Riding on Neverland || Piotr.


every breath you take.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : 14 ans
. Tu peux m'appeler : Joey, en priorité, Jo, à la rigueur
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : en essaie de stabilité, avec un certain mister D.
Je viens de : New York, en dernier, mais de France en réalité,
Dans la vie, je suis : serveuse dans deux bordels, j'alterne pour ne pas me lasser
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alexina Graham.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Leeloo
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 1003
messages, dont : 199
rps. Merci aux doigts de fée de : March Hare.
. Pour finir, je joue également : T., S., H.
Riding on Neverland || Piotr. Rgo82oB

Riding on Neverland || Piotr. 9uc1
| To the middle of my frustrated fears. |

INFOS l elle est née en france - sa mère est française, son père américain ● elle est obsédée par la perfection ● elle souffre d'anorexie/boulimie, de dépendance à la drogue et l'alcool, elle essaie de se sevrer depuis des années ● elle a été hospitalisée plusieurs fois ● elle était danseuse étoile ● elle a quitté la france à 14 ans, sa mère lui créant trop de tourments ● elle a vécu un an a New-york, avec son père avant qu'il ne se débarrasse d'elle ● elle a été en pensionnat à Boston ● elle porte en permanence des bracelets, cachant des cicatrices sur ses poignets. ● elle n'a jamais eu de relation sérieuse ● elle n'a pas le permis ● elle travaille de nuit au Nirvana comme barmaid, depuis récemment au Sidh à mi-temps ● elle développe pour Dutch, de vrais sentiments

CARACTÈRE l elle est lunatique ● orgueilleuse ● manipulatrice ● fumeuse ● borderline ● possessive ● jalouse ● prétentieuse ● haineuse ● bombe à retardement ● peut se montrer douce avec le temps ● égoïste ● obsessionnelle ● impudique ● charnelle ● hystérique ● tendances suicidaires ● comportement destructeur ● a essayé d'en finir plusieurs fois

Riding on Neverland || Piotr. 9uc1
Riding on Neverland || Piotr. 9uc1
| This must be a bad trip |



LIENS l

DUTCH | amant pour lequel elle vendrait son âme. Le seul qui anime sa flamme.
VAUGHN | meilleur ami, à la mort, à la vie.
MARLON | artiste préféré, one shot devenu amitié.
ULRIK | amitié possessive, malsaine, jalousie.
COREY | ami d'un autre temps, crush d'enfant.
ELE | amie avec laquelle elle a passé une nuit, regret.
LYRA | patronne du Sidh, protégée de Dutch.
GRESHAM | client qu'elle a croisé lors d'une thérapie, qu'elle n'a pas suivie
EMERSON | connaissance New-yorkaise retrouvée à Boston, il connait son passé et ses souffrances/
VESTA | ancienne collègue du Nirvana, véritable amie.
JEREMIAH | client insolent
ALBUS | croisé en soirée, étrange complicité.
NAELLE |

Riding on Neverland || Piotr. 9uc1


Riding on Neverland || Piotr. F76e1694670855.5e849fbf1bf21



WARNING // concernant Joey trouble du comportement alimentaire, troubles mentaux, pensées suicidaires, comportement destructeur, drogue, sexe, alcool. TRIGGER // refuse de jouer ; viol, pour les rapprochements physiques, me consulter.

EN COURS /
Gresham 1#; Albus 1#; Dutch 2#; Vesta 1#; Dutch 3#; Adam 1#; Dutch 4#; Emerson 1#; Dutch 5#; Dutch 6#; Ele #1; Vaughn 1#; Corey 1#; Lyra 1#; Dutch 7#

Riding on Neverland || Piotr. Tumblr_p0skwffkmm1waknn1o1_250
« Ton image, ton parfum lié à celui du sexe, la douceur de ta peau sous mes caresses. Tout de toi. Tout sauf ce que tu portais... »
D.B.C.

LIEN DU POST
Jeu 28 Jan - 18:24
riding on neverland - 01/02 - @A. Piotr Linoge


De sa démarche longiligne, Joséphine s’engouffre dans la bouche de métro, rapidement elle descend les escaliers, ses talons résonnant dans le tunnel, faute de l’heure qu’il est, évidé. Si elle arpente les couloirs de ce réseau ce n’est que pour une raison qui augmente de son entendement, l’aliénation. Elle a hésité, c’est vrai, à le faire, à laisser ses souvenirs loin derrière. A se dire qu’il n’a plus aucun droit sur elle, ce père. Accepter de refoutre les pieds en enfer. Faute de trouble alimentaire, Joey, elle en fait presque une crise d’urticaire.

Et quand elle entre dans le train de métal, elle enroule ses doigts laiteux sur la barre préposée à cet effet, tient en équilibre sur ses bottines, comme à son habitude elle est sur son fil, la Joséphine. Elle songe à tout ce qu’il a pu faire de mal. Cette année New-yorkaise, et les paroles trop brutales. Avec Boston pour terminal. Les paupières de la Brisée sont closes, elle tente de se dire qu’à l’intérieur d’elle ça n’explose. Mais en ayant le cœur en bandoulière ce n’est pas assez que ça l’indiffère. Jo’ elle a besoin de plusieurs verres.

L’arrêt désigné se fait alors voir, elle s’extirpe et se retrouve rapidement sur le trottoir. Dans le centre-ville, les pensées loin d’être fantasmagoriques de la rouquine sont échangées contre une mélodie qui sonne bien douce à son esprit. Un air de violon, qui force l’écoute et l’admiration. La musique, elle l’a dans la peau, car son corps a flirté avec bien des tempos. Autres temps, autres idéaux. Elle devrait continuer sa route, pour se sauver de ses maux. Mais à ceux que son père pourrait engendrer elle s’incline vers les siens, ceux qu’elle préfère et cela de trop. Elle approche quand la musique s’éteint, alors elle ancre son regard dans le sien, l’interpelle d’un « Et si j’en demande une autre ? » est-ce qu’elle l’obtient ?


Codage par Libella sur Graphiorum


You know that place between sleep and awake,
that place where you still remember dreaming ?
That’s where I’ll always love you.


That’s where I’ll be waiting.
Corter.

ANAPHORE
Riding on Neverland || Piotr. Ad49e47c42a709bf2a89d18976a84f8e
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : A l'université, sans pourtant faire partie d'une fraternité
et j'y ai posé mes valises depuis : la tempete du 8 janvier
. Tu peux m'appeler : Lino
, j'ai : 27
ans, et si t'es curieux, je suis : le paradis de ton enfer.
Je viens de : Los Angeles
Dans la vie, je suis : Chanteur, actionnaire majoritaire d'une maison de disques.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Shiloh Fernandez

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : March Hare
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 25/01/2021
, d'où les : 35
messages, dont : 18
rps. Merci aux doigts de fée de : Coffee Time
. Pour finir, je joue également : D.B.C
WARNING // concernant Piotr: Croyances sataniques et rites gitans ;; Violences verbales ;; Sexe ;; Torture ;; Vol ;;
TRIGGER // refuse de jouer ; ras

Joséphine Porter FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Dim 31 Jan - 11:39

Riding on Neverland

Ce qu’il voit le fait presque reculer : des cartons usagés transformés en abris lorsqu’il déboule dans l’une des nombreuses ruelles faiblement éclairées, dépotoir pour les rejets de l’humanité. Les laissés pour compte se dénombrent par dizaine ici le cul vautré sur des piles de journaux qu’ils s’empressent de compiler en boules pour les glisser entre les pans de vestes  déchirées parce que la nuit est bel et bien tombée et que les températures ne vont faire que chuter. Le Gitan a d’un geste rapide redressé le col de la sienne pour s’y dissimuler et enjamber les ténèbres de leur solitude. Il les a déjà vu dans la ville des anges ces déchus mais jamais dans une telle envergure. Ses tripes s’en lestent. Alors une fois de retour à l’université il a décidé de le faire le mur et de partager cette nuit un peu de son art, satisfait de leurs sourires gorgés de leur peine au son de quelques notes sèches et amères.

Il aime se faire entendre de bien des manières et conjugue les différentes complaintes selon les oreilles, à l’écoute des cris de ce monde qu’il ne connait que trop bien, pour en nourrir la fange de laquelle il provient. Jamais il n’oubliera d’où il vient même si la chance lui sourit depuis peu et c’est pour cette raison qu’il fait chier son monde à l’aide de son violon sous les balcons, enchaine les airs tziganes en passant telle une ombre, jusqu’à trouver l’endroit idéal pour s’adonner à une brève improvisation, s’asseyant sur l’une des marches d’un perron à l’abandon.
Mais les décibels se meurent à l’arrivée désuète d’une jeune femme, c’était hors programme et elle hache le bruit de fond du lointain trafic par les notes de sa voix cristalline. « Et si j’en demande une autre ? » Il gomme les quelques marques d’étonnement de son visage, fait abstraction de son intervention jusqu’à déposer l’archet sur son genou et maugréer « Tout à un prix. » Même lorsque celle qui le quémande est aussi jolie. Son instrument toujours accolé sous son menton il attend d’elle une certaine répartie, savoir si oui ou non il doit continuer son élégie.
 






every breath you take.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : 14 ans
. Tu peux m'appeler : Joey, en priorité, Jo, à la rigueur
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : en essaie de stabilité, avec un certain mister D.
Je viens de : New York, en dernier, mais de France en réalité,
Dans la vie, je suis : serveuse dans deux bordels, j'alterne pour ne pas me lasser
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alexina Graham.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Leeloo
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 1003
messages, dont : 199
rps. Merci aux doigts de fée de : March Hare.
. Pour finir, je joue également : T., S., H.
Riding on Neverland || Piotr. Rgo82oB

Riding on Neverland || Piotr. 9uc1
| To the middle of my frustrated fears. |

INFOS l elle est née en france - sa mère est française, son père américain ● elle est obsédée par la perfection ● elle souffre d'anorexie/boulimie, de dépendance à la drogue et l'alcool, elle essaie de se sevrer depuis des années ● elle a été hospitalisée plusieurs fois ● elle était danseuse étoile ● elle a quitté la france à 14 ans, sa mère lui créant trop de tourments ● elle a vécu un an a New-york, avec son père avant qu'il ne se débarrasse d'elle ● elle a été en pensionnat à Boston ● elle porte en permanence des bracelets, cachant des cicatrices sur ses poignets. ● elle n'a jamais eu de relation sérieuse ● elle n'a pas le permis ● elle travaille de nuit au Nirvana comme barmaid, depuis récemment au Sidh à mi-temps ● elle développe pour Dutch, de vrais sentiments

CARACTÈRE l elle est lunatique ● orgueilleuse ● manipulatrice ● fumeuse ● borderline ● possessive ● jalouse ● prétentieuse ● haineuse ● bombe à retardement ● peut se montrer douce avec le temps ● égoïste ● obsessionnelle ● impudique ● charnelle ● hystérique ● tendances suicidaires ● comportement destructeur ● a essayé d'en finir plusieurs fois

Riding on Neverland || Piotr. 9uc1
Riding on Neverland || Piotr. 9uc1
| This must be a bad trip |



LIENS l

DUTCH | amant pour lequel elle vendrait son âme. Le seul qui anime sa flamme.
VAUGHN | meilleur ami, à la mort, à la vie.
MARLON | artiste préféré, one shot devenu amitié.
ULRIK | amitié possessive, malsaine, jalousie.
COREY | ami d'un autre temps, crush d'enfant.
ELE | amie avec laquelle elle a passé une nuit, regret.
LYRA | patronne du Sidh, protégée de Dutch.
GRESHAM | client qu'elle a croisé lors d'une thérapie, qu'elle n'a pas suivie
EMERSON | connaissance New-yorkaise retrouvée à Boston, il connait son passé et ses souffrances/
VESTA | ancienne collègue du Nirvana, véritable amie.
JEREMIAH | client insolent
ALBUS | croisé en soirée, étrange complicité.
NAELLE |

Riding on Neverland || Piotr. 9uc1


Riding on Neverland || Piotr. F76e1694670855.5e849fbf1bf21



WARNING // concernant Joey trouble du comportement alimentaire, troubles mentaux, pensées suicidaires, comportement destructeur, drogue, sexe, alcool. TRIGGER // refuse de jouer ; viol, pour les rapprochements physiques, me consulter.

EN COURS /
Gresham 1#; Albus 1#; Dutch 2#; Vesta 1#; Dutch 3#; Adam 1#; Dutch 4#; Emerson 1#; Dutch 5#; Dutch 6#; Ele #1; Vaughn 1#; Corey 1#; Lyra 1#; Dutch 7#

Riding on Neverland || Piotr. Tumblr_p0skwffkmm1waknn1o1_250
« Ton image, ton parfum lié à celui du sexe, la douceur de ta peau sous mes caresses. Tout de toi. Tout sauf ce que tu portais... »
D.B.C.

A. Piotr Linoge FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Dim 14 Fév - 13:50
riding on neverland - 01/02 - @A. Piotr Linoge


Le bleu de mes yeux ne se détache pas des lignes de son visage qui se déconcentre à l’entente de mes mots, j’en constate l’ampleur des miens, à quel point je danse sur les vestiges d’un ancien destin. Et dire que dans un café, pas loin, il se trouve ce père qui n’en est pas un. Avec une lenteur mesurée, il dépose sur ses genoux, son instrument de moitié. M’interpelle de ses propres prunelles afin de me balancer, une vérité, qui, en moi, ne peut pas s’empêcher de résonner. « Tout à un prix. » Et je suis, tu vois, la première à le penser. Ne suis pas atteinte de vénalité et pourtant je sais ce que la vie peut coûter. Que toutes choses en ce monde tend à se négocier.

J’en hoche le visage, car il est en permanence une question de choix, et qu’ils nous coutent, en général, bien plus que ce qu’on le croit. Le prix, aujourd’hui, sans qu’il ne le sache, c’est de l’avoir choisit lui plutôt que les explications d’un paternel en manque d’affection. C’est dix ans trop tard. Et c’est une piètre histoire. Un truc un peu brouillon, un cliché à la con. Une fille et son père dans la spirale sinueuse de leur relation.

Un soupir quand mes phalanges s’accrochent à mes cheveux, à mes rêves malheureux, balaie l’amertume et ce que je peux. Une œillade encore afin de le détailler, lui qui semble un peu trop semblable aux va-nu-pieds. Dans une autre vie, un autre contexte, on se serait certainement accordés sur les contours de nos personnalités complexes. J’en crache un soupir, teinté d’un sourire, quand je commence à chercher les billets dans mon sac à main. Pourboire obtenus grâce à ces nuits qui semblent n’avoir plus de fin. « Alors, c’est combien ? » Joséphine est reine, dans le royaume des putains.  


Codage par Libella sur Graphiorum


You know that place between sleep and awake,
that place where you still remember dreaming ?
That’s where I’ll always love you.


That’s where I’ll be waiting.
Corter.

ANAPHORE
Riding on Neverland || Piotr. Ad49e47c42a709bf2a89d18976a84f8e
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : A l'université, sans pourtant faire partie d'une fraternité
et j'y ai posé mes valises depuis : la tempete du 8 janvier
. Tu peux m'appeler : Lino
, j'ai : 27
ans, et si t'es curieux, je suis : le paradis de ton enfer.
Je viens de : Los Angeles
Dans la vie, je suis : Chanteur, actionnaire majoritaire d'une maison de disques.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Shiloh Fernandez

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : March Hare
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 25/01/2021
, d'où les : 35
messages, dont : 18
rps. Merci aux doigts de fée de : Coffee Time
. Pour finir, je joue également : D.B.C
WARNING // concernant Piotr: Croyances sataniques et rites gitans ;; Violences verbales ;; Sexe ;; Torture ;; Vol ;;
TRIGGER // refuse de jouer ; ras

Joséphine Porter FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Jeu 18 Fév - 12:01

Riding on Neverland

Elle croit débarquer et pouvoir profiter de son hospitalité, écouter ce qu’il préfère garder pour lui plutôt que de le donner gracieusement à autrui. Ce n’est pas dans leurs habitudes que de se donner en spectacle gratuitement parce que leurs traditions ont souvent été la risée des discours scientifiques. Alors si elle souhaite l’entendre jouer, ça va lui couter et pas seulement en menue monnaie. Il dépose son violon pour la questionner, en apprendre un pue plus sur elle afin de la détrousser de sa personnalité.  « Vous alliez où ? » C’est ainsi qu’ils sont, escamoteurs de secrets qu’ils convoitent pour les engranger sans peut-être jamais avoir à en user. Fourbes et parias de la société, communauté incomprise depuis tant d’années qui se forge une triste réputation parce qu’ils ne font que survivre par leurs propres moyens.

L’archet est rangé soigneusement telle une relique d’une époque révolue, lui glissant calmement « Il est tard » , une façon détournée de lui dire qu’elle n’a rien à faire par ici et qu’elle devrait rentrer tout comme lui, quoiqu’il n’est pas pressé l’oiseau de nuit. Et le violon dans son étui, il se redresse pour encore une fois pour tenter d’effeuiller ce que ce livre devant lui a à lui raconter, pages après pages. « Mais si les tours de passe-passe vous amusent, j’en connais quelques-uns. Contre un café. »  Juste un, et il se fera discret si sa vue en sa compagnie dérange à ce point. ca ne le dérange pas, le gitan a l'habitude d'être relayé dans un coin.« Votre main. »  Pas une proposition de mariage, juste un prêt le temps d'y lire entre les lignes pour lui prédire son avenir si ce qu'il y voit ne lui retire le droit à ses gains.






Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: