Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
/
i love harvard ✧. ❛ toute reproduction interdite

Destiny's game • Eben


I could be the monster
Je m'appelle : Ange
j'ai : 26
ans et j'habite actuellement à : Boston
Je viens de : Cork en Irlande
Dans la vie, je suis : serveur au Newbury Comics, propriétaire du Queer Lips et pilote dans des courses de voitures illégales
et niveau sentimental je suis : Veuf et perdu
On dit de moi que je suis : une superstar ou un connard au choix
et que je ressemble à : Andy Biersack

Hors jeu, mon pseudo est : Nagini
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 02/08/2021
avec : 5297
messages à mon actif, dont : 133
rps. Les créations de mon profil viennent de : joemaw
Pour finir, je joue également : Neal T. Hood-Spritz
Destiny's game • Eben Original

Né le 17 Novembre 1995 à Cork (Irlande) • Vie d’enfant à Cork avec ma ‘mère’ de 1995 à 2002 • Vie autour du monde sur les routes avec mon père (chanteur dans un groupe) de 2003 à 2010 • Chanteur assurant les premières parties des concerts de mon père de 2008 à 2010 • Installation à Belfast en 2011 • Membre du Golden Clover en tant que chauffeur de 2011 à 2012 • Mariage avec Sacha le 20 Décembre 2013 • Mort de Sacha dans un accident de la route la nuit du 25 au 26 Décembre 2013 • Plonger dans la déchéance et l’illégalité de 2014 à 2015 • Dispute avec mon père qui est tué d’un coup de feu accidentel le 10 Janvier 2015 • Une année en prison de 2015 à 2016 pour divers délits – pas responsable du meurtre • Profiter autour du monde de fin Janvier 2016 à Décembre 2020 • Sortie de mon premier et seul album en Juin 2020 • Installation à Boston en Janvier 2021 • Découverte de frères et sœurs (famille Malacki) en Juillet 2021 • Acquisition du Queer Lips fin 2021 et décision de rester un an de plus à Boston à cause des dés

Destiny's game • Eben Tumblr_pgv3s5WEkj1reydmg_400

LOVE
◆ Georgie : special unknow link
◆ Léan : ex forgotten

FAMILY
◆ Kassidy : half sister
◆ Kassim : half brother
◆ Keelan : half brother

SEX
◆ Côme : sexy neighbor I want
◆ Roxy : fan, sex & employee

FRIENDS
◆ Anton : perfect boss
◆ Jeremy : special flirting employee
◆ Lana : friend & one night stand on holidays
◆ Ludo : tenderness
◆ Lukas : music and fun friend
◆ Summer : tinder meeting

HATE
◆ Ryles : Sacha's brother

Destiny's game • Eben 99f782b9c236d3bcab971a8d8f02bd2543e8a4df

Nombreux tatouages sur la peau dont un lapin sur la cheville fait en Novembre 2021 ■ Piercing au nez, aux oreilles, au labret décalé, à la langue et sur le téton droit ■ Adore les voitures et risquer ma vie à une vitesse folle ■ Vêtements de Sacha dans mon armoire ■ A le doudou de Sacha pour les nuits seuls ■ Porte une alliance à l’annulaire de la main gauche ■ Porte un pendentif composé d’ailes d’ange et de l’alliance de Sacha ■ Joue de la guitare et de la batterie ■ Possède des carnets de composition ■ Sandwich coupé en triangle et plein de Nutella qui sait me remonter le moral ■ Cauchemars récurrents ■ Grand fumeur ■ Addict à l’alcool, en particulier la bière et le whisky ■ Accro à la drogue

Travail au Newbury Comics
Lundi : off
Mardi : 09:00 am - 03:00 pm
Mercredi : 09:00 am - 03:00 pm
Jeudi : 09:00 am - 03:00 pm
Vendredi : 09:00 am - 03:00 pm
Samedi : 09:00 am - 03:00 pm
Dimanche : off

WARNING // concernant (personnage) addictions à la drogue et à l'alcool, violence, mort, vocabulaire grossier, sexe, deuil, autodestruction.

TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale.


Destiny's game • Eben Tumblr_nvnwzhZa9W1ugoy51o1_500

RPs FERMÉS – 3/5
Ludo (1)
Jeremy (1)
Côme (1)

QnT FERMÉS - 4/5
Georgie (3)
Georgie (4)
Jeremy (1)
Eben (1)
LIEN DU POST
Jeu 12 Mai 2022 - 23:37
Samedi 7 Mai. Après-midi. Appartement d’Ange.

Patience nouvelle. Implication inédite. L’Ange semblait avoir changé de tactique face à la proie qui allait venir cette après-midi. Eben. C’était lui qui devait venir me trouver. Ce garçon que j’avais rencontré lors de la soirée de la Saint-Valentin au Queer Lips. Ce garçon que j’avais retrouvé sur les réseaux sociaux grâce à son prénom confié par Rosie. Ce garçon qui avait été la proie manquée de la soirée de la Saint-Valentin. Proie fichtrement attirante. Proie foutrement difficile. Je m’étais mis à lui parler dans l’idée de le faire finir dans mon lit. Juste une fois. Un simple coup avant de passer à autre chose. Ce n’était qu’un défi. Ce n’était qu’une envie de rendre la chasse plus ardue. Cependant, au fil des messages échangés, les choses se modifiaient. Je me surprenais à avoir envie de plus. Je me surprenais à désirer plus qu’un simple coup. C’était déplaisant. C’était anormal. C’était dérangeant. Tout comme l’était la réalité de ce samedi. Eben devait venir me rejoindre au sein même de mon appartement. Ouais vous avez bien lu. Je lui avais communiqué l’adresse de mon appartement sans faire d’histoires me fichant qu’il puisse savoir exactement où je vivais. Putain, rien que ça ce n’était pas normal. Je haïssais lorsque les gens savaient où je vivais parce que cela signifiait qu’il y avait une sorte d’attachement. Je détestais qu’on connaisse mon adresse car cela voulait dire qu’on pouvait venir m’y voir ou m’y chercher si ça n’allait pas. Ce n’était pas bon. Jamais. Il y avait bien trop de personnes qui pouvaient maintenant débarquer au sein de mon appartement. Et voilà que je le rajoutais à la liste comme si cela ne me dérangeait guère. Putain de connerie.

Eben. Ô sexy Eben. Il bouleversait mon être. Il modifiait l’Ange. En échangeant avec lui, je me montrais plus prévenant et doux que je ne pouvais l’être. Enfin… Cela m’arrivait de l’être avec les personnes chères à mon cœur. Ces personnes qui se comptaient sur les doigts d’une main. Néanmoins, ce n’était jamais le comportement que j’adoptais face à un mec qui était censé n’être qu’une proie qui finissait dans mon lit. J’aurai dû abandonner en voyant qu’il ne céderait pas aisément. J’aurai dû lâcher l’affaire en voyant que je glissais lentement dans autre chose qu’une simple recherche de coup d’un soir. Pourtant, je ne l’avais pas fait. Et maintenant je me retrouvais là. Mon appartement rangé, je tournais en rond dans l’attente de l’arrivée du jeune homme. Je tournais en rond parce que je ne savais pas comment les choses allaient se passer. Si habituellement cette situation me convenait à la perfection, elle me dérangeait un peu trop en l’imaginant avec Eben. Est-ce que je risquais de tomber pour lui ? Non. Bien sûr que non. C’était ridicule. J’aimais mon mari quand bien même il ne faisait plus parti de ce monde. J’étais à mon mari même s’il se trouvait six pieds sous terre à présent. Personne ne pouvait prendre sa place. Je ne pouvais tomber pour personne. Je répétais les propos à l’intérieur de ma tête tirant nerveusement sur ma cigarette. Soudainement, les coups sur ma porte me sortaient de mon songe. Balayant une dernière fois la pièce des yeux, j’écrasais mon bâtonnet de nicotine avant de me diriger vers l’entrée. J’avais fais un effort sur ma tenue enfilant un jean et une chemise. J’aurai pu être plus dénudé que ça au vue de mes envies. Mais, je ne l’étais pas. Je m’empressais d’ouvrir la porte accueillant le jeune homme avec un charmant sourire et un doux « Bonjour toi ! Je t’en prie entre. » Me décalant de la porte, je le laissais pénétrer dans mon appartement refermant la porte derrière lui. C’était parti. Le plateau de jeu du destin se mettait en place. Je n’étais plus qu’un pion. Un pion qui se laissait porter un peu trop. Perdu et incertain. Instable et toujours coquin.

@Eben Wolford

Ange K. Murray FIRE OHEHO

hot
Je m'appelle : Eben mais on m'appelle aussi Ben,
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : un appartement longeant la rivière Charles.
Je viens de : Londres où je suis né et où j'ai grandi.
Dans la vie, je suis : étudiant en médecine vétérinaire, spécialisation en parc animalier, en sixième année, ainsi qu'assistant vétérinaire au Zoo New England, à Boston
et niveau sentimental je suis : célibataire volontaire
On dit de moi que je suis : calme, empathique, studieux et sincère
et que je ressemble à : Dacre Montgomery.

Hors jeu, mon pseudo est : GOLD ANTHEM (he/they).
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 20/01/2021
avec : 17501
messages à mon actif, dont : 524
rps. Les créations de mon profil viennent de : GOLD ANTHEM (avatar + crackships), Pretty Ghost (icon profil #1), dacresource (icons profil #2), feral animal (icon), killing boys (profil), heresy. (signature), julie-thefatones (gif de signature).
Pour finir, je joue également : Daemin Beauregard, Adrian Goldberg, Edward J.F. Kennedy & Shalimar Rothschild (anciennement Maxence T.J. Rosenfield en 2013, Daemin Deauclaire et Eden Moon en 2020 puis Ethanaël Zerah, Edward Braeden, Samaël Duque, King Rothschild, Isaac Versace et Shalimar Versace devenue Roseberry en 2021 & Isaac Rockefeller en 2022).
Destiny's game • Eben Ebenban5

p e r s o n a l i t y / adj
jeune homme aux origines à moitié connues, eben est né à londres où il a grandi et vécu jusqu'à ses années lycée incluses. il s'assume pansexuel avant sa majorité et vit relativement bien cela. amoureux des animaux, il s'est engagé dans des études comme médecin vétérinaire en parc animalier. entre son stage au new england zoo et ses études, il n'est pas du genre le plus extraverti au monde, et vient de commencer à sortir comme un étudiant lambda depuis la rentrée deux mille vingt . c'est quelqu'un de travailleur, organisé et sérieux. il ravale énormément ses émotions en se plongeant dans des sueurs mentales intenses, c'est ainsi qu'il purge la négativité accumulée. il fait également du sport, principalement le nécessaire pour se dépenser, de la musculation à un niveau débutant. comme beaucoup, deux facettes principales l'habitent ; l'une est calme, sérieuse et civilisé tandis que l'autre est impulsive, agressive et désagréable. cela dépend d'énormément de facteurs mais lorsque quelque chose lui tient à coeur, lorsqu'il sent un manque de respect ou un danger, il peut se métamorphoser. il est surtout conscient de ses besoins de se ressourcer qui le poussent de temps en temps à s'isoler. néanmoins, il est surtout caractérisé par sa bienveillance naturelle et le côté humble qu'il arbore. par contre, une chose est certaine : si la trahison l'assiège, le pardon est quasi impossible. il peut se montrer rancunier au point de balayer la personne et ses souvenirs en un revers de main.


d a t e s / irl
« fait le xx/xx/xxxx.
« fait le xx/xx/xxxx.
« fait le xx/xx/xxxx.



Destiny's game • Eben 744249024041e2cf7b4222be8f87d617ecdc5661

w a r n i n g s / inrp
agression sexuelle et physique + relation toxique + propos (explicites) à caractère sexuel.


t r i g g e r s / irl
cruauté animale + pédophilie + inceste.


Destiny's game • Eben 8cWKyzFq_o

timeline « sujets « archives

LIEN DU POST
Ven 10 Juin 2022 - 14:51
DESTINY'S GAME • EBEN
feat. @Ange K. Murray Que d'interrogations dans ma tête que je tentais de chasser en enchaînant respiration sur respiration. Les yeux probablement dans le vague, j'avançais en direction de l'antre du diable, à moitié persuadé que je faisais une ânerie monstrueuse. Etait-ce une judicieuse idée de ce se rendre chez quelqu'un s'étant montré aussi l'opposé de moi lors de cette fameuse soirée au Queer Lips ? L'incertitude plane encore sur la question, et la réponse n'en est que plus difficile à délivrer. Mon coeur battait fort, beaucoup trop fort. Le stress montait pour redescendre ensuite, et ainsi de suite jusqu'à ce que je m'arrête quelques fois pour m'assurer ne pas avoir de problèmes cardiaques. Ceci est si rare, que j'aille chez un homme qui avait statué quasi directement me désirer d'un point de vue intime. Pourtant, ceci n'est pas pour moi. Les coups d'un soir, les plans directs, les coucheries éphémères. Il me faut quelque chose, un truc en plus qui me fasse légèrement chavirer. Pourquoi les choses se passent si bien avec Kai ? Parce que nous avons été ensemble, parce que je le connaissais, et le désire autant que je lui fais confiance. Mais à lui, je ne peux m'attacher. Ceci est bien trop dangereux. Et à toi, Ange, je ne dois pas m'attacher. Je ne suis même pas certain d'être véritablement attiré par les couleurs qui émanent de ta personne. Tant de noirceur qui me font peur, moi qui repousse chaque jour les miennes pour éviter d'être consumé dans un feu incendiaire. Rien ne me prépare à cette soirée tous les deux, mais je sers mon propre col comme si la suffocation était la seule solution possible pour éviter la confrontation. Malgré tout, j'avance si bien, la tête dans le vide, qu'en arrivant devant chez toi, je réalise à peine que je te signale ma présence. Et quand tu ouvres la porte, souriant comme pas deux, le poids s'enlève brusquement. Un sourire en coin, gêné comme à mon accoutumé, se glisse sur mon visage avant que je n'ose rentrer. ❝ Coucou et... Merci encore pour l'invitation. ❞ L'hyper politesse, cette introversion qui doit se ressentir. Casanier m'appelle-t-on, telle est l'énergie que je dégage dans sa globalité. Mon regard se pose autour. Le lieu de vie d'une personne en dit long sur celle-ci. Les couleurs, l'arrangement, l'ordre et l'essence, tout est fait pour décrire des zones d'une âme qui s'y trouve. ❝ Alors où est-ce qu'on se pose ? Dis moi, je te suis. ❞ Tourné à nouveau vers toi, les yeux pétillent soudainement comme si je me sentais finalement à l'aise. Il serait temps de braver mes peurs, n'est-ce pas ? Ceci est la raison de ma présence, celle de me dépasser, d'être plus fort. J'en ai assez d'être un enfant apeuré par la vie plus que la mort. Je veux pouvoir vivre et laisser derrière moi les cicatrices qui empêchent mon corps d'avancer comme je le voudrais. Comme il faudrait. Et je suis le seul à pouvoir me sauver.


the sweet kingcut like a jewel,
I repair myself

I could be the monster
Je m'appelle : Ange
j'ai : 26
ans et j'habite actuellement à : Boston
Je viens de : Cork en Irlande
Dans la vie, je suis : serveur au Newbury Comics, propriétaire du Queer Lips et pilote dans des courses de voitures illégales
et niveau sentimental je suis : Veuf et perdu
On dit de moi que je suis : une superstar ou un connard au choix
et que je ressemble à : Andy Biersack

Hors jeu, mon pseudo est : Nagini
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 02/08/2021
avec : 5297
messages à mon actif, dont : 133
rps. Les créations de mon profil viennent de : joemaw
Pour finir, je joue également : Neal T. Hood-Spritz
Destiny's game • Eben Original

Né le 17 Novembre 1995 à Cork (Irlande) • Vie d’enfant à Cork avec ma ‘mère’ de 1995 à 2002 • Vie autour du monde sur les routes avec mon père (chanteur dans un groupe) de 2003 à 2010 • Chanteur assurant les premières parties des concerts de mon père de 2008 à 2010 • Installation à Belfast en 2011 • Membre du Golden Clover en tant que chauffeur de 2011 à 2012 • Mariage avec Sacha le 20 Décembre 2013 • Mort de Sacha dans un accident de la route la nuit du 25 au 26 Décembre 2013 • Plonger dans la déchéance et l’illégalité de 2014 à 2015 • Dispute avec mon père qui est tué d’un coup de feu accidentel le 10 Janvier 2015 • Une année en prison de 2015 à 2016 pour divers délits – pas responsable du meurtre • Profiter autour du monde de fin Janvier 2016 à Décembre 2020 • Sortie de mon premier et seul album en Juin 2020 • Installation à Boston en Janvier 2021 • Découverte de frères et sœurs (famille Malacki) en Juillet 2021 • Acquisition du Queer Lips fin 2021 et décision de rester un an de plus à Boston à cause des dés

Destiny's game • Eben Tumblr_pgv3s5WEkj1reydmg_400

LOVE
◆ Georgie : special unknow link
◆ Léan : ex forgotten

FAMILY
◆ Kassidy : half sister
◆ Kassim : half brother
◆ Keelan : half brother

SEX
◆ Côme : sexy neighbor I want
◆ Roxy : fan, sex & employee

FRIENDS
◆ Anton : perfect boss
◆ Jeremy : special flirting employee
◆ Lana : friend & one night stand on holidays
◆ Ludo : tenderness
◆ Lukas : music and fun friend
◆ Summer : tinder meeting

HATE
◆ Ryles : Sacha's brother

Destiny's game • Eben 99f782b9c236d3bcab971a8d8f02bd2543e8a4df

Nombreux tatouages sur la peau dont un lapin sur la cheville fait en Novembre 2021 ■ Piercing au nez, aux oreilles, au labret décalé, à la langue et sur le téton droit ■ Adore les voitures et risquer ma vie à une vitesse folle ■ Vêtements de Sacha dans mon armoire ■ A le doudou de Sacha pour les nuits seuls ■ Porte une alliance à l’annulaire de la main gauche ■ Porte un pendentif composé d’ailes d’ange et de l’alliance de Sacha ■ Joue de la guitare et de la batterie ■ Possède des carnets de composition ■ Sandwich coupé en triangle et plein de Nutella qui sait me remonter le moral ■ Cauchemars récurrents ■ Grand fumeur ■ Addict à l’alcool, en particulier la bière et le whisky ■ Accro à la drogue

Travail au Newbury Comics
Lundi : off
Mardi : 09:00 am - 03:00 pm
Mercredi : 09:00 am - 03:00 pm
Jeudi : 09:00 am - 03:00 pm
Vendredi : 09:00 am - 03:00 pm
Samedi : 09:00 am - 03:00 pm
Dimanche : off

WARNING // concernant (personnage) addictions à la drogue et à l'alcool, violence, mort, vocabulaire grossier, sexe, deuil, autodestruction.

TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale.


Destiny's game • Eben Tumblr_nvnwzhZa9W1ugoy51o1_500

RPs FERMÉS – 3/5
Ludo (1)
Jeremy (1)
Côme (1)

QnT FERMÉS - 4/5
Georgie (3)
Georgie (4)
Jeremy (1)
Eben (1)
LIEN DU POST
Mer 15 Juin 2022 - 14:40
Iris bleues posées sur la proie. Esprit amenant mille et une délicieuses images qui donnaient un peu trop chaud. Corps immobile dans l’entrée de l’appartement. Eben se trouvait face à moi. Le plateau s’était installé. La partie de ce jeu aussi dangereux qu’inconnu n’allait pas tarder à se lancer. J’invitais le jeune homme au sein de mon appartement qui, pour une fois, n’était pas en bordel. D’ailleurs, j’étais moi aussi plus sage et présentable que j’avais pu l’être lors de notre première rencontre que Queer Lips. Lors de la soirée du Queer Lips, les vêtements avaient presque tous quitté mon corps suite au défi qui m’avait été lancé. Ce soir-là, je n’avais ressenti aucune gêne à m’approcher et à toucher le jeune homme. Mais, aujourd’hui, tout était différent. N’avais-je pas promis d’être sage d’ailleurs ? Je l’étais. Ou, en tout cas, je faisais des efforts pour tenter de l’être. Pour cette rencontre, j’étais bien habillé. J’avais pris soin de boutonner tous les boutons de ma chemise. Ça me gênait. Cependant, je ne voulais pas mettre Eben mal à l’aise. Je ne voulais pas le faire fuir. Et, putain, ça ne me ressemblait pas ça. Enfin… Ça ne ressemblait pas à l’Ange que j’étais censé être et que tout le monde était censé voir. C’était l’Ange de Sacha ça. C’était l’Ange qui tournait autour de la tombe de son mari sans jamais s’inviter dans la réalité de Boston. Pourtant, aujourd’hui, c’était l’Ange qui était là. Habillé et sage. Les propos glissaient entre mes lèvres pour le saluer tandis que je m’écartais de la porte pour le laisser entrer. Pas de contact. Pas de toucher ni même d'accolade. Rien. Je laissais de l’espace. Je laissais les bulles intactes sans qu’elles n’entrent en collision. Il avait la sienne. J’avais la mienne. Et je ne savais pas si un quelconque contact aurait lieu aujourd’hui. Le flou était total.

Un sourire passait sur mon visage en réponse à son sourire gêné et aux mots qu’il soufflait. Des mots qui me faisaient hausser les épaules. Des mots qui me poussaient à répondre « C’est avec plaisir pour l’invitation. Merci à toi d’avoir accepté. » Les propos étaient soufflés avec trop de reconnaissance. Ange qui avait douté de la venue du jeune homme jusqu’à son arrivé. Ange incertain de l’envie d’Eben de venir dans l’antre diabolique. Alors, je le remerciais d’être venu comme me faisant confiance pour bien me comporter. Moi, l’Ange qui ne savait pas rester sage. Porte refermée, je me tournais et remarquais que le jeune homme me faisait face. Il me questionnait comme perdu sur ce qu’il devait faire. Le comportement me faisait froncer les sourcils. Moi qui avait l’habitude de prendre mes aises chez tout le monde. Moi qui avait l’habitude que les proies sachent parfaitement où aller. L’entrée suffisait même. Pas besoin de s’aventurer dans l’appartement. Mais, putain, Eben n’était pas une proie comme les autres. Alors, sa question était dans la norme allez savoir. Sa question renvoyait l’Ange sage. Je ne pouvais pas le rester. Et, je redevenais celui que tout le monde connaissait. Sourcil haussé, je soufflais « On peut aller se poser dans ma chambre… Dans mon lit… » Le sourire amusé passait sur mon visage tandis que mes prunelles ne quittaient pas le jeune homme. L’invitation était là. Directe sans pour autant être crue. Mais, putain, est-ce qu’on faisait autre chose à deux dans un lit ? Pas dans ma vie. J’étais persuadé que n’importe qui saurait trouver plein de propositions de choses à faire. Moi, ce n’était pas mon cas. Ma langue glissait sur mes lèvres et je reprenais la parole me souvenant que j’avais promis d’être sage. Alors, j’essayais de l’être « On peut aussi se poser dans le salon… Sur le canapé… Au sol… Où tu préfères… Ça dépend ce que tu as envie de faire… » Ouais, le choix du lieu dépendait du programme. Il y avait tant de possibilités. Lentement, je me dirigeais vers le salon invitant indirectement Eben à me suivre. Il n’allait pas choisir la chambre. Je le pressentais. Cette chambre où mes mains auraient peut-être pu glisser sur sa peau. Mes iris bleues se posaient brièvement sur Eben. Je le matais alors que les images se jouaient dans ma tête. Des images que je ne devais pas avoir. Me raclant la gorge et détournant le regard, je soufflais « Est-ce que tu veux boire un truc ? » Il fallait occuper l’esprit loin des folles images qui voulaient s’y faire une place. Il fallait être sage.

@Eben Wolford

Ange K. Murray FIRE OHEHO

hot
Je m'appelle : Eben mais on m'appelle aussi Ben,
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : un appartement longeant la rivière Charles.
Je viens de : Londres où je suis né et où j'ai grandi.
Dans la vie, je suis : étudiant en médecine vétérinaire, spécialisation en parc animalier, en sixième année, ainsi qu'assistant vétérinaire au Zoo New England, à Boston
et niveau sentimental je suis : célibataire volontaire
On dit de moi que je suis : calme, empathique, studieux et sincère
et que je ressemble à : Dacre Montgomery.

Hors jeu, mon pseudo est : GOLD ANTHEM (he/they).
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 20/01/2021
avec : 17501
messages à mon actif, dont : 524
rps. Les créations de mon profil viennent de : GOLD ANTHEM (avatar + crackships), Pretty Ghost (icon profil #1), dacresource (icons profil #2), feral animal (icon), killing boys (profil), heresy. (signature), julie-thefatones (gif de signature).
Pour finir, je joue également : Daemin Beauregard, Adrian Goldberg, Edward J.F. Kennedy & Shalimar Rothschild (anciennement Maxence T.J. Rosenfield en 2013, Daemin Deauclaire et Eden Moon en 2020 puis Ethanaël Zerah, Edward Braeden, Samaël Duque, King Rothschild, Isaac Versace et Shalimar Versace devenue Roseberry en 2021 & Isaac Rockefeller en 2022).
Destiny's game • Eben Ebenban5

p e r s o n a l i t y / adj
jeune homme aux origines à moitié connues, eben est né à londres où il a grandi et vécu jusqu'à ses années lycée incluses. il s'assume pansexuel avant sa majorité et vit relativement bien cela. amoureux des animaux, il s'est engagé dans des études comme médecin vétérinaire en parc animalier. entre son stage au new england zoo et ses études, il n'est pas du genre le plus extraverti au monde, et vient de commencer à sortir comme un étudiant lambda depuis la rentrée deux mille vingt . c'est quelqu'un de travailleur, organisé et sérieux. il ravale énormément ses émotions en se plongeant dans des sueurs mentales intenses, c'est ainsi qu'il purge la négativité accumulée. il fait également du sport, principalement le nécessaire pour se dépenser, de la musculation à un niveau débutant. comme beaucoup, deux facettes principales l'habitent ; l'une est calme, sérieuse et civilisé tandis que l'autre est impulsive, agressive et désagréable. cela dépend d'énormément de facteurs mais lorsque quelque chose lui tient à coeur, lorsqu'il sent un manque de respect ou un danger, il peut se métamorphoser. il est surtout conscient de ses besoins de se ressourcer qui le poussent de temps en temps à s'isoler. néanmoins, il est surtout caractérisé par sa bienveillance naturelle et le côté humble qu'il arbore. par contre, une chose est certaine : si la trahison l'assiège, le pardon est quasi impossible. il peut se montrer rancunier au point de balayer la personne et ses souvenirs en un revers de main.


d a t e s / irl
« fait le xx/xx/xxxx.
« fait le xx/xx/xxxx.
« fait le xx/xx/xxxx.



Destiny's game • Eben 744249024041e2cf7b4222be8f87d617ecdc5661

w a r n i n g s / inrp
agression sexuelle et physique + relation toxique + propos (explicites) à caractère sexuel.


t r i g g e r s / irl
cruauté animale + pédophilie + inceste.


Destiny's game • Eben 8cWKyzFq_o

timeline « sujets « archives

LIEN DU POST
Jeu 30 Juin 2022 - 17:56
DESTINY'S GAME
feat. @Ange K. Murray Ma gêne ne pouvait qu'être perceptible. Un loup recouvert d'un drap blanc dans un troupeau de chèvres aurait été plus convainquant que moi tentant d'être à l'aise. Ce n'est pas tant ta manière d'être ou encore ton physique, mes maux remontent à bien des années en arrière. Chaque âme se froisse à mesure que le temps passe, et il ne suffit que d'une seule personne pour que celle-ci se craquelle assez pour rendre le quotidien moins supportable qu'il le devrait. Je n'ai pas le temps de m'armer que la réponse que tu m'offres, aussi honnête soit-elle, me plonge dans une vive incertitude, plombant ma conscience sur place. Pendant quelques secondes, je reste immobile, incapable de réagir avant que lentement, mes joues ne rosissent et mes yeux se baissent. Nos regards se quittent, la honte m'envahit. Qu'est-ce que je peux être juvénile à agir de la sorte. J'essaie de combattre qui je suis mais après tout, c'est en étant moi-même que j'en suis arrivé là. C'est en toute connaissance de cause que tu m'as invité, que tu m'as répondu ainsi. Attends-tu une quelconque réaction de ma part ? Serait-ce une ruse pour sonder mes peurs, mes désirs, mes réactions ? La réalité est si évidente qu'elle en serait presque décevante. Alors que je remonte le regard, tu t'aventures vers des propositions plus douces, plus normales à mon égard. Ou du moins, plus classiques. Je me fends d'un sourire en coin, me grattant le bras comme pour évacuer la nervosité. ❝ Le... Le canapé me semble parfait ❞ finis-je par répondre dans un gloussement. On dirait un enfant un peu honteux qui n'ose braver ses peurs, alors que je suis là, présent, hors de ma zone de confort. Je ne sais pas ce qu'il va arriver mais je sais pertinemment ce qui se trame dans ton esprit. Tes pupilles découvrent mon corps et tenteraient presque à me déshabiller par la simple force de ton esprit. Nos chemins se séparent brièvement, cassant cette scène de peinture pour se retrouver animés comme les hommes que nous sommes. ❝ Ce que tu veux, mais du soft, pas d'alcool s'il-te-plaît. ❞ Je me sens mieux à mesure que mon corps se met en mouvement, arrivant au canapé sur lequel je m'assois tout en tentant de prendre mes aises. Quelques bonnes respirations se succèdent pour inviter mes muscles à se détendre et mon esprit à lâcher prise. De loin, je te vois fourgonner et t'atteler à la tâche et une vague d'amusement me saisit. Tu sembles aussi vorace que doux, peut-être n'est-ce qu'avec moi mais il y a bien quelque chose de bon que je décèle et qui me rassure. Mon sourire grandit, bien que timide, alors que ta silhouette me rejoint. ❝ Ça fait longtemps que tu habites ici ? ❞ Trouble soudain qui prend place aussi, me faisant me questionner sur l'utilité de cette question. As-tu réellement envie de discuter de choses et d'autres, d'attiser ma curiosité ? Brève panique, envie de briser la glace comme tu l'as fait qui me prend. ❝ Ou je devrais plutôt demander, combien de personnes sont passées par ton appartement ? ❞ Et sans hésiter, je me mets à ricaner. Mon visage se tord, mes yeux font un ping pong entre le meuble devant moi et toi. ❝ Pardon, j'étais obligé de dire un truc pareil. ❞ Cela aura au moins le mérite de me détendre et me mettre à l'aise. Comme quoi, mes barrières ne viennent que de moi. J'en suis le seul responsable ou plutôt le seul pouvant en faire quelque chose. Cependant, je demeure curieux quant à ta capacité à nourrir ma curiosité, à user de tes charmes pour m'amadouer. Je ne peux le nier, quelque chose là-dedans me plaît, et je veux pouvoir assister à ce que cette rencontre aussi intimiste peut donner.


the sweet kingcut like a jewel,
I repair myself

I could be the monster
Je m'appelle : Ange
j'ai : 26
ans et j'habite actuellement à : Boston
Je viens de : Cork en Irlande
Dans la vie, je suis : serveur au Newbury Comics, propriétaire du Queer Lips et pilote dans des courses de voitures illégales
et niveau sentimental je suis : Veuf et perdu
On dit de moi que je suis : une superstar ou un connard au choix
et que je ressemble à : Andy Biersack

Hors jeu, mon pseudo est : Nagini
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 02/08/2021
avec : 5297
messages à mon actif, dont : 133
rps. Les créations de mon profil viennent de : joemaw
Pour finir, je joue également : Neal T. Hood-Spritz
Destiny's game • Eben Original

Né le 17 Novembre 1995 à Cork (Irlande) • Vie d’enfant à Cork avec ma ‘mère’ de 1995 à 2002 • Vie autour du monde sur les routes avec mon père (chanteur dans un groupe) de 2003 à 2010 • Chanteur assurant les premières parties des concerts de mon père de 2008 à 2010 • Installation à Belfast en 2011 • Membre du Golden Clover en tant que chauffeur de 2011 à 2012 • Mariage avec Sacha le 20 Décembre 2013 • Mort de Sacha dans un accident de la route la nuit du 25 au 26 Décembre 2013 • Plonger dans la déchéance et l’illégalité de 2014 à 2015 • Dispute avec mon père qui est tué d’un coup de feu accidentel le 10 Janvier 2015 • Une année en prison de 2015 à 2016 pour divers délits – pas responsable du meurtre • Profiter autour du monde de fin Janvier 2016 à Décembre 2020 • Sortie de mon premier et seul album en Juin 2020 • Installation à Boston en Janvier 2021 • Découverte de frères et sœurs (famille Malacki) en Juillet 2021 • Acquisition du Queer Lips fin 2021 et décision de rester un an de plus à Boston à cause des dés

Destiny's game • Eben Tumblr_pgv3s5WEkj1reydmg_400

LOVE
◆ Georgie : special unknow link
◆ Léan : ex forgotten

FAMILY
◆ Kassidy : half sister
◆ Kassim : half brother
◆ Keelan : half brother

SEX
◆ Côme : sexy neighbor I want
◆ Roxy : fan, sex & employee

FRIENDS
◆ Anton : perfect boss
◆ Jeremy : special flirting employee
◆ Lana : friend & one night stand on holidays
◆ Ludo : tenderness
◆ Lukas : music and fun friend
◆ Summer : tinder meeting

HATE
◆ Ryles : Sacha's brother

Destiny's game • Eben 99f782b9c236d3bcab971a8d8f02bd2543e8a4df

Nombreux tatouages sur la peau dont un lapin sur la cheville fait en Novembre 2021 ■ Piercing au nez, aux oreilles, au labret décalé, à la langue et sur le téton droit ■ Adore les voitures et risquer ma vie à une vitesse folle ■ Vêtements de Sacha dans mon armoire ■ A le doudou de Sacha pour les nuits seuls ■ Porte une alliance à l’annulaire de la main gauche ■ Porte un pendentif composé d’ailes d’ange et de l’alliance de Sacha ■ Joue de la guitare et de la batterie ■ Possède des carnets de composition ■ Sandwich coupé en triangle et plein de Nutella qui sait me remonter le moral ■ Cauchemars récurrents ■ Grand fumeur ■ Addict à l’alcool, en particulier la bière et le whisky ■ Accro à la drogue

Travail au Newbury Comics
Lundi : off
Mardi : 09:00 am - 03:00 pm
Mercredi : 09:00 am - 03:00 pm
Jeudi : 09:00 am - 03:00 pm
Vendredi : 09:00 am - 03:00 pm
Samedi : 09:00 am - 03:00 pm
Dimanche : off

WARNING // concernant (personnage) addictions à la drogue et à l'alcool, violence, mort, vocabulaire grossier, sexe, deuil, autodestruction.

TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale.


Destiny's game • Eben Tumblr_nvnwzhZa9W1ugoy51o1_500

RPs FERMÉS – 3/5
Ludo (1)
Jeremy (1)
Côme (1)

QnT FERMÉS - 4/5
Georgie (3)
Georgie (4)
Jeremy (1)
Eben (1)
LIEN DU POST
Dim 17 Juil 2022 - 15:57
Ange qui n’était pas un Ange. Ange démoniaque. Ange tentateur. Ange jamais sage. J’avais vraiment fait des efforts vous savez. J’avais vraiment essayé d’être parfaitement sage pour éviter de faire fuir le jeune homme invité aujourd’hui au sein de mon appartement. J’avais pris soin de ranger l’appartement et de ne pas laisser la drogue ou l’alcool traîner partout. J’avais fait attention à mon allure cachant parfaitement la peau tatouée sous une chemise bien trop boutonnée et un pantalon en parfait état. J’avais même fait attention à mon accueil laissant le jeune homme entrer dans l’appartement sans tenter d’approche. Juste le laisser évoluer comme il le souhaitait sans rien lui demander de plus que les bases amicales. Simplement le laisser évoluer dans la pièce comme il le désirait sans jamais rien imposer. Sans même réellement comprendre le pourquoi de cette histoire, je savais que je ne voulais pas faire de pas de travers aujourd’hui. Je ne voulais pas provoquer une collision qu’Eben ne voudrait pas. Je ne désirais pas le mettre mal à l’aise ou le pousser à quitter les lieux en vitesse. Non. Étrangement, pour une fois et même si je le taquinais beaucoup par message, j’avais envie de passer un agréable moment avec un homme sans même avoir besoin de passer par la case du sexe. Cela ne me ressemblait pas. Ça ne me ressemblait plus. C’était l’Ange de Sacha qui agissait comme ça. C’était l’Ange qui était mort le même jour que son mari ça. Et, pourtant, c’était bel et bien l’Ange qui semblait vouloir ressortir sur le devant de la scène aujourd’hui. C’était l’Ange qui semblait avoir envie de se montrer à Eben comme la facette d’une boule qu’on n’avait jamais pu voir jusque là. Pourtant, malgré tous mes efforts, je ne pouvais pas effacer celui que j’étais devenu et que je présentais à tout le monde. Je ne pouvais pas faire revenir totalement l’Ange du passé et éradiquer celui du présent. Non, celui du présent était bel et bien là. Tapis quelque part. Il ne tardait d’ailleurs pas à sortir de sa cachette, pour lancer l’invitation à rejoindre la chambre et le lit. Le sourire amusé était peint sur les lèvres tandis que mes iris claires ne quittaient pas Eben du regard. Lui qui restait un peu trop immobile. Lui qui rougissait avant de baisser les yeux. Et, là, comme un coup un peu trop soudain, le fouet s’abattait dans ma tête.

Sage. J’avais promis de l’être. Alors, je renvoyais au loin cet Ange un peu trop fou et peut-être même un peu trop faux. Ma langue glissait sur mes lèvres. Le souffle passait la barrière de ma bouche. Je ne tardais pas à renverser rapidement la situation. De nouveaux propos glissaient entre mes lèvres. Une nouvelle invitation passait la barrière de mes lèvres. Plus douce. Plus amicale. Plus platonique. Plus acceptable. Et, ça fonctionnait. Le regard du jeune homme remontait. Le sourire revenait sur son visage, malgré la nervosité foutrement palpable dans l’air. Sa voix se faisait entendre pour prendre une décision et convenir d’un endroit où s’installer. Le canapé. Bien, c’était sans doute bien. Je n’en savais rien. Je n’avais pas pour habitude de faire ça. Putain, qu’allions-nous faire sur ce canapé ? Juste discuter ? Ce n’était pas mon fort ça. Me dirigeant vers le salon, j’invitais silencieusement Eben à me suivre et à prendre ses aises sur le canapé. Ce canapé où le futur me semblait bien trop flou. Ce canapé où le futur me semblait bien trop inconnu. Des images s’invitaient dans ma tête. Des images correspondant à mon présent à moi. Des images qui faisaient monter la flamme de l’excitation. Des images qui me donnaient chaud. Des images dont je me détournais bien vite en détournant le regard et en me raclant la gorge avant de questionner le jeune homme. Il fallait que je m’occupe et me détourne. Il fallait que je sois sage et que je reste en activité. La réponse d’Eben tombait et j’acquiesçais à peine me dirigeant vers la cuisine tandis qu’il prenait place sur le canapé. Je sortais un plateau sur lequel prenait place de l’eau, du jus de fruit, du soda et de l’alcool ainsi que deux verres. Plateau en main, je revenais dans le salon déposant le tout sur la table basse et laissant le choix à Eben de se servir ce qu’il voulait. La question tombait soudainement. Mais, avant même que je ne puisse y répondre, il enchaînait sur une autre avant de bien trop vite s’excuser. Le léger rire amusé glissait entre mes lèvres avant que je ne souffle « Tu n’as pas à être nerveux. Je sais me tenir et j’ai promis d’être sage. » Sourire rassurant collé aux lèvres, je me servais un verre d’alcool avant de reposer mes yeux sur Eben. Je reprenais « Pour répondre à tes questions, peu de personnes sont passés par mon appartement. Trois. Peut-être quatre. Et ce n’était jamais pour de la baise. Ça n’arrive pas chez moi. » Ange qui détestait inviter les gens chez lui pour ça. Ange qui haïssait donner son adresse et créer un lien avec les autres. Glissant ma langue sur mes lèvres, je détournais le regard avant de souffler « Et cela fait depuis Janvier 2021 que je suis ici… » Bien trop longtemps à mes yeux, mais apparemment pas assez longtemps aux yeux des dés qui continuaient de choisir de me faire rester ici. Pour le meilleur et pour le pire. Descendant mon verre d’alcool cul sec, je reposais mon regard sur le jeune homme avant de demander « C’est donc ça que tu veux faire aujourd’hui ? Me poser des questions ? » Ange curieux. Ange qui avait envie de savoir à quoi s’attendre.

@Eben Wolford

Ange K. Murray FIRE OHEHO

hot
Je m'appelle : Eben mais on m'appelle aussi Ben,
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : un appartement longeant la rivière Charles.
Je viens de : Londres où je suis né et où j'ai grandi.
Dans la vie, je suis : étudiant en médecine vétérinaire, spécialisation en parc animalier, en sixième année, ainsi qu'assistant vétérinaire au Zoo New England, à Boston
et niveau sentimental je suis : célibataire volontaire
On dit de moi que je suis : calme, empathique, studieux et sincère
et que je ressemble à : Dacre Montgomery.

Hors jeu, mon pseudo est : GOLD ANTHEM (he/they).
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 20/01/2021
avec : 17501
messages à mon actif, dont : 524
rps. Les créations de mon profil viennent de : GOLD ANTHEM (avatar + crackships), Pretty Ghost (icon profil #1), dacresource (icons profil #2), feral animal (icon), killing boys (profil), heresy. (signature), julie-thefatones (gif de signature).
Pour finir, je joue également : Daemin Beauregard, Adrian Goldberg, Edward J.F. Kennedy & Shalimar Rothschild (anciennement Maxence T.J. Rosenfield en 2013, Daemin Deauclaire et Eden Moon en 2020 puis Ethanaël Zerah, Edward Braeden, Samaël Duque, King Rothschild, Isaac Versace et Shalimar Versace devenue Roseberry en 2021 & Isaac Rockefeller en 2022).
Destiny's game • Eben Ebenban5

p e r s o n a l i t y / adj
jeune homme aux origines à moitié connues, eben est né à londres où il a grandi et vécu jusqu'à ses années lycée incluses. il s'assume pansexuel avant sa majorité et vit relativement bien cela. amoureux des animaux, il s'est engagé dans des études comme médecin vétérinaire en parc animalier. entre son stage au new england zoo et ses études, il n'est pas du genre le plus extraverti au monde, et vient de commencer à sortir comme un étudiant lambda depuis la rentrée deux mille vingt . c'est quelqu'un de travailleur, organisé et sérieux. il ravale énormément ses émotions en se plongeant dans des sueurs mentales intenses, c'est ainsi qu'il purge la négativité accumulée. il fait également du sport, principalement le nécessaire pour se dépenser, de la musculation à un niveau débutant. comme beaucoup, deux facettes principales l'habitent ; l'une est calme, sérieuse et civilisé tandis que l'autre est impulsive, agressive et désagréable. cela dépend d'énormément de facteurs mais lorsque quelque chose lui tient à coeur, lorsqu'il sent un manque de respect ou un danger, il peut se métamorphoser. il est surtout conscient de ses besoins de se ressourcer qui le poussent de temps en temps à s'isoler. néanmoins, il est surtout caractérisé par sa bienveillance naturelle et le côté humble qu'il arbore. par contre, une chose est certaine : si la trahison l'assiège, le pardon est quasi impossible. il peut se montrer rancunier au point de balayer la personne et ses souvenirs en un revers de main.


d a t e s / irl
« fait le xx/xx/xxxx.
« fait le xx/xx/xxxx.
« fait le xx/xx/xxxx.



Destiny's game • Eben 744249024041e2cf7b4222be8f87d617ecdc5661

w a r n i n g s / inrp
agression sexuelle et physique + relation toxique + propos (explicites) à caractère sexuel.


t r i g g e r s / irl
cruauté animale + pédophilie + inceste.


Destiny's game • Eben 8cWKyzFq_o

timeline « sujets « archives

LIEN DU POST
Mar 19 Juil 2022 - 21:20
DESTINY'S GAME
feat. @Ange K. Murray Cette politesse des plus sincères avait de quoi m'apaiser en cet instant étrange. Une telle situation, cela est rare, bien trop rare. Je sais pertinemment les images pouvant défiler dans ton esprit, ton regard clair bien trop perçant, bien trop aiguisé pour n'être que maladroit. Dans ce dernier, des parcelles de ton âme se reflètent en des couleurs qui me parlent et me rappellent que je ne suis pas non plus fait de marbre. J'ose un rire alors que tu soulignes ma nervosité. ❝ Et tu agis à la perfection donc. ❞ Il n'y a pas que ton élégance ou ce charme à l'opposé du mien ou de ceux qui ont pu me faire chavirer. Sans même t'avoir sur mes lèvres, je sais quel goût tu possèdes. Celui du danger, de l'imprévu, de l'angoisse envoyé au l'air au profil d'un présent un peu trop flou. Quelque chose qui est en contradiction avec tout ce que je suis. Pourtant, je ne saurais dire les raisons provoquant cette attirance qui nous lie petit à petit. Je ne suis pas fait de marbre, comme je l'ai évoqué. Et être intimement pris en main a toujours été dans mes habitudes.

Tout en t'écoutant répondre à mes questions, je me sers, porte le verre à ma bouche. De mes orbites hyperactifs, je trouve le moyen de me focaliser entièrement sur toi. L'écoute est présente, mais je ne peux m'empêcher de détailler ta chevelure et les mèches énervées qui cherchent à se retirer, ton visage se tournant comme dans un élan mélodramatique. Un sourire se meut en coin, et j'ose déposer mon verre avant de coulisser un peu plus près de toi. ❝ Je suis curieux, mais ça, tu le sais déjà. Et ça ne fait pas beaucoup de personnes, j'aurais... Pensé le contraire. ❞ Par chance, l'alcool n'a pas encore laissé sa trace sur les expirations que tu lances. Quand nos faciès se font à nouveau face, je réalise que je me sens bien. Étrangement bien. ❝ Est-ce que ça veut dire que tu ne comptes pas coucher dans cet appartement..? ❞ J'aurais souhaité que cette question paraisse innocente mais l'appui de tes yeux sur mes traits me paralysent un temps avant de me faire me questionner sur le pourquoi de ma présence. Pourquoi ai-je accepté de venir en étant si bloqué par mes propres traumatismes ? Pourquoi cette noirceur que je ressens m'appelle autant que cette lumière chaude émanant de cette faille que je semble voir. ❝ Car... Enfin, je ne sais pas. Je ne suis peut-être pas venu que pour te poser des questions ❞ glousse-je en ayant le courage de ne pas cacher mon visage ou le détourner du tien. M'inspirerais-tu quelques impulsivités mal choisies ? Je te sens tendu différemment de moi, comme si tu tenais les chaînes de quelque chose que je veux voir. Que j'ai terriblement envie de voir. Un mouvement en avant à la surprise générale, mon bras sur lequel je me retiens se penche afin que nos nez se croisent et se mettent côte à côte, mes lèvres se déposant sur les tiennes avant de les capturer. J'y sens ton verre, certes, mais j'y goûte autre chose. C'est brûlant et froid à la fois, réconfortant même. Je ne réalise qu'au bout de quelques secondes que nos bouches s'activent avec pudeur, que la chaleur que je ressens ne vient pas de notre proximité physique mais du monstre en moi qui se sent enfin écouté. Réalisation, réaction. Le contact de nos lèvres se brisent, mais au lieu de reculer, je reste aussi proche de toi, baissant le visage à en faire cogner mon front contre le tien, prenant appui dessus. ❝ Je... Désolé, je sais pas ce qui m'a pris, je voulais pas que ça s'passe comme ça, pas là... ❞ Que le mensonge change le ton, démon se cachant derrière un manteau transparent. Ton souffle s'échangeant au mien ne fait qu'accentuer l'incompréhension de ce moment, l'impulsivité dont j'ai fait preuve. Car le désir est présent. Dans mon esprit, tout se brume mais une seule chose est claire : je grandis. L'enfant en moi n'est plus, et l'adolescent prend le relais.


the sweet kingcut like a jewel,
I repair myself

Eben Wolford omg mes feels

I could be the monster
Je m'appelle : Ange
j'ai : 26
ans et j'habite actuellement à : Boston
Je viens de : Cork en Irlande
Dans la vie, je suis : serveur au Newbury Comics, propriétaire du Queer Lips et pilote dans des courses de voitures illégales
et niveau sentimental je suis : Veuf et perdu
On dit de moi que je suis : une superstar ou un connard au choix
et que je ressemble à : Andy Biersack

Hors jeu, mon pseudo est : Nagini
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 02/08/2021
avec : 5297
messages à mon actif, dont : 133
rps. Les créations de mon profil viennent de : joemaw
Pour finir, je joue également : Neal T. Hood-Spritz
Destiny's game • Eben Original

Né le 17 Novembre 1995 à Cork (Irlande) • Vie d’enfant à Cork avec ma ‘mère’ de 1995 à 2002 • Vie autour du monde sur les routes avec mon père (chanteur dans un groupe) de 2003 à 2010 • Chanteur assurant les premières parties des concerts de mon père de 2008 à 2010 • Installation à Belfast en 2011 • Membre du Golden Clover en tant que chauffeur de 2011 à 2012 • Mariage avec Sacha le 20 Décembre 2013 • Mort de Sacha dans un accident de la route la nuit du 25 au 26 Décembre 2013 • Plonger dans la déchéance et l’illégalité de 2014 à 2015 • Dispute avec mon père qui est tué d’un coup de feu accidentel le 10 Janvier 2015 • Une année en prison de 2015 à 2016 pour divers délits – pas responsable du meurtre • Profiter autour du monde de fin Janvier 2016 à Décembre 2020 • Sortie de mon premier et seul album en Juin 2020 • Installation à Boston en Janvier 2021 • Découverte de frères et sœurs (famille Malacki) en Juillet 2021 • Acquisition du Queer Lips fin 2021 et décision de rester un an de plus à Boston à cause des dés

Destiny's game • Eben Tumblr_pgv3s5WEkj1reydmg_400

LOVE
◆ Georgie : special unknow link
◆ Léan : ex forgotten

FAMILY
◆ Kassidy : half sister
◆ Kassim : half brother
◆ Keelan : half brother

SEX
◆ Côme : sexy neighbor I want
◆ Roxy : fan, sex & employee

FRIENDS
◆ Anton : perfect boss
◆ Jeremy : special flirting employee
◆ Lana : friend & one night stand on holidays
◆ Ludo : tenderness
◆ Lukas : music and fun friend
◆ Summer : tinder meeting

HATE
◆ Ryles : Sacha's brother

Destiny's game • Eben 99f782b9c236d3bcab971a8d8f02bd2543e8a4df

Nombreux tatouages sur la peau dont un lapin sur la cheville fait en Novembre 2021 ■ Piercing au nez, aux oreilles, au labret décalé, à la langue et sur le téton droit ■ Adore les voitures et risquer ma vie à une vitesse folle ■ Vêtements de Sacha dans mon armoire ■ A le doudou de Sacha pour les nuits seuls ■ Porte une alliance à l’annulaire de la main gauche ■ Porte un pendentif composé d’ailes d’ange et de l’alliance de Sacha ■ Joue de la guitare et de la batterie ■ Possède des carnets de composition ■ Sandwich coupé en triangle et plein de Nutella qui sait me remonter le moral ■ Cauchemars récurrents ■ Grand fumeur ■ Addict à l’alcool, en particulier la bière et le whisky ■ Accro à la drogue

Travail au Newbury Comics
Lundi : off
Mardi : 09:00 am - 03:00 pm
Mercredi : 09:00 am - 03:00 pm
Jeudi : 09:00 am - 03:00 pm
Vendredi : 09:00 am - 03:00 pm
Samedi : 09:00 am - 03:00 pm
Dimanche : off

WARNING // concernant (personnage) addictions à la drogue et à l'alcool, violence, mort, vocabulaire grossier, sexe, deuil, autodestruction.

TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale.


Destiny's game • Eben Tumblr_nvnwzhZa9W1ugoy51o1_500

RPs FERMÉS – 3/5
Ludo (1)
Jeremy (1)
Côme (1)

QnT FERMÉS - 4/5
Georgie (3)
Georgie (4)
Jeremy (1)
Eben (1)
LIEN DU POST
Dim 31 Juil 2022 - 18:23
Situation inédite. Ange non habitué à cette réalité. Ange qui s’y plaçait pourtant avec une facilité déconcertante. Être sage face à une proie n’était guère dans mes habitudes. Perdre mon temps à tenter d’être sage pour finir par obtenir une proie ne faisait pas parti de mon programme. Je ne fonctionnais pas comme ça. Si la proie n’était pas réceptive rapidement, j’abandonnais. Ange qui ne voulait pas créer de liens. Ange qui ne voulait pas s’accrocher ou s’amouracher. Il était plus aisé de laisser tomber que de prendre le temps de creuser sous les façades. Je préférais toujours abandonner l’idée de me faire un mec canon si celui-ci se trouvait derrière des murailles. Comme Eben. Eben avec qui j’avais échangé avant cette soirée chez moi. Eben à qui j’avais dû promettre d’être sage. Eben avec qui je parlais vraiment. C’était différent. C’était inhabituel. Pourtant, étrangement, cela ne semblait pas me poser une atroce difficulté. Bien évidement, il n’était pas aisé de rester sage tout le temps et les mots m’échappaient parfois me faisant dériver sur ma vraie nature – ou en tout cas, celle que je m’étais forgé depuis le temps. Bien sûr, il n’était pas facile de taire les images sensuelles qui s’invitaient dans ma tête et de contrôler le moindre de mes gestes. Néanmoins, j’y parvenais. Je me tenais bien. Je replaçais de moi-même les lignes pour reprendre le contrôle. J’étais plus doux. Je me montrais plus amical. J’essayais de rester derrière les barrières qu’il ne fallait pas sauter. Je me mettais en activité pour empêcher à la tête de tourner. Le plateau de boissons se préparait avec concentration pour empêcher les dérives. Je revenais dans le salon déposant le tout sur la table basse et Eben prenait la parole. Une question soudaine et des excuses presque instantanées. Le rire léger m’échappait et les mots glissaient. Rassurants. Lents. Doux. Le sourire se dessinait sur mon visage aux propos du jeune homme. Des propos auxquels je ne rétorquais pas ravalant les mots déplacés qui auraient pu glisser. Je me contentais d’incliner la tête brièvement comme pour le remercier de me faire savoir que mon comportement était correct. Attrapant un verre d’alcool, mes iris bleues observaient la proie étrange. Les réponses passaient la barrière de mes lèvres. Sans hésitation. Sans mensonge. Juste la vérité. Les yeux se détournaient. Les mots glissaient sur. Le verre se terminait. Et l’interrogation tombait. Ange curieux également. Ange intrigué de cette soirée.

Les yeux rivés sur Eben, je l’observais déposer son verre et coulisser plus près. Je ne bougeais pas. Je restais là le laissant déplacer son pion comme il le voulait sur l’échiquier. J’avais promis d’être sage et je l’étais. J’avais promis de me tenir et je le faisais quand bien même ma tête envoyait mille et une images électrisantes après ce rapprochement. Je ne bronchais pas. Je ne laissais rien paraître. J’hochais brièvement la tête à l’affirmation du jeune homme. Je savais qu’il était curieux. Pourtant, loin de me faire fuir, j’avais accepté de répondre à sa curiosité. Loin de m’éloigner, sa curiosité avait ouvert la faille. Cette faille qui ne s’ouvrait jamais et qui laissait passer trop de choses que je ne voulais pas. Cette faille que je ne contrôlais plus. Marmonnant un « Tout le monde pense le contraire… », le sourire amusé passait sur mes lèvres. Ouais, tout le monde imaginait que mes nombreuses conquêtes finissaient au sein de mon appartement. Mais, ce n’était jamais le cas. Ange qui préférait les unions dans les hôtels, dans les voitures, dans les clubs ou même dans les rues. Ange qui haïssait entraîner du monde chez lui. L’interrogation d’Eben tombait me ramenant au présent. J’haussais un sourcil en l’observant comme pour le pousser à en dire plus. Sourire amusé collé aux lèvres, j’haussais doucement les épaules pour toute réponse ne sachant pas si je coucherai un jour dans cet appartement. Eben m’offrait plus de détails laissant mon sourire s’élargir à son annonce. S’il n’était pas là que pour me poser des questions, pourquoi était-il là ? La brume m’empêchait de voir le futur. Les mots auraient pu sonner comme une invitation. Mais, face à Eben, je ne bougeais pas. J’étais bien comme ça. Dans cette proximité sans se toucher. Dans cette réalité étrange qui me réchauffait agréablement. Je n’osais pas prendre les mots pour une réelle invitation, mais j’avais envie de creuser. J’avais envie de le pousser à parler et à m’offrir une réelle invitation. Peut-être. S’il le voulait.

Avant même que je ne puisse le questionner, le mouvement s’amorçait. Il bougeait. Lui. Proche. Trop proche. En un rien de temps, les lèvres d’Eben se trouvaient sur les miennes. Contact inhabituel. Contact délicieux. Ange qui n’avait pas l’habitude de franchir cette limite. Les lèvres étaient interdites toujours. À chacune de mes conquêtes. C’était lancé de façon claire et précise dès le départ. Les baisers étaient proscrits. Mais, putain, Eben n’était pas une conquête. Il n’était même plus réellement une proie. Je ne savais pas ce qu’il était. Néanmoins, je savais que je ne me reculais pas. J’aurai dû m’éloigner. Peut-être ouais. Pourtant, je ne le faisais pas. Je plongeais dans ce contact si rare. Les bouches se découvraient. Le cœur cognait agréablement dans la poitrine. La chaleur montait. Douce. Lente. Délicieuse. Ma main finissait par bouger pour glisser dans la nuque du jeune homme. Contact doux et tendre. Contact qui ne collait pas à l’Ange amateur des conquêtes sans douceur et sans baisers. Soudainement, le contact se brisait. Eben restait proche. Son front se posait contre le mien et les mots tombaient. Mes iris claires se fermaient. Je me sentais perdu dans cette histoire. Je me sentais dépassé par cette situation. Je me sentais déphasé dans cette réalité étrange. Ma langue glissait sur mes lèvres avec cette impression de sentir encore le goût d’Eben sur mes lèvres. Le « F*ck… » m’échappait sans que je ne sache le retenir et je marmonnais « Ce n’est pas habituel ça… » Non, les baisers ne l’étaient pas. Ce n’était pas quelque chose que je faisais ou que j’appréciais. Ce n’était pas quelque chose que je pratiquais ou que j’aimais. Bien au contraire. Alors, pourquoi c’était différent avec Eben ? Quel enchantement avait-il lancé ? Ouvrant les yeux, je m’éloignais avec lenteur. Je rompais le contact de nos fronts me servant un nouveau verre. Je ne fixais que le verre devant moi. Ce verre que je remplissais d’une main tremblante tout en soufflant « Tu n’as pas à t’excuser. C’est ok… » Est-ce que ça l’était ? De me faire ça ? De me plonger dans l’incompréhension ? D’allumer une flamme après laquelle j’avais envie de courir maintenant ? Putain, je n’en savais rien. Attrapant le verre, je le descendais cul sec une nouvelle fois le déposant sur la table rapidement. Toujours sans regarder le jeune homme, je reprenais « Tu regrettes le geste que tu viens de faire ? Ou… Tu veux le refaire ? Ou… L’oublier et passer à autre chose comme si cela n’était pas arrivé ? » Putain merde Eben… Le jeune homme m’avait totalement court-circuité la tête. J’étais perdu. J’étais incapable de savoir sur quel pied danser. Alors, je tentais de lancer les options pour qu’il éclaire le chemin qu’il voulait prendre parce que moi je devais être sage. Je lui avais promis de l’être. Et je l’étais. Ange sage à fixer le plateau devant lui. Ange sage qui ne bougeait plus.

@Eben Wolford

Ange K. Murray omg mes feels

hot
Je m'appelle : Eben mais on m'appelle aussi Ben,
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : un appartement longeant la rivière Charles.
Je viens de : Londres où je suis né et où j'ai grandi.
Dans la vie, je suis : étudiant en médecine vétérinaire, spécialisation en parc animalier, en sixième année, ainsi qu'assistant vétérinaire au Zoo New England, à Boston
et niveau sentimental je suis : célibataire volontaire
On dit de moi que je suis : calme, empathique, studieux et sincère
et que je ressemble à : Dacre Montgomery.

Hors jeu, mon pseudo est : GOLD ANTHEM (he/they).
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 20/01/2021
avec : 17501
messages à mon actif, dont : 524
rps. Les créations de mon profil viennent de : GOLD ANTHEM (avatar + crackships), Pretty Ghost (icon profil #1), dacresource (icons profil #2), feral animal (icon), killing boys (profil), heresy. (signature), julie-thefatones (gif de signature).
Pour finir, je joue également : Daemin Beauregard, Adrian Goldberg, Edward J.F. Kennedy & Shalimar Rothschild (anciennement Maxence T.J. Rosenfield en 2013, Daemin Deauclaire et Eden Moon en 2020 puis Ethanaël Zerah, Edward Braeden, Samaël Duque, King Rothschild, Isaac Versace et Shalimar Versace devenue Roseberry en 2021 & Isaac Rockefeller en 2022).
Destiny's game • Eben Ebenban5

p e r s o n a l i t y / adj
jeune homme aux origines à moitié connues, eben est né à londres où il a grandi et vécu jusqu'à ses années lycée incluses. il s'assume pansexuel avant sa majorité et vit relativement bien cela. amoureux des animaux, il s'est engagé dans des études comme médecin vétérinaire en parc animalier. entre son stage au new england zoo et ses études, il n'est pas du genre le plus extraverti au monde, et vient de commencer à sortir comme un étudiant lambda depuis la rentrée deux mille vingt . c'est quelqu'un de travailleur, organisé et sérieux. il ravale énormément ses émotions en se plongeant dans des sueurs mentales intenses, c'est ainsi qu'il purge la négativité accumulée. il fait également du sport, principalement le nécessaire pour se dépenser, de la musculation à un niveau débutant. comme beaucoup, deux facettes principales l'habitent ; l'une est calme, sérieuse et civilisé tandis que l'autre est impulsive, agressive et désagréable. cela dépend d'énormément de facteurs mais lorsque quelque chose lui tient à coeur, lorsqu'il sent un manque de respect ou un danger, il peut se métamorphoser. il est surtout conscient de ses besoins de se ressourcer qui le poussent de temps en temps à s'isoler. néanmoins, il est surtout caractérisé par sa bienveillance naturelle et le côté humble qu'il arbore. par contre, une chose est certaine : si la trahison l'assiège, le pardon est quasi impossible. il peut se montrer rancunier au point de balayer la personne et ses souvenirs en un revers de main.


d a t e s / irl
« fait le xx/xx/xxxx.
« fait le xx/xx/xxxx.
« fait le xx/xx/xxxx.



Destiny's game • Eben 744249024041e2cf7b4222be8f87d617ecdc5661

w a r n i n g s / inrp
agression sexuelle et physique + relation toxique + propos (explicites) à caractère sexuel.


t r i g g e r s / irl
cruauté animale + pédophilie + inceste.


Destiny's game • Eben 8cWKyzFq_o

timeline « sujets « archives

LIEN DU POST
Lun 1 Aoû 2022 - 21:28
DESTINY'S GAME
feat. @Ange K. Murray Le moment où nos lèvres se collent, c'est le calme qui s'installe. Nulle tempête dans la tête, nulle boule dans le ventre, nulle douleur dans le coeur. Cette sensation de fondre me paralyserait presque si tu ne venais pas soutenir ma nuque de ta main. Les frissons en découlent immédiatement, réalisant progressivement ce qu'il se passait. Nos lèvres se quittent alors mêmes que nos front s'affrontent. Nos bustes s'écartent et le présent nous revient en pleine figure. ❝ Tout va bien ? ❞ J'ai l'air interrogatif, inquiet même. Que se passe-t-il dans ta tête ? Ai-je fait quelque chose de mal ? Pourtant, tu m'as rejoins dans la danse, tu en as voulu aussi. Je n'arrive pas à te quitter des yeux tandis que toi, tu sembles incapable de me regarder à nouveau. Ton verre finit cul sec, retentissant sur la table, me faisant comprendre que quelque chose est arrivé sans que tu l'aies prémédité. Serait-ce le baiser ? Est-ce quelque chose qui te répugne d'ordinaire ? Ou est-ce la laisse que tu t'imposes en ma présence, percutant tes noirs désirs eux-mêmes se languissant d'être assouvis ? ❝ Euh... ❞ Voix aiguë, hésitation soudaine. Que puis-je répondre ? Que dois-je répondre ? N'y a-t-il pas d'autres choix que la vérité ou la fuite ? ❝ Je ne veux pas oublier, non, enfin, ça vient d'arriver, je... Je regrette seulement si je n'aurais pas du... Tu es si respectueux avec moi que je m'en voudrais de t'avoir manqué de respect en retour, si jamais embrasser se trouve être un de tes triggers. C'était vraiment pas dans mes intentions, à vrai dire, je ne pensais même pas que j'en aurais eu envie, que je me serais lancé, c'est venu... Comme ça. ❞

Reprise de souffle devenu court, les mots s'enchainant comme si mon cerveau ne pouvait plus filtrer ni mes intentions ni mes arrondissements d'angle. En finissant, l'évidence est là, devant moi. J'en ai eu envie, j'en ai toujours envie. Et à ta réaction, tu ne sembles pas si fermé que je l'aurai voulu. Pourquoi me sens-je pousser des ailes ? C'est comme si tu m'avais donné celles venant avec ton prénom afin de m'aider à voler au delà de mes troubles. Alors je me rapproche à nouveau, t'intimant de me regarder. Tu ne peux plus véritablement y échapper, une main est sur ton genou, moi penché contre toi. ❝ J'ai... J'aimerais bien refaire et même... Enfin, c'est pas obligé que ce soit que ça... ❞ Il m'est impossible de totalement fermer ma bouche alors que je rêverais d'arriver à le faire. J'en dis trop, cela en devient gênant et je ne connais qu'une seule méthode efficace pour empêcher les mots de sortir. Mes mains remontent tes membres, et se posant sur ton torse, je finis par capturer à nouveau tes lèvres. J'ose fermer les yeux, mon bassin se collant près du tien, mon torse tordu pour pouvoir t'embrasser, mes mains glissant sur tes épaules pour venir m'accrocher. J'en oublie la douleur d'être moi, des monstres qui me rongent au quotidien, ceux qui ne semblent perturber personne d'autre que moi. Tu n'es pas seul à souffrir dans ton âme, Ange. Il y a bien des démons dans la mienne. Plus nos bouches fondent l'une sur l'autre, plus j'en perds mes moyens. Mon corps tout entier mue contre le tien, t'enjambant avec impulsivité pour m'assoir face à toi, fessier soutenu par tes cuisses, posé sur ton entrejambe. Mes bras désormais recroquevillés se glissent autour de ton cou, emprisonne nos lèvres libérant cette langue chevalière pour combattre l'autre dans une sanglante bataille opposant deux mondes. Le soleil m'illumine et dépose sur ton corps toute la chaleur pour te ranimer tandis que ta lune m'apaise et me réconforte, déposant en moi toute la fraicheur et le calme d'un endroit isolé à l'ombre. Je pourrais croire rêver, allant au delà de mes propres limites, me laissant bercer par tes mains qui déjà s'emparent de moi en ce début de nuit.


the sweet kingcut like a jewel,
I repair myself

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: