::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(FF) SKYLINE ♦ Trouble in the plane

Invité
Invité
avatar

(#) Mer 20 Juin - 15:43
Invité
Enfin, le Summer Camp était enfin arrivé ! Karolina l'avait attendu avec impatience ! Celui-ci signifiait bien entendu la fin des cours mais surtout 2 mois de repos, ou plus exactement de relâchement. La princesse s'était décidée à faire partie d'une équipe lors de cette édition et puisqu'elle n'avait qu'une parole, elle comptait bien participer à l'animation pendant toute sa durée. Tant pis si sa mère la réclamait à Stockholm, elle voulait profiter de sa liberté de mouvement.
Le Summer Camp étant prévu en Europe, Karolina s'était rendue à l'aéroport, comme convenu, avait embarqué sans le moindre souci et attendu que le décollage se passe. Depuis sa plus tendre enfance, la princesse était habituée à prendre l'avion, entre les déplacements diplomatiques en Europe et les visites à sa famille paternelle aux Etats-Unis. Prendre ce moyen de transport était donc une formalité pour elle.
L'avion étant maintenant haut dans le ciel, elle décida de se rendre aux toilettes histoire de se rafraîchir. Elle entra donc dans la pièce, referma la porte derrière elle, sans entendre le bruit étrange qui s'en était suivi dans la poignée, et prit place devant l'un des lavabos.

@A.-H. Skyler Hasselhoff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mer 20 Juin - 19:37
Invité

 
≈ ≈ ≈
trouble in the plane
( @karolina e. från sverige   )
crédit/ imgur


Les avions. Qu'est-ce que je haïssais ce moyen de transport. Rien que le fait que ce soit aérien, ça devrait être interdit. Je ne supporte pas ça, alors lorsqu'il y a des trous d'airs, autant dire que j'ai l'impression de faire une crise de panique. Si je n'en fais pas une réellement. Alors oui, j'entrais en peine dans cet avion, mon billet dans les mains, mon sac sous l'épaule et les larmes presque aux yeux. D'ordinaire, je faisais tout pour ne pas avoir à me lever durant le vol. Et c'est sans doute pour me calmer que mon docteur m'avait prescrit des xanax. M'enfin bref, en l'ingurgitant, j'avais bu près d'une bouteille d'eau, et ma vessie m'injuriait énormément. Le summer camp commençait bien pour moi cette année. En me dirigeant vers les toilettes, il y avait deux personnes devant moi, une fille blonde qui rentrait immédiatement dans une, et un mec assez moche qui se dirigeait vers l'autre. Moi ? J'étais en plein dans le passage, faisant des petits pas de danse jusqu'à ce que je craque complètement. Tapant sur la porte où la blonde était rentrée, je ne tenais plus. Scuse, mais tu as bientôt terminé ? C'est pas qu'elle m'emmerdait, mais l'envie de pisser m'énervait à un point que je tuerais pour rentrer dans les toilettes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mar 26 Juin - 11:01
Invité
Karolina était presque comme chez elle lorsqu'elle était dans un avion, les secousses provoquées par les trous d'air n'avaient aucun effet sur elle, à peine une surprise. Etre en l'air ou être au sol était la même chose pour la princesse qui était coutumière des vols long courrier. Elle prenait donc son temps dans les toilettes, rectifiant sa coiffure, se rafraîchissant le visage, regardant sa tenue avec soin. Elle fut toutefois perturbée dans son petit rituel lorsqu'une personne frappa dans la porte. Elle sursauta en entendant le bruit et sortit aussitôt de sa rêverie. Se dirigeant vers la porte pour sortir, elle remit son sac à main sur son épaule tout en parlant.

-Oh oui, pardon, je sors tout de suite !

Sa phrase à peine terminée, elle déverrouilla le loquet, du moins, elle essaya puisque le verrou lui resta tout simplement dans les mains. Elle resta stoïque quelques secondes, regardant le bout de métal et comprenant sans mal qu'elle était coincée à l'intérieur des toilettes.

-Et merde !

Elle essaya de secouer la porte avec le plus de force possible mais rien à faire, la poignée était elle aussi bloquée puisque le système de fermeture l'avait verrouillée.

-La porte est coincée !

@A.-H. Skyler Hasselhoff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mer 27 Juin - 15:47
Invité


≈ ≈ ≈
trouble in the plane
( @karolina e. från sverige )
crédit/ imgur


Le pipi. Parlons-en de cette malédiction dont tout être humain était accablé, même si les femmes se voyaient beaucoup plus touchées. Alors, oui, ça ne me surprenait pas de devoir attendre que cette fille sorte pour essayer tant bien que mal de me soulager, mais bon. Je détestais attendre en avion. J'étais très peu patiente lors des vols et avais vraiment besoin d'aide de la part des autres passagers pour être la plus agréable possible. Si il ne l'était pas, j'allais m'énerver, et si je ne l'étais pas, tout le monde prendrait cher. Oh yes, merci saint jésus du ciel. Ouais, elle avait terminée, elle allait sortir. J'allais pouvoir remercier toutes les divinités sur ce coup-là. J'aimais jésus, j'aimais dieu, j'aimais… Euh. Ah non hein. Comment ça elle est coincée ? T'es sûr de toi là ? Panique à bord. Je répète, panique à bord. J'allais pas pouvoir pisser au final. Je devais me retenir et me concentrer. C'était quoi déjà le cours sur comment retirer une tumeur cérébral sur le lobe frontal ? Qu'est-ce qu'on s'en fout pour le moment. J'avais besoin de rentrer dans cet espace clos, j'avais besoin de pisser. Mais elle. Elle, elle avait besoin de retrouver un élan de liberté. Bon… Je suis mécanicienne, on va essayer de réparer ça ensemble, ok ? Expliquer la mécanique à une demoiselle en le moi de temps possible pour aller faire mes besoins serait plus simple que de… Le mec était sortit. Attends, je reviens. Surtout ne fais rien. Un pas lancé et j'étais déjà dans l'autre cabinet. Faisant ce qui devait être fait en le moins de temps possible pour retourner au plus vite dans le couloir aider la demoiselle. J'allais être de meilleure composition, pour sûr. Et c'est d'ailleurs quand tout était terminée et que j'étais toute propre que je sortais, revenant sur le lieu du crime. Alors, ça va toujours ? Drôle de question, posée par un drôle de personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mar 3 Juil - 15:35
Invité
Il ne manquait plus que ça à Karolina : se retrouver coincée dans les toilettes en plein vol et pendant que d'autres personnes attendaient de l'autre côté de la porte pour prendre sa place. Patiente dans un premier temps, et surtout optimiste, elle se contenta de secouer la porte sans précipitation mais avec suffisamment de tonus, mais rien à faire, elle était coincée. La jeune femme de l'autre côté semblait d'ailleurs beaucoup plus affolée qu'elle, elle avait pourtant sa liberté. La princesse s'apprêtait à écouter ses recommandations pour essayer d'ouvrir cette fichue porte lorsqu'elle lui demanda de ne rien faire et ne pas bouger. Karolina n'entendit pas les pas de l'inconnue mais elle pensait qu'elle était partie chercher de l'aide ou bien quelque chose qui pourrait servir à réparer le mécanisme du verrou. Elle l'entendit finalement parler à nouveau après quelques minutes de silence. Tandis qu'elle s'attendait à entendre la voix d'une autre personne susceptible de l'aider, elle entendit l'inconnue lui poser une question tout à fait banale.

-Euh... Ben... Comme quelqu'un de coincé on va dire ! Tu as pu trouver de l'aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Mar 3 Juil - 21:32
Invité
Comme quelqu'un de coincé. Je faisais signe à une hôtesse de l'air de venir, mais elle n'avait pas l'air d'en avoir quelque chose à foutre de ce qui se passait ici. Au grand malheur de la blonde qui était bloquée dans les toilettes. Je me disais que ça aurait presque pu être moi, et ça me faisait presque peur en fait. J'essaye de faire venir la pouffe aux grosses fesses, mais j'ai juste l'impression de l'emmerder pour le moment. Hôtesse de l'air ? Mon cul. Elle ne servait à rien ces meufs là. Elle voyageait gratuitement puis c'était tout. Attrapant une des trousses de secours dans les étagères à côtés, j'enlevais tout ce qui pouvait m'être utile à la sortie de là. J'ai trouvé un couteau qui pourrait servir de tourne-vis, alors ne touche pas à la poignée pour le moment, je veux pas avoir à te blesser. On ne savais jamais après tout. Farfouillant dans la serrure pour la démonter, je finissais par y arriver pour dés-enclencher le loquet. Ouvrant la porte finalement, pour voir la jeune blonde en face de moi. Aussi simple que de ce laver les mains. Pas eu trop peur là-dedans ? Un sourire rassurant se dessinait sur mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Jeu 5 Juil - 17:44
Invité
Heureusement, Karolina était une demoiselle patiente et sachant maîtriser ses émotions, il y avait donc peu de risques pour qu'elle se mette à paniquer en se retrouvant enfermée dans les toilettes, mais tout de même, c'était incroyable de voir ça dans un avion sensé être contrôlé régulièrement ! Si le moteur était aussi bien entretenu que les verrous des toilettes, les passagers avaient du souci à se faire ! Heureusement, une inconnue de l'autre côté de la porte semblait décidée à aider Karolina. Lorsque celle-ci évoqua l'hôtesse de l'air ignorante, elle ne put se retenir de soupirer d'agacement contre l'employée.

-Tu me diras laquelle c'est, j'irai lui dire deux mots lorsque je serai sortie de là !

Optimiste et refoulant sa colère, Karolina s'écarta un peu de la porte pour laisser l'inconnue oeuvrer avec ses outils de fortune de l'autre côté de la porte. Il ne fallut pas très longtemps pour entendre un déclic libérateur dans le loquet et que la porte finisse par s'ouvrir, libérant l'esprit de Karolina.

-Oh merci, merci, merci, mille fois merci !

Chaleureuse et heureuse, Karolina se jeta dans les bras de sa sauveuse.

@A.-H. Skyler Hasselhoff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Ven 6 Juil - 5:03
Invité
La demoiselle était adorablement gentille. Mais je sentais son inquiétude. J'étais consciencieuse. Je ne la laissais donc pas réellement tomber, et je faisais tout pour qu'elle puisse sortir. Ce qui finissait par arriver grâce à la trousse de secours de l'avion. Quand elle finissait par être figée devant moi, ce n'était pas pour longtemps. Parce qu'elle se jetait dans mes bras pour me remercier, et je ne savais pas si je méritais autant d'amour pour le coup. C'était beaucoup trop en fait. Il y a pas de quoi, ça me fait plaisir vraiment. Je la regardais en me décollant et lui souriais. Je n'étais pas tactile en avion. En fait j'étais légèrement sauvage lorsqu'on me prenait au dépourvu. Du coup, je me prénomme Skyler. Skyler Hasselhoff. Si jamais tu te coinces de nouveau dans les toilettes. Je rigolais. Pour que cette situation se passe plus sereinement en partie.

@KAROLINA E. FRÅN SVERIGE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Ven 6 Juil - 9:35
Invité
Karolina était une jeune femme franche et spontanée, pas étonnant donc que sa libération lui produise cet effet et qu'elle se jette dans les bras de sa sauveuse ! Elle ne garderait pas un traumatisme de cette mésaventure mais pour une amoureuse de liberté, c'était toujours mieux de ne pas rester coincer dans le petit coin ! Et puis elle partait du principe que la plupart des autres personnes ne lui seraient pas venu en aide et auraient tranquillement passé leur chemin pour retourner à leur place ou au mieux prévenir un employé de la compagnie aérienne. Passé son élan de joie et de gratitude, elle se détacha de sa sauveuse tout en gardant un large sourire.

-J'y penserai ! Moi c'est Karolina mais tu peux m'appeler Karo ! Tu es d'Harvard si je ne me trompe pas ?

Question toute simple pour engager la conversation, normal pour une bavarde comme Karolina.

@A.-H. Skyler Hasselhoff
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

(#) Sam 7 Juil - 7:32
Invité
J'étais une grande bavarde. J'adorais parler. Alors quand je voyais qu'elle s'intéressait à mon parcours, ça me faisait presque rire et j'esquissais un large sourire. Je n'y croyais pas réellement mes oreilles. Mais si elle me demandait si je venais d'Harvard, c'est sans doute que elle aussi venait de là. Du moins, c'est ce que je supposais assez rapidement. Ouais je viens de là, je suis en médecine et à la rentrée j'intègrerais la Eliot House, tu étudies là-bas aussi, si je ne me trompe pas ? Si les autres s'intéressaient à nous, il fallait toujours en faire de même. Mon père m'avait beaucoup trop rabâché cette phrase était jeune pour que je ne l'oublie. Et la demoiselle avait l'air d'être quand même assez haute en couleur et découverte pour le moment. Tu as une maison de prédilection pour la rentrée aussi ? Ou c'est trop cucul pour toi ? J'avais un franc parlé et j'en étais fière.

@KAROLINA E. FRÅN SVERIGE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: