Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityBuzzer beater ((roman))
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le Deal du moment : -47%
    La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
    Voir le deal
    7.99 €

    Buzzer beater ((roman))
    Alby HarrisonFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Alby Harrison
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 37
    Lieu de naissance : Ipswich, Angleterre de l'Est
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Duplex
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : Professeur d'Art et Techniques du Sport à Havard au niveau Undergraduate
    Date d'inscription : 28/08/2021
    Pseudo & pronom IRL : Patate Douce / pronoms feminins
    Icon : Buzzer beater ((roman)) F6000ad1340e18f562f7c2a115c877e9
    Avatar utilisé : Charlie Hunnam
    Crédits : nofreakinnameforyou ((avatar))
    Multicomptes : Nevan & Harlem
    Description deux : Buzzer beater ((roman)) Alby
    Warning : deuil, addiction, double vie, escorting
    RPS : 123
    Messages : 8205
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t166903-alby-harrison-charlie-hunnam#7909065
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 16 Sep - 9:39
    taggercitereditionsupprimeradresse
    HRP:

    @Roman H.-Abbott | LUNDI 20 SEPTEMBRE - 23h28 | Tenter le Sun avec quelques potes du basket, sans réellement savoir à quoi ressemble le confident de bouquin mais quand même essayer, espérant avoir un indice sur son identité. S'installer sur un canapé avec quatre autres basketteurs, trinquer quand on reçoit nos verres, découvrir les lieux. Les minutes défilent et la saveur d'une bonne soirée se perd. Je reconnais ce visage et la pression monte d'un coup. Le sourire disparait fugacement avant de se recoller sur ma tronche. Célébrité locale, je ne devais pas perdre la face. Mais je n'allais pas le laisser filer encore une fois. Prétexter une nouvelle tournée pour quitter le canapé et aller commander au bar. Ne pas faire d'esclandre. Je me faufile au travers la foule et pose un coude sur le comptoir, juste à côté de lui. Dis moi Roman, y'a un jour où tu vas vouloir cesser baiser ma copine ? Aucune introduction, il savait parfaitement ce qu'il faisait cet enflure. Si la dénommée copine me demandait de laisser couler, à raison d'une amitié plus que merdique à mes yeux, moi je voulais mettre les choses au clair. Je fais signe au barman afin d'avoir un shot. Faut faire quoi pour que tu dégages de sa Vie ?
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 17 Sep - 20:42
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Roman attend patiemment le groupe qui passe à vingt-et-une heure. Ce n’est pas forcément le plan parfait pour un vendredi soir mais il a promis à sa pote, guitariste, de passer ce soir pour l’encourager alors il est là, accoudé au bar, une bière à la main. Le groupe d’avant est un peu pourri, raison pour laquelle ses yeux sont rivés sur l’écran de son portable à faire défiler meetsa jusqu’à ce qu’on l’interpelle. Pas de préavis, pas de bonsoir, Novel arrive à la charge et une fois la surprise passée, c’est un sourire narquois qui naît sur le coin des lèvres de Romi. Sa réponse, il l’a du tac au tac, sur le bout de la langue, elle brûle, mais il ne voudrait surtout pas couper la parole au basketteur, alors il patiente. Il le laisse terminer de cracher son venin, sans jamais se départir de son sourire, puis pose une main sur son épaule, comme il le ferait avec un pote. « La question, Nov’, c’est surtout quand est-ce que toi t’auras enfin envie de la baiser ? » Une seule question, qui attise toute sa curiosité. Le surnom, c’est cadeau aussi, parce que l’étudiant est bien conscient que ça ne fera qu’énerver un peu plus l’imbécile devant lui. Mais sérieusement, quel couple reste six ans ensemble sans s’envoyer en l’air ? A moins de se rencontrer à la crèche. C’est peut-être pas son problème, mais ça l’amuse beaucoup de tester les limites de son amie et lui faire comprendre que l’herbe est bien plus verte ailleurs.
    Alby HarrisonFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Alby Harrison
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 37
    Lieu de naissance : Ipswich, Angleterre de l'Est
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Duplex
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : Professeur d'Art et Techniques du Sport à Havard au niveau Undergraduate
    Date d'inscription : 28/08/2021
    Pseudo & pronom IRL : Patate Douce / pronoms feminins
    Icon : Buzzer beater ((roman)) F6000ad1340e18f562f7c2a115c877e9
    Avatar utilisé : Charlie Hunnam
    Crédits : nofreakinnameforyou ((avatar))
    Multicomptes : Nevan & Harlem
    Description deux : Buzzer beater ((roman)) Alby
    Warning : deuil, addiction, double vie, escorting
    RPS : 123
    Messages : 8205
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t166903-alby-harrison-charlie-hunnam#7909065
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 7 Oct - 20:37
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Qu'est-ce qu'elle m'emmerde cette question. Y'a que le cul dans cette Vie. A croire que j'infligeais ce choix à ma petite amie. Ca a toujours été d'un commun accord. Comme elle ne m'a jamais parlé de vouloir changer les choses. Et aussi, étonnement que ça puisse paraitre, ça ne m'a pas plus titillé l'esprit. La faute au Basket ? Je ne saurais le dire. Nous avons toujours eu des objectif alors pourquoi nous faire passer pour des gens hors normes ? Je serre les dents dans un premier temps et bois une gorgée. Je pose ma main sur Roman et presse son épaule. Ecoute Roman, je sais que tu fantasmes sur ma nana. Mais je vais pas te tolérer bien longtemps. T'as tout Boston pour te vider. Laisse la mienne. Je souris là, mais tu commences à me gaver. Vous avez beau être ami, je suis pas con. Si un jour, on rompt tu seras le premier à vouloir la réconforter et on sait ce que cela veut dire. Je t'offrirais jamais ce plaisir. Ce qui se passe dans notre lit, te regarde pas. Et cesse d'y entrer à ma place. T'es rien. Je retire ma main, je sentais que j'allais exploser et serre ma main contre mon verre pour me contrôler pas en public. Pas maintenant que j'ai atteint mon rêve. Paie toi des putes si ça te chatouille de trop.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 31 Oct - 0:59
    taggercitereditionsupprimeradresse
    S’il est dans ce bar, c’est pour passer une (plus ou moins) bonne soirée, à soutenir sa pote qui n’a pas énormément de public. Seulement Novel est là, l’agresse d’entrée de jeu et la perche est un peu trop belle pour ne pas la saisir. Si Romi n’est pas du genre à chercher la merde sans raison, il n’est pas non plus de ceux qui parviennent à la fermer une fois qu’on les cherche un petit peu. « Me vider? C’est charmant, les mots que tu emploies pour parler de satisfaire ta copine. » Ce qu’il ne fait pas, ce qui est encore pire. Novel ne l’utilise pas pour se vider, pour reprendre son expression, il la garde juste sous le bras pour une raison qui échappe totalement à l’ancien tennisman. « Je vais te dire un secret Markovich, un autre ou moi, quelqu’un finira bien par lui accorder ce que toi tu n’es pas foutu de lui donner. » Et personne, absolument personne, ne fait d’abstinence à moins qu’il soit question de religion. Même si ce n’est pas tout dans une relation, que certaines personnes ne font pas du sexe leur priorité, ils essayent au moins, ce qui n’a jamais été leur cas. « J’ai tout ce qu’il me faut sous la main, ne t’en fais pas. » Elle ne l'intéresse pas le moins du monde, sa chère et tendre, Romi essaye juste de leur rendre service à tous les deux, au fond. « Et vas-y doucement sur l’alcool mon gars, faudrait pas qu’en plus de ta relation, tu plantes ton prochain match. » Mais monsieur n’est qu’une graine de star, s’il avait un coach perso, il l’aurait déjà cette information.
    Alby HarrisonFire Starter
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Alby Harrison
    Fire Starter
    Informations
    Âge : 37
    Lieu de naissance : Ipswich, Angleterre de l'Est
    Quartier.s d'habitation & Colocation : Duplex
    Situation sentimentale : Célibataire
    Études & Métiers : Professeur d'Art et Techniques du Sport à Havard au niveau Undergraduate
    Date d'inscription : 28/08/2021
    Pseudo & pronom IRL : Patate Douce / pronoms feminins
    Icon : Buzzer beater ((roman)) F6000ad1340e18f562f7c2a115c877e9
    Avatar utilisé : Charlie Hunnam
    Crédits : nofreakinnameforyou ((avatar))
    Multicomptes : Nevan & Harlem
    Description deux : Buzzer beater ((roman)) Alby
    Warning : deuil, addiction, double vie, escorting
    RPS : 123
    Messages : 8205
    Fiche de présentation : https://www.i-love-harvard.com/t166903-alby-harrison-charlie-hunnam#7909065
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 12 Nov - 16:12
    taggercitereditionsupprimeradresse


    Est-ce qui me retient de lui mettre mon poing dans sa gueule ? Qu'est-ce qu'elle trouve à ce tocard ? Il est insupportable. J'ai juste envie de lui refaire le portrait. C'est tellement batard d'attaquer sur notre absence de sexualité mais bon, j'en doutais pas qu'elle avait probablement dû lui en raconter des belles et des mures. Qui sait même, étaient-ils aller plus loin que je ne voudrais penser ? J'allais lui en décoller, le poing s'est serré. Tant pis, si je faisais la une des lectures de merde. Colère qui voulait juste exploser. J'avais rien à lui redire, autre que cette violence qui grondait en moi. Puis on se fait bousculer. Le gong nous sauve. Il a marqué un point à me mettre de mauvaise humeur. Coéquipier qui râle de ne pas me voir revenir. Il me faut un moment avant de trouver un semblant de calme. Est-ce que tout allait bien ? Question qui tombe de mon collègue. Un oui sec. Bonne soirée Abbot. Je le dis sans le penser. Alors que je voulais juste l'écrabouiller. Je m'éloigne aussi rapidement que je le peux. Ses phrases tournoient dans l'esprit. Et à partir de là, y'en avait une que je voulais plus dans ma Vie. Ce n'était qu'une question de semaines avant de rompre.

    FIN Buzzer beater ((roman)) 3338944726
    Spoiler:
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum