Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilitythe sound of silence (clary)
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • Le deal à ne pas rater :
    Pokémon EV06 : où acheter le Bundle Lot 6 Boosters Mascarade ...
    Voir le deal

    the sound of silence (clary)
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postDim 16 Mai - 20:24:14
    taggercitereditionsupprimeradresse



    the sound of silence
    tw : cancer
    19.05.2021
    L’intervention a été des plus classiques. Un feu, un grand brûlé que nous avons déposé à l’hôpital et laissé aux mains expertes des médecins, avant de reprendre la route pour la caserne dans un silence religieux. J’ai tellement anticipé de reprendre le boulot, comme si de rien était, après quelques jours d’absence que je n’en ai pas dormi de la nuit et suis à cran. Même la radio dans l’habitacle du véhicule m’énerve et si je rêve de la couper, je choisis plutôt d’augmenter le volume afin de ne pas devoir faire la conversation, n’en ayant pas l’énergie. En quelques minutes à peine, nous garons l’ambulance à la caserne et je termine de répondre à un message de Beth avant d’ouvrir la portière. « Killbane, Lahey. Un problème ? » Je saute de l’ambulance et mon regard passe de mon supérieur à ma partenaire dans la plus grande incompréhension. Je suis consciente d’être un peu moins bavarde que d’habitude et cela ne m’a même pas traversé l’esprit qu’il en allait de même pour Clary. Nous n’avons partagé que quelques shifts mais le courant est plutôt bien passé dès notre première rencontre. « Aucun problème Chef. » Je lui assure et adresse un sourire à ma partenaire pour tenter d’être convaincante. Il n’y aucun souci à signaler entre nous, à ma connaissance du moins, mais pour être honnête, Clary a très bien pu me parler sans même que je le réalise et, de ce fait, lui réponde. Ça fait rage à l’intérieur de mon corps, de ma tête, et je n’absorbe rien de ce qu’il se passe autour de moi. Notre supérieur vérifie avec Clary qu’elle n’a rien à reporter sur mon compte, puis s'éclipse même si je vois qu’il est clairement sceptique. Il va falloir faire mieux que ça, si je tiens à garder pour moi ce qu’il se trame. Je secoue la tête et inspire longuement avant de sourire à Clary. « Ça te dit qu’on aille se chercher un truc à manger ? » Nous sommes autorisées à le faire et je n’ai aucune envie de me mêler au reste du groupe immédiatement. « Je suis désolée si je t’ai semblé un peu ailleurs ce matin, j’ai mal dormi la nuit dernière. » Mon sourire se veut rassurant alors que je grimpe à nouveau dans l’ambulance, prête à m’échapper même si ce répit sera de courte durée.
    @Clary Killbane
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 17 Mai - 8:21:25
    taggercitereditionsupprimeradresse

    the sound of silence (@Victoria Lahey)

    19.05.2021
    Il lui aura fallu quelques gardes pour s'adapter au rythme de vie d'une caserne de pompiers. Clary, habituée à ne fonctionner qu'avec un partenaire, doit désormais composer avec une grosse dizaine de personnes au quotidien. Et si la bonne humeur est de mise en règle générale, aujourd'hui fait état d'exception. Victoria semble vouloir éviter toute forme de conversation, autre que professionnelle durant les interventions.. Et même si cela ne lui ressemble pas, la jeune rose n'a pas la tête à essayer de comprendre le pourquoi du comment. Clary, la pile électrique qui ne tient pas en place, reste pourtant sagement assise, le regard dans le vide, tandis que sa collègue les ramène à la caserne. L'ambulance garée, la jeune femme descend tranquillement, interpellée dans le même instant par son supérieur. Les traits tirés, le regard vitreux, elle s'attendrait presque à être réprimandée pour son attitude. - Non monsieur, tout va bien. Si vous permettez, j'ai encore du travail. c'est en partie faux, mais il n'a pas besoin de savoir pourquoi. En attendant, il y aura un rapport à taper; un véhicule à reconditionner. L'homme lui fait face une seconde de plus, comme pour la tester, mais la rose soutient son regard et il finit par s'éclipser. Elle se devra d'être plus convaincante la prochaine fois; c'est qu'elle a encore ses preuves à faire ici. Son attention se reporte sur Victoria, qui n'est décidément pas dans son assiette. C'est marqué sur son visage, n'importe qui pourrait le voir. - Avec plaisir oui. Je connais un endroit où on pourrait se poser. un sourire se dessine sur ses lèvres, à l'idée de lui partager une de ses habitudes de travail. Sans se mentir, Clary préfère aussi éviter le contact des autres soldats du feu, au moins pour cette garde. - Ca arrive, je comprends. T'as pas à t'excuser, on ne peut pas toujours être en forme.. se voulant compréhensive, la rose se hâte de la rejoindre à bord de l'engin, parée pour une pause repas ou une autre intervention, qui sait. - Tu fais des cauchemars ? s'autorise-t-elle à demander, sachant que c'est plutôt récurrent dans le métier. Une manière comme une autre de reprendre un fil de conversation.. Si elle le souhaite.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 29 Mai - 21:05:00
    taggercitereditionsupprimeradresse



    the sound of silence

    19.05.2021
    Je suis rassurée lorsque Clary confirme, à son tour, à notre chef qu’il n’y a aucun problème entre nous, lorsqu’elle aurait pu faire le choix de me jeter sous un bus. En soit, il n’y a aucune altercation à déclarer mais je suis bien consciente que ça ne doit pas être des plus agréable de travailler avec quelqu’un qui ne vous adresse pas le moindre mot. C’est d’autant plus malvenu de ma part, alors qu’il y a quelques mois à peine, j’étais celle qui faisait ses premiers pas à la caserne. J’ai été accueillie comme il se doit par toute l’équipe, c’est injuste de ne pas réserver le même traitement à ma partenaire, même si j’ai fait mieux durant nos premières gardes ensemble. Afin de me faire pardonner, je lui propose d’aller manger un bout et lui adresse un sourire sincère lorsqu’elle accepte la proposition, malgré le “travail” qu’elle vient de mentionner à notre supérieur. Il faut absolument que j’arrive à penser à autre chose que le traitement qui m’attend pour les prochaines semaines, suivie de l’opération. « Ok, j’écoute tes instructions ! » Dis-je en grimpant à nouveau derrière le volant, les yeux rivés sur le rétroviseur pour nous sortir de la caserne. « Ça arrive mais ça ne va pas passer plus vite parce que je joue au roi du silence… Et puis tu n’as pas à subir mes mauvaises nuits. » Dis-je honnêtement, lui adressant un regard en coin avant de reporter mon attention sur la route. Le cancer est là, que je le veuille ou non, ce n’est certainement pas en me terrant dans le silence et en m’isolant qu’il va être plus facile à accepter, que du contraire. « Non, pas vraiment. J’ai passé 4 jours à Tijuana à faire la fête et je pense que mon corps me rappelle que je n’ai plus 20 ans. Sans exagérer, j’ai mal partout. » Ca m’a fait un bien fou de m’échapper avec Rora, mais j’en paye à présent le prix fort et suis complètement épuisée. Je ne changerais ce weekend pour rien au monde ceci dit, sans savoir quand est-ce que l’opportunité de voyager, boire et m’amuser se représentera. Pas de si tôt, c’est certain. « Alors comment tu te sens, ici ? » Je demande en tournant la tête vers elle, le véhicule arrêté au feu. J'espère ne pas lui avoir fait trop mauvaise impression, parce que Clary ne le mérite pas et, accessoirement, que j'aimerais conserver mon emploi.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postJeu 3 Juin - 6:59:06
    taggercitereditionsupprimeradresse

    the sound of silence (@Victoria Lahey)

    19.05.2021
    Qu'on soit pompier, policier, paramédic ou autre, il ne faut pas oublier que derrière l'uniforme, nous sommes tous humains avant tout. Un être qui vit et réagit à des émotions et sentiments; et qui possède parfois bien des failles, également. On ne peut pas toujours être parfait, même si les exigences du métier sont présentes. C'est ce que Clary garde à l'esprit, sachant qu'elle n'a pas cherché à discuter non plus. Aller partager un repas est probablement la meilleure occasion de faire repartir la machine et d'enclencher une vraie discussion entre elles, aussi décide-t-elle de sauter sur cette occasion pour tenter de la faire parler. - Roule vers le Boston Common, c'est juste à côté ! déclare-t-elle avec enthousiasme. Si la garde est calme, elles pourront même s'installer dans le parc. Cela dit, il ne vaut mieux pas trop compter là-dessus. - C'est rien Vic', je t'assure.. Et puis, il faut reconnaitre que je n'ai pas été très bavarde non plus.. lèvres plissées sur une petite grimace, la jeune rose se rend bien compte qu'elle ne peut laisser ses problèmes personnels prendre le dessus sur sa vie professionnelle. La complicité est importante entre personnels paramédicaux, puisque des vies sont souvent en jeu, sous les actions de leurs mains. - Ca en valait la peine au moins ? J'veux dire.. Tu t'es éclatée j'espère ! parfois, quitter le quotidien pour s'amuser pendant quelques jours est la meilleure chose à faire, histoire de mieux revenir ensuite. Cela dit, ce n'est pas quelque chose que Clary fait souvent, elle qui préfère travailler à s'amuser. L'ambulance s'arrête au feu et son attention se reporte encore une fois sur la jeune femme à son côté. - L'ambiance est particulière, je ne peux pas dire le contraire. Mais c'est convivial et je trouve ça agréable de partager des moments avec nos soldats du feu. Sans parler de ma binôme, avec qui j'aime beaucoup travailler. la jeune femme lui adresse un sourire en coin, ainsi qu'un petit clin d'oeil, pour appuyer ses propos. Il faut relativiser; Victoria n'est pas toujours aussi silencieuse et distante, c'est même carrément exceptionnel. D'autant que cela n'enlève rien à la qualité de son travail.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 12 Juin - 22:37:01
    taggercitereditionsupprimeradresse



    the sound of silence

    19.05.2021
    « Ça marche! » dis-je lorsqu’elle me donne ses instructions, continuant sur la route que j’ai empruntée. Ce petit lunch va nous faire du bien, en espérant avoir le temps de le savourer avant d’être appelé sur l’urgence suivante. Je m’entends plutôt bien avec le reste de la caserne mais aujourd’hui, l’envie de faire la conversation à tout le monde n’est pas vraiment présente. « C’est vrai ça. Je me suis dit que tu me laissais juste tranquille, mais s’il y a un truc dont tu veux me parler, n’hésite pas. » Seulement si elle le veut, je ne risque pas de lui forcer la main. On a tous des soucis qu’on souhaite garder bien loin du boulot et notre relation professionnelle débute à peine, je comprendrais parfaitement qu’elle n’ai pas envie de se confier. Je m’en veux tout de même un petit peu de ne pas avoir remarqué que quelque chose clochait, trop centrée sur mes propres problèmes. Afin de ne pas aborder ce qui m’a réellement coupé toute envie de parler ce matin, je lui confie mon petit voyage de ce weekend et sourit lorsque Clary me demande si ça en valait la peine. « Ca en valait totalement la peine. Je suis partie avec une amie qui nous avait réservé un hôtel sublime, on a passé nos journées à la piscine avec un cocktail et nos nuits à danser. » Et pas que. Le tout accompagné de tequila matin, midi et soir parce que c’est Tijuana. Je n’en retiens que du positif, malgré le contre-coup et la fatigue que je dois gérer à présent. Le retour pique ! « C’est vrai… mais tu réaliseras vite que l’ambiance est vraiment familiale. Même s’il y a parfois des tensions, on a les arrières des uns des autres. » Ce n’est pas toujours rose, même si je n’ai pas encore fait face à une situation de crise, mais j’accorde une confiance aveugle à mes collègues que je ne connais pourtant pas si bien. « Et ça me fait plaisir que tu dises ça, parce que j’apprécie vraiment travailler avec toi.  » Je lui retourne le compliment et tourne rapidement la tête pour lui sourire avant de regarder autour de moi. « Je peux me garer là, ou je vais un peu plus loin ? » Je demande et ralenti en attendant ses instructions. « D’ailleurs, si tu veux inverser nos rôles et conduire parfois, n’hésite pas à le dire. »
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 14 Juin - 11:56:47
    taggercitereditionsupprimeradresse

    the sound of silence (@Victoria Lahey)

    19.05.2021
    Ce moment entre femmes, entre collègues de travail leur fera probablement le plus grand bien. Clary n'est pas toujours à l'aise en étant entourée d'hommes; ses séjours à la maison du feu sont parfois compliqués pour cette même raison. Aucun d'entre eux n'a fait ces preuves avec la rose, pour l'instant. - Ce sont des broutilles.. Je suis nulle avec mes relations sociales et des fois, j'ai l'impression que la vie se joue de moi.. elle avait déjà des réticences avec l'amour, voilà que l'amitié lui fait également faux bond. Parfois, Clary a la sensation d'être seule, de ne pas pouvoir compter sur qui que ce soit. La confiance est un bien précieux qu'elle aurait tendance à ne plus accorder à qui que ce soit. Mais ce ne sont pas des choses qui doivent interférer avec son travail. Une amitié brisée ne doit pas l'empêcher de sauver une vie. Enfin... Il vaut toujours mieux rebondir sur des sujets plus doux, plus joyeux. Ce voyage à Tijuana a laissé des traces sur la forme physique de Vicky, mais elle porte au moins le sourire. - Présenté de cette manière, ça fait rêver.. Je suis heureuse que tu ais profité de cette petite parenthèse. Je ne connais pas vraiment la côte ouest mais.. Il parait que c'est magnifique. climat plus chaud et agréable pour les vacances; paysages et villes dignes des plus belles photos.. C'est un périple à faire au moins une fois dans sa vie. Un jour, son tour viendra. Peut-être. - J'ai toujours du mal à faire confiance.. Ca n'a rien de personnel, mais je peux pas faire autrement. Pompier ou pas. demoiselle trop compliquée pour la moyenne; trop souvent trahie pour accepter de fermer les yeux et de se laisser tomber dans les bras de ces gens dont on dit le plus grand bien. Le sourire se propage cependant à son propre visage; contente que Victoria soit sur la même longueur d'onde en ce qui concerne le plan professionnel. - Tu peux te garer là, on est juste à côté. Impecc' ! désignant un espace au bord du trottoir, non loin de l'entrée du Boston Common. - Je suis plus à l'aise dans la cellule arrière, pour être honnête.. Mais si t'as besoin de faire un break avec la conduite, n'hésite pas. c'est toujours Brad qui conduit lorsqu'elle travaille en dehors de la caserne. Mais cette répartition des tâches n'est absolument pas obligatoire. - T'as une idée de ce que tu veux manger ?
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum