Help me know who I am (Alma)


Aller à la page : Précédent  1, 2

Help me know who I am (Alma) - Page 2 8RMhzTJb_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, dans un appart' assez spacieux.
et j'y ai posé mes valises depuis : 2014, ça fait 6ans.
. Tu peux m'appeler : Clary. Riri est à proscrire. Ivy pour les proches.
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : en train de fondre pour un homme qui se prétend diable. Mais évidemment, je ne l'avouerai pas.
Je viens de : Vancouver, Canada.
Dans la vie, je suis : EMT-P (paramédic). Et 9.1.1 dispatcher.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Flash_Over
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 29/12/2020
, d'où les : 1113
messages, dont : 123
rps. Merci aux doigts de fée de : tumblr
. Pour finir, je joue également : *
Clary Ivy Killbane~ 1m57~les mèches roses dans ces cheveux, tout un symbole !

~Tempérament de feu~ Affectueuse~ Rassurante~ Protectrice ~Artiste cachée ~Souriante ~Joyeuse ~Brisée~

2) Lors de sa 18ème année, en arrivant à New-York, elle a eu besoin de montrer qu'elle était libérée de l'emprise familiale. Alors elle a ajouté du rose dans ses cheveux. Et puis elle s'est fait un piercing au nombril, au passage.
3) Clary a deux tatouages. Le premier est un petit papillon, derrière son oreille gauche; symbole de son indépendance, de cette liberté qu'elle s'est offerte en prenant son "envol". Le deuxième, une date en chiffres romains, sur le côté de l'avant-bras (16/06/97), la naissance de Lana, son étoile. Mais chut, la blonde est pas au courant.
4) Sait jouer de la guitare et chante mieux qu'elle ne le pense. Partage cette passion depuis 2005 avec sa soeur. Ceci dit, elle préfère que ce soit Lana qui monte sur scène. (Ben quoi ? C'est elle l'artiste !)
5) Ecoute des styles de musique assez variés; adore partir en intervention avec un bon fond sonore. (il parait que ça la motive) Son titre préféré ? Running away de Midnight Hour.
6) Clary aimerait devenir maman un jour. Mais si on lui pose la question, elle répondra par la négative. Son esprit est resté marqué par les deux bébés qui sont morts dans ses bras en intervention. L'idée de pouvoir vivre cela en tant que mère la terrifie.
7) Elle fait parfois des cauchemars au sujet du travail. Quand cela arrive, ses nuits sont très agitées. Mais c'est rien à côté du souvenir de la tentative de viol qu'elle a subi au lycée. Elle a quand même mis une droite à son copain de l'époque, lorsqu'il a tenté de la réveiller.
8) En tant que 9.1.1 dispatcher, elle a su guider un homme pour l'accouchement de sa femme, sur la banquette arrière de la voiture. Depuis, l'homme devenu père lui envoie chaque année une photo du petit garçon, le jour de son anniversaire.
9) Clary est persuadée d'avoir été confrontée à un esprit, une entité; quelque chose de paranormal... En pleine intervention. Elle n'en a jamais parlé, par peur qu'on la prenne pour folle.
10) Elle n'a prononcé "je t'aime" qu'une seule fois dans sa vie. Cette déclaration a une importance incroyable à ses yeux. Tout comme le fait -peut-être idiot- de mettre des coeurs par message. Chose qu'elle ne fait que rarement, du coup.
11) Clary a peur des sextos. Ou des clichés hot. Elle en a jamais envoyé, par peur que ça se retourne contre elle. La pousser à essayer cette pratique, c'est risquer de la faire fuir.
12) On l'a tellement rejetée quand elle était ado', qu'elle aime plaire aujourd'hui. Elle veut se sentir désirée et aime bien faire galérer ceux qui s'intéressent à sa bouille. Par contre, si les choses vont trop vite à son goût, elle prend la fuite. Ou elle met des claques, à voir selon la personne.
13) Elle aime les bonbons. Surtout ceux qui piquent. Ou alors... Les skittles ! La légende dit qu'elle en garde toujours dans son casier.
14) Clary aime le sport en général. Le footing, le baseball et le hockey sur glace sont ses grand hobbies. Elle pratique toujours le hockey, d'ailleurs.
15) La scarification, elle avait arrêté. Mais lors de la disparition de Lana, elle s'y est remise. Désormais, c'est comme une vilaine drogue. Incapable de se passer de sa lame de rasoir. Mieux vaut ne pas regarder le dessous de ses manches.
16) Elle ne connait pas son père biologique. Elle espère seulement qu'il est moins taré que son paternel adoptif. De toute façon, elle a coupé les contacts avec la famille. Il ne lui reste que Lana et Adriel. (les meilleurs, il parait)
17) Elle conduit très rarement l'ambulance. Pour la simple et bonne raison qu'elle est pas à l'aise au poste de conduite. La difficulté pour toucher les pédales, vous connaissez ?
18) Clary est bisexuelle mais elle l'a pas encore vraiment compris. Lors d'un jeu entre amis à New-York, elle a dû embrasser une fille. C'était bizarre pour elle, mais elle a grave apprécié.
19) Elle adore l'hiver. C'est sa saison préférée, surtout quand il neige. Quand la poudreuse s'installe dans le paysage, Clary devient une vraie gamine, avec les yeux brillants.
20) C'est une fêtarde sur les bords, qui aime bien danser. Elle tient très mal l'alcool par contre, c'est son gros soucis.
21) Elle a la ps4 dans son salon. Les soirées geek, ça la connait aussi. Entre assassin's creed et call of duty, la petite a de quoi faire. (tuer des zombies au p'tit déj, y'a que ça de vrai !)

~Family~
Lana
Hayley
Aaaron

-Love-



//Friends\\
Wilma (Bestie)
Ashley
Sun
Seth
Jessie
Aisling
Alizée

*Other (ambigu)*
Marso
Sinead
Alma

WARNING // concernant (personnage) Religion, harcèlement, viol, racisme, violence, mort, scarification, idées noires, ... TRIGGER // refuse de jouer ; Rien à signaler.

LIEN DU POST
Dim 17 Jan 2021 - 2:01
Help me know who I amFt @Alma E. Nightindale C'est étrange pour Clary de réussir à se confier à quelqu'un en aussi peu de temps. Alma a ce petit quelque chose, cette douceur qu'elle dégage.. Et ça la met en confiance, peu à peu. Du moins, ça l'engage sur ce chemin, pour être plus précis. Les messages ne mentent pas. La blonde ne lui ment pas. L'intérêt qu'elle lui porte semble bien réel. Sinon, elles n'auraient jamais parlé d'échecs, de baseball ou de patin à glace. Tout cela est venu si naturellement.. De quoi lui faire tourner la tête. Avis partagé par Lana, qui n'a de cesse de la pousser vers elle. Pour que sa soeur l'incite à aller vers une personne en particulier, c'est qu'elle en vaut sans doute la peine. Et c'est ce que croit Clary quand elle regarde Alma.
Un feu semble sur le point de s'allumer en elle, dû à la présence de la belle à ses côtés. Une sensation qu'elle n'est pas certaine de pouvoir contrôler. Ca lui fait peur. La dernière fois, la seule fois qu'elle a ressenti cela, c'était à New-York. C'était pour un homme, l'unique personne a avoir réussit à briser l'ensemble de ses barrières. Sa seule relation. Alma en est-elle capable aussi ? Après tout, pourquoi pas.

Le contact avec la demoiselle passe bien. Qu'il soit visuel, par les échanges de regards ou tactile de part sa main posée sur la sienne, les choses vont dans le bon sens. Preuve en est qu'elle accepte de parler. C'est un effort qu'elle fait et Clary en est totalement consciente. Suffisamment touchée par cette attention pour qu'il devienne clair à ses yeux qu'elle se doit d'apprendre le langage des signes. Ce serait irrespectueux de vouloir prétendre à faire partie de son quotidien si elle n'apprend pas déjà à communiquer avec elle. L'étonnement peut se lire sur son visage lorsque la blonde lui parle d'un signe distinctif. Qu'est-ce donc ? Quelque chose qui lui est propre ? Clary l'ignore mais elle a envie de savoir. Curieuse de nature, les questions pourraient fuser si elle ne se retenait pas. Alors, sans lâcher la main d'Alma, acceptant même la légère pression exercée sur la sienne, la belle rose se rapproche d'elle, avant d'écrire sur l'ardoise - Montre moi. Tu aurais une idée ? elle est certaine que oui. Et elle meurt d'envie d'apprendre, comme peuvent en témoigner les petites étoiles qui brillent désormais dans ses yeux. La fuite n'est plus envisageable pour celle qui a accepté le rapprochement. Son palpitant semble vouloir s'emballer à chaque seconde qui passe, comme s'il répondait déjà à cette douce chaleur qui s'invite dans son ventre. Etranges sensations qu'elle ressent, preuves que la belle ne la laisse pas indifférente qui gravitent au sein de son être.  
:copyright:️ 2981 12289 0


~Don't lie and say that it's okay,
It's alright here, there's nothing more to say
So I'm running away, I'm leaving this place~
Help me know who I am (Alma) - Page 2 RPfq2L8O_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : longtemps
. Tu peux m'appeler : Alma, c'est assez court, non ?
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire !
Je viens de : Californie
Dans la vie, je suis : étudiante en 6ème année de botanique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Anya Taylor-Joy

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Eline
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 19/11/2020
, d'où les : 705
messages, dont : 35
rps. Merci aux doigts de fée de : salvìa (avatar)
. Pour finir, je joue également : Cleo Salazar et Calliopé L. S.-Warner
Help me know who I am (Alma) - Page 2 3adfee32580e1f227f0d4594d65ec4c4b3f8b2a3

Story of my life

Enfant adoptée par la famille Nightindale, Alma est originaire de Sacramento. Ses parents biologiques, déjà ruinés, ne pouvaient pas faire face au coût de l'éducation de leur fille sourde, et c'est donc à contre cœur qu'ils ont laissé partir leur fille chérie dans une famille qui pourrait financer tout ce dont elle aurait besoin pour suivre une éducation "classique". Elle intègre ainsi une fratrie de trois autres enfants : une fille aînée, Summer, et deux garçons.

Dès ses 12 ans, elle passe chaque été à San Francisco et Sacramento chez sa cousine Flor et sa mamá et son papá. Elle vit très mal ses années collège et lycée, victime de moqueries incessantes sur ses différences et n'a qu'une hâte : pouvoir quitter Boston.

Alma se découvre tôt une passion pour les plantes et leurs sciences. Et puis, il n'y a pas besoin de parler pour être avec elles. Elle se penche aussi sur les échecs lorsqu'elle est scolarisée dans son institut, seul échappatoire à ses heures d’ennui.


My personnality

Jeune femme douce, Alma est altruiste et pleine de générosité. Le cœur sur la main, elle est toujours présente pour les autres en cas de soucis, ne tournant jamais le dos à son prochain. Peut-être parfois un peu crédule, elle laisse toujours le bénéfice du doute à ses interlocuteurs, quitte à être blessée après. Alma est d’une grande timidité, accrue par sa surdité qui la bloque parfois à demander de l’aide à quelqu’un qu’elle ne connait pas. Elle peut toutefois s’avérer farceuse avec ses proches. Elle ne s’emportera pas avec des inconnus mais quand il s’agit de proches, beaucoup trop gentille et timide pour dire ce qui ne va pas sur le moment, elle peut devenir blessante quand la colère en elle s’accumule, même si elle s’en mordra les doigts tout de suite après. Il lui a aussi fallu du temps pour réaliser à quel point elle ne pouvait s’éloigner de sa famille, bien qu’adoptive, qui lui manquait terriblement lors de ces années passées à San Francisco. Malgré tout, Alma est une jeune femme assez tactile, peut-être même trop, à défaut de toujours savoir exprimer ce qu’elle ressent.



Help me know who I am (Alma) - Page 2 00025251ef229a0968707fef6cfa141744d6a576 Help me know who I am (Alma) - Page 2 984459b3832e7e3b902d3cc926de1334db17d20d Help me know who I am (Alma) - Page 2 52820d7902529911179124e28ba177656e8d1529

1996 ✰ Naissance à Sacramento, d'une mère infirmière et d'un père concierge. 1998 ✰ Adoption par la famille Nightindale 1999 - 2008 ✰ Scolarisation d'Alma dans un institut spécialisé pour sa surdité, où elle apprend la lecture labiale et la langue des signes. Mais elle s'y sent oppressée et aimerait être dans les mêmes écoles que ses frères et sœurs. 2008 - 2015 ✰ Scolarisation dans une école classique, mais elle y subit des moqueries à cause de sa différence, elle n'a qu'une hâte, retrouver l'été pour rejoindre sa cousine à San Francisco et atteindre sa majorité pour prendre le large de Boston 2015 - 2019 ✰ Bachelor en botanique à l'Université de Stanford Septembre 2019 ✰ Entrée à Harvard, elle retrouve à Boston sa cousine et sa soeur

My family
✰ Summer Sa grande sœur, l'une des personnes la plus importante à ses yeux. Elle a toujours une pensée pour elle, même si elles se retrouvent chacune à un bout de la terre ✰ Flor Sa cousine germaine, avec qui elle a passé ses meilleurs étés, avec qui elle a passé quelques années à San Francisco lors de son bachelor. Maintenant devenue sa colocataire, elle aime toujours autant être avec elle.


My friends
✰ Neal xxx ✰ Luan xxx

My love interest
✰ Link xxx

My ennemies
✰ Link xxx

Others
✰ Link xxx


WARNING // concernant Alma Adoption, Harcèlement
TRIGGER // refuse de jouer ; Pedophilie, Cruauté animale, Troubles de l'alimentation, Inceste, Psychophobie, LGBTphobies

Rps

En cours Team SunRock Brandy Vesta QnT' After Flor Summer Chrissy Neal Zéphyr

Terminés Clary


Meetssengers Neal Summer Flor Brandy Vesta Luan Team SunRock Zéphyr Ron Clary Poppy


Eloge du staff - grille de Noël:
 

LIEN DU POST
Sam 23 Jan 2021 - 2:39
Ce soir, je n’avais qu’une peur face à cette fille, c’était de perdre mes moyens, de m’embrouiller l’esprit et qu’un silence trop long puisse devenir gênant. Mais je n’avais pas l’impression que ça arriverait, telle que la soirée se déroulait, et j’en étais heureuse. J’étais un peu perdue depuis ce baiser échangé alors que nous avions toutes les deux bu, troublée même, parce que je ne savais vraiment ce que j’attendais, moi, la fille qui n’avait échangé que des baisers jusqu’ici. Jamais plus, jamais aucune relation officielle non plus. J’avais ce sentiment d’engager un pas vers l’inconnu, et que je ne pouvais faire demi-tour, parce que j’étais attirée par ce qui se trouvait devant moi : Clary. Jusqu’ici, l’alcool m’avait toujours beaucoup aidé mais je ne pouvais me reposer constamment dessus et devait faire face un jour aux sentiments que je pouvais avoir. Mais jamais, jusqu’à maintenant, je ne m’étais posée la question, jusqu’à ce que Clary vienne tout chambouler dans mon esprit. J’avais beau avoir découvert jeune l’attirance que je pouvais ressentir envers les garçons comme les filles, je n’avais jamais osé franchir aucun pas en termes de relation, restant définitivement seule. Cette main qu’elle avait posée sur la mienne, ce contact, m’avait électrisé, comme aucun auparavant. Peut-être qu’avec Clary, ce serait différent ? Peut-être mais je devais lui laisser du temps et m’en laisser aussi par la même occasion. Je ne voulais pas gâcher quelque chose ou trop précipiter ce qui pourrait se passer. Je ne voulais pas tout faire tomber à l’eau, cette confiance naissante comme les sentiments et la chaleur qui s’éveillaient en moi.

Le regard interloqué de Clary quand je lui parle de signe distinctif ne m’échappe pas, loin de là. Je sais que ce n’est pas quelque chose dont on parle souvent. Alors, un sourire s’affiche sur mon visage, empli de gentillesse, prête à lui expliquer. "En langue des signes, quand on se présente, on épèle son prénom une première fois et on donne son signe distinctif, pour être plus facile à désigner. Par exemple moi c’est un A suivi de sylve, pour ma passion pour les plantes. Ca peut être un signe physique ou une passion." En même temps que je lui dis ça, je lui signe mon surnom, pour qu’elle puisse visualiser un peu, lâchant à regret sa main. "Toi, j’ai un surnom qui me vient directement en tête quand je te vois, je vais te montrer. " Je la regarde et commence à signer un premier signe, lentement, pour qu’elle enregistre bien le mouvement, avant de passer au second. "Le premier signe veut dire doux et le second rose..." C’était peut-être un peu bateau, mais c’était aussi comme ça que je la voyais, que je la percevais. Bien sûr, je ne me vexerais pas si elle refusait, mais j’appréciais le fait qu’elle ne prenne pas peur de ma surdité, qu’elle soit même prête à apprendre pour que la communication soit plus facile. Alors, dès que j’en eu l’occasion, je reviens mêler mes doigts aux siens, peut-être trop spontanément, mais mon coeur battait déjà la chamade, menaçant presque de sortir de ma poitrine.

@Clary Killbane
Help me know who I am (Alma) - Page 2 8RMhzTJb_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, dans un appart' assez spacieux.
et j'y ai posé mes valises depuis : 2014, ça fait 6ans.
. Tu peux m'appeler : Clary. Riri est à proscrire. Ivy pour les proches.
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : en train de fondre pour un homme qui se prétend diable. Mais évidemment, je ne l'avouerai pas.
Je viens de : Vancouver, Canada.
Dans la vie, je suis : EMT-P (paramédic). Et 9.1.1 dispatcher.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Flash_Over
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 29/12/2020
, d'où les : 1113
messages, dont : 123
rps. Merci aux doigts de fée de : tumblr
. Pour finir, je joue également : *
Clary Ivy Killbane~ 1m57~les mèches roses dans ces cheveux, tout un symbole !

~Tempérament de feu~ Affectueuse~ Rassurante~ Protectrice ~Artiste cachée ~Souriante ~Joyeuse ~Brisée~

2) Lors de sa 18ème année, en arrivant à New-York, elle a eu besoin de montrer qu'elle était libérée de l'emprise familiale. Alors elle a ajouté du rose dans ses cheveux. Et puis elle s'est fait un piercing au nombril, au passage.
3) Clary a deux tatouages. Le premier est un petit papillon, derrière son oreille gauche; symbole de son indépendance, de cette liberté qu'elle s'est offerte en prenant son "envol". Le deuxième, une date en chiffres romains, sur le côté de l'avant-bras (16/06/97), la naissance de Lana, son étoile. Mais chut, la blonde est pas au courant.
4) Sait jouer de la guitare et chante mieux qu'elle ne le pense. Partage cette passion depuis 2005 avec sa soeur. Ceci dit, elle préfère que ce soit Lana qui monte sur scène. (Ben quoi ? C'est elle l'artiste !)
5) Ecoute des styles de musique assez variés; adore partir en intervention avec un bon fond sonore. (il parait que ça la motive) Son titre préféré ? Running away de Midnight Hour.
6) Clary aimerait devenir maman un jour. Mais si on lui pose la question, elle répondra par la négative. Son esprit est resté marqué par les deux bébés qui sont morts dans ses bras en intervention. L'idée de pouvoir vivre cela en tant que mère la terrifie.
7) Elle fait parfois des cauchemars au sujet du travail. Quand cela arrive, ses nuits sont très agitées. Mais c'est rien à côté du souvenir de la tentative de viol qu'elle a subi au lycée. Elle a quand même mis une droite à son copain de l'époque, lorsqu'il a tenté de la réveiller.
8) En tant que 9.1.1 dispatcher, elle a su guider un homme pour l'accouchement de sa femme, sur la banquette arrière de la voiture. Depuis, l'homme devenu père lui envoie chaque année une photo du petit garçon, le jour de son anniversaire.
9) Clary est persuadée d'avoir été confrontée à un esprit, une entité; quelque chose de paranormal... En pleine intervention. Elle n'en a jamais parlé, par peur qu'on la prenne pour folle.
10) Elle n'a prononcé "je t'aime" qu'une seule fois dans sa vie. Cette déclaration a une importance incroyable à ses yeux. Tout comme le fait -peut-être idiot- de mettre des coeurs par message. Chose qu'elle ne fait que rarement, du coup.
11) Clary a peur des sextos. Ou des clichés hot. Elle en a jamais envoyé, par peur que ça se retourne contre elle. La pousser à essayer cette pratique, c'est risquer de la faire fuir.
12) On l'a tellement rejetée quand elle était ado', qu'elle aime plaire aujourd'hui. Elle veut se sentir désirée et aime bien faire galérer ceux qui s'intéressent à sa bouille. Par contre, si les choses vont trop vite à son goût, elle prend la fuite. Ou elle met des claques, à voir selon la personne.
13) Elle aime les bonbons. Surtout ceux qui piquent. Ou alors... Les skittles ! La légende dit qu'elle en garde toujours dans son casier.
14) Clary aime le sport en général. Le footing, le baseball et le hockey sur glace sont ses grand hobbies. Elle pratique toujours le hockey, d'ailleurs.
15) La scarification, elle avait arrêté. Mais lors de la disparition de Lana, elle s'y est remise. Désormais, c'est comme une vilaine drogue. Incapable de se passer de sa lame de rasoir. Mieux vaut ne pas regarder le dessous de ses manches.
16) Elle ne connait pas son père biologique. Elle espère seulement qu'il est moins taré que son paternel adoptif. De toute façon, elle a coupé les contacts avec la famille. Il ne lui reste que Lana et Adriel. (les meilleurs, il parait)
17) Elle conduit très rarement l'ambulance. Pour la simple et bonne raison qu'elle est pas à l'aise au poste de conduite. La difficulté pour toucher les pédales, vous connaissez ?
18) Clary est bisexuelle mais elle l'a pas encore vraiment compris. Lors d'un jeu entre amis à New-York, elle a dû embrasser une fille. C'était bizarre pour elle, mais elle a grave apprécié.
19) Elle adore l'hiver. C'est sa saison préférée, surtout quand il neige. Quand la poudreuse s'installe dans le paysage, Clary devient une vraie gamine, avec les yeux brillants.
20) C'est une fêtarde sur les bords, qui aime bien danser. Elle tient très mal l'alcool par contre, c'est son gros soucis.
21) Elle a la ps4 dans son salon. Les soirées geek, ça la connait aussi. Entre assassin's creed et call of duty, la petite a de quoi faire. (tuer des zombies au p'tit déj, y'a que ça de vrai !)

~Family~
Lana
Hayley
Aaaron

-Love-



//Friends\\
Wilma (Bestie)
Ashley
Sun
Seth
Jessie
Aisling
Alizée

*Other (ambigu)*
Marso
Sinead
Alma

WARNING // concernant (personnage) Religion, harcèlement, viol, racisme, violence, mort, scarification, idées noires, ... TRIGGER // refuse de jouer ; Rien à signaler.

Alma E. Nightindale FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Sam 23 Jan 2021 - 15:18
Help me know who I amFt @Alma E. Nightindale La soirée se déroule encore mieux qu'elle n'aurait pu l'imaginer. Clary avait un peu peur qu'en l'absence d'un petit coup de pouce -à savoir l'alcool comme l'autre soir-, elle ait du mal à délier sa langue. A aller vers elle. Au final, c'est tout l'inverse qui se produit. La petite rose ressent cette envie de communiquer, de s'exprimer et d'entrer dans le monde d'Alma; autant qu'elle a l'envie que la blonde entre dans le sien. Elle lui a parlé du travail, lui a conté cette petite anecdote comme elle l'avait promis.
Maintenant, c'est à son tour de s'intéresser. Et quoi de mieux que la langue des signes pour commencer ? Ca l'a toujours épatée la petite rose, qu'il existe un tel moyen de communication. Aussi précis, efficace et... Universel ? Un peu comme le braille finalement. Ou le code morse, même si les utilisations ne sont pas les mêmes. C'est fascinant. Et tout ce qui est fascinant attire la curiosité de la belle; alors elle veut comprendre le fonctionnement. Autant pour elle, que pour Alma, elle apprendra.

Le cours commence tout de suite et la belle se redresse, en tailleur, toute attentive à ce que va lui dire la demoiselle. Donc pour débuter, elle devra épeler son prénom et trouver une signature qui lui corresponde. Ca lui semble bien, comme première leçon. Sans s'en rendre compte, elle prend ce même air qu'elle garde au travail, lorsqu'elle s'applique pour réaliser les gestes parfaitement. Bon, sauf que ce soir, elle est consciente qu'il y aura des ratés. Alma finit de lui expliquer en signant son surnom et le regard de Clary se charge d'admiration. Son cerveau tâche déjà d'intégrer les gestes et de les retenir. Comme elle s'y attendait, ça reste quelque chose d'assez complexe.
Tout aussi concentrée lorsqu'elle signe doucement les mots doux puis rose, deux adjectifs qui lui correspondent effectivement plutôt bien. Touchée par les deux mots qu'elle a choisis pour la désigner, Clary essaie alors de les reproduire. Doux est plus simple que rose; mais la jeune femme n'aime pas s'en tenir à la simplicité. Alors elle recommence. Une fois, deux puis trois, acceptant sans même s'en rendre compte la main d'Alma contre la sienne. C'est simplement naturel, ça se fait tout seul. - J'aime bien les deux.. Et je ne saurais quoi choisir. écrit-elle sur l'ardoise. C'est étrange mais étonnement agréable de communiquer sans parler. Le silence n'est pas pesant; il semble, au contraire, plutôt doux. Comme une bulle qui les envelopperait, qui les protégerait toutes les deux. - Et le signe pour "vie", c'est quoi ? qu'elle écrit ensuite, avant de lui sourire en reposant l'ardoise. Après tout, elle s'est toujours battue pour la vie. Elle oeuvre aussi pour la vie au quotidien; et peut-être que ce serait un autre bon moyen de la désigner.
Cette conversation la captive totalement, comme en témoigne son visage illuminé. La belle rose en aurait presque oublié qu'elle était à la base stressée de revoir Alma. Maintenant, sa présence relève purement et simplement de l'évidence.
:copyright:️ 2981 12289 0


~Don't lie and say that it's okay,
It's alright here, there's nothing more to say
So I'm running away, I'm leaving this place~
Help me know who I am (Alma) - Page 2 RPfq2L8O_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : longtemps
. Tu peux m'appeler : Alma, c'est assez court, non ?
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire !
Je viens de : Californie
Dans la vie, je suis : étudiante en 6ème année de botanique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Anya Taylor-Joy

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Eline
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 19/11/2020
, d'où les : 705
messages, dont : 35
rps. Merci aux doigts de fée de : salvìa (avatar)
. Pour finir, je joue également : Cleo Salazar et Calliopé L. S.-Warner
Help me know who I am (Alma) - Page 2 3adfee32580e1f227f0d4594d65ec4c4b3f8b2a3

Story of my life

Enfant adoptée par la famille Nightindale, Alma est originaire de Sacramento. Ses parents biologiques, déjà ruinés, ne pouvaient pas faire face au coût de l'éducation de leur fille sourde, et c'est donc à contre cœur qu'ils ont laissé partir leur fille chérie dans une famille qui pourrait financer tout ce dont elle aurait besoin pour suivre une éducation "classique". Elle intègre ainsi une fratrie de trois autres enfants : une fille aînée, Summer, et deux garçons.

Dès ses 12 ans, elle passe chaque été à San Francisco et Sacramento chez sa cousine Flor et sa mamá et son papá. Elle vit très mal ses années collège et lycée, victime de moqueries incessantes sur ses différences et n'a qu'une hâte : pouvoir quitter Boston.

Alma se découvre tôt une passion pour les plantes et leurs sciences. Et puis, il n'y a pas besoin de parler pour être avec elles. Elle se penche aussi sur les échecs lorsqu'elle est scolarisée dans son institut, seul échappatoire à ses heures d’ennui.


My personnality

Jeune femme douce, Alma est altruiste et pleine de générosité. Le cœur sur la main, elle est toujours présente pour les autres en cas de soucis, ne tournant jamais le dos à son prochain. Peut-être parfois un peu crédule, elle laisse toujours le bénéfice du doute à ses interlocuteurs, quitte à être blessée après. Alma est d’une grande timidité, accrue par sa surdité qui la bloque parfois à demander de l’aide à quelqu’un qu’elle ne connait pas. Elle peut toutefois s’avérer farceuse avec ses proches. Elle ne s’emportera pas avec des inconnus mais quand il s’agit de proches, beaucoup trop gentille et timide pour dire ce qui ne va pas sur le moment, elle peut devenir blessante quand la colère en elle s’accumule, même si elle s’en mordra les doigts tout de suite après. Il lui a aussi fallu du temps pour réaliser à quel point elle ne pouvait s’éloigner de sa famille, bien qu’adoptive, qui lui manquait terriblement lors de ces années passées à San Francisco. Malgré tout, Alma est une jeune femme assez tactile, peut-être même trop, à défaut de toujours savoir exprimer ce qu’elle ressent.



Help me know who I am (Alma) - Page 2 00025251ef229a0968707fef6cfa141744d6a576 Help me know who I am (Alma) - Page 2 984459b3832e7e3b902d3cc926de1334db17d20d Help me know who I am (Alma) - Page 2 52820d7902529911179124e28ba177656e8d1529

1996 ✰ Naissance à Sacramento, d'une mère infirmière et d'un père concierge. 1998 ✰ Adoption par la famille Nightindale 1999 - 2008 ✰ Scolarisation d'Alma dans un institut spécialisé pour sa surdité, où elle apprend la lecture labiale et la langue des signes. Mais elle s'y sent oppressée et aimerait être dans les mêmes écoles que ses frères et sœurs. 2008 - 2015 ✰ Scolarisation dans une école classique, mais elle y subit des moqueries à cause de sa différence, elle n'a qu'une hâte, retrouver l'été pour rejoindre sa cousine à San Francisco et atteindre sa majorité pour prendre le large de Boston 2015 - 2019 ✰ Bachelor en botanique à l'Université de Stanford Septembre 2019 ✰ Entrée à Harvard, elle retrouve à Boston sa cousine et sa soeur

My family
✰ Summer Sa grande sœur, l'une des personnes la plus importante à ses yeux. Elle a toujours une pensée pour elle, même si elles se retrouvent chacune à un bout de la terre ✰ Flor Sa cousine germaine, avec qui elle a passé ses meilleurs étés, avec qui elle a passé quelques années à San Francisco lors de son bachelor. Maintenant devenue sa colocataire, elle aime toujours autant être avec elle.


My friends
✰ Neal xxx ✰ Luan xxx

My love interest
✰ Link xxx

My ennemies
✰ Link xxx

Others
✰ Link xxx


WARNING // concernant Alma Adoption, Harcèlement
TRIGGER // refuse de jouer ; Pedophilie, Cruauté animale, Troubles de l'alimentation, Inceste, Psychophobie, LGBTphobies

Rps

En cours Team SunRock Brandy Vesta QnT' After Flor Summer Chrissy Neal Zéphyr

Terminés Clary


Meetssengers Neal Summer Flor Brandy Vesta Luan Team SunRock Zéphyr Ron Clary Poppy


Eloge du staff - grille de Noël:
 

Clary Killbane FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Sam 30 Jan 2021 - 3:52
Peut-être que cette rencontre, ce baiser, n'était tout simplement pas un hasard. Je ne croyais pas particulièrement au destin mais il y avait une certaine évidence dans notre façon de nous adresser l’une à l’autre. Du respect, de l’écoute et de la compréhension, parfois si dure à trouver. Clary reflétait un peu cette évidence à mes yeux, celle que parfois on fait les bonnes rencontres au bon moment, même si je ne savais pas où ça allait nous mener toutes les deux. Peut-être que pour certains ça pourrait paraître ridicule d’attacher autant d’importance, autant de respect, et peut-être même d’admiration, à une personne en si peu de temps, mais ça sonnait comme un évidence, qui s’imposait à moi, que je ne pouvais contourner ni oublier. Alors bien sûr qu’entendre qu’elle s’intéressait à ma langue, ma façon de communiquer me touchait beaucoup. Et j’étais prête à lui consacrer tout le temps qu’il lui faudrait pour cet apprentissage, à faire les efforts qui seraient nécessaires de mon côté. C’était futile mais pourtant tellement important à mes yeux.

Je la voyais s’appliquer à reproduire ce que je lui montrais, je la voyais faire ces efforts. Je savais à quel point ça pouvait être dur de faire ce genre d’apprentissage. Alors je l’encourageais et la corrigeais toujours avec bienveillance. Autrement ça ne m’aurait ressemblée, c’était un peu dans ma nature. Alors oui, je ne pouvais quitter ce sourire sur mes lèvres, qui lui était adressé. Je gardais cette main, dans la mienne, sans trop l’enserrer, juste un contact rassurant, pour lui montrer aussi que je la soutenais dans sa démarche. Je lis cette ardoise, qui m’est adressée et lui adresse un regard qui la remercie de cet effort. De ce silence dans lequel j’ai grandi, évolué. Et qu’elle respecte si facilement, presque comme si c’était normal pour elle aussi. Pourtant, ça ne gêne aucunement notre communication. Je n’avais jamais rencontré une personne qui avait si rapidement compris qu’il n’y avait pas besoin de parler pour tout, que parfois, il y avait d’autres façons de communiquer, qui étaient bien plus appropriés, qui transmettaient beaucoup plus, qui participaient à certaines choses qui pouvaient s’immiscer. Je pris doucement son ardoise, débouchant ce stylo par lequel beaucoup passait. La voix de nos pensées. "Tu n’es pas obligée de faire un choix. Tu peux garder les deux pour le moment.." Ouin pas besoin de faire de choix, il s’imposerait tout seul, comme beaucoup d’autres choses dans notre vie. Parfois, il fallait laisser faire le temps, et l’esprit. Elle se déciderait quand elle le voudra, rien ne pressait. Et je signais le mot vie, beaucoup plus facile que les précédents. Je savais qu’elle le retiendrait, sans trop de difficultés. Elle était déterminée après tout. En tout cas, elle le semblait. Et avec cette concentration dont elle faisait preuve, elle ne semblait pas se soucier de ses cheveux, qui tombaient devant ses yeux. Alors, d’un geste timide, je me permais de les repositionner derrière son oreille, lui adressant un sourire accompagné de mes joues rosées. J’essayais d’être précautionneuse dans le moindre geste, parce que je savais que mon côté tactile pouvait parfois déranger. "Je suis sûre que tu apprendras vite, plus vite que tu ne le penses… Et je te remercie pour tout ça Clary..." Lui montrant l’ardoise, je lui signais en même temps ce merci, accompagné de son surnom. Oui, Clary avait déjà une place particulière à mes yeux.

@Clary Killbane
Help me know who I am (Alma) - Page 2 8RMhzTJb_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, dans un appart' assez spacieux.
et j'y ai posé mes valises depuis : 2014, ça fait 6ans.
. Tu peux m'appeler : Clary. Riri est à proscrire. Ivy pour les proches.
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : en train de fondre pour un homme qui se prétend diable. Mais évidemment, je ne l'avouerai pas.
Je viens de : Vancouver, Canada.
Dans la vie, je suis : EMT-P (paramédic). Et 9.1.1 dispatcher.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Flash_Over
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 29/12/2020
, d'où les : 1113
messages, dont : 123
rps. Merci aux doigts de fée de : tumblr
. Pour finir, je joue également : *
Clary Ivy Killbane~ 1m57~les mèches roses dans ces cheveux, tout un symbole !

~Tempérament de feu~ Affectueuse~ Rassurante~ Protectrice ~Artiste cachée ~Souriante ~Joyeuse ~Brisée~

2) Lors de sa 18ème année, en arrivant à New-York, elle a eu besoin de montrer qu'elle était libérée de l'emprise familiale. Alors elle a ajouté du rose dans ses cheveux. Et puis elle s'est fait un piercing au nombril, au passage.
3) Clary a deux tatouages. Le premier est un petit papillon, derrière son oreille gauche; symbole de son indépendance, de cette liberté qu'elle s'est offerte en prenant son "envol". Le deuxième, une date en chiffres romains, sur le côté de l'avant-bras (16/06/97), la naissance de Lana, son étoile. Mais chut, la blonde est pas au courant.
4) Sait jouer de la guitare et chante mieux qu'elle ne le pense. Partage cette passion depuis 2005 avec sa soeur. Ceci dit, elle préfère que ce soit Lana qui monte sur scène. (Ben quoi ? C'est elle l'artiste !)
5) Ecoute des styles de musique assez variés; adore partir en intervention avec un bon fond sonore. (il parait que ça la motive) Son titre préféré ? Running away de Midnight Hour.
6) Clary aimerait devenir maman un jour. Mais si on lui pose la question, elle répondra par la négative. Son esprit est resté marqué par les deux bébés qui sont morts dans ses bras en intervention. L'idée de pouvoir vivre cela en tant que mère la terrifie.
7) Elle fait parfois des cauchemars au sujet du travail. Quand cela arrive, ses nuits sont très agitées. Mais c'est rien à côté du souvenir de la tentative de viol qu'elle a subi au lycée. Elle a quand même mis une droite à son copain de l'époque, lorsqu'il a tenté de la réveiller.
8) En tant que 9.1.1 dispatcher, elle a su guider un homme pour l'accouchement de sa femme, sur la banquette arrière de la voiture. Depuis, l'homme devenu père lui envoie chaque année une photo du petit garçon, le jour de son anniversaire.
9) Clary est persuadée d'avoir été confrontée à un esprit, une entité; quelque chose de paranormal... En pleine intervention. Elle n'en a jamais parlé, par peur qu'on la prenne pour folle.
10) Elle n'a prononcé "je t'aime" qu'une seule fois dans sa vie. Cette déclaration a une importance incroyable à ses yeux. Tout comme le fait -peut-être idiot- de mettre des coeurs par message. Chose qu'elle ne fait que rarement, du coup.
11) Clary a peur des sextos. Ou des clichés hot. Elle en a jamais envoyé, par peur que ça se retourne contre elle. La pousser à essayer cette pratique, c'est risquer de la faire fuir.
12) On l'a tellement rejetée quand elle était ado', qu'elle aime plaire aujourd'hui. Elle veut se sentir désirée et aime bien faire galérer ceux qui s'intéressent à sa bouille. Par contre, si les choses vont trop vite à son goût, elle prend la fuite. Ou elle met des claques, à voir selon la personne.
13) Elle aime les bonbons. Surtout ceux qui piquent. Ou alors... Les skittles ! La légende dit qu'elle en garde toujours dans son casier.
14) Clary aime le sport en général. Le footing, le baseball et le hockey sur glace sont ses grand hobbies. Elle pratique toujours le hockey, d'ailleurs.
15) La scarification, elle avait arrêté. Mais lors de la disparition de Lana, elle s'y est remise. Désormais, c'est comme une vilaine drogue. Incapable de se passer de sa lame de rasoir. Mieux vaut ne pas regarder le dessous de ses manches.
16) Elle ne connait pas son père biologique. Elle espère seulement qu'il est moins taré que son paternel adoptif. De toute façon, elle a coupé les contacts avec la famille. Il ne lui reste que Lana et Adriel. (les meilleurs, il parait)
17) Elle conduit très rarement l'ambulance. Pour la simple et bonne raison qu'elle est pas à l'aise au poste de conduite. La difficulté pour toucher les pédales, vous connaissez ?
18) Clary est bisexuelle mais elle l'a pas encore vraiment compris. Lors d'un jeu entre amis à New-York, elle a dû embrasser une fille. C'était bizarre pour elle, mais elle a grave apprécié.
19) Elle adore l'hiver. C'est sa saison préférée, surtout quand il neige. Quand la poudreuse s'installe dans le paysage, Clary devient une vraie gamine, avec les yeux brillants.
20) C'est une fêtarde sur les bords, qui aime bien danser. Elle tient très mal l'alcool par contre, c'est son gros soucis.
21) Elle a la ps4 dans son salon. Les soirées geek, ça la connait aussi. Entre assassin's creed et call of duty, la petite a de quoi faire. (tuer des zombies au p'tit déj, y'a que ça de vrai !)

~Family~
Lana
Hayley
Aaaron

-Love-



//Friends\\
Wilma (Bestie)
Ashley
Sun
Seth
Jessie
Aisling
Alizée

*Other (ambigu)*
Marso
Sinead
Alma

WARNING // concernant (personnage) Religion, harcèlement, viol, racisme, violence, mort, scarification, idées noires, ... TRIGGER // refuse de jouer ; Rien à signaler.

Alma E. Nightindale FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Dim 31 Jan 2021 - 15:44
Help me know who I amFt @Alma E. Nightindale L'apprentissage promet d'être long et compliqué mais c'est exactement ce qu'aime Clary. Sortir de sa zone de confort, il n'y a rien de tel pour se mettre à l'épreuve. La belle aime relever des défis et encore plus quand ils peuvent avoir un impact à long terme.
Apprendre et savoir utiliser la langue des signes serait bénéfique, personnellement et professionnellement parlant. La communication est devenue un sujet majeur de la soirée et pour cause, elle ne ressemble en rien à ce qui se fait communément, quotidiennement. Alma est la preuve que la parole n'est pas toujours nécessaire pour s'exprimer, pour échanger avec un quelqu'un d'autre. On pourrait penser que c'est handicapant; Clary n'est pas de cet avis. L'ardoise qu'elle avait achetée semblait attendre patiemment la venue d'Alma dans sa vie. La vie, signe qu'elle reproduit avec plus de facilité, signe qu'elle trouve plus positif que les autres et qui lui plait sur l'instant. - Je trouve qu'il me correspond bien, celui-ci. écrit-elle ensuite avant de le reproduire une nouvelle fois, un fier sourire sur le visage. La petite rose a ce besoin de se sentir légère, joyeuse et c'est exactement ce que cela lui inspire.
Les délicates attentions dont faire preuve Alma, la jeune femme n'y est pas insensible. Jamais auparavant elle n'a connu de personne qui dégage autant de douceur. C'est en elle, dans son regard, dans ce qu'elle dit, signe ou écrit et dans chacun de ces gestes. Aussi déstabilisant qu'attirant. Cheveux replacés grâce à des gestes se voulant assurés sans pour autant être intrusifs, Clary laisse faire les choses, ne voulant pas briser ce qui se construit, peu à peu. Une bulle de confiance est en train de naître entre elles, doucement mais sûrement. Seul le temps pourra la consolider. En attendant, elle est encore fine et fragile; Clary ne souhaite pas la voir exploser. - Ne me remercie pas pour ça.. Ca me fait plaisir. écrit-elle ensuite sur cette même ardoise, qui n'avait jamais autant servi que ce soir. Une signature qu'elle parvint à reconnaitre cette fois et une envie spontanée naissant au même instant. - Tu voudra rester dormir ? proposa-t-elle alors en écrivant sur l'autre versant de l'ardoise. S'il y avait bien une personne autre que Lana ou Megan pour dormir avec elle, c'était Alma. L'expérience valait le coup d'être tentée, même si elle devait en contrepartie rougir pour le reste de la soirée.  
:copyright:️ 2981 12289 0


~Don't lie and say that it's okay,
It's alright here, there's nothing more to say
So I'm running away, I'm leaving this place~
Help me know who I am (Alma) - Page 2 RPfq2L8O_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : longtemps
. Tu peux m'appeler : Alma, c'est assez court, non ?
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire !
Je viens de : Californie
Dans la vie, je suis : étudiante en 6ème année de botanique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Anya Taylor-Joy

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Eline
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 19/11/2020
, d'où les : 705
messages, dont : 35
rps. Merci aux doigts de fée de : salvìa (avatar)
. Pour finir, je joue également : Cleo Salazar et Calliopé L. S.-Warner
Help me know who I am (Alma) - Page 2 3adfee32580e1f227f0d4594d65ec4c4b3f8b2a3

Story of my life

Enfant adoptée par la famille Nightindale, Alma est originaire de Sacramento. Ses parents biologiques, déjà ruinés, ne pouvaient pas faire face au coût de l'éducation de leur fille sourde, et c'est donc à contre cœur qu'ils ont laissé partir leur fille chérie dans une famille qui pourrait financer tout ce dont elle aurait besoin pour suivre une éducation "classique". Elle intègre ainsi une fratrie de trois autres enfants : une fille aînée, Summer, et deux garçons.

Dès ses 12 ans, elle passe chaque été à San Francisco et Sacramento chez sa cousine Flor et sa mamá et son papá. Elle vit très mal ses années collège et lycée, victime de moqueries incessantes sur ses différences et n'a qu'une hâte : pouvoir quitter Boston.

Alma se découvre tôt une passion pour les plantes et leurs sciences. Et puis, il n'y a pas besoin de parler pour être avec elles. Elle se penche aussi sur les échecs lorsqu'elle est scolarisée dans son institut, seul échappatoire à ses heures d’ennui.


My personnality

Jeune femme douce, Alma est altruiste et pleine de générosité. Le cœur sur la main, elle est toujours présente pour les autres en cas de soucis, ne tournant jamais le dos à son prochain. Peut-être parfois un peu crédule, elle laisse toujours le bénéfice du doute à ses interlocuteurs, quitte à être blessée après. Alma est d’une grande timidité, accrue par sa surdité qui la bloque parfois à demander de l’aide à quelqu’un qu’elle ne connait pas. Elle peut toutefois s’avérer farceuse avec ses proches. Elle ne s’emportera pas avec des inconnus mais quand il s’agit de proches, beaucoup trop gentille et timide pour dire ce qui ne va pas sur le moment, elle peut devenir blessante quand la colère en elle s’accumule, même si elle s’en mordra les doigts tout de suite après. Il lui a aussi fallu du temps pour réaliser à quel point elle ne pouvait s’éloigner de sa famille, bien qu’adoptive, qui lui manquait terriblement lors de ces années passées à San Francisco. Malgré tout, Alma est une jeune femme assez tactile, peut-être même trop, à défaut de toujours savoir exprimer ce qu’elle ressent.



Help me know who I am (Alma) - Page 2 00025251ef229a0968707fef6cfa141744d6a576 Help me know who I am (Alma) - Page 2 984459b3832e7e3b902d3cc926de1334db17d20d Help me know who I am (Alma) - Page 2 52820d7902529911179124e28ba177656e8d1529

1996 ✰ Naissance à Sacramento, d'une mère infirmière et d'un père concierge. 1998 ✰ Adoption par la famille Nightindale 1999 - 2008 ✰ Scolarisation d'Alma dans un institut spécialisé pour sa surdité, où elle apprend la lecture labiale et la langue des signes. Mais elle s'y sent oppressée et aimerait être dans les mêmes écoles que ses frères et sœurs. 2008 - 2015 ✰ Scolarisation dans une école classique, mais elle y subit des moqueries à cause de sa différence, elle n'a qu'une hâte, retrouver l'été pour rejoindre sa cousine à San Francisco et atteindre sa majorité pour prendre le large de Boston 2015 - 2019 ✰ Bachelor en botanique à l'Université de Stanford Septembre 2019 ✰ Entrée à Harvard, elle retrouve à Boston sa cousine et sa soeur

My family
✰ Summer Sa grande sœur, l'une des personnes la plus importante à ses yeux. Elle a toujours une pensée pour elle, même si elles se retrouvent chacune à un bout de la terre ✰ Flor Sa cousine germaine, avec qui elle a passé ses meilleurs étés, avec qui elle a passé quelques années à San Francisco lors de son bachelor. Maintenant devenue sa colocataire, elle aime toujours autant être avec elle.


My friends
✰ Neal xxx ✰ Luan xxx

My love interest
✰ Link xxx

My ennemies
✰ Link xxx

Others
✰ Link xxx


WARNING // concernant Alma Adoption, Harcèlement
TRIGGER // refuse de jouer ; Pedophilie, Cruauté animale, Troubles de l'alimentation, Inceste, Psychophobie, LGBTphobies

Rps

En cours Team SunRock Brandy Vesta QnT' After Flor Summer Chrissy Neal Zéphyr

Terminés Clary


Meetssengers Neal Summer Flor Brandy Vesta Luan Team SunRock Zéphyr Ron Clary Poppy


Eloge du staff - grille de Noël:
 

LIEN DU POST
Ven 5 Fév 2021 - 14:15
Je vois ce sourire sur son visage, je le retiens au fond de ma mémoire. Parce qu'il est beau, parce qu'il est sincère et qu'il est fier. Et elle peut l'être, parce qu'elle le mérite. Nous sommes qu'au début de notre relation, qu'elle soit amicale ou tout autre, peu importe au fond, et je peux déjà percevoir qui est Clary, cette fille qui se sacrifie, qui donne tout pour les autres. Et ça me plaît, je dois l'avouer. Alors oui, je suis contente de la voir reproduire ces quelques signes, avec tant d'application, tant de concentration. "Je vois certaines raisons de pourquoi il te correspond bien mais je suis sûre qu'il y en a plein d'autres que je ne connais pas encore…", écrivais-je à mon tour sur cette ardoise blanche, notre lien de communication, la chose par laquelle il était si facile de dialoguer entre nous.
Je m'attarde sur cette mèche de cheveux, alors qu'elle ne semble pas vouloir me stopper dans mon geste. Je m'y attarde parce que c'est le seul geste pas trop intrusif que je peux avoir, sans être trop tactile. Mais j'avais besoin de ce petit contact, bien qu'infime, parce qu'au fond, j'avais peut-être envie de plus. "Tu es vraiment adorable… " , signais-je, les joues rosies. Impossible de me saisir de cette ardoise, ça m'avait traversé l'esprit, à la vitesse d'un éclair. Spontanément. A mon expression, elle devinerait sûrement le sens de mes mots, je n'en doutais pas. Je rougis d'autant plus quand elle me proposa de rester dormir chez elle. Je relevais les yeux pour l'observer un instant, parvenant à balbutier "Oui, ça me ferait plaisir même… " Plaisir ? Oui, mais ça m'effrayait un peu aussi, au fond. Parce que bien que je me contenais, pour ne pas aller trop vite, j'avais cette envie de l'embrasser, de laisser mes lèvres rencontrer les siennes, de me laisser aller quelques instants, avec cette fille aux cheveux roses, envoûtante. Et cette proposition ravivait cette envie, sans plus d'attentes derrière. J'étais déjà bien trop effrayée par cette simple idée. Dormir avec une personne qui me plaît ? Jamais ça ne m'était arrivé, bien trop timide pour ça. Peut-être parce que si j'initiais le moindre geste, je ne pourrais me cacher derrière l'alcool, comme je le faisais depuis si longtemps ? Peut-être que cette excuse devait cesser d'exister et qu'il fallait que je prenne mon courage à deux mains un jour. Peut-être. Mais gênée, par ces pensées, par cette proposition, je repris cette ardoise qui nous accompagnait depuis le début de la soirée. "Tu me prêteras un T-shirt, ou quoique ce soit, pour dormir ?" J'avais besoin que cette discussion continue pour ne pas céder à la tentation de ses lèvres si joliment colorées par ce rouge-à-lèvres.

@Clary Killbane


HJ:
 
Help me know who I am (Alma) - Page 2 8RMhzTJb_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, dans un appart' assez spacieux.
et j'y ai posé mes valises depuis : 2014, ça fait 6ans.
. Tu peux m'appeler : Clary. Riri est à proscrire. Ivy pour les proches.
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : en train de fondre pour un homme qui se prétend diable. Mais évidemment, je ne l'avouerai pas.
Je viens de : Vancouver, Canada.
Dans la vie, je suis : EMT-P (paramédic). Et 9.1.1 dispatcher.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Vanessa Morgan

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Flash_Over
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 29/12/2020
, d'où les : 1113
messages, dont : 123
rps. Merci aux doigts de fée de : tumblr
. Pour finir, je joue également : *
Clary Ivy Killbane~ 1m57~les mèches roses dans ces cheveux, tout un symbole !

~Tempérament de feu~ Affectueuse~ Rassurante~ Protectrice ~Artiste cachée ~Souriante ~Joyeuse ~Brisée~

2) Lors de sa 18ème année, en arrivant à New-York, elle a eu besoin de montrer qu'elle était libérée de l'emprise familiale. Alors elle a ajouté du rose dans ses cheveux. Et puis elle s'est fait un piercing au nombril, au passage.
3) Clary a deux tatouages. Le premier est un petit papillon, derrière son oreille gauche; symbole de son indépendance, de cette liberté qu'elle s'est offerte en prenant son "envol". Le deuxième, une date en chiffres romains, sur le côté de l'avant-bras (16/06/97), la naissance de Lana, son étoile. Mais chut, la blonde est pas au courant.
4) Sait jouer de la guitare et chante mieux qu'elle ne le pense. Partage cette passion depuis 2005 avec sa soeur. Ceci dit, elle préfère que ce soit Lana qui monte sur scène. (Ben quoi ? C'est elle l'artiste !)
5) Ecoute des styles de musique assez variés; adore partir en intervention avec un bon fond sonore. (il parait que ça la motive) Son titre préféré ? Running away de Midnight Hour.
6) Clary aimerait devenir maman un jour. Mais si on lui pose la question, elle répondra par la négative. Son esprit est resté marqué par les deux bébés qui sont morts dans ses bras en intervention. L'idée de pouvoir vivre cela en tant que mère la terrifie.
7) Elle fait parfois des cauchemars au sujet du travail. Quand cela arrive, ses nuits sont très agitées. Mais c'est rien à côté du souvenir de la tentative de viol qu'elle a subi au lycée. Elle a quand même mis une droite à son copain de l'époque, lorsqu'il a tenté de la réveiller.
8) En tant que 9.1.1 dispatcher, elle a su guider un homme pour l'accouchement de sa femme, sur la banquette arrière de la voiture. Depuis, l'homme devenu père lui envoie chaque année une photo du petit garçon, le jour de son anniversaire.
9) Clary est persuadée d'avoir été confrontée à un esprit, une entité; quelque chose de paranormal... En pleine intervention. Elle n'en a jamais parlé, par peur qu'on la prenne pour folle.
10) Elle n'a prononcé "je t'aime" qu'une seule fois dans sa vie. Cette déclaration a une importance incroyable à ses yeux. Tout comme le fait -peut-être idiot- de mettre des coeurs par message. Chose qu'elle ne fait que rarement, du coup.
11) Clary a peur des sextos. Ou des clichés hot. Elle en a jamais envoyé, par peur que ça se retourne contre elle. La pousser à essayer cette pratique, c'est risquer de la faire fuir.
12) On l'a tellement rejetée quand elle était ado', qu'elle aime plaire aujourd'hui. Elle veut se sentir désirée et aime bien faire galérer ceux qui s'intéressent à sa bouille. Par contre, si les choses vont trop vite à son goût, elle prend la fuite. Ou elle met des claques, à voir selon la personne.
13) Elle aime les bonbons. Surtout ceux qui piquent. Ou alors... Les skittles ! La légende dit qu'elle en garde toujours dans son casier.
14) Clary aime le sport en général. Le footing, le baseball et le hockey sur glace sont ses grand hobbies. Elle pratique toujours le hockey, d'ailleurs.
15) La scarification, elle avait arrêté. Mais lors de la disparition de Lana, elle s'y est remise. Désormais, c'est comme une vilaine drogue. Incapable de se passer de sa lame de rasoir. Mieux vaut ne pas regarder le dessous de ses manches.
16) Elle ne connait pas son père biologique. Elle espère seulement qu'il est moins taré que son paternel adoptif. De toute façon, elle a coupé les contacts avec la famille. Il ne lui reste que Lana et Adriel. (les meilleurs, il parait)
17) Elle conduit très rarement l'ambulance. Pour la simple et bonne raison qu'elle est pas à l'aise au poste de conduite. La difficulté pour toucher les pédales, vous connaissez ?
18) Clary est bisexuelle mais elle l'a pas encore vraiment compris. Lors d'un jeu entre amis à New-York, elle a dû embrasser une fille. C'était bizarre pour elle, mais elle a grave apprécié.
19) Elle adore l'hiver. C'est sa saison préférée, surtout quand il neige. Quand la poudreuse s'installe dans le paysage, Clary devient une vraie gamine, avec les yeux brillants.
20) C'est une fêtarde sur les bords, qui aime bien danser. Elle tient très mal l'alcool par contre, c'est son gros soucis.
21) Elle a la ps4 dans son salon. Les soirées geek, ça la connait aussi. Entre assassin's creed et call of duty, la petite a de quoi faire. (tuer des zombies au p'tit déj, y'a que ça de vrai !)

~Family~
Lana
Hayley
Aaaron

-Love-



//Friends\\
Wilma (Bestie)
Ashley
Sun
Seth
Jessie
Aisling
Alizée

*Other (ambigu)*
Marso
Sinead
Alma

WARNING // concernant (personnage) Religion, harcèlement, viol, racisme, violence, mort, scarification, idées noires, ... TRIGGER // refuse de jouer ; Rien à signaler.

Alma E. Nightindale FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Ven 5 Fév 2021 - 21:28
Help me know who I amFt @Alma E. Nightindale Alma semble être l'une des rares personnes qui comprend vraiment ce que représente la patience pour Clary. La jeune femme est comme une petite boîte, qui s'ouvre avec le temps, libérant au passage ses secrets au fur et à mesure. Vouloir l'ouvrir trop vite, c'est prendre le risque de la voir se refermer sans possibilité de retour en arrière. Et ça, la jolie blonde l'a bien compris. La petite rose laisse faire, les gestes, les paroles. Elle n'est pas intrusive; au contraire, douce et respectueuse. Ces doigts jouent avec ses cheveux, les portant telle une plume sous le vent. C'est agréable, cette sensation de légèreté. La communication non verbale va devenir un point important de leur relation, si ce n'est le plus important. Peut-être qu'un jour, elles se connaitront suffisamment pour se comprendre au moindre regard. Ca lui plairait à Clary, de ne pas avoir besoin de dire quoi que ce soit pour lui faire passer un message. Ses iris pourraient devenir les messagères de ses pensées, comme un langage crypté qu'Alma seule pourrait déchiffrer.
Comme si cela pouvait déjà être le cas, la demoiselle lui signa rapidement un message. Mais en réalité, c'est surtout de part son regard que la jeune femme parvint à comprendre. A supposer le sens. C'était plus que palpable de toute façon, elle ne pouvait pas se tromper. Ainsi, son sourire serait sa seule réponse; mais à lui seul, il valait déjà bien plus que quelques mots. Le silence devenu ami, allié dans cette soirée peu commune.

Quelques paroles tout de même, le temps de lui certifier que cette nuit, son lit sera partagé. Et ce sera bien la première fois d'ailleurs, sans compter les passages de sa soeur. Jamais Clary n'avait invité qui que ce soit à dormir, sans doute parce que dormir impliquait de se retrouver pendant plusieurs heures dans un lit avec une autre personne. Mais avec Alma, il y avait déjà cette sorte de confiance qui s'était installée. La certitude ressentie au fond d'elle-même que fermer les yeux n'allait pas l'exposer à une quelconque tentative de la blonde. Parce qu'il n'y avait aucune arrière pensée dans sa proposition. La demoiselle était encore loin des questionnements sur la sexualité, à se demander si oui ou non, elle allait franchir le pas avec une femme. - Bien sûr. J'ai des hauts trop grands pour moi en plus. l'habitude de traîner chez elle avec des t-shirts qui taillaient comme une robe sur son corps. Cela conviendrait sans doute mieux à Alma. - Viens, allons nous mettre au lit. deux faces d'une même ardoise nécessaires pour communiquer, écrire les mots les uns après les autres. Tornade rose qui fatigue malgré elle; sans doute sous le coup des émotions et de la conversation. Ainsi, Clary se lève et l'invite à la suivre, sans oublier de prendre la précieuse ardoise avec elle. Sa chambre est assez simple, spacieuse sans être pour autant immense. Des cadres accrochés aux murs, des photos de joueurs de hockey et une affiche en mémoire aux héros du onze septembre. Un univers qui lui ressemble même s'il ne contient pas de rose. Un cadre sur sa commode, vieille photo sur laquelle elle est apparait, encore brune à l'époque, aux côtés d'une Lana toujours blonde. Le sourire de deux soeurs, instant joyeux immortalisé qui l'aide à se lever du meilleur pied tout les matins. Enfin, sur la porte de la penderie, des clichés scotchés en vrac: des souvenirs de New-York, de ses collègues, de ses débuts dans le métier. Une photo avec un homme, un baiser évoquant un amour ancien, aujourd'hui révolu. Les souvenirs de quelques années, en somme. Une chambre qui voyage entre passé et présent, qui semble avoir du mal à se tourner vers l'avenir. A l'image de sa propriétaire, finalement. - Tu peux te changer ici. Ou dans la salle de bain, comme tu préfères. écrit-elle avant de donner un t-shirt blanc à Alma. Le rouge lui monte une nouvelle fois aux joues alors qu'elle s'assoit en tailleur sur le lit, prête à se retourner ou à attendre sagement la blonde, le temps qu'elle se mette en tenue pour la nuit. Nouveau stade franchit par la demoiselle, celui d'accepter une personne au coeur de son intimité. Welcome in her life, Alma.
:copyright:️ 2981 12289 0


~Don't lie and say that it's okay,
It's alright here, there's nothing more to say
So I'm running away, I'm leaving this place~
Help me know who I am (Alma) - Page 2 RPfq2L8O_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : longtemps
. Tu peux m'appeler : Alma, c'est assez court, non ?
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire !
Je viens de : Californie
Dans la vie, je suis : étudiante en 6ème année de botanique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Anya Taylor-Joy

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Eline
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 19/11/2020
, d'où les : 705
messages, dont : 35
rps. Merci aux doigts de fée de : salvìa (avatar)
. Pour finir, je joue également : Cleo Salazar et Calliopé L. S.-Warner
Help me know who I am (Alma) - Page 2 3adfee32580e1f227f0d4594d65ec4c4b3f8b2a3

Story of my life

Enfant adoptée par la famille Nightindale, Alma est originaire de Sacramento. Ses parents biologiques, déjà ruinés, ne pouvaient pas faire face au coût de l'éducation de leur fille sourde, et c'est donc à contre cœur qu'ils ont laissé partir leur fille chérie dans une famille qui pourrait financer tout ce dont elle aurait besoin pour suivre une éducation "classique". Elle intègre ainsi une fratrie de trois autres enfants : une fille aînée, Summer, et deux garçons.

Dès ses 12 ans, elle passe chaque été à San Francisco et Sacramento chez sa cousine Flor et sa mamá et son papá. Elle vit très mal ses années collège et lycée, victime de moqueries incessantes sur ses différences et n'a qu'une hâte : pouvoir quitter Boston.

Alma se découvre tôt une passion pour les plantes et leurs sciences. Et puis, il n'y a pas besoin de parler pour être avec elles. Elle se penche aussi sur les échecs lorsqu'elle est scolarisée dans son institut, seul échappatoire à ses heures d’ennui.


My personnality

Jeune femme douce, Alma est altruiste et pleine de générosité. Le cœur sur la main, elle est toujours présente pour les autres en cas de soucis, ne tournant jamais le dos à son prochain. Peut-être parfois un peu crédule, elle laisse toujours le bénéfice du doute à ses interlocuteurs, quitte à être blessée après. Alma est d’une grande timidité, accrue par sa surdité qui la bloque parfois à demander de l’aide à quelqu’un qu’elle ne connait pas. Elle peut toutefois s’avérer farceuse avec ses proches. Elle ne s’emportera pas avec des inconnus mais quand il s’agit de proches, beaucoup trop gentille et timide pour dire ce qui ne va pas sur le moment, elle peut devenir blessante quand la colère en elle s’accumule, même si elle s’en mordra les doigts tout de suite après. Il lui a aussi fallu du temps pour réaliser à quel point elle ne pouvait s’éloigner de sa famille, bien qu’adoptive, qui lui manquait terriblement lors de ces années passées à San Francisco. Malgré tout, Alma est une jeune femme assez tactile, peut-être même trop, à défaut de toujours savoir exprimer ce qu’elle ressent.



Help me know who I am (Alma) - Page 2 00025251ef229a0968707fef6cfa141744d6a576 Help me know who I am (Alma) - Page 2 984459b3832e7e3b902d3cc926de1334db17d20d Help me know who I am (Alma) - Page 2 52820d7902529911179124e28ba177656e8d1529

1996 ✰ Naissance à Sacramento, d'une mère infirmière et d'un père concierge. 1998 ✰ Adoption par la famille Nightindale 1999 - 2008 ✰ Scolarisation d'Alma dans un institut spécialisé pour sa surdité, où elle apprend la lecture labiale et la langue des signes. Mais elle s'y sent oppressée et aimerait être dans les mêmes écoles que ses frères et sœurs. 2008 - 2015 ✰ Scolarisation dans une école classique, mais elle y subit des moqueries à cause de sa différence, elle n'a qu'une hâte, retrouver l'été pour rejoindre sa cousine à San Francisco et atteindre sa majorité pour prendre le large de Boston 2015 - 2019 ✰ Bachelor en botanique à l'Université de Stanford Septembre 2019 ✰ Entrée à Harvard, elle retrouve à Boston sa cousine et sa soeur

My family
✰ Summer Sa grande sœur, l'une des personnes la plus importante à ses yeux. Elle a toujours une pensée pour elle, même si elles se retrouvent chacune à un bout de la terre ✰ Flor Sa cousine germaine, avec qui elle a passé ses meilleurs étés, avec qui elle a passé quelques années à San Francisco lors de son bachelor. Maintenant devenue sa colocataire, elle aime toujours autant être avec elle.


My friends
✰ Neal xxx ✰ Luan xxx

My love interest
✰ Link xxx

My ennemies
✰ Link xxx

Others
✰ Link xxx


WARNING // concernant Alma Adoption, Harcèlement
TRIGGER // refuse de jouer ; Pedophilie, Cruauté animale, Troubles de l'alimentation, Inceste, Psychophobie, LGBTphobies

Rps

En cours Team SunRock Brandy Vesta QnT' After Flor Summer Chrissy Neal Zéphyr

Terminés Clary


Meetssengers Neal Summer Flor Brandy Vesta Luan Team SunRock Zéphyr Ron Clary Poppy


Eloge du staff - grille de Noël:
 

LIEN DU POST
Mar 9 Fév 2021 - 3:34
Ce temps passé avec la jeune femme me donnait le sourire, comme il était rare que j’en ai. Bien que j’ai longtemps été cette jeune fille toujours souriante, plutôt appréciée par mes professeurs, les sourires sincères, eux, étaient bien rares. Sourires de façades, pour ne pas inquiéter, même quand ça va mal. Et pourtant, avec Clary tout paraissait si facile, parce qu’elle ne cherchait pas à en savoir plus, qu’on allait chacune à notre rythme. Et au fond, je n’avais pas envie que ça s’arrête, je voulais simplement que tout continue comme ça, que je n’ai plus besoin de me justifier pour tout et n’importe quoi, que ma surdité ne soit pas un frein dans les rencontres que je fais, parce que ça effraie. Mais au final, Clary correspond si bien aux professions qu’elle exerce, que je me laisse penser que toutes les personnes qui ont dû la croiser dans leur vie, le plus souvent sûrement malgré eux, ont eu à faire avec une personne merveilleuse. Et maintenant, c’est moi qui croise son chemin, qui l’accompagne un petit bout de chemin, qui s’éternisera, je l’espère. Parce que j’ai envie d’un peu plus la connaître, d’un peu plus entrer dans son monde, de la laisser se confier, petit bout par petit bout, même si ça concerne son aliment préféré. Tout me va, parce que j’aime espérer. J’aime espérer que chaque rencontre a quelque chose de merveilleux à nous apporter, malgré tout ce que j’ai traversé, peut-être un peu naïvement. Une petite dose d’optimisme dans cet hiver glacial, pour ne pas laisser cette rencontre impromptue s'essouffler avec les restants de cette violente tempête.
Je sais, à son regard, qu’elle a compris ces quelques signes, qu’elle en a saisi le sens, sans parole. Cette fille m’épate, par son oeil attentif, qui saisit l’essentiel, sans qu’on l’aperçoive. Les mots n’avaient pas besoin de s’éterniser avec elle, et ce silence me rassurait presque, dans la chaleur qu’il dégageait. Parce qu’il y avait une compréhension commune, une confiance naissante, qui rassurait.

Alors, oui, j’avais accepté de dormir chez elle, dans le même lit mais ça ne signifiait pas tout. Simplement qu’elle avait déjà assez confiance en moi pour m'accueillir chez elle pour une nuit, tout près d’elle, sans que ce soit le signe de quoique ce soit d'autre. Et je le savais, je l’avais compris, qu’elle avait besoin de tout le temps qu’il lui faudrait, comme moi j’avais besoin de temps pour réfléchir à certaines choses de mon côté. Et finalement, ce baiser échangé était le simple signe d’une soirée beaucoup trop alcoolisé, sans aucune promesse derrière. Ce baiser, que je n’étais pas prête à réitérer en étant sobre, parce que je réfléchissais trop à  ce qui pourrait mal se passer si jamais. Je saisis, avec délicatesse, ce T-shirt qu’elle me tend, qui sent son parfum, lui adressant un sourire reconnaissant, après qu’elle m’ait entraînée dans sa chambre, cette pièce plus intime, que j’observe avec beaucoup de bienveillance. Chaque objet qui semble faire écho en elle, de la moindre photo, au moindre sourire. Cette pièce lui ressemble mais je ne veux pas trop m’attarder sur chaque élément, de peur de paraître un peu indiscrète. Je lui fais alors signe que je sors de la pièce, pour me changer. Beaucoup trop pudique pour le faire devant elle. Et avant de revenir, je me saisis de cette petite boite qui ne me quitte jamais et dans laquelle je rangerais mes appareils juste avant de dormir. Je m’installe à côté d’elle, dans ce lit déjà réchauffé par sa présence, qui sent ce parfum si subtile qui me vient au nez à chacun de ses mouvements. Et pourtant, je suis toute timide face à elle, simplement habillée d’un T-shirt un peu trop grand et de mes sous-vêtements, mais surtout, parce que je vais devoir poser mes appareils, devant une personne autre que ma soeur, Flor ou Neal, et quelque part, montrer à quel point je suis vulnérable, même si je ne crains pas nécessairement des questions de sa part. J’attrape l’ardoise posée sur le lit, ôte le capuchon du stylo et m’applique à écrire, repartant sur cette chambre si intime, qui se dévoile sous mes yeux : "Vous êtes belles avec ta soeur sur cette photo, et ce sourire te va si bien… Je suis contente que tu ais accepté de me revoir et qu’on puisse apprendre à se connaître, à se comprendre, un peu mieux..." puis je tournais cette ardoise, dévoilant la première face à Clary. "Cette soirée me fait chaud au coeur, parce que je pensais jamais rencontrer une personne comme toi un jour..." Je venais poser ma main sur la sienne, doucement, si chaude contre ma paume et lui adresse un sourire sincère. Clary, ce sourire il est pour toi, uniquement pour toi, au creux de cette nuit qui vous enveloppe.

@Clary Killbane
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: