Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
/
i love harvard ✧. ❛ toute reproduction interdite
-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Zoom Pegasus 38 à 61€
84 € 120 €
Voir le deal

i still got you all over me (eloria)


Aller à la page : 1, 2  Suivant
i still got you all over me (eloria) Tumblr_o9bbqp99qZ1ua1ifyo5_250
Je m'appelle : Liz ou Lizzie
j'ai : 29
ans et j'habite actuellement à : harbor area
Je viens de : Bakersfield (CA)
Dans la vie, je suis : ancienne skieuse alpin / au chômage
et niveau sentimental je suis : ouverte à toute proposition, principalement celles sans sentiments
On dit de moi que je suis : résiliente
et que je ressemble à : Alicia Vikander

Hors jeu, mon pseudo est : Margot / chasinghearts (elle - she/her)
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 11/01/2021
avec : 3023
messages à mon actif, dont : 32
rps. Les créations de mon profil viennent de : celestialmite / tumblr
Pour finir, je joue également : z.cassidy (r.madden) / h.stryder (a.debnam-carey) / n.lasri (m.el-hammani)
WARNING // concernant Lizzie addiction, dépression.
TRIGGER // refuse de jouer ; je ne refuse de rien jouer tant que cela peut servir le RP mais pour les sujets pouvant être triggering, je préfère qu'on en discute ensemble auparavant.

LIEN DU POST
Dim 18 Avr - 4:55


Le cœur d’Elizabeth bat à tout rompre dans sa poitrine et si elle s’écoutait, elle serait déjà devant chez Victoria. Mais la skieuse sait qu’il faut qu’elle se calme, se recentre. Parce qu’elle a promis qu’elle ne voulait que parler, et c’est déjà bien assez difficile de ne pas prendre la jeune femme dans ses bras lors de leurs balades hebdomadaires, elle sait déjà combien ça le sera encore plus maintenant qu’elle lui a dit “je t’aime”. Ses deux paumes posées sur le bar de sa cuisine, elle s’efforce d’inspirer et d’expirer profondément pour ne pas avoir l’air encore plus folle que la dernière fois auprès de son ex-fiancée. Au bout de quelques minutes, elle finit par capituler et attrape sa bouteille de calmants, en fait glisser deux dans sa main qu’elle avale sans la moindre goutte d’eau avant de relire une dernière fois les sms échangés. Beth veut être sûre de ne pas halluciner, de ne pas s’être imaginé ses messages avant de débarquer chez Victoria. Elle a besoin d’être certaine qu’elle n’a pas complètement perdu la tête quand elle ne compte plus le nombre de nuits où elle s’est réveillée en sursaut après avoir rêvé de ce moment. Certes, dans ses rêves, Vic était devant elle et ne lui disait pas par sms mais peu importe. Beth veut simplement être certaine de ne pas débarquer pour rien en plein milieu de la nuit chez son ex-fiancée. Elle attrape ensuite une bouteille de tequila et ses clés de voiture mais renonce finalement à prendre le volant avant même de passer la porte. Elle ne saura pas assez se concentrer sur la route pour pouvoir la prendre sans risque. Cela signifie qu’elle mettra plus de temps pour rejoindre Vic mais elle préfère être prudente : mieux vaut arriver avec quelques minutes de retard chez la jeune femme qu’en avance dans l’au-delà (bien que Elizabeth ne croit pas vraiment à cette notion).
Vingt minutes plus tard, elle envoie un sms pour lui dire qu’elle est arrivée et recule légèrement. Des flashs de leur dernière discussion dans ce couloir lui saute à la gorge et Beth a soudainement envie de repartir, craignant d’avoir à nouveau tout mal compris. Elle ne voit pas vraiment comment ça serait possible mais elle se disait exactement la même chose pour les roses… Elle prend une grande inspiration et décapsule la bouteille de tequila avant d’en prendre une gorgée, pile au moment où la porte s’ouvre. Elle referme la bouteille après s’être essuyée la bouche du revers de la main et esquisse un sourire coupable : “J’ai commencé sans toi”. Toujours à quelques pas de la porte, la skieuse ne peut s’empêcher de détailler la jeune femme, un sourire amoureux au coin des lèvres. Elle a cet éclat que Liz connaît si bien dans le regard qui signifie toujours qu’elle a trop bu. Si la jeune femme ne semblait pas aussi torturée, cela serait peut-être le même regard que lorsqu’elles se sont rencontrées. Beth soupire, hésite puis dépose un rapide baiser sur sa joue avant de reculer un peu à nouveau. “Tu me laisses rentrer ?


❝ Yeah, we're happy, free, confused and lonely at the same time; it's miserable and magical, oh yeah. ❞

Elizabeth McCarthy omg mes feels

i still got you all over me (eloria) Tumblr_pijzdfKbSN1v32ops_500
Je m'appelle : Vic ou Vicky (Voldy si vous parlez à Beth)
j'ai : 32
ans et j'habite actuellement à : Boston (harbor area)
Je viens de : Union City (New-Jersey), à un pont de Manhattan.
Dans la vie, je suis : ancienne interne en chirurgie générale, récemment reconvertie en paramedic
et niveau sentimental je suis : célibataire, le coeur en vrac
On dit de moi que je suis : la reine pour me mettre dans des situations impossibles
et que je ressemble à : lily james

Hors jeu, mon pseudo est : mrs.brightside
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 11/01/2021
avec : 1284
messages à mon actif, dont : 21
rps. Les créations de mon profil viennent de : weaslove. (avatar) killing boys (profil) blakesgifs (signa)
Pour finir, je joue également : jem, raph & romi.
i still got you all over me (eloria) A652930305916aaab65975450bcf9869c27ff300 i still got you all over me (eloria) 87dea0a18b8d5038795451c282a98269cb6d20a3 i still got you all over me (eloria) E247fb0e46e9640e4a334ec4f21d8784eb8ae074
VICTORIA LAHEY
⌜ · i might kiss somebody new · ⌟ est née à Union-City (New-Jersey), à 20 minutes de Manhattan. ✩ Fille unique de parents dentistes, enfance heureuse de laquelle elle ne tire aucun événements dramatiques. ✩ Acceptée à Harvard & Columbia, c'est sur Cambridge que se porte son choix final. Elle commence ses études de médecine en 2006. ✩ Vic doit énormément travailler pour réussir et n'est pas de ces petits génies pour qui tout est inné. ✩ En 2012 elle rencontre Gabriel Cunningham, qu'elle épouse en 2014 ✩ Fin 2014, elle a avorté sans jamais en parler à son mari, qui rêvait d'être père. Sa grossesse comportait des anomalies qui auraient pu mettre sa vie en danger. ✩ C'est ce qui lui a couté son mariage en 2015. Victoria a réalisé qu'elle n'aurait jamais dû cacher ça à Gabriel et n'est jamais parvenue à se sortir de ce mensonge, préférant le détester pour ne pas voir qu'elle allait mal. Suite à nuit dans les bras d'un ami à lui, Albus, ils se séparent. ✩ Après deux années à papillonner, elle rencontre le 29 décembre 2017 sa belle skieuse olympique, Elizabeth. Elles se fréquentent d'abord quand elles en ont le temps, avant de décider en mai 2018 d'être exclusives. ✩ Le manque de temps & la distance font le travail pour elles et les deux jeunes femmes décident de se séparer en juin 2019. ✩ Elles se retrouvent pourtant en octobre, après 4 petits mois de séparation, et c'est un genou à terre que Beth la demande en mariage quelques jours à peine après leur réconciliation. ✩ En janvier 2020, la jeune femme mélange le dossier de deux patients et administre le mauvais traitement à l'un d'eux. Prise de panique, Victoria falsifie les documents et résultats de prises de sang pour couvrir ses arrières. ✩ Le chantage commence un mois plus tard. Quelqu'un sait et lui demande de voler des médicaments contre son silence. ✩ Terrifiée, Vic cède, refuse d'avouer son erreur et s'éloigne de sa fiancée. ✩ En juin 2020, elle leur (lui ?) tient tête et refuse de se soumettre à leur petit chantage. Quelques jours plus tard, Beth est victime d'un accident à l'entrainement, que son harceleur revendique, affirmant que ce n'est que le début. ✩ Victoria quitte Beth début juillet, à deux semaines du mariage, pour la protéger et affirme qu'elle ne l'aime plus. ✩ Début aout, elle avoue son erreur à ses supérieurs et pour protéger l'image de l'hôpital, ils décident d'un commun accord de dire que Vic est partie de son plein gré. ✩ Elle s'envole pour la Bolivie avec médecins sans frontières, revient à Boston mi-décembre. ✩ Début mars, elle emménage dans un nouvel appartement et commence à travailler comme ambulancière. ✩ Elle a appris le 13 mai 2021 qu'elle était atteinte d'un cancer de stade 2 du col de l'utérus. ✩ mi aout 2021 après deux mois de radiothérapie pour réduire la tumeur, elle passe par une hystérectomie totale et se débarrasse de son utérus, au même titre que son plus grand rêve ; celui d'être mère. ⌜ · just cause i feel like · ⌟


» f i c h e d e l i e n



i still got you all over me (eloria) C379e6003f2402d87b69736260562b5c1c71d03f i still got you all over me (eloria) 7734769f2c70f07ec54443e9495fbed5b473cf1c i still got you all over me (eloria) A6bb86326913b138aa4918f8d21ca62938876ea6

JOAN OF ARC.


rp en cours : beth 4beth 5dwayne

rp à venir : peyton (open)


préférence de jeu
RP ●●●●○
SMS ●○○○○
QnT ●○○○○


WARNING ; menace, chantage, avortement, divorce, cancer, alcool.
TRIGGER; à voir ensemble, je suis ouverte à tout tant qu'il y a une raison pour aborder le sujet.


LIEN DU POST
Dim 18 Avr - 13:59
Vic ne sait pas pourquoi elle lui a dit tout ça, tout ce qu’elle avait sur le cœur. Le verre de trop, ou simplement le besoin de lui faire savoir qu’elle compte et comptera toujours pour elle. Garder ses distances avec Beth, qui tente de créer un nouveau lien d’amitié entre elles, est de plus en plus difficile. Chaque jour, Vic se sent faiblir et baisse un peu plus sa garde. Les barrières dressées entre elle et sa fiancée tombent comme des dominos et elle se retrouve simple spectatrice de la chaîne qui s’effondre, incapable de faire marche arrière. Elle devrait le faire pourtant, elle le sait, mais elle ne parvient plus à jouer ce petit manège et prétendre qu’elle ne ressent rien pour la femme de sa vie. Son doigt s’acharne sur l’écran du téléphone pour annuler le message mais ça ne fonctionne pas cette fois ; parti et lu dans la même seconde, ne lui laissant aucune chance de le supprimer. Sa respiration se coupe, les yeux rivés sur les trois points qui lui signalent que Beth lui répond, et lorsqu’elle lui demande si elles peuvent se voir, Vic est prise de panique. Elle n’est pas en état pour lui tenir tête ce soir, alors que chaque parcelle de son corps et de son âme sont à l’agonie de ne pas pouvoir la prendre dans ses bras. Tant bien que mal, Vic essaye de lui faire comprendre qu’elle doit arrêter d’essayer de comprendre son coeur, cherche des excuses pour ne pas la rejoindre, avant de baisser les bras et accepter que Beth vienne à l’appartement. L’ex skieuse a beau lui assurer qu’elle n'essaiera rien, Vic ne peut se sortir de la tête le quatorze février dernier et n’y croit pas une seule seconde. Ce n’est même pas de Beth dont elle doute, à cet instant, mais d’elle-même et de sa capacité à camper sur ses positions. A mesure que les jours passent, les choix que la blonde a fait l’année dernière ont de moins en moins de sens, même pour elle. Sa conversation avec Gabriel tourne en boucle dans sa tête et Vic regrette de ne pas avoir été honnête avec lui lorsque leur mariage s’est effondré. Et si elle ne peut plus rien pour lui, qu’il lui est impossible de revenir sur le passé, elle ne peut s’empêcher de se dire que tout n’est peut-être pas perdu avec Beth. Peu importe le sentiment de culpabilité qui ne la quitte pas depuis son accident, Vic devrait pouvoir tout lui dire plutôt que de lui mentir jour après jour dans le blanc des yeux.
Le téléphone abandonné sur le canapé, elle se dirige dans la salle de bain pour s’assurer que ses cheveux ne sont pas trop messy, et enfile un jeans et un top afin de ne pas l'accueillir en jogging. Vic n’a beau rien espérer de cette soirée, elle fait peine à voir ce soir et ne souhaite pas renvoyer cette image à Beth et lui montrer à quel point elle se laisse aller, sans elle. Elle ne s’autorise pas à se poser de questions lorsqu’on sonne à la porte et se dirige d’un pas décidé vers la porte, arquant un sourcil lorsqu’elle découvre Beth qui descend la tequila à la bouteille. « C’est pas grave, moi aussi. » Il y a quelques heures, d’ailleurs. Un sourire prend place sur ses lèvres, avant de disparaître lorsque Beth s’avance vers elle et que Vic retient sa respiration. Elle reste une petite seconde pantelante et revient à elle lorsque Leïa la dépasse, la rattrapant de justesse avant qu’elle s’aventure dans le couloir. « Oui, rentre. » Vic décroche son regard de son ex fiancée pour le poser sur son chat en fronçant les sourcils, comme si Leïa pouvait voir à son expression qu’elle n’est pas heureuse. « C’est une mauvaise idée, Beth. » Souffle-t-elle dans un soupir, en reposant le chat à terre. D’être là, de boire ensemble, de tout. Elles ne devraient pas s’infliger cette peine inutile.



✩ when it's time to go
sometimes givin' up is the strong thing. sometimes to run is the brave thing. sometimes walkin' out is the one thing that will find you the right thing.
i still got you all over me (eloria) Tumblr_o9bbqp99qZ1ua1ifyo5_250
Je m'appelle : Liz ou Lizzie
j'ai : 29
ans et j'habite actuellement à : harbor area
Je viens de : Bakersfield (CA)
Dans la vie, je suis : ancienne skieuse alpin / au chômage
et niveau sentimental je suis : ouverte à toute proposition, principalement celles sans sentiments
On dit de moi que je suis : résiliente
et que je ressemble à : Alicia Vikander

Hors jeu, mon pseudo est : Margot / chasinghearts (elle - she/her)
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 11/01/2021
avec : 3023
messages à mon actif, dont : 32
rps. Les créations de mon profil viennent de : celestialmite / tumblr
Pour finir, je joue également : z.cassidy (r.madden) / h.stryder (a.debnam-carey) / n.lasri (m.el-hammani)
WARNING // concernant Lizzie addiction, dépression.
TRIGGER // refuse de jouer ; je ne refuse de rien jouer tant que cela peut servir le RP mais pour les sujets pouvant être triggering, je préfère qu'on en discute ensemble auparavant.

LIEN DU POST
Mar 20 Avr - 16:58
Victoria est sublime. Elle n’est pas maquillée, est habillée tout simplement et c’est exactement comme ça que Beth la préfère. Bien sûr, elle n’a jamais su lui résister quand la jeune femme s’apprêtait, leur valant quelques retards à des soirées entre amis mais c’est comme Victoria est ce soir qu’elle est le plus elle-même. Sans cette promesse faite par sms, à laquelle la skieuse compte bien se tenir, elle n’aurait pas hésité à lui voler un baiser, surtout après cette déclaration. Elizabeth a beau cherché une trace dans le regard de son ex-fiancée lui indiquant qu’elle va se rétracter, lui dire à nouveau qu’elle ne l’aime plus, elle ne voit rien dans son regard et honnêtement, ça la rassure. Car si elle venait à tenir à nouveau de tels propos, Beth sait très bien que cela serait la fois de trop, celle qu’elle ne pourrait plus pardonner. A dire vrai, la jeune femme est déjà bien étonnée d’être prête à pardonner autant de mois de mensonges et toutes les conséquences désastreuses que cela a eu mais elle a surtout besoin de comprendre le comment du pourquoi. Si elle sent la colère poindre au creux de son estomac, Beth est décidée à l’y laisser au moins ce soir. Elle veut attendre d’avoir tous les éléments à sa disposition avant de se faire un avis définitif sur la question, mais si au final, elle n’a aucun doute sur la conclusion à tirer : peu importe ce que Vic a fait ou pas fait, dit ou pas dit, Liz la veut dans sa vie d’une façon ou d’une autre. Elle a du mal à imaginer que l’ambulancière puisse avoir une bonne raison de ne pas vouloir être avec elle, mais Liz sait qu’elle respectera sa décision. Pas parce qu’elle sera en accord avec elle mais parce qu’elle préfère n’avoir qu’une partie de Victoria dans sa vie que de prendre le risque de devoir huit mois sans elle à nouveau. Elle déteste cette sensation, pourtant. Savoir qu’une personne peut avoir ce pouvoir sur elle. Mais c’est ainsi et Beth l’a accepté pleinement quand elle a mis le genou à terre pour avoir la main de sa belle.
Tu étais seule ?” demande-t-elle, par simple curiosité.  L’idée que Victoria boive un peu trop toute seule ne lui plait pas particulièrement mais elle ne peut pas réellement lui jeter la pierre. Ce n’est pas comme si cela ne lui était jamais arrivé et Beth est sous médicament, elle. Elle espère sincèrement pour la santé de la jeune femme que ce n’est pas trop souvent, qu’elle reste envie aussi longtemps que possible. “Elle est sublime. Elle s’appelle comment, déjà ?” Beth laisse son regard se perdre sur le chat de la jeune femme, gracieuse comme jamais mais ne parvient pas à se souvenir de son nom. Elle est pourtant persuadée que Vic lui a glissé lors d’une de leurs promenades. Elle rentre quand Victoria l’y autorise et regarde autour d’elle, son coeur se serrant à l’idée que Vic vive dans un appartement qui ne contient absolument rien d’elles. Si Beth savait que Vic avait un appartement - c’est tout à fait normal, le fait de le voir rend les choses plus concrètes mais Beth secoue la tête, refusant de se mettre à penser qu’elle ne rentrera plus jamais à la “maison” (qui n’est plus le leur, depuis le déménagement de Beth). Liz tourne le dos à Victoria quand celle-ci lui dit que c’est une mauvaise idée. Tous ses muscles se raidissent et la jeune femme doit serrer les lèvres pour ne pas lui rappeler qu’elle est mal placée pour parler de ce qui est une bonne ou une mauvaise idée. Elle expire doucement et se retourne, le ton doux mais ferme. “C’est pas grave. Je ne suis plus à une mauvaise idée près, en ce moment.” Beth lui fait un petit clin d’oeil puis s’accroupit avec précaution pour caresser princesse Leïa. Elle esquisse un léger soupir puis se redresse. “Tu veux boire et parler tout de suite, ou boire et parler un peu plus tard ?” Si elle lui laisse le choix, pour ne pas la brusquer, Liz espère qu’elle choisira de parler maintenant. Parce qu’elle craint que Vic se dégonfle si ce n’est pas le cas mais surtout parce qu’elle en crève, de pouvoir l’entendre lui dire qu’elle l’aime quand il ne s’est pas passé une seule journée depuis le mois de juillet 2020 sans qu’elle ne la revoit lui dire yeux dans les yeux qu’elle ne l’aime pas.


❝ Yeah, we're happy, free, confused and lonely at the same time; it's miserable and magical, oh yeah. ❞
i still got you all over me (eloria) Tumblr_pijzdfKbSN1v32ops_500
Je m'appelle : Vic ou Vicky (Voldy si vous parlez à Beth)
j'ai : 32
ans et j'habite actuellement à : Boston (harbor area)
Je viens de : Union City (New-Jersey), à un pont de Manhattan.
Dans la vie, je suis : ancienne interne en chirurgie générale, récemment reconvertie en paramedic
et niveau sentimental je suis : célibataire, le coeur en vrac
On dit de moi que je suis : la reine pour me mettre dans des situations impossibles
et que je ressemble à : lily james

Hors jeu, mon pseudo est : mrs.brightside
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 11/01/2021
avec : 1284
messages à mon actif, dont : 21
rps. Les créations de mon profil viennent de : weaslove. (avatar) killing boys (profil) blakesgifs (signa)
Pour finir, je joue également : jem, raph & romi.
i still got you all over me (eloria) A652930305916aaab65975450bcf9869c27ff300 i still got you all over me (eloria) 87dea0a18b8d5038795451c282a98269cb6d20a3 i still got you all over me (eloria) E247fb0e46e9640e4a334ec4f21d8784eb8ae074
VICTORIA LAHEY
⌜ · i might kiss somebody new · ⌟ est née à Union-City (New-Jersey), à 20 minutes de Manhattan. ✩ Fille unique de parents dentistes, enfance heureuse de laquelle elle ne tire aucun événements dramatiques. ✩ Acceptée à Harvard & Columbia, c'est sur Cambridge que se porte son choix final. Elle commence ses études de médecine en 2006. ✩ Vic doit énormément travailler pour réussir et n'est pas de ces petits génies pour qui tout est inné. ✩ En 2012 elle rencontre Gabriel Cunningham, qu'elle épouse en 2014 ✩ Fin 2014, elle a avorté sans jamais en parler à son mari, qui rêvait d'être père. Sa grossesse comportait des anomalies qui auraient pu mettre sa vie en danger. ✩ C'est ce qui lui a couté son mariage en 2015. Victoria a réalisé qu'elle n'aurait jamais dû cacher ça à Gabriel et n'est jamais parvenue à se sortir de ce mensonge, préférant le détester pour ne pas voir qu'elle allait mal. Suite à nuit dans les bras d'un ami à lui, Albus, ils se séparent. ✩ Après deux années à papillonner, elle rencontre le 29 décembre 2017 sa belle skieuse olympique, Elizabeth. Elles se fréquentent d'abord quand elles en ont le temps, avant de décider en mai 2018 d'être exclusives. ✩ Le manque de temps & la distance font le travail pour elles et les deux jeunes femmes décident de se séparer en juin 2019. ✩ Elles se retrouvent pourtant en octobre, après 4 petits mois de séparation, et c'est un genou à terre que Beth la demande en mariage quelques jours à peine après leur réconciliation. ✩ En janvier 2020, la jeune femme mélange le dossier de deux patients et administre le mauvais traitement à l'un d'eux. Prise de panique, Victoria falsifie les documents et résultats de prises de sang pour couvrir ses arrières. ✩ Le chantage commence un mois plus tard. Quelqu'un sait et lui demande de voler des médicaments contre son silence. ✩ Terrifiée, Vic cède, refuse d'avouer son erreur et s'éloigne de sa fiancée. ✩ En juin 2020, elle leur (lui ?) tient tête et refuse de se soumettre à leur petit chantage. Quelques jours plus tard, Beth est victime d'un accident à l'entrainement, que son harceleur revendique, affirmant que ce n'est que le début. ✩ Victoria quitte Beth début juillet, à deux semaines du mariage, pour la protéger et affirme qu'elle ne l'aime plus. ✩ Début aout, elle avoue son erreur à ses supérieurs et pour protéger l'image de l'hôpital, ils décident d'un commun accord de dire que Vic est partie de son plein gré. ✩ Elle s'envole pour la Bolivie avec médecins sans frontières, revient à Boston mi-décembre. ✩ Début mars, elle emménage dans un nouvel appartement et commence à travailler comme ambulancière. ✩ Elle a appris le 13 mai 2021 qu'elle était atteinte d'un cancer de stade 2 du col de l'utérus. ✩ mi aout 2021 après deux mois de radiothérapie pour réduire la tumeur, elle passe par une hystérectomie totale et se débarrasse de son utérus, au même titre que son plus grand rêve ; celui d'être mère. ⌜ · just cause i feel like · ⌟


» f i c h e d e l i e n



i still got you all over me (eloria) C379e6003f2402d87b69736260562b5c1c71d03f i still got you all over me (eloria) 7734769f2c70f07ec54443e9495fbed5b473cf1c i still got you all over me (eloria) A6bb86326913b138aa4918f8d21ca62938876ea6

JOAN OF ARC.


rp en cours : beth 4beth 5dwayne

rp à venir : peyton (open)


préférence de jeu
RP ●●●●○
SMS ●○○○○
QnT ●○○○○


WARNING ; menace, chantage, avortement, divorce, cancer, alcool.
TRIGGER; à voir ensemble, je suis ouverte à tout tant qu'il y a une raison pour aborder le sujet.


LIEN DU POST
Dim 2 Mai - 19:22
Un dixième de seconde, Vic pense à faire la morte ou sortir avant l’arrivée de la brune. Elle se dit que, pour leur bien à toutes les deux, le mieux est de ne pas ouvrir cette porte. Les mots sont sortis beaucoup trop vite et si la chirurgienne a eu la présence d’esprit de préciser à son ex fiancée qu’elle ne l’aime pas comme Beth aimerait qu’elle l’aime, cela ne change rien à ses mots. Vic connait assez la jeune femme pour savoir qu’elle n’a retenu que la moitié, la partie qui lui met du baume au coeur et non l’horrible mensonge que Victoria tente de lui faire avaler depuis des mois. Il n’y a qu’à voir sa réaction et son besoin de venir la retrouver, alors que que la new-yorkaise a tenté tant bien que mal d’enfoncer le clou afin de ne laisser aucun espoir à Elizabeth. L’appréhension la tue et elle est aussi soulagée que en pleine crise de panique lorsqu’un message lui signale qu’elle est là, devant sa porte. En apnée, de peur de faire ou dire quelque chose de travers si elle a le malheur de s’autoriser à respirer, la jeune femme observe Beth et relâche sa respiration lorsqu’elle l’embrasse sur la joue. « Oui, Eben est rarement présent ces derniers temps. » Ca l’attriste un peu, parce qu’ils ont bien accroché tous les deux et Vic ne s’attendait pas à se retrouver cinq soirées par semaine en tête-à-tête avec le chat et le poste de télévision. Leur amitié a beau être récente, l’ambulancière ne refuse pas un peu de compagnie en ce moment mais elle ne peut y faire grand chose s’il préfère passer du temps chez son meilleur ami. Cela lui permet au moins de n’avoir aucun compte à rendre, aucune permission à demander, lorsque - comme ce soir - quelqu’un débarque à l’improviste. Le deuxième avantage est que son coloc’ ne boit pas du tout et la jeune femme se sentait un peu coupable de le faire, elle n’a donc plus besoin de se poser la question avant d’ouvrir une bouteille de vin.
Vic profite de la tentative d’escapade de son chat pour s’abaisser et reprendre ses esprits et est contente que sa princesse lui offre une minute de répit, avant que Beth ne se lance sur ce qui la mène ici ce soir. « Un vrai bébé léopard. Elle s'appelle Leïa. » Un sourire sincère prend place sur ses lèvres alors que celles-ci s’écrasent sur la tête du chat. La porte fermée derrière Elizabeth, Vic pose à nouveau Leia au sol et hoche doucement la tête, les dents plantées dans l’intérieur de sa joue, lorsque Beth lui signale ne pas être à une mauvaise idée près. « Ah oui ? Et j’ai le droit de connaître la liste ? » Vic demande, taquine, même si elle est surtout inquiète des décisions auxquelles son ex fiancée fait, là, référence. Lèvres pincées lorsque la brune lui présente les options qui s’offrent à elle, Vic s’ose à demander « On ne peut pas juste boire ? » sur une note d’humour avant de soupirer. « Un shot, pour commencer. » Elle annonce et se dirige vers la cuisine pour récupérer les verres en questions, revenant au salon avec ces derniers. Main tendue vers Beth, les yeux de Victoria glissent sur la bouteille de Tequila, que Beth vient placer dans ses mains. Elle les sert, prend le verre en main et trinque avec son ex fiancée une fois qu’elle a récupéré le sien. Tant pis pour le sel, ou le citron, ce soir elles vont se concentrer sur l’essentiel. « Je ne sais pas ce que tu veux entendre Beth… Mon message était plutôt explicite. » Explicite et presque en accord avec ce qu’elle lui dit depuis des mois, à un détail (d’importance) près.



✩ when it's time to go
sometimes givin' up is the strong thing. sometimes to run is the brave thing. sometimes walkin' out is the one thing that will find you the right thing.
i still got you all over me (eloria) Tumblr_o9bbqp99qZ1ua1ifyo5_250
Je m'appelle : Liz ou Lizzie
j'ai : 29
ans et j'habite actuellement à : harbor area
Je viens de : Bakersfield (CA)
Dans la vie, je suis : ancienne skieuse alpin / au chômage
et niveau sentimental je suis : ouverte à toute proposition, principalement celles sans sentiments
On dit de moi que je suis : résiliente
et que je ressemble à : Alicia Vikander

Hors jeu, mon pseudo est : Margot / chasinghearts (elle - she/her)
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 11/01/2021
avec : 3023
messages à mon actif, dont : 32
rps. Les créations de mon profil viennent de : celestialmite / tumblr
Pour finir, je joue également : z.cassidy (r.madden) / h.stryder (a.debnam-carey) / n.lasri (m.el-hammani)
WARNING // concernant Lizzie addiction, dépression.
TRIGGER // refuse de jouer ; je ne refuse de rien jouer tant que cela peut servir le RP mais pour les sujets pouvant être triggering, je préfère qu'on en discute ensemble auparavant.

LIEN DU POST
Dim 9 Mai - 16:24
Beth acquiesce d’un signe de tête quand Vic lui dit que son colocataire n’est pas très présent. Elle décèle un peu de tristesse dans la voix de la jeune femme mais se contente de lui offrir un sourire compatissant. Elles pourront parler un peu plus de ce sujet-là, et du fait que l’ambulancière se sent peut-être un peu seule plus tard mais elle n’est pas venue là pour ça. Et plus elles retarderont l’échéance, plus la discussion sera difficile à avoir. Les quelques minutes qui se sont écoulées depuis les sms échangés n'ont d’ailleurs pas aidé et une part de Liz se demande si elle ne devrait pas faire demi-tour, se contenter de ce qu’elle a lu. Car si elle sait exactement la question qu’elle veut poser à celle qu’elle a un jour connu par coeur, elle craint que Vic nie le contenu de ses sms, lui dise qu’elle s’est lancée emportée parce qu’elle se sentait seule mais que ce n’est absolument pas ce qu’elle ressent, qu’elle l’aime comme une amie et rien de plus. Elle n’est pas prête à entendre cela à nouveau, pas une seule fois même si cette fois, au moins, la belle ne l’aura pas embrassé comme si sa vie en dépendait quelques secondes plus tôt.
Comme sa maman ?” La jeune femme sourit lorsque Victoria en vient rapidement au fait, en lui précisant qu’elle pense que cette discussion est une mauvaise idée. Liz ne peut s’empêcher de se demander pourquoi c’en est une si mauvaise si elle l’aime comme elle vient de lui dire mais ronge un peu son frein, souhaitant être certaine de ne pas braquer la jeune femme. Même si elle est du genre à se laisser facilement emporter par les émotions, Liz espère pouvoir avoir une discussion relativement posée avec la jeune femme. Elle veut pouvoir se concentrer sur chacun des mots qu’elle va prononcer, pour être certaine de ne pas y lire plus que ce qu’il y aura… Et certes, ramener une bouteille de tequila n’est sans doute pas ce qui les aidera à garder la tête haute mais elles ont aussi besoin d’un peu d’aide, et Victoria n’a pas le monopole des actions un peu contradictoires. Beth arque un sourcil quand Vic lui demande si elle peut connaître la liste des mauvaises idées et secoue doucement la tête, un sourire amusé sur les lèvres. Elle aurait pu, il y a quelques semaines, lui balancer qu’elle se tapait régulièrement Baker pour voir si ça la faisait réagir mais les jeunes femmes n’en sont plus là et la dernière chose dont Liz a envie est de prendre le risque de voir s’effondrer le peu qu’elles ont réussi à reconstruire. “Pas toute la liste.” souffle-t-elle avant de sortir un paquet de tabac de son sac et de le secouer en direction de Vic. “Mais j’me suis mise à fumer par exemple.” Elle a l’air sûre d’elle dit comme ça mais Liz appréhende la réaction de son ex-fiancée. Parce qu’elles savent toutes les deux à quel point c’est ridicule de s’être mise à fumer à bientôt trente ans quand elle a passé le reste de sa vie à faire attention à ce qu’elle mettait dans son corps. Il arrivait certes à la jeune femme de fumer de temps en temps en soirée mais cela relevait de l’exceptionnel. Pourtant, cette nouvelle habitude lui fait énormément de bien - et probablement autant de mal - et si elle est déterminée à la perdre à un moment ou un autre, elle considère qu’elle peut continuer tant qu’elle se considérera en convalescence. Autrement dit : jusqu’à ce qu’elle arrête de se trouver des excuses. Beth soupire doucement quand elle lui demande si elle ne peut pas juste boire et secoue la tête. “Pas cette fois, Vic.” avant d’acquiescer à sa proposition. Elle retire sa veste et la dépose sur le canapé avant de laisser la jeune femme disparaître et réouvre la bouteille avant de la tendre à Vic qui a fait un aller-retour express à la cuisine. Elle trinque, puis ferme les yeux en entendant Vic lui demander ce qu’elle veut entendre. Les traits un chouilla plus détendus de savoir qu’elle ne compte pas revenir sur ses propos, la skieuse porte le verre à ses lèvres et grimace légèrement, peu habituée à boire cet alcool sans ses meilleurs amis habituels : lime et sel. Elle ouvre les yeux à nouveau et pose son regard sur la jeune femme : “Alors… c’était un mensonge, quand tu m’as regardé dans les yeux et m’a dit que tu ne m’avais jamais aimé ?” Sa voix est douce, calme, dénuée de reproches. Elle a des tas de choses à dire et des reproches à faire, bien sûr, mais Beth est là pour comprendre ce soir, et rien d’autre. Elle pose sa main sur le genou de la jeune femme. “Je veux juste…  départager le faux du vrai.” Et comprendre idéalement, mais elle est prête à y aller petit à petit si c’est la seule chose que Vic peut lui offrir pour l’instant. Rapidement, elle retire sa main et leur resserre à boire, laissant pourtant son verre posé sur la table. Elle veut entendre sa réponse avant de s’alcooliser un peu plus.


❝ Yeah, we're happy, free, confused and lonely at the same time; it's miserable and magical, oh yeah. ❞

Elizabeth McCarthy omg mes feels

i still got you all over me (eloria) Tumblr_pijzdfKbSN1v32ops_500
Je m'appelle : Vic ou Vicky (Voldy si vous parlez à Beth)
j'ai : 32
ans et j'habite actuellement à : Boston (harbor area)
Je viens de : Union City (New-Jersey), à un pont de Manhattan.
Dans la vie, je suis : ancienne interne en chirurgie générale, récemment reconvertie en paramedic
et niveau sentimental je suis : célibataire, le coeur en vrac
On dit de moi que je suis : la reine pour me mettre dans des situations impossibles
et que je ressemble à : lily james

Hors jeu, mon pseudo est : mrs.brightside
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 11/01/2021
avec : 1284
messages à mon actif, dont : 21
rps. Les créations de mon profil viennent de : weaslove. (avatar) killing boys (profil) blakesgifs (signa)
Pour finir, je joue également : jem, raph & romi.
i still got you all over me (eloria) A652930305916aaab65975450bcf9869c27ff300 i still got you all over me (eloria) 87dea0a18b8d5038795451c282a98269cb6d20a3 i still got you all over me (eloria) E247fb0e46e9640e4a334ec4f21d8784eb8ae074
VICTORIA LAHEY
⌜ · i might kiss somebody new · ⌟ est née à Union-City (New-Jersey), à 20 minutes de Manhattan. ✩ Fille unique de parents dentistes, enfance heureuse de laquelle elle ne tire aucun événements dramatiques. ✩ Acceptée à Harvard & Columbia, c'est sur Cambridge que se porte son choix final. Elle commence ses études de médecine en 2006. ✩ Vic doit énormément travailler pour réussir et n'est pas de ces petits génies pour qui tout est inné. ✩ En 2012 elle rencontre Gabriel Cunningham, qu'elle épouse en 2014 ✩ Fin 2014, elle a avorté sans jamais en parler à son mari, qui rêvait d'être père. Sa grossesse comportait des anomalies qui auraient pu mettre sa vie en danger. ✩ C'est ce qui lui a couté son mariage en 2015. Victoria a réalisé qu'elle n'aurait jamais dû cacher ça à Gabriel et n'est jamais parvenue à se sortir de ce mensonge, préférant le détester pour ne pas voir qu'elle allait mal. Suite à nuit dans les bras d'un ami à lui, Albus, ils se séparent. ✩ Après deux années à papillonner, elle rencontre le 29 décembre 2017 sa belle skieuse olympique, Elizabeth. Elles se fréquentent d'abord quand elles en ont le temps, avant de décider en mai 2018 d'être exclusives. ✩ Le manque de temps & la distance font le travail pour elles et les deux jeunes femmes décident de se séparer en juin 2019. ✩ Elles se retrouvent pourtant en octobre, après 4 petits mois de séparation, et c'est un genou à terre que Beth la demande en mariage quelques jours à peine après leur réconciliation. ✩ En janvier 2020, la jeune femme mélange le dossier de deux patients et administre le mauvais traitement à l'un d'eux. Prise de panique, Victoria falsifie les documents et résultats de prises de sang pour couvrir ses arrières. ✩ Le chantage commence un mois plus tard. Quelqu'un sait et lui demande de voler des médicaments contre son silence. ✩ Terrifiée, Vic cède, refuse d'avouer son erreur et s'éloigne de sa fiancée. ✩ En juin 2020, elle leur (lui ?) tient tête et refuse de se soumettre à leur petit chantage. Quelques jours plus tard, Beth est victime d'un accident à l'entrainement, que son harceleur revendique, affirmant que ce n'est que le début. ✩ Victoria quitte Beth début juillet, à deux semaines du mariage, pour la protéger et affirme qu'elle ne l'aime plus. ✩ Début aout, elle avoue son erreur à ses supérieurs et pour protéger l'image de l'hôpital, ils décident d'un commun accord de dire que Vic est partie de son plein gré. ✩ Elle s'envole pour la Bolivie avec médecins sans frontières, revient à Boston mi-décembre. ✩ Début mars, elle emménage dans un nouvel appartement et commence à travailler comme ambulancière. ✩ Elle a appris le 13 mai 2021 qu'elle était atteinte d'un cancer de stade 2 du col de l'utérus. ✩ mi aout 2021 après deux mois de radiothérapie pour réduire la tumeur, elle passe par une hystérectomie totale et se débarrasse de son utérus, au même titre que son plus grand rêve ; celui d'être mère. ⌜ · just cause i feel like · ⌟


» f i c h e d e l i e n



i still got you all over me (eloria) C379e6003f2402d87b69736260562b5c1c71d03f i still got you all over me (eloria) 7734769f2c70f07ec54443e9495fbed5b473cf1c i still got you all over me (eloria) A6bb86326913b138aa4918f8d21ca62938876ea6

JOAN OF ARC.


rp en cours : beth 4beth 5dwayne

rp à venir : peyton (open)


préférence de jeu
RP ●●●●○
SMS ●○○○○
QnT ●○○○○


WARNING ; menace, chantage, avortement, divorce, cancer, alcool.
TRIGGER; à voir ensemble, je suis ouverte à tout tant qu'il y a une raison pour aborder le sujet.


LIEN DU POST
Lun 17 Mai - 16:34
Cette soirée la fatigue d’avance et Vic regrette d’avoir laissé l’alcool parler pour elle. Elle n’aurait jamais dû s’emporter et s’ouvrir un peu à son ex fiancée, car s’il y a bien une chose dont elle est certaine, c’est qu’elle n’est pas prête à tout lui révéler. Victoria ne souhaite pas lui parler du chantage et de ce qu’elle pense encore être un accident, venu mettre fin à sa carrière. Sans ces éléments, l’ambulancière sait qu’elle n’a aucun moyen de faire comprendre à Beth ce qu’elle a sur le cœur, parce que ses actions ne concordent en rien avec ses mots. « Peut-être. » Dit-elle lorsque Beth la compare à Leïa, forçant un sourire. Vic a beau être heureuse de la retrouver, à petite échelle, cette pseudo amitié lui apporte bien plus de peine que de joie pour l’instant, surtout ce soir. D’humeur maussade, voir déprimée, Victoria ne ressent que la douleur causée par leur séparation et la peur d’empirer encore leur cas, si tant est que ce soit possible. Mais ça l’est, parce qu’elle pensait que l’ex skieuse ne lui pardonnerait jamais et pourtant la jeune fmme est là, devant elle, prête à entendre des mots que Vic n’a pas l’intention de prononcer. Dès qu’elle a l’occasion de fuir, elle se réfugie dans la cuisine ou elle prend une bonne inspiration, tout en récupérant les verres à shots qu’elle ramène ensuite au salon. Le visage de Victoria se transforme dans une grimace lorsqu’Elizabeth lui confie s’être mise à fumer, mais elle parvient à s’abstenir de tout commentaire. Son ex petit-amie sait à quel point l'odeur du tabac la dégoûte, Vic n’a pas besoin d'émettre le moindre commentaire pour que Beth devine le fond de sa pensée sur le sujet. Et puis, elle a perdu le droit de dire quoi que ce soit, même si elle trouve ça franchement ridicule. La jeune femme peut comprendre qu’il s‘agit d’une addiction dans laquelle beaucoup plonge à l’adolescence, mais Elizabeth n’a pas vraiment d’excuse. « Ca fait un peu peur pour la suite de la liste. » Dit-elle, avec un sourire malgré tout. Victoria n’a certainement pas envie d’entendre tous les travers dans laquelle est tombée Beth suite à son accident et garde en tête que, si ce sont les choix d’une jeune femme adulte et responsable, ça n’en est pas moins sa faute à elle si la skieuse en est là aujourd’hui.  
Le visage déformé par une grimace lorsque la tequila lui brûle l'œsophage, Vic secoue la tête et se laisse tomber dans le fauteuil, posant la bouteille et son verre sur la table basse. Elle n’en a pas fini avec l’alcool mais sans doute est-ce mieux d’avoir cette conversation tant qu’elle est encore en état de contrôler ce qui sort de sa bouche, malgré la tête qui lui tourne légèrement. « Woh woh woh. » Les mains levées devant elle pour arrêter Liz dans sa lancée, Vic fronce les sourcils et inspire profondément pour garder son calme. « Tu déformes tout. Jamais ô grand jamais je ne t’ai dit que je ne t’avais jamais aimé. » Et ça la rend folle qu’elle déforme ses propos à ce point. Peut-être que toute cette situation est plus facile à accepter pour Beth en se disant qu’il n’y a jamais eu réciprocité dans leurs sentiments. Peut-être que Vic devrait laisser couler et la laisser y croire si elle s’en est convaincue, mais il en est hors de question. Délicatement, Vic se débarrasse de la main de Beth sur son genou et recule un peu plus dans le fauteuil pour mettre un peu de distance entre elles et réfléchir aussi posément que possible. « Tu penses que j’aurais accepté de t’épouser si je ne t’avais jamais aimée ? Pour qui tu me prends Beth ? Tu penses vraiment que tout ce qu’on a vécu, c’était un mensonge ? Putain mais je me serais lancée dans une carrière d’actrice depuis longtemps si j’étais aussi douée. » Le ton ne monte pas, contrairement aux larmes de Vic qui viennent lui brouiller la vue. « Tu peux commencer par te retirer cette idée de la tête, parce que c’est faux. Je t’ai aimé plus que tout. » Et si elle ne devrait pas parler au passé, Victoria fait très attention aux mots et au temps qu’elle emploie afin de ne pas les enfoncer un peu plus.



✩ when it's time to go
sometimes givin' up is the strong thing. sometimes to run is the brave thing. sometimes walkin' out is the one thing that will find you the right thing.
i still got you all over me (eloria) Tumblr_o9bbqp99qZ1ua1ifyo5_250
Je m'appelle : Liz ou Lizzie
j'ai : 29
ans et j'habite actuellement à : harbor area
Je viens de : Bakersfield (CA)
Dans la vie, je suis : ancienne skieuse alpin / au chômage
et niveau sentimental je suis : ouverte à toute proposition, principalement celles sans sentiments
On dit de moi que je suis : résiliente
et que je ressemble à : Alicia Vikander

Hors jeu, mon pseudo est : Margot / chasinghearts (elle - she/her)
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 11/01/2021
avec : 3023
messages à mon actif, dont : 32
rps. Les créations de mon profil viennent de : celestialmite / tumblr
Pour finir, je joue également : z.cassidy (r.madden) / h.stryder (a.debnam-carey) / n.lasri (m.el-hammani)
WARNING // concernant Lizzie addiction, dépression.
TRIGGER // refuse de jouer ; je ne refuse de rien jouer tant que cela peut servir le RP mais pour les sujets pouvant être triggering, je préfère qu'on en discute ensemble auparavant.

LIEN DU POST
Dim 13 Juin - 5:22
Concentrée sur le visage de Victoria, Lizzie voit bien la grimace qui se dessine sur le visage de la jeune femme quand elle lui dit qu’elle s’est mise à fumer. Un très léger soupir de soulagement s’extirpe de ses lèvres quand la jeune femme lui épargne tout commentaire. Ce n’est pas quelque chose dont elle est fière mais la cigarette, contrairement à l’alcool, a l’avantage de pouvoir être consommé à tout moment de la journée, de ne pas faire prendre de poids (contrairement au chocolat) et de ne pas faire tourner la tête - pas trop, en tout cas. Elle hausse un peu les épaules quand l’ambulancière lui dit que cela fait peur pour la suite de la liste mais en relève pas outre mesure. Pas qu’elle refuse de lui répondre ou qu’elle blâme d’une quelque façon Victoria pour les choix qu’elle a fait (au contraire, Liz a tout à fait conscience que ce sont les chiens et l’assume parfaitement) mais elle ne sait pas vraiment quoi dire. Elle ne veut pas l’inquiéter mais en effet, elle n’a pas fait les meilleurs choix ces derniers temps, de son automédication en passant par Baker, la cigarette est sans doute la chose la plus facile à avouer. Elle hésite une seconde puis précise tout de même : “La liste n’est pas si longue, ne t’inquiète pas trop.” Il n’y a aucune pointe d’ironie dans la voix de Beth, bien loin de là. Elle a encore du mal à croire que Vic tient à elle autant qu’elle le dit après tout ce qu’il s’est passé mais tient à lui laisser le bénéfice du doute. Et puis, en toute transparence… cela fait du bien, d’y croire un peu.
Boire n’est jamais une excellente idée quand il s’agit d’avoir des discussions posées et sereines mais les deux jeunes femmes ont autant besoin de courage l’une que l’autre. Lizzie se promet de ne pas dépasser quatre shots, sachant qu’elle n’est pas censée consommer d’alcool avec ses anti-douleurs. Elle fait généralement attention et veille à ne pas en prendre avant d’aller boire un verre (ou dix) avec Lucian ou ses amies mais cette fois, tout est improvisé et Beth venait juste de prendre un cachet quand Vic lui a écrit. Elle s’humidifie légèrement les lèvres mais chasse rapidement les pensées intrusives qui lui conseillent de ne pas en boire du tout pour faire couler la liqueur d’agave dans son gosier. Elle profite de cette dose de courage liquide pour entrer dans le vif du sujet et ne résiste pas à l’envie d’établir le contact avec son ex-fiancée. Elle s’est pourtant promis de bien se comporter, de ne pas lui sauter dessus mais elle a besoin, juste quelques secondes, de sentir sa peau contre la sienne. Un geste chaste, pas besoin de lui arracher les vêtements, simplement de s’assurer qu’elle est là, vraiment là et que ce n’est pas une sorte de rêve étrange. Beth fronce les sourcils en voyant la réaction de la femme qu’elle aime mais ne dit rien, sachant que pour avoir les réponses qu’elle attend tant, elle a besoin avant toute autre chose de la laisser parler. La skieuse déglutit quand Vic remet les pendules à l’heure et lui dit qu’elle déforme ses propos. Elle cligne légèrement des yeux et essaie de se rappeler comment on fait pour respirer mais son souffle se coupe pourtant, attendant qu’elle en dise plus. Beth prête attention à chacun des mots qui sont prononcés, ignore comme elle le peut que Vic repousse sa main et secoue doucement la tête quand elle lui demande pour qui elle la prend mais la laisse finir, déterminée à ne pas l’interrompre. Les yeux humides de Vic lui donnent envie de la serrer dans ses bras mais Lizzie se retient; elle doit absolument connaître le fin mot de cette histoire si elle veut pouvoir se remettre un jour de cette rupture. Si seulement c’est possible… “Quand tu aimes quelqu’un au point de vouloir l’épouser, tu ne te réveilles pas un matin en te disant que tes sentiments ont changé…” Beth soupire, sent l’émotion montée dans sa gorge et s’efforce de parler plus doucement pour moi se laisser submerger par la peine que cette discussion lui cause déjà. Elle a l’impression d’être projetée au moment où Vic lui a dit qu’elle la quittait et que tout son monde s’est effondré. “Je ne dis pas que tu n’y as pas cru, Vic… mais soit tu t’es trompée sur tes sentiments à l’époque... soit il y a autre chose.Soit tu m’as trompée. a-t-elle envie de dire, quand c’est la seule explication logique qu’elle a pu trouver à tout cela. Elle vient doucement se pincer l’oreille, comme elle a toujours fait - inconsciemment - quand elle se sent dépassée par quelque chose et ne laisse pas vraiment à Victoria le temps de répondre quand elle demande : “Et maintenant ?” Est-ce que Beth est la seule à ne pas réussir à oublier leur histoire, à passer à autre chose ou est-ce que Victoria aussi ?


❝ Yeah, we're happy, free, confused and lonely at the same time; it's miserable and magical, oh yeah. ❞

Elizabeth McCarthy omg mes feels

i still got you all over me (eloria) Tumblr_pijzdfKbSN1v32ops_500
Je m'appelle : Vic ou Vicky (Voldy si vous parlez à Beth)
j'ai : 32
ans et j'habite actuellement à : Boston (harbor area)
Je viens de : Union City (New-Jersey), à un pont de Manhattan.
Dans la vie, je suis : ancienne interne en chirurgie générale, récemment reconvertie en paramedic
et niveau sentimental je suis : célibataire, le coeur en vrac
On dit de moi que je suis : la reine pour me mettre dans des situations impossibles
et que je ressemble à : lily james

Hors jeu, mon pseudo est : mrs.brightside
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 11/01/2021
avec : 1284
messages à mon actif, dont : 21
rps. Les créations de mon profil viennent de : weaslove. (avatar) killing boys (profil) blakesgifs (signa)
Pour finir, je joue également : jem, raph & romi.
i still got you all over me (eloria) A652930305916aaab65975450bcf9869c27ff300 i still got you all over me (eloria) 87dea0a18b8d5038795451c282a98269cb6d20a3 i still got you all over me (eloria) E247fb0e46e9640e4a334ec4f21d8784eb8ae074
VICTORIA LAHEY
⌜ · i might kiss somebody new · ⌟ est née à Union-City (New-Jersey), à 20 minutes de Manhattan. ✩ Fille unique de parents dentistes, enfance heureuse de laquelle elle ne tire aucun événements dramatiques. ✩ Acceptée à Harvard & Columbia, c'est sur Cambridge que se porte son choix final. Elle commence ses études de médecine en 2006. ✩ Vic doit énormément travailler pour réussir et n'est pas de ces petits génies pour qui tout est inné. ✩ En 2012 elle rencontre Gabriel Cunningham, qu'elle épouse en 2014 ✩ Fin 2014, elle a avorté sans jamais en parler à son mari, qui rêvait d'être père. Sa grossesse comportait des anomalies qui auraient pu mettre sa vie en danger. ✩ C'est ce qui lui a couté son mariage en 2015. Victoria a réalisé qu'elle n'aurait jamais dû cacher ça à Gabriel et n'est jamais parvenue à se sortir de ce mensonge, préférant le détester pour ne pas voir qu'elle allait mal. Suite à nuit dans les bras d'un ami à lui, Albus, ils se séparent. ✩ Après deux années à papillonner, elle rencontre le 29 décembre 2017 sa belle skieuse olympique, Elizabeth. Elles se fréquentent d'abord quand elles en ont le temps, avant de décider en mai 2018 d'être exclusives. ✩ Le manque de temps & la distance font le travail pour elles et les deux jeunes femmes décident de se séparer en juin 2019. ✩ Elles se retrouvent pourtant en octobre, après 4 petits mois de séparation, et c'est un genou à terre que Beth la demande en mariage quelques jours à peine après leur réconciliation. ✩ En janvier 2020, la jeune femme mélange le dossier de deux patients et administre le mauvais traitement à l'un d'eux. Prise de panique, Victoria falsifie les documents et résultats de prises de sang pour couvrir ses arrières. ✩ Le chantage commence un mois plus tard. Quelqu'un sait et lui demande de voler des médicaments contre son silence. ✩ Terrifiée, Vic cède, refuse d'avouer son erreur et s'éloigne de sa fiancée. ✩ En juin 2020, elle leur (lui ?) tient tête et refuse de se soumettre à leur petit chantage. Quelques jours plus tard, Beth est victime d'un accident à l'entrainement, que son harceleur revendique, affirmant que ce n'est que le début. ✩ Victoria quitte Beth début juillet, à deux semaines du mariage, pour la protéger et affirme qu'elle ne l'aime plus. ✩ Début aout, elle avoue son erreur à ses supérieurs et pour protéger l'image de l'hôpital, ils décident d'un commun accord de dire que Vic est partie de son plein gré. ✩ Elle s'envole pour la Bolivie avec médecins sans frontières, revient à Boston mi-décembre. ✩ Début mars, elle emménage dans un nouvel appartement et commence à travailler comme ambulancière. ✩ Elle a appris le 13 mai 2021 qu'elle était atteinte d'un cancer de stade 2 du col de l'utérus. ✩ mi aout 2021 après deux mois de radiothérapie pour réduire la tumeur, elle passe par une hystérectomie totale et se débarrasse de son utérus, au même titre que son plus grand rêve ; celui d'être mère. ⌜ · just cause i feel like · ⌟


» f i c h e d e l i e n



i still got you all over me (eloria) C379e6003f2402d87b69736260562b5c1c71d03f i still got you all over me (eloria) 7734769f2c70f07ec54443e9495fbed5b473cf1c i still got you all over me (eloria) A6bb86326913b138aa4918f8d21ca62938876ea6

JOAN OF ARC.


rp en cours : beth 4beth 5dwayne

rp à venir : peyton (open)


préférence de jeu
RP ●●●●○
SMS ●○○○○
QnT ●○○○○


WARNING ; menace, chantage, avortement, divorce, cancer, alcool.
TRIGGER; à voir ensemble, je suis ouverte à tout tant qu'il y a une raison pour aborder le sujet.


LIEN DU POST
Sam 24 Juil - 9:34
Victoria se maudit d’avoir posé les yeux sur ce téléphone ce soir, après quelques verres, et engagé la conversation avec son ex fiancée. Les mots sont sortis trop vite, sans aucune réflexion, comme toujours au final lorsqu’on en vient à la chirurgienne. Vic n’a jamais été du genre à réfléchir avant d’agir, ce qui lui a causé pas mal de préjudices dans la vie. Elle ne semble pourtant rien apprendre de ses erreurs, qu’elle ne cesse de répéter, et se retrouve une nouvelle fois devant le fait accompli, à devoir se justifier. Le problème est qu’elle tient toujours à garder quatre-vingt pour-cent de cette histoire sous silence, ce qui lui complique grandement la tâche pour être un tant soit peu cohérente dans ses propos. Et si Victoria se contentait de lui dire qu’elle a fait erreur ? Qu’elle aime plus que tout et ne souhaite plus jamais être séparée de Beth ? Est-ce qu’elle aurait la moindre chance de ne jamais revenir sur le sujet ? Au fond d’elle, l’ambulancière sait parfaitement que non et que, une fois la joie de se retrouver passée, Elizabeth aura besoin de comprendre ce qui a mis un terme à leurs fiançailles. Avec la vérité ou dans le mensonge, Vic ne voit pas de porte de sortie pour elles deux et ne pense pas qu’elles pourront un jour revenir sur tout ce qui a pu se passer cette dernière année. « Hum. Ok. » Dit-elle sans grande conviction lorsque Beth lui assure que la liste de ses vices n’est pas bien longue. Victoria a un peu du mal à y croire après son aveu sur la cigarette mais honnêtement, elle préfère faire l’autruche et ignorer les mauvaises habitudes que son ex fiancée a contracté depuis l’accident. Victoria ne peut s’empêcher de se demander si les choses auraient été plus facile à accepter pour Beth si elle avait été à ses côtés, mais elle sait qu’elle ne peut pas se laisser aller à penser avec des “si”. Malgré la douleur de son absence dans sa vie, Vic sait qu’elle ne serait jamais parvenue à la regarder dans les yeux après tout ça et que leur histoire courait à sa perte. Tôt ou tard, la New-Yorkaise aurait pris la fuite et a besoin de se convaincre qu’elle a fait le bon choix en partant avant leur mariage, même si face à Beth, elle n’est plus sûre de rien.
Du coin de l'œil, elle observe la brune descendre son premier shot de tequila et s’abstient de lui demander si elle est autorisée à boire avec son traitement. Près de dix mois sont passés depuis l’accident et, si Beth a parlé à quelques reprises de ses anti-douleurs par messages, Vic ignore les prescriptions de son ex petite amie à présent. Il n’est jamais conseillé de mélanger une médication, quelle qu’elle soit, avec de l’alcool mais Vic lui fait confiance pour ne pas agir stupidement. Les yeux ancrés dans ceux de la brune, Victoria s’interdit de détourner son regard lorsqu’elle lui fait remarquer que sa réalisation si proche du mariage n’a aucun sens. Bien sûr qu’elle n’a aucun sens, car il n’y a rien de vrai dans ses propos. « Je ne peux pas l’expliquer Beth… Si c’est plus facile pour toi de croire que je ne t’ai jamais aimé, qu’il en soit ainsi. » Et ça lui fend le cœur qu’elle vive avec cette idée que sa fiancée n’a jamais été sincère dans ce qu’elle ressentait pour elle, mais Vic tient seulement à ce qu’elle avance à présent. Elle aimerait se battre pour lui prouver le contraire mais l’ambulancière n’est pas en droit de rendre leur situation plus douloureuse qu’elle ne l’est déjà. « Il n’y a rien d’autre. J’ai… » Elle ferme la bouche et déglutis, levant les yeux vers le plafond en inspirant profondément pour retenir ses larmes. « Je ne suis pas faite pour être dans une relation stable. Je me suis plantée dans mon mariage avec Gabriel et il en aurait été de même pour le nôtre. » A la différence qu’elle l’aimait et l’aime encore de tout son cœur, mais ça elle ne peut pas lui dire. « Tu auras toujours une place importante dans ma vie et dans mon coeur. Quoi que tu en penses, je t’ai aimé et tiens à toi plus que tout Beth. Je serai toujours là pour toi si tu veux de moi, mais notre histoire appartient au passé. » Sa voix tremble, mais Vic tente d’être le plus ferme possible afin de ne laisser aucune porte ouverte, aucun espoir à la femme de sa vie. Elle a l’impression de lui briser le coeur encore et encore et se déteste mais elle sait aussi que c’est la meilleure chose qu’elle puisse faire pour aider Beth à tourner la page.



✩ when it's time to go
sometimes givin' up is the strong thing. sometimes to run is the brave thing. sometimes walkin' out is the one thing that will find you the right thing.
i still got you all over me (eloria) Tumblr_o9bbqp99qZ1ua1ifyo5_250
Je m'appelle : Liz ou Lizzie
j'ai : 29
ans et j'habite actuellement à : harbor area
Je viens de : Bakersfield (CA)
Dans la vie, je suis : ancienne skieuse alpin / au chômage
et niveau sentimental je suis : ouverte à toute proposition, principalement celles sans sentiments
On dit de moi que je suis : résiliente
et que je ressemble à : Alicia Vikander

Hors jeu, mon pseudo est : Margot / chasinghearts (elle - she/her)
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 11/01/2021
avec : 3023
messages à mon actif, dont : 32
rps. Les créations de mon profil viennent de : celestialmite / tumblr
Pour finir, je joue également : z.cassidy (r.madden) / h.stryder (a.debnam-carey) / n.lasri (m.el-hammani)
WARNING // concernant Lizzie addiction, dépression.
TRIGGER // refuse de jouer ; je ne refuse de rien jouer tant que cela peut servir le RP mais pour les sujets pouvant être triggering, je préfère qu'on en discute ensemble auparavant.

LIEN DU POST
Sam 31 Juil - 10:10
Elizabeth voit bien que Victoria ne la croit pas tout à fait quand elle lui dit qu’elle n’a pas une si longue liste de mauvaises habitudes mais ne réagit pas plus que ça. Si son ex-fiancée veut poser plus de questions qu’elle le fasse, Liz fera l’effort d’y répondre à peu près honnêtement mais elle n’a pas l’intention de s’étaler là-dessus. C’est paradoxal parce que c’est sûrement à elle qu’elle a le plus envie - et besoin - d’en parler quand elle était autant sa meilleure amie que sa fiancée. Mais cette relation, dans tous ses aspects, a été réduit à néant et si aujourd’hui elles sont encore en contact, ce n’est même pas une pale copie de ce qu’elles ont vécu qu’elle partage. Si Liz est tout à fait honnête, elle sait que continuer de parler à Victoria lui fait plus de mal qu’autre chose, ou lui en fera sur le long terme, mais elle ne peut s’empêcher de continuer. Cartésienne, la skieuse a toujours été du genre à accepter les embûches que la vie mettait sur son chemin, tant qu’elle était capable de les comprendre. La réaction de ses parents à sa bisexualité en est d’ailleurs le parfait exemple : Liz avait déjà abordé ce sujet plusieurs fois avec ses parents et a su, quand même plusieurs mois après son annonce, ils lui conseillaient toujours d’aller se faire internet, que ça ne servirait à rien. Dire qu’elle n’a pas souffert de la situation serait mentir, mais elle l’a acceptée. Sa rupture avec Victoria, elle, est un grand mystère qui ne s’explique pas. La jeune femme a retourné la situation dans tous les sens, tant pendant ses nuits d’insomnie (causées par la douleur physique ou mentale de son accident, ou simplement par la rupture) qu’avec ses amis qu’elle a bassiné pendant des semaines, des mois même, sans jamais parvenir à comprendre. Les possibilités sont nombreuses et se serait mentir que de dire qu’elle n’a pas envisagé que Victoria se soit finalement rendu compte qu’elle voulait retrouver auprès de son ancienne époux. L’idée ne lui a pas traversé l’esprit plus de quelques minutes mais dans son besoin désespéré de trouver une réponse à ses questions, cela fait partie des nombreuses possibilités qui lui ont traversé l’esprit. Celle qui lui est le plus longtemps restait en tête, sans que Liz ne parvienne à y croire réellement - sa Victoria n’aurait jamais fait ça, c’est que l’ancienne chirurgienne l’ait trompé, lors d’une soirée trop alcoolisée, peut-être même avec Aurora, l’organisatrice de leur mariage et l’ex-amante de sa fiancée. Cela paraît totalement ubuesque et impossible mais c’est pourtant la seule chose qui semble pouvoir justifier qu’elle prenne la fuite aussi loin. La maladie, aussi, aurait été une solution mais les parents de Victoria lui ont affirmé que ce n’était pas le cas et Liz a fait le choix de les croire - et espère que c’était le bon. Et puis un jour, Liz a revu leur rupture - alors que, sous le choc, ses souvenirs en étaient parfaitement flous - et elle a revu Victoria lui jurer en la regardant dans les yeux que leur histoire était finie. Elle s’est raccrochée à ça comme à une bouée de sauvetage, sans jamais parvenir à s’en convaincre totalement. Mais puisque c’était le seul moyen d’avoir une réponse qui avait à peu près du sens, qui n’empêche pas totalement Liz d’avancer (qu’est-ce que cela aurait été, sans cela ?), elle avait choisi d’y croire. Se retrouver confronter à Victoria et devoir en discuter était une toute autre histoire et lorsque Victoria apparut si résolue face à cette croyance, Beth sentit son coeur se briser un peu plus. Pas à cause des propos de la jeune femme mais parce qu’elle-même semblait réellement incapable de se résoudre à la fin de leur histoire. Et si elle détestait l’idée d’avoir perdue la jeune femme, elle déteste plus encore probablement l’idée d’être aussi dépendante d’un autre être humain. Lorsqu’elle voit les yeux humides de Vic, Beth se force à s’ancrer un peu plus dans le canapé. Elle se ressert finalement à boire alors que la jeune femme n’a pas fini de parler, tâchant de ne jamais la lâcher du regard trop longtemps. Elle accuse le coup quand elle compare ce que leur mariage aurait pu être à son précédent mariage et plutôt que de serrer les dents, ouvre la bouche pour descendre un nouveau shot de tequila. Elle se souvient avoir été soulagée et presque euphorique suite aux sms de Victoria mais se dit que cela devait être purement l’effet de son imagination ou de ses cachets. Trouvant le courage de reposer son regard dans celui de Victoria, elle le fait sans doute au pire moment, quand Vic lui dit une fois de plus que leur histoire appartient au passé. Ces propos n’ont pas plus de sens qu’ils en avaient y a un an mais cette fois, Beth ne proteste pas. “D’accord.” se contente-t-elle de dire, la gorge nouée. Elle regarde la jeune femme quelques secondes, comme pour lui laisser l’opportunité de revenir sur ses propos, hésite une seconde à lui dire qu’elle lui doit au moins un adieu, une dernière nuit mais sait que Victoria ne lui doit rien, surtout pas ça et que ça lui ferait plus de mal qu’autre chose - parce qu’elle le ferait dans l’espoir de la retrouver. C’est comme ça qu’elles se sont trouvées, après tout. Elle hésite une seconde, attrape son sac pour y sortir son paquet de cigarettes et demande à Vic : “Je peux ?” puis attend sa réponse pour l’allumer ou la ranger dans son paquet avant d’ajouter : “Il faut que tu arrêtes, Victoria.” Beth se mord la lèvre, pas certaine de vouloir vraiment qu’elle arrête mais sachant que c’est la meilleure solution : “Les roses à la Saint-Valentin, les sms où tu me dis que tu m’aimes, …” Elle soupire doucement. Elle voudrait que ce soit l’inverse mais sait qu’elle n’a pas vraiment le choix si elle veut se remettre un jour de cette rupture. “Je n’ai pas choisi que tout s’arrête, c’est la dernière chose que je voulais. Quand tu fais ça...” Liz déglutit, s’efforce de rester concentrée pour ne pas que son visage finisse baigné de larmes. “Quand tu fais ça, j’me dis que tout pourrait recommencer. Alors arrête s’il te plaît. Je sais que je ne t’oublierai jamais. Mais si je pouvais au moins ne pas espérer qu’on se retrouve…” Beth passe une main sur son visage, et s’apprête à se lever pour partir quand Leïla lui saute dessus et s’installe sur ses genoux.


❝ Yeah, we're happy, free, confused and lonely at the same time; it's miserable and magical, oh yeah. ❞

Elizabeth McCarthy omg mes feels

i still got you all over me (eloria) Tumblr_pijzdfKbSN1v32ops_500
Je m'appelle : Vic ou Vicky (Voldy si vous parlez à Beth)
j'ai : 32
ans et j'habite actuellement à : Boston (harbor area)
Je viens de : Union City (New-Jersey), à un pont de Manhattan.
Dans la vie, je suis : ancienne interne en chirurgie générale, récemment reconvertie en paramedic
et niveau sentimental je suis : célibataire, le coeur en vrac
On dit de moi que je suis : la reine pour me mettre dans des situations impossibles
et que je ressemble à : lily james

Hors jeu, mon pseudo est : mrs.brightside
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 11/01/2021
avec : 1284
messages à mon actif, dont : 21
rps. Les créations de mon profil viennent de : weaslove. (avatar) killing boys (profil) blakesgifs (signa)
Pour finir, je joue également : jem, raph & romi.
i still got you all over me (eloria) A652930305916aaab65975450bcf9869c27ff300 i still got you all over me (eloria) 87dea0a18b8d5038795451c282a98269cb6d20a3 i still got you all over me (eloria) E247fb0e46e9640e4a334ec4f21d8784eb8ae074
VICTORIA LAHEY
⌜ · i might kiss somebody new · ⌟ est née à Union-City (New-Jersey), à 20 minutes de Manhattan. ✩ Fille unique de parents dentistes, enfance heureuse de laquelle elle ne tire aucun événements dramatiques. ✩ Acceptée à Harvard & Columbia, c'est sur Cambridge que se porte son choix final. Elle commence ses études de médecine en 2006. ✩ Vic doit énormément travailler pour réussir et n'est pas de ces petits génies pour qui tout est inné. ✩ En 2012 elle rencontre Gabriel Cunningham, qu'elle épouse en 2014 ✩ Fin 2014, elle a avorté sans jamais en parler à son mari, qui rêvait d'être père. Sa grossesse comportait des anomalies qui auraient pu mettre sa vie en danger. ✩ C'est ce qui lui a couté son mariage en 2015. Victoria a réalisé qu'elle n'aurait jamais dû cacher ça à Gabriel et n'est jamais parvenue à se sortir de ce mensonge, préférant le détester pour ne pas voir qu'elle allait mal. Suite à nuit dans les bras d'un ami à lui, Albus, ils se séparent. ✩ Après deux années à papillonner, elle rencontre le 29 décembre 2017 sa belle skieuse olympique, Elizabeth. Elles se fréquentent d'abord quand elles en ont le temps, avant de décider en mai 2018 d'être exclusives. ✩ Le manque de temps & la distance font le travail pour elles et les deux jeunes femmes décident de se séparer en juin 2019. ✩ Elles se retrouvent pourtant en octobre, après 4 petits mois de séparation, et c'est un genou à terre que Beth la demande en mariage quelques jours à peine après leur réconciliation. ✩ En janvier 2020, la jeune femme mélange le dossier de deux patients et administre le mauvais traitement à l'un d'eux. Prise de panique, Victoria falsifie les documents et résultats de prises de sang pour couvrir ses arrières. ✩ Le chantage commence un mois plus tard. Quelqu'un sait et lui demande de voler des médicaments contre son silence. ✩ Terrifiée, Vic cède, refuse d'avouer son erreur et s'éloigne de sa fiancée. ✩ En juin 2020, elle leur (lui ?) tient tête et refuse de se soumettre à leur petit chantage. Quelques jours plus tard, Beth est victime d'un accident à l'entrainement, que son harceleur revendique, affirmant que ce n'est que le début. ✩ Victoria quitte Beth début juillet, à deux semaines du mariage, pour la protéger et affirme qu'elle ne l'aime plus. ✩ Début aout, elle avoue son erreur à ses supérieurs et pour protéger l'image de l'hôpital, ils décident d'un commun accord de dire que Vic est partie de son plein gré. ✩ Elle s'envole pour la Bolivie avec médecins sans frontières, revient à Boston mi-décembre. ✩ Début mars, elle emménage dans un nouvel appartement et commence à travailler comme ambulancière. ✩ Elle a appris le 13 mai 2021 qu'elle était atteinte d'un cancer de stade 2 du col de l'utérus. ✩ mi aout 2021 après deux mois de radiothérapie pour réduire la tumeur, elle passe par une hystérectomie totale et se débarrasse de son utérus, au même titre que son plus grand rêve ; celui d'être mère. ⌜ · just cause i feel like · ⌟


» f i c h e d e l i e n



i still got you all over me (eloria) C379e6003f2402d87b69736260562b5c1c71d03f i still got you all over me (eloria) 7734769f2c70f07ec54443e9495fbed5b473cf1c i still got you all over me (eloria) A6bb86326913b138aa4918f8d21ca62938876ea6

JOAN OF ARC.


rp en cours : beth 4beth 5dwayne

rp à venir : peyton (open)


préférence de jeu
RP ●●●●○
SMS ●○○○○
QnT ●○○○○


WARNING ; menace, chantage, avortement, divorce, cancer, alcool.
TRIGGER; à voir ensemble, je suis ouverte à tout tant qu'il y a une raison pour aborder le sujet.


LIEN DU POST
Dim 22 Aoû - 12:24
Dans un monde idéal, Victoria se contenterait de lui dire qu’elle l’aimait et l’aime toujours et les deux jeunes femmes se retrouveraient comme si cette dernière année n’avait pas existé. Seulement, ce monde idéal, il n’existe que dans les rêves les plus fous de la chirurgienne. La réalité est qu’elle a blessé son ex fiancée plus que celle-ci ne le saura jamais et que tout l’amour qu’elle lui porte ne sera pas suffisant pour contrebalancer son accident et la rupture de leurs fiançailles. Il n’y a pas d’issue, de porte de secours, et ça, Victoria l’a accepté il y a bien longtemps pour leur bien à toutes les deux. C’était cependant bien plus facile lorsque tout contact était rompu entre elles et que Vic se trouvait à des centaines de kilomètres, en Bolivie, la plupart du temps sans le moindre accès à internet. A présent, la jeune femme voit son ex fiancé doucement mais surement entrer à nouveau dans sa vie et elle perd totalement pieds, ne parvenant pas à gérer toutes ces émotions. Les messages échangés ce soir, après quelques verres de vin, en sont une nouvelle preuve. Tant bien que mal, elle tente de se sortir de cette situation sans laisser ses véritables sentiments sortir au grand jour, avec l’impression de briser le cœur de Beth une énième fois, ce qui lui brise le sien tout autant. La gorge nouée, les mains tremblantes, la blonde doit se retenir de prendre le visage de son ex petite-amie dans ses mains pour la couvrir de baisers et lui assurer que tout ira bien. Quand et comment, elle n’a aucune de ses réponses, pour la bonne et simple raison qu’elle n’y croit pas une seule seconde elle-même. Il est impossible que les choses aillent mieux, qu’elles aillent mieux, loin de l’autre et pourtant, elles vont devoir apprendre à le faire. Le visage de Victoria se déforme en une grimace lorsque Beth sort une cigarette de son sac et lui demande si elle peut l’allumer. La jeune femme n’a pas l’impression de pouvoir lui refuser quoi que ce soit après ce qu’elle vient de lui dire mais l’idée même que son salon sente le tabac la dégoute. Au-delà de ça, les règles du buildings sont intransigeantes à ce niveau. « A la fenêtre, si tu veux, mais pas dans le salon. » Elle n’a aucune envie de voir la femme qu’elle aime une cigarette à la bouche mais Vic doit accepter qu’à ce niveau là, elle n’a plus son mot à dire. « Il y a des détecteurs de fumée partout, c’est interdit de fumer dans le bâtiment. » Ajoute-t-elle pour justifier son refus, trouvant soudainement le règlement assez stricte plutôt arrangeant.
Sans trop savoir de quoi Beth parle exactement, Vic hoche la tête lorsque son ex fiancée lui demande d’arrêter. Ca l’énerve d’entendre ces mots alors qu’elle répète inlassablement à la brune que renouer est une mauvaise idée, pour elles deux, mais elle ne s’estime pas en droit de faire le moindre commentaire et se contente de serrer la mâchoire et hocher une nouvelle fois la tête. ​​« D’accord. » Elle murmure et se retient d’attraper Leïa lorsque celle-ci saute sur les jambes de Beth. Traître. C’est maman qui a besoin de soutien et sa princesse est censée toujours prendre son parti, à tort ou à raison. A défaut de récupérer son chat, Vic se lève et avance jusqu'à la baie vitrée afin de mettre une certaine distance entres elles, avant de faire volte-face pour observer à nouveau Elizabeth. « Je suis désolée. » Pas seulement pour les mauvais signaux qu’elle envoie mais pour toute cette histoire. « On ne peut pas être dans la vie l’une de l’autre sans se faire du mal, il faut se faire une raison Beth. » Elle, en tout cas, n’y parvient pas. Victoria est incapable de communiquer avec son ex fiancée pour lui parler de la pluie et du beau temps comme si elle n’avait pas pris ses jambes à son cou, quelques jours à pein avant leur union. Elle est incapable de la regarder dans les yeux, de voir sa souffrance physique, à cause de l’accident qui n’en était pas un. Et surtout, elle est incapable de ne pas craquer et laisser entrevoir la réelle nature des sentiments qu’elle éprouve pour la jeune femme. « Je serai toujours là pour toi si tu as besoin de quelqu’un, de moi, mais c’est trop douloureux cette pseudo-amitié ou peu importe ce qu’on essaye d’être. » Elle se contredit, à nouveau, en lui promettant d'être là tout en lui demandant de prendre la porte mais Vic ne voit réellement pas ce qu’elle peut faire ou dire pour rendre toute cette situation plus supportable pour l’ancienne skieuse. « Je ne veux pas décider une nouvelle fois pour nous deux mais je n’y arrive pas… Je n’arrive pas à être à moitié impliquée avec toi, à être là tout en respectant une distance. » Et sa fiancée mentirait si elle disait qu’elle y arrivait, elle.



✩ when it's time to go
sometimes givin' up is the strong thing. sometimes to run is the brave thing. sometimes walkin' out is the one thing that will find you the right thing.
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: