Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
/
i love harvard ✧. ❛ toute reproduction interdite
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Flirter n'est pas tromper ?? (Darraus)


Ange K. Murray FIRE OHEHO

Flirter n'est pas tromper ?? (Darraus)  Abca68a8b9348dc43ae025db923f616011d334c7
Je m'appelle : Ge, Romero, Monsieur selon qui tu es.
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : côté du Temple où je travaille
Je viens de : Bangor dans le Maine
Dans la vie, je suis : pasteur & guitariste à mes heures perdues
et niveau sentimental je suis : amoureux
On dit de moi que je suis : un petit ange
et que je ressemble à : Booboo Stewart.

Hors jeu, mon pseudo est : Kiinder/Clara
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/07/2021
avec : 1003
messages à mon actif, dont : 29
rps. Les créations de mon profil viennent de : tussanuspostea (vava), galatciasgifs (icon), gif-hunt-for-you (gifs signature) & killing boys (code signature)
Pour finir, je joue également : Côme (W. Poulter) Summer (M. Avgeropoulos) & Kassidy (V. Hudgens) & Ryles (D. Sprouse) & Roxy (C. Salas)
WARNING // concernant (personnage) abus physiques, non dénonciation de viol, consommation de drogues, religion, décès d'un proche, homophobie TRIGGER // refuse de jouer ; En général rien mais je préfère qu'on en discute avant par mp.

LIEN DU POST
Sam 11 Juin - 0:48
Comment il avait pu te faire un truc pareil ?? Tu savais que parfois c'était un vrai connard dans ses paroles mais quand même là il abusait carrément. C'était tout simplement trop. Alors se soir tu sortais et tu l'oubliais. Bien évidemment hors de question d'aller au Queer Lips ou au Lord Hobo ainsi qu'au Sun Rock. Trop de chance de tomber sur lui. Tu avais choisis le Nephilum. Après un certain temps à observer les différents mecs de la salle tu avais finalement décidé de te jeter à l'eau. Rejoignant la piste de danse en jouant les mecs un peu éméché mais pas trop non plus tu t'approchais d'un blond plutôt mignon, lui lançant un sourire charmeur. "Une danse ça te dis ??" Et puis finalement les danses s'étaient enchaînées jusqu'à se que tu finisse coller/serré avec le jeune homme en question. Finissant même par lui glisser à l'oreille s'il voulait partager plus qu'une danse. Son sourire voulait tout dire et tu l'attrapais par la main pour l'entraîner dehors avec toi. Le plaquant contre le mur d'une ruelle pour échanger quelques baisers avant de décider si oui ou non tu le ramenais chez toi. Même si la réponse semblait plutôt positive pour le moment.

@Ange K. Murray
I could be the monster
Je m'appelle : Ange
j'ai : 26
ans et j'habite actuellement à : Boston
Je viens de : Cork en Irlande
Dans la vie, je suis : serveur au Newbury Comics, propriétaire du Queer Lips et pilote dans des courses de voitures illégales
et niveau sentimental je suis : Veuf et perdu
On dit de moi que je suis : une superstar ou un connard au choix
et que je ressemble à : Andy Biersack

Hors jeu, mon pseudo est : Nagini
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 02/08/2021
avec : 5297
messages à mon actif, dont : 133
rps. Les créations de mon profil viennent de : joemaw
Pour finir, je joue également : Neal T. Hood-Spritz
Flirter n'est pas tromper ?? (Darraus)  Original

Né le 17 Novembre 1995 à Cork (Irlande) • Vie d’enfant à Cork avec ma ‘mère’ de 1995 à 2002 • Vie autour du monde sur les routes avec mon père (chanteur dans un groupe) de 2003 à 2010 • Chanteur assurant les premières parties des concerts de mon père de 2008 à 2010 • Installation à Belfast en 2011 • Membre du Golden Clover en tant que chauffeur de 2011 à 2012 • Mariage avec Sacha le 20 Décembre 2013 • Mort de Sacha dans un accident de la route la nuit du 25 au 26 Décembre 2013 • Plonger dans la déchéance et l’illégalité de 2014 à 2015 • Dispute avec mon père qui est tué d’un coup de feu accidentel le 10 Janvier 2015 • Une année en prison de 2015 à 2016 pour divers délits – pas responsable du meurtre • Profiter autour du monde de fin Janvier 2016 à Décembre 2020 • Sortie de mon premier et seul album en Juin 2020 • Installation à Boston en Janvier 2021 • Découverte de frères et sœurs (famille Malacki) en Juillet 2021 • Acquisition du Queer Lips fin 2021 et décision de rester un an de plus à Boston à cause des dés

Flirter n'est pas tromper ?? (Darraus)  Tumblr_pgv3s5WEkj1reydmg_400

LOVE
◆ Georgie : special unknow link
◆ Léan : ex forgotten

FAMILY
◆ Kassidy : half sister
◆ Kassim : half brother
◆ Keelan : half brother

SEX
◆ Côme : sexy neighbor I want
◆ Roxy : fan, sex & employee

FRIENDS
◆ Anton : perfect boss
◆ Jeremy : special flirting employee
◆ Lana : friend & one night stand on holidays
◆ Ludo : tenderness
◆ Lukas : music and fun friend
◆ Summer : tinder meeting

HATE
◆ Ryles : Sacha's brother

Flirter n'est pas tromper ?? (Darraus)  99f782b9c236d3bcab971a8d8f02bd2543e8a4df

Nombreux tatouages sur la peau dont un lapin sur la cheville fait en Novembre 2021 ■ Piercing au nez, aux oreilles, au labret décalé, à la langue et sur le téton droit ■ Adore les voitures et risquer ma vie à une vitesse folle ■ Vêtements de Sacha dans mon armoire ■ A le doudou de Sacha pour les nuits seuls ■ Porte une alliance à l’annulaire de la main gauche ■ Porte un pendentif composé d’ailes d’ange et de l’alliance de Sacha ■ Joue de la guitare et de la batterie ■ Possède des carnets de composition ■ Sandwich coupé en triangle et plein de Nutella qui sait me remonter le moral ■ Cauchemars récurrents ■ Grand fumeur ■ Addict à l’alcool, en particulier la bière et le whisky ■ Accro à la drogue

Travail au Newbury Comics
Lundi : off
Mardi : 09:00 am - 03:00 pm
Mercredi : 09:00 am - 03:00 pm
Jeudi : 09:00 am - 03:00 pm
Vendredi : 09:00 am - 03:00 pm
Samedi : 09:00 am - 03:00 pm
Dimanche : off

WARNING // concernant (personnage) addictions à la drogue et à l'alcool, violence, mort, vocabulaire grossier, sexe, deuil, autodestruction.

TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale.


Flirter n'est pas tromper ?? (Darraus)  Tumblr_nvnwzhZa9W1ugoy51o1_500

RPs FERMÉS – 3/5
Ludo (1)
Jeremy (1)
Côme (1)

QnT FERMÉS - 4/5
Georgie (3)
Georgie (4)
Jeremy (1)
Eben (1)
LIEN DU POST
Sam 11 Juin - 15:41
TW : langage cru, sexe, drogue

Lundi 6 Juin. Dans la soirée.

Foutu pasteur. Fichu mec. Putain d’emmerdes. Franchement, il n’y avait que Georgie pour réussir à me prendre la tête constamment de cette manière. Il n’y avait que lui pour me faire sortir de mes gonds aussi aisément à chacun de nos échanges. Il n’y avait que lui pour me pousser à lancer les mots destructeurs simplement dans le but de me décrocher de lui. Toujours tenter de l’éloigner. Toujours essayer de masquer ce qui pouvait pulser dans l’être et cogner dans la tête. Toujours. L’échange d’aujourd’hui avait été foutrement douloureux et fou. Il avait été fichtrement réel et nécessaire aussi. Georgie était venu me parler du Summer Camp et ça avait bien trop rapidement dérapé. Je ne savais même plus exactement comment nous en étions arrivés à une explosion. Je savais juste que je ne voulais pas être surveillé au Summer Camp. Je ne voulais pas avoir à subir son ombre dans mon dos. Je ne voulais pas qu’il ait son mot à dire sur les personnes qui partageaient un corps à corps avec moi. Il n’avait rien à en dire. Cela ne le regardait guère même si nos corps s’étaient trouvés plus d’une fois et que j’avais fait l’erreur de lui offrir mes lèvres aussi. Putain. Il n’avait aucun droit sur moi. Lui qui avait connu Sacha et me l’avait caché. Lui qui semblait avoir envie de prendre la place de mon mari décédé. Putain, mais pour qui se prenait-il sérieusement ? Sur les nerfs, j’avais fini par quitter le Queer Lips bien trop rapidement. Ange qui n’était pas d’humeur à faire la fête. Ange qui avait besoin de silence. Mes pas m’avaient guidé dans une ruelle et je m’y étais échoué. Un moment. Un long moment. Joint coincé entre mes lèvres, je fumais tranquillement en solitaire. Le bruit de la fête résonnait au loin, mais ce soir je profitais de ma solitude. Je profitais de mes pensées qui s’évadaient lentement en même temps que la fumée s’envolait dans les airs. Je profitais de cet oubli qui prenait peu à peu vie. Un oubli interrompu lorsque ma tranquillité était soudainement perturbée. Un couple tournait dans la ruelle où je me trouvais. Ange invisible. Ange silencieux. Mes iris bleues observaient l’échange. L’un plaquant l’autre contre un mur. Les corps trop collés. Les baisers trop chauds. F*ck it. Il fallait que je bouge. Il fallait que je me trouve une proie. Balançant le joint terminé, j’avançais en direction du couple me foutant de les interrompre. Peut-être que ça pourrait finir en threesome. Ou pas…

Je m’arrêtais soudainement à quelques mètres du couple lorsque mon regard détaillait celui qui plaquait l’autre contre un mur. Mon cœur semblait s’arrêter un instant. Ma respiration se coupait aussi. Mes poings se serraient. Ma gorge se faisait sèche. C’était le pasteur qui se trouvait là sous mon regard. C’était lui qui était en train de se livrer à ces préliminaires bouillants avec un inconnu. C’était lui que je tentais d’oublier et qui était en train de se donner en spectacle sous mon putain de regard. Le soupir passait mes lèvres. Je me frottais les tempes un instant réfléchissant à ce que je devais faire. Une partie de moi proposait de faire demi-tour. C’était cette partie qui ne voulait pas s’enticher un peu plus du pasteur. C’était cette partie qui voulait le tenir à l’écart de mon cœur. C’était cette partie que j’aurai dû écouter. Mais, putain, ce n’était pas aussi aisé. Ange épris plus qu’il ne le voulait. Ange à peine défoncé qui ressentait la colère et la jalousie pulser dans ses veines. Alors, je plongeais dans la connerie. Je glissais dans un attachement qui allait s’avouer au travers de mes gestes quand bien même je m’efforçais de toujours souffler le contraire. Stupide Ange. Je me raclais bruyamment la gorge pour interrompre le petit spectacle des deux individus. Lorsque les regards se posaient sur moi, j’avançais de nouveau me rapprochant du duo. Mon regard avait brièvement croisé celui du pasteur et je m’attardais un peu plus sur son partenaire. Mes doigts venaient même glisser sur la joue du blondinet que je détaillais avant de souffler un « Plutôt mignon… » Compliment trop froid qui quittait mes lèvres. Mon regard se reposait un bref instant sur le pasteur comme pour qu’il devine déjà la suite des événements, comme pour qu’il sache déjà à quel point cela ne plaisait pas. Mes iris bleues se reposaient sur l’étranger à qui je grognais un « Dégage ! » sans perdre de temps. Cela ne semblait guère le faire réagir. Lui qui cherchait l’approbation de Georgie. Lui qui m’énervait encore plus. Le soupir passait la barrière de mes lèvres. La colère montait d’un cran. Attrapant Georgie par le col de la chemise, je l’éloignais de l’inconnu avec bien trop de facilité. Ne sentais-je plus ma force ? Ou bien le pasteur s’était-il laissé faire un peu trop facilement ? Je m’en foutais bien. Plaquant Georgie contre le mur opposé, ma main se déposait sur sa gorge sans serrer avant que je ne me tourne de nouveau vers l’étranger pour souffler «  Deuxième et dernière fois avant que cela ne tourne mal pour toi. Tu dégages ! Maintenant ! » Il prenait enfin ses jambes à son cou envoyant un regard au pasteur qui me faisait grogner et rajouter « Non, n’espères pas le revoir. Cela n’arrivera pas. » La possessivité cognait dans les mots. Je ne m’en rendais même pas compte. Je ne percutais même pas sur l’image que je pouvais renvoyer à ce moment. Ce copain possessif pour lequel je pouvais passer. Mes iris suivaient l’inconnu jusqu’à ce qu’il disparaisse. Me retournant enfin vers Georgie, ma main restait posée sur sa gorge. Mon autre main glissait le long de son corps avant de se poser sur son membre. Mes iris bleues trouvaient les siennes et, sourire amusé aux lèvres, je murmurais « Je croyais que c’était à moi d’aller me faire foutre bébé… »  J’haussais un sourcil sans le quitter des yeux. Je gardais toujours mon corps à distance du sien. Seules mes mains le touchaient. Des mains trop immobiles à attendre de voir comment ça allait exploser.

@Georgie D. Romero

Ange K. Murray omg mes feels

Flirter n'est pas tromper ?? (Darraus)  Abca68a8b9348dc43ae025db923f616011d334c7
Je m'appelle : Ge, Romero, Monsieur selon qui tu es.
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : côté du Temple où je travaille
Je viens de : Bangor dans le Maine
Dans la vie, je suis : pasteur & guitariste à mes heures perdues
et niveau sentimental je suis : amoureux
On dit de moi que je suis : un petit ange
et que je ressemble à : Booboo Stewart.

Hors jeu, mon pseudo est : Kiinder/Clara
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/07/2021
avec : 1003
messages à mon actif, dont : 29
rps. Les créations de mon profil viennent de : tussanuspostea (vava), galatciasgifs (icon), gif-hunt-for-you (gifs signature) & killing boys (code signature)
Pour finir, je joue également : Côme (W. Poulter) Summer (M. Avgeropoulos) & Kassidy (V. Hudgens) & Ryles (D. Sprouse) & Roxy (C. Salas)
WARNING // concernant (personnage) abus physiques, non dénonciation de viol, consommation de drogues, religion, décès d'un proche, homophobie TRIGGER // refuse de jouer ; En général rien mais je préfère qu'on en discute avant par mp.

LIEN DU POST
Jeu 16 Juin - 11:28
Première constatation le jeune homme n'était pas du tout contre l'idée de passer la nuit avec toi apparemment. Deuxième constatation, il embrassait moins bien qu'@Ange K. Murray. Putain mais comment tu savais ça ?? Il t'avait embrassé peut-être une dizaine de fois au total et encore tu n'en n'étais pas sûr, alors pourquoi tu te souvenais autant de ses lèvres sur les tiennes ?? D'instinct tu intensifiais le baiser avec le blond, histoire de ne plus penser au brun. Tu voulais juste arrêter de te torturer pour lui, juste un moment. Les mains du jeune homme commençait à descendre le long de ton corps quand un raclement de gorge te fis cesser toute activité. Putain, mais tu ne pouvais pas avoir la paix cinq minutes ?? Tu apprêtais à dire se que tu pensais à la personne qui s'amusait à t'interrompre mais les mots restèrent bloquer dans ta gorge. Sérieusement ?! Ange ?! Tu levais discrètement les yeux au ciel comme pour demander s'il s'agissait d'une mauvaise blague tandis que le brun se rapprochait de vous. Tu n'aimais pas la façon dont il parlait. Beaucoup trop froid, beaucoup trop calme. Le dégage qui franchis ses lèvres te fis lever un sourcil. Il nous faisait quoi là ?? Tu étais tellement surpris que tu ne réagis même pas quand le musicien t'attrapa par le col de ta chemise pour t'éloigner de celui qui était censé être ton partenaire du soir. Tu te contentais de pousser un gémissement en heurtant le mur derrière toi. Apparemment, Ange n'avait pas vraiment conscience de sa force. Tout se passait tellement vite que tu n'arrivais pas à suivre. D'où sortait cette possessivité ?? Depuis quand Ange était possessif d'ailleurs ??!! Surtout avec toi !! L'autre finis par s'éloigner non sans te traiter d'allumeur et tu finis par te retrouver seul avec cette tentation aux yeux bleus.

L'une de ses mains descendait le long de ton corps et toi tu te retenais de soupirer. La voix du jeune homme s'éleva et pendant un bref instant tes yeux s'écarquillèrent. Bébé ?? Mais ça sortait d'où ça encore ?? A quel point il était défoncé pour t'appeler comme ça ?? Est-ce qu'il...Non il ne pouvait pas penser que tu étais Sacha. Il n'était pas stone à ce point quand même. Tu te mordais la lèvre en détournant les yeux. Tu ne savais pas quel comportement adopter. L'une de tes mains venait retirer celle qui était toujours posée sur ta gorge tandis que tu murmurais : "Ouais...je...je te l'ai dis...tu...t'es bien là pour ça non ??" Évidemment qu'il était là pour ça, pour quoi d'autre ?? Tu avalais difficilement ta salive avant de repousser légèrement le jeune homme. "Je...je comprend pas se qu'il se passe...mais tu l'as dis toi même : je suis pas un bon coup et je t'apporte pas se que tu veux..." Tu essayais de gérer le fait que les larmes te montais aux yeux, tu ne voulais pas qu'il sache à quel point tu avais mal. Tu détachais tes cheveux te cacher derrière, commençant à t'éloigner pour ne pas céder à son regard bleu. "Je vais rentrer chez moi...seul...alors tu peux aller t'amuser maintenant..." Le moindre des mots qui sortaient de ta bouche te faisais mal. Tu commençais alors à t'éloigner pour ne pas qu'il voit les larmes qui commençaient à couler. Tu étais tout simplement pathétique Georgie. Pathétique.


Georgie D. Romero
Aide-toi, le ciel t'aidera. - Jean de La Fontaine

Georgie D. Romero FIRE OHEHO

I could be the monster
Je m'appelle : Ange
j'ai : 26
ans et j'habite actuellement à : Boston
Je viens de : Cork en Irlande
Dans la vie, je suis : serveur au Newbury Comics, propriétaire du Queer Lips et pilote dans des courses de voitures illégales
et niveau sentimental je suis : Veuf et perdu
On dit de moi que je suis : une superstar ou un connard au choix
et que je ressemble à : Andy Biersack

Hors jeu, mon pseudo est : Nagini
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 02/08/2021
avec : 5297
messages à mon actif, dont : 133
rps. Les créations de mon profil viennent de : joemaw
Pour finir, je joue également : Neal T. Hood-Spritz
Flirter n'est pas tromper ?? (Darraus)  Original

Né le 17 Novembre 1995 à Cork (Irlande) • Vie d’enfant à Cork avec ma ‘mère’ de 1995 à 2002 • Vie autour du monde sur les routes avec mon père (chanteur dans un groupe) de 2003 à 2010 • Chanteur assurant les premières parties des concerts de mon père de 2008 à 2010 • Installation à Belfast en 2011 • Membre du Golden Clover en tant que chauffeur de 2011 à 2012 • Mariage avec Sacha le 20 Décembre 2013 • Mort de Sacha dans un accident de la route la nuit du 25 au 26 Décembre 2013 • Plonger dans la déchéance et l’illégalité de 2014 à 2015 • Dispute avec mon père qui est tué d’un coup de feu accidentel le 10 Janvier 2015 • Une année en prison de 2015 à 2016 pour divers délits – pas responsable du meurtre • Profiter autour du monde de fin Janvier 2016 à Décembre 2020 • Sortie de mon premier et seul album en Juin 2020 • Installation à Boston en Janvier 2021 • Découverte de frères et sœurs (famille Malacki) en Juillet 2021 • Acquisition du Queer Lips fin 2021 et décision de rester un an de plus à Boston à cause des dés

Flirter n'est pas tromper ?? (Darraus)  Tumblr_pgv3s5WEkj1reydmg_400

LOVE
◆ Georgie : special unknow link
◆ Léan : ex forgotten

FAMILY
◆ Kassidy : half sister
◆ Kassim : half brother
◆ Keelan : half brother

SEX
◆ Côme : sexy neighbor I want
◆ Roxy : fan, sex & employee

FRIENDS
◆ Anton : perfect boss
◆ Jeremy : special flirting employee
◆ Lana : friend & one night stand on holidays
◆ Ludo : tenderness
◆ Lukas : music and fun friend
◆ Summer : tinder meeting

HATE
◆ Ryles : Sacha's brother

Flirter n'est pas tromper ?? (Darraus)  99f782b9c236d3bcab971a8d8f02bd2543e8a4df

Nombreux tatouages sur la peau dont un lapin sur la cheville fait en Novembre 2021 ■ Piercing au nez, aux oreilles, au labret décalé, à la langue et sur le téton droit ■ Adore les voitures et risquer ma vie à une vitesse folle ■ Vêtements de Sacha dans mon armoire ■ A le doudou de Sacha pour les nuits seuls ■ Porte une alliance à l’annulaire de la main gauche ■ Porte un pendentif composé d’ailes d’ange et de l’alliance de Sacha ■ Joue de la guitare et de la batterie ■ Possède des carnets de composition ■ Sandwich coupé en triangle et plein de Nutella qui sait me remonter le moral ■ Cauchemars récurrents ■ Grand fumeur ■ Addict à l’alcool, en particulier la bière et le whisky ■ Accro à la drogue

Travail au Newbury Comics
Lundi : off
Mardi : 09:00 am - 03:00 pm
Mercredi : 09:00 am - 03:00 pm
Jeudi : 09:00 am - 03:00 pm
Vendredi : 09:00 am - 03:00 pm
Samedi : 09:00 am - 03:00 pm
Dimanche : off

WARNING // concernant (personnage) addictions à la drogue et à l'alcool, violence, mort, vocabulaire grossier, sexe, deuil, autodestruction.

TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale.


Flirter n'est pas tromper ?? (Darraus)  Tumblr_nvnwzhZa9W1ugoy51o1_500

RPs FERMÉS – 3/5
Ludo (1)
Jeremy (1)
Côme (1)

QnT FERMÉS - 4/5
Georgie (3)
Georgie (4)
Jeremy (1)
Eben (1)
LIEN DU POST
Dim 3 Juil - 18:14
TW : langage cru, sexe

Coïncidence amusante. Destin provocateur. Le plateau de jeu de la vie était fichtrement joueur à mon égard. Honnêtement, combien y avait-il de pourcentage de chance pour que je retrouve le pasteur en train de fricoter avec un autre mec dans une ruelle de Boston ? Le pourcentage était faible non ? Franchement, vous m’auriez dit qu’une telle chose allait arriver, je ne vous aurais jamais cru. J’aurai simplement rigolé à gorge déployée en pensant que ce n’était que des conneries. Mais, putain, ce n’était pas des conneries. Ça arrivait pour de vrai. Le pasteur était dans cette ruelle en compagnie d’un autre garçon. L’idée du threesome tombait un peu trop vite à l’eau. Pourtant, ça aurait dû me tenter non ? Ça aurait dû me faire envie. Deux mecs pour moi dont un que je connaissais déjà et avec qui j’appréciais baiser. Putain de merde. Je haïssais vraiment ce pasteur. Il foutait la merde dans toute mon existence. Il bouleversait la totalité de mes croyances. Il me retournait la tête. L’idée du threesome me déplaisait. La jalousie pulsait quelque part. Elle cognait dans l’être. Elle frappait dans le cœur. C’était foutrement déplaisant. Je haïssais cette sensation. Cette sensation qui avait toujours été réservée à Sacha jusque là. Personne d’autre n’avait su provoquer ces sentiments. Personne d’autre n’avait eu le droit d’avoir autant de pouvoirs sur moi. Je n’aimais pas cette réalité. Je ne voulais pas de cette vérité. Je n’avais pas envie que Georgie prenne la place de mon mari. Je n’avais pas envie de replonger dans une quelconque histoire d’amour. Putain non, je ne voulais pas ! Alors, en remarquant les deux individus, j’aurai peut-être dû passer ma route. J’aurai dû tourner les talons et ne pas m’arrêter sur cet instant. Avancer sans me retourner. M’enfoncer dans n’importe quel club pour trouver quelqu’un avec qui baiser. Ouais, j’aurai dû faire ça. Mais, voilà le problème, j’en étais bien trop incapable. Je plongeais sans hésiter dans la connerie qu’il ne fallait pas commettre. Je glissais dans ce monde de bêtise qui prouvait que le pasteur comptait pour moi. Qu’il comptait un peu trop. Beaucoup trop. Au point que la jalousie et la possessivité prennent vie dans l’être. Au point de venir dégager un étranger au lieu de proposer un plan à trois comme j’aurai dû le faire. Comme je l’aurai fait si ça avait été n’importe qui. Mes doigts glissaient sur la joue de l’étranger. Le compliment froid m’échappait. J’aurai dû souffler une proposition indécente. Pourtant, au lieu de ce comportement qui me correspondait, je grognais un ordre sur l’inconnu.

Un inconnu trop peu réactif à mes yeux. La colère grimpait. La jalousie enflammait encore plus l’être. La possessivité me poussait à agir. Les doigts attrapaient le pasteur pour l’éloigner de l’inconnu et le plaquer au mur. Main sur la gorge de Georgie, je répétais la demande à l’inconnu venant même souffler des mots supplémentaires qui semblaient marquer le territoire. L’autre s’empressait enfin de prendre ses jambes à son cou. Et, pour Georgie et moi, la partie ne faisait que commencer. Ma main libre glissait sur son corps se posant sur son membre. Le murmure passait entre mes lèvres. Le sourcil se haussait et le corps restait toujours éloigné de lui. Mains posées immobiles sur lui à attendre l’explosion de la bombe. Mes iris bleues remarquaient le mordillement de lèvre. Ce mordillement qui poussait ma langue à glisser sur mes lèvres comme si l’envie de lui sauter dessus pour l’embrasser était là tapie quelque part. Il retirait ma main posée sur sa gorge et je laissais faire bien trop facilement. Je le laissais faire alors que les mots lui échappaient. Des mots qui me poussaient à sourire hochant brièvement la tête et marmonnant « Tout à fait ». C’était bien pour baiser que j’étais dans les coins. Ouais, juste pour ça. Ce n’était pas pour oublier le pasteur et me noyer dans les substances. Enfin… Si bien sûr que c’était pour cela. Mais, il n’avait pas besoin d’obtenir cette information. Georgie me repoussait et je le laissais faire encore une fois. Je pivotais lentement laissant mon dos rencontrer le mur. Tirant une cigarette de ma poche, je la glissais entre mes lèvres tandis que le pasteur se mettait à parler. Trop parler. Avec un trop plein d’émotions. F*ck it ! Je ne voulais pas gérer ça moi. Je ne voulais pas me retrouver face à cette image là. Je restais parfaitement silencieux. Je restais totalement immobile. Le pasteur soufflait de nouveaux mots avant de commencer à s’éloigner. Mes iris le suivaient. L’hésitation cognait. La clope quittait les lèvres et le « Georgie ! » passait hors de mes lèvres sans que je ne le contrôle. Mon regard se posait sur lui et, reprenant contenance, je soufflais « Reviens ici. Tout de suite. » L’ordre était là. Il n’était pas discutable. Il n’était pas à négocier. En attendant qu’il revienne sur ses pas, je m’empressais de tirer sur ma clope avant de souffler de nouveaux mots « Tu ne vas pas jouer l’allumeur avec moi aussi bébé. Je veux m’amuser avec toi alors viens par là et dis-moi… Tu comptais faire quoi avec le blondinet mmmh ? » Tête penchée sur le côté, je me décollais du mur pour me rapprocher de Georgie. Réduire la distance entre nous tandis que je rajoutais « Est-ce qu’il embrassait bien au moins ? Est-ce que tu aurais pris ton pied à le baiser ? Ou… Peut-être que c’est lui qui allait te baiser ? » Moue de réflexion sur le visage, je m’arrêtais soudainement et j’attendais. J’attendais de voir la réaction du pasteur. Ce pasteur que je ne pouvais pas réconforter parce que ça me ferait sombrer encore plus. Ce pasteur que je tentais de garder à mes côtés pourtant. Ce pasteur que je provoquais alors que, putain s’il n’avait pas eu d’importance, je l’aurai laissé disparaître. À croire que, cette nuit, le destin avait envie de me pousser à commettre trop de faux pas qui avouaient ces choses censées être secrètes. Ces choses censées s’effacer. Parce que, putain, je ne pouvais pas tomber pour Georgie. Ce n’était pas envisageable.

@Georgie D. Romero
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: