Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
/
i love harvard ✧. ❛ toute reproduction interdite
Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Édition Limitée ...
Voir le deal
56.43 €

(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem


Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem 9e846f70ebb322ec06a5cad2f77f1ac9d7457c4c
Je m'appelle : Dwayne, ça m'semble bien. Sinon, tu m'appelles pas, j'm'en porterai pas plus mal.
j'ai : 36
ans et j'habite actuellement à : Boston (city center-north end), un appart' spacieux avec mon fils de 3 ans.
Je viens de : Portland (Oregon), mais j'ai principalement vécu à Sacramento et Redding (Californie).
Dans la vie, je suis : Capitaine sapeur-pompier, en charge de la Rescue 1 de Boston. Egalement instructeur pour les nouvelles recrues et Inspecteur du bureau d'enquête incendie.
et niveau sentimental je suis : Veuf, et pas intéressé. Passe ton ch'min, tu veux ?
On dit de moi que je suis : du genre inaccessible. A moins qu't'aies d'la chance, qui sait ?
et que je ressemble à : Charlie Hunnam.

Hors jeu, mon pseudo est : Unicorn, ou comme ça t'chante.
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 18/08/2021
avec : 250
messages à mon actif, dont : 123
rps. Les créations de mon profil viennent de : Never Utopia (avatar) - Beylin (signature)
Pour finir, je joue également : None.
WARNING // concernant (personnage) Propos déplacés/choquants, violence excessive, sang, contenu d'intervention détaillé, pyromanie, brûlures, perte d'un bébé/perte d'un proche, suicide, autres ?TRIGGER // refuse de jouer ; None, I can play it all.

Préférence jeu:
- RPS: ****
- SMS: *

Albus - Ludo - Mila - Absolem - Lyra - Jules - Taylor - Avery

(8/8, FULL but ask me anyway ;)
LIEN DU POST
Mar 16 Nov - 5:39



Cover the past and start all over again (@Absolem Altman)  

J'ai attendu c'te journée avec une certaine impatience. Passant la dernière nuit à tout préparer; enlevant les meubles, déroulant une bâche au sol, apportant peintures et pinceaux, jusqu'à tracer l'contour des mots sur l'mur, de ce poème de Kipling. S'tu connais pas Baudelaire, j'm'attends pas à c'que celui-ci te soit familier. Rien d'grave, c'est toujours un plaisir de t'apprendre des choses. J'ai passé une bonne heure, assis dans la chambre, en attendant ton arrivée; repensant à tes paroles, l'fait de voir mon fils diplômé. L'fait de le voir grandir, tout simplement. Mais, encore une fois, j'en doute. J'ai quitté l'droit chemin il y a un moment, j'ai franchi certaines limites et il n'existe pas d'retour en arrière pour ça. Peut-être qu'on en parlera, et qu'tu comprendras d'où sort mon caractère de merde. Pourquoi j'suis glacial et dur envers la vie, en règle générale. J'crois qu'il est temps qu'on en discute, parce qu'tu mérites de savoir. On est assez proches pour ça, ma "maison" est la tienne, si j'puis dire. Depuis notre rencontre, t'es devenue un vrai rayon d'soleil, et j'ai besoin d'toi à mon côté. J'pense que tu imagines pas à quel point c'est vrai. Cet après-midi, tu vas m'voir au plus simple; vieux jogging déjà tâché, débardeur censé être blanc, lui aussi couvert d'marques colorées. Réflexe à la con, d'mettre les dessins animés à la télé', alors que Jared est chez la nourrice; parce que j'suis perdu quand il est pas là, mais incapable de supporter sa présence, parfois. Ose me dire que j'suis un bon père. Les bières sont prêtes, l'goûter aussi, en prévision d'une petite faim à venir. T'es censée avoir les clefs de l'appart', mais j'imagine qu'tu vas sonner, évidemment. " Salut beauté. " dis-je en ouvrant la porte, t'accueillant avec le sourire. " Tu connais l'chemin, tu connais les lieux.. Fais comme chez toi. " pour avoir vécu ici pendant deux s'maines, j'vais pas t'apprendre comment ça fonctionne. " Comment va Arlo ? " j'me rappelle d'une histoire de comportement à surveiller, dont tu m'as parlé la dernière fois. Et puis, j'garde surtout en tête que c'était tes deux premières semaines, à gérer la vie du p'tit, en plus de la tienne. Autrement dit, j'prends surtout des nouvelles de ma blonde préférée.


 
Vengeance
Wild and strong, you can't be contained; Never bound nor ever chained, wounds you caused will never mend.
(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem Fe9c87b4d37a338caeac137a2dbd5f8d467afd0f
Je m'appelle : Abso
j'ai : 23
ans et j'habite actuellement à : boston, dans un petit appart sympa avec mon demi-frère de 7 ans
Je viens de : eureka, en californie
Dans la vie, je suis : plus rien ..
et niveau sentimental je suis : célibataire
On dit de moi que je suis : admirable pour mes sacrifices
et que je ressemble à : olivia holt

Hors jeu, mon pseudo est : chromatica (marine)
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 14/08/2021
avec : 320
messages à mon actif, dont : 76
rps. Les créations de mon profil viennent de : skvwalkcrsrp & salvia
Pour finir, je joue également : winter, shelby & isolde & gypsy

(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem Fad34b65a8fcf39f5d95c9907aa2347e2384e63d
⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆
if you want your children to be intelligent
read them fairy tales ? ♫
⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆

who ? / the sweetheart
Autrefois, je brillais de mille feux. J'entrais dans leur vie tel un feu d'artifices. J'éblouissais ceux qualifiés de "ringards", mais attention je n'avais rien contre eux, ils étaient si attendrissants. Ouais, avant que ma vie explose, j'étais une nana populaire, entourée de ses fidèles pitbulls obsédés par les paillettes. J'ai apparemment un don, celui d'être particulièrement à l'écoute et attentionnée. On dit également de moi que je suis distinguée et joviale. Douce comme du coton, ma voix vous hypnotisera et vous rendra sûrement accro. Dans le pire des cas, vous adorerez me détester. Je ne suis pas madame parfaite pour autant, j'ai mes démons. Je ne conçois en aucun cas la trahison et la tromperie. Je ne pardonne pas. Je suis rancunière et extrêmement revancharde. Je souffre en secret derrière ma façade impeccable. Oui, je suis sévère envers moi-même, je place toujours la barre très haut. Je peux aussi me montrer irresponsable, notamment par impulsivité. Les coups d'sang, j'connais que trop bien. Ah et je ne supporte pas prêter mes petits copains, je suis d'une nature possessive et jalouse. En définitive, je suis le feu et la glace. Le miel et la sauce piquante. Et depuis la mort de mon père, dernier parent, j'ai littéralement changé. Femme mature, mère adoptive, j'suis redescendue de mon nuage et vis désormais comme mr et mme tout le monde. Je ne suis plus précieuse. Je suis atteignable et beaucoup plus terre à terre.


chronologie
❝ 20 novembre 1998 ❞ ─ naissance à eureka (californie)
❝ septembre 2007 ❞ ─ mort de sa mère.
❝ octobre 2014 ❞ ─ naissance de son demi-frère arlo.
❝ juillet 2015 ❞ ─ percute un homme et ne s'arrête pas. ce dernier est décédé sur le coup.
❝ novembre 2018 ❞ ─ détection d'une pathologie ayant un impact sur la fertilité.
❝ fin août 2021 ❞ ─ décès de son père et sa belle-mère.
❝ septembre 2021 ❞ ─ obtention de la garde de son demi-frère.
❝ fin septembre 2021 ❞ ─ rencontre de dwayne, son ange gardien.


WARNING // concernant (personnage) deuil. TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale, pédophilie, racisme.

LIEN DU POST
Mar 16 Nov - 10:31



Cover the past and start all over again (@dwayne rashford)  

J’ferme la porte à double tour, sachant que la vaisselle dans l’évier ne se lavera pas toute seule. Peu importe, la crasse peut attendre. Mon après-midi, elle t’est dédiée, à ton fils et toi. Je veux vraiment t’aider et ne pas jouer la plante verte. Je n’ai jamais mis la main à la pâte. J’ai été élevé dans un monde où nous avions une personne pour chaque tâche « ingrate ». Mais finalement, qu’est-ce qu’il y a de rabaissant à peindre quelques murs ? J’sais que je vais en chier, parce que c’est quand même physique, mais tu seras là, la douleur ne sera que secondaire. Et puis j’espère que mes paroles ont tourné en boucle dans ta cervelle de blond. Je ne désire pas non plus te tracasser, mais j’aimerais que tu retrouves de la joie. Quelques moments, pas en permanence. Je me tuerais à la tâche pour te ramener dans la lumière, j’vais pas abandonner cette lutte contre tes démons mystérieux. Absolem, elle est tenace. Bref, je suis rassurée pour Arlo, une maman avec qui j’ai sympathisé viendra le chercher après l’école pour passer la nuit avec son ami ‘étrange’. Sans pression, je me rue derrière mon volant et me dirige en chantonnant vers ta piaule perchée. Créneau foiré, j’abandonne et claque la porte, sac à main accroché au poignet. Mon look est à vomir. Vieux jean troué, tee-shirt raccourci à la machine à laver laissant apparaître mon nombril et baskets bousillées. Ne souhaitant pas te surprendre en entrant directement, je préfère sonner et attendre que tu m’ouvres. Toujours la jolie petite moustache dorée et ce regard bleu acier. « Salut mec » Chaste baiser déposée sur ta joue râpeuse et j’entre dans l’appartement, déposant mes affaires dans l’entrée, comme si j’étais .. chez moi. « Il me bassine avec les documentaires animaliers et le réchauffement climatique » Le type de sujet que l’on aborde plus tardivement quoi, mais lui, il est en avance, sauf pour les relations sociales. « Et Jared ? Tu l’as rangé dans un placard ou quoi ? » Je pouffe de rire et range mes mains dans les poches arrières de mon pantalon en lambeaux. C’est si calme sans enfant dans l'coin. Si calme que cela en deviendrait presque perturbant. Relevant mes cheveux, je les enroule sur eux-mêmes et les fixe en un chignon. « On se met au boulot ou tu as finalement prévu autre chose ? Peut-être que t'as besoin d'un peu de goudron avant de démarrer ?  » Tac, dans ta tronche.



selkies mood
the sirens were dangerous creatures, who lured nearby sailors with their enchanting music and voices to shipwreck on the rocky coast of their island (astra).

(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem 9e846f70ebb322ec06a5cad2f77f1ac9d7457c4c
Je m'appelle : Dwayne, ça m'semble bien. Sinon, tu m'appelles pas, j'm'en porterai pas plus mal.
j'ai : 36
ans et j'habite actuellement à : Boston (city center-north end), un appart' spacieux avec mon fils de 3 ans.
Je viens de : Portland (Oregon), mais j'ai principalement vécu à Sacramento et Redding (Californie).
Dans la vie, je suis : Capitaine sapeur-pompier, en charge de la Rescue 1 de Boston. Egalement instructeur pour les nouvelles recrues et Inspecteur du bureau d'enquête incendie.
et niveau sentimental je suis : Veuf, et pas intéressé. Passe ton ch'min, tu veux ?
On dit de moi que je suis : du genre inaccessible. A moins qu't'aies d'la chance, qui sait ?
et que je ressemble à : Charlie Hunnam.

Hors jeu, mon pseudo est : Unicorn, ou comme ça t'chante.
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 18/08/2021
avec : 250
messages à mon actif, dont : 123
rps. Les créations de mon profil viennent de : Never Utopia (avatar) - Beylin (signature)
Pour finir, je joue également : None.
WARNING // concernant (personnage) Propos déplacés/choquants, violence excessive, sang, contenu d'intervention détaillé, pyromanie, brûlures, perte d'un bébé/perte d'un proche, suicide, autres ?TRIGGER // refuse de jouer ; None, I can play it all.

Préférence jeu:
- RPS: ****
- SMS: *

Albus - Ludo - Mila - Absolem - Lyra - Jules - Taylor - Avery

(8/8, FULL but ask me anyway ;)
LIEN DU POST
Mar 16 Nov - 12:54



Cover the past and start all over again (@Absolem Altman)  

A peine arrivée que l'ambiance change déjà dans l'appart'; c'est dingue, t'en as d'ces pouvoirs avec ton sale caractère. Ca m'fascine, c'est suffisant pour m'faire sourire, et dieu sait que j'en ai besoin en c'moment. Le soleil Altman est dans la place, le pompier Rashford retrouve un semblant d'joie de vivre. Dingue, mais véridique. Mes océanes s'confrontent directement à tes belles ambrées, t'as ce charisme naturel, probablement lié à ta dégaine, à tes manières aussi. Un truc auquel j'suis pas insensible, bien malgré moi. J'capte seulement après coup qu'tu m'as fait un baiser, chose qui n'te ressemble pas tant qu'ça. Mais depuis l'autre jour au restau', les choses ont encore évoluées. C'était simple mais touchant. J'me souviens encore de nos doigts entrelacés, du réconfort que ça m'apportait. " Mmh, on tient peut-être le prochain Ralph Nader.. " j'dis ça avec une véritable nonchalance, avant d'réaliser que tu dois même pas savoir d'qui je parle. Je t'entends déjà crier "papi" dans l'salon. " Dans le lave-vaisselle. " c'est sorti du tac au tac, comme une connerie encore plus grosse que la tienne. Sourire idiot aux lèvres, j'finis par lever les yeux au ciel avant d'ajouter " Chez la nourrice. " comme si c'était pas évident. J'coupe la télévision et l'silence revient presque instantanément. Ca fait drôle. Comme ta vanne d'ailleurs, c'te pique que je prends gratuitement, comme ça, dans les dents. Donc, tu veux jouer, Absolem ? Très bien. J'ai c'regard, celui qui annonce que j'vais te renvoyer la cartouche sous peu. J'avoue que c'est mérité, parce que j'fume.. Comme un pompier. J'me dirige vers la chambre, sans rien dire d'abord, mais sans t'quitter des yeux. Et quand j'passe à ton niveau, ma main retourne pincer ta hanche découverte, exactement comme la première fois. " T'as vendu l'reste de ton t-shirt, ou t'as l'intention d'finir en sous-vêtements ? " j'sais pas si c'est une mode, j'y connais que dalle en tissu féminin. Ca donne un côté sexy, mais j'me passerais bien de lâcher l'compliment. Au lieu d'ça, je t'invite à m'rejoindre dans la chambre; parce que j'ai pas l'intention d'fumer, seulement de peindre. Avec toi, parait-il.


 
Vengeance
Wild and strong, you can't be contained; Never bound nor ever chained, wounds you caused will never mend.
(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem Fe9c87b4d37a338caeac137a2dbd5f8d467afd0f
Je m'appelle : Abso
j'ai : 23
ans et j'habite actuellement à : boston, dans un petit appart sympa avec mon demi-frère de 7 ans
Je viens de : eureka, en californie
Dans la vie, je suis : plus rien ..
et niveau sentimental je suis : célibataire
On dit de moi que je suis : admirable pour mes sacrifices
et que je ressemble à : olivia holt

Hors jeu, mon pseudo est : chromatica (marine)
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 14/08/2021
avec : 320
messages à mon actif, dont : 76
rps. Les créations de mon profil viennent de : skvwalkcrsrp & salvia
Pour finir, je joue également : winter, shelby & isolde & gypsy

(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem Fad34b65a8fcf39f5d95c9907aa2347e2384e63d
⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆
if you want your children to be intelligent
read them fairy tales ? ♫
⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆

who ? / the sweetheart
Autrefois, je brillais de mille feux. J'entrais dans leur vie tel un feu d'artifices. J'éblouissais ceux qualifiés de "ringards", mais attention je n'avais rien contre eux, ils étaient si attendrissants. Ouais, avant que ma vie explose, j'étais une nana populaire, entourée de ses fidèles pitbulls obsédés par les paillettes. J'ai apparemment un don, celui d'être particulièrement à l'écoute et attentionnée. On dit également de moi que je suis distinguée et joviale. Douce comme du coton, ma voix vous hypnotisera et vous rendra sûrement accro. Dans le pire des cas, vous adorerez me détester. Je ne suis pas madame parfaite pour autant, j'ai mes démons. Je ne conçois en aucun cas la trahison et la tromperie. Je ne pardonne pas. Je suis rancunière et extrêmement revancharde. Je souffre en secret derrière ma façade impeccable. Oui, je suis sévère envers moi-même, je place toujours la barre très haut. Je peux aussi me montrer irresponsable, notamment par impulsivité. Les coups d'sang, j'connais que trop bien. Ah et je ne supporte pas prêter mes petits copains, je suis d'une nature possessive et jalouse. En définitive, je suis le feu et la glace. Le miel et la sauce piquante. Et depuis la mort de mon père, dernier parent, j'ai littéralement changé. Femme mature, mère adoptive, j'suis redescendue de mon nuage et vis désormais comme mr et mme tout le monde. Je ne suis plus précieuse. Je suis atteignable et beaucoup plus terre à terre.


chronologie
❝ 20 novembre 1998 ❞ ─ naissance à eureka (californie)
❝ septembre 2007 ❞ ─ mort de sa mère.
❝ octobre 2014 ❞ ─ naissance de son demi-frère arlo.
❝ juillet 2015 ❞ ─ percute un homme et ne s'arrête pas. ce dernier est décédé sur le coup.
❝ novembre 2018 ❞ ─ détection d'une pathologie ayant un impact sur la fertilité.
❝ fin août 2021 ❞ ─ décès de son père et sa belle-mère.
❝ septembre 2021 ❞ ─ obtention de la garde de son demi-frère.
❝ fin septembre 2021 ❞ ─ rencontre de dwayne, son ange gardien.


WARNING // concernant (personnage) deuil. TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale, pédophilie, racisme.

LIEN DU POST
Mar 16 Nov - 16:39



Cover the past and start all over again (@dwayne rashford)  

Je suis de retour, pour te jouer un mauvais tour. Tu sais, parfois j’ai le spleen, mais désormais, je le garde pour moi. J’ai plus envie de te rajouter une couche de déprime. J’commence à cerner ton personnage et la cuirasse que tu portes, elle est assez usée comme ça. Ce que je souhaite, c’est participer à ta renaissance et mettre des paillettes dans ta vie. Tout ce qui m’importe, c’est que tu retrouves d’la joie l’espace d’un instant. Tant pis si j’pige pas tes références et que je te toise du regard. Tu m’connais, j’suis une nana d’une autre génération, celle qui est connectée et qui n’apprend plus rien. « C’est ça ouais, exactement, j’allais le dire ! » C’est qui ce type ? Jamais entendu ce nom quelque part. T’es space comme mec, une encyclopédie. Je me sens idiote avec 2 de QI à tes côtés. Je te charrie ensuite sur ton gamin et tu répliques, papy est dans la place. Il se met à l’humour, j’apprécie. « T’aurais pas dû revenir sur ta blague, t’as tout niqué » Les yeux qui roulent, j’te mate éteindre la télé sans pouvoir m’abstenir de relever ton addiction. C’est pas rentré dans l’oreille d’une sourde, t’es foutu Rashford. Et puis finalement, tu m’passes devant et profites d’un moment d’inattention pour pincer mon ridicule bourrelet. « Aïe ! » Le regard devient sombre et menaçant, mais dans l’fond, j’adore ça, cette proximité étrange qui s’instaure de jour en jour. Notre complicité ne cesse de croître. « C’est un crop top monsieur et j’vois pas d’autre homme ici pour qui j’pourrais tomber le haut » La langue qui fait une apparition, je te poursuis dans le couloir pour enfin débouler dans la chambre vidée et préparée pour son relooking. « T’as pris quelle couleur ? Du noir ? Histoire que Jared prenne la relève de son père ? » Faut vraiment que j’arrête. Tu dois pas faire exprès d’être rongé par les aléas de la vie. Tu vas finir par me pousser vers la sortie et j’pourrais jamais remettre un pied ici ou m’noyer dans l’océan de tes yeux. J’me rapproche ensuite du matériel et m’arme d’un rouleau. Et lorsque je me retourne, c’est le tracé de plusieurs lettres qui m’interpelle. La curiosité qui grandit, je m’approche du mur et lis silencieusement le poème que tu as sélectionné. « C’est magnifique .. Dommage que ton môme ne sache pas lire » Boutade pour éviter la larme, ma meilleure arme. T’es l’homme le plus touchant et sensible que je connaisse. T’as pas le droit d’atteindre mon coeur cerclé d’acier.



selkies mood
the sirens were dangerous creatures, who lured nearby sailors with their enchanting music and voices to shipwreck on the rocky coast of their island (astra).

(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem 9e846f70ebb322ec06a5cad2f77f1ac9d7457c4c
Je m'appelle : Dwayne, ça m'semble bien. Sinon, tu m'appelles pas, j'm'en porterai pas plus mal.
j'ai : 36
ans et j'habite actuellement à : Boston (city center-north end), un appart' spacieux avec mon fils de 3 ans.
Je viens de : Portland (Oregon), mais j'ai principalement vécu à Sacramento et Redding (Californie).
Dans la vie, je suis : Capitaine sapeur-pompier, en charge de la Rescue 1 de Boston. Egalement instructeur pour les nouvelles recrues et Inspecteur du bureau d'enquête incendie.
et niveau sentimental je suis : Veuf, et pas intéressé. Passe ton ch'min, tu veux ?
On dit de moi que je suis : du genre inaccessible. A moins qu't'aies d'la chance, qui sait ?
et que je ressemble à : Charlie Hunnam.

Hors jeu, mon pseudo est : Unicorn, ou comme ça t'chante.
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 18/08/2021
avec : 250
messages à mon actif, dont : 123
rps. Les créations de mon profil viennent de : Never Utopia (avatar) - Beylin (signature)
Pour finir, je joue également : None.
WARNING // concernant (personnage) Propos déplacés/choquants, violence excessive, sang, contenu d'intervention détaillé, pyromanie, brûlures, perte d'un bébé/perte d'un proche, suicide, autres ?TRIGGER // refuse de jouer ; None, I can play it all.

Préférence jeu:
- RPS: ****
- SMS: *

Albus - Ludo - Mila - Absolem - Lyra - Jules - Taylor - Avery

(8/8, FULL but ask me anyway ;)
LIEN DU POST
Mer 17 Nov - 4:14



Cover the past and start all over again (@Absolem Altman)  

C'est toujours tendu entre nous, mais d'la bonne manière. Il y a comme une forme d'électricité, un truc palpable dans l'air; ça s'contrôle pas et c'est parfait ainsi. T'es un peu comme moi sur les bords, tu l'sais. A cacher tes peurs et ta souffrance, pour n'faire jaillir que ce sourire éclatant. J'ai conscience que ton monde n'est pas rose, loin d'là même. Depuis qu't'as perdu les tiens, c'est compliqué. Avec le gosse, ça l'est d'autant plus. Mais par rapport aux autres, à tes connaissances, j'suis sans doute l'mieux placé pour t'comprendre. A défaut d'sourire, j'vis avec les mêmes ennuis. J'ai perdu au grand loto de l'univers, et j'suis devenu un connard glacial, au penchant violent quand on m'connait du mauvais côté d'la loi. S'tu savais c'que j'ai fait par le passé, bordel.. T'aurais foutu l'camp. Un léger hochement d'tête, je serais prêt à parier qu'tu connais pas le type dont j'parle. Normal, c'est pas ta génération; puis, le gars, c'est un vieux crouton maintenant. C'est pas important, on s'en fiche dans l'fond. Et j'me mets à l'humour, sacrément noir sur le coup, ça tombe bien, ça m'correspond parait-il. " Bébé dans le lave-vaisselle, on a connu mieux. " on est cons, surtout. Mais t'as envie d'piquer aujourd'hui, j'le sens. Ca s'voit, parce que tu balances. Un vrai distributeur de piques, totalement gratuites. Mais t'sais quoi ? C'est l'minimum avec moi. Ca fonctionne grave, et ça m'fait sourire dans mon fort intérieur. J'aime et j'le fais savoir, en pincant ta peau, c'te fausse graisse que tu t'inventes en t'regardant l'matin dans le miroir. " J'suis désolé.. Dans une autre vie. " coup d'oeil en arrière, j'capte ton beau regard ténébreux, et j'y réponds d'un clin d'oeil. C'est étrange, mais on s'rapproche. A coup d'blagues foireuses et d'petits gestes innocents. Sans trop savoir vers quoi on s'dirige, et peu importe. J'aime ça, c'est la vérité. J'aime ça, et j'espère vraiment qu'tu le comprends. " Un crop top, bah voyons.. J'te fais la même avec une paire de ciseaux. " cherche pas, j'comprends rien à ces choses là. Et j'me retiens de dire "moi ?" mais j'pense que ce commentaire serait déplacé. S'abstenir, ça fait pas d'mal parfois. Puis, t'es si mignonne quand tu tires la langue, j'aurais été bête d'gâcher un pareil faciès. On entre dans la chambre et tu fais d'suite une remarque, à laquelle j'avais pas pensé. Ca m'a même pas effleuré l'esprit. J'vois tout en noir, surtout en c'moment. Et merde, t'as raison; c'est pas l'message que je veux offrir à mon fils. D'autant qu'le noir, bah.. Ca assombrit une pièce pour de bon. " Fond blanc et écriture noire, plutôt ? Ou tu vois ça d'une autre couleur ? " j'me rends compte qu'un avis féminin, ça change toujours la donne. J'ai plus l'habitude, à force d'prendre seul les décisions pour Jared. Mais j'écoute, sérieusement, c'que ton oeil et ton style pourrait avoir à dire là-dessus. Peut-être qu'une autre couleur serait plus appropriée, en effet. Mais t'as l'air prise par le poème, sur le coup; alors j'te laisse lire, déchiffrer les mots encore vides de peinture. Tu m'fais encore sourire, t'es un maître d'armes à c'jeu là. Je m'approche de toi, pose naturellement ma main contre ton cou, à la naissance de tes cheveux. C'est affectueux, tendre par rapport à mes habitudes de loup solitaire. " Dommage.. Ou heureusement. J'suis pas à la hauteur du quart de c'poème. Jared finira par s'en rendre compte. " c'est une réalité dont j'ai conscience. J'veux pas qu'il suive mes traces, j'veux pas qu'il réponde à sa maitresse "plus tard, j'serais comme papa". J'essaie simplement d'lui donner les armes pour devenir meilleur, pour qu'il soit l'type bien que j'incarne pas. J'peux pas lui servir d'inspiration, alors j'essaie d'trouver des pistes; j'essaie à ma façon d'éclairer son chemin. Et quelque part, si toi, Abso', tu restes dans sa vie, j'en serais foncièrement plus rassuré. Si t'es capable d'me faire briller, alors j'sais que d'une certaine façon, mon fils sera toujours bien entouré avec toi.  


 
Vengeance
Wild and strong, you can't be contained; Never bound nor ever chained, wounds you caused will never mend.
(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem Fe9c87b4d37a338caeac137a2dbd5f8d467afd0f
Je m'appelle : Abso
j'ai : 23
ans et j'habite actuellement à : boston, dans un petit appart sympa avec mon demi-frère de 7 ans
Je viens de : eureka, en californie
Dans la vie, je suis : plus rien ..
et niveau sentimental je suis : célibataire
On dit de moi que je suis : admirable pour mes sacrifices
et que je ressemble à : olivia holt

Hors jeu, mon pseudo est : chromatica (marine)
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 14/08/2021
avec : 320
messages à mon actif, dont : 76
rps. Les créations de mon profil viennent de : skvwalkcrsrp & salvia
Pour finir, je joue également : winter, shelby & isolde & gypsy

(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem Fad34b65a8fcf39f5d95c9907aa2347e2384e63d
⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆
if you want your children to be intelligent
read them fairy tales ? ♫
⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆

who ? / the sweetheart
Autrefois, je brillais de mille feux. J'entrais dans leur vie tel un feu d'artifices. J'éblouissais ceux qualifiés de "ringards", mais attention je n'avais rien contre eux, ils étaient si attendrissants. Ouais, avant que ma vie explose, j'étais une nana populaire, entourée de ses fidèles pitbulls obsédés par les paillettes. J'ai apparemment un don, celui d'être particulièrement à l'écoute et attentionnée. On dit également de moi que je suis distinguée et joviale. Douce comme du coton, ma voix vous hypnotisera et vous rendra sûrement accro. Dans le pire des cas, vous adorerez me détester. Je ne suis pas madame parfaite pour autant, j'ai mes démons. Je ne conçois en aucun cas la trahison et la tromperie. Je ne pardonne pas. Je suis rancunière et extrêmement revancharde. Je souffre en secret derrière ma façade impeccable. Oui, je suis sévère envers moi-même, je place toujours la barre très haut. Je peux aussi me montrer irresponsable, notamment par impulsivité. Les coups d'sang, j'connais que trop bien. Ah et je ne supporte pas prêter mes petits copains, je suis d'une nature possessive et jalouse. En définitive, je suis le feu et la glace. Le miel et la sauce piquante. Et depuis la mort de mon père, dernier parent, j'ai littéralement changé. Femme mature, mère adoptive, j'suis redescendue de mon nuage et vis désormais comme mr et mme tout le monde. Je ne suis plus précieuse. Je suis atteignable et beaucoup plus terre à terre.


chronologie
❝ 20 novembre 1998 ❞ ─ naissance à eureka (californie)
❝ septembre 2007 ❞ ─ mort de sa mère.
❝ octobre 2014 ❞ ─ naissance de son demi-frère arlo.
❝ juillet 2015 ❞ ─ percute un homme et ne s'arrête pas. ce dernier est décédé sur le coup.
❝ novembre 2018 ❞ ─ détection d'une pathologie ayant un impact sur la fertilité.
❝ fin août 2021 ❞ ─ décès de son père et sa belle-mère.
❝ septembre 2021 ❞ ─ obtention de la garde de son demi-frère.
❝ fin septembre 2021 ❞ ─ rencontre de dwayne, son ange gardien.


WARNING // concernant (personnage) deuil. TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale, pédophilie, racisme.

LIEN DU POST
Mer 17 Nov - 17:25



Cover the past and start all over again (@dwayne rashford)  

C’est reparti pour un tour. La guerre est déclarée. J’prends quelques éclats d’obus, mais rien qui ne me tuera pour autant. Et puis c’est enfin à moi de t’éduquer sur quelque chose. Ok, c’est d’la mode, un truc dont les gars de ton espèce se contrefichent, mais tu t’endormiras moins con ce soir, comme moi avec tes poèmes farfelus. « Je t’en prie, je serais honorée de porter tes créations Gianni Versace » Bon, par contre, si tu pouvais éviter sa fin tragique, ça m’arrangerait. J’supporterais pas de nouvelles funérailles pour les prochaines années, j’ai assez donné. Il y a eu aussi cette perche maladroitement tendue et non attrapée. C’est peut-être mieux ainsi ou c’est qu’il n’y a aucune ambiguïté de ton côté et qu’au lieu de ça, je t’ai mis mal à l’aise. Pourvu que non. Te suivant dans la chambre, j’examine la pièce et envoie un nouveau missile en ta direction. « Blanc et noir, c’est déprimant. La vie est un arc-en-ciel. Il a besoin de rêver ton gosse. Rajoute des couleurs un peu masculine, construis-lui un univers fantastique. » Ne le noie pas si tôt dans les pensées profondes, préserve son innocence. L’enfance, c’est souvent la plus belle période d’une vie. C’est l’émerveillement, l’insouciance, l’inconscience. Mes prunelles se perdant dans les tracés, une vague de frissons se déclare avec ce geste inattendu. J’dis pas que le cou est une zone érogène, mais c’est une partie où les autres s'y aventurent jamais. Puis, le type de commentaire qui me fait bouillir tombe, le genre où tu te dévalorises et où tu te prends pour une vraie merde. Certes, j’connais pas tout de ta vie, mais le Dwayne du présent, il peut être un modèle pour son fils. Nos erreurs nous rendent meilleures et personne n’est parfait. Incapable de rester muette face à tes conneries, je me retourne et encadre ton visage de mes mains. « Dwayne, est-ce que je peux faire quelque chose pour que tu arrêtes de t’enterrer ? J’supporte plus. J’peux pas croire que tu sois un raté après tout ce que tu m’as montré, sauf si tu as joué un jeu .. » J’en doute fort, j’m'en serais rendu compte si t’étais un manipulateur. Depuis l’début, t’as été clean. Tu ne m’as rien demandé, uniquement donné. Pressant tes joues pour faire ressortir ta bouche, je bloque mon rire et regrette de briser le sérieux de ma tirade. Je veux sincèrement des réponses, que tu te bouges et que tu t’appuies sur moi. « Qu’est-ce que tu te reproches au juste ? T’es l’homme le plus parfait que j’ai rencontré, j’savais même pas que ça existait. On s'est toujours servi de moi, mais toi, tu me sers comme une reine. Je .. je pige pas. »



selkies mood
the sirens were dangerous creatures, who lured nearby sailors with their enchanting music and voices to shipwreck on the rocky coast of their island (astra).

Absolem Altman FIRE OHEHO

(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem 9e846f70ebb322ec06a5cad2f77f1ac9d7457c4c
Je m'appelle : Dwayne, ça m'semble bien. Sinon, tu m'appelles pas, j'm'en porterai pas plus mal.
j'ai : 36
ans et j'habite actuellement à : Boston (city center-north end), un appart' spacieux avec mon fils de 3 ans.
Je viens de : Portland (Oregon), mais j'ai principalement vécu à Sacramento et Redding (Californie).
Dans la vie, je suis : Capitaine sapeur-pompier, en charge de la Rescue 1 de Boston. Egalement instructeur pour les nouvelles recrues et Inspecteur du bureau d'enquête incendie.
et niveau sentimental je suis : Veuf, et pas intéressé. Passe ton ch'min, tu veux ?
On dit de moi que je suis : du genre inaccessible. A moins qu't'aies d'la chance, qui sait ?
et que je ressemble à : Charlie Hunnam.

Hors jeu, mon pseudo est : Unicorn, ou comme ça t'chante.
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 18/08/2021
avec : 250
messages à mon actif, dont : 123
rps. Les créations de mon profil viennent de : Never Utopia (avatar) - Beylin (signature)
Pour finir, je joue également : None.
WARNING // concernant (personnage) Propos déplacés/choquants, violence excessive, sang, contenu d'intervention détaillé, pyromanie, brûlures, perte d'un bébé/perte d'un proche, suicide, autres ?TRIGGER // refuse de jouer ; None, I can play it all.

Préférence jeu:
- RPS: ****
- SMS: *

Albus - Ludo - Mila - Absolem - Lyra - Jules - Taylor - Avery

(8/8, FULL but ask me anyway ;)
LIEN DU POST
Dim 21 Nov - 16:20



Cover the past and start all over again (@Absolem Altman)  

Personnellement, j'appelle ça l'retour de flamme. Je cherche, tu réponds. Vice-versa. Ca fait l'charme de notre relation, d'notre histoire; c'te façon qu'on a de jamais s'ennuyer, l'un avec l'autre. J'dois cligner au moins trois fois des yeux, en mode " mais qu'est-ce qu'elle m'raconte encore ? " parce que j'ai aucune idée d'qui est la personne dont tu parles. Comme moi avec le politicien, un peu plus tôt. " J'allais l'dire ! " j'fais du plagiat, j'reprends tes mots et ça m'fait sourire, parce que j'sais bien qu'on s'comprend. On a aucune idée des références de l'autre. J'suis pas foutu de rebondir sur autre chose, même si l'envie est présente. Ca m'perturbe, j'ai encore besoin d'apprivoiser ces choses que tu m'fais ressentir. Parce que.. Chez moi, c'est exceptionnel, rien qu'le fait d'y songer. J'ai à peine l'temps d'me remettre de ces bêtises, que j'prends une nouvelle pique dans la tronche. C'est bien envoyé. C'est juste. Et t'as raison. D'mon point d'vue, la vie est noire. Une nuit constante. Mais pas pour Jared. J'dois faire les choses pour lui, en m'détachant de la merde qui m'colle au visage. " Okay. J'te suis, j'aime l'idée. On a qu'a... Créer un joli paysage, avec un arc-en-ciel, des arbres.. Un soleil. Quelques p'tits motifs neutres, qu'on pourrait retrouver sur du papier-peint. Et on intègre l'poème dedans. " même s'il saisit pas l'sens de suite, j'ai envie qu'il grandisse avec ces belles paroles autour de lui. Qu'on mélange ça à tes idées colorées, plus jeunes et insouciantes, pour créer un univers, ni trop gamin, ni trop sérieux. Un équilibre pour son évolution. Tout c'que j'ai jamais eu, finalement. T'apportes tellement à mon quotidien, qu'mon geste n'est autre que spontané. J'suis pourtant pas si démonstratif, mais toi.. Tu fais tomber mes barrières. J'peux rien retenir, c'est comme ça. Phalanges caressant une seconde ta nuque, avant qu'tu ne viennes me faire face. P'tite grognon. Tu m'supportes pas dans ma noirceur, et comment pourrais-je t'en vouloir ? Personne n'peut vivre avec tant de colère, de haine et d'violence en lui. Je joue pas un jeu, j'ai jamais fait semblant avec toi. J'me suis contenté de garder des zones d'ombre. Tu pourrais faire quelque chose Abso', c'est vrai. Quelque chose que j'peux pas te demander. Océanes dérivant sur ton visage, de tes prunelles à.. C'que j'peux pas obtenir. T'étais bien partie, avant qu'ton air comique ne revienne chasser l'sérieux. C'est étrange que t'en viennes à poser tes mains sur mes joues. C'est une drôle de chaleur sur ma peau. C'est un feu nouveau qu't'es en train d'allumer. " Jamais j'me servirais de toi, garde ça en tête. Mais va pas croire que j'suis parfait. C'est une connerie plus grosse qu'le monde. " mes mains s'posent sur les tiennes, accompagnent ton geste. J'ai besoin qu'on m'sorte de cette merde. J'me noie chaque jour et j'commence vraiment à être à court de solutions. J'ai besoin d'toi. Jamais j'pourrais demander de l'aide, mais mes gestes trahissent mes besoins. " Tu veux vraiment savoir ? Comprendre le pourquoi et l'comment ? " j'suis pas prêt à tout t'raconter, mais j'crois aussi que jamais je le serais. On sait pas, des fois qu'tu décides de tirer un trait sur notre relation, après c'que je peux te révéler. Si j'te perds, toi aussi.. Non, mieux vaut n'pas imaginer la suite.


 
Vengeance
Wild and strong, you can't be contained; Never bound nor ever chained, wounds you caused will never mend.
(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem Fe9c87b4d37a338caeac137a2dbd5f8d467afd0f
Je m'appelle : Abso
j'ai : 23
ans et j'habite actuellement à : boston, dans un petit appart sympa avec mon demi-frère de 7 ans
Je viens de : eureka, en californie
Dans la vie, je suis : plus rien ..
et niveau sentimental je suis : célibataire
On dit de moi que je suis : admirable pour mes sacrifices
et que je ressemble à : olivia holt

Hors jeu, mon pseudo est : chromatica (marine)
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 14/08/2021
avec : 320
messages à mon actif, dont : 76
rps. Les créations de mon profil viennent de : skvwalkcrsrp & salvia
Pour finir, je joue également : winter, shelby & isolde & gypsy

(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem Fad34b65a8fcf39f5d95c9907aa2347e2384e63d
⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆
if you want your children to be intelligent
read them fairy tales ? ♫
⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆

who ? / the sweetheart
Autrefois, je brillais de mille feux. J'entrais dans leur vie tel un feu d'artifices. J'éblouissais ceux qualifiés de "ringards", mais attention je n'avais rien contre eux, ils étaient si attendrissants. Ouais, avant que ma vie explose, j'étais une nana populaire, entourée de ses fidèles pitbulls obsédés par les paillettes. J'ai apparemment un don, celui d'être particulièrement à l'écoute et attentionnée. On dit également de moi que je suis distinguée et joviale. Douce comme du coton, ma voix vous hypnotisera et vous rendra sûrement accro. Dans le pire des cas, vous adorerez me détester. Je ne suis pas madame parfaite pour autant, j'ai mes démons. Je ne conçois en aucun cas la trahison et la tromperie. Je ne pardonne pas. Je suis rancunière et extrêmement revancharde. Je souffre en secret derrière ma façade impeccable. Oui, je suis sévère envers moi-même, je place toujours la barre très haut. Je peux aussi me montrer irresponsable, notamment par impulsivité. Les coups d'sang, j'connais que trop bien. Ah et je ne supporte pas prêter mes petits copains, je suis d'une nature possessive et jalouse. En définitive, je suis le feu et la glace. Le miel et la sauce piquante. Et depuis la mort de mon père, dernier parent, j'ai littéralement changé. Femme mature, mère adoptive, j'suis redescendue de mon nuage et vis désormais comme mr et mme tout le monde. Je ne suis plus précieuse. Je suis atteignable et beaucoup plus terre à terre.


chronologie
❝ 20 novembre 1998 ❞ ─ naissance à eureka (californie)
❝ septembre 2007 ❞ ─ mort de sa mère.
❝ octobre 2014 ❞ ─ naissance de son demi-frère arlo.
❝ juillet 2015 ❞ ─ percute un homme et ne s'arrête pas. ce dernier est décédé sur le coup.
❝ novembre 2018 ❞ ─ détection d'une pathologie ayant un impact sur la fertilité.
❝ fin août 2021 ❞ ─ décès de son père et sa belle-mère.
❝ septembre 2021 ❞ ─ obtention de la garde de son demi-frère.
❝ fin septembre 2021 ❞ ─ rencontre de dwayne, son ange gardien.


WARNING // concernant (personnage) deuil. TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale, pédophilie, racisme.

LIEN DU POST
Lun 22 Nov - 16:41



Cover the past and start all over again (@dwayne rashford)  

J’veux pas forcément mettre ma patte. J’ai pas envie de grignoter un peu d’espace, surtout dans la chambre de ton fils. Ce que je veux, c’est t’apporter des conseils et faire au mieux pour que ton gamin s’épanouisse. Il a besoin de se créer des rêves, même les plus fous. La vie n’est pas en noir et blanc. Elle est multicolore. Des nuances que nos yeux ne peuvent même pas analyser. Offre-lui l’univers des possibles. Il va avoir besoin de soutien pour croire en lui et affronter ce monde où les hyènes rodent. J’suis soulagée, tu arrives enfin à saupoudrer ton poème avec d’autres éléments plus gais et porteurs d'espoir. Déstabilisée par ton geste d’affection, je fais néanmoins volte face et te canarde. Tu sais que c’est parce que .. je tiens à toi. Du genre beaucoup. J’voudrais tellement remplacer l’ampoule qui a grillé et te ramener de la lumière. Joues pressées, grimace encore jamais aperçue, je contiens mon rire, parce que c’est sérieux tout ça. J’ai le regard braqué sur toi, tentant de sonder tes pensées les plus secrètes, en vain. J’désespère pas. Je sens que je ne suis pas loin de faire sauter la résistance. « Dwayne Rashford, je veux te connaître de A à Z, sois pas égoïste.  » Mon visage se rapproche, assez pour examiner davantage les moindres aspérités de ta peau, l’intensité du bleu de tes yeux et sentir ton souffle chaud. « Je ferais un exorcisme s’il le faut. J’ai une bible, une croix et de l’eau bénite. On arrivera à faire sortir ce démon de toi, j’te promets » Mes mains qui forcent pour se dégager des tiennes, j’abandonne ta figure de voyou à contre-coeur. Qu’est-ce qui a pu t’arriver pour te détruire de l’intérieur ? Une enfance ponctuée de violence ? La mort d’un collègue dans ton job ? La perte d’un être cher ? Un meurtre ? Mon esprit divague, surtout le soir, quand je m’étends sur mon lit et que je pense à l’énigme passionnante que tu es. « Tu n’as pas à jouer les gros durs avec moi, j’ai pleuré comme une madeleine devant toi et j’en suis pas morte, tu peux aussi le faire. Plonge dans mes bras et lâche tout. J’ai des seins plutôt confortables en plus. » C’est plus fort que moi, je jongle entre sincérité et humour. C’est ça Absolem, j’peux plus la changer. J’suis comme une putain de courbe sinusoïdale. Haut bas, bas haut. Il faut me suivre, mais toi, je sais que tu en es capable. L’idiotie comme marque de fabrique, je m’étire sur la pointe des pieds et trace une croix sur ton front. « Parle, confesse-toi mon enfant »




selkies mood
the sirens were dangerous creatures, who lured nearby sailors with their enchanting music and voices to shipwreck on the rocky coast of their island (astra).

(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem 9e846f70ebb322ec06a5cad2f77f1ac9d7457c4c
Je m'appelle : Dwayne, ça m'semble bien. Sinon, tu m'appelles pas, j'm'en porterai pas plus mal.
j'ai : 36
ans et j'habite actuellement à : Boston (city center-north end), un appart' spacieux avec mon fils de 3 ans.
Je viens de : Portland (Oregon), mais j'ai principalement vécu à Sacramento et Redding (Californie).
Dans la vie, je suis : Capitaine sapeur-pompier, en charge de la Rescue 1 de Boston. Egalement instructeur pour les nouvelles recrues et Inspecteur du bureau d'enquête incendie.
et niveau sentimental je suis : Veuf, et pas intéressé. Passe ton ch'min, tu veux ?
On dit de moi que je suis : du genre inaccessible. A moins qu't'aies d'la chance, qui sait ?
et que je ressemble à : Charlie Hunnam.

Hors jeu, mon pseudo est : Unicorn, ou comme ça t'chante.
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 18/08/2021
avec : 250
messages à mon actif, dont : 123
rps. Les créations de mon profil viennent de : Never Utopia (avatar) - Beylin (signature)
Pour finir, je joue également : None.
WARNING // concernant (personnage) Propos déplacés/choquants, violence excessive, sang, contenu d'intervention détaillé, pyromanie, brûlures, perte d'un bébé/perte d'un proche, suicide, autres ?TRIGGER // refuse de jouer ; None, I can play it all.

Préférence jeu:
- RPS: ****
- SMS: *

Albus - Ludo - Mila - Absolem - Lyra - Jules - Taylor - Avery

(8/8, FULL but ask me anyway ;)
LIEN DU POST
Mar 23 Nov - 4:51



Cover the past and start all over again (@Absolem Altman)  

Tu sais, la colère rend aveugle. Quand elle prend possession d'ton corps, et qu'elle empêche les autres sentiments d'ressortir, tu n'vois plus que par ça. C'est mon cas, et j'pensais en avoir conscience. Heureusement, t'es là pour m'faire remarquer une certaine évidence: j'peux éviter ça à Jared. Il a rien demandé, il sait même pas pourquoi j'me comporte de cette manière. Pourquoi sa mère n'rentre jamais le soir. J'ai pas l'droit, en plus, d'lui imposer un monde en noir et blanc. Comme tu l'as souligné, l'univers est coloré; j'me dois de remettre les couleurs dans cet appart', et surtout dans sa chambre. C'est vrai qu'quand j'y pense, j'aurais été capable de peindre sa chambre en noir. Totalement. Sans m'poser la moindre question. J'imagine qu'tu viens de sauver mes nuits d'un potentiel "monstre sous le lit". J'sais pas trop; quand il s'agit de lumière, j'suis rapidement paumé. Et ça en devient ridicule. Comment tu fais pour m'supporter, toi ? C'est ça, la grande question. Ton visage s'rapproche et mon souffle en vient presque à se suspendre, moi qui suis pas habitué à c'genre de démarches, venant d'toi. Tu balances des conneries - évidemment - et reprends tes distances. J'capte que dalle à cette façon que t'as, d'venir me chercher pour repartir à la seconde qui suit. Ca percute pas dans ma tête, j'comprends pas. " Si c'était qu'un stupide démon, on serait sauvés.. " tu sais que j'crois pas une seconde au seigneur, à ces histoires d'ange et d'paradis. Pas plus qu'aux fantômes. Façon conjuring, ce serait si facile; puisque l'histoire veut qu'le démon prenne possession du corps. Fais le sortir et tout redevient comme avant. Quand t'es consumé par l'besoin de vengeance, c'est bien plus insidieux; plus lent mais toujours plus dangereux. On s'contente pas d'prendre possession d'ton esprit, on le modifie directement. On le corrompt. C'est quelque chose qui te transforme de l'intérieur. " Au risque de te décevoir.. Je n'sais plus faire, et depuis longtemps. " j'aimerais pouvoir plonger dans tes bras, pouvoir simplement rire de ton humour que j'apprécie tant. T'as ce côté délirant et sérieux, tout à la fois, que j'aime par dessus tout. Tu l'sais. Mais pleurer.. Non, j'crois pas l'avoir fait depuis Sa mort. Tu reviens au galop avec ta connerie d'madame la sainte de Boston et j'étire, enfin, un p'tit sourire. " Les gens de l'église sont pas censés être sexy. " ça répond plus ou moins à ta connerie précédente, de poitrine douillette. J'attendais juste l'bon moment pour répondre. Et j'le fais avec un cliché, je l'avoue. Un compliment déguisé, soit-disant passant. Mais, puisque j'comprends rien à c'te façon qu'on a d'se rapprocher, voilà que j'passe ma main sur ton visage; que j'étale mes doigts en partant d'ton front, jusqu'à tes lèvres. Je cherche pas à t'repousser, mais j'saisis pas c'que Toi, tu veux. " Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends. J'irai par la forêt, j'irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. " j'parle toujours mieux en poème, c'est comme ça; quand bien même tu pourrais n'pas en comprendre le sens. Ca viendra, petit à p'tit.


 
Vengeance
Wild and strong, you can't be contained; Never bound nor ever chained, wounds you caused will never mend.
(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem Fe9c87b4d37a338caeac137a2dbd5f8d467afd0f
Je m'appelle : Abso
j'ai : 23
ans et j'habite actuellement à : boston, dans un petit appart sympa avec mon demi-frère de 7 ans
Je viens de : eureka, en californie
Dans la vie, je suis : plus rien ..
et niveau sentimental je suis : célibataire
On dit de moi que je suis : admirable pour mes sacrifices
et que je ressemble à : olivia holt

Hors jeu, mon pseudo est : chromatica (marine)
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 14/08/2021
avec : 320
messages à mon actif, dont : 76
rps. Les créations de mon profil viennent de : skvwalkcrsrp & salvia
Pour finir, je joue également : winter, shelby & isolde & gypsy

(TW) ✧ ❛ Cover the past and start all over again ✧ ❛ Absolem Fad34b65a8fcf39f5d95c9907aa2347e2384e63d
⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆
if you want your children to be intelligent
read them fairy tales ? ♫
⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆⋆

who ? / the sweetheart
Autrefois, je brillais de mille feux. J'entrais dans leur vie tel un feu d'artifices. J'éblouissais ceux qualifiés de "ringards", mais attention je n'avais rien contre eux, ils étaient si attendrissants. Ouais, avant que ma vie explose, j'étais une nana populaire, entourée de ses fidèles pitbulls obsédés par les paillettes. J'ai apparemment un don, celui d'être particulièrement à l'écoute et attentionnée. On dit également de moi que je suis distinguée et joviale. Douce comme du coton, ma voix vous hypnotisera et vous rendra sûrement accro. Dans le pire des cas, vous adorerez me détester. Je ne suis pas madame parfaite pour autant, j'ai mes démons. Je ne conçois en aucun cas la trahison et la tromperie. Je ne pardonne pas. Je suis rancunière et extrêmement revancharde. Je souffre en secret derrière ma façade impeccable. Oui, je suis sévère envers moi-même, je place toujours la barre très haut. Je peux aussi me montrer irresponsable, notamment par impulsivité. Les coups d'sang, j'connais que trop bien. Ah et je ne supporte pas prêter mes petits copains, je suis d'une nature possessive et jalouse. En définitive, je suis le feu et la glace. Le miel et la sauce piquante. Et depuis la mort de mon père, dernier parent, j'ai littéralement changé. Femme mature, mère adoptive, j'suis redescendue de mon nuage et vis désormais comme mr et mme tout le monde. Je ne suis plus précieuse. Je suis atteignable et beaucoup plus terre à terre.


chronologie
❝ 20 novembre 1998 ❞ ─ naissance à eureka (californie)
❝ septembre 2007 ❞ ─ mort de sa mère.
❝ octobre 2014 ❞ ─ naissance de son demi-frère arlo.
❝ juillet 2015 ❞ ─ percute un homme et ne s'arrête pas. ce dernier est décédé sur le coup.
❝ novembre 2018 ❞ ─ détection d'une pathologie ayant un impact sur la fertilité.
❝ fin août 2021 ❞ ─ décès de son père et sa belle-mère.
❝ septembre 2021 ❞ ─ obtention de la garde de son demi-frère.
❝ fin septembre 2021 ❞ ─ rencontre de dwayne, son ange gardien.


WARNING // concernant (personnage) deuil. TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale, pédophilie, racisme.

LIEN DU POST
Mar 23 Nov - 12:14



Cover the past and start all over again (@dwayne rashford)  

Si quelques phrases en latin pouvaient te libérer, ce serait si facile. Mais l’Église à ses limites, embrasser la foi pour avancer, c’est un chemin ardu que je ne parviens même pas à trouver. Alors je ne chercherais pas à te convertir à une religion contre laquelle je suis parfois en colère. Aujourd’hui, c’est le désespoir que je perçois dans ta voix qui me met en pétard. L’impuissance à laquelle tu me confrontes m’est extrêmement douloureuse. Mon attachement pour toi est sans précédent. Te voir souffrir me fait souffrir. Je suis une éponge. Je m’inquiète pour toi et pour ton fils. Il a besoin d’un papa qui sourit pour d’vrai et pas de cendriers remplis. Les mômes sont doués pour ressentir la tristesse des adultes. Mais sache que ma générosité est sans limite pour toi. Tes secrets resteront à l’abri. Je ne ferais rien qui pourrait te blesser davantage. Aie confiance. Le visage qui se secoue de droite à gauche, je décroche un rire avec ta réplique aussi conne que la mienne. « Il faut abattre tous ces préjugés » Le silence retombe et la tension monte en moi. Les regards s’échangent et j’attends. J’attends une quelconque réponse de ta part pour me mettre la puce à l’oreille. Sans étonnement, tu te protèges derrière le barbelé de la poésie et cette fois-ci, l’auteur ne m’est pas inconnu. Ce type est une légende. Et si mes souvenirs sont bons, il a perdu une fille et ne s’en est vraiment jamais remis. C’est une grande avancée aujourd’hui. C’est le deuil qui te ronge. « Demain dès l’aube, tu resteras et tu vaincras. Tu rejoindras cette personne quand ton heure viendra, mais ne la provoque pas. Aujourd’hui, c’est moi qui ne peux vivre loin de toi. » J’ai le pouls qui fait une envolée. Une étape après l’autre. Je ne chercherais pas plus, mais tu sais que je suis aussi sensible à la perte. Mes repères ont trépassé les uns après les autres. Je n’ai plus qu’un jeune homme à ma charge et pour lui, je retirerais ce masque de la mélancolie. Si je peux le faire, fais-le. Pour eux. ‘Nos enfants’. Aimerais-tu que Jared se tue à petit feu si tu disparaissais ? Je crois pas. Sans en rajouter, je me dirige vers les pots de peinture et use de ma force pour en ouvrir un. Trempant mon index dans la matière colorée, je rapplique ensuite vers toi et tire deux traits horizontaux sur tes pommettes. « C’est parti guerrier, si on ne s’y met pas, ça ne se fera jamais tout seul. » La pointe de ton nez tâchée, je repars vers le matériel et dégaine cette fois-ci le rouleau pour attaquer une surface importante. « Mon cul a des yeux, fais gaffe »



selkies mood
the sirens were dangerous creatures, who lured nearby sailors with their enchanting music and voices to shipwreck on the rocky coast of their island (astra).

Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: