Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility(roméa) let's the stars shine with us
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -50%
    Le deal à ne pas rater :
    -50% Baskets Nike Air Huarache Runner
    69.99 € 139.99 €
    Voir le deal

    (roméa) let's the stars shine with us
    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 19 Sep - 20:53
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Roman H.-Abbott La soirée se déroulait parfaitement, c'était presque trop beau pour être vrai. La dernière soirée organisée à la adams était un vrai carnage niveau drame. Elle croisait simplement les doigts pour ne pas voir des dudley ou des pfo bizuter la soirée. L'ange va vite se transformer en démon qui veut éliminer toute conséquences qui pourraient détruire ce moment. Elle avait discutée avec pas mal de monde, buvant des verres avec certains et en buvant avec d'autres. Elle était pas au meilleur de sa forme ces derniers temps, ça lui faisait du bien de se changer les idées et de se faire enivrer par l'alcool. Les pas qui s'approchent du grand écran dans l'entrée, elle souriait d'un air presque trop nié en regardant les vidéos des enfants adams étant enfants défiler sur l'écran. Une gorgée de son verre avalée, elle sortait de ses pensées en voyant son ami Roman passer non loin. Avec assurance, elle attrapait son bras pour le tirer jusqu'à elle. Un sourire qui ne décroche pas ses lippes rosées lorsqu'elle le regardait. J'crois que je suis déjà pompette, c'est raté pour découvrir si j'te trouve autant plaisant quand je suis sobre. Dit-elle amusée alors que son rire cristallin s'échappait. Mais je suis quand même en forme pour récupérer la danse que tu me dois. Une de ses mèches blonde qui se cale derrière son oreille, elle savait pas trop à quoi elle jouait, mais elle aimait passer du temps avec lui. C'était simple et elle oubliait le reste.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 19 Sep - 22:00
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je ne sais pas pourquoi je m’attendais à moins de la part d’Aly et Orphéa, je devrais être habitué au fait que lorsqu’elles se donnent, c’est à cent-pour-cent. La soirée est éblouissante, magique et jusqu’ici réussie. Ça change des soirées classiques dans un bar ou en boîte. Après une nouvelle danse avec Noa, bien plus doué de ses deux pieds qu’elle ne le prétendait il y a quelques jours, je l’abandonne pour me rendre au bar. Ce n’est pas en restant à mes côtés qu’elle va trouver quelqu’un à se mettre sous la dent, hors on a (j’ai) décidé que c’était l’objectif de la soirée. Une fois mon verre à la main, je déambule en observant une nouvelle fois les décors, manquant de tout renverser lorsqu’Orphea m’attrape subitement le bras. Je pourrais lui dire d’y aller doucement, mais je suis obligé de sourire en voyant son air angélique, presque enfantin, et son regard qui trahit les verres qu’elle a dû boire depuis le début de la soirée. « Je vais finir par me vexer si on ne le découvre pas rapidement. » Lui dis-je amusé, avant de boire d’une traite mon verre pour pouvoir le poser sur l’une des tables hautes. Ce serait quand même dommage de ne l’intéresser que lorsqu’elle boit, mais peut-être que l’alcool est exactement ce dont elle a besoin pour faire tomber ses barrières. Ma seule crainte était qu’elle m’en veuille pour ce petit dérapage au Summer Camp mais la blonde a été claire sur le fait que ce n’était pas le cas. « Je suis tout à toi. » Pour les cinq prochaines minutes, au moins. J’attrape sa main et recule vers la piste de danse où je commence à me mouvoir sur le rythme de la musique. Une main sur sa hanche, je rapproche nos corps pour pouvoir lui parler par-dessus la musique.  « Je n’ai pas besoin d’avoir bu pour te dire que tu es à tomber dans cette robe. » Je me ferai un plaisir de l’en débarrasser, si tel est son désir.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 21 Sep - 1:27
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Roman H.-AbbottUne soirée qui a bien commencée, c'était peut-être même un peu trop parfait pour être vrai. Mais t'es pas dans le conte de fée que tu pensais Orphéa, oublie pas que la vie est toujours là pour te rappeler que c'est pas facile. Un sourire d'abord candide sur les lèvres lorsqu'elle avait passée du temps avec plusieurs de ses amis, sa jolie bulle a rapidement explosée après la venue d'une notification massacrante sur l'écran de son téléphone. Jeunesse accrochée à leur technologie, elle savait bien qu'elle aurait dû s'en éloigner. Elle le savait que son ex était incrontrôble et que des femmes, il en avait fréquenté depuis leur rupture, mais ça faisait mal de voir qu'il l'avait fait avec l'une de ses amies. Peut-être qu'il y a peu, elle aurait ressentie de la tristesse, mais là, elle était juste envahie par le dégout et la colère. Une Orphéa en colère, c'est une blonde qui dérape et qui abuse des bonnes choses. Plusieurs verres des cocktails bleus avalés, elle n'avait pas hésité à attraper le bras de Roman lorsqu'il passait. Peut-être parce qu'elle a besoin d'affection, que l'alcool lui fait oublier ses principes et qu'il était totalement son genre de garçon. Sois pas vexé, sobre je te dirais pas à quel pont t'es sexy dans ton costume. Dit-elle de son sourire sûrement trop provocateur alors qu'elle attrapait le bout de sa cravate pour la tirer légèrement tout en ne quittant pas son regard enflammée du sien. T'es le premier de la soirée qui danse avec la présidente, tu devrai être fier. Dit-elle alors qu'elle battait ses cils de biche. Habituellement modeste, c'est bien l'alcool qui l'a rendait imbu d'elle-même. Peut-être parce qu'elle était cette pauvre enfant en détresse à qui on venait de faire un mauvais coup, cette enfant qui a besoin d'être rassurée. Ses pas qui retrouvent la piste de danse et son corps de poupée qui se colle à la carrure masculine, elle glissait ses bras contre ses épaules, ses yeux rivés dans les siens, les joues qui virent au rouge face à son compliment. Et t'as pas vu ce qu'il y a en dessous. Dit-elle d'un sourire qui voulait en dire beaucoup. Il lui a permis de s'échapper pendant les vacances, alors peut-être que ce soir aussi ?
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 28 Sep - 0:12
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Si son attitude, et son taux d'alcoolémie, me font sourire, je ne peux m’empêcher d’être déçu que la soirée d’Orphéa aie été gâchée de la sorte, par un simple poste sur internet. Je n’ai pas essayé de lui en parler, parce que la blonde était déjà bien entourée de ses amis et qu’au fond, je suis peut-être un peu déçu d’apprendre au passage qu’elle a remis le couvert avec Gustin. Je ne comprends pas ce besoin de remuer le couteau dans la plaie, après avoir déjà tant souffert de leur rupture, mais ma foi, ça ne me regarde pas. Orphéa est assez grande pour prendre ses décisions et en assumer les conséquences, je ne serai certainement pas celui qui la blâme ou la questionne à ce sujet. « Justement. Tu ne m'apprécies à ma juste valeur que lorsque tu vois double. »  Dis-je d’un ton faussement offusqué avant de me mordre la lèvre inférieure lorsqu’elle tire sur ma cravate. « Je suis fier ET flatté madame la présidente. »  Je n’hésite pas à lui lancer des fleurs, si ça peut lui remonter un peu le moral. Cette victoire, elle ne l'a volée à personne et la mérite tout autant que ma meilleure amie. Certes, il n’y avait pas de compétition face à elles mais je pense que c’est surtout parce que nous sommes tous heureux du travail fourni pour la maison l’année passée, à quoi bon changer un équipe qui gagne? « Orphé... » Je souffle à sa réflexion, sourire amusé accroché aux lèvres mais un peu frustré car j’ignore si elle prend juste plaisir à jouer où si c’est un peu plus que ça. « Pas encore, mais il n’est pas trop tard pour le découvrir. » Je lui adresse un clin d'œil, comme une promesse, avant d’attraper sa main pour la faire tourner sur elle-même et la rapatrier contre moi. On a passé un bon moment cet été mais j'ai peur que ça ne soit qu'une échappatoire et des événements qu'elle finira par regretter, lorsque son coeur sera pansé. Avec ce regard pétillant et ce sourire espiègle, elle peut cependant m’emmener où elle veut, et tant pis pour les répercussions.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 3 Oct - 19:50
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Roman H.-Abbott Les commérages, les potins, elle commençait à avoir l'habitude. La première fois, ça faisait mal. Mais au bout de la troisième ou de la quatrième, on finis simplement par accepter d'être la cible. Elle essayait tout de même d'être forte, se focaliser sur la soirée et son organisation. Ses sentiments devaient être mis de côté pour l'acharnement qu'elle donnait envers la maison des bleus. L'alcool était un joli moyen de l'aider à sourire et se sentir plus légère. Elle s'en voulait presque d'être dans cet état face à Roman. En début de soirée lorsqu'elle était sobre, elle était beaucoup moins aguicheuse, elle essayait de rester à sa place d'amie. Mais tout finis par déraper et elle se rappelle que cet ami était capable de lui procurer beaucoup plus que de l'amitié. Elle le voyait sous un autre oeil, comme un homme qu'il lui plait et qui est capable de l'aider à retrouver sa lumière. L'amitié était pourtant primordiale pour la Wertheimer, mais peut-être que ses envies passaient au dessus cette fois. C'est faux ! Même sobre je vois à quel point t'es mignon, amusant, gentil.. Et ton sourire ! Il m'a toujours fait craquer ! Stop blondie, tu commences à en dire beaucoup trop. Les yeux qui s'écarquillent et les mains qui se placent sur ses lèvres. Pourquoi je parle autant ? Faut que j'arrête. Dit-elle alors qu'elle clignait ses cils de biche d'un sourire à ses compliments, ses joues virant presque au rose. Elle retrouvait cette petite Orphéa timide lorsqu'un homme lui faisait des compliments, ça ne changeait pas. Son corps qui retrouve la piste de danse à ses côtés, son regard qui ne quitte pas le sien et qui veut en dire beaucoup. Elle laissait sortir le naturel, parce que ce soir, elle a aussi le droit de passer un bon moment. Avec Roman, elle était en confiance, pas de passif étrange, il était adams et c'était le meilleur ami d'Aly. Un rire qui s'échappe lorsqu'il l'a faisait tourner et ses mains qui se glissent contre sa nuque lorsque son corps retrouvait le sien. J'ai comme l'impression que les erreurs de cette été se répètent.. La lèvre qui se mord et son regard qui le dévore, c'était peut-être pas une erreur si c'était autant désiré.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 17 Oct - 10:46
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je ne sais pas d’où vient, exactement, ce revirement de situation entre la blonde et moi mais ce que je sais, c’est que je ne risque pas de m’en plaindre. Tout est un peu arrivé par hasard et naturellement cet été, n’ayant jamais réellement vu Orphéa comme un fille que je souhaite juste mettre dans mon lit. La jeune femme a beau être pétillante et magnifique, elle est avant tout une personne que je respecte et que je ne pensais pas intéréssée par autre chose que mon amitié. J’ai d’ailleurs craint d'avoir perdu ce lien face à son silence, cru qu’elle m’en voulait, avant de réaliser qu’elle ne savait juste pas comment agir en ma compagnie à présent. Ce soir, j’ai l’impression qu’elle sait. La présidente se lâche, se libère, et ça fait plaisir à voir même si une partie de moi ne peut s’empêcher de se demander si elle ne cherche pas juste à enfouir ce qu’elle ressent vraiment suite à ce poste sur Veritas. Je ne peux que sourire de plus belle lorsqu’elle m'assomme à coup de compliments. « Non, non, vas-y continue. » Ses mains sur ses lèvres, je viens les lui retirer pour l’encourager à continuer à parler, bien trop amusé par la situation. « J’aime bien quand tu me lances des fleurs comme ça. » Je ris et me pince doucement les lèvres face à sa gêne, comme si elle ne réalisait que trop tard tout ce qu’elle venait de me dire. Afin de ne pas rendre cette situation incomfortable - bien que moi, elle m’amuse beaucoup -, je fais tourner la jeune femme sur elle-même et la rattrape contre moi, nouant mes bras dans le bas de son dos afin de la garder dans cette position. Je me passe la langue sur les lèvres et doit me souvenir que nous sommes entourés de toute notre confrérie, ainsi que d’autres étudiants, pour ne pas l’embrasser. « Tu considères que c’est une erreur ? » Les yeux dans les siens, je lui demande sincèrement car je ne sais pas trop sur quel pied danser, et peut-être que c’est aussi son problème. Dans ses gestes, ainsi que dans certains de ses messages, il y a tous les indices qui laissent à penser qu’Orphéa a autant envie que moi d’apprendre à se découvrir davantage, mais ses mots disent parfois le contraire. Si elle considère que c’est une erreur, je ne suis pas certain d’avoir envie qu’elle en fasse une nouvelle.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 19 Oct - 2:31
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Roman H.-Abbott Elle a toujours vu Roman comme un bon ami sur qui elle peut compter. Un ami avec qui passer de bons moments et un ami à qui on peut faire confiance. Mais elle est bien consciente que depuis cet été, tout est différent. Elle a du mal à faire partie de ceux qui couchent avec leurs amis et ensuite, faire comme si de rien n'était. Peut-être parce que les coups d'un soir c'est pas son habitude, elle découvre cette version des plaisirs charnels seulement depuis cet été après tout. Effrayée de perdre cette amitié et de ne pas avoir été à la hauteur, elle avait pris ses distances, parce que la fuite est parfois plus simple qu'affronter les complications. Mais maintenant qu'elle se retrouvait à ses côtés, elle regrettait cette distance tout comme elle regrettait de le regarder avec de tel étoiles dans les yeux. Mots qui dépassent sa pensée, l'alcool ne l'aidait pas à garder ses moyens. Au contraire, il tente de l'aider à oublier cette mauvaise soirée et peut-être faire en sorte qu'elle soit meilleure aux côtés du Abbott. Petite poupée en manque d'affection se montre libérée et détachée, le veritas était à présent loin, Roman était sûrement doté d'un joli don. Des compliments j'en ai plein d'autre en tête, mais ça sera pour une prochaine fois. Sourire et rire de cristal qui s'échappe lorsqu'il l'a faisait tourner tel une ballerine pour la coller à nouveau contre lui. Distance disparu, ses mains qui restent contre sa nuque, mais l'une qui descend contre son torse. Petite mine de réflexion sur son visage à sa question, elle essayait de former une phrase dans sa tête, des mots qu'elle regrettera pas. Hm je sais pas.. ? D'un certain côté, une part de moi a très envie de toi et a beaucoup trop appréciée ce moment au summer camp pour l'oublier. L'élixir qui embrume son sang l'aide à parler et à oublier cette timidité. Mais d'un autre côté, c'est pas en couchant ensemble qu'on annonce la fin d'une amitié ? Parce que normalement, l'amitié passe avant tout, même si cette proximité lui donne envie d'oublier ce genre de questionnement et de juste se laisser échapper dans ce qu'elle voulait réellement. Et c'est lui qu'elle voulait réellement ce soir.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 7 Nov - 23:09
    taggercitereditionsupprimeradresse
    « D’accord. » dis-je avec une moue déçue lorsqu’Orphéa m’informe qu’elle va garder pour l’instant ces compliments pour elle. J’en ai déjà eu bien plus que ce à quoi je m’attendais mais c’est beaucoup trop drôle de voir à quel point la présidente à la langue bien pendue, après quelques verres. Si j’aime ce petit jeu qui s’installe entre nous, je tiens à préserver notre amitié et ne peux m’empêcher de lui demander si elle regrette ce qui s’est passé au Summer Camp, puisqu’elle y fait référence comme étant une erreur. Ce n’est jamais plaisant à entendre mais je ne lui en voudrai pas si c’est réellement la manière dont elle voit les choses. J’aimerais juste le savoir, afin de mettre fin à ce petit jeu dangereux. Une nouvelle fois, la blonde me surprend par sa franchise, qui semble sans limite ce soir. J’arque un sourcil, un sourire au coin des lèvres, mais ne fait aucun commentaire, la laissant aller à bout de sa réflexion. « On est toujours amis, non ? » Je demande, pour remettre en question son jugement. Si je perdais chaque amie qui a un jour fini dans mon lit, il ne me resterait pas grand monde dans mon répertoire mais si je n’ai aucune difficulté à faire la part des choses, je peux comprendre que ça ne soit pas son cas. « Ce n’est pas impossible d’avoir les deux mais si tu penses que c’est trop compliqué… On peut continuer de danser, en tout bien tout honneur. » Seulement je le vois, dans son regard, qu’elle en a envie autant que moi, raison pour laquelle je ne pense pas prendre trop de risque en lui offrant une porte de sortie. La main dans le bas de son dos, je rapproche nos corps et quitte son regard pour aller lui murmurer quelques mots à l’oreille, effleurant sa joue de la mienne au passage. « Dommage, j’avais bien envie de découvrir ce qu’il y a en dessous. » Ce qu’elle m’a teasé d’entrée de jeu. Je souris comme un gosse et accroche son regard avant de la faire tourner sur elle-même à nouveau. Rendre les armes, oui, mais pas sans avoir joué ma dernière carte.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 15 Nov - 2:04
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Roman H.-Abbott C'est certainement la première fois de sa vie qu'elle mêle plaisir avec amitié. Elle sait pas comment se comporter face à ce genre de relation, personne ne lui a appris comment faire. L'amitié, once qui a son importante pour la Wertheimer, mais envie qui ne cesse de bouillonner lorsqu'elle se retrouvait à ses côtés. Parce qu'elle a toujours peur que ça dérape et de peut-être trop s'attarder à cette tendresse qu'il lui donnait. Parce qu'elle se sentait spécial lorsqu'elle était avec lui et qu'elle voulait pas dire adieu à cette sensation. Mauvais dilemme qui traverse ses pensées, la peur de perdre son ami et cette étincelle qu'ils ont réussis à créer. Paroles sincères qu'elle lui dévoile pour lui notifier ces inquiétudes. Il était peut-être plus habitué à ce genre de relation, alors montres moi comment tu fais Roman. Bien-sur qu'on est toujours amis et j'veux pas perdre ça. Elle était autant certaine de cette affirmation qu'elle était certaine qu'il lui plaisait de plus en plus. Ce n'était peut-être que physique pour le moment, mais c'était assez fort pour ne pas vouloir le perdre. C'est pas compliqué.. C'est juste que j'ai pas l'habitude de mélanger les deux. Sourire gênée, espérant qu'un jour ça soit aussi simple pour elle que pour lui. Un frisson qui parcoure son échine lorsqu'il se colla contre elle en murmurant quelques mots à son oreille. Faible créature qui a bien du mal à résister, petite biche apeurée qui plonge dans le bain de la tentation. Prête à rétorquer, mots coupés par son corps qui tourne une nouvelle fois. Corps qui vient à nouveau se plaquer contre le sien, sourire remplie d'envie qui ne se décroche pas, parce que son envie est plus forte que ses inquiétudes ce soir. J'pense que c'est toujours possible.. Je m'occuperai de ces inquiétudes plus tard. Parce que c'est plus simple d'éviter ce qui contrarie. Parce qu'elle peut pas finir cette soirée seule alors qu'il est à présent ancrée dans ses pensées. Allez viens, j'vais te montrer la chambre présidentiel. Mots qui s'écrase contre ses lèvres, geste qu'elle retient pour le rendre plus tard plus savoureux. Corps de poupée qui s'éloigne pour attraper l'une des bouteilles de champagnes qui prônait sur le bar et finalement attraper sa main pour s'éloigner de la fête dans le début d'être terminée. Sourire lumineux et pas qui se retrouvent devant la chambre présidentiel de la adams. Elle n'attendait pour coller à nouveau son corps au sien, le reculant délicament jusque la porte alors que ses doigts remontaient jusque sa nuque. N'attendant pas une seconde de plus pour emprisonner ses lèvres et s'évader dans un baiser endiablé. Parce qu'elle en avait envie depuis le début de la soirée et parce qu'à présent, ils étaient libre de se laisser aller.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 28 Nov - 17:14
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Si je ne peux pas oublier ses formes, que j’ai pu dessiner du bout de mes lèvres, cela ne nous empêche en rien de préserver notre amitié. La barrière est fine, parfois invisible, mais je ne pense pas qu’une relation charnelle mette forcément fin à une amitié. Il n’y a rien de mal à se faire du bien, même si ça change forcément un peu les choses. Ce n’est définitivement plus le même regard qu’il y a quelques mois que je pose sur Orphéa, gardant en mémoire ses soupirs et le plaisir qu’on a pu prendre ensemble. Seulement, si la jeune femme me demande aujourd’hui de ne plus jamais y référence, je respecterai sa volonté afin de ne pas perdre ce qui noue lie depuis plusieurs années. « Je sais. C’est toi qui est aux commandes. » Je n’ai pas l’habitude de laisser l’autre mener la danse, mais pour elle, je ferai une exception, ne souhaitant pas la pousser à faire quelque chose qu’elle pourrait regretter plus tard. Je n’ai, pour commencer, aucune envie de la perdre, et puis j’aimerais éviter une mauvaise ambiance entre nous et à la Adams à cause de notre petit jeu.
    Son corps collé au mien, un sourire vient répondre au sien et je hoche la tête avant que ses lèvres effleurent les miennes. « Rien que ça. » Dis-je faussement impressionné, pour l’avoir vu plus d’une fois l’année dernière lorsque je passais voir Aly. Alors qu’on se dirige vers le bar, puis vers la sortie sa main dans la mienne, je ne peux m’empêcher de jeter un regard autour de nous pour m’assurer que personne ne fait attention à notre fuite. Après l’article de Veritas de ce soir, la dernière chose dont Orphé a besoin est de rumeurs supplémentaires à son sujet. J’oublie rapidement tout ça lorsqu’on se retrouve dans les couloirs de la Adams jusqu’à arriver à la chambre. La main dans sa chute de rein, je viens coller son corps un peu plus au mien et lui rends son baiser avec ferveur tout en avançant à petit pas vers la chambre jusqu’à ce que son dos cogne contre la porte d’entrée. Pressé contre elle, mes baisers quittent ses lèvres pour descendre lentement dans sa nuque et suivre sa clavicule, me reculant légèrement lorsque des voix nous parviennent du bout du couloir. Je remonte à ses lèvres pour y déposer un rapide baiser avant de m’éloigner, assez pour lui permettre de tourner sur elle-même et nous ouvrir la porte avant d’être vus. « Ouvre avant qu’on fasse la une de Veritas. » Pas sur que ce soit une bonne idée de lui rappeler l’article publié ce soir, raison pour laquelle dès que la porte est ouverte, je me faufile à l’intérieur et retrouve ses lèvres afin de ne pas lui laisser le temps d’y accorder plus d’une pensée. Je récupère la bouteille de champagne qu’elle garde toujours dans ses mains et me recule pour observer les lieux. « T’as bien personnalisé tout ça. » Je souris et viens déposer la bouteille sur un meuble avant d’attraper son visage entre mes mains. « T'es sure ? Pas de place aux regrets ? » Je souffle en la regardant dans les yeux, souhaitant m’en assurer avant d’aller plus loin.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum