||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS


||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS XQPi4jQl_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Along Charles River, dans le quartier de Fenway à Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : mon départ de Londres en Angleterre
. Tu peux m'appeler : par mon prénom, Gresham, mais surtout professeur Ewart par mes étudiants
, j'ai : 36
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire. On me qualifie généralement d'homme froid ne possédant aucun cœur.
Je viens de : Grande-Bretagne, suis natif de la capitale et la plus grande ville d'Angleterre ainsi que du Royaume-Uni.
Dans la vie, je suis : professeur de psychologie à Havard et écrivain
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Giulio Berruti(ful).

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : BROWN-EYED ANGEL
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/04/2020
, d'où les : 3849
messages, dont : 135
rps. Merci aux doigts de fée de : endlesslove (a), ICE AND FIRE. (s), Gabriel's Inferno (texte s), gabriel-emerson.tumblr.com (PASSIONFLIX & HALLMARK) - darkcolinodonorgasm.tumblr.com (captain duckling) pour les gifs et BROWN-EYED ANGEL
. Pour finir, je joue également : Gabriella, Emerson et Grace-Ann.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 7Aehbihl_o ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS LOLPk8k1_o
PROFESSOR EWART ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f453
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||27 SEP 1984|| Je vois le jour, bien malheureusement. ||24 DÉC 1986|| Naissance d'Isolde, mon ange, ma petite sœur chérie. ||1991|| Je suis violenté pour la première fois par mon géniteur. ||DE 91 À 93|| L'enfer sur Terre : je me trouve rouer de coups. ||28 SEPT 1993|| Décès d'Isolde (accident domestique), décès du géniteur (par ma mère), décès de cette dernière (suicide). ||29 SEPT 1993|| Ma rencontre avec Helen, un ange envoyé sur ma route afin que je change de vie. ||DÉBUT 94|| Emménagement avec adoption au manoir d'Helen et Edmund Egerton, j'y rencontre ma nouvelle petite sœur : Katherine. ||2001|| Exclusion totale et définitive du lycée catholique où je poursuivais ma dernière année d'études, quelques jours plus tard, j'ai essayé de mettre fin à mon existence. Edmund m'a aidé, il m'a tendu sa main et je l'ai attrapé. Seul mon père adoptif a eu vent à l'époque que j'avais intenté à mes jours, puisqu'il m'a sauvé in extrémis. ||2006|| Nous apprenons qu'Edmund est souffrant, qu'il est atteint d'un cancer incurable. Je lui fais la promesse de prendre soin d'Helen et Katherine, les deux femmes de nos vies. Quelques mois plus tard, il décède. ||2007|| Après les funérailles d'Edmund, je prends à part ma petite sœur et ma mère adoptive afin de leur faire part de ce que j'ai vécu, pour leur signifier qu'Edmund, mon défunt et seul père m'a sauvé. Je leur fais la promesse de ne jamais plus faire de tentative de suicide, puis je leur fais également la promesse de me tourner vers elles si un jour, je venais à me sentir mal à nouveau, à avoir des idées noires. ||2012|| J'obtiens mon doctorat de psychologie, afin de pouvoir enseigner celle-ci à l'université. ||2015|| Helen me parle de déménager aux États-Unis afin que je puisse réaliser mon rêve : enseigner à Harvard. Avec Katherine, elles vont me suivre et ont déjà postulé à Boston, ceci dans mon dos et je les remercie. ||2016|| Il s'agit de ma première année d'enseignement à l'université d'Harvard en tant que professeur de psychologie. J'ai été accepté dans le corps professoral et je vis enfin mon rêve absolu. ||DE 2017 À 2020|| J'y suis toujours enseignant en psychologie et je réside à Fenway, dans un logement des plus coûteux donnant sur Fenway Stadium. Je prends des nouvelles d'Helen et Katherine tous les jours par téléphone et nous nous voyons le week-end afin d'échanger sur notre semaine.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS X934El0j_o
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o

On me dit GUINDÉ et c'est le cas ! Je me montre POMPEUX, PINCÉ, n'arborant que des vêtements griffés que personne ne doit toucher et par-dessus tout salir, au risque de se prendre mes foudres et mon courroux pour une bonne année. Je ne supporte pas les personnes qui ne savent pas se vêtir convenablement et cela se remarque immédiatement au travers de mes expressions, comme mes pincements de nez. On me dit « CON », je le suis certes, mais ce qui prime dans ce terme est le fait que je sois LUNATIQUE à souhait. Je change d'humeur en un battement de cils, si bien que je donne parfois le vertige ainsi que la nausée à mes étudiants et collègues. Il ne faut pas grand-chose afin que mon regard se voile pour devenir sombre, tandis que la seconde d'après je peux retrouver mon calme, comme si l'orage n'était jamais passé. Mon côté HARGNEUX correspond également au fait que l'on me dise des plus « cons ». Je semble perpétuellement de MAUVAISE HUMEUR, je suis assez IMPRÉVISIBLE et souvent AGRESSIF dans mes propos, lorsque l'on me pousse à bout. Bien évidemment, je ne frappe pas la gent féminine, mais en ce qui concerne les mâles, je ne retiens pas les coups de poings lorsque cela s'avère des plus nécessaires. L'agressivité va de paire avec la colère et il va s'en dire que je suis des plus COLÉRIQUES lorsque quelque chose ne va pas dans mon sens ou lorsque quelque chose n'est pas prévu. Je déteste cela, l'imprévisibilité. À vrai dire, j'exècre plus que toutes les situations où je n'ai pas le CONTRÔLE sur absolument tout, puisque je me sens VULNÉRABLE, et cela, je ne le supporte pas. J'ai un FORT TEMPÉRAMENT, je M'EMPORTE aisément, je hais plus que tout que l'on me tienne tête sur l'un de mes sujets de prédilections et je pense que l'on pourrait me nommer « Thor » pour la simple idée que je suis le dieu du tonnerre, celui présent dans mon regard lorsque je suis en rogne. Autrement, on me qualifie de FROID, du moins, c'est ce que disent tout ceux avec qui je ne suis pas proche. La raison ? Mon rapport avec ceux-ci se fait sans la moindre affection, ni même SANS CORDIALITÉ. Je me contente de faire cours à mes étudiants, de répondre aux questions sans montrer la moindre once de compassion si l'un d'eux se montre en difficulté. Ce qui prime est de se montrer PROFESSIONNEL. Que l'on puisse penser que je n'ai pas de cœur ne m'atteins définitivement pas. En ai-je un, par ailleurs ? Je ne répondrais pas à cette question, vous vous ferez un avis par vous-même.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
Les personnes qui sont chères à mon cœur me connaissent comme étant ATTENTIF. Je porte toute mon ATTENTION à ceux que j'aime et je décèle dans leur regard s'ils vont bien ou si quelque chose cloche. Je suis AFFECTUEUX, usant de gestes de tendresse, puis je suis SERVIABLE ainsi que PRÉVENANT et ATTENTIONNÉ. J'offre des présents à profusions à ceux que j'aime, ma mère adoptive ainsi que ma jeune sœur, que j'affectionne énormément même si je leur souffle peu, puisque je préfère les actes aux mots. De manière générale, les femmes me considèrent comme un PARFAIT GENTLEMAN. Je leur tiens la porte, je me permets de tirer sur leur chaise afin qu'elles puissent s'asseoir, entre autres choses. Je ne considère pas cela comme quelque chose d'extraordinaire puisqu'à mon sens, il s'agit d'éducation et mes parents adoptifs se sont très bien occupés de cette part de celle-ci, bien mieux que d'autres aspects, à mon plus grand regret. Autrement, on me qualifie d'AMBITIEUX, dans le bon sens du terme, ce qui peut sembler incroyable au vu des lignes précédentes, bien que je le sois également dans les mauvais sens du terme, puisque je me considère comme cupide bien qu'AUDACIEUX et TÉMÉRAIRE. À noter que je suis également PRÉSOMPTUEUX. Lorsque je courtise une femme – ce qui s'avère rare – je me démontre DÉSESPÉRÉMENT ROMANTIQUE. Suis-je de l'un de ses personnages caricaturaux des romans d'amour lorsque moi-même, je suis… Intéressé par une femme ? Malheureusement, la réponse est oui. Je suis le genre d'hommes à écrire des poèmes, des sonnets sur la femme qui hante mes pensées, même si je ne lui fais pas parvenir. Le dernier point de caractère dont je vais vous révélez la teneur en est un que très peu de personnes connaissent et qui fait celui que je suis aujourd'hui, celui que l'on dépeint. Je suis TORTURÉ, BRISÉ, au plus profond de mon âme, de mon être. J'ai vécu une enfance des plus désastreuse, des plus misérables et il est clair que j'ai garde des stigmates, des cicatrices qui ne se dissiperont jamais. Je suis comme marquée à jamais au fer rouge, au niveau même de ce que l'on nomme « cœur » et une plaie béante le traverse, ce dit palpitant, qui peine à battre sans me faire atrocement mal à chacun de ses dits battements.


||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MwVwfGBI_o
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o

||EDMUND EGERTON|| (père adoptif décédé - pnj) ★★★★ - ||HELEN EGERTON|| (mère adoptif - pnj) ★★★★ - ||KATHERINE EGERTON|| (sœur adoptive. - scénario) ★★★★ - ||BROWNIE|| (chiot femelle husky) ★★★★
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||JAMES WINSLOW|| (meilleur-ami/comme un frère) ★★★★ - ||A. SNOW BURNS|| (meilleur-ami/bromance) ★★★★ - ||TAYLOR VEENA FOSTER|| (meilleure-amie/ex amour) ★★★★ - ||REBECCA WALSH|| (amie proche/collègue) ★★★★ - ||ANDREW T. SPECTOR|| (ami proche/ami de Londres) ★★★☆ - ||SLOANE JENKINS|| (amie proche/amie de Londres) ★★★☆ - ||ELLA MARRIOTT-W.|| (semblable à une sœur) ★★★☆ - ||LEANDRA T. CARREIRAO|| (amie proche/rapprochement) ★★★★ - ||IZZY BULGER|| (client/amie) ★★☆☆ - ||PRIMROSE BARLOW|| (auteure que je suis) ★★☆☆ - ||JOSÉPHINE PORTER|| (je ne sais pas quoi en penser) ★★☆☆ - ||TALLULAH WALTON|| (ma rédemption/protégée) ★★★☆ - ||BILLIE O'MALLEY|| (adorable curiosité) ★★★☆ - ||ALYSSIA VOLTURI|| (protégée/relation secrète car étudiante) ★★★☆ - ||HAIWEE WIND RIVER|| (complexe/étudiante) ★★★☆ - ||MICKEY AINSWORTH|| (ancien barman préféré) ★☆☆☆ - ||WILBY TREMBLAY|| (sdf/il me hait) ☆☆☆☆.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||WARNING CONCERNANT GRESHAM|| Violence + abus + accès de colère + suicide + mort.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o
||TRIGGER // REFUSE DE JOUER|| Pédophilie + zoophilie + cruauté animale + inceste + viol.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||RPS EN COURS|| Billie + Snow + Joséphine + Elsa + Haiwee + Taylor + Leah + Rebecca + LILLY-ANN + TG - funérailles + James
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o
Code:
#208718


LIEN DU POST
Lun 11 Jan 2021 - 2:49

WHAT IS HAPPENING
TO US ? 

 5 JANVIER 2021 (AVANT LA TEMPÊTE CLAUDIA)
 @Leah Burrows 
Lèvres pincées, je me trouve poster devant l’une des immenses baie-vitrée de l’appartement que je possède. Mon regard lapis-lazuli perdu dans la neige, je pousse un soupir, las, en songeant à ce qui nous attend pour les prochains jours à Boston. La tempête Claudia arrive sur la ville, après être passé par New York, et cela, me rend on ne peut plus nerveux. Je n’aime ce genre de situation, comme tous, puis je ressens l’anxiété de mon chiot husky femelle, qui déjà, montre de nombreux signes de mal-être, ce qui mine fortement mon moral. Ce petit être, avec lequel je vis, est on ne peut plus important à mes yeux, nous avons eu « un coup de foudre » dès que nous nous sommes vus et l’imaginer malheureux me fend le cœur. Bien sûr, je la rassure, ma Brownie, lui offre tendresse, amour et câlins, seulement, même hors de l’appartement, la tension quant à ce qui va arriver est palpable. « Il est l’heure. » Je termine de souffler en jetant un coup d’œil à ma montre en or blanc et c’est en rejoignant le vestibule de mon logement que je m’empare des clefs de mon 4x4 BMW, quatre roues motrices, puisqu’avec ce temps, je me refuse de sortir ma Jaguar.
Sur la route, je me montre on ne peut plus prudent, évidemment. Je roule au pas, reste patient afin de rejoindre le centre de la ville. « Diantre ! Pourquoi ai-je désiré un rendez-vous aujourd’hui ? » Je m’interroge, bien qu’en réalité, je ne pouvais deviner qu’une tempête s’acheminait jusqu’à chez nous, à Boston. Poussant un énième soupir, mains calées sur mon volant, se trouvant enfermer dans des gants de cuir, signé Armani, je termine de trouver une place afin de me garer. Prudence oblige, je prends tout mon temps afin que mon créneau soit parfait et que je ne glisse pas sur la neige, malgré mes pneus, puis, avant de sortir, je noue mon écharpe Burberry et referme mon manteau de la même griffe dans le but de rejoindre le cabinet d’assistance juridique, étant donné que mon avocat n’est actuellement présent, ayant des problèmes familiaux à régler. Bottes Louboutin aux pieds, je marche durant quelques minutes sous la neige, pour finalement pousser la porte du lieu où j’ai rendez-vous et ôte mon béret, comme la politesse l’oblige. « Bonjour. » Je murmure une fois à l’intérieur tandis que j’ôte mes gants et frappe mes pieds sur le tapis afin de retirer la neige présente entre les crans, pour m’avancer et prendre la parole, au guichet. « Bonjour, j’ai rendez-vous avec miss Burrows. Je suis Gresham Oxley Ewart. » Passant l’une de mes mains dans ma chevelure afin d’être certain d’être convenablement coiffé, je patiente jusqu’à ce que l’on me dirige à un bureau. Me tenant droit comme un « i », je frappe mon poing contre la porte en bois pour pénétrer une fois que je perçois un « entrée » ou quelque chose de ce goût-là. « Bonjour. » Je commence, avant de refermer derrière moi. « Je… » Puis je me stoppe, car je reconnais ce visage. Burrows me disait bel et bien quelque chose et pour cause, cette jeune femme était étudiante à Harvard, j’en mettrais ma main à couper. « Pardonnez-moi. » Je termine de souffler pour fixer durant quelques secondes le bout de mes bottes et m’avancer dans la pièce. « Gresham Ewart, mais il me semble que nous nous sommes déjà vus. » Je termine, restant debout puisque pour le moment, cette belle jeune femme ne m’a encore invité à m’asseoir. 
@MADE BY ice and fire.


I choose to love you now and I choose to build a life with you knowing I could lose you. I'm asking you to make that same choice. I’m asking you to take the risk, with me.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS Tumblr_ptb7o0rLIu1vi0xg2o8_250
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Harbor Area
et j'y ai posé mes valises depuis : mes dix-huit ans, avec ma soeur
. Tu peux m'appeler : Leah tout court
, j'ai : 27
ans, et si t'es curieux, je suis : le coeur épris de ses prunelles claires
Je viens de : Brésil
Dans la vie, je suis : assistante juridique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Phoebe Tonkin

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : leftovers
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 31/12/2020
, d'où les : 143
messages, dont : 19
rps. Merci aux doigts de fée de : ethereal
. Pour finir, je joue également : ottis ; quito ; gustin ; easton

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 5ea0024c7e8fa78c67a107cdc09e3fa7e847e410 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 6bd3dd456ec9c6334a5ad5c260282afbcb54448e
Love you now but not tomorrow
Plastic hearts are bleeding

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) (+) Tantôt noire, tantôt blanche, elle est totalement imprévisible. Pile ou face, on n'sait jamais à quelle sauce elle va te manger. Un sourire peut te faire penser qu'elle est contente, qu'il est sincère, adressé qu'à toi avec amour et affection, alors qu'il peut tout à fait te dire vtff. Y'a des moments, tout baigne, d'autres où elle se renferme dans sa bulle. Elle a des émotions qu'elle ne contrôle pas et parfois, ça explose et c'est triste si tu tombes sur son chemin. Mais au fond, elle peut être vraiment cool. Sociable, amicale, un peu drôle parfois, selon son humeur. Y'a toujours un temps d'adaptation avant qu'elle se sente à l'aise avec un nouveau visage. Elle peut être l'amie sur laquelle tu peux poser ta joue sur son épaule. Mais ne t'avise pas de la trahir, de lui mentir ou de la blesser, car tu peux amèrement le regretter. Leah elle s'attache difficilement, mais quand elle le fait, elle donne tout d'elle.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS ATWqbODG_o

WARNING // concernant (leah) ; diabète, agoraphobie
TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie, inceste, mort, sexe (rp +18 cru), homophobie

(shade) ; (wren) ; (albus)

4 rps/4 (full)

+ (crystal)
LIEN DU POST
Sam 16 Jan 2021 - 9:28
@Gresham O. Ewart Rêveuse, j'ai le regard perdu sur la fenêtre de mon bureau, à regarder ces nuages gris qui ne prévoient rien qui vaille. Il fait un froid monstre et il parait qu'il va y avoir une tempête de neige. Peut-être que j'aurais dû rester chez moi, comme certains collègues ont fait. Mais je ne suis pas comme ça. J'aime mon métier, j'aime le travail que j'ai ici et j'ai des rendez-vous de toute façon. Je n'ai eu qu'une annulation mais il me reste une personne à voir. Je n'ai pas porté trop d'attention sur qui c'était, c'est un premier contact. Je travaille pour les avocats de la boite et souvent, c'est moi qui prends en charge les nouvelles demandes ou qui effectue quelques suivis. Je ne sais pas ce que j'ai aujourd'hui mais j'ai du mal à me concentrer. Le week-end dernier, j'ai failli me faire agresser par un homme et l'homme que j'aime est venu à ma rescousse. Mais malgré ça, il me déteste toujours autant. Silence radio depuis l'incident et ça commence à devenir pesant. Je ne sais pas ce que je dois faire, si je dois me battre pour lui ou si je dois tout laisser tomber. Cela serait bien qu'un autre homme débarque dans ma vie pour tout chambouler et m'aider à prendre des décisions. Car je suis incapable de faire le choix toute seule, et si vite. Je sursaute légèrement quand quelqu'un frappe à ma porte et je me rends compte que l'heure a passée très vite. C'est ça quand on rêvasse Burrows. Je me racle la gorge, me redresse sur mon siège et plisse mes cheveux. Lorsque le feu vert est donné, le client entre dans mon bureau. Il commence à parler puis s'excuse. C'est une drôle de façon de débarquer dans un bureau professionnel. Je fronce un sourcil, surprise. Cet homme me dit quelque chose. Et quand il me rappelle son nom, j'ai mon teint qui devient tout rouge. " oh, oui... monsieur Ewart, le professeur de psychologie. " aka le prof sur lequel tout le monde craquait en amphi, surtout moi. Je me mettais toujours au premier rang pour l'admirer. Toujours la première à lever la main lorsqu'il pose une question. Bon sang, la vie active, ça change, croyez-moi. " ravie de vous revoir, vous enseignez toujours ? " par politesse, je lui tends la main pour le saluer et attends qu'il me serre la poigne. Je lui fais signe de s'asseoir sur la chaise en face du bureau et prends place également sur mon siège. Dites-moi si je me trompe mais ça ne serait pas un signe ? C'est peut-être lui, l'homme qui débarque dont j'ai tant besoin.


- - My body is a cage that keeps me from dancing with the one I love. But my mind holds the key. I'm living in an age that calls darkness light. Though my language is dead still the shapes fill my head.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS XQPi4jQl_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Along Charles River, dans le quartier de Fenway à Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : mon départ de Londres en Angleterre
. Tu peux m'appeler : par mon prénom, Gresham, mais surtout professeur Ewart par mes étudiants
, j'ai : 36
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire. On me qualifie généralement d'homme froid ne possédant aucun cœur.
Je viens de : Grande-Bretagne, suis natif de la capitale et la plus grande ville d'Angleterre ainsi que du Royaume-Uni.
Dans la vie, je suis : professeur de psychologie à Havard et écrivain
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Giulio Berruti(ful).

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : BROWN-EYED ANGEL
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/04/2020
, d'où les : 3849
messages, dont : 135
rps. Merci aux doigts de fée de : endlesslove (a), ICE AND FIRE. (s), Gabriel's Inferno (texte s), gabriel-emerson.tumblr.com (PASSIONFLIX & HALLMARK) - darkcolinodonorgasm.tumblr.com (captain duckling) pour les gifs et BROWN-EYED ANGEL
. Pour finir, je joue également : Gabriella, Emerson et Grace-Ann.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 7Aehbihl_o ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS LOLPk8k1_o
PROFESSOR EWART ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f453
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||27 SEP 1984|| Je vois le jour, bien malheureusement. ||24 DÉC 1986|| Naissance d'Isolde, mon ange, ma petite sœur chérie. ||1991|| Je suis violenté pour la première fois par mon géniteur. ||DE 91 À 93|| L'enfer sur Terre : je me trouve rouer de coups. ||28 SEPT 1993|| Décès d'Isolde (accident domestique), décès du géniteur (par ma mère), décès de cette dernière (suicide). ||29 SEPT 1993|| Ma rencontre avec Helen, un ange envoyé sur ma route afin que je change de vie. ||DÉBUT 94|| Emménagement avec adoption au manoir d'Helen et Edmund Egerton, j'y rencontre ma nouvelle petite sœur : Katherine. ||2001|| Exclusion totale et définitive du lycée catholique où je poursuivais ma dernière année d'études, quelques jours plus tard, j'ai essayé de mettre fin à mon existence. Edmund m'a aidé, il m'a tendu sa main et je l'ai attrapé. Seul mon père adoptif a eu vent à l'époque que j'avais intenté à mes jours, puisqu'il m'a sauvé in extrémis. ||2006|| Nous apprenons qu'Edmund est souffrant, qu'il est atteint d'un cancer incurable. Je lui fais la promesse de prendre soin d'Helen et Katherine, les deux femmes de nos vies. Quelques mois plus tard, il décède. ||2007|| Après les funérailles d'Edmund, je prends à part ma petite sœur et ma mère adoptive afin de leur faire part de ce que j'ai vécu, pour leur signifier qu'Edmund, mon défunt et seul père m'a sauvé. Je leur fais la promesse de ne jamais plus faire de tentative de suicide, puis je leur fais également la promesse de me tourner vers elles si un jour, je venais à me sentir mal à nouveau, à avoir des idées noires. ||2012|| J'obtiens mon doctorat de psychologie, afin de pouvoir enseigner celle-ci à l'université. ||2015|| Helen me parle de déménager aux États-Unis afin que je puisse réaliser mon rêve : enseigner à Harvard. Avec Katherine, elles vont me suivre et ont déjà postulé à Boston, ceci dans mon dos et je les remercie. ||2016|| Il s'agit de ma première année d'enseignement à l'université d'Harvard en tant que professeur de psychologie. J'ai été accepté dans le corps professoral et je vis enfin mon rêve absolu. ||DE 2017 À 2020|| J'y suis toujours enseignant en psychologie et je réside à Fenway, dans un logement des plus coûteux donnant sur Fenway Stadium. Je prends des nouvelles d'Helen et Katherine tous les jours par téléphone et nous nous voyons le week-end afin d'échanger sur notre semaine.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS X934El0j_o
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o

On me dit GUINDÉ et c'est le cas ! Je me montre POMPEUX, PINCÉ, n'arborant que des vêtements griffés que personne ne doit toucher et par-dessus tout salir, au risque de se prendre mes foudres et mon courroux pour une bonne année. Je ne supporte pas les personnes qui ne savent pas se vêtir convenablement et cela se remarque immédiatement au travers de mes expressions, comme mes pincements de nez. On me dit « CON », je le suis certes, mais ce qui prime dans ce terme est le fait que je sois LUNATIQUE à souhait. Je change d'humeur en un battement de cils, si bien que je donne parfois le vertige ainsi que la nausée à mes étudiants et collègues. Il ne faut pas grand-chose afin que mon regard se voile pour devenir sombre, tandis que la seconde d'après je peux retrouver mon calme, comme si l'orage n'était jamais passé. Mon côté HARGNEUX correspond également au fait que l'on me dise des plus « cons ». Je semble perpétuellement de MAUVAISE HUMEUR, je suis assez IMPRÉVISIBLE et souvent AGRESSIF dans mes propos, lorsque l'on me pousse à bout. Bien évidemment, je ne frappe pas la gent féminine, mais en ce qui concerne les mâles, je ne retiens pas les coups de poings lorsque cela s'avère des plus nécessaires. L'agressivité va de paire avec la colère et il va s'en dire que je suis des plus COLÉRIQUES lorsque quelque chose ne va pas dans mon sens ou lorsque quelque chose n'est pas prévu. Je déteste cela, l'imprévisibilité. À vrai dire, j'exècre plus que toutes les situations où je n'ai pas le CONTRÔLE sur absolument tout, puisque je me sens VULNÉRABLE, et cela, je ne le supporte pas. J'ai un FORT TEMPÉRAMENT, je M'EMPORTE aisément, je hais plus que tout que l'on me tienne tête sur l'un de mes sujets de prédilections et je pense que l'on pourrait me nommer « Thor » pour la simple idée que je suis le dieu du tonnerre, celui présent dans mon regard lorsque je suis en rogne. Autrement, on me qualifie de FROID, du moins, c'est ce que disent tout ceux avec qui je ne suis pas proche. La raison ? Mon rapport avec ceux-ci se fait sans la moindre affection, ni même SANS CORDIALITÉ. Je me contente de faire cours à mes étudiants, de répondre aux questions sans montrer la moindre once de compassion si l'un d'eux se montre en difficulté. Ce qui prime est de se montrer PROFESSIONNEL. Que l'on puisse penser que je n'ai pas de cœur ne m'atteins définitivement pas. En ai-je un, par ailleurs ? Je ne répondrais pas à cette question, vous vous ferez un avis par vous-même.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
Les personnes qui sont chères à mon cœur me connaissent comme étant ATTENTIF. Je porte toute mon ATTENTION à ceux que j'aime et je décèle dans leur regard s'ils vont bien ou si quelque chose cloche. Je suis AFFECTUEUX, usant de gestes de tendresse, puis je suis SERVIABLE ainsi que PRÉVENANT et ATTENTIONNÉ. J'offre des présents à profusions à ceux que j'aime, ma mère adoptive ainsi que ma jeune sœur, que j'affectionne énormément même si je leur souffle peu, puisque je préfère les actes aux mots. De manière générale, les femmes me considèrent comme un PARFAIT GENTLEMAN. Je leur tiens la porte, je me permets de tirer sur leur chaise afin qu'elles puissent s'asseoir, entre autres choses. Je ne considère pas cela comme quelque chose d'extraordinaire puisqu'à mon sens, il s'agit d'éducation et mes parents adoptifs se sont très bien occupés de cette part de celle-ci, bien mieux que d'autres aspects, à mon plus grand regret. Autrement, on me qualifie d'AMBITIEUX, dans le bon sens du terme, ce qui peut sembler incroyable au vu des lignes précédentes, bien que je le sois également dans les mauvais sens du terme, puisque je me considère comme cupide bien qu'AUDACIEUX et TÉMÉRAIRE. À noter que je suis également PRÉSOMPTUEUX. Lorsque je courtise une femme – ce qui s'avère rare – je me démontre DÉSESPÉRÉMENT ROMANTIQUE. Suis-je de l'un de ses personnages caricaturaux des romans d'amour lorsque moi-même, je suis… Intéressé par une femme ? Malheureusement, la réponse est oui. Je suis le genre d'hommes à écrire des poèmes, des sonnets sur la femme qui hante mes pensées, même si je ne lui fais pas parvenir. Le dernier point de caractère dont je vais vous révélez la teneur en est un que très peu de personnes connaissent et qui fait celui que je suis aujourd'hui, celui que l'on dépeint. Je suis TORTURÉ, BRISÉ, au plus profond de mon âme, de mon être. J'ai vécu une enfance des plus désastreuse, des plus misérables et il est clair que j'ai garde des stigmates, des cicatrices qui ne se dissiperont jamais. Je suis comme marquée à jamais au fer rouge, au niveau même de ce que l'on nomme « cœur » et une plaie béante le traverse, ce dit palpitant, qui peine à battre sans me faire atrocement mal à chacun de ses dits battements.


||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MwVwfGBI_o
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o

||EDMUND EGERTON|| (père adoptif décédé - pnj) ★★★★ - ||HELEN EGERTON|| (mère adoptif - pnj) ★★★★ - ||KATHERINE EGERTON|| (sœur adoptive. - scénario) ★★★★ - ||BROWNIE|| (chiot femelle husky) ★★★★
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||JAMES WINSLOW|| (meilleur-ami/comme un frère) ★★★★ - ||A. SNOW BURNS|| (meilleur-ami/bromance) ★★★★ - ||TAYLOR VEENA FOSTER|| (meilleure-amie/ex amour) ★★★★ - ||REBECCA WALSH|| (amie proche/collègue) ★★★★ - ||ANDREW T. SPECTOR|| (ami proche/ami de Londres) ★★★☆ - ||SLOANE JENKINS|| (amie proche/amie de Londres) ★★★☆ - ||ELLA MARRIOTT-W.|| (semblable à une sœur) ★★★☆ - ||LEANDRA T. CARREIRAO|| (amie proche/rapprochement) ★★★★ - ||IZZY BULGER|| (client/amie) ★★☆☆ - ||PRIMROSE BARLOW|| (auteure que je suis) ★★☆☆ - ||JOSÉPHINE PORTER|| (je ne sais pas quoi en penser) ★★☆☆ - ||TALLULAH WALTON|| (ma rédemption/protégée) ★★★☆ - ||BILLIE O'MALLEY|| (adorable curiosité) ★★★☆ - ||ALYSSIA VOLTURI|| (protégée/relation secrète car étudiante) ★★★☆ - ||HAIWEE WIND RIVER|| (complexe/étudiante) ★★★☆ - ||MICKEY AINSWORTH|| (ancien barman préféré) ★☆☆☆ - ||WILBY TREMBLAY|| (sdf/il me hait) ☆☆☆☆.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||WARNING CONCERNANT GRESHAM|| Violence + abus + accès de colère + suicide + mort.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o
||TRIGGER // REFUSE DE JOUER|| Pédophilie + zoophilie + cruauté animale + inceste + viol.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||RPS EN COURS|| Billie + Snow + Joséphine + Elsa + Haiwee + Taylor + Leah + Rebecca + LILLY-ANN + TG - funérailles + James
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o
Code:
#208718


LIEN DU POST
Dim 24 Jan 2021 - 1:10

WHAT IS HAPPENING
TO US ?
Je ne raffole de ce temps et pour cause : il fait on ne peut plus froid. Le vent se lève, le ciel s’assombrit ce qui signifie qu’il n’y a rien qui vaille et pour cause : l’on parle déjà d’une tempête terrible qui va frapper Boston dans les prochains jours, voir prochaines heures, d’où ma venue en ce jour puisque je ne pourrais me déplacer lors des prochains, étant donné que je serais calfeutré à mon domicile. Béret ôté, ainsi que mes gants alors que je m’efforce de faire disparaître la neige présente sous mes bottes signées Louboutin, je termine de me présenter à l’accueil afin que l’on me reçoive. Patientant un instant - que je qualifierais de long, étant donné que je n'en suis pourvu - je termine de frapper à une porte pour m’engouffrer à l’intérieur une fois la permission soufflée, avant de saluer la jeune femme présente et m’arrêter net, puis m’excuser dans le but de fixer le bout de mes chaussures, me trouvant gêné. Pourquoi ? Cette jeune femme justement, que je connais, étant donné qu’elle était étudiante à Harvard, qu’elle a suivi mon cours et que j’ai toujours perçu quelque chose que je qualifierais de « fascinant » chez elle. Alors, tête baissée, je pince mes lèvres charnues, pour souffler que nous nous connaissons tous deux. Lorsqu’elle se met à piquer un fard, je m'en demande la raison durant une fraction de secondes, avant d’acquiescer dans un mouvement de tête à ses dires, puisqu’elle m’a remis, enfin. « Également. » Je réponds, poliment, pour m’essayer à esquisser un sourire et confirmer sa supposition. « J’enseigne toujours, en effet. Harvard est un peu mon second chez-moi. » Je continue, ne prononçant que la stricte vérité, puisque c’est le cas. Il faut dire que je ne compte les heures à mon bureau s’y trouvant, ainsi qu’à l’immense bibliothèque reposant dans ses murs. « Merci, miss Burrows. » Je souffle une fois notre poigne scellée, mon regard lapis-lazuli planté dans le sien, pour finalement prendre place et ainsi défaire d’une seule main les boutons de mon manteau griffé. « J’ai besoin d’aide, au sujet de… » Comment dire ? Je me sens troubler, perturber, ce qui n’arrive que très peu souvent. « J’ai lancé un chantier, sur un terrain que je possède. J’ai toutes les permissions en ma possession, le travail peut commencer, seulement, rien n’avance et mon avocat me fait défaut. » Contrarié, j’en pince mes lèvres tout en fixant la jeune brune face à moi. « Il n’y a qu’un seul " hic " si je puis dire ainsi, ce chantier à lieu non pas à Boston, ni même aux États-Unis, mais en Angleterre, à Londres. » Je m’arrête, net, sonde toujours son regard puis reprends, dans un murmure : « Pensez-vous que vous pouvez m’aider ? » À aucun moment, je ne romps notre contact visuel.
@MADE BY ice and fire.


I choose to love you now and I choose to build a life with you knowing I could lose you. I'm asking you to make that same choice. I’m asking you to take the risk, with me.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS Tumblr_ptb7o0rLIu1vi0xg2o8_250
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Harbor Area
et j'y ai posé mes valises depuis : mes dix-huit ans, avec ma soeur
. Tu peux m'appeler : Leah tout court
, j'ai : 27
ans, et si t'es curieux, je suis : le coeur épris de ses prunelles claires
Je viens de : Brésil
Dans la vie, je suis : assistante juridique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Phoebe Tonkin

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : leftovers
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 31/12/2020
, d'où les : 143
messages, dont : 19
rps. Merci aux doigts de fée de : ethereal
. Pour finir, je joue également : ottis ; quito ; gustin ; easton

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 5ea0024c7e8fa78c67a107cdc09e3fa7e847e410 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 6bd3dd456ec9c6334a5ad5c260282afbcb54448e
Love you now but not tomorrow
Plastic hearts are bleeding

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) (+) Tantôt noire, tantôt blanche, elle est totalement imprévisible. Pile ou face, on n'sait jamais à quelle sauce elle va te manger. Un sourire peut te faire penser qu'elle est contente, qu'il est sincère, adressé qu'à toi avec amour et affection, alors qu'il peut tout à fait te dire vtff. Y'a des moments, tout baigne, d'autres où elle se renferme dans sa bulle. Elle a des émotions qu'elle ne contrôle pas et parfois, ça explose et c'est triste si tu tombes sur son chemin. Mais au fond, elle peut être vraiment cool. Sociable, amicale, un peu drôle parfois, selon son humeur. Y'a toujours un temps d'adaptation avant qu'elle se sente à l'aise avec un nouveau visage. Elle peut être l'amie sur laquelle tu peux poser ta joue sur son épaule. Mais ne t'avise pas de la trahir, de lui mentir ou de la blesser, car tu peux amèrement le regretter. Leah elle s'attache difficilement, mais quand elle le fait, elle donne tout d'elle.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS ATWqbODG_o

WARNING // concernant (leah) ; diabète, agoraphobie
TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie, inceste, mort, sexe (rp +18 cru), homophobie

(shade) ; (wren) ; (albus)

4 rps/4 (full)

+ (crystal)
LIEN DU POST
Dim 24 Jan 2021 - 10:59
@Gresham O. Ewart Ce prof, c'était juste le fantasme de toutes les femmes. Dès qu'il arrivait dans la classe de cours, tous les yeux étaient rivées sur lui et les filles se disputaient en levant la main pour avoir son attention. Moi, j'étais un peu plus discrète. Disons que je le fixais de mes yeux de chats et que je lançais la réplique parfaite au moment parfait. J'ai toujours excellé dans mes notes, adoré étudier son cours, moi qui détestait la psychologie, il avait réussi à me faire aimer en quelques heures seulement. Les gestes de politesse faits, je l'invite à s'asseoir devant moi pour m'expliquer la situation. Je vous avoue que je dois beaucoup me concentrer pour l'écouter car mes yeux sont fascinés par tant de beauté en face de moi. Je ne me rappelle pas l'avoir approché de si près. J'ai presque envie de me pencher pour venir sentir son odeur, le shampoing qu'il utilise et s'il porte une eau de cologne particulière. J'arrive difficilement à reprendre mon sérieux et me racle la gorge quand il attend que je réponde. Chantier en Angleterre, avocat qui ne bouge pas son petit doigt. Je me mords la joue et joins mes mains sur mon bureau. " effectivement, on peut vous aider. tout ce que je peux vous proposer pour l'instant c'est de présenter votre dossier à un de nos avocats. si le votre ne vous convient pas, vous pouvez très bien le virer. " certains ignorent qu'ils ont ce droit. Ils se sentent redevable à leur avocat choisi mais si celui-ci ne correspond plus aux attentes du client, il peut très bien aller voir ailleurs. " je suis juste assistante, je me contente de prendre les nouvelles demandes, de les suivre et de faire toute la paperasse. " que je lui explique pour qu'il ne s'interroge pas pourquoi je ne peux pas m'occuper moi-même de son dossier. " nos avocats font un travail exceptionnel, sont toujours à l'écoute des demandes du client. " je suis obligée de vendre ma boîte comme je peux. Maintenant, c'est à Monsieur Ewart de choisir s'il veut se lancer dans cette aventure ou s'il veut continuer à se faire escroquer par son avocat qui n'a pas l'air de s'inquiéter de la situation, tant qu'il ramasse des sous dans ses poches.


- - My body is a cage that keeps me from dancing with the one I love. But my mind holds the key. I'm living in an age that calls darkness light. Though my language is dead still the shapes fill my head.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS XQPi4jQl_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Along Charles River, dans le quartier de Fenway à Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : mon départ de Londres en Angleterre
. Tu peux m'appeler : par mon prénom, Gresham, mais surtout professeur Ewart par mes étudiants
, j'ai : 36
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire. On me qualifie généralement d'homme froid ne possédant aucun cœur.
Je viens de : Grande-Bretagne, suis natif de la capitale et la plus grande ville d'Angleterre ainsi que du Royaume-Uni.
Dans la vie, je suis : professeur de psychologie à Havard et écrivain
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Giulio Berruti(ful).

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : BROWN-EYED ANGEL
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/04/2020
, d'où les : 3849
messages, dont : 135
rps. Merci aux doigts de fée de : endlesslove (a), ICE AND FIRE. (s), Gabriel's Inferno (texte s), gabriel-emerson.tumblr.com (PASSIONFLIX & HALLMARK) - darkcolinodonorgasm.tumblr.com (captain duckling) pour les gifs et BROWN-EYED ANGEL
. Pour finir, je joue également : Gabriella, Emerson et Grace-Ann.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 7Aehbihl_o ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS LOLPk8k1_o
PROFESSOR EWART ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f453
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||27 SEP 1984|| Je vois le jour, bien malheureusement. ||24 DÉC 1986|| Naissance d'Isolde, mon ange, ma petite sœur chérie. ||1991|| Je suis violenté pour la première fois par mon géniteur. ||DE 91 À 93|| L'enfer sur Terre : je me trouve rouer de coups. ||28 SEPT 1993|| Décès d'Isolde (accident domestique), décès du géniteur (par ma mère), décès de cette dernière (suicide). ||29 SEPT 1993|| Ma rencontre avec Helen, un ange envoyé sur ma route afin que je change de vie. ||DÉBUT 94|| Emménagement avec adoption au manoir d'Helen et Edmund Egerton, j'y rencontre ma nouvelle petite sœur : Katherine. ||2001|| Exclusion totale et définitive du lycée catholique où je poursuivais ma dernière année d'études, quelques jours plus tard, j'ai essayé de mettre fin à mon existence. Edmund m'a aidé, il m'a tendu sa main et je l'ai attrapé. Seul mon père adoptif a eu vent à l'époque que j'avais intenté à mes jours, puisqu'il m'a sauvé in extrémis. ||2006|| Nous apprenons qu'Edmund est souffrant, qu'il est atteint d'un cancer incurable. Je lui fais la promesse de prendre soin d'Helen et Katherine, les deux femmes de nos vies. Quelques mois plus tard, il décède. ||2007|| Après les funérailles d'Edmund, je prends à part ma petite sœur et ma mère adoptive afin de leur faire part de ce que j'ai vécu, pour leur signifier qu'Edmund, mon défunt et seul père m'a sauvé. Je leur fais la promesse de ne jamais plus faire de tentative de suicide, puis je leur fais également la promesse de me tourner vers elles si un jour, je venais à me sentir mal à nouveau, à avoir des idées noires. ||2012|| J'obtiens mon doctorat de psychologie, afin de pouvoir enseigner celle-ci à l'université. ||2015|| Helen me parle de déménager aux États-Unis afin que je puisse réaliser mon rêve : enseigner à Harvard. Avec Katherine, elles vont me suivre et ont déjà postulé à Boston, ceci dans mon dos et je les remercie. ||2016|| Il s'agit de ma première année d'enseignement à l'université d'Harvard en tant que professeur de psychologie. J'ai été accepté dans le corps professoral et je vis enfin mon rêve absolu. ||DE 2017 À 2020|| J'y suis toujours enseignant en psychologie et je réside à Fenway, dans un logement des plus coûteux donnant sur Fenway Stadium. Je prends des nouvelles d'Helen et Katherine tous les jours par téléphone et nous nous voyons le week-end afin d'échanger sur notre semaine.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS X934El0j_o
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o

On me dit GUINDÉ et c'est le cas ! Je me montre POMPEUX, PINCÉ, n'arborant que des vêtements griffés que personne ne doit toucher et par-dessus tout salir, au risque de se prendre mes foudres et mon courroux pour une bonne année. Je ne supporte pas les personnes qui ne savent pas se vêtir convenablement et cela se remarque immédiatement au travers de mes expressions, comme mes pincements de nez. On me dit « CON », je le suis certes, mais ce qui prime dans ce terme est le fait que je sois LUNATIQUE à souhait. Je change d'humeur en un battement de cils, si bien que je donne parfois le vertige ainsi que la nausée à mes étudiants et collègues. Il ne faut pas grand-chose afin que mon regard se voile pour devenir sombre, tandis que la seconde d'après je peux retrouver mon calme, comme si l'orage n'était jamais passé. Mon côté HARGNEUX correspond également au fait que l'on me dise des plus « cons ». Je semble perpétuellement de MAUVAISE HUMEUR, je suis assez IMPRÉVISIBLE et souvent AGRESSIF dans mes propos, lorsque l'on me pousse à bout. Bien évidemment, je ne frappe pas la gent féminine, mais en ce qui concerne les mâles, je ne retiens pas les coups de poings lorsque cela s'avère des plus nécessaires. L'agressivité va de paire avec la colère et il va s'en dire que je suis des plus COLÉRIQUES lorsque quelque chose ne va pas dans mon sens ou lorsque quelque chose n'est pas prévu. Je déteste cela, l'imprévisibilité. À vrai dire, j'exècre plus que toutes les situations où je n'ai pas le CONTRÔLE sur absolument tout, puisque je me sens VULNÉRABLE, et cela, je ne le supporte pas. J'ai un FORT TEMPÉRAMENT, je M'EMPORTE aisément, je hais plus que tout que l'on me tienne tête sur l'un de mes sujets de prédilections et je pense que l'on pourrait me nommer « Thor » pour la simple idée que je suis le dieu du tonnerre, celui présent dans mon regard lorsque je suis en rogne. Autrement, on me qualifie de FROID, du moins, c'est ce que disent tout ceux avec qui je ne suis pas proche. La raison ? Mon rapport avec ceux-ci se fait sans la moindre affection, ni même SANS CORDIALITÉ. Je me contente de faire cours à mes étudiants, de répondre aux questions sans montrer la moindre once de compassion si l'un d'eux se montre en difficulté. Ce qui prime est de se montrer PROFESSIONNEL. Que l'on puisse penser que je n'ai pas de cœur ne m'atteins définitivement pas. En ai-je un, par ailleurs ? Je ne répondrais pas à cette question, vous vous ferez un avis par vous-même.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
Les personnes qui sont chères à mon cœur me connaissent comme étant ATTENTIF. Je porte toute mon ATTENTION à ceux que j'aime et je décèle dans leur regard s'ils vont bien ou si quelque chose cloche. Je suis AFFECTUEUX, usant de gestes de tendresse, puis je suis SERVIABLE ainsi que PRÉVENANT et ATTENTIONNÉ. J'offre des présents à profusions à ceux que j'aime, ma mère adoptive ainsi que ma jeune sœur, que j'affectionne énormément même si je leur souffle peu, puisque je préfère les actes aux mots. De manière générale, les femmes me considèrent comme un PARFAIT GENTLEMAN. Je leur tiens la porte, je me permets de tirer sur leur chaise afin qu'elles puissent s'asseoir, entre autres choses. Je ne considère pas cela comme quelque chose d'extraordinaire puisqu'à mon sens, il s'agit d'éducation et mes parents adoptifs se sont très bien occupés de cette part de celle-ci, bien mieux que d'autres aspects, à mon plus grand regret. Autrement, on me qualifie d'AMBITIEUX, dans le bon sens du terme, ce qui peut sembler incroyable au vu des lignes précédentes, bien que je le sois également dans les mauvais sens du terme, puisque je me considère comme cupide bien qu'AUDACIEUX et TÉMÉRAIRE. À noter que je suis également PRÉSOMPTUEUX. Lorsque je courtise une femme – ce qui s'avère rare – je me démontre DÉSESPÉRÉMENT ROMANTIQUE. Suis-je de l'un de ses personnages caricaturaux des romans d'amour lorsque moi-même, je suis… Intéressé par une femme ? Malheureusement, la réponse est oui. Je suis le genre d'hommes à écrire des poèmes, des sonnets sur la femme qui hante mes pensées, même si je ne lui fais pas parvenir. Le dernier point de caractère dont je vais vous révélez la teneur en est un que très peu de personnes connaissent et qui fait celui que je suis aujourd'hui, celui que l'on dépeint. Je suis TORTURÉ, BRISÉ, au plus profond de mon âme, de mon être. J'ai vécu une enfance des plus désastreuse, des plus misérables et il est clair que j'ai garde des stigmates, des cicatrices qui ne se dissiperont jamais. Je suis comme marquée à jamais au fer rouge, au niveau même de ce que l'on nomme « cœur » et une plaie béante le traverse, ce dit palpitant, qui peine à battre sans me faire atrocement mal à chacun de ses dits battements.


||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MwVwfGBI_o
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o

||EDMUND EGERTON|| (père adoptif décédé - pnj) ★★★★ - ||HELEN EGERTON|| (mère adoptif - pnj) ★★★★ - ||KATHERINE EGERTON|| (sœur adoptive. - scénario) ★★★★ - ||BROWNIE|| (chiot femelle husky) ★★★★
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||JAMES WINSLOW|| (meilleur-ami/comme un frère) ★★★★ - ||A. SNOW BURNS|| (meilleur-ami/bromance) ★★★★ - ||TAYLOR VEENA FOSTER|| (meilleure-amie/ex amour) ★★★★ - ||REBECCA WALSH|| (amie proche/collègue) ★★★★ - ||ANDREW T. SPECTOR|| (ami proche/ami de Londres) ★★★☆ - ||SLOANE JENKINS|| (amie proche/amie de Londres) ★★★☆ - ||ELLA MARRIOTT-W.|| (semblable à une sœur) ★★★☆ - ||LEANDRA T. CARREIRAO|| (amie proche/rapprochement) ★★★★ - ||IZZY BULGER|| (client/amie) ★★☆☆ - ||PRIMROSE BARLOW|| (auteure que je suis) ★★☆☆ - ||JOSÉPHINE PORTER|| (je ne sais pas quoi en penser) ★★☆☆ - ||TALLULAH WALTON|| (ma rédemption/protégée) ★★★☆ - ||BILLIE O'MALLEY|| (adorable curiosité) ★★★☆ - ||ALYSSIA VOLTURI|| (protégée/relation secrète car étudiante) ★★★☆ - ||HAIWEE WIND RIVER|| (complexe/étudiante) ★★★☆ - ||MICKEY AINSWORTH|| (ancien barman préféré) ★☆☆☆ - ||WILBY TREMBLAY|| (sdf/il me hait) ☆☆☆☆.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||WARNING CONCERNANT GRESHAM|| Violence + abus + accès de colère + suicide + mort.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o
||TRIGGER // REFUSE DE JOUER|| Pédophilie + zoophilie + cruauté animale + inceste + viol.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||RPS EN COURS|| Billie + Snow + Joséphine + Elsa + Haiwee + Taylor + Leah + Rebecca + LILLY-ANN + TG - funérailles + James
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o
Code:
#208718


LIEN DU POST
Ven 5 Fév 2021 - 1:13




WHAT IS HAPPENING TO US ?
@Leah Burrows
Miss Burrows était une excellente étudiante. D’aussi loin que je m’en rappelle, elle avait toujours des réponses pertinentes et elle ne faisait partie de celles qui levaient leur main pour ne rien dire et seulement sourire. Celles à qui je n’accordais qu’un regard glacial afin qu’elles comprennent avec le temps qu’il ne faille qu’elles le fassent, puisqu’elles étaient sottes, véritablement. Esquissant un imperceptible sourire à cette pensée, j’en viens à expliquer la raison de ma présence pour faire part à cette jeune femme de ce que j’entreprends au-delà des États-Unis. Je pourrais souffler à la miss que je le fais uniquement dans le but d’en récolter des bénéfices, seulement, lorsque l’on sait qu’il s’agit d’une clinique spécialisée en oncologie, on comprend aisément que c’est une affaire personnelle et non, autre chose. C’est pour cela que je ne le souffle que je pince mes lèvres charnues et que mes prunelles lapis-lazuli la jaugent, puisqu’à présent, je suis en l’attente d’une réponse. Inclinant légèrement ma tête de côté, je me remémore l’endroit où elle était assise lors de mes séminaires, plus communément nommés cours, quand je termine de racler ma gorge puisqu’aucun son ne s’extirpe d’entre ses lèvres. « Aramis et menthe poivrée. » Je murmure à son attention pour esquisser un véritable sourire et croiser mes mains sur son bureau afin de répondre à son interrogation silencieuse : celle concernant mon parfum. L’écoutant avec sérieux, mon regard retrouvant le sien, le pénétrant, je souhaite mettre les choses au clair quant à mon avocat qui ne peut m’aider actuellement. « Cela n’a aucun rapport avec le fait qu’il ne me convienne pas. » Je fais une pause de quelques secondes, puis reprends : « Mon avocat. » Je recommence, afin qu’elle me saisisse et puis, continue : « Il a des problèmes personnels. Disons que c’est d’ordre familial et assez critique, alors, il a dû quitter Boston pour quelque temps. » Combien ? Je ne le sais, toutefois, si je me devais d’en changer, je suppose que je repasserais les portes de ce lieu. « Très bien, pour mon dossier. » Je termine de souffler, après avoir affiché une moue et le dépose sous ses yeux. « Voici. » Évidemment, j’ai des copies de tout ce qui s’y trouve, notamment sur mon ordinateur, mais aussi sous feuilles volantes qui sont rattachées les unes aux autres à présent. « J’en conviens. » Je prononce à sa révélation, quant au fait qu’elle est assistante, qu’elle prend les demandes et fait suivre la paperasse. « Toutefois, si je puis me permettre, vous n’êtes pas "juste" assistante. » Je forme des guillemets avec mes doigts en prononçant ce mot. « Vous êtes assistante juridique et c’est une belle profession. Ne vous dénigrez pas ou n’essayez pas de vous amoindrir face aux avocats qui se trouvent entre ses murs. Ils ont besoin de vous. » Sur mes mots, j’acquiesce dans un mouvement de tête à ses dires. « Je n’en doute guère. Ils doivent faire un excellent travail. » Calant mon dos contre mon assise, je termine de souffler : « Je connais bons nombres d’avocats, mais ils sont des amis et je n’aime mélanger ma vie personnelle et ce que j’entreprends professionnellement parlant. » Je fais référence à Andrew Spector, mais aussi à Rebecca Walsh, dont je suis proche, très proche et à qui je ne peux, de toute manière demander quoi que ce soit, puisqu’elle aussi vit un drame, tout comme mon avocat actuel. « Dois-je m’acquitter à quelques tâches, comme laissé ma griffe sur quelques papiers ? » J’interroge la jolie brune présente devant moi avant d’extraire mes lunettes de vue Prada de l’une de mes poches intérieures afin de les placer sur mon nez.


I choose to love you now and I choose to build a life with you knowing I could lose you. I'm asking you to make that same choice. I’m asking you to take the risk, with me.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS Tumblr_ptb7o0rLIu1vi0xg2o8_250
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Harbor Area
et j'y ai posé mes valises depuis : mes dix-huit ans, avec ma soeur
. Tu peux m'appeler : Leah tout court
, j'ai : 27
ans, et si t'es curieux, je suis : le coeur épris de ses prunelles claires
Je viens de : Brésil
Dans la vie, je suis : assistante juridique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Phoebe Tonkin

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : leftovers
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 31/12/2020
, d'où les : 143
messages, dont : 19
rps. Merci aux doigts de fée de : ethereal
. Pour finir, je joue également : ottis ; quito ; gustin ; easton

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 5ea0024c7e8fa78c67a107cdc09e3fa7e847e410 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 6bd3dd456ec9c6334a5ad5c260282afbcb54448e
Love you now but not tomorrow
Plastic hearts are bleeding

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) (+) Tantôt noire, tantôt blanche, elle est totalement imprévisible. Pile ou face, on n'sait jamais à quelle sauce elle va te manger. Un sourire peut te faire penser qu'elle est contente, qu'il est sincère, adressé qu'à toi avec amour et affection, alors qu'il peut tout à fait te dire vtff. Y'a des moments, tout baigne, d'autres où elle se renferme dans sa bulle. Elle a des émotions qu'elle ne contrôle pas et parfois, ça explose et c'est triste si tu tombes sur son chemin. Mais au fond, elle peut être vraiment cool. Sociable, amicale, un peu drôle parfois, selon son humeur. Y'a toujours un temps d'adaptation avant qu'elle se sente à l'aise avec un nouveau visage. Elle peut être l'amie sur laquelle tu peux poser ta joue sur son épaule. Mais ne t'avise pas de la trahir, de lui mentir ou de la blesser, car tu peux amèrement le regretter. Leah elle s'attache difficilement, mais quand elle le fait, elle donne tout d'elle.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS ATWqbODG_o

WARNING // concernant (leah) ; diabète, agoraphobie
TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie, inceste, mort, sexe (rp +18 cru), homophobie

(shade) ; (wren) ; (albus)

4 rps/4 (full)

+ (crystal)
LIEN DU POST
Dim 7 Fév 2021 - 13:11
@Gresham O. Ewart C'est étrange d'échanger les places. Gresham avait l'habitude d'être derrière le bureau et moi devant. Aujourd'hui, c'est l'inverse. C'est lui qui vient vers moi, qui a besoin de mes conseils. Heureusement que je n'ai pas un prof de droit devant moi, car à la moindre faille, c'est fichu. Mais j'ai tout de même un prof de psycho, très doué pour devenir les émotions des gens. Lorsqu'il me donne le composant de son parfum, je fais de gros yeux et me mets à rougir. Quoi ? Cela s'est vu que j'ai été emportée par son odeur pendant une fraction de secondes ? Il est trop fort, je dois faire attention et rester professionnelle. Je lui expose les modalités, ce qu'on peut lui apporter en fonction de ses envies et des ses choix. Son avocat ne l'a pas laissé tombé mais n'exerce pas comme il le veut pour le moment, c'est ça ? Je me mords la joue, réceptionne le dossier qu'il me donne et feuillette distraitement les feuilles en essayant de garder quand même toute mon attention. Difficile, avec cet homme si charmant qui remplit la pièce d'ondes attirantes. Je lui explique que je ne suis pas avocate mais assistante/conseillère juridique. Ce qu'il me dit par la suite me fait sourire et je relève les yeux vers lui. " vous êtes bien trop bon monsieur Ewart. " désolé mais il va me falloir un moment avant d'oser l'appeler par son prénom. " je comprends... mélanger la vie professionnelle et privée n'est jamais une bonne chose. " je parle pour lui, mais aussi pour nous, malheureusement. Car croyez-moi, j'aimerais bien qu'il n'y ait pas cette barrière pour le découvrir autrement. Mon fantasme absolu. Je pianote sur l'ordinateur pour sortir un papier de l'imprimante et lui expliquer là où il doit signer. " je vous en donne une copie, j'envoie l'autre à mon patron. il vous recontactera dans un bref délai." lorsqu'il a laissé sa signature, j'attrape le contrat pour le photocopier, puis le glisser dans une farde plastique. " y a-t-il quelque chose d'autre que je peux faire pour vous ? " que je demande en battant des cils, croisant mes mains sur le bord du bureau. Demandez-moi ce que vous voulez, mais ne partez pas déjà. Vous venez à peine d'émerveiller ma journée, j'ai encore besoin de rayons de soleil pour tenir le coup.


- - My body is a cage that keeps me from dancing with the one I love. But my mind holds the key. I'm living in an age that calls darkness light. Though my language is dead still the shapes fill my head.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS XQPi4jQl_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Along Charles River, dans le quartier de Fenway à Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : mon départ de Londres en Angleterre
. Tu peux m'appeler : par mon prénom, Gresham, mais surtout professeur Ewart par mes étudiants
, j'ai : 36
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire. On me qualifie généralement d'homme froid ne possédant aucun cœur.
Je viens de : Grande-Bretagne, suis natif de la capitale et la plus grande ville d'Angleterre ainsi que du Royaume-Uni.
Dans la vie, je suis : professeur de psychologie à Havard et écrivain
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Giulio Berruti(ful).

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : BROWN-EYED ANGEL
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 04/04/2020
, d'où les : 3849
messages, dont : 135
rps. Merci aux doigts de fée de : endlesslove (a), ICE AND FIRE. (s), Gabriel's Inferno (texte s), gabriel-emerson.tumblr.com (PASSIONFLIX & HALLMARK) - darkcolinodonorgasm.tumblr.com (captain duckling) pour les gifs et BROWN-EYED ANGEL
. Pour finir, je joue également : Gabriella, Emerson et Grace-Ann.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 7Aehbihl_o ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS LOLPk8k1_o
PROFESSOR EWART ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f453
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||27 SEP 1984|| Je vois le jour, bien malheureusement. ||24 DÉC 1986|| Naissance d'Isolde, mon ange, ma petite sœur chérie. ||1991|| Je suis violenté pour la première fois par mon géniteur. ||DE 91 À 93|| L'enfer sur Terre : je me trouve rouer de coups. ||28 SEPT 1993|| Décès d'Isolde (accident domestique), décès du géniteur (par ma mère), décès de cette dernière (suicide). ||29 SEPT 1993|| Ma rencontre avec Helen, un ange envoyé sur ma route afin que je change de vie. ||DÉBUT 94|| Emménagement avec adoption au manoir d'Helen et Edmund Egerton, j'y rencontre ma nouvelle petite sœur : Katherine. ||2001|| Exclusion totale et définitive du lycée catholique où je poursuivais ma dernière année d'études, quelques jours plus tard, j'ai essayé de mettre fin à mon existence. Edmund m'a aidé, il m'a tendu sa main et je l'ai attrapé. Seul mon père adoptif a eu vent à l'époque que j'avais intenté à mes jours, puisqu'il m'a sauvé in extrémis. ||2006|| Nous apprenons qu'Edmund est souffrant, qu'il est atteint d'un cancer incurable. Je lui fais la promesse de prendre soin d'Helen et Katherine, les deux femmes de nos vies. Quelques mois plus tard, il décède. ||2007|| Après les funérailles d'Edmund, je prends à part ma petite sœur et ma mère adoptive afin de leur faire part de ce que j'ai vécu, pour leur signifier qu'Edmund, mon défunt et seul père m'a sauvé. Je leur fais la promesse de ne jamais plus faire de tentative de suicide, puis je leur fais également la promesse de me tourner vers elles si un jour, je venais à me sentir mal à nouveau, à avoir des idées noires. ||2012|| J'obtiens mon doctorat de psychologie, afin de pouvoir enseigner celle-ci à l'université. ||2015|| Helen me parle de déménager aux États-Unis afin que je puisse réaliser mon rêve : enseigner à Harvard. Avec Katherine, elles vont me suivre et ont déjà postulé à Boston, ceci dans mon dos et je les remercie. ||2016|| Il s'agit de ma première année d'enseignement à l'université d'Harvard en tant que professeur de psychologie. J'ai été accepté dans le corps professoral et je vis enfin mon rêve absolu. ||DE 2017 À 2020|| J'y suis toujours enseignant en psychologie et je réside à Fenway, dans un logement des plus coûteux donnant sur Fenway Stadium. Je prends des nouvelles d'Helen et Katherine tous les jours par téléphone et nous nous voyons le week-end afin d'échanger sur notre semaine.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS X934El0j_o
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f498 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f496
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o

On me dit GUINDÉ et c'est le cas ! Je me montre POMPEUX, PINCÉ, n'arborant que des vêtements griffés que personne ne doit toucher et par-dessus tout salir, au risque de se prendre mes foudres et mon courroux pour une bonne année. Je ne supporte pas les personnes qui ne savent pas se vêtir convenablement et cela se remarque immédiatement au travers de mes expressions, comme mes pincements de nez. On me dit « CON », je le suis certes, mais ce qui prime dans ce terme est le fait que je sois LUNATIQUE à souhait. Je change d'humeur en un battement de cils, si bien que je donne parfois le vertige ainsi que la nausée à mes étudiants et collègues. Il ne faut pas grand-chose afin que mon regard se voile pour devenir sombre, tandis que la seconde d'après je peux retrouver mon calme, comme si l'orage n'était jamais passé. Mon côté HARGNEUX correspond également au fait que l'on me dise des plus « cons ». Je semble perpétuellement de MAUVAISE HUMEUR, je suis assez IMPRÉVISIBLE et souvent AGRESSIF dans mes propos, lorsque l'on me pousse à bout. Bien évidemment, je ne frappe pas la gent féminine, mais en ce qui concerne les mâles, je ne retiens pas les coups de poings lorsque cela s'avère des plus nécessaires. L'agressivité va de paire avec la colère et il va s'en dire que je suis des plus COLÉRIQUES lorsque quelque chose ne va pas dans mon sens ou lorsque quelque chose n'est pas prévu. Je déteste cela, l'imprévisibilité. À vrai dire, j'exècre plus que toutes les situations où je n'ai pas le CONTRÔLE sur absolument tout, puisque je me sens VULNÉRABLE, et cela, je ne le supporte pas. J'ai un FORT TEMPÉRAMENT, je M'EMPORTE aisément, je hais plus que tout que l'on me tienne tête sur l'un de mes sujets de prédilections et je pense que l'on pourrait me nommer « Thor » pour la simple idée que je suis le dieu du tonnerre, celui présent dans mon regard lorsque je suis en rogne. Autrement, on me qualifie de FROID, du moins, c'est ce que disent tout ceux avec qui je ne suis pas proche. La raison ? Mon rapport avec ceux-ci se fait sans la moindre affection, ni même SANS CORDIALITÉ. Je me contente de faire cours à mes étudiants, de répondre aux questions sans montrer la moindre once de compassion si l'un d'eux se montre en difficulté. Ce qui prime est de se montrer PROFESSIONNEL. Que l'on puisse penser que je n'ai pas de cœur ne m'atteins définitivement pas. En ai-je un, par ailleurs ? Je ne répondrais pas à cette question, vous vous ferez un avis par vous-même.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
Les personnes qui sont chères à mon cœur me connaissent comme étant ATTENTIF. Je porte toute mon ATTENTION à ceux que j'aime et je décèle dans leur regard s'ils vont bien ou si quelque chose cloche. Je suis AFFECTUEUX, usant de gestes de tendresse, puis je suis SERVIABLE ainsi que PRÉVENANT et ATTENTIONNÉ. J'offre des présents à profusions à ceux que j'aime, ma mère adoptive ainsi que ma jeune sœur, que j'affectionne énormément même si je leur souffle peu, puisque je préfère les actes aux mots. De manière générale, les femmes me considèrent comme un PARFAIT GENTLEMAN. Je leur tiens la porte, je me permets de tirer sur leur chaise afin qu'elles puissent s'asseoir, entre autres choses. Je ne considère pas cela comme quelque chose d'extraordinaire puisqu'à mon sens, il s'agit d'éducation et mes parents adoptifs se sont très bien occupés de cette part de celle-ci, bien mieux que d'autres aspects, à mon plus grand regret. Autrement, on me qualifie d'AMBITIEUX, dans le bon sens du terme, ce qui peut sembler incroyable au vu des lignes précédentes, bien que je le sois également dans les mauvais sens du terme, puisque je me considère comme cupide bien qu'AUDACIEUX et TÉMÉRAIRE. À noter que je suis également PRÉSOMPTUEUX. Lorsque je courtise une femme – ce qui s'avère rare – je me démontre DÉSESPÉRÉMENT ROMANTIQUE. Suis-je de l'un de ses personnages caricaturaux des romans d'amour lorsque moi-même, je suis… Intéressé par une femme ? Malheureusement, la réponse est oui. Je suis le genre d'hommes à écrire des poèmes, des sonnets sur la femme qui hante mes pensées, même si je ne lui fais pas parvenir. Le dernier point de caractère dont je vais vous révélez la teneur en est un que très peu de personnes connaissent et qui fait celui que je suis aujourd'hui, celui que l'on dépeint. Je suis TORTURÉ, BRISÉ, au plus profond de mon âme, de mon être. J'ai vécu une enfance des plus désastreuse, des plus misérables et il est clair que j'ai garde des stigmates, des cicatrices qui ne se dissiperont jamais. Je suis comme marquée à jamais au fer rouge, au niveau même de ce que l'on nomme « cœur » et une plaie béante le traverse, ce dit palpitant, qui peine à battre sans me faire atrocement mal à chacun de ses dits battements.


||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MwVwfGBI_o
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f494 ||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS 1f497
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o

||EDMUND EGERTON|| (père adoptif décédé - pnj) ★★★★ - ||HELEN EGERTON|| (mère adoptif - pnj) ★★★★ - ||KATHERINE EGERTON|| (sœur adoptive. - scénario) ★★★★ - ||BROWNIE|| (chiot femelle husky) ★★★★
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||JAMES WINSLOW|| (meilleur-ami/comme un frère) ★★★★ - ||A. SNOW BURNS|| (meilleur-ami/bromance) ★★★★ - ||TAYLOR VEENA FOSTER|| (meilleure-amie/ex amour) ★★★★ - ||REBECCA WALSH|| (amie proche/collègue) ★★★★ - ||ANDREW T. SPECTOR|| (ami proche/ami de Londres) ★★★☆ - ||SLOANE JENKINS|| (amie proche/amie de Londres) ★★★☆ - ||ELLA MARRIOTT-W.|| (semblable à une sœur) ★★★☆ - ||LEANDRA T. CARREIRAO|| (amie proche/rapprochement) ★★★★ - ||IZZY BULGER|| (client/amie) ★★☆☆ - ||PRIMROSE BARLOW|| (auteure que je suis) ★★☆☆ - ||JOSÉPHINE PORTER|| (je ne sais pas quoi en penser) ★★☆☆ - ||TALLULAH WALTON|| (ma rédemption/protégée) ★★★☆ - ||BILLIE O'MALLEY|| (adorable curiosité) ★★★☆ - ||ALYSSIA VOLTURI|| (protégée/relation secrète car étudiante) ★★★☆ - ||HAIWEE WIND RIVER|| (complexe/étudiante) ★★★☆ - ||MICKEY AINSWORTH|| (ancien barman préféré) ★☆☆☆ - ||WILBY TREMBLAY|| (sdf/il me hait) ☆☆☆☆.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||WARNING CONCERNANT GRESHAM|| Violence + abus + accès de colère + suicide + mort.
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o
||TRIGGER // REFUSE DE JOUER|| Pédophilie + zoophilie + cruauté animale + inceste + viol.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS MEoPMfc9_o
||RPS EN COURS|| Billie + Snow + Joséphine + Elsa + Haiwee + Taylor + Leah + Rebecca + LILLY-ANN + TG - funérailles + James
||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o
Code:
#208718


LIEN DU POST
Mar 16 Fév 2021 - 1:14




WHAT IS HAPPENING TO US ?
@Leah Burrows
Manteau déboutonné, béret posté sur mes genoux, je remarque sans mal que mademoiselle Burrows hume mon odeur durant une fraction de secondes puisque je suis ainsi, toujours dans l’analyse des personnes qui m’entourent ainsi que des lieux dans lesquels j’évolue. Alors à force d’acharnement, d’années qui se sont écoulées, je comprends sens mal ce qu’autrui peut faire, comme être distrait, ne point m’écouter et à cet instant précis, ce que la demoiselle cherche est quel est mon parfum ou plutôt, elle cherchait, avec distraction. C’est pour cette raison que je lui fais part des notes majeures de celui que je porte, dans un regard amusé, emprunt de malice, quand lorsqu’elle s’empourpre, je ne peux m’empêcher de sourire. Préférant détourner le regard tandis qu’elle fait de même, la miss reprend rapidement contenance et m’explique ce qui va advenir de mon dossier, celui que je lui laisse afin que l’un des avocats présents ici puisse l’étudier. L’écoutant, mes doigts entrelacés et mes mains postées sur mes genoux, je termine de lui expliquer brièvement la situation au sujet de mon avocat qui ne m’a guère abandonné par plaisir - au vu des honoraires que je lui paye - puis je lui explique mon point de vue quant à sa manière de parler d’elle-même, puisqu’elle ne se qualifie que de « simple » assistante, ce qui n’est guère le cas. Comme soufflé, les avocats qui se trouvent entre ses murs ont besoin d’elle, ils ne parviendraient sans doute pas à faire grand chose sans son travail en amont, alors elle devrait s’estimer davantage, bien plus qu’elle ne le fait actuellement. « Plaît-il ? » Je la jauge, surpris. « Vous êtes bien la première personne à me le dire. » Je prononce, mes prunelles lapis-lazuli encrées dans les siennes, comme pour sonder son âme, lorsque je reprends, j’ajoute : « Je veux dire, comme ancien étudiant. » Puisque les personnes qui me sont proches ne tarissent pas d’éloges sur ma personne. Bien sûr, j’exècre cela, je ne le supporte, j’en suis gêné et je préfère changer de sujet de conversation, toujours. « Effectivement, ce n’est point une idée judicieuse. » Je dis, approuve ses dires et alors qu’elle s’active sur son ordinateur, que ses doigts caressent les touches de son clavier, les fait comme « tinter » puisqu’un son en découle, je reprends mon introspection sur sa personne, ses traits, sa façon de se tenir, mais aussi ses vêtements, puisque je le reconnais sans mal, je suis assez addict à la mode, étant perpétuellement vêtu d’habits de marques de luxe. « Très bien, je vous remercie. » Je souffle, tandis que je laisse ma signature sur l’original ainsi que sur la copie que miss Burrows me présente. « Qui est donc votre patron ? » Je l’interroge, étant de nature curieuse, pour continuer à l’interroger : « Pourquoi est-ce lui et non vous qui me recontactera ? » Ayant paraphé les deux feuilles, je lui tends celle que je dois lui rendre et réfléchis à sa question. « Hm… » Mon index se pose contre mes lèvres charnues et j’incline ma tête légèrement sur le côté. « Quels sont les avocats présents, ici ? » Il faut bien que je me renseigne si je viens à devoir en changer, puisque je n’ai eu de bonnes nouvelles jusqu’à présent. « Je préfère commencer à chercher, au cas où. » J’ajoute, puisque ses mots m’ont fait réfléchir et qu’à présent, je me dis qu’il vaille mieux que je me mette à rechercher en amont, plutôt que de finir au pied du mur, s’il vient à me dire qu’il ne rentra pas à Boston. « Qui me conseilleriez-vous, Leah ? » Je m’enquis, mes mains se trouvant à présent appuyer sur son bureau, mon corps se trouvant légèrement pencher au-dessus de ce dernier. « Je n’aime la médiocrité, ni la lenteur. Je préfère vous prévenir que je suis assez exigeant. » Je termine, bien que j’aurais pu ou plutôt dû affirmer que je le suis excessivement et non pas « assez », nous le savons tous deux.


I choose to love you now and I choose to build a life with you knowing I could lose you. I'm asking you to make that same choice. I’m asking you to take the risk, with me.

||WHAT IS HAPPENING TO US ?|| MISS LEAH BURROWS PcBpVnG5_o

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: