Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibilityA. Hyacinth Aberdingk ► Madelyn Cline
I LOVE HARVARD
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
AccueilAccueil  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • -55%
    Le deal à ne pas rater :
    Coffret d’outils – STANLEY – STMT0-74101 – 38 pièces – ...
    21.99 € 49.04 €
    Voir le deal

    A. Hyacinth Aberdingk ► Madelyn Cline
    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 29 Déc 2020 - 22:17
    taggercitereditionsupprimeradresse
    A. Hyacinth Aberdingk

    naissance
    un 20 décembre 98 à Séville, Espagne.
    nom et prénom (s)
    Ainhoa, trop peu commun. on l'appelle Hyacinth ici.
    nationalité(s)
    Espagnole et américaine.
    origine(s)
    espagnole et américaine, comme sa nationalité. incroyable.
    orientation sexuelle
    hétérosexuelle.
    statut amoureux
    célibataire au fond mais jouant le faux couple avec un ami à elle.
    études
    bachelor en politique et économie.
    bourse
    oui, par chance.
    statut social
    aisé, dans la moyenne. pas vraiment à se plaindre.
    job étudiant
    assistante fleuriste.


    —  Hyacinth elle a toujours ce masque sur le visage. celui qui la fait passer pour la fille sans aucun problème dans sa vie, toujours à trouver des mots rassurants pour apaiser les moeurs, toujours à se bousculer pour aider autrui. elle a un coeur grand comme le monde et elle se donne corps et âme quand elle aime. que ce soit avec quelqu'un ou dans un domaine. passionnée de la vie malgré un coeur meurtri, elle se réinvente tous les jours. elle aime innover, elle aime essayer et elle se moque dorénavant de ce que peuvent dire les gens. elle a vu les répercussions des mots sur sa santé mentale, sur celle de son frère et elle refuse de vivre pour les autres. hyacinth elle a des objectifs de vie, elle se battra jusqu'au bout pour les atteindre car elle sait que le chemin sera compliqué. les grands voudront l'abattre, les riches la toiser, les masochistes la bloquer. hyacinth elle veut avoir un impact dans la maison, sur le campus, dans la vie des gens et une fois ses études terminées dans son pays d'adoption en devenant sénatrice. pour ça la adams est sa maison coup de coeur, celle dans laquelle elle sent qu'elle s'épanouira le plus par la liberté qu'elle donne d'être soi-même.
    est-ce qu'on la forçait à venir à Harvard ? non. est-ce qu'elle devait aller à Harvard ? oui. hyacinth elle veut toujours être parfaite, une fierté, qu'on la place sur un petit piédestal, c'est son côté égoïste, perfectionniste. alors elle s'est donnée au maximum, en sport ou même dans ses examens en général pour exceller. il n'y avait qu'une place qu'elle méritait, c'était la première. car elle sait que le monde autour est difficile, elle y a été heurté trop tôt, trop fortement. forcément elle a eu de bons résultats, disons qu'elle a pu compter aussi sur l'expérience de son grand-frère et pour son essai, trop sérieuse qu'elle est, elle est partie sur un sujet qui pourrait en ennuyer plus d'un. mais qui la concerne, son passé, son futur. la législation concernant les drogues douces dans l'Etat du Massachusetts. évidemment lors de l'entretien elle a dû justifier ce choix de sujet et en toute honnêteté elle a parlé d'une partie de son histoire, de ses projets et revendications futures. de ce qui pouvait l'inspirer aujourd'hui et dans les jours à venir, ce qu'elle apportera à l'université et ainsi elle a obtenu son courrier d'acceptation.


    égoïste : elle l'est finalement que très peu mais il faut avouer que la blonde aime parfois -souvent- être au centre des attentions, elle aime qu'on reconnait son travail, ses compétences et ses réussites même si pour cela les autres doivent être mis de côté. elle nie souvent l'être, n'en étant pas fière mais difficile à cacher finalement quand on la connait par coeur. exigeante : toujours cette tendance à mettre la barre haut, trop haut même parfois, et elle ne lâche pas l'affaire. elle l'est avec les autres mais elle l'est surtout avec elle-même. madame perfection qu'elle aimerait être. têtue : évidemment une personne qui se veut parfaite peut difficilement avoir tord alors en débat elle ne s'arrête jamais. dans la vie, si hyacinth a une idée elle ne l'abandonnera jamais avant de l'avoir accompli. et cela même si tous ses proches lui disent que c'est impossible ou mauvais. digne de confiance : des qualités, il en fallait sinon elle serait détestée et c'est loin d'être le cas quand on la connait. l'espagnole est une amie sincère qu'on peut appeler à tout moment, un journal auquel on peut se livrer sans avoir peur qu'un simple mot soit répété. méfiante : ses expériences passées lui ont appris que les gens, même proches de nous, ne nous veulent pas forcément du bien alors la confiance de hyacinth est presque impossible à obtenir. elle se méfie des inconnus, de certains membres de sa famille, d'amis mais surtout des hommes en général. impatiente : c'est tout et tout de suite. elle déteste devoir attendre pour obtenir quelque chose. que ce soit une place dans un bus un soir de semaine ou son diplôme universitaire. elle donnerait tout pour obtenir ce qu'elle veut quand elle veut mais le monde n'est pas ainsi fait. studieuse : au travail comme dans les études elle est une autre. plus vraiment la rigolote, celle a relever des défis. elle sait se poser, s'acharner et c'est pour autant qu'on peut également dire que la jeune fille est déterminée. fleur bleue : très peu de personnes le savent. c'est bien quelque chose qu'elle garde ancrée en elle. légère honte certainement mais elle rêve encore au fond du prince charmant, qu'on lui courre après à l'aéroport ou simplement d'un bouquet de roses pour un quatorze février. protectrice :  qu'on s'en prenne à elle est une chose, qu'on s'en prenne à quelqu'un qu'elle aime, surtout un de ses frères, en est une autre. tendance pacifique pourtant, préférant utiliser les mots pour défendre, attaquer, elle n'hésitera jamais à sauter s'il faut faire taire des détracteurs ou protéger une amie. stressée : c'est dur de ne pas avoir le contrôle alors dans certaines situations le stresse monte rapidement en elle. les mains moitent, la respiration plus courte. c'est quotidien. emphatique : le coeur sur la main, a vouloir aider, consoler. n'aime pas voir les gens tristes, dans des situations délicates. peut-être a t'elle développée ce trait en tentant de porter sur ses épaules le mal que vivait son grand-frère néo. sincère et prudente : bien qu'elle dise ce qu'elle pense hyacinth choisit les mots qui ne blesseront pas, elle ne veut pas être responsable de douleurs, de complexes pour autrui l'ayant elle-même vécue. fière : il est très difficile de lui décrocher un pardon, un désolée alors même qu'elle pourrait le penser. elle s'est excusée à des gens qui ne le méritaient pas, dans des situations où elle n'était pas capable. aujourd'hui ces mots sont très difficiles pour elle à sortir de sa bouche, si elle y parvient il faudra noter cette date au crayon noir.

    ainhoa qu’ils décident de t’appeler. prénom au consonance basque, région bien éloignée de celle de ta naissance. le sud venant marquer ton accent, le soleil venant foncer ta peau et ces cheveux bruns que tu tiens de ta mère. - petite dernière de la famille, de la fratrie déjà composée de deux garçons. ils étaient autant tes super-héros que tes super-zeros enfant. - tu étais une petite princesse pour ne pas le cacher. plutôt capricieuse et sachant amadouer ton paternel pour obtenir ce que tu désires à l’aide de tes beaux yeux. la belle relation père fille. - tes parents ont divorcé. si ce n’était que ça. tu as dû déménager. changer de pays, de continent et dire adieu à une mère qui ne s’est pas suffisamment battue à tes yeux. elle vous a abandonné et tu nourriras cette idée de nombreuses années, refusant ainsi tout contact avec elle alors encore si jeune. tu devais dire adieu aussi à ton prénom, pas assez américain aux yeux des autorités, ton deuxième prénom qui devint ton prénom d’usage par la suite. - tu as décidé, quand cela fut possible, de substituer ce rôle de mère en te l’appropriant. si toi tu ressentais un vide, tu ne voulais pas que tes frères en ressentent un. qu’ils soient malheureux étaient pour toi le plus gros de tes échecs alors en plus d’être un clown à la maison, tu leur pliais le linge et préparais le petit déjeuner. patriarcat de merde que tu penserais aujourd’hui. comme si c’était à la mère, la femme, la fille de faire ça. - la petite fille studieuse, modèle et appréciée de tous à l’école avait pourtant un caractère bien trempé. tu voyais des gens s’en prendre à ton frère, critiquer son physique, le menacer et tu avais bien des années en moins il ne t’en fallait pas plus pour aller mettre des claques à certains garçons et te battre quelque fois avec des filles moqueuses, blessantes. bizarrement tu ressortais souvent couvertes de bleues. dur de gagner à chaque fois et malgré les avertissements que tu pouvais avoir rien ne t’arrêtait. tes frères, ta vie. - tu as commencé la gymnastique, ton père pensait que cela te permettrait de te défouler de courir partout, de faire du trampoline. t’étais pas la plus souple mais tu t’y amusais. par la suite tu commençais également l’équitation dans un ranch un peu éloigné de la ville. là tu y trouvais une véritable passion, une liberté, une échappatoire. - tu avais quinze ans quand ta vie changea. être proche en qui tu avais confiance. oncle présent aux événements, faisant des accolades à ton père et serrant la main de tes frères pour les saluer quand avec les siennes il tenta de t’étrangler alors que tu venais de reculer d’un bisou forcé qu’il souhaitait t’administrer. il avait touché ton corps, blessé l’épiderme et surtout la tête. il te menaça de mort si jamais tu venais à en parler alors tu ne le fis jamais à ta famille. trop peur des représailles. - il avait brisé la jeune fille que tu devenais. il t’avait fait développer une peur des hommes. toujours à changer de trottoir quand l’un d’eux se tenait en face mais aussi tu venais amplifier les dégâts par la bouteille. tous les soirs. puis toutes les après-midis à l’école les médicaments prenaient la relève. tu ne faisais pas attention à ce que tu prenais, tu te servais dans la boîte à pharmacie de votre maison et tu en prenais en conséquence. mais tout allait devoir s’arrêter. tu fis un malaise en classe ce qui alerta l’infirmière et le psychologue alors au courant de ta mésaventure. - tu pensais ne jamais te relever et pourtant tu avais réussi. ta famille était là, ne sachant toujours pas la triste vérité, l’oncle était là aussi. te souriant hypocritement à Noël, aux anniversaires. tu le détestais. tes amis étaient là et tes premières relations également. - la vie avait avancé. tu montais les galops en équitation et tu t’étais même inscrite au badminton, trésorière de l’association sportive tu savais qu’il était nécessaire d’avoir un bon dossier pour les universités alors tu mettais toutes les chances de ton côté. - février 2018, roadtrip organisé avec une amie depuis déjà deux mois. ce voyage s’annonçait inoubliable et il le fut, pour d’autres circonstances. on abusa de toi pendant ton sommeil, ce qui t’avait évidemment réveillé. tu étais seule avec cet inconnu, cet étranger qui ne parlait pas ta langue. tu avais beau le repousser, pleurer, il salivait de te voir ainsi et tu finissais le voyage anéanti sans en dire un mot à ton amie. - tu avais si peur qu’en plus d’avoir brisé ton intimité qu’il ait brisé ta vie mais les tests de dépistage et de grossesse étaient négatifs. tu pourrais tenter d’avancer. - tu ne saurais expliquer pourquoi. le déclenchement soudain mais tu sombras en avril 2020. le calcul des calories, la restriction, la peur de certains aliments. tu voulais perdre, que tes formes disparaissent pour qu’aucun homme ne soit plus attiré par toi, que tu sois enfin en sécurité. le sport devenait omniprésent, les traces sur le corps également et la fatigue, la perte de tes cheveux, la mauvaise humeur n’étaient que quotidien. tu n’arrivais pas à te relever seule, tes proches voyaient bien que ça n’allait pas. le soleil avait disparu. la peau ternie, les cernes creusées et un sourire aussi faux que les cheveux de Donald Trump. tu devais trouver de l’aide, rapidement. tu ne pouvais plus pleurer chaque soir, faire des crises d’angoisses à chaque repas de famille ou lorsqu’une amie te proposait de sortir dîner, tu ne pouvais plus chercher les valeurs nutritionnelles de chaque aliment ou plat que tu allais manger afin de t’assurer qu’il ne soit pas trop calorique. tu devais reprendre toi le contrôle, faire taire la maladie alors tu as entamé une recovery qui est toujours d’actualité, tu es suivie par un psychologue et une nutritionniste pour enfin dire adieu à ce souvenir. mais tu as déjà réalisé, réalisé que tu t’aimais plus avant, que les hommes ne méritent pas que tu changes et que les fous devraient eux se faire soigner.  


    pseudo hmtbn
    âge 22 ans.
    nationalité française.
    forum connu par... depuis des années alors je sais plus j'avoue.
    ILH, j'en pense quoi ? c'est la casa.
    autres comptes ? nop
    avatar utilisé madelyn cline
    crédits images undercover (vava), iconstwff & iconswithpsds (icons)
    nombre de mots par rp au feeling.
    type personnage scénario par @Néo Aberdingk et pré-lien de @Elsa Boehringer  :heaart:

    code études
    nom des études ;; faculté ;; année d'étude - explicatif pour remplir correctement dans ce sujet : bachelor politique et économie internationale ;; Harvard law school ;; quatrième
    Code:
    @"A. Hyacinth Aberdingk" » <i>(bachelor politique et économie internationale)</i>

    code bottin
    Code:
    » <span class="pris">Madelyn Cline</span> » @"A. Hyacinth Aberdingk"
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 29 Déc 2020 - 22:18
    taggercitereditionsupprimeradresse
    t'es pas mal comme ça, revenante A. Hyacinth Aberdingk ► Madelyn Cline 3059750313 :heaart:
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 29 Déc 2020 - 22:24
    taggercitereditionsupprimeradresse
    aw helena rebienvenue :heaart:
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 29 Déc 2020 - 22:26
    taggercitereditionsupprimeradresse
    re-bienvenue et bon courage pour ta fiche :heaart:
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 29 Déc 2020 - 22:45
    taggercitereditionsupprimeradresse
    je connais pas ton vava mais qu'est-ce qu'elle est belle A. Hyacinth Aberdingk ► Madelyn Cline 4205929361.
    de ce que j'ai compris, re-bienvenue chez toi A. Hyacinth Aberdingk ► Madelyn Cline 3997999705 :heaart:. hâte de jouer notre lien, j'suis sure que tu seras la plusse parfaite des bernadette A. Hyacinth Aberdingk ► Madelyn Cline 1365124802 :heaart: :heaart:.
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 29 Déc 2020 - 23:01
    taggercitereditionsupprimeradresse
    rebienvenue A. Hyacinth Aberdingk ► Madelyn Cline 2109348208
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 29 Déc 2020 - 23:10
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Rebienvenue à toi, belle Aberdingk A. Hyacinth Aberdingk ► Madelyn Cline 636082422
    Bon courage pour ta fiche et encore merci de prendre ma bébé
    Amuses toi bien A. Hyacinth Aberdingk ► Madelyn Cline 1f60d
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 29 Déc 2020 - 23:16
    taggercitereditionsupprimeradresse
    rebienvenue A. Hyacinth Aberdingk ► Madelyn Cline 1001568715
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 29 Déc 2020 - 23:19
    taggercitereditionsupprimeradresse
    @Kian Rothschild c'est pour être à ton niveau bb

    @Agathe A. de Belgique-S @Sydney Goldstein @Gustin Mahoney @Poppy Deauclaire merci les tous beaux. A. Hyacinth Aberdingk ► Madelyn Cline 3026748879

    @Elsa Boehringer il me tarde aussi, trop parfait ce lien faut dire. merci :heaart:

    @Néo Aberdingk merci merci merci. me tarde déjà de développer leur relation tout ci tout ça :heaart:
    InvitéInvité
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Anonymous
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas
    Lien du postMar 29 Déc 2020 - 23:28
    taggercitereditionsupprimeradresse
    Bon retour chez toi. A. Hyacinth Aberdingk ► Madelyn Cline 2109348208
    Contenu sponsorisé
    feat
    Arrivée
    Multicomptes
    Crédits
    Discord
    Pseudo & pronom IRL
    Informations
    participer à veritas ?les secrets à ne pas révéler
    Veritas

    Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum