informations
Ambiance nocturne pour cette nouvelle version signée Killing Boys et Nympheas. Merci à elles pour ce design effervescent, rythmant une nuit à Boston. C'est l'after party, le moment où l'on décompresse. On fête la fin de l'année, on encense les gagants du bal et on invoque le début de l'été. Nous remercions également cc crush (listings des membres) et never utopia (barre latérale) pour leurs aides précieuse. Concernant le messenger, les remerciements sont de mise pour Ange Tuteur pour l'avoir imaginé et codé, puis pour Nine pour l'idée de l'utilisation en tant que messagerie instantanée. After party in the magic city.
VERITAS ; application cruelle permettant de découvrir ou faire découvrir tous les petits secrets sur son entourage. Impossible de cacher quoi que ce soit, impossible d'avoir des secrets. Veritas dévoile tout, sans sourciller. Et vous ? Irez-vous dénoncer vos amis ?
Wesley Patterson » membre du mois
Ella Marriott » membre du mois
Famille Fairchild » membre du mois



 
-57%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe Samsung à Induction 10.000mah (via ODR 20€ )
14.99 € 34.99 €
Voir le deal

 ::  :: Under the Spotlight :: Top SitesVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TOP-SITE ✱ THE ISLAND

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 NBO5WNcS_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, à Along Charles River dans le quartier de Fenway, plus exactement à Fenway Triangle Trilogy, logement numéro quatre
et j'y ai posé mes valises depuis : sept ans déjà
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 1171
$. Tu peux m'appeler : Gres' si nous sommes proches, autrement c'est Gresham ou monsieur Ewart, quant à mes étudiants, c'est uniquement professeur Ewart
, j'ai : 35
ans, et si t'es curieux, je suis : actuellement célibataire. D'ailleurs, on me qualifie généralement d'homme sans cœur ou possédant un cœur de pierre.
Je viens de : Londres, en Angleterre.
Dans la vie, je suis : professeur en psychologie
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Giulio Berruti, un sublime Adonis italien.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Louise.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/04/2020
, d'où les : 821
messages. Merci aux doigts de fée de : endlesslove (avatar), cara linda (code signature), Le divin enfer de Gabriel (teext signature) et Roxane Sears
. Pour finir, je joue également : Julianne I. Muirhead (Alicia Vikander).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 LzoKZg3S_o
PR GRESHAM OXLEY EWART
L'ANGE DÉCHU

— Ma personnalité possède deux facettes bien différentes, ou si vous préférez, très distinctes. De manière générale, il n'y a que des qualificatifs péjoratifs qui accompagnent mon nom, de part mes étudiants ou toutes personnes se confrontant à l'homme que je suis. Voici quelques-uns d'entre eux. Les plus charmants, je dirais.

On me dit guindé et c'est le cas ! Je me montre pompeux, pincé, n'arborant que des vêtements griffés que personne ne doit toucher et par-dessus tout salir, au risque de se prendre mes foudres et mon courroux pour une bonne année. Je ne supporte pas les personnes qui ne savent pas se vêtir convenablement et cela se remarque immédiatement au travers de mes expressions, comme mes pincements de nez. On me dit « con », je le suis certes, mais ce qui prime dans ce terme est le fait que je sois lunatique à souhait. Je change d'humeur en un battement de cils, si bien que je donne parfois le vertige ainsi que la nausée à mes étudiants et collègues. Il ne faut pas grand-chose afin que mon regard se voile pour devenir sombre, tandis que la seconde d'après je peux retrouver mon calme, comme si l'orage n'était jamais passé. Mon côté hargneux correspond également au fait que l'on me dise des plus « cons ». Je semble perpétuellement de mauvaise humeur, je suis assez imprévisible et souvent agressif dans mes propos, lorsque l'on me pousse à bout. Bien évidemment, je ne frappe pas la gent féminine, mais en ce qui concerne les mâles, je ne retiens pas les coups de poings lorsque cela s'avère des plus nécessaires. L'agressivité va de paire avec la colère et il va s'en dire que je suis des plus colériques lorsque quelque chose ne va pas dans mon sens ou lorsque quelque chose n'est pas prévu. Je déteste cela, l'imprévisibilité. À vrai dire, j'exècre plus que toutes les situations où je n'ai pas le contrôle sur absolument tout, puisque je me sens vulnérable, et cela, je ne le supporte pas. J'ai un fort tempérament, je m'emporte aisément, je hais plus que tout que l'on me tienne tête sur l'un de mes sujets de prédilections et je pense que l'on pourrait me nommer « Thor » pour la simple idée que je suis le dieu du tonnerre, celui présent dans mon regard lorsque je suis en rogne. Autrement, on me qualifie de froid, du moins, c'est ce que disent tout ceux avec qui je ne suis pas proche. La raison ? Mon rapport avec ceux-ci se fait sans la moindre affection, ni même sans cordialité. Je me contente de faire cours à mes étudiants, de répondre aux questions sans montrer la moindre once de compassion si l'un d'eux se montre en difficulté. Ce qui prime est de se montrer professionnel. Que l'on puisse penser que je n'ai pas de cœur ne m'atteins définitivement pas. En ai-je un, par ailleurs ? Je ne répondrais pas à cette question, vous vous ferez un avis par vous-même.

— Le peu de personnes qui peuvent prétendre me connaître – faisant parti de mon entourage proche – a une autre vision sur l'homme que je suis véritablement, lorsque l'on creuse dans le but de trouver mon cœur, puisque j'en ai un, paraît-il. Bien sûr, ils savent comment je me comporte à l'université, avec ceux que je ne considère pas être dans mon cercle, si je puis m'exprimer ainsi, mais cela ne désagrège en rien ce qu'ils pensent de ma personne, celle qui n'est pas recouverte par sa carapace blindée et épaisse, celle qui s'ose à baisser la garde. Il va sans dire que ses fameux proches sont à compter sur les doigts de mes deux mains.

Les personnes qui sont chères à mon cœur me connaissent comme étant attentif. Je porte toute mon attention à ceux que j'aime et je décèle dans leur regard s'ils vont bien ou si quelque chose cloche. Je suis affectueux, usant de gestes de tendresse, puis je suis serviable ainsi que prévenant et attentionné. J'offre des présents à profusions à ceux que j'aime, ma mère adoptive ainsi que ma jeune sœur, que j'affectionne énormément même si je leur souffle peu, puisque je préfère les actes aux mots. De manière générale, les femmes me considèrent comme un parfait gentlemen. Je leur tiens la porte, je me permets de tirer sur leur chaise afin qu'elles puissent s'asseoir, entre autres choses. Je ne considère pas cela comme quelque chose d'extraordinaire puisqu'à mon sens, il s'agit d'éducation et mes parents adoptifs se sont très bien occupés de cette part de celle-ci, bien mieux que d'autres aspects, à mon plus grand regret. Autrement, on me qualifie d'ambitieux, dans le bon sens du terme, ce qui peut sembler incroyable au vu des lignes précédentes, bien que je le sois également dans les mauvais sens du terme, puisque je me considère comme cupide bien qu'audacieux et téméraire. À noter que je suis également présomptueux. Lorsque je courtise une femme – ce qui s'avère rare – je me démontre désespérément romantique. Suis-je de l'un de ses personnages caricaturaux des romans d'amour lorsque moi-même, je suis… Intéressé par une femme ? Malheureusement, la réponse est oui. Je suis le genre d'hommes à écrire des poèmes, des sonnets sur la femme qui hante mes pensées, même si je ne lui fais pas parvenir. Le dernier point de caractère dont je vais vous révélez la teneur en est un que très peu de personnes connaissent et qui fait celui que je suis aujourd'hui, celui que l'on dépeint. Je suis torturé, brisé, au plus profond de mon âme, de mon être. J'ai vécu une enfance des plus désastreuse, des plus misérables et il est clair que j'ai garde des stigmates, des cicatrices qui ne se dissiperont jamais. Je suis comme marquée à jamais au fer rouge, au niveau même de ce que l'on nomme « cœur » et une plaie béante le traverse, ce dit palpitant, qui peine à battre sans me faire atrocement mal à chacun de ses dits battements.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 M8nszC87_oSOME KEY DATES
TIMELINE

(09.27.1984) - LONDRES ; je vois le jour, bien malheureusement - (12.24.1986) - LONDRES ; naissance d'Isolde, mon ange, ma petite sœur chérie - (1991) - LONDRES ; je suis violenté pour la première fois par mon géniteur - (1991 à 1993) - LONDRES ; l'enfer sur Terre : je me trouve rouer de coups - (09.28.1993) - LONDRES ; décès d'Isolde (accident domestique), décès du géniteur (par ma mère), décès de cette dernière (suicide).

(09.29.1993) - LONDRES ; ma rencontre avec Helen, un ange envoyé sur ma route afin que je change de vie - (début 1994) - LONDRES ; emménagement avec adoption au manoir d'Helen et Edmund Egerton, j'y rencontre ma nouvelle petite sœur : Katherine - (2001) - LONDRES ; exclusion totale et définitive du lycée catholique où je poursuivais ma dernière année d'études, quelques jours plus tard, j'ai essayé de mettre fin à mon existence. Edmund m'a aidé, il m'a tendu sa main et je l'ai attrapé. Seul mon père adoptif a eu vent à l'époque que j'avais intenté à mes jours, puisqu'il m'a sauvé in extrémis - (2006) - LONDRES ; nous apprenons qu'Edmund est souffrant, qu'il est atteint d'un cancer incurable. Je lui fais la promesse de prendre soin d'Helen et Katherine, les deux femmes de nos vies. Quelques mois plus tard, il décède - (2007) - LONDRES ; après les funérailles d'Edmund, je prends à part ma petite sœur et ma mère adoptive afin de leur faire part de ce que j'ai vécu, pour leur signifier qu'Edmund, mon défunt et seul père m'a sauvé. Je leur fais la promesse de ne jamais plus faire de tentative de suicide, puis je leur fais également la promesse de me tourner vers elles si un jour, je venais à me sentir mal à nouveau, à avoir des idées noires - (2012) - LONDRES ; j'obtiens mon doctorat de psychologie, afin de pouvoir enseigner celle-ci à l'université - (2015) - LONDRES ; Helen me parle de déménager aux États-Unis afin que je puisse réaliser mon rêve : enseigner à Harvard. Avec Katherine, elles vont me suivre et ont déjà postulé à Boston, ceci dans mon dos et je les remercie.

(2016) - BOSTON ; il s'agit de ma première année d'enseignement à l'université d'Harvard en tant que professeur de psychologie. J'ai été accepté dans le corps professoral et je vis enfin mon rêve absolu - (2017 à de nos jours) - BOSTON ; j'y suis toujours enseignant en psychologie et je réside à Fenway, dans un logement des plus coûteux donnant sur Fenway Stadium. Je prends des nouvelles d'Helen et Katherine tous les jours par téléphone et nous nous voyons le week-end afin d'échanger sur notre semaine.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 KOuhaoNa_o
A BIT OF ME A PIECE OF YOU
FAMILLE : PNJ

— HELEN EGERTON ⊹ il s'agit de ma mère adoptive : elle m'a sauvé et jamais je ne la remercierais assez pour cela ☾ KATHERINE EGERTON ⊹ petite sœur adoptive : je l'aime plus que de raison, bien qu'elle sache mieux que personne me mettre hors de moi ☾ EDMUND EGERTON ⊹ père adoptif : il m'a tendu la main au bon moment et m'a sauvé de l'enfer - son décès me bouleverse toujours malgré les années passées et la plaie ne se referme pas, la douleur ne se dissipe pas.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 GgzDeT58_o
YOU'RE STILL THE ONE
L'ANGE QUI PARTAGE MA VIE

ANONYME ⊹ je n'aime pas encore trouvé celle qui parviendra à me faire sortir de l'obscurité afin de m'amener à la lumière - mon ange n'est point encore apparu sur mon chemin, mais je l'attends et j'espère.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 NtBh7qbq_o
WE'RE LIKE A SMALL GANG
PANEL D'AMI(E)S ET CONNAISSANCES

JAMES WINSLOW ⊹ il est mon meilleur-ami, nous sommes tous deux brisés - James est comme un frère pour moi ☾ ANDREW T. SPECTOR ⊹ il s'agit d'un ami de longue date puisque nous avons fait connaissance à Londres, étant voisins - nous nous sommes liés d'amitié pour nous perdre de vue à mon départ et nous retrouver à Harvard - je lui porte une oreille attentive, j'essaye de l'aider comme je peux, puis surtout : nous sommes à nouveau amis, comme lorsque nous résidions en Angleterre ☾ MAXWELL GIBSON ⊹ nous nous sommes rencontrés à Harvard et je le considère comme l'un de mes meilleurs amis et collègues - nous sommes potes de beuverie et nous nous rendons ensemble au Nephilim ☾ MARGOT DE LUXEMBOURG ⊹ Margot est mon ange aux cheveux d'or. Notre relation est particulièrement ambiguë. Nous avons toujours gardé contact malgré la distance et nous jouons à un jeu : celui du chat et de la souris. Elle est ma faiblesse, j'aime la voir dès que nous nous trouvons au même endroit. J'ai besoin d'elle : de la voir ☾ JOE VANDERWAAL ⊹ c'est mon avocat et rapidement nous nous sommes entendus - aujourd'hui, je le considère comme mon second meilleur-ami ☾ ELLA MARRIOTT-W. ⊹ Ella et moi, nous connaissons de Londres. Sa famille et la mienne étaient amies, nous avons fait brièvement connaissance avant que je ne quitte ma ville de naissance pour Boston. Nous venons de nous retrouver à Harvard et ce que je ne sais pas, est que j'ai été son premier "crush" comme disent les jeunes de nos jours ☾ SLOANE JENKINS ⊹ nous nous connaissons de Londres, c'est là-bas que nous sommes nés et c'est aussi dans cette ville que nous nous sommes liés d'amitié - aujourd'hui nous sommes des amis proches - je m'inquiète énormément pour elle ☾ TAYLOR V. FOSTER ⊹ notre relation a mal débuté de mon fait. Je me suis joué d'elle et elle m'en a tenu rigueur jusqu'à ce que je fasse amende honorable, par nos relations communes. Nous avons terminé de nous revoir et avons décidé d'un commun accord de reprendre notre relation du début. Nous nous entendons bien mieux à ce jour ☾ LEANDRA T. CARREIRAO ⊹ nous ne sommes que de simples connaissances mais je porte beaucoup d'espoir à son propos - elle désire créer sa fondation/association et je souhaite participer - elle est en quelque sorte ma rédemption ☾ MICKEY AINSWORTH ⊹ ce fut mon barman préféré au Neplilim, j'étais par ailleurs très généreux en pourboires à son égard ☾ PRIMROSE BARLOW ⊹ je suis admirateur de l'auteure et je désire apprendre à connaître la femme ☾ IZZY BULGER ⊹ entre nous, cela a mal débuté. Je me suis montré exécrable et miss Bulger ne l'a pas oublié. Le fait est que nous nous sommes revus au Nephilim et Izzy s'est rendue compte que j'étais "sa poule aux œufs d'or". Après conversation, notre relation s'est améliorée et à présent tout va mieux.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 ZcBb4we4_o
U SECRETLY WISH TO BE ME
ON NE PEUT SE VOIR EN PEINTURE

MARIA L. DE MEDICI ⊹ il s'agit d'une étudiante de Harvard et j'adore la haïr, m'en prendre à elle afin de lui clouer le bec - elle rend le change et nos confrontations sont des instants que j'attends avec impatience.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 FIOAAL5w_o
TEACHER AND STUDENTS RELATIONSHIP
CE N'EST PAS SI AISÉ

IRIS DE DANEMARK ⊹ cette jeune brunette est une étudiante de Harvard, mais nous nous connaissons d'ailleurs, de Londres - ce fut une soirée intense, une seule et unique soirée que je n'ai pas oublié - aujourd'hui notre relation s'avère complexe ☾ WILLOW CALDWELL ⊹ je suis son mentor, elle m'admire, ce que je trouve des plus flatteur - j'essaye de me comporter de la meilleure façon avec elle, afin qu'elle ne se ravise pas à mon propos ROMIE WALTON ⊹ cette jeune femme est une énigme sur pattes et étrangement, je me suis pris d'affection pour elle - je m'essaye à l'aider comme je peux en l'écoutant, en lui offrant des conseils ☾ SANA BUKOVSKI ⊹ il s'agit de l'une de mes étudiantes et je l'apprécie - elle a des questions pertinentes, des réflexions qui le sont toutes autant - ce que je ne sais pas encore, c'est que nous avons consommé ensemble ☾ FRANCESCA DE M-BORBÓN ⊹ cette jeune femme me trouble, ce qui me désespère lorsque j'y songe - je ne souhaite que la protéger de tout ce qui l'effraie ☾ ALLIE SANDERSON ⊹ elle est ma protégée et cela depuis qu'un crétin fini s'en est pris à elle au Starbucks - je l'ai prise sous mon aile et tous ceux qui se monteront désagréable à son égard auront affaire à moi. ☾ VESPER PHOBOS ⊹ il s'agit de l'une de mes étudiantes, qui se montre un peu trop "entreprenante" si je puis dire. Je m'interroge sur ses intentions à mon propos et je ne compte pas lâcher l'affaire sans savoir ce qu'elle attend réellement de moi. ☾ BYRON PEARSON ⊹ il s'agit de mon "non" étudiant en psychologie préféré, puisqu'il m'est venu en aide, alors que j'allais exploser devant mon MacBook Air. Grâce à lui, ce dernier fonctionne et avec le temps, à force de nous recroiser à la bibliothèque de l'université, j'ai appris à énormément l'apprécier ☾ SHÉHÉRAZADE EL ASHAD ⊹ cette étudiante use de ses charmes, de son bagout et cela sur ma personne. Avec le temps et malgré nos confrontations, j'ai appris que nous avions beaucoup de points en commun, ce qui fait qu'aujourd'hui, notre relation est devenue complexe, voir ambiguë - affaire à suivre !

Code:
#5D731D
TOPICS EN COURS
FIRST... ΛVƐC leandra t. carreirao
CORO CORO... ΛVƐC james winslow
NEW CITY... ΛVƐC iris de danemark
SIGNING... ΛVƐC primrose barlow
I WILL... ΛVƐC francesca de m-borbón
WE NEED TO... ΛVƐC sloane jenkins
HAPPY WHEN... ΛVƐC andrew t. spector
THERE IS NO... ΛVƐC sana bukovski
MY HEART... ΛVƐC ella marriott-w.
RAINY DAY... ΛVƐC vesper phobos
THE FAULT... ΛVƐC taylor v. foster
TG BAR ΛVƐC james - andrew et maxwell

(POST) — Mar 26 Mai - 1:11
☾ i see it, i like it
i want it, i got it ⊹☾
RANG - 31


L'ANGE DÉCHU
Est-ce que ta vengeance correspond à celle dont tu as rêvé ? De lapin, tu t'es transformée en chaton furieux. Eh bien, tu m'as sérieusement griffé, aujourd'hui, mon chat. Chacune de tes paroles à fait mouche. Es-tu heureuse, à présent ? Maintenant que tu m'as humilié devant mes étudiants en leur révélant mes péchés secrets ? Un véritable bûcher des vanités que tu t'es empressée d'allumer.
Revenir en haut Aller en bas
☾ i see it, i like it i want it, i got it ⊹☾
Gresham O. Ewart
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 NBO5WNcS_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, à Along Charles River dans le quartier de Fenway, plus exactement à Fenway Triangle Trilogy, logement numéro quatre
et j'y ai posé mes valises depuis : sept ans déjà
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 1171
$. Tu peux m'appeler : Gres' si nous sommes proches, autrement c'est Gresham ou monsieur Ewart, quant à mes étudiants, c'est uniquement professeur Ewart
, j'ai : 35
ans, et si t'es curieux, je suis : actuellement célibataire. D'ailleurs, on me qualifie généralement d'homme sans cœur ou possédant un cœur de pierre.
Je viens de : Londres, en Angleterre.
Dans la vie, je suis : professeur en psychologie
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Giulio Berruti, un sublime Adonis italien.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Louise.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/04/2020
, d'où les : 821
messages. Merci aux doigts de fée de : endlesslove (avatar), cara linda (code signature), Le divin enfer de Gabriel (teext signature) et Roxane Sears
. Pour finir, je joue également : Julianne I. Muirhead (Alicia Vikander).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 LzoKZg3S_o
PR GRESHAM OXLEY EWART
L'ANGE DÉCHU

— Ma personnalité possède deux facettes bien différentes, ou si vous préférez, très distinctes. De manière générale, il n'y a que des qualificatifs péjoratifs qui accompagnent mon nom, de part mes étudiants ou toutes personnes se confrontant à l'homme que je suis. Voici quelques-uns d'entre eux. Les plus charmants, je dirais.

On me dit guindé et c'est le cas ! Je me montre pompeux, pincé, n'arborant que des vêtements griffés que personne ne doit toucher et par-dessus tout salir, au risque de se prendre mes foudres et mon courroux pour une bonne année. Je ne supporte pas les personnes qui ne savent pas se vêtir convenablement et cela se remarque immédiatement au travers de mes expressions, comme mes pincements de nez. On me dit « con », je le suis certes, mais ce qui prime dans ce terme est le fait que je sois lunatique à souhait. Je change d'humeur en un battement de cils, si bien que je donne parfois le vertige ainsi que la nausée à mes étudiants et collègues. Il ne faut pas grand-chose afin que mon regard se voile pour devenir sombre, tandis que la seconde d'après je peux retrouver mon calme, comme si l'orage n'était jamais passé. Mon côté hargneux correspond également au fait que l'on me dise des plus « cons ». Je semble perpétuellement de mauvaise humeur, je suis assez imprévisible et souvent agressif dans mes propos, lorsque l'on me pousse à bout. Bien évidemment, je ne frappe pas la gent féminine, mais en ce qui concerne les mâles, je ne retiens pas les coups de poings lorsque cela s'avère des plus nécessaires. L'agressivité va de paire avec la colère et il va s'en dire que je suis des plus colériques lorsque quelque chose ne va pas dans mon sens ou lorsque quelque chose n'est pas prévu. Je déteste cela, l'imprévisibilité. À vrai dire, j'exècre plus que toutes les situations où je n'ai pas le contrôle sur absolument tout, puisque je me sens vulnérable, et cela, je ne le supporte pas. J'ai un fort tempérament, je m'emporte aisément, je hais plus que tout que l'on me tienne tête sur l'un de mes sujets de prédilections et je pense que l'on pourrait me nommer « Thor » pour la simple idée que je suis le dieu du tonnerre, celui présent dans mon regard lorsque je suis en rogne. Autrement, on me qualifie de froid, du moins, c'est ce que disent tout ceux avec qui je ne suis pas proche. La raison ? Mon rapport avec ceux-ci se fait sans la moindre affection, ni même sans cordialité. Je me contente de faire cours à mes étudiants, de répondre aux questions sans montrer la moindre once de compassion si l'un d'eux se montre en difficulté. Ce qui prime est de se montrer professionnel. Que l'on puisse penser que je n'ai pas de cœur ne m'atteins définitivement pas. En ai-je un, par ailleurs ? Je ne répondrais pas à cette question, vous vous ferez un avis par vous-même.

— Le peu de personnes qui peuvent prétendre me connaître – faisant parti de mon entourage proche – a une autre vision sur l'homme que je suis véritablement, lorsque l'on creuse dans le but de trouver mon cœur, puisque j'en ai un, paraît-il. Bien sûr, ils savent comment je me comporte à l'université, avec ceux que je ne considère pas être dans mon cercle, si je puis m'exprimer ainsi, mais cela ne désagrège en rien ce qu'ils pensent de ma personne, celle qui n'est pas recouverte par sa carapace blindée et épaisse, celle qui s'ose à baisser la garde. Il va sans dire que ses fameux proches sont à compter sur les doigts de mes deux mains.

Les personnes qui sont chères à mon cœur me connaissent comme étant attentif. Je porte toute mon attention à ceux que j'aime et je décèle dans leur regard s'ils vont bien ou si quelque chose cloche. Je suis affectueux, usant de gestes de tendresse, puis je suis serviable ainsi que prévenant et attentionné. J'offre des présents à profusions à ceux que j'aime, ma mère adoptive ainsi que ma jeune sœur, que j'affectionne énormément même si je leur souffle peu, puisque je préfère les actes aux mots. De manière générale, les femmes me considèrent comme un parfait gentlemen. Je leur tiens la porte, je me permets de tirer sur leur chaise afin qu'elles puissent s'asseoir, entre autres choses. Je ne considère pas cela comme quelque chose d'extraordinaire puisqu'à mon sens, il s'agit d'éducation et mes parents adoptifs se sont très bien occupés de cette part de celle-ci, bien mieux que d'autres aspects, à mon plus grand regret. Autrement, on me qualifie d'ambitieux, dans le bon sens du terme, ce qui peut sembler incroyable au vu des lignes précédentes, bien que je le sois également dans les mauvais sens du terme, puisque je me considère comme cupide bien qu'audacieux et téméraire. À noter que je suis également présomptueux. Lorsque je courtise une femme – ce qui s'avère rare – je me démontre désespérément romantique. Suis-je de l'un de ses personnages caricaturaux des romans d'amour lorsque moi-même, je suis… Intéressé par une femme ? Malheureusement, la réponse est oui. Je suis le genre d'hommes à écrire des poèmes, des sonnets sur la femme qui hante mes pensées, même si je ne lui fais pas parvenir. Le dernier point de caractère dont je vais vous révélez la teneur en est un que très peu de personnes connaissent et qui fait celui que je suis aujourd'hui, celui que l'on dépeint. Je suis torturé, brisé, au plus profond de mon âme, de mon être. J'ai vécu une enfance des plus désastreuse, des plus misérables et il est clair que j'ai garde des stigmates, des cicatrices qui ne se dissiperont jamais. Je suis comme marquée à jamais au fer rouge, au niveau même de ce que l'on nomme « cœur » et une plaie béante le traverse, ce dit palpitant, qui peine à battre sans me faire atrocement mal à chacun de ses dits battements.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 M8nszC87_oSOME KEY DATES
TIMELINE

(09.27.1984) - LONDRES ; je vois le jour, bien malheureusement - (12.24.1986) - LONDRES ; naissance d'Isolde, mon ange, ma petite sœur chérie - (1991) - LONDRES ; je suis violenté pour la première fois par mon géniteur - (1991 à 1993) - LONDRES ; l'enfer sur Terre : je me trouve rouer de coups - (09.28.1993) - LONDRES ; décès d'Isolde (accident domestique), décès du géniteur (par ma mère), décès de cette dernière (suicide).

(09.29.1993) - LONDRES ; ma rencontre avec Helen, un ange envoyé sur ma route afin que je change de vie - (début 1994) - LONDRES ; emménagement avec adoption au manoir d'Helen et Edmund Egerton, j'y rencontre ma nouvelle petite sœur : Katherine - (2001) - LONDRES ; exclusion totale et définitive du lycée catholique où je poursuivais ma dernière année d'études, quelques jours plus tard, j'ai essayé de mettre fin à mon existence. Edmund m'a aidé, il m'a tendu sa main et je l'ai attrapé. Seul mon père adoptif a eu vent à l'époque que j'avais intenté à mes jours, puisqu'il m'a sauvé in extrémis - (2006) - LONDRES ; nous apprenons qu'Edmund est souffrant, qu'il est atteint d'un cancer incurable. Je lui fais la promesse de prendre soin d'Helen et Katherine, les deux femmes de nos vies. Quelques mois plus tard, il décède - (2007) - LONDRES ; après les funérailles d'Edmund, je prends à part ma petite sœur et ma mère adoptive afin de leur faire part de ce que j'ai vécu, pour leur signifier qu'Edmund, mon défunt et seul père m'a sauvé. Je leur fais la promesse de ne jamais plus faire de tentative de suicide, puis je leur fais également la promesse de me tourner vers elles si un jour, je venais à me sentir mal à nouveau, à avoir des idées noires - (2012) - LONDRES ; j'obtiens mon doctorat de psychologie, afin de pouvoir enseigner celle-ci à l'université - (2015) - LONDRES ; Helen me parle de déménager aux États-Unis afin que je puisse réaliser mon rêve : enseigner à Harvard. Avec Katherine, elles vont me suivre et ont déjà postulé à Boston, ceci dans mon dos et je les remercie.

(2016) - BOSTON ; il s'agit de ma première année d'enseignement à l'université d'Harvard en tant que professeur de psychologie. J'ai été accepté dans le corps professoral et je vis enfin mon rêve absolu - (2017 à de nos jours) - BOSTON ; j'y suis toujours enseignant en psychologie et je réside à Fenway, dans un logement des plus coûteux donnant sur Fenway Stadium. Je prends des nouvelles d'Helen et Katherine tous les jours par téléphone et nous nous voyons le week-end afin d'échanger sur notre semaine.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 KOuhaoNa_o
A BIT OF ME A PIECE OF YOU
FAMILLE : PNJ

— HELEN EGERTON ⊹ il s'agit de ma mère adoptive : elle m'a sauvé et jamais je ne la remercierais assez pour cela ☾ KATHERINE EGERTON ⊹ petite sœur adoptive : je l'aime plus que de raison, bien qu'elle sache mieux que personne me mettre hors de moi ☾ EDMUND EGERTON ⊹ père adoptif : il m'a tendu la main au bon moment et m'a sauvé de l'enfer - son décès me bouleverse toujours malgré les années passées et la plaie ne se referme pas, la douleur ne se dissipe pas.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 GgzDeT58_o
YOU'RE STILL THE ONE
L'ANGE QUI PARTAGE MA VIE

ANONYME ⊹ je n'aime pas encore trouvé celle qui parviendra à me faire sortir de l'obscurité afin de m'amener à la lumière - mon ange n'est point encore apparu sur mon chemin, mais je l'attends et j'espère.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 NtBh7qbq_o
WE'RE LIKE A SMALL GANG
PANEL D'AMI(E)S ET CONNAISSANCES

JAMES WINSLOW ⊹ il est mon meilleur-ami, nous sommes tous deux brisés - James est comme un frère pour moi ☾ ANDREW T. SPECTOR ⊹ il s'agit d'un ami de longue date puisque nous avons fait connaissance à Londres, étant voisins - nous nous sommes liés d'amitié pour nous perdre de vue à mon départ et nous retrouver à Harvard - je lui porte une oreille attentive, j'essaye de l'aider comme je peux, puis surtout : nous sommes à nouveau amis, comme lorsque nous résidions en Angleterre ☾ MAXWELL GIBSON ⊹ nous nous sommes rencontrés à Harvard et je le considère comme l'un de mes meilleurs amis et collègues - nous sommes potes de beuverie et nous nous rendons ensemble au Nephilim ☾ MARGOT DE LUXEMBOURG ⊹ Margot est mon ange aux cheveux d'or. Notre relation est particulièrement ambiguë. Nous avons toujours gardé contact malgré la distance et nous jouons à un jeu : celui du chat et de la souris. Elle est ma faiblesse, j'aime la voir dès que nous nous trouvons au même endroit. J'ai besoin d'elle : de la voir ☾ JOE VANDERWAAL ⊹ c'est mon avocat et rapidement nous nous sommes entendus - aujourd'hui, je le considère comme mon second meilleur-ami ☾ ELLA MARRIOTT-W. ⊹ Ella et moi, nous connaissons de Londres. Sa famille et la mienne étaient amies, nous avons fait brièvement connaissance avant que je ne quitte ma ville de naissance pour Boston. Nous venons de nous retrouver à Harvard et ce que je ne sais pas, est que j'ai été son premier "crush" comme disent les jeunes de nos jours ☾ SLOANE JENKINS ⊹ nous nous connaissons de Londres, c'est là-bas que nous sommes nés et c'est aussi dans cette ville que nous nous sommes liés d'amitié - aujourd'hui nous sommes des amis proches - je m'inquiète énormément pour elle ☾ TAYLOR V. FOSTER ⊹ notre relation a mal débuté de mon fait. Je me suis joué d'elle et elle m'en a tenu rigueur jusqu'à ce que je fasse amende honorable, par nos relations communes. Nous avons terminé de nous revoir et avons décidé d'un commun accord de reprendre notre relation du début. Nous nous entendons bien mieux à ce jour ☾ LEANDRA T. CARREIRAO ⊹ nous ne sommes que de simples connaissances mais je porte beaucoup d'espoir à son propos - elle désire créer sa fondation/association et je souhaite participer - elle est en quelque sorte ma rédemption ☾ MICKEY AINSWORTH ⊹ ce fut mon barman préféré au Neplilim, j'étais par ailleurs très généreux en pourboires à son égard ☾ PRIMROSE BARLOW ⊹ je suis admirateur de l'auteure et je désire apprendre à connaître la femme ☾ IZZY BULGER ⊹ entre nous, cela a mal débuté. Je me suis montré exécrable et miss Bulger ne l'a pas oublié. Le fait est que nous nous sommes revus au Nephilim et Izzy s'est rendue compte que j'étais "sa poule aux œufs d'or". Après conversation, notre relation s'est améliorée et à présent tout va mieux.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 ZcBb4we4_o
U SECRETLY WISH TO BE ME
ON NE PEUT SE VOIR EN PEINTURE

MARIA L. DE MEDICI ⊹ il s'agit d'une étudiante de Harvard et j'adore la haïr, m'en prendre à elle afin de lui clouer le bec - elle rend le change et nos confrontations sont des instants que j'attends avec impatience.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 FIOAAL5w_o
TEACHER AND STUDENTS RELATIONSHIP
CE N'EST PAS SI AISÉ

IRIS DE DANEMARK ⊹ cette jeune brunette est une étudiante de Harvard, mais nous nous connaissons d'ailleurs, de Londres - ce fut une soirée intense, une seule et unique soirée que je n'ai pas oublié - aujourd'hui notre relation s'avère complexe ☾ WILLOW CALDWELL ⊹ je suis son mentor, elle m'admire, ce que je trouve des plus flatteur - j'essaye de me comporter de la meilleure façon avec elle, afin qu'elle ne se ravise pas à mon propos ROMIE WALTON ⊹ cette jeune femme est une énigme sur pattes et étrangement, je me suis pris d'affection pour elle - je m'essaye à l'aider comme je peux en l'écoutant, en lui offrant des conseils ☾ SANA BUKOVSKI ⊹ il s'agit de l'une de mes étudiantes et je l'apprécie - elle a des questions pertinentes, des réflexions qui le sont toutes autant - ce que je ne sais pas encore, c'est que nous avons consommé ensemble ☾ FRANCESCA DE M-BORBÓN ⊹ cette jeune femme me trouble, ce qui me désespère lorsque j'y songe - je ne souhaite que la protéger de tout ce qui l'effraie ☾ ALLIE SANDERSON ⊹ elle est ma protégée et cela depuis qu'un crétin fini s'en est pris à elle au Starbucks - je l'ai prise sous mon aile et tous ceux qui se monteront désagréable à son égard auront affaire à moi. ☾ VESPER PHOBOS ⊹ il s'agit de l'une de mes étudiantes, qui se montre un peu trop "entreprenante" si je puis dire. Je m'interroge sur ses intentions à mon propos et je ne compte pas lâcher l'affaire sans savoir ce qu'elle attend réellement de moi. ☾ BYRON PEARSON ⊹ il s'agit de mon "non" étudiant en psychologie préféré, puisqu'il m'est venu en aide, alors que j'allais exploser devant mon MacBook Air. Grâce à lui, ce dernier fonctionne et avec le temps, à force de nous recroiser à la bibliothèque de l'université, j'ai appris à énormément l'apprécier ☾ SHÉHÉRAZADE EL ASHAD ⊹ cette étudiante use de ses charmes, de son bagout et cela sur ma personne. Avec le temps et malgré nos confrontations, j'ai appris que nous avions beaucoup de points en commun, ce qui fait qu'aujourd'hui, notre relation est devenue complexe, voir ambiguë - affaire à suivre !

Code:
#5D731D
TOPICS EN COURS
FIRST... ΛVƐC leandra t. carreirao
CORO CORO... ΛVƐC james winslow
NEW CITY... ΛVƐC iris de danemark
SIGNING... ΛVƐC primrose barlow
I WILL... ΛVƐC francesca de m-borbón
WE NEED TO... ΛVƐC sloane jenkins
HAPPY WHEN... ΛVƐC andrew t. spector
THERE IS NO... ΛVƐC sana bukovski
MY HEART... ΛVƐC ella marriott-w.
RAINY DAY... ΛVƐC vesper phobos
THE FAULT... ΛVƐC taylor v. foster
TG BAR ΛVƐC james - andrew et maxwell

Voir le profil de l'utilisateur https://www.i-love-harvard.com/t115478-gresham-o-ewart-giulio-berruti https://www.i-love-harvard.com/t115612-gresham-o-ewart-for-the-rest-of-my-life-i-ll-dream-of-hearing-your-voice-breathe-my-name#4230123 https://www.i-love-harvard.com/t115643-gresham-ewart-456-223-2111#4231328 https://www.i-love-harvard.com/t115635-http-instagram-com-greshamoxleyewart#4230852
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 NBO5WNcS_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, à Along Charles River dans le quartier de Fenway, plus exactement à Fenway Triangle Trilogy, logement numéro quatre
et j'y ai posé mes valises depuis : sept ans déjà
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 1171
$. Tu peux m'appeler : Gres' si nous sommes proches, autrement c'est Gresham ou monsieur Ewart, quant à mes étudiants, c'est uniquement professeur Ewart
, j'ai : 35
ans, et si t'es curieux, je suis : actuellement célibataire. D'ailleurs, on me qualifie généralement d'homme sans cœur ou possédant un cœur de pierre.
Je viens de : Londres, en Angleterre.
Dans la vie, je suis : professeur en psychologie
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Giulio Berruti, un sublime Adonis italien.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Louise.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/04/2020
, d'où les : 821
messages. Merci aux doigts de fée de : endlesslove (avatar), cara linda (code signature), Le divin enfer de Gabriel (teext signature) et Roxane Sears
. Pour finir, je joue également : Julianne I. Muirhead (Alicia Vikander).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 LzoKZg3S_o
PR GRESHAM OXLEY EWART
L'ANGE DÉCHU

— Ma personnalité possède deux facettes bien différentes, ou si vous préférez, très distinctes. De manière générale, il n'y a que des qualificatifs péjoratifs qui accompagnent mon nom, de part mes étudiants ou toutes personnes se confrontant à l'homme que je suis. Voici quelques-uns d'entre eux. Les plus charmants, je dirais.

On me dit guindé et c'est le cas ! Je me montre pompeux, pincé, n'arborant que des vêtements griffés que personne ne doit toucher et par-dessus tout salir, au risque de se prendre mes foudres et mon courroux pour une bonne année. Je ne supporte pas les personnes qui ne savent pas se vêtir convenablement et cela se remarque immédiatement au travers de mes expressions, comme mes pincements de nez. On me dit « con », je le suis certes, mais ce qui prime dans ce terme est le fait que je sois lunatique à souhait. Je change d'humeur en un battement de cils, si bien que je donne parfois le vertige ainsi que la nausée à mes étudiants et collègues. Il ne faut pas grand-chose afin que mon regard se voile pour devenir sombre, tandis que la seconde d'après je peux retrouver mon calme, comme si l'orage n'était jamais passé. Mon côté hargneux correspond également au fait que l'on me dise des plus « cons ». Je semble perpétuellement de mauvaise humeur, je suis assez imprévisible et souvent agressif dans mes propos, lorsque l'on me pousse à bout. Bien évidemment, je ne frappe pas la gent féminine, mais en ce qui concerne les mâles, je ne retiens pas les coups de poings lorsque cela s'avère des plus nécessaires. L'agressivité va de paire avec la colère et il va s'en dire que je suis des plus colériques lorsque quelque chose ne va pas dans mon sens ou lorsque quelque chose n'est pas prévu. Je déteste cela, l'imprévisibilité. À vrai dire, j'exècre plus que toutes les situations où je n'ai pas le contrôle sur absolument tout, puisque je me sens vulnérable, et cela, je ne le supporte pas. J'ai un fort tempérament, je m'emporte aisément, je hais plus que tout que l'on me tienne tête sur l'un de mes sujets de prédilections et je pense que l'on pourrait me nommer « Thor » pour la simple idée que je suis le dieu du tonnerre, celui présent dans mon regard lorsque je suis en rogne. Autrement, on me qualifie de froid, du moins, c'est ce que disent tout ceux avec qui je ne suis pas proche. La raison ? Mon rapport avec ceux-ci se fait sans la moindre affection, ni même sans cordialité. Je me contente de faire cours à mes étudiants, de répondre aux questions sans montrer la moindre once de compassion si l'un d'eux se montre en difficulté. Ce qui prime est de se montrer professionnel. Que l'on puisse penser que je n'ai pas de cœur ne m'atteins définitivement pas. En ai-je un, par ailleurs ? Je ne répondrais pas à cette question, vous vous ferez un avis par vous-même.

— Le peu de personnes qui peuvent prétendre me connaître – faisant parti de mon entourage proche – a une autre vision sur l'homme que je suis véritablement, lorsque l'on creuse dans le but de trouver mon cœur, puisque j'en ai un, paraît-il. Bien sûr, ils savent comment je me comporte à l'université, avec ceux que je ne considère pas être dans mon cercle, si je puis m'exprimer ainsi, mais cela ne désagrège en rien ce qu'ils pensent de ma personne, celle qui n'est pas recouverte par sa carapace blindée et épaisse, celle qui s'ose à baisser la garde. Il va sans dire que ses fameux proches sont à compter sur les doigts de mes deux mains.

Les personnes qui sont chères à mon cœur me connaissent comme étant attentif. Je porte toute mon attention à ceux que j'aime et je décèle dans leur regard s'ils vont bien ou si quelque chose cloche. Je suis affectueux, usant de gestes de tendresse, puis je suis serviable ainsi que prévenant et attentionné. J'offre des présents à profusions à ceux que j'aime, ma mère adoptive ainsi que ma jeune sœur, que j'affectionne énormément même si je leur souffle peu, puisque je préfère les actes aux mots. De manière générale, les femmes me considèrent comme un parfait gentlemen. Je leur tiens la porte, je me permets de tirer sur leur chaise afin qu'elles puissent s'asseoir, entre autres choses. Je ne considère pas cela comme quelque chose d'extraordinaire puisqu'à mon sens, il s'agit d'éducation et mes parents adoptifs se sont très bien occupés de cette part de celle-ci, bien mieux que d'autres aspects, à mon plus grand regret. Autrement, on me qualifie d'ambitieux, dans le bon sens du terme, ce qui peut sembler incroyable au vu des lignes précédentes, bien que je le sois également dans les mauvais sens du terme, puisque je me considère comme cupide bien qu'audacieux et téméraire. À noter que je suis également présomptueux. Lorsque je courtise une femme – ce qui s'avère rare – je me démontre désespérément romantique. Suis-je de l'un de ses personnages caricaturaux des romans d'amour lorsque moi-même, je suis… Intéressé par une femme ? Malheureusement, la réponse est oui. Je suis le genre d'hommes à écrire des poèmes, des sonnets sur la femme qui hante mes pensées, même si je ne lui fais pas parvenir. Le dernier point de caractère dont je vais vous révélez la teneur en est un que très peu de personnes connaissent et qui fait celui que je suis aujourd'hui, celui que l'on dépeint. Je suis torturé, brisé, au plus profond de mon âme, de mon être. J'ai vécu une enfance des plus désastreuse, des plus misérables et il est clair que j'ai garde des stigmates, des cicatrices qui ne se dissiperont jamais. Je suis comme marquée à jamais au fer rouge, au niveau même de ce que l'on nomme « cœur » et une plaie béante le traverse, ce dit palpitant, qui peine à battre sans me faire atrocement mal à chacun de ses dits battements.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 M8nszC87_oSOME KEY DATES
TIMELINE

(09.27.1984) - LONDRES ; je vois le jour, bien malheureusement - (12.24.1986) - LONDRES ; naissance d'Isolde, mon ange, ma petite sœur chérie - (1991) - LONDRES ; je suis violenté pour la première fois par mon géniteur - (1991 à 1993) - LONDRES ; l'enfer sur Terre : je me trouve rouer de coups - (09.28.1993) - LONDRES ; décès d'Isolde (accident domestique), décès du géniteur (par ma mère), décès de cette dernière (suicide).

(09.29.1993) - LONDRES ; ma rencontre avec Helen, un ange envoyé sur ma route afin que je change de vie - (début 1994) - LONDRES ; emménagement avec adoption au manoir d'Helen et Edmund Egerton, j'y rencontre ma nouvelle petite sœur : Katherine - (2001) - LONDRES ; exclusion totale et définitive du lycée catholique où je poursuivais ma dernière année d'études, quelques jours plus tard, j'ai essayé de mettre fin à mon existence. Edmund m'a aidé, il m'a tendu sa main et je l'ai attrapé. Seul mon père adoptif a eu vent à l'époque que j'avais intenté à mes jours, puisqu'il m'a sauvé in extrémis - (2006) - LONDRES ; nous apprenons qu'Edmund est souffrant, qu'il est atteint d'un cancer incurable. Je lui fais la promesse de prendre soin d'Helen et Katherine, les deux femmes de nos vies. Quelques mois plus tard, il décède - (2007) - LONDRES ; après les funérailles d'Edmund, je prends à part ma petite sœur et ma mère adoptive afin de leur faire part de ce que j'ai vécu, pour leur signifier qu'Edmund, mon défunt et seul père m'a sauvé. Je leur fais la promesse de ne jamais plus faire de tentative de suicide, puis je leur fais également la promesse de me tourner vers elles si un jour, je venais à me sentir mal à nouveau, à avoir des idées noires - (2012) - LONDRES ; j'obtiens mon doctorat de psychologie, afin de pouvoir enseigner celle-ci à l'université - (2015) - LONDRES ; Helen me parle de déménager aux États-Unis afin que je puisse réaliser mon rêve : enseigner à Harvard. Avec Katherine, elles vont me suivre et ont déjà postulé à Boston, ceci dans mon dos et je les remercie.

(2016) - BOSTON ; il s'agit de ma première année d'enseignement à l'université d'Harvard en tant que professeur de psychologie. J'ai été accepté dans le corps professoral et je vis enfin mon rêve absolu - (2017 à de nos jours) - BOSTON ; j'y suis toujours enseignant en psychologie et je réside à Fenway, dans un logement des plus coûteux donnant sur Fenway Stadium. Je prends des nouvelles d'Helen et Katherine tous les jours par téléphone et nous nous voyons le week-end afin d'échanger sur notre semaine.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 KOuhaoNa_o
A BIT OF ME A PIECE OF YOU
FAMILLE : PNJ

— HELEN EGERTON ⊹ il s'agit de ma mère adoptive : elle m'a sauvé et jamais je ne la remercierais assez pour cela ☾ KATHERINE EGERTON ⊹ petite sœur adoptive : je l'aime plus que de raison, bien qu'elle sache mieux que personne me mettre hors de moi ☾ EDMUND EGERTON ⊹ père adoptif : il m'a tendu la main au bon moment et m'a sauvé de l'enfer - son décès me bouleverse toujours malgré les années passées et la plaie ne se referme pas, la douleur ne se dissipe pas.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 GgzDeT58_o
YOU'RE STILL THE ONE
L'ANGE QUI PARTAGE MA VIE

ANONYME ⊹ je n'aime pas encore trouvé celle qui parviendra à me faire sortir de l'obscurité afin de m'amener à la lumière - mon ange n'est point encore apparu sur mon chemin, mais je l'attends et j'espère.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 NtBh7qbq_o
WE'RE LIKE A SMALL GANG
PANEL D'AMI(E)S ET CONNAISSANCES

JAMES WINSLOW ⊹ il est mon meilleur-ami, nous sommes tous deux brisés - James est comme un frère pour moi ☾ ANDREW T. SPECTOR ⊹ il s'agit d'un ami de longue date puisque nous avons fait connaissance à Londres, étant voisins - nous nous sommes liés d'amitié pour nous perdre de vue à mon départ et nous retrouver à Harvard - je lui porte une oreille attentive, j'essaye de l'aider comme je peux, puis surtout : nous sommes à nouveau amis, comme lorsque nous résidions en Angleterre ☾ MAXWELL GIBSON ⊹ nous nous sommes rencontrés à Harvard et je le considère comme l'un de mes meilleurs amis et collègues - nous sommes potes de beuverie et nous nous rendons ensemble au Nephilim ☾ MARGOT DE LUXEMBOURG ⊹ Margot est mon ange aux cheveux d'or. Notre relation est particulièrement ambiguë. Nous avons toujours gardé contact malgré la distance et nous jouons à un jeu : celui du chat et de la souris. Elle est ma faiblesse, j'aime la voir dès que nous nous trouvons au même endroit. J'ai besoin d'elle : de la voir ☾ JOE VANDERWAAL ⊹ c'est mon avocat et rapidement nous nous sommes entendus - aujourd'hui, je le considère comme mon second meilleur-ami ☾ ELLA MARRIOTT-W. ⊹ Ella et moi, nous connaissons de Londres. Sa famille et la mienne étaient amies, nous avons fait brièvement connaissance avant que je ne quitte ma ville de naissance pour Boston. Nous venons de nous retrouver à Harvard et ce que je ne sais pas, est que j'ai été son premier "crush" comme disent les jeunes de nos jours ☾ SLOANE JENKINS ⊹ nous nous connaissons de Londres, c'est là-bas que nous sommes nés et c'est aussi dans cette ville que nous nous sommes liés d'amitié - aujourd'hui nous sommes des amis proches - je m'inquiète énormément pour elle ☾ TAYLOR V. FOSTER ⊹ notre relation a mal débuté de mon fait. Je me suis joué d'elle et elle m'en a tenu rigueur jusqu'à ce que je fasse amende honorable, par nos relations communes. Nous avons terminé de nous revoir et avons décidé d'un commun accord de reprendre notre relation du début. Nous nous entendons bien mieux à ce jour ☾ LEANDRA T. CARREIRAO ⊹ nous ne sommes que de simples connaissances mais je porte beaucoup d'espoir à son propos - elle désire créer sa fondation/association et je souhaite participer - elle est en quelque sorte ma rédemption ☾ MICKEY AINSWORTH ⊹ ce fut mon barman préféré au Neplilim, j'étais par ailleurs très généreux en pourboires à son égard ☾ PRIMROSE BARLOW ⊹ je suis admirateur de l'auteure et je désire apprendre à connaître la femme ☾ IZZY BULGER ⊹ entre nous, cela a mal débuté. Je me suis montré exécrable et miss Bulger ne l'a pas oublié. Le fait est que nous nous sommes revus au Nephilim et Izzy s'est rendue compte que j'étais "sa poule aux œufs d'or". Après conversation, notre relation s'est améliorée et à présent tout va mieux.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 ZcBb4we4_o
U SECRETLY WISH TO BE ME
ON NE PEUT SE VOIR EN PEINTURE

MARIA L. DE MEDICI ⊹ il s'agit d'une étudiante de Harvard et j'adore la haïr, m'en prendre à elle afin de lui clouer le bec - elle rend le change et nos confrontations sont des instants que j'attends avec impatience.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 FIOAAL5w_o
TEACHER AND STUDENTS RELATIONSHIP
CE N'EST PAS SI AISÉ

IRIS DE DANEMARK ⊹ cette jeune brunette est une étudiante de Harvard, mais nous nous connaissons d'ailleurs, de Londres - ce fut une soirée intense, une seule et unique soirée que je n'ai pas oublié - aujourd'hui notre relation s'avère complexe ☾ WILLOW CALDWELL ⊹ je suis son mentor, elle m'admire, ce que je trouve des plus flatteur - j'essaye de me comporter de la meilleure façon avec elle, afin qu'elle ne se ravise pas à mon propos ROMIE WALTON ⊹ cette jeune femme est une énigme sur pattes et étrangement, je me suis pris d'affection pour elle - je m'essaye à l'aider comme je peux en l'écoutant, en lui offrant des conseils ☾ SANA BUKOVSKI ⊹ il s'agit de l'une de mes étudiantes et je l'apprécie - elle a des questions pertinentes, des réflexions qui le sont toutes autant - ce que je ne sais pas encore, c'est que nous avons consommé ensemble ☾ FRANCESCA DE M-BORBÓN ⊹ cette jeune femme me trouble, ce qui me désespère lorsque j'y songe - je ne souhaite que la protéger de tout ce qui l'effraie ☾ ALLIE SANDERSON ⊹ elle est ma protégée et cela depuis qu'un crétin fini s'en est pris à elle au Starbucks - je l'ai prise sous mon aile et tous ceux qui se monteront désagréable à son égard auront affaire à moi. ☾ VESPER PHOBOS ⊹ il s'agit de l'une de mes étudiantes, qui se montre un peu trop "entreprenante" si je puis dire. Je m'interroge sur ses intentions à mon propos et je ne compte pas lâcher l'affaire sans savoir ce qu'elle attend réellement de moi. ☾ BYRON PEARSON ⊹ il s'agit de mon "non" étudiant en psychologie préféré, puisqu'il m'est venu en aide, alors que j'allais exploser devant mon MacBook Air. Grâce à lui, ce dernier fonctionne et avec le temps, à force de nous recroiser à la bibliothèque de l'université, j'ai appris à énormément l'apprécier ☾ SHÉHÉRAZADE EL ASHAD ⊹ cette étudiante use de ses charmes, de son bagout et cela sur ma personne. Avec le temps et malgré nos confrontations, j'ai appris que nous avions beaucoup de points en commun, ce qui fait qu'aujourd'hui, notre relation est devenue complexe, voir ambiguë - affaire à suivre !

Code:
#5D731D
TOPICS EN COURS
FIRST... ΛVƐC leandra t. carreirao
CORO CORO... ΛVƐC james winslow
NEW CITY... ΛVƐC iris de danemark
SIGNING... ΛVƐC primrose barlow
I WILL... ΛVƐC francesca de m-borbón
WE NEED TO... ΛVƐC sloane jenkins
HAPPY WHEN... ΛVƐC andrew t. spector
THERE IS NO... ΛVƐC sana bukovski
MY HEART... ΛVƐC ella marriott-w.
RAINY DAY... ΛVƐC vesper phobos
THE FAULT... ΛVƐC taylor v. foster
TG BAR ΛVƐC james - andrew et maxwell


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Empty
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 5awwyghu_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, au city center, plus exactement dans une maison pittoresque extrêmement onéreuse
et j'y ai posé mes valises depuis : ma seconde année d'étude à Harvard, bien que j'ai toujours vécu à Boston, mais précédemment avec mon père, dans son penthouse
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 496
$. Tu peux m'appeler : Julia, c'est généralement ainsi que l'on me nomme ou Jules.
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, mon cœur ne s'est épris pour personne.
Je viens de : Boston, dans le Massachussetts.
Dans la vie, je suis : étudiante en faculté de design
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alicia Vikander, l’égérie Louis Vuitton.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Louise.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 27/04/2020
, d'où les : 356
messages. Merci aux doigts de fée de : icarus (avatar), cara linda (code signature), Victor Hugo Les Misérables (texte signature) et Roxane Sears
. Pour finir, je joue également : Gresham O. Ewart (Giulio Berruti).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 XL9HUsu2_o
JULIANNE ISIDORA MUIRHEAD
L'ANGE AU REGARD NOISETTE

JE SUIS : aimante, artiste dans l'âme, amoureuse de l'amour, attentive, attentionnée, amoureuse de la nature, battante, curieuse, consciencieuse, cultivée, colérique (mais personne ne le sait), déterminée, discrète, douce, délicate, drôle, femme/enfant, fonceuse, forte et fragile à la fois (je possède un fort tempérament), généreuse, haineuse (uniquement envers moi-même), intelligente (HPI, c'est-à-dire haut potentiel intellectuel), ingénue (j'avale aisément ce qu'on me raconte dans la vie de tous les jours), idéaliste, minutieuse, mature (surtout face aux situations qui se révèlent complexes, extrêmement difficiles à gérer), peureuse (face aux inconnus, aux bestioles, puis dans le noir le plus complet), perfectionniste, romantique (je raffole des romans à l'eau de rose), rêveuse, raisonnable, respectueuse, rancunière, sensible (parfois dans l'extrême), silencieuse, secrète, solitaire (plus souvent que je ne le souhaite), souriante, soucieuse (je m'enquis pour tous), têtue, travailleuse, torturée (personne n'en a connaissance), violente (envers moi, ce que je possède).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 PmZG1GZo_o
SOME KEY DATES
TIMELINE

(10.04.1993)BOSTON ; le jour de ma naissance. Je suis attendue comme le messie par mes parents, surtout mon père, qui me qualifie déjà comme étant son « cadeau ». (1999)BOSTON ; je commence à voir des monstres dans ma chambre, qui sont des jeux d'ombres. Le fait est qu'un monstre réside chez nous : Louisa, qui me frappe dès qu'elle en a l'occasion. (2000)BOSTON ; première véritable déception de part mes parents : ils annulent notre premier dimanche qui nous est consacré à tous trois, c'est le début de la fin, comme on le dit si bien. (2000)BOSTON ; Louisa m'assène mes premiers coups de règle en fer, elle m'avilit en me rappelant que je suis faible ainsi que fragile, pour terminer sa torture psychologique en me répétant que je ne deviendrais personne, que je n'ai aucun avenir. (2003)BOSTON ; ma mère me surprend à déguster de la glace et il s'ensuit une discussion afin de me faire comprendre que je dois commencer un régime : j'ai seulement dix ans. Elle est mannequin, sublime, je désire lui ressembler comme deux gouttes d'eau, elle est mon modèle de beauté, de perfection. (2004)BOSTON ; ma mère Emmanuelle apprend que Louisa me frappe, la vieille bique étant censée s'occuper de moi. Elle prévient sur l'instant mon père, pensant qu'il la renverra, seulement, il décide de mettre à la porte ma mère avec qui ça ne va plus depuis longtemps déjà. J'ai onze ans et ma cellule familiale explose, à cause de cette sorcière, celle que mon père considère comme sa seconde mère. (2005)BOSTON ; cela fait un an que ma mère ne vit plus avec nous et je fais comprendre à mon père que malgré l'année passée, je ne lui pardonne pas. Je lui en veux parce que nous ne formons plus une famille et ma colère ainsi que ma peine ne désemplissent pas. (mi 2005)BOSTON ; ma mère m'accueille pour la toute première fois chez elle, chez nous puisqu'elle m'a préparé une chambre, étant sa fille. Seulement, lors de cet instant, elle me fait comprendre que c'est terminé, qu'elle ne reviendra plus jamais auprès de nous, et cela, me brise littéralement le cœur. J'en veux de plus en plus à mon père, si bien que je lui adresse à peine la parole à partir de ce jour. (2006)BOSTON ; je ne veux pas rester chez moi, seule. Je demande donc à mon père de financer des cours de piano afin que j'apprenne à jouer de mon instrument préféré. Je ne lui donne pas réellement le choix, à vrai dire. Je m'essaye à me noyer dans des activités en plus de mes études afin d'occulter ma peine, la douleur qui me tient en permanence, jour comme nuit. (2009)BOSTON ; je me trouve hospitaliser parce que j'ai fait un malaise : je me suis écroulée durant un cours de piano. J'ai perdu énormément de poids seulement personne ne s'en est aperçu et le médecin qui me prend en charge annonce de but en blanc à mes parents que je suis anorexique et qu'ils n'ont strictement rien vu. (fin 2009)BOSTON ; premier week-end de retour chez moi. Je le sens mal et j'ai raison puisqu'après quelques heures seulement une dispute éclate entre mes parents et je demande à mon beau-père de me ramener en clinique, afin que je puisse y retrouver ma nouvelle chambre et dormir en paix, loin de ceux qui n'ont rien compris à la détresse, malgré tout ce qui s'est passé. (mi 2010)BOSTON ; je désire rentrer chez moi et je le fais savoir au médecin qui s'occupe de moi. Un mois, plus tôt, je me suis fait agresser par un autre patient de l'étage, à qui j'ai accordé toute ma confiance. Je me rends soudainement compte que je souhaite retrouver les miens, qui semblent s'entendre beaucoup mieux. Puis, je me remémore ce que m'a dit ma mère : qu'il faut avancer ainsi que se reconstruire et je décide d'en faire mon credo. (fin 2010)BOSTON ; je rentre partiellement à la maison : enfin ! Je fais part à mon père que j'ai décidé de marcher dans ses pas, puis nous concluons un pacte. Je lui promets de me consacrer uniquement à mes études, arrêtant toutes mes autres activités afin de ne plus être surmené. (septembre 2011)BOSTON ; je reprends les cours au lycée. Je désire poursuivre mes rêves, je suis une étudiante assidue, sérieuse et j'ai de très bons résultats, pour ne pas dire les meilleurs. (juin 2014)BOSTON ; je quitte le lycée, ayant obtenu mon diplôme de fin de celui-ci, ayant les meilleurs résultats aux Stats. J'ai même explosé les plafonds, comme aime l'affirmer mon père. On a découvert durant l'année que je suis HPI, un terme que je n'accepte pas vraiment, mais je ne dis rien. Je dis alors à ce dernier que je veux aller à Harvard, je prépare mon dossier d'admission et je l'envoie, nourrissant l'espoir que j'y serais acceptée. (septembre 2014)BOSTON ; je rentre à Harvard et je m'y trouve en internat, pour la première année. (juin 2018)BOSTON ; obtention de mon baccalauréat. (juin 2020)BOSTON ; obtention de ma maîtrise à la faculté de design. (septembre 2020)BOSTON ; je vais commencer ma septième année à l'université de design d'Harvard.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 LNyQF9SW_o
A BIT OF ME A PIECE OF YOU
FAMILLE

JOE VANDERWAAL - COUSIN ; Joe et moi nous sommes retrouvés depuis approximativement six ans et malgré notre grande différence d'âge, nous adorons passer du temps ensemble. Il est comme un frère, à mes yeux. ☾ CHRISTOPHER MUIRHEAD (PNJ) - PÈRE ; je l'ai longtemps admiré. Nous étions très proches, jusqu'à ce qu'il détruise, notre famille, aussi bancale eut-elle été. Durant quelques années, je lui en ai voulu, je l'ai mis de côté, même parfois ignoré, mais avec les épreuves difficiles que j'ai vécu, nous nous sommes retrouvés, pour mon plus grand bonheur. Aujourd'hui, j'essaye de marcher dans ces pas comme je désire devenir architecte d'intérieur, ce qu'il est, depuis bien longtemps déjà. ☾ EMMANUELLE MUIRHEAD (PNJ) - MÈRE ; nous n'avons pas eu des rapports bien faciles, sans doute parce qu'elle était la plus belle des femmes à mes yeux. Mannequin, elle était ma poupée barbie et je l'idolâtrais plus que de raison. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était que je prenne soin de moi. Que je devienne aussi belle qu'elle et j'ai commencé un régime alors que j'avais dix ans. C'est la séparation avec mon père qui nous a rapproché, et même si elle réside à Paris aujourd'hui, nous n'avons jamais été aussi proches l'une de l'autre. ☾ OWEN (PNJ) - BEAU-PÈRE ; je l'ai tout de suite adoré. Owen m'a immédiatement considéré comme sa fille et il m'a toujours mieux comprise que mes propres parents. Je l'adore, j'aime lui parler, me confier à lui et j'admets qu'il me manque, tout comme ma mère. J'aimerais les voir plus souvent, tous deux. Owen est un véritable second père pour moi, il est même semblable à un ami. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 UqtMYjJG_o
YOU'RE STILL THE ONE
L'AMOUR DE MA VIE

INCONNU ; je ne suis pas encore tombée sur l'être qui fera battre mon cœur. Cet ange qui me permettra d'éclore à l'image d'une rose. Il n'a pas encore trouvé le chemin afin de me rencontrer, mais j'espère qu'il finira par arriver, puisque, qu'est-ce une vie sans connaître le véritable amour, celui qui nous chamboule et nous renverse au point de nous faire changer de vision du monde ? Rien. Une vie morne, terne, sans la moindre couleur, sans la moindre once de beauté. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 0SpRhFwb_o
WE'RE LIKE A SMALL GANG
PANEL D'AMI(E)S ET CONNAISSANCES

BYRON PEARSON - MEILLEUR AMI COMME UN FRÈRE ; Nous nous sommes rencontrés en cours d'architecture d'intérieur. Nous sommes rapidement devenus amis pour devenir meilleurs amis. Il est le frèree que je n'ai jamais eu. ☾ FLÓRA BJÖRK-LAXNESS - MEILLEURE AMIE ; Nous nous sommes rencontrées par le biais de nos pères respectifs. Ayant le même caractère, nous nous sommes immédiatement entendues et au jour d'aujourd'hui, nous sommes toutes deux inséparables. Nous passons énormément de temps ensemble. ☾ CHARLÈNE DESMAURIEUX - AMIE PROCHE ; nous nous connaissons depuis de nombreuses années toutes les deux, via le biais de la danse. Ayant toutes deux des origines françaises, cela nous a rapprochées. Aujourd'hui, nous sommes des amies proches et je l'aide à supporter le récent décès de son petit frère. Je désire être l'épaule sur laquelle ma chère amie peut se reposer, puis je suis présente pour elle de jour comme de nuit. ☾ BIANCA M. ALMEIDA - BONNE AMIE ; nous sommes très différentes pour ne pas dire à l'opposé. C'est ce qui nous a rapproché et au jour d'aujourd'hui nous sommes de bonnes amies. Elle m'aide à m'affirmer alors que je m'essaye à panser ses maux, surtout en ce qui concerne ses parents. ☾ JOSHUA OLSON - AMI ; Avec Joshua, nous nous sommes rencontrés lors du club de lecture. Avec le temps, nous avons constaté nos points en communs et aujourd'hui nous sommes amis. Je lui donne aussi des cours de piano, puisque c'est son rêve de savoir en jouer. ☾ ASHER R. LANGFORD - RENCONTRE RÉCENTE ; je l'ai remarqué à plusieurs reprises à la bibliothèque de Boston. Nous nous sommes parlés une première fois, un soir, alors que j'y étudiais pour me rendre compte qu'il y travaillait, qu'il n'était pas un simple étudiant. Asher me semble être un jeune homme intéressant et gentil. J'espère que nous ferons plus ample connaissance. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 82whS5lM_o
U SECRETLY WISH TO BE ME
ON NE SE SUPPORTE PAS

LOUISA (PNJ) - ANCIENNE NOURRISSE ; il s'agit du monstre qui m'a maltraité depuis mon plus jeune âge. C'est la vieille mégère qui s'occupait de mon père et qu'il considérait comme sa propre mère. C'est la cause de notre éloignement avec ce dernier, puis elle a causé le divorce de mes parents. Je la hais plus que n'importe qui au monde et j'espère ne plus jamais la revoir. ☾ ANDREW T. SPECTOR - COMPLEXE/DIFFICILE ; au jour d'aujourd'hui, je ne l'apprécie pas, et cela, est visiblement réciproque ! Tout est parti d'un quiproquo et aujourd'hui encore, je me dis que c'est une histoire des plus stupide. J'aimerais que l'on puisse retourner en arrière afin que tout ceci ne soit jamais arrivé, seulement, on ne le peut. Le fait est qu'après ce qui s'est passé, je n'ai qu'un but : l'éviter afin de ne jamais le croiser. ☾

Code:
#1489BE
TOPICS EN COURS
FAMILY... ΛVƐC joe vanderwaal
QU'EST-CE QUE... ΛVƐC andrew t. spector
MOMENT... ΛVƐC bianca m. almeida
SHOPPING... ΛVƐC charlene desmaurieux
SECOND... ΛVƐC asher r. langford

(POST) — Mar 26 Mai - 4:04
☾ i won't be silenced
every rule, every word ⊹☾
rang 30


L'ANGE AU REGARD NOISETTE
Elle aimait avec d'autant plus de passion qu'elle aimait avec ignorance. Elle ne savait pas si cela est bon ou mauvais, utile ou dangereux, nécessaire ou mortel, éternel ou passager, permis ou prohibé elle l'aimait.
Revenir en haut Aller en bas
☾ i won't be silenced  every rule, every word ⊹☾
Julianne I. Muirhead
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 5awwyghu_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, au city center, plus exactement dans une maison pittoresque extrêmement onéreuse
et j'y ai posé mes valises depuis : ma seconde année d'étude à Harvard, bien que j'ai toujours vécu à Boston, mais précédemment avec mon père, dans son penthouse
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 496
$. Tu peux m'appeler : Julia, c'est généralement ainsi que l'on me nomme ou Jules.
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, mon cœur ne s'est épris pour personne.
Je viens de : Boston, dans le Massachussetts.
Dans la vie, je suis : étudiante en faculté de design
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alicia Vikander, l’égérie Louis Vuitton.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Louise.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 27/04/2020
, d'où les : 356
messages. Merci aux doigts de fée de : icarus (avatar), cara linda (code signature), Victor Hugo Les Misérables (texte signature) et Roxane Sears
. Pour finir, je joue également : Gresham O. Ewart (Giulio Berruti).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 XL9HUsu2_o
JULIANNE ISIDORA MUIRHEAD
L'ANGE AU REGARD NOISETTE

JE SUIS : aimante, artiste dans l'âme, amoureuse de l'amour, attentive, attentionnée, amoureuse de la nature, battante, curieuse, consciencieuse, cultivée, colérique (mais personne ne le sait), déterminée, discrète, douce, délicate, drôle, femme/enfant, fonceuse, forte et fragile à la fois (je possède un fort tempérament), généreuse, haineuse (uniquement envers moi-même), intelligente (HPI, c'est-à-dire haut potentiel intellectuel), ingénue (j'avale aisément ce qu'on me raconte dans la vie de tous les jours), idéaliste, minutieuse, mature (surtout face aux situations qui se révèlent complexes, extrêmement difficiles à gérer), peureuse (face aux inconnus, aux bestioles, puis dans le noir le plus complet), perfectionniste, romantique (je raffole des romans à l'eau de rose), rêveuse, raisonnable, respectueuse, rancunière, sensible (parfois dans l'extrême), silencieuse, secrète, solitaire (plus souvent que je ne le souhaite), souriante, soucieuse (je m'enquis pour tous), têtue, travailleuse, torturée (personne n'en a connaissance), violente (envers moi, ce que je possède).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 PmZG1GZo_o
SOME KEY DATES
TIMELINE

(10.04.1993)BOSTON ; le jour de ma naissance. Je suis attendue comme le messie par mes parents, surtout mon père, qui me qualifie déjà comme étant son « cadeau ». (1999)BOSTON ; je commence à voir des monstres dans ma chambre, qui sont des jeux d'ombres. Le fait est qu'un monstre réside chez nous : Louisa, qui me frappe dès qu'elle en a l'occasion. (2000)BOSTON ; première véritable déception de part mes parents : ils annulent notre premier dimanche qui nous est consacré à tous trois, c'est le début de la fin, comme on le dit si bien. (2000)BOSTON ; Louisa m'assène mes premiers coups de règle en fer, elle m'avilit en me rappelant que je suis faible ainsi que fragile, pour terminer sa torture psychologique en me répétant que je ne deviendrais personne, que je n'ai aucun avenir. (2003)BOSTON ; ma mère me surprend à déguster de la glace et il s'ensuit une discussion afin de me faire comprendre que je dois commencer un régime : j'ai seulement dix ans. Elle est mannequin, sublime, je désire lui ressembler comme deux gouttes d'eau, elle est mon modèle de beauté, de perfection. (2004)BOSTON ; ma mère Emmanuelle apprend que Louisa me frappe, la vieille bique étant censée s'occuper de moi. Elle prévient sur l'instant mon père, pensant qu'il la renverra, seulement, il décide de mettre à la porte ma mère avec qui ça ne va plus depuis longtemps déjà. J'ai onze ans et ma cellule familiale explose, à cause de cette sorcière, celle que mon père considère comme sa seconde mère. (2005)BOSTON ; cela fait un an que ma mère ne vit plus avec nous et je fais comprendre à mon père que malgré l'année passée, je ne lui pardonne pas. Je lui en veux parce que nous ne formons plus une famille et ma colère ainsi que ma peine ne désemplissent pas. (mi 2005)BOSTON ; ma mère m'accueille pour la toute première fois chez elle, chez nous puisqu'elle m'a préparé une chambre, étant sa fille. Seulement, lors de cet instant, elle me fait comprendre que c'est terminé, qu'elle ne reviendra plus jamais auprès de nous, et cela, me brise littéralement le cœur. J'en veux de plus en plus à mon père, si bien que je lui adresse à peine la parole à partir de ce jour. (2006)BOSTON ; je ne veux pas rester chez moi, seule. Je demande donc à mon père de financer des cours de piano afin que j'apprenne à jouer de mon instrument préféré. Je ne lui donne pas réellement le choix, à vrai dire. Je m'essaye à me noyer dans des activités en plus de mes études afin d'occulter ma peine, la douleur qui me tient en permanence, jour comme nuit. (2009)BOSTON ; je me trouve hospitaliser parce que j'ai fait un malaise : je me suis écroulée durant un cours de piano. J'ai perdu énormément de poids seulement personne ne s'en est aperçu et le médecin qui me prend en charge annonce de but en blanc à mes parents que je suis anorexique et qu'ils n'ont strictement rien vu. (fin 2009)BOSTON ; premier week-end de retour chez moi. Je le sens mal et j'ai raison puisqu'après quelques heures seulement une dispute éclate entre mes parents et je demande à mon beau-père de me ramener en clinique, afin que je puisse y retrouver ma nouvelle chambre et dormir en paix, loin de ceux qui n'ont rien compris à la détresse, malgré tout ce qui s'est passé. (mi 2010)BOSTON ; je désire rentrer chez moi et je le fais savoir au médecin qui s'occupe de moi. Un mois, plus tôt, je me suis fait agresser par un autre patient de l'étage, à qui j'ai accordé toute ma confiance. Je me rends soudainement compte que je souhaite retrouver les miens, qui semblent s'entendre beaucoup mieux. Puis, je me remémore ce que m'a dit ma mère : qu'il faut avancer ainsi que se reconstruire et je décide d'en faire mon credo. (fin 2010)BOSTON ; je rentre partiellement à la maison : enfin ! Je fais part à mon père que j'ai décidé de marcher dans ses pas, puis nous concluons un pacte. Je lui promets de me consacrer uniquement à mes études, arrêtant toutes mes autres activités afin de ne plus être surmené. (septembre 2011)BOSTON ; je reprends les cours au lycée. Je désire poursuivre mes rêves, je suis une étudiante assidue, sérieuse et j'ai de très bons résultats, pour ne pas dire les meilleurs. (juin 2014)BOSTON ; je quitte le lycée, ayant obtenu mon diplôme de fin de celui-ci, ayant les meilleurs résultats aux Stats. J'ai même explosé les plafonds, comme aime l'affirmer mon père. On a découvert durant l'année que je suis HPI, un terme que je n'accepte pas vraiment, mais je ne dis rien. Je dis alors à ce dernier que je veux aller à Harvard, je prépare mon dossier d'admission et je l'envoie, nourrissant l'espoir que j'y serais acceptée. (septembre 2014)BOSTON ; je rentre à Harvard et je m'y trouve en internat, pour la première année. (juin 2018)BOSTON ; obtention de mon baccalauréat. (juin 2020)BOSTON ; obtention de ma maîtrise à la faculté de design. (septembre 2020)BOSTON ; je vais commencer ma septième année à l'université de design d'Harvard.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 LNyQF9SW_o
A BIT OF ME A PIECE OF YOU
FAMILLE

JOE VANDERWAAL - COUSIN ; Joe et moi nous sommes retrouvés depuis approximativement six ans et malgré notre grande différence d'âge, nous adorons passer du temps ensemble. Il est comme un frère, à mes yeux. ☾ CHRISTOPHER MUIRHEAD (PNJ) - PÈRE ; je l'ai longtemps admiré. Nous étions très proches, jusqu'à ce qu'il détruise, notre famille, aussi bancale eut-elle été. Durant quelques années, je lui en ai voulu, je l'ai mis de côté, même parfois ignoré, mais avec les épreuves difficiles que j'ai vécu, nous nous sommes retrouvés, pour mon plus grand bonheur. Aujourd'hui, j'essaye de marcher dans ces pas comme je désire devenir architecte d'intérieur, ce qu'il est, depuis bien longtemps déjà. ☾ EMMANUELLE MUIRHEAD (PNJ) - MÈRE ; nous n'avons pas eu des rapports bien faciles, sans doute parce qu'elle était la plus belle des femmes à mes yeux. Mannequin, elle était ma poupée barbie et je l'idolâtrais plus que de raison. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était que je prenne soin de moi. Que je devienne aussi belle qu'elle et j'ai commencé un régime alors que j'avais dix ans. C'est la séparation avec mon père qui nous a rapproché, et même si elle réside à Paris aujourd'hui, nous n'avons jamais été aussi proches l'une de l'autre. ☾ OWEN (PNJ) - BEAU-PÈRE ; je l'ai tout de suite adoré. Owen m'a immédiatement considéré comme sa fille et il m'a toujours mieux comprise que mes propres parents. Je l'adore, j'aime lui parler, me confier à lui et j'admets qu'il me manque, tout comme ma mère. J'aimerais les voir plus souvent, tous deux. Owen est un véritable second père pour moi, il est même semblable à un ami. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 UqtMYjJG_o
YOU'RE STILL THE ONE
L'AMOUR DE MA VIE

INCONNU ; je ne suis pas encore tombée sur l'être qui fera battre mon cœur. Cet ange qui me permettra d'éclore à l'image d'une rose. Il n'a pas encore trouvé le chemin afin de me rencontrer, mais j'espère qu'il finira par arriver, puisque, qu'est-ce une vie sans connaître le véritable amour, celui qui nous chamboule et nous renverse au point de nous faire changer de vision du monde ? Rien. Une vie morne, terne, sans la moindre couleur, sans la moindre once de beauté. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 0SpRhFwb_o
WE'RE LIKE A SMALL GANG
PANEL D'AMI(E)S ET CONNAISSANCES

BYRON PEARSON - MEILLEUR AMI COMME UN FRÈRE ; Nous nous sommes rencontrés en cours d'architecture d'intérieur. Nous sommes rapidement devenus amis pour devenir meilleurs amis. Il est le frèree que je n'ai jamais eu. ☾ FLÓRA BJÖRK-LAXNESS - MEILLEURE AMIE ; Nous nous sommes rencontrées par le biais de nos pères respectifs. Ayant le même caractère, nous nous sommes immédiatement entendues et au jour d'aujourd'hui, nous sommes toutes deux inséparables. Nous passons énormément de temps ensemble. ☾ CHARLÈNE DESMAURIEUX - AMIE PROCHE ; nous nous connaissons depuis de nombreuses années toutes les deux, via le biais de la danse. Ayant toutes deux des origines françaises, cela nous a rapprochées. Aujourd'hui, nous sommes des amies proches et je l'aide à supporter le récent décès de son petit frère. Je désire être l'épaule sur laquelle ma chère amie peut se reposer, puis je suis présente pour elle de jour comme de nuit. ☾ BIANCA M. ALMEIDA - BONNE AMIE ; nous sommes très différentes pour ne pas dire à l'opposé. C'est ce qui nous a rapproché et au jour d'aujourd'hui nous sommes de bonnes amies. Elle m'aide à m'affirmer alors que je m'essaye à panser ses maux, surtout en ce qui concerne ses parents. ☾ JOSHUA OLSON - AMI ; Avec Joshua, nous nous sommes rencontrés lors du club de lecture. Avec le temps, nous avons constaté nos points en communs et aujourd'hui nous sommes amis. Je lui donne aussi des cours de piano, puisque c'est son rêve de savoir en jouer. ☾ ASHER R. LANGFORD - RENCONTRE RÉCENTE ; je l'ai remarqué à plusieurs reprises à la bibliothèque de Boston. Nous nous sommes parlés une première fois, un soir, alors que j'y étudiais pour me rendre compte qu'il y travaillait, qu'il n'était pas un simple étudiant. Asher me semble être un jeune homme intéressant et gentil. J'espère que nous ferons plus ample connaissance. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 82whS5lM_o
U SECRETLY WISH TO BE ME
ON NE SE SUPPORTE PAS

LOUISA (PNJ) - ANCIENNE NOURRISSE ; il s'agit du monstre qui m'a maltraité depuis mon plus jeune âge. C'est la vieille mégère qui s'occupait de mon père et qu'il considérait comme sa propre mère. C'est la cause de notre éloignement avec ce dernier, puis elle a causé le divorce de mes parents. Je la hais plus que n'importe qui au monde et j'espère ne plus jamais la revoir. ☾ ANDREW T. SPECTOR - COMPLEXE/DIFFICILE ; au jour d'aujourd'hui, je ne l'apprécie pas, et cela, est visiblement réciproque ! Tout est parti d'un quiproquo et aujourd'hui encore, je me dis que c'est une histoire des plus stupide. J'aimerais que l'on puisse retourner en arrière afin que tout ceci ne soit jamais arrivé, seulement, on ne le peut. Le fait est qu'après ce qui s'est passé, je n'ai qu'un but : l'éviter afin de ne jamais le croiser. ☾

Code:
#1489BE
TOPICS EN COURS
FAMILY... ΛVƐC joe vanderwaal
QU'EST-CE QUE... ΛVƐC andrew t. spector
MOMENT... ΛVƐC bianca m. almeida
SHOPPING... ΛVƐC charlene desmaurieux
SECOND... ΛVƐC asher r. langford

Voir le profil de l'utilisateur https://www.i-love-harvard.com/t116594-julianne-i-muirhead-dakota-johnson https://www.i-love-harvard.com/t116766-julianne-i-muirhead-le-talent-c-est-l-audace-que-les-autres-n-ont-pas#4290971 https://www.i-love-harvard.com/t117552-julianne-i-muirhead-456-292-1988#4331780 https://www.i-love-harvard.com/t117553-http-instagram-com-julianneisidoramuirhead#4331782 https://www.i-love-harvard.com/t117583-julianne-i-muirhead#4333640
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 5awwyghu_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, au city center, plus exactement dans une maison pittoresque extrêmement onéreuse
et j'y ai posé mes valises depuis : ma seconde année d'étude à Harvard, bien que j'ai toujours vécu à Boston, mais précédemment avec mon père, dans son penthouse
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 496
$. Tu peux m'appeler : Julia, c'est généralement ainsi que l'on me nomme ou Jules.
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, mon cœur ne s'est épris pour personne.
Je viens de : Boston, dans le Massachussetts.
Dans la vie, je suis : étudiante en faculté de design
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alicia Vikander, l’égérie Louis Vuitton.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Louise.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 27/04/2020
, d'où les : 356
messages. Merci aux doigts de fée de : icarus (avatar), cara linda (code signature), Victor Hugo Les Misérables (texte signature) et Roxane Sears
. Pour finir, je joue également : Gresham O. Ewart (Giulio Berruti).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 XL9HUsu2_o
JULIANNE ISIDORA MUIRHEAD
L'ANGE AU REGARD NOISETTE

JE SUIS : aimante, artiste dans l'âme, amoureuse de l'amour, attentive, attentionnée, amoureuse de la nature, battante, curieuse, consciencieuse, cultivée, colérique (mais personne ne le sait), déterminée, discrète, douce, délicate, drôle, femme/enfant, fonceuse, forte et fragile à la fois (je possède un fort tempérament), généreuse, haineuse (uniquement envers moi-même), intelligente (HPI, c'est-à-dire haut potentiel intellectuel), ingénue (j'avale aisément ce qu'on me raconte dans la vie de tous les jours), idéaliste, minutieuse, mature (surtout face aux situations qui se révèlent complexes, extrêmement difficiles à gérer), peureuse (face aux inconnus, aux bestioles, puis dans le noir le plus complet), perfectionniste, romantique (je raffole des romans à l'eau de rose), rêveuse, raisonnable, respectueuse, rancunière, sensible (parfois dans l'extrême), silencieuse, secrète, solitaire (plus souvent que je ne le souhaite), souriante, soucieuse (je m'enquis pour tous), têtue, travailleuse, torturée (personne n'en a connaissance), violente (envers moi, ce que je possède).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 PmZG1GZo_o
SOME KEY DATES
TIMELINE

(10.04.1993)BOSTON ; le jour de ma naissance. Je suis attendue comme le messie par mes parents, surtout mon père, qui me qualifie déjà comme étant son « cadeau ». (1999)BOSTON ; je commence à voir des monstres dans ma chambre, qui sont des jeux d'ombres. Le fait est qu'un monstre réside chez nous : Louisa, qui me frappe dès qu'elle en a l'occasion. (2000)BOSTON ; première véritable déception de part mes parents : ils annulent notre premier dimanche qui nous est consacré à tous trois, c'est le début de la fin, comme on le dit si bien. (2000)BOSTON ; Louisa m'assène mes premiers coups de règle en fer, elle m'avilit en me rappelant que je suis faible ainsi que fragile, pour terminer sa torture psychologique en me répétant que je ne deviendrais personne, que je n'ai aucun avenir. (2003)BOSTON ; ma mère me surprend à déguster de la glace et il s'ensuit une discussion afin de me faire comprendre que je dois commencer un régime : j'ai seulement dix ans. Elle est mannequin, sublime, je désire lui ressembler comme deux gouttes d'eau, elle est mon modèle de beauté, de perfection. (2004)BOSTON ; ma mère Emmanuelle apprend que Louisa me frappe, la vieille bique étant censée s'occuper de moi. Elle prévient sur l'instant mon père, pensant qu'il la renverra, seulement, il décide de mettre à la porte ma mère avec qui ça ne va plus depuis longtemps déjà. J'ai onze ans et ma cellule familiale explose, à cause de cette sorcière, celle que mon père considère comme sa seconde mère. (2005)BOSTON ; cela fait un an que ma mère ne vit plus avec nous et je fais comprendre à mon père que malgré l'année passée, je ne lui pardonne pas. Je lui en veux parce que nous ne formons plus une famille et ma colère ainsi que ma peine ne désemplissent pas. (mi 2005)BOSTON ; ma mère m'accueille pour la toute première fois chez elle, chez nous puisqu'elle m'a préparé une chambre, étant sa fille. Seulement, lors de cet instant, elle me fait comprendre que c'est terminé, qu'elle ne reviendra plus jamais auprès de nous, et cela, me brise littéralement le cœur. J'en veux de plus en plus à mon père, si bien que je lui adresse à peine la parole à partir de ce jour. (2006)BOSTON ; je ne veux pas rester chez moi, seule. Je demande donc à mon père de financer des cours de piano afin que j'apprenne à jouer de mon instrument préféré. Je ne lui donne pas réellement le choix, à vrai dire. Je m'essaye à me noyer dans des activités en plus de mes études afin d'occulter ma peine, la douleur qui me tient en permanence, jour comme nuit. (2009)BOSTON ; je me trouve hospitaliser parce que j'ai fait un malaise : je me suis écroulée durant un cours de piano. J'ai perdu énormément de poids seulement personne ne s'en est aperçu et le médecin qui me prend en charge annonce de but en blanc à mes parents que je suis anorexique et qu'ils n'ont strictement rien vu. (fin 2009)BOSTON ; premier week-end de retour chez moi. Je le sens mal et j'ai raison puisqu'après quelques heures seulement une dispute éclate entre mes parents et je demande à mon beau-père de me ramener en clinique, afin que je puisse y retrouver ma nouvelle chambre et dormir en paix, loin de ceux qui n'ont rien compris à la détresse, malgré tout ce qui s'est passé. (mi 2010)BOSTON ; je désire rentrer chez moi et je le fais savoir au médecin qui s'occupe de moi. Un mois, plus tôt, je me suis fait agresser par un autre patient de l'étage, à qui j'ai accordé toute ma confiance. Je me rends soudainement compte que je souhaite retrouver les miens, qui semblent s'entendre beaucoup mieux. Puis, je me remémore ce que m'a dit ma mère : qu'il faut avancer ainsi que se reconstruire et je décide d'en faire mon credo. (fin 2010)BOSTON ; je rentre partiellement à la maison : enfin ! Je fais part à mon père que j'ai décidé de marcher dans ses pas, puis nous concluons un pacte. Je lui promets de me consacrer uniquement à mes études, arrêtant toutes mes autres activités afin de ne plus être surmené. (septembre 2011)BOSTON ; je reprends les cours au lycée. Je désire poursuivre mes rêves, je suis une étudiante assidue, sérieuse et j'ai de très bons résultats, pour ne pas dire les meilleurs. (juin 2014)BOSTON ; je quitte le lycée, ayant obtenu mon diplôme de fin de celui-ci, ayant les meilleurs résultats aux Stats. J'ai même explosé les plafonds, comme aime l'affirmer mon père. On a découvert durant l'année que je suis HPI, un terme que je n'accepte pas vraiment, mais je ne dis rien. Je dis alors à ce dernier que je veux aller à Harvard, je prépare mon dossier d'admission et je l'envoie, nourrissant l'espoir que j'y serais acceptée. (septembre 2014)BOSTON ; je rentre à Harvard et je m'y trouve en internat, pour la première année. (juin 2018)BOSTON ; obtention de mon baccalauréat. (juin 2020)BOSTON ; obtention de ma maîtrise à la faculté de design. (septembre 2020)BOSTON ; je vais commencer ma septième année à l'université de design d'Harvard.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 LNyQF9SW_o
A BIT OF ME A PIECE OF YOU
FAMILLE

JOE VANDERWAAL - COUSIN ; Joe et moi nous sommes retrouvés depuis approximativement six ans et malgré notre grande différence d'âge, nous adorons passer du temps ensemble. Il est comme un frère, à mes yeux. ☾ CHRISTOPHER MUIRHEAD (PNJ) - PÈRE ; je l'ai longtemps admiré. Nous étions très proches, jusqu'à ce qu'il détruise, notre famille, aussi bancale eut-elle été. Durant quelques années, je lui en ai voulu, je l'ai mis de côté, même parfois ignoré, mais avec les épreuves difficiles que j'ai vécu, nous nous sommes retrouvés, pour mon plus grand bonheur. Aujourd'hui, j'essaye de marcher dans ces pas comme je désire devenir architecte d'intérieur, ce qu'il est, depuis bien longtemps déjà. ☾ EMMANUELLE MUIRHEAD (PNJ) - MÈRE ; nous n'avons pas eu des rapports bien faciles, sans doute parce qu'elle était la plus belle des femmes à mes yeux. Mannequin, elle était ma poupée barbie et je l'idolâtrais plus que de raison. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était que je prenne soin de moi. Que je devienne aussi belle qu'elle et j'ai commencé un régime alors que j'avais dix ans. C'est la séparation avec mon père qui nous a rapproché, et même si elle réside à Paris aujourd'hui, nous n'avons jamais été aussi proches l'une de l'autre. ☾ OWEN (PNJ) - BEAU-PÈRE ; je l'ai tout de suite adoré. Owen m'a immédiatement considéré comme sa fille et il m'a toujours mieux comprise que mes propres parents. Je l'adore, j'aime lui parler, me confier à lui et j'admets qu'il me manque, tout comme ma mère. J'aimerais les voir plus souvent, tous deux. Owen est un véritable second père pour moi, il est même semblable à un ami. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 UqtMYjJG_o
YOU'RE STILL THE ONE
L'AMOUR DE MA VIE

INCONNU ; je ne suis pas encore tombée sur l'être qui fera battre mon cœur. Cet ange qui me permettra d'éclore à l'image d'une rose. Il n'a pas encore trouvé le chemin afin de me rencontrer, mais j'espère qu'il finira par arriver, puisque, qu'est-ce une vie sans connaître le véritable amour, celui qui nous chamboule et nous renverse au point de nous faire changer de vision du monde ? Rien. Une vie morne, terne, sans la moindre couleur, sans la moindre once de beauté. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 0SpRhFwb_o
WE'RE LIKE A SMALL GANG
PANEL D'AMI(E)S ET CONNAISSANCES

BYRON PEARSON - MEILLEUR AMI COMME UN FRÈRE ; Nous nous sommes rencontrés en cours d'architecture d'intérieur. Nous sommes rapidement devenus amis pour devenir meilleurs amis. Il est le frèree que je n'ai jamais eu. ☾ FLÓRA BJÖRK-LAXNESS - MEILLEURE AMIE ; Nous nous sommes rencontrées par le biais de nos pères respectifs. Ayant le même caractère, nous nous sommes immédiatement entendues et au jour d'aujourd'hui, nous sommes toutes deux inséparables. Nous passons énormément de temps ensemble. ☾ CHARLÈNE DESMAURIEUX - AMIE PROCHE ; nous nous connaissons depuis de nombreuses années toutes les deux, via le biais de la danse. Ayant toutes deux des origines françaises, cela nous a rapprochées. Aujourd'hui, nous sommes des amies proches et je l'aide à supporter le récent décès de son petit frère. Je désire être l'épaule sur laquelle ma chère amie peut se reposer, puis je suis présente pour elle de jour comme de nuit. ☾ BIANCA M. ALMEIDA - BONNE AMIE ; nous sommes très différentes pour ne pas dire à l'opposé. C'est ce qui nous a rapproché et au jour d'aujourd'hui nous sommes de bonnes amies. Elle m'aide à m'affirmer alors que je m'essaye à panser ses maux, surtout en ce qui concerne ses parents. ☾ JOSHUA OLSON - AMI ; Avec Joshua, nous nous sommes rencontrés lors du club de lecture. Avec le temps, nous avons constaté nos points en communs et aujourd'hui nous sommes amis. Je lui donne aussi des cours de piano, puisque c'est son rêve de savoir en jouer. ☾ ASHER R. LANGFORD - RENCONTRE RÉCENTE ; je l'ai remarqué à plusieurs reprises à la bibliothèque de Boston. Nous nous sommes parlés une première fois, un soir, alors que j'y étudiais pour me rendre compte qu'il y travaillait, qu'il n'était pas un simple étudiant. Asher me semble être un jeune homme intéressant et gentil. J'espère que nous ferons plus ample connaissance. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 82whS5lM_o
U SECRETLY WISH TO BE ME
ON NE SE SUPPORTE PAS

LOUISA (PNJ) - ANCIENNE NOURRISSE ; il s'agit du monstre qui m'a maltraité depuis mon plus jeune âge. C'est la vieille mégère qui s'occupait de mon père et qu'il considérait comme sa propre mère. C'est la cause de notre éloignement avec ce dernier, puis elle a causé le divorce de mes parents. Je la hais plus que n'importe qui au monde et j'espère ne plus jamais la revoir. ☾ ANDREW T. SPECTOR - COMPLEXE/DIFFICILE ; au jour d'aujourd'hui, je ne l'apprécie pas, et cela, est visiblement réciproque ! Tout est parti d'un quiproquo et aujourd'hui encore, je me dis que c'est une histoire des plus stupide. J'aimerais que l'on puisse retourner en arrière afin que tout ceci ne soit jamais arrivé, seulement, on ne le peut. Le fait est qu'après ce qui s'est passé, je n'ai qu'un but : l'éviter afin de ne jamais le croiser. ☾

Code:
#1489BE
TOPICS EN COURS
FAMILY... ΛVƐC joe vanderwaal
QU'EST-CE QUE... ΛVƐC andrew t. spector
MOMENT... ΛVƐC bianca m. almeida
SHOPPING... ΛVƐC charlene desmaurieux
SECOND... ΛVƐC asher r. langford


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Empty
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 841e15d9dc5feb6315a81edda2d2a1887a2c4893
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 1729
$. Tu peux m'appeler : Erin tout court
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : secrètement en couple
Je viens de : l'Ecosse
Dans la vie, je suis : étudiante en langage et littérature celte
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Abigail Cowen

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : leftovers
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/01/2020
, d'où les : 1049
messages. Merci aux doigts de fée de : killing boys
. Pour finir, je joue également : quito (k. harington), ottis (a. piper), maxwell (s. heughan) et april (k. froseth)


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 61cb3cec84d072c6b63d4393a53a56a4b2e56f46 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Cacf0eabbc8e4d8105144dee586f016e45450b83 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 468e948c7a455b732d41235b2a154c3eed4b0a64
ERIN FERRELL
✧ ✦ ✧
” who is she "

tantôt noire, tantôt blanche, je suis totalement imprévisible. pile ou face, on n'sait jamais à quelle sauce je vais te manger. un sourire peut te faire penser que je suis contente, qu'il est sincère, adressé qu'à toi avec amour et affection, alors qu'il peut tout à fait te dire vtff. c'est moi, ça, erin la bombe à retardement. j'ai des émotions que je contrôle pas et parfois, ça explose et c'est triste si tu tombes sur mon chemin. mais au fond, je peux être vraiment cool. je suis quelqu'un de sociable, amicale, un peu drôle parfois, selon mon humeur. je peux être l'amie sur laquelle tu peux poser ta joue sur son épaule. mais par contre, ne t'avises pas de me trahir, de me mentir ou de me blesser, car tu peux amèrement le regretter.


✧ ✦ ✧


” if you need more "

~ née à Fort William en Ecosse, Erin porte fièrement l'accent écossais sur le bout de ses lèvres ~ fille cadette, elle a un grand frère Gustin, âgé de trois ans de plus qu'elle, qui ne fait pas trop la fierté de ses parents mais Erin est tout de même proche de lui ~ à l'âge de dix ans, Erin est prise de malaise, de vertiges, de maux de tête et après les analyses, on découvre qu'elle est atteinte de diabète ~ cette maladie a été dure à encaisser pour les parents, ils l'ont dès lors très chouchoutée, trop couvée sans doute, faisant de l'ombre à son frère qui était en parfaite santé ~ manquer d'insuline n'effraie pas l'adolescente qu'elle était. malgré la fatigue à certains moments, cela n'empêche pas la jeune femme d'être énergique, toujours positive, elle prend ce diabète comme une force et prend au sérieux son traitement ~ elle a toujours eu de facilités à l'école. c'était la bonne copine des filles et des garçons. généreuse qu'elle est, cela ne lui posait pas de problèmes de laisser ses camarades tricher sur elle ou de faire leurs devoirs ~ très sportive, Erin a fait pas mal de randonnées en pleine nature avec son père. ~ elle n'est pas très branchée technologie, elle préfère se foutre au fond du jardin et lire un bon livre ~ lors d'une soirée pour ses seize ans, Erin a été involontairement sous l'influence de substances toxiques et elle a finit la soirée à l'hôpital. Avec le taux de sucre trop élevée dans le sang, elle a failli y passer ou survivre avec de grosses séquelles ~ depuis ce fameux jour, Erin a peur de la foule, une phobie des gens ivres, yep, ça existe, sinon je viens de l'inventer ~ elle a tout fait pour essayer d'avoir une adolescence normale, outre sa maladie, ne s'est pas empêchée de vivre des choses normaux d'une personne de son âge ~ Erin a été intégrée à Harvard en septembre 2018, malgré le bonheur de cette situation, elle ne peut pas s'empêcher de chercher après son frère dans un coin de sa tête ~ des histoires d'amour, elle en a eu, elle est tomée amoureuse, elle a eu des chagrins mais cela ne l'empêche pas de vouloir encore aimer et de vivre des histoires extraordinaires ~ elle a peur de la mort, peur du noir et sa plus grande phobie est de se réveiller un matin seule au monde, sans personne à qui parler ~ cette année, elle a décidé de vouloir participer au bizutage de la dudley house. elle s'était dit que si elle réussissait bien sa première année, elle se permettra un petit écart en intégrant une maison et découvrir ce monde folklorique.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 5SEAi3m

(POST) — Mar 26 Mai - 11:39
☾ administratrice
she wore moonlight like lingerie ⊹☾
30


- - We have this story of the impossible. Maybe impossible to achieve and really close
Revenir en haut Aller en bas
☾ administratrice she wore moonlight like lingerie ⊹☾
Erin Ferrell
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 841e15d9dc5feb6315a81edda2d2a1887a2c4893
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 1729
$. Tu peux m'appeler : Erin tout court
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : secrètement en couple
Je viens de : l'Ecosse
Dans la vie, je suis : étudiante en langage et littérature celte
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Abigail Cowen

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : leftovers
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/01/2020
, d'où les : 1049
messages. Merci aux doigts de fée de : killing boys
. Pour finir, je joue également : quito (k. harington), ottis (a. piper), maxwell (s. heughan) et april (k. froseth)


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 61cb3cec84d072c6b63d4393a53a56a4b2e56f46 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Cacf0eabbc8e4d8105144dee586f016e45450b83 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 468e948c7a455b732d41235b2a154c3eed4b0a64
ERIN FERRELL
✧ ✦ ✧
” who is she "

tantôt noire, tantôt blanche, je suis totalement imprévisible. pile ou face, on n'sait jamais à quelle sauce je vais te manger. un sourire peut te faire penser que je suis contente, qu'il est sincère, adressé qu'à toi avec amour et affection, alors qu'il peut tout à fait te dire vtff. c'est moi, ça, erin la bombe à retardement. j'ai des émotions que je contrôle pas et parfois, ça explose et c'est triste si tu tombes sur mon chemin. mais au fond, je peux être vraiment cool. je suis quelqu'un de sociable, amicale, un peu drôle parfois, selon mon humeur. je peux être l'amie sur laquelle tu peux poser ta joue sur son épaule. mais par contre, ne t'avises pas de me trahir, de me mentir ou de me blesser, car tu peux amèrement le regretter.


✧ ✦ ✧


” if you need more "

~ née à Fort William en Ecosse, Erin porte fièrement l'accent écossais sur le bout de ses lèvres ~ fille cadette, elle a un grand frère Gustin, âgé de trois ans de plus qu'elle, qui ne fait pas trop la fierté de ses parents mais Erin est tout de même proche de lui ~ à l'âge de dix ans, Erin est prise de malaise, de vertiges, de maux de tête et après les analyses, on découvre qu'elle est atteinte de diabète ~ cette maladie a été dure à encaisser pour les parents, ils l'ont dès lors très chouchoutée, trop couvée sans doute, faisant de l'ombre à son frère qui était en parfaite santé ~ manquer d'insuline n'effraie pas l'adolescente qu'elle était. malgré la fatigue à certains moments, cela n'empêche pas la jeune femme d'être énergique, toujours positive, elle prend ce diabète comme une force et prend au sérieux son traitement ~ elle a toujours eu de facilités à l'école. c'était la bonne copine des filles et des garçons. généreuse qu'elle est, cela ne lui posait pas de problèmes de laisser ses camarades tricher sur elle ou de faire leurs devoirs ~ très sportive, Erin a fait pas mal de randonnées en pleine nature avec son père. ~ elle n'est pas très branchée technologie, elle préfère se foutre au fond du jardin et lire un bon livre ~ lors d'une soirée pour ses seize ans, Erin a été involontairement sous l'influence de substances toxiques et elle a finit la soirée à l'hôpital. Avec le taux de sucre trop élevée dans le sang, elle a failli y passer ou survivre avec de grosses séquelles ~ depuis ce fameux jour, Erin a peur de la foule, une phobie des gens ivres, yep, ça existe, sinon je viens de l'inventer ~ elle a tout fait pour essayer d'avoir une adolescence normale, outre sa maladie, ne s'est pas empêchée de vivre des choses normaux d'une personne de son âge ~ Erin a été intégrée à Harvard en septembre 2018, malgré le bonheur de cette situation, elle ne peut pas s'empêcher de chercher après son frère dans un coin de sa tête ~ des histoires d'amour, elle en a eu, elle est tomée amoureuse, elle a eu des chagrins mais cela ne l'empêche pas de vouloir encore aimer et de vivre des histoires extraordinaires ~ elle a peur de la mort, peur du noir et sa plus grande phobie est de se réveiller un matin seule au monde, sans personne à qui parler ~ cette année, elle a décidé de vouloir participer au bizutage de la dudley house. elle s'était dit que si elle réussissait bien sa première année, elle se permettra un petit écart en intégrant une maison et découvrir ce monde folklorique.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 5SEAi3m

Voir le profil de l'utilisateur https://www.i-love-harvard.com/t112040-erin-ferrell-kaya-scodelario https://www.i-love-harvard.com/t112057-erin-she-wore-moonlight-like-lingerie#4069382 https://www.i-love-harvard.com/t112058-erin-ferrell-456-111-6387#4069384 https://www.i-love-harvard.com/t112646-http-instagram-com-erinfrl#4083727 https://www.i-love-harvard.com/t112059-erin-ferrell#4069389
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 841e15d9dc5feb6315a81edda2d2a1887a2c4893
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 1729
$. Tu peux m'appeler : Erin tout court
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : secrètement en couple
Je viens de : l'Ecosse
Dans la vie, je suis : étudiante en langage et littérature celte
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Abigail Cowen

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : leftovers
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/01/2020
, d'où les : 1049
messages. Merci aux doigts de fée de : killing boys
. Pour finir, je joue également : quito (k. harington), ottis (a. piper), maxwell (s. heughan) et april (k. froseth)


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 61cb3cec84d072c6b63d4393a53a56a4b2e56f46 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Cacf0eabbc8e4d8105144dee586f016e45450b83 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 468e948c7a455b732d41235b2a154c3eed4b0a64
ERIN FERRELL
✧ ✦ ✧
” who is she "

tantôt noire, tantôt blanche, je suis totalement imprévisible. pile ou face, on n'sait jamais à quelle sauce je vais te manger. un sourire peut te faire penser que je suis contente, qu'il est sincère, adressé qu'à toi avec amour et affection, alors qu'il peut tout à fait te dire vtff. c'est moi, ça, erin la bombe à retardement. j'ai des émotions que je contrôle pas et parfois, ça explose et c'est triste si tu tombes sur mon chemin. mais au fond, je peux être vraiment cool. je suis quelqu'un de sociable, amicale, un peu drôle parfois, selon mon humeur. je peux être l'amie sur laquelle tu peux poser ta joue sur son épaule. mais par contre, ne t'avises pas de me trahir, de me mentir ou de me blesser, car tu peux amèrement le regretter.


✧ ✦ ✧


” if you need more "

~ née à Fort William en Ecosse, Erin porte fièrement l'accent écossais sur le bout de ses lèvres ~ fille cadette, elle a un grand frère Gustin, âgé de trois ans de plus qu'elle, qui ne fait pas trop la fierté de ses parents mais Erin est tout de même proche de lui ~ à l'âge de dix ans, Erin est prise de malaise, de vertiges, de maux de tête et après les analyses, on découvre qu'elle est atteinte de diabète ~ cette maladie a été dure à encaisser pour les parents, ils l'ont dès lors très chouchoutée, trop couvée sans doute, faisant de l'ombre à son frère qui était en parfaite santé ~ manquer d'insuline n'effraie pas l'adolescente qu'elle était. malgré la fatigue à certains moments, cela n'empêche pas la jeune femme d'être énergique, toujours positive, elle prend ce diabète comme une force et prend au sérieux son traitement ~ elle a toujours eu de facilités à l'école. c'était la bonne copine des filles et des garçons. généreuse qu'elle est, cela ne lui posait pas de problèmes de laisser ses camarades tricher sur elle ou de faire leurs devoirs ~ très sportive, Erin a fait pas mal de randonnées en pleine nature avec son père. ~ elle n'est pas très branchée technologie, elle préfère se foutre au fond du jardin et lire un bon livre ~ lors d'une soirée pour ses seize ans, Erin a été involontairement sous l'influence de substances toxiques et elle a finit la soirée à l'hôpital. Avec le taux de sucre trop élevée dans le sang, elle a failli y passer ou survivre avec de grosses séquelles ~ depuis ce fameux jour, Erin a peur de la foule, une phobie des gens ivres, yep, ça existe, sinon je viens de l'inventer ~ elle a tout fait pour essayer d'avoir une adolescence normale, outre sa maladie, ne s'est pas empêchée de vivre des choses normaux d'une personne de son âge ~ Erin a été intégrée à Harvard en septembre 2018, malgré le bonheur de cette situation, elle ne peut pas s'empêcher de chercher après son frère dans un coin de sa tête ~ des histoires d'amour, elle en a eu, elle est tomée amoureuse, elle a eu des chagrins mais cela ne l'empêche pas de vouloir encore aimer et de vivre des histoires extraordinaires ~ elle a peur de la mort, peur du noir et sa plus grande phobie est de se réveiller un matin seule au monde, sans personne à qui parler ~ cette année, elle a décidé de vouloir participer au bizutage de la dudley house. elle s'était dit que si elle réussissait bien sa première année, elle se permettra un petit écart en intégrant une maison et découvrir ce monde folklorique.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 5SEAi3m


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS:
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Empty
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 NBO5WNcS_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, à Along Charles River dans le quartier de Fenway, plus exactement à Fenway Triangle Trilogy, logement numéro quatre
et j'y ai posé mes valises depuis : sept ans déjà
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 1171
$. Tu peux m'appeler : Gres' si nous sommes proches, autrement c'est Gresham ou monsieur Ewart, quant à mes étudiants, c'est uniquement professeur Ewart
, j'ai : 35
ans, et si t'es curieux, je suis : actuellement célibataire. D'ailleurs, on me qualifie généralement d'homme sans cœur ou possédant un cœur de pierre.
Je viens de : Londres, en Angleterre.
Dans la vie, je suis : professeur en psychologie
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Giulio Berruti, un sublime Adonis italien.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Louise.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/04/2020
, d'où les : 821
messages. Merci aux doigts de fée de : endlesslove (avatar), cara linda (code signature), Le divin enfer de Gabriel (teext signature) et Roxane Sears
. Pour finir, je joue également : Julianne I. Muirhead (Alicia Vikander).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 LzoKZg3S_o
PR GRESHAM OXLEY EWART
L'ANGE DÉCHU

— Ma personnalité possède deux facettes bien différentes, ou si vous préférez, très distinctes. De manière générale, il n'y a que des qualificatifs péjoratifs qui accompagnent mon nom, de part mes étudiants ou toutes personnes se confrontant à l'homme que je suis. Voici quelques-uns d'entre eux. Les plus charmants, je dirais.

On me dit guindé et c'est le cas ! Je me montre pompeux, pincé, n'arborant que des vêtements griffés que personne ne doit toucher et par-dessus tout salir, au risque de se prendre mes foudres et mon courroux pour une bonne année. Je ne supporte pas les personnes qui ne savent pas se vêtir convenablement et cela se remarque immédiatement au travers de mes expressions, comme mes pincements de nez. On me dit « con », je le suis certes, mais ce qui prime dans ce terme est le fait que je sois lunatique à souhait. Je change d'humeur en un battement de cils, si bien que je donne parfois le vertige ainsi que la nausée à mes étudiants et collègues. Il ne faut pas grand-chose afin que mon regard se voile pour devenir sombre, tandis que la seconde d'après je peux retrouver mon calme, comme si l'orage n'était jamais passé. Mon côté hargneux correspond également au fait que l'on me dise des plus « cons ». Je semble perpétuellement de mauvaise humeur, je suis assez imprévisible et souvent agressif dans mes propos, lorsque l'on me pousse à bout. Bien évidemment, je ne frappe pas la gent féminine, mais en ce qui concerne les mâles, je ne retiens pas les coups de poings lorsque cela s'avère des plus nécessaires. L'agressivité va de paire avec la colère et il va s'en dire que je suis des plus colériques lorsque quelque chose ne va pas dans mon sens ou lorsque quelque chose n'est pas prévu. Je déteste cela, l'imprévisibilité. À vrai dire, j'exècre plus que toutes les situations où je n'ai pas le contrôle sur absolument tout, puisque je me sens vulnérable, et cela, je ne le supporte pas. J'ai un fort tempérament, je m'emporte aisément, je hais plus que tout que l'on me tienne tête sur l'un de mes sujets de prédilections et je pense que l'on pourrait me nommer « Thor » pour la simple idée que je suis le dieu du tonnerre, celui présent dans mon regard lorsque je suis en rogne. Autrement, on me qualifie de froid, du moins, c'est ce que disent tout ceux avec qui je ne suis pas proche. La raison ? Mon rapport avec ceux-ci se fait sans la moindre affection, ni même sans cordialité. Je me contente de faire cours à mes étudiants, de répondre aux questions sans montrer la moindre once de compassion si l'un d'eux se montre en difficulté. Ce qui prime est de se montrer professionnel. Que l'on puisse penser que je n'ai pas de cœur ne m'atteins définitivement pas. En ai-je un, par ailleurs ? Je ne répondrais pas à cette question, vous vous ferez un avis par vous-même.

— Le peu de personnes qui peuvent prétendre me connaître – faisant parti de mon entourage proche – a une autre vision sur l'homme que je suis véritablement, lorsque l'on creuse dans le but de trouver mon cœur, puisque j'en ai un, paraît-il. Bien sûr, ils savent comment je me comporte à l'université, avec ceux que je ne considère pas être dans mon cercle, si je puis m'exprimer ainsi, mais cela ne désagrège en rien ce qu'ils pensent de ma personne, celle qui n'est pas recouverte par sa carapace blindée et épaisse, celle qui s'ose à baisser la garde. Il va sans dire que ses fameux proches sont à compter sur les doigts de mes deux mains.

Les personnes qui sont chères à mon cœur me connaissent comme étant attentif. Je porte toute mon attention à ceux que j'aime et je décèle dans leur regard s'ils vont bien ou si quelque chose cloche. Je suis affectueux, usant de gestes de tendresse, puis je suis serviable ainsi que prévenant et attentionné. J'offre des présents à profusions à ceux que j'aime, ma mère adoptive ainsi que ma jeune sœur, que j'affectionne énormément même si je leur souffle peu, puisque je préfère les actes aux mots. De manière générale, les femmes me considèrent comme un parfait gentlemen. Je leur tiens la porte, je me permets de tirer sur leur chaise afin qu'elles puissent s'asseoir, entre autres choses. Je ne considère pas cela comme quelque chose d'extraordinaire puisqu'à mon sens, il s'agit d'éducation et mes parents adoptifs se sont très bien occupés de cette part de celle-ci, bien mieux que d'autres aspects, à mon plus grand regret. Autrement, on me qualifie d'ambitieux, dans le bon sens du terme, ce qui peut sembler incroyable au vu des lignes précédentes, bien que je le sois également dans les mauvais sens du terme, puisque je me considère comme cupide bien qu'audacieux et téméraire. À noter que je suis également présomptueux. Lorsque je courtise une femme – ce qui s'avère rare – je me démontre désespérément romantique. Suis-je de l'un de ses personnages caricaturaux des romans d'amour lorsque moi-même, je suis… Intéressé par une femme ? Malheureusement, la réponse est oui. Je suis le genre d'hommes à écrire des poèmes, des sonnets sur la femme qui hante mes pensées, même si je ne lui fais pas parvenir. Le dernier point de caractère dont je vais vous révélez la teneur en est un que très peu de personnes connaissent et qui fait celui que je suis aujourd'hui, celui que l'on dépeint. Je suis torturé, brisé, au plus profond de mon âme, de mon être. J'ai vécu une enfance des plus désastreuse, des plus misérables et il est clair que j'ai garde des stigmates, des cicatrices qui ne se dissiperont jamais. Je suis comme marquée à jamais au fer rouge, au niveau même de ce que l'on nomme « cœur » et une plaie béante le traverse, ce dit palpitant, qui peine à battre sans me faire atrocement mal à chacun de ses dits battements.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 M8nszC87_oSOME KEY DATES
TIMELINE

(09.27.1984) - LONDRES ; je vois le jour, bien malheureusement - (12.24.1986) - LONDRES ; naissance d'Isolde, mon ange, ma petite sœur chérie - (1991) - LONDRES ; je suis violenté pour la première fois par mon géniteur - (1991 à 1993) - LONDRES ; l'enfer sur Terre : je me trouve rouer de coups - (09.28.1993) - LONDRES ; décès d'Isolde (accident domestique), décès du géniteur (par ma mère), décès de cette dernière (suicide).

(09.29.1993) - LONDRES ; ma rencontre avec Helen, un ange envoyé sur ma route afin que je change de vie - (début 1994) - LONDRES ; emménagement avec adoption au manoir d'Helen et Edmund Egerton, j'y rencontre ma nouvelle petite sœur : Katherine - (2001) - LONDRES ; exclusion totale et définitive du lycée catholique où je poursuivais ma dernière année d'études, quelques jours plus tard, j'ai essayé de mettre fin à mon existence. Edmund m'a aidé, il m'a tendu sa main et je l'ai attrapé. Seul mon père adoptif a eu vent à l'époque que j'avais intenté à mes jours, puisqu'il m'a sauvé in extrémis - (2006) - LONDRES ; nous apprenons qu'Edmund est souffrant, qu'il est atteint d'un cancer incurable. Je lui fais la promesse de prendre soin d'Helen et Katherine, les deux femmes de nos vies. Quelques mois plus tard, il décède - (2007) - LONDRES ; après les funérailles d'Edmund, je prends à part ma petite sœur et ma mère adoptive afin de leur faire part de ce que j'ai vécu, pour leur signifier qu'Edmund, mon défunt et seul père m'a sauvé. Je leur fais la promesse de ne jamais plus faire de tentative de suicide, puis je leur fais également la promesse de me tourner vers elles si un jour, je venais à me sentir mal à nouveau, à avoir des idées noires - (2012) - LONDRES ; j'obtiens mon doctorat de psychologie, afin de pouvoir enseigner celle-ci à l'université - (2015) - LONDRES ; Helen me parle de déménager aux États-Unis afin que je puisse réaliser mon rêve : enseigner à Harvard. Avec Katherine, elles vont me suivre et ont déjà postulé à Boston, ceci dans mon dos et je les remercie.

(2016) - BOSTON ; il s'agit de ma première année d'enseignement à l'université d'Harvard en tant que professeur de psychologie. J'ai été accepté dans le corps professoral et je vis enfin mon rêve absolu - (2017 à de nos jours) - BOSTON ; j'y suis toujours enseignant en psychologie et je réside à Fenway, dans un logement des plus coûteux donnant sur Fenway Stadium. Je prends des nouvelles d'Helen et Katherine tous les jours par téléphone et nous nous voyons le week-end afin d'échanger sur notre semaine.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 KOuhaoNa_o
A BIT OF ME A PIECE OF YOU
FAMILLE : PNJ

— HELEN EGERTON ⊹ il s'agit de ma mère adoptive : elle m'a sauvé et jamais je ne la remercierais assez pour cela ☾ KATHERINE EGERTON ⊹ petite sœur adoptive : je l'aime plus que de raison, bien qu'elle sache mieux que personne me mettre hors de moi ☾ EDMUND EGERTON ⊹ père adoptif : il m'a tendu la main au bon moment et m'a sauvé de l'enfer - son décès me bouleverse toujours malgré les années passées et la plaie ne se referme pas, la douleur ne se dissipe pas.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 GgzDeT58_o
YOU'RE STILL THE ONE
L'ANGE QUI PARTAGE MA VIE

ANONYME ⊹ je n'aime pas encore trouvé celle qui parviendra à me faire sortir de l'obscurité afin de m'amener à la lumière - mon ange n'est point encore apparu sur mon chemin, mais je l'attends et j'espère.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 NtBh7qbq_o
WE'RE LIKE A SMALL GANG
PANEL D'AMI(E)S ET CONNAISSANCES

JAMES WINSLOW ⊹ il est mon meilleur-ami, nous sommes tous deux brisés - James est comme un frère pour moi ☾ ANDREW T. SPECTOR ⊹ il s'agit d'un ami de longue date puisque nous avons fait connaissance à Londres, étant voisins - nous nous sommes liés d'amitié pour nous perdre de vue à mon départ et nous retrouver à Harvard - je lui porte une oreille attentive, j'essaye de l'aider comme je peux, puis surtout : nous sommes à nouveau amis, comme lorsque nous résidions en Angleterre ☾ MAXWELL GIBSON ⊹ nous nous sommes rencontrés à Harvard et je le considère comme l'un de mes meilleurs amis et collègues - nous sommes potes de beuverie et nous nous rendons ensemble au Nephilim ☾ MARGOT DE LUXEMBOURG ⊹ Margot est mon ange aux cheveux d'or. Notre relation est particulièrement ambiguë. Nous avons toujours gardé contact malgré la distance et nous jouons à un jeu : celui du chat et de la souris. Elle est ma faiblesse, j'aime la voir dès que nous nous trouvons au même endroit. J'ai besoin d'elle : de la voir ☾ JOE VANDERWAAL ⊹ c'est mon avocat et rapidement nous nous sommes entendus - aujourd'hui, je le considère comme mon second meilleur-ami ☾ ELLA MARRIOTT-W. ⊹ Ella et moi, nous connaissons de Londres. Sa famille et la mienne étaient amies, nous avons fait brièvement connaissance avant que je ne quitte ma ville de naissance pour Boston. Nous venons de nous retrouver à Harvard et ce que je ne sais pas, est que j'ai été son premier "crush" comme disent les jeunes de nos jours ☾ SLOANE JENKINS ⊹ nous nous connaissons de Londres, c'est là-bas que nous sommes nés et c'est aussi dans cette ville que nous nous sommes liés d'amitié - aujourd'hui nous sommes des amis proches - je m'inquiète énormément pour elle ☾ TAYLOR V. FOSTER ⊹ notre relation a mal débuté de mon fait. Je me suis joué d'elle et elle m'en a tenu rigueur jusqu'à ce que je fasse amende honorable, par nos relations communes. Nous avons terminé de nous revoir et avons décidé d'un commun accord de reprendre notre relation du début. Nous nous entendons bien mieux à ce jour ☾ LEANDRA T. CARREIRAO ⊹ nous ne sommes que de simples connaissances mais je porte beaucoup d'espoir à son propos - elle désire créer sa fondation/association et je souhaite participer - elle est en quelque sorte ma rédemption ☾ MICKEY AINSWORTH ⊹ ce fut mon barman préféré au Neplilim, j'étais par ailleurs très généreux en pourboires à son égard ☾ PRIMROSE BARLOW ⊹ je suis admirateur de l'auteure et je désire apprendre à connaître la femme ☾ IZZY BULGER ⊹ entre nous, cela a mal débuté. Je me suis montré exécrable et miss Bulger ne l'a pas oublié. Le fait est que nous nous sommes revus au Nephilim et Izzy s'est rendue compte que j'étais "sa poule aux œufs d'or". Après conversation, notre relation s'est améliorée et à présent tout va mieux.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 ZcBb4we4_o
U SECRETLY WISH TO BE ME
ON NE PEUT SE VOIR EN PEINTURE

MARIA L. DE MEDICI ⊹ il s'agit d'une étudiante de Harvard et j'adore la haïr, m'en prendre à elle afin de lui clouer le bec - elle rend le change et nos confrontations sont des instants que j'attends avec impatience.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 FIOAAL5w_o
TEACHER AND STUDENTS RELATIONSHIP
CE N'EST PAS SI AISÉ

IRIS DE DANEMARK ⊹ cette jeune brunette est une étudiante de Harvard, mais nous nous connaissons d'ailleurs, de Londres - ce fut une soirée intense, une seule et unique soirée que je n'ai pas oublié - aujourd'hui notre relation s'avère complexe ☾ WILLOW CALDWELL ⊹ je suis son mentor, elle m'admire, ce que je trouve des plus flatteur - j'essaye de me comporter de la meilleure façon avec elle, afin qu'elle ne se ravise pas à mon propos ROMIE WALTON ⊹ cette jeune femme est une énigme sur pattes et étrangement, je me suis pris d'affection pour elle - je m'essaye à l'aider comme je peux en l'écoutant, en lui offrant des conseils ☾ SANA BUKOVSKI ⊹ il s'agit de l'une de mes étudiantes et je l'apprécie - elle a des questions pertinentes, des réflexions qui le sont toutes autant - ce que je ne sais pas encore, c'est que nous avons consommé ensemble ☾ FRANCESCA DE M-BORBÓN ⊹ cette jeune femme me trouble, ce qui me désespère lorsque j'y songe - je ne souhaite que la protéger de tout ce qui l'effraie ☾ ALLIE SANDERSON ⊹ elle est ma protégée et cela depuis qu'un crétin fini s'en est pris à elle au Starbucks - je l'ai prise sous mon aile et tous ceux qui se monteront désagréable à son égard auront affaire à moi. ☾ VESPER PHOBOS ⊹ il s'agit de l'une de mes étudiantes, qui se montre un peu trop "entreprenante" si je puis dire. Je m'interroge sur ses intentions à mon propos et je ne compte pas lâcher l'affaire sans savoir ce qu'elle attend réellement de moi. ☾ BYRON PEARSON ⊹ il s'agit de mon "non" étudiant en psychologie préféré, puisqu'il m'est venu en aide, alors que j'allais exploser devant mon MacBook Air. Grâce à lui, ce dernier fonctionne et avec le temps, à force de nous recroiser à la bibliothèque de l'université, j'ai appris à énormément l'apprécier ☾ SHÉHÉRAZADE EL ASHAD ⊹ cette étudiante use de ses charmes, de son bagout et cela sur ma personne. Avec le temps et malgré nos confrontations, j'ai appris que nous avions beaucoup de points en commun, ce qui fait qu'aujourd'hui, notre relation est devenue complexe, voir ambiguë - affaire à suivre !

Code:
#5D731D
TOPICS EN COURS
FIRST... ΛVƐC leandra t. carreirao
CORO CORO... ΛVƐC james winslow
NEW CITY... ΛVƐC iris de danemark
SIGNING... ΛVƐC primrose barlow
I WILL... ΛVƐC francesca de m-borbón
WE NEED TO... ΛVƐC sloane jenkins
HAPPY WHEN... ΛVƐC andrew t. spector
THERE IS NO... ΛVƐC sana bukovski
MY HEART... ΛVƐC ella marriott-w.
RAINY DAY... ΛVƐC vesper phobos
THE FAULT... ΛVƐC taylor v. foster
TG BAR ΛVƐC james - andrew et maxwell

(POST) — Mar 26 Mai - 14:58
☾ i see it, i like it
i want it, i got it ⊹☾
RANG - 30


L'ANGE DÉCHU
Est-ce que ta vengeance correspond à celle dont tu as rêvé ? De lapin, tu t'es transformée en chaton furieux. Eh bien, tu m'as sérieusement griffé, aujourd'hui, mon chat. Chacune de tes paroles à fait mouche. Es-tu heureuse, à présent ? Maintenant que tu m'as humilié devant mes étudiants en leur révélant mes péchés secrets ? Un véritable bûcher des vanités que tu t'es empressée d'allumer.
Revenir en haut Aller en bas
☾ i see it, i like it i want it, i got it ⊹☾
Gresham O. Ewart
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 NBO5WNcS_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, à Along Charles River dans le quartier de Fenway, plus exactement à Fenway Triangle Trilogy, logement numéro quatre
et j'y ai posé mes valises depuis : sept ans déjà
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 1171
$. Tu peux m'appeler : Gres' si nous sommes proches, autrement c'est Gresham ou monsieur Ewart, quant à mes étudiants, c'est uniquement professeur Ewart
, j'ai : 35
ans, et si t'es curieux, je suis : actuellement célibataire. D'ailleurs, on me qualifie généralement d'homme sans cœur ou possédant un cœur de pierre.
Je viens de : Londres, en Angleterre.
Dans la vie, je suis : professeur en psychologie
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Giulio Berruti, un sublime Adonis italien.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Louise.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/04/2020
, d'où les : 821
messages. Merci aux doigts de fée de : endlesslove (avatar), cara linda (code signature), Le divin enfer de Gabriel (teext signature) et Roxane Sears
. Pour finir, je joue également : Julianne I. Muirhead (Alicia Vikander).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 LzoKZg3S_o
PR GRESHAM OXLEY EWART
L'ANGE DÉCHU

— Ma personnalité possède deux facettes bien différentes, ou si vous préférez, très distinctes. De manière générale, il n'y a que des qualificatifs péjoratifs qui accompagnent mon nom, de part mes étudiants ou toutes personnes se confrontant à l'homme que je suis. Voici quelques-uns d'entre eux. Les plus charmants, je dirais.

On me dit guindé et c'est le cas ! Je me montre pompeux, pincé, n'arborant que des vêtements griffés que personne ne doit toucher et par-dessus tout salir, au risque de se prendre mes foudres et mon courroux pour une bonne année. Je ne supporte pas les personnes qui ne savent pas se vêtir convenablement et cela se remarque immédiatement au travers de mes expressions, comme mes pincements de nez. On me dit « con », je le suis certes, mais ce qui prime dans ce terme est le fait que je sois lunatique à souhait. Je change d'humeur en un battement de cils, si bien que je donne parfois le vertige ainsi que la nausée à mes étudiants et collègues. Il ne faut pas grand-chose afin que mon regard se voile pour devenir sombre, tandis que la seconde d'après je peux retrouver mon calme, comme si l'orage n'était jamais passé. Mon côté hargneux correspond également au fait que l'on me dise des plus « cons ». Je semble perpétuellement de mauvaise humeur, je suis assez imprévisible et souvent agressif dans mes propos, lorsque l'on me pousse à bout. Bien évidemment, je ne frappe pas la gent féminine, mais en ce qui concerne les mâles, je ne retiens pas les coups de poings lorsque cela s'avère des plus nécessaires. L'agressivité va de paire avec la colère et il va s'en dire que je suis des plus colériques lorsque quelque chose ne va pas dans mon sens ou lorsque quelque chose n'est pas prévu. Je déteste cela, l'imprévisibilité. À vrai dire, j'exècre plus que toutes les situations où je n'ai pas le contrôle sur absolument tout, puisque je me sens vulnérable, et cela, je ne le supporte pas. J'ai un fort tempérament, je m'emporte aisément, je hais plus que tout que l'on me tienne tête sur l'un de mes sujets de prédilections et je pense que l'on pourrait me nommer « Thor » pour la simple idée que je suis le dieu du tonnerre, celui présent dans mon regard lorsque je suis en rogne. Autrement, on me qualifie de froid, du moins, c'est ce que disent tout ceux avec qui je ne suis pas proche. La raison ? Mon rapport avec ceux-ci se fait sans la moindre affection, ni même sans cordialité. Je me contente de faire cours à mes étudiants, de répondre aux questions sans montrer la moindre once de compassion si l'un d'eux se montre en difficulté. Ce qui prime est de se montrer professionnel. Que l'on puisse penser que je n'ai pas de cœur ne m'atteins définitivement pas. En ai-je un, par ailleurs ? Je ne répondrais pas à cette question, vous vous ferez un avis par vous-même.

— Le peu de personnes qui peuvent prétendre me connaître – faisant parti de mon entourage proche – a une autre vision sur l'homme que je suis véritablement, lorsque l'on creuse dans le but de trouver mon cœur, puisque j'en ai un, paraît-il. Bien sûr, ils savent comment je me comporte à l'université, avec ceux que je ne considère pas être dans mon cercle, si je puis m'exprimer ainsi, mais cela ne désagrège en rien ce qu'ils pensent de ma personne, celle qui n'est pas recouverte par sa carapace blindée et épaisse, celle qui s'ose à baisser la garde. Il va sans dire que ses fameux proches sont à compter sur les doigts de mes deux mains.

Les personnes qui sont chères à mon cœur me connaissent comme étant attentif. Je porte toute mon attention à ceux que j'aime et je décèle dans leur regard s'ils vont bien ou si quelque chose cloche. Je suis affectueux, usant de gestes de tendresse, puis je suis serviable ainsi que prévenant et attentionné. J'offre des présents à profusions à ceux que j'aime, ma mère adoptive ainsi que ma jeune sœur, que j'affectionne énormément même si je leur souffle peu, puisque je préfère les actes aux mots. De manière générale, les femmes me considèrent comme un parfait gentlemen. Je leur tiens la porte, je me permets de tirer sur leur chaise afin qu'elles puissent s'asseoir, entre autres choses. Je ne considère pas cela comme quelque chose d'extraordinaire puisqu'à mon sens, il s'agit d'éducation et mes parents adoptifs se sont très bien occupés de cette part de celle-ci, bien mieux que d'autres aspects, à mon plus grand regret. Autrement, on me qualifie d'ambitieux, dans le bon sens du terme, ce qui peut sembler incroyable au vu des lignes précédentes, bien que je le sois également dans les mauvais sens du terme, puisque je me considère comme cupide bien qu'audacieux et téméraire. À noter que je suis également présomptueux. Lorsque je courtise une femme – ce qui s'avère rare – je me démontre désespérément romantique. Suis-je de l'un de ses personnages caricaturaux des romans d'amour lorsque moi-même, je suis… Intéressé par une femme ? Malheureusement, la réponse est oui. Je suis le genre d'hommes à écrire des poèmes, des sonnets sur la femme qui hante mes pensées, même si je ne lui fais pas parvenir. Le dernier point de caractère dont je vais vous révélez la teneur en est un que très peu de personnes connaissent et qui fait celui que je suis aujourd'hui, celui que l'on dépeint. Je suis torturé, brisé, au plus profond de mon âme, de mon être. J'ai vécu une enfance des plus désastreuse, des plus misérables et il est clair que j'ai garde des stigmates, des cicatrices qui ne se dissiperont jamais. Je suis comme marquée à jamais au fer rouge, au niveau même de ce que l'on nomme « cœur » et une plaie béante le traverse, ce dit palpitant, qui peine à battre sans me faire atrocement mal à chacun de ses dits battements.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 M8nszC87_oSOME KEY DATES
TIMELINE

(09.27.1984) - LONDRES ; je vois le jour, bien malheureusement - (12.24.1986) - LONDRES ; naissance d'Isolde, mon ange, ma petite sœur chérie - (1991) - LONDRES ; je suis violenté pour la première fois par mon géniteur - (1991 à 1993) - LONDRES ; l'enfer sur Terre : je me trouve rouer de coups - (09.28.1993) - LONDRES ; décès d'Isolde (accident domestique), décès du géniteur (par ma mère), décès de cette dernière (suicide).

(09.29.1993) - LONDRES ; ma rencontre avec Helen, un ange envoyé sur ma route afin que je change de vie - (début 1994) - LONDRES ; emménagement avec adoption au manoir d'Helen et Edmund Egerton, j'y rencontre ma nouvelle petite sœur : Katherine - (2001) - LONDRES ; exclusion totale et définitive du lycée catholique où je poursuivais ma dernière année d'études, quelques jours plus tard, j'ai essayé de mettre fin à mon existence. Edmund m'a aidé, il m'a tendu sa main et je l'ai attrapé. Seul mon père adoptif a eu vent à l'époque que j'avais intenté à mes jours, puisqu'il m'a sauvé in extrémis - (2006) - LONDRES ; nous apprenons qu'Edmund est souffrant, qu'il est atteint d'un cancer incurable. Je lui fais la promesse de prendre soin d'Helen et Katherine, les deux femmes de nos vies. Quelques mois plus tard, il décède - (2007) - LONDRES ; après les funérailles d'Edmund, je prends à part ma petite sœur et ma mère adoptive afin de leur faire part de ce que j'ai vécu, pour leur signifier qu'Edmund, mon défunt et seul père m'a sauvé. Je leur fais la promesse de ne jamais plus faire de tentative de suicide, puis je leur fais également la promesse de me tourner vers elles si un jour, je venais à me sentir mal à nouveau, à avoir des idées noires - (2012) - LONDRES ; j'obtiens mon doctorat de psychologie, afin de pouvoir enseigner celle-ci à l'université - (2015) - LONDRES ; Helen me parle de déménager aux États-Unis afin que je puisse réaliser mon rêve : enseigner à Harvard. Avec Katherine, elles vont me suivre et ont déjà postulé à Boston, ceci dans mon dos et je les remercie.

(2016) - BOSTON ; il s'agit de ma première année d'enseignement à l'université d'Harvard en tant que professeur de psychologie. J'ai été accepté dans le corps professoral et je vis enfin mon rêve absolu - (2017 à de nos jours) - BOSTON ; j'y suis toujours enseignant en psychologie et je réside à Fenway, dans un logement des plus coûteux donnant sur Fenway Stadium. Je prends des nouvelles d'Helen et Katherine tous les jours par téléphone et nous nous voyons le week-end afin d'échanger sur notre semaine.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 KOuhaoNa_o
A BIT OF ME A PIECE OF YOU
FAMILLE : PNJ

— HELEN EGERTON ⊹ il s'agit de ma mère adoptive : elle m'a sauvé et jamais je ne la remercierais assez pour cela ☾ KATHERINE EGERTON ⊹ petite sœur adoptive : je l'aime plus que de raison, bien qu'elle sache mieux que personne me mettre hors de moi ☾ EDMUND EGERTON ⊹ père adoptif : il m'a tendu la main au bon moment et m'a sauvé de l'enfer - son décès me bouleverse toujours malgré les années passées et la plaie ne se referme pas, la douleur ne se dissipe pas.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 GgzDeT58_o
YOU'RE STILL THE ONE
L'ANGE QUI PARTAGE MA VIE

ANONYME ⊹ je n'aime pas encore trouvé celle qui parviendra à me faire sortir de l'obscurité afin de m'amener à la lumière - mon ange n'est point encore apparu sur mon chemin, mais je l'attends et j'espère.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 NtBh7qbq_o
WE'RE LIKE A SMALL GANG
PANEL D'AMI(E)S ET CONNAISSANCES

JAMES WINSLOW ⊹ il est mon meilleur-ami, nous sommes tous deux brisés - James est comme un frère pour moi ☾ ANDREW T. SPECTOR ⊹ il s'agit d'un ami de longue date puisque nous avons fait connaissance à Londres, étant voisins - nous nous sommes liés d'amitié pour nous perdre de vue à mon départ et nous retrouver à Harvard - je lui porte une oreille attentive, j'essaye de l'aider comme je peux, puis surtout : nous sommes à nouveau amis, comme lorsque nous résidions en Angleterre ☾ MAXWELL GIBSON ⊹ nous nous sommes rencontrés à Harvard et je le considère comme l'un de mes meilleurs amis et collègues - nous sommes potes de beuverie et nous nous rendons ensemble au Nephilim ☾ MARGOT DE LUXEMBOURG ⊹ Margot est mon ange aux cheveux d'or. Notre relation est particulièrement ambiguë. Nous avons toujours gardé contact malgré la distance et nous jouons à un jeu : celui du chat et de la souris. Elle est ma faiblesse, j'aime la voir dès que nous nous trouvons au même endroit. J'ai besoin d'elle : de la voir ☾ JOE VANDERWAAL ⊹ c'est mon avocat et rapidement nous nous sommes entendus - aujourd'hui, je le considère comme mon second meilleur-ami ☾ ELLA MARRIOTT-W. ⊹ Ella et moi, nous connaissons de Londres. Sa famille et la mienne étaient amies, nous avons fait brièvement connaissance avant que je ne quitte ma ville de naissance pour Boston. Nous venons de nous retrouver à Harvard et ce que je ne sais pas, est que j'ai été son premier "crush" comme disent les jeunes de nos jours ☾ SLOANE JENKINS ⊹ nous nous connaissons de Londres, c'est là-bas que nous sommes nés et c'est aussi dans cette ville que nous nous sommes liés d'amitié - aujourd'hui nous sommes des amis proches - je m'inquiète énormément pour elle ☾ TAYLOR V. FOSTER ⊹ notre relation a mal débuté de mon fait. Je me suis joué d'elle et elle m'en a tenu rigueur jusqu'à ce que je fasse amende honorable, par nos relations communes. Nous avons terminé de nous revoir et avons décidé d'un commun accord de reprendre notre relation du début. Nous nous entendons bien mieux à ce jour ☾ LEANDRA T. CARREIRAO ⊹ nous ne sommes que de simples connaissances mais je porte beaucoup d'espoir à son propos - elle désire créer sa fondation/association et je souhaite participer - elle est en quelque sorte ma rédemption ☾ MICKEY AINSWORTH ⊹ ce fut mon barman préféré au Neplilim, j'étais par ailleurs très généreux en pourboires à son égard ☾ PRIMROSE BARLOW ⊹ je suis admirateur de l'auteure et je désire apprendre à connaître la femme ☾ IZZY BULGER ⊹ entre nous, cela a mal débuté. Je me suis montré exécrable et miss Bulger ne l'a pas oublié. Le fait est que nous nous sommes revus au Nephilim et Izzy s'est rendue compte que j'étais "sa poule aux œufs d'or". Après conversation, notre relation s'est améliorée et à présent tout va mieux.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 ZcBb4we4_o
U SECRETLY WISH TO BE ME
ON NE PEUT SE VOIR EN PEINTURE

MARIA L. DE MEDICI ⊹ il s'agit d'une étudiante de Harvard et j'adore la haïr, m'en prendre à elle afin de lui clouer le bec - elle rend le change et nos confrontations sont des instants que j'attends avec impatience.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 FIOAAL5w_o
TEACHER AND STUDENTS RELATIONSHIP
CE N'EST PAS SI AISÉ

IRIS DE DANEMARK ⊹ cette jeune brunette est une étudiante de Harvard, mais nous nous connaissons d'ailleurs, de Londres - ce fut une soirée intense, une seule et unique soirée que je n'ai pas oublié - aujourd'hui notre relation s'avère complexe ☾ WILLOW CALDWELL ⊹ je suis son mentor, elle m'admire, ce que je trouve des plus flatteur - j'essaye de me comporter de la meilleure façon avec elle, afin qu'elle ne se ravise pas à mon propos ROMIE WALTON ⊹ cette jeune femme est une énigme sur pattes et étrangement, je me suis pris d'affection pour elle - je m'essaye à l'aider comme je peux en l'écoutant, en lui offrant des conseils ☾ SANA BUKOVSKI ⊹ il s'agit de l'une de mes étudiantes et je l'apprécie - elle a des questions pertinentes, des réflexions qui le sont toutes autant - ce que je ne sais pas encore, c'est que nous avons consommé ensemble ☾ FRANCESCA DE M-BORBÓN ⊹ cette jeune femme me trouble, ce qui me désespère lorsque j'y songe - je ne souhaite que la protéger de tout ce qui l'effraie ☾ ALLIE SANDERSON ⊹ elle est ma protégée et cela depuis qu'un crétin fini s'en est pris à elle au Starbucks - je l'ai prise sous mon aile et tous ceux qui se monteront désagréable à son égard auront affaire à moi. ☾ VESPER PHOBOS ⊹ il s'agit de l'une de mes étudiantes, qui se montre un peu trop "entreprenante" si je puis dire. Je m'interroge sur ses intentions à mon propos et je ne compte pas lâcher l'affaire sans savoir ce qu'elle attend réellement de moi. ☾ BYRON PEARSON ⊹ il s'agit de mon "non" étudiant en psychologie préféré, puisqu'il m'est venu en aide, alors que j'allais exploser devant mon MacBook Air. Grâce à lui, ce dernier fonctionne et avec le temps, à force de nous recroiser à la bibliothèque de l'université, j'ai appris à énormément l'apprécier ☾ SHÉHÉRAZADE EL ASHAD ⊹ cette étudiante use de ses charmes, de son bagout et cela sur ma personne. Avec le temps et malgré nos confrontations, j'ai appris que nous avions beaucoup de points en commun, ce qui fait qu'aujourd'hui, notre relation est devenue complexe, voir ambiguë - affaire à suivre !

Code:
#5D731D
TOPICS EN COURS
FIRST... ΛVƐC leandra t. carreirao
CORO CORO... ΛVƐC james winslow
NEW CITY... ΛVƐC iris de danemark
SIGNING... ΛVƐC primrose barlow
I WILL... ΛVƐC francesca de m-borbón
WE NEED TO... ΛVƐC sloane jenkins
HAPPY WHEN... ΛVƐC andrew t. spector
THERE IS NO... ΛVƐC sana bukovski
MY HEART... ΛVƐC ella marriott-w.
RAINY DAY... ΛVƐC vesper phobos
THE FAULT... ΛVƐC taylor v. foster
TG BAR ΛVƐC james - andrew et maxwell

Voir le profil de l'utilisateur https://www.i-love-harvard.com/t115478-gresham-o-ewart-giulio-berruti https://www.i-love-harvard.com/t115612-gresham-o-ewart-for-the-rest-of-my-life-i-ll-dream-of-hearing-your-voice-breathe-my-name#4230123 https://www.i-love-harvard.com/t115643-gresham-ewart-456-223-2111#4231328 https://www.i-love-harvard.com/t115635-http-instagram-com-greshamoxleyewart#4230852
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 NBO5WNcS_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, à Along Charles River dans le quartier de Fenway, plus exactement à Fenway Triangle Trilogy, logement numéro quatre
et j'y ai posé mes valises depuis : sept ans déjà
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 1171
$. Tu peux m'appeler : Gres' si nous sommes proches, autrement c'est Gresham ou monsieur Ewart, quant à mes étudiants, c'est uniquement professeur Ewart
, j'ai : 35
ans, et si t'es curieux, je suis : actuellement célibataire. D'ailleurs, on me qualifie généralement d'homme sans cœur ou possédant un cœur de pierre.
Je viens de : Londres, en Angleterre.
Dans la vie, je suis : professeur en psychologie
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Giulio Berruti, un sublime Adonis italien.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Louise.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/04/2020
, d'où les : 821
messages. Merci aux doigts de fée de : endlesslove (avatar), cara linda (code signature), Le divin enfer de Gabriel (teext signature) et Roxane Sears
. Pour finir, je joue également : Julianne I. Muirhead (Alicia Vikander).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 LzoKZg3S_o
PR GRESHAM OXLEY EWART
L'ANGE DÉCHU

— Ma personnalité possède deux facettes bien différentes, ou si vous préférez, très distinctes. De manière générale, il n'y a que des qualificatifs péjoratifs qui accompagnent mon nom, de part mes étudiants ou toutes personnes se confrontant à l'homme que je suis. Voici quelques-uns d'entre eux. Les plus charmants, je dirais.

On me dit guindé et c'est le cas ! Je me montre pompeux, pincé, n'arborant que des vêtements griffés que personne ne doit toucher et par-dessus tout salir, au risque de se prendre mes foudres et mon courroux pour une bonne année. Je ne supporte pas les personnes qui ne savent pas se vêtir convenablement et cela se remarque immédiatement au travers de mes expressions, comme mes pincements de nez. On me dit « con », je le suis certes, mais ce qui prime dans ce terme est le fait que je sois lunatique à souhait. Je change d'humeur en un battement de cils, si bien que je donne parfois le vertige ainsi que la nausée à mes étudiants et collègues. Il ne faut pas grand-chose afin que mon regard se voile pour devenir sombre, tandis que la seconde d'après je peux retrouver mon calme, comme si l'orage n'était jamais passé. Mon côté hargneux correspond également au fait que l'on me dise des plus « cons ». Je semble perpétuellement de mauvaise humeur, je suis assez imprévisible et souvent agressif dans mes propos, lorsque l'on me pousse à bout. Bien évidemment, je ne frappe pas la gent féminine, mais en ce qui concerne les mâles, je ne retiens pas les coups de poings lorsque cela s'avère des plus nécessaires. L'agressivité va de paire avec la colère et il va s'en dire que je suis des plus colériques lorsque quelque chose ne va pas dans mon sens ou lorsque quelque chose n'est pas prévu. Je déteste cela, l'imprévisibilité. À vrai dire, j'exècre plus que toutes les situations où je n'ai pas le contrôle sur absolument tout, puisque je me sens vulnérable, et cela, je ne le supporte pas. J'ai un fort tempérament, je m'emporte aisément, je hais plus que tout que l'on me tienne tête sur l'un de mes sujets de prédilections et je pense que l'on pourrait me nommer « Thor » pour la simple idée que je suis le dieu du tonnerre, celui présent dans mon regard lorsque je suis en rogne. Autrement, on me qualifie de froid, du moins, c'est ce que disent tout ceux avec qui je ne suis pas proche. La raison ? Mon rapport avec ceux-ci se fait sans la moindre affection, ni même sans cordialité. Je me contente de faire cours à mes étudiants, de répondre aux questions sans montrer la moindre once de compassion si l'un d'eux se montre en difficulté. Ce qui prime est de se montrer professionnel. Que l'on puisse penser que je n'ai pas de cœur ne m'atteins définitivement pas. En ai-je un, par ailleurs ? Je ne répondrais pas à cette question, vous vous ferez un avis par vous-même.

— Le peu de personnes qui peuvent prétendre me connaître – faisant parti de mon entourage proche – a une autre vision sur l'homme que je suis véritablement, lorsque l'on creuse dans le but de trouver mon cœur, puisque j'en ai un, paraît-il. Bien sûr, ils savent comment je me comporte à l'université, avec ceux que je ne considère pas être dans mon cercle, si je puis m'exprimer ainsi, mais cela ne désagrège en rien ce qu'ils pensent de ma personne, celle qui n'est pas recouverte par sa carapace blindée et épaisse, celle qui s'ose à baisser la garde. Il va sans dire que ses fameux proches sont à compter sur les doigts de mes deux mains.

Les personnes qui sont chères à mon cœur me connaissent comme étant attentif. Je porte toute mon attention à ceux que j'aime et je décèle dans leur regard s'ils vont bien ou si quelque chose cloche. Je suis affectueux, usant de gestes de tendresse, puis je suis serviable ainsi que prévenant et attentionné. J'offre des présents à profusions à ceux que j'aime, ma mère adoptive ainsi que ma jeune sœur, que j'affectionne énormément même si je leur souffle peu, puisque je préfère les actes aux mots. De manière générale, les femmes me considèrent comme un parfait gentlemen. Je leur tiens la porte, je me permets de tirer sur leur chaise afin qu'elles puissent s'asseoir, entre autres choses. Je ne considère pas cela comme quelque chose d'extraordinaire puisqu'à mon sens, il s'agit d'éducation et mes parents adoptifs se sont très bien occupés de cette part de celle-ci, bien mieux que d'autres aspects, à mon plus grand regret. Autrement, on me qualifie d'ambitieux, dans le bon sens du terme, ce qui peut sembler incroyable au vu des lignes précédentes, bien que je le sois également dans les mauvais sens du terme, puisque je me considère comme cupide bien qu'audacieux et téméraire. À noter que je suis également présomptueux. Lorsque je courtise une femme – ce qui s'avère rare – je me démontre désespérément romantique. Suis-je de l'un de ses personnages caricaturaux des romans d'amour lorsque moi-même, je suis… Intéressé par une femme ? Malheureusement, la réponse est oui. Je suis le genre d'hommes à écrire des poèmes, des sonnets sur la femme qui hante mes pensées, même si je ne lui fais pas parvenir. Le dernier point de caractère dont je vais vous révélez la teneur en est un que très peu de personnes connaissent et qui fait celui que je suis aujourd'hui, celui que l'on dépeint. Je suis torturé, brisé, au plus profond de mon âme, de mon être. J'ai vécu une enfance des plus désastreuse, des plus misérables et il est clair que j'ai garde des stigmates, des cicatrices qui ne se dissiperont jamais. Je suis comme marquée à jamais au fer rouge, au niveau même de ce que l'on nomme « cœur » et une plaie béante le traverse, ce dit palpitant, qui peine à battre sans me faire atrocement mal à chacun de ses dits battements.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 M8nszC87_oSOME KEY DATES
TIMELINE

(09.27.1984) - LONDRES ; je vois le jour, bien malheureusement - (12.24.1986) - LONDRES ; naissance d'Isolde, mon ange, ma petite sœur chérie - (1991) - LONDRES ; je suis violenté pour la première fois par mon géniteur - (1991 à 1993) - LONDRES ; l'enfer sur Terre : je me trouve rouer de coups - (09.28.1993) - LONDRES ; décès d'Isolde (accident domestique), décès du géniteur (par ma mère), décès de cette dernière (suicide).

(09.29.1993) - LONDRES ; ma rencontre avec Helen, un ange envoyé sur ma route afin que je change de vie - (début 1994) - LONDRES ; emménagement avec adoption au manoir d'Helen et Edmund Egerton, j'y rencontre ma nouvelle petite sœur : Katherine - (2001) - LONDRES ; exclusion totale et définitive du lycée catholique où je poursuivais ma dernière année d'études, quelques jours plus tard, j'ai essayé de mettre fin à mon existence. Edmund m'a aidé, il m'a tendu sa main et je l'ai attrapé. Seul mon père adoptif a eu vent à l'époque que j'avais intenté à mes jours, puisqu'il m'a sauvé in extrémis - (2006) - LONDRES ; nous apprenons qu'Edmund est souffrant, qu'il est atteint d'un cancer incurable. Je lui fais la promesse de prendre soin d'Helen et Katherine, les deux femmes de nos vies. Quelques mois plus tard, il décède - (2007) - LONDRES ; après les funérailles d'Edmund, je prends à part ma petite sœur et ma mère adoptive afin de leur faire part de ce que j'ai vécu, pour leur signifier qu'Edmund, mon défunt et seul père m'a sauvé. Je leur fais la promesse de ne jamais plus faire de tentative de suicide, puis je leur fais également la promesse de me tourner vers elles si un jour, je venais à me sentir mal à nouveau, à avoir des idées noires - (2012) - LONDRES ; j'obtiens mon doctorat de psychologie, afin de pouvoir enseigner celle-ci à l'université - (2015) - LONDRES ; Helen me parle de déménager aux États-Unis afin que je puisse réaliser mon rêve : enseigner à Harvard. Avec Katherine, elles vont me suivre et ont déjà postulé à Boston, ceci dans mon dos et je les remercie.

(2016) - BOSTON ; il s'agit de ma première année d'enseignement à l'université d'Harvard en tant que professeur de psychologie. J'ai été accepté dans le corps professoral et je vis enfin mon rêve absolu - (2017 à de nos jours) - BOSTON ; j'y suis toujours enseignant en psychologie et je réside à Fenway, dans un logement des plus coûteux donnant sur Fenway Stadium. Je prends des nouvelles d'Helen et Katherine tous les jours par téléphone et nous nous voyons le week-end afin d'échanger sur notre semaine.


TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 KOuhaoNa_o
A BIT OF ME A PIECE OF YOU
FAMILLE : PNJ

— HELEN EGERTON ⊹ il s'agit de ma mère adoptive : elle m'a sauvé et jamais je ne la remercierais assez pour cela ☾ KATHERINE EGERTON ⊹ petite sœur adoptive : je l'aime plus que de raison, bien qu'elle sache mieux que personne me mettre hors de moi ☾ EDMUND EGERTON ⊹ père adoptif : il m'a tendu la main au bon moment et m'a sauvé de l'enfer - son décès me bouleverse toujours malgré les années passées et la plaie ne se referme pas, la douleur ne se dissipe pas.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 GgzDeT58_o
YOU'RE STILL THE ONE
L'ANGE QUI PARTAGE MA VIE

ANONYME ⊹ je n'aime pas encore trouvé celle qui parviendra à me faire sortir de l'obscurité afin de m'amener à la lumière - mon ange n'est point encore apparu sur mon chemin, mais je l'attends et j'espère.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 NtBh7qbq_o
WE'RE LIKE A SMALL GANG
PANEL D'AMI(E)S ET CONNAISSANCES

JAMES WINSLOW ⊹ il est mon meilleur-ami, nous sommes tous deux brisés - James est comme un frère pour moi ☾ ANDREW T. SPECTOR ⊹ il s'agit d'un ami de longue date puisque nous avons fait connaissance à Londres, étant voisins - nous nous sommes liés d'amitié pour nous perdre de vue à mon départ et nous retrouver à Harvard - je lui porte une oreille attentive, j'essaye de l'aider comme je peux, puis surtout : nous sommes à nouveau amis, comme lorsque nous résidions en Angleterre ☾ MAXWELL GIBSON ⊹ nous nous sommes rencontrés à Harvard et je le considère comme l'un de mes meilleurs amis et collègues - nous sommes potes de beuverie et nous nous rendons ensemble au Nephilim ☾ MARGOT DE LUXEMBOURG ⊹ Margot est mon ange aux cheveux d'or. Notre relation est particulièrement ambiguë. Nous avons toujours gardé contact malgré la distance et nous jouons à un jeu : celui du chat et de la souris. Elle est ma faiblesse, j'aime la voir dès que nous nous trouvons au même endroit. J'ai besoin d'elle : de la voir ☾ JOE VANDERWAAL ⊹ c'est mon avocat et rapidement nous nous sommes entendus - aujourd'hui, je le considère comme mon second meilleur-ami ☾ ELLA MARRIOTT-W. ⊹ Ella et moi, nous connaissons de Londres. Sa famille et la mienne étaient amies, nous avons fait brièvement connaissance avant que je ne quitte ma ville de naissance pour Boston. Nous venons de nous retrouver à Harvard et ce que je ne sais pas, est que j'ai été son premier "crush" comme disent les jeunes de nos jours ☾ SLOANE JENKINS ⊹ nous nous connaissons de Londres, c'est là-bas que nous sommes nés et c'est aussi dans cette ville que nous nous sommes liés d'amitié - aujourd'hui nous sommes des amis proches - je m'inquiète énormément pour elle ☾ TAYLOR V. FOSTER ⊹ notre relation a mal débuté de mon fait. Je me suis joué d'elle et elle m'en a tenu rigueur jusqu'à ce que je fasse amende honorable, par nos relations communes. Nous avons terminé de nous revoir et avons décidé d'un commun accord de reprendre notre relation du début. Nous nous entendons bien mieux à ce jour ☾ LEANDRA T. CARREIRAO ⊹ nous ne sommes que de simples connaissances mais je porte beaucoup d'espoir à son propos - elle désire créer sa fondation/association et je souhaite participer - elle est en quelque sorte ma rédemption ☾ MICKEY AINSWORTH ⊹ ce fut mon barman préféré au Neplilim, j'étais par ailleurs très généreux en pourboires à son égard ☾ PRIMROSE BARLOW ⊹ je suis admirateur de l'auteure et je désire apprendre à connaître la femme ☾ IZZY BULGER ⊹ entre nous, cela a mal débuté. Je me suis montré exécrable et miss Bulger ne l'a pas oublié. Le fait est que nous nous sommes revus au Nephilim et Izzy s'est rendue compte que j'étais "sa poule aux œufs d'or". Après conversation, notre relation s'est améliorée et à présent tout va mieux.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 ZcBb4we4_o
U SECRETLY WISH TO BE ME
ON NE PEUT SE VOIR EN PEINTURE

MARIA L. DE MEDICI ⊹ il s'agit d'une étudiante de Harvard et j'adore la haïr, m'en prendre à elle afin de lui clouer le bec - elle rend le change et nos confrontations sont des instants que j'attends avec impatience.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 FIOAAL5w_o
TEACHER AND STUDENTS RELATIONSHIP
CE N'EST PAS SI AISÉ

IRIS DE DANEMARK ⊹ cette jeune brunette est une étudiante de Harvard, mais nous nous connaissons d'ailleurs, de Londres - ce fut une soirée intense, une seule et unique soirée que je n'ai pas oublié - aujourd'hui notre relation s'avère complexe ☾ WILLOW CALDWELL ⊹ je suis son mentor, elle m'admire, ce que je trouve des plus flatteur - j'essaye de me comporter de la meilleure façon avec elle, afin qu'elle ne se ravise pas à mon propos ROMIE WALTON ⊹ cette jeune femme est une énigme sur pattes et étrangement, je me suis pris d'affection pour elle - je m'essaye à l'aider comme je peux en l'écoutant, en lui offrant des conseils ☾ SANA BUKOVSKI ⊹ il s'agit de l'une de mes étudiantes et je l'apprécie - elle a des questions pertinentes, des réflexions qui le sont toutes autant - ce que je ne sais pas encore, c'est que nous avons consommé ensemble ☾ FRANCESCA DE M-BORBÓN ⊹ cette jeune femme me trouble, ce qui me désespère lorsque j'y songe - je ne souhaite que la protéger de tout ce qui l'effraie ☾ ALLIE SANDERSON ⊹ elle est ma protégée et cela depuis qu'un crétin fini s'en est pris à elle au Starbucks - je l'ai prise sous mon aile et tous ceux qui se monteront désagréable à son égard auront affaire à moi. ☾ VESPER PHOBOS ⊹ il s'agit de l'une de mes étudiantes, qui se montre un peu trop "entreprenante" si je puis dire. Je m'interroge sur ses intentions à mon propos et je ne compte pas lâcher l'affaire sans savoir ce qu'elle attend réellement de moi. ☾ BYRON PEARSON ⊹ il s'agit de mon "non" étudiant en psychologie préféré, puisqu'il m'est venu en aide, alors que j'allais exploser devant mon MacBook Air. Grâce à lui, ce dernier fonctionne et avec le temps, à force de nous recroiser à la bibliothèque de l'université, j'ai appris à énormément l'apprécier ☾ SHÉHÉRAZADE EL ASHAD ⊹ cette étudiante use de ses charmes, de son bagout et cela sur ma personne. Avec le temps et malgré nos confrontations, j'ai appris que nous avions beaucoup de points en commun, ce qui fait qu'aujourd'hui, notre relation est devenue complexe, voir ambiguë - affaire à suivre !

Code:
#5D731D
TOPICS EN COURS
FIRST... ΛVƐC leandra t. carreirao
CORO CORO... ΛVƐC james winslow
NEW CITY... ΛVƐC iris de danemark
SIGNING... ΛVƐC primrose barlow
I WILL... ΛVƐC francesca de m-borbón
WE NEED TO... ΛVƐC sloane jenkins
HAPPY WHEN... ΛVƐC andrew t. spector
THERE IS NO... ΛVƐC sana bukovski
MY HEART... ΛVƐC ella marriott-w.
RAINY DAY... ΛVƐC vesper phobos
THE FAULT... ΛVƐC taylor v. foster
TG BAR ΛVƐC james - andrew et maxwell


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Empty
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 5awwyghu_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, au city center, plus exactement dans une maison pittoresque extrêmement onéreuse
et j'y ai posé mes valises depuis : ma seconde année d'étude à Harvard, bien que j'ai toujours vécu à Boston, mais précédemment avec mon père, dans son penthouse
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 496
$. Tu peux m'appeler : Julia, c'est généralement ainsi que l'on me nomme ou Jules.
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, mon cœur ne s'est épris pour personne.
Je viens de : Boston, dans le Massachussetts.
Dans la vie, je suis : étudiante en faculté de design
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alicia Vikander, l’égérie Louis Vuitton.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Louise.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 27/04/2020
, d'où les : 356
messages. Merci aux doigts de fée de : icarus (avatar), cara linda (code signature), Victor Hugo Les Misérables (texte signature) et Roxane Sears
. Pour finir, je joue également : Gresham O. Ewart (Giulio Berruti).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 XL9HUsu2_o
JULIANNE ISIDORA MUIRHEAD
L'ANGE AU REGARD NOISETTE

JE SUIS : aimante, artiste dans l'âme, amoureuse de l'amour, attentive, attentionnée, amoureuse de la nature, battante, curieuse, consciencieuse, cultivée, colérique (mais personne ne le sait), déterminée, discrète, douce, délicate, drôle, femme/enfant, fonceuse, forte et fragile à la fois (je possède un fort tempérament), généreuse, haineuse (uniquement envers moi-même), intelligente (HPI, c'est-à-dire haut potentiel intellectuel), ingénue (j'avale aisément ce qu'on me raconte dans la vie de tous les jours), idéaliste, minutieuse, mature (surtout face aux situations qui se révèlent complexes, extrêmement difficiles à gérer), peureuse (face aux inconnus, aux bestioles, puis dans le noir le plus complet), perfectionniste, romantique (je raffole des romans à l'eau de rose), rêveuse, raisonnable, respectueuse, rancunière, sensible (parfois dans l'extrême), silencieuse, secrète, solitaire (plus souvent que je ne le souhaite), souriante, soucieuse (je m'enquis pour tous), têtue, travailleuse, torturée (personne n'en a connaissance), violente (envers moi, ce que je possède).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 PmZG1GZo_o
SOME KEY DATES
TIMELINE

(10.04.1993)BOSTON ; le jour de ma naissance. Je suis attendue comme le messie par mes parents, surtout mon père, qui me qualifie déjà comme étant son « cadeau ». (1999)BOSTON ; je commence à voir des monstres dans ma chambre, qui sont des jeux d'ombres. Le fait est qu'un monstre réside chez nous : Louisa, qui me frappe dès qu'elle en a l'occasion. (2000)BOSTON ; première véritable déception de part mes parents : ils annulent notre premier dimanche qui nous est consacré à tous trois, c'est le début de la fin, comme on le dit si bien. (2000)BOSTON ; Louisa m'assène mes premiers coups de règle en fer, elle m'avilit en me rappelant que je suis faible ainsi que fragile, pour terminer sa torture psychologique en me répétant que je ne deviendrais personne, que je n'ai aucun avenir. (2003)BOSTON ; ma mère me surprend à déguster de la glace et il s'ensuit une discussion afin de me faire comprendre que je dois commencer un régime : j'ai seulement dix ans. Elle est mannequin, sublime, je désire lui ressembler comme deux gouttes d'eau, elle est mon modèle de beauté, de perfection. (2004)BOSTON ; ma mère Emmanuelle apprend que Louisa me frappe, la vieille bique étant censée s'occuper de moi. Elle prévient sur l'instant mon père, pensant qu'il la renverra, seulement, il décide de mettre à la porte ma mère avec qui ça ne va plus depuis longtemps déjà. J'ai onze ans et ma cellule familiale explose, à cause de cette sorcière, celle que mon père considère comme sa seconde mère. (2005)BOSTON ; cela fait un an que ma mère ne vit plus avec nous et je fais comprendre à mon père que malgré l'année passée, je ne lui pardonne pas. Je lui en veux parce que nous ne formons plus une famille et ma colère ainsi que ma peine ne désemplissent pas. (mi 2005)BOSTON ; ma mère m'accueille pour la toute première fois chez elle, chez nous puisqu'elle m'a préparé une chambre, étant sa fille. Seulement, lors de cet instant, elle me fait comprendre que c'est terminé, qu'elle ne reviendra plus jamais auprès de nous, et cela, me brise littéralement le cœur. J'en veux de plus en plus à mon père, si bien que je lui adresse à peine la parole à partir de ce jour. (2006)BOSTON ; je ne veux pas rester chez moi, seule. Je demande donc à mon père de financer des cours de piano afin que j'apprenne à jouer de mon instrument préféré. Je ne lui donne pas réellement le choix, à vrai dire. Je m'essaye à me noyer dans des activités en plus de mes études afin d'occulter ma peine, la douleur qui me tient en permanence, jour comme nuit. (2009)BOSTON ; je me trouve hospitaliser parce que j'ai fait un malaise : je me suis écroulée durant un cours de piano. J'ai perdu énormément de poids seulement personne ne s'en est aperçu et le médecin qui me prend en charge annonce de but en blanc à mes parents que je suis anorexique et qu'ils n'ont strictement rien vu. (fin 2009)BOSTON ; premier week-end de retour chez moi. Je le sens mal et j'ai raison puisqu'après quelques heures seulement une dispute éclate entre mes parents et je demande à mon beau-père de me ramener en clinique, afin que je puisse y retrouver ma nouvelle chambre et dormir en paix, loin de ceux qui n'ont rien compris à la détresse, malgré tout ce qui s'est passé. (mi 2010)BOSTON ; je désire rentrer chez moi et je le fais savoir au médecin qui s'occupe de moi. Un mois, plus tôt, je me suis fait agresser par un autre patient de l'étage, à qui j'ai accordé toute ma confiance. Je me rends soudainement compte que je souhaite retrouver les miens, qui semblent s'entendre beaucoup mieux. Puis, je me remémore ce que m'a dit ma mère : qu'il faut avancer ainsi que se reconstruire et je décide d'en faire mon credo. (fin 2010)BOSTON ; je rentre partiellement à la maison : enfin ! Je fais part à mon père que j'ai décidé de marcher dans ses pas, puis nous concluons un pacte. Je lui promets de me consacrer uniquement à mes études, arrêtant toutes mes autres activités afin de ne plus être surmené. (septembre 2011)BOSTON ; je reprends les cours au lycée. Je désire poursuivre mes rêves, je suis une étudiante assidue, sérieuse et j'ai de très bons résultats, pour ne pas dire les meilleurs. (juin 2014)BOSTON ; je quitte le lycée, ayant obtenu mon diplôme de fin de celui-ci, ayant les meilleurs résultats aux Stats. J'ai même explosé les plafonds, comme aime l'affirmer mon père. On a découvert durant l'année que je suis HPI, un terme que je n'accepte pas vraiment, mais je ne dis rien. Je dis alors à ce dernier que je veux aller à Harvard, je prépare mon dossier d'admission et je l'envoie, nourrissant l'espoir que j'y serais acceptée. (septembre 2014)BOSTON ; je rentre à Harvard et je m'y trouve en internat, pour la première année. (juin 2018)BOSTON ; obtention de mon baccalauréat. (juin 2020)BOSTON ; obtention de ma maîtrise à la faculté de design. (septembre 2020)BOSTON ; je vais commencer ma septième année à l'université de design d'Harvard.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 LNyQF9SW_o
A BIT OF ME A PIECE OF YOU
FAMILLE

JOE VANDERWAAL - COUSIN ; Joe et moi nous sommes retrouvés depuis approximativement six ans et malgré notre grande différence d'âge, nous adorons passer du temps ensemble. Il est comme un frère, à mes yeux. ☾ CHRISTOPHER MUIRHEAD (PNJ) - PÈRE ; je l'ai longtemps admiré. Nous étions très proches, jusqu'à ce qu'il détruise, notre famille, aussi bancale eut-elle été. Durant quelques années, je lui en ai voulu, je l'ai mis de côté, même parfois ignoré, mais avec les épreuves difficiles que j'ai vécu, nous nous sommes retrouvés, pour mon plus grand bonheur. Aujourd'hui, j'essaye de marcher dans ces pas comme je désire devenir architecte d'intérieur, ce qu'il est, depuis bien longtemps déjà. ☾ EMMANUELLE MUIRHEAD (PNJ) - MÈRE ; nous n'avons pas eu des rapports bien faciles, sans doute parce qu'elle était la plus belle des femmes à mes yeux. Mannequin, elle était ma poupée barbie et je l'idolâtrais plus que de raison. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était que je prenne soin de moi. Que je devienne aussi belle qu'elle et j'ai commencé un régime alors que j'avais dix ans. C'est la séparation avec mon père qui nous a rapproché, et même si elle réside à Paris aujourd'hui, nous n'avons jamais été aussi proches l'une de l'autre. ☾ OWEN (PNJ) - BEAU-PÈRE ; je l'ai tout de suite adoré. Owen m'a immédiatement considéré comme sa fille et il m'a toujours mieux comprise que mes propres parents. Je l'adore, j'aime lui parler, me confier à lui et j'admets qu'il me manque, tout comme ma mère. J'aimerais les voir plus souvent, tous deux. Owen est un véritable second père pour moi, il est même semblable à un ami. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 UqtMYjJG_o
YOU'RE STILL THE ONE
L'AMOUR DE MA VIE

INCONNU ; je ne suis pas encore tombée sur l'être qui fera battre mon cœur. Cet ange qui me permettra d'éclore à l'image d'une rose. Il n'a pas encore trouvé le chemin afin de me rencontrer, mais j'espère qu'il finira par arriver, puisque, qu'est-ce une vie sans connaître le véritable amour, celui qui nous chamboule et nous renverse au point de nous faire changer de vision du monde ? Rien. Une vie morne, terne, sans la moindre couleur, sans la moindre once de beauté. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 0SpRhFwb_o
WE'RE LIKE A SMALL GANG
PANEL D'AMI(E)S ET CONNAISSANCES

BYRON PEARSON - MEILLEUR AMI COMME UN FRÈRE ; Nous nous sommes rencontrés en cours d'architecture d'intérieur. Nous sommes rapidement devenus amis pour devenir meilleurs amis. Il est le frèree que je n'ai jamais eu. ☾ FLÓRA BJÖRK-LAXNESS - MEILLEURE AMIE ; Nous nous sommes rencontrées par le biais de nos pères respectifs. Ayant le même caractère, nous nous sommes immédiatement entendues et au jour d'aujourd'hui, nous sommes toutes deux inséparables. Nous passons énormément de temps ensemble. ☾ CHARLÈNE DESMAURIEUX - AMIE PROCHE ; nous nous connaissons depuis de nombreuses années toutes les deux, via le biais de la danse. Ayant toutes deux des origines françaises, cela nous a rapprochées. Aujourd'hui, nous sommes des amies proches et je l'aide à supporter le récent décès de son petit frère. Je désire être l'épaule sur laquelle ma chère amie peut se reposer, puis je suis présente pour elle de jour comme de nuit. ☾ BIANCA M. ALMEIDA - BONNE AMIE ; nous sommes très différentes pour ne pas dire à l'opposé. C'est ce qui nous a rapproché et au jour d'aujourd'hui nous sommes de bonnes amies. Elle m'aide à m'affirmer alors que je m'essaye à panser ses maux, surtout en ce qui concerne ses parents. ☾ JOSHUA OLSON - AMI ; Avec Joshua, nous nous sommes rencontrés lors du club de lecture. Avec le temps, nous avons constaté nos points en communs et aujourd'hui nous sommes amis. Je lui donne aussi des cours de piano, puisque c'est son rêve de savoir en jouer. ☾ ASHER R. LANGFORD - RENCONTRE RÉCENTE ; je l'ai remarqué à plusieurs reprises à la bibliothèque de Boston. Nous nous sommes parlés une première fois, un soir, alors que j'y étudiais pour me rendre compte qu'il y travaillait, qu'il n'était pas un simple étudiant. Asher me semble être un jeune homme intéressant et gentil. J'espère que nous ferons plus ample connaissance. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 82whS5lM_o
U SECRETLY WISH TO BE ME
ON NE SE SUPPORTE PAS

LOUISA (PNJ) - ANCIENNE NOURRISSE ; il s'agit du monstre qui m'a maltraité depuis mon plus jeune âge. C'est la vieille mégère qui s'occupait de mon père et qu'il considérait comme sa propre mère. C'est la cause de notre éloignement avec ce dernier, puis elle a causé le divorce de mes parents. Je la hais plus que n'importe qui au monde et j'espère ne plus jamais la revoir. ☾ ANDREW T. SPECTOR - COMPLEXE/DIFFICILE ; au jour d'aujourd'hui, je ne l'apprécie pas, et cela, est visiblement réciproque ! Tout est parti d'un quiproquo et aujourd'hui encore, je me dis que c'est une histoire des plus stupide. J'aimerais que l'on puisse retourner en arrière afin que tout ceci ne soit jamais arrivé, seulement, on ne le peut. Le fait est qu'après ce qui s'est passé, je n'ai qu'un but : l'éviter afin de ne jamais le croiser. ☾

Code:
#1489BE
TOPICS EN COURS
FAMILY... ΛVƐC joe vanderwaal
QU'EST-CE QUE... ΛVƐC andrew t. spector
MOMENT... ΛVƐC bianca m. almeida
SHOPPING... ΛVƐC charlene desmaurieux
SECOND... ΛVƐC asher r. langford

(POST) — Mar 26 Mai - 17:22
☾ i won't be silenced
every rule, every word ⊹☾
rang 30


L'ANGE AU REGARD NOISETTE
Elle aimait avec d'autant plus de passion qu'elle aimait avec ignorance. Elle ne savait pas si cela est bon ou mauvais, utile ou dangereux, nécessaire ou mortel, éternel ou passager, permis ou prohibé elle l'aimait.
Revenir en haut Aller en bas
☾ i won't be silenced  every rule, every word ⊹☾
Julianne I. Muirhead
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 5awwyghu_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, au city center, plus exactement dans une maison pittoresque extrêmement onéreuse
et j'y ai posé mes valises depuis : ma seconde année d'étude à Harvard, bien que j'ai toujours vécu à Boston, mais précédemment avec mon père, dans son penthouse
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 496
$. Tu peux m'appeler : Julia, c'est généralement ainsi que l'on me nomme ou Jules.
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, mon cœur ne s'est épris pour personne.
Je viens de : Boston, dans le Massachussetts.
Dans la vie, je suis : étudiante en faculté de design
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alicia Vikander, l’égérie Louis Vuitton.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Louise.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 27/04/2020
, d'où les : 356
messages. Merci aux doigts de fée de : icarus (avatar), cara linda (code signature), Victor Hugo Les Misérables (texte signature) et Roxane Sears
. Pour finir, je joue également : Gresham O. Ewart (Giulio Berruti).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 XL9HUsu2_o
JULIANNE ISIDORA MUIRHEAD
L'ANGE AU REGARD NOISETTE

JE SUIS : aimante, artiste dans l'âme, amoureuse de l'amour, attentive, attentionnée, amoureuse de la nature, battante, curieuse, consciencieuse, cultivée, colérique (mais personne ne le sait), déterminée, discrète, douce, délicate, drôle, femme/enfant, fonceuse, forte et fragile à la fois (je possède un fort tempérament), généreuse, haineuse (uniquement envers moi-même), intelligente (HPI, c'est-à-dire haut potentiel intellectuel), ingénue (j'avale aisément ce qu'on me raconte dans la vie de tous les jours), idéaliste, minutieuse, mature (surtout face aux situations qui se révèlent complexes, extrêmement difficiles à gérer), peureuse (face aux inconnus, aux bestioles, puis dans le noir le plus complet), perfectionniste, romantique (je raffole des romans à l'eau de rose), rêveuse, raisonnable, respectueuse, rancunière, sensible (parfois dans l'extrême), silencieuse, secrète, solitaire (plus souvent que je ne le souhaite), souriante, soucieuse (je m'enquis pour tous), têtue, travailleuse, torturée (personne n'en a connaissance), violente (envers moi, ce que je possède).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 PmZG1GZo_o
SOME KEY DATES
TIMELINE

(10.04.1993)BOSTON ; le jour de ma naissance. Je suis attendue comme le messie par mes parents, surtout mon père, qui me qualifie déjà comme étant son « cadeau ». (1999)BOSTON ; je commence à voir des monstres dans ma chambre, qui sont des jeux d'ombres. Le fait est qu'un monstre réside chez nous : Louisa, qui me frappe dès qu'elle en a l'occasion. (2000)BOSTON ; première véritable déception de part mes parents : ils annulent notre premier dimanche qui nous est consacré à tous trois, c'est le début de la fin, comme on le dit si bien. (2000)BOSTON ; Louisa m'assène mes premiers coups de règle en fer, elle m'avilit en me rappelant que je suis faible ainsi que fragile, pour terminer sa torture psychologique en me répétant que je ne deviendrais personne, que je n'ai aucun avenir. (2003)BOSTON ; ma mère me surprend à déguster de la glace et il s'ensuit une discussion afin de me faire comprendre que je dois commencer un régime : j'ai seulement dix ans. Elle est mannequin, sublime, je désire lui ressembler comme deux gouttes d'eau, elle est mon modèle de beauté, de perfection. (2004)BOSTON ; ma mère Emmanuelle apprend que Louisa me frappe, la vieille bique étant censée s'occuper de moi. Elle prévient sur l'instant mon père, pensant qu'il la renverra, seulement, il décide de mettre à la porte ma mère avec qui ça ne va plus depuis longtemps déjà. J'ai onze ans et ma cellule familiale explose, à cause de cette sorcière, celle que mon père considère comme sa seconde mère. (2005)BOSTON ; cela fait un an que ma mère ne vit plus avec nous et je fais comprendre à mon père que malgré l'année passée, je ne lui pardonne pas. Je lui en veux parce que nous ne formons plus une famille et ma colère ainsi que ma peine ne désemplissent pas. (mi 2005)BOSTON ; ma mère m'accueille pour la toute première fois chez elle, chez nous puisqu'elle m'a préparé une chambre, étant sa fille. Seulement, lors de cet instant, elle me fait comprendre que c'est terminé, qu'elle ne reviendra plus jamais auprès de nous, et cela, me brise littéralement le cœur. J'en veux de plus en plus à mon père, si bien que je lui adresse à peine la parole à partir de ce jour. (2006)BOSTON ; je ne veux pas rester chez moi, seule. Je demande donc à mon père de financer des cours de piano afin que j'apprenne à jouer de mon instrument préféré. Je ne lui donne pas réellement le choix, à vrai dire. Je m'essaye à me noyer dans des activités en plus de mes études afin d'occulter ma peine, la douleur qui me tient en permanence, jour comme nuit. (2009)BOSTON ; je me trouve hospitaliser parce que j'ai fait un malaise : je me suis écroulée durant un cours de piano. J'ai perdu énormément de poids seulement personne ne s'en est aperçu et le médecin qui me prend en charge annonce de but en blanc à mes parents que je suis anorexique et qu'ils n'ont strictement rien vu. (fin 2009)BOSTON ; premier week-end de retour chez moi. Je le sens mal et j'ai raison puisqu'après quelques heures seulement une dispute éclate entre mes parents et je demande à mon beau-père de me ramener en clinique, afin que je puisse y retrouver ma nouvelle chambre et dormir en paix, loin de ceux qui n'ont rien compris à la détresse, malgré tout ce qui s'est passé. (mi 2010)BOSTON ; je désire rentrer chez moi et je le fais savoir au médecin qui s'occupe de moi. Un mois, plus tôt, je me suis fait agresser par un autre patient de l'étage, à qui j'ai accordé toute ma confiance. Je me rends soudainement compte que je souhaite retrouver les miens, qui semblent s'entendre beaucoup mieux. Puis, je me remémore ce que m'a dit ma mère : qu'il faut avancer ainsi que se reconstruire et je décide d'en faire mon credo. (fin 2010)BOSTON ; je rentre partiellement à la maison : enfin ! Je fais part à mon père que j'ai décidé de marcher dans ses pas, puis nous concluons un pacte. Je lui promets de me consacrer uniquement à mes études, arrêtant toutes mes autres activités afin de ne plus être surmené. (septembre 2011)BOSTON ; je reprends les cours au lycée. Je désire poursuivre mes rêves, je suis une étudiante assidue, sérieuse et j'ai de très bons résultats, pour ne pas dire les meilleurs. (juin 2014)BOSTON ; je quitte le lycée, ayant obtenu mon diplôme de fin de celui-ci, ayant les meilleurs résultats aux Stats. J'ai même explosé les plafonds, comme aime l'affirmer mon père. On a découvert durant l'année que je suis HPI, un terme que je n'accepte pas vraiment, mais je ne dis rien. Je dis alors à ce dernier que je veux aller à Harvard, je prépare mon dossier d'admission et je l'envoie, nourrissant l'espoir que j'y serais acceptée. (septembre 2014)BOSTON ; je rentre à Harvard et je m'y trouve en internat, pour la première année. (juin 2018)BOSTON ; obtention de mon baccalauréat. (juin 2020)BOSTON ; obtention de ma maîtrise à la faculté de design. (septembre 2020)BOSTON ; je vais commencer ma septième année à l'université de design d'Harvard.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 LNyQF9SW_o
A BIT OF ME A PIECE OF YOU
FAMILLE

JOE VANDERWAAL - COUSIN ; Joe et moi nous sommes retrouvés depuis approximativement six ans et malgré notre grande différence d'âge, nous adorons passer du temps ensemble. Il est comme un frère, à mes yeux. ☾ CHRISTOPHER MUIRHEAD (PNJ) - PÈRE ; je l'ai longtemps admiré. Nous étions très proches, jusqu'à ce qu'il détruise, notre famille, aussi bancale eut-elle été. Durant quelques années, je lui en ai voulu, je l'ai mis de côté, même parfois ignoré, mais avec les épreuves difficiles que j'ai vécu, nous nous sommes retrouvés, pour mon plus grand bonheur. Aujourd'hui, j'essaye de marcher dans ces pas comme je désire devenir architecte d'intérieur, ce qu'il est, depuis bien longtemps déjà. ☾ EMMANUELLE MUIRHEAD (PNJ) - MÈRE ; nous n'avons pas eu des rapports bien faciles, sans doute parce qu'elle était la plus belle des femmes à mes yeux. Mannequin, elle était ma poupée barbie et je l'idolâtrais plus que de raison. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était que je prenne soin de moi. Que je devienne aussi belle qu'elle et j'ai commencé un régime alors que j'avais dix ans. C'est la séparation avec mon père qui nous a rapproché, et même si elle réside à Paris aujourd'hui, nous n'avons jamais été aussi proches l'une de l'autre. ☾ OWEN (PNJ) - BEAU-PÈRE ; je l'ai tout de suite adoré. Owen m'a immédiatement considéré comme sa fille et il m'a toujours mieux comprise que mes propres parents. Je l'adore, j'aime lui parler, me confier à lui et j'admets qu'il me manque, tout comme ma mère. J'aimerais les voir plus souvent, tous deux. Owen est un véritable second père pour moi, il est même semblable à un ami. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 UqtMYjJG_o
YOU'RE STILL THE ONE
L'AMOUR DE MA VIE

INCONNU ; je ne suis pas encore tombée sur l'être qui fera battre mon cœur. Cet ange qui me permettra d'éclore à l'image d'une rose. Il n'a pas encore trouvé le chemin afin de me rencontrer, mais j'espère qu'il finira par arriver, puisque, qu'est-ce une vie sans connaître le véritable amour, celui qui nous chamboule et nous renverse au point de nous faire changer de vision du monde ? Rien. Une vie morne, terne, sans la moindre couleur, sans la moindre once de beauté. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 0SpRhFwb_o
WE'RE LIKE A SMALL GANG
PANEL D'AMI(E)S ET CONNAISSANCES

BYRON PEARSON - MEILLEUR AMI COMME UN FRÈRE ; Nous nous sommes rencontrés en cours d'architecture d'intérieur. Nous sommes rapidement devenus amis pour devenir meilleurs amis. Il est le frèree que je n'ai jamais eu. ☾ FLÓRA BJÖRK-LAXNESS - MEILLEURE AMIE ; Nous nous sommes rencontrées par le biais de nos pères respectifs. Ayant le même caractère, nous nous sommes immédiatement entendues et au jour d'aujourd'hui, nous sommes toutes deux inséparables. Nous passons énormément de temps ensemble. ☾ CHARLÈNE DESMAURIEUX - AMIE PROCHE ; nous nous connaissons depuis de nombreuses années toutes les deux, via le biais de la danse. Ayant toutes deux des origines françaises, cela nous a rapprochées. Aujourd'hui, nous sommes des amies proches et je l'aide à supporter le récent décès de son petit frère. Je désire être l'épaule sur laquelle ma chère amie peut se reposer, puis je suis présente pour elle de jour comme de nuit. ☾ BIANCA M. ALMEIDA - BONNE AMIE ; nous sommes très différentes pour ne pas dire à l'opposé. C'est ce qui nous a rapproché et au jour d'aujourd'hui nous sommes de bonnes amies. Elle m'aide à m'affirmer alors que je m'essaye à panser ses maux, surtout en ce qui concerne ses parents. ☾ JOSHUA OLSON - AMI ; Avec Joshua, nous nous sommes rencontrés lors du club de lecture. Avec le temps, nous avons constaté nos points en communs et aujourd'hui nous sommes amis. Je lui donne aussi des cours de piano, puisque c'est son rêve de savoir en jouer. ☾ ASHER R. LANGFORD - RENCONTRE RÉCENTE ; je l'ai remarqué à plusieurs reprises à la bibliothèque de Boston. Nous nous sommes parlés une première fois, un soir, alors que j'y étudiais pour me rendre compte qu'il y travaillait, qu'il n'était pas un simple étudiant. Asher me semble être un jeune homme intéressant et gentil. J'espère que nous ferons plus ample connaissance. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 82whS5lM_o
U SECRETLY WISH TO BE ME
ON NE SE SUPPORTE PAS

LOUISA (PNJ) - ANCIENNE NOURRISSE ; il s'agit du monstre qui m'a maltraité depuis mon plus jeune âge. C'est la vieille mégère qui s'occupait de mon père et qu'il considérait comme sa propre mère. C'est la cause de notre éloignement avec ce dernier, puis elle a causé le divorce de mes parents. Je la hais plus que n'importe qui au monde et j'espère ne plus jamais la revoir. ☾ ANDREW T. SPECTOR - COMPLEXE/DIFFICILE ; au jour d'aujourd'hui, je ne l'apprécie pas, et cela, est visiblement réciproque ! Tout est parti d'un quiproquo et aujourd'hui encore, je me dis que c'est une histoire des plus stupide. J'aimerais que l'on puisse retourner en arrière afin que tout ceci ne soit jamais arrivé, seulement, on ne le peut. Le fait est qu'après ce qui s'est passé, je n'ai qu'un but : l'éviter afin de ne jamais le croiser. ☾

Code:
#1489BE
TOPICS EN COURS
FAMILY... ΛVƐC joe vanderwaal
QU'EST-CE QUE... ΛVƐC andrew t. spector
MOMENT... ΛVƐC bianca m. almeida
SHOPPING... ΛVƐC charlene desmaurieux
SECOND... ΛVƐC asher r. langford

Voir le profil de l'utilisateur https://www.i-love-harvard.com/t116594-julianne-i-muirhead-dakota-johnson https://www.i-love-harvard.com/t116766-julianne-i-muirhead-le-talent-c-est-l-audace-que-les-autres-n-ont-pas#4290971 https://www.i-love-harvard.com/t117552-julianne-i-muirhead-456-292-1988#4331780 https://www.i-love-harvard.com/t117553-http-instagram-com-julianneisidoramuirhead#4331782 https://www.i-love-harvard.com/t117583-julianne-i-muirhead#4333640
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 5awwyghu_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, au city center, plus exactement dans une maison pittoresque extrêmement onéreuse
et j'y ai posé mes valises depuis : ma seconde année d'étude à Harvard, bien que j'ai toujours vécu à Boston, mais précédemment avec mon père, dans son penthouse
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 496
$. Tu peux m'appeler : Julia, c'est généralement ainsi que l'on me nomme ou Jules.
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, mon cœur ne s'est épris pour personne.
Je viens de : Boston, dans le Massachussetts.
Dans la vie, je suis : étudiante en faculté de design
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alicia Vikander, l’égérie Louis Vuitton.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Louise.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 27/04/2020
, d'où les : 356
messages. Merci aux doigts de fée de : icarus (avatar), cara linda (code signature), Victor Hugo Les Misérables (texte signature) et Roxane Sears
. Pour finir, je joue également : Gresham O. Ewart (Giulio Berruti).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 XL9HUsu2_o
JULIANNE ISIDORA MUIRHEAD
L'ANGE AU REGARD NOISETTE

JE SUIS : aimante, artiste dans l'âme, amoureuse de l'amour, attentive, attentionnée, amoureuse de la nature, battante, curieuse, consciencieuse, cultivée, colérique (mais personne ne le sait), déterminée, discrète, douce, délicate, drôle, femme/enfant, fonceuse, forte et fragile à la fois (je possède un fort tempérament), généreuse, haineuse (uniquement envers moi-même), intelligente (HPI, c'est-à-dire haut potentiel intellectuel), ingénue (j'avale aisément ce qu'on me raconte dans la vie de tous les jours), idéaliste, minutieuse, mature (surtout face aux situations qui se révèlent complexes, extrêmement difficiles à gérer), peureuse (face aux inconnus, aux bestioles, puis dans le noir le plus complet), perfectionniste, romantique (je raffole des romans à l'eau de rose), rêveuse, raisonnable, respectueuse, rancunière, sensible (parfois dans l'extrême), silencieuse, secrète, solitaire (plus souvent que je ne le souhaite), souriante, soucieuse (je m'enquis pour tous), têtue, travailleuse, torturée (personne n'en a connaissance), violente (envers moi, ce que je possède).

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 PmZG1GZo_o
SOME KEY DATES
TIMELINE

(10.04.1993)BOSTON ; le jour de ma naissance. Je suis attendue comme le messie par mes parents, surtout mon père, qui me qualifie déjà comme étant son « cadeau ». (1999)BOSTON ; je commence à voir des monstres dans ma chambre, qui sont des jeux d'ombres. Le fait est qu'un monstre réside chez nous : Louisa, qui me frappe dès qu'elle en a l'occasion. (2000)BOSTON ; première véritable déception de part mes parents : ils annulent notre premier dimanche qui nous est consacré à tous trois, c'est le début de la fin, comme on le dit si bien. (2000)BOSTON ; Louisa m'assène mes premiers coups de règle en fer, elle m'avilit en me rappelant que je suis faible ainsi que fragile, pour terminer sa torture psychologique en me répétant que je ne deviendrais personne, que je n'ai aucun avenir. (2003)BOSTON ; ma mère me surprend à déguster de la glace et il s'ensuit une discussion afin de me faire comprendre que je dois commencer un régime : j'ai seulement dix ans. Elle est mannequin, sublime, je désire lui ressembler comme deux gouttes d'eau, elle est mon modèle de beauté, de perfection. (2004)BOSTON ; ma mère Emmanuelle apprend que Louisa me frappe, la vieille bique étant censée s'occuper de moi. Elle prévient sur l'instant mon père, pensant qu'il la renverra, seulement, il décide de mettre à la porte ma mère avec qui ça ne va plus depuis longtemps déjà. J'ai onze ans et ma cellule familiale explose, à cause de cette sorcière, celle que mon père considère comme sa seconde mère. (2005)BOSTON ; cela fait un an que ma mère ne vit plus avec nous et je fais comprendre à mon père que malgré l'année passée, je ne lui pardonne pas. Je lui en veux parce que nous ne formons plus une famille et ma colère ainsi que ma peine ne désemplissent pas. (mi 2005)BOSTON ; ma mère m'accueille pour la toute première fois chez elle, chez nous puisqu'elle m'a préparé une chambre, étant sa fille. Seulement, lors de cet instant, elle me fait comprendre que c'est terminé, qu'elle ne reviendra plus jamais auprès de nous, et cela, me brise littéralement le cœur. J'en veux de plus en plus à mon père, si bien que je lui adresse à peine la parole à partir de ce jour. (2006)BOSTON ; je ne veux pas rester chez moi, seule. Je demande donc à mon père de financer des cours de piano afin que j'apprenne à jouer de mon instrument préféré. Je ne lui donne pas réellement le choix, à vrai dire. Je m'essaye à me noyer dans des activités en plus de mes études afin d'occulter ma peine, la douleur qui me tient en permanence, jour comme nuit. (2009)BOSTON ; je me trouve hospitaliser parce que j'ai fait un malaise : je me suis écroulée durant un cours de piano. J'ai perdu énormément de poids seulement personne ne s'en est aperçu et le médecin qui me prend en charge annonce de but en blanc à mes parents que je suis anorexique et qu'ils n'ont strictement rien vu. (fin 2009)BOSTON ; premier week-end de retour chez moi. Je le sens mal et j'ai raison puisqu'après quelques heures seulement une dispute éclate entre mes parents et je demande à mon beau-père de me ramener en clinique, afin que je puisse y retrouver ma nouvelle chambre et dormir en paix, loin de ceux qui n'ont rien compris à la détresse, malgré tout ce qui s'est passé. (mi 2010)BOSTON ; je désire rentrer chez moi et je le fais savoir au médecin qui s'occupe de moi. Un mois, plus tôt, je me suis fait agresser par un autre patient de l'étage, à qui j'ai accordé toute ma confiance. Je me rends soudainement compte que je souhaite retrouver les miens, qui semblent s'entendre beaucoup mieux. Puis, je me remémore ce que m'a dit ma mère : qu'il faut avancer ainsi que se reconstruire et je décide d'en faire mon credo. (fin 2010)BOSTON ; je rentre partiellement à la maison : enfin ! Je fais part à mon père que j'ai décidé de marcher dans ses pas, puis nous concluons un pacte. Je lui promets de me consacrer uniquement à mes études, arrêtant toutes mes autres activités afin de ne plus être surmené. (septembre 2011)BOSTON ; je reprends les cours au lycée. Je désire poursuivre mes rêves, je suis une étudiante assidue, sérieuse et j'ai de très bons résultats, pour ne pas dire les meilleurs. (juin 2014)BOSTON ; je quitte le lycée, ayant obtenu mon diplôme de fin de celui-ci, ayant les meilleurs résultats aux Stats. J'ai même explosé les plafonds, comme aime l'affirmer mon père. On a découvert durant l'année que je suis HPI, un terme que je n'accepte pas vraiment, mais je ne dis rien. Je dis alors à ce dernier que je veux aller à Harvard, je prépare mon dossier d'admission et je l'envoie, nourrissant l'espoir que j'y serais acceptée. (septembre 2014)BOSTON ; je rentre à Harvard et je m'y trouve en internat, pour la première année. (juin 2018)BOSTON ; obtention de mon baccalauréat. (juin 2020)BOSTON ; obtention de ma maîtrise à la faculté de design. (septembre 2020)BOSTON ; je vais commencer ma septième année à l'université de design d'Harvard.

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 LNyQF9SW_o
A BIT OF ME A PIECE OF YOU
FAMILLE

JOE VANDERWAAL - COUSIN ; Joe et moi nous sommes retrouvés depuis approximativement six ans et malgré notre grande différence d'âge, nous adorons passer du temps ensemble. Il est comme un frère, à mes yeux. ☾ CHRISTOPHER MUIRHEAD (PNJ) - PÈRE ; je l'ai longtemps admiré. Nous étions très proches, jusqu'à ce qu'il détruise, notre famille, aussi bancale eut-elle été. Durant quelques années, je lui en ai voulu, je l'ai mis de côté, même parfois ignoré, mais avec les épreuves difficiles que j'ai vécu, nous nous sommes retrouvés, pour mon plus grand bonheur. Aujourd'hui, j'essaye de marcher dans ces pas comme je désire devenir architecte d'intérieur, ce qu'il est, depuis bien longtemps déjà. ☾ EMMANUELLE MUIRHEAD (PNJ) - MÈRE ; nous n'avons pas eu des rapports bien faciles, sans doute parce qu'elle était la plus belle des femmes à mes yeux. Mannequin, elle était ma poupée barbie et je l'idolâtrais plus que de raison. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était que je prenne soin de moi. Que je devienne aussi belle qu'elle et j'ai commencé un régime alors que j'avais dix ans. C'est la séparation avec mon père qui nous a rapproché, et même si elle réside à Paris aujourd'hui, nous n'avons jamais été aussi proches l'une de l'autre. ☾ OWEN (PNJ) - BEAU-PÈRE ; je l'ai tout de suite adoré. Owen m'a immédiatement considéré comme sa fille et il m'a toujours mieux comprise que mes propres parents. Je l'adore, j'aime lui parler, me confier à lui et j'admets qu'il me manque, tout comme ma mère. J'aimerais les voir plus souvent, tous deux. Owen est un véritable second père pour moi, il est même semblable à un ami. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 UqtMYjJG_o
YOU'RE STILL THE ONE
L'AMOUR DE MA VIE

INCONNU ; je ne suis pas encore tombée sur l'être qui fera battre mon cœur. Cet ange qui me permettra d'éclore à l'image d'une rose. Il n'a pas encore trouvé le chemin afin de me rencontrer, mais j'espère qu'il finira par arriver, puisque, qu'est-ce une vie sans connaître le véritable amour, celui qui nous chamboule et nous renverse au point de nous faire changer de vision du monde ? Rien. Une vie morne, terne, sans la moindre couleur, sans la moindre once de beauté. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 0SpRhFwb_o
WE'RE LIKE A SMALL GANG
PANEL D'AMI(E)S ET CONNAISSANCES

BYRON PEARSON - MEILLEUR AMI COMME UN FRÈRE ; Nous nous sommes rencontrés en cours d'architecture d'intérieur. Nous sommes rapidement devenus amis pour devenir meilleurs amis. Il est le frèree que je n'ai jamais eu. ☾ FLÓRA BJÖRK-LAXNESS - MEILLEURE AMIE ; Nous nous sommes rencontrées par le biais de nos pères respectifs. Ayant le même caractère, nous nous sommes immédiatement entendues et au jour d'aujourd'hui, nous sommes toutes deux inséparables. Nous passons énormément de temps ensemble. ☾ CHARLÈNE DESMAURIEUX - AMIE PROCHE ; nous nous connaissons depuis de nombreuses années toutes les deux, via le biais de la danse. Ayant toutes deux des origines françaises, cela nous a rapprochées. Aujourd'hui, nous sommes des amies proches et je l'aide à supporter le récent décès de son petit frère. Je désire être l'épaule sur laquelle ma chère amie peut se reposer, puis je suis présente pour elle de jour comme de nuit. ☾ BIANCA M. ALMEIDA - BONNE AMIE ; nous sommes très différentes pour ne pas dire à l'opposé. C'est ce qui nous a rapproché et au jour d'aujourd'hui nous sommes de bonnes amies. Elle m'aide à m'affirmer alors que je m'essaye à panser ses maux, surtout en ce qui concerne ses parents. ☾ JOSHUA OLSON - AMI ; Avec Joshua, nous nous sommes rencontrés lors du club de lecture. Avec le temps, nous avons constaté nos points en communs et aujourd'hui nous sommes amis. Je lui donne aussi des cours de piano, puisque c'est son rêve de savoir en jouer. ☾ ASHER R. LANGFORD - RENCONTRE RÉCENTE ; je l'ai remarqué à plusieurs reprises à la bibliothèque de Boston. Nous nous sommes parlés une première fois, un soir, alors que j'y étudiais pour me rendre compte qu'il y travaillait, qu'il n'était pas un simple étudiant. Asher me semble être un jeune homme intéressant et gentil. J'espère que nous ferons plus ample connaissance. ☾

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 82whS5lM_o
U SECRETLY WISH TO BE ME
ON NE SE SUPPORTE PAS

LOUISA (PNJ) - ANCIENNE NOURRISSE ; il s'agit du monstre qui m'a maltraité depuis mon plus jeune âge. C'est la vieille mégère qui s'occupait de mon père et qu'il considérait comme sa propre mère. C'est la cause de notre éloignement avec ce dernier, puis elle a causé le divorce de mes parents. Je la hais plus que n'importe qui au monde et j'espère ne plus jamais la revoir. ☾ ANDREW T. SPECTOR - COMPLEXE/DIFFICILE ; au jour d'aujourd'hui, je ne l'apprécie pas, et cela, est visiblement réciproque ! Tout est parti d'un quiproquo et aujourd'hui encore, je me dis que c'est une histoire des plus stupide. J'aimerais que l'on puisse retourner en arrière afin que tout ceci ne soit jamais arrivé, seulement, on ne le peut. Le fait est qu'après ce qui s'est passé, je n'ai qu'un but : l'éviter afin de ne jamais le croiser. ☾

Code:
#1489BE
TOPICS EN COURS
FAMILY... ΛVƐC joe vanderwaal
QU'EST-CE QUE... ΛVƐC andrew t. spector
MOMENT... ΛVƐC bianca m. almeida
SHOPPING... ΛVƐC charlene desmaurieux
SECOND... ΛVƐC asher r. langford


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Empty
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Original
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
et j'y ai posé mes valises depuis : 2017
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 94
$. Tu peux m'appeler : Sio
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : new york , chinatown
Dans la vie, je suis : une youtubeuse et influenceuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : yoo shi ah (yooa)

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : uskorvan
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 31/12/2019
, d'où les : 1131
messages. Merci aux doigts de fée de : (a)@SOLSKEN. & (s) @Sarasvati. & (p) killing boys
. Pour finir, je joue également : syeda la tornade & mon petit sunwoo

siobhan q i a n g
Under the orange sun
We dance together without shadows

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Separateur

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 0b0acad73ff1fe3f99afc99b211f497a15e5c2d9

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 2ec7ff8967c23bbab2e24e585c40091fe0a0a2aa
» m o o d b o a r d »
elle a grandi à New York, dans le quartier de CHINATWON » parle couramment le Mandarin, sa langue natale » travail en tant que youtubeuse & influenceuse » de ce fait, elle a abandonné ses études pour ce concentrer sur sa carrière » elle a plus de 5 millions d'abonnés sur sa chaine youtube

» character Toute sa vie elle en a fait de ce tempérament de diva d'une force ✶ Elle travailleras avec acharnement pour arriver a la carrière qu'elle souhaite acheminer ✶ Elle sait également se montrer ferme et exigeante au moment opportun. ✶ Gamine, elle agit parfois de façon immature quand les choses ne vont pas vont pas selon sa vision. ✶ Perfectionniste, tout doit être fait à sa façon ou rien. ✶ D'une franchise extrême, elle ne supporte pas l'hypocrisie ni le mensonge ✶ Destructrice peu se montré d'une extrême violence quand elle se retrouve dans un état d'esprit chaotique et que la colère l'aveugle dans ses gestes. ✶ Diabétique , elle fait attention à ce qu'elle mange ,car cette maladie peu avoir de lourds conséquences si elle se détourne de son régime. ✶ Elle est entêtée, rancunière & intelligente ✶ Très orgueilleuse, elle n'aime pas avouer qu'elle a tort même-ci c'est le cas. ✶ Claustrophobe , panique quand elle se trouve opprimer dans un espace fermé ✶ Superficielle, son apparence est importante pour elle et ne sort de chez elle seulement si elle est bien maquillé avec une tenue parfaitement agencée. ✶ Elle se fout du regard des autres ✶ Princesse , elle crois que tout lui est dû
✧ ✦ ✧

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Ad1502243e2cd4ae88b26fdfa37a8989cba0e83e TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 De0082fec27b8d3de1052a2d3a1b50f4a433ee81 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 3996174a53a0ea6583fe69facd69d72751c9580f
” if you need more "

Elle vit présentement dans un condo en plein centre-ville de Boston ⊱ A pour comme colocataire son chat Salem & Nala , petits monstres nocturnes ⊱ S'est tatoué '' [i]purpose '' derrière la nuque, '' serenity " sur son coude droit et à un mamelon percé ⊱ Elle est obsédée par harry potter. Elle tient une pièce qui contient sa collection de babioles lié à cette œuvre littéraire ⊱ Elle fait croire au gens qu'elle prend une année sabatique, au lieu d'avouer sincèrement qu'elle ne compte pas retourner à harvard . ━ she just a dreamer.


(POST) — Mar 26 Mai - 20:09
☾ i see it, i like it
i want it, i got it ⊹☾
30



I know I fucked up, I'm just a loser shouldn't be with ya, guess I'm a quitter. While you're out there drinkin', I'm just here thinkin' 'bout where I should've been. I've been lonely.
supalonely
Revenir en haut Aller en bas
☾ i see it, i like it i want it, i got it ⊹☾
Siobhan Qiang
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Original
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
et j'y ai posé mes valises depuis : 2017
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 94
$. Tu peux m'appeler : Sio
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : new york , chinatown
Dans la vie, je suis : une youtubeuse et influenceuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : yoo shi ah (yooa)

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : uskorvan
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 31/12/2019
, d'où les : 1131
messages. Merci aux doigts de fée de : (a)@SOLSKEN. & (s) @Sarasvati. & (p) killing boys
. Pour finir, je joue également : syeda la tornade & mon petit sunwoo

siobhan q i a n g
Under the orange sun
We dance together without shadows

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Separateur

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 0b0acad73ff1fe3f99afc99b211f497a15e5c2d9

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 2ec7ff8967c23bbab2e24e585c40091fe0a0a2aa
» m o o d b o a r d »
elle a grandi à New York, dans le quartier de CHINATWON » parle couramment le Mandarin, sa langue natale » travail en tant que youtubeuse & influenceuse » de ce fait, elle a abandonné ses études pour ce concentrer sur sa carrière » elle a plus de 5 millions d'abonnés sur sa chaine youtube

» character Toute sa vie elle en a fait de ce tempérament de diva d'une force ✶ Elle travailleras avec acharnement pour arriver a la carrière qu'elle souhaite acheminer ✶ Elle sait également se montrer ferme et exigeante au moment opportun. ✶ Gamine, elle agit parfois de façon immature quand les choses ne vont pas vont pas selon sa vision. ✶ Perfectionniste, tout doit être fait à sa façon ou rien. ✶ D'une franchise extrême, elle ne supporte pas l'hypocrisie ni le mensonge ✶ Destructrice peu se montré d'une extrême violence quand elle se retrouve dans un état d'esprit chaotique et que la colère l'aveugle dans ses gestes. ✶ Diabétique , elle fait attention à ce qu'elle mange ,car cette maladie peu avoir de lourds conséquences si elle se détourne de son régime. ✶ Elle est entêtée, rancunière & intelligente ✶ Très orgueilleuse, elle n'aime pas avouer qu'elle a tort même-ci c'est le cas. ✶ Claustrophobe , panique quand elle se trouve opprimer dans un espace fermé ✶ Superficielle, son apparence est importante pour elle et ne sort de chez elle seulement si elle est bien maquillé avec une tenue parfaitement agencée. ✶ Elle se fout du regard des autres ✶ Princesse , elle crois que tout lui est dû
✧ ✦ ✧

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Ad1502243e2cd4ae88b26fdfa37a8989cba0e83e TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 De0082fec27b8d3de1052a2d3a1b50f4a433ee81 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 3996174a53a0ea6583fe69facd69d72751c9580f
” if you need more "

Elle vit présentement dans un condo en plein centre-ville de Boston ⊱ A pour comme colocataire son chat Salem & Nala , petits monstres nocturnes ⊱ S'est tatoué '' [i]purpose '' derrière la nuque, '' serenity " sur son coude droit et à un mamelon percé ⊱ Elle est obsédée par harry potter. Elle tient une pièce qui contient sa collection de babioles lié à cette œuvre littéraire ⊱ Elle fait croire au gens qu'elle prend une année sabatique, au lieu d'avouer sincèrement qu'elle ne compte pas retourner à harvard . ━ she just a dreamer.


Voir le profil de l'utilisateur https://www.i-love-harvard.com/t117757-siobhan-qiang-kim-ji-soo https://www.i-love-harvard.com/t117834-oh-my-god-she-took-me-to-the-sky-s-i-o-b-h-a-n https://www.i-love-harvard.com/t117791-http-instagram-com-sioqiang https://www.i-love-harvard.com/t117792-siobhan-qiang
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Original
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
et j'y ai posé mes valises depuis : 2017
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 94
$. Tu peux m'appeler : Sio
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : new york , chinatown
Dans la vie, je suis : une youtubeuse et influenceuse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : yoo shi ah (yooa)

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : uskorvan
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 31/12/2019
, d'où les : 1131
messages. Merci aux doigts de fée de : (a)@SOLSKEN. & (s) @Sarasvati. & (p) killing boys
. Pour finir, je joue également : syeda la tornade & mon petit sunwoo

siobhan q i a n g
Under the orange sun
We dance together without shadows

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Separateur

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 0b0acad73ff1fe3f99afc99b211f497a15e5c2d9

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 2ec7ff8967c23bbab2e24e585c40091fe0a0a2aa
» m o o d b o a r d »
elle a grandi à New York, dans le quartier de CHINATWON » parle couramment le Mandarin, sa langue natale » travail en tant que youtubeuse & influenceuse » de ce fait, elle a abandonné ses études pour ce concentrer sur sa carrière » elle a plus de 5 millions d'abonnés sur sa chaine youtube

» character Toute sa vie elle en a fait de ce tempérament de diva d'une force ✶ Elle travailleras avec acharnement pour arriver a la carrière qu'elle souhaite acheminer ✶ Elle sait également se montrer ferme et exigeante au moment opportun. ✶ Gamine, elle agit parfois de façon immature quand les choses ne vont pas vont pas selon sa vision. ✶ Perfectionniste, tout doit être fait à sa façon ou rien. ✶ D'une franchise extrême, elle ne supporte pas l'hypocrisie ni le mensonge ✶ Destructrice peu se montré d'une extrême violence quand elle se retrouve dans un état d'esprit chaotique et que la colère l'aveugle dans ses gestes. ✶ Diabétique , elle fait attention à ce qu'elle mange ,car cette maladie peu avoir de lourds conséquences si elle se détourne de son régime. ✶ Elle est entêtée, rancunière & intelligente ✶ Très orgueilleuse, elle n'aime pas avouer qu'elle a tort même-ci c'est le cas. ✶ Claustrophobe , panique quand elle se trouve opprimer dans un espace fermé ✶ Superficielle, son apparence est importante pour elle et ne sort de chez elle seulement si elle est bien maquillé avec une tenue parfaitement agencée. ✶ Elle se fout du regard des autres ✶ Princesse , elle crois que tout lui est dû
✧ ✦ ✧

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Ad1502243e2cd4ae88b26fdfa37a8989cba0e83e TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 De0082fec27b8d3de1052a2d3a1b50f4a433ee81 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 3996174a53a0ea6583fe69facd69d72751c9580f
” if you need more "

Elle vit présentement dans un condo en plein centre-ville de Boston ⊱ A pour comme colocataire son chat Salem & Nala , petits monstres nocturnes ⊱ S'est tatoué '' [i]purpose '' derrière la nuque, '' serenity " sur son coude droit et à un mamelon percé ⊱ Elle est obsédée par harry potter. Elle tient une pièce qui contient sa collection de babioles lié à cette œuvre littéraire ⊱ Elle fait croire au gens qu'elle prend une année sabatique, au lieu d'avouer sincèrement qu'elle ne compte pas retourner à harvard . ━ she just a dreamer.



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Empty
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 OpauY5PH_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Pforzheimer House dans une chambre partagée avec Thialda (officiellement) et à Harbor Area avec Meluzine et Lukas (officieusement)
et j'y ai posé mes valises depuis : la rentrée de septembre 2019
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 6503
$. Tu peux m'appeler : Kat, si tu le mérites
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire depuis le bal... superbe soirée...
Je viens de : Milan, en Italie.
Dans la vie, je suis : en deuxième année de marketing et management
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Clara Wilsey.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : clem
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/11/2019
, d'où les : 2217
messages. Merci aux doigts de fée de : @Hemera (av) @persona (code profil) @astra (code signature)
. Pour finir, je joue également : Karma Ambroziewicz, la CM.

katalia olivia borgia
fille unique, issue d'une riche famille Milanaise (empire d'hôtellerie de luxe en it et eu) ⊱ deuxième année de marketing (maj) et management (min) ⊱ très proche de son père, bien décidée à lui démontrer qu'elle est l'héritière parfaite de l'empire familial ⊱ myope, porte au quotidien des lentilles et parfois des lunettes ⊱ mesure 1m70 ⊱ jamais fumé, aime sortir mais garde toujours le contrôle ⊱ respectueuse, pas du tout capricieuse, elle aime l'agent et ces avantages ⊱ cavalière passionnée et compétition lover ⊱ trilingue Italien, Anglais et Français ⊱ vient se découvrir une passion pour la peinture, ne l'assume pas trop ⊱ très ambitieuse, beaucoup de mal à comprendre que son bonheur n'est pas égal à son statut social ⊱ adore la mode, les hauts talons (ça lui donne confiance en elle) et les marques de luxe ⊱ très grande soif de réussite, coûte que coûte ⊱ a déjà été étudiante à Harvard et membre de la cabot house de septembre à novembre 2016 ⊱ a quitté précipitamment l'université et son fiancé après les incendies ⊱ de retour à Harvard pour en septembre 2019 ⊱ membre de la pforzheimer house depuis décembre 2019 ⊱ a un suivi psychologique hebdomadaire suite à un kidnapping en février 2020 ⊱ élue la plus belle au bal 2019, cavalière de toni caldwell, il la quitte en fin de soirée après un mois de relation pour problèmes de confiance.


apparences parfaites ⊱ déterminée ⊱ audacieuse ⊱ parfois sarcastique ⊱ joue de charisme ⊱ égoïste ⊱ piquante ⊱ visage mutin ⊱ précieuse ⊱ futée ⊱ sait garder ses mots ⊱ ambitieuse ⊱ veut atteindre les sommets ⊱ airs de cœur de pierre ⊱ tendance à beaucoup trop mentir ⊱ un beau mensonge vaut mieux qu'une horrible vérité ⊱ distante ⊱ froide ⊱ cache sa sensibilité ⊱ protectrice ⊱ limite agressive lorsqu'on s'en prend à ses proches ⊱ parfois naïve ⊱ n'a jamais su trouver son indépendance ⊱ besoin d'applaudissements et de reconnaissance ⊱ dépendante des hommes et des relations amoureuses ⊱ soif inconditionnelle d'aventures ⊱ insatiable ⊱ jamais satisfaite ⊱ rêveuse ⊱ MORE

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 15qqUacO_o
OTTIS (↴★★★☆) souffle le chaud et le froid, lui a avoué son attirance mais lui demande d'être patient. complicité et interêt grandissant avec le temps / TONI (★★↴↴↴) ex-copain qui l'a quitté le soir du bal de fin d'année, a pensé qu'elle se moquait de lui, ne lui fait plus confiance. amour-haine envers lui qui ne la laisse pas s'expliquer / NOAH (★★★↴↴) ex-amour de sa vie, ex-fiancé qu'elle a quitté du jour au lendemain, regrets et amertume, n'arrive pas à l'oublier / TOMY png (★★↴↴↴) ex, l'a volé, baratiné, kidnappé, sentiments encore présents mais se sont dit adieu pour leur propre bien / ILHAN (★★☆☆☆) ex-brève aventure, lui a tourné le dos et souhaite se rattraper et retrouver leur amitié / LORENA (★★★☆☆) amie proche de la pfor, attirance inédite et nouvelle lorsqu'elles se mettent à passer de plus en plus de temps ensemble / CAESAR (★★★☆☆) ex-aventure de voyage devenu ami précieux, la fait sortir de sa zone de confort, chien et chat, le yin et le yang / WILLIAM (★☆☆☆☆) ex-plan cul régulier, gêne depuis qu'ils sont en couples / ROSS (★★★☆☆) rencontre tinder, alchimie et plan d'un soir au spring break / CHRIS (★★☆☆☆) petit jeu de séduction au spring break, le trouvait à son goût, attirant mais pas fiable avec les filles

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 FzbcgUN
MELUZINE (★★★★★) son âme-sœur, sa moitié, sa meilleure amie depuis l'enfance, prête à tout pour elle / NEAL (★★★★★) grand frère dans son cœur depuis l'enfance, son protecteur, son ange gardien / REDA (★★★★★) ami d'enfance, devenu indispensable depuis peu, son meilleur ami, son confident, son pilier / PAOLINA (★★★★☆) membre du girls gangs, poupée fraîche et indispensable / PEYTON (★★★★☆) membre du girls gangs, énorme soutien contre son addiction aux somnifères / LUKAS (★★★★☆) ami indispensable, colocataire, soutien réconfortant et rayon de soleil, ex-cap ou pas cap / JAYSON (★★★★☆) des hauts des bas à cause de rumeurs, chien et chat, l'adore et adore plus l’embêter / THIALDA (★★★★☆) colocataire à la pfor, coup de cœur amical, le feu et la glace, épaule solide, elle sait ressortir ce qu'il a de meilleur et de pire en elle / REYNA (★★★★☆) son double au féminin, comme se voir dans un miroir, amitié fusionnelle / AKSEL png (★★★★☆) soutient et confident, il l'a sorti de sa garde à vue en février 2020 en payant la caution / CAMILLA (★★★☆☆) amie qui la pousse à être elle-même sans avoir peur des conséquences, elle la pousse vers le meilleur mais kat veille à ne pas se brûler les ailes en allant trop loin / TERESA (★★★☆☆) amies-ennemies adolescentes, très proches désormais et se soutiennent énormément / RIM (★★★☆☆) bonne amie, comploteuse avec elle contre la relation zeus/rosaria et qui veut arranger les choses entre la pfor et zeus / MIKKE (★★★☆☆) bon ami avec rapprochements et plus si affinités lorsqu'ils se se retrouvés plusieurs fois en voyages / ROXANE (★★☆☆☆) amitié de faux semblants, soutien en public et crasses dans son dos, fort désir de se sentir considérée et aimée par sa présidente / CORNELIA (★★★☆☆) amie du cours d'art, se comprennent et se soutiennent via leurs arts / HAE-WON (★★★☆☆) amie du cours d'art, petite boule d'amour et d'affection, toujours là l'une pour l'autre / FIONA (★★★☆☆) bonne copine, partenaire de bizutage de la pfor en décembre / AYMALYNE (★★★☆☆) binôme de bizutage devenue mentor, guide à la pfor et exemple / MILO (★★★☆☆) formidable aide pour son intégration à la pfor devenu un ami proche a qui elle sait pouvoir se confier

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 4ErTl6wS_o
ROSALIA (★↴↴↴↴) cousine, relations très tendues, jalousies depuis l'enfance et crasses perpétuelles / HANNE (★★☆☆☆) amie perdue, lui a tourné le dos, manque de cette amitié et souhaite à tout prix arranger les choses / ZEUS (★★☆☆☆) ami regretté qui l'a repoussé, veut se faire pardonner mais elle a du mal à oublier / ALAN (★★☆☆☆) jalousie concernant sa meilleure amie, grande méfiance, mauvaise foi et piques à répétition / CHARLOTTE (★☆☆☆☆) ancienne amie, déception et clashs lorsque kat apprend qu'elle crache sur son dos avec sa cousine et a provoqué la fin de son amitié avec zeus / KAMILLE (★☆☆☆☆) neutre, en montagne russe, meilleure amie de rosalia et parfois entente cordiale / MERYL (★★☆☆☆) meilleures ennemies, grasses à l'adolescence désormais copines qui se lancent des petites piques / NOELYNN (★☆☆☆☆) jalousie concernant la meilleure amie/la sœur, elle a promis de veiller sur elle à la pfor malgré tout / TIAGO (☆☆☆☆☆) ex de sa meilleure amie qui l'a trompé et été violent, le déteste et a tout fait pour les séparer / EROS (★☆☆☆☆) ne l'aime pas, c'est physique, rancœur et mépris, ils vont devoir faire front ensemble contre sa cousine / ALYSSIA (★☆☆☆☆) grande jalousie par rapport à son lien avec toni, voit en elle une concurrente beaucoup trop importante / AUBREY png (☆☆☆☆☆) meilleure amie de tiago, énormément de clashs et violentes disputes / NADIA (★☆☆☆☆) ancienne potentielle amie gâchée par les préjugés et conclusions hâtives de la pfor

liens à ajouter/en cours : BOWIE / ARIA


En ligne
(POST) — Mar 26 Mai - 22:14
m - ☾ i want fabulous
bigger, better and best⊹☾
:heaart:


❝ they set my head on fire ❞ i'm borderline happy and I'm borderline sad. i'm borderline good and I'm borderline bad. and I can't get rid of a tingeling fear. you'd sort me out if my head gets clear. i live my life in shackles but I'm borderline free.
Revenir en haut Aller en bas
m - ☾ i want fabulous  bigger, better and best⊹☾
Katalia Borgia
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 OpauY5PH_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Pforzheimer House dans une chambre partagée avec Thialda (officiellement) et à Harbor Area avec Meluzine et Lukas (officieusement)
et j'y ai posé mes valises depuis : la rentrée de septembre 2019
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 6503
$. Tu peux m'appeler : Kat, si tu le mérites
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire depuis le bal... superbe soirée...
Je viens de : Milan, en Italie.
Dans la vie, je suis : en deuxième année de marketing et management
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Clara Wilsey.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : clem
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/11/2019
, d'où les : 2217
messages. Merci aux doigts de fée de : @Hemera (av) @persona (code profil) @astra (code signature)
. Pour finir, je joue également : Karma Ambroziewicz, la CM.

katalia olivia borgia
fille unique, issue d'une riche famille Milanaise (empire d'hôtellerie de luxe en it et eu) ⊱ deuxième année de marketing (maj) et management (min) ⊱ très proche de son père, bien décidée à lui démontrer qu'elle est l'héritière parfaite de l'empire familial ⊱ myope, porte au quotidien des lentilles et parfois des lunettes ⊱ mesure 1m70 ⊱ jamais fumé, aime sortir mais garde toujours le contrôle ⊱ respectueuse, pas du tout capricieuse, elle aime l'agent et ces avantages ⊱ cavalière passionnée et compétition lover ⊱ trilingue Italien, Anglais et Français ⊱ vient se découvrir une passion pour la peinture, ne l'assume pas trop ⊱ très ambitieuse, beaucoup de mal à comprendre que son bonheur n'est pas égal à son statut social ⊱ adore la mode, les hauts talons (ça lui donne confiance en elle) et les marques de luxe ⊱ très grande soif de réussite, coûte que coûte ⊱ a déjà été étudiante à Harvard et membre de la cabot house de septembre à novembre 2016 ⊱ a quitté précipitamment l'université et son fiancé après les incendies ⊱ de retour à Harvard pour en septembre 2019 ⊱ membre de la pforzheimer house depuis décembre 2019 ⊱ a un suivi psychologique hebdomadaire suite à un kidnapping en février 2020 ⊱ élue la plus belle au bal 2019, cavalière de toni caldwell, il la quitte en fin de soirée après un mois de relation pour problèmes de confiance.


apparences parfaites ⊱ déterminée ⊱ audacieuse ⊱ parfois sarcastique ⊱ joue de charisme ⊱ égoïste ⊱ piquante ⊱ visage mutin ⊱ précieuse ⊱ futée ⊱ sait garder ses mots ⊱ ambitieuse ⊱ veut atteindre les sommets ⊱ airs de cœur de pierre ⊱ tendance à beaucoup trop mentir ⊱ un beau mensonge vaut mieux qu'une horrible vérité ⊱ distante ⊱ froide ⊱ cache sa sensibilité ⊱ protectrice ⊱ limite agressive lorsqu'on s'en prend à ses proches ⊱ parfois naïve ⊱ n'a jamais su trouver son indépendance ⊱ besoin d'applaudissements et de reconnaissance ⊱ dépendante des hommes et des relations amoureuses ⊱ soif inconditionnelle d'aventures ⊱ insatiable ⊱ jamais satisfaite ⊱ rêveuse ⊱ MORE

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 15qqUacO_o
OTTIS (↴★★★☆) souffle le chaud et le froid, lui a avoué son attirance mais lui demande d'être patient. complicité et interêt grandissant avec le temps / TONI (★★↴↴↴) ex-copain qui l'a quitté le soir du bal de fin d'année, a pensé qu'elle se moquait de lui, ne lui fait plus confiance. amour-haine envers lui qui ne la laisse pas s'expliquer / NOAH (★★★↴↴) ex-amour de sa vie, ex-fiancé qu'elle a quitté du jour au lendemain, regrets et amertume, n'arrive pas à l'oublier / TOMY png (★★↴↴↴) ex, l'a volé, baratiné, kidnappé, sentiments encore présents mais se sont dit adieu pour leur propre bien / ILHAN (★★☆☆☆) ex-brève aventure, lui a tourné le dos et souhaite se rattraper et retrouver leur amitié / LORENA (★★★☆☆) amie proche de la pfor, attirance inédite et nouvelle lorsqu'elles se mettent à passer de plus en plus de temps ensemble / CAESAR (★★★☆☆) ex-aventure de voyage devenu ami précieux, la fait sortir de sa zone de confort, chien et chat, le yin et le yang / WILLIAM (★☆☆☆☆) ex-plan cul régulier, gêne depuis qu'ils sont en couples / ROSS (★★★☆☆) rencontre tinder, alchimie et plan d'un soir au spring break / CHRIS (★★☆☆☆) petit jeu de séduction au spring break, le trouvait à son goût, attirant mais pas fiable avec les filles

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 FzbcgUN
MELUZINE (★★★★★) son âme-sœur, sa moitié, sa meilleure amie depuis l'enfance, prête à tout pour elle / NEAL (★★★★★) grand frère dans son cœur depuis l'enfance, son protecteur, son ange gardien / REDA (★★★★★) ami d'enfance, devenu indispensable depuis peu, son meilleur ami, son confident, son pilier / PAOLINA (★★★★☆) membre du girls gangs, poupée fraîche et indispensable / PEYTON (★★★★☆) membre du girls gangs, énorme soutien contre son addiction aux somnifères / LUKAS (★★★★☆) ami indispensable, colocataire, soutien réconfortant et rayon de soleil, ex-cap ou pas cap / JAYSON (★★★★☆) des hauts des bas à cause de rumeurs, chien et chat, l'adore et adore plus l’embêter / THIALDA (★★★★☆) colocataire à la pfor, coup de cœur amical, le feu et la glace, épaule solide, elle sait ressortir ce qu'il a de meilleur et de pire en elle / REYNA (★★★★☆) son double au féminin, comme se voir dans un miroir, amitié fusionnelle / AKSEL png (★★★★☆) soutient et confident, il l'a sorti de sa garde à vue en février 2020 en payant la caution / CAMILLA (★★★☆☆) amie qui la pousse à être elle-même sans avoir peur des conséquences, elle la pousse vers le meilleur mais kat veille à ne pas se brûler les ailes en allant trop loin / TERESA (★★★☆☆) amies-ennemies adolescentes, très proches désormais et se soutiennent énormément / RIM (★★★☆☆) bonne amie, comploteuse avec elle contre la relation zeus/rosaria et qui veut arranger les choses entre la pfor et zeus / MIKKE (★★★☆☆) bon ami avec rapprochements et plus si affinités lorsqu'ils se se retrouvés plusieurs fois en voyages / ROXANE (★★☆☆☆) amitié de faux semblants, soutien en public et crasses dans son dos, fort désir de se sentir considérée et aimée par sa présidente / CORNELIA (★★★☆☆) amie du cours d'art, se comprennent et se soutiennent via leurs arts / HAE-WON (★★★☆☆) amie du cours d'art, petite boule d'amour et d'affection, toujours là l'une pour l'autre / FIONA (★★★☆☆) bonne copine, partenaire de bizutage de la pfor en décembre / AYMALYNE (★★★☆☆) binôme de bizutage devenue mentor, guide à la pfor et exemple / MILO (★★★☆☆) formidable aide pour son intégration à la pfor devenu un ami proche a qui elle sait pouvoir se confier

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 4ErTl6wS_o
ROSALIA (★↴↴↴↴) cousine, relations très tendues, jalousies depuis l'enfance et crasses perpétuelles / HANNE (★★☆☆☆) amie perdue, lui a tourné le dos, manque de cette amitié et souhaite à tout prix arranger les choses / ZEUS (★★☆☆☆) ami regretté qui l'a repoussé, veut se faire pardonner mais elle a du mal à oublier / ALAN (★★☆☆☆) jalousie concernant sa meilleure amie, grande méfiance, mauvaise foi et piques à répétition / CHARLOTTE (★☆☆☆☆) ancienne amie, déception et clashs lorsque kat apprend qu'elle crache sur son dos avec sa cousine et a provoqué la fin de son amitié avec zeus / KAMILLE (★☆☆☆☆) neutre, en montagne russe, meilleure amie de rosalia et parfois entente cordiale / MERYL (★★☆☆☆) meilleures ennemies, grasses à l'adolescence désormais copines qui se lancent des petites piques / NOELYNN (★☆☆☆☆) jalousie concernant la meilleure amie/la sœur, elle a promis de veiller sur elle à la pfor malgré tout / TIAGO (☆☆☆☆☆) ex de sa meilleure amie qui l'a trompé et été violent, le déteste et a tout fait pour les séparer / EROS (★☆☆☆☆) ne l'aime pas, c'est physique, rancœur et mépris, ils vont devoir faire front ensemble contre sa cousine / ALYSSIA (★☆☆☆☆) grande jalousie par rapport à son lien avec toni, voit en elle une concurrente beaucoup trop importante / AUBREY png (☆☆☆☆☆) meilleure amie de tiago, énormément de clashs et violentes disputes / NADIA (★☆☆☆☆) ancienne potentielle amie gâchée par les préjugés et conclusions hâtives de la pfor

liens à ajouter/en cours : BOWIE / ARIA


Voir le profil de l'utilisateur https://www.i-love-harvard.com/t110544-katalia-borgia-clara-wilsey#4017208 https://www.i-love-harvard.com/t112451-katalia-olivia-borgia#4078933 https://www.i-love-harvard.com/privmsg?mode=post&u=9740 https://www.i-love-harvard.com/t111345-katalia-borgia-456-264-1218?nid=67#4043512 https://www.i-love-harvard.com/t115712-http-instagram-com-kataliaborgia#4234012
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 OpauY5PH_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Pforzheimer House dans une chambre partagée avec Thialda (officiellement) et à Harbor Area avec Meluzine et Lukas (officieusement)
et j'y ai posé mes valises depuis : la rentrée de septembre 2019
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 6503
$. Tu peux m'appeler : Kat, si tu le mérites
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire depuis le bal... superbe soirée...
Je viens de : Milan, en Italie.
Dans la vie, je suis : en deuxième année de marketing et management
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Clara Wilsey.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : clem
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/11/2019
, d'où les : 2217
messages. Merci aux doigts de fée de : @Hemera (av) @persona (code profil) @astra (code signature)
. Pour finir, je joue également : Karma Ambroziewicz, la CM.

katalia olivia borgia
fille unique, issue d'une riche famille Milanaise (empire d'hôtellerie de luxe en it et eu) ⊱ deuxième année de marketing (maj) et management (min) ⊱ très proche de son père, bien décidée à lui démontrer qu'elle est l'héritière parfaite de l'empire familial ⊱ myope, porte au quotidien des lentilles et parfois des lunettes ⊱ mesure 1m70 ⊱ jamais fumé, aime sortir mais garde toujours le contrôle ⊱ respectueuse, pas du tout capricieuse, elle aime l'agent et ces avantages ⊱ cavalière passionnée et compétition lover ⊱ trilingue Italien, Anglais et Français ⊱ vient se découvrir une passion pour la peinture, ne l'assume pas trop ⊱ très ambitieuse, beaucoup de mal à comprendre que son bonheur n'est pas égal à son statut social ⊱ adore la mode, les hauts talons (ça lui donne confiance en elle) et les marques de luxe ⊱ très grande soif de réussite, coûte que coûte ⊱ a déjà été étudiante à Harvard et membre de la cabot house de septembre à novembre 2016 ⊱ a quitté précipitamment l'université et son fiancé après les incendies ⊱ de retour à Harvard pour en septembre 2019 ⊱ membre de la pforzheimer house depuis décembre 2019 ⊱ a un suivi psychologique hebdomadaire suite à un kidnapping en février 2020 ⊱ élue la plus belle au bal 2019, cavalière de toni caldwell, il la quitte en fin de soirée après un mois de relation pour problèmes de confiance.


apparences parfaites ⊱ déterminée ⊱ audacieuse ⊱ parfois sarcastique ⊱ joue de charisme ⊱ égoïste ⊱ piquante ⊱ visage mutin ⊱ précieuse ⊱ futée ⊱ sait garder ses mots ⊱ ambitieuse ⊱ veut atteindre les sommets ⊱ airs de cœur de pierre ⊱ tendance à beaucoup trop mentir ⊱ un beau mensonge vaut mieux qu'une horrible vérité ⊱ distante ⊱ froide ⊱ cache sa sensibilité ⊱ protectrice ⊱ limite agressive lorsqu'on s'en prend à ses proches ⊱ parfois naïve ⊱ n'a jamais su trouver son indépendance ⊱ besoin d'applaudissements et de reconnaissance ⊱ dépendante des hommes et des relations amoureuses ⊱ soif inconditionnelle d'aventures ⊱ insatiable ⊱ jamais satisfaite ⊱ rêveuse ⊱ MORE

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 15qqUacO_o
OTTIS (↴★★★☆) souffle le chaud et le froid, lui a avoué son attirance mais lui demande d'être patient. complicité et interêt grandissant avec le temps / TONI (★★↴↴↴) ex-copain qui l'a quitté le soir du bal de fin d'année, a pensé qu'elle se moquait de lui, ne lui fait plus confiance. amour-haine envers lui qui ne la laisse pas s'expliquer / NOAH (★★★↴↴) ex-amour de sa vie, ex-fiancé qu'elle a quitté du jour au lendemain, regrets et amertume, n'arrive pas à l'oublier / TOMY png (★★↴↴↴) ex, l'a volé, baratiné, kidnappé, sentiments encore présents mais se sont dit adieu pour leur propre bien / ILHAN (★★☆☆☆) ex-brève aventure, lui a tourné le dos et souhaite se rattraper et retrouver leur amitié / LORENA (★★★☆☆) amie proche de la pfor, attirance inédite et nouvelle lorsqu'elles se mettent à passer de plus en plus de temps ensemble / CAESAR (★★★☆☆) ex-aventure de voyage devenu ami précieux, la fait sortir de sa zone de confort, chien et chat, le yin et le yang / WILLIAM (★☆☆☆☆) ex-plan cul régulier, gêne depuis qu'ils sont en couples / ROSS (★★★☆☆) rencontre tinder, alchimie et plan d'un soir au spring break / CHRIS (★★☆☆☆) petit jeu de séduction au spring break, le trouvait à son goût, attirant mais pas fiable avec les filles

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 FzbcgUN
MELUZINE (★★★★★) son âme-sœur, sa moitié, sa meilleure amie depuis l'enfance, prête à tout pour elle / NEAL (★★★★★) grand frère dans son cœur depuis l'enfance, son protecteur, son ange gardien / REDA (★★★★★) ami d'enfance, devenu indispensable depuis peu, son meilleur ami, son confident, son pilier / PAOLINA (★★★★☆) membre du girls gangs, poupée fraîche et indispensable / PEYTON (★★★★☆) membre du girls gangs, énorme soutien contre son addiction aux somnifères / LUKAS (★★★★☆) ami indispensable, colocataire, soutien réconfortant et rayon de soleil, ex-cap ou pas cap / JAYSON (★★★★☆) des hauts des bas à cause de rumeurs, chien et chat, l'adore et adore plus l’embêter / THIALDA (★★★★☆) colocataire à la pfor, coup de cœur amical, le feu et la glace, épaule solide, elle sait ressortir ce qu'il a de meilleur et de pire en elle / REYNA (★★★★☆) son double au féminin, comme se voir dans un miroir, amitié fusionnelle / AKSEL png (★★★★☆) soutient et confident, il l'a sorti de sa garde à vue en février 2020 en payant la caution / CAMILLA (★★★☆☆) amie qui la pousse à être elle-même sans avoir peur des conséquences, elle la pousse vers le meilleur mais kat veille à ne pas se brûler les ailes en allant trop loin / TERESA (★★★☆☆) amies-ennemies adolescentes, très proches désormais et se soutiennent énormément / RIM (★★★☆☆) bonne amie, comploteuse avec elle contre la relation zeus/rosaria et qui veut arranger les choses entre la pfor et zeus / MIKKE (★★★☆☆) bon ami avec rapprochements et plus si affinités lorsqu'ils se se retrouvés plusieurs fois en voyages / ROXANE (★★☆☆☆) amitié de faux semblants, soutien en public et crasses dans son dos, fort désir de se sentir considérée et aimée par sa présidente / CORNELIA (★★★☆☆) amie du cours d'art, se comprennent et se soutiennent via leurs arts / HAE-WON (★★★☆☆) amie du cours d'art, petite boule d'amour et d'affection, toujours là l'une pour l'autre / FIONA (★★★☆☆) bonne copine, partenaire de bizutage de la pfor en décembre / AYMALYNE (★★★☆☆) binôme de bizutage devenue mentor, guide à la pfor et exemple / MILO (★★★☆☆) formidable aide pour son intégration à la pfor devenu un ami proche a qui elle sait pouvoir se confier

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 4ErTl6wS_o
ROSALIA (★↴↴↴↴) cousine, relations très tendues, jalousies depuis l'enfance et crasses perpétuelles / HANNE (★★☆☆☆) amie perdue, lui a tourné le dos, manque de cette amitié et souhaite à tout prix arranger les choses / ZEUS (★★☆☆☆) ami regretté qui l'a repoussé, veut se faire pardonner mais elle a du mal à oublier / ALAN (★★☆☆☆) jalousie concernant sa meilleure amie, grande méfiance, mauvaise foi et piques à répétition / CHARLOTTE (★☆☆☆☆) ancienne amie, déception et clashs lorsque kat apprend qu'elle crache sur son dos avec sa cousine et a provoqué la fin de son amitié avec zeus / KAMILLE (★☆☆☆☆) neutre, en montagne russe, meilleure amie de rosalia et parfois entente cordiale / MERYL (★★☆☆☆) meilleures ennemies, grasses à l'adolescence désormais copines qui se lancent des petites piques / NOELYNN (★☆☆☆☆) jalousie concernant la meilleure amie/la sœur, elle a promis de veiller sur elle à la pfor malgré tout / TIAGO (☆☆☆☆☆) ex de sa meilleure amie qui l'a trompé et été violent, le déteste et a tout fait pour les séparer / EROS (★☆☆☆☆) ne l'aime pas, c'est physique, rancœur et mépris, ils vont devoir faire front ensemble contre sa cousine / ALYSSIA (★☆☆☆☆) grande jalousie par rapport à son lien avec toni, voit en elle une concurrente beaucoup trop importante / AUBREY png (☆☆☆☆☆) meilleure amie de tiago, énormément de clashs et violentes disputes / NADIA (★☆☆☆☆) ancienne potentielle amie gâchée par les préjugés et conclusions hâtives de la pfor

liens à ajouter/en cours : BOWIE / ARIA



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Empty
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Tumblr_inline_p4z97wB7fg1ticm26_500
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : sept ans
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 58
$. Tu peux m'appeler : Flo, mais seulement si on est proche
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : libre comme l'air.
Je viens de : la plus belle ile du monde, l'Islande
Dans la vie, je suis : en quatrième année de criminologie.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : thalia crawford.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : endlesslove ; laurie
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/05/2020
, d'où les : 74
messages. Merci aux doigts de fée de : © gypsophile ; @tumblr
. Pour finir, je joue également : sloane jenkins (a.heard)

flóra björk
a winner is a dreamer who never gives up

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 ProfilTOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Tumblr_inline_p12hkmCDwr1tmpwek_500 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Tumblr_p23mfw3pcE1wqe23wo7_250 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Tumblr_inline_p4zh3eqjnl1ticm26_500

― tu es née sur une île où tous les rêves sont possibles, là où les aurores boréales dansent dans le ciel, où les paysages sont à couper le souffle, l'Islande. ; ta mère est archéologue et tu as toujours été passionnée par son métier et les merveilles qu'elle découvre. ; ton père, quant à lui, est un officier de police très réputé. C'est ton héros à toi, celui qui te fait sentir en sécurité et qui est prêt à combattre tes pires cauchemars. ; alors que tu n'avais que six ans, ta maison a pris feu et tu as été piégée par les flammes. Les pompiers sont arrivés juste à temps pour te mettre hors de danger, mais tu as été brûlée au troisième degré au niveau de ton bras droit inférieur. Après enquête, l'incident a été déclaré comme volontaire, tu savais que papa n'avait pas que des amis avec son métier. ; tu as quitté ta terre natale le lendemain de tes seize ans pour t'envoler vers une nouvelle vie en Amérique. Ton père a eu une opportunité de travail sur le continent américain. ; tu es passionnée par la gymnastique depuis petite. ; brillante comme tu es, tu ne pouvais qu'être acceptée à Harvard pour entamer tes études en criminologie. Ta façon d'analyser les choses et de cerner les gens sont un vrai plus. ; tu partages un amour inconditionnel pour la bouffe. Heureusement, tu fais partie de ces personnes qui ne prennent pas un gramme. ; tu t'attaches facilement aux gens, mais tu ne tombes pas facilement amoureuse pour autant. Tu as besoin de se te sentir en confiance pour complètement te laisser aller. ; tu as des origines australiennes du côté de ton père. Un pays que tu as eu l'occasion de visiter plusieurs fois et qui fait partie de toi. ; pour payer tes études, tu as enchaîné pas mal de petits boulots. Aujourd'hui tu travailles dans une boutique de prêt-à-porter de luxe pour avoir une source de revenus nécessaire. Tu sais que tes parents ont l'argent nécessaire pour les payer pour toi, mais tu ressens le besoin de vivre de manière indépendante.

personnalité ; adorable - maladroite - ambitieuse - brillante - émotive - fêtarde - gaffeuse - intrépide - jalouse - possessive - sentimentale - curieuse - simple - timide - marrante - utopiste - affirmée - gracieuse - déterminée - studieuse - réfléchie - naturelle - méfiante - susceptible - soignée - organisée - perfectionniste - empathique.


(POST) — Hier à 0:07
b - ☾ sunsets, sunrises
wishin' and dreamin' ⊹☾
30


JUST BREATH

Body make you silly, make you do what I want Oh baby, I can make it pretty, I could string you along But I'ma love you like a fool Breathe you in till I hallucinate
Revenir en haut Aller en bas
b - ☾  sunsets, sunrises wishin' and dreamin' ⊹☾
Flóra Björk-Laxness
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Tumblr_inline_p4z97wB7fg1ticm26_500
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : sept ans
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 58
$. Tu peux m'appeler : Flo, mais seulement si on est proche
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : libre comme l'air.
Je viens de : la plus belle ile du monde, l'Islande
Dans la vie, je suis : en quatrième année de criminologie.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : thalia crawford.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : endlesslove ; laurie
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/05/2020
, d'où les : 74
messages. Merci aux doigts de fée de : © gypsophile ; @tumblr
. Pour finir, je joue également : sloane jenkins (a.heard)

flóra björk
a winner is a dreamer who never gives up

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 ProfilTOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Tumblr_inline_p12hkmCDwr1tmpwek_500 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Tumblr_p23mfw3pcE1wqe23wo7_250 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Tumblr_inline_p4zh3eqjnl1ticm26_500

― tu es née sur une île où tous les rêves sont possibles, là où les aurores boréales dansent dans le ciel, où les paysages sont à couper le souffle, l'Islande. ; ta mère est archéologue et tu as toujours été passionnée par son métier et les merveilles qu'elle découvre. ; ton père, quant à lui, est un officier de police très réputé. C'est ton héros à toi, celui qui te fait sentir en sécurité et qui est prêt à combattre tes pires cauchemars. ; alors que tu n'avais que six ans, ta maison a pris feu et tu as été piégée par les flammes. Les pompiers sont arrivés juste à temps pour te mettre hors de danger, mais tu as été brûlée au troisième degré au niveau de ton bras droit inférieur. Après enquête, l'incident a été déclaré comme volontaire, tu savais que papa n'avait pas que des amis avec son métier. ; tu as quitté ta terre natale le lendemain de tes seize ans pour t'envoler vers une nouvelle vie en Amérique. Ton père a eu une opportunité de travail sur le continent américain. ; tu es passionnée par la gymnastique depuis petite. ; brillante comme tu es, tu ne pouvais qu'être acceptée à Harvard pour entamer tes études en criminologie. Ta façon d'analyser les choses et de cerner les gens sont un vrai plus. ; tu partages un amour inconditionnel pour la bouffe. Heureusement, tu fais partie de ces personnes qui ne prennent pas un gramme. ; tu t'attaches facilement aux gens, mais tu ne tombes pas facilement amoureuse pour autant. Tu as besoin de se te sentir en confiance pour complètement te laisser aller. ; tu as des origines australiennes du côté de ton père. Un pays que tu as eu l'occasion de visiter plusieurs fois et qui fait partie de toi. ; pour payer tes études, tu as enchaîné pas mal de petits boulots. Aujourd'hui tu travailles dans une boutique de prêt-à-porter de luxe pour avoir une source de revenus nécessaire. Tu sais que tes parents ont l'argent nécessaire pour les payer pour toi, mais tu ressens le besoin de vivre de manière indépendante.

personnalité ; adorable - maladroite - ambitieuse - brillante - émotive - fêtarde - gaffeuse - intrépide - jalouse - possessive - sentimentale - curieuse - simple - timide - marrante - utopiste - affirmée - gracieuse - déterminée - studieuse - réfléchie - naturelle - méfiante - susceptible - soignée - organisée - perfectionniste - empathique.


Voir le profil de l'utilisateur
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Tumblr_inline_p4z97wB7fg1ticm26_500
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : sept ans
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 58
$. Tu peux m'appeler : Flo, mais seulement si on est proche
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : libre comme l'air.
Je viens de : la plus belle ile du monde, l'Islande
Dans la vie, je suis : en quatrième année de criminologie.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : thalia crawford.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : endlesslove ; laurie
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/05/2020
, d'où les : 74
messages. Merci aux doigts de fée de : © gypsophile ; @tumblr
. Pour finir, je joue également : sloane jenkins (a.heard)

flóra björk
a winner is a dreamer who never gives up

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 ProfilTOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Tumblr_inline_p12hkmCDwr1tmpwek_500 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Tumblr_p23mfw3pcE1wqe23wo7_250 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Tumblr_inline_p4zh3eqjnl1ticm26_500

― tu es née sur une île où tous les rêves sont possibles, là où les aurores boréales dansent dans le ciel, où les paysages sont à couper le souffle, l'Islande. ; ta mère est archéologue et tu as toujours été passionnée par son métier et les merveilles qu'elle découvre. ; ton père, quant à lui, est un officier de police très réputé. C'est ton héros à toi, celui qui te fait sentir en sécurité et qui est prêt à combattre tes pires cauchemars. ; alors que tu n'avais que six ans, ta maison a pris feu et tu as été piégée par les flammes. Les pompiers sont arrivés juste à temps pour te mettre hors de danger, mais tu as été brûlée au troisième degré au niveau de ton bras droit inférieur. Après enquête, l'incident a été déclaré comme volontaire, tu savais que papa n'avait pas que des amis avec son métier. ; tu as quitté ta terre natale le lendemain de tes seize ans pour t'envoler vers une nouvelle vie en Amérique. Ton père a eu une opportunité de travail sur le continent américain. ; tu es passionnée par la gymnastique depuis petite. ; brillante comme tu es, tu ne pouvais qu'être acceptée à Harvard pour entamer tes études en criminologie. Ta façon d'analyser les choses et de cerner les gens sont un vrai plus. ; tu partages un amour inconditionnel pour la bouffe. Heureusement, tu fais partie de ces personnes qui ne prennent pas un gramme. ; tu t'attaches facilement aux gens, mais tu ne tombes pas facilement amoureuse pour autant. Tu as besoin de se te sentir en confiance pour complètement te laisser aller. ; tu as des origines australiennes du côté de ton père. Un pays que tu as eu l'occasion de visiter plusieurs fois et qui fait partie de toi. ; pour payer tes études, tu as enchaîné pas mal de petits boulots. Aujourd'hui tu travailles dans une boutique de prêt-à-porter de luxe pour avoir une source de revenus nécessaire. Tu sais que tes parents ont l'argent nécessaire pour les payer pour toi, mais tu ressens le besoin de vivre de manière indépendante.

personnalité ; adorable - maladroite - ambitieuse - brillante - émotive - fêtarde - gaffeuse - intrépide - jalouse - possessive - sentimentale - curieuse - simple - timide - marrante - utopiste - affirmée - gracieuse - déterminée - studieuse - réfléchie - naturelle - méfiante - susceptible - soignée - organisée - perfectionniste - empathique.



TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Empty
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 OvM7nDN
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
et j'y ai posé mes valises depuis : deux ans.
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 38
$. Tu peux m'appeler : stan ou ce qu'il en reste
, j'ai : 27
ans, et si t'es curieux, je suis : sur messagerie.
Je viens de : un peu partout, un peu nulle part ;; lakmos, cleveland, nyc.
Dans la vie, je suis : un escroc, videur de poches et abonnés aux p'tits boulots
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : aaron taylor-johnson.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : zaii
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 20/05/2020
, d'où les : 75
messages. Merci aux doigts de fée de : voluspá (avatar) vocivus (icon)
. Pour finir, je joue également : fall

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 XEhOs08 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 106b3df20870d2c7ae953e54437a0d9d TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 VISLNq7
- STANISLAS EOS WINDHAM -

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Phoenix-5000358_1280

s t a n - son orgueil clipsé à son arc, la réussite au centre de la cible. il a ce je m'en foutisme tatoué sur le visage, la nonchalance qui traîne dans ses yeux vides. le dos marqué par les cicatrices des couteaux qu'on y a plantés. la méfiance pour seule compagne. escroc des bas-fonds, videur de poches et siphonneur d'âmes. prôneur de violence parce que ceux qui ne la considèrent pas comme solution n'ont juste pas un bon crochet du droit. stan il parle avec les yeux et si on l'entend pas, il articule avec les poings. hommes ou femmes. plus faibles ou plus forts. peu importe, tant que ça le défoule lui, tant que ça calme les flammes. il ne prend rien pour acquis, séquelles d'avoir déjà tout perdu et pour éviter toute frustration, stan ne s'attache à rien; il se divertit. silencieux parce qu'il paraît qu'il est d'or et que les corbeaux aiment ce qui brille. pudeur tangible car d'où il vient, les sentiments ne s'racontent pas. le gosse aux enchères s'est construit sa propre famille, amas de chairs pour lesquelles il vendrait la sienne. il ne veut pas qu'on le répare, stan il est pas cassé. il est mal fabriqué et ça lui plaît. tas de cendres qui reprend vie, stanislas, ce putain de phénix.

t i m e l i n e - (1992-1995, GREECE) fruit de l'union entre lsd et héroïne, gosse dont les camés de géniteurs ne connaissent même pas la date de naissance. il a vingt-sept ans d'après son dentiste. il est vendu à une famille américaine à ses trois ans. eos devient stanislas windham. (1995-2007, CLEVELAND) il est élevé supporté par les windham, famille chrétienne qui comprend vite que le petit ange n'en est pas un. adolescent, il traîne, il deale, erre et déterre les vieux démons héréditaires. désarmée face à sa violence, la famille choisit de baisser les bras et d'abandonner le gosse à ses travers pour le bien de leurs autres enfants, les vrais. pour son quinzième anniversaire il est envoyé dans un camp de redressement. deux ans de torture militaire. (2010-2016, NYC) à dix-sept ans, il choisit l'émancipation et s'installe à new-york. rencontre ses deux meilleurs amis qui deviendront ses frères. ils y vivent de rien, un peu partout, un peu nulle part. de taudis en taudis, de frasques en crimes, ils y construisent les souvenirs de toute une vie. il développe son addiction à la cocaïne. (2016-2018, TRAVEL THE WORLD) le road-trip des trois mousquetaires, ils sillonnent les états-unis et souillent chaque pays de leurs conneries. (2018-2020, BOSTON) ils échouent à boston et le trio devient duo quand l'un deux tombent amoureux. le traître délaisse ses frères et aspire à une vie meilleure. ils prennent finalement leurs marques et décident de rester. stan continue d'être stan, il vole, cogne, enchaîne les p'tits boulots. il est en sevrage depuis avril 2020, apocalypse physique.


En ligne
(POST) — Hier à 11:41
☾ look into my eyes
it's where my demons hide⊹☾
30
Revenir en haut Aller en bas
☾ look into my eyes  it's where my demons hide⊹☾
Stanislas Windham
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 OvM7nDN
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
et j'y ai posé mes valises depuis : deux ans.
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 38
$. Tu peux m'appeler : stan ou ce qu'il en reste
, j'ai : 27
ans, et si t'es curieux, je suis : sur messagerie.
Je viens de : un peu partout, un peu nulle part ;; lakmos, cleveland, nyc.
Dans la vie, je suis : un escroc, videur de poches et abonnés aux p'tits boulots
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : aaron taylor-johnson.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : zaii
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 20/05/2020
, d'où les : 75
messages. Merci aux doigts de fée de : voluspá (avatar) vocivus (icon)
. Pour finir, je joue également : fall

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 XEhOs08 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 106b3df20870d2c7ae953e54437a0d9d TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 VISLNq7
- STANISLAS EOS WINDHAM -

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Phoenix-5000358_1280

s t a n - son orgueil clipsé à son arc, la réussite au centre de la cible. il a ce je m'en foutisme tatoué sur le visage, la nonchalance qui traîne dans ses yeux vides. le dos marqué par les cicatrices des couteaux qu'on y a plantés. la méfiance pour seule compagne. escroc des bas-fonds, videur de poches et siphonneur d'âmes. prôneur de violence parce que ceux qui ne la considèrent pas comme solution n'ont juste pas un bon crochet du droit. stan il parle avec les yeux et si on l'entend pas, il articule avec les poings. hommes ou femmes. plus faibles ou plus forts. peu importe, tant que ça le défoule lui, tant que ça calme les flammes. il ne prend rien pour acquis, séquelles d'avoir déjà tout perdu et pour éviter toute frustration, stan ne s'attache à rien; il se divertit. silencieux parce qu'il paraît qu'il est d'or et que les corbeaux aiment ce qui brille. pudeur tangible car d'où il vient, les sentiments ne s'racontent pas. le gosse aux enchères s'est construit sa propre famille, amas de chairs pour lesquelles il vendrait la sienne. il ne veut pas qu'on le répare, stan il est pas cassé. il est mal fabriqué et ça lui plaît. tas de cendres qui reprend vie, stanislas, ce putain de phénix.

t i m e l i n e - (1992-1995, GREECE) fruit de l'union entre lsd et héroïne, gosse dont les camés de géniteurs ne connaissent même pas la date de naissance. il a vingt-sept ans d'après son dentiste. il est vendu à une famille américaine à ses trois ans. eos devient stanislas windham. (1995-2007, CLEVELAND) il est élevé supporté par les windham, famille chrétienne qui comprend vite que le petit ange n'en est pas un. adolescent, il traîne, il deale, erre et déterre les vieux démons héréditaires. désarmée face à sa violence, la famille choisit de baisser les bras et d'abandonner le gosse à ses travers pour le bien de leurs autres enfants, les vrais. pour son quinzième anniversaire il est envoyé dans un camp de redressement. deux ans de torture militaire. (2010-2016, NYC) à dix-sept ans, il choisit l'émancipation et s'installe à new-york. rencontre ses deux meilleurs amis qui deviendront ses frères. ils y vivent de rien, un peu partout, un peu nulle part. de taudis en taudis, de frasques en crimes, ils y construisent les souvenirs de toute une vie. il développe son addiction à la cocaïne. (2016-2018, TRAVEL THE WORLD) le road-trip des trois mousquetaires, ils sillonnent les états-unis et souillent chaque pays de leurs conneries. (2018-2020, BOSTON) ils échouent à boston et le trio devient duo quand l'un deux tombent amoureux. le traître délaisse ses frères et aspire à une vie meilleure. ils prennent finalement leurs marques et décident de rester. stan continue d'être stan, il vole, cogne, enchaîne les p'tits boulots. il est en sevrage depuis avril 2020, apocalypse physique.


Voir le profil de l'utilisateur https://www.i-love-harvard.com/t117720-stanislas-windham-aaron-taylor-johnson https://www.i-love-harvard.com/t117814-s-t-a-n https://www.i-love-harvard.com/t117816-stanislas-windham-456-112-3266 https://www.i-love-harvard.com/t117860-stanislas-windham
TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 OvM7nDN
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
et j'y ai posé mes valises depuis : deux ans.
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 38
$. Tu peux m'appeler : stan ou ce qu'il en reste
, j'ai : 27
ans, et si t'es curieux, je suis : sur messagerie.
Je viens de : un peu partout, un peu nulle part ;; lakmos, cleveland, nyc.
Dans la vie, je suis : un escroc, videur de poches et abonnés aux p'tits boulots
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : aaron taylor-johnson.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : zaii
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 20/05/2020
, d'où les : 75
messages. Merci aux doigts de fée de : voluspá (avatar) vocivus (icon)
. Pour finir, je joue également : fall

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 XEhOs08 TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 106b3df20870d2c7ae953e54437a0d9d TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 VISLNq7
- STANISLAS EOS WINDHAM -

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Phoenix-5000358_1280

s t a n - son orgueil clipsé à son arc, la réussite au centre de la cible. il a ce je m'en foutisme tatoué sur le visage, la nonchalance qui traîne dans ses yeux vides. le dos marqué par les cicatrices des couteaux qu'on y a plantés. la méfiance pour seule compagne. escroc des bas-fonds, videur de poches et siphonneur d'âmes. prôneur de violence parce que ceux qui ne la considèrent pas comme solution n'ont juste pas un bon crochet du droit. stan il parle avec les yeux et si on l'entend pas, il articule avec les poings. hommes ou femmes. plus faibles ou plus forts. peu importe, tant que ça le défoule lui, tant que ça calme les flammes. il ne prend rien pour acquis, séquelles d'avoir déjà tout perdu et pour éviter toute frustration, stan ne s'attache à rien; il se divertit. silencieux parce qu'il paraît qu'il est d'or et que les corbeaux aiment ce qui brille. pudeur tangible car d'où il vient, les sentiments ne s'racontent pas. le gosse aux enchères s'est construit sa propre famille, amas de chairs pour lesquelles il vendrait la sienne. il ne veut pas qu'on le répare, stan il est pas cassé. il est mal fabriqué et ça lui plaît. tas de cendres qui reprend vie, stanislas, ce putain de phénix.

t i m e l i n e - (1992-1995, GREECE) fruit de l'union entre lsd et héroïne, gosse dont les camés de géniteurs ne connaissent même pas la date de naissance. il a vingt-sept ans d'après son dentiste. il est vendu à une famille américaine à ses trois ans. eos devient stanislas windham. (1995-2007, CLEVELAND) il est élevé supporté par les windham, famille chrétienne qui comprend vite que le petit ange n'en est pas un. adolescent, il traîne, il deale, erre et déterre les vieux démons héréditaires. désarmée face à sa violence, la famille choisit de baisser les bras et d'abandonner le gosse à ses travers pour le bien de leurs autres enfants, les vrais. pour son quinzième anniversaire il est envoyé dans un camp de redressement. deux ans de torture militaire. (2010-2016, NYC) à dix-sept ans, il choisit l'émancipation et s'installe à new-york. rencontre ses deux meilleurs amis qui deviendront ses frères. ils y vivent de rien, un peu partout, un peu nulle part. de taudis en taudis, de frasques en crimes, ils y construisent les souvenirs de toute une vie. il développe son addiction à la cocaïne. (2016-2018, TRAVEL THE WORLD) le road-trip des trois mousquetaires, ils sillonnent les états-unis et souillent chaque pays de leurs conneries. (2018-2020, BOSTON) ils échouent à boston et le trio devient duo quand l'un deux tombent amoureux. le traître délaisse ses frères et aspire à une vie meilleure. ils prennent finalement leurs marques et décident de rester. stan continue d'être stan, il vole, cogne, enchaîne les p'tits boulots. il est en sevrage depuis avril 2020, apocalypse physique.



Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Empty
.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : Quelques mois, j'sais plus trop
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 18
$. Tu peux m'appeler : comme tu veux
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : toute seule, toujours
Je viens de : Liverpool, en Angleterre
Dans la vie, je suis : gardienne de secret
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : charleen weiss

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : samiith
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 26/05/2020
, d'où les : 25
messages. Merci aux doigts de fée de : doomdays
. Pour finir, je joue également : mayssa (laurel thoma)

En ligne
(POST) — Hier à 16:21
☾ look into my eyes
it's where my demons hide⊹☾
30
Revenir en haut Aller en bas
☾ look into my eyes  it's where my demons hide⊹☾
Blake Wilson
.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : Quelques mois, j'sais plus trop
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 18
$. Tu peux m'appeler : comme tu veux
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : toute seule, toujours
Je viens de : Liverpool, en Angleterre
Dans la vie, je suis : gardienne de secret
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : charleen weiss

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : samiith
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 26/05/2020
, d'où les : 25
messages. Merci aux doigts de fée de : doomdays
. Pour finir, je joue également : mayssa (laurel thoma)

Voir le profil de l'utilisateur https://www.i-love-harvard.com/t117968-blake-wilson-charleen-weiss https://www.i-love-harvard.com/t118014-sound-of-hell-blake#4359157 https://www.i-love-harvard.com/t118011-blake-wilson-456-621-0203#4359116 https://www.i-love-harvard.com/t118015-blake-wilson#4359223
.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : Quelques mois, j'sais plus trop
. Je t'offre un verre ? Après tout j'ai : 18
$. Tu peux m'appeler : comme tu veux
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : toute seule, toujours
Je viens de : Liverpool, en Angleterre
Dans la vie, je suis : gardienne de secret
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : charleen weiss

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : samiith
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 26/05/2020
, d'où les : 25
messages. Merci aux doigts de fée de : doomdays
. Pour finir, je joue également : mayssa (laurel thoma)


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Empty
(POST) —
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

TOP-SITE ✱ THE ISLAND - Page 3 Empty
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Under the Spotlight :: Top Sites-
Sauter vers: