Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityTAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Cartes Pokémon : coffrets dresseur d’élite EV05 Forces Temporelles
    Voir le deal

    TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher
    Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 20 Oct - 18:02
    taggercitereditionsupprimeradresse
    TW : suicide, abandon, violence physique & mentale


    TAYLER ULLGER


    feat. Ashton Kutcher






    ❝ Dans le monde il n'y a pas d'un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d'ombre en chacun de nous. Ce qui compte c'est celle que l'on choisit de montrer dans nos actes, ça c'est ce que l'on est vraiment. ❞  Sirius Black



    naissance
    26 Novembre 1991

    nom & prénom
    Ullger Tayler

    nationalité
    Américain

    origines
    Tchèque , irlandais , suisse-allemand

    orientation sexuelle
    Hétérosexuel

    statut amoureux
    Célibataire

    statut social
    Celle d'un professeur d'Université  

    emploi
    Professeur de littérature à Harvard
    FIRE STARTER

    Pourquoi vouloir rejoindre ce groupe ? Selon toi, pourquoi y corresponds-tu ?

    « - C'est donc ici le moment où je dois défendre ma place ? Bien alors dans ce cas, allons-y. Je pense que je peux intégrer FIRE STARTER, car je suis un homme plutôt solitaire, qui n'aime pas forcément être rattaché qu'a une seule idée. Je suis vagabond depuis mon plus jeune âge, autant physiquement que mentalement. Si jamais tu en doutes, je t'invite à te joindre à moi durant une journée, afin que tu puisses en juger par toi même. L'idée te plaît ? Alors tu sais ce qu'il te reste à faire. »
    caractère de Tayler

    ‹ AMICAL & ATTENTIONNE ›

    J'ai toujours été quelqu'un qui aime aider autrui. Je pense que si mentalement j'en avais été capable, je travaillerais actuellement dans le domaine du médical. Malheureusement, ayant un souvenir plutôt néfaste du monde hospitalier, des blouses blanches et tout ce qui va avec, je me suis toujours débrouillé pour donner à l'autre ce que je pouvais à mon échelle.

    ‹ AUTONOME & SOLITAIRE ›

    Depuis mon enfance j'ai toujours voulu voler de mes propres ailes. Ce qui, je dois l'avouer, m'a apporté pas mal d'ennuis. Je suis totalement incapable de m'enfermer dans une routine qui ne me correspond pas. Il ne m'est pas impossible de m'adapter aux personnes, bien au contraire, en revanche je dois régulièrement revenir à ma propre source afin de pouvoir me retrouver moi.

    ‹ CURIEUX & RESERVE ›

    Comme on me l'a souvent dit, la curiosité est un vilain défaut. Je suis entièrement d'accord avec cette phrase. Étant plus jeune la curiosité ma value pas mal de punitions et quelques " traumatismes ", comme ; apprendre que finalement les enfants ne se fabriquent pas dans les roses ni les choux. Cependant avec l'âge j'ai appris à me servir de ma curiosité, je l'ai mise à profit et j'ai réussi mes études haut la main grâce à elle. Bon j'ai aussi fait fuir bon nombre de femme également, car la curiosité chez certaines d'entre elles peut être rapidement irritante. Sur ce point là, il faut encore que je m'améliore.
    En ce qui concerne ma vie, je suis plutôt discret sur ce sujet. Il faut vraiment me tirer les vers du nez pour connaître mon passé et ce qui se déroule dans mon crâne.

    ‹ HONNETE & FRANC ›

    Ma franchise m'a valu une paire de gifles, plusieurs bagarres et un poignet cassé. Malheureusement ou heureusement, chacun vois ça comme il le souhaite, j'ai tendance à ne pas garder ma langue dans ma poche. Je pense que le pire, c'est lorsque je suis témoin ou directement touché par l'injustice.  

    ‹ IMPATIENT & IMPULSIF ›

    Je n'ai jamais été patient et je pense que cela s'aggrave même avec le temps. Mon impatience impacte fortement mon humeur.
    Oui je suis quelqu'un d'impulsif. Mais qui dit impulsif ne dit pas forcément violent. D'ailleurs je trouve que bien trop souvent ses deux mots sont liés, alors qu'ils n'ont parfois rien avoir ensemble. Je suis impulsif dans mes choix, ma façon d'agir dans une situation qui me met mal à l'aise ou dans mes phrases. En aucun cas je me considère comme quelqu'un de violent.

    ‹ JALOUX & OUVERT D'ESPRIT ›

    Ma jalousie a pourri mon adolescence. Heureusement pour moi, j'ai réussi à dompter celle-ci avec le temps. Il m'arrive de retrouver mes vieux démons, mais lorsque l'on m'explique le pourquoi du comment, j'ai tendance à me montrer ouvert d'esprit. Ce qui me permet de passer l'éponge rapidement.

    anecdotes

    ANECDOTE #1
    J'ai grandi dans un foyer pour mineurs, car lors de ma naissance ma mère n'avait pas les moyens financiers pour s'occuper d'un nouveau-né. Tandis que mon père, lui, est inconnu au bataillon. J'ignore si ma mère est toujours en vie, pour le moment la question ne m'effleure pas l'esprit. Comment un être inconnu peut-il vous manquer ?

    ANECDOTE #2
    Lorsque j'étais adolescent je n'étais pas le style de mec qui attirait les filles. Disons que la puberté m'avait dans sa ligne de mire. J'ai beaucoup souffert de mon acné très prononcée, heureusement pour moi, le docteur qui était présent dans mon foyer, a su préserver ma peau de cette avalanche de pustule. N'attirant pas le sexe opposé pendant plusieurs années, j'ai été le dernier de ma bande à perdre ma virginité. J'avais 19 ans lorsque j'ai connu pour la première fois les plaisirs charnels à deux.

    ANECDOTE #3
    Depuis quinze jours j'ai arrêté de fumer. Ce qui pour le moment se montre assez simple. Sans compter le fait que j'ai parfois, pour ne pas dire quotidiennement, des moments où il faut que j'aille prendre l'air ou tout simplement m'isoler, pour éviter de péter un câble devant tout le monde.

    ANECDOTE #4
    Je suis un pétochard des chevaux. J'en ai carrément une peur bleue. Si cet animal se trouve sur mon chemin lors d'une balade, je suis totalement capable de prendre mes jambes à mon cou et de fuir le plus vite possible.

    Pour le reste, je garde quelques anecdotes sous le coude, histoire d'en avoir encore sous la pédale.  

    & irl, ça donne quoi ?

    pseudo L'inconnue du net
    âge Vous êtes sûr ? Sérieux, je pense que je suis un peu vieille maintenant pour être encore ici ... Mais bon, puisque vous me le demandez. J'ai 26 ans.
    nationalité Française
    forum connu par... Depuis le temps, je ne m'en souviens plus. Il me semble que c'était par la pub que faisait mon ancien forum, NYCL.
    ILH, j'en pense quoi ? J'ai toujours aimé ILH. Je trouve que les graphismes sont toujours cool, puis je dois avouer que le monde présent ici est plutôt top ! C'est tellement rare maintenant de trouver un forum avec une jolie décoration et un nombre de joueurs correct.
    autres comptes ? Non, pas pour le  moment.
    avatar utilisé Ashton Kutcher
    crédits images Tumblr, Photogallery, les modifications sont faites par moi.
    nombre de mots par rp Cela dépend de la personne avec qui je RP et surtout l'inspiration de moment... Mais bon, si vous souhaitez réellement un petit aperçu, vous pouvez vous baser sur l'histoire de Tayler.
    type personnage Il est inventé.

    code métier
    nom du lieu + nom du métier : explicatif pour remplir correctement
    Code:
    @"Tayler Ullger" » <i>(Professeur de littérature)</i>


    code bottin
    Code:
    <span class="pris">ASHTON KUTCHER</span> <span class="inv/scena/pl"></span> @"Tayler Ullger"








    i love harvard i love harvard i love harvard i love harvard i love harvard i love harvard



    l'histoire



    Elle était là, installée à quelques mètres de moi. Son regard défilé sur le texte que je venais de distribuer à l'ensemble de la classe. Je sentais les battements de mon cœur s'accélérer de secondes en seconde, mon esprit dérivé sur des scènes que seul mon jardin secret pouvait supporter. Elle portait la robe fleurie qui lui allait à merveille, elle avait remonté ses longs cheveux ondulés en un chignon négligé qui laissaient à découvert son cou. La sonnerie déterminant la fin de mon cours raisonna dans l'ensemble du bâtiment, ce qui m'arracha à ma contemplation et à ma rêvasserie.
    Les élèves rangèrent leurs documents, nous échangèrent avec bon nombre d'eux des formules de politesse, mais je ne pouvais m'empêcher après chaque passage de déposer mon regard sur elle. Elle me plaisait et elle en était parfaitement consciente, c'est pour cette raison qu'elle n'avait pas bougée d'un pouce et qu'elle s'était mise à m'observer. La classe fut rapidement vidée de ses occupants, il ne restait plus qu'elle et moi. Nous étions à présent face à face, moi sagement installé derrière mon bureau d'instituteur et elle derrière son bureau d'étudiante universitaire. Le temps me parut long, elle m'observait avec profondeur, comme si elle sondait mon âme. J'étais sur le point de me sentir mal à l'aise, mais avant même d'avoir le temps de ressentir ce sentiment, elle se leva de son bureau et s'avança jusqu'au mien. Elle plaqua brusquement ses mains sur le bois et se pencha tellement que je pouvais distinguer une infime partie de la dentelle blanche de son sous-vêtement. L'odeur de camomille provenant de ses cheveux enveloppa tout mon environnement, je pouvais sentir mon cœur battre jusque dans les moindres fibres charnelles de ma chaire. Elle entrouvrait sa bouche rosie par son rouge à lèvres discret et elle se mit à mordiller sa lèvre inférieure. À cet instant, elle était parfaitement consciente que j'étais à point.

    « - Alors cher professeur, qu'attendons-nous ? Vous n'êtes pas stupide et je suis loin de l'être également. Vous ressentez comme moi cette tension qui est présente entre nous depuis plusieurs mois maintenant. Nous l'avons cultivé petit à petit, nous y avons mis notre savoir-faire pour aboutir à cet instant précis. Ce que je veux savoir à présent c'est, est-ce que vous aurez les couilles d'aller jusqu'au bout ?! »

    Elle se redressa et alla jusqu'à la porte de la classe pour fermer celle-ci. Les endorphines me rendaient ivre, mon corps était en train de s'adapter aux messages physiques et verbaux qu'elle venait de me balancer en pleine gueule. Elle fit glisser le brise vue présent sur la petite fenêtre de la porte et mit un tour de clé afin que je sache bel et bien que je ne pouvais plus reculer à présent. Comme elle venait de me le dire, je n'étais pas stupide, je ne savais parfaitement que ce qui aller se produire était totalement idiot et exclu de toutes déontologies de professeur. Elle s'avança vers moi tout en remontant sa robe jusqu'en haut de ses cuisses révélant un petit tatouage en forme de cœur et la dentelle blanche de sa culotte. Ce qui me confirma que ce matin en se levant, elle avait pris la peine d'assortir ses plus beaux sous-vêtements et que c'était aujourd'hui que nous allions franchir le cap. Tout était clair dans sa tête, le plan était fondé. Elle s'installa à califourchon sur moi et prit mon visage entre ses mains. Je pouvais sentir l'excitation à travers sa respiration. Il m'était compliqué de lutter, je dois l'avouer. J'étais faible. Elle m'embrassa une première fois, je m’efforçai de ne pas répondre à son baiser, mais elle m'avait analysé depuis plusieurs mois, elle commençait à me connaître. Elle prit mes mains et les passa sous sa robe afin que mes doigts viennent toucher la peau tiède de son corps. Le fil conducteur qui me permettait de ne pas flancher céda …

    Une nouvelle journée avait débuté, les élèves de mon troisième cours prenaient place dans la salle. J'avais encore en mémoire ce qui s'était passé hier sur cette chaise. Une vapeur d'excitation balaya mon dos, ce qui me provoqua un frisson. Les étudiants étaient tous installés et l'heure de commencer mon cours était arrivé. Instinctivement mon regard traversa de part et d'autre la salle pendant que je saluais verbalement les élèves. Elle n'était pas présente, ce qui n'était pas habituel chez elle. Depuis le début de l'année, elle n'avait jamais manqué un seul de mes cours, même lorsqu'elle avait eu cette grosse crève pendant trois jours. En revanche sa meilleure amie, elle, était présente. D'ailleurs celle-ci m'observait avec un demi-sourire accroché aux lèvres, ce qui éveilla légèrement ma curiosité. Était-elle au courant ? Une chose était sûre, elle aurait certainement l’explication sur l'absence de son amie. Le cours se déroula normalement, bien trop d'ailleurs. Habituellement elle intervient pour poser la question ultime qui fera rebondir le cours sur le sujet concret de celui-ci. J'ai pourtant essayé aujourd'hui de faire jaillir cette fameuse question, mais rien à y faire.
    La sonnerie retentit comme chaque jour à la même heure, ce qui donne le signalement aux étudiants que mon cours est terminé. Ils s'empressent tous de quitter la classe car aujourd'hui nous sommes la fin de la semaine et que ce soir, toute cette jolie petite bande aura très certainement mieux à faire qu'étudier le dernier roman que je viens de leur confier pour la fin de la semaine prochaine. Je les observe quitter les lieux, tandis que je vois sa meilleure amie se faufiler à travers la salle. Il ne faut absolument pas que je passe à côté de cette occasion.

    « - Ambre ?! Ambre ?! Excuse-moi de te couper dans ton élan, mais peux-tu venir deux petites secondes s'il te plaît ? »

    La jeune femme rebrousse chemin et s'avance vers mon pupitre, avant de jeter un bref coup d’œil derrière son épaule afin de constater que la salle est belle et bien vide. Elle m'observe tout en arborant de nouveau son sourire, elle coince une mèche de ses cheveux blonds derrière son oreille.

    « - Je suis au courant. »
    « - Excuse-moi ? Je manque de m'étouffer avec ma salive. »
    « - Pour hier. Je suis au courant. Vous ne pensiez tout de même pas qu'elle n'allait pas me mettre dans la confidence ?! J'ignore si vous êtes conscient de ce que vous avez fait, mais sincèrement, je n'aimerais pas me retrouver à votre place. Vous êtes conscient que si quelqu'un vient à apprendre ce qui c'est produit entre vous deux, vous risquez votre place ?! Sans oublier le peu de dignités qu'ils vous restera. »
    Là je dois avouer que je suis dans la merde. Mais pourquoi as-tu fait ça ?! Cela devait rester notre petit secret entre nous. Réfléchis quelques secondes avant de répondre, et s'il te plaît, sois persuasif.
    « - Je ne t'ai pas demandé de discuter de ceci avec moi, la seule chose que j'aimerais savoir c'est, où elle est ?! »
    « - Pourquoi ? Elle a oublié de récupérer sa petite culotte sous votre bureau. Un nouveau sourire, cette fois-ci narquois, étira ses lèvres. Elle ne me laissa pas le temps de répondre et enchaîna. J'ignore où elle est. La seule chose que je sais, c'est qu'hier elle n'avait que votre prénom à la bouche. »

    Sur ces dernières paroles, elle tourna les talons et quitta la classe tout en me laissant dans mon tourbillon d'inquiétude. J'avais fauté et correctement. Il fallait absolument que je reprenne mes esprits, je devais être blanc comme un linge et il me serait impossible d'expliquer à mes collègues la cause de ce teint laiteux. Je devais absolument me ressaisir.
    Je rangeais mes affaires dans mon bureau, les informations fusées dans mon crâne, comme si celui-ci était adapté d'une centrale capable de filtrer un nombre incohérent d'informations plus folles les unes que les autres. Je ne devrais pas, mais je commençai très probablement à perdre pied. Mon téléphone en main, je composais le message qui lui était dédié.

    « Il faut que l'on se voit, je dois te parler. Fais-moi signe rapidement, s'il te plaît. »

    Je regardais ma montre, il était presque minuit. Aucune réponse de sa part ne m'avait été adressé. J'avais bu deux bières et commandé chinois histoire de me changer les idées et surtout d'arrêter de faire les cent pas dans mon petit appartement. Nous ne nous étions jamais écrit par message. Peut-être aurais-je dû lui signaler que c'était moi ? Je ne pouvais pas prendre le risque, si quelqu'un apprenait que nous avions également échangé nos numéros, j'aurais aggravé mon cas. Le son de la télévision me berçait malgré mes angoisses et je finis par sombrer dans les bras de Morphée.

    On toqua violemment contre ma porte d'entrée ce qui me fit me réveiller dans un sursaut monstre. Le cœur battant aux tempes, les yeux à moitié clos, j'allais ouvrir la porte. Devant moi, deux agents, ils me dévisageaient d'un air solennel. Je me tenais à la rainure de ma porte d'entrée, prêt à refuser leur demande de collecte de fonds pour la caserne.

    « - Monsieur Ullger ? »
    Merde ils connaissent mon nom.
    « - Eeeh, oui. »
    « - Nous devons discuter avec vous. »
    Pardon ?!
    « - Pour qu'elle raison ? »
    « - Le corps de Cloé a été retrouver sur la rive du lac hier soir par un groupe de jeunes. Et d'après nos recherches, vous êtes le dernier à voir eut un contact avec elle. »

    Je ne me sentais pas bien. Mon sang était glacé et l'air commençait à me manquer. J'observai les deux agents comme si j'étais en plein rêve. Ma vue s'était troublée et j'ignorai si je n'allais pas perdre connaissance. Je laissai glisser ma main le long de la rainure de ma porte et dans un titubement incertain, j'allais m’asseoir sur mon canapé. Les deux agents en conclurent qu'ils pouvaient pénétrer dans mon intimité et s'avancèrent dans mon salon tout en prenant la peine de refermer la porte. Habituellement je leur aurais proposé un café, mais vu dans l'état dans lequel je me trouvais, il m'était impossible d'être accueillant.
    Il m'était difficile d'entendre les détaille de l'enquête, mais une partie de moi voulait savoir et surtout comprendre. D'après les agents, il n’avait exclut aucune possibilité. Crime, suicide, accident. Rien n'avait été mis de côté, pas même moi. J'allais devoir livrer notre petit secret, j'allais devoir donner tous les détails qui nous avaient liés 48 heures auparavant.
    Les agents m'observaient sans laisser refléter la moindre émotion sur leurs visages, mais d'après leurs froideurs, je pouvais en conclure qu'ils avaient qu'une seule envie c'était très certainement de me péter la gueule. La seule chose qui les retenait de franchir ce cap, c'était que Cloé était majeure et qu'ils étaient sur mon territoire. De toute manière, ils ne pourraient jamais comprendre ce qu'il c'était produit entre elle et moi durant tous ces longs mois. Ils n'avaient qu'une envie, c'était que je file l'information qui leur permettrait de se dire que j'étais peut-être le suspect numéro un. Manque de bol pour eux, je n'avais absolument rien à me reprocher sur la disparition subite de Cloé. L'un d'eux c'était levé et sorti de sa poche son téléphone portable. Il observa son collègue.

    « - C'est John. Je reviens. »

    L'homme était sorti à l'extérieur. Je me retrouvais en face à face avec le cliché même du flic qui trompe sa femme depuis des mois, mais qui s'entête à se dire que ce n'est pas de sa faute, mais plutôt celle de sa femme. J'étais sur le point de lui proposer un café, histoire de me libérer de son regard accusateur pendant quelques minutes, mais son collègue pénétra de nouveau dans mon appartement tout en rangeant son téléphone. Il s'avança face à moi.

    « - Votre amie à mise fin à ses jours. Il se tourne vers son collègue. Ils viennent de mettre la main sur une lettre écrite. Elle explique pourquoi elle a fait ça ainsi que le lieu où elle allait le faire. L'agent m'observe à nouveau de son air supérieur. Excusez-nous du dérangement. Et nous vous présentons toutes nos condoléances. »

    Sur ces dernières paroles, la porte se refermait sur les deux êtres en uniforme. Les scènes qui venaient de se produire m'étaient apparues comme si j'étais spectateur de celles-ci. Mon esprit sombrait dans le chaos, tandis que les gens présents dans la rue, eux, ignoraient totalement ce qu'il venait de se produire dans mon appartement. La vie aller poursuivre son rythme et moi j'allais devoir apprendre à vivre avec cet énorme bagage émotionnel.

    Les mois avaient défilé à une allure folle. Dès le lendemain de l'annonce du suicide de Cloé, j'avais sauté dans le premier avion et quitté le Canada pour vivre ma propre aventure. Depuis que j'étais dans mes études pour devenir professeur d'université, je m'étais mis en tête que je ferais le tour des pays qui m'attiraient le plus. Avec les quelques sous que j'avais de côté, il m'avait été possible de me diriger vers le Japon et sa culture plus qu'extraordinaire, la France et ses bons petits plats en sauces et je venais de terminer mon périple par les États Unis, plus précisément Cambridge dans l'État du Massachusetts, ma ville natale.
    Avec mes dernières économies, j'avais pu me trouver un petit logement qui pour le moment suffisait amplement à mes besoins. En revanche, je commençais sérieusement à manquer d'argent et si je ne voulais pas me retrouver dans une merde noire, j'allais devoir me bouger pour trouver de quoi renflouer mes comptes.
    J'avais enchaîné les petits boulots, mais aucun d'eux ne me correspondait concrètement. J'avais fait des études pendant plusieurs années pour exercer le métier que j'aimais, je ne pouvais pas retomber dans mon ancienne routine à passer de petit boulot en petit boulot tout en me demandant si demain je serais toujours employé. Je me devais de faire ce que je savais faire de mieux.

    Mon enveloppe contenant ma lettre de motivation en main, j'observai la boîte aux lettres tout en me demandant si j'avais fait le bon choix. À ce moment précis, un flash de mon passé eut l'effet d'une claque sur mon petit minois. J'étais prêt à retirer l'enveloppe de l'ouverte de la boîte aux lettres, mais celle-ci resta accroché dans l’habitacle et m'échappa des mains avant de terminer sa course au fond de l'énorme boite en métal. À ce moment précis, j'aurais été capable de me gifler. Mes nerfs avaient rendu mon teint rouge écarlate et j'étais sur le point d'exploser de rage.

    Après quelques jours d'attente dans une angoisse constante, mon téléphone sonna tandis que j'étais installé sur mon canapé plongé dans un roman que je connaissais sur le bout du doigt. C'est ce qu'il me fallait. Un roman que je connaissais parfaitement afin de ne pas avoir à réfléchir sur le contenu de celui-ci. J'observai l'écran de mon cellulaire qui affichait un numéro qui m'était totalement inconnu. Cependant, il ne le resta pas longtemps, car après une brève hésitation, je reconnus le numéro que j'avais vu quelques jours auparavant sur l'offre d'emplois pour travailler en tant que professeur de littérature a l'université de Cambridge.
    L'échange qui en suivit fut bref et plutôt concluant. J'étais officiellement le nouveau professeur de littérature et je devais venir voir la doyenne en fin d'après-midi afin de signer les papiers de mon contrat d'essai pour un mois.


    Dans ce nouvel universitaire et cette nouvelle classe, Tayler fera la connaissance d'une nouvelle « elle ».



    Siloé HamiltonMembre de la Dudley House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Siloé Hamilton
    Membre de la Dudley House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Cambridge avec Léonie
    Situation sentimentale : célibataire depuis mi-octobre
    Études & Métiers : étudiante en marketing et tourisme, serveuse au Roth's Burger'likit
    Date d'inscription : 18/10/2020
    Pseudo & pronom IRL : Lya (she/her)
    Icon : TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher Alexis-Ren-tout
    Avatar utilisé : Alexis Ren
    Crédits : lumossolem (avatar) astrophilia (signature) lumos solem (bann cheer) endlesslove (bann dudu)
    Multicomptes : Quentin & Nina & Joakim
    Warning : Violence psychologique et physique, mort, grossesse interrompue
    RPS : 199
    Messages : 10541
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 20 Oct - 18:09
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Bienvenue TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 2109348208

    Malheusement, Kit Harrington est déjà pris TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 927261665
    Je t'invite a regarder Ici pour trouver un avatar libre.




    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 20 Oct - 18:11
    taggercitereditionsupprimeradresse
    bienvenue ici TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 2109348208
    après je vais peut être dire une bêtise (dans ce cas là, désolé d'avance me tapez pas TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 1365124802 ) mais je crois que kit est déjà pris TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 2868098356

    edit : ah bah voilà je disais pas de bêtise TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 1881463262
    Jayda CarterÉlève de l'université Harvard
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Jayda Carter
    Élève de l'université Harvard
    Informations
    Âge : 23
    Lieu de naissance : boston
    Quartier.s d'habitation & Colocation : boston.
    Situation sentimentale : célibataire.
    Études & Métiers : étudiante en médecine
    Date d'inscription : 17/05/2021
    Pseudo & pronom IRL : mannie
    Icon : TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher VIiiy8Yh_o
    Avatar utilisé : sharon alexie
    Crédits : astral witch (avatar) ; patrocle (icon)
    Multicomptes : meilin ; elsa ; willow ; alice ; harry
    Warning : adoption, consommation de marijuana, sex.
    RPS : 13
    Messages : 4587
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t167915-jayda-carter-sharon-alexie
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t155305-willow-elsa-taehyun-daniela-fiche-de-liens
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 20 Oct - 18:17
    taggercitereditionsupprimeradresse
    bienvenue et bon courage pour ta fiche TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 2109348208
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 20 Oct - 18:36
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Bienvenue à toi TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 2511619667
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 20 Oct - 18:49
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Bienvenue parmi nous et bonne chance pour te trouver un avatar :heaart:
    Capucine NesbittI don’t wanna be you anymore
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Capucine Nesbitt
    I don’t wanna be you anymore
    Informations
    Âge : 25
    Lieu de naissance : Toulouse, au sud de la France.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : jamaica plane (maison).
    Situation sentimentale : mariée à Aidan, le coeur lourd, la solitude dans l'âme.
    Études & Métiers : à la tête de sa propre marque de vêtements, (c)uteyes et modéliste/héritière d'Hermès
    Date d'inscription : 07/03/2021
    Pseudo & pronom IRL : mathilde (her)
    Icon : TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 90118c7b3d165addb2f05a673d0e7cd10eab1484
    Avatar utilisé : Thylane Blondeau
    Crédits : Cosmiclight (avatar) - moi même (gifs signa) - awona (code sign) - aurélie krrje (beaukhart alias ils ont un beau kart + aidine)
    Multicomptes : @nicola @reese @simeon
    Description un :
    TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 34d8d11f9b3315f40b612e603ab6ac631bdafdc2 TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 40f0b62791b4047cad2c3f58696147335b48a16b
    TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher Capu10
    elle a les yeux révolver, elle a le regard qui tue,
    elle a tiré la première.
    t'es foutu.e .......
    RPS en cours :
    TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher Livre-10  SURVEILLANCE RP ... (here)
    Warning : consommation d'alcool et de drogues, propos violents et crus, sexe, infidélités, relation toxique (aidine), agression (droguée, poignardée), ablation d'un rein, avortement, insuffisance rénale (en attente de greffe).
    RPS : 110
    Messages : 15899
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t130286-capucine-beauregard-thylane-blondeau
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t155384-capu-nico-reese-sim-ugo-repertoire
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t145528-capucine-simeon-nicola-relations#6211525
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t130407-meetsachussets-acuteyes
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMer 20 Oct - 19:38
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Bienvenue chez toi. TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 2109348208
    N'hésite pas si tu as besoin d'aide pour te trouver un nouvel avatar.


    I'm sick, but you ignore everything. protecting you with ignorance is my goal.


    TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 3ba9c210
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 21 Oct - 1:01
    taggercitereditionsupprimeradresse
    bienvenue TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher 2109348208
    Edie ReubenÉlève de l'université Harvard
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Edie Reuben
    Élève de l'université Harvard
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : la capitale britannique, londres, où le parapluie s'accorde comme un charme au chapeau melon.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : à la villa avec son petit ami, elias et sa fille louise.
    Situation sentimentale : à nouveau en couple avec elias, maman d'une petite fille de cinq années.
    Études & Métiers : étudiante en chirurgie vétérinaire. - soigneuse animalière dans un centre aquatique.
    Date d'inscription : 31/03/2021
    Pseudo & pronom IRL : she/her.
    Icon : TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher G14r
    Avatar utilisé : kristin johns.
    Crédits : misspell, avatar. - code profil, killing boys. - signature, siren charms. - gif signature, lumos solem & notabo. - crackship profil, cosmic light.
    Multicomptes : aleph, kobe, achille, xavi, river & seth.
    Description un :
    TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher Bddq TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher Fs0w TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher Mvx0
    EDIE REUBEN
    ⌜ · character and all · ⌟ ontrary to popular belief, Lorem Ipsum is not simply random text. It has roots in a piece of classical Latin literature from 45 BC, making it over 2000 years old. Richard McClintock, a Latin professor at Hampden-Sydney College in Virginia, looked up one of the more obscure Latin words, consectetur, from a Lorem Ipsum passage, and going through the cites of the word in classical literature, discovered the undoubtable source. Lorem Ipsum comes from sections 1.10.32 and 1.10.33 of "de Finibus Bonorum et Malorum" (The Extremes of Good and Evil) by Cicero, written in 45 BC. This book is a treatise on the theory of ethics, very popular during the Renaissance. The first line of Lorem Ipsum, "Lorem ipsum dolor sit amet..", comes from a line in section 1.10.32. ⌜ · the end lala · ⌟

    » c o m p l é m e n t d  e f i c h e


    » f i c h e d e l i e n



    TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher Cxzb TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher Ieee TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher Pex8

    f a m i l y p o r t r a i t ,, ilan reuben frère ainé. louise reuben (pnj) petite fille. jill reuben petite soeur. aranea reuben cousine

    w h a t l o v e r s d o ,, elias wertheimer ex petit-ami, père de sa fille de quatre années. prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

    f r i e n d s h i p s & c i e ,, iwan lockhart meilleur ami d'enfance.

    [size=8]t h e o r i g i n a l s g a n g ,,
    bailee rothschild amie d'enfance. camille de luxembourg amie, ucprénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

    JUST WORDS...
    Description deux :


    TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher Quq2


    TAYLER ULLGER ► Ashton Kutcher I0r3
    Warning : claustrophobie. - engagement, le cœur est fer forgé désormais. - accident de voiture (printemps 2022). - insomnies. - fausse couche (juin 2023.)
    RPS : 131
    Messages : 3027
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 21 Oct - 14:31
    taggercitereditionsupprimeradresse
    bienvenue parmi nous :heaart:


    - -  i want to hold her, i want to kiss her, she smell of daisies. hey my lover my lady river gonna hold you, gonna kiss you in my arms. gonna take her for a ride on a big jet plane.

    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 21 Oct - 22:31
    taggercitereditionsupprimeradresse
    bienvenue :heaart:
    bon courage pour la recherche de fc !
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum