This could be the end of everything ft. Bloom


Aller à la page : Précédent  1, 2

This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 A8113d6f921214c14cc38ee74334711b
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge dans un petit studio et j'y suis bien
et j'y ai posé mes valises depuis : mes 18 ans
. Tu peux m'appeler : Yun si ça te tente
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : pas intéressé par les filles qui ne s'intéressent qu'à mon physique
Je viens de : Corée mais qu'est ce que ça peut te faire ?
Dans la vie, je suis : étudiant en biologie marine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lee Minho

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Anaïs (elle)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 03/11/2019
, d'où les : 3326
messages, dont : 16
rps. Merci aux doigts de fée de : exotic mollusk (avatar) | sosolands (signature)
. Pour finir, je joue également : Teddy (l'ourson romantique), Jiheon (la poupée artiste), Sanae (la poupée de feu)
This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 26a0 Personnage :
- violence, colère
- drogue
- tentative de suicide
- dépression

This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 26d4 refuse de jouer :
- Pédophilie
- Cruauté animale
- Cruauté infantile
- Racisme

LIEN DU POST
Sam 13 Fév 2021 - 11:56
This could be
the end of everything


Garçon agaçant qui détourne l'attention sur elle plutôt que sur lui. L'angoisse de dire une ânerie, de blesser par ses mots. Quand il ne sait pas comment s'y prendre avec elle principalement. Il se contente de compliments, chose qui ne semble pas forcément plaire à Bloom. Elle veut des conversations, de vraies conversations où ils refont le monde à deux. Légèrement, sa langue passe sur ses lèvres. Leurs doigts qui se lient doucement, la douceur de la caresse peau contre peau. Parfois, il aimerait pousser plus loin, un contact plus profond. Un contact moins amical, plus charnel. Elle hante ses rêves sans qu'elle n'en prenne conscience la gosse. Le cœur qui claque dans sa poitrine. Battement incessant remonte comme une horloge folle quand le serveur brise absolument tout en posant les plats entre eux. Yun lâche aussitôt la main de Bloom pour se redresser, observant le plat. Puis, ses iris se reposent sur Bloom alors qu'il ne peut s'empêcher de lâcher un léger rire, secouant son visage. « T'es trop douce Bloom » La sensation qu'elle ne pourra jamais être autrement. Qu'elle ne peut pas l'apprécier pour ce qu'il est ce con. Parce que quand il la voit comme ça, qu'il l'observe, il se dit que la gosse ferait mieux de trouver un mec digne d'elle. Et pas un type comme lui, qui ne tient presque plus à la vie. Il attrape sa cuillère, remue un peu le contenu de son assiette. « Ça sent bon en tout cas. » Il tapote un peu sa nourriture avant de pince les lèvres. « Quand j'étais gosse, mon père m'emmenait pêcher le dimanche soir, c'était un rituel. Les trois premiers mois, j'ai refusé de mettre un hameçon pour ne pas blesser les poissons... » Il lâche un bref soupir. « Alors mon père m'a appris une petite prière pour me faire comprendre que je ne faisais rien de mal... » Il fait une moue songeuse. « C'est con, mais ça m'aidait à me sentir mieux. » Oui, c'est con les souvenirs comme ça.
(c) killing boys





- -“I could use some sleep. Hide my small hope .Miss our sweet home. Can we go back with you”
This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 C298f56cbed2d3feab68ca17887152982bfc27d7
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston, dans la demeure familiale.
et j'y ai posé mes valises depuis : dix neuf ans, de retour depuis un an.
. Tu peux m'appeler : bloom, seulement.
, j'ai : 19
ans, et si t'es curieux, je suis : une ancienne idole laissée à l'abandon.
Je viens de : boston
Dans la vie, je suis : perdue au milieu des rêves échoués.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : sorn (clc)

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : killing boys
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 26/01/2020
, d'où les : 3722
messages, dont : 12
rps. Merci aux doigts de fée de : killing boys (av)
. Pour finir, je joue également : eunji (jennie kim), lilas (iu), yeri (karina) et yeji (lee gahyeon)
This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 X6FW8d7V_o This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 Ej01nE46_o This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 KYnrS2SO_o
BLOOM LUANG
(scream) -- (LUANG) le doux nom qu'on lui offre à la naissance, roule sur la langue. enfant unique de deux parents thaïlandais, à vivre dans l'amour sans le moindre doute. (BOSTON) ville qui la voit naître, elle et ses rêves. elle et ses espoirs. pas le plus beau quartier, pas la plus belle maison mais tout ce qu'elle désire dans le fond. (DREAM) et c'est la musique qui l'a fait rêver, lui fait tout oublier. à s'évader en chantant à tue tête. à s'exténuer en dansant sans s'arrêter. (SÉOUL) pour enfin vivre ses rêves, tenter de les atteindre quand elle a fait le premier pas. à travailler si dur du haut de ses quatorze ans et pour une durée de deux. (TRAINEE) uc (ROOKIE) le monde est d'accord, elle débute rapidement. mais elle est heureuse bloom, à pouvoir vivre enfin son rêve. à se sentir vivre quand elle danse, chante. maknae, lead vocalist. (THUNDERSTORM) et comme sous tous les rêves de gloire il y a le revers de la médaille. les netizens qui s'acharnent, critiques chaque apparition, chaque détail. pas assez jolie, trop potelée, trop ci et pas assez ça. à faire naître les larmes dans ses opales, à alimenter les insécurités jusqu'à craquer. (HARVARD)

This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 RRqfjVMW_o This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 SBD7cQUc_o This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 GH1yInGW_o
⋆ . ·
it's easier to judge me than to believee

(dreamcatcher) -- (DREAMER) les rêves pleins la tête, plein le coeur. à s'évader continuellement dans un monde où la musique domine. elle rêve tout le temps, inconditionnellement. à divaguer parmi les songes dans un univers qu'elle seule comprends. (SWEET) d'une douceur à couper le souffle. à emporter les autres dans l'optimisme constant quand ses sourires valent tout l'or du monde. poupée gracieuse et enivrante, égaye les autres en toutes circonstances. (HARD WORKER) repousse les limites à l'infini quand elle place la barre toujours trop haut. à refuser l'échec, préférant s'exténuer pour atteindre les idéaux que les autres lui impose. le besoin de prouver qu'elle en vaut la peine, qu'elle peut y arriver. (FULL OF JOY) l'enfant solaire qui anime les pièces de son rire cristallin. à jouer de ses mimiques enfantine pour faire fondre l'entourage à répétition. (INSECURE) l'incapacité à voir sa propre valeur, à considérer qu'il y aura toujours mieux, qu'elle aura jamais la première place. à sans arrêt remettre en question le reste, la peur idiote d'être remplacée. la peur accentuée depuis son retour de corée.


This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 M9J8R41z_o
This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 DRpyzFVy_o This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 GqspE75L_o This could be the end of everything ft. Bloom - Page 2 ZLotuZbz_o

f a m i l y p o r t r a i t ,, nom, prénom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

w h a t l o v e r s d o ,, nom, prénom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

s a d g i r l s c l u b ,, ron, warner le meilleur ami sans l'ombre d'un doute. à rire de tout, à se nourrir de chips devant les jeux vidéos.. et à parfois s'aimer trop. leon, kwon le connaître depuis enfant, à regarder la lune le soir pour passer le temps. à faire des promesses et à toujours se retrouver, peu importe le temps. ozalee, moon la meilleure amie, à être trop similaires parfois, les bouffées d'air frais quand le monde est trop étouffant. yun jae, seong rencontre au détour d'une soirée, le pouvoir de faire naître des sourires sur son visage et le quotidien qui se complique peu à peu.

NO TEARS ON MY FACE


(TRIGGER) » rp pornographique (vocabulaire trop explicite), inceste, pédophilie, neuroatypie incomprise, violences animales
(WARNING) » cyberbullying


write your own story ,,
(RP) » yun-jae (x2), leon
(QUICK'N'TALK) » yun-jae

LIEN DU POST
Mar 23 Fév 2021 - 10:35

⋆ . ·
this could be
the end of everything
@Yun Jae Seong @Bloom Luang

c'était ça, non ? accepter les gens dans leurs entièreté sans jamais leur demander de changer. probablement que c'était pour le mieux, apprendre à accepter les autres. et à aucun moment, elle ne voudrait avoir ce rôle, celui où elle te ferait te remettre en question quand elle t'avais pourtant apprécié dès le début sans faux semblant. ❝ tu trouves ? — arque un sourcil, cherche à analyser le sens des mots jetés. ❝ c'est pas bien ? — ose finalement demander sans savoir si le trop plein de douceur était dans le fond, quelque peu péjoratif. et peut être que c'était le cas, à être bordée d'innocence, à pas savoir vraiment discerner le mal autour d'elle. ❝ vraiment ? — le sourire amusée qui tire les lèvres, presque attendrie par l'anecdote jeté, à imaginer le petit garçon qu'il pouvait être. ❝ c'est pas bête, arrête de penser que tout est bête — à plisse le nez doucement pour prouver la contrariété quand elle manquait cruellement de crédibilité. le couvert qui plonge dans l'assiette encore fumante, à glisser dans sa bouche la nourriture quand elle semblait incapable de te lâcher des yeux. ❝ je suis contente qu'on soit amis — même quand parfois, elle voudrait plus sans oser pourtant le dire. l'impression qu'elle se heurtera sans le moindre doute à un rejet, pas assez intéressante pour pouvoir être envisagée comme plus. idiotie profonde.






can’t you see me? like on that magical day, say “believe me”. my heart incinerated, come and feel me feel me oh can’t you see me?
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: