::  :: City center :: Les habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

tinder date become a drama #Wila

HARVARD'S STUDENT
Lila-Jazmin Dagan
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t98238-lila-jazmin-dagan-grace-elizabeth http://www.i-love-harvard.com/t98321-i-m-doing-this-for-me-lila-jazmin#3606495
avatar
J'ai : 21 ans et je vis à : Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 17/11/2018 et depuis, j'ai posté : 44 messages et gagné : 72 points. Actuellement, je suis : étudiante en design de mode et blogueuse/influenceuse et côté coeur, je suis : célibataire, et tu devras vraiment être incroyable pour changer ça. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la blogueuse mode française . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Grace Elizabeth ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : tresor_trendy ou Kenza. , et un grand merci à : BALACLAVA & ASTRA ✽ DC/TC : : not yet
- היסטוריה -
né le 19 avril 1997 ⁑ de signe astrologique bélier ⁑ fille unique ⁑ issue d'une famille juive pratiquante ⁑ sa mère est avocate d'origine israélienne née en france ⁑ son père est israélien il est né à tel-aviv ⁑ son père est nir dagan le pdg de arkia airlines, deuxième compagnie aérienne d'israel ⁑ elle a appris à lire et parler hébreu avec ses grands-parents paternels ⁑ elle passait la plupart de ses vacances là-bas ⁑ elle est née et a vécu à Neuilly sur Seine jusqu'à ses dix huit ans avant d'être admise à Harvard ⁑ en 2015 elle a perdu son meilleur ami dans les attentats de Paris un choc émotionnel pour elle, elle ne l'a jamais accepté et a préféré tout fuir par rapport à ça ⁑ elle est atteinte de symptômes post-traumatiques ⁑ elle aussi était présente le soir des attentats, elle s'est faite tirer dans la cuisse droite ⁑ elle cache sa cicatrice ou invente une histoire totalement différente à la vraie ⁑ uc

- עלי -
blogueuse et instagrameuse depuis deux ans, elle compte aujourd'hui 600k followers sur sa page Instagram ⁑ elle a été égérie de Boohoo et Missguided, enseignes dans lesquelles elle a eu une collection capsule ⁑ elle ne fume plus depuis les attentats ⁑ dès qu'elle entend un bruit de coup de feu ou un bruit sourd elle fait une crise d'angoisse ⁑ elle ne s'attache pas aux gens elle a trop peur de les perdre ⁑ elle est totalement indépendante et libre et pour rien au monde on pourrait lui enlever, ça pourrait la faire fuir ⁑ elle est juive non pratiquante même si ses parents pensent le contraire ⁑ elle passe tous ses étés et fêtes religieuses à Tel-Aviv ⁑ elle remet rarement les pieds à Paris, ca lui rappelle de trop mauvais souvenirs alors elle essaye de faire en sorte de voir ses parents autre part ⁑ elle a été victime d'un cambriolage en 2014 ⁑ elle est très narcissique, elle se regarde toujours dans le miroir, elle a toujours peur de ne pas être présentable ⁑ elle compte prochainement écrire un livre sur " Comment devenir une femme d'influence " ⁑ elle a toujours le sourire aux lèvres jamais on ne pourrait croire ce qu'elle a vécu tant elle paraît heureuse ⁑ elle a dû mal à se retrouver seule donc elle évite ça au maximum ⁑ elle s'entoure beaucoup de bloggueuses car ce ne sont que des amitiés superficielles ⁑ elle est toujours très classe, habillée à la dernière mode ⁑ elle collectionne la maroquinerie de luxe ⁑ elle porte le parfum " Les infusions d'Iris de Prada " elle trouve ce parfum envoûtant et unique ⁑ elle vient d'adopter un bébé chiot Cavalier King Charles qu'elle a appelé Léopold ⁑ elle ne sort jamais tant si ses ongles de mains ne sont pas vernis ⁑ elle adore aller au cinéma seule ⁑ depuis son arrivée à Harvard elle pratique le Krav Maga, elle en a besoin comme si elle allait se sentir plus force face aux terroristes grâce à ça ⁑




(#) Mer 21 Nov 2018, 10:53

Wilhelm & Lila-Jazmin

Tinder date becomes a drama


Affalée sur mon grand canapé devant un film d'amour, mon petit chiot dans les bras. Voilà mon programme de ce vendredi soir. Après la semaine mouvementée que j'ai passé entre les cours et ma vie de blogueuse autant dire que l'envie de sortir n'est pas présente ce soir. Mais j'avoue ressentir un manque d'affection. Posée devant mon film je ressens comme ce besoin d'avoir des câlins, des bisous, et surtout d'assouvir ma libido. Quoi ? Ca doit faire bien deux mois qu'il ne s'est rien passé dans ma petite culotte et j'avoue ressentir le manque de plus en plus. Je checke mon portable et clique sur l'application Tinder. Je swipe, je swipe, je swipe, encore et encore. Rien d'intéressant jusqu'à ce fameux gars. Beau gosse, vingt-cinq ans et apparemment dans les parages. Je swipe du bon côté, vers le like. 2 minutes et match ! " Yes " Je dis en souriant.  J'engage la conversation " Hey, ça te dit qu'on se voit.. manque d'affection " je sais qu'il comprendra, s'il est sur cette application c'est que nous avons les mêmes attentes.  Deux minutes, mon téléphone vibre. " T'es où ? " Je souris à nouveau. Et lui envoie mon adresse. Vous me direz que c'est un peu risqué mais je suis quasiment sûr d'avoir déjà croisé ce gars à l'université. Et puis au pire il faut bien prendre des risques dans la vie non ? Il me précise qu'il sera là dans environ une petite heure. Je saute alors de mon canapé direction la salle de bains.

J'enchaîne les épilations, jambes, aisselles, maillot. Je sors une lingerie sexy Victoria's secret avec le petit peignoir court en soie rose par dessus. Je fais même une petite folie en bouclant mes cheveux. Make-up sexy et naturel. Une vraie bombe. Je me parfume, sur les endroits essentiels. L'interphone retentit. " Putain, vite vite vite. " Je dis en rangeant les derniers petites fringues qui traînent sur le sol. Je passe devant le miroir, secoue ma chevelure et décroche le téléphone. " C'est au 6ème étage ". Je peux ensuite valider dans le petit écran qu'il s'agit bien du même gars que sur les photos Tinder. Ouf ! En espérant qu'il ne s'agit pas d'un serial killer.


@Wilhelm Von Rosenwald

AVENGEDINCHAINS






a night under the stars
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect, oh, but how we tried, we screamed, but it was never enough.
Revenir en haut Aller en bas
STAFF D'I LOVE HARVARD  MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Wilhelm Von Rosenwald
STAFF D'I LOVE HARVARD
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93681-wilhelm-von-rosenwald-felix-bujo http://www.i-love-harvard.com/t93693-wilhelm-my-heart-is-in-economy-due-to-this-autonomy http://www.i-love-harvard.com/t93725-wilhelm-von-rosenwald-456-679-4721 http://www.i-love-harvard.com/t97948-http-formspring-me-wilhelmvonrosenwald http://www.i-love-harvard.com/t93826-http-instagram-com-wilhwald http://www.i-love-harvard.com/t93692-wilhelm-von-rosenwald
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : Cambridge dans un appartement avec Bouledepoils (son chat) . J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2017 et depuis, j'ai posté : 3417 messages et gagné : 1826 points. Actuellement, je suis : étudiant d'Harvard, en biologie et botanique et côté coeur, je suis : comme un con. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : que je suis le mather qui fait tout le temps la gueule . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Max Irons ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : nympheas (Eugénie) , et un grand merci à : Perlman (a) & siren charms (s) ✽ DC/TC : : maddox tenenbaum (emilia clarke), marla witherspoon (ellie bamber) & maeve boswell (gigi hadid)
Wilhelm Von Rosenwald

« my heart is in economy due to this autonomy »

Wilhelm Von Rosenwald - 25 ans le 12 mai 1993 à Munich, Allemagne - Sa mère est l'arrière petite fille de Guillaume II de Prusse, dernier souverain d'Allemagne - Le "sang royal" est monté à la tête de son père, un homme strict est froid. PDG du principal label de musique allemand - Il a un grand frère et une petite sœur - L'enfance a été tranquille et l'adolescence volcanique - Il déteste son père et son éducation beaucoup trop stricte à son gout - Il parle anglais et allemand couramment, il a un fort accent - Il est arrivé à Harvard à l'âge de 18 ans - Il a été mather de 2010 à 2013, puis à son retour en 2014, jusqu'en 2017 - Il est parti faire le tour du monde pendant un an et est revenu à la rentrée de 2014 - Il fait des études de biologie et de botanique - Il a connu son grand amour à ses premières années d'études, elle est morte durant les attentats de 2013, depuis ça, il ne veut plus aimer - Il souffre de bipolarité - Il adore faire la fête, il y fume et boit plus que d'habitude - Habituellement, il fume comme un pompier - Il est reparti en Allemagne après le summer camp au Laos en 2017, quand il a appris que sa mère était malade Aujourd'hui décédée, il est revenu continuer ses études pour fuir le reste de la famille - Il joue de la batterie et a l'oreille musicale, seule chose que sont père lui a transmis et qu'il apprécie.

Wilhelm a une double facette bien prononcée et cela est dû à sa bipolarité. Tout peut être noir ou blanc et surtout, tout peut changer très vite - Il peut être un homme très heureux, jovial, qui va plaisanter pour tout et n'importe quoi. Un homme qui semble croquer la vie à pleines dents - Et, il peut tout aussi bien devenir dépressif, mélancolique, de très mauvaise humeur. Le genre d'homme avec une impulsivité telle qu'il ne faudrait pas le provoquer dans ses pires moments - Avec Wilhelm, c'est pile ou face, mais jamais de demi-mesure - Socialement parlant, Wilhelm est du genre à aller vers les autres dans ses meilleurs moments. Il est plutôt sociable, même bavard quand il a bu - Il n'a pas peur du ridicule, il aime profiter de la vie et le montrer - Dans ses pires moments, il se renferme, mais ne repousse pas forcément ses amis - Amoureusement parlant, depuis la perte de sa petite amie, il a beaucoup de mal à se laisser aller et à admettre qu'il pourrait s'attacher à nouveau. C'est une peur profonde qui le tétanise. Une peur dont il n'a pas encore osé franchir les limites.



(#) Ven 14 Déc 2018, 14:51
Cela faisait bien longtemps que Wilhelm n'avait pas matché aussi rapidement avec une jeune femme. Par ennui profond et n'ayant aucun plan pour son vendredi soir, il avait décidé de trainer sur l'application Tinder afin de trouver un peu d'amusement et de réconfort. À vingt-cinq ans, le jeune allemand commençait doucement à se rendre compte qu'il désirait autre chose que des simples plans cul et pourtant, il peinait à sortir de sa situation confortable dans laquelle il se trouvait. Il n'arrivait surtout pas à s'enlever une demoiselle de la tête depuis qu'il était revenu sur Boston et il avait bien du mal à passer à autre chose. C'était sa façon de se dire qu'au fond, il n'était peut-être pas si prêt que ça à changer et devenir un véritable adulte. Il trainait donc sur Tinder quand il tombait sur le profil de Lila. En aucun cas il pouvait remettre sa beauté en question et c'est ce qui l’amenait à la liker. Une heure plus tard, il était en route pour la retrouver chez elle. Fallait donc croire que quelqu'un l'écoutait là-haut et donc, que cet ange arrivait sur son chemin d'une simplicité déconcertante. Il ne préférait pas se poser de question. Il sonna et la porte s'ouvrit dans la foulée. Il montait les escaliers quatre à quatre et sa surprise fut au rendez-vous quand il tomba nez à nez avec cette sublime créature qui semblait l'attendre d'un pied ferme. « Lila ? » qu'il demanda faiblement alors qu'il était trop occupé à regarder la brune dans les détails. Doux Jesus. Elle était tout simplement divine.




love of my life, you've hurt me. you've broken my heart and now you leave me. love of my life, can't you see? bring it back, bring it back, don't take it away from me because you don't know what it means to me. love of my life, don't leave me. you've taken my love, you now desert me.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: City center :: Les habitations-
Sauter vers: