Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
/
i love harvard ✧. ❛ toute reproduction interdite
-27%
Le deal à ne pas rater :
Bosch – Jeu d’embouts de vissage et à cliquet 26 pièces
15.19 € 20.75 €
Voir le deal

Leaving the World Behind


Haiwee Wind River omg mes feels

Leaving the World Behind C4a559074b4f4f4a804488485c56e449f5c1eef4
Je m'appelle : Lao
j'ai : 28
ans et j'habite actuellement à : Boston, along Charles depuis sept 2019
Je viens de : Hong Kong.
Dans la vie, je suis : héritié d'une firme réputée: Xiaomi. Egalement assistant en archéologie à l'université ( est en dernière année). Model pour la WW (cie de Wendy Witter).
et niveau sentimental je suis : Célibataire, un vrai cavaleur.
On dit de moi que je suis : un pilleur de tombes.
et que je ressemble à : Lewis Tan

Hors jeu, mon pseudo est : March Hare
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/05/2021
avec : 883
messages à mon actif, dont : 548
rps. Les créations de mon profil viennent de : myself
Pour finir, je joue également : D.B.C
Leaving the World Behind Tumblr-055e309efc3193b9229560b545632c65-b30b7ddf-1280Leaving the World Behind Profil
{ TIMELINE }
Né le 3 mars 93, adopté par son oncle (Triade Wo Shing Wo) après le suicide de son père (rite traditionnel) Etant l'ainé et le seul mâle des deux enfants, il devient le principal successeur de l'empire Xiaomi, au grand damne de sa demi-sœur plus posée et plus carriériste que lui. 埉 < juin 2013: Poussé par les traditions familiales, il se fond dans les arts martiaux jusqu'à décrocher plusieurs titres dont celui de second au championnat national. 埉 été 2013: Kidnappé à ses 20ans par un clan opposé ( Triade chinoise), il est séquestré en Thaïlande d'où il reviendra blessé et amer de sa première expérience en tant que pillard de tombes 埉 sept 2013 - été 2015: Il change de cursus pour l'Histoire de l'art à Hong Kong et repart sur le site de son premier échec pour y trouver son premier artefact: une dague qui trône encore aujourd'hui en pièce maitresse dans sa propre collection. 埉 été 2016 - été 2017: Proche du titre ultime, il part une année au Tibet se parfaire dans son art et dans la maitrise de soi sous la contrainte de son oncle. 埉 sept 2017- juin 2018: Se consacre une année à l’entreprise et à ses concours mais il a très vite le mal du pays. Dès que l'occasion se présente lors de réunions, c’est par-delà les baies vitrées que son regard se dirige. 埉 sept 2018 – juin 2019: 6ème année en Archéologie ( Hong Kong). Il postule en Mai à Harvard. 埉 > sept 2019: 7ème et 8ème années à Harvard, il devient dès son arrivée l'assistant de l'un des prof de sa discipline.



{ CHARACTER }

Leaving the World Behind A55345620492ca7a4c7ec8746430094e5e791992
Idéaliste au caractère bien trempé qui allie l'élégance à la puissance ⠂fort besoin d’évasion et d’indépendance ⠂ impudique ⠂Orgueilleux ⠂Fumeur ⠂Collectionneur de reliques ⠂Sportif accompli (art martiaux & maniement des lames) ⠂Un peu misogyne sur les bords mais c'est dans la tradition qu’il a été élevé ⠂Opportuniste ⠂Excentrique, claque des fortunes sur un coup de tête ⠂Nomade ⠂Garde le léger accent de sa région d'origine.

Leaving the World Behind 27a1e5eea2e062fd575f10ed472e356c2686eb00


{ LINKS }

Haiwee:
Lidiya :
Guo:
Johan :
Dolly:
Taylor:
Snow:
Easton:



•••••••••WARNING •••••••••
Violences - Sexe - Tortures - Armes blanches - Pillage - Langage cru/vulgaire - Arrogance - Éducation stricte/Snobisme ( parfois)

•••••• { RPS en cours} ••••••

10/05/2021: Snow: Dumb dumb
22/05/2021: Haiwee: Card game
30/06/2021: Haiwee: Leaving the world behind
31/07/2021: Lidiya: We don't talk anymore
17/08/2021: Wendy : A beautiful Lie
27/08/2021: Haiwee: Dive into you
29/08/2021: Lilly: Me & adams members
01/09/2021: Tg: Revenge all together
02/10/2021: Tg : Olympiades, escalade.
31/10/2021: Tg : Ouija
31/10/2021: Haiwee : Shivers

LIEN DU POST
Dim 13 Juin - 20:34

le 30/06/2021
CUBA, CAYO LARGO
Summer Camp 2021

L
eaving the
world Behind
♪♫♪
Ponton C, le hors-bord amarré au quai numéro 13. Voilà tout ce que le nomade des temps modernes a cru bon de lui notifier, sans même préciser dans quelle tenue se pointer. Cela dit, ce n’est pas comme s’il ne lui en avait pas touché  deux mots en posant ses conditions si elle souhaitait réellement embarquer avec lui : maillot de bain deux pièces exigé, ce qu’on appelle vulgairement un bikini.
Le bateau est à un privé, gars du coin qui ne posera pas plus de questions tant qu’il est grassement payé, et le matériel loué à l’un des clubs de l’ile qui fournit aux touristes de quoi passer agréablement ses journées sous la risée et l’écume des flots argentés. Il a embarqué le premier, un quart d’heure avant pour s’assurer une dernière fois de l’état de leur équipement, vérifiant la pression des trois bouteilles au moment où l’un de ses deux affréteurs l’a interpellé pour lui annoncer une étrange arrivée. Alors il a détourné son regard du manomètre pour l’observer, apparaissant sur les lattes de bois, réduisant la distance les séparant à chacun de ses pas. « Pieds nus. » Pourquoi ça ne l’étonne pas… Il a relevé ses lunettes, les branches fermement sanglées de part et d’autre par son bandana, pour l’observer sans filtre allonger ses jambes une dernière fois jusqu’à se présenter face à l’embarcation, lui se redressant subitement pour aller à sa rencontre et lui tendre la main afin de l’aider à grimper. Pourtant, il se ravisera au dernier instant, hésitant, rajoutant non sans se moquer : « Le rouge ? » sans quoi elle risque de rester, telles furent ses exigences pour l’avoir à ses côtés, un détail, un trois fois rien si aisément réalisé. Et il tient avant toute chose à préciser, avant qu’elle ne pose le pied à bord de leur embarcation, un fait devant lequel il s’est au moment T retrouvé bien con. « La robe ne m’a pas aidé. » Alors s’il a commis l’impair de se planter sur la taille de la combinaison qu’il a achetée, du consommable qu’elle pourra garder en souvenir de cette journée, il faudra lui pardonner.
MADE BY @ICE AND FIRE.


Leaving the World Behind 5iBsQQK

Sheng Lao Xian omg mes feels

happiness therapy
Je m'appelle : Haiwee
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : la Currier House
Je viens de : Wind River, réserve amérindienne dans le Wyoming
Dans la vie, je suis : étudiante en politique.
et niveau sentimental je suis : fiancée par obligation, attachée par émotion
On dit de moi que je suis : naïve, sauvage et insaisissable,
et que je ressemble à : Adria Arjona

Hors jeu, mon pseudo est : Leeloo
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 15/11/2020
avec : 1235
messages à mon actif, dont : 517
rps. Les créations de mon profil viennent de : myself
Pour finir, je joue également : Snow et ses drôles de dames. (Josephine & Taylor & Wendy)

→ Haiwee Wind River ←
→ Haiwee Wind River ← 

Leaving the World Behind Tumblr_p735yrzQh61x3kjcxo6_400


→ il y a une prairie dans mon monde parfait ←
→ il y a une prairie dans mon monde parfait ← 

née dans la réserve amérindienne de wind river • sauvage • sensible • insaisissable • ingénue • vierge • novice • farouche • fière • sensorielle • caractérielle • croit aux esprits anciens • préfère la médecine douce à la science • a une fâcheuse tendance à parler en amérindien lorsqu'elle perd le contrôle • elle parle d'ailleurs plusieurs dialectes anciens différents • bavarde • honnête, ne sait pas mentir •

Leaving the World Behind 632b5d7307b0f189cea872427cad0bf6ce27dec9



→ BUCKET LIST ←
→ BUCKET LIST ← 

√ Visiter New-York.
√ Participer à un SB.
√ Aller au bal de fin d'année.
√ Premier vrai baiser.
√ Participer au Summer Camp.
√ Obtenir le numéro de téléphone d'un parfait inconnu en soirée.



Leaving the World Behind 13d16379a9adb1f2f121b2cf7562b5df8ab4bc77


→ RELATIONSHIPS ←
→ RELATIONSHIPS ← 

Dutch // rencontré en forêt, de cet homme elle ne veut se détacher. Grand frère, confident, sur lequel elle fantasme de temps en temps.
Harper // amie précieuse, complémentarité.
Sheng // il a bousculé toutes les barrières. Chamboulé ses idéaux en une soirée. Dangereux, mais elle ne peut stopper ce jeu.
Luan // ami proche dont elle s'est éloignée depuis le SB dernier.
Shade // victime d'un défi lancé par ses copines.
Piotr // étudiant complexe. Elle l'aime comme elle le déteste.
Zlatko // âmes semblables.
Gresham // restée bloquée avec lui dans un ascenseur, à croire que ça rapproche les coeurs.
Elinor // semblables en bien des points. Amitié qui n'a aucune égale.
Emerson // grand avocat, défenseur de beaucoup de droits, admiration.
Jeremiah // Anciennement son patron, Haiwee ressent pour lui une certaine fascination.

Leaving the World Behind 46a90241c92d61a23a07b1ef9dd1ee52e5287e72


WARNING // concernant (Haiwee) vie en communauté (réserve amérindienne)
TRIGGER // refuse de jouer ; viol. pour les rapprochements physiques quels qu'ils soient, même un simple baiser, me contacter.

Leaving the World Behind Ryzx


Voir mon répertoire, 5 places de dispo
LIEN DU POST
Mar 15 Juin - 22:26


Leaving the wolrd behind
Caraibes / SC / XX/XX


Sur son épaule trône un sac en tissu dans lequel Haiwee a laissé traîner son portable, une paire de sandales qu’elle déteste porter, et de sa chambre sa clef, un tout petit vrac, bien organisé. Rien de superflu, même aux lunettes de soleil, elle n’y a pas pensé. Et encore moins ses papiers d’identités. Elle a recouvert la couleur de son maillot par une robe d’été colorée, faisant ressortir le hâlée de sa peau métissée, accentué depuis qu’elle est ici et qu’elle laisse le soleil la lécher.

Se frayant un chemin jusqu’au point de rendez-vous, elle a en elle cette impatience qui rend son esprit fou. Parce qu’elle ne connait Sheng que depuis quelques jours, et pourtant elle est prête à le suivre sans en connaître tous les secrets, au contraire, elle est bien consciente que c’est ça qui lui plaît. Elle est galvanisée par le fait d’explorer le monde aux côtés d’un homme qui sait ce qu’il fait. L’expérience de l’étudiant c’est plus encore qu’électrisant.

Et à force de sa marche nonchalante, les yeux à observer ce qui l’entoure, elle parvient au bateau sur lequel ils vont, apparemment, voguer en ce jour. Il l’observe jusqu’à ce qu’elle arrive à hauteur, se redressant pour venir l’accueillir et elle, elle éprouve, toujours, cette émotion en son intérieur. « Le rouge ? » Elle en craque un sourire, aussi moqueuse que lui en ses dires. Pour terminer en mordant son inférieure, alors qu’il lui précise une chose dont elle n’entend pas la teneur. « La robe ne m’a pas aidé. » A deviner, de son bikini, la couleur ?

Elle incline son visage, tout en se heurtant une énième fois, au fait qu’elle ne comprend pas. Elle aimerait, pourtant, Haiwee, c’est toujours plus fort qu’elle essaie de se rentrer dans ce moule qu’ils semblent tous affectionner. Emettant un léger son de sa bouche en serrant les dents, elle demande, simplement, « Parce que je dois la retirer maintenant ? » pour faire preuve de sa bonne foi, pour lui montrer quel maillot elle a. Car si sur ce réseau social elle s’est amusée à le faire languir d’une photo d’elle dénudée qu’il avait pourtant pu déjà contempler… Haiwee aujourd’hui, au moment de s’habiller, elle n’a pas hésité. Elle ne le fait pas non plus, lorsqu’elle dépose le tote-bag sur le sol, et qu’en un mouvement fluide, elle retire la légèreté de sa robe. Et comme il a déjà eu l’occasion de la contempler dénudée, qu’elle est allée, plusieurs fois ici, se baigner, elle n’est plus autant gênée. Une américain à s’y tromper. « Satisfait ? » L’expédition, ce n’est pour rien au monde qu’elle ne l’aurait manqué. Alors forcément, son maillot est bel et bien le rouge qu’il a demandé.     

made by lizzou – icons & gif by tumblr






Corps en cage & cœur en prison.


March Hare ; D.B.C, S.L.X
je t'aime. FORT. :heaart:

Haiwee Wind River omg mes feels

Leaving the World Behind C4a559074b4f4f4a804488485c56e449f5c1eef4
Je m'appelle : Lao
j'ai : 28
ans et j'habite actuellement à : Boston, along Charles depuis sept 2019
Je viens de : Hong Kong.
Dans la vie, je suis : héritié d'une firme réputée: Xiaomi. Egalement assistant en archéologie à l'université ( est en dernière année). Model pour la WW (cie de Wendy Witter).
et niveau sentimental je suis : Célibataire, un vrai cavaleur.
On dit de moi que je suis : un pilleur de tombes.
et que je ressemble à : Lewis Tan

Hors jeu, mon pseudo est : March Hare
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/05/2021
avec : 883
messages à mon actif, dont : 548
rps. Les créations de mon profil viennent de : myself
Pour finir, je joue également : D.B.C
Leaving the World Behind Tumblr-055e309efc3193b9229560b545632c65-b30b7ddf-1280Leaving the World Behind Profil
{ TIMELINE }
Né le 3 mars 93, adopté par son oncle (Triade Wo Shing Wo) après le suicide de son père (rite traditionnel) Etant l'ainé et le seul mâle des deux enfants, il devient le principal successeur de l'empire Xiaomi, au grand damne de sa demi-sœur plus posée et plus carriériste que lui. 埉 < juin 2013: Poussé par les traditions familiales, il se fond dans les arts martiaux jusqu'à décrocher plusieurs titres dont celui de second au championnat national. 埉 été 2013: Kidnappé à ses 20ans par un clan opposé ( Triade chinoise), il est séquestré en Thaïlande d'où il reviendra blessé et amer de sa première expérience en tant que pillard de tombes 埉 sept 2013 - été 2015: Il change de cursus pour l'Histoire de l'art à Hong Kong et repart sur le site de son premier échec pour y trouver son premier artefact: une dague qui trône encore aujourd'hui en pièce maitresse dans sa propre collection. 埉 été 2016 - été 2017: Proche du titre ultime, il part une année au Tibet se parfaire dans son art et dans la maitrise de soi sous la contrainte de son oncle. 埉 sept 2017- juin 2018: Se consacre une année à l’entreprise et à ses concours mais il a très vite le mal du pays. Dès que l'occasion se présente lors de réunions, c’est par-delà les baies vitrées que son regard se dirige. 埉 sept 2018 – juin 2019: 6ème année en Archéologie ( Hong Kong). Il postule en Mai à Harvard. 埉 > sept 2019: 7ème et 8ème années à Harvard, il devient dès son arrivée l'assistant de l'un des prof de sa discipline.



{ CHARACTER }

Leaving the World Behind A55345620492ca7a4c7ec8746430094e5e791992
Idéaliste au caractère bien trempé qui allie l'élégance à la puissance ⠂fort besoin d’évasion et d’indépendance ⠂ impudique ⠂Orgueilleux ⠂Fumeur ⠂Collectionneur de reliques ⠂Sportif accompli (art martiaux & maniement des lames) ⠂Un peu misogyne sur les bords mais c'est dans la tradition qu’il a été élevé ⠂Opportuniste ⠂Excentrique, claque des fortunes sur un coup de tête ⠂Nomade ⠂Garde le léger accent de sa région d'origine.

Leaving the World Behind 27a1e5eea2e062fd575f10ed472e356c2686eb00


{ LINKS }

Haiwee:
Lidiya :
Guo:
Johan :
Dolly:
Taylor:
Snow:
Easton:



•••••••••WARNING •••••••••
Violences - Sexe - Tortures - Armes blanches - Pillage - Langage cru/vulgaire - Arrogance - Éducation stricte/Snobisme ( parfois)

•••••• { RPS en cours} ••••••

10/05/2021: Snow: Dumb dumb
22/05/2021: Haiwee: Card game
30/06/2021: Haiwee: Leaving the world behind
31/07/2021: Lidiya: We don't talk anymore
17/08/2021: Wendy : A beautiful Lie
27/08/2021: Haiwee: Dive into you
29/08/2021: Lilly: Me & adams members
01/09/2021: Tg: Revenge all together
02/10/2021: Tg : Olympiades, escalade.
31/10/2021: Tg : Ouija
31/10/2021: Haiwee : Shivers

LIEN DU POST
Ven 25 Juin - 19:29

le 30/06/2021
CUBA, CAYO LARGO
Summer Camp 2021

L
eaving the
world Behind
♪♫♪
« Parce que je dois la retirer maintenant ? » Parce qu’ils n’en n’ont jamais assez ou peut-être parce qu’il est rare hors saison d’en observer de si près, les deux pêcheurs n’ont de cesse d’épier celle qui vient d’aborder leur embarcation lorsque l’asiatique se ravise vers eux brièvement, leur déclinant une seconde d’attention quand elle émet la possibilité de se dévêtir sous leurs yeux. Et elle le fait, sans qu’il n’ait eu le temps de réagir ou d’y trouver à redire, attiré dans un premier temps par ce sac qui s'écrase le pont puis sur ses gestes aériens qui la délestent entièrement de l’étoffe la couvrant. « Satisfait ? » Il a reculé, étonné par ce manque de pudeur alors qu’elle aspirait à vouloir soi-disant se préserver, avant d’être tiraillé par ce sourire satisfait qu’il se retient devant elle d’afficher. Il abandonnera néanmoins son sérieux après s’être retourné, bifurquant vers les combinaisons afin de s’emparer de la plus petite des deux, secouant légèrement la tête, amusé, parce qu’il ne parvient toujours pas à s'expliquer ce qu’il vient de se passer.

Étonnante, elle l’est ou peut-être souhaite-t-elle juste se désinhiber, en profiter tant qu’ils ne sont pas nombreux à ses côtés pour la juger. La Haiwee… Il a cru comprendre que c’est un animal sauvage presque impossible à dompter, sauf quand l’approche se fait indirecte histoire qu’elle ne puisse entrevoir qu’au dernier instant les mailles du filet. Elle doit être plus difficile que toutes les autres à coincer, surtout maintenant qu’il a connaissance de certaines brides de son passé qui font de son avenir un destin tout tracé. « Tu ferais mieux de la passer. » Non seulement parce qu’elle est toujours la cible de regards envieux, toujours désireux d’en entrevoir d’avantage, mais aussi parce que la brise durant la traversée risque de refroidir ce qu’il admet avoir eu, lui aussi, beaucoup de plaisir à contempler. Il s’est approché pour échanger la robe qu’elle détient encore contre ce qu’il souhaite la voir enfiler dans les plus brefs délais, balayant de la main ce sac en toile légère qu’elle a déposé pour le mettre lui aussi à l’abri du ressac une fois les amarres larguées. Et ses doigts inconsciemment tâtent le tissu de cette robe avant de la déposer entre les pans de jute pendant qu’il l’espère dans son dos s’équiper, soucieux lorsque ses yeux viennent détailler les inscriptions brodées sur ce sac. « T'es une écolo ? »
MADE BY @ICE AND FIRE.


Leaving the World Behind 5iBsQQK
happiness therapy
Je m'appelle : Haiwee
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : la Currier House
Je viens de : Wind River, réserve amérindienne dans le Wyoming
Dans la vie, je suis : étudiante en politique.
et niveau sentimental je suis : fiancée par obligation, attachée par émotion
On dit de moi que je suis : naïve, sauvage et insaisissable,
et que je ressemble à : Adria Arjona

Hors jeu, mon pseudo est : Leeloo
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 15/11/2020
avec : 1235
messages à mon actif, dont : 517
rps. Les créations de mon profil viennent de : myself
Pour finir, je joue également : Snow et ses drôles de dames. (Josephine & Taylor & Wendy)

→ Haiwee Wind River ←
→ Haiwee Wind River ← 

Leaving the World Behind Tumblr_p735yrzQh61x3kjcxo6_400


→ il y a une prairie dans mon monde parfait ←
→ il y a une prairie dans mon monde parfait ← 

née dans la réserve amérindienne de wind river • sauvage • sensible • insaisissable • ingénue • vierge • novice • farouche • fière • sensorielle • caractérielle • croit aux esprits anciens • préfère la médecine douce à la science • a une fâcheuse tendance à parler en amérindien lorsqu'elle perd le contrôle • elle parle d'ailleurs plusieurs dialectes anciens différents • bavarde • honnête, ne sait pas mentir •

Leaving the World Behind 632b5d7307b0f189cea872427cad0bf6ce27dec9



→ BUCKET LIST ←
→ BUCKET LIST ← 

√ Visiter New-York.
√ Participer à un SB.
√ Aller au bal de fin d'année.
√ Premier vrai baiser.
√ Participer au Summer Camp.
√ Obtenir le numéro de téléphone d'un parfait inconnu en soirée.



Leaving the World Behind 13d16379a9adb1f2f121b2cf7562b5df8ab4bc77


→ RELATIONSHIPS ←
→ RELATIONSHIPS ← 

Dutch // rencontré en forêt, de cet homme elle ne veut se détacher. Grand frère, confident, sur lequel elle fantasme de temps en temps.
Harper // amie précieuse, complémentarité.
Sheng // il a bousculé toutes les barrières. Chamboulé ses idéaux en une soirée. Dangereux, mais elle ne peut stopper ce jeu.
Luan // ami proche dont elle s'est éloignée depuis le SB dernier.
Shade // victime d'un défi lancé par ses copines.
Piotr // étudiant complexe. Elle l'aime comme elle le déteste.
Zlatko // âmes semblables.
Gresham // restée bloquée avec lui dans un ascenseur, à croire que ça rapproche les coeurs.
Elinor // semblables en bien des points. Amitié qui n'a aucune égale.
Emerson // grand avocat, défenseur de beaucoup de droits, admiration.
Jeremiah // Anciennement son patron, Haiwee ressent pour lui une certaine fascination.

Leaving the World Behind 46a90241c92d61a23a07b1ef9dd1ee52e5287e72


WARNING // concernant (Haiwee) vie en communauté (réserve amérindienne)
TRIGGER // refuse de jouer ; viol. pour les rapprochements physiques quels qu'ils soient, même un simple baiser, me contacter.

Leaving the World Behind Ryzx


Voir mon répertoire, 5 places de dispo
LIEN DU POST
Jeu 1 Juil - 8:21


Leaving the wolrd behind
Caraibes / SC / XX/XX


Elle s’est galvanisée, d’une confiance qui ne lui ressemble pas, mais à laquelle, elle pourrait s’accrocher, malgré elle. Cette version d’Haiwee, moins difficile à approcher. Avec son côté sauvage, toujours présent même lorsqu’il est caché. Méfiante d’un univers qu’elle s’essaie à apprivoiser. Et puis… Aussi dingue que cela puisse paraître, elle a confiance en lui, elle l’a décidé lors de leur rencontre, la première nuit. Elle supporte son regard sur elle, et si elle osait elle avouerait qu’elle l’apprécie. « Tu ferais mieux de la passer. » Une fois n’est pas coutume, elle en lâche un soupir sans comprendre ce qu’il veut dire.

Et elle l’observe qui récupère le tissu de la robe, l’arrache à la finesse de ses doigts, pour l’échanger contre ce qu’elle ne devine pas, dans un premier temps en tout cas. Quelques secondes, elle triture la chose, la déplie pour constater ce qu’elle est. Une combinaison et elle se demande subitement ce qu’ils vont explorer. Parce qu’elle est plus à l’aise sur terre que sur la mer. Elle grimpe dans le bateau à sa suite, après qu’il ait récupéré son sac, et qu’il fourre à l’intérieur, ladite robe, tandis qu’elle se cherche un équilibre pour commencer à la passer comme demandé. Elle se laisse surprendre, cependant, lorsqu’il se retourne pour l’acculer d’une question sur ses idéaux. « T'es une écolo ? » Elle défend la terre, le ciel et l’air, elle croit au monde, aux esprits des forêts, des océans sur lesquels elle n’a pas encore vogué. Elle sait les animaux, elle entend leurs maux. Mais elle perçoit le péjoratif de son mot, alors elle n’est pas certaine d’être une écolo.

Sans mot dire, elle enfile les jambes, étriquée dans ce vêtement étrange, sautille presque pour faire passer la barrière galbée de ses fesses. « Je, » et remonte encore sur ses hanches, « suis partisante, » continue la course sur son ventre, enfile le premier bras, « du peu, » et sourit lorsqu’il ne lui reste qu’à refermer l’énorme glissière se trouvant dans son dos, « qui est souvent le mieux. » et attrape le cordon destiné à faciliter l’action de s’enfermer pour de bon dans cette combinaison, pour son corps une prison. « Si j’avais mis le noir… » ça n’aurait rien changé, elle prononce, taquine, la pointe de sa langue, ses lèvres, elle souligne, pour s’amuser. Elle glisse son index au niveau de son col pour tenter de le détendre, et avance sur le bâtiment, l’effleure en un acte manqué lorsqu’elle s’aventure derrière lui, afin d’aller s’asseoir sur le devant, sans savoir comment cela s’appelle réellement. Proue, poupe, n’importe quoi, « On va où ? » convaincue que c’est jusqu’au bout du bout qu’elle te suivra.    

made by lizzou – icons & gif by tumblr






Corps en cage & cœur en prison.


March Hare ; D.B.C, S.L.X
je t'aime. FORT. :heaart:

Haiwee Wind River omg mes feels

Leaving the World Behind C4a559074b4f4f4a804488485c56e449f5c1eef4
Je m'appelle : Lao
j'ai : 28
ans et j'habite actuellement à : Boston, along Charles depuis sept 2019
Je viens de : Hong Kong.
Dans la vie, je suis : héritié d'une firme réputée: Xiaomi. Egalement assistant en archéologie à l'université ( est en dernière année). Model pour la WW (cie de Wendy Witter).
et niveau sentimental je suis : Célibataire, un vrai cavaleur.
On dit de moi que je suis : un pilleur de tombes.
et que je ressemble à : Lewis Tan

Hors jeu, mon pseudo est : March Hare
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/05/2021
avec : 883
messages à mon actif, dont : 548
rps. Les créations de mon profil viennent de : myself
Pour finir, je joue également : D.B.C
Leaving the World Behind Tumblr-055e309efc3193b9229560b545632c65-b30b7ddf-1280Leaving the World Behind Profil
{ TIMELINE }
Né le 3 mars 93, adopté par son oncle (Triade Wo Shing Wo) après le suicide de son père (rite traditionnel) Etant l'ainé et le seul mâle des deux enfants, il devient le principal successeur de l'empire Xiaomi, au grand damne de sa demi-sœur plus posée et plus carriériste que lui. 埉 < juin 2013: Poussé par les traditions familiales, il se fond dans les arts martiaux jusqu'à décrocher plusieurs titres dont celui de second au championnat national. 埉 été 2013: Kidnappé à ses 20ans par un clan opposé ( Triade chinoise), il est séquestré en Thaïlande d'où il reviendra blessé et amer de sa première expérience en tant que pillard de tombes 埉 sept 2013 - été 2015: Il change de cursus pour l'Histoire de l'art à Hong Kong et repart sur le site de son premier échec pour y trouver son premier artefact: une dague qui trône encore aujourd'hui en pièce maitresse dans sa propre collection. 埉 été 2016 - été 2017: Proche du titre ultime, il part une année au Tibet se parfaire dans son art et dans la maitrise de soi sous la contrainte de son oncle. 埉 sept 2017- juin 2018: Se consacre une année à l’entreprise et à ses concours mais il a très vite le mal du pays. Dès que l'occasion se présente lors de réunions, c’est par-delà les baies vitrées que son regard se dirige. 埉 sept 2018 – juin 2019: 6ème année en Archéologie ( Hong Kong). Il postule en Mai à Harvard. 埉 > sept 2019: 7ème et 8ème années à Harvard, il devient dès son arrivée l'assistant de l'un des prof de sa discipline.



{ CHARACTER }

Leaving the World Behind A55345620492ca7a4c7ec8746430094e5e791992
Idéaliste au caractère bien trempé qui allie l'élégance à la puissance ⠂fort besoin d’évasion et d’indépendance ⠂ impudique ⠂Orgueilleux ⠂Fumeur ⠂Collectionneur de reliques ⠂Sportif accompli (art martiaux & maniement des lames) ⠂Un peu misogyne sur les bords mais c'est dans la tradition qu’il a été élevé ⠂Opportuniste ⠂Excentrique, claque des fortunes sur un coup de tête ⠂Nomade ⠂Garde le léger accent de sa région d'origine.

Leaving the World Behind 27a1e5eea2e062fd575f10ed472e356c2686eb00


{ LINKS }

Haiwee:
Lidiya :
Guo:
Johan :
Dolly:
Taylor:
Snow:
Easton:



•••••••••WARNING •••••••••
Violences - Sexe - Tortures - Armes blanches - Pillage - Langage cru/vulgaire - Arrogance - Éducation stricte/Snobisme ( parfois)

•••••• { RPS en cours} ••••••

10/05/2021: Snow: Dumb dumb
22/05/2021: Haiwee: Card game
30/06/2021: Haiwee: Leaving the world behind
31/07/2021: Lidiya: We don't talk anymore
17/08/2021: Wendy : A beautiful Lie
27/08/2021: Haiwee: Dive into you
29/08/2021: Lilly: Me & adams members
01/09/2021: Tg: Revenge all together
02/10/2021: Tg : Olympiades, escalade.
31/10/2021: Tg : Ouija
31/10/2021: Haiwee : Shivers

LIEN DU POST
Ven 9 Juil - 20:38

le 30/06/2021
CUBA, CAYO LARGO
Summer Camp 2021

L
eaving the
world Behind
♪♫♪
La sienne l’attend un peu plus loin sur l’une des bouteilles solidement harnachées à l’un des deux bancs qui ornent le pont arrière où ils sont présentement installés. Les affaires, toutes dans un filet, attendront qu’ils soient arrivés sur la zone pour être déballées, par souci de confort et pour une question avant tout de sécurité. Les deux marins se sont retournés, s’affairant déjà sur les derniers préparatifs lorsque l’un d’entre eux s’acharne sur les nombreux voyants du tableau de bord. Ce n’est pas une bête de course mais cette coque de noix, vieux chalutier du coin rafistolé avec bons soins, les amènera jusqu’aux coordonnées murmurées. Une latitude et une longitude, rien de plus ne leur a été soufflé si ce n’est qu’ils espèrent y voir  une faune diverse et variée, un mensonge qui semblerait-il ne les a pas dérangés.

De son coté, l’amérindienne cède et revête la couche de polyuréthane qui la galbe au point de lui faire regretter d’avoir pris le modèle le plus complet. Il a beau faire chaud et beau mais rien n’est moins vrai au fond de ces eaux. « Je, suis partisante, du peu, » Attention… Trop compliqué et il s’est presque retourné pour percevoir sur ses traits une aide providentielle à la compréhension de ses mots. Partisante du peu… Un oui ou un non lui aurait amplement suffi.  « Qui est souvent le mieux. » Elle a fini par se glisser à l’intérieur de la combinaison, preuve qu’il n’a rien perdu de cette vision donnée un soir entre les murs de ce dortoir, qu’il a su garder en mémoire ses mensurations. « Mais le peu n’est généralement pas suffisant. » De ce qu’il sait parce ni les mots ni les paroles versées ne font avancer les choses. Seuls les actes comptent et c’est bien pour cette raison qu’ils ont choisi cette année cette association qui ne fait pas dans la dentelle lorsqu’il s’agit de protester contre la pollution. « De ce que j’en dis… » parce qu’il n’est pas le mieux placé pour en parler, lui qui arpente les terrains vierges et ruines aux risques de les abimer pour son entreprise personnelle, cette passion dévorante et obsessionnelle. Son ton se fait néanmoins plus léger lorsqu’il parachève sa phrase en lui combinant sa propre pensée. « Tu serais restée. » Parce qu'il n'en démordra pas, même si un sourire vient adoucir ses traits: La voir se présenter avec l’aurait un peu contrarié.

Puis il fait demi-tour pour aller au-devant lorsque les amarres sont larguées, leur embarcation dérivant au son du moteur qu’ils viennent d’allumer. Il l’a sentie, un court instant seulement, venir le frôler, effleurement mis sur le compte d’un manque probant de stabilité faute du pont qui ne cesse de giter. « On va où ? » A cette question nul mot ne sera prononcé mais ses yeux fixent déjà au lointain leur future destination, son sourire le trahissant à l’idée de cette excursion sans doute risquée pour laquelle, inconsciemment, elle a signé. Le moteur monte dans les tours et les voilà qui percent lentement la surface irisée, lui préférant s’assoir, dos contre la cabine pour profiter du paysage avant de l’inviter à se poser à coté, frappant de sa paume le sol du pont détrempé. « Tu descends jusqu’à combien en apnée ? » Il serait peut-être le temps de s’en inquiéter, savoir si oui ou non il doit d’elle se méfier.

MADE BY @ICE AND FIRE.


Leaving the World Behind 5iBsQQK

Sheng Lao Xian omg mes feels

happiness therapy
Je m'appelle : Haiwee
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : la Currier House
Je viens de : Wind River, réserve amérindienne dans le Wyoming
Dans la vie, je suis : étudiante en politique.
et niveau sentimental je suis : fiancée par obligation, attachée par émotion
On dit de moi que je suis : naïve, sauvage et insaisissable,
et que je ressemble à : Adria Arjona

Hors jeu, mon pseudo est : Leeloo
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 15/11/2020
avec : 1235
messages à mon actif, dont : 517
rps. Les créations de mon profil viennent de : myself
Pour finir, je joue également : Snow et ses drôles de dames. (Josephine & Taylor & Wendy)

→ Haiwee Wind River ←
→ Haiwee Wind River ← 

Leaving the World Behind Tumblr_p735yrzQh61x3kjcxo6_400


→ il y a une prairie dans mon monde parfait ←
→ il y a une prairie dans mon monde parfait ← 

née dans la réserve amérindienne de wind river • sauvage • sensible • insaisissable • ingénue • vierge • novice • farouche • fière • sensorielle • caractérielle • croit aux esprits anciens • préfère la médecine douce à la science • a une fâcheuse tendance à parler en amérindien lorsqu'elle perd le contrôle • elle parle d'ailleurs plusieurs dialectes anciens différents • bavarde • honnête, ne sait pas mentir •

Leaving the World Behind 632b5d7307b0f189cea872427cad0bf6ce27dec9



→ BUCKET LIST ←
→ BUCKET LIST ← 

√ Visiter New-York.
√ Participer à un SB.
√ Aller au bal de fin d'année.
√ Premier vrai baiser.
√ Participer au Summer Camp.
√ Obtenir le numéro de téléphone d'un parfait inconnu en soirée.



Leaving the World Behind 13d16379a9adb1f2f121b2cf7562b5df8ab4bc77


→ RELATIONSHIPS ←
→ RELATIONSHIPS ← 

Dutch // rencontré en forêt, de cet homme elle ne veut se détacher. Grand frère, confident, sur lequel elle fantasme de temps en temps.
Harper // amie précieuse, complémentarité.
Sheng // il a bousculé toutes les barrières. Chamboulé ses idéaux en une soirée. Dangereux, mais elle ne peut stopper ce jeu.
Luan // ami proche dont elle s'est éloignée depuis le SB dernier.
Shade // victime d'un défi lancé par ses copines.
Piotr // étudiant complexe. Elle l'aime comme elle le déteste.
Zlatko // âmes semblables.
Gresham // restée bloquée avec lui dans un ascenseur, à croire que ça rapproche les coeurs.
Elinor // semblables en bien des points. Amitié qui n'a aucune égale.
Emerson // grand avocat, défenseur de beaucoup de droits, admiration.
Jeremiah // Anciennement son patron, Haiwee ressent pour lui une certaine fascination.

Leaving the World Behind 46a90241c92d61a23a07b1ef9dd1ee52e5287e72


WARNING // concernant (Haiwee) vie en communauté (réserve amérindienne)
TRIGGER // refuse de jouer ; viol. pour les rapprochements physiques quels qu'ils soient, même un simple baiser, me contacter.

Leaving the World Behind Ryzx


Voir mon répertoire, 5 places de dispo
LIEN DU POST
Ven 16 Juil - 21:35
Leaving the world behind@Sheng Lao Xian
30/06/2021
CUBA, CAYO LARGO
SUMMER CAMP 2021
« De ce que j’en dis… » Consciente de leurs différences, elle ne doutait pas que leurs avis allaient tanguer vers deux presque opposés, pour mieux, certainement, se retrouver. Parce que les contraires s’attirent quand les semblables s’attisent, et depuis leur première rencontre, Haiwee croit qu’ils sont le parfait mélange, l’amalgame de ces vérités. Aveuglée par un elle-ne-sait-quoi, sans parvenir à déterminer si oui ou non, elle se fourvoie. Seulement c’est plus fort qu’elle, elle ne supporterait pas de le constater homme de peu de foi.

Et la combinaison sur le dos, elle se dit, et maintient, qu’elle n’importait pas, au final, la couleur du maillot de bain. Pensée dévoilée à moitié, avant qu’il ne la surprenne par ce qu’il décide comme, de sa phrase, la fin. « Tu serais restée. » Elle en relève le regard, intriguée par le sérieux de sa voix, mais constate ce sourire dont il ne se cache pas. Les paupières de l’amérindienne finissent par légèrement se plisser, un court laps de temps, une fraction de seconde durant laquelle mentalement, elle parvient à mémoriser son air arrogant. Charmant.

Le bateau prend alors le chemin du départ, elle en jette une œillade sur ceux qui s’y emploient, se rapproche de Sheng, malgré elle, et l’impatience, l’adrénaline battantes dans ses veines, elle espère qu’il viendra éclairer sa lumière. Sauf qu’il ne fait jamais ce qu’elle attend, qu’il va toujours à l’encontre du courant. Et c’est aussi perturbant qu’énervant. Taciturne, il s’assoie et elle, à l’opposé, se contrarie de ne pas obtenir ce qu’elle veut. Des aspirations un brin juvéniles dont souffrent ceux qui ont été trop choyé. A l’inverse des manières qu’on lui a inculquées. De la façon dont elle a été élevée. Elle pourrait, sa question, la réitérer. Mais… N’est-ce pas un cliché que de demander plusieurs fois si on est bientôt arrivé ? « Tu descends jusqu’à combien en apnée ? » La paume de l’étudiant l’invitant à prendre place à ses côtés, elle mord sa lèvre trahissant le fait qu’elle hésite à accepter une proximité. Qu’elle jauge aussi, le baromètre de sa sincérité, avouer avec difficulté que son monde, elle ne le connaît.

Un soupir s’extirpant de son être, elle accuse le fait de ne pas savoir. D’ignorer comment lui répondre sans se heurter trop fortement à son manque d’expérience. A tout ce qu’il sait et qu’elle n’entrevoit pas. Au faussé creuser entre eux à ce moment-là. « J’ai… » et n’affronte pas son regard, préfère déporter le sien sur l’océan, « nagé, » bien plus loin et longtemps que certains hommes de sa tribu, « plongé, » sans en avoir peur, « dans la Wind River, » et elle a bien conscience que ça ne compte pas, mais elle a contré son courant, elle a apprivoisé ses habitants, comme l’apprennent chez elle, les enfants, à maîtriser la nature et les éléments, « quelques mètres, » elle se doute bien que ce n’est pas suffisant, le regard voilé par son aigreur, elle se retourne vers lui, « sans équipement. » parce qu’elle n’a jamais eu ce qu’il semble posséder. Et elle se lève, bercée par sa fierté, elle se pose, tout à côté, glisse sa main sur son bras, un acte qui n'est pas incontrôlé cette fois, « Tu m’apprends ? » Parce que la Haiwee n’est pas un spécimen qui renonce facilement.

:copyright:️ 2981 12289 0






Corps en cage & cœur en prison.


March Hare ; D.B.C, S.L.X
je t'aime. FORT. :heaart:

Haiwee Wind River omg mes feels

Leaving the World Behind C4a559074b4f4f4a804488485c56e449f5c1eef4
Je m'appelle : Lao
j'ai : 28
ans et j'habite actuellement à : Boston, along Charles depuis sept 2019
Je viens de : Hong Kong.
Dans la vie, je suis : héritié d'une firme réputée: Xiaomi. Egalement assistant en archéologie à l'université ( est en dernière année). Model pour la WW (cie de Wendy Witter).
et niveau sentimental je suis : Célibataire, un vrai cavaleur.
On dit de moi que je suis : un pilleur de tombes.
et que je ressemble à : Lewis Tan

Hors jeu, mon pseudo est : March Hare
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/05/2021
avec : 883
messages à mon actif, dont : 548
rps. Les créations de mon profil viennent de : myself
Pour finir, je joue également : D.B.C
Leaving the World Behind Tumblr-055e309efc3193b9229560b545632c65-b30b7ddf-1280Leaving the World Behind Profil
{ TIMELINE }
Né le 3 mars 93, adopté par son oncle (Triade Wo Shing Wo) après le suicide de son père (rite traditionnel) Etant l'ainé et le seul mâle des deux enfants, il devient le principal successeur de l'empire Xiaomi, au grand damne de sa demi-sœur plus posée et plus carriériste que lui. 埉 < juin 2013: Poussé par les traditions familiales, il se fond dans les arts martiaux jusqu'à décrocher plusieurs titres dont celui de second au championnat national. 埉 été 2013: Kidnappé à ses 20ans par un clan opposé ( Triade chinoise), il est séquestré en Thaïlande d'où il reviendra blessé et amer de sa première expérience en tant que pillard de tombes 埉 sept 2013 - été 2015: Il change de cursus pour l'Histoire de l'art à Hong Kong et repart sur le site de son premier échec pour y trouver son premier artefact: une dague qui trône encore aujourd'hui en pièce maitresse dans sa propre collection. 埉 été 2016 - été 2017: Proche du titre ultime, il part une année au Tibet se parfaire dans son art et dans la maitrise de soi sous la contrainte de son oncle. 埉 sept 2017- juin 2018: Se consacre une année à l’entreprise et à ses concours mais il a très vite le mal du pays. Dès que l'occasion se présente lors de réunions, c’est par-delà les baies vitrées que son regard se dirige. 埉 sept 2018 – juin 2019: 6ème année en Archéologie ( Hong Kong). Il postule en Mai à Harvard. 埉 > sept 2019: 7ème et 8ème années à Harvard, il devient dès son arrivée l'assistant de l'un des prof de sa discipline.



{ CHARACTER }

Leaving the World Behind A55345620492ca7a4c7ec8746430094e5e791992
Idéaliste au caractère bien trempé qui allie l'élégance à la puissance ⠂fort besoin d’évasion et d’indépendance ⠂ impudique ⠂Orgueilleux ⠂Fumeur ⠂Collectionneur de reliques ⠂Sportif accompli (art martiaux & maniement des lames) ⠂Un peu misogyne sur les bords mais c'est dans la tradition qu’il a été élevé ⠂Opportuniste ⠂Excentrique, claque des fortunes sur un coup de tête ⠂Nomade ⠂Garde le léger accent de sa région d'origine.

Leaving the World Behind 27a1e5eea2e062fd575f10ed472e356c2686eb00


{ LINKS }

Haiwee:
Lidiya :
Guo:
Johan :
Dolly:
Taylor:
Snow:
Easton:



•••••••••WARNING •••••••••
Violences - Sexe - Tortures - Armes blanches - Pillage - Langage cru/vulgaire - Arrogance - Éducation stricte/Snobisme ( parfois)

•••••• { RPS en cours} ••••••

10/05/2021: Snow: Dumb dumb
22/05/2021: Haiwee: Card game
30/06/2021: Haiwee: Leaving the world behind
31/07/2021: Lidiya: We don't talk anymore
17/08/2021: Wendy : A beautiful Lie
27/08/2021: Haiwee: Dive into you
29/08/2021: Lilly: Me & adams members
01/09/2021: Tg: Revenge all together
02/10/2021: Tg : Olympiades, escalade.
31/10/2021: Tg : Ouija
31/10/2021: Haiwee : Shivers

LIEN DU POST
Dim 22 Aoû - 12:18

le 30/06/2021
CUBA, CAYO LARGO
Summer Camp 2021

L
eaving the
world Behind
♪♫♪
Il n’a pas pris le temps de la connaitre, de prendre conscience de ses aptitudes qui seront nécessaires lors de leur descente en eaux profondes. Et ce manque de curiosité risque de lui couter cher si elle ne se révèle pas aussi hardie que pensé. Il est confiant cependant, même lorsqu’elle répond un peu à côté, volontairement évasive. « J’ai… » Elle l’a évité, jaugeant les vagues qui ne cessent de défiler pour s’enliser dans la confession de ses expériences limitées. « Dans la Wind River, quelques mètres » et il y a un début à tout, tout n’est qu’une question d’habitude. « Sans équipement. » Il a ramené un genou vers lui pour s’y accouder, malaxant ses traits en observant l’horizon à son tour, un frisson d’inquiétude singé. « Pas gagné. » Mais la plaisanterie ne sera que de courte durée puisqu’il reprend son sérieux en la voyant se poser à sa droite, s’appuyant sur ce bras pour lui soumettre une requête : « Tu m’apprends ? » Il n’est jamais trop tard, c’est ce qu’on dit mais si elle ne peut se maitriser avec le mords entre les dents, entièrement dépendante de la technologie, cette sortie pourrait très vite être avortée.

Alors il s’est redressé, glissant son genou pour faire levier et aller chercher l’une des bouteilles malgré le manque de stabilité. L’équipement est relâché devant les jambes de son élève pour la journée et méticuleusement il l’étale sur le pont avant d’aller retourner s’adosser à ses côtés, en décortique l’aspect une nouvelle fois pour s’assurer de ne rien avoir oublié. « Le gilet stabilisateur, » qui n’est qu’un modèle bas de gamme dans leur cas mais toujours nécessaire pour descendre dans les profondeurs. « Il remplace la ceinture de plombs, plus confortable pour les reins. » Il continue, cherche dans les poches de ce dernier si rien ne manque à l’appel, passe au crible les emplacements ainsi que celui capable d’accueillir la bouteille. « Ta bouteille d’oxygène, 230 bars. » De tête il tente de se rappeler quelques notions de physique pour lui donner une échelle de temps. « 50 min… Si tu respires calmement. » Puis il passe au plus délicat lorsqu’il prend l’objet entre ses doigts et lui présente fermement. « Et çà. Le détendeur. » Le flexible glisse entre eux alors qu’il s’empare de l’autre bout que la sauvageonne devra supporter pour la durée de la plongée.  « L’embout en silicone, tu poses tes lèvres dans les sillons, pas ailleurs. Beaucoup sont toujours tentés de le mettre en bouche en entier », par crainte de perdre cette précieuse étanchéité.
MADE BY @ICE AND FIRE.


Leaving the World Behind 5iBsQQK

Sheng Lao Xian omg mes feels

happiness therapy
Je m'appelle : Haiwee
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : la Currier House
Je viens de : Wind River, réserve amérindienne dans le Wyoming
Dans la vie, je suis : étudiante en politique.
et niveau sentimental je suis : fiancée par obligation, attachée par émotion
On dit de moi que je suis : naïve, sauvage et insaisissable,
et que je ressemble à : Adria Arjona

Hors jeu, mon pseudo est : Leeloo
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 15/11/2020
avec : 1235
messages à mon actif, dont : 517
rps. Les créations de mon profil viennent de : myself
Pour finir, je joue également : Snow et ses drôles de dames. (Josephine & Taylor & Wendy)

→ Haiwee Wind River ←
→ Haiwee Wind River ← 

Leaving the World Behind Tumblr_p735yrzQh61x3kjcxo6_400


→ il y a une prairie dans mon monde parfait ←
→ il y a une prairie dans mon monde parfait ← 

née dans la réserve amérindienne de wind river • sauvage • sensible • insaisissable • ingénue • vierge • novice • farouche • fière • sensorielle • caractérielle • croit aux esprits anciens • préfère la médecine douce à la science • a une fâcheuse tendance à parler en amérindien lorsqu'elle perd le contrôle • elle parle d'ailleurs plusieurs dialectes anciens différents • bavarde • honnête, ne sait pas mentir •

Leaving the World Behind 632b5d7307b0f189cea872427cad0bf6ce27dec9



→ BUCKET LIST ←
→ BUCKET LIST ← 

√ Visiter New-York.
√ Participer à un SB.
√ Aller au bal de fin d'année.
√ Premier vrai baiser.
√ Participer au Summer Camp.
√ Obtenir le numéro de téléphone d'un parfait inconnu en soirée.



Leaving the World Behind 13d16379a9adb1f2f121b2cf7562b5df8ab4bc77


→ RELATIONSHIPS ←
→ RELATIONSHIPS ← 

Dutch // rencontré en forêt, de cet homme elle ne veut se détacher. Grand frère, confident, sur lequel elle fantasme de temps en temps.
Harper // amie précieuse, complémentarité.
Sheng // il a bousculé toutes les barrières. Chamboulé ses idéaux en une soirée. Dangereux, mais elle ne peut stopper ce jeu.
Luan // ami proche dont elle s'est éloignée depuis le SB dernier.
Shade // victime d'un défi lancé par ses copines.
Piotr // étudiant complexe. Elle l'aime comme elle le déteste.
Zlatko // âmes semblables.
Gresham // restée bloquée avec lui dans un ascenseur, à croire que ça rapproche les coeurs.
Elinor // semblables en bien des points. Amitié qui n'a aucune égale.
Emerson // grand avocat, défenseur de beaucoup de droits, admiration.
Jeremiah // Anciennement son patron, Haiwee ressent pour lui une certaine fascination.

Leaving the World Behind 46a90241c92d61a23a07b1ef9dd1ee52e5287e72


WARNING // concernant (Haiwee) vie en communauté (réserve amérindienne)
TRIGGER // refuse de jouer ; viol. pour les rapprochements physiques quels qu'ils soient, même un simple baiser, me contacter.

Leaving the World Behind Ryzx


Voir mon répertoire, 5 places de dispo
LIEN DU POST
Jeu 26 Aoû - 14:24
Leaving the world behind@Sheng Lao Xian
30/06/2021
CUBA, CAYO LARGO
SUMMER CAMP 2021
« Pas gagné. » il se permet de souligner, et elle se perd en un soupir, la Haiwee. Elle accuse le poids de ses manquements à la réalité. Encore, toujours, à la vérité, malgré tous les efforts qu’elle fait, voulant par tous les moyens se débarrasser de cette sensation d’être à part, de ne pas être assez. D’avancer dans un quotidien qui semble s’étendre sans fin.

Seulement, à la faveur d’un soir de mai dernier, elle s’est entichée de lui, convaincue par son arrogance, son indépendance, sa confiance l’a choisi. C’est exactement le même schéma, aujourd’hui, lorsqu’elle lui demande de lui apprendre. Lorsqu’elle accepte d’être l’élève, parce qu’elle se refuse à ce que cette journée s’achève. Ce qu’elle désire ce ne sont pas les prémices, mais bel et bien, à ses côtés, explorer les abysses.
Secondes latentes qu’il accompagne de sa respiration, Haiwee, elle lui concède, sur le moment, toute son attention. Elle en oublie, légèrement, où ils se trouvent, jusqu’à ce qu’il se relève afin de récupérer de quoi commencer la leçon, apprentissage d’une matière qu’il semble maitriser à la perfection. « Le gilet stabilisateur, » elle braque alors sa vision sur ce qu’il lui présente, fascinée, totalement encline à la docilité. « Il remplace la ceinture de plombs, plus confortable pour les reins. » elle hoche la tête plusieurs fois, esquissant un léger sourire ici et là. « Ta bouteille d’oxygène, 230 bars. » N’est pas certaine de toute comprendre directement, elle serre les dents. « 50 min… Si tu respires calmement. » C’est mieux comme ça. Ne pas paniquer fait donc partie des choses conseillées. « Et çà. Le détendeur. » Invitation à attraper l’objet désigné, tandis qu’il continuer à décortiquer. « L’embout en silicone, tu poses tes lèvres dans les sillons, pas ailleurs. Beaucoup sont toujours tentés de le mettre en bouche en entier », elle récupère l’objet pour laisser, dessus, ses doigts glisser. Elle apprivoise comme si la chose était animée. Pas ailleurs, elle en mord sa lèvre inférieure. Tandis qu’elle épouse lesdits sillons de ses phalanges et murmure, répète, comme une mesure, pour lui signifier qu’elle pense avoir assimiler. « Pas en entier. » Pour le lui rendre et observer tout le reste gisant face d’eux. « D'accord... » l'hésitation teintant l'idyllique de ce décors.

Son regard jongle sur l’ensemble du nécessaire à la plongée, ça ne lui semble pas si compliqué, en tous les cas de s’équiper. Pour le reste… Elle ne saurait dire, l’amérindienne, si une fois dans l’eau, elle va savoir se contrôler, n’a jamais été effrayée par le fait de se noyer, elle n’est pas du genre à paniquer, seulement, elle ressent tout de même cette légère piqûre en son être, alors qu’elle incline, vers lui, la tête. De deux doigts, elle souligne les arcs de sa propre mâchoire, délicatement, glisse sur celui de ses lèvres, torture le carmin de son pouce et son index, et craint de lui sembler un brin mièvre. « Tu ne me laisseras pas en bas ? » Si jamais elle n’y arrive pas. Elle veut savoir si elle a fait le bon choix, celui de miser sur toi.  

:copyright:️ 2981 12289 0






Corps en cage & cœur en prison.


March Hare ; D.B.C, S.L.X
je t'aime. FORT. :heaart:

Haiwee Wind River omg mes feels

Leaving the World Behind C4a559074b4f4f4a804488485c56e449f5c1eef4
Je m'appelle : Lao
j'ai : 28
ans et j'habite actuellement à : Boston, along Charles depuis sept 2019
Je viens de : Hong Kong.
Dans la vie, je suis : héritié d'une firme réputée: Xiaomi. Egalement assistant en archéologie à l'université ( est en dernière année). Model pour la WW (cie de Wendy Witter).
et niveau sentimental je suis : Célibataire, un vrai cavaleur.
On dit de moi que je suis : un pilleur de tombes.
et que je ressemble à : Lewis Tan

Hors jeu, mon pseudo est : March Hare
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/05/2021
avec : 883
messages à mon actif, dont : 548
rps. Les créations de mon profil viennent de : myself
Pour finir, je joue également : D.B.C
Leaving the World Behind Tumblr-055e309efc3193b9229560b545632c65-b30b7ddf-1280Leaving the World Behind Profil
{ TIMELINE }
Né le 3 mars 93, adopté par son oncle (Triade Wo Shing Wo) après le suicide de son père (rite traditionnel) Etant l'ainé et le seul mâle des deux enfants, il devient le principal successeur de l'empire Xiaomi, au grand damne de sa demi-sœur plus posée et plus carriériste que lui. 埉 < juin 2013: Poussé par les traditions familiales, il se fond dans les arts martiaux jusqu'à décrocher plusieurs titres dont celui de second au championnat national. 埉 été 2013: Kidnappé à ses 20ans par un clan opposé ( Triade chinoise), il est séquestré en Thaïlande d'où il reviendra blessé et amer de sa première expérience en tant que pillard de tombes 埉 sept 2013 - été 2015: Il change de cursus pour l'Histoire de l'art à Hong Kong et repart sur le site de son premier échec pour y trouver son premier artefact: une dague qui trône encore aujourd'hui en pièce maitresse dans sa propre collection. 埉 été 2016 - été 2017: Proche du titre ultime, il part une année au Tibet se parfaire dans son art et dans la maitrise de soi sous la contrainte de son oncle. 埉 sept 2017- juin 2018: Se consacre une année à l’entreprise et à ses concours mais il a très vite le mal du pays. Dès que l'occasion se présente lors de réunions, c’est par-delà les baies vitrées que son regard se dirige. 埉 sept 2018 – juin 2019: 6ème année en Archéologie ( Hong Kong). Il postule en Mai à Harvard. 埉 > sept 2019: 7ème et 8ème années à Harvard, il devient dès son arrivée l'assistant de l'un des prof de sa discipline.



{ CHARACTER }

Leaving the World Behind A55345620492ca7a4c7ec8746430094e5e791992
Idéaliste au caractère bien trempé qui allie l'élégance à la puissance ⠂fort besoin d’évasion et d’indépendance ⠂ impudique ⠂Orgueilleux ⠂Fumeur ⠂Collectionneur de reliques ⠂Sportif accompli (art martiaux & maniement des lames) ⠂Un peu misogyne sur les bords mais c'est dans la tradition qu’il a été élevé ⠂Opportuniste ⠂Excentrique, claque des fortunes sur un coup de tête ⠂Nomade ⠂Garde le léger accent de sa région d'origine.

Leaving the World Behind 27a1e5eea2e062fd575f10ed472e356c2686eb00


{ LINKS }

Haiwee:
Lidiya :
Guo:
Johan :
Dolly:
Taylor:
Snow:
Easton:



•••••••••WARNING •••••••••
Violences - Sexe - Tortures - Armes blanches - Pillage - Langage cru/vulgaire - Arrogance - Éducation stricte/Snobisme ( parfois)

•••••• { RPS en cours} ••••••

10/05/2021: Snow: Dumb dumb
22/05/2021: Haiwee: Card game
30/06/2021: Haiwee: Leaving the world behind
31/07/2021: Lidiya: We don't talk anymore
17/08/2021: Wendy : A beautiful Lie
27/08/2021: Haiwee: Dive into you
29/08/2021: Lilly: Me & adams members
01/09/2021: Tg: Revenge all together
02/10/2021: Tg : Olympiades, escalade.
31/10/2021: Tg : Ouija
31/10/2021: Haiwee : Shivers

LIEN DU POST
Sam 9 Oct - 8:31

le 30/06/2021
CUBA, CAYO LARGO
Summer Camp 2021

L
eaving the
world Behind
♪♫♪
Chaque élément de son équipement est décortiqué à sa vue afin qu’elle en saisisse tous les risques associés parce que plonger n’est jamais sans danger, surtout pour une novice qui ne s’y est jamais essayée. Il se l’ai répété en boucle… Dans la Wind River… Dommage qu’il ne connaisse rien à son sujet, des lacunes qui le font subitement douter parce qu’entre une petite rivière et la grande bleue, il y a tout un monde. Durant cette descente, tout peut arriver, « pas en entier. D'accord... » Mais fort heureusement, le sino fait face à une élève assidue et concentrée. L’objet en question lui est rendu pour mieux le laisser de côté pendant qu’elle fixe du regard tout le reste comme si déjà elle appréhendait la suite des évènements. Après un temps d’abstention, ses doigts soulignant la force de sa réflexion, elle lui fait part d’une crainte sans justification. « Tu ne me laisseras pas en bas ? » « Tu peux toujours rester avec eux. » Et l’attendre sur le bateau le temps de sa plongée, l’histoire d’une bonne heure à tout casser. « Cela dit. A ta place, … » et le sourire pincé alors qu’il scrute les gerbes brisées, il laisse en suspens la suite pour la laisser méditer sur la nature profonde des deux autochtones qui n’ont pas souvent l’occasion de croiser une femme comme elle, de surcroît en combinaison moulante. Seule, naïve et sans défense, loin de toute civilisation sur cette embarcation…

Pleine mer, voilà que les gerbes se font moins agressives à mesure que le bateau ralentit. Ils sont enfin aux coordonnées qu’il leur a communiquées plus tôt, un point dans l’océan à la périphérie d’une ile qui leur parait beaucoup trop loin, vague relief à l’horizon, à des miles de leur position. L’héritier se relève pour aller ramasser sa combinaison et l’enfiler à son tour, portant un dernier regard avisé sur l’un des pêcheurs qui fouille  sans raison dans un caisson. Ses doigts accrochent l’amulette qu’il porte à son cou et dans une silencieuse prière l’embrasse avant de refermer sa combinaison par-dessus et de revenir vers elle pour commencer à s’équiper. « Prête ? Une dernière parole peut-être ? »  
MADE BY @ICE AND FIRE.


Leaving the World Behind 5iBsQQK

Sheng Lao Xian omg mes feels

happiness therapy
Je m'appelle : Haiwee
j'ai : 25
ans et j'habite actuellement à : la Currier House
Je viens de : Wind River, réserve amérindienne dans le Wyoming
Dans la vie, je suis : étudiante en politique.
et niveau sentimental je suis : fiancée par obligation, attachée par émotion
On dit de moi que je suis : naïve, sauvage et insaisissable,
et que je ressemble à : Adria Arjona

Hors jeu, mon pseudo est : Leeloo
fidèle au poste sous ce compte depuis le : 15/11/2020
avec : 1235
messages à mon actif, dont : 517
rps. Les créations de mon profil viennent de : myself
Pour finir, je joue également : Snow et ses drôles de dames. (Josephine & Taylor & Wendy)

→ Haiwee Wind River ←
→ Haiwee Wind River ← 

Leaving the World Behind Tumblr_p735yrzQh61x3kjcxo6_400


→ il y a une prairie dans mon monde parfait ←
→ il y a une prairie dans mon monde parfait ← 

née dans la réserve amérindienne de wind river • sauvage • sensible • insaisissable • ingénue • vierge • novice • farouche • fière • sensorielle • caractérielle • croit aux esprits anciens • préfère la médecine douce à la science • a une fâcheuse tendance à parler en amérindien lorsqu'elle perd le contrôle • elle parle d'ailleurs plusieurs dialectes anciens différents • bavarde • honnête, ne sait pas mentir •

Leaving the World Behind 632b5d7307b0f189cea872427cad0bf6ce27dec9



→ BUCKET LIST ←
→ BUCKET LIST ← 

√ Visiter New-York.
√ Participer à un SB.
√ Aller au bal de fin d'année.
√ Premier vrai baiser.
√ Participer au Summer Camp.
√ Obtenir le numéro de téléphone d'un parfait inconnu en soirée.



Leaving the World Behind 13d16379a9adb1f2f121b2cf7562b5df8ab4bc77


→ RELATIONSHIPS ←
→ RELATIONSHIPS ← 

Dutch // rencontré en forêt, de cet homme elle ne veut se détacher. Grand frère, confident, sur lequel elle fantasme de temps en temps.
Harper // amie précieuse, complémentarité.
Sheng // il a bousculé toutes les barrières. Chamboulé ses idéaux en une soirée. Dangereux, mais elle ne peut stopper ce jeu.
Luan // ami proche dont elle s'est éloignée depuis le SB dernier.
Shade // victime d'un défi lancé par ses copines.
Piotr // étudiant complexe. Elle l'aime comme elle le déteste.
Zlatko // âmes semblables.
Gresham // restée bloquée avec lui dans un ascenseur, à croire que ça rapproche les coeurs.
Elinor // semblables en bien des points. Amitié qui n'a aucune égale.
Emerson // grand avocat, défenseur de beaucoup de droits, admiration.
Jeremiah // Anciennement son patron, Haiwee ressent pour lui une certaine fascination.

Leaving the World Behind 46a90241c92d61a23a07b1ef9dd1ee52e5287e72


WARNING // concernant (Haiwee) vie en communauté (réserve amérindienne)
TRIGGER // refuse de jouer ; viol. pour les rapprochements physiques quels qu'ils soient, même un simple baiser, me contacter.

Leaving the World Behind Ryzx


Voir mon répertoire, 5 places de dispo
LIEN DU POST
Lun 11 Oct - 14:04
Leaving the world behind@Sheng Lao Xian
30/06/2021
CUBA, CAYO LARGO
SUMMER CAMP 2021
La réponse à son interrogation ne se fera pas longuement attendre, puisqu’il glisse en un air presque sérieux, à s’y méprendre. « Tu peux toujours rester avec eux. » et son sourire casse l’appréhension de son expression. Plus encore à la reprise de sa réflexion. « Cela dit. A ta place, … » Les lèvres pincées de l’étudiant qui réfléchit, contemple l’eau qui n’en finit pas de gicler, elle ne tilte pas Haiwee, elle ne fait pas le lien entre son amorce de phrase et les pécheurs qui pourraient se montrer envers elle, cavalier. Elle, tout ce qu’elle voit, c’est que ce monde-là, elle ne peut pas passer à côté.  En un murmure tandis qu’ils continuent à suivre cette route invisible, elle énonce sa vérité. « Jamais… » elle ne restera tandis que lui sera quelque part à voyager, plus bas.  

Alors les vagues commencent à être moins fortes contre la coque du bateau, et l’allure s’amoindrit, elle a sa respiration posée sur le même rythme que cet aller, et l’envie de continuer, de le suivre partout où il ira, c’est stupide, n’est-ce pas ? Aveuglée par son envie d’être toujours plus libre et libérée. L’amérindienne en reste taciturne, lorsqu’il prend le temps de mettre la combinaison sur sa peau, elle se contente de l’observer, de mordre ses lèvres et de s’en vouloir d’aimer le regarder, de s’en vouloir oui, mais pas trop, juste assez. Elle s’éprend du moindre de ses gestes, l’affection dans son sourire alors qu’il se raccroche au matériel, priant ses aïeux, ses différents dieux, et regagner l’espace restreint où se trouve Haiwee. Avec précaution, il commence à mettre en place son équipement. « Prête ? Une dernière parole peut-être ? » Elle en secoue son visage par la négative, et elle s’équipe à son tour, à l’image de son professeur, auquel elle répond, le ton railleur, « Risquer de mourir avec toi… C’est un honneur. » des mots à peine joueurs.
Les derniers détails sont vérifiés, elle pense qu’elle ne s’en sort pas trop mal, bien qu’elle ne puisse pas s’empêcher de lui demander, « C’est bon ? » sait-on jamais que quelque chose cloche au niveau de sa panoplie, un truc qu’elle aurait mal copié sur lui. Ce n’est qu’une fois rassurée, qu’elle ose le taquiner. « Et eux, ils ne vont pas bouger ? » Un regard décoché vers les employés, qui pourraient très bien les abandonner. Méfiante de ce qu'elle ne connaît. « Saute en premier. » elle se permet de provoquer. Si tu sautes, je saute, pas vrai ?

:copyright:️ 2981 12289 0






Corps en cage & cœur en prison.


March Hare ; D.B.C, S.L.X
je t'aime. FORT. :heaart:
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: