Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
/
i love harvard ✧. ❛ toute reproduction interdite

(F) Pour l'amour d'une soeur


(F) Pour l'amour d'une soeur Giphy
Je m'appelle : Darko
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : Cambridge
Je viens de : Boston, mais mes vieux sont originaires de Pristina au Kosovo.
Dans la vie, je suis : étudiant en neuvième année d'Astrophysique, et bosse le soir à la billetterie d'une boîte gay
et niveau sentimental je suis : célibataire.
On dit de moi que je suis : sarcastique, cynique, sanguin, impulsif
et que je ressemble à : Flamur Ukshini.

Hors jeu, mon pseudo est : M.T.E (Il)
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2021
avec : 1467
messages à mon actif, dont : 14
rps. Les créations de mon profil viennent de : Endlesslove, Siren Charms, Salvìa
Pour finir, je joue également : N/A
(F) Pour l'amour d'une soeur Cg2gz7g (F) Pour l'amour d'une soeur XcgSYON (F) Pour l'amour d'une soeur UW2voJ4
d a r k o - b e h r a m i
◜ Nos peaux aiment d'amour ◞

p e r s o n a l i t y / adj
Né le 9 Décembre à 1995 à Boston de parents immigrés du Kosovo. ● A une grande sœur de trois ans son aînée : Dita. ● A dû travailler en parallèle de ses études d'Astrophysique. Sa famille n'ayant pas les moyens d'assumer leur financement. ● Pratique secrètement le patinage artistique depuis qu'il a 5 ans. Son père étant convaincu qu'il s'adonne depuis tout ce temps au football américain. ● En proie depuis le lycée à des troubles du comportement alimentaire, survenus à la suite de sa première déception amoureuse. ● Entré sur le marché du travail à tout juste 18 ans. A enchainé les petits boulots de subsistance et ne nécessitant aucune qualification particulière. ● Travaille aujourd'hui de nuit à la billetterie et au vestiaire d'une boîte gay du centre-ville. ● Lutte et s'efforce de refouler depuis près de trois ans, une attirance envers la gent masculine - en particulier pour son ami King - qui lui fait honte ... mais qu'il n'a paradoxalement pas envie de voir disparaître.



some links


(F) Pour l'amour d'une soeur 99a322a84c0e371b9d089619160222230c45aa02
need my family - Dita (PV) : Grande sœur protectrice et un tantinet intrusive. Celle qui l'agace parfois, le fatigue souvent, mais dont il ne saurait se passer. Rapports faits de hauts et de bas, sans qu'aucune brouille ne les sépare bien longtemps. ● Tova : Lointaine et éloignée cousine du côté paternel. Deux tortueuses branches de deux arbres généalogiques bien distincts, qui s'entremêlent à la faveur de rocambolesques tribulations dont seule la vie a le secret. ● Novel : Le frère de Tova, et donc par conséquence son lointain cousin. Le petit frère qu'il n'a jamais eu. Son partner in crime, et son fidèle acolyte lorsqu'il s'agit de faire les quatre-cents coups. En particuliers se liguer pour jouer des mauvais tours puérils, potaches, immatures et qui n'amusent qu'eux, à leurs grandes sœurs respectives. Leur sport favori pour ainsi dire.


friendship never end - Jackson : Indifférence sur fond de courtoisie. Divergences marquées pouvant être la source de rapports frontaux, conflictuels et âpres. Apprentissage de l'autre. Découverte. Complicité fragile et balbutiante jaillissant sous les braises des ires passés. ● Isaac : BFF. "Sœur" de cœur. Confident. La seule personne a être au courant de son homosexualité. Et le seul à profiter dans l'intimité de son côté extraverti, exubérant et ses goûts très ciblés. Un connexion dépassant la simple amitié, flirtant sur les frontières de l'amour et incontestablement sujette à une attirance/tension sexuelle. Complicité professionnelle de deux idéalistes rêvant de conjuguer leur savoir, pour révolutionner - et marier - le monde de la Robotique/l'Ingénierie et celui de la Physique/l'Astrophysique. ● Haiwee : Jumelle fantôme. Pendant féminin. Ame sœur platonique. Complicité de l'esprit. Osmose de deux solitudes entrées en collision. ● Alexander : Habitué du D-Light qui se fait de plus en plus rare. Bonne entente placée sous le signe de la taquinerie et du flirt innocent. ● River : U.C. ● Sydney : U.C. ● Léonie : U.C. ● Mona : U.C.
(F) Pour l'amour d'une soeur 9535f7ed6378592b9c53bea5a9e4176cd614b2b1


(F) Pour l'amour d'une soeur 80e61ee56da59f9302b69d3a804e9667fb4924c5
love is the quality - Kassim : Figure paternelle. Personnification d'un Œdipe non résolu. Irrésistible attraction. Furtive, clandestine, secrète. Doux parfum de souffre et de scandale.


WARNING // concernant (personnage) Homophobie (ne s'assume pas, mais aucune haine envers les membres de la communauté LGBTQ+), Victime de xénophobie, Violence orale et physique, Orthorexie, Sexe explicite, Consommation occasionnelle de drogue douce. TRIGGER // refuse de jouer ; Abus sur mineur quels qu'ils soient & trafic d'êtres humains.

LIEN DU POST
Jeu 19 Aoû - 12:28


trigger warning ✧. ❛ Guerre ✧. ❛ Traumas


Dita Behrami



01. CARTE D'IDENTITÉ

naissance
Prisitina au Kosovo, 1992-1993 (28-29 ans)

nom(s) & prénom(s)
Afërdita Flaka Danka (négociable) Behrami

nationalité(s)
Américano-Kosovare

origine(s)
Kosovares du côté paternel. Albanaises du côté maternel. Lointaines et plausibles origines turques.

orientation sexuelle
Au choix

statut amoureux
Au choix

statut social
Parvenue. Enfant de la classe ouvrière ayant bénéficié de l'ascenseur social.

emploi
Vétérinaire (négociable)  

traits de caractère
Ambitieuse ●  Déterminée ● Téméraire ●  Carriériste ● Cérébrale ●  Stratège ● Tenace ● Coquette ● Charmeuse ● Enjôleuse ● Prévenante envers le siens ●  Compétitrice ●  Sociale ● Flambeuse ● Apolitique ● Athée ● Jalouse si amoureuse ● Entreprenante    

02. L'HISTOIRE

- Dita est née à Pristina, au pire moment qui soit. Elle n'avait qu'un an et demi(deux ans) quand ses parents ont fui le Kosovo, pour trouver asile aux USA. Échappant ainsi in extremis aux bombardements et à l'absurdité des combats, ayant mis à feu et à sang la région des Balkans, lors de la Guerre de Bosnie. Sa mère entamait le second trimestre de sa deuxième (et dernière) grossesse, lorsqu'ils ont tout abandonnés.

- Aînée d'une modeste fratrie de deux enfants, elle a toujours été très tendre et presque maternante avec son petit frère Darko. Les parents ne pouvant pas lui offrir les poupées dont elle rêvait, elle a immédiatement vu en lui un baigneur de chair et d'os à bichonner et cajoler.

- Petite princesse d'un père l'ayant élevé au rang de huitième merveille du monde, elle use et abuse du laxisme et de la faiblesse qu'elle lui inspire. S'il ne peut pas toujours tout lui céder, il peut en revanche tout lui pardonner. Les rapports avec sa mère sont davantage houleux et conflictuels. Cette dernière lui reprochant une certaine frivolité/désinvolture, ainsi que le choix de privilégier sa carrière professionnelle, plutôt que de fonder une famille.

- Issue d'une famille extrêmement modeste (père pêcheur en haute mer et mère femme au foyer), elle a toujours eu envie de s'élever et d'aspirer à "plus". Sans toutefois que ses origines et sa condition ne lui fassent honte. Même si elle souffrait bien souvent des brimades narquoises de ses camarades de classe à ce sujet.

- De confession musulmane, traditionaliste, conventionnel, rigoriste et ancré dans les vieux principes ... on ne rigolait pas toujours à la maison. Très à cheval sur la religion, sa mère a mis un point d'honneur à inculquer à ses enfants les préceptes étiquetés par le Coran. Ainsi que la morale et les valeurs chères à ses yeux. Abhorrant les sorties à la mosquée le dimanche, et totalement imperméable à cette éducation religieuse, Dita s'est fait un plaisir non dissimulé de tout envoyer balader sitôt qu'elle fut en âge de le faire (fin du lycée, début de ses études universitaires.).

- Même si elle prétend n'avoir aucun souvenir des quelques années passées au Kosovo, elle garde encore aujourd'hui des séquelles de ce qu'elle a pu voir ou entendre à l'époque. Calfeutrés dans son inconscient, les traumas se manifestent chez elle par une hantise de la solitude et de l'abandon. Elle demeure également incapable de s'endormir sans une veilleuse. Enfin, elle est tétanisée, pleure et hurle de panique à chaque fois que l'orage gronde. Sans doute lui rappelle-t-il les déflagrations des bombes larguées sur la capitale en ruines ... ?

- Grâce aux économies amassées et mises de côté par ses parents, Dita a pu avoir la chance de rejoindre les bancs d'Harvard, au sortir du lycée. Belle plante à la tête bien faîte, ses professeurs se rappellent encore de sa fougue, sa détermination et son aplomb. Notamment quand elle faisait entendre sa voix dans l'amphi, pour manifester vivement son désaccord et se lancer avec eux dans une joute oratoire aux allures de débat. Aujourd'hui diplômée, Alumni et insérée dans la vie active ; il lui arrive à l'occasion d'intervenir pour animer un TD sur un sujet bien précis, auprès d'étudiants embrassant le même cursus que le sien.  

- Elle a énormément culpabilisé du fait que ses parents aient tout misé sur elle, et complétement "oublié" son petit frère Darko. A ce titre, elle s'est donc évertuée de jouer les médiatrices et de calmer le jeu, lorsque son père et son frère se déchiraient à coups de cris, quant à l'avenir de celui-ci. Le gamin refusant la fatalité d'une vie passée à travailler sur les docks avec son vieux. Affirmant qu'il serait parfaitement capable de concilier études et job étudiant. Affirmation que Dita a soutenu, lorsqu'elle plaida la cause du petit dernier auprès de son "papa chéri" qui ne saurait faire de la peine ou refuser quelque chose à sa "petite princesse" ... . "Merci ...". C'est ce que lui a murmuré, dans une étreinte et d'une voix encore pleine de sanglots, Darko sitôt que le patriarche céda.

- Par souci de commodité et d'intégration, elle se fait appeler Dita. A l'image de Dita Von Teese, c'est une femme très sensuelle et jouant sur l'hyper-féminité. Consciente très tôt qu'elle ne laissait pas indifférent et avait le chic pour faire tourner les têtes ; charmer et plaire - sans qu'il y ait nécessairement rapports intimes - sont devenus deux de ses grands piliers. Préférant suggérer et laisser deviner (avec des dentelles et des matières légères/ajourées) que dévoiler. Charmer et envouter tel une pin-up des 50'S : oui. Allumer et donner dans le vulgos comme une Kardashian : non.

- Panier percé, fashion addict et amatrice de belles choses : elle flambe plus que de raison. Au grand désarroi de sa mère qui ne rate jamais une occasion de lui en faire reproche. Certains la trouveront superficielle et matérialiste ... et ils auront sûrement raison. Seulement, cela n'est pas uniquement motivé par la simple envie d'avoir le it-accessoire du moment. Comme pour beaucoup d'enfants ayant connu la guerre ; elle ne tient plus à vivre de privations et craint constamment de manquer.

- Amazone, conquérante et entreprenante côté cœur ; c'est bien souvent elle qui porte la culotte. Ses relations amoureuses finissent, hélas, toujours fatalement par se flétrir. La faute - en partie - à son caractère volcanique, bien trempé et sa personnalité de feu. Certains de ses ex ayant même été jusqu'à dire qu'ils se sentaient castrés/émasculés avec elle. Plus sensible qu'elle ne le laisse paraître, ses chagrins d'amour n'ont rien à envier à ceux de Bridget Jones. A chaque fois : Darko est là. L'empêchant de se suicider à coup de Nutella ou de Ben & Jerry's. L'écoutant avec une patience de saint, déblatérer et cracher son amertume, entre deux sanglots, sur "ces salauds de mecs". Encaissant sans broncher les p'tits taquets qu'elle lui met au passage, lorsqu'elle l'inclut dans le lot. "Comme toi ! J'suis sûre que tu dois bien être comme tout ces enculés, tiens !".        

03. LES LIENS

✧. ❛ @Darko Behrami ✧. ❛ Le p'tit frère

Citation :
Malgré les airs de p'tit coq qu'il se donne, et ses propensions à afficher un horripilant cynisme sur fond de sarcasme : c'est quelqu'un de bien Darko. Tu le sais mieux que quiconque. Un gentil. Gentil jusqu’à la faiblesse. Quelqu’un de profondément et viscéralement sympathique. Pour peu que l'on se donne la peine d'apprendre à le connaitre, et de passer outre son urticante façade. Un mec qui ne voit jamais les coups-bas et les crasses arriver. Chose qui t'excède et t'agace. Toi qui ne peux souffrir que l’on profite éhontément de son amabilité et de son obligeance. Tu ne comptes plus le nombre de fois où armée de ton verbe acéré, tu as remis à leur place d’haïssables engeances, ambitionnant de lui faire un coup de pute ou se servant de lui. Déjà à l'école, c'est toi qui volais à son secours. Lorsqu'on le traitait de "sale arabe", de "bougnoule" ou de "putain de terroriste". Et qu'il restait tête basse, encaissant en silence et luttant pour contenir ses larmes. Puis il a grandi ton tendre "p'tit con". Il a commencé à répliquer - tant verbalement que physiquement. Et petit à petit, la grande sœur protectrice s'est retrouvée "au chômage technique". Extrêmement proches et complices, tu le sens pourtant t'échapper. Fuir. Apposer de la distance entre lui et toi. Sans dire qu'il est aujourd'hui devenu un étranger, tu te doutes que ce qu'il consent à partager/te dire ne doit représenter qu'un quart de sa vie. Parfois, tu tentes - avec plus ou moins de subtilité - de lui tirer les vers du nez pour savoir ce qu'il te cache (cf : son homosexualité encore non-assumée ; le fait qu'il travaille le soir dans une boîte gay et non une épicerie de nuit comme il le prétend ; des troubles du comportement alimentaire qu'il traine depuis le lycée (orthorexie) ; sa pratique secrète du patinage artistique depuis qu'il a 5 ans). Résultat : le gosse se braque, passe sur la défensive et se renferme sur lui-même. Convaincu que "Papa" t'envoie pour le fliquer, alors qu'il n'en est rien. De quoi parfois créer des tensions et mettre de la friture sur la ligne entre vous. Même si vos brouilles et vos périodes de froid ne durent jamais bien longtemps. Et qu'il vient toujours te trouver tout piteux, pour s'excuser. Tête basse en marmonnant dans sa barbe. Se frottant l'arrière du crâne d'un air gêné et contrit.

✧. ❛ @Tova Markovich ✧. ❛ La couz'

Citation :
Lointaine et éloignée cousine du côté paternel. Deux tortueuses branches de deux arbres généalogiques bien distincts, qui s'entremêlent à la faveur de rocambolesques tribulations dont seule la vie a le secret. Une version Monténégrine et légèrement plus jeune d'elle.

(Lien à approfondir et définir avec la joueuse).

✧. ❛ @Novel Markovich ✧. ❛ Le couz'

Citation :
Le petit frère de Tova. Lointain et éloigné cousin du côté paternel. Deux tortueuses branches de deux arbres généalogiques bien distincts, qui s'entremêlent à la faveur de rocambolesques tribulations dont seule la vie a le secret. Une version plus jeune, blonde et tout aussi insupportable de Darko.

(Lien à approfondir et définir avec la joueuse).

(F) Pour l'amour d'une soeur Giphy
Je m'appelle : Darko
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : Cambridge
Je viens de : Boston, mais mes vieux sont originaires de Pristina au Kosovo.
Dans la vie, je suis : étudiant en neuvième année d'Astrophysique, et bosse le soir à la billetterie d'une boîte gay
et niveau sentimental je suis : célibataire.
On dit de moi que je suis : sarcastique, cynique, sanguin, impulsif
et que je ressemble à : Flamur Ukshini.

Hors jeu, mon pseudo est : M.T.E (Il)
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2021
avec : 1467
messages à mon actif, dont : 14
rps. Les créations de mon profil viennent de : Endlesslove, Siren Charms, Salvìa
Pour finir, je joue également : N/A
(F) Pour l'amour d'une soeur Cg2gz7g (F) Pour l'amour d'une soeur XcgSYON (F) Pour l'amour d'une soeur UW2voJ4
d a r k o - b e h r a m i
◜ Nos peaux aiment d'amour ◞

p e r s o n a l i t y / adj
Né le 9 Décembre à 1995 à Boston de parents immigrés du Kosovo. ● A une grande sœur de trois ans son aînée : Dita. ● A dû travailler en parallèle de ses études d'Astrophysique. Sa famille n'ayant pas les moyens d'assumer leur financement. ● Pratique secrètement le patinage artistique depuis qu'il a 5 ans. Son père étant convaincu qu'il s'adonne depuis tout ce temps au football américain. ● En proie depuis le lycée à des troubles du comportement alimentaire, survenus à la suite de sa première déception amoureuse. ● Entré sur le marché du travail à tout juste 18 ans. A enchainé les petits boulots de subsistance et ne nécessitant aucune qualification particulière. ● Travaille aujourd'hui de nuit à la billetterie et au vestiaire d'une boîte gay du centre-ville. ● Lutte et s'efforce de refouler depuis près de trois ans, une attirance envers la gent masculine - en particulier pour son ami King - qui lui fait honte ... mais qu'il n'a paradoxalement pas envie de voir disparaître.



some links


(F) Pour l'amour d'une soeur 99a322a84c0e371b9d089619160222230c45aa02
need my family - Dita (PV) : Grande sœur protectrice et un tantinet intrusive. Celle qui l'agace parfois, le fatigue souvent, mais dont il ne saurait se passer. Rapports faits de hauts et de bas, sans qu'aucune brouille ne les sépare bien longtemps. ● Tova : Lointaine et éloignée cousine du côté paternel. Deux tortueuses branches de deux arbres généalogiques bien distincts, qui s'entremêlent à la faveur de rocambolesques tribulations dont seule la vie a le secret. ● Novel : Le frère de Tova, et donc par conséquence son lointain cousin. Le petit frère qu'il n'a jamais eu. Son partner in crime, et son fidèle acolyte lorsqu'il s'agit de faire les quatre-cents coups. En particuliers se liguer pour jouer des mauvais tours puérils, potaches, immatures et qui n'amusent qu'eux, à leurs grandes sœurs respectives. Leur sport favori pour ainsi dire.


friendship never end - Jackson : Indifférence sur fond de courtoisie. Divergences marquées pouvant être la source de rapports frontaux, conflictuels et âpres. Apprentissage de l'autre. Découverte. Complicité fragile et balbutiante jaillissant sous les braises des ires passés. ● Isaac : BFF. "Sœur" de cœur. Confident. La seule personne a être au courant de son homosexualité. Et le seul à profiter dans l'intimité de son côté extraverti, exubérant et ses goûts très ciblés. Un connexion dépassant la simple amitié, flirtant sur les frontières de l'amour et incontestablement sujette à une attirance/tension sexuelle. Complicité professionnelle de deux idéalistes rêvant de conjuguer leur savoir, pour révolutionner - et marier - le monde de la Robotique/l'Ingénierie et celui de la Physique/l'Astrophysique. ● Haiwee : Jumelle fantôme. Pendant féminin. Ame sœur platonique. Complicité de l'esprit. Osmose de deux solitudes entrées en collision. ● Alexander : Habitué du D-Light qui se fait de plus en plus rare. Bonne entente placée sous le signe de la taquinerie et du flirt innocent. ● River : U.C. ● Sydney : U.C. ● Léonie : U.C. ● Mona : U.C.
(F) Pour l'amour d'une soeur 9535f7ed6378592b9c53bea5a9e4176cd614b2b1


(F) Pour l'amour d'une soeur 80e61ee56da59f9302b69d3a804e9667fb4924c5
love is the quality - Kassim : Figure paternelle. Personnification d'un Œdipe non résolu. Irrésistible attraction. Furtive, clandestine, secrète. Doux parfum de souffre et de scandale.


WARNING // concernant (personnage) Homophobie (ne s'assume pas, mais aucune haine envers les membres de la communauté LGBTQ+), Victime de xénophobie, Violence orale et physique, Orthorexie, Sexe explicite, Consommation occasionnelle de drogue douce. TRIGGER // refuse de jouer ; Abus sur mineur quels qu'ils soient & trafic d'êtres humains.

LIEN DU POST
Jeu 19 Aoû - 12:28
Bonjour (F) Pour l'amour d'une soeur 2356047144 (F) Pour l'amour d'une soeur 2109348208

Merci de faire un p'tit détour du côté de mon scénario et de t'y intéresser. (F) Pour l'amour d'une soeur 1365124802 J'te laisse ci-dessous quelques petites informations complémentaires :


Pseudo : Il est bien sûr libre et négociable. S'il pouvait avoir une consonance slave/d'Europe de l'Est : cela serait l'idéal. (F) Pour l'amour d'une soeur 208576344

Avatar : Tout pareil, j'te laisse carte blanche. Brune, blonde, actrice, chanteuse, mannequin, influenceuse ... tu as l'embarras du choix. Le petit plus facultatif serait qu'elle soit grande. 1m80 ou + serait le top. 1m75 et + conviendrait aussi. En fait, l'idée de jouer sur le contraste grande soeur/petit frère également sur la taille (Flamur ne fait "que" 1m75) me plairait bien, vu que cela serait un peu à contre-emploi. (F) Pour l'amour d'une soeur 4042301517

Histoire et Caractère : Là aussi, j'laisse pas mal de liberté et de latitude, afin que tu puisses te l'approprier comme tu le souhaites. Tout est suggéré, négociable, discutable ; et rien n'est imposé. (F) Pour l'amour d'une soeur 1629110976 Le job peut bien sûr être changé, mais il faudrait qu'elle gagne plus que correctement sa vie (Avocate, Médecin etc.). (F) Pour l'amour d'une soeur 550846730 Quant au caractère, c'est un peu un pot pourri j'dirais. Tu peux piocher ce qui te plaît, laisser de côté ce qui t'inspire moins, et bien sûr apporter ta petite touche perso'. (F) Pour l'amour d'une soeur 4046487928


Si jamais tu désires en apprendre un peu plus sur le background familial, je t'invite alors à jeter un petit coup d’œil à ma fiche qui se trouve ici.
N'hésite pas à me MPotter si tu as des questions. Ou à passer du côté de la section invité. Je m'efforcerais d'y répondre au mieux pour dissiper tes interrogations (et te donner l'envie de craquer, si jamais tu hésites encore (F) Pour l'amour d'une soeur 152426858 ).
En espérant te voir très vite débarquer  (F) Pour l'amour d'une soeur 3850463188 A tout vite, beauty !  (F) Pour l'amour d'une soeur 2511619667  (F) Pour l'amour d'une soeur 2659158125
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: