::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

stop act' like everything's okay ≈ (ares)

Invité
Invité
Anonymous

(#) Lun 26 Nov - 0:39
Invité


Send me your location
Let's focus on communicatin' 'cause
I just need the time and place to come through

(x)

@Ares Raad

Cogiter, mijoter et calculer la meilleure façon de faire souffrir cet idiot. Quelles conneries avait-il encore fait ? À quel point elles étaient graves pour que je m’en retrouve mêlée ? Pas directement, mais être prise par surprise par une bande de vauriens sur le chemin du retour, me menaçant tout en m'encerclant pour faire pression et ce dans le seul but de leur avouer où se trouvait Ares, je suis impliquée quoi qu’il en soit. Pourquoi lui ? Que diable a-t-il encore fait !? Bien sûr j’ai tout démenti, niée jusqu’à la dernière sueur , me faisant passé pour la nana qui a été larguée comme une vieille chaussette, feignant le dégoût pour sa personne. Après quelques minutes de persuasion, ils ont enfin fait demi-tour, non sans oublier de faire passer le mot, si un jour, je le recroise, que s’en était fini de lui et qu’ils allaient lui faire la peau. Grande gueule pour toujours, je leur ai répliqué de dos à mon tour qu’ils ont qu'à lui faire passer le message eux-même, que je n'étais pas leur boniche à tout faire. Bien sûr, j’ai fui bien avant d’entendre sa réponse. Mon premier geste c’était de composer son téléphone et lui raconter ma mésaventure, sauf qu’en connaissant Ares, si je ne l’affronte pas face à face pour qu’il me dise la vérité en plein visage, il allait dévier le sujet à mort. À la place, j’étais rentrée chez moi , décidée que le lendemain sera le bon moment de l’aborder. Une vraie torture. Ces heures écoulées, m’imaginant les pires scénarios durant les cours, dérivant mon attention de la matière à examen. Comme je ne voulais pas attendre la nuit, et avoir une nouvelle fois une charmante visite de ces jeunes hommes, je fais un saut à mon appartement,après mon dernier cours de l’après-midi, enfilant un trench-coat noir et un bonnet de la même couleur, histoire de me fondre dans la masse dans l'hyperactivité du centre ville de Boston. Comme je ne voulais pas attendre la nuit, et avoir une nouvelle fois une charmante visite de ces jeunes hommes, je fais un saut à mon appartement, après mon dernier cours de l’après-midi, enfilant un trench-coat noir et un bonnet de la même couleur, histoire de me fondre dans la masse dans l'hyperactivité du centre-ville de Boston. Arrivée chez lui ,devant sa porte, je laisse ma colère se déferler en cognant sur cette dernière. “C’est moi” dis-je à voix haute, n’ayant pas l’habitude de frapper la porte aussi violemment. “Ouvre moi ou sinon je te jure que je défonce cette porte” vrai, mais avec ma force de rongeur, je ne ferais que me blesser qu’autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
URBAN CITIZEN
Ares Raad
URBAN CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97684-ares-raad-ryan-gosling#3579654 http://www.i-love-harvard.com/t98515-qui-dit-mieux-ares#3612416 http://www.i-love-harvard.com/t97738-yeux-disent-le-contraire-ares#3581332 http://www.i-love-harvard.com/t97754-ares-raad-456-112-8675 http://www.i-love-harvard.com/t97753-ares-raad#3581826
Ares Raad
J'ai : 33 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 02/11/2018 et depuis, j'ai posté : 719 messages et fait : 65 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : dans plusieurs métiers, garagiste, je fais des petits boulots, mais en dehors, je suis vendeur de drogues, d’herbes, et je suis escort boy. Rien de très glorieux, mais c’est grâce à ça, que je peux survivre. et côté coeur, je suis : célibataire, je n’ai jamais entamé de relation, pour la simple et bonne raison, qu’avec mon métier, personne ne voudrait, et que je ne suis absolument pas à l’aise avec ça. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 30 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le gars qui a tué un gamin, parce qu’il lui a vendu la drogue qui lui a servi à faire son overdose. Ou le gars qui a zéro expression. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Ryan Gosling D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : #Sanie , et un grand merci à : avengedinchains, pour l'avatar. ✽ DC/TC : : Aucun.

Je cherche une meilleure amie pour Ares !

« SALE T Y P E »


◇ ◆ ◇

1)J’ai toujours été abandonné par mes parents depuis que je suis né, je n’ai jamais eu d’amour venant d’eux encore moins de tendresse. Mon père est mort, et je crois bien que ma mère va suivre, mais comme c’est une camé et une traînée, je m’en branle fortement 2) Je suis vendeur de drogues, et escort boy. Je gagne ma vie comme ça, bien que pour cacher l’argents sales, je fais aussi quelques boulots qui me rapportent peu, d’où le fait que je suis dans la classe des pauvres 3) J’ai une grande gueule, j’ai peur de personne, et je sais me défendre. J’suis pas juste le gars stéréotype du marché, je m’en branle de ressembler à Jean, ou à un de vos potes, je fais ça parce que je le dois, et je veux en aucun cas qu’on vienne me sauver 4) J’ai sous mes ordres déjà plusieurs personnes, j’ai de quoi travailler 5) J’ai été pêché par le Cartel Russe en étant jeune, le patron m’a aidé, et maintenant que je suis en dehors, je sais que quand il a besoin de moi, je suis là 6) J’ai peur de la solitude, ou bien j’aime la solitude, ça peut dépendre de mon humeur. Je ne dors jamais avec quelqu’un, parce que c’est mon espace et j’ai du mal à partager ça 7) Je suis un grand jaloux, possessif, loyale, j’ai le sang chaud, la tête sur les épaules 8) J’ai déjà tiré sur quelqu’un 9) j’ai fait faire une overdose à un gamin que je ne connaissais pas en échange d’une grande somme d’argent, actuellement je suis en recherche des frères ou des potes 10) j’ai une arme cachée dans mon appartement 11) J’ai jamais eu de relation, jamais eu de sentiment, on peut d’ailleurs voir que j’ai très peu d’expression 12) Je suis un gars de la rue, pas un gars fragile comme vous le voyez dans les séries ou dans les films 14) J’ai mon côté sensible, mais faut vraiment chercher pour me blesser 15) J’ai plusieurs tatouages sur mon corps 16) Je suis boxer 17) J'aime les hommes, mais c'est un secret.

◇ ◆ ◇

actuellement dans sa vie - La même merde. ◇

Les rps sans réponse après trois semaines
seront automatiquement archivés.


RPS:
Une nuit pas tranquille ✤ Hunter
Une nouvelle rencontre Erza
Le frère Caleb
Une bonne soirée Vlass
T'es de retour Carson
You and me Caleb (2)
La visite Scarlett
Ma précieuse Deirdre
Tinder Cataleya
Retrouvailles Johan
La cliente régulière Sigrid
Respire Addison
Rayon de soleil Cornelia
L'temps d'une nuit Efrein
La saint-valentin Renzo
....
◇ ◆ ◇


same blood ◇ ◆ ◇
I'VE GOT 99 PROBLEMS AND ALL OF THEM ARE BEING HAPPY.


Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde.
burning desire ◇ ◆ ◇
MY HEART IS BLUE, I'VE GOT THE BLUES FOR YOU.


Présent - personne encore

Ex- ou pas encore ex - Noé T'es une sale garce qui profite de sa puissance pour me foutre à terre. Mais t'es rien sans ta dose. Tu veux arrêter ? Mais t'es pas capable. Y a de la haine entre nous, un dégoût certain même, mais y aussi une attirance, et je sais, je sais que tout ça, ça va finir par exploser. J'ai pensé mieux d'arrêter là. Je n'ai plus donné aucune nouvelle, je ne te vois plus, et inversement. C'est un pincement au coeur.

Client(e)s- - Addison Ainsworth Tu as fait appel à moi, pour je ne sais quel raison. Sauf, que c’est différent. T’es la cliente sympa, et je sais pas si je dois être honnête avec toi. Parce que je ne te connais pas, et tout simplement parce que tu restes une cliente. On ne mélange pas boulot et privé, n’est-ce pas ? sigrid h. glastonburry T’es ma cliente régulière. Pour qui je joue le parfait petit copain. On s’est tout le deux que qu’un jour ou l’autre ça peut partir. Mais pour l’instant, je tente de jouer à merveille ce personnage. Pour les beaux yeux de tes collègues et amies. Et surtout, pour t’aider à remonter la pente. Renzo Tu m’as demandé ma présence auprès de toi, de temps en temps. Quand tu bossais. Juste pour parler, ou juste pour être présent. Depuis, tu m’as invité à une soirée de saint-valentin. Tu as ce pouvoir, ce besoin de tout contrôler, mais tu es mal tombé avec moi. Parce que je ne compte pas te laisser faire.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.


[justify][size=9]best -Hunter t’es tout pour moi, t’es mon pote, mon frère, t’es celui que j’aime terriblement, et on couche de nombreuses fois ensemble, malgré la fine jalousie entre nous, on est terriblement attaché l’un à l’autre, et ce, depuis tellement de temps, de nombreuses années maintenant. Je suis fier de t’avoir dans ma vie.Caleb j'sais même pas quoi dire sur toi, t'es mon frère de coeur depuis tellement d'années, et pourtant, t'es juste un enfoiré qui m'a dégagé de ta vie, tu restes dans cette catégorie, même si dans le fond je t'en veux. Je t'en veux plus à l'heure actuelle. T'es le frère que j'ai jamais pu avoir.

Protégé - Carson On s’est connu quand j’ai dû tabasser le gars qui t’a agressée, qui a profité de toi. Je t’ai proposé de te protéger, que tu bosses pour moi. Tu n’as rien dit, mais tu es revenue. Et te voilà sous mon aile. Je ferais le nécessaire pour ton bonheur, et que personne ne te refasse du mal. Deirdre Je sais pas vraiment quoi dire sur toi. T’es ma princesse dans le fond. On a un lien différent des autres, mais c’est un secret, personne de notre entourage sait pour l’un ou pour l’autre. On vit quelque chose qu’avec les autres on ne pourrait pas vivre. J’ai besoin de toi, comme tu as besoin de toi, tu as cette tendresse. J’rêve de poser mes lèvres sur les tiennes, mais je peux pas, parce qu’il y a quelque chose de précieux entre nous.

friends -Cornelia T’es mon rayon de soleil. Tu es arrivé, dans ce garage en aillant besoin d’un gars pour la réparer. Je savai

go fuck yourself ◇ ◆ ◇
I DON'T CARE ABOUT YOU.


Aucun groupe pour le moment - - Erza on s'est rencontrée à un café, où j'avais clairement pas d'argent pour payer ma boisson, tu m'as aidé, mais à voir comment ça peut tourner. mila v. rossi T'es venue toquer à ma porte, en me demandant de te vendre quelque chose, mais t'es aussi pauvre que moi, mais tu m'as offert un truc bien plus précieux, et j'avais besoin d'argents. Scarlett Tu étais la première à mon réveille. Je me souviens de ta voix, ou vaguement. Tu m’as dit que tu me visitais tous les jours quand j’étais dans le coma. Tu as cette tendresse dans la voix, dans le regard qui me bouleverse, qui me prends aux tripes. Je ne sais pas quoi penser de toi, mais il y a lien, et je sais pas où ça va aller. Cataleya On s’est rencontré via une application de rencontre. Je dois dire que j’utilise rarement ce genre de truc, mais j’ai clairement besoin d’oublier la merde dans laquelle je peux vivre. Alors voilà, on verra, on s’est rencontré. À nous de jouer.
fuck you- - ryu-jin nam-kim Je sais pas à quoi tu joues, pourquoi tu m'as donné rendez-vous dans cette ruelle. Mais tu m'as frappé sans aucune raison, et j'ai du me servir de mon arme. C'est une haine entre nous, et j'espère pas te recroiser.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.



Spoiler:
 



(#) Dim 9 Déc - 12:34

Sous ma poitrine c'est plus froid qu'en Islande.
J’ai jamais été vraiment honnête avec moi-même, j’ai toujours été le sale con qui mentait la plupart du temps, et je crois que j’ai commencé à croire mes propres mensonges. Comme le fait de m’en sortir, le fait d’avoir pris une arme, et de rester enfermé chez moi, ma conscience qui me hurle que c’est une bonne idée, que si un jour ils décident de venir, qu’ils me trouvent, je saurais comment me défendre. Mais, la vérité. C’est que j’ai peur, j’ai peur d’affronter ça, parce que c’est pas ma faute, c’est pas ma faute si ce gamin est mort, c’est pas ma faute s'il a voulu une dose, je ne suis que le vendeur, je ne suis que celui qui l’a aidé à aller un peu mieux. Ouais, peut-être que c’est un peu la mienne, j’ai pas demandé la pièce d’identité parce qu’il me faisait penser à mon petit-frère disparu, peut-être qu’il faisait vieux, qu’il faisait désespéré. Peut-être que j’avais envie de lui tendre la main, de la mauvaise manière, mais la seule que j’avais. Je m’étonne à me détester plus qu’avant, je m’étonne de me laisser gober par la noirceur de mes pensées, je me laisse sur ce canapé, fumant joint sur joint en buvant quelques verres d’alcool, priant au fond qu’on me laisse tranquille, de m’oublier quelques temps. Mais quand je le veux, c’est quand quelqu’un commence à toquer contre ma porte, violemment. Mes poils se dressent, j’écarquille des yeux en cherchant mon arme. Elle est planquée dans un tiroir, et j’ai le temps d’aller la chercher, mais c’est ta voix qui résonne. Comme un couteau planté dans mon cœur, je peux sentir la haine que tu as envers moi. C’est parce que je ne donnais plus de nouvelle ? Je fronce les sourcils, passant mes mains sur mon visage en marchant en direction de la porte. Je termine par l’ouvrir, posant instinctivement mes iris clairs sur ton faciès. « Qu’est-ce qui t’arrive bébé ? » Ton surnom, enfin, tu as plusieurs surnoms, mais c’est celui que je préfère. Je m’adosse contre l’encadrement de la porte pour te laisser entrer, et renfermer cette dernière après ton passage. Je me tourne vers toi, persuadé que tu vas me balancer le fait de ne pas passer, ou de ne pas t’écrire. « Si tu viens m’engueuler parce que tu pensais que j’étais mort, et bien je suis vivant, j’ai juste besoin d’un peu de temps. » Un peu de temps pour réfléchir comment m’en sortir. Et surtout éviter de mettre mes proches dans la même merde que moi. Je croise mes bras contre mon torse, m’avançant vers toi, déposant un baiser sur le sommet de ton front. Mon sourire était faux, presque fantôme, mais je me devais d’être normal devant toi, je me devais de te mentir cette fois.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr






Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

(#) Mar 18 Déc - 21:03
Invité


Send me your location
Let's focus on communicatin' 'cause
I just need the time and place to come through

(x)

@Ares Raad

Les bras croisés, j’attendais qu’il ouvre enfin sa porte. Plus l’attente se faisait, plus je m’énervais. Enfin, quand il ouvre, je me retiens de lui envoyer mon poing au visage, mais je fais le choix judicieux de ne pas le faire, sachant que c’est moi à la place qui se ferait mal et non lui. « Ta gueule avec ton Bébé. Non pas, cette fois, il ne m’aura pas à l’usure. Non pas, cette fois, il ne m’aura pas à l’usure. Je n’attendais pas qu’il m’invite et rentre dans son appartement. Enfin, quand il ouvre, je me retiens de lui envoyer mon poing au visage, mais je fais le choix judicieux de ne pas le faire, sachant que c’est moi à la place qui se ferait mal et non lui. Rien qu’à voir mon agitation, il se trouve un autre excuse pour ne pas avoir été plus présent ces derniers temps, rien de plus pour me faire péter les plombs pour de bons. « Y’a pas juste ça Ares ! Non seulement, tu ne me donnes pas de nouvelles, mais je me fais suivre par des types louches qu’ils veulent savoir où tu te caches ?! C’est quoi ces conneries ?! Si tu crois m’éviter encore plus longtemps, je suis désolé pour toi, mais ça n’arrivera pas. Maintenant, je veux que tu sois honnête avec moi Ares et par pitié n’essaie pas de mentir pour me protéger, car entre nous deux, c’est bien toi qui es en danger, non moi. » Je m’approche pour me retrouver sous son nez. Je faisais une bonne tête de moins que lui, je me torturer le cou pour être vis-à-vis de ses yeux. « Regarde-moi et dis-moi la vérité Ares. Tu peux faire ton petit jeu avec qui tu veux, mais pas avec moi. » J’étais littéralement à bout de souffle après avoir déversé tout mon inquiétude dans sa gueule. Mille et mille scénarios se jouaient dans ma tête. Bien sûr, l’un terminait plus pire que l’autre et il était le seul à pouvoir enfin mettre fin à cette torture en révélant la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
URBAN CITIZEN
Ares Raad
URBAN CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97684-ares-raad-ryan-gosling#3579654 http://www.i-love-harvard.com/t98515-qui-dit-mieux-ares#3612416 http://www.i-love-harvard.com/t97738-yeux-disent-le-contraire-ares#3581332 http://www.i-love-harvard.com/t97754-ares-raad-456-112-8675 http://www.i-love-harvard.com/t97753-ares-raad#3581826
Ares Raad
J'ai : 33 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 02/11/2018 et depuis, j'ai posté : 719 messages et fait : 65 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : dans plusieurs métiers, garagiste, je fais des petits boulots, mais en dehors, je suis vendeur de drogues, d’herbes, et je suis escort boy. Rien de très glorieux, mais c’est grâce à ça, que je peux survivre. et côté coeur, je suis : célibataire, je n’ai jamais entamé de relation, pour la simple et bonne raison, qu’avec mon métier, personne ne voudrait, et que je ne suis absolument pas à l’aise avec ça. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 30 . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le gars qui a tué un gamin, parce qu’il lui a vendu la drogue qui lui a servi à faire son overdose. Ou le gars qui a zéro expression. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Ryan Gosling D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : #Sanie , et un grand merci à : avengedinchains, pour l'avatar. ✽ DC/TC : : Aucun.

Je cherche une meilleure amie pour Ares !

« SALE T Y P E »


◇ ◆ ◇

1)J’ai toujours été abandonné par mes parents depuis que je suis né, je n’ai jamais eu d’amour venant d’eux encore moins de tendresse. Mon père est mort, et je crois bien que ma mère va suivre, mais comme c’est une camé et une traînée, je m’en branle fortement 2) Je suis vendeur de drogues, et escort boy. Je gagne ma vie comme ça, bien que pour cacher l’argents sales, je fais aussi quelques boulots qui me rapportent peu, d’où le fait que je suis dans la classe des pauvres 3) J’ai une grande gueule, j’ai peur de personne, et je sais me défendre. J’suis pas juste le gars stéréotype du marché, je m’en branle de ressembler à Jean, ou à un de vos potes, je fais ça parce que je le dois, et je veux en aucun cas qu’on vienne me sauver 4) J’ai sous mes ordres déjà plusieurs personnes, j’ai de quoi travailler 5) J’ai été pêché par le Cartel Russe en étant jeune, le patron m’a aidé, et maintenant que je suis en dehors, je sais que quand il a besoin de moi, je suis là 6) J’ai peur de la solitude, ou bien j’aime la solitude, ça peut dépendre de mon humeur. Je ne dors jamais avec quelqu’un, parce que c’est mon espace et j’ai du mal à partager ça 7) Je suis un grand jaloux, possessif, loyale, j’ai le sang chaud, la tête sur les épaules 8) J’ai déjà tiré sur quelqu’un 9) j’ai fait faire une overdose à un gamin que je ne connaissais pas en échange d’une grande somme d’argent, actuellement je suis en recherche des frères ou des potes 10) j’ai une arme cachée dans mon appartement 11) J’ai jamais eu de relation, jamais eu de sentiment, on peut d’ailleurs voir que j’ai très peu d’expression 12) Je suis un gars de la rue, pas un gars fragile comme vous le voyez dans les séries ou dans les films 14) J’ai mon côté sensible, mais faut vraiment chercher pour me blesser 15) J’ai plusieurs tatouages sur mon corps 16) Je suis boxer 17) J'aime les hommes, mais c'est un secret.

◇ ◆ ◇

actuellement dans sa vie - La même merde. ◇

Les rps sans réponse après trois semaines
seront automatiquement archivés.


RPS:
Une nuit pas tranquille ✤ Hunter
Une nouvelle rencontre Erza
Le frère Caleb
Une bonne soirée Vlass
T'es de retour Carson
You and me Caleb (2)
La visite Scarlett
Ma précieuse Deirdre
Tinder Cataleya
Retrouvailles Johan
La cliente régulière Sigrid
Respire Addison
Rayon de soleil Cornelia
L'temps d'une nuit Efrein
La saint-valentin Renzo
....
◇ ◆ ◇


same blood ◇ ◆ ◇
I'VE GOT 99 PROBLEMS AND ALL OF THEM ARE BEING HAPPY.


Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde.
burning desire ◇ ◆ ◇
MY HEART IS BLUE, I'VE GOT THE BLUES FOR YOU.


Présent - personne encore

Ex- ou pas encore ex - Noé T'es une sale garce qui profite de sa puissance pour me foutre à terre. Mais t'es rien sans ta dose. Tu veux arrêter ? Mais t'es pas capable. Y a de la haine entre nous, un dégoût certain même, mais y aussi une attirance, et je sais, je sais que tout ça, ça va finir par exploser. J'ai pensé mieux d'arrêter là. Je n'ai plus donné aucune nouvelle, je ne te vois plus, et inversement. C'est un pincement au coeur.

Client(e)s- - Addison Ainsworth Tu as fait appel à moi, pour je ne sais quel raison. Sauf, que c’est différent. T’es la cliente sympa, et je sais pas si je dois être honnête avec toi. Parce que je ne te connais pas, et tout simplement parce que tu restes une cliente. On ne mélange pas boulot et privé, n’est-ce pas ? sigrid h. glastonburry T’es ma cliente régulière. Pour qui je joue le parfait petit copain. On s’est tout le deux que qu’un jour ou l’autre ça peut partir. Mais pour l’instant, je tente de jouer à merveille ce personnage. Pour les beaux yeux de tes collègues et amies. Et surtout, pour t’aider à remonter la pente. Renzo Tu m’as demandé ma présence auprès de toi, de temps en temps. Quand tu bossais. Juste pour parler, ou juste pour être présent. Depuis, tu m’as invité à une soirée de saint-valentin. Tu as ce pouvoir, ce besoin de tout contrôler, mais tu es mal tombé avec moi. Parce que je ne compte pas te laisser faire.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.


[justify][size=9]best -Hunter t’es tout pour moi, t’es mon pote, mon frère, t’es celui que j’aime terriblement, et on couche de nombreuses fois ensemble, malgré la fine jalousie entre nous, on est terriblement attaché l’un à l’autre, et ce, depuis tellement de temps, de nombreuses années maintenant. Je suis fier de t’avoir dans ma vie.Caleb j'sais même pas quoi dire sur toi, t'es mon frère de coeur depuis tellement d'années, et pourtant, t'es juste un enfoiré qui m'a dégagé de ta vie, tu restes dans cette catégorie, même si dans le fond je t'en veux. Je t'en veux plus à l'heure actuelle. T'es le frère que j'ai jamais pu avoir.

Protégé - Carson On s’est connu quand j’ai dû tabasser le gars qui t’a agressée, qui a profité de toi. Je t’ai proposé de te protéger, que tu bosses pour moi. Tu n’as rien dit, mais tu es revenue. Et te voilà sous mon aile. Je ferais le nécessaire pour ton bonheur, et que personne ne te refasse du mal. Deirdre Je sais pas vraiment quoi dire sur toi. T’es ma princesse dans le fond. On a un lien différent des autres, mais c’est un secret, personne de notre entourage sait pour l’un ou pour l’autre. On vit quelque chose qu’avec les autres on ne pourrait pas vivre. J’ai besoin de toi, comme tu as besoin de toi, tu as cette tendresse. J’rêve de poser mes lèvres sur les tiennes, mais je peux pas, parce qu’il y a quelque chose de précieux entre nous.

friends -Cornelia T’es mon rayon de soleil. Tu es arrivé, dans ce garage en aillant besoin d’un gars pour la réparer. Je savai

go fuck yourself ◇ ◆ ◇
I DON'T CARE ABOUT YOU.


Aucun groupe pour le moment - - Erza on s'est rencontrée à un café, où j'avais clairement pas d'argent pour payer ma boisson, tu m'as aidé, mais à voir comment ça peut tourner. mila v. rossi T'es venue toquer à ma porte, en me demandant de te vendre quelque chose, mais t'es aussi pauvre que moi, mais tu m'as offert un truc bien plus précieux, et j'avais besoin d'argents. Scarlett Tu étais la première à mon réveille. Je me souviens de ta voix, ou vaguement. Tu m’as dit que tu me visitais tous les jours quand j’étais dans le coma. Tu as cette tendresse dans la voix, dans le regard qui me bouleverse, qui me prends aux tripes. Je ne sais pas quoi penser de toi, mais il y a lien, et je sais pas où ça va aller. Cataleya On s’est rencontré via une application de rencontre. Je dois dire que j’utilise rarement ce genre de truc, mais j’ai clairement besoin d’oublier la merde dans laquelle je peux vivre. Alors voilà, on verra, on s’est rencontré. À nous de jouer.
fuck you- - ryu-jin nam-kim Je sais pas à quoi tu joues, pourquoi tu m'as donné rendez-vous dans cette ruelle. Mais tu m'as frappé sans aucune raison, et j'ai du me servir de mon arme. C'est une haine entre nous, et j'espère pas te recroiser.
smiles don't lie ◇ ◆ ◇
I WANNA DO BAD THINGS WITH YOU.



Spoiler:
 



(#) Lun 24 Déc - 0:34

Sous ma poitrine c'est plus froid qu'en Islande.
Plus je t’écoutais, et plus je réalisais les événements que tu as pu subir à cause de moi. Moi, qui voulais que tu sois hors de tout ça, je voulais que tu ne puisses pas être mêlé, et pourtant, tu étais là, face à moi, tu m’imposais tes paroles, et tu te plaçais face à ma personne. Malgré le fait que tu sois plus petite, je sentais à quel point tu pouvais être menaçante, et à quel point, tu ne mentais pas quand tu disais avoir peur pour moi. J’ai toujours été comme ça, j’ai toujours fait en sorte de te mentir pour te protéger, et éviter que tu sois mêlée, ou même que tu comprennes le danger dans lequel je pouvais être. Et ça me brisais de l’intérieur, juste de t’imaginer être entouré de gars qui voulaient sans doute ma mort, qui me cherchaient corps et âme depuis bien quelques jours. J’avais peur pour toi, mais je ne le montrais pas, je ne pouvais simplement pas. « Ca devait être des potes qui me cherchaient pour une drogue chérie. » Je haussais les épaules, passant mes bras autour de ta nuque pour te rapprocher de mon corps. Je voulais juste sentir ta présence, oublier que cette fois, tu étais dedans, et qu’ils savaient tout de moi, oublier que j’allais probablement devoir me barrer, pour simplement éviter plus d’emmerdes à mes proches. Je pinçais mes lèvres, en me reculant. Je déviais mes iris dans les alentours, avant de prendre ta main pour nous diriger en direction du canapé où on prenait place. « Il y a rien, je peux t’assurer. Je pense juste qu’ils voulaient de la drogue ou une merde pareille. Et ça fait des jours que je suis pas allé bossé au garage, alors j’imagine qu’ils sont énervés parce qu’ils m’ont plus vu. » Haussant les épaules, j’affiche un grotesque sourire, observant les traits de ton visage. Tu étais la douceur, la simplicité dans ma vie, et sans toi, je savais que je pouvais couler, je savais que sans toi, sans cette tendresse dont tu me faisais preuve relativement souvent. Je pouvais vite perdre pied. « Et je suis désolé pour les nouvelles. J’étais pas en forme. Et puis, je trouvais pas de boulot, j’ai rien à bouffer depuis des jours. » c’est peut-être pour te demander si c’est aussi possible que tu m’aides à ce niveau. Sauf qu’avec toi, j’ai absolument pas honte, puisque tu savais comment j’étais, et dans quoi, je vivais.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr






Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: