Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityWelcome to the world |ft. Victoria
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -34%
    Le deal à ne pas rater :
    -34% LG OLED55B3 – TV OLED 4K 55″ 2023 – 100Hz HDR 10+, ...
    919 € 1399 €
    Voir le deal

    Welcome to the world |ft. Victoria
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postSam 27 Fév 2021 - 16:08
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tu étais revenue depuis peu à l'appartement avec ta petite merveille. Et même si tu avais encore peur de beaucoup de choses tu étais heureuse. Heureuse qu'elle aille bien, heureuse que tu aille bien aussi. Neal et Lukas était avec toi pour un moment, histoire que tu ne te fatigue pas trop et pour que ton meilleur ami puisse nouer des liens avec sa fille. Tu étais un peu triste que Calliopé soit partie, mais rien d'irrémédiable. Pour le moment Aurore dormait dans son berceau et toi tu étais allongée sur le canapé en train de lire un livre sur comment accueillir un bébé chez sois. Vous étiez toutes les deux puisque Neakas avait repris les cours. Bon évidemment, ton meilleur ami t'envoyais des messages toutes les cinq minutes pour être sûr que tu allais bien et que votre fille aussi. Tu souriais à chaque fois que tu sentais ton téléphone vibrer. Il était adorable. Tu étais en train de répondre à un message quand la sonnette retentie. Tu te levais alors pour aller ouvrir, espérant que le bruit de la sonnerie ne réveillerait pas ta fille, mais c'était peu probable vu qu'elle dormait à l'étage. En ouvrant la porte tu tombais nez à nez avec une tête que tu n'avais pas vu depuis longtemps : Victoria. Ton ancienne colocataire. "Hey ma belle. Tu ne m'avais pas dis que tu venais." Tu lui souris en la prenant dans tes bras pour lui faire un câlin. En effet, tu n'avais pas vu la brune depuis longtemps et tu étais heureuse de la voir. "Entre va y. C'est dommage Aurore s'est endormis il y a pas longtemps, j'espère que tu ne venais pas que pour la voir." Tu te doutais bien que non, mais tu avais envie de la taquiner un peu comme quand vous habitiez ensemble.

    @Victoria Lahey
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 2 Mar 2021 - 0:20
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je n'ai pas encore pris le temps de rendre visite à Summer depuis mon retour de Bolivie et cette après-midi, je compte bien rectifier le tir. Il faut dire que je suis rentrée entre noël et nouvel-an et qu'ensuite la tempête s'est abattue sur Boston. Une fois que tout s'est calmé, d'un point de vue météorologique, j'ai dû gérer le déménagement, ce nouveau boulot (et la formation qui en découle) et les derniers rebondissements de ma vie sentimentale. Bref j'ai un tas d'excuses mais aucune réellement valable lorsqu'il s'agit de prendre des nouvelles d'une amie proche, sur le point de donner naissance. J'ai appris que c'était maintenant chose faite et décide donc de lui rendre visite pour la féliciter et, peut-être, rencontrer sa princesse. J'espère que Summer ne me tiendra pas rigueur pour ces mois d'absence, loin de la ville, durant lesquels je n'ai pas pris le temps de donner de mes nouvelles à qui que ce soit. Elle ne serait pas la première à me le reprocher.  « Hey ! Oui désolée de passer à l’improviste, j’espère que je ne te dérange pas? » Je demande, lorsqu’elle m'accueille, parce qu’elle est jeune maman. Ses journées doivent être bien plus remplies et rythmées qu’avant l’arrivée du bébé.  « Oh, dommage. Mais bon c’est aussi sa maman que je viens voir. » Dis-je en adressant un clin d'œil à mon ancienne colocataire, avec qui j’ai vécu près de trois ans. C’est elle qui a essuyé mes larmes, après mon divorce avec Gabriel, lorsque j’ai réalisé l’énorme connerie que j’avais faite - connerie qui n’en était, au fond, pas une. Je l’ai regretté pendant quelques mois, mais pour rien au monde je ne changerais les années qui ont suivi, sans lui. Avec le temps, j’ai réalisé que Gabriel et moi n’étions pas fait pour durer, ainsi va la vie. « Je suis désolée de ne pas être passée te voir plus tôt, j’ai été débordée depuis le retour. Comment tu vas ? » Je demande, tout en retirant ma veste une fois à l’intérieur.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postVen 26 Mar 2021 - 10:55
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Cela te faisais plaisir de revoir la jeune femme. Depuis quelques temps tu avais l'impression de ne voir presque personne. En même temps c'est vrai que depuis que l'hiver était arrivé tu ne sortais plus trop pour ne pas prendre froid à cause de ta maladie, mais aussi en raison de ta grossesse. Et comme tu avais une grossesse à risque tu étais assez vite fatiguée et donc tu ne sortais pas trop de ton appartement. En plus avec la tempête qu'il y avait eu en début d'année tu avais encore moins eu l'occasion de voir du monde. Du coup, tu étais contente que quelqu'un te rende visite. Tu lance un sourire à la brune en la faisant entrer dans ton appartement. "Tu plaisante ou quoi ?? Je suis trop contente de voir quelqu'un, surtout qu'on s'est pas vu depuis longtemps." Tu signale cependant à la jeune femme que ta fille vient de s'endormir et que donc elle ne la verra pas tout de suite. Elle te dit alors en plaisantant qu'elle est aussi là pour te voir. "J'espère bien que tu es là pour me voir aussi." Vous vous dirigez vers le salon tandis que la jeune femme demande comment tu vas. "Mieux. Il y a eu des complications pendant l'accouchement...Aurore et moi on a faillit y passer, mais ça va mieux là..." Tu lui fais un sourire timide, parce qu'en général c'était pas le genre de trucs qu'on disait à quelqu'un. Tu te passais une main dans les cheveux un peu gênée avant de continuer sur un ton plus léger : "Et toi ça va ?? Comment c'était ton voyage ??" Etant coincé depuis quelques temps dans ton appartement c'était plutôt cool d'entendre parler d'un voyage. Tu avais hâte d'en savoir plus.

    @Victoria Lahey
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 5 Avr 2021 - 20:17
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Je regrette un peu de ne pas avoir pris le temps de venir voir mon amie avant la naissance de la petite, n’ayant même pas eu l’occasion de la voir avec son ventre arrondis. Si j’ai été très occupée, je sais aussi que j’aurais pu trouver le temps de le faire si je n’avais pas passé une partie de mes journées à déprimer dans le canapé de Mia, et mes soirées à boire pour oublier ma misère. Le retour à Boston n’a pas été facile et j’ai hésité plus d’une fois à prendre mes clics et mes clacs pour retourner à New-York, où je n’ai pourtant pas vécu depuis près de 15 ans. J’ai finalement retrouvé la raison et suis heureuse de rendre visite à mon amie aujourd’hui. Mon sourire s’élargit lorsque Summer me confirme qu’elle est heureuse de me voir, même si sa phrase sous-entend aussi qu’elle ne reçoit pas énormément de visites, ce qui me fait un peu plus culpabiliser. « Promis je vais faire en sorte de venir plus souvent. » A l’avenir, boulot ou pas, je prendrai le temps de rendre visite à mon amie et son bébé, parce qu’elle tient une place importante dans ma vie. Je grimace lorsqu’elle mentionne ses complications et mon estomac se noue, alors qu’une boule se forme dans ma gorge. Cela a beau faire près de sept ans, la perte de mon bébé reste quelque chose à laquelle je pense au quotidien et une peine que je ne souhaite à personne. « Je suis désolée ma belle, je ne savais pas. Je suis heureuse d’entendre que vous allez toutes les deux mieux. » Je souffle en baissant les yeux, avant de prendre place dans le fauteuil. Et lorsqu’elle mentionne mon voyage, mes lèvres s’étirent dans un sourire, malgré ce qu’elle vient de m’apprendre. Cela me rappelle pourquoi je l’apprécie autant ; jusqu’ici, Summer est l’une des seules à s’intéresser à mes mois passés en Bolivie sans me reprocher cette absence. « C’était bien, très bien même. » Dis-je dans un premier temps avant de me pincer doucement les lèvres. « Ca n’a pas été tous les jours faciles, Boston m’a manqué mais c’était une expérience hors du commun, je suis heureuse d’avoir pris la décision de partir. » J’aurais encore été plus heureuse de ne jamais quitter la ville, d’épouser la femme de ma vie et garder mon emploi à l’hôpital mais de mon malheur, je tire une expérience exceptionnelle. « Alors ça se passe comment avec la petite ? »
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 12 Avr 2021 - 12:21
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Tu sens que ton amie est un peu gênée de ne pas être venue avant et tu la rassure avec un sourire. Tu comprend qu'elle ai une vie en dehors de toi et qu'elle ne puisse pas forcément venir quand elle le veut. Elle est là maintenant et c'est le principal. Cependant tu es contente qu'elle veuille venir plus souvent. Tu ne dis jamais non pour voir les personnes qui comptent pour toi, parce qu'après tout tu ne sais pas combien de temps tu pourra les voir. Tu fais donc entrer la jeune femme qui te demande de tes nouvelles. Tu lui explique alors vite fait qu'il y a eu des complications et que ça a faillit mal finir, mais tu n'en rajoute pas plus. Tu ne veux pas l'embêter avec ça et tu n'aimes pas en parler de toute façon. "Moi aussi je suis contente. J'aurais pas supporté qu'il lui arrive un truc..." C'était étrange, tu ne l'avais pas encore vu et pourtant si on t'avait annoncé qu'elle n'avait pas été en bonne santé tu aurais probablement tué quelqu'un. Apparemment on appelle ça l'instinct maternelle. Finalement histoire de partir sur une note plus joyeuse tu demande à la blonde comment s'est passé son voyage. Et vu le sourire qu'elle te fais tu en déduis qu'elle a apprécié. Tant mieux. Tu es contente pour elle. Même si tu pense que les voyages sont fait pour ça. Être appréciés. "Tu as fais des rencontres sympa ??" Parce que c'était un truc que tu aimais dans les voyages. Rencontrer de nouvelles personnes et échanger avec elles. Elle finit par te demander comment ça se passe avec Aurore et un grand sourire illumine ton visage. "C'est un amour. Pour le moment c'est encore un peu compliqué parce que je découvre, mais ça va. Et puis je suis pas toute seule. Son papa et son copain vivent à la maison pour m'aider." Tu souris un peu timidement, t'avais encore jamais vraiment présenté ta famille spéciale à quelqu'un en dehors de la bande d'amis qui vous connaissais déjà et ta famille. Alors c'était un peu étrange de le faire, même si tu connaissais suffisamment ton amie pour savoir qu'elle ne réagirait pas mal. "Au fait je t'ai même pas demandé si tu voulais boire un truc, je suis pas sympa comme hôte." Tu ris légèrement avant t'éloigner jusqu'à la cuisine pour chercher un truc à boire et à grignoter.

    @Victoria Lahey
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postLun 3 Mai 2021 - 0:17
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Si je n’en suis pas au point d’avoir du mal à gérer les grossesses autour de moi, je crains toujours les complications vu celles que j’ai connu durant la mienne. Ce fut bref et expéditif, puisque j’ai avorté le jour même où j’ai compris que j’étais enceinte. Sept semaines, et un bébé qui n’aurait pu survivre… Il n’y a pas eu de choix à faire, parce que je n’avais pas vraiment d’autres options. J’ai beau n’avoir eu ce bébé dans mon ventre que quelques heures, du moins en étant consciente de ma grossesse, le perdre n’a pas été facile. C’est tout ce qu’on espérait, avec Gabriel, et cela nous a couté notre mariage. Si je ne parviens pas à regretter notre séparation, j’aurais aimé qu’elle se fasse dans d'autres circonstances. Summer est bien placée pour savoir les larmes que j’ai pu verser suite à mon divorce, même si je ne lui ai jamais parlé du bébé que j’ai perdu. « Je comprends… Mais c’est derrière toi, l’essentiel est qu’elle va bien maintenant. » En bien comme en mal, on ne refait pas le monde avec des “si” et la balance a penché en leur faveur. La maman et sa petite princesse peuvent donc en profiter maintenant.  
    Le sujet dérive peut-être un peu trop rapidement sur mon voyage en Bolivie, mais je me dis que j’aurai l’occasion de revenir sur sa grossesse et son nouveau rôle de maman un peu plus tard. « Oui, je vivais avec une petite communauté locale et quelques collègues. Ces gens ont le cœur sur la main alors qu’ils n’ont rien, c’est fou… » L’opposé des Américains qui ne pensent qu’à leur gueule et à s’enrichir sur le dos des autres. C’était une généralité, bien sûr, et tout le monde n’était pas comme ça mais de manière générale, ce petit côté capitaliste était forgé dans leur coutume alors que les boliviens donnaient sans rien attendre en retour. « Oui c’est normal, mais ça viendra c’est encore tout nouveau. » Dis-je avec un sourire aux lèvres. Je suis tellement heureuse pour elle, d’autant plus que ce n’était pas gagné avec sa maladie de pouvoir donner la vie. « C’est pas trop compliqué la vie à trois ? Enfin à quatre. » J’imagine que ça ne doit pas être facile tous les jours, d’autant plus si la jeune femme a des sentiments pout le père du bébé. Mais s’ils ont tous trouvé un équilibre dans ce choix et cette “relation”, je ne leur souhaite que le meilleur. « T’excuses pas, je ne suis pas venue pour boire. Je veux bien un verre d’eau, merci. » On a toute l’après-midi devant nous, mais je ne refuse pas un peu d’eau après la petite marche qui m’a conduit jusqu’ici.
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum