Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
/
i love harvard ✧. ❛ toute reproduction interdite
Le Deal du moment : -47%
Sosh Abonnement Internet Fibre 300Mbits/s + Livebox 4 ...
Voir le deal
15.99 €

Così bene vederti. // MAXIMILIEN


Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 5fqBkWPM_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : dans le quartier de Downtown, au City Center à Boston, dans un immense loft
et j'y ai posé mes valises depuis : mon retour de Rome en Italie
. Tu peux m'appeler : Gaby, mais aussi professeure Mitchell par mes étudiants
, j'ai : 31
ans, et si t'es curieux, je suis : en couple et très amoureuse de l'homme qui partage ma vie (Wilby).
Je viens de : Boston. J’ai toutefois des origines italiennes ce qui fait que je suis italo-américaine.
Dans la vie, je suis : professeure en linguistique à la prestigieuse université de Harvard
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Amber (perfect) Heard.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : BROWN-EYED ANGEL
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 18/07/2020
, d'où les : 1757
messages, dont : 145
rps. Merci aux doigts de fée de : cosmic light (a), BORWN-EYED ANGEL (s) et BROWN-EYED ANGEL
. Pour finir, je joue également : Gresham, (Glenn) Emerson, Grace-Ann et (Giulia) Lena.
Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 7AyJKAT4_o Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 E8Xq3AQA_o
Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 G09pHwYh_o

À SAVOIR SUR MOI :: Je raffole de chocolat. Je grignote en permanence. J'adore boire des cocktails. J'ai toujours une musique en fond sonore chez-moi, où que ce soit. J'adore travailler à mes bureaux : à Harvard ainsi que dans mon loft. J'adore sortir le soir, seule ou accompagner. Je ne sors jamais sans un sac à main ou une pochette Gucci. Je ne sors jamais sans quoi que ce soit en Gucci. J'ai des "TOC", tout doit être parfaitement aligné au millimètre près. Lorsque je vérifie quelque chose, c'est par un multiple de trois. (Exemple : je vérifie par trois fois ou un multiple de trois, ma porte d'entrée lorsque je quitte mon domicile.) J'adore que l'on m'offre des coupes de champagnes, des verres, lorsque je sors. J'aime que l'on essaye de me charmer, mais il faut s'accrocher. Je suis bornée et je ne démords jamais de mes idées. Je flâne dans mon lit, le week-end, que je sois seule ou non.

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 U2uztytw_o

Je suis : indépendante, maniaque sur les bords, professionnelle, une travailleuse acharnée, passionnée, intelligente, bornée, séductrice, joueuse, spontanée, malicieuse, un tantinet manipulatrice, parfois solitaire et renfermer, d'humeur toujours joyeuse en façade, torturée.

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 75szLuRz_o

BEATRICE MITCHELL (BERRUTI) (mère - pnj) - MAXWELL MITCHELL (père - pnj) - NONNA (grand-mère - pnj) - NONNO (grand-père - pnj) - FRANCISCO (ex-époux - pnj).

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 G09pHwYh_o

Warning concernant Gabriella :: Sa pathologie qui est traitée de façon narrative puisque personne n'est au courant de ses soucis de santé hormis Taylor-Veena Foster, car l'un de ses médecins.

Trigger // refuse de jouer :: Suicide + pédophilie + zoophilie + cruauté animale + inceste + viol.

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 G09pHwYh_o

✧. MAXIMILIEN LEWIS :: Così bene vederti.
✧. VICTOR BORGES :: Sex on fire.
✧. RAKEL PELEONOR :: I need you by my side.
✧. WILBY TREMBLAY :: We are (almost) perfect.
✧. ALEJANDRO ORTEGA :: Into the Fray.
✧. BELLA SINCLAIR :: Evacuate the dance floor.
✧. TAYLOR V. FOSTER :: I need to see your face to know if you're okay.


Code:
#E36B14


LIEN DU POST
Mer 31 Mar - 22:53

COSÌ BENE VEDERTI. | @Maximilien lewis

Je me trouve gêner et je me mets à douter. Mes relations n’ont jamais été toute rose et c’est pour cela que je réagis ainsi, en baissant le regard, en le faisant dévier du sien, le temps que je recouvre mes esprits et que je cesse de me remémorer mon passé. Car il n’est jamais bon de le faire étant donné que je ne peux pas revenir dessus et qu’hormis rouvrir les plaies, cela ne sert strictement à rien. De ce fait, je me focalise sur nos desserts que nous partageons et à ses nouvelles paroles, je laisse un rire s’extirper d’entre mes lèvres charnues pour rougir, une énième fois. « Tu es très observateur ou tu as passé la soirée à me dévorer du regard. » Je m'empourpre de plus belle. « Cependant, tu as raison. Mon corps parle beaucoup, lorsqu’on y prête attention. » Notamment mon visage, puisque je rougis rapidement, il n’a pu que le noter, le beau Max et non « monsieur », comme je me suis amusée à le nommer, il y a une petite minute seulement. « Hum… Tu l’admets. » J’en mords ma lèvre et me décale légèrement, de côté, afin de faire mine de jeter un coup d’œil à ses chevilles. « Non. C’est bon. Tu sais juste ce que tu es. Tu n’as pas le melon. » J’en ris légèrement et lui offre un clin d’œil complice, pour finalement lui faire goûter mon second dessert et me tortiller sur mon assise tandis qu’il suce mes doigts, comme je le souhaitais. « Les mordillements. » J’en serre mes cuisses, puisque cela m’excite. « J’espère qu’ils arriveront rapidement. » Je ne peux m’empêcher d’ajouter, avant que nous terminions nos desserts ou plutôt que je le fasse avant de le remercier, puisque nous avons terminé. « C’est vraiment très généreux de ta part. » J’ajoute, j’insiste avant qu’il ne m’aide à enfiler mon manteau et que je dépose un baiser sur l’une de ses joues, bien qu’il soit assez proche de ses lèvres. « Tu tiens toujours parole ? » J’en humecte mes lèvres, mon regard encré dans le sien. « Je ne l’oublierais pas. » Je lui fais savoir, pour replacer le col de son manteau, afin qu’il soit correctement positionné. « Parfait. » Je conclus, alors qu’il me tend son bras et que je m’en empare afin de rejoindre sa Chevrolet. « Wow ! Belle voiture. » Je m’exclame tandis qu’il m’ouvre ma portière, côté passager et que je m’installe pour attacher ma ceinture. « J’aime beaucoup ta voiture. » J’ajoute tout en lui épargnant les idées qui me viennent à l’esprit, comme ce que nous pourrions faire, tous les deux, dans son véhicule puis une fois que nous arrivons à destination, je détache ma ceinture et murmure, mes joues retrouvant leur teinte rosée : « Est-ce que tu as envie de me raccompagner à ma porte et… » J’en baisse mon regard et mords ma lippe inférieure. « …Est-ce que tu veux entrer pour boire un dernier verre ? » Je termine, bien que je songe davantage au fait que je désire l’embrasser, plus longuement, mais aussi le laisser me mordiller ma peau, où il le désire.

:copyright: lumos solem.




WILBY & GABY

Tell me I love you and I will stay, despite all the reasons that tell me to get away from you.
Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 Tumblr_inline_nq42q38adr1rifr4k_500
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : 2018
. Tu peux m'appeler : Max,milien
, j'ai : 30
ans, et si t'es curieux, je suis : En fréquentation avec peyton.
Je viens de : État-unis
Dans la vie, je suis : Homme d'affaire dans le magazine vogue
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Robbie Amell.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Samie
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 08/12/2020
, d'où les : 1020
messages, dont : 122
rps. Merci aux doigts de fée de : Vercors
. Pour finir, je joue également : Bella sinclair , blaine bridgerton
WARNING // concernant (personnage) mort,accident de voiture,mort d'un enfant.TRIGGER // refuse de jouer ; viol,cruauter animal,inceste,pédophilie

Rp avec Gabriella
Rp avec Peyton lodge
Rp Meluzine
Rp Crystal burrows
En cour..

Rp avec Peyton Lodge (terminé)
Rp avec Alizée (terminer)
Ro avec Maeve (terminer)
Rp avec Corey rp abandonner à été surprrimé
Rp avec Chrissy Porwell abandonner (auto-supprimé)
Rp avec Quinn rp abandonner
Rp avec lenka abandonner
Rp avec Noctali pas fini (mort du perso)
LIEN DU POST
Ven 2 Avr - 4:10
J'aime ta franchise en riant. Les deux, je dirais, tu es si mignonne, comment je ne pourrais pas te regarder. J'adore la voir rougir, ça la rend encore plus magnifique. Si tu aurais dis le contraire, je t'aurais pas cru, mais tu ne ment pas, alors j'ai gagné. Façon de parler, pas gagné, mais raison, je suis sur qu'elle comprend. Pourquoi je mentirais ? Maintenant, elle regarde le sol ou mes pieds, je ne suis pas certain. Ce que je sais, c'est que tu aime que je te complimente et sois gâlant, alors c'est ce qui conte réellement. Elle ajoute tu n'a pas le melon, je ne comprend pas ce qu'elle veut dire, mais je continue la conversation. Je lui dis que j'allais mordiller ses doigts, elle semble avoir apprécier ce mot. Quand tu veux, vêtu d'un clin d'oeil. Je lui prend la main, pour faire semblant de vouloir la mordre, mais je lui donne un bisou sur la main. Le diner maintenant terminé, je paye, elle me remercie comme à ses habitudes. Ce n'est rien, tu à été généreuse de m'avoir tenu compagnie, de ton sublime sourrire. Regard sincère et souriant. Je l'aide à enfiler son manteau, elle me remercie d'un bisou, je rougie un peu. Oui, toujours à moin d'une urgence, sinon je ne dis pas quelque chose que je ne pense pas. L'honnêteter et importante dans la vie, il ne sert a rien de mentir. J'enfile mon manteau a mon tour et elle en replace mon col, avec un parfait. Merci, jolie demoiselle, lui tendant le bras. Merci, un peu voyante, mais j'aime bien le bleu. Un peu tape à l'oeil, pour certain, mais pratique et jolie pour moi. Un coup de coeur instantané.  Je démare, venant parfois mêttre ma main sur la sienne en route vers chez elle. Je suis stationner, elle me demande si je veux rentré. Bien sur, si tu le souhaite, je veux bien, bouge pas je viens t'ouvrire. Je détache ma ceinture, ouvre la porte et fait le tour jusqu'à elle. Portière ouverte pour mademoiselle accompagné de mon bras. Je la suis et la laisse entré chez elle, restant prêt. Je ne suis jamais venu ici, alors je peux pas faire comme chez moi. Je la laisse me guider, me dire quoi faire. Le reste de la soirée dépendera d'elle, je suis déjà bien heureux d'être au près d'elle ce soir.


Charmé par une magnifique blondinette du nom de peyton Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 2511619667
Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 5fqBkWPM_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : dans le quartier de Downtown, au City Center à Boston, dans un immense loft
et j'y ai posé mes valises depuis : mon retour de Rome en Italie
. Tu peux m'appeler : Gaby, mais aussi professeure Mitchell par mes étudiants
, j'ai : 31
ans, et si t'es curieux, je suis : en couple et très amoureuse de l'homme qui partage ma vie (Wilby).
Je viens de : Boston. J’ai toutefois des origines italiennes ce qui fait que je suis italo-américaine.
Dans la vie, je suis : professeure en linguistique à la prestigieuse université de Harvard
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Amber (perfect) Heard.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : BROWN-EYED ANGEL
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 18/07/2020
, d'où les : 1757
messages, dont : 145
rps. Merci aux doigts de fée de : cosmic light (a), BORWN-EYED ANGEL (s) et BROWN-EYED ANGEL
. Pour finir, je joue également : Gresham, (Glenn) Emerson, Grace-Ann et (Giulia) Lena.
Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 7AyJKAT4_o Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 E8Xq3AQA_o
Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 G09pHwYh_o

À SAVOIR SUR MOI :: Je raffole de chocolat. Je grignote en permanence. J'adore boire des cocktails. J'ai toujours une musique en fond sonore chez-moi, où que ce soit. J'adore travailler à mes bureaux : à Harvard ainsi que dans mon loft. J'adore sortir le soir, seule ou accompagner. Je ne sors jamais sans un sac à main ou une pochette Gucci. Je ne sors jamais sans quoi que ce soit en Gucci. J'ai des "TOC", tout doit être parfaitement aligné au millimètre près. Lorsque je vérifie quelque chose, c'est par un multiple de trois. (Exemple : je vérifie par trois fois ou un multiple de trois, ma porte d'entrée lorsque je quitte mon domicile.) J'adore que l'on m'offre des coupes de champagnes, des verres, lorsque je sors. J'aime que l'on essaye de me charmer, mais il faut s'accrocher. Je suis bornée et je ne démords jamais de mes idées. Je flâne dans mon lit, le week-end, que je sois seule ou non.

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 U2uztytw_o

Je suis : indépendante, maniaque sur les bords, professionnelle, une travailleuse acharnée, passionnée, intelligente, bornée, séductrice, joueuse, spontanée, malicieuse, un tantinet manipulatrice, parfois solitaire et renfermer, d'humeur toujours joyeuse en façade, torturée.

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 75szLuRz_o

BEATRICE MITCHELL (BERRUTI) (mère - pnj) - MAXWELL MITCHELL (père - pnj) - NONNA (grand-mère - pnj) - NONNO (grand-père - pnj) - FRANCISCO (ex-époux - pnj).

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 G09pHwYh_o

Warning concernant Gabriella :: Sa pathologie qui est traitée de façon narrative puisque personne n'est au courant de ses soucis de santé hormis Taylor-Veena Foster, car l'un de ses médecins.

Trigger // refuse de jouer :: Suicide + pédophilie + zoophilie + cruauté animale + inceste + viol.

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 G09pHwYh_o

✧. MAXIMILIEN LEWIS :: Così bene vederti.
✧. VICTOR BORGES :: Sex on fire.
✧. RAKEL PELEONOR :: I need you by my side.
✧. WILBY TREMBLAY :: We are (almost) perfect.
✧. ALEJANDRO ORTEGA :: Into the Fray.
✧. BELLA SINCLAIR :: Evacuate the dance floor.
✧. TAYLOR V. FOSTER :: I need to see your face to know if you're okay.


Code:
#E36B14


LIEN DU POST
Dim 25 Avr - 1:54

COSÌ BENE VEDERTI. 
@Maximilien lewis
Maximilien et moi sommes proches et j’adore cela. Alors que nous achevons notre repas, nous rions quant au fait qu’il puisse me mordre et tandis qu’il se saisit de ma main et que je pense qu’il va mordiller mes doigts, il se préfère à m’offrir un baise-main, ce que je trouve on ne peut plus galant. Rougissant à cause de cela pour la énième fois, j’affirme ses dires en hochant positivement la tête. « C’est vrai que j’aime cela. Que tu me complimentes et que tu sois galant. » Je ne peux que le reconnaître, puisque j’aime ce genre d’hommes, seulement, existent-ils vraiment ? Car mon ancien époux était ainsi, je l’ai apprécié, j’en suis tombée amoureuse et par la suite, je me suis fait battre. *Mais tous ne sont pas ainsi.* Je songe, rapport aux hommes et je suis persuadée que Maximilien n’est pas ainsi, alors, je le remercie quant au repas, puisqu’il a payé pour nous deux et ainsi, m’a invité. *Toujours galant.* Je songe, tandis qu’un sourire naît sur mon visage et alors que je m’essaye à enfiler mon manteau, il vient à mon aide afin que je le passe. Le remerciant pour une énième fois, rougissant toujours, je termine de déposer un tendre baiser sur sa joue, après avoir remis son col en place pour rejoindre le parking et apprécier son véhicule, dans lequel nous montons. « Je ne la trouve pas voyante, mais plutôt, très belle. » Je suis sincère, toujours et je pénètre l’habitacle de sa voiture en lui faisant part de mon adresse, afin qu’il me raccompagne et monte à mon loft. Tandis que nous sommes sur le chemin de mon domicile, Maximilien me tient la main à de multiples reprises et j’apprécie ce contact, alors que j’en désire bien plus. Me mordant férocement la lèvre en y songeant, puisque je rêve de ses lèvres sur les miennes, mais également sur l’intégralité de mon corps, je termine de l’inviter une fois que nous nous trouvons garer au bas de l’immeuble dans lequel je réside. « Merci. » Je me contente de prononcer alors qu’il me demande de patienter pour m’ouvrir ma portière et c’est dans un large sourire que je m’en extirpe, à l’aide de sa main, en la gardant dans la mienne et ainsi, l’attirer à ma suite alors que nous gagnions mon étage, en prenant l’ascenseur. *Embrasse-moi.* Je me dis dans mon esprit tandis que je fixe Maximilien et lorsque nous arrivons à mon étage, j’ouvre ma porte afin que nous pénétrions dans mon loft. « Est-ce que tu souhaites boire quelque chose, Max ? » Je l’interroge à nouveau, tout en ôtant mon manteau et en déposant mon sac. « Ou peut-être souhaites-tu rentrer chez toi ? » Baissant le regard, j’entremêle mes doigts et les fixe pour me mordiller ma lèvre inférieure et prononcer : « Ce rendez-vous que nous avons eu, était incroyable et je ne souhaite pas que nous le gâchions. Penses-tu que l’on pourrait se revoir ? » Cette fois, mon regard bleuté retrouve le sien. « Ainsi, on pourra partager un nouvel instant ensemble et continuer à… Apprendre à se connaître, doucement, mais sûrement, qu’en penses-tu ? » Me rapprochant de Maximilien, je termine de déposer l’une de mes mains sur son visage pour approcher mes lèvres des siennes et l’embrasser, chastement. « J’aimerais que l’on y aille en douceur, si tu le veux bien. » Je souffle, mon visage se trouvant à un souffle du sien pour attendre ses réponses quant à mes souhaits, mes désirs, puisque j’aimerais faire les choses bien, pour une fois, au lieu de me jeter sur lui et d’aller bien trop vite comme j’ai coutume de le faire.






WILBY & GABY

Tell me I love you and I will stay, despite all the reasons that tell me to get away from you.
Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 Tumblr_inline_nq42q38adr1rifr4k_500
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : 2018
. Tu peux m'appeler : Max,milien
, j'ai : 30
ans, et si t'es curieux, je suis : En fréquentation avec peyton.
Je viens de : État-unis
Dans la vie, je suis : Homme d'affaire dans le magazine vogue
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Robbie Amell.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Samie
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 08/12/2020
, d'où les : 1020
messages, dont : 122
rps. Merci aux doigts de fée de : Vercors
. Pour finir, je joue également : Bella sinclair , blaine bridgerton
WARNING // concernant (personnage) mort,accident de voiture,mort d'un enfant.TRIGGER // refuse de jouer ; viol,cruauter animal,inceste,pédophilie

Rp avec Gabriella
Rp avec Peyton lodge
Rp Meluzine
Rp Crystal burrows
En cour..

Rp avec Peyton Lodge (terminé)
Rp avec Alizée (terminer)
Ro avec Maeve (terminer)
Rp avec Corey rp abandonner à été surprrimé
Rp avec Chrissy Porwell abandonner (auto-supprimé)
Rp avec Quinn rp abandonner
Rp avec lenka abandonner
Rp avec Noctali pas fini (mort du perso)
LIEN DU POST
Lun 3 Mai - 3:58
Quelle femme n'aime pas se faire complimenter, voir l'homme pour qui elle craque être galant, lui montrer de l'attention comme s'il sont seul au monde. Pour moi, j'adore faire tout ça, juste pour voir le sourire se dessiner sur son visage, l'une des plus belle chose qu'une femme peux donner sans oublier un enfant. Gabriella reconnait que j'ai raison, je sais qu'elle apprécie et ça ne fais que plus me donner l'envie de lui faire plaisir. Le repas terminé, je paye le tout et on va vers ma voiture. J'apprécie ton commentaire, souriant qu'elle aime ma voiture. Donnant son adresse, je me dirige vers chez elle, lui tenant la main en chemin, je sais que certaine femme aime bien cela. Une fois stationné, je lui ouvre la portière et on se dirige vers l'ascenceur. Je l'a vois qui me regarde, elle semble vouloir quelque chose, je suis pas certain, mais je viens lui prendre la main. Porte de chez elle ouverte, à peine rentré, Gabriella me demande si je veux à boire. Non ça va pour le moment merci, sourire aux lèvres. Toujours aussi gentille, elle pense au autre. Non, je ne suis pas pressé, à moin que tu préfère que j'y aille ? Je comprends si c'est le cas, en m'approchant d'elle. Main sous le menton, je veux qu'elle me regarde, qu'elle n'est pas de gêne. Incroyable je suis d'accord, gâché je ne crois pas non. Bien sûr, j'espère te revoir, comment je pourrais me passer de ton jolie sourire. Le regard dans le sien, je suis sincère, j'ai envie de l'embrasser, là, maintenant. Oui absolument, si ces ce que tu désir. Main sur mon visage, elle vient y déposer ses lèvres sur les miennes, si tendrement que j'en perd presque pied. En douceur, oui, ce que tu veux, je ne veux pas te brusquer. J'ai envie d'elle, la tension à été élevé tous la soirée, flirtant ensemble, échangeant nos dessert, jouant avec ces doigts. Elle veut prendre son temps, je le respect, je suis gâlant, alors je partirais la tête haute. Je l'a colle contre moi, un petit câlin doux, mais réconfortant, en lui laissant un bisou sur le front. Je la regarde encore une fois, replaçant une mèche de cheveux derrière l'oreille, m'approchant pour lui glisser un bisou de bonne soirée. Je vais y aller dans ce cas, je respect ton choix, tu es une femme sympa et j'ai déjà hâte de te revoir, même si j'aimerais rester plus longtemps. Je ne veux pas qu'elle se sente obligé, si elle ne veut pas.


Charmé par une magnifique blondinette du nom de peyton Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 2511619667
Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 5fqBkWPM_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : dans le quartier de Downtown, au City Center à Boston, dans un immense loft
et j'y ai posé mes valises depuis : mon retour de Rome en Italie
. Tu peux m'appeler : Gaby, mais aussi professeure Mitchell par mes étudiants
, j'ai : 31
ans, et si t'es curieux, je suis : en couple et très amoureuse de l'homme qui partage ma vie (Wilby).
Je viens de : Boston. J’ai toutefois des origines italiennes ce qui fait que je suis italo-américaine.
Dans la vie, je suis : professeure en linguistique à la prestigieuse université de Harvard
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Amber (perfect) Heard.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : BROWN-EYED ANGEL
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 18/07/2020
, d'où les : 1757
messages, dont : 145
rps. Merci aux doigts de fée de : cosmic light (a), BORWN-EYED ANGEL (s) et BROWN-EYED ANGEL
. Pour finir, je joue également : Gresham, (Glenn) Emerson, Grace-Ann et (Giulia) Lena.
Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 7AyJKAT4_o Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 E8Xq3AQA_o
Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 G09pHwYh_o

À SAVOIR SUR MOI :: Je raffole de chocolat. Je grignote en permanence. J'adore boire des cocktails. J'ai toujours une musique en fond sonore chez-moi, où que ce soit. J'adore travailler à mes bureaux : à Harvard ainsi que dans mon loft. J'adore sortir le soir, seule ou accompagner. Je ne sors jamais sans un sac à main ou une pochette Gucci. Je ne sors jamais sans quoi que ce soit en Gucci. J'ai des "TOC", tout doit être parfaitement aligné au millimètre près. Lorsque je vérifie quelque chose, c'est par un multiple de trois. (Exemple : je vérifie par trois fois ou un multiple de trois, ma porte d'entrée lorsque je quitte mon domicile.) J'adore que l'on m'offre des coupes de champagnes, des verres, lorsque je sors. J'aime que l'on essaye de me charmer, mais il faut s'accrocher. Je suis bornée et je ne démords jamais de mes idées. Je flâne dans mon lit, le week-end, que je sois seule ou non.

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 U2uztytw_o

Je suis : indépendante, maniaque sur les bords, professionnelle, une travailleuse acharnée, passionnée, intelligente, bornée, séductrice, joueuse, spontanée, malicieuse, un tantinet manipulatrice, parfois solitaire et renfermer, d'humeur toujours joyeuse en façade, torturée.

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 75szLuRz_o

BEATRICE MITCHELL (BERRUTI) (mère - pnj) - MAXWELL MITCHELL (père - pnj) - NONNA (grand-mère - pnj) - NONNO (grand-père - pnj) - FRANCISCO (ex-époux - pnj).

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 G09pHwYh_o

Warning concernant Gabriella :: Sa pathologie qui est traitée de façon narrative puisque personne n'est au courant de ses soucis de santé hormis Taylor-Veena Foster, car l'un de ses médecins.

Trigger // refuse de jouer :: Suicide + pédophilie + zoophilie + cruauté animale + inceste + viol.

Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 G09pHwYh_o

✧. MAXIMILIEN LEWIS :: Così bene vederti.
✧. VICTOR BORGES :: Sex on fire.
✧. RAKEL PELEONOR :: I need you by my side.
✧. WILBY TREMBLAY :: We are (almost) perfect.
✧. ALEJANDRO ORTEGA :: Into the Fray.
✧. BELLA SINCLAIR :: Evacuate the dance floor.
✧. TAYLOR V. FOSTER :: I need to see your face to know if you're okay.


Code:
#E36B14


LIEN DU POST
Jeu 27 Mai - 2:07
❛❛ Così bene vederti.
@Maximilien lewis

Il y a bien longtemps que je n’ai pas été aussi indécise. D’habitude, je ne réfléchis pas et je fonce tête baissée pour profiter quitte à terminer ma course dans un mur, mais à présent que Maximilien se tient là, face à moi, dans mon immense loft, je mords ma lippe inférieure et je m’interroge. Lors de mon passé, j’ai fait de nombreuses erreurs et je ne veux pas commettre les mêmes avec Max, alors, je finis par lui demander s’il désire rentrer chez lui plutôt que de rester, car je ne veux pas forcer les choses, pas cette fois. *Faire les choses bien.* Je me dis dans mon esprit bien que je me rapproche de lui, mon regard incertain croisant le sien, afin d’y déceler quelque chose, comme du courage, peut-être, afin que nous parvenions à rester chaste ou alors, afin que nous nous rapprochions davantage… « Je… » *Je ne suis pas certaine de ce que je veux. Je doute.* C’est ce que je voudrais prononcer, mais Max ne comprendrait pas. Il ne connaît rien de mon passé, il ne sait pas ce que j’ai vécu et les séquelles ainsi que les cicatrices, bien qu’invisibles qui restent encrer en moi et ce que je ne souhaite surtout pas, c’est qu’il me pense folle ou même légèrement timbré. « Tu ne penses pas ? » Je reprends tout bas puisqu’à ses yeux, nous ne gâchons rien et à ses mots, je ne peux que sourire puisqu’il souhaite me revoir, gentleman, parfait, comme durant toute notre soirée. « Tu me fais toujours sourire. » Je réponds à son commentaire alors que mes joues rosissent, par ses mots qui me touchent et nos regards se trouvant lier, il termine d’obtempérer, puisqu’il ne veut que ce que je désire moi-même, tel un prince de conte de fées. C’est sans doute pour cette raison que je presse mes lèvres tout contre les siennes, chastement, avant de m’en défaire avec regret, mes prunelles bleutées encore closent alors qu’il m’assure qu’il ne veut absolument pas me brusquer. Puis alors qu’il me serre tout contre lui, je me love contre sa poitrine, je profite de sa chaleur, de son respect ainsi que de ses bras dans lesquels je me sens en parfaite sécurité, jusqu’à ce que notre étreinte prenne fin. Frissonnant à ses doigts replaçant l’une de mes mèches derrière mon oreille, à ce dernier baiser qu’il m’offre, je l’écoute, prête à la laisser partir quant à son ultime prononciation, je me surprends à murmurer : « Attends. » Puis l’une de mes mains s’empare de l’une des siennes et je m’approche afin de l’embrasser, plus longuement. Doucement, un feu s’allume dans mon bas-ventre et ma langue déniche la sienne, afin de l’apprivoiser, pour qu’elles deviennent amantes et lorsque je n’ai plus de souffle, je descelle nos lèvres pour souffler, tout contre sa bouche, nos visages restant à quelques centimètres l’un de l’autre : « Je ne veux pas que tu partes. Passe la nuit avec moi, Max. » C’est une sorte de supplication, car je le désire. Je le veux dans mon lit, je souhaite que nous passions la nuit ensemble, nos corps nus entrelacés alors que nous laisserons échapper notre plaisir dans des cris ainsi que dans la prononciation de nos prénoms que nous soufflerons, ou crions, selon la situation dans laquelle nous nous retrouverons. « Viens. » Je l’intime, verrouillant la porte rapidement pour l’attirer avec moi et l’entraîner dans ma chambre, mon regard emprunt d’un désir ardent s’encrant dans le sien alors que nos mains se lient et que je nous fais reculer jusqu’à mon lit.




WILBY & GABY

Tell me I love you and I will stay, despite all the reasons that tell me to get away from you.
Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 Tumblr_inline_nq42q38adr1rifr4k_500
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston
et j'y ai posé mes valises depuis : 2018
. Tu peux m'appeler : Max,milien
, j'ai : 30
ans, et si t'es curieux, je suis : En fréquentation avec peyton.
Je viens de : État-unis
Dans la vie, je suis : Homme d'affaire dans le magazine vogue
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Robbie Amell.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Samie
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 08/12/2020
, d'où les : 1020
messages, dont : 122
rps. Merci aux doigts de fée de : Vercors
. Pour finir, je joue également : Bella sinclair , blaine bridgerton
WARNING // concernant (personnage) mort,accident de voiture,mort d'un enfant.TRIGGER // refuse de jouer ; viol,cruauter animal,inceste,pédophilie

Rp avec Gabriella
Rp avec Peyton lodge
Rp Meluzine
Rp Crystal burrows
En cour..

Rp avec Peyton Lodge (terminé)
Rp avec Alizée (terminer)
Ro avec Maeve (terminer)
Rp avec Corey rp abandonner à été surprrimé
Rp avec Chrissy Porwell abandonner (auto-supprimé)
Rp avec Quinn rp abandonner
Rp avec lenka abandonner
Rp avec Noctali pas fini (mort du perso)
LIEN DU POST
Sam 29 Mai - 18:13
Nous sommes chez elle, petite discution sérieuse, mais nécéssaire. Notre moment au resto étais parfait, je n'aurais pas pu demander mieux. Je n'avais aucune mauvaise intention envers elle si je venais chez elle, je veux simplement passer plus de temps prêt de la blonde. Gabriella me dit qu'elle veut y aller en douceur, qu'elle ne veut pas gâcher ce moment, si on vas trop vite. Je ne crois pas que cela gâcherais quoi que ce sois. Qu'il se passe un truc entre nous, ce soir ou non, je ne le vois pas comme un trophé. Je ne vais pas arrêter de lui parler par la suite, agir en parfait connard c'est loin d'être moi. Si je partage ce moment d'intimité avec elle, c'est parce qu'elle me plait et que je veux la revoir, apprendre à la connaitre d'avantage. Un je prononcé, mais pas continué. J'attend, je la regarde, ne la brusque pas. Non absolument pas, c'est écrit nul par qui dois se passer plus ce soir et je ne suis pas venu ici avec cela en tête, je te respect. Je suis honnête, c'est évident que j'ai le goût, son corps contre le mien, échangent un moment sensuel ensemble. Je comprend ça réticence, mais elle n'a rien à craindre avec moi. Oui, j'ai vue cela et c'est très bien, parce que tu es vraiment jolie. Un petit baisé échanger, doux, trop court, mais je ne force pas les choses. Presque comme un baisé d'aurevoir, alors je la serre contre moi, mèche derrière l'oreille et un bisou sécuritaire au front, prêt à partir. Sans avoir complètement eu le temps de me retourner pour prendre la porte qu'elle souffle attends, main attrapant la mienne, lèvres contre les miennes. Surpris, mais je l'accepte, langues qui valsent ensemble, passioné, mais calmement, réconfortant. Cherchant mon souffle, les yeux toujours clos, appréciant ce moment. J'ouvre les yeux doucements, la blonde veut que je reste pour la nuit. Un simple sourire aux lèvres, elle veut que je la suivre, main dans la sienne. Mon coeur qui bat à tout rompre, mon corps qui la désire, qui veux la découvrire. Je m'approche d'elle, mains qui se balladent sur tout les courbes de son corps. L'embrassant tendrement pour me rendre dans son cou, venant mordiller légèrement l'oreille. Je me laisse porter par mon envie, respectueusement, mais fougueusement.


Charmé par une magnifique blondinette du nom de peyton Così bene vederti. // MAXIMILIEN - Page 4 2511619667
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: