« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO


« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO EnvoXcS9_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, avec Deirdre, Quito et Connor
et j'y ai posé mes valises depuis : sept ans
. Tu peux m'appeler : Lex(ie), l'enflammée, la fille de militaire qui voit la vie comme un champs de bataille, l'amazone qui hurle à l'indépendance
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : un poison ; liée à Halgrove.
Je viens de : partout et nul part.
Dans la vie, je suis : propriétaire du Band of brothers, ancienne étudiante d'Harvard
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Shay Mitchell.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : GLEEK!
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 25/08/2018
, d'où les : 3570
messages, dont : 91
rps. Merci aux doigts de fée de : GOLD ANTHEM (crackship), lovebug (avatar)
. Pour finir, je joue également : Jasper & Billie
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO 1513785615-basgif
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO EDzw0asM_o
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO 1513785615-basgif

INFOS née d'un père lieutenant dans les marines, et d'une Philippine rencontrée lors d'une mission, qui ne fut là que pour la mettre au monde – elle ne connaît pas son identité, et sa famille se résume à son père, qu'elle idolâtrait et admirait – élevée par les femmes des autres soldats, quand il partait en mission – a été baladée de pays en pays, au rythme des missions – il lui a apprit à sa battre, à être forte, à frapper plus fort, à ne compter que sur elle – dressée, plus qu'élevée – il est mort quand elle avait quinze ans, et elle a été placée chez sa tante qu'elle ne connaissait pas jusqu'alors, à New-York – elle touche une pension conséquente de l'état, suite au décès de son père mort sur le terrain, et sa place à Harvard était réservée – a mal supporté l'école publique, et ces gens normaux, mal élevés, méprisants – la dispute de trop, une lame dans le bas ventre, et la voilà stérile à dix sept ans – rentre à Harvard, et poursuit des études de politique internationale – ne sait pas ce qu'elle voudra faire après les études, vit au jour le jour – membre de la Pfo, a besoin de se sentir entourée d'un clan.


CARACTÈRE colérique, explose souvent, elle se bat, avec n'importe qui, pour n'importe quoi ; besoin viscéral de douleur  - répond par la fierté des poings, et à force de s’abîmer les phalanges, apprend l'art de la parole  - est de ces princesses qui dansent pieds nus sur les tables et rient aux éclats, beaucoup trop fort -  expressive, impulsive - brûlante tant elle a été brûlée - légère et décomplexée - débordant d'une confiance qui l'habille - solitaire, ne donnant des brides de confiance qu'à quelques précieux - elle a gardé de son adolescence le dédain de ceux qui déshonorent sa patrie - sa seule fierté est son nom, qu'elle souhaite être le plus glorieux possible, étendard de son bonheur passé, puisqu'il s'éteindra avec elle – ne supporte pas l'échec, qu'elle prend toujours très personnellement – passionnée, libérée, fêtarde et joueuse, partenaire idéale de soirée – patriote – provocatrice et enjôleuse, elle cultive l'amour bref, et craint les tourments des sentiments amoureux – elle se refuse à toute relation sérieuse, sachant qu'elle privera l'autre d'une quelconque descendance – ambitieuse, maline, très fière – excessive dans tout ce qu'elle ressent – pratique le sport, particulièrement la boxe, à haute dose -

« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO 1513785615-basgif
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO Tumblr_pdyyjq0qTO1qen5m0o4_r1_250« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST HARDIN ● CALEB ●

PRESENT ● QUITO

« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO 1513785615-basgif
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO Tumblr_pdyyjq0qTO1qen5m0o9_r1_250« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO 1513785615-basgif
| THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS

BESTIES DEIRDRE ● JUDE ● ABELARD

FRIENDS NOAH & HADES ● MAVERICK ● ROXANE


FUCK YOU BLEACH ● ADRIEL

WARNING // concernant Alexis :
- violence
- stérilité

TRIGGER // refuse de jouer ;
- sexe détaillé, sauf exception intéressant l'intrigue entre les persos

Quito Halgrove FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Lun 15 Fév - 22:52

regarde-moi jusqu'à demain
→ ft. @Quito Halgrove  

Oui, regarde-moi, quand tu rentres dans le garage. Quand tu t’approches, regarde ma voiture garée devant l’entrée. J’en ai crevé le pneu avant droit ; comme ce jour-là. Puis rentre. Et regarde les couvertures sur le sol, deux bières posées dessus. Des draps, aussi, étendus au-dessus, accrochés à des motos, à des chaises. Une cabane, seulement éclairée d'une guirlande. C’est surement moins bien fait qu’à l’époque. Quand dans ces draps, nous nous amusions à construire un monde plus joli. Où dans ces draps, je te regardais avec une profondeur jamais évanouie. Parfois nous sommes moins beaux. Parfois la bulle se cisaille, s’éraille. Mais, regarde-moi. J’ai oublié le maquillage et le surfait. Je te séduirais de lèvres rouges et de dentelle demain ; puisque l’on parle d’amour ce jour. Aussi sincère qu’une gamine s’éprend d’un homme au dos abimé. C’est aujourd’hui car l’excuse est belle. Car dehors, ça s’offre des roses. Que nous aussi, il y a bien quelques pétales qui se sont perdues dans nos boites aux lettres. Des déclarations qu’on efface quand les voix portent. Quand tu t’en vas. Mais, toi, tu as besoin de temps. De minutes et de regards rivés sur toi. Je ne le comprends pas toujours, et il y aura de nouvelles erreurs ; mais, là, je ne vois que toi.


       -        i'll stay vulnerable
callaghan. If I show you all my demons, and we dive into the deep end, would we crash and burn like every time before? I would tell you all my secrets, wrap your arms around my weakness, if the only other option's letting go. I'll stay vulnerable. // alaska

« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO Tumblr_popj14pGVP1v101dyo3_r2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston, soubrette officielle d'alexis et deirdre
et j'y ai posé mes valises depuis : des années, malgré des allers et des retours
. Tu peux m'appeler : quito tout court
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : piqué à vif par un seul nom : alexis
Je viens de : ambato
Dans la vie, je suis : mécano et fraichement diplômé d'harvard en maths appliqués et sciences de l'éducation
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Kit Harington

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : leftovers
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 27/05/2019
, d'où les : 2235
messages, dont : 94
rps. Merci aux doigts de fée de : cosmic light
. Pour finir, je joue également : ottis ; gustin; easton : leah
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO Tumblr_inline_nsq8zyodJw1qlt39u_250

OH PRETTY BABE LUCKY FOR YOU
I GOT ALL THESE DADDY ISSUES

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) Quito, ce mec qui est long à la détente, rêveur, souvent dans la lune, vite distrait. C'est comme s'il y avait un autre monde dans sa tête, faut toujours le rappeler sur terre. Ce spécimen est un véritable casse-tête chinois, totalement imprévisible. Personne ne le connait vraiment par coeur, sauf peut-être sa petite soeur Billie. Protecteur, loyal, sensible, familial, autonome, ce sont des qualités qui l'ont aidé pendant qu'il fuyait son pays natal avec sa soeur. Bout-en-train, casse-coup, Quito ne manquera pas de faire le pitre pour apporter des ondes positives aux personnes qui l'entourent.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
The best thing to do is always
to follow your greatest desire.

« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO Quishay2
TWO SOULS IN DARKNESS
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


WARNING // concernant (quito)
abus (mentaux, physiques), exil infantile
TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie, inceste, mort, sexe (rp +18 cru)

(alexis)(alexis)(colocs)(jude)

4 rps/4 (full)
LIEN DU POST
Mer 17 Fév - 10:19

@Alexis Callaghan Je pensais qu'être un peu seul la nuit dernière m'aurait changé les idées, aider à y voir plus clair. Mais au lieu de ça, impossible de penser à autre chose. Je suis angoissé même si je ne le montre pas. Y'a certaines choses que je peux cacher et mes émotions, j'arrive à les camoufler. J'aurais aimé pouvoir discuter avec Hope, elle qui est de bon conseils, elle qui m'a fait comprendre qu'Alexis et moi, ce n'était pas terminé. La Callaghan la voit peut-être comme une menace alors qu'elle est tout le contraire. Quand je me suis réveillé seul dans sa chambre, j'ai regretté. J'ai pris la fuite, encore une fois. Je ne sais plus les mots doux qu'on s'était promis mais je crois que dans le deal, je n'avais plus le droit de me cacher quand ça ne va pas. Je suis minable. J'ai peur car notre relation à tous les deux prend une tournure qui m'insécure. J'ai pas besoin de ça. Je suis un adulte maintenant, un grand homme qui a besoin de stabilité dans sa vie, qui a besoin de se projeter, d'avancer à deux plutôt que seul. Jour de la st-valentin. J'avais totalement zappé. Moi, le plus romantique des amoureux, j'ai oublié. Pour me rattraper, j'ai envoyé quelques roses à la maison, à l'intention d'Alexis. Je ne sais pas quand elle va les réceptionner. On se dispute, on est pas d'accord sur certaines choses, mais je veux qu'elle sache que l'amour ne s'est pas envolé, il est toujours là. Quant à elle, elle m'attend au garage pour une certaine heure. Soit je vais retrouver mon lieu de travail sans dessus-dessous, faire face à l'ouragan Callaghan. Soit, elle va plutôt m'impressionner. J'vous cache pas que je suis un peu nerveux quand je me gare devant. J'ai mis une chemise, pour ne pas arriver comme un plouc si, effectivement, elle prépare quelque chose haut en couleurs. Je pousse la porte et découvre cet endroit qui est méconnaissable. " je suis bien au garage Halgrove ? " que je dis en rigolant, m'approchant d'elle pour voir de plus près ce qu'elle a préparé. Comme un goût de déjà vu. Le premier jour de nos retrouvailles. Ce jour où j'ai réalisé qu'elle n'avait pas quitté cette place, celle qu'elle a chauffé depuis tant d'année d'absence, en attendant son retour.


⊹ Sorry if I'm up and down a lot. Sorry that I think I'm not enough. You can go ahead and call me selfish but after all this damage I can’t help it. I can be needy, way too damn needy. Tell me how good it feels to be needed.
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO EnvoXcS9_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, avec Deirdre, Quito et Connor
et j'y ai posé mes valises depuis : sept ans
. Tu peux m'appeler : Lex(ie), l'enflammée, la fille de militaire qui voit la vie comme un champs de bataille, l'amazone qui hurle à l'indépendance
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : un poison ; liée à Halgrove.
Je viens de : partout et nul part.
Dans la vie, je suis : propriétaire du Band of brothers, ancienne étudiante d'Harvard
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Shay Mitchell.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : GLEEK!
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 25/08/2018
, d'où les : 3570
messages, dont : 91
rps. Merci aux doigts de fée de : GOLD ANTHEM (crackship), lovebug (avatar)
. Pour finir, je joue également : Jasper & Billie
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO 1513785615-basgif
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO EDzw0asM_o
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO 1513785615-basgif

INFOS née d'un père lieutenant dans les marines, et d'une Philippine rencontrée lors d'une mission, qui ne fut là que pour la mettre au monde – elle ne connaît pas son identité, et sa famille se résume à son père, qu'elle idolâtrait et admirait – élevée par les femmes des autres soldats, quand il partait en mission – a été baladée de pays en pays, au rythme des missions – il lui a apprit à sa battre, à être forte, à frapper plus fort, à ne compter que sur elle – dressée, plus qu'élevée – il est mort quand elle avait quinze ans, et elle a été placée chez sa tante qu'elle ne connaissait pas jusqu'alors, à New-York – elle touche une pension conséquente de l'état, suite au décès de son père mort sur le terrain, et sa place à Harvard était réservée – a mal supporté l'école publique, et ces gens normaux, mal élevés, méprisants – la dispute de trop, une lame dans le bas ventre, et la voilà stérile à dix sept ans – rentre à Harvard, et poursuit des études de politique internationale – ne sait pas ce qu'elle voudra faire après les études, vit au jour le jour – membre de la Pfo, a besoin de se sentir entourée d'un clan.


CARACTÈRE colérique, explose souvent, elle se bat, avec n'importe qui, pour n'importe quoi ; besoin viscéral de douleur  - répond par la fierté des poings, et à force de s’abîmer les phalanges, apprend l'art de la parole  - est de ces princesses qui dansent pieds nus sur les tables et rient aux éclats, beaucoup trop fort -  expressive, impulsive - brûlante tant elle a été brûlée - légère et décomplexée - débordant d'une confiance qui l'habille - solitaire, ne donnant des brides de confiance qu'à quelques précieux - elle a gardé de son adolescence le dédain de ceux qui déshonorent sa patrie - sa seule fierté est son nom, qu'elle souhaite être le plus glorieux possible, étendard de son bonheur passé, puisqu'il s'éteindra avec elle – ne supporte pas l'échec, qu'elle prend toujours très personnellement – passionnée, libérée, fêtarde et joueuse, partenaire idéale de soirée – patriote – provocatrice et enjôleuse, elle cultive l'amour bref, et craint les tourments des sentiments amoureux – elle se refuse à toute relation sérieuse, sachant qu'elle privera l'autre d'une quelconque descendance – ambitieuse, maline, très fière – excessive dans tout ce qu'elle ressent – pratique le sport, particulièrement la boxe, à haute dose -

« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO 1513785615-basgif
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO Tumblr_pdyyjq0qTO1qen5m0o4_r1_250« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |

PAST HARDIN ● CALEB ●

PRESENT ● QUITO

« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO 1513785615-basgif
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO Tumblr_pdyyjq0qTO1qen5m0o9_r1_250« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO 1513785615-basgif
| THE MARKS HUMANS LEAVE ARE TOO OFTEN SCARS

BESTIES DEIRDRE ● JUDE ● ABELARD

FRIENDS NOAH & HADES ● MAVERICK ● ROXANE


FUCK YOU BLEACH ● ADRIEL

WARNING // concernant Alexis :
- violence
- stérilité

TRIGGER // refuse de jouer ;
- sexe détaillé, sauf exception intéressant l'intrigue entre les persos

LIEN DU POST
Ven 19 Fév - 22:46

regarde-moi jusqu'à demain
→ ft. @Quito Halgrove  

C’est de leur faute à eux. Ces amoureux qu’on voit dans les rues, qu’on croise les sourires béats aux lèvres. J’étais en colère, et les sms envoyés un peu partout à mes soutiens. Tu fuis quand j’affronte. Défense contre attaque. Sauf que cette fois, mon attaque se fera à coup de rayons lumineux, de moue creusée dans ma joue gauche. J’refuse que tu trouves un réconfort ailleurs. J’refuse que t’oublies ce qu’on a traversé, depuis nos cabanes dans les draps. Depuis ce moment dans ton garage, à se rappeler ce qu’on était, et ce qu’on pourrait être. Tu peux pas avoir creusé ta place et te barrer, me laissant aux côtés d’un vide en forme de toi. Alors, on creuse légèrement le cuir qui sert de peau, on laisse passer les plus jolies couleurs du cœur. Celles de la gamine, pas encore démolie par les hommes, par la colère de guerres qui ne sont pas les siennes. J’ai pas besoin de te séduire. Je veux juste que tu m’aimes, profondément et inconsidérément. Savoir qu’on trébuchera, mais qu’on aura toujours la main adverse pour se rattraper ; pour se relever. C’est pas grave d’être friable, si la base est solide. On pourra se permettre de s’abîmer de temps en temps. D’être décevants, parfois. Tes roses patientent dans ma boite aux lettres, j’l’ai pas regardé, trop occupée à négocier les clés de ton royaume. La décoration n’est pas une de mes spécialités, particulièrement quand pour caler des draps, il faut manipuler des motos et des pneus. Tu retrouveras donc quelques traces noires sur mes bras, et ma tenue paraît presque ridicule en comparaison avec ta chemise qui apparaît dans mon décor. Le personnage principal. « C’est lui-même. » Les jambes se déplient doucement, et le corps se lève. « Halgrove-Callaghan, pour ce soir. » Voit comme ça sonne bien. Le sourire, discret mais présent, étouffé par une espèce de timidité qui ne lui ressemble pas. « Je voulais juste qu’on se rappelle. » S’approche, se raccroche. Mes mains sur tes joues, délicates. « Il y a eu plusieurs autres moments, mais.. » Avec des odeurs de crêpes oubliées, d’embruns, des restaurants écourtés, des disputes et des retrouvailles. « Ceux là, j’y tiens particulièrement. » Et puis, se retrouver dans des toilettes, ce n’était pas très Saint-Valentin-able.


       -        i'll stay vulnerable
callaghan. If I show you all my demons, and we dive into the deep end, would we crash and burn like every time before? I would tell you all my secrets, wrap your arms around my weakness, if the only other option's letting go. I'll stay vulnerable. // alaska

« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO Tumblr_popj14pGVP1v101dyo3_r2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston, soubrette officielle d'alexis et deirdre
et j'y ai posé mes valises depuis : des années, malgré des allers et des retours
. Tu peux m'appeler : quito tout court
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : piqué à vif par un seul nom : alexis
Je viens de : ambato
Dans la vie, je suis : mécano et fraichement diplômé d'harvard en maths appliqués et sciences de l'éducation
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Kit Harington

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : leftovers
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 27/05/2019
, d'où les : 2235
messages, dont : 94
rps. Merci aux doigts de fée de : cosmic light
. Pour finir, je joue également : ottis ; gustin; easton : leah
« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO Tumblr_inline_nsq8zyodJw1qlt39u_250

OH PRETTY BABE LUCKY FOR YOU
I GOT ALL THESE DADDY ISSUES

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) Quito, ce mec qui est long à la détente, rêveur, souvent dans la lune, vite distrait. C'est comme s'il y avait un autre monde dans sa tête, faut toujours le rappeler sur terre. Ce spécimen est un véritable casse-tête chinois, totalement imprévisible. Personne ne le connait vraiment par coeur, sauf peut-être sa petite soeur Billie. Protecteur, loyal, sensible, familial, autonome, ce sont des qualités qui l'ont aidé pendant qu'il fuyait son pays natal avec sa soeur. Bout-en-train, casse-coup, Quito ne manquera pas de faire le pitre pour apporter des ondes positives aux personnes qui l'entourent.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
The best thing to do is always
to follow your greatest desire.

« regarde-moi jusqu'à demain (bis) » ∇ ALEXITO Quishay2
TWO SOULS IN DARKNESS
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


WARNING // concernant (quito)
abus (mentaux, physiques), exil infantile
TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie, inceste, mort, sexe (rp +18 cru)

(alexis)(alexis)(colocs)(jude)

4 rps/4 (full)

Alexis Callaghan FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Mer 24 Fév - 20:39

@Alexis Callaghan Elle est quand même attentive. Elle a écouté mon appel, ma détresse. Ce besoin d'être important, rien qu'un peu. Plus que ce bébé qui anime nos journées et nos nuits. Elle a sortit les crocs quand j'me suis enfuis pour cacher ma peine dans la maison de ma meilleure amie. Pauvre petit garçon peiné. Gamin susceptible plutôt. Homme narcissique qui jalouse quand l'attention n'est plus portée sur lui. Je suis conscient que mon attitude change dans Alexito 2.0. J'ai plus de craintes. Je ne veux pas revivre ce qu'on a vécu pendant de longs mois. Je ne veux plus de torture, juste de belles choses. Alors je panique et j'angoisse au moindre signe qui me donne l'impression qu'un fossé se creuse entre nous. Des illusions, ce n'est que ça. J'en deviens parano tellement j't'aime Callaghan. A en perdre la boule. Et ce n'est pas prêt de s'arrêter. L'effet que tu fais dans mon esprit déraille un peu plus quand je remarque la surprise que tu m'as faite. La saint-valentin. Il y a un an de cela, tu m'aurais ri au nez si je t'avais apporté une rose. L'amazone qui fuit tout le romantisme, l'amour. Regarde comme tu as évolué en un an. Y'a eu la rupture, mais quand on regarde, ça fait un an qu'on s'aime. Sans doute depuis plus longtemps, mais on a réussi à être ensemble. Je me souviens des craintes soufflées contre mes lèvres à cette soirée de confession dans ma cuisine. Et toi, tu décides de revivre le moment de nos retrouvailles. Alexis se lève, vient glisser ses mains sur mon visage et je lui affiche un sourire tendre. C'est beau ce qu'elle dit, ça me serre la gorge. " je me souviens encore de ce moment... j'ai cru rêver en te voyant franchir la porte. " elle était venue car elle était en panne ? Pneu crevé ? Je ne m'en souviens même plus, tellement j'étais fasciné par le fait de la retrouver elle. Tu peux l'avouer, que tu as fais exprès de crever ton pneu pour provoquer le destin. Je me mords la joue et j'attrape ses mains sur mes joues pour sceller mes doigts aux siens. " je suis désolé d'être à cran tout le temps... je pense qu'à ma petite personne et je ne fais pas attention à toi. " c'est ce que je vois. J'aurais pu organiser moi-même cette soirée de saint-valentin. C'est moi le romantique entre nous. Les rôles s'inversent. Je perds la tête et j'en oublie presque les priorités. Le dire à voix haute colorie mes joues d'un rouge gêné.


⊹ Sorry if I'm up and down a lot. Sorry that I think I'm not enough. You can go ahead and call me selfish but after all this damage I can’t help it. I can be needy, way too damn needy. Tell me how good it feels to be needed.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: