toxique (aidine), agression (droguée, poignardée), ablation d'un rein, avortement, insuffisance rénale (greffe), tca (anorexie).
    RPS : 131
    Messages : 16434
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t130286-capucine-beauregard-thylane-blondeau
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155384-capu-nico-reese-sim-ugo-repertoire
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t145528-capucine-simeon-nicola-relations#6211525
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t130407-meetsachussets-acuteyes
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Juil 2022 - 13:07
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Andreas Von Benckendorff voilà c'est modifié. 🔥


    I'm sick, but you ignore everything. protecting you with ignorance is my goal.


    ANDREAS VON BENCKENDORFF ► Lucky Blue Smith 3ba9c210
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Juil 2022 - 13:27
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Capucine Nesbitt Oh super, merciii !
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum