I call u temptation (Sinead)


Aller à la page : 1, 2  Suivant

I call u temptation (Sinead) DiscreteAppropriateCanvasback-size_restricted
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, centre ville.
et j'y ai posé mes valises depuis : Fin juillet, début août. C'est tout récent.
. Tu peux m'appeler : Ally' ou Allyson.
, j'ai : 35
ans, et si t'es curieux, je suis : Veuf. Mais en couple depuis septembre.
Je viens de : San Francisco autant que de Paris. J'suis franco-américain.
Dans la vie, je suis : Lieutenant sapeur-pompier.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Michael B. Jordan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Joker
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 06/08/2020
, d'où les : 827
messages, dont : 176
rps. Merci aux doigts de fée de : Copine/Sloane (avatar), tumblr.
. Pour finir, je joue également : DeSean et Nephtys.
Famille:
Allyson est fils d'un garde-côte américain et d'une chirurgienne française. Son oncle travaille au FDNY (New-York).
Très jeune, son père est déclaré mort suite à un accident au large de l'océan. Sa mère le ramène ensuite à Paris où il grandit.
En 2001, il perd son oncle dans l'attentat du 11 septembre. Ses relations avec sa mère deviennent conflictuelles à cause de son tempérament jugé trop intrépide.

Travail:
Allyson rêve d'être pompier. Il le réalise l'année de ses dix-huit ans lorsqu'il intègre la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Rapidement, il est promu et vu comme l'un des meilleurs soldats du feu de la caserne. Doué pour le sauvetage et n'ayant pas peur de dépasser ses limites, il en vient même à se spécialiser sur le secours en milieu périlleux.
Après environ dix ans de métier, il passe sergent et prend la responsabilité du fourgon incendie. C'est un leader, un homme en qui les pompiers ont confiance. Toujours en première ligne, il est décoré à deux reprises pour ses exploits. Il quitte Paris en 2015 suite à des attentats et s'envole vers New-York où il intègre le FDNY. A la recherche d'un poste à responsabilités, il débarque ensuite à Boston, où il trouve une place de lieutenant.

~Love~
Alyana: rencontrée grâce au hasard à plusieurs reprises, le pompier s'est finalement attaché à elle aussi fort qu'à la vie. Un couple hors du commun qui attend désormais la venue d'un enfant, pour leur plus grand bonheur.

*Ambiguité*
Sinead: Elle aurait dû être son deuxième amour. Allyson était prêt à lui offrir son coeur mais elle ne voulait pas de relation sérieuse. Alors il ne s'est rien passé. Pourtant, les regards et les mots laissent encore planer le doute quant à la nature de leurs sentiments. Sinead représente clairement sa relation interdite. MORE TO COME.

(Amitié)
Sloane: sa meilleure amie depuis son arrivée à Boston. Une relation étrange, incroyablement puissante. Slow est spéciale à ses yeux. MTC.


//Boulot\\
Lucrezia: une excellente pompière qui a tout pour réussir. Une demoiselle avec qui Allyson aimerait s'entendre. Et pourtant... Il y a cette tension entre eux, qu'il ne comprend pas. MTC.

WARNING // concernant (personnage) Mort, idées noires, sang, violenceTRIGGER // refuse de jouer ; Je suis ouvert à tout les sujets.

Alyana-

Sloane-

Sinead-

Lucrezia

C. Sinead Wellington FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Jeu 28 Jan - 21:10
I call u temptationFt @C. Sinead Wellington "Bonne soirée guys ! Take care !" déclare le lieutenant à l'attention des autres pompiers qui viennent prendre la relève. Une accolade avec l'un, un signe de main pour les autres et le voilà qui sort de la caserne, son sac de sport sur l'épaule. Les douze heures de garde ont été éprouvantes, il ne peut dire le contraire. Mais plus que l'aspect physique, c'est son mental qui a morflé. Il y a eu cette intervention, en début de matinée, concernant un enfant qui avait chuté. Le pauvre n'a pas fait les choses à moitié. Un bras cassé, au minimum. Diagnostic évident, même pour le pompier lambda, puisque les os étaient visibles, après être sortis de sa chair. Intervention prise à coeur par Allyson, d'autant plus maintenant, alors qu'il garde à l'esprit qu'il va devenir père. Alors ce soir, même s'il souhaite aller se défouler au sport, il sait qu'il doit d'abord passer à l'hôpital pour prendre des nouvelles. Ca le démange déjà depuis des heures, pas question d'attendre plus longtemps. Il ressent ce besoin, qu'on lui dise que tout finira bien pour le petit. C'est vital à ses yeux. Et c'est dans ce genre de moment qu'il se prend à remettre en question son travail. A-t-il réalisé les gestes de secours avec assez de professionnalisme ? A-t-il été capable de rassurer suffisamment l'enfant ? A cette question, la réponse est probablement non.
Arrivé au niveau des urgences, le pompier s'adresse directement à l'infirmière d'accueil, laquelle lui indique que le petit homme a été transféré en service de pédiatrie pour une hospitalisation plus longue. Qu'il est bête, il aurait dû y penser. Sans se poser plus de questions, Allyson monte donc à l'étage concerné. En passant les portes d'entrée du service, il a, comme à son habitude, ce sourire qui vient adoucir son visage. C'est le seul endroit de l'hôpital qui soit décoré. Tout n'est pas seulement blanc ou gris. Ici, il y a du rose, du bleu, du verre et du jaune. Ici, il y a des dessins accrochés aux murs. Et c'est bien pour cela qu'il prend son temps en marchant; parce que son regard se porte d'un côté du couloir, puis de l'autre; parce qu'il observe toutes ces oeuvres que des petites têtes innocentes ont réalisées.
Allyson se dirige vers l'infirmerie, pour prendre contact avec une infirmière et connaître le numéro de chambre du petit Trevor. Et c'est à ce moment là qu'il la repère, dans le couloir. Sinead. Elle le perturbe toujours autant; preuve en est qu'il s'arrête malgré lui au milieu du passage. A sa tenue, il comprend qu'elle est sur le point de commencer son service, ou de le terminer. - Sin' ! Je.. Je savais pas que tu étais de service aujourd'hui. déclare-t-il alors qu'il avance dans sa direction. Il ne savait pas, mais il aurait aimé savoir. Parce qu'il aurait sûrement fait un détour par la case "pédiatrie" plus tôt dans la journée, si elle travaillait. - Je venais voir un petit qu'on a amené ce matin.. Un p'tit Trevor. des fois qu'elle puisse le renseigner, par la même occasion.. 
:copyright:️ 2981 12289 0



My only one.
I call u temptation (Sinead) 171223034058825003
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Allston, Along Charles River, Boston, dans un petit appartement avec mon chien Volta
et j'y ai posé mes valises depuis : toujours
. Tu peux m'appeler : Sin'
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, une véritable catastrophe en amour.
Je viens de : Boston mais j'ai des origines irlandaises et italiennes.
Dans la vie, je suis : infirmière pédiatrique au Massachussetts General Hospital
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : emily didonato.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : marie
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 25/01/2021
, d'où les : 59
messages, dont : 14
rps. Merci aux doigts de fée de : .sassenach (avatar) & eilyam + tumblr (icônes) & killing boys (profil)
. Pour finir, je joue également : personne (pour l'instant).
I call u temptation (Sinead) 4ae2935983da060b071ac8f1bdc54dcca9010bc3 I call u temptation (Sinead) Ef533c0166f65429fe817fe1b47c9ee5f7a88211 I call u temptation (Sinead) Tumblr_oo0kigEG651u7fwvqo5_400
C.SINEAD WELLINGTON
⌜ · little sunshine · ⌟ Clara Sinead Wellington est son nom complet bien qu'elle préfère largement qu'on l'appelle par son deuxième prénom. Seuls quelques membres de sa famille s'obstinent à la nommer Clara · Elle est née le 12 juillet 1991 à Boston et est cancer ascendant taureau · Sinead a grandi dans une famille de 5 enfants. Elle est l'enfant du milieu, la première fille de la fratrie · En 2001, toute la famille est mise à l'épreuve quand James (le père) perd son boulot. Chômage qui se prolonge, factures qui s'accumulent... Moïra (la maman) accumule les jobs, tient sa famille à bout de bras. James sombre dans l'alcool · 2003, l'alcoolisme de James s'empire. Il devient violent (autant physiquement que mentalement) avec sa femme et ses enfants · 2006, Moïra divorce et emporte ses enfants loin de son alcoolique de mari. Sinead en profite pour s'inscrire à la boxe · Elle rencontre son premier amour en 2011, se fiance deux ans plus tard. Et se fait plaquer sans aucune explication en 2014. L'amour durerait donc bien 3 ans · Sinead devient infirmière pédiatrique en 2015, plus qu'un job pour elle, une vocation · Elle découvre sa bisexualité à 25 ans quand elle tombe sous le charme d'une jeune interne. Sinead a dû mal à assumer, leur relation est chaotique et ne durera qu'un an · Depuis, Sinead ne cherche plus à se poser, vagabondant d'un lit à l'autre

son petit caractère:
 

Véritable boule d'énergie, elle ravage tout sur son passage + Extravertie, elle parle beaucoup, parfois un peu trop fort. Et puis, elle rit, fort aussi. Quand elle est dans une pièce, on sait qu'elle est là + Souriante, toujours de bonne humeur + Tactile + Taquine + Elle a un chien qu'elle a nommé Volta + elle passe énormément de temps sur son portable, notamment sur les réseaux sociaux + elle a tendance a toujours voir le bon côté des choses, de chercher le meilleur dans chacune de ses connaissances + elle possède une grosse carapace & derrière cette dernière, c'est une véritable sensible + elle a besoin de faire du sport pour canaliser sa trop grande énergie : alors elle court dans le parc le plus proche de chez elle, fait de longues balades avec son chien et pratique de la boxe une fois par semaine + elle aime faire la fête + elle boit mais ne tient absolument pas l'alcool + Accro à la caféine + épicurienne, c'est une gourmande + sa famille, c'est l'une de ses priorités, avec ses amis + myope, elle porte généralement des lentilles de contact mais il lui arrive parfois de les troquer contre les lunettes + maladroite, elle met souvent les pieds dans le plat ⌜ · the end lala · ⌟


» c o m p l é m e n t d e f i c h e

» f i c h e d e l i e n



I call u temptation (Sinead) Tumblr_nt6wp9i9Qu1uvnld8o2_250 I call u temptation (Sinead) Tumblr_om7z2rnTCK1u7fwvqo2_400 I call u temptation (Sinead) Tumblr_otzdldvdnM1t4osjeo8_400

f a m i l y p o r t r a i t ,, Min Hyun, Jeon petit frère de coeur Une rencontre qui remonte à plusieurs années, un Min Hyun complètement perdu dans les rues de Boston, un quiproco. Une deuxième rencontre au parc. Comme si le hasard voulait qu'ils se recroisent. Une belle amitié qui commence. La famille, c'est aussi les personnes que le coeur choisit prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

w h a t l o v e r s d o ,, Allyson, Dawkins amour impossible. Avec Allyson, ils flirtent en août 2020. Puis le jeune homme se met en couple et Sinead met des barrières entre eux. Ils se croisent pendant leurs boulots respectifs. Souvent. Le décès d'un bébé pendant une intervention pousse Allyson à se confier à Sinead. Ils deviennent amis. Mais à force de côtoyer Allyson, Sinead se surprend à s'accrocher à lui. Elle ne doit pas, elle le sait, il va être papa. Elle lutte donc contre cette attirance, cette évidence, criant haut et fort à qui veut l'entendre qu'ils ne sont que des amis Clary, Killbane douce ambiguité descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

friendsforever ,, Lawson, Camden Il a d'abord été une aventure sans lendemain. Et cela leur convenait très bien. Une deuxième rencontre dans un bar, un type trop lourd, une Sinead alcoolisée et apeurée, un Lawson un peu trop volcanique. Mais un déclic. Depuis, il s'assure régulièrement que tout va bien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

les inclassables ,, Marso B., Kenway vieille connaissance. Marso & Sinead ont grandit dans le même quartier, la même école. Et cela s'arrête là. Des connaissances, sans plus. Pourtant Sinead reste toujours intriguée par cet ancien gamin qu'elle a connu. Finira-t-elle par lui parler? Roxane, Mcfly partenaire de ring prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

haters ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

JUST WORDS...


WARNING // concernant (personnage) Violence physique & mentale + Alcoolisme (et beaucoup d'autres sujets qui pourraient être classés sensibles, Sin' étant infirmière)TRIGGER // refuse de jouer ; Pédophilie + cruauté animale

Allyson Dawkins FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Sam 30 Jan - 12:20
I call u temptation
ce n'est pas parce qu'on est au régime qu'on ne peut pas regarder le menu


Son bic griffonne encore quelques mots sur une feuille de route. Les données importantes qu'elle va bientôt transmettre à ses collègues afin qu'ils puissent, à leur tour, prendre en charge les petits patients. Leurs petits patients. Car il était facile de dire que pour effectuer correctement ce genre de métier, il fallait être capable de prendre du recul. Face aux maladies, face aux souffrances des enfants, face au stress des parents, face à la mort. Prendre du recul. Evacuer toutes les tensions de la journée. De n'importe quelle manière mais le faire. Sinead avait choisi le sport et les fêtes. Son entourage, famille et amis, et son chien Volta. Son équilibre mental tenait grâce à cette vie sociale qu'elle s'était créée. Ne pas trop s'impliquer, conseil numéro deux. Plus facile à dire qu'à faire, forcément. Chacun se retrouvait face aux petits patients avec sa sensibilité, son humanité. Combien de fois n'avait-elle pas versé une larme en rentrant chez elle ? « Sinead, c'est ton tour. » Complètement plongée dans ses pensées, la jolie brune ne répondit pas à l'invitation de sa collègue. « Et Sin, tu rêves ? A ce beau lieutenant ? » Taquinerie de son collègue le plus proche. Il lui avait donné un léger coup de coude avant de lui lancer un sourire amusé. Depuis août 2020, depuis sa rencontre avec Allyson, son équipe ne cessait de la taquiner à son sujet. C'était vrai qu'elle le trouvait beau, c'était vrai qu'elle avait flirté avec lui. Mais il était en couple à présent. Et Sinead ne touchait jamais un homme pris. Cela faisait partie de ses principes. Sauf que ses principes étaient souvent mis à mal ces derniers temps. Depuis qu'Allyson était venu se confier à elle au sujet du décès d'un petit, ils se voyaient à présent hors travail. Sin criait haut et fort qu'il n'était qu'un ami. Elle mentait aux autres mais surtout à elle-même. Ally' c'était ce magnifique sourire, ce beau regard, cette douceur aussi. Sinead était attirée par lui comme un aimant. Dur de le nier. La jeune femme secoua la tête énergiquement avant de faire une grimace à son collègue. « Je rêve surtout à la manière dont je vais te botter les fesses la prochaine fois que l'on se retrouvera sur le ring » Elle faisait référence à la boxe, ce sport qu'ils avaient en commun. « Commençons alors par Jude, quatre mois, troisième jour d'hospitalisation pour fièvre inexpliquée. Il a encore eu un pic à 39,4 à 9 heures. Des hémocultures ont été faites et une ponction lombaire a été programmée avec le Docteur Johnson. Il passera demain matin. Après l'injection de paracétamol, la fièvre a diminué et pour l'instant, ses paramètres sont bons. La maman est fort inquiète, il faudra peut-être que tu passes une nouvelle fois pour la rassurer, Alex. Chambre à côté, la petite Rose, 4 ans, jour 1 post-op d'une appendicectomie... » Pendant un quart d'heure, Sinead passa en revue ses petits patients. Elle nota les progressions dans leur état de santé mais aussi les chutes, les mauvaises nouvelles. Tous ses détails importants afin que la relève soit assurée. Elle se leva ensuite, empoigna son sac et se dirigea vers les vestiaires. Elle était dans le couloir quand elle entendit sa voix, reconnaissable entre mille. Allyson. Arrivé à sa hauteur, il lui parla, sans qu'elle ne comprenne la moitié des mots de sa première phrase. Troublée, Sinead se força à être plus attentive alors qu'elle portait son regard bleu sur l'homme se tenant face à elle. Trevor. Bien entendu, il venait pour un patient, pas pour elle. Fallait quand même pas rêver. Sin' remit ses idées en place. Trevor était arrivé aux urgences le matin, son bras était fracturé et avait nécessité une prise en charge chirurgicale. Il était remonté du bloc opératoire quelques heures plus tard et une collègue s'était occupé de lui. « Trevor... Il a dû subir une opération afin de réduire ses fractures. C'est Julia qui l'a pris en charge mais elle n'a rien dit de spécifique à son sujet. Il est chambre numéro 28, si j'ai bonne mémoire » La jeune femme adressa un sourire à Allyson avant de faire quelques pas dans le couloir. Tout d'un coup, elle s'arrêta net, se retournant vers lui. « Ally, tu fais quoi après cette visite ? Parce que j'ai grand besoin de me changer les idées et j'ai reçu une invitation pour un essai gratuit. Un nouveau cours de danse, de la salsa. Ca te dit de m'accompagner ? » Elle avait dit cela spontanément. La compagnie d'Allyson lui ferait le plus grand bien. Et venir accompagnée l'épargnerait d'être mise avec un étranger qui lui marcherait peut-être sur les pieds.
(c) killing boys





Spoiler:
 
I call u temptation (Sinead) DiscreteAppropriateCanvasback-size_restricted
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, centre ville.
et j'y ai posé mes valises depuis : Fin juillet, début août. C'est tout récent.
. Tu peux m'appeler : Ally' ou Allyson.
, j'ai : 35
ans, et si t'es curieux, je suis : Veuf. Mais en couple depuis septembre.
Je viens de : San Francisco autant que de Paris. J'suis franco-américain.
Dans la vie, je suis : Lieutenant sapeur-pompier.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Michael B. Jordan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Joker
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 06/08/2020
, d'où les : 827
messages, dont : 176
rps. Merci aux doigts de fée de : Copine/Sloane (avatar), tumblr.
. Pour finir, je joue également : DeSean et Nephtys.
Famille:
Allyson est fils d'un garde-côte américain et d'une chirurgienne française. Son oncle travaille au FDNY (New-York).
Très jeune, son père est déclaré mort suite à un accident au large de l'océan. Sa mère le ramène ensuite à Paris où il grandit.
En 2001, il perd son oncle dans l'attentat du 11 septembre. Ses relations avec sa mère deviennent conflictuelles à cause de son tempérament jugé trop intrépide.

Travail:
Allyson rêve d'être pompier. Il le réalise l'année de ses dix-huit ans lorsqu'il intègre la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Rapidement, il est promu et vu comme l'un des meilleurs soldats du feu de la caserne. Doué pour le sauvetage et n'ayant pas peur de dépasser ses limites, il en vient même à se spécialiser sur le secours en milieu périlleux.
Après environ dix ans de métier, il passe sergent et prend la responsabilité du fourgon incendie. C'est un leader, un homme en qui les pompiers ont confiance. Toujours en première ligne, il est décoré à deux reprises pour ses exploits. Il quitte Paris en 2015 suite à des attentats et s'envole vers New-York où il intègre le FDNY. A la recherche d'un poste à responsabilités, il débarque ensuite à Boston, où il trouve une place de lieutenant.

~Love~
Alyana: rencontrée grâce au hasard à plusieurs reprises, le pompier s'est finalement attaché à elle aussi fort qu'à la vie. Un couple hors du commun qui attend désormais la venue d'un enfant, pour leur plus grand bonheur.

*Ambiguité*
Sinead: Elle aurait dû être son deuxième amour. Allyson était prêt à lui offrir son coeur mais elle ne voulait pas de relation sérieuse. Alors il ne s'est rien passé. Pourtant, les regards et les mots laissent encore planer le doute quant à la nature de leurs sentiments. Sinead représente clairement sa relation interdite. MORE TO COME.

(Amitié)
Sloane: sa meilleure amie depuis son arrivée à Boston. Une relation étrange, incroyablement puissante. Slow est spéciale à ses yeux. MTC.


//Boulot\\
Lucrezia: une excellente pompière qui a tout pour réussir. Une demoiselle avec qui Allyson aimerait s'entendre. Et pourtant... Il y a cette tension entre eux, qu'il ne comprend pas. MTC.

WARNING // concernant (personnage) Mort, idées noires, sang, violenceTRIGGER // refuse de jouer ; Je suis ouvert à tout les sujets.

Alyana-

Sloane-

Sinead-

Lucrezia
LIEN DU POST
Sam 30 Jan - 16:09
I call u temptationFt @C. Sinead Wellington Sinead, c'est la tentation à l'état pur d'après Allyson. Le lien qui les unit n'est pas franchement définissable. Impossible pour eux d'être ensembles, parce qu'il est en couple et sera prochainement papa; parce qu'elle ne veut pas de relation sérieuse. Ils ne sont pas vraiment amis non plus pour autant, comme en témoigne cette attirance qu'ils se forcent tout les deux à refouler. Il aurait pu se passer quelque chose, lorsqu'ils se sont connus. Allyson était célibataire, fraichement arrivé en provenance de New-York. Sinead aussi était célibataire mais ne voulait pas se poser. Des besoins, des attentes différentes qui les ont conduis à ne rien faire du tout.
Ont-ils des regrets aujourd'hui ? C'est possible, probable même. Allyson était persuadé que les tensions allaient les éloigner l'un de l'autre. "C'est mieux comme ça." pensait-il en septembre, lorsqu'il l'avait presque perdue de vue. L'arrivée d'Alyana dans sa vie avait alors tout bouleversé entre eux. Deux mois s'étaient ensuite écoulés, sans qu'il ait de nouvelles, ou presque. Allyson venait d'être envoyé en Californie pour aider à la lutte contre les feux de forêts, expérience dont il ne lui a jamais vraiment parlé d'ailleurs.
Et puis, fin novembre, tout change encore une fois. Une mauvaise expérience, une intervention tragique finit par les rapprocher. Un enfant est tombé dans le fleuve Charles et finit emporté par le courant. Malgré les efforts du lieutenant, le corps ne sera retrouvé qu'un jour plus tard. La mère accuse alors le pompier de ne pas avoir fais correctement son travail. Bon nageur ou pas, dame nature reste plus forte. Allyson manque de perdre les pédales. Alyana est bien son premier soutien mais la personne qui va être encore plus présente pour lui, c'est bien Sinead. Les tensions s'effacent comme par magie quand il lui explique le motif de sa peine. Ca va même au delà de ça puisqu'ils se rapprochent, plus encore qu'avant. Ils se voient aussi en dehors du boulot, chose qui n'arrivait pas vraiment en août. Leur relation change du tout au tout, en fait. Le pompier s'interdit de penser à elle et évite au maximum les étreintes, conscient qu'il pourrait regretter la suite. Sauf que le temps ne joue pas en leur faveur. Plus il passe, plus ils sont proches. Les deux semaines de vacances prises en janvier ne changent rien à cela. A son retour, c'est comme s'il n'était jamais parti. Prêt à se noyer dans le regard océan de la belle, fixant parfois avec envie ces pulpeuses, fruit défendu qu'il a interdiction de goûter.
La vie le met à l'épreuve, encore ce soir. Face à elle, Allyson tâche de bien se tenir et de ne pas trop montrer qu'il est content de la voir. Il vient pour le petit Trevor en première intention, il ne doit pas l'oublier. Bien sûr, il n'avouera pas qu'il est ravi de la voir. - Ca marche, je vais aller lui faire un p'tit coucou. Merci Sin'. répond-il en lui adressant un sourire, se dirigeant vers la fameuse chambre vingt-huit. Leurs échanges devraient s'en tenir à ça, pour que tout soit plus facile. D'ailleurs, Allyson pensait qu'elle allait simplement s'éclipser et qu'elle resterait à l'état d'agréable souvenir pour le reste de sa soirée. Mais non, rien n'est aussi simple entre eux. Alors qu'il s'apprête à toquer à la porte, la belle brune l'interpelle. Et elle lui propose.. De danser. C'est une mauvaise idée. Vraiment une mauvaise idée. Sa raison lui dit de décliner l'invitation, parce que ce n'est pas prudent. Pourtant, c'est un sourire qui vient animer ses lèvres. C'est plus fort que lui. La perspective de quelques heures de plus à ces côtés l'enchante. - Mmh.. J'avais prévu une séance de sport mais... Laisse moi quelques minutes, j'arrive. trop facile de craquer. Ce n'est qu'un cours de danse après tout, il n'y a aucune raison de s'alarmer. Le jeune homme finit par toquer à la porte et entre dans la chambre du petit gars, qui semble encore endormi. La visite sera courte mais ce n'est pas grave, l'important étant qu'il s'en sorte. - Bonsoir, je suis le pompier qui s'est occupé de votre fils.. Vous pourrez lui donner ceci de ma part ? Vous pourrez aussi venir à la caserne sur Waterfront quand il ira mieux. On sera ravi de lui faire visiter. déclare-t-il aux parents présents dans la chambre, avant de leur donner un écusson du service incendie de Boston. Après quelques remerciements, le lieutenant sort finalement de la pièce. Se sent-il mieux ? Peut-être un peu. La présence de Sinead va lui faire plus de bien que prévu. D'ailleurs, c'est bien elle qu'il cherche des yeux, avant qu'il ne fasse quelques pas dans sa direction. - De la salsa donc ? Okay, pourquoi pas. J'suis tout à toi, on peut y aller. et c'est exactement le genre de choses qu'il ne devrait pas dire. Mais Allyson n'y peut rien, c'est sorti tout seul.
:copyright:️ 2981 12289 0


My only one.
I call u temptation (Sinead) 171223034058825003
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Allston, Along Charles River, Boston, dans un petit appartement avec mon chien Volta
et j'y ai posé mes valises depuis : toujours
. Tu peux m'appeler : Sin'
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, une véritable catastrophe en amour.
Je viens de : Boston mais j'ai des origines irlandaises et italiennes.
Dans la vie, je suis : infirmière pédiatrique au Massachussetts General Hospital
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : emily didonato.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : marie
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 25/01/2021
, d'où les : 59
messages, dont : 14
rps. Merci aux doigts de fée de : .sassenach (avatar) & eilyam + tumblr (icônes) & killing boys (profil)
. Pour finir, je joue également : personne (pour l'instant).
I call u temptation (Sinead) 4ae2935983da060b071ac8f1bdc54dcca9010bc3 I call u temptation (Sinead) Ef533c0166f65429fe817fe1b47c9ee5f7a88211 I call u temptation (Sinead) Tumblr_oo0kigEG651u7fwvqo5_400
C.SINEAD WELLINGTON
⌜ · little sunshine · ⌟ Clara Sinead Wellington est son nom complet bien qu'elle préfère largement qu'on l'appelle par son deuxième prénom. Seuls quelques membres de sa famille s'obstinent à la nommer Clara · Elle est née le 12 juillet 1991 à Boston et est cancer ascendant taureau · Sinead a grandi dans une famille de 5 enfants. Elle est l'enfant du milieu, la première fille de la fratrie · En 2001, toute la famille est mise à l'épreuve quand James (le père) perd son boulot. Chômage qui se prolonge, factures qui s'accumulent... Moïra (la maman) accumule les jobs, tient sa famille à bout de bras. James sombre dans l'alcool · 2003, l'alcoolisme de James s'empire. Il devient violent (autant physiquement que mentalement) avec sa femme et ses enfants · 2006, Moïra divorce et emporte ses enfants loin de son alcoolique de mari. Sinead en profite pour s'inscrire à la boxe · Elle rencontre son premier amour en 2011, se fiance deux ans plus tard. Et se fait plaquer sans aucune explication en 2014. L'amour durerait donc bien 3 ans · Sinead devient infirmière pédiatrique en 2015, plus qu'un job pour elle, une vocation · Elle découvre sa bisexualité à 25 ans quand elle tombe sous le charme d'une jeune interne. Sinead a dû mal à assumer, leur relation est chaotique et ne durera qu'un an · Depuis, Sinead ne cherche plus à se poser, vagabondant d'un lit à l'autre

son petit caractère:
 

Véritable boule d'énergie, elle ravage tout sur son passage + Extravertie, elle parle beaucoup, parfois un peu trop fort. Et puis, elle rit, fort aussi. Quand elle est dans une pièce, on sait qu'elle est là + Souriante, toujours de bonne humeur + Tactile + Taquine + Elle a un chien qu'elle a nommé Volta + elle passe énormément de temps sur son portable, notamment sur les réseaux sociaux + elle a tendance a toujours voir le bon côté des choses, de chercher le meilleur dans chacune de ses connaissances + elle possède une grosse carapace & derrière cette dernière, c'est une véritable sensible + elle a besoin de faire du sport pour canaliser sa trop grande énergie : alors elle court dans le parc le plus proche de chez elle, fait de longues balades avec son chien et pratique de la boxe une fois par semaine + elle aime faire la fête + elle boit mais ne tient absolument pas l'alcool + Accro à la caféine + épicurienne, c'est une gourmande + sa famille, c'est l'une de ses priorités, avec ses amis + myope, elle porte généralement des lentilles de contact mais il lui arrive parfois de les troquer contre les lunettes + maladroite, elle met souvent les pieds dans le plat ⌜ · the end lala · ⌟


» c o m p l é m e n t d e f i c h e

» f i c h e d e l i e n



I call u temptation (Sinead) Tumblr_nt6wp9i9Qu1uvnld8o2_250 I call u temptation (Sinead) Tumblr_om7z2rnTCK1u7fwvqo2_400 I call u temptation (Sinead) Tumblr_otzdldvdnM1t4osjeo8_400

f a m i l y p o r t r a i t ,, Min Hyun, Jeon petit frère de coeur Une rencontre qui remonte à plusieurs années, un Min Hyun complètement perdu dans les rues de Boston, un quiproco. Une deuxième rencontre au parc. Comme si le hasard voulait qu'ils se recroisent. Une belle amitié qui commence. La famille, c'est aussi les personnes que le coeur choisit prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

w h a t l o v e r s d o ,, Allyson, Dawkins amour impossible. Avec Allyson, ils flirtent en août 2020. Puis le jeune homme se met en couple et Sinead met des barrières entre eux. Ils se croisent pendant leurs boulots respectifs. Souvent. Le décès d'un bébé pendant une intervention pousse Allyson à se confier à Sinead. Ils deviennent amis. Mais à force de côtoyer Allyson, Sinead se surprend à s'accrocher à lui. Elle ne doit pas, elle le sait, il va être papa. Elle lutte donc contre cette attirance, cette évidence, criant haut et fort à qui veut l'entendre qu'ils ne sont que des amis Clary, Killbane douce ambiguité descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

friendsforever ,, Lawson, Camden Il a d'abord été une aventure sans lendemain. Et cela leur convenait très bien. Une deuxième rencontre dans un bar, un type trop lourd, une Sinead alcoolisée et apeurée, un Lawson un peu trop volcanique. Mais un déclic. Depuis, il s'assure régulièrement que tout va bien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

les inclassables ,, Marso B., Kenway vieille connaissance. Marso & Sinead ont grandit dans le même quartier, la même école. Et cela s'arrête là. Des connaissances, sans plus. Pourtant Sinead reste toujours intriguée par cet ancien gamin qu'elle a connu. Finira-t-elle par lui parler? Roxane, Mcfly partenaire de ring prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

haters ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

JUST WORDS...


WARNING // concernant (personnage) Violence physique & mentale + Alcoolisme (et beaucoup d'autres sujets qui pourraient être classés sensibles, Sin' étant infirmière)TRIGGER // refuse de jouer ; Pédophilie + cruauté animale

LIEN DU POST
Lun 1 Fév - 12:54
I call u temptation
ce n'est pas parce qu'on est au régime qu'on ne peut pas regarder le menu


Qui aurait pu prédire qu'un homme aurait été capable de retourner complètement la jeune américaine ? Qui aurait pu imaginer qu'un jour, elle serait prête à remettre en question sa liberté, son envie de ne jamais s'attacher ? Rendre sa confiance, c'était risqué. De se brûler les ailes. De se retrouver le coeur en mille morceaux. Et c'était précisément pour cette raison que Sinead n'avait jamais renouvelé l'expérience, ne s'était plus autorisée à retomber amoureuse. Elle avait vécu deux histoires d'amour. Toutes deux s'étaient terminées par un échec. Peut-être parce qu'elle ne s'était pas éprise des bonnes personnes. Peut-être parce qu'elle reproduisait automatiquement le même schéma. Tomber sous le charme d'êtres tellement différents qu'ils ne lui correspondaient pas. Et puis il y avait eu cette rencontre pendant l'une de ses gardes à l'hôpital. Allyson, le lieutenant pompier, cet homme aussi beau par son physique que par sa personnalité. Le hasard l'avait mis sur son chemin mais elle n'avait pas été capable de voir qu'il aurait pu parfaitement lui convenir, comme deux parts d'un même objet. Alors, Sinead avait fait ce qu'elle faisait d'habitude. Elle avait flirté, tout en lui expliquant qu'elle ne cherchait rien de sérieux. Flirter pour s'amuser. Flirter sans se rendre compte que c'était précisément cette attitude qui repoussait les personnes lui convenant, qui l'avait repoussé lui. Ils n'avaient pas les mêmes attentes, c'était certain, alors leur histoire s'était terminée avant même d'avoir commencé. Allyson s'était posé avec une autre femme. Il devenait l'interdit. Mais ce n'était pas pour cela qu'il ne l'attirait pas. Au contraire. Cette attirance qu'elle avait pour lui n'était pas disparue. Même avec ces tensions qui avaient duré un long moment. Ces mêmes tensions qui les avaient éloignés. Ils s'étaient même perdus de vue. C'était probablement mieux ainsi. Sinead n'aurait, de toute façon, pas été capable de lui donner ce qu'il attendait, pas capable de le rendre heureux. Alors, elle avait continué sa vie, la petite brune. Elle avait enchaîné les sorties, les plans foireux. Comme à son habitude. Le plus dur ? C'était sans doute ses collègues et leurs blagues douteuses. Ses collègues et leurs insinuations. « Avoue qu'il te manque au moins un peu » Avouer n'était pas permis. C'était comme si on lui demandait de trahir une de ses valeurs. Comment pouvait-elle être encore attirée par un homme alors qu'elle savait qu'il était pris ? 'Parce que tu ne peux pas effacer cette attirance d'un simple claquement de doigts' Et c'était bien cela le problème. Elle ne pouvait pas oublier si facilement Allyson. Cela aurait été trop facile, hein ? Le temps aurait dû l'aider à passer à autre chose. Comme à chaque fois. Il fallait du temps pour tourner une page, même d'un livre dont l'histoire n'avait pas commencé. Si le livre amoureux était resté vierge, cela n'avait pas empêché le narrateur de griffonner des pages sur le livre de leurs vies. Allyson avait vécu un traumatisme psychologique lors d'un accident dans le fleuve Charles. Un petit y était décédé. Et si cela ne suffisait pas, il avait même été accusé par les parents de manque de professionnalisme. Qu'aurait-il pu faire de plus face à tout ce courant ? Rien. Mais la peine de la famille était trop aveuglante pour qu'elle puisse réaliser ce fait. Et derrière leurs accusations mensongères, il y avait un homme et ses sentiments. Un homme qui avait failli perdre complètement les pédales. Un homme qui était venu lui parler , un homme qui l'avait touchée, émue au plus profond de son être. Leurs tensions semblaient ridicules face à ce tragique accident. Et elles s'évaporèrent d'elles-mêmes. Cette tragédie les avait alors rapprochés. Car si Sinead était une handicapée des sentiments, une allergique à l'amour, elle était aussi une oreille attentive, un soutien sans faille. Ses collègues l'avaient encore taquinée. Et Sinead avait prétendu à de l'amitié, réagissant un peu trop fort. Elle n'avait dupé personne mais se persuadait encore qu'elle ne ressentait plus rien pour Allyson. Elle ne pouvait pas. Alors que ses mots prétendaient à une amitié, son corps parlait pour elle. Elle se retenait. De le toucher, de caler sa tête contre son épaule. C'était mieux ainsi. Pas de contact physique entre eux. Pas de risque inutile. Il ne fallait surtout pas que cela dégénère, que leur attirance l'emporte sur la raison. La nouvelle année était arrivée et Allyson avait pris des vacances. Il lui avait manqué pendant ces deux semaines mais ça, jamais elle ne lui avouerait. Il ne fallait pas jouer avec le feu. Ally allait devenir papa, il ne fallait pas que Sinead perde cette information de vue. Alors, Sin avait pris de bonnes résolutions, voulant remettre des distances. Mais ces dernières s'effacèrent dès le retour du beau lieutenant. Et maintenant, il se retrouvait là, devant elle, demandant des informations au sujet d'un petit garçon qui avait été admis dans son service quelques heures plus tôt. C'était ça aussi qu'elle aimait chez lui : son implication et sa bienveillance envers les autres. « Je t'en prie Ally' » Elle se retint de lui avouer que cela était toujours un plaisir de l'aider. Vraiment. Il y avait de ces phrases qu'elle ne pouvait prononcer en sa présence. Alors il lui avait souri, son coeur avait fait un bon dans sa poitrine. 'Calme-toi, gamine. Ce n'est pas le moment de céder à la tentation' Alors, la jeune infirmière avait fait quelques pas dans le couloir. Elle devait partir, s'éloigner le plus vite possible d'Allyson. Ce serait mieux ainsi, non ? Alors pourquoi diable s'était-elle arrêtée ? Pourquoi diable avait-elle proposé au jeune pompier de l'accompagner à ce nouveau cours ? De la danse, en plus. Ce n'était pas comme si elle l'invitait sur un ring de boxe. 'T'es incorrigible Sin' Sa spontanéité la perdrait peut-être un jour. En tout cas, Allyson venait de lui dire qu'il avait prévu une séance de sport. Le regard océan de la brune se posa machinalement sur le jeune lieutenant. Elle le détailla le plus discrètement possible. Il n'avait pas besoin d'une séance supplémentaire de sport, elle le trouvait parfait comme ça. Sinead hocha simplement la tête quand il lui demanda quelques minutes. Elle l'observa entrer dans la chambre de Trevor et essaya de calmer une nouvelle fois ses pensées. Passer du temps avec Allyson l'enchantait. Mais il ne fallait pas qu'elle s'emballe. Sinead détailla alors le mur face à elle. Il était orné de dessins d'enfants. Ces couloirs aux couleurs vives, ces dessins plein de vie, c'était ce qui rendait le service de pédiatrie si particulier. Impossible pour la jeune américaine de se voir travailler ailleurs. La voix d'Allyson la fit redescendre sur terre. Et ses joues se colorèrent de rose quand il prononça un 'je suis tout à toi'. Evidemment qu'il n'avait pas eu d'arrières pensées en disant cela. Sinead en était sûre. Et pourtant, elle ne put s'empêcher de reprendre le dessus et de le taquiner. « Fais attention, tu ne sais pas dans quoi tu t'engages ». Elle lui lança un regard rempli de malice avant d'avancer dans le couloir. « La salle de danse est à deux rues d'ici. Je n'ai jamais pratiqué la salsa mais j'avais envie d'une nouvelle expérience » Non, elle, elle était plutôt à l'aise sur un ring de boxe, à distribuer les coups. Arrivés à la hauteur de l'ascenseur, Sinead appuya frénétiquement sur le bouton. « Et donc Trevor est un petit à qui tu as sauvé la vie ? Il était fameusement amoché quand il est arrivé. Tu as une idée de ce qui s'est passé ? » Si elle avait bien compris, le petit présentait plusieurs fractures au bras. Ne l'ayant pas pris en charge, elle n'en savait pas plus. Pourtant, elle jugea plus simple d'entamer cette discussion plutôt que de parler de leurs vies privées. Sinead jeta un oeil à son compagnon de route avant de réappuyer sur le bouton. Ils ne fallaient pas qu'ils arrivent en retard.
(c) killing boys
I call u temptation (Sinead) DiscreteAppropriateCanvasback-size_restricted
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, centre ville.
et j'y ai posé mes valises depuis : Fin juillet, début août. C'est tout récent.
. Tu peux m'appeler : Ally' ou Allyson.
, j'ai : 35
ans, et si t'es curieux, je suis : Veuf. Mais en couple depuis septembre.
Je viens de : San Francisco autant que de Paris. J'suis franco-américain.
Dans la vie, je suis : Lieutenant sapeur-pompier.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Michael B. Jordan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Joker
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 06/08/2020
, d'où les : 827
messages, dont : 176
rps. Merci aux doigts de fée de : Copine/Sloane (avatar), tumblr.
. Pour finir, je joue également : DeSean et Nephtys.
Famille:
Allyson est fils d'un garde-côte américain et d'une chirurgienne française. Son oncle travaille au FDNY (New-York).
Très jeune, son père est déclaré mort suite à un accident au large de l'océan. Sa mère le ramène ensuite à Paris où il grandit.
En 2001, il perd son oncle dans l'attentat du 11 septembre. Ses relations avec sa mère deviennent conflictuelles à cause de son tempérament jugé trop intrépide.

Travail:
Allyson rêve d'être pompier. Il le réalise l'année de ses dix-huit ans lorsqu'il intègre la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Rapidement, il est promu et vu comme l'un des meilleurs soldats du feu de la caserne. Doué pour le sauvetage et n'ayant pas peur de dépasser ses limites, il en vient même à se spécialiser sur le secours en milieu périlleux.
Après environ dix ans de métier, il passe sergent et prend la responsabilité du fourgon incendie. C'est un leader, un homme en qui les pompiers ont confiance. Toujours en première ligne, il est décoré à deux reprises pour ses exploits. Il quitte Paris en 2015 suite à des attentats et s'envole vers New-York où il intègre le FDNY. A la recherche d'un poste à responsabilités, il débarque ensuite à Boston, où il trouve une place de lieutenant.

~Love~
Alyana: rencontrée grâce au hasard à plusieurs reprises, le pompier s'est finalement attaché à elle aussi fort qu'à la vie. Un couple hors du commun qui attend désormais la venue d'un enfant, pour leur plus grand bonheur.

*Ambiguité*
Sinead: Elle aurait dû être son deuxième amour. Allyson était prêt à lui offrir son coeur mais elle ne voulait pas de relation sérieuse. Alors il ne s'est rien passé. Pourtant, les regards et les mots laissent encore planer le doute quant à la nature de leurs sentiments. Sinead représente clairement sa relation interdite. MORE TO COME.

(Amitié)
Sloane: sa meilleure amie depuis son arrivée à Boston. Une relation étrange, incroyablement puissante. Slow est spéciale à ses yeux. MTC.


//Boulot\\
Lucrezia: une excellente pompière qui a tout pour réussir. Une demoiselle avec qui Allyson aimerait s'entendre. Et pourtant... Il y a cette tension entre eux, qu'il ne comprend pas. MTC.

WARNING // concernant (personnage) Mort, idées noires, sang, violenceTRIGGER // refuse de jouer ; Je suis ouvert à tout les sujets.

Alyana-

Sloane-

Sinead-

Lucrezia
LIEN DU POST
Lun 1 Fév - 16:10
I call u temptationFt @C. Sinead Wellington Allyson et l'amour, c'est tout sauf un long fleuve tranquille. En trente cinq années de vie, seules deux femmes ont réussi à obtenir la clef de son coeur. Pas qu'il soit compliqué en la matière; c'est juste qu'il aime faire les choses correctement. Son premier amour, il le rencontre à Paris, en l'an deux mille, lors du bal annuel des sapeurs-pompiers. Leur relation est tout d'abord amicale mais aussi belle que les feux d'artifices tirés dans la nuit du quatorze juillet. Un an plus tard, en septembre deux mille un, Allyson perd son oncle dans l'attentat des tours jumelles. S'il est endeuillé, l'évènement confirme tout de même ce qu'il pensait déjà: il sera pompier lui aussi. Sa meilleure amie devient son premier amour et l'encourage dans chacune de ses démarches. A dix-huit ans, il entre à la prestigieuse bridage de sapeurs-pompiers de Paris avec la volonté de rendre hommage aux membres de sa famille décédés. Quelques années plus tard, il demande en mariage sa copine devenue infirmière. La cérémonie a lieu à Notre Dame de Paris, lors d'une fabuleuse journée d'août. Allyson est persuadé qu'il fera sa vie entière avec elle. Le pompier est devenu mari et souhaite devenir père. Le projet du bébé est lancé, il doit leur permettre de fonder leur propre famille. C'est un rêve qui vaut tout l'or du monde à ses yeux. Façonner un petit-être de lumière à partir d'un amour mutuel, qu'est-ce qui pourrait exister de plus beau ?
Sa vie vire au cauchemar quelques années plus tard. Sa femme tombe malade, à répétition. Les examens détectent une forme rare de cancer, déjà en phase terminale. Quatre mois plus tard, le pompier rentre seul chez lui, chez eux. Elle est partie et l'a imploré de rester, de poursuivre sa lutte quotidienne pour la vie. C'est la dernière volonté de sa femme, il doit absolument l'honorer. En deux mille quinze, soit moins d'un an après son décès, la capitale française est attaquée. Allyson fait partie des premiers intervenants ce soir-là. Cette "boucherie, scène de guerre" est la goutte d'eau qui le pousse à fuir Paris. Départ pour New-York et engagement dans le service incendie de la ville, pour marcher dans les bottes de son oncle. Cinq années dans la grande pomme avant de saisir sa chance et de venir à Boston, pour un poste de lieutenant. Autant d'années que le jeune homme passe seul, sans qui que ce soit à ses côtés. Le plaisir charnel à lui seul ne rime à rien pour lui. L'absence de sentiments l'empêche d'échanger ne serait-ce que quelques baisers avec une femme. Draguer pour se faire plaisir, c'est pas son délire.
Et c'est à ce moment là qu'il l'a rencontrée. La belle Sinead, infirmière tout comme l'était sa femme. Elle aurait devenir sa moitié. Elle le pouvait et c'est bien ça qui le fait grincer des dents, encore aujourd'hui. Allyson était prêt à s'ouvrir à elle, à lui donner du temps, de l'attention et beaucoup d'amour. Mais non, rien du tout. De la frustration, voilà ce qui en est ressorti au final. Une attirance palpable mais qui débouche sur quoi ? Que dalle.
Et tandis qu'ils flirtaient sans rien pouvoir s'offrir de plus, le lieutenant l'a rencontrée: Alyana. Celle qui est parvenue à percer sa carapace, qui lui a offert son coeur après de multiples rencontres plus qu'hasardeuses. Elle est devenue son deuxième amour et s'apprête à devenir la mère de son premier enfant. Ainsi, l'amour dans sa vie ne se résume qu'à deux prénoms; Ambre et Alyana. Sinead est devenue son interdit, celle qu'il ne pourra jamais avoir. Celle qu'il voudra toujours, d'une certaine manière. Le lieutenant imagine parfois sa vie, telle qu'elle aurait pu être, s'il avait été avec elle. Quelque chose lui fait penser que leur relation aurait été passionnelle, enivrante. Qu'ils auraient été dingues, l'un de l'autre. Mais ces pensées là n'ont plus leur place dans son esprit. Plus maintenant, du moins. Pourtant, elles y reviennent toujours, malgré lui. Notamment quand elle lui lance ce regard et qu'elle lui dit qu'il ne "sait pas dans quoi il s'engage". Peut-être qu'il a justement envie de le découvrir ? - C'est bien d'essayer de nouvelles choses. En tout cas, je serai ravi de découvrir avec toi. répond-il avant de se rendre compte que tout ce qu'il dit pourrait paraître ambigu. Tourne ta langue dans ta bouche avant de parler Ally'. Arrivés à l'ascenseur, le pompier la regarde avec amusement tandis qu'elle ne peut s'empêcher d'appuyer sur le bouton, encore et encore. - T'es au courant qu'il montera pas plus vite, même si tu appuies plus d'une fois ? la taquine-t-il, un sourire malin sur les lèvres. De toute façon, c'est plus fort que lui. La chercher, ça se fait naturellement. Il ne réfléchit même pas.
La brune a raison de changer le cours de la conversation. Parler boulot l'empêchera de dire des bêtises -des choses qui pourraient se retourner contre lui, surtout-. Ambiguité, c'est le mot qui les caractérise le mieux. Et c'est ce qu'il cherche à faire disparaître... Sans succès. - On nous a dit qu'il était tombé. Mais je crois pas à cette version. Vu comment on l'a retrouvé... Je pense qu'une voiture lui a attrapé le bras en passant. J'ai déjà eu affaire à ce genre de situations à Paris.. Enfin bon. machinalement, Allyson se mord la lèvre. Il se retiendra bien de dire qu'il pense à une blessure infligée volontairement par autrui. Le but n'est pas de plomber la soirée et puis, de toute façon, ils n'y peuvent rien. Le cours de salsa devrait lui permettre de penser à autre chose. En espérant qu'autre chose ne rime pas avec Sinead.
:copyright:️ 2981 12289 0


My only one.
I call u temptation (Sinead) 171223034058825003
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Allston, Along Charles River, Boston, dans un petit appartement avec mon chien Volta
et j'y ai posé mes valises depuis : toujours
. Tu peux m'appeler : Sin'
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, une véritable catastrophe en amour.
Je viens de : Boston mais j'ai des origines irlandaises et italiennes.
Dans la vie, je suis : infirmière pédiatrique au Massachussetts General Hospital
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : emily didonato.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : marie
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 25/01/2021
, d'où les : 59
messages, dont : 14
rps. Merci aux doigts de fée de : .sassenach (avatar) & eilyam + tumblr (icônes) & killing boys (profil)
. Pour finir, je joue également : personne (pour l'instant).
I call u temptation (Sinead) 4ae2935983da060b071ac8f1bdc54dcca9010bc3 I call u temptation (Sinead) Ef533c0166f65429fe817fe1b47c9ee5f7a88211 I call u temptation (Sinead) Tumblr_oo0kigEG651u7fwvqo5_400
C.SINEAD WELLINGTON
⌜ · little sunshine · ⌟ Clara Sinead Wellington est son nom complet bien qu'elle préfère largement qu'on l'appelle par son deuxième prénom. Seuls quelques membres de sa famille s'obstinent à la nommer Clara · Elle est née le 12 juillet 1991 à Boston et est cancer ascendant taureau · Sinead a grandi dans une famille de 5 enfants. Elle est l'enfant du milieu, la première fille de la fratrie · En 2001, toute la famille est mise à l'épreuve quand James (le père) perd son boulot. Chômage qui se prolonge, factures qui s'accumulent... Moïra (la maman) accumule les jobs, tient sa famille à bout de bras. James sombre dans l'alcool · 2003, l'alcoolisme de James s'empire. Il devient violent (autant physiquement que mentalement) avec sa femme et ses enfants · 2006, Moïra divorce et emporte ses enfants loin de son alcoolique de mari. Sinead en profite pour s'inscrire à la boxe · Elle rencontre son premier amour en 2011, se fiance deux ans plus tard. Et se fait plaquer sans aucune explication en 2014. L'amour durerait donc bien 3 ans · Sinead devient infirmière pédiatrique en 2015, plus qu'un job pour elle, une vocation · Elle découvre sa bisexualité à 25 ans quand elle tombe sous le charme d'une jeune interne. Sinead a dû mal à assumer, leur relation est chaotique et ne durera qu'un an · Depuis, Sinead ne cherche plus à se poser, vagabondant d'un lit à l'autre

son petit caractère:
 

Véritable boule d'énergie, elle ravage tout sur son passage + Extravertie, elle parle beaucoup, parfois un peu trop fort. Et puis, elle rit, fort aussi. Quand elle est dans une pièce, on sait qu'elle est là + Souriante, toujours de bonne humeur + Tactile + Taquine + Elle a un chien qu'elle a nommé Volta + elle passe énormément de temps sur son portable, notamment sur les réseaux sociaux + elle a tendance a toujours voir le bon côté des choses, de chercher le meilleur dans chacune de ses connaissances + elle possède une grosse carapace & derrière cette dernière, c'est une véritable sensible + elle a besoin de faire du sport pour canaliser sa trop grande énergie : alors elle court dans le parc le plus proche de chez elle, fait de longues balades avec son chien et pratique de la boxe une fois par semaine + elle aime faire la fête + elle boit mais ne tient absolument pas l'alcool + Accro à la caféine + épicurienne, c'est une gourmande + sa famille, c'est l'une de ses priorités, avec ses amis + myope, elle porte généralement des lentilles de contact mais il lui arrive parfois de les troquer contre les lunettes + maladroite, elle met souvent les pieds dans le plat ⌜ · the end lala · ⌟


» c o m p l é m e n t d e f i c h e

» f i c h e d e l i e n



I call u temptation (Sinead) Tumblr_nt6wp9i9Qu1uvnld8o2_250 I call u temptation (Sinead) Tumblr_om7z2rnTCK1u7fwvqo2_400 I call u temptation (Sinead) Tumblr_otzdldvdnM1t4osjeo8_400

f a m i l y p o r t r a i t ,, Min Hyun, Jeon petit frère de coeur Une rencontre qui remonte à plusieurs années, un Min Hyun complètement perdu dans les rues de Boston, un quiproco. Une deuxième rencontre au parc. Comme si le hasard voulait qu'ils se recroisent. Une belle amitié qui commence. La famille, c'est aussi les personnes que le coeur choisit prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

w h a t l o v e r s d o ,, Allyson, Dawkins amour impossible. Avec Allyson, ils flirtent en août 2020. Puis le jeune homme se met en couple et Sinead met des barrières entre eux. Ils se croisent pendant leurs boulots respectifs. Souvent. Le décès d'un bébé pendant une intervention pousse Allyson à se confier à Sinead. Ils deviennent amis. Mais à force de côtoyer Allyson, Sinead se surprend à s'accrocher à lui. Elle ne doit pas, elle le sait, il va être papa. Elle lutte donc contre cette attirance, cette évidence, criant haut et fort à qui veut l'entendre qu'ils ne sont que des amis Clary, Killbane douce ambiguité descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

friendsforever ,, Lawson, Camden Il a d'abord été une aventure sans lendemain. Et cela leur convenait très bien. Une deuxième rencontre dans un bar, un type trop lourd, une Sinead alcoolisée et apeurée, un Lawson un peu trop volcanique. Mais un déclic. Depuis, il s'assure régulièrement que tout va bien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

les inclassables ,, Marso B., Kenway vieille connaissance. Marso & Sinead ont grandit dans le même quartier, la même école. Et cela s'arrête là. Des connaissances, sans plus. Pourtant Sinead reste toujours intriguée par cet ancien gamin qu'elle a connu. Finira-t-elle par lui parler? Roxane, Mcfly partenaire de ring prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

haters ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

JUST WORDS...


WARNING // concernant (personnage) Violence physique & mentale + Alcoolisme (et beaucoup d'autres sujets qui pourraient être classés sensibles, Sin' étant infirmière)TRIGGER // refuse de jouer ; Pédophilie + cruauté animale

LIEN DU POST
Mer 3 Fév - 13:29
I call u temptation
ce n'est pas parce qu'on est au régime qu'on ne peut pas regarder le menu


Les histoires d'amour finissent mal, en général. Et Sinead ne dérogeait malheureusement pas à la règle. Si Cupidon existait, il devait bien s'amuser en se plantant systématiquement avec certains. A croire qu'il tirait ses flèches à l'aveugle. On verrait bien ce que ça donne. Et tant pis si cela foirait. Avec Sinead cela avait foiré deux fois. La première fois, elle avait 20 ans. Elle l'avait rencontré à la boxe. Et si au départ, il n'avait été qu'un partenaire de ring, très vite, il avait réussi à lui voler son coeur. Beau parleur, il lui avait promis de lui décrocher les étoiles. Et elle, elle l'avait cru. Bêtement. Naïvement. Elle s'était donnée à fond dans leur relation, l'avait aimé comme elle n'avait jamais aimé personne, pas même les membres de sa propre famille (et Dieu sait combien elle les aimait). Il fallait dire qu'il avait tout fait pour qu'elle lui donne sa confiance, tout fait pour qu'elle en tombe raide dingue. Romantique, il avait multiplié les petites attentions. Avec lui, elle avait vécu deux années idylliques. Alors quand il lui avait demandé sa main, Sinead avait dit oui, sans aucune hésitation. A 22 ans, une bague en or avec une émeraude ornait à présent son annulaire gauche. Et à cette époque, c'était la femme la plus heureuse du monde. Elle se projetait dans son mariage, dans sa future vie de famille. Se voir maman et vieillir aux côtés de Taddeo, elle l'imaginait sans aucun souci. Pensant avoir trouvé l'homme de sa vie, Sinead avait vécu encore une belle année de bonheur. Ils avaient emménagé ensemble et tout semblait aller pour le mieux. Alors comment se faisait-il qu'il était parti ? Comment était-ce possible qu'elle n'ait rien vu venir ? Le jeudi soir, il lui déclarait sa flamme. Et le vendredi après-midi, en rentrant du boulot, elle retrouvait l'appartement vide de sa présence. Plus aucun vêtement, pas même sa brosse à dents. Rien, nada, que dalle. Sauf ce petit mot qu'il avait laissé sur le frigo. Je suis désolé. Pardonne-moi. Mais désolé de quoi ? De lui briser le coeur en mille morceaux ? Visiblement, cela ne semblait pas le perturber plus que cela. Manquant d'explication, Sinead s'était posée des centaines de questions. Etait-ce sa faute ? Etait-elle seulement capable de le rendre heureux ? Peut-être pas. Il ne te mérite pas. et Tu trouveras mieux, ne t'inquiète pas. Combien de fois ne lui avait-on pas répété ce genre de phrases ? Sans comprendre que ce n'était pas un autre qu'elle voulait mais bien Taddeo. Ce crétin avait beau avoir brisé son coeur sans aucune explication, Sinead n'avait pas réussi à passer à autre chose pendant de longs mois. On oubliait pas une personne qu'on avait aimée comme ça, d'un simple coup de baguette magique. Alors elle se plongea dans ses études puis dans son nouveau travail. Pendant deux longues années, elle se refusa à poser ses yeux sur un autre homme. Par peur de souffrir. Par peur de l'abandon. Et puis finalement elle l'avait rencontrée. Petite blondinette. Petite interne déambulant dans les couloirs. Sinead s'était étonnée. Elle la trouvait belle. Elle la trouvait totalement à son goût. Et forcément, cela l'avait perturbée. Beaucoup trop. Elle qui pensait n'aimer que les hommes se rendait à présent compte qu'elle pouvait aussi aimer les femmes. Qu'en amour, parfois, il suffisait juste de tomber sous le charme d'une personnalité. Peu importait le sexe finalement. Pourtant, la découverte de sa bisexualité fut fort compliquée. Si elle aimait Savannah, elle ne voulait pourtant pas le crier sur tous les toits. Pas question de s'afficher en public. Pas tant qu'elle n'avait rien avoué à sa famille. Si Savannah avait été compréhensive au début de leur relation, la demoiselle avait fini par vouloir plus. Jusqu'à lui poser cet ultimatum : soit elle était fière d'être avec elle et ne se cachait plus, soit c'était fini. En hésitant un peu trop, Sinead avait commis l'irréparable. Et Savannah était partie, emportant avec elle une année de découverte et d'amour. La jeune infirmière en fut blessée. Et cette blessure réveilla son passé. Comme si la cicatrice faite par Taddeo était marquée au fer rouge sous sa peau. Comme si elle ne saurait jamais passer au dessus de cela. Et c'était un peu ce qui était arrivé. Sinead enchaîna ensuite les sorties et les coups d'un soir. Tous ces plans foireux qui l'empêchaient de penser au passé, qui faisaient qu'elle se sentait encore vivante. Mais était-ce vraiment ça, sa vie ? Etait-ce vraiment ce qu'elle souhaitait ? Vivre d'expériences sans jamais s'accrocher ? C'était ce qu'elle se persuadait en tout cas. Et puis Allyson avait fait éruption dans sa vie. Lui et sa si belle vision du couple. Lui et son envie de fonder une famille. Allyson représentait tout ce qu'elle était avant. Avant que Taddeo ne la brise. Avant qu'elle ne croit plus en rien. Avant qu'elle préfère simplement des aventures sans prise de tête. Allyson c'était cette possibilité de guérir de son passé une bonne fois pour toute. Une possibilité qu'elle s'était enlevée en mettant toutes ses barrières. En le traitant comme un autre homme, un de ces gars faciles qu'il n'était pas. Car avec Allyson tout aurait été possible. Elle le savait que trop bien qu'elle aurait pu la vivre cette belle histoire d'amour. Et ça l'avait fait flipper. Complètement. Rendre sa confiance, c'était prendre le risque d'être de nouveau abandonnée. Et elle ne l'aurait pas supporté. Alors elle l'avait laissé filer, son beau pompier. Et il était devenu l'inaccessible, l'impossible, l'inavoué. Il aimait une autre femme qu'elle, il allait même devenir papa. Alors même si elle se devait d'être heureuse pour lui – il méritait ce bonheur – au fond d'elle, elle se disait que cela aurait pu être elle. Et cette information, elle essayait tant bien que mal de la camoufler. Elle pensait d'ailleurs assez bien y arriver. Et puis elle lui avait proposé cette sortie, ce cours de danse. Franchement pas une bonne idée mais elle n'avait pas pu s'empêcher. Tout comme de le taquiner. Ravi de découvrir avec toi qu'il venait de lui dire. Est-ce qu'il s'était rendu compte de l'ambiguïté possible ? Le faisait-il exprès ? Voulait-il vraiment jouer avec le feu ? « Ce sont les nouvelles expériences qui soudent les personnes entre elles », avait-elle enchaîné, d'un air détaché. Etait-ce ambigu ? Voulait-elle lui faire passer un message ? Rien n'était plus sûr. Ce qui était sûr, c'était que cet ascenseur n'arrivait pas, que si cela continuait ils devraient piquer un sprint dans les rues de Boston pour être à l'heure, et qu'Ally venait de se foutre clairement de sa tête car elle pressait pour une enième fois sa main sur le bouton. « Je sais. Mais il ne nous reste qu' un quart d'heure pour arriver...» Petite moue. Il faisait bien son malin là Allyson, avec son petit sourire. Le pire ? C'était qu'elle le trouvait encore plus attirant comme ça. Ne t'éparpilles pas, jeune fille. Change de sujet Et c'est ce que fit Sinead. Parler boulot, c'était bien plus simple. « Les fractures sont trop nombreuses pour une simple chute », murmura la jeune infirmière, plus pour elle-même que pour Allyson. Et si Trevor avait été renversé par une voiture, pourquoi ne pas l'avoir dit ? Il y avait quelque chose de louche sous cet accident. Il faudrait qu'elle tire les choses au clair, la protection d'un enfant, c'était aussi le job d'un service de pédiatrie. Il faudrait qu'elle en parle, avec ses collègues. Mais demain. Car pour ce soir, elle voulait passer une bonne soirée. Petit coup d'oeil à sa montre. L'ascenseur n'était toujours pas là. « Je t'attends devant l'entrée principale de l'hôpital. Le premier qui y arrive a le droit de lancer un gage à l'autre....» Sa phrase à peine finie, la demoiselle s'engagea dans la cage d'escaliers de secours.

Spoiler:
 
(c) killing boys



I call u temptation (Sinead) DiscreteAppropriateCanvasback-size_restricted
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, centre ville.
et j'y ai posé mes valises depuis : Fin juillet, début août. C'est tout récent.
. Tu peux m'appeler : Ally' ou Allyson.
, j'ai : 35
ans, et si t'es curieux, je suis : Veuf. Mais en couple depuis septembre.
Je viens de : San Francisco autant que de Paris. J'suis franco-américain.
Dans la vie, je suis : Lieutenant sapeur-pompier.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Michael B. Jordan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Joker
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 06/08/2020
, d'où les : 827
messages, dont : 176
rps. Merci aux doigts de fée de : Copine/Sloane (avatar), tumblr.
. Pour finir, je joue également : DeSean et Nephtys.
Famille:
Allyson est fils d'un garde-côte américain et d'une chirurgienne française. Son oncle travaille au FDNY (New-York).
Très jeune, son père est déclaré mort suite à un accident au large de l'océan. Sa mère le ramène ensuite à Paris où il grandit.
En 2001, il perd son oncle dans l'attentat du 11 septembre. Ses relations avec sa mère deviennent conflictuelles à cause de son tempérament jugé trop intrépide.

Travail:
Allyson rêve d'être pompier. Il le réalise l'année de ses dix-huit ans lorsqu'il intègre la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Rapidement, il est promu et vu comme l'un des meilleurs soldats du feu de la caserne. Doué pour le sauvetage et n'ayant pas peur de dépasser ses limites, il en vient même à se spécialiser sur le secours en milieu périlleux.
Après environ dix ans de métier, il passe sergent et prend la responsabilité du fourgon incendie. C'est un leader, un homme en qui les pompiers ont confiance. Toujours en première ligne, il est décoré à deux reprises pour ses exploits. Il quitte Paris en 2015 suite à des attentats et s'envole vers New-York où il intègre le FDNY. A la recherche d'un poste à responsabilités, il débarque ensuite à Boston, où il trouve une place de lieutenant.

~Love~
Alyana: rencontrée grâce au hasard à plusieurs reprises, le pompier s'est finalement attaché à elle aussi fort qu'à la vie. Un couple hors du commun qui attend désormais la venue d'un enfant, pour leur plus grand bonheur.

*Ambiguité*
Sinead: Elle aurait dû être son deuxième amour. Allyson était prêt à lui offrir son coeur mais elle ne voulait pas de relation sérieuse. Alors il ne s'est rien passé. Pourtant, les regards et les mots laissent encore planer le doute quant à la nature de leurs sentiments. Sinead représente clairement sa relation interdite. MORE TO COME.

(Amitié)
Sloane: sa meilleure amie depuis son arrivée à Boston. Une relation étrange, incroyablement puissante. Slow est spéciale à ses yeux. MTC.


//Boulot\\
Lucrezia: une excellente pompière qui a tout pour réussir. Une demoiselle avec qui Allyson aimerait s'entendre. Et pourtant... Il y a cette tension entre eux, qu'il ne comprend pas. MTC.

WARNING // concernant (personnage) Mort, idées noires, sang, violenceTRIGGER // refuse de jouer ; Je suis ouvert à tout les sujets.

Alyana-

Sloane-

Sinead-

Lucrezia
LIEN DU POST
Mer 3 Fév - 18:32
I call u temptationFt @C. Sinead Wellington Sinead et Allyson. Ca sonne comme le nom d'un joli p'tit couple, pas vrai ? C'est si facile de les imaginer, main dans la main, à la sortie du travail. Une histoire qui débute avec une rencontre au travail, entre un pompier passionné et une infirmière pleine de tendresse. Une histoire qui se poursuit hors du boulot, avec quelques sorties ici et là, pour chambouler les quotidiens. De fil en aiguille, les corps se rapprochent, les coeurs se mettent à battre comme un seul, à l'unisson. Dans une même voie, dans la perspective d'un avenir commun. Le pompier viendrait chercher sa belle après leurs services respectifs et l'emmènerait danser ou dîner; peu importe à vrai dire, tant qu'ils resteraient ensembles. Quelques temps plus tard, les cartons seraient prêts et le déménagement serait annoncé. Deux chambres au minimum, pour un projet qui leur trotterait dans l'esprit. Quelques coups de peintures plus tard, un berceau et une veilleuse en place, la belle dicterait à son homme ces envies pour leur enfant. Du bleu pour les murs ? Ou peut-être du blanc, tout simplement ? Les éclats de rire se feraient entendre dans le logement, avant qu'ils ne se transforment en baisers passionnels et ne terminent finalement sous la couette. Enfin, un jour viendraient les premiers pleurs de bébé, accompagnés par les larmes de joie d'une mère et d'un père, unis pour la vie autour de cette fabuleuse et lumineuse création, l'étoile de leurs vies. C'est si facile à imaginer.. Et c'est sans doute ce qu'on pourrait penser d'eux en les regardant, à l'instant même. Deux êtres vivants qui ne semblent avoir d'yeux que l'un pour l'autre. On dit souvent que le regard ne trompe pas, qu'il parle à la place des paroles. Mais que pourrait voir Sinead dans celui d'Allyson ? Des sentiments contraires, sans doute. Un tas de choses complètement paradoxales. On parle d'amour sans doute, mais on parle aussi de tristesse, de frustration et de nostalgie. Ajoutez à cela une bonne dose de regrets et vous avez le cocktail parfait des émotions qui tournent en pagaille dans son esprit.
Le lieutenant a appris à gérer ses émotions, à ne rien laisser transparaître, si ce n'est un visage neutre ou un sourire, tout au plus. C'est nécessaire dans son métier, par rapport aux situations qu'il rencontre. Ainsi, les traits de son visage ne trahissent que rarement ce qu'il peut penser, au plus profond de lui-même. Avec Sinead, tout comme avec Alyana, c'est un peu différent. La flamme qui brûle dans son regard change en fonction du contexte. Et ce soir, avec la jolie brune, c'est une pointe de nostalgie qui s'y consume. Si proche de lui, et pourtant interdite. Chacun de ces sourires le renvoie six mois en arrière, lorsqu'il fondait littéralement sur place en la regardant. Cette époque est-elle révolue ? Allyson a-t-il tiré un trait sur son regard océan ? La réponse est définitivement non. Et bien sûr qu'il se hait lui-même en pensant cela. Parce qu'il n'a pas le droit d'ouvrir son esprit à de telles pensées. C'est contraire à son éthique, c'est contraire à sa manière d'être. Mais ce n'est pas contrôlable et c'est bien ce point qui l'énerve. - L'amour n'est pas un sentiment qui se contrôle. lui confirmerait sa mère. Un conseil qui n'en est pas vraiment un, en fait. C'est comme "Laisse ton coeur te guider" alors qu'on a la sensation d'évoluer dans une impasse.
La réponse de Sinead ne va pas l'aider à y voir plus clair. "Souder les personnes entre elles", tu parles d'un plan. Ca lui met surtout en tête l'image de son corps plaqué contre le sien. Etait-ce voulu ? Il l'ignore et il ne demandera pas. C'est un concours de phrases ambigues, ou comment ça se passe ? - Si on arrive en retard, on dira que c'est la faute de l'ascenseur.. répondit-il, le plus naturellement du monde. C'est tout à fait nul comme réplique, il en est conscient. Mais ce n'est pas ambigu, au moins. En revanche, la situation l'est. La tension est palpable entre eux et ils doivent y mettre un terme. Bien joué Sin' pour ce changement de sujet express, qui reste quand même logique, comme si de rien était. - Je pense aussi.. J'ai un rapport à faire sur l'intervention, ça me permettra d'y réfléchir. nouvelle morsure à la lèvre. Cette histoire lui prend vraiment la tête. Autant que l'ascenseur, qui n'arrive toujours pas à leur niveau, malgré la centaine de pressions exercées par la jeune femme sur le pauvre bouton. Et la... - Qu... même pas le temps de poser une question que la jolie brune s'engage dans l'escalier de secours. Les yeux levés au ciel une seconde, un profond soupir s'échappe de la bouche du lieutenant. Elle le fatigue à un point qui n'est pas estimable. Et le pire, c'est qu'il l'adore, rien que pour ça. En fait, Allyson ne l'échangerait pour rien au monde cette petite. Sinead a ce don pour l'épuiser et dans la même seconde, lui donner envie de revenir vers elle. C'est jamais trop. C'est juste excellent. - Cette femme... Me rendra fou. Merde ! s'écrie-t-il pour lui-même avant de passer la porte du fameux escalier. La vérité, c'est que dans un sens, elle le rend déjà dingue. Allez savoir si c'est une bonne chose...
Allyson se retrouve à descendre les marches comme si sa vie en dépendait. Un avantage par rapport à elle ? Ca fait partie de l'entraînement des pompiers de monter et descendre les escaliers. Sauf que là, il a juste l'air d'un gamin qui ne souhaite pas arriver le dernier et écoper d'un gage. La belle n'a qu'une grosse dizaine de mètres de retard lorsqu'il arrive au rez-de-chaussée. Et c'est le sprint final, -presque- digne des jeux olympiques. A ceci prêt qu'ils sont ridicules et courent dans un hôpital. - Perdu ! s'écrie-t-il en réussissant enfin à la dépasser, avant d'aller se poster au niveau de l'entrée, comme convenu. - Même après tout ce temps, tu continues à me tester.. Tu sais pourtant qu'il faut pas jouer avec moi. moue taquine, sourire malin aux lèvres. Il évitera de lui dire qu'elle a une belle foulée, quand même. L'avantage, c'est qu'à une allure pareille, ils devraient être capables d'arriver à l'heure pour le cours de danse.
:copyright:️ 2981 12289 0

Spoiler:
 


My only one.
I call u temptation (Sinead) 171223034058825003
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Allston, Along Charles River, Boston, dans un petit appartement avec mon chien Volta
et j'y ai posé mes valises depuis : toujours
. Tu peux m'appeler : Sin'
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, une véritable catastrophe en amour.
Je viens de : Boston mais j'ai des origines irlandaises et italiennes.
Dans la vie, je suis : infirmière pédiatrique au Massachussetts General Hospital
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : emily didonato.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : marie
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 25/01/2021
, d'où les : 59
messages, dont : 14
rps. Merci aux doigts de fée de : .sassenach (avatar) & eilyam + tumblr (icônes) & killing boys (profil)
. Pour finir, je joue également : personne (pour l'instant).
I call u temptation (Sinead) 4ae2935983da060b071ac8f1bdc54dcca9010bc3 I call u temptation (Sinead) Ef533c0166f65429fe817fe1b47c9ee5f7a88211 I call u temptation (Sinead) Tumblr_oo0kigEG651u7fwvqo5_400
C.SINEAD WELLINGTON
⌜ · little sunshine · ⌟ Clara Sinead Wellington est son nom complet bien qu'elle préfère largement qu'on l'appelle par son deuxième prénom. Seuls quelques membres de sa famille s'obstinent à la nommer Clara · Elle est née le 12 juillet 1991 à Boston et est cancer ascendant taureau · Sinead a grandi dans une famille de 5 enfants. Elle est l'enfant du milieu, la première fille de la fratrie · En 2001, toute la famille est mise à l'épreuve quand James (le père) perd son boulot. Chômage qui se prolonge, factures qui s'accumulent... Moïra (la maman) accumule les jobs, tient sa famille à bout de bras. James sombre dans l'alcool · 2003, l'alcoolisme de James s'empire. Il devient violent (autant physiquement que mentalement) avec sa femme et ses enfants · 2006, Moïra divorce et emporte ses enfants loin de son alcoolique de mari. Sinead en profite pour s'inscrire à la boxe · Elle rencontre son premier amour en 2011, se fiance deux ans plus tard. Et se fait plaquer sans aucune explication en 2014. L'amour durerait donc bien 3 ans · Sinead devient infirmière pédiatrique en 2015, plus qu'un job pour elle, une vocation · Elle découvre sa bisexualité à 25 ans quand elle tombe sous le charme d'une jeune interne. Sinead a dû mal à assumer, leur relation est chaotique et ne durera qu'un an · Depuis, Sinead ne cherche plus à se poser, vagabondant d'un lit à l'autre

son petit caractère:
 

Véritable boule d'énergie, elle ravage tout sur son passage + Extravertie, elle parle beaucoup, parfois un peu trop fort. Et puis, elle rit, fort aussi. Quand elle est dans une pièce, on sait qu'elle est là + Souriante, toujours de bonne humeur + Tactile + Taquine + Elle a un chien qu'elle a nommé Volta + elle passe énormément de temps sur son portable, notamment sur les réseaux sociaux + elle a tendance a toujours voir le bon côté des choses, de chercher le meilleur dans chacune de ses connaissances + elle possède une grosse carapace & derrière cette dernière, c'est une véritable sensible + elle a besoin de faire du sport pour canaliser sa trop grande énergie : alors elle court dans le parc le plus proche de chez elle, fait de longues balades avec son chien et pratique de la boxe une fois par semaine + elle aime faire la fête + elle boit mais ne tient absolument pas l'alcool + Accro à la caféine + épicurienne, c'est une gourmande + sa famille, c'est l'une de ses priorités, avec ses amis + myope, elle porte généralement des lentilles de contact mais il lui arrive parfois de les troquer contre les lunettes + maladroite, elle met souvent les pieds dans le plat ⌜ · the end lala · ⌟


» c o m p l é m e n t d e f i c h e

» f i c h e d e l i e n



I call u temptation (Sinead) Tumblr_nt6wp9i9Qu1uvnld8o2_250 I call u temptation (Sinead) Tumblr_om7z2rnTCK1u7fwvqo2_400 I call u temptation (Sinead) Tumblr_otzdldvdnM1t4osjeo8_400

f a m i l y p o r t r a i t ,, Min Hyun, Jeon petit frère de coeur Une rencontre qui remonte à plusieurs années, un Min Hyun complètement perdu dans les rues de Boston, un quiproco. Une deuxième rencontre au parc. Comme si le hasard voulait qu'ils se recroisent. Une belle amitié qui commence. La famille, c'est aussi les personnes que le coeur choisit prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

w h a t l o v e r s d o ,, Allyson, Dawkins amour impossible. Avec Allyson, ils flirtent en août 2020. Puis le jeune homme se met en couple et Sinead met des barrières entre eux. Ils se croisent pendant leurs boulots respectifs. Souvent. Le décès d'un bébé pendant une intervention pousse Allyson à se confier à Sinead. Ils deviennent amis. Mais à force de côtoyer Allyson, Sinead se surprend à s'accrocher à lui. Elle ne doit pas, elle le sait, il va être papa. Elle lutte donc contre cette attirance, cette évidence, criant haut et fort à qui veut l'entendre qu'ils ne sont que des amis Clary, Killbane douce ambiguité descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

friendsforever ,, Lawson, Camden Il a d'abord été une aventure sans lendemain. Et cela leur convenait très bien. Une deuxième rencontre dans un bar, un type trop lourd, une Sinead alcoolisée et apeurée, un Lawson un peu trop volcanique. Mais un déclic. Depuis, il s'assure régulièrement que tout va bien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

les inclassables ,, Marso B., Kenway vieille connaissance. Marso & Sinead ont grandit dans le même quartier, la même école. Et cela s'arrête là. Des connaissances, sans plus. Pourtant Sinead reste toujours intriguée par cet ancien gamin qu'elle a connu. Finira-t-elle par lui parler? Roxane, Mcfly partenaire de ring prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

haters ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

JUST WORDS...


WARNING // concernant (personnage) Violence physique & mentale + Alcoolisme (et beaucoup d'autres sujets qui pourraient être classés sensibles, Sin' étant infirmière)TRIGGER // refuse de jouer ; Pédophilie + cruauté animale

LIEN DU POST
Jeu 4 Fév - 13:41
I call u temptation
ce n'est pas parce qu'on est au régime qu'on ne peut pas regarder le menu


S'imaginer un avenir à deux, se projeter dans le futur. Pour certaines personnes, cela coulait de source. C'était facile, même. Dire qu'il y en avait qui ne vivait que pour ça, que par ça. Cette sensation que l'on pouvait avoir quand l'on tombait amoureux. Ces papillons dans le ventre, ces étoiles dans les yeux. Cette impression que plus rien à présent n'était impossible puisque l'autre était là. Toutes ces sensations que Sinead avait vécues autrefois. Toutes ces sensations dont elle ne voulait plus. Toutes ces mêmes sensations qu'elle aurait pourtant pu vivre avec Allyson. Et quelque part, au plus profond d'elle-même, elle le savait tellement la jolie brune qu'il aurait pu faire son bonheur. Elle l'imaginait totalement se balader à ses côtés. Elle aurait glissé sa main autour de sa taille et lui aurait peut-être passé la sienne sur son épaule. Elle lui aurait souri. Et l'instant aurait été magique. Au fil des mois,  au fil du temps passé à ses côtés, leur relation se serait amplifiée, tout comme leurs sentiments. Ensemble, ils auraient envisagé l'avenir de manière sereine car ils n'auraient plus pu se passer l'un de l'autre. Allyson aurait très bien pu être cet homme dont elle ne se serait jamais lassée de voir la tête au réveil. Cet homme à qui elle aurait pu confier sa propre vie en toute confiance. Et un jour, elle aurait très bien pu imaginer ce même homme devenir le papa de ses enfants. Car il en avait la carrure Allyson. Et le coeur aussi. A bien y réfléchir, c'était l'homme parfait, le gendre idéal. Celui dont toutes les filles rêvaient. Sinead l'avait eu là, sous ses yeux, le prince charmant des temps modernes. Et elle n'avait pas été capable de le voir, pas été capable de surmonter sa peur pour lui donner une chance. Même pas été capable de lui avouer pour quelles raisons elle était devenue ainsi. Alors, comment aurait-il pu la comprendre ? Comment aurait-il pu s'intéresser plus à elle et peut-être l'attendre ? Car c'était certain leur relation non commencée avait un goût d'inachevé. Et c'était entièrement de la faute de la jolie brune. Si elle regrettait ? Probablement. Ne dit-on pas que c'est quand on perd les personnes qu'on se rend compte à quel point elles étaient importantes pour nous ? C'était le cas pour Sinead avec Allyson. Mais plutôt mourir que de lui avouer. De toute façon, cela conduirait à quoi à présent ? Allyson était amoureux d'une autre, allait devenir papa avec une autre. Que pouvait-elle faire à présent ? Rien. Absolument rien. Juste contempler son bonheur. Juste l'observer de loin. Sans jamais le toucher. Elle ne se le permettrait pas. Elle ne le pouvait pas. Non, Sinead ne serait définitivement pas cette briseuse de couple. Et pourtant, à les voir là, tous les deux dans le couloir, rien n'en était moins certain. Leur complicité était bien présente, la tension entre eux palpable. Evidente, même. N'importe qui aurait pu la ressentir. Pouvait-on contrôler des sentiments ? Bien sûr que non. Impossible. Et c'était bien cela le problème. Tomber amoureuse d'un homme déjà pris. On lui aurait dit cela quelques mois auparavant, elle aurait ri. Situation impossible selon elle, tant elle ne s'intéressait pas à eux. Alors pourquoi son coeur manquait à chaque fois de faire une crise de tachycardie quand il lui souriait ? Pourquoi son corps était-il parcouru de frissons à chaque fois qu'il posait son regard sur elle ? Pourquoi avait-elle envie de se loger dans ses bras, de sentir son torse contre le sien ? T'es énervante Sin', toujours à te mettre dans des situations impossibles Elle allait encore se brûler les ailes, la petite infirmière. Elle fonçait droit le mur et elle y allait même en accélérant.
La faute de l'ascenseur, lui avait-il répondu. Un rire s'échappa de la bouche de la jeune femme. Elle les voyait parfaitement arriver la moue triste et sortir au professeur de danse ce genre d'excuses. Comme des gamins de huit ans. Oui, elle les imaginait parfaitement. Ils seraient tellement risibles. « Pour l'excuse, faudra qu'on trouve mieux » continua-t-elle d'un ton amusé. Changement de sujet pour dévier de cette ambiguïté. Pour essayer d'oublier cette indéniable attirance. Parler de l'accident fut la première chose qui lui vint à l'esprit. Car franchement, elle ne se serait pas vue aborder un sujet joyeux comme les vacances d'Ally. Car il lui parlait peut-être de sa compagne. Et franchement, elle avait tout sauf envie d'entendre parler de cette jeune femme qui devait, certes, être exceptionnelle. Hochement de tête de Sinead quand le pompier lui parla de son rapport. Il se mordilla une nouvelle fois la lèvre. C'était une manie aujourd'hui ? Parce que sérieusement, là, il lui donnait juste envie de plaquer les siennes contre sa bouche. Et elle ne devait pas imaginer ça. Toute cette passion qu'ils pourraient échanger. Pour casser ce moment, et aussi parce que l'ascenseur n'arrivait pas, la jeune femme changea de stratégie. Et prit l'escalier de secours, lançant par la même occasion un défi à Allyson. Elle le savait fort à la course, en grande forme (car c'était obligatoire pour un pompier), résistant même. Mais elle prenait le risque. Elle l'entendit crier qu'elle le rendrait fou. Un large sourire illumina son visage alors qu'elle pressait le pas. Elle voulait gagner. Il le fallait. Elle dévala donc les escaliers en quatrième vitesse et termina dans le hall. Coup d'oeil en arrière. Allyson était sur ses pas, il n'avait qu'une dizaine de mètres de retard. La victoire se jouerait au sprint final. Sinead redoubla d'effort, couru aussi vite que possible, sous les yeux médusés des patients. Encore heureux qu'il n'y en avait aucun de son service sinon elle se serait fait taquiner le jour après. Allyson la dépassait sur les derniers mètres. Impossible de reprendre l'avantage. Sinead venait de perdre à son propre gage. Et il en profitAIT pour faire le fier, gentiment. Il faut pas jouer avec moi Cette phrase, sortie de son contexte, pourrait être prise comme un avertissement. Mais Sinead passa au dessus et fit sa plus belle moue triste. « Même une grosse journée de travail n'épuise pas ton capital énergie... T'es chiant, tu gagnes tout le temps » Dit comme ça, on aurait pu une nouvelle fois voir deux gamins de huit ans, se chamaillant. Bien qu'elle devait donc avoir un gage, bien qu'elle savait qu'Allyson ne la laisserait pas se débiner, Sinead lança un sourire au jeune homme et passa l'entrée de l'hôpital. Un vent frais souffla sur son visage, la refroidissant instantanément. « Tu viens ? », lui demanda-t-elle en se retournant.
(c) killing boys





Spoiler:
 
I call u temptation (Sinead) DiscreteAppropriateCanvasback-size_restricted
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, centre ville.
et j'y ai posé mes valises depuis : Fin juillet, début août. C'est tout récent.
. Tu peux m'appeler : Ally' ou Allyson.
, j'ai : 35
ans, et si t'es curieux, je suis : Veuf. Mais en couple depuis septembre.
Je viens de : San Francisco autant que de Paris. J'suis franco-américain.
Dans la vie, je suis : Lieutenant sapeur-pompier.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Michael B. Jordan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Joker
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 06/08/2020
, d'où les : 827
messages, dont : 176
rps. Merci aux doigts de fée de : Copine/Sloane (avatar), tumblr.
. Pour finir, je joue également : DeSean et Nephtys.
Famille:
Allyson est fils d'un garde-côte américain et d'une chirurgienne française. Son oncle travaille au FDNY (New-York).
Très jeune, son père est déclaré mort suite à un accident au large de l'océan. Sa mère le ramène ensuite à Paris où il grandit.
En 2001, il perd son oncle dans l'attentat du 11 septembre. Ses relations avec sa mère deviennent conflictuelles à cause de son tempérament jugé trop intrépide.

Travail:
Allyson rêve d'être pompier. Il le réalise l'année de ses dix-huit ans lorsqu'il intègre la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Rapidement, il est promu et vu comme l'un des meilleurs soldats du feu de la caserne. Doué pour le sauvetage et n'ayant pas peur de dépasser ses limites, il en vient même à se spécialiser sur le secours en milieu périlleux.
Après environ dix ans de métier, il passe sergent et prend la responsabilité du fourgon incendie. C'est un leader, un homme en qui les pompiers ont confiance. Toujours en première ligne, il est décoré à deux reprises pour ses exploits. Il quitte Paris en 2015 suite à des attentats et s'envole vers New-York où il intègre le FDNY. A la recherche d'un poste à responsabilités, il débarque ensuite à Boston, où il trouve une place de lieutenant.

~Love~
Alyana: rencontrée grâce au hasard à plusieurs reprises, le pompier s'est finalement attaché à elle aussi fort qu'à la vie. Un couple hors du commun qui attend désormais la venue d'un enfant, pour leur plus grand bonheur.

*Ambiguité*
Sinead: Elle aurait dû être son deuxième amour. Allyson était prêt à lui offrir son coeur mais elle ne voulait pas de relation sérieuse. Alors il ne s'est rien passé. Pourtant, les regards et les mots laissent encore planer le doute quant à la nature de leurs sentiments. Sinead représente clairement sa relation interdite. MORE TO COME.

(Amitié)
Sloane: sa meilleure amie depuis son arrivée à Boston. Une relation étrange, incroyablement puissante. Slow est spéciale à ses yeux. MTC.


//Boulot\\
Lucrezia: une excellente pompière qui a tout pour réussir. Une demoiselle avec qui Allyson aimerait s'entendre. Et pourtant... Il y a cette tension entre eux, qu'il ne comprend pas. MTC.

WARNING // concernant (personnage) Mort, idées noires, sang, violenceTRIGGER // refuse de jouer ; Je suis ouvert à tout les sujets.

Alyana-

Sloane-

Sinead-

Lucrezia
LIEN DU POST
Jeu 4 Fév - 17:33
I call u temptationFt @C. Sinead Wellington Pourquoi leur relation est-elle si compliquée ? Tout devrait être plus simple. L'avenir commun des deux héros du quotidien ressemble à une route enbrumée. Aucune idée de ce qu'il pourrait se passer. Existe-t-il seulement une version de l'histoire dans laquelle ils finissent ensembles, heureux ? Ou sont-ils condamnés à se dire "je t'aime" par le regard, sans jamais avoir le droit de le prononcer à haute voix ?
Sinead, c'est la première personne qui a réussit à panser la blessure de coeur d'Allyson. En lui prouvant qu'il était encore capable d'aimer. Une autre que sa première femme, même si cela lui semblait impossible. Myocarde sur le point d'être réparé, pourtant à nouveau déchiré. Non à une relation sérieuse pour elle. Non à une aventure passagère pour lui. Et pourtant, des sentiments communs. La pompe cardiaque qui s'emballe lorsque l'autre approche. Le cerveau qui semble se déconnecter, comme si les synapses ne se faisaient plus correctement. Cette sensation de manque d'air, de souffle coupé lorsque l'autre entre dans le champ de vision. Le monde entier qui pourrait s'être arrêté de tourner sans qu'il ne le remarque. Parce qu'il ne voit qu'elle.
Mais malgré ça, la jeune femme a trouvé le moyen de devenir inaccessible. Sinead est devenue un rêve, un songe merveilleux, qui s'évapore brutalement dès qu'il revient à la réalité. Une bouche qu'il souhaiterait embrasser, un corps qu'il voudrait protéger, serrer contre le sien. Des courbes félines, attirantes, qu'il a plus d'une fois imaginées mises à nu. Peau halée contre peau de satin; force et protection contre douceur et attention. Complémentarité qui pourrait être parfaite mais qui est devenue, illusoire. Utopique.
Etrange est le sentiment que ressent le pompier lorsqu'il rentre chez lui après le travail et qu'il retrouve les bras d'Alyana. Elle aussi est une évidence. Cette brune, future mère de son enfant, est celle qui lui a tout donné. Là où Sinead a posé des barrières, Alyana l'a accueilli avec envie et passion. Terrible est cette sensation qui oppresse son coeur, lorsqu'il se couche le soir, quand la vie lui dit qu'il est à sa place et en même temps, quand elle lui rappelle que sa place pourrait aussi être ailleurs. Combien de fois s'est-il demandé si Sinead dormait seule ? Ou si elle partageait ces nuits avec d'autres ? Combien de fois a-t-il pincé les lèvres à cette simple pensée ? Beaucoup trop souvent. C'était tellement plus simple de lui en vouloir, d'être loin d'elle. C'était facile de faire des reproches, de créer des tensions. Sauf que ça ne ressemble pas à Allyson. La vérité, c'est qu'à chaque regard noir qu'ils ont échangé, le pompier s'en voulait. Qu'à chaque fois qu'il lui a parlé sur un ton froid et sec, son coeur lui hurlait d'arrêter et de retourner la voir. De lui dire les choses comme elles auraient pu venir. Comme son coeur les ressent, tout simplement. - C'est pas une garde de douze heures qui va m'épuiser. J'ai toujours de l'énergie à revendre. nouveau sourire pour celui qui, effectivement, a été habitué à un rythme de travail plus exigeant. Désormais, Allyson va pouvoir utiliser cette énergie pour la faire danser, tourner et virevolter. Nul doute qu'il va l'admirer. Le problème est bien là, d'ailleurs. Les séances de danse se sont toujours terminées.. Au lit. Sous la douche. Encore un interdit avec Sinead. Pourtant, c'est bien la discipline par excellence qui rapproche les gens. Comme s'ils avaient besoin de ça en plus. Allyson est bien trop proche d'elle ces derniers temps. Il ignore même comment ils font pour éviter les étreintes. - J'arrive j'arrive ! déclare-t-il en se forçant à sortir de ses pensées. Cette proposition est peut-être la pire idée qu'elle aurait pu avoir. Ou la meilleure, selon le point de vue. Le lieutenant fait en sorte de ne pas trop parler pendant le trajet, se concentrant sur sa marche rapide plutôt que sur elle. Autant dire qu'il se raccroche à ce qu'il peut pour ne pas subir la tentation.
Oui... MAIS. Il y a toujours un "mais" dans les histoires. La vie n'aime pas que tout soit rose et facile. La vie aime mettre les gens à l'épreuve. C'est comme ça. Arriver pile poil à l'heure signifie aussi que les box pour se changer sont presque tous occupés. Presque. Il n'en reste qu'un. Là où la raison lui dit d'attendre et de la laisser y aller en premier, le coeur veut provoquer. Recherche de proximité; réduire d'une manière ou d'une autre cette distance qu'ils se forcent à garder. C'est toujours tentant de jouer avec la limite. - Viens.. souffle-t-il en ouvrant la porte du box. On ouvre une porte comme on fait tomber une barrière invisible, celle qui sépare deux corps d'une union quémandée, attendue depuis longtemps.
- Promis, je ne regarde pas. Je me tourne. comme à l'hôpital, on dirait les paroles d'un gosse de huit ans qui serait trop gêné pour observer un corps féminin. Ou pour se montrer. Sauf qu'ici, c'est un jeu bien plus dangereux qui prend place. Ne rien dire. Ne rien faire. Ne pas écouter le souffle de l'autre. Ni même le bruit des vêtements qu'on enlève. Faire le vide dans sa tête et ne pas se retourner. Surtout, ne pas se mettre face à elle. Il serait si facile pour Allyson de se noyer dans son regard. Et s'il venait à s'abandonner à l'océan, pas dis qu'il réussisse à revenir au rivage.
:copyright:️ 2981 12289 0

Spoiler:
 


My only one.
I call u temptation (Sinead) 171223034058825003
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Allston, Along Charles River, Boston, dans un petit appartement avec mon chien Volta
et j'y ai posé mes valises depuis : toujours
. Tu peux m'appeler : Sin'
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, une véritable catastrophe en amour.
Je viens de : Boston mais j'ai des origines irlandaises et italiennes.
Dans la vie, je suis : infirmière pédiatrique au Massachussetts General Hospital
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : emily didonato.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : marie
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 25/01/2021
, d'où les : 59
messages, dont : 14
rps. Merci aux doigts de fée de : .sassenach (avatar) & eilyam + tumblr (icônes) & killing boys (profil)
. Pour finir, je joue également : personne (pour l'instant).
I call u temptation (Sinead) 4ae2935983da060b071ac8f1bdc54dcca9010bc3 I call u temptation (Sinead) Ef533c0166f65429fe817fe1b47c9ee5f7a88211 I call u temptation (Sinead) Tumblr_oo0kigEG651u7fwvqo5_400
C.SINEAD WELLINGTON
⌜ · little sunshine · ⌟ Clara Sinead Wellington est son nom complet bien qu'elle préfère largement qu'on l'appelle par son deuxième prénom. Seuls quelques membres de sa famille s'obstinent à la nommer Clara · Elle est née le 12 juillet 1991 à Boston et est cancer ascendant taureau · Sinead a grandi dans une famille de 5 enfants. Elle est l'enfant du milieu, la première fille de la fratrie · En 2001, toute la famille est mise à l'épreuve quand James (le père) perd son boulot. Chômage qui se prolonge, factures qui s'accumulent... Moïra (la maman) accumule les jobs, tient sa famille à bout de bras. James sombre dans l'alcool · 2003, l'alcoolisme de James s'empire. Il devient violent (autant physiquement que mentalement) avec sa femme et ses enfants · 2006, Moïra divorce et emporte ses enfants loin de son alcoolique de mari. Sinead en profite pour s'inscrire à la boxe · Elle rencontre son premier amour en 2011, se fiance deux ans plus tard. Et se fait plaquer sans aucune explication en 2014. L'amour durerait donc bien 3 ans · Sinead devient infirmière pédiatrique en 2015, plus qu'un job pour elle, une vocation · Elle découvre sa bisexualité à 25 ans quand elle tombe sous le charme d'une jeune interne. Sinead a dû mal à assumer, leur relation est chaotique et ne durera qu'un an · Depuis, Sinead ne cherche plus à se poser, vagabondant d'un lit à l'autre

son petit caractère:
 

Véritable boule d'énergie, elle ravage tout sur son passage + Extravertie, elle parle beaucoup, parfois un peu trop fort. Et puis, elle rit, fort aussi. Quand elle est dans une pièce, on sait qu'elle est là + Souriante, toujours de bonne humeur + Tactile + Taquine + Elle a un chien qu'elle a nommé Volta + elle passe énormément de temps sur son portable, notamment sur les réseaux sociaux + elle a tendance a toujours voir le bon côté des choses, de chercher le meilleur dans chacune de ses connaissances + elle possède une grosse carapace & derrière cette dernière, c'est une véritable sensible + elle a besoin de faire du sport pour canaliser sa trop grande énergie : alors elle court dans le parc le plus proche de chez elle, fait de longues balades avec son chien et pratique de la boxe une fois par semaine + elle aime faire la fête + elle boit mais ne tient absolument pas l'alcool + Accro à la caféine + épicurienne, c'est une gourmande + sa famille, c'est l'une de ses priorités, avec ses amis + myope, elle porte généralement des lentilles de contact mais il lui arrive parfois de les troquer contre les lunettes + maladroite, elle met souvent les pieds dans le plat ⌜ · the end lala · ⌟


» c o m p l é m e n t d e f i c h e

» f i c h e d e l i e n



I call u temptation (Sinead) Tumblr_nt6wp9i9Qu1uvnld8o2_250 I call u temptation (Sinead) Tumblr_om7z2rnTCK1u7fwvqo2_400 I call u temptation (Sinead) Tumblr_otzdldvdnM1t4osjeo8_400

f a m i l y p o r t r a i t ,, Min Hyun, Jeon petit frère de coeur Une rencontre qui remonte à plusieurs années, un Min Hyun complètement perdu dans les rues de Boston, un quiproco. Une deuxième rencontre au parc. Comme si le hasard voulait qu'ils se recroisent. Une belle amitié qui commence. La famille, c'est aussi les personnes que le coeur choisit prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

w h a t l o v e r s d o ,, Allyson, Dawkins amour impossible. Avec Allyson, ils flirtent en août 2020. Puis le jeune homme se met en couple et Sinead met des barrières entre eux. Ils se croisent pendant leurs boulots respectifs. Souvent. Le décès d'un bébé pendant une intervention pousse Allyson à se confier à Sinead. Ils deviennent amis. Mais à force de côtoyer Allyson, Sinead se surprend à s'accrocher à lui. Elle ne doit pas, elle le sait, il va être papa. Elle lutte donc contre cette attirance, cette évidence, criant haut et fort à qui veut l'entendre qu'ils ne sont que des amis Clary, Killbane douce ambiguité descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

friendsforever ,, Lawson, Camden Il a d'abord été une aventure sans lendemain. Et cela leur convenait très bien. Une deuxième rencontre dans un bar, un type trop lourd, une Sinead alcoolisée et apeurée, un Lawson un peu trop volcanique. Mais un déclic. Depuis, il s'assure régulièrement que tout va bien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

les inclassables ,, Marso B., Kenway vieille connaissance. Marso & Sinead ont grandit dans le même quartier, la même école. Et cela s'arrête là. Des connaissances, sans plus. Pourtant Sinead reste toujours intriguée par cet ancien gamin qu'elle a connu. Finira-t-elle par lui parler? Roxane, Mcfly partenaire de ring prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

haters ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

JUST WORDS...


WARNING // concernant (personnage) Violence physique & mentale + Alcoolisme (et beaucoup d'autres sujets qui pourraient être classés sensibles, Sin' étant infirmière)TRIGGER // refuse de jouer ; Pédophilie + cruauté animale

LIEN DU POST
Ven 5 Fév - 11:38
I call u temptation
ce n'est pas parce qu'on est au régime qu'on ne peut pas regarder le menu


Toutes les histoires d'amour ne possèdaient malheureusement pas une happy end. Pourtant certaines commençaient vraiment bien. Il n'y avait qu'à regarder les parents de Sinead. Une jeune femme irlandaise et un americo-italien vivant à Boston. Rien ne semblait les destiner à vivre une belle histoire. Et pourtant. Ils s'étaient, un jour, retrouvés au même endroit, au même moment. Le hasard, sans doute. Leurs regards s'étaient croisés et ils ne s'étaient plus quittés. Moïra avait même quitté son Irlande natale pour lui. Son grand amour. De ce magnifique amour était né cinq enfants. Jusque là tout allait bien. Sauf que comme dans beaucoup d'histoires, un jour il y avait un hic, un couac. Les aléas de la vie. Ici c'était le chômage de monsieur Wellington qui semblait l'avoir fragilisé. De chef de famille, il était passé homme au foyer. Le changement avait été brutal. Les nombreux refus des employeurs aussi. Il ne s'en était jamais remis et avait trouvé pour seule solution, la boisson. Tu parles, d'une solution. Une solution destructrice autant pour lui que pour sa famille. L'alcool l'avait rendu intraitable, ingérable, violent. Et sa famille, aussi patiente et compréhensive qu'elle l'était, avait fini par s'en aller. Alors non, toutes les histoires d'amour ne possédaient pas une happy end. Et ça, Sinead l'avait bien vite compris. A ses dépends. Il y avait presque toujours un problème dans l'équation. Comme avec Taddeo. Comme avec Savannah. Et comme avec Allyson aussi. Bien qu'on ne pouvait pas classer son histoire avec le beau pompier comme une histoire d'amour, il n'empêchait qu'elle l'aimait. Un peu trop. Et malheureusement pour elle, pas de manière amicale, comme elle le criait toujours haut et fort. Elle se voilait la face, beaucoup trop souvent. Mais elle n'avait pas le choix et celui qui prétendrait le contraire devrait lui expliquer. Comment pouvait-elle envisager, ne fut-ce qu'un moment câlin avec un homme déjà engagé ? Qui plus est un homme qui allait devenir papa. Toutes ces données, elle se les répétait sans cesse. Parfois même, elle s'imaginait Allyson tenant dans ses bras cette autre femme. Ne la connaissant pas, elle avait à chaque fois des traits différents. Tantôt brune, parfois blonde, Sinead l'imaginait souriante et bienveillante. Une de ces femmes qu'on ne pouvait qu'aimer. Puis elle imaginait Allyson avec son bébé. Des regards remplis d'amour et des gestes tendres. Ca lui faisait mal de s'imaginer toutes ces situations où elle n'apparaissait nulle part dans la vie du jeune homme. Mais c'était un mal pour un bien. Car cela lui remettait instantanément les pieds sur terre, les idées en place. Qui était-elle pour briser un tel bonheur ? Personne. Ou plutôt une petite chose totalement incapable de donner son coeur. Alors, il ne fallait pas qu'elle soit égoïste. Il fallait qu'elle laisse Allyson dans sa vie bien rangée, là où sa place à lui était. Auprès d'une femme aimante et d'un futur bébé qui serait, à coup sûr, beau comme un ange. Pourtant, tout aurait pu être beaucoup plus simple. L'histoire du pompier et de l'infirmière aurait pu être belle. Si Sinead n'avait pas eu peur de se livrer. Si elle n'avait pas déchiré le coeur de ce dernier. Si il avait cherché un peu plus à la comprendre. Mais avec des si, on aurait aussi mis Paris dans une bouteille. Et leur histoire s'était échouée sur une île complètement déserte. Histoire classée sans issue. Alors tant pis si leurs coeurs s'emballaient un peu trop à l'approche de l'autre, tant pis si leurs cerveaux semblaient se déconnecter de la réalité, tant pis si leurs corps réagissaient un peu trop fort. Il faudrait qu'ils fassent avec. Parce que c'était classé sans issue. Exit le rythme cardiaque qui s'emballe, exit le cerveau qui refuse de fonctionner. Exit tout ce qui prouvait qu'ils auraient pu vivre cette belle histoire. Cette dernière se classerait parmi les rêves. Un de ses plus beaux rêves. Parce que c'était ainsi. Pourtant malgré les barrières qu'elle avait dressées, malgré les tensions qu'ils s'étaient créées, malgré tous les regards noirs échangés, Sinead n'avait pas su lui en vouloir. Pas même quand il lui parlait d'un ton si froid qu'il aurait gelé une journée ensoleillée. Elle avait fauté. Et c'était douloureux de se dire que tout – ou presque – était arrivé par sa foutue faute. Désagréable impression de tout foutre en l'air une nouvelle fois. Puis ce retour à l'instant présent. Et Allyson qui lui parle de son incroyable énergie. Elle aussi en a. Beaucoup. Mais moins que lui, plus besoin de le prouver. « Tu vas pouvoir me le prouver sur le parquet alors » Grand sourire quand elle s'imaginait virevolter légèrement. Comme une plume. Cette sensation de liberté retrouvée. Sourire encore plus grand quand elle imaginait leurs deux corps ondulant sur un même rythme. C'était vachement dangereux comme jeu, la danse. Sensuel aussi. Elle n'aurait pas dû lui proposer cette séance. Elle le savait. Cela comprenait beaucoup trop de risques. Autant pour lui que pour elle. Car si jamais elle se laissait aller, si jamais elle posait ses lèvres contre les siennes, elle serait perdue. Et ça, elle en était parfaitement consciente, Sinead. Pourtant, l'incorrigible demoiselle continuait de s'enfoncer, se retournant, l'invitant à venir. Douce tentation. Le trajet est rapide, silencieux même. Cela leur permet de gagner du temps et d'arriver pile poil à l'heure fixée. Cool. Ou pas. Parce qu'arriver juste à temps avait une conséquence : les boxs étaient occupés. N'en restait qu'un seul. Un seul pour deux. Vous voyez arriver le problème ? Il suffisait que l'un des deux protagonistes décide de partager le box et l'histoire devenait compliquée. Deux corps dans une si petite cabine. Deux corps dénudés. Qui plus est deux corps qui s'attirent à l'avance, deux coeurs qui s'affolent. Danger imminent. Ne serait-il donc pas plus sage d'y passer l'un à la suite de l'autre ? Mais la sagesse était-elle la meilleure option ? Regard figé sur la porte de la cabine. Y aller ou pas ? Dilemme suprême. Viens lui souffle-t-il. Cette invitation, elle devrait la refuser, elle le sait. Pourtant elle ne le fit pas. Lançant un sourire au jeune homme, Sinead pénétra dans le box, sans dire un seul mot. Il lui promit alors de ne pas regarder. Elle rit. « Je suis pas pudique, tu sais » C'est qu'elle avait l'habitude des vestiaires communs, l'habitude des regards. Si bien qu'elle ne les voyait plus. Sauf que là, c'était pas le regard de n'importe qui. C'était celui d'Allyson, son interdit. Jeu dangereux. Sinead n'aurait pas dû dire ça, elle le savait, sa spontanéité la perdrait. Alors, en silence, elle sortit ses vêtements de son sac. Sinead jeta un coup au jeune pompier. Elle sourit une nouvelle fois en le voyant de dos. Elle aussi ne devrait pas regarder. Pour ne pas se laisser tenter. Alors, doucement, elle ôta son chemisier. La cabine était si petite qu'elle devait faire attention au moindre de ses gestes pour ne pas toucher Allyson. Chemisier bleu replié, tee-shirt enfilé. Encore une étape. Encore une étape et elle mettrait fin au doux supplice. En attendant, elle se devait de maintenir le silence – et pour une bavarde, rien n'était facile – elle se devait aussi de ne pas trop focaliser son attention sur l'homme se trouvant avec elle. Jusqu'à maintenant, tout allait bien. Mais le souci de la cabine pour deux, c'était qu'ils allaient encore se retrouver là après le cours. Et là, quelque chose lui disait que se retenir de le toucher allait être beaucoup plus compliqué. Mais dans quelle galère s'était-elle fourrée ?
(c) killing boys



Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: