Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilitykeep me in the moment (roméa)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -40%
    Le deal à ne pas rater :
    Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 pièces (induction, ...
    59.99 € 99.99 €
    Voir le deal

    keep me in the moment (roméa)
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 15 Avr - 6:23
    taggercitereditionsupprimeradresse
    keep me in the moment

    keep me in the moment (roméa) Glass-10 with @Orphéa Wertheimer and @Roman H.-Abbott
    keep me in the moment (roméa) Megaph10 warning : alcool
    keep me in the moment (roméa) Calend10 the 15.04.2022 keep me in the moment (roméa) Marker10 people's republik, cambridge Devant le miroir de la salle-de-bain, j’observe une dernière fois mon reflet avant d’en sortir, non sans un regard interrogateur de Loyd. « Je vois une pote, l’appart’ est à toi. » Juste une pote. Cela aurait pu être bien plus mais j’ai fait en sorte de tout foiré et je ne sais honnêtement pas si je le regrette. Nous n’avions aucun avenir dans une relation, j’aurais sans doute perdu son amitié définitivement alors que là, nous sommes parvenus à la sauver. Le chemin est encore long pour retrouver la complicité d’antan mais nous y travaillons. C’est d’ailleurs Orphé qui m’a proposé ce verre et ça me fait sincèrement plaisir de la voir faire un pas dans ma direction. J’embrasse sa joue à l’arrivée et nous entrons dans le People’s Republik où nous parvenons à trouver une table malgré la foule.  « Pas plus de quelques verres, je veux m’entrainer demain. » Dis-je d’entrée de jeu, avant de nous commander deux bières. Il y a des sacrifices que je suis prêt à faire pour retrouver un certain niveau et l’alcool en fait partie. Je n’ai de toute façon jamais été un grand buveur, alors ce n’est franchement pas ce qui me manquera le plus même s’il est parfois compliqué de ne pas suivre les autres. Surtout en groupe.
    Quelques verres plus tard, je ris et me laisse aller contre le dossier de la banquette, alors que mes yeux détaillent une nouvelle fois la blonde, et ses lèvres qui m'appellent. Mes pensées s’égarent, je décroche un peu de la conversation que nous avons. Je l’écoute sans l’écouter, me rejouant les moments torrides que nous avons partagé avant que tout s’arrête net parce qu’elle s’est attachée. C’est d’une tristesse, on s’éclatait vraiment pour le peu que ça a duré. Je divague et Orphéa a vite fait de me ramener sur terre en faisant claquer ses doigts sous mes yeux. « Pardon, tu me distrais. » Dis-je avec un sourire idiot, avant de me redresser et tendre la main vers elle. « On va danser ? » Accordons-nous une pause dans les verres que nous descendons, afin de ne pas le payer cher demain matin. Une pause dans la conversation, mais surtout dans mes pensées, même si je sais pertinemment que la voir danser ne va en rien m’aider. Le truc, c’est que je ne pense pas avoir envie de calmer mon imagination, alors qu’il ne me reste que cela.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 24 Avr - 19:24
    taggercitereditionsupprimeradresse
    with @Roman H.-Abbott
    Le temps, guérisseur des blessures qui ont parsemés son coeur il y a quelques mois. Lorsqu'elle a compris son erreur de s'attacher et de se confier, des mots qui auraient du rester engloutie dans le fond des pensées, des mots qu'elle aurait mieux fait d'oublier. Une relation devenue inexistante pendant quelques mois, jusqu'à qu'ils recommencent à discuter pour finalement se retrouver ce soir, pour un verre, comme les amis qu'ils étaient avant que la discorde s'empare de leur relation. Boule au ventre qui persiste lorsqu'elle se trouvait dans son taxi direction le bar, elle était certaine d'être passée à autre chose, d'avoir bien compris la leçon, mais elle était toujours effrayée de chavirer à nouveau, tomber dans ses vieux démons et dans les sourires qu'il pouvait lui offrir. Mais elle avait besoin de ce moment pour s'assurer que son ami était encore là et que sa naïveté n'avait pas tout gâché. Malgrè le silence, elle a longtemps pensée à leur relation et les efforts qu'il avait pu faire pour se rattraper. Soirée sous le signe d'un nouveau départ, elle était souriante, même un peu trop lumineuse lorsqu'elle était à ses côtés. Promesse de Wertheimer, on reste sages ce soir. Dit-elle de son air amusée alors qu'ils étaient déjà installés à table, les discussions qui se suivent, les rires qui s'échappent et leur entente naturel qui revient sur le dessus. Les verres s'enfilent, le temps passe, les paroles de blondie qui s'échappent les unes après les autres, lorsqu'elle buvait, elle parlait encore et encore, même peut-être un peu trop. Tant d'aventures qu'elle avait à lui raconter, tant de choses qu'il avait raté. Petite rire qui s'échappe en voyant son regard distrait, ses pensées dans les nuages, claquement de doigt qu'elle fait face à son visage pour le réveiller. Toujours parmi nous ? Désolée, je crois que je parle un peu trop. Dit-elle d'une petite grimace, air amusé sur le visage. Surprise face à sa proposition, le coin de sa lèvre qu'elle mord, c'était vraiment une bonne idée ? Le genre de réflexions qu'elle aurait pu avoir si elle n'avait pas déjà bu quelques verres et qu'elle n'était pas aussi de bonne humeur. Aller, juste une danse. Son verre qu'elle attrape pour le finir cul sec alors qu'elle se relevait de sa chaise pour lui tendre sa main. Les pas qui retrouvent la piste, musique énergique qui mets rapidement dans l'ambiance, silhouette féminine qui commence à se déhancher prêt du adams, musique qui imprègnent les veines, peut-être trop embrumée par cette bonne soirée pour se rendre compte de la frustration du brun.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 2 Mai - 2:17
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je suis sincèrement heureux qu’on se retrouve enfin, après plusieurs mois de silence. On a bien sûr échangé quelques SMS, quelques mots même au Spring Break, mais il n’y a pas eu un seul moment où nous nous sommes retrouvés en tête-à-tête depuis Londres. Je reste convaincu que nous sommes tous les deux responsables de la situation, car je n’ai jamais caché mes intentions, mais j’aurais peut-être pu mettre un stop plus tôt. Seulement voilà, Orphéa est sans doute l’une des rares jeunes femmes de mon entourage qui m'intéresse plus que pour son physique et j’ai pris tout ce qu’elle avait à me donner, au lieu d’arrêter tout avant de la blesser. Ce soir, nous nous accordons une nouvelle chance en toute amitié, et c’est un point que je semble oublié à mesure que les verres s'enchaînent. J’aimerais pouvoir la faire taire de mes lèvres et la laisser me ramener à la Adams, tout en sachant que ça n’arrivera pas. La seule chose que j’y gagnerais serait la fin définitive de notre amitié, hors je n’ai aucune envie de la perdre et foutre en l’air tous les efforts que nous avons faits ces dernières semaines afin de se retrouver. Non, t’inquiètes. Je t’écoute. Du moins j’essaye, lorsque je ne suis pas distrait par ses yeux, ou sa bouche. Elle vient d’ailleurs mordre sa lèvre à ma proposition de danser ce qui a le don de me rendre fou mais je me force à descendre les yeux sur sa main qui attrape la mienne. Juste une, je ne vais pas tarder. Car il se fait tard, mine de rien, et notre décision d’y aller doucement sur les verres à rapidement été oubliée. Je suis loin d’être bourré, mais ça ne va pas m’empêcher de le payer cher à l'entraînement demain matin. Je me laisse aller au son de la musique et ne peux m’empêcher de glisser les yeux sur son corps qui en suit le rythme. Ma main atterrit sur sa hanche afin de l’approcher un peu plus de moi et je m’enivre de son doux parfum avant de lui adresser un sourire sincère. Mon regard quitte le sien pour se pencher un peu et venir lui souffler à l’oreille. Je suis content de te retrouver. Du bout du nez, j'effleure la peau de sa nuque et m’y attarde quelques secondes, m'interdisant formellement d’y poser les lèvres malgré l’envie dévorante de le faire. C’est d’ailleurs un pas en arrière que je fais afin de placer une distance de sécurité entre nous, tout en continuant à danser comme si je ne venais pas de la visualiser dénudée, le souffle saccadé sous mes caresses.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 9 Mai - 19:04
    taggercitereditionsupprimeradresse
    with @Roman H.-Abbott
    Peut-être qu'elle s'inquiétait pour rien, voilà déjà plusieurs heures qu'ils étaient à la même table et qu'ils étaient capable de s'entendre comme avant. Sourire incapable de se décrocher, elle était heureuse de retrouver son ami et elle avait bien du mal à le cacher, cela faisait même bien trop longtemps qu'elle n'avait pas souris de cette façon. Il était aussi possible que cela vienne de ce regard qu'il lui lançait, son coeur qui s'accélère et qui tambourine dans sa poitrine, ça ne venait pas forcement de l'excitation de le retrouver, mais surtout de l'effet qu'il lui faisait. Elle pourrait presque lui en vouloir d'arborer ce sourire ravageur et d'être la représentation parfaite de son genre d'homme. Mais vous étiez repartie sur de bonne bases, elle n'avait pas le droit d'avoir ce genre de pensées. Alors, elle parle encore et encore, parce que c'est sa façon de ne pas craquer et de se focaliser. Passion aujourd'hui interdite, peut-être qu'elle en devenait encore plus dévorante. Silhouette féminine qui se redresse pour attraper sa main et retrouver la piste. Lorsqu'ils dansaient, ils mettaient toujours très peu de temps avant de s'enfuir et de s'échapper dans les bras l'un de l'autre. Mais cette fois c'est différent, il faut que ça le soit. J'crois qu'on a pas vraiment respectés les limites qu'on s'est donnés. Dit-elle de son air amusée, des verres en trop et peut-être même une danse en trop. Elle se laisse finalement aller au rythme de la musique, sourire ancré alors que les ambres se plongent dans les siennes, air ravageur sur le visage bien trop difficile à contrôler, il fallait que la lionne reste endormie malgré qu'elle rugisse pour s'échapper. Les regards qui se croisent et trahissent la vérité, alchimie malheureusement toujours aussi présente. Frissons qui parcourent l'échine à la chaleur de son souffle contre sa peau, son corps qui tente de garder son rythme lorsqu'il instaure cette nouvelle proximité entre eux. Qu'est c'qui c'passe ? T'as l'air d'avoir chaud.. Sourire de malice, air certainement bien trop innocent pour être sincère. La main du brun qu'elle attrape à nouveau pour le coller contre elle, ses bras qui entourent les épaules masculines. Restes là. Proximité à nouveau effacée, les courbes qui dansent contre son corps cette fois si. Elle ne sait pas vraiment à quoi elle joue, pensant utiliser son innocence alors qu'elle utilisait ses autres atouts.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 26 Mai - 12:20
    taggercitereditionsupprimeradresse
    J’ignore quelles étaient réellement mes attentes pour cette soirée, mais je pense pouvoir dire assurément que nous les dépassons. J’ai craint que, malgré nos efforts, il y ait quelque chose de définitivement brisé entre nous. SI nous passions ce verre à chercher nos mots, à parler de la pluie et du beau temps pour prétendre que nous n’avions rien perdu en cours de route ? Seulement il n’en est rien. Son rire se mêle au mien, la conversation coule naturellement, comme l’a toujours fait dans le passé, et nous enchainons les verres que nous nous étions promis de ne pas boire ce soir. Ça fait bien trop de bien pour les refuser et écourter la soirée.
    Sur la piste de temps, nos corps se rapprochent et il me faut faire appel à toute ma bonne volonté pour n’avoir aucun geste déplacé à son égard. Je rêve de retrouver ses lèvres, son corps, mais pas au péril de notre amitié et celle-ci a suffisamment été bafouée ces derniers mois. J’ai jamais été très doué, avec les limites. Dis-je avec un sourire en coin, parce que ça me semble être la bonne réplique sur le moment, même si c’est assez loin de la vérité. Comme tout le monde, il m’est arrivé de jouer avec les règles, de frôler les limites de celles-ci mais rarement de les dépasser. C’est d’ailleurs ce que je fais ce soir, en comptant sur Orphéa pour mettre une barrière ferme entre nous au besoin car je ne suis pas certain que ce soit dans mes cordes. Le sourire qu’elle m’adresse, innocent mais loin de l’être à la fois, me fait secoué la tête d’un air amusé, les lèvres pincées. Parce qu'il fait chaud. Entre la foule, l’alcool et elle… J’ouvrirais volontiers deux boutons si seulement je portais une chemise et non un t-shirt. Et ce n’est certainement pas son corps qui vient se coller au mien qui va me permettre de redescendre. Là? Je demande, sourire malicieux aux lèvres alors que mes deux mains glissent sur ses hanches pour épouser ses mouvements et la tenir un peu plus contre moi. Mes yeux ne quittent les siens que furtivement, pour glisser sur ses lèvres, avant de revenir s’accrocher à son regard et tenter de comprendre ses intentions. Celles-ci étaient claires, pourtant, avant ces quelques verres… Je pourrais tout aussi bien profiter de cette potentielle opportunité mais où est-ce que celle-ci nous laissera, demain ? Fé… Je soupire, jetant la tête en arrière de frustration avant de l’observer à nouveau avec un sourire pour ne pas la braquer à la suite de mes mots. Tu ne peux pas jouer comme ça et me reprocher d’avoir envie de toi ensuite. Dis-je, pour lui laisser une chance de reprendre ses esprits mais surtout pour couvrir mes arrières. J’aimerais qu’elle prenne conscience que nous sommes deux à fixer les règles - ou les faire tomber. Son corps pressé au mien, il est impossible qu’elle ignore à quel point je la désire à présent mais je ne lui en voudrais pas de sauter dans un taxi, seule, à la réalisation du jeu de séduction qui a repris bien trop facilement entre nous, alors même qu’on s’était promis de s’en tenir à notre amitié. Je lui en voudrais encore moins de sauter dans ce taxi en ma compagnie, malgré la forte probabilité de le regretter dès demain.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 26 Juin - 16:19
    taggercitereditionsupprimeradresse
    with @Roman H.-Abbott
    Peut-être que ce n'était qu'une mascarade, un faux semblant qu'ils laissent paraître pour se prouver qu'ils sont capable d'être amis, les amis qu'ils ont déjà été. Mais ça déraille toujours, parce que cette attraction qui s'installe dès qu'on se regarde, elle a pas envie de s'échapper. Y'a toujours ces sourires qui s'échangent, ces sourires qui veulent peut-être en dire trop. Le brun irrésistible et la blonde sûrement trop sensible pour résister. Sauf que ce rendez-vous devait représenter le drapeau blanc face à leur nouveau départ, un départ sans bavure et sans luxure ou sentiment pour venir tout briser. Parce qu'elle avait besoin de cette amitié et malgré la douleur qu'elle en a ressentie, elle a pas été capable d'y renoncer. Sauf que l'alcool s'emmêle et la raison s'échappe, y'a plus que ce corps et ce sourire qui l'a rend folle qu'elle est capable de voir. Elle aimerait faire barrage, reculer et ne plus jouer, mais y'a ce petit démon qui prône sur son épaule et qui lui hurle de plonger dans cette erreur que tu peux représenter. Tu sais bien que moi non plus.. Le coin de la lèvre qu'elle mordille, parce que t'es bien placé pour savoir que les limites, elle les oublie vite quand t'es dans les parages. Vous seriez que des amis si c'était le cas, mais les limites ont décidés d'être passés depuis ce fameux soir, l'été dernier, lorsqu'elle était triste et qu'elle est venue chercher le réconfort dont elle avait besoin dans tes bras. Puis ça a recommencé, encore et encore, jusqu'à que ça aille trop loin et qu'elle le regrette. On est sensés apprendre de ces erreurs, mais peut-être qu'elle a encore du mal avec ce concept. Le corps en ébullition face à cette proximité, le regard qui observe celui du brun qui lui, semble torturer par cette envie de plonger à nouveau. Hochement de tête et regard de braise lorsqu'il appuyait ses mains sur ses courbes. Peut-être qu'il comptait sur elle pour tout arrêter, mais peut-être qu'elle avait autant de difficulté que lui à s'éloigner. Elle a jamais fait les bons choix, pourquoi ça changerait ? Alors elle restait accrochée à ses bras, regard ardent qui reste fixé et la silhouette incapable de s'éloigner. Sourire amusée qui s'esquisse à ses paroles, la Wertheimer aux regrets et au regard d'enfant déjà bien endormie pour laisser place à cette femme qui préfère se laisser aller à ses envies. Je t'ai reprocher quelque chose, là ? Non, je ne crois pas. Sourire de malice, sa main qui remonte langoureusement contre sa nuque, les lèvres qui s'approchent, les souffles qui s'emmêlent face à cette proximité. Je sais.. C'est pas bien, on est pas sensés faire ça.. Mais j'en ai tellement envie. Alors laissons nous aller pendant cette nuit, jusqu'à le jour dévoile nos erreurs. Les lèvres qui n'attendent pas une seconde de plus pour s'échapper vers les siennes, parce qu'il lui a manqué, mais ça aussi, ça lui a manqué. Alors elle plonge, s'évade, dans les erreurs, mais cette passion et cette envie était à présent trop ancré pour réussir à s'en échapper.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum