informations
Cette nouvelle version est signée nympheas et persona. Comme vous pouvez le constater, des nouveaux codes ont été mis en place pour donner un petit vent de fraîcheur à notre beau forum et pour ce miracle, on remercie aussi persona. Merci aussi à dark dreams. pour l'installation et la personnalisation de plusieurs tutoriaux ainsi que pour son aide dans les réglages des nouveaux codes ainsi que leurs bugs. Nous remercions également cc crush (listings des membres), ange tuteur (messenger) et never utopia (barre latérale) pour leurs aides précieuse.



 

 ::  :: Archives 2012-2019 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Monday left me broken tuesday I was through with hoping (violet, noah, loup)

Anonymous

Monday left me broken tuesday I was through with hoping (violet, noah, loup) Empty
Invité
Invité
LINK THIS POSTSam 5 Mai - 14:03
une soirée entière, puis toute la mâtinée, à attendre sagement dans la salle d’attente. tes nerfs sont a l’épreuve, t’as envie de retourner tout ce qu’y a ici, envoyer chier tout ce qu’y a ici, mais tu résistes, tu restes forte, tu gardes ton calme et ton sang froid. ils l’ont mise dans une chambre, après un lavage d’estomac qui a durée presque toute une nuit, elle a rien manger depuis, elle s’est endormis après quelques mots lancer à la volé, encore sous anesthésie. ils lui font passer des testes pour savoir où, quand, comment, pourquoi et les regards des médecins envers l’amie qui n’est au courant de rien l’es désole. Ils ont compris que t’étais désorienté, ils ont piger que t’en savait pas plus qu’eux, alors ils t’ont juste demander te t’armer de patience, rien de plus, rien de moins. t’as envoyer un message aux concerner, bien que tu sais que la secrétaire du père de vee en a rien à branler,  t’as quand même prévenue. parce que c’était pas une situation lambda, que pour une fois c’était plus compliquée que ça. Loup et Noah sont censé arrivée, tu reconnaître la silhouette de Loup à l’autre bout du couloir et on sang ne fait qu’un tour. elle est responsable aussi Zora, respire, mais t’y arrive pas. « explique toi ou j’t’en colle une. » c’est toi qui l’as retrouvée inerte, c’est son corps presque froid que t’as porter dans la baignoire pour la faire vomir. « elle a déraper, c’est tout ce qu’elle m’a dit, mais toi tu vas me dire EXACTEMENT ce que le mot déraper veux dire, parce que pour le moment elle est pas capable de parler et elle le sera pas d’aussitôt.. parce qu’elle est entre la vie et la mort. » les mots se ressert dans ta gorge comme emprisonner par un sanglot et t’as promis de pas pleurer Zora. « si je l’a perd… » dépeupler, détruire, anéantis, ce truc là, ce bout de femme, c’est tout ce qui compte pour toi.


@C.-LOUP DE L. DE MONPEZAT  @NOAH M. FERRARI @VIOLET GOLDMAN
(pas d'ordre, on fait comme on le sent. Monday left me broken tuesday I was through with hoping (violet, noah, loup) 2474380249 )
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Monday left me broken tuesday I was through with hoping (violet, noah, loup) Empty
Invité
Invité
LINK THIS POSTSam 5 Mai - 15:18
Je m’étais réveillé seul ce matin, les draps avaient encore l’odeur de Vee. Mais je lis le message de Zora, et très vite, je me retrouve désorienté. Très vite, je me revois des années en arrières en apprenant que ma soeur est morte. Je sens mon coeur battre de plus en plus lentement, comme si le temps allait s’arreter. Vee a fait une overdose. Elle était avec moi hier soir et même si de temps en temps nous nous laissions aller à nos bêtises, nous n’avions rien pris. Enfin … Je n’avais rien pris. Elle visiblement, avait du se réveiller en pleine nuit pour prendre ses conneries, et était repartie sans un mot. C’était le seul scénario que j’imaginais. Néanmoins, j’avais déjà quitté le lit sans même passer par la douche, enfilant ce que j’avais sous la main avant de descendre en furie au parking avant de démarrer ma Aston. L’hôpital. Je conduis comme un taré. Je ne me rends pas bien compte de l’effet, je ne réalise pas. Vee n’était qu’une fille à la base. Juste une parmis d’autres avec qui j’aimais bien m’amuser. Ce jeu nous a perdu. Je ne comprends pas, je conduis. J’arrive enfin, et je cours dans les couloirs sans même répondre aux infirmières. Je reconnais Zora de vue. Ses mots. Si elle savait à quel point sa gifle ne sera rien comparée à celle que je compte m’infliger. « Elle est ou ? » demande-je sans même prêter attention à la jeune femme. Je tourne ma tête vers la droite, je la vois à travers la vitre, dans sa chambre, endormie. Je l’observe dans l’incompréhension la plus total, le déni et la rage. Je l’observe encore avant de me retourner vers Zora. Impossible. Elle ne peut pas mourir, c’est juste pas concevable putain. Je fais les cents pas devant elle, torturant ma chevelure de mes doigts avant de m’arrêter devant elle. « Parce que tu crois que je l’aurais laissée faire son overdose si elle avait prit ses conneries avec moi ? » Non parce que toi, tu sais comment ça se passe, tu sais doser justement.

@ZORA FAWKES UNDERWOOD @Violet Goldman

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Archives 2012-2019-
Sauter vers: