Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
/
i love harvard ✧. ❛ toute reproduction interdite
-37%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – Nitro 23,6″ FHD 165 Hz 1ms
179.99 € 286.99 €
Voir le deal

Aspen & Zach (TW)


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 34 ... 63  Suivant
.
Je m'appelle : aspen, sans diminutif
j'ai : 23
ans et j'habite actuellement à : boston, vieille bâtisse aux allures hantées.
Je viens de : londres et arrivée aux usa en 2016 pour suivre cette famille bien trop importante.
Dans la vie, je suis : gardienne de cimetière, nettoyer les tombes et vaciller entre les âmes perdues
et niveau sentimental je suis : seule, sans trouver l'âme idéale.
On dit de moi que je suis : l'allumée aux croyances peu conformes pour cette société fermée
et que je ressemble à : brianna marquez.

Hors jeu, mon pseudo est : notaboo (elle).
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/12/2021
avec : 907
messages à mon actif, dont : 7
rps. Les créations de mon profil viennent de : pretty little girl (av).
Pour finir, je joue également : matian et aston.
Aspen & Zach (TW) - Page 5 3030c7ac9ce19aba4bc9c0b31901d351cc725f76

tu es le feu, flamme qui t'animes constamment. gamine turbulente devenue adulte colérique, parfois violente. personne ne sait te contrôler, pas même toi. lionne en cage, indomptable, on en peut t'enfermer sans conséquences. tu frappes, tu hurles, tu bouges dans tous les sens. déterminée, sans jamais te soucier des conséquences. totalement irréfléchis et spontanée, combien de voiture brulée par simple mental breakdown ? combien de flic insulté par simple haine de l'injustice ? incapable de refuser n'importe quels défis lancer, compétitrice dans l'âme. tu veux être la meilleure, gagner, constamment triompher dans ce que tu entreprends, égo mal placé. pourtant fausse humble, selon les circonstances. tu sais avouer ta défaite pour mieux exceller par la suite. on pourrait presque parler d'une certaine jalousie éprouvée quand d'autres réussissent où tu échoues. tu n'abandonnes pas, bornée par tes convictions et tes valeurs, persévérante. tu défends tes pensées, tu n'aimes pas qu'on te contredise, têtue. sans passer par plusieurs chemins, la diplomatie n'est pas ton fort, franche, dans l'extrême. parfois même vulgaire, sans te soucier des conséquences ou des apparences. leader née, tu n'aimes pas suivre, tu es charismatique. cheffe de bande. amoureuse de l'aventure et l'adrénaline, tu aimes explorer différentes contrées. curieuse absolue, tout t'intéresses sans exceptions. selon toi, tout peut être intéressant, tolérante. on te dit garçon manquée, autant féminine que masculine, préférant les sports et métiers masculins que le rose et les paillettes. carapace bien établie. fausse sauvage. tu es hypersensible, émotions à vifs, constamment. sujette aux crises d'angoisses. faits anodins qui peuvent te révolter sans que personne ne s'en serait soucié, simple images triste qui laisse tes larmes couler, un regard sans mauvaises pensées qui peut te faire cogiter toute une soirée. plus profondément empathe tu absorbes le monde qui t'entoures, les émotions, les énergies, tu es constamment sous l'emprise des âmes qui t'entourent. tu réagis là où tout le monde s'en fou. la peur du noir, de la solitude, d'être enfermée, tu es terriblement anxieuse. malgré cette arrogance, vulgarité, tu n'es que fragilité. pourtant le coeur sur la main, tu aides les autres, les inconnus, les animaux, optimiste sur un monde meilleur un jour, même si tu avoues tout le contraire. instable dans tes choix et tes émotions, tu n'as que peu confiance en toi. pensées largement dissimulées. dans tes relations tu n'es que loyauté et fidélité, du temps pour accorder pleinement confiance, mais cette ligne passée, tu es une sang-sue. présente pour tes proches pour les pires situations, prête à enterrer un cadavre s'il le fallait. sexuellement, tu es pan, simplement attirée par tous les genres. tu as besoin de sentiments, on pourrait te qualifier d'amoureuse de l'amour. tu aimes sentir que tu attises les convoitises et le désir. tu sais jouer de tes charmes sans jamais réellement assumer.  incapable de tomber dans les bras de n'importe qui, tu es joueuse et tu aimes t'amuser. tu as ce réflexe de protection quand quelqu'un bouge trop violemment à côté de toi. mystique, baignée dans l'ésotérisme depuis toujours. tu as des dons pas totalement domptés. tu sais utiliser un pendule et tu ressens des choses, intenses. passionnée par le surnaturel depuis des années, pour toi tout n'est que simple réalité. tu admires la mort et les mondes parallèles. artiste dans l'âme. tu peins, dessines, gribouilles sur tes carnets des montagnes de traits noirs sans parfois aucuns sens. les inconnus te jugent provocatrice et agressive, tes proches te savent douce et fragile.

Aspen & Zach (TW) - Page 5 180925b4273c04bf8327f988789376e42a2ed5d4

(naissance) quasiment née dans les rues de londres. gamine d'une toxico et d'un homme de passage. fruit d'une union instable sans réelle attache. un géniteur qui reconnait sa paternité prétendant être présent comme père, connerie. quelques mois plus tard cherché des clopes sans jamais revenir. (adoption) bébé balloté dans des bras différents. mascotte des ruelles malfamées, des associations caritatives et des foyers. une garde finalement retirée à cette génitrice défoncée par cette came loin d'être l'amour pour sa fille. du haut de tes 5 années d'écumées, finalement rapidement adoptée, nom de famille passant de levingston à appleby. foyer aimant, nombreux frères et soeurs d'adoptions. sauveurs d'une vie chaotique et merdique. ils sont tes uniques parents à tes yeux, maintenant. (adolescence) chaotique. années compliqué qui n'a fait que cultiver ce sentiment de marginalité. aspen toujours excessive, toujours dramatique. bienveillance qui aide sans arriver à te comprendre pleinement. gamine rebelle à l'arrière goût d'être si différente des autres. une impression de ne pas être aimée, d'être détestée par cette différence, sensation pourtant si fausse. (hypersensibilité & autisme asperger) jamais diagnostiquée, sentiment d'être incomprise, impossible à caser. trop sensible, trop tout. dans l'extrême perpétuel. simple remarque d'un camarade pour pleurer toute une soirée. difficulté à lier des amitiés, à vivre dans cette société. famille aimante qui pourtant n'a rien arrangé. essayant de t'aider, maladresse accumulée. un simple sentiment de rejet qui s'est construit d'années en années, ces façons de pensées différentes des autres.. toutes les cases sont cochées. (ésotérisme) manoir des appleby, vaste murs aux multiples vies. tu as grandis entre ses âmes perdues. des ombres dans les couloirs, des paroles soufflées à tes oreilles. tu ressens cette maison. incapable de te rendre dans certaines pièces, celles aux vibrations négatives. incomprise par la plus part de tes proches. impossible d'expliquer tout ce que tu as vu et ressentis. ces capacités enfouies en toi. traumatisée par certains fantômes de ces murs, fascinée par l'immensité de ce monde au delà. tu sais lire els cartes, utiliser les pendules, l'utilité des pierres et tu voues un culte à la lune. (mort) la mort ne t'a jamais fait peur. ce n'est qu'un passage ailleurs. un portail pour rejoindre une autre aire. univers fascinant qui laisse une peur au ventre pour beaucoup d'être vivant. liée d'amitié avec cette personne en charge d'entretenir les cimetières de la ville, tu te rendais souvent comme "bénévole", vacillant entre les tombes à raviver et les âmes errantes. une fois tes études finies tu travailles maintenant à mi-temps là bas. (boston) tu as suivis la marche familiale. proche de cette famille d'adoption, incapable de quitter tes rares repères dans ce monde sauvage. tu arrives à boston en 2016, tu as 18 ans. (harvard) les portes d'harvard poussées pour suivre cette logique d'études. volonté de te fondre dans un moule classique. tu as choisis des études de communication visuelle. première année compliquée. changement immense à supporter. vie d'étudiante, de communauté. finalement tu décides d'arrêter après l'obtention de ton baccalauréat (4 années) en 2020. trop loin de ce qui te fait vibrer. (relations amoureuses) compliqué. ligne discontinue sans aucuns sens. du picasso. rien de finalement achevé, des relations totalement chaotiques et malsaines pour la plus part. insipides, fades. tu aimes trop pour les gens, tu fais peur. (vaginisme) [définition : contraction spasmodique d'un fait psychologique des muscles constricteurs du vagin, qui peut se produire au cours d'un rapport sexuel entrainant de la douleur intense]. tu as 15 ans, cette volonté d'être comme tout le monde. sortie scolaire dans un parc aquatique, ce jour-ci tu es indisposée. tu veux te faire des amies, être normale, aujourd'hui. un tampon acheté au hasard, utilisé sans précautions. sans savoir. trop gros, trop grand, mal mis. cette douleur insortable qui te mène à l'hôpital devant tout le monde, ratée c'est pas aujourd'hui que tu seras normale. séquelle psychologique, pour toi impossible de songer à nouveau à laisser quoi que ce soit effleurer cette intimité. (sexualité) attirée par tous les genres sans exceptions. pansexuelle aux limites inexistantes. sexualité libre, sans règles si ce n'est ce vaginisme bien trop présent. (relations amicales) difficile à tenir. jugée trop extrême, tu n'arrives jamais à cerner les amitiés positives. tu en demandes trop, parfois pas assez. incapable de bien doser. multiples questions en tourbillon dans ton crâne : est tu assez bien pour lui ? est ce qu'il voulait te blesser ? c'était une blague ? pourquoi elle répond pas ? compliqué. (carapace) renfermée dans cette bulle construite d'années en années. bloque de protection qui te permets de monter ce masque, façade d'une personne forte. en réalité tu n'es que guimauve de l'autre côté de cette muraille. une personnalité renforcée pour affronter cette société qui pourrait t’écraser. (militante) tu as tes propres valeurs, tes convictions. celles que tu pourrais défendre corps et âmes. féministe en grande partie, tu défends tous les combats, contre les injustices, la cruauté, la débilité. tu participes à des manifestations, tu donnes parfois de l'argent, parfois de ton temps. (phobie)  peur de l'abandon, peur des insectes, peur de l'eau. de quoi tu n'as pas peur exactement ?


WARNING // concernant aspen : paranormal, vaginisme, ésotérisme, trouble autistique, hypersensible.
TRIGGER // refuse de jouer : sexe cru (favorise l'ellipse), à définir ensemble.

LIEN DU POST
Jeu 30 Déc 2021 - 5:00
je cours vite comme j'ai dit à soenn, prends e la corde pour m'attacher
Aspen & Zach (TW) - Page 5 Tumblr_ozdadhlO7i1sqstgio4_250
Je m'appelle : Zach
j'ai : 24
ans et j'habite actuellement à : Boston, dans un loft along Charles River
Je viens de : New York City
Dans la vie, je suis : étudiant en 5ème année d'ingénierie informatique
et niveau sentimental je suis : célibataire et du genre infidèle
On dit de moi que je suis : 2005
et que je ressemble à : Janis Danner

Hors jeu, mon pseudo est : Auré
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/11/2019
avec : 8891
messages à mon actif, dont : 54
rps. Les créations de mon profil viennent de : la meilleure
Pour finir, je joue également : Arthur Rothschild & Maxime Pinault

Aspen & Zach (TW) - Page 5 Tumblr_ozdadhlO7i1sqstgio1_400
Zachary Koch
(your heart's too big for your body)
bio : 1. Née à New York en 1997. Vivant dans luxueux penthouse la semaine et dans une villa dans les hamptons le weekend. 2. Ma famille possède la deuxième plus grande société non côtée des Etats Unis, et 4ème famille la plus riche au monde. Je sais que ma famille, du moins mon grand père a énormément bossé pour en arriver là. Mais je m'en contre fiche. Ca ne m'intéresse pas. Tout le monde aimerait que je reprenne le flambeau un jour, mais ça ne m'attire pas. Je ne suis intéressé que par le compte en banque. 3. J'ai eu une enfance des plus basique. A moitié élevé par la nounou, des parents presque invisible, pourtant pendant longtemps j'ai tenté d'attirer leur attention, sans succès. 4. A l'école j'étais toujours le cancre. Au fond de la classe, à parler avec mes camarades et ne pas écouter les cours. Des heures de colle, j'en ai eu des tonnes. 5. Dès que j'ai eu l'âge de m'y intéresser, c'est à dire vers mes 14 ans, j'ai eu ma première copine. J'ai eu beaucoup de copines au collège/lycée et ma première fois à 16 ans. J'ai pris goût et après j'ai enchainé plusieurs aventures. Un gros charot dès mes 16 ans. 6. Donc en plus des filles, j'ai commencé à faire des soirées. L'avantage d'avoir son propre chauffeur, pouvoir boire et l'appeler à toutes heures pour qu'il me ramène chez moi. Peut être que je cherchais l'attention de mes parents en agissant de la sorte. 7. Mais j'ai arrêté tout ça, le temps de me concentrer sur mon admission à Harvard. Mes parents voulaient que j'intègre la Harvard Business School pour reprendre la gestion de Koch Industries, mais moi c'est l'informatique qui me branche. Donc encore maintenant je leur fais croire que je suis en management, alors que je suis en ingénierie informatique. Je leur mens pour continuer de recevoir l'argent sur mon compte en banque. Dans tous les cas, j'ai un autre compte en banque qu'ils ne connaissent pas, juste au cas où. 8. Dès Harvard intégré, j'ai repris ma façon de vivre. J'habite un grand loft dans Boston, je sors, je profite, je couche avec des femmes et des hommes. J'ai des découverts les plaisirs avec des hommes et ça me plaît tout autant. Mais je ne suis clairement pas prêt de me mettre en couple. Donc à toutes les soirées, l'alcool coule à flot, le sexe est au rendez-vous et c'est parfait. 9. Depuis deux ans maintenant, j'ai été accosté par une agence pour faire quelques photos, donc disons qu'à côté des cours, je pose devant l'objectif. Ca me plaît aussi. Je prends plaisir à être photographié. 10. Depuis peu je viens d'apprendre que mes parents, pour tenter de me contenir, veulent organiser un mariage avec une femme de bonne famille. S'ils pensent que ça va arranger les choses, ils se mettent le doigt dans l'oeil. Je compte pas changer de si peu.

en plus : U.C.



Aspen & Zach (TW) - Page 5 6c6340aa0917ba42972a34f999918e56166f46f4


WARNING // concernant (personnage) sexe iciTRIGGER // refuse de jouer ; N/A

LIEN DU POST
Jeu 30 Déc 2021 - 9:43
Oh pas de soucis pour ça 😂



Zachary Koch
Can we go back? This is the moment Tonight is the night, we'll fight till it's over So we put our hands up like the ceiling can't hold us ~ byendlesslove.
Aspen & Zach (TW) - Page 5 Tumblr_ozdadhlO7i1sqstgio4_250
Je m'appelle : Zach
j'ai : 24
ans et j'habite actuellement à : Boston, dans un loft along Charles River
Je viens de : New York City
Dans la vie, je suis : étudiant en 5ème année d'ingénierie informatique
et niveau sentimental je suis : célibataire et du genre infidèle
On dit de moi que je suis : 2005
et que je ressemble à : Janis Danner

Hors jeu, mon pseudo est : Auré
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/11/2019
avec : 8891
messages à mon actif, dont : 54
rps. Les créations de mon profil viennent de : la meilleure
Pour finir, je joue également : Arthur Rothschild & Maxime Pinault

Aspen & Zach (TW) - Page 5 Tumblr_ozdadhlO7i1sqstgio1_400
Zachary Koch
(your heart's too big for your body)
bio : 1. Née à New York en 1997. Vivant dans luxueux penthouse la semaine et dans une villa dans les hamptons le weekend. 2. Ma famille possède la deuxième plus grande société non côtée des Etats Unis, et 4ème famille la plus riche au monde. Je sais que ma famille, du moins mon grand père a énormément bossé pour en arriver là. Mais je m'en contre fiche. Ca ne m'intéresse pas. Tout le monde aimerait que je reprenne le flambeau un jour, mais ça ne m'attire pas. Je ne suis intéressé que par le compte en banque. 3. J'ai eu une enfance des plus basique. A moitié élevé par la nounou, des parents presque invisible, pourtant pendant longtemps j'ai tenté d'attirer leur attention, sans succès. 4. A l'école j'étais toujours le cancre. Au fond de la classe, à parler avec mes camarades et ne pas écouter les cours. Des heures de colle, j'en ai eu des tonnes. 5. Dès que j'ai eu l'âge de m'y intéresser, c'est à dire vers mes 14 ans, j'ai eu ma première copine. J'ai eu beaucoup de copines au collège/lycée et ma première fois à 16 ans. J'ai pris goût et après j'ai enchainé plusieurs aventures. Un gros charot dès mes 16 ans. 6. Donc en plus des filles, j'ai commencé à faire des soirées. L'avantage d'avoir son propre chauffeur, pouvoir boire et l'appeler à toutes heures pour qu'il me ramène chez moi. Peut être que je cherchais l'attention de mes parents en agissant de la sorte. 7. Mais j'ai arrêté tout ça, le temps de me concentrer sur mon admission à Harvard. Mes parents voulaient que j'intègre la Harvard Business School pour reprendre la gestion de Koch Industries, mais moi c'est l'informatique qui me branche. Donc encore maintenant je leur fais croire que je suis en management, alors que je suis en ingénierie informatique. Je leur mens pour continuer de recevoir l'argent sur mon compte en banque. Dans tous les cas, j'ai un autre compte en banque qu'ils ne connaissent pas, juste au cas où. 8. Dès Harvard intégré, j'ai repris ma façon de vivre. J'habite un grand loft dans Boston, je sors, je profite, je couche avec des femmes et des hommes. J'ai des découverts les plaisirs avec des hommes et ça me plaît tout autant. Mais je ne suis clairement pas prêt de me mettre en couple. Donc à toutes les soirées, l'alcool coule à flot, le sexe est au rendez-vous et c'est parfait. 9. Depuis deux ans maintenant, j'ai été accosté par une agence pour faire quelques photos, donc disons qu'à côté des cours, je pose devant l'objectif. Ca me plaît aussi. Je prends plaisir à être photographié. 10. Depuis peu je viens d'apprendre que mes parents, pour tenter de me contenir, veulent organiser un mariage avec une femme de bonne famille. S'ils pensent que ça va arranger les choses, ils se mettent le doigt dans l'oeil. Je compte pas changer de si peu.

en plus : U.C.



Aspen & Zach (TW) - Page 5 6c6340aa0917ba42972a34f999918e56166f46f4


WARNING // concernant (personnage) sexe iciTRIGGER // refuse de jouer ; N/A

LIEN DU POST
Jeu 30 Déc 2021 - 9:43
Mais du coup j’ai pas le droit à d’autres photos ? Aspen & Zach (TW) - Page 5 166564858



Zachary Koch
Can we go back? This is the moment Tonight is the night, we'll fight till it's over So we put our hands up like the ceiling can't hold us ~ byendlesslove.
.
Je m'appelle : aspen, sans diminutif
j'ai : 23
ans et j'habite actuellement à : boston, vieille bâtisse aux allures hantées.
Je viens de : londres et arrivée aux usa en 2016 pour suivre cette famille bien trop importante.
Dans la vie, je suis : gardienne de cimetière, nettoyer les tombes et vaciller entre les âmes perdues
et niveau sentimental je suis : seule, sans trouver l'âme idéale.
On dit de moi que je suis : l'allumée aux croyances peu conformes pour cette société fermée
et que je ressemble à : brianna marquez.

Hors jeu, mon pseudo est : notaboo (elle).
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/12/2021
avec : 907
messages à mon actif, dont : 7
rps. Les créations de mon profil viennent de : pretty little girl (av).
Pour finir, je joue également : matian et aston.
Aspen & Zach (TW) - Page 5 3030c7ac9ce19aba4bc9c0b31901d351cc725f76

tu es le feu, flamme qui t'animes constamment. gamine turbulente devenue adulte colérique, parfois violente. personne ne sait te contrôler, pas même toi. lionne en cage, indomptable, on en peut t'enfermer sans conséquences. tu frappes, tu hurles, tu bouges dans tous les sens. déterminée, sans jamais te soucier des conséquences. totalement irréfléchis et spontanée, combien de voiture brulée par simple mental breakdown ? combien de flic insulté par simple haine de l'injustice ? incapable de refuser n'importe quels défis lancer, compétitrice dans l'âme. tu veux être la meilleure, gagner, constamment triompher dans ce que tu entreprends, égo mal placé. pourtant fausse humble, selon les circonstances. tu sais avouer ta défaite pour mieux exceller par la suite. on pourrait presque parler d'une certaine jalousie éprouvée quand d'autres réussissent où tu échoues. tu n'abandonnes pas, bornée par tes convictions et tes valeurs, persévérante. tu défends tes pensées, tu n'aimes pas qu'on te contredise, têtue. sans passer par plusieurs chemins, la diplomatie n'est pas ton fort, franche, dans l'extrême. parfois même vulgaire, sans te soucier des conséquences ou des apparences. leader née, tu n'aimes pas suivre, tu es charismatique. cheffe de bande. amoureuse de l'aventure et l'adrénaline, tu aimes explorer différentes contrées. curieuse absolue, tout t'intéresses sans exceptions. selon toi, tout peut être intéressant, tolérante. on te dit garçon manquée, autant féminine que masculine, préférant les sports et métiers masculins que le rose et les paillettes. carapace bien établie. fausse sauvage. tu es hypersensible, émotions à vifs, constamment. sujette aux crises d'angoisses. faits anodins qui peuvent te révolter sans que personne ne s'en serait soucié, simple images triste qui laisse tes larmes couler, un regard sans mauvaises pensées qui peut te faire cogiter toute une soirée. plus profondément empathe tu absorbes le monde qui t'entoures, les émotions, les énergies, tu es constamment sous l'emprise des âmes qui t'entourent. tu réagis là où tout le monde s'en fou. la peur du noir, de la solitude, d'être enfermée, tu es terriblement anxieuse. malgré cette arrogance, vulgarité, tu n'es que fragilité. pourtant le coeur sur la main, tu aides les autres, les inconnus, les animaux, optimiste sur un monde meilleur un jour, même si tu avoues tout le contraire. instable dans tes choix et tes émotions, tu n'as que peu confiance en toi. pensées largement dissimulées. dans tes relations tu n'es que loyauté et fidélité, du temps pour accorder pleinement confiance, mais cette ligne passée, tu es une sang-sue. présente pour tes proches pour les pires situations, prête à enterrer un cadavre s'il le fallait. sexuellement, tu es pan, simplement attirée par tous les genres. tu as besoin de sentiments, on pourrait te qualifier d'amoureuse de l'amour. tu aimes sentir que tu attises les convoitises et le désir. tu sais jouer de tes charmes sans jamais réellement assumer.  incapable de tomber dans les bras de n'importe qui, tu es joueuse et tu aimes t'amuser. tu as ce réflexe de protection quand quelqu'un bouge trop violemment à côté de toi. mystique, baignée dans l'ésotérisme depuis toujours. tu as des dons pas totalement domptés. tu sais utiliser un pendule et tu ressens des choses, intenses. passionnée par le surnaturel depuis des années, pour toi tout n'est que simple réalité. tu admires la mort et les mondes parallèles. artiste dans l'âme. tu peins, dessines, gribouilles sur tes carnets des montagnes de traits noirs sans parfois aucuns sens. les inconnus te jugent provocatrice et agressive, tes proches te savent douce et fragile.

Aspen & Zach (TW) - Page 5 180925b4273c04bf8327f988789376e42a2ed5d4

(naissance) quasiment née dans les rues de londres. gamine d'une toxico et d'un homme de passage. fruit d'une union instable sans réelle attache. un géniteur qui reconnait sa paternité prétendant être présent comme père, connerie. quelques mois plus tard cherché des clopes sans jamais revenir. (adoption) bébé balloté dans des bras différents. mascotte des ruelles malfamées, des associations caritatives et des foyers. une garde finalement retirée à cette génitrice défoncée par cette came loin d'être l'amour pour sa fille. du haut de tes 5 années d'écumées, finalement rapidement adoptée, nom de famille passant de levingston à appleby. foyer aimant, nombreux frères et soeurs d'adoptions. sauveurs d'une vie chaotique et merdique. ils sont tes uniques parents à tes yeux, maintenant. (adolescence) chaotique. années compliqué qui n'a fait que cultiver ce sentiment de marginalité. aspen toujours excessive, toujours dramatique. bienveillance qui aide sans arriver à te comprendre pleinement. gamine rebelle à l'arrière goût d'être si différente des autres. une impression de ne pas être aimée, d'être détestée par cette différence, sensation pourtant si fausse. (hypersensibilité & autisme asperger) jamais diagnostiquée, sentiment d'être incomprise, impossible à caser. trop sensible, trop tout. dans l'extrême perpétuel. simple remarque d'un camarade pour pleurer toute une soirée. difficulté à lier des amitiés, à vivre dans cette société. famille aimante qui pourtant n'a rien arrangé. essayant de t'aider, maladresse accumulée. un simple sentiment de rejet qui s'est construit d'années en années, ces façons de pensées différentes des autres.. toutes les cases sont cochées. (ésotérisme) manoir des appleby, vaste murs aux multiples vies. tu as grandis entre ses âmes perdues. des ombres dans les couloirs, des paroles soufflées à tes oreilles. tu ressens cette maison. incapable de te rendre dans certaines pièces, celles aux vibrations négatives. incomprise par la plus part de tes proches. impossible d'expliquer tout ce que tu as vu et ressentis. ces capacités enfouies en toi. traumatisée par certains fantômes de ces murs, fascinée par l'immensité de ce monde au delà. tu sais lire els cartes, utiliser les pendules, l'utilité des pierres et tu voues un culte à la lune. (mort) la mort ne t'a jamais fait peur. ce n'est qu'un passage ailleurs. un portail pour rejoindre une autre aire. univers fascinant qui laisse une peur au ventre pour beaucoup d'être vivant. liée d'amitié avec cette personne en charge d'entretenir les cimetières de la ville, tu te rendais souvent comme "bénévole", vacillant entre les tombes à raviver et les âmes errantes. une fois tes études finies tu travailles maintenant à mi-temps là bas. (boston) tu as suivis la marche familiale. proche de cette famille d'adoption, incapable de quitter tes rares repères dans ce monde sauvage. tu arrives à boston en 2016, tu as 18 ans. (harvard) les portes d'harvard poussées pour suivre cette logique d'études. volonté de te fondre dans un moule classique. tu as choisis des études de communication visuelle. première année compliquée. changement immense à supporter. vie d'étudiante, de communauté. finalement tu décides d'arrêter après l'obtention de ton baccalauréat (4 années) en 2020. trop loin de ce qui te fait vibrer. (relations amoureuses) compliqué. ligne discontinue sans aucuns sens. du picasso. rien de finalement achevé, des relations totalement chaotiques et malsaines pour la plus part. insipides, fades. tu aimes trop pour les gens, tu fais peur. (vaginisme) [définition : contraction spasmodique d'un fait psychologique des muscles constricteurs du vagin, qui peut se produire au cours d'un rapport sexuel entrainant de la douleur intense]. tu as 15 ans, cette volonté d'être comme tout le monde. sortie scolaire dans un parc aquatique, ce jour-ci tu es indisposée. tu veux te faire des amies, être normale, aujourd'hui. un tampon acheté au hasard, utilisé sans précautions. sans savoir. trop gros, trop grand, mal mis. cette douleur insortable qui te mène à l'hôpital devant tout le monde, ratée c'est pas aujourd'hui que tu seras normale. séquelle psychologique, pour toi impossible de songer à nouveau à laisser quoi que ce soit effleurer cette intimité. (sexualité) attirée par tous les genres sans exceptions. pansexuelle aux limites inexistantes. sexualité libre, sans règles si ce n'est ce vaginisme bien trop présent. (relations amicales) difficile à tenir. jugée trop extrême, tu n'arrives jamais à cerner les amitiés positives. tu en demandes trop, parfois pas assez. incapable de bien doser. multiples questions en tourbillon dans ton crâne : est tu assez bien pour lui ? est ce qu'il voulait te blesser ? c'était une blague ? pourquoi elle répond pas ? compliqué. (carapace) renfermée dans cette bulle construite d'années en années. bloque de protection qui te permets de monter ce masque, façade d'une personne forte. en réalité tu n'es que guimauve de l'autre côté de cette muraille. une personnalité renforcée pour affronter cette société qui pourrait t’écraser. (militante) tu as tes propres valeurs, tes convictions. celles que tu pourrais défendre corps et âmes. féministe en grande partie, tu défends tous les combats, contre les injustices, la cruauté, la débilité. tu participes à des manifestations, tu donnes parfois de l'argent, parfois de ton temps. (phobie)  peur de l'abandon, peur des insectes, peur de l'eau. de quoi tu n'as pas peur exactement ?


WARNING // concernant aspen : paranormal, vaginisme, ésotérisme, trouble autistique, hypersensible.
TRIGGER // refuse de jouer : sexe cru (favorise l'ellipse), à définir ensemble.

LIEN DU POST
Jeu 30 Déc 2021 - 11:34
Aspen & Zach (TW) - Page 5 11978910
.
Je m'appelle : aspen, sans diminutif
j'ai : 23
ans et j'habite actuellement à : boston, vieille bâtisse aux allures hantées.
Je viens de : londres et arrivée aux usa en 2016 pour suivre cette famille bien trop importante.
Dans la vie, je suis : gardienne de cimetière, nettoyer les tombes et vaciller entre les âmes perdues
et niveau sentimental je suis : seule, sans trouver l'âme idéale.
On dit de moi que je suis : l'allumée aux croyances peu conformes pour cette société fermée
et que je ressemble à : brianna marquez.

Hors jeu, mon pseudo est : notaboo (elle).
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/12/2021
avec : 907
messages à mon actif, dont : 7
rps. Les créations de mon profil viennent de : pretty little girl (av).
Pour finir, je joue également : matian et aston.
Aspen & Zach (TW) - Page 5 3030c7ac9ce19aba4bc9c0b31901d351cc725f76

tu es le feu, flamme qui t'animes constamment. gamine turbulente devenue adulte colérique, parfois violente. personne ne sait te contrôler, pas même toi. lionne en cage, indomptable, on en peut t'enfermer sans conséquences. tu frappes, tu hurles, tu bouges dans tous les sens. déterminée, sans jamais te soucier des conséquences. totalement irréfléchis et spontanée, combien de voiture brulée par simple mental breakdown ? combien de flic insulté par simple haine de l'injustice ? incapable de refuser n'importe quels défis lancer, compétitrice dans l'âme. tu veux être la meilleure, gagner, constamment triompher dans ce que tu entreprends, égo mal placé. pourtant fausse humble, selon les circonstances. tu sais avouer ta défaite pour mieux exceller par la suite. on pourrait presque parler d'une certaine jalousie éprouvée quand d'autres réussissent où tu échoues. tu n'abandonnes pas, bornée par tes convictions et tes valeurs, persévérante. tu défends tes pensées, tu n'aimes pas qu'on te contredise, têtue. sans passer par plusieurs chemins, la diplomatie n'est pas ton fort, franche, dans l'extrême. parfois même vulgaire, sans te soucier des conséquences ou des apparences. leader née, tu n'aimes pas suivre, tu es charismatique. cheffe de bande. amoureuse de l'aventure et l'adrénaline, tu aimes explorer différentes contrées. curieuse absolue, tout t'intéresses sans exceptions. selon toi, tout peut être intéressant, tolérante. on te dit garçon manquée, autant féminine que masculine, préférant les sports et métiers masculins que le rose et les paillettes. carapace bien établie. fausse sauvage. tu es hypersensible, émotions à vifs, constamment. sujette aux crises d'angoisses. faits anodins qui peuvent te révolter sans que personne ne s'en serait soucié, simple images triste qui laisse tes larmes couler, un regard sans mauvaises pensées qui peut te faire cogiter toute une soirée. plus profondément empathe tu absorbes le monde qui t'entoures, les émotions, les énergies, tu es constamment sous l'emprise des âmes qui t'entourent. tu réagis là où tout le monde s'en fou. la peur du noir, de la solitude, d'être enfermée, tu es terriblement anxieuse. malgré cette arrogance, vulgarité, tu n'es que fragilité. pourtant le coeur sur la main, tu aides les autres, les inconnus, les animaux, optimiste sur un monde meilleur un jour, même si tu avoues tout le contraire. instable dans tes choix et tes émotions, tu n'as que peu confiance en toi. pensées largement dissimulées. dans tes relations tu n'es que loyauté et fidélité, du temps pour accorder pleinement confiance, mais cette ligne passée, tu es une sang-sue. présente pour tes proches pour les pires situations, prête à enterrer un cadavre s'il le fallait. sexuellement, tu es pan, simplement attirée par tous les genres. tu as besoin de sentiments, on pourrait te qualifier d'amoureuse de l'amour. tu aimes sentir que tu attises les convoitises et le désir. tu sais jouer de tes charmes sans jamais réellement assumer.  incapable de tomber dans les bras de n'importe qui, tu es joueuse et tu aimes t'amuser. tu as ce réflexe de protection quand quelqu'un bouge trop violemment à côté de toi. mystique, baignée dans l'ésotérisme depuis toujours. tu as des dons pas totalement domptés. tu sais utiliser un pendule et tu ressens des choses, intenses. passionnée par le surnaturel depuis des années, pour toi tout n'est que simple réalité. tu admires la mort et les mondes parallèles. artiste dans l'âme. tu peins, dessines, gribouilles sur tes carnets des montagnes de traits noirs sans parfois aucuns sens. les inconnus te jugent provocatrice et agressive, tes proches te savent douce et fragile.

Aspen & Zach (TW) - Page 5 180925b4273c04bf8327f988789376e42a2ed5d4

(naissance) quasiment née dans les rues de londres. gamine d'une toxico et d'un homme de passage. fruit d'une union instable sans réelle attache. un géniteur qui reconnait sa paternité prétendant être présent comme père, connerie. quelques mois plus tard cherché des clopes sans jamais revenir. (adoption) bébé balloté dans des bras différents. mascotte des ruelles malfamées, des associations caritatives et des foyers. une garde finalement retirée à cette génitrice défoncée par cette came loin d'être l'amour pour sa fille. du haut de tes 5 années d'écumées, finalement rapidement adoptée, nom de famille passant de levingston à appleby. foyer aimant, nombreux frères et soeurs d'adoptions. sauveurs d'une vie chaotique et merdique. ils sont tes uniques parents à tes yeux, maintenant. (adolescence) chaotique. années compliqué qui n'a fait que cultiver ce sentiment de marginalité. aspen toujours excessive, toujours dramatique. bienveillance qui aide sans arriver à te comprendre pleinement. gamine rebelle à l'arrière goût d'être si différente des autres. une impression de ne pas être aimée, d'être détestée par cette différence, sensation pourtant si fausse. (hypersensibilité & autisme asperger) jamais diagnostiquée, sentiment d'être incomprise, impossible à caser. trop sensible, trop tout. dans l'extrême perpétuel. simple remarque d'un camarade pour pleurer toute une soirée. difficulté à lier des amitiés, à vivre dans cette société. famille aimante qui pourtant n'a rien arrangé. essayant de t'aider, maladresse accumulée. un simple sentiment de rejet qui s'est construit d'années en années, ces façons de pensées différentes des autres.. toutes les cases sont cochées. (ésotérisme) manoir des appleby, vaste murs aux multiples vies. tu as grandis entre ses âmes perdues. des ombres dans les couloirs, des paroles soufflées à tes oreilles. tu ressens cette maison. incapable de te rendre dans certaines pièces, celles aux vibrations négatives. incomprise par la plus part de tes proches. impossible d'expliquer tout ce que tu as vu et ressentis. ces capacités enfouies en toi. traumatisée par certains fantômes de ces murs, fascinée par l'immensité de ce monde au delà. tu sais lire els cartes, utiliser les pendules, l'utilité des pierres et tu voues un culte à la lune. (mort) la mort ne t'a jamais fait peur. ce n'est qu'un passage ailleurs. un portail pour rejoindre une autre aire. univers fascinant qui laisse une peur au ventre pour beaucoup d'être vivant. liée d'amitié avec cette personne en charge d'entretenir les cimetières de la ville, tu te rendais souvent comme "bénévole", vacillant entre les tombes à raviver et les âmes errantes. une fois tes études finies tu travailles maintenant à mi-temps là bas. (boston) tu as suivis la marche familiale. proche de cette famille d'adoption, incapable de quitter tes rares repères dans ce monde sauvage. tu arrives à boston en 2016, tu as 18 ans. (harvard) les portes d'harvard poussées pour suivre cette logique d'études. volonté de te fondre dans un moule classique. tu as choisis des études de communication visuelle. première année compliquée. changement immense à supporter. vie d'étudiante, de communauté. finalement tu décides d'arrêter après l'obtention de ton baccalauréat (4 années) en 2020. trop loin de ce qui te fait vibrer. (relations amoureuses) compliqué. ligne discontinue sans aucuns sens. du picasso. rien de finalement achevé, des relations totalement chaotiques et malsaines pour la plus part. insipides, fades. tu aimes trop pour les gens, tu fais peur. (vaginisme) [définition : contraction spasmodique d'un fait psychologique des muscles constricteurs du vagin, qui peut se produire au cours d'un rapport sexuel entrainant de la douleur intense]. tu as 15 ans, cette volonté d'être comme tout le monde. sortie scolaire dans un parc aquatique, ce jour-ci tu es indisposée. tu veux te faire des amies, être normale, aujourd'hui. un tampon acheté au hasard, utilisé sans précautions. sans savoir. trop gros, trop grand, mal mis. cette douleur insortable qui te mène à l'hôpital devant tout le monde, ratée c'est pas aujourd'hui que tu seras normale. séquelle psychologique, pour toi impossible de songer à nouveau à laisser quoi que ce soit effleurer cette intimité. (sexualité) attirée par tous les genres sans exceptions. pansexuelle aux limites inexistantes. sexualité libre, sans règles si ce n'est ce vaginisme bien trop présent. (relations amicales) difficile à tenir. jugée trop extrême, tu n'arrives jamais à cerner les amitiés positives. tu en demandes trop, parfois pas assez. incapable de bien doser. multiples questions en tourbillon dans ton crâne : est tu assez bien pour lui ? est ce qu'il voulait te blesser ? c'était une blague ? pourquoi elle répond pas ? compliqué. (carapace) renfermée dans cette bulle construite d'années en années. bloque de protection qui te permets de monter ce masque, façade d'une personne forte. en réalité tu n'es que guimauve de l'autre côté de cette muraille. une personnalité renforcée pour affronter cette société qui pourrait t’écraser. (militante) tu as tes propres valeurs, tes convictions. celles que tu pourrais défendre corps et âmes. féministe en grande partie, tu défends tous les combats, contre les injustices, la cruauté, la débilité. tu participes à des manifestations, tu donnes parfois de l'argent, parfois de ton temps. (phobie)  peur de l'abandon, peur des insectes, peur de l'eau. de quoi tu n'as pas peur exactement ?


WARNING // concernant aspen : paranormal, vaginisme, ésotérisme, trouble autistique, hypersensible.
TRIGGER // refuse de jouer : sexe cru (favorise l'ellipse), à définir ensemble.

LIEN DU POST
Jeu 30 Déc 2021 - 11:34
Aspen & Zach (TW) - Page 5 152426858
Aspen & Zach (TW) - Page 5 Tumblr_ozdadhlO7i1sqstgio4_250
Je m'appelle : Zach
j'ai : 24
ans et j'habite actuellement à : Boston, dans un loft along Charles River
Je viens de : New York City
Dans la vie, je suis : étudiant en 5ème année d'ingénierie informatique
et niveau sentimental je suis : célibataire et du genre infidèle
On dit de moi que je suis : 2005
et que je ressemble à : Janis Danner

Hors jeu, mon pseudo est : Auré
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/11/2019
avec : 8891
messages à mon actif, dont : 54
rps. Les créations de mon profil viennent de : la meilleure
Pour finir, je joue également : Arthur Rothschild & Maxime Pinault

Aspen & Zach (TW) - Page 5 Tumblr_ozdadhlO7i1sqstgio1_400
Zachary Koch
(your heart's too big for your body)
bio : 1. Née à New York en 1997. Vivant dans luxueux penthouse la semaine et dans une villa dans les hamptons le weekend. 2. Ma famille possède la deuxième plus grande société non côtée des Etats Unis, et 4ème famille la plus riche au monde. Je sais que ma famille, du moins mon grand père a énormément bossé pour en arriver là. Mais je m'en contre fiche. Ca ne m'intéresse pas. Tout le monde aimerait que je reprenne le flambeau un jour, mais ça ne m'attire pas. Je ne suis intéressé que par le compte en banque. 3. J'ai eu une enfance des plus basique. A moitié élevé par la nounou, des parents presque invisible, pourtant pendant longtemps j'ai tenté d'attirer leur attention, sans succès. 4. A l'école j'étais toujours le cancre. Au fond de la classe, à parler avec mes camarades et ne pas écouter les cours. Des heures de colle, j'en ai eu des tonnes. 5. Dès que j'ai eu l'âge de m'y intéresser, c'est à dire vers mes 14 ans, j'ai eu ma première copine. J'ai eu beaucoup de copines au collège/lycée et ma première fois à 16 ans. J'ai pris goût et après j'ai enchainé plusieurs aventures. Un gros charot dès mes 16 ans. 6. Donc en plus des filles, j'ai commencé à faire des soirées. L'avantage d'avoir son propre chauffeur, pouvoir boire et l'appeler à toutes heures pour qu'il me ramène chez moi. Peut être que je cherchais l'attention de mes parents en agissant de la sorte. 7. Mais j'ai arrêté tout ça, le temps de me concentrer sur mon admission à Harvard. Mes parents voulaient que j'intègre la Harvard Business School pour reprendre la gestion de Koch Industries, mais moi c'est l'informatique qui me branche. Donc encore maintenant je leur fais croire que je suis en management, alors que je suis en ingénierie informatique. Je leur mens pour continuer de recevoir l'argent sur mon compte en banque. Dans tous les cas, j'ai un autre compte en banque qu'ils ne connaissent pas, juste au cas où. 8. Dès Harvard intégré, j'ai repris ma façon de vivre. J'habite un grand loft dans Boston, je sors, je profite, je couche avec des femmes et des hommes. J'ai des découverts les plaisirs avec des hommes et ça me plaît tout autant. Mais je ne suis clairement pas prêt de me mettre en couple. Donc à toutes les soirées, l'alcool coule à flot, le sexe est au rendez-vous et c'est parfait. 9. Depuis deux ans maintenant, j'ai été accosté par une agence pour faire quelques photos, donc disons qu'à côté des cours, je pose devant l'objectif. Ca me plaît aussi. Je prends plaisir à être photographié. 10. Depuis peu je viens d'apprendre que mes parents, pour tenter de me contenir, veulent organiser un mariage avec une femme de bonne famille. S'ils pensent que ça va arranger les choses, ils se mettent le doigt dans l'oeil. Je compte pas changer de si peu.

en plus : U.C.



Aspen & Zach (TW) - Page 5 6c6340aa0917ba42972a34f999918e56166f46f4


WARNING // concernant (personnage) sexe iciTRIGGER // refuse de jouer ; N/A

LIEN DU POST
Jeu 30 Déc 2021 - 11:36
Sexy Aspen & Zach (TW) - Page 5 166564858



Zachary Koch
Can we go back? This is the moment Tonight is the night, we'll fight till it's over So we put our hands up like the ceiling can't hold us ~ byendlesslove.
.
Je m'appelle : aspen, sans diminutif
j'ai : 23
ans et j'habite actuellement à : boston, vieille bâtisse aux allures hantées.
Je viens de : londres et arrivée aux usa en 2016 pour suivre cette famille bien trop importante.
Dans la vie, je suis : gardienne de cimetière, nettoyer les tombes et vaciller entre les âmes perdues
et niveau sentimental je suis : seule, sans trouver l'âme idéale.
On dit de moi que je suis : l'allumée aux croyances peu conformes pour cette société fermée
et que je ressemble à : brianna marquez.

Hors jeu, mon pseudo est : notaboo (elle).
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/12/2021
avec : 907
messages à mon actif, dont : 7
rps. Les créations de mon profil viennent de : pretty little girl (av).
Pour finir, je joue également : matian et aston.
Aspen & Zach (TW) - Page 5 3030c7ac9ce19aba4bc9c0b31901d351cc725f76

tu es le feu, flamme qui t'animes constamment. gamine turbulente devenue adulte colérique, parfois violente. personne ne sait te contrôler, pas même toi. lionne en cage, indomptable, on en peut t'enfermer sans conséquences. tu frappes, tu hurles, tu bouges dans tous les sens. déterminée, sans jamais te soucier des conséquences. totalement irréfléchis et spontanée, combien de voiture brulée par simple mental breakdown ? combien de flic insulté par simple haine de l'injustice ? incapable de refuser n'importe quels défis lancer, compétitrice dans l'âme. tu veux être la meilleure, gagner, constamment triompher dans ce que tu entreprends, égo mal placé. pourtant fausse humble, selon les circonstances. tu sais avouer ta défaite pour mieux exceller par la suite. on pourrait presque parler d'une certaine jalousie éprouvée quand d'autres réussissent où tu échoues. tu n'abandonnes pas, bornée par tes convictions et tes valeurs, persévérante. tu défends tes pensées, tu n'aimes pas qu'on te contredise, têtue. sans passer par plusieurs chemins, la diplomatie n'est pas ton fort, franche, dans l'extrême. parfois même vulgaire, sans te soucier des conséquences ou des apparences. leader née, tu n'aimes pas suivre, tu es charismatique. cheffe de bande. amoureuse de l'aventure et l'adrénaline, tu aimes explorer différentes contrées. curieuse absolue, tout t'intéresses sans exceptions. selon toi, tout peut être intéressant, tolérante. on te dit garçon manquée, autant féminine que masculine, préférant les sports et métiers masculins que le rose et les paillettes. carapace bien établie. fausse sauvage. tu es hypersensible, émotions à vifs, constamment. sujette aux crises d'angoisses. faits anodins qui peuvent te révolter sans que personne ne s'en serait soucié, simple images triste qui laisse tes larmes couler, un regard sans mauvaises pensées qui peut te faire cogiter toute une soirée. plus profondément empathe tu absorbes le monde qui t'entoures, les émotions, les énergies, tu es constamment sous l'emprise des âmes qui t'entourent. tu réagis là où tout le monde s'en fou. la peur du noir, de la solitude, d'être enfermée, tu es terriblement anxieuse. malgré cette arrogance, vulgarité, tu n'es que fragilité. pourtant le coeur sur la main, tu aides les autres, les inconnus, les animaux, optimiste sur un monde meilleur un jour, même si tu avoues tout le contraire. instable dans tes choix et tes émotions, tu n'as que peu confiance en toi. pensées largement dissimulées. dans tes relations tu n'es que loyauté et fidélité, du temps pour accorder pleinement confiance, mais cette ligne passée, tu es une sang-sue. présente pour tes proches pour les pires situations, prête à enterrer un cadavre s'il le fallait. sexuellement, tu es pan, simplement attirée par tous les genres. tu as besoin de sentiments, on pourrait te qualifier d'amoureuse de l'amour. tu aimes sentir que tu attises les convoitises et le désir. tu sais jouer de tes charmes sans jamais réellement assumer.  incapable de tomber dans les bras de n'importe qui, tu es joueuse et tu aimes t'amuser. tu as ce réflexe de protection quand quelqu'un bouge trop violemment à côté de toi. mystique, baignée dans l'ésotérisme depuis toujours. tu as des dons pas totalement domptés. tu sais utiliser un pendule et tu ressens des choses, intenses. passionnée par le surnaturel depuis des années, pour toi tout n'est que simple réalité. tu admires la mort et les mondes parallèles. artiste dans l'âme. tu peins, dessines, gribouilles sur tes carnets des montagnes de traits noirs sans parfois aucuns sens. les inconnus te jugent provocatrice et agressive, tes proches te savent douce et fragile.

Aspen & Zach (TW) - Page 5 180925b4273c04bf8327f988789376e42a2ed5d4

(naissance) quasiment née dans les rues de londres. gamine d'une toxico et d'un homme de passage. fruit d'une union instable sans réelle attache. un géniteur qui reconnait sa paternité prétendant être présent comme père, connerie. quelques mois plus tard cherché des clopes sans jamais revenir. (adoption) bébé balloté dans des bras différents. mascotte des ruelles malfamées, des associations caritatives et des foyers. une garde finalement retirée à cette génitrice défoncée par cette came loin d'être l'amour pour sa fille. du haut de tes 5 années d'écumées, finalement rapidement adoptée, nom de famille passant de levingston à appleby. foyer aimant, nombreux frères et soeurs d'adoptions. sauveurs d'une vie chaotique et merdique. ils sont tes uniques parents à tes yeux, maintenant. (adolescence) chaotique. années compliqué qui n'a fait que cultiver ce sentiment de marginalité. aspen toujours excessive, toujours dramatique. bienveillance qui aide sans arriver à te comprendre pleinement. gamine rebelle à l'arrière goût d'être si différente des autres. une impression de ne pas être aimée, d'être détestée par cette différence, sensation pourtant si fausse. (hypersensibilité & autisme asperger) jamais diagnostiquée, sentiment d'être incomprise, impossible à caser. trop sensible, trop tout. dans l'extrême perpétuel. simple remarque d'un camarade pour pleurer toute une soirée. difficulté à lier des amitiés, à vivre dans cette société. famille aimante qui pourtant n'a rien arrangé. essayant de t'aider, maladresse accumulée. un simple sentiment de rejet qui s'est construit d'années en années, ces façons de pensées différentes des autres.. toutes les cases sont cochées. (ésotérisme) manoir des appleby, vaste murs aux multiples vies. tu as grandis entre ses âmes perdues. des ombres dans les couloirs, des paroles soufflées à tes oreilles. tu ressens cette maison. incapable de te rendre dans certaines pièces, celles aux vibrations négatives. incomprise par la plus part de tes proches. impossible d'expliquer tout ce que tu as vu et ressentis. ces capacités enfouies en toi. traumatisée par certains fantômes de ces murs, fascinée par l'immensité de ce monde au delà. tu sais lire els cartes, utiliser les pendules, l'utilité des pierres et tu voues un culte à la lune. (mort) la mort ne t'a jamais fait peur. ce n'est qu'un passage ailleurs. un portail pour rejoindre une autre aire. univers fascinant qui laisse une peur au ventre pour beaucoup d'être vivant. liée d'amitié avec cette personne en charge d'entretenir les cimetières de la ville, tu te rendais souvent comme "bénévole", vacillant entre les tombes à raviver et les âmes errantes. une fois tes études finies tu travailles maintenant à mi-temps là bas. (boston) tu as suivis la marche familiale. proche de cette famille d'adoption, incapable de quitter tes rares repères dans ce monde sauvage. tu arrives à boston en 2016, tu as 18 ans. (harvard) les portes d'harvard poussées pour suivre cette logique d'études. volonté de te fondre dans un moule classique. tu as choisis des études de communication visuelle. première année compliquée. changement immense à supporter. vie d'étudiante, de communauté. finalement tu décides d'arrêter après l'obtention de ton baccalauréat (4 années) en 2020. trop loin de ce qui te fait vibrer. (relations amoureuses) compliqué. ligne discontinue sans aucuns sens. du picasso. rien de finalement achevé, des relations totalement chaotiques et malsaines pour la plus part. insipides, fades. tu aimes trop pour les gens, tu fais peur. (vaginisme) [définition : contraction spasmodique d'un fait psychologique des muscles constricteurs du vagin, qui peut se produire au cours d'un rapport sexuel entrainant de la douleur intense]. tu as 15 ans, cette volonté d'être comme tout le monde. sortie scolaire dans un parc aquatique, ce jour-ci tu es indisposée. tu veux te faire des amies, être normale, aujourd'hui. un tampon acheté au hasard, utilisé sans précautions. sans savoir. trop gros, trop grand, mal mis. cette douleur insortable qui te mène à l'hôpital devant tout le monde, ratée c'est pas aujourd'hui que tu seras normale. séquelle psychologique, pour toi impossible de songer à nouveau à laisser quoi que ce soit effleurer cette intimité. (sexualité) attirée par tous les genres sans exceptions. pansexuelle aux limites inexistantes. sexualité libre, sans règles si ce n'est ce vaginisme bien trop présent. (relations amicales) difficile à tenir. jugée trop extrême, tu n'arrives jamais à cerner les amitiés positives. tu en demandes trop, parfois pas assez. incapable de bien doser. multiples questions en tourbillon dans ton crâne : est tu assez bien pour lui ? est ce qu'il voulait te blesser ? c'était une blague ? pourquoi elle répond pas ? compliqué. (carapace) renfermée dans cette bulle construite d'années en années. bloque de protection qui te permets de monter ce masque, façade d'une personne forte. en réalité tu n'es que guimauve de l'autre côté de cette muraille. une personnalité renforcée pour affronter cette société qui pourrait t’écraser. (militante) tu as tes propres valeurs, tes convictions. celles que tu pourrais défendre corps et âmes. féministe en grande partie, tu défends tous les combats, contre les injustices, la cruauté, la débilité. tu participes à des manifestations, tu donnes parfois de l'argent, parfois de ton temps. (phobie)  peur de l'abandon, peur des insectes, peur de l'eau. de quoi tu n'as pas peur exactement ?


WARNING // concernant aspen : paranormal, vaginisme, ésotérisme, trouble autistique, hypersensible.
TRIGGER // refuse de jouer : sexe cru (favorise l'ellipse), à définir ensemble.

LIEN DU POST
Jeu 30 Déc 2021 - 11:38
qu'est ce que tu crois ?
tu sous estimes ton pote dans ses gouts Aspen & Zach (TW) - Page 5 166564858 ?
Aspen & Zach (TW) - Page 5 Tumblr_ozdadhlO7i1sqstgio4_250
Je m'appelle : Zach
j'ai : 24
ans et j'habite actuellement à : Boston, dans un loft along Charles River
Je viens de : New York City
Dans la vie, je suis : étudiant en 5ème année d'ingénierie informatique
et niveau sentimental je suis : célibataire et du genre infidèle
On dit de moi que je suis : 2005
et que je ressemble à : Janis Danner

Hors jeu, mon pseudo est : Auré
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/11/2019
avec : 8891
messages à mon actif, dont : 54
rps. Les créations de mon profil viennent de : la meilleure
Pour finir, je joue également : Arthur Rothschild & Maxime Pinault

Aspen & Zach (TW) - Page 5 Tumblr_ozdadhlO7i1sqstgio1_400
Zachary Koch
(your heart's too big for your body)
bio : 1. Née à New York en 1997. Vivant dans luxueux penthouse la semaine et dans une villa dans les hamptons le weekend. 2. Ma famille possède la deuxième plus grande société non côtée des Etats Unis, et 4ème famille la plus riche au monde. Je sais que ma famille, du moins mon grand père a énormément bossé pour en arriver là. Mais je m'en contre fiche. Ca ne m'intéresse pas. Tout le monde aimerait que je reprenne le flambeau un jour, mais ça ne m'attire pas. Je ne suis intéressé que par le compte en banque. 3. J'ai eu une enfance des plus basique. A moitié élevé par la nounou, des parents presque invisible, pourtant pendant longtemps j'ai tenté d'attirer leur attention, sans succès. 4. A l'école j'étais toujours le cancre. Au fond de la classe, à parler avec mes camarades et ne pas écouter les cours. Des heures de colle, j'en ai eu des tonnes. 5. Dès que j'ai eu l'âge de m'y intéresser, c'est à dire vers mes 14 ans, j'ai eu ma première copine. J'ai eu beaucoup de copines au collège/lycée et ma première fois à 16 ans. J'ai pris goût et après j'ai enchainé plusieurs aventures. Un gros charot dès mes 16 ans. 6. Donc en plus des filles, j'ai commencé à faire des soirées. L'avantage d'avoir son propre chauffeur, pouvoir boire et l'appeler à toutes heures pour qu'il me ramène chez moi. Peut être que je cherchais l'attention de mes parents en agissant de la sorte. 7. Mais j'ai arrêté tout ça, le temps de me concentrer sur mon admission à Harvard. Mes parents voulaient que j'intègre la Harvard Business School pour reprendre la gestion de Koch Industries, mais moi c'est l'informatique qui me branche. Donc encore maintenant je leur fais croire que je suis en management, alors que je suis en ingénierie informatique. Je leur mens pour continuer de recevoir l'argent sur mon compte en banque. Dans tous les cas, j'ai un autre compte en banque qu'ils ne connaissent pas, juste au cas où. 8. Dès Harvard intégré, j'ai repris ma façon de vivre. J'habite un grand loft dans Boston, je sors, je profite, je couche avec des femmes et des hommes. J'ai des découverts les plaisirs avec des hommes et ça me plaît tout autant. Mais je ne suis clairement pas prêt de me mettre en couple. Donc à toutes les soirées, l'alcool coule à flot, le sexe est au rendez-vous et c'est parfait. 9. Depuis deux ans maintenant, j'ai été accosté par une agence pour faire quelques photos, donc disons qu'à côté des cours, je pose devant l'objectif. Ca me plaît aussi. Je prends plaisir à être photographié. 10. Depuis peu je viens d'apprendre que mes parents, pour tenter de me contenir, veulent organiser un mariage avec une femme de bonne famille. S'ils pensent que ça va arranger les choses, ils se mettent le doigt dans l'oeil. Je compte pas changer de si peu.

en plus : U.C.



Aspen & Zach (TW) - Page 5 6c6340aa0917ba42972a34f999918e56166f46f4


WARNING // concernant (personnage) sexe iciTRIGGER // refuse de jouer ; N/A

LIEN DU POST
Jeu 30 Déc 2021 - 11:39
C'est tellement rare de voir une femme avec des formes s'assumer comme ça 😏



Zachary Koch
Can we go back? This is the moment Tonight is the night, we'll fight till it's over So we put our hands up like the ceiling can't hold us ~ byendlesslove.
Aspen & Zach (TW) - Page 5 Tumblr_ozdadhlO7i1sqstgio4_250
Je m'appelle : Zach
j'ai : 24
ans et j'habite actuellement à : Boston, dans un loft along Charles River
Je viens de : New York City
Dans la vie, je suis : étudiant en 5ème année d'ingénierie informatique
et niveau sentimental je suis : célibataire et du genre infidèle
On dit de moi que je suis : 2005
et que je ressemble à : Janis Danner

Hors jeu, mon pseudo est : Auré
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/11/2019
avec : 8891
messages à mon actif, dont : 54
rps. Les créations de mon profil viennent de : la meilleure
Pour finir, je joue également : Arthur Rothschild & Maxime Pinault

Aspen & Zach (TW) - Page 5 Tumblr_ozdadhlO7i1sqstgio1_400
Zachary Koch
(your heart's too big for your body)
bio : 1. Née à New York en 1997. Vivant dans luxueux penthouse la semaine et dans une villa dans les hamptons le weekend. 2. Ma famille possède la deuxième plus grande société non côtée des Etats Unis, et 4ème famille la plus riche au monde. Je sais que ma famille, du moins mon grand père a énormément bossé pour en arriver là. Mais je m'en contre fiche. Ca ne m'intéresse pas. Tout le monde aimerait que je reprenne le flambeau un jour, mais ça ne m'attire pas. Je ne suis intéressé que par le compte en banque. 3. J'ai eu une enfance des plus basique. A moitié élevé par la nounou, des parents presque invisible, pourtant pendant longtemps j'ai tenté d'attirer leur attention, sans succès. 4. A l'école j'étais toujours le cancre. Au fond de la classe, à parler avec mes camarades et ne pas écouter les cours. Des heures de colle, j'en ai eu des tonnes. 5. Dès que j'ai eu l'âge de m'y intéresser, c'est à dire vers mes 14 ans, j'ai eu ma première copine. J'ai eu beaucoup de copines au collège/lycée et ma première fois à 16 ans. J'ai pris goût et après j'ai enchainé plusieurs aventures. Un gros charot dès mes 16 ans. 6. Donc en plus des filles, j'ai commencé à faire des soirées. L'avantage d'avoir son propre chauffeur, pouvoir boire et l'appeler à toutes heures pour qu'il me ramène chez moi. Peut être que je cherchais l'attention de mes parents en agissant de la sorte. 7. Mais j'ai arrêté tout ça, le temps de me concentrer sur mon admission à Harvard. Mes parents voulaient que j'intègre la Harvard Business School pour reprendre la gestion de Koch Industries, mais moi c'est l'informatique qui me branche. Donc encore maintenant je leur fais croire que je suis en management, alors que je suis en ingénierie informatique. Je leur mens pour continuer de recevoir l'argent sur mon compte en banque. Dans tous les cas, j'ai un autre compte en banque qu'ils ne connaissent pas, juste au cas où. 8. Dès Harvard intégré, j'ai repris ma façon de vivre. J'habite un grand loft dans Boston, je sors, je profite, je couche avec des femmes et des hommes. J'ai des découverts les plaisirs avec des hommes et ça me plaît tout autant. Mais je ne suis clairement pas prêt de me mettre en couple. Donc à toutes les soirées, l'alcool coule à flot, le sexe est au rendez-vous et c'est parfait. 9. Depuis deux ans maintenant, j'ai été accosté par une agence pour faire quelques photos, donc disons qu'à côté des cours, je pose devant l'objectif. Ca me plaît aussi. Je prends plaisir à être photographié. 10. Depuis peu je viens d'apprendre que mes parents, pour tenter de me contenir, veulent organiser un mariage avec une femme de bonne famille. S'ils pensent que ça va arranger les choses, ils se mettent le doigt dans l'oeil. Je compte pas changer de si peu.

en plus : U.C.



Aspen & Zach (TW) - Page 5 6c6340aa0917ba42972a34f999918e56166f46f4


WARNING // concernant (personnage) sexe iciTRIGGER // refuse de jouer ; N/A

LIEN DU POST
Jeu 30 Déc 2021 - 11:39
Absolument pas, surtout qu'on a tendance à avoir les même goût 😂



Zachary Koch
Can we go back? This is the moment Tonight is the night, we'll fight till it's over So we put our hands up like the ceiling can't hold us ~ byendlesslove.
.
Je m'appelle : aspen, sans diminutif
j'ai : 23
ans et j'habite actuellement à : boston, vieille bâtisse aux allures hantées.
Je viens de : londres et arrivée aux usa en 2016 pour suivre cette famille bien trop importante.
Dans la vie, je suis : gardienne de cimetière, nettoyer les tombes et vaciller entre les âmes perdues
et niveau sentimental je suis : seule, sans trouver l'âme idéale.
On dit de moi que je suis : l'allumée aux croyances peu conformes pour cette société fermée
et que je ressemble à : brianna marquez.

Hors jeu, mon pseudo est : notaboo (elle).
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/12/2021
avec : 907
messages à mon actif, dont : 7
rps. Les créations de mon profil viennent de : pretty little girl (av).
Pour finir, je joue également : matian et aston.
Aspen & Zach (TW) - Page 5 3030c7ac9ce19aba4bc9c0b31901d351cc725f76

tu es le feu, flamme qui t'animes constamment. gamine turbulente devenue adulte colérique, parfois violente. personne ne sait te contrôler, pas même toi. lionne en cage, indomptable, on en peut t'enfermer sans conséquences. tu frappes, tu hurles, tu bouges dans tous les sens. déterminée, sans jamais te soucier des conséquences. totalement irréfléchis et spontanée, combien de voiture brulée par simple mental breakdown ? combien de flic insulté par simple haine de l'injustice ? incapable de refuser n'importe quels défis lancer, compétitrice dans l'âme. tu veux être la meilleure, gagner, constamment triompher dans ce que tu entreprends, égo mal placé. pourtant fausse humble, selon les circonstances. tu sais avouer ta défaite pour mieux exceller par la suite. on pourrait presque parler d'une certaine jalousie éprouvée quand d'autres réussissent où tu échoues. tu n'abandonnes pas, bornée par tes convictions et tes valeurs, persévérante. tu défends tes pensées, tu n'aimes pas qu'on te contredise, têtue. sans passer par plusieurs chemins, la diplomatie n'est pas ton fort, franche, dans l'extrême. parfois même vulgaire, sans te soucier des conséquences ou des apparences. leader née, tu n'aimes pas suivre, tu es charismatique. cheffe de bande. amoureuse de l'aventure et l'adrénaline, tu aimes explorer différentes contrées. curieuse absolue, tout t'intéresses sans exceptions. selon toi, tout peut être intéressant, tolérante. on te dit garçon manquée, autant féminine que masculine, préférant les sports et métiers masculins que le rose et les paillettes. carapace bien établie. fausse sauvage. tu es hypersensible, émotions à vifs, constamment. sujette aux crises d'angoisses. faits anodins qui peuvent te révolter sans que personne ne s'en serait soucié, simple images triste qui laisse tes larmes couler, un regard sans mauvaises pensées qui peut te faire cogiter toute une soirée. plus profondément empathe tu absorbes le monde qui t'entoures, les émotions, les énergies, tu es constamment sous l'emprise des âmes qui t'entourent. tu réagis là où tout le monde s'en fou. la peur du noir, de la solitude, d'être enfermée, tu es terriblement anxieuse. malgré cette arrogance, vulgarité, tu n'es que fragilité. pourtant le coeur sur la main, tu aides les autres, les inconnus, les animaux, optimiste sur un monde meilleur un jour, même si tu avoues tout le contraire. instable dans tes choix et tes émotions, tu n'as que peu confiance en toi. pensées largement dissimulées. dans tes relations tu n'es que loyauté et fidélité, du temps pour accorder pleinement confiance, mais cette ligne passée, tu es une sang-sue. présente pour tes proches pour les pires situations, prête à enterrer un cadavre s'il le fallait. sexuellement, tu es pan, simplement attirée par tous les genres. tu as besoin de sentiments, on pourrait te qualifier d'amoureuse de l'amour. tu aimes sentir que tu attises les convoitises et le désir. tu sais jouer de tes charmes sans jamais réellement assumer.  incapable de tomber dans les bras de n'importe qui, tu es joueuse et tu aimes t'amuser. tu as ce réflexe de protection quand quelqu'un bouge trop violemment à côté de toi. mystique, baignée dans l'ésotérisme depuis toujours. tu as des dons pas totalement domptés. tu sais utiliser un pendule et tu ressens des choses, intenses. passionnée par le surnaturel depuis des années, pour toi tout n'est que simple réalité. tu admires la mort et les mondes parallèles. artiste dans l'âme. tu peins, dessines, gribouilles sur tes carnets des montagnes de traits noirs sans parfois aucuns sens. les inconnus te jugent provocatrice et agressive, tes proches te savent douce et fragile.

Aspen & Zach (TW) - Page 5 180925b4273c04bf8327f988789376e42a2ed5d4

(naissance) quasiment née dans les rues de londres. gamine d'une toxico et d'un homme de passage. fruit d'une union instable sans réelle attache. un géniteur qui reconnait sa paternité prétendant être présent comme père, connerie. quelques mois plus tard cherché des clopes sans jamais revenir. (adoption) bébé balloté dans des bras différents. mascotte des ruelles malfamées, des associations caritatives et des foyers. une garde finalement retirée à cette génitrice défoncée par cette came loin d'être l'amour pour sa fille. du haut de tes 5 années d'écumées, finalement rapidement adoptée, nom de famille passant de levingston à appleby. foyer aimant, nombreux frères et soeurs d'adoptions. sauveurs d'une vie chaotique et merdique. ils sont tes uniques parents à tes yeux, maintenant. (adolescence) chaotique. années compliqué qui n'a fait que cultiver ce sentiment de marginalité. aspen toujours excessive, toujours dramatique. bienveillance qui aide sans arriver à te comprendre pleinement. gamine rebelle à l'arrière goût d'être si différente des autres. une impression de ne pas être aimée, d'être détestée par cette différence, sensation pourtant si fausse. (hypersensibilité & autisme asperger) jamais diagnostiquée, sentiment d'être incomprise, impossible à caser. trop sensible, trop tout. dans l'extrême perpétuel. simple remarque d'un camarade pour pleurer toute une soirée. difficulté à lier des amitiés, à vivre dans cette société. famille aimante qui pourtant n'a rien arrangé. essayant de t'aider, maladresse accumulée. un simple sentiment de rejet qui s'est construit d'années en années, ces façons de pensées différentes des autres.. toutes les cases sont cochées. (ésotérisme) manoir des appleby, vaste murs aux multiples vies. tu as grandis entre ses âmes perdues. des ombres dans les couloirs, des paroles soufflées à tes oreilles. tu ressens cette maison. incapable de te rendre dans certaines pièces, celles aux vibrations négatives. incomprise par la plus part de tes proches. impossible d'expliquer tout ce que tu as vu et ressentis. ces capacités enfouies en toi. traumatisée par certains fantômes de ces murs, fascinée par l'immensité de ce monde au delà. tu sais lire els cartes, utiliser les pendules, l'utilité des pierres et tu voues un culte à la lune. (mort) la mort ne t'a jamais fait peur. ce n'est qu'un passage ailleurs. un portail pour rejoindre une autre aire. univers fascinant qui laisse une peur au ventre pour beaucoup d'être vivant. liée d'amitié avec cette personne en charge d'entretenir les cimetières de la ville, tu te rendais souvent comme "bénévole", vacillant entre les tombes à raviver et les âmes errantes. une fois tes études finies tu travailles maintenant à mi-temps là bas. (boston) tu as suivis la marche familiale. proche de cette famille d'adoption, incapable de quitter tes rares repères dans ce monde sauvage. tu arrives à boston en 2016, tu as 18 ans. (harvard) les portes d'harvard poussées pour suivre cette logique d'études. volonté de te fondre dans un moule classique. tu as choisis des études de communication visuelle. première année compliquée. changement immense à supporter. vie d'étudiante, de communauté. finalement tu décides d'arrêter après l'obtention de ton baccalauréat (4 années) en 2020. trop loin de ce qui te fait vibrer. (relations amoureuses) compliqué. ligne discontinue sans aucuns sens. du picasso. rien de finalement achevé, des relations totalement chaotiques et malsaines pour la plus part. insipides, fades. tu aimes trop pour les gens, tu fais peur. (vaginisme) [définition : contraction spasmodique d'un fait psychologique des muscles constricteurs du vagin, qui peut se produire au cours d'un rapport sexuel entrainant de la douleur intense]. tu as 15 ans, cette volonté d'être comme tout le monde. sortie scolaire dans un parc aquatique, ce jour-ci tu es indisposée. tu veux te faire des amies, être normale, aujourd'hui. un tampon acheté au hasard, utilisé sans précautions. sans savoir. trop gros, trop grand, mal mis. cette douleur insortable qui te mène à l'hôpital devant tout le monde, ratée c'est pas aujourd'hui que tu seras normale. séquelle psychologique, pour toi impossible de songer à nouveau à laisser quoi que ce soit effleurer cette intimité. (sexualité) attirée par tous les genres sans exceptions. pansexuelle aux limites inexistantes. sexualité libre, sans règles si ce n'est ce vaginisme bien trop présent. (relations amicales) difficile à tenir. jugée trop extrême, tu n'arrives jamais à cerner les amitiés positives. tu en demandes trop, parfois pas assez. incapable de bien doser. multiples questions en tourbillon dans ton crâne : est tu assez bien pour lui ? est ce qu'il voulait te blesser ? c'était une blague ? pourquoi elle répond pas ? compliqué. (carapace) renfermée dans cette bulle construite d'années en années. bloque de protection qui te permets de monter ce masque, façade d'une personne forte. en réalité tu n'es que guimauve de l'autre côté de cette muraille. une personnalité renforcée pour affronter cette société qui pourrait t’écraser. (militante) tu as tes propres valeurs, tes convictions. celles que tu pourrais défendre corps et âmes. féministe en grande partie, tu défends tous les combats, contre les injustices, la cruauté, la débilité. tu participes à des manifestations, tu donnes parfois de l'argent, parfois de ton temps. (phobie)  peur de l'abandon, peur des insectes, peur de l'eau. de quoi tu n'as pas peur exactement ?


WARNING // concernant aspen : paranormal, vaginisme, ésotérisme, trouble autistique, hypersensible.
TRIGGER // refuse de jouer : sexe cru (favorise l'ellipse), à définir ensemble.

LIEN DU POST
Jeu 30 Déc 2021 - 11:42
j'vois pas pourquoi c'est si rare ?
ha oui cette société de p'tite merde grossophobe
Page 5 sur 63Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 34 ... 63  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: