Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityTW • American Nightmare •• Romy
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -23%
    Le deal à ne pas rater :
    EVGA SuperNOVA 650 G6 – Alimentation PC 100% modulaire 650W, 80+ ...
    77.91 € 100.91 €
    Voir le deal

    TW • American Nightmare •• Romy
    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : TW • American Nightmare •• Romy  QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.TW • American Nightmare •• Romy  Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    TW • American Nightmare •• Romy  Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    TW • American Nightmare •• Romy  1tnr

    Description deux : TW • American Nightmare •• Romy  7NwdVbk
    Description trois :
    TW • American Nightmare •• Romy  DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 416
    Messages : 3477
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 4 Oct 2021 - 21:02
    taggercitereditionsupprimeradresse

    American Nightmare
    @Roman H.-Abbott
    31 10 2021 •• Perkins Hotel.

    De plus en plus, à la faveur de cette partie à appeler les esprits, j’avoue que je me suis laissée un brin envoutée par l’ambiance que ce jeu a dégagé. Seulement c’est bien beau de jouer avec des inconnus, c’est avec une personne plus importante que jusqu’ici, je me suis perdue. Alors je reviens sur mes pas, retourne vers la salle de réception pour le chercher de mes yeux, comme un cache cache au milieu des masques, un brin excitant aussi bien que dangereux.
    Et à la mesure de secondes trop longues à mon goût, je zigzague entre zombies et autres sorcières, jusqu’à ce que mes phalanges se posent sur l’épaule du seul loup-garou qui m’intéresse pour profiter au mieux de cette soirée. N’ayant aucun mal à reconnaître Roman derrière son masque, car sa carrure, malgré moi, c’est par cœur que je la connais. Et puisque nous sommes venus ensemble ce soir conduits par mon chauffeur, j’ai eu le loisir de dénoter de son costume tous les aspects.
    J’approche mon visage teinté d’innocence pour justifier mon costume, d’un chaperon rougeâtre immaculé, de son masque et exulte une phrase qui possède de la question qu’une ressemblance inutile à souhait. « Je t’ai pas trop manqué. » Faute d’être allée me promener entre les murs de cet hôtel qui n’est plaisant que parce que c’est le trente et un octobre. Un autre soir, j’aurais refusé d’y abimer la dernière paire de Louboutin que j’ai acheté. Mes ongles dans sa nuque, je cherche le contact de sa peau camouflée derrière son attirail animal. « C’est dans quelle partie de l'histoire que le loup se décide à attaquer ? » Dans tous les hôtels du monde, même les plus glauques, il y a des chambres, pas vrai ?

    egotrip






    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 8 Oct 2021 - 6:55
    taggercitereditionsupprimeradresse
    « On rentre ensemble. » Elle la connaît, cette règle, mais je lui rappelle tout de même avant de la laisser filer au Ouija - sans moi. Je n’y crois pas, y aller c’est donc ruiner l’expérience pour tout le monde, à me foutre de la gueule du jeu ainsi que des croyants, ils sont bien mieux sans moi. Pendant son absence, je me perds au bar pour y boire un ou deux poches de sang ou du moins ce qui y ressemble. Avec un abandon de sa part, Wendy ne pourra pas râler que j’ai pris un verre. Je fais la conversation vite fait par-ci par-là, danse avec Pierre, Paul et Jacques jusqu’à ce qu’une main se referme sur mon épaule. Si elle ne peut pas le voir derrière les dents de mon loup, mon sourire s’élargit alors que je tourne sur moi-même pour lui faire face. « Disons que je suis heureux que tu me reviennes. » Comme toujours. Ca aurait été dommage que les esprits la fassent partir en courant dans la direction opposée.
    Frissonnant lorsque ses ongles viennent me gratter l’épiderme, je tourne la tête pour observer les lieux que je n’ai pas encore pris le temps d’explorer, afin de lui faciliter la tâche pour me retrouver. J’approche ma tête de loup de son oreille et, si j’aimerais lui répondre avec une voix lascive, je suis obligé d’hurler pour que Witter l’entende par-dessus la musique.  « Quand le chaperon rouge est en confiance. » Clin d'œil qu’elle ne peut toujours pas voir, je glisse ma main dans sa chute de rein pour la guider vers la sortie de la réception en suivant les indications des chambres. C’est à pied qu’il va falloir monter, n’ayant aucune confiance en ce vieil ascenseur. Le troisième. Là où, peut-être, on trouvera une certaine intimité après avoir découragé les plus fainéants, arrêtés aux étages du bas. Le couloir est lugubre, la lumière clignote et si c’est un sourire en coin qui point sur mes lèvres, mes doigts glissent entre les siens et les serrent avant d’avancer. « A quel point tu en as envie? » Je demande, plus amusé qu'excité pour l'instant, car je crains ce qui nous attend.
    La DoyenneCompte fondateur
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    La Doyenne
    Compte fondateur
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Boston
    Quartier.s d'habitation & Colocation : mon bureau, j'y vis, y a quoi.
    Situation sentimentale : mariée, bien entendu
    Études & Métiers : doyenne de l'université la plus prestigieuse au monde
    Date d'inscription : 29/12/2011
    Pseudo & pronom IRL : -
    Icon : TW • American Nightmare •• Romy  Z6CQ8NdB_o
    Avatar utilisé : penelope cruz
    Crédits : polaroid paper (avatar) et prima luce (icon)
    Multicomptes : x
    Description un : TW • American Nightmare •• Romy  Giphy
    Warning : WARNING // concernant (personnage) écrire iciTRIGGER // refuse de jouer ; écrire ici
    RPS : 3792
    Messages : 45517
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 8 Oct 2021 - 6:55
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Le membre 'Roman H.-Abbott' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


    'Dé étage 3' :
    TW • American Nightmare •• Romy  EPZvCGt
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : TW • American Nightmare •• Romy  QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.TW • American Nightmare •• Romy  Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    TW • American Nightmare •• Romy  Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    TW • American Nightmare •• Romy  1tnr

    Description deux : TW • American Nightmare •• Romy  7NwdVbk
    Description trois :
    TW • American Nightmare •• Romy  DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 416
    Messages : 3477
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 12 Oct 2021 - 19:36
    taggercitereditionsupprimeradresse

    American Nightmare
    @Roman H.-Abbott
    31 10 2021 •• Perkins Hotel.

    « Disons que je suis heureux que tu me reviennes. » Bercée par la douceur de ses paroles, à croire que Roman soit le seul, qui ait, sur moi, un certain contrôle. Il parvient à maîtriser, à me rendre dingue pour mieux savoir comment me calmer. Et même les paroles cinglantes, les joutes verbales à répétitions, n’ont su abîmer cette relation. Bien au contraire, dans ce cas, elles permettent de raviver, maintenir, la passion.

    Et je ne saurais dire si ça vient des frissons engendrés par la partie de Ouija, mais j’en ressens des besoins d’en ressentira d’autres dans ses bras. Ne prenant pas la peine de retenir un rire lorsqu’il vient couvrir la musique – ou presque – de ses mots. « Quand le chaperon rouge est en confiance. » Alors il me semble bien que ce soit maintenant. Que nous avons assez perdu de temps avec ces banalités. Notre présence, elle a assez été remarqué. Sa paume me guidant, le chaperon rouge suit le grand méchant loup en souriant.
    Trop d’escaliers dans cet hôtel délabré, trop d’envie dans nos mouvements, dans mes caresses, parce que je laisse mes phalanges traîner sur lui avec délicatesse. Les doigts s’entrelacent, se retrouvent pour l’entendre me demander ; « A quel point tu en as envie? » Je préfère ne pas répondre, pour illustrer combien j’en ai envie, j’ouvre la première porte, et le force à me suivre à l’intérieur, il y a l’adrénaline qui tambourine au milieu de mon cœur. J'en ai besoin à ce point-là, celui de me foutre totalement de l'endroit. Du luxe manquant et de l'espace défaillant. Et tu sais combien c'est important ces détails, pour moi.

    De deux doigts, en un mouvement expert, je détache la cape qui s’étale sur cette moquette miteuse qui se trouve par terre. Repousse son corps de façon lascive, en de faire heurts qui montrent combien mes volontés sont incisives, jusqu’à ce qu’il bute contre le tour du lit, et m’apprête à le forcer à s’asseoir sur ce dernier, je laisse mes mains danser sur le cuir de son vêtement, « Je ne sais pas… » je fais mine de réfléchir, « si le masque m’excite ou me donne envie de fuir. » la langue vicieuse qui souligne mes lèvres, qui se fait malmener entre mes dents, alors que je joue avec la courbe du temps, jusqu’à ce que j’ai cette impression de voir le mobilier épris de tremblements.  

    egotrip






    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 17 Oct 2021 - 8:45
    taggercitereditionsupprimeradresse
    On pourrait s’attarder un peu plus longtemps à la soirée, plutôt que d’aller se perdre à l’étage pour s'adonner à des plaisirs charnels qui rythment, toujours, les nuits que nous partageons. Celle-ci pourrait être différente sauf qu’elle ne m'intéresse pas plus que ça, cette soirée, supposée effrayante mais principalement là pour donner une excuse aux étudiants les plus discrets de s’habiller vulgairement. Et puis les ongles de Wendy qui s'enfoncent dans ma peau lorsqu’elle me retrouve sont le seul argument dont j’ai besoin pour prendre la poudre d’escampette en sa compagnie.
    L’accoutrement était une bonne idée, cinq minutes. A présent, il me prive surtout d’une certaine liberté de mouvement et de mes lèvres, qui ne peuvent donc pas trouver les siennes. Je dois me contenter de ses doigts qui frôlent mon épiderme, me donne des frissons, et de ces marches qui n’en finissent pas. Les yeux plissés pour tenter de mieux percevoir le couloir et ce qui s’y cache, Witter ne me laisse pas le temps d’approfondir mon analyse et nous embarque dans la première pièce disponible. La main dans mon propre dos, je verrouille la porte derrière nous et la laisse aux commandes, reculant doucement vers le lit alors que mes mains, elles, glissent déjà de son buste à ses hanches, pour mieux la garder contre moi. La chambre ne paye pas de mine - pour rester positif - et je décide de faire abstraction des autres couples qui s’y sont peut-être perdus avant nous et donc de l’absence totale d’hygiène en ces lieux. Dans l’immédiat, je ne pense qu’à la retrouver, décidant de ne pas m’attaquer à son bustier au risque de mettre un temps fou à l’en dévêtir - et sans doute plus encore à le remettre par la suite. « L’un ou l’autre, tu ne vas nul part. » Il est trop tard, il ne fallait pas inviter le loup dans la bergerie. Les dents plantées dans ma lèvre inférieure, je m’accroche à sa jupe que je fais progressivement remonter sur ses cuisses, marquant une halte-là lorsque les meubles tremblent. « On a peut-être un public. » Je souffle, alors que mon pouce joue avec la dentelle de son sous-vêtement, prêt à faire glisser celui-ci le long de ses jambes. Serait-ce si grave d’avoir de sombres idiots, planqués dans l’espoir d’effrayer, et de leur offrir un spectacle? Car à moins que la technologie s’en mêle, ces meubles ne peuvent pas trembler sans aide.
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : TW • American Nightmare •• Romy  QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.TW • American Nightmare •• Romy  Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    TW • American Nightmare •• Romy  Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    TW • American Nightmare •• Romy  1tnr

    Description deux : TW • American Nightmare •• Romy  7NwdVbk
    Description trois :
    TW • American Nightmare •• Romy  DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 416
    Messages : 3477
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 23 Oct 2021 - 21:24
    taggercitereditionsupprimeradresse

    American Nightmare
    @Roman H.-Abbott
    31 10 2021 •• Perkins Hotel.

    Les montagnes russes. Le chaud, le froid. L’adrénaline et mon cœur qui bat. Cette affection, cet attachement qui nous lie, et nous habite. Qui rend ces moments uniques. Qui engendre les frissons, bien plus que les possibles effets-spéciaux dont serait parsemé cet hôtel à la con. J’oublie le manque d’hygiène, à la faveur de ses phalanges qui viennent sur perdre sur mon derme. J’omets même ces piètres tremblements, parce que ce qu’il me dit est beaucoup plus envoûtant. « L’un ou l’autre, tu ne vas nul part. » Ce n’était pas dans mes prévisions, loin de là d’ailleurs, cette soirée, je ne voulais la passer avec aucun autre. Valser avec le danger, les émotions, ce jeu, c’est le notre. « On a peut-être un public. » Il commente lorsque les tremblements recommencent. Et bien que je ne sois pas exhibitionniste dans l’âme, je me dois d’avouer que l’idée ne manque pas de charme.

    Alors un sourire aux élans libertins se glisse sur mes lèvres et leur carmin, couleur que je finis par mordre afin d’appuyer mes obscènes desseins, tandis que mes doigts finissent dans son cou une nouvelle fois. Ils s’occupent de retirer avec délicatesse, bien que l’impatience se trahisse quelque peu dans mes gestes, le masque qui est balancé sur le côté, à la finalité. Et ma bouche qui le quémande, souffle d’abord « Mieux… » beaucoup mieux, de voir son visage, de pouvoir aller étancher ma soif de lui sur ses lèvres en dosant mon besoin, ma rage. Un baiser qui traduit qu’il m’a manqué lorsque je suis allée taquiner les esprits. Mais alors que nos langues se jumellent, mes paumes relâchent, dans sa nuque, mon étreinte, comme électrisée, visiblement écœurée, dans mon envie avortée. Et murmure cette éternelle rengaine dont je ne parviens pas à me détacher, c’est dingue, parce qu’il y a quelques jours à peine, dans cette foutue épreuve, on en parlait. « T’as bu. » Parce que je le jure, le goût de vodka, dans la valse de nos bouches, il ne venait pas de moi. « Une soirée. » Et il n’a pas pu s’empêcher.

    egotrip






    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 2 Nov 2021 - 21:06
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Les mains sur sa peau, qui remontent lentement ses jupons, j’irais presque à regretter qu’elle n’aie pas choisi une tenue plus provocante, manquant cruellement de tissu, comme la plupart des étudiantes présentes. Seulement, ce costume lui colle à la peau malgré son innocence perdue il y a de nombreuses années. Il m’oblige à prendre le temps d’apprécier ce moment, malgré l’atmosphère étrange qui règne dans la pièce qui nous accueille, et l’urgence de la retrouver après plusieurs jours de privation. La faute aux olympiades, aux études, mais aussi à nos petites disputes quotidiennes. Je me passe la langue sur les lèvres pour les humecter alors que Wendy s’attelle à, enfin, me libérer du masque qui m’oppresse depuis plusieurs heures déjà. Peut-être ai-je un léger côté claustrophobe, qui fait que je n’ai pas respecté ma part du marché, à le conserver sans cesse durant son absence. Je n’ai pas le temps de respirer une bonne fois, parce que le chaperon rouge est affamée et capture mes lèvres dès que le masque tombe. Au fond, c’est elle, ma bouffée d’oxygène.
    Les mains fermées sur ses hanches, mes doigts s’enfoncent avidement dans son épiderme alors que les siens rompent le contact entre nous. Mes sourcils froncés traduisent l’incompréhension et je saute trop vite à la conclusion que les lieux, hantés et potentiellement occupés, ne lui conviennent pas tant que ça. « T’as bu. » Ah. Il est là, le vrai problème. Je reste dubitatif et claque ma langue contre mon palet à la recherche des effluves qui viennent de me planter un couteau dans le dos, et que mes papilles peuvent en effet trouver. « T’es sérieuse? » Je demande, jaugeant les chances de m’en sortir sans de plates excuses. Nous ne serons jamais d’accord sur le sujet et malgré sa raison, plus ou moins valable, je n’estime pas mériter cette politique cent-pour-cent anti-alcool. Mes mains quittent sa peau pour laisser retomber sa jupe et un long soupir s’échappe de mes lèvres alors que je me passe les mains sur le visage. « Deux verres, Wen. J’ai bu deux verres. » Si peu que si, elle, elle peut y goûter, je ne peux moi pas en sentir le moindre effet.
    La DoyenneCompte fondateur
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    La Doyenne
    Compte fondateur
    Informations
    Âge : 27
    Lieu de naissance : Boston
    Quartier.s d'habitation & Colocation : mon bureau, j'y vis, y a quoi.
    Situation sentimentale : mariée, bien entendu
    Études & Métiers : doyenne de l'université la plus prestigieuse au monde
    Date d'inscription : 29/12/2011
    Pseudo & pronom IRL : -
    Icon : TW • American Nightmare •• Romy  Z6CQ8NdB_o
    Avatar utilisé : penelope cruz
    Crédits : polaroid paper (avatar) et prima luce (icon)
    Multicomptes : x
    Description un : TW • American Nightmare •• Romy  Giphy
    Warning : WARNING // concernant (personnage) écrire iciTRIGGER // refuse de jouer ; écrire ici
    RPS : 3792
    Messages : 45517
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 2 Nov 2021 - 21:06
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Le membre 'Roman H.-Abbott' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


    'Dé étage 3' :
    TW • American Nightmare •• Romy  MIJAj67
    Wendy WitterMembre de la Pforzheimer House
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Wendy Witter
    Membre de la Pforzheimer House
    Informations
    Âge : 26
    Lieu de naissance : Boston, mais j'ai voyagé dans le monde entier.
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Boston, dans le centre, un loft au dernier étage & quelques fois à la Pfo.
    Situation sentimentale : libre, sans attache et trop gourmande.
    Études & Métiers : étudiante en biologie & génétique (9ème et dernière), PDG de WW, future PDG de Witter Industries.
    Date d'inscription : 26/07/2021
    Pseudo & pronom IRL : Leeloo. (elle)
    Icon : TW • American Nightmare •• Romy  QrfJaIq
    Avatar utilisé : Riley Keough
    Crédits : ecstaticruby
    Multicomptes : Haiwee, Ellie & Anna
    Description un :
    Les griffes sorties, je m'agrippe.TW • American Nightmare •• Romy  Gm3PdRf


    Fille d'une actrice célèbre et d'un producteur chez Universal Pictures. Médiatisée depuis sa naissance. Petite chérie de l'Amérique. Visage de sa propre marque de cosmétique et beauté depuis l'âge de seize ans ; WW. Créatrice de mode. Naturellement rousse, adore ses cheveux de feu. Vit dans le luxe. Ne boit pas d'alcool, seulement du champagne lors de ses apparitions publiques. A perdu son meilleur ami d'enfance à l'âge de 14 ans, suite à une overdose. Elle hait les drogues.
    Affreusement riche. Veut toujours plus développer sa société. Etudiante en biologie, désire s'attaquer au monde de la médecine. Défile pour la marque Balmain, a une passion pour les Louboutin. A voyagé dans le monde entier. Maitrise l'art de la manipulation à la perfection. Se vante de ne pas posséder de coeur ni de sentiment. Elle se fera toujours passer en premier, égoïste comme on ne le voit que rarement.
    TW • American Nightmare •• Romy  Tumblr_o5kh3jnO011rgbr06o1_250

    [size=9]───── ❝ relationships ❞ ─────


    UC


    TW • American Nightmare •• Romy  1tnr

    Description deux : TW • American Nightmare •• Romy  7NwdVbk
    Description trois :
    TW • American Nightmare •• Romy  DVuyJC1
    SHENDY
    Warning : Relations conflictuelles. Manipulation. Persécution. Brimades.
    Langage cru. Sexe. Sexualité précoce.
    Rejet de grossesse. Avortement.
    Légère dépression.
    RPS : 416
    Messages : 3477
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t136915-wendy-witter-riley-keough#5630822
    Répertoire rps : https://www.i-love-harvard.com/t149551-leeloo-repertoire#6493029
    Fiche de liens : https://www.i-love-harvard.com/t137326-wendy-one-girl-is-more-use-than-twenty-boys
    Profil meetsachussets : https://www.i-love-harvard.com/t137866-meetsachussets-wild_wendy#5695699
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 8 Nov 2021 - 19:54
    taggercitereditionsupprimeradresse

    American Nightmare
    @Roman H.-Abbott
    31 10 2021 •• Perkins Hotel.

    J’en viens à me demander combien de temps je suis partie, jouer avec les esprits. Parce que lorsque nous étions ensemble, en début de soirée, il me semble bien qu’entre ses doigts, il n’y avait pas de verre, mais seulement moi. Et quand il fait cette chose insupportable avec sa langue, qui émet un bruit succinct, j’en serre la mâchoire, tandis que mes ongles écorchent les paumes de mes mains. « T’es sérieuse? » Et comme ses phalanges quittent ma peau, j’estime qu’il a compris que oui, ils sont sérieux, mes mots. Je ne prends même pas la peine de lui préciser, le pire, je crois, c’est qu’il a bu lorsque je n’étais pas là.

    Lesdites mains vont sur son visage, malaxent ses traits, qu’il essaie certainement de détendre. Et se sont les miens, qui ne parviennent pas le faire. Intransigeante dans mes manières. « Deux verres, Wen. J’ai bu deux verres. » Je ne sais pas pourquoi, j’en hoche la tête plusieurs fois. J’approuve un-je-ne-sais-quoi. J’éprouve la colère que je ressens à l’intérieur de moi. « Deux verres. » Je répète. Comme si le redire aller minimiser la chose. Parce que je le sais, que ce n’est rien. Je suis consciente qu’il n’en est pas à ce point. Que ce que j’ai vécu lorsque j’avais tout juste quinze ans, c’était différent. Et pourtant, il y a deux mois, je lui disais d’aller se noyer s’il aimait boire autant que ça.

    Alors non, pour le coup, les deux verres, je ne les digère pas. C’est plus fort que moi. « T’aurais juste pas pu… » M’attendre ?! Que je râle pour la forme et qu’on en boive tous les deux au final ? Que je me plaigne, en bonne princesse, que ce ne soit pas du champagne. « Tu me gaves. » Tout en sachant que pour lui c’est l’inverse la vérité. Ma personne qui est en train de le gonfler. Mon corps je l’éloigne du sien, pour me retrouver sur mes pieds. « Je me suis éclipsée quoi… Dix minutes ?! » Bon d’accord, j’abuse, et quand je rouvre la bouche pour essayer de trouver mes mots. La lumière s’éteint et la seule chose que je parviens à ajouter c’est un « Merde. » Agacée et un brin, effrayée. Peureuse inavouée. Sauf que je ne demanderais pas à ses bras de me réconforter.

    egotrip






    I am not a muse
    I am the somebody
    End of fucking story.

    「R」
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 8 Nov 2021 - 22:47
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Après sept années à passer du chaud au froid en une demi seconde sans événement marquant pour justifier le changement, ça ne devrait même plus me surprendre. Pourtant, je ne m’attendais pas à ce que Wendy me reproche le verre que j’ai bu ce soir. J’ai la désagréable impression d’être un gamin pris sur le fait accompli, hors je n’ai aucun compte à lui rendre, tant sur l’alcool ingurgité que sur la personne avec qui j’ai partagé ce verre. Et là, dans le feu de l’action, il est très tentant de lui apporter la précision afin de faire déborder le vase. Je me sentirais moins con et elle, ça lui donnerait une bonne raison de râler.  
    Wendy répète le compte que je suis tenté de lui montrer sur mes doigts, comme un gosse, histoire qu’elle réalise sa réaction disproportionnée. Mais une nouvelle fois, je me fais violence. Il y a des moments pour tester ses limites, voir jusqu'où ça peut escalader, et d’autres pour tempérer la situation et dans le cas présent, je ne tiens pas à ce que la soirée finisse comme la dernière où l’alcool l’a omnibulée. Si je n’ai jamais rencontré son meilleur pote, ça n’empêche pas le pauvre gars de pourrir une bonne partie de mes soirées. Le talent, pour parvenir à me les briser six pieds sous terre.
    Je n’aurais pas pu... quoi?! Passer la soirée à l’eau pétillante pour convenir à Madame? C’en est tellement ridicule que je souris, pour ne pas exploser pour si peu. Ce disque est rayé, il tourne en boucle depuis des années, je ne devrais même plus réagir à son écoute. Sauf que Witter a l’art et la matière pour s’infiltrer, couler dans mes veines tel un poison, à m’en donner l’envie de les arracher tant elles bouillonnent sous mon épiderme. Et malgré tout ça, je ne changerais sans doute rien au “nous” bancal que nous formons. « Ajoute une heure. » Je siffle, perfide, avant de lever la tête vers le plafond lorsque toute lumière nous abandonne. Un miracle, un geste de l'au-delà pour ne pas lui permettre de voir les traits sur mon visage de plus en plus narquois. Je recule lentement jusqu’à ce qu’à cogner le lit sur lequel je me laisse tomber, les yeux plissés pour m’habituer à la noirceur qui nous enveloppe. « T’es pas belle à voir quand tu t’énerves. Même l’hôtel a préféré fermer les yeux. » Elle ne peut le voir, mais j’en suis si fier de ma connerie qu'elle doit presque l'entendre, mon sourire. Un vrai, pas celui que je lui livre lorsque j'ai envie de lui sauter à la gorge.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum