-59%
Le deal à ne pas rater :
Jeu PS5 RIDE 4 à 28,99€ au lieu de 69,99€
28.99 € 69.99 €
Voir le deal

Lulya - I see how everything is torn in the river deep


Lulya - I see how everything is torn in the river deep Tumblr_inline_p4a80foE7j1u672qh_540
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Temple St à Beacon Hill, boston, dans un magnifique open space
et j'y ai posé mes valises depuis : mai 2017
. Tu peux m'appeler : Cléo
, j'ai : 27
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire aux yeux du monde, mais amoureuse du plus convoité des belges.
Je viens de : Winchester
Dans la vie, je suis : prochainement pdg de Sainsbury's & Co
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Ana de Armas

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pilgrim (Justine)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 21/05/2017
, d'où les : 37293
messages, dont : 48
rps. Merci aux doigts de fée de : alcuna licenza. (a) killing boys (p) GeniusPanda (s)
. Pour finir, je joue également : Izzy (dark)
UC.

Lulya - I see how everything is torn in the river deep A2KauIS
Ma poupée :heaart:

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1499189147-cola-crackship-1
(Coca) Cola :heaart:

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1512167024-lenolya-crackship-1a
Lenolya :heaart:

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1511039106-cleades-crackship-1a
Cléadès :heaart:


WARNING // concernant cléolya ; » dépression » captivité
TRIGGER // refuse de jouer ; » torture animal » discrimination » inceste » homophobie » transphobie » racisme

» Si vous voyez quelque chose qui vous dérange dans mon jeu avec cléo que j'aurai pu oublier, n’hésitez pas à me mp, pour que je l'ajoute au TW :heaart:

Mickey Ainsworth et Beck Gallois omg nos feels

LIEN DU POST
Dim 31 Jan - 19:31
tw : dépression.



Je l’avais eu ce déclic, celui qui m’amenait ici, dans cette salle au milieu d’inconnus. Je fermais les yeux, expirant tout doucement l’air emprisonné dans mes poumons, me remémorant ces mois passés, obscurs. Que répondre à cette question… « Qu’est-ce qui vous amène ici ? » N’était-elle pas trop vaste pour la comprendre réellement ? Devais-je m’ouvrir pleinement, au risque d’être jugé, ou bien survoler la question en fuyant comme j’avais l’habitude de le faire ? J’entrouvrais mes paupières, laissant mon regard se dissiper de silhouette en silhouette, sans réellement les regarder, avant de croiser ton regard. Il me rassurait, sans même savoir qui t’étais, alors m’accrochant à ce dernier quelques secondes, avant de détourner les yeux et oser. Ma voix n’était ni forte, ni confiante, mais elle faisait écho dans cette pièce trop vide. « Je vais mal, comme chaque personne ici et… J’ai plus envie de ressentir ça. Cette solitude qui vient peu à peu t’emprisonner pour t’accaparer. » Je soufflais, redressais le regard, sans m’attarder sur le tien, honteuse, en jouant avec mes mains. « En fait, c’est juste un appel à l’aide, j’ai envie de sortir de cette dépression, accompagnée non pas seulement par des professionnels, mais aussi avec des personnes qui comprennent ce que j’ai pu et je peux encore ressentir. » Était-ce la réponse attendue ? Où devais-je parler de mon histoire ? « J’veux pas être seule. » Concluais-je. Et entre nous je n’étais plus le déchet d'il y a un mois, alors j’avançais déjà, mais pas aussi vite que je l’aurai voulu. Quand le thérapeute nous demandait de bien renseigner nos coordonnées sur des petites cartes, si nous voulions le revoir en privé ou en séance de groupe comme celle que nous venions de faire, je me dépêchais de le faire, pour avoir le temps d’oser, cette fois. Du haut de mes escarpins, je prenais mon courage à deux mains en faisant de grandes enjambées pour réduire l’espace qui me menait jusqu’à toi. « Excuses moi ? » Que je disais en posant doucement ma paume sur ton épaule, certaine que tu ne pourrais pas m’ignorer comme ça. J’étais rendue à croire que toutes les personnes qui me rencontraient pour la première fois, ressentaient le même dégoût que celui que je ressentais en voyant mon reflet. Pitoyable n’est-ce pas ? Mais tu n’avais pas détourné le regard, alors peut-être bien que mon imagination débordante pouvait se taire un instant pour laisser place à quelque chose de plus radieux ? Je m’y tentais en tout cas. « Je n’aurais pas dû t’fixer comme ça. » Mais mon reflet dans ton regard, certes brisé, m’avait à moi, donné de la force.

credits img/gif: @krystal & @Isabellarps
code by lumos s.

nb : je souhaite juste que ce soit un perso avec lequel je n'ai pas de lien, pour que ce soit un tout nouveau et que ça match au feeling :heaart:




In the middle
of my chaos,
there was you.
Piou
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : HARBOR TOWERS - WATERFRONT n°3, chez Neal pour le moment
et j'y ai posé mes valises depuis : septembre 2019
. Tu peux m'appeler : Lu/P'tit Lu/Owi/ ou ce que tu veux
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : En couple avec Neal
Je viens de : St Pettersbourg
Dans la vie, je suis : musicien, écrivain. Surtout perdu.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Finn Cole

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Bab
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 13/11/2019
, d'où les : 15675
messages, dont : 597
rps. Merci aux doigts de fée de : BMW iconn, ava
. Pour finir, je joue également : /.

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307011101321484 Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307011100239403 Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307011132892730
LUKAS OWEN SPRITZ
✧ ✦ ✧
” who is he "
Loyal ✦ Unique✦ Kafkaïen ✦ Altruiste ✦ Saltimbanque ✦ Optimiste ✦ Waouh ✦ Enthousiaste ✦ Nuancé ✦ Spontané ✦ Passionné ✦ Résilient ✦ Inspiré ✦ Tendre ✦ Zen

✧ ✦ ✧

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307010918770936 Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307011001575388 Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307011002251164
” if you need more "

✦ Né à Saint Petersbourg le 6 Mars 1995 ✦ Fils de Léna Ballerine Russe et d’Alessio Architecte Italien ✦ A suivis sa mère lors de toutes ses représentations autour du monde ✦ S'inspire depuis toujours de ses voyages pour composer de nouvelles chansons, de nouveaux écrits ✦ Reçoit son premier instrument à 5 ans un accordéon, qu'il maîtrise parfaitement ✦ Joue de la guitare depuis ses 15 ans, sa première guitare s'appelle Nadia, du nom de sa meilleure amie à l'époque ✦ A une grande collection d'instrument de musique rare exposé dans l'appartement de ses parent à NYC ✦ A vingt ans il fait le pari de vivre une année sans carte bleu et sans aide de personne, il vivra à la rue sept mois avant de terminer son expérience à l'hôpital pour une pneumopathie ✦ Devient accro à la clope ✦ A découvert un relation extra conjugal de son père avec la mère de son meilleur ami ✦ Sa première fois fus en 2011 avec Nadia sa meilleure amie à l'époque ça a tout brisé en eux ✦ A étudié trois ans à l'Institut de littérature Maxime Gorki à Moscou ✦ Tous les 24 Décembre au soir il assiste à un concert d'orchestre symphonique ✦ Est devenu claustrophobe après avoir été enfermé par d'autres enfants dans un placard ✦ Pratique le langage des signes, son préféré: Histoire ✦ Son chat est un Main Coon Meeko ✦ A une démarche personnel pour le zéro déchet ✦ Se pose la question de rejoindre Youth for Climate ✦ Boycott les grandes enseignes et essaye le vrac autant que possible ✦ Est un homme de valeur, sa vie est régie par des règles d'ors ✦ Prend son temps pour TOUT, il veut connaître, savoir pour comprendre ✦ Ne couche pas le premier soir, et ne couche pas tant qu'il ne connaît pas ✦ Ne sais pas se battre mais s'interpose toujours lors d'une agression, même au risque de sa vie ✦ Exprime ses émotions et pour lui ce n'est pas une faiblesse que de pleurer ✦ L'écriture est un exutoire, il y dépose tout ✦ Un homme entier et prêt à tout pour ceux qu'il aime ✦ Après chaque voyage il ramène une bouteille d'alcool typique de la région visitée, elle sera consommé avec Naëlle exclusivement ✦ Ouvre un Meetssenger professionnel en juin pour partager ses enregistrements ✦ A la rentrée 2020 il arrête ses études de littérature pour prendre la musique en majeur ✦ Se met en couple avec Neal à la rentrée de manière exclusive ✦ Subit une agression lors du saccage de son studio d'enregistrement, il ressort avec des côtés cassé, un plâtre, des ecchymoses ✦ S'inscrit au concours de talent auquel il est sélectionné ✦ Accepte les clés que l'appartement de son père qu'il lui à acheté ✦ A été le premier enlevé par Keith en octobre, retrouvé en fin de mois il souffre de cauchemars, et d'angoisse. A des difficultés à se remettre à la musique et à l'écriture. ✦ Le retour à la réalité est difficile passe plusieurs à l'hôpital, avant d'emménager chez Neal ✦ N'obtiendra pas son semestre ✦ Ouvre le SunRock avec Lana le 29 janvier 2021 ✦ Offre à Neal la bague de sa mère lors de la saint valentin en signe d’être toujours là pour lui qu’importe la direction que prendra la relation ✦ Naissance d’Aurore le 20 février 2021✦


your life isn’t your if you
always care what others think.

−·−− −−− ··− ·− ·−· · ··· − ·−· −−− −· −−·
My distinctive signs

✦ Sa première guitare étant détruite en janvier 2020, il en a acheté une nouvelle, elle porte le nom de [i]Neal, gravé au dos de la caisse de résonance ✦ Porte un bracelet un bracelet au poignet gauche avec les initiales L & N offert par Neal pour ses 25 ans ✦ La photo d'Alyson est dans son portefeuille, arraché, scotché, plié, caché, oublié ✦ Porte les cicatrices de l’accident du métro dans les paumes de ses mains ✦ A fait mettre sous résine le trèfle à quatre feuille offert par Hugo lors de l'épreuve du labyrinthe et le garde en porte clé ✦ A force d'avoir écris « L&T » entouré d'un Neakas infini dans la paume de sa main l'ancre à laissé une marque ✦ Porte un second bracelet au poignet offert par Neal, un souvenir de Cape Code ✦ A une bague de femme dans son portefeuille depuis fin novembre 2020 ✦ Porte clé agrémenté d'une pièce de puzzle en bois offert par Neal à Noël ✦ A un tatouage à l'annulaire gauche un "N" sur le dessus du doigt et un "T" à l'intérieur depuis février 2021 ✦ Pour ses 26 ans il recevra des objets qui ne le quitteront plus : une médaille et une plaque rejoigne son porte clé, une pochette contenant une pièce qui se trouve dans la poche intérieur de sa veste, un médiator qui s’il n’est pas utilisé est dans son portefeuille, un carnet en cuir et un stylo constament dans mon sac à dos ✦ [/i]

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307010926939059
” A BIT OF ME A PIECE OF YOU "
” love makes a family "

Horaire des cours
Du lundi, Mercredi, Jeudi Vendredi: 7h45 - 11h45
Mardi: 12h - 16h
Horaire du SunRock
Mardi - Mercredi - Jeudi : 17h - 22h30
Vendredi - Samedi : 18h - 23h30.


• Meeko en Kat Sitting (emo)
Lulya - I see how everything is torn in the river deep Tumblr_oyldxcjyMy1ug9tt2o1_1280
• Demoiselles en détresses en court de sauvetage (emo)
Lulya - I see how everything is torn in the river deep Tumblr_o17ow1XtXM1r2xr06o7_500
• Melu' et Meeko Perfect date :heaart:
Lulya - I see how everything is torn in the river deep 7PQ1Eq38_o
• Cadeau de Neal pour les 25 ans Lulya - I see how everything is torn in the river deep 2511619667
Lulya - I see how everything is torn in the river deep Cadeau11
• Têtes de Mules
Lulya - I see how everything is torn in the river deep 200327113946269016Lulya - I see how everything is torn in the river deep 200328021133309071
• Rest In Peace My Friend
Lulya - I see how everything is torn in the river deep 200401080125490348
• #KLM
Lulya - I see how everything is torn in the river deep FzbcgUN
• NeaKas nique le temps
Lulya - I see how everything is torn in the river deep 200616094954436404
• Porte Clé Souvenir du labyrinthe
Lulya - I see how everything is torn in the river deep Pendentif-trefle-a-4-feuilles-01
• KaNeakas <3
Lulya - I see how everything is torn in the river deep 2oor
• Souvenir de Cap Code
Lulya - I see how everything is torn in the river deep CapeCod_Silver_Navy_1024x1024

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 20021608055864050


Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1116103942 Qui chaque jour sauvera le rêve de la Chatbox ?
Qui chaque jour brandira le drapeau de la Chatbox ?
C’est notre héros Lukaman.
Qui portera l’espoir de la Chatbox ?
Qui prouvera que l’on peut gagner ?
C’est notre héros, Lukaman.
Qui fera peur à ces sirènes qui nous noient ?
Qui vaincra l’ennemi juré de la Chatbox ?
C’est le porteur du drapeau de nos valeurs.
Qui parrainera nos fidèles petits nouveaux ?
Qui par son amour et sa mignonnerie saura nous montre le chemin du rp ?
C’est notre cher Lukaman.
Notre grand héros de la Chatbox,
Entendra nos souhaits de liens.
Qui est le petit cul, héros de notre Chatbox ?
Qui tombe sous le charme de Neal adoré ?
Notre héros qui porte les couleurs d’Harvard,
Le porte bannière de nos étudiants
C’est notre héros Lukaman,
Notre meilleur ami, celui qui fais peur aux sirènes du fond de la Chatbox,
Notre héros fidèle,
Notre Lukaman adoré.
Même lorsqu’il n’est pas là,
Il hante les couloirs de notre grande maison,
Il veille sur nous, même endormi,
Notre héros, Lukaman.
Comment oublier l’amour de ce héros ?
Je t’aime, je t’aime, Lukaman,
Il nous aime à chaque venue à la maison,
Notre grand héros,
Lukaman, le seul et l’unique pêcheur,
De nos corps attirés par Timmy,
Timeout cruel de notre Chatbox.
Notre Héros,
Lukaamaaan. Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1116103942

Lulya - I see how everything is torn in the river deep NpszQwXL_o

WARNING // concernant (Lukas)
Sexe (termes érotiques), Addiction (tabac), Kidnapping, Marqué psychologiquement par la violence de certain événement.

TRIGGER // refuse de jouer ;
Aucun pour le moment.


Cléolya Roederer FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Dim 31 Jan - 20:40
Encore un jour, dans cette salle que je connaissais par cœur. Un habitué? On pourrai dire? Il la connaissait tous mon histoire. Cette histoire qui s'était agrandis au fil des mois. Ca avait été le métro, une noyade, des décès, une agression, un kidnapping, toutes ces choses, qui me bouffait de l'intérieur et contre lesquels j'essayais de me battre au quotidien, ce quotidiens qui avait été si difficile ces dernières semaines par un petit ami que je perdais. Mais aujourd'hui j'avais d'autre choses à raconter, de bonnes, des choses qui me faisais du bien. Un sourire aux lèvres et le cœur détendus, mais toujours dans les yeux cette fêlures que je ne cherchais pas à cacher ici. Ca y est, vendredi dernier nous avons ouvert les portes du Sunrock au public et j'en suis fier, fier du travail que j'ai réalisé avec une ancienne, Lana pour ceux qui se souvienne, le projet est lancé. J'ai de grand espoir dedans. Je sais qu'il me reste du chemin à faire encore, mais je sais que ça va m'aider, à avancer à passer au dessus de cet enlèvement. J'ai envie d'y croire. Et puis il y à eu ce week end à New York juste après, une étape dans mon couple bien trop important. Oh oui elle l'était, tellement. J'étais fier de tout ça, d'avoir la force de me relever malgré toute les épreuves que j'endurais. Par la suite mon regard se perdait dans la salle. Avant de se poser sur une jeune femme, un nouveau visage, un regard sur elle alors que le sien était dejà sur moi. Un regard que j'accompagnais avec un sourire pour lui dire qu'elle n'avait rien à craindre ici, qu'elle trouverai sa place parce que nous avions tous nos blessures ici. Nous étions tous pareil ici. Quelques secondes et puis plus rien, si ce n'est ses maux. Il n'y avait pas de bonne réponse à la question qui nous avais été posé. Juste des mots qui venais du cœur. La séance se terminait comme à son habitude et moi j'allais reprendre prendre la route du SunRock pour préparer le repas du soir. Seulement une main venait se poser sur mon épaule avec de doux mots d'excuse. Un désagréable frison me parcourais, même si j'avais l'habitude de ça, que les contacts ne me dérangeais pas ce contact je n'étais pas prêt à le recevoir. Pourtant je levais les yeux sur la jeune femme. Celle de tout à l'heure. De nouveau un sourire sur les lèvres. On a tous fixé quelqu'un de cette façon la première fois, ne t'en fais pas. Des mots qui se voulaient rassurant pour ne pas lui faire peur. Elle qui avait fait ce ci grand pas pour ouvrir son cœur.

@Cléolya Roederer .




Le plus important n'est pas ce que tu es,
mais ce que tu as choisis d'être

Titre de propriété :
 

Lulya - I see how everything is torn in the river deep Tumblr_inline_p4a80foE7j1u672qh_540
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Temple St à Beacon Hill, boston, dans un magnifique open space
et j'y ai posé mes valises depuis : mai 2017
. Tu peux m'appeler : Cléo
, j'ai : 27
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire aux yeux du monde, mais amoureuse du plus convoité des belges.
Je viens de : Winchester
Dans la vie, je suis : prochainement pdg de Sainsbury's & Co
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Ana de Armas

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pilgrim (Justine)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 21/05/2017
, d'où les : 37293
messages, dont : 48
rps. Merci aux doigts de fée de : alcuna licenza. (a) killing boys (p) GeniusPanda (s)
. Pour finir, je joue également : Izzy (dark)
UC.

Lulya - I see how everything is torn in the river deep A2KauIS
Ma poupée :heaart:

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1499189147-cola-crackship-1
(Coca) Cola :heaart:

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1512167024-lenolya-crackship-1a
Lenolya :heaart:

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1511039106-cleades-crackship-1a
Cléadès :heaart:


WARNING // concernant cléolya ; » dépression » captivité
TRIGGER // refuse de jouer ; » torture animal » discrimination » inceste » homophobie » transphobie » racisme

» Si vous voyez quelque chose qui vous dérange dans mon jeu avec cléo que j'aurai pu oublier, n’hésitez pas à me mp, pour que je l'ajoute au TW :heaart:

LIEN DU POST
Dim 7 Fév - 19:36
tw : dépression.



J’étais attentive à l’état des autres, probablement parce que j’aurais aimé ces derniers mois, qu’on fasse un peu plus attention à moi ? J’avais honte de le reconnaître, mais c’était pourtant bel et bien le cas. Je culpabilisais pour cela, d’avoir ce besoin d’attention, tout autant que le besoin de me sentir épaulé. J’avais cependant tenté d’en parler, à aymalyne, à camila, mais c’était toujours difficile d’exprimer la puissance de ses sentiments aux personnes qui représentait à ce moment-là, mes piliers. Rejeté par une sœur égocentrique et esseulé par l’absence de ma meilleure amie d’enfance, j’étais tout de même entourée de personnes géniales. Je souriais en entendant ton histoire, aussi ravie de voir que les victoires du quotidien prenaient une part importante à notre thérapie, puisqu’elles étaient des petits boosters qui nous poussaient de l’avant. Peut-être était-ce ton optimisme qui m’aidait, ou ta rage de vaincre, mais tu me poussais, par ce sourire, par ce regard. Tu étais visiblement habitué aux lieux à en croire ton discours et ça me désolait. Je m’ouvrais, un peu, avec parcimonie, encore trop harnachée à ma carapace. Ma conclusion était cependant sincère, je n’avais pas seulement envie, mais besoin d’être réellement entourée et comprise pour pouvoir m’épanouir et guérir. Alors j’étais résolue à donner un peu de moi, et prendre un peu de chacun d’eux pour grandir, m’instruire, mais surtout se soutenir les uns et les autres. Fin de séance, et une fois le papier griffonné et lâcher au thérapeute, je te cherchais du regard. Silhouette au loin qui tentait de feindre mon radar et malgré les aiguilles, je te rattrapais. Je n’agissais peut-être pas de la bonne manière, probablement maladroite et trop introvertie voir même glaciale aux yeux des autres, la vérité était tout autre. Mentir, cacher, contrôler, à cause d’un nom, d’un statut à cause de mon image associer à mon nom, aux empires de mes familles. « Je trouvais important de m’excuser pour ça et… » Une grande inspiration qui remplissait lentement mes poumons avant d’ajouter : « Merci, sans toi, je n’aurais peut-être pas eu la force de m’ouvrir. » Mes pas accompagnaient les tiens, en prenant place à tes côtés. « Je voulais aussi ne te féliciter en personne, ton discours m’a beaucoup touché. Sunrock, c’est ça ? » Curieuse d’en savoir davantage. « Enfin, si tu as cinq minutes à m’accorder hein… Je ne veux pas m’imposer. » Sauf que sans m’en rendre compte, ne l’avais-je pas déjà un peu trop fait ?

credits img/gif: @krystal & @Isabellarps
code by lumos s.




In the middle
of my chaos,
there was you.
Piou
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : HARBOR TOWERS - WATERFRONT n°3, chez Neal pour le moment
et j'y ai posé mes valises depuis : septembre 2019
. Tu peux m'appeler : Lu/P'tit Lu/Owi/ ou ce que tu veux
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : En couple avec Neal
Je viens de : St Pettersbourg
Dans la vie, je suis : musicien, écrivain. Surtout perdu.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Finn Cole

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Bab
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 13/11/2019
, d'où les : 15675
messages, dont : 597
rps. Merci aux doigts de fée de : BMW iconn, ava
. Pour finir, je joue également : /.

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307011101321484 Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307011100239403 Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307011132892730
LUKAS OWEN SPRITZ
✧ ✦ ✧
” who is he "
Loyal ✦ Unique✦ Kafkaïen ✦ Altruiste ✦ Saltimbanque ✦ Optimiste ✦ Waouh ✦ Enthousiaste ✦ Nuancé ✦ Spontané ✦ Passionné ✦ Résilient ✦ Inspiré ✦ Tendre ✦ Zen

✧ ✦ ✧

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307010918770936 Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307011001575388 Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307011002251164
” if you need more "

✦ Né à Saint Petersbourg le 6 Mars 1995 ✦ Fils de Léna Ballerine Russe et d’Alessio Architecte Italien ✦ A suivis sa mère lors de toutes ses représentations autour du monde ✦ S'inspire depuis toujours de ses voyages pour composer de nouvelles chansons, de nouveaux écrits ✦ Reçoit son premier instrument à 5 ans un accordéon, qu'il maîtrise parfaitement ✦ Joue de la guitare depuis ses 15 ans, sa première guitare s'appelle Nadia, du nom de sa meilleure amie à l'époque ✦ A une grande collection d'instrument de musique rare exposé dans l'appartement de ses parent à NYC ✦ A vingt ans il fait le pari de vivre une année sans carte bleu et sans aide de personne, il vivra à la rue sept mois avant de terminer son expérience à l'hôpital pour une pneumopathie ✦ Devient accro à la clope ✦ A découvert un relation extra conjugal de son père avec la mère de son meilleur ami ✦ Sa première fois fus en 2011 avec Nadia sa meilleure amie à l'époque ça a tout brisé en eux ✦ A étudié trois ans à l'Institut de littérature Maxime Gorki à Moscou ✦ Tous les 24 Décembre au soir il assiste à un concert d'orchestre symphonique ✦ Est devenu claustrophobe après avoir été enfermé par d'autres enfants dans un placard ✦ Pratique le langage des signes, son préféré: Histoire ✦ Son chat est un Main Coon Meeko ✦ A une démarche personnel pour le zéro déchet ✦ Se pose la question de rejoindre Youth for Climate ✦ Boycott les grandes enseignes et essaye le vrac autant que possible ✦ Est un homme de valeur, sa vie est régie par des règles d'ors ✦ Prend son temps pour TOUT, il veut connaître, savoir pour comprendre ✦ Ne couche pas le premier soir, et ne couche pas tant qu'il ne connaît pas ✦ Ne sais pas se battre mais s'interpose toujours lors d'une agression, même au risque de sa vie ✦ Exprime ses émotions et pour lui ce n'est pas une faiblesse que de pleurer ✦ L'écriture est un exutoire, il y dépose tout ✦ Un homme entier et prêt à tout pour ceux qu'il aime ✦ Après chaque voyage il ramène une bouteille d'alcool typique de la région visitée, elle sera consommé avec Naëlle exclusivement ✦ Ouvre un Meetssenger professionnel en juin pour partager ses enregistrements ✦ A la rentrée 2020 il arrête ses études de littérature pour prendre la musique en majeur ✦ Se met en couple avec Neal à la rentrée de manière exclusive ✦ Subit une agression lors du saccage de son studio d'enregistrement, il ressort avec des côtés cassé, un plâtre, des ecchymoses ✦ S'inscrit au concours de talent auquel il est sélectionné ✦ Accepte les clés que l'appartement de son père qu'il lui à acheté ✦ A été le premier enlevé par Keith en octobre, retrouvé en fin de mois il souffre de cauchemars, et d'angoisse. A des difficultés à se remettre à la musique et à l'écriture. ✦ Le retour à la réalité est difficile passe plusieurs à l'hôpital, avant d'emménager chez Neal ✦ N'obtiendra pas son semestre ✦ Ouvre le SunRock avec Lana le 29 janvier 2021 ✦ Offre à Neal la bague de sa mère lors de la saint valentin en signe d’être toujours là pour lui qu’importe la direction que prendra la relation ✦ Naissance d’Aurore le 20 février 2021✦


your life isn’t your if you
always care what others think.

−·−− −−− ··− ·− ·−· · ··· − ·−· −−− −· −−·
My distinctive signs

✦ Sa première guitare étant détruite en janvier 2020, il en a acheté une nouvelle, elle porte le nom de [i]Neal, gravé au dos de la caisse de résonance ✦ Porte un bracelet un bracelet au poignet gauche avec les initiales L & N offert par Neal pour ses 25 ans ✦ La photo d'Alyson est dans son portefeuille, arraché, scotché, plié, caché, oublié ✦ Porte les cicatrices de l’accident du métro dans les paumes de ses mains ✦ A fait mettre sous résine le trèfle à quatre feuille offert par Hugo lors de l'épreuve du labyrinthe et le garde en porte clé ✦ A force d'avoir écris « L&T » entouré d'un Neakas infini dans la paume de sa main l'ancre à laissé une marque ✦ Porte un second bracelet au poignet offert par Neal, un souvenir de Cape Code ✦ A une bague de femme dans son portefeuille depuis fin novembre 2020 ✦ Porte clé agrémenté d'une pièce de puzzle en bois offert par Neal à Noël ✦ A un tatouage à l'annulaire gauche un "N" sur le dessus du doigt et un "T" à l'intérieur depuis février 2021 ✦ Pour ses 26 ans il recevra des objets qui ne le quitteront plus : une médaille et une plaque rejoigne son porte clé, une pochette contenant une pièce qui se trouve dans la poche intérieur de sa veste, un médiator qui s’il n’est pas utilisé est dans son portefeuille, un carnet en cuir et un stylo constament dans mon sac à dos ✦ [/i]

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 210307010926939059
” A BIT OF ME A PIECE OF YOU "
” love makes a family "

Horaire des cours
Du lundi, Mercredi, Jeudi Vendredi: 7h45 - 11h45
Mardi: 12h - 16h
Horaire du SunRock
Mardi - Mercredi - Jeudi : 17h - 22h30
Vendredi - Samedi : 18h - 23h30.


• Meeko en Kat Sitting (emo)
Lulya - I see how everything is torn in the river deep Tumblr_oyldxcjyMy1ug9tt2o1_1280
• Demoiselles en détresses en court de sauvetage (emo)
Lulya - I see how everything is torn in the river deep Tumblr_o17ow1XtXM1r2xr06o7_500
• Melu' et Meeko Perfect date :heaart:
Lulya - I see how everything is torn in the river deep 7PQ1Eq38_o
• Cadeau de Neal pour les 25 ans Lulya - I see how everything is torn in the river deep 2511619667
Lulya - I see how everything is torn in the river deep Cadeau11
• Têtes de Mules
Lulya - I see how everything is torn in the river deep 200327113946269016Lulya - I see how everything is torn in the river deep 200328021133309071
• Rest In Peace My Friend
Lulya - I see how everything is torn in the river deep 200401080125490348
• #KLM
Lulya - I see how everything is torn in the river deep FzbcgUN
• NeaKas nique le temps
Lulya - I see how everything is torn in the river deep 200616094954436404
• Porte Clé Souvenir du labyrinthe
Lulya - I see how everything is torn in the river deep Pendentif-trefle-a-4-feuilles-01
• KaNeakas <3
Lulya - I see how everything is torn in the river deep 2oor
• Souvenir de Cap Code
Lulya - I see how everything is torn in the river deep CapeCod_Silver_Navy_1024x1024

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 20021608055864050


Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1116103942 Qui chaque jour sauvera le rêve de la Chatbox ?
Qui chaque jour brandira le drapeau de la Chatbox ?
C’est notre héros Lukaman.
Qui portera l’espoir de la Chatbox ?
Qui prouvera que l’on peut gagner ?
C’est notre héros, Lukaman.
Qui fera peur à ces sirènes qui nous noient ?
Qui vaincra l’ennemi juré de la Chatbox ?
C’est le porteur du drapeau de nos valeurs.
Qui parrainera nos fidèles petits nouveaux ?
Qui par son amour et sa mignonnerie saura nous montre le chemin du rp ?
C’est notre cher Lukaman.
Notre grand héros de la Chatbox,
Entendra nos souhaits de liens.
Qui est le petit cul, héros de notre Chatbox ?
Qui tombe sous le charme de Neal adoré ?
Notre héros qui porte les couleurs d’Harvard,
Le porte bannière de nos étudiants
C’est notre héros Lukaman,
Notre meilleur ami, celui qui fais peur aux sirènes du fond de la Chatbox,
Notre héros fidèle,
Notre Lukaman adoré.
Même lorsqu’il n’est pas là,
Il hante les couloirs de notre grande maison,
Il veille sur nous, même endormi,
Notre héros, Lukaman.
Comment oublier l’amour de ce héros ?
Je t’aime, je t’aime, Lukaman,
Il nous aime à chaque venue à la maison,
Notre grand héros,
Lukaman, le seul et l’unique pêcheur,
De nos corps attirés par Timmy,
Timeout cruel de notre Chatbox.
Notre Héros,
Lukaamaaan. Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1116103942

Lulya - I see how everything is torn in the river deep NpszQwXL_o

WARNING // concernant (Lukas)
Sexe (termes érotiques), Addiction (tabac), Kidnapping, Marqué psychologiquement par la violence de certain événement.

TRIGGER // refuse de jouer ;
Aucun pour le moment.


LIEN DU POST
Dim 14 Fév - 18:16
Mes petites victoires c'est celles que je voulais célébrer aujourd'hui, celle dont j'avais envie de parler. Elles n'étais pas si grandes de ça. Enfin elles pouvaient ne pas être grande aux yeux de ce qui ne connaissais rien de l'histoire. De mon Histoire et pourtant. Quand on regarde les détails, ces si petits détails sombres et noirs alors si présenter, représenter mon copain à mes parents sans qu'il n'y aie aucun dérapage en était une. Tout comme l'inauguration du SunRock, même si ça avait été plus difficile que je l'imaginais. C'était des victoires dont j'étais fier et que je venais exposer. Tout comme les autres, chacun avait leur avancé, peut être même des retours en arrière pour d'autre, parce que ce n'est pas simple. Et puis il y avait toi, la fille, la nouvelle qui venait me fixer un long moment avant de te raviser. A qui j'offrais un sourire pour te dire que ça irai, pour t'encourager, et peut être même te féliciter de ta présence. Tu lâchais tes maux, aucuns détails, mais tu étais là et c'était déjà un grand pas. Et je pense que ça t'avais pas besoin de moi pour le savoir. Tu faisais un énorme pas pour toi même tu sais.
A la fin de la séance prêt à partir tu venais tout de même t'excuser, excuse que je réfutais parce qu'on était tous les même ici. Des âmes perdu en quête d'un chemin à retrouver. Sortir la tête de l'eau et s'en sortir une bonne fois pour toute, qu'importe le temps, qu'importe l'espace, une envie de se battre en cherchant un soutiens auprès des autres. Seul on va vite, à plusieurs on va loin. Je me tendais tout de même avant de me détendre parce que la surprise du contact était trop imprévisible. D'accord. Alors excuse accepté. Sans quitter le sourire. Avant d'entendre tes remerciements et tes félicitations. Y a pas de quoi, je sais ce que c'est ... la première fois n'est pas évidentes, les fois suivantes non plus, mais le tout c'est de se lancer ... Je venais faire une pause avant de continuer. ... Tu peux être fière de toi tu sais. Oh oui tu pouvais, tu devais même. Ouai Le Sunrock, un rêve construit dans un cauchemars ... Si tu veux je peux te faire visiter je y aller pour le repas de ce soir. Pas que j'étais pressé de te laisser mais j'avais ce nouvel impératif à présent.

@Cléolya Roederer




Le plus important n'est pas ce que tu es,
mais ce que tu as choisis d'être

Titre de propriété :
 

Lulya - I see how everything is torn in the river deep Tumblr_inline_p4a80foE7j1u672qh_540
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Temple St à Beacon Hill, boston, dans un magnifique open space
et j'y ai posé mes valises depuis : mai 2017
. Tu peux m'appeler : Cléo
, j'ai : 27
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire aux yeux du monde, mais amoureuse du plus convoité des belges.
Je viens de : Winchester
Dans la vie, je suis : prochainement pdg de Sainsbury's & Co
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Ana de Armas

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pilgrim (Justine)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 21/05/2017
, d'où les : 37293
messages, dont : 48
rps. Merci aux doigts de fée de : alcuna licenza. (a) killing boys (p) GeniusPanda (s)
. Pour finir, je joue également : Izzy (dark)
UC.

Lulya - I see how everything is torn in the river deep A2KauIS
Ma poupée :heaart:

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1499189147-cola-crackship-1
(Coca) Cola :heaart:

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1512167024-lenolya-crackship-1a
Lenolya :heaart:

Lulya - I see how everything is torn in the river deep 1511039106-cleades-crackship-1a
Cléadès :heaart:


WARNING // concernant cléolya ; » dépression » captivité
TRIGGER // refuse de jouer ; » torture animal » discrimination » inceste » homophobie » transphobie » racisme

» Si vous voyez quelque chose qui vous dérange dans mon jeu avec cléo que j'aurai pu oublier, n’hésitez pas à me mp, pour que je l'ajoute au TW :heaart:

LIEN DU POST
Hier à 14:34
tw : dépression.



C’était un drôle de sentiments que d’avouer à l’assembler qu’on avait peur de la solitude, alors que des mois durant, je m’étais enfermée dedans. La dépression était une maladie complexe, qui différait d’une personne à une autre et dans mon cas, elle m’isolait, me poussant au pire pensées. J’avais eu peur de moi-même avant ce déclic et de ce fait j’étais quand même fière d’être ici, malgré le regard que les personnes pouvaient poser sur moi. Je respirais doucement après mes confidences, me remettant de mes émotions et aussi pour m’éviter de fuir, parce que j’aurais presque pu le faire. Une faisant qu’une avec la chaise, les minutes passaient jusqu’à ce que le gong de fin retentisse par des applaudissements généraux. Aujourd’hui, il me restait une mission, celle de venir te remercier de m’avoir donné de la force à travers tes gestes subtils. Ce n’était probablement rien pour toi, mais cela voulait dire beaucoup pour moi. Intrusive, je m’excusais pour mon geste de cette main posée sur ton épaule, loin de me douter de tout ce que tu avais vécu pour le moment. Mes lippes s’étiraient en t’entendant accepter mes excuses, préférant partir sur des bonnes bases. « Oui c’est ça, c’est comme un saut en parachute, ça fait peur, mais dès qu'on saute et qu’on vole, on se sent libéré et léger. » Mais le courage de sauter n’était pas donné à tout le monde, pour ma part, je venais juste de m’avancer à travers l’ouverture de l’avion, pas totalement sur de vouloir sauter. « Mh ? J’sais pas, on devrait tous l’être, mais quelque chose me retient, j’crois. » Parce que ma prison, c’était mon cocon, alors ouvrir la porte et m’échapper de l’enfer, c’était… compliqué ? Mais sous mes airs égocentriques et l’image d’une femme sûre d’elle, j’étais tout l’inverse, préférant m’intéresser à toi et à ce que tu avais évoqué tout à l’heure, le Sunrock. « Oui, j’aimerai beaucoup si tu veux bien que je t’y accompagne ? » Peut-être me raconterais-tu l’histoire de ce cauchemar devenu rêve, ou bien juste ça me permettrait de mettre une image sur un nom.

credits img/gif: @krystal & @Isabellarps
code by lumos s.




In the middle
of my chaos,
there was you.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: