(TW) Hurricane || Dutch.


every breath you take.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : 14 ans
. Tu peux m'appeler : Joey, en priorité, Jo, à la rigueur
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : en essaie de stabilité, avec un certain mister D.
Je viens de : New York, en dernier, mais de France en réalité,
Dans la vie, je suis : serveuse dans deux bordels, j'alterne pour ne pas me lasser
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alexina Graham.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Leeloo
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 1003
messages, dont : 199
rps. Merci aux doigts de fée de : March Hare.
. Pour finir, je joue également : T., S., H.
(TW) Hurricane || Dutch. Rgo82oB

(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1
| To the middle of my frustrated fears. |

INFOS l elle est née en france - sa mère est française, son père américain ● elle est obsédée par la perfection ● elle souffre d'anorexie/boulimie, de dépendance à la drogue et l'alcool, elle essaie de se sevrer depuis des années ● elle a été hospitalisée plusieurs fois ● elle était danseuse étoile ● elle a quitté la france à 14 ans, sa mère lui créant trop de tourments ● elle a vécu un an a New-york, avec son père avant qu'il ne se débarrasse d'elle ● elle a été en pensionnat à Boston ● elle porte en permanence des bracelets, cachant des cicatrices sur ses poignets. ● elle n'a jamais eu de relation sérieuse ● elle n'a pas le permis ● elle travaille de nuit au Nirvana comme barmaid, depuis récemment au Sidh à mi-temps ● elle développe pour Dutch, de vrais sentiments

CARACTÈRE l elle est lunatique ● orgueilleuse ● manipulatrice ● fumeuse ● borderline ● possessive ● jalouse ● prétentieuse ● haineuse ● bombe à retardement ● peut se montrer douce avec le temps ● égoïste ● obsessionnelle ● impudique ● charnelle ● hystérique ● tendances suicidaires ● comportement destructeur ● a essayé d'en finir plusieurs fois

(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1
(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1
| This must be a bad trip |



LIENS l

DUTCH | amant pour lequel elle vendrait son âme. Le seul qui anime sa flamme.
VAUGHN | meilleur ami, à la mort, à la vie.
MARLON | artiste préféré, one shot devenu amitié.
ULRIK | amitié possessive, malsaine, jalousie.
COREY | ami d'un autre temps, crush d'enfant.
ELE | amie avec laquelle elle a passé une nuit, regret.
LYRA | patronne du Sidh, protégée de Dutch.
GRESHAM | client qu'elle a croisé lors d'une thérapie, qu'elle n'a pas suivie
EMERSON | connaissance New-yorkaise retrouvée à Boston, il connait son passé et ses souffrances/
VESTA | ancienne collègue du Nirvana, véritable amie.
JEREMIAH | client insolent
ALBUS | croisé en soirée, étrange complicité.
NAELLE |

(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1


(TW) Hurricane || Dutch. F76e1694670855.5e849fbf1bf21



WARNING // concernant Joey trouble du comportement alimentaire, troubles mentaux, pensées suicidaires, comportement destructeur, drogue, sexe, alcool. TRIGGER // refuse de jouer ; viol, pour les rapprochements physiques, me consulter.

EN COURS /
Gresham 1#; Albus 1#; Dutch 2#; Vesta 1#; Dutch 3#; Adam 1#; Dutch 4#; Emerson 1#; Dutch 5#; Dutch 6#; Ele #1; Vaughn 1#; Corey 1#; Lyra 1#; Dutch 7#

(TW) Hurricane || Dutch. Tumblr_p0skwffkmm1waknn1o1_250
« Ton image, ton parfum lié à celui du sexe, la douceur de ta peau sous mes caresses. Tout de toi. Tout sauf ce que tu portais... »
D.B.C.

LIEN DU POST
Dim 15 Nov - 19:23
★ ─ Like an hurricane.
w/ @Dutch B. Cooper

Elle n'avait pas envisagé devenir régulière avec lui, mais il faut croire qu'elle est encore encline à se laisser surprendre par la vie. Après une rencontre électrique, une moitié de nuit lubrique... Joséphine s'attend une nouvelle expérience, unique. Elle a pris un taxi, pour se rendre jusque chez lui. Alors qu'il lui avait à demi proposé de venir la chercher, mais Joey aime jouer les indépendantes, et décider de combien durera l'attente. Car il n'a pas donné un véritable horaire, alors la belle prend le temps de fumer une cigarette avant de monter dans son appartement.

A mesure qu'elle tire sur le cylindre, elle s'amuse à compter, le nombre de fenêtres de la résidence. Et elle en reste muette face à tant de différence. Elle ne le voyait pas, dans un endroit aussi... guindé. Elle trouve d'ailleurs que ça ne ressemble pas à ce que Dutch, de lui, a voulu lui montrer. Elle en est presque perturbée, lorsqu'elle recrache la fumée. Ce bâtiment face à elle, tout ce qu'elle pensait de lui, ça le démantèle. Elle qui pensait que la débauche serait la première de ses qualités à noter sur sa future stèle. Et les pensées s'entrechoquent, pêle-mêle. Elle jette sa Marlboro, finalement, et s'approche de l'entrée, rapidement. A bonne hauteur, elle parcourt les noms de l'interphone, et comme elle ne le voit pas, elle réitère sa recherche, une seconde fois.

Mais rien. Alors elle sort son téléphone, et le préviens de sa présence, d'un simple sms que forcément il comprendra. « Cooper, t'es au courant que tu n'existes pas ? » Enfin, peut-être qu'il comprendra. Et ça l'amuse de ne rien ajouter d'autre, de savoir s'il va se douter qu'elle est en bas, à poireauter. Les secondes s'étalent, jusqu'à ce que le bip sonore significatif de l'ouverture de la porte se laisse entendre, et la belle pénètre alors dans l'immeuble trop propre, trop immaculé, comme si elle se faisait un retour dans le passé, et dans les studios dans lesquels, petite, elle dansait.

Se trouvant face à des appartements fermés elle fait le choix, de grimper les escaliers, jusqu'à ce qu'elle se retrouve face à un hall d'entrée ouvert. De deux doigts, elle toque sur la porte, souligne sa présence, dans son antre, elle avance... Et quand elle le voit, elle mord son inférieure, le regard railleur. « A qui tu l'as volé, cet appartement ? » Ce n'est pas comme s'ils parlaient de leurs vies, tout les deux, mais s'ils sont là illégalement, pour le coup vu ce qu'ils ont prévu, le préciser si c'est vraiment le cas, serait judicieux.    


credits img/gif: pinterest
code by lumos s.


You know that place between sleep and awake,
that place where you still remember dreaming ?
That’s where I’ll always love you.


That’s where I’ll be waiting.
Corter.

ANAPHORE
(TW) Hurricane || Dutch. RZwk7
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Cambridge, chez un ami
et j'y ai posé mes valises depuis : que j'ai brisé mes chaînes, que je me suis fait la belle
. Tu peux m'appeler : au plus tard dans la nuit si l'coeur t'en dit
, j'ai : 30
ans, et si t'es curieux, je suis : h24 en proie à de bas instincts, surtout lorsqu'elle me laisse sur ma faim.
Je viens de : Mexico (quartier de haute sécurité).
Dans la vie, je suis : en cavale, trafiquant d'armes à la solde des Bulger
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Taylor Kitsch

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : March Hare
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/12/2019
, d'où les : 1055
messages, dont : 220
rps. Merci aux doigts de fée de : myself
. Pour finir, je joue également : A.P.L
JE SUIS TOMBÉ DE L’UTÉRUS DE MA MÈRE
(TW) Hurricane || Dutch. 3Zd9r
J'AI HEURTÉ LE SOL ET J'AI COMMENCÉ
A RAMPER VERS MA TOMBE

(JUILLET 90) Né à Boston ♢ Greffé du cœur à 10 ans, il s'est pris d'amitié pour 3 autres écorchés de la vie. A eux quatre ils sont les bracelets rouges du Memorial Hospital ♢ (2012 à 2015) Étudiant en Droit à Harvard ♢ Wide receiver dans son équipe de FA ♢ Plusieurs fois interpellé à la sortie des bars ♢ (2015) Formation de la Police de comté ♢ Suite à une énième bagarre dans un bar, son supérieur décide dans un premier temps de le réprimander puis l’envoie en stage au sein du SWAT pour le calmer ♢ (ÉTÉ 2019) il part avec deux collègues au Mexique mais se fait piéger par ces deux derniers. ♢ Il est incarcéré à Mexico pour trafic de stupéfiants pendant près de 10 mois ♢ Devient Receleur entre ces murs et rentre dans les rangs des knights templar sous la bienveillance del " Tio" ♢ Il s'évade et poursuit ses activités avec les Sinaloa (cartel allié des knights templar) jusqu'à avoir amassé assez pour rentrer au pays ( fin aout 2020)

Dépendant à vie d'un traitement anti-rejet ♢ Il consomme avec modération des stupéfiants depuis son séjour au Mexique ♢ Attachant mais Froid comme la pierre ♢ Travaille au noir ♢ Se fait discret depuis son retour ♢ Parle l'anglais et un peu l'espagnol ♢ De solides connaissances en armes à feu ♢ Membre des Soul Stealers ♢ Le bracelet de sa montre dissimule partiellement le tatouage du gang ♢ Croit en la Llorona et aux mythes mexicains ♢ ASMR, s'endort systématiquement qd on lui carresse le dos.


[ ◊ N O T E B O O K ◊ ]
(TW) Hurricane || Dutch. Tumblr_ntto93O2Mr1s719xto2_250 (TW) Hurricane || Dutch. 1p5Dg (TW) Hurricane || Dutch. Tumblr_ntto93O2Mr1s719xto1_250

JUDE l Ami d'enfance; bracelet rouge.
SUMMER l Amie d'enfance; crush de toujours ; bracelet rouge.
SNOW l Ami d'enfance perdu de vue ;; confiance absolue, colocataire, frère d'armes pour qui il donnerait sa vie.
JOEY l Protégée et amante torturée, il ne se plait uniquement que dans ses draps froissés.
HAIWEE l Autrefois sa risée, il la considère aujourd'hui comme la petite sœur qu'il n'a jamais eue.
RAKEL l Ex du temps du SWAT;; très très compliqué.
TAYLOR l Ange gardien, toubib attitrée, dans le secret.
SHANNON l Mentor à l'époque où il était un bleu. complicité.
DEVON l A la tête des Soul Stealers; son N+2, en taule actuellement.
LYRA l Petite amie du chef de groupe et apprentie.
CONNOR l Frère cadet de Devon ; son N+1, donnerait sa vie pour lui.
DEIRDRE l Surveillance rapprochée qui s'est transformée en un job à temps partiel;; garde du corps.
BIANCA l
TOM l


WARNING // concernant Dutch:: Cruauté mental ;; Meurtre ;; Sexe ;; Kidnapping ;; Séquestration ;; Torture ;; Mutilation/Scarification ;;
TRIGGER // refuse de jouer ; Rien A Signaler


Joséphine Porter omg mes feels

LIEN DU POST
Mar 24 Nov - 22:05
Hurricane ♪♫♪
₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪₪

w/ Cambridge - Habitations
@Joséphine Porter


Banlieue tranquille proche des commodités mais surtout de l’université avec en prime pour son clébard un coin de verdure où les petits vieux vont le dimanche se reposer, cette résidence n’aurait jamais été mon premier choix mais j’admets qu’elle a quelques avantages à ne pas foutre de côté. D’un, ce n’est pas dans ce genre d’endroit sécurisé que ceux qui me connaissent un tant soit peu auront l’idée de me chercher. De deux, je reconnais que sa baie vitrée une fois la nuit tombée offre à mon plumard de fortune une vue étoilée à laquelle je ne peux déroger. Parfois il m’arrive même de souhaiter égoïstement que Snow aille se coucher rapidement pour pouvoir me prélasser seul devant ce spectacle obsédant.

Et bien que mon hôte se soit soustrait de son appartement à ma demande, il n’est pas dans mes desseins de rester seul ce soir à les contempler : Elle ne devrait plus tarder. Pas d’heure fixée, je laisse le hasard rythmer la soirée puisqu’après tout rien n’est plus bandant qu’une femme qui vous surprend, agréablement je l’entends. Le seul effort nécessaire fut celui d’aérer un peu histoire de retirer l’odeur de clébard mouillé, de changer les draps par respect envers elle, voilà quelles furent mes deux plus grosses occupations de la journée. Bien évidemment la boule de poils à dû trouver asile ailleurs pour la nuit, voulant être  le seul mâle présent entre ses murs pour la …cueillir.

Pas de fioritures hormis quelques bougies et un costume emprunté. Étrangement je veux paraitre pour ce que je ne suis en réalité, ce que j’aurais pu être si certaines choses n’étaient pas arrivées. Pantalon sobre et chemise déboutonnée, c’est décontracté que je me laisse allé à l’écoute de notes de jazz, reluquant parfois pensivement cette montre elle aussi usurpée dans les affaires de Snow, histoire de ne pas afficher certaines parcelles de la vérité. J’en connais un qui se ferait un malin plaisir de se moquer s’il avait vent de cette soirée. Un verre de Chardonnay à la main, j’attends donc qu’elle daigne se montrer, ressassant inutilement les brides de mon passé lorsque mon portable se met à vibrer. Inattendu mais en y réfléchissant bien, pas si anodin puisqu’elle n’a en sa possession qu’une adresse sans le moindre droit d’accès. « Cooper, t'es au courant que tu n'existes pas ? » Un pincement au cœur vient griser mon amertume à la lecture de ces quelques mots. Nuances, je n’existe plus.

Alors le pied du verre retrouve soigneusement son équilibre sur la vitre de cette table basse qui me fait face, prenant mon temps pour aller jusqu’à la porte, secouant la tête pour chasser cet oubli. D’un doigt sur l’un des deux boutons que composent cet interphone dernier cri elle est invitée à monter tandis que le décor est une dernière fois épluché. Je sais pertinemment qu’un détail m’a échappé. Ou n’est-ce peut-être que l’appréhension d’une telle entrevue. D’ordinaire je préfère concrétiser mes rencontres ailleurs qu’ici, dans n’importe quels bordels ou motels pourris. Il est vrai aussi que je ne couche que très rarement avec la même femme deux fois de suite et en çà, avec elle, je suis déjà fautif.

Léger est ce son répété, celui d’une main qui frappe la porte contre laquelle je suis flanqué. A peine mes doigts abaissent la poignée que sa silhouette apparait, un peu plus habillée que lors de nos deux précédentes rencontres mais toute aussi charmante. Au contraire même, elle n’en est que plus attrayante cette vision. « A qui tu l'as volé, cet appartement ? » D’une paume ouverte elle est conviée à l’intérieur avant d’en refermer les deux verrous discrètement comme si de rien n’était, un vice ancré dans mes routines. « Personne. J’aime la discrétion. » Un peu contradictoire comme information avec ce que j’ai pu lui laisser entrapercevoir durant notre dernière relation. Mais voilà néanmoins peut-être de quoi expliquer pourquoi mon nom de figure nulle part. « Je te laisse te débarrasser. » A défaut d'être chez moi fais donc comme chez toi, prends tes aises pendant que je vais m'emparer de cette bouteille à peine entamée. Et tandis que je vais jusqu'à la cuisine pour en dénicher le second verre prévu à cet effet, je ne peux m’empêcher de la regarder se déshabiller, scrute en biais cette façon si marquée de se dévêtir, un effeuillage emprunté aux muses d'un soir qu'elle côtoie. Elle termine sur un pas chassé pas désagréable à regarder pour se retourner, et pour moi un raclement de gorge incontrôlé pour me remettre de mes idées. Le vin se déverse au rythme d'un son saccadé pour trouver finalement une constance une fois le verre rempli de moitié et le lui tendre lorsqu'elle s'est suffisamment approchée. « Ce n'est peut-être pas ce à quoi tu t'attendais... »




credits img/gif: pinterest
code by lumos s.




every breath you take.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : 14 ans
. Tu peux m'appeler : Joey, en priorité, Jo, à la rigueur
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : en essaie de stabilité, avec un certain mister D.
Je viens de : New York, en dernier, mais de France en réalité,
Dans la vie, je suis : serveuse dans deux bordels, j'alterne pour ne pas me lasser
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alexina Graham.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Leeloo
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 1003
messages, dont : 199
rps. Merci aux doigts de fée de : March Hare.
. Pour finir, je joue également : T., S., H.
(TW) Hurricane || Dutch. Rgo82oB

(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1
| To the middle of my frustrated fears. |

INFOS l elle est née en france - sa mère est française, son père américain ● elle est obsédée par la perfection ● elle souffre d'anorexie/boulimie, de dépendance à la drogue et l'alcool, elle essaie de se sevrer depuis des années ● elle a été hospitalisée plusieurs fois ● elle était danseuse étoile ● elle a quitté la france à 14 ans, sa mère lui créant trop de tourments ● elle a vécu un an a New-york, avec son père avant qu'il ne se débarrasse d'elle ● elle a été en pensionnat à Boston ● elle porte en permanence des bracelets, cachant des cicatrices sur ses poignets. ● elle n'a jamais eu de relation sérieuse ● elle n'a pas le permis ● elle travaille de nuit au Nirvana comme barmaid, depuis récemment au Sidh à mi-temps ● elle développe pour Dutch, de vrais sentiments

CARACTÈRE l elle est lunatique ● orgueilleuse ● manipulatrice ● fumeuse ● borderline ● possessive ● jalouse ● prétentieuse ● haineuse ● bombe à retardement ● peut se montrer douce avec le temps ● égoïste ● obsessionnelle ● impudique ● charnelle ● hystérique ● tendances suicidaires ● comportement destructeur ● a essayé d'en finir plusieurs fois

(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1
(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1
| This must be a bad trip |



LIENS l

DUTCH | amant pour lequel elle vendrait son âme. Le seul qui anime sa flamme.
VAUGHN | meilleur ami, à la mort, à la vie.
MARLON | artiste préféré, one shot devenu amitié.
ULRIK | amitié possessive, malsaine, jalousie.
COREY | ami d'un autre temps, crush d'enfant.
ELE | amie avec laquelle elle a passé une nuit, regret.
LYRA | patronne du Sidh, protégée de Dutch.
GRESHAM | client qu'elle a croisé lors d'une thérapie, qu'elle n'a pas suivie
EMERSON | connaissance New-yorkaise retrouvée à Boston, il connait son passé et ses souffrances/
VESTA | ancienne collègue du Nirvana, véritable amie.
JEREMIAH | client insolent
ALBUS | croisé en soirée, étrange complicité.
NAELLE |

(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1


(TW) Hurricane || Dutch. F76e1694670855.5e849fbf1bf21



WARNING // concernant Joey trouble du comportement alimentaire, troubles mentaux, pensées suicidaires, comportement destructeur, drogue, sexe, alcool. TRIGGER // refuse de jouer ; viol, pour les rapprochements physiques, me consulter.

EN COURS /
Gresham 1#; Albus 1#; Dutch 2#; Vesta 1#; Dutch 3#; Adam 1#; Dutch 4#; Emerson 1#; Dutch 5#; Dutch 6#; Ele #1; Vaughn 1#; Corey 1#; Lyra 1#; Dutch 7#

(TW) Hurricane || Dutch. Tumblr_p0skwffkmm1waknn1o1_250
« Ton image, ton parfum lié à celui du sexe, la douceur de ta peau sous mes caresses. Tout de toi. Tout sauf ce que tu portais... »
D.B.C.

LIEN DU POST
Mer 25 Nov - 15:27
★ ─ Like an hurricane.
w/ @Dutch B. Cooper

L'écho de sa phrase résonne encore, alors que les pupilles bleutées de la rouquine se posent sur lui, et qu'elle le trouve différent, à ses travers pas vraiment raccord. Elle trouve étrange de le retrouver dans cet environnement, finalement. Parce que ce n'est pas la nature de leur relation, ils ne sont pas amis, juste amants, à peine, se connaissant. « Personne. J’aime la discrétion. » Il vient de remettre en route le cours du temps. Et il l'invite à entrer, de cette main qui balaie l'instant. Une salutation muette, parfaite, puisqu'une embrassade aurait pu, entre eux, être surfaite.

Et perchée sur ses talons, elle entre, finalement, sans pour autant relever son envie de discrétion. Elle ignore, d'ailleurs, si elle doit poser des questions. Joséphine n'est pas douée pour les banalités d'une relation. « Je te laisse te débarrasser. » qu'il prononce si bien qu'il s'éloigne, et que la rouquine laisse son regard caresser la décoration de cet appartement. Elle pose sur le meuble de l'entrée, laisse glisser sur sa peau son gilet, et se retrouver à frissonner d'être en bustier. Le tissu est délaissé, et elle reporte son attention sur celui qui l'a invité, quoi que peut-être que c'est elle qui l'a fait. S'imposer dans sa réalité. « Ce n'est peut-être pas ce à quoi tu t'attendais... » Il lui dit et elle ne peut retirer de son visage cet air surpris. Joséphine s'est approchée de lui, ses doigts accrochent le pied du verre, et elle se trouve, bizarrement, peu à sa place ici. « Je dois retirer mes escarpins ? » C'est peut-être un brin stupide mais, à ce moment précis, dans son esprit, c'est tout ce qui lui vient.

Elle détonne, non pas par sa prestance car Joséphine sait aussi s'adapter à un univers d'élégance, mais à cause de son âme, de son errance. Et elle le sait que trop bien, qu'elle n'est pas de celle qui boivent du vin. Elle n'est douée que pour souiller son propre destin.
Le fait est que Cooper ne lui avait montré que deux aspects de sa vie, et ils étaient à l'inverse de tout ce qui se trouve ici, d'ailleurs elle s'étonne encore de poser ses yeux sur des bougies. Le cuir de son pantalon est frotté de sa paume, peu à l'aise, pour le moment, elle ne doute pas que l'alcool pour leur aparté sera aidant, avant qu'elle ne réponde, enfin, à l'homme. « Non, pas vraiment. » Elle ne le voyait pas vivre dans un squat pour autant, seulement, elle s'attendait à quelque chose de différent.

Elle oscille un peu de sa silhouette, poupée parfaite, se décalant sur le côté, elle s'appuie sur un des buffets, se joue d'une flamme allumée, d'une de ces fameuses bougies éclairées, du bout de ses phalanges manucurées, ajoutant d'une voix discrète. « Ceci dit, je n'avais rien de précis, en tête. » Et porte à ses lèvres ce poison qui n'a plus à prouver combien il aime, en elle, s'infiltrer. Joséphine, l'alcool elle l'adore comme elle le hait. Et ce soir, elle n'est pas encore décidée.       


credits img/gif: pinterest
code by lumos s.


You know that place between sleep and awake,
that place where you still remember dreaming ?
That’s where I’ll always love you.


That’s where I’ll be waiting.
Corter.

ANAPHORE
(TW) Hurricane || Dutch. RZwk7
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Cambridge, chez un ami
et j'y ai posé mes valises depuis : que j'ai brisé mes chaînes, que je me suis fait la belle
. Tu peux m'appeler : au plus tard dans la nuit si l'coeur t'en dit
, j'ai : 30
ans, et si t'es curieux, je suis : h24 en proie à de bas instincts, surtout lorsqu'elle me laisse sur ma faim.
Je viens de : Mexico (quartier de haute sécurité).
Dans la vie, je suis : en cavale, trafiquant d'armes à la solde des Bulger
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Taylor Kitsch

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : March Hare
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/12/2019
, d'où les : 1055
messages, dont : 220
rps. Merci aux doigts de fée de : myself
. Pour finir, je joue également : A.P.L
JE SUIS TOMBÉ DE L’UTÉRUS DE MA MÈRE
(TW) Hurricane || Dutch. 3Zd9r
J'AI HEURTÉ LE SOL ET J'AI COMMENCÉ
A RAMPER VERS MA TOMBE

(JUILLET 90) Né à Boston ♢ Greffé du cœur à 10 ans, il s'est pris d'amitié pour 3 autres écorchés de la vie. A eux quatre ils sont les bracelets rouges du Memorial Hospital ♢ (2012 à 2015) Étudiant en Droit à Harvard ♢ Wide receiver dans son équipe de FA ♢ Plusieurs fois interpellé à la sortie des bars ♢ (2015) Formation de la Police de comté ♢ Suite à une énième bagarre dans un bar, son supérieur décide dans un premier temps de le réprimander puis l’envoie en stage au sein du SWAT pour le calmer ♢ (ÉTÉ 2019) il part avec deux collègues au Mexique mais se fait piéger par ces deux derniers. ♢ Il est incarcéré à Mexico pour trafic de stupéfiants pendant près de 10 mois ♢ Devient Receleur entre ces murs et rentre dans les rangs des knights templar sous la bienveillance del " Tio" ♢ Il s'évade et poursuit ses activités avec les Sinaloa (cartel allié des knights templar) jusqu'à avoir amassé assez pour rentrer au pays ( fin aout 2020)

Dépendant à vie d'un traitement anti-rejet ♢ Il consomme avec modération des stupéfiants depuis son séjour au Mexique ♢ Attachant mais Froid comme la pierre ♢ Travaille au noir ♢ Se fait discret depuis son retour ♢ Parle l'anglais et un peu l'espagnol ♢ De solides connaissances en armes à feu ♢ Membre des Soul Stealers ♢ Le bracelet de sa montre dissimule partiellement le tatouage du gang ♢ Croit en la Llorona et aux mythes mexicains ♢ ASMR, s'endort systématiquement qd on lui carresse le dos.


[ ◊ N O T E B O O K ◊ ]
(TW) Hurricane || Dutch. Tumblr_ntto93O2Mr1s719xto2_250 (TW) Hurricane || Dutch. 1p5Dg (TW) Hurricane || Dutch. Tumblr_ntto93O2Mr1s719xto1_250

JUDE l Ami d'enfance; bracelet rouge.
SUMMER l Amie d'enfance; crush de toujours ; bracelet rouge.
SNOW l Ami d'enfance perdu de vue ;; confiance absolue, colocataire, frère d'armes pour qui il donnerait sa vie.
JOEY l Protégée et amante torturée, il ne se plait uniquement que dans ses draps froissés.
HAIWEE l Autrefois sa risée, il la considère aujourd'hui comme la petite sœur qu'il n'a jamais eue.
RAKEL l Ex du temps du SWAT;; très très compliqué.
TAYLOR l Ange gardien, toubib attitrée, dans le secret.
SHANNON l Mentor à l'époque où il était un bleu. complicité.
DEVON l A la tête des Soul Stealers; son N+2, en taule actuellement.
LYRA l Petite amie du chef de groupe et apprentie.
CONNOR l Frère cadet de Devon ; son N+1, donnerait sa vie pour lui.
DEIRDRE l Surveillance rapprochée qui s'est transformée en un job à temps partiel;; garde du corps.
BIANCA l
TOM l


WARNING // concernant Dutch:: Cruauté mental ;; Meurtre ;; Sexe ;; Kidnapping ;; Séquestration ;; Torture ;; Mutilation/Scarification ;;
TRIGGER // refuse de jouer ; Rien A Signaler


Joséphine Porter omg mes feels

LIEN DU POST
Jeu 17 Déc - 13:52
Hurricane
___ ♪♫♪ ___
w/ Cambridge - Habitations
@Joséphine Porter  


Ses phalanges s’attardent puis étreignent le verre, regard conquis par ses gestes félidés qui s’emparent du ballon à ma grande satisfaction puisque tel était le plan négocié, le dessein fait de notre soirée. « Je dois retirer mes escarpins ? » Nul besoin, puisque tel que je l’ai conçu, dans très peu de temps, tu ne les porteras plus. Mouvement négatif de ma part en ce qui concerne donc cette question et faussement gênées sont mes expressions lorsqu’elle m’avoue le fond de ses attentes contestées. « Non, pas vraiment. » Et elle n’a vu qu’une brève parcelle de ce qui lui reste à creuser et je lui souhaite tout bien du courage pour me cerner. Puis elle s’amuse durant cette entrefaite à se jouer d’une flamme, presque blasée avant de boire une gorgée.  « Ceci dit, je n'avais rien de précis, en tête. » Mais qu’est-ce qu’une femme peut bien attendre d’un homme en particulier quand elle connait les vices de la grande majorité ? Pas grand-chose c’est certain. Et avoir porté temporairement mon dévolu sur une habituée des cabarets et boites de nuits branchées, appelez-çà comme vous voudrez - n’est pas pour m’arranger puisque elle doit regorger de préjugés, mais Joey représente un défi devant lequel je ne peux reculer.

Les boutons de mes manches ont lâché de leur étreinte sur mes poignets pour les retrousser, un peu plus décontracté que je ne l’étais déjà en la voyant, non mécontent, s’enivrer. Elle ne le sait pas encore mais elle a déjà gouté au poison qu’elle était venue chercher, dans ce cru à la robe sanguine capable de tout dissimuler. Encore quelques gorgées et ce ne sera plus qu'une simple question de temps avant qu'elle n'en ressente les premiers effets, viol consentit de son libre arbitre. « Tant mieux » parce qu'à nulle attente, nulle crainte de la décevoir. Rongeant le vide qu'elle a créé en s'éloignant de quelques pas je me suis rapproché, ramenant mon verre contre le sien dans le but de trinquer, son cristallin à la fois irritant et percutant lorsqu'ils se sont tous les deux rencontrés.   « Alors à cette toute fraiche collaboration  » et je parle évidemment du poste qu'elle a obtenu au Sidh et non la place qu'elle s'est insidieusement faite dans ma vie, dans mon lit.  




credits img/gif: pinterest
code by lumos s.




every breath you take.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : 14 ans
. Tu peux m'appeler : Joey, en priorité, Jo, à la rigueur
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : en essaie de stabilité, avec un certain mister D.
Je viens de : New York, en dernier, mais de France en réalité,
Dans la vie, je suis : serveuse dans deux bordels, j'alterne pour ne pas me lasser
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alexina Graham.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Leeloo
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 1003
messages, dont : 199
rps. Merci aux doigts de fée de : March Hare.
. Pour finir, je joue également : T., S., H.
(TW) Hurricane || Dutch. Rgo82oB

(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1
| To the middle of my frustrated fears. |

INFOS l elle est née en france - sa mère est française, son père américain ● elle est obsédée par la perfection ● elle souffre d'anorexie/boulimie, de dépendance à la drogue et l'alcool, elle essaie de se sevrer depuis des années ● elle a été hospitalisée plusieurs fois ● elle était danseuse étoile ● elle a quitté la france à 14 ans, sa mère lui créant trop de tourments ● elle a vécu un an a New-york, avec son père avant qu'il ne se débarrasse d'elle ● elle a été en pensionnat à Boston ● elle porte en permanence des bracelets, cachant des cicatrices sur ses poignets. ● elle n'a jamais eu de relation sérieuse ● elle n'a pas le permis ● elle travaille de nuit au Nirvana comme barmaid, depuis récemment au Sidh à mi-temps ● elle développe pour Dutch, de vrais sentiments

CARACTÈRE l elle est lunatique ● orgueilleuse ● manipulatrice ● fumeuse ● borderline ● possessive ● jalouse ● prétentieuse ● haineuse ● bombe à retardement ● peut se montrer douce avec le temps ● égoïste ● obsessionnelle ● impudique ● charnelle ● hystérique ● tendances suicidaires ● comportement destructeur ● a essayé d'en finir plusieurs fois

(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1
(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1
| This must be a bad trip |



LIENS l

DUTCH | amant pour lequel elle vendrait son âme. Le seul qui anime sa flamme.
VAUGHN | meilleur ami, à la mort, à la vie.
MARLON | artiste préféré, one shot devenu amitié.
ULRIK | amitié possessive, malsaine, jalousie.
COREY | ami d'un autre temps, crush d'enfant.
ELE | amie avec laquelle elle a passé une nuit, regret.
LYRA | patronne du Sidh, protégée de Dutch.
GRESHAM | client qu'elle a croisé lors d'une thérapie, qu'elle n'a pas suivie
EMERSON | connaissance New-yorkaise retrouvée à Boston, il connait son passé et ses souffrances/
VESTA | ancienne collègue du Nirvana, véritable amie.
JEREMIAH | client insolent
ALBUS | croisé en soirée, étrange complicité.
NAELLE |

(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1


(TW) Hurricane || Dutch. F76e1694670855.5e849fbf1bf21



WARNING // concernant Joey trouble du comportement alimentaire, troubles mentaux, pensées suicidaires, comportement destructeur, drogue, sexe, alcool. TRIGGER // refuse de jouer ; viol, pour les rapprochements physiques, me consulter.

EN COURS /
Gresham 1#; Albus 1#; Dutch 2#; Vesta 1#; Dutch 3#; Adam 1#; Dutch 4#; Emerson 1#; Dutch 5#; Dutch 6#; Ele #1; Vaughn 1#; Corey 1#; Lyra 1#; Dutch 7#

(TW) Hurricane || Dutch. Tumblr_p0skwffkmm1waknn1o1_250
« Ton image, ton parfum lié à celui du sexe, la douceur de ta peau sous mes caresses. Tout de toi. Tout sauf ce que tu portais... »
D.B.C.

LIEN DU POST
Dim 20 Déc - 17:14
★ ─ Like an hurricane.
w/ @Dutch B. Cooper

Joséphine le toise, éloignée de lui, et elle ne sait plus qui est le chasseur et qui est la proie. Par messages, il est clair que c'était un peu des deux, elle le croit. Dans le fond, elle aime ça. Terrain inconnu qu'est son appartement, nouvelle facette de Dutch qu'elle découvre ce soir, et elle se demande ce qu'elle doit penser ou concevoir. Elle envie le départ de leurs déboires. N'aime pas cet étrange brouillard. Leur rencontre au Nirvana, la nuit au Sidh, et maintenant. Rendez-vous qui lui glace un peu le sang. « Tant mieux » Elle trouve aussi, ce n'est pas comme s'ils s'étaient, quoi que ce soit, promis. C'est un accord pour un violent corps à corps.

Il s'approche, sous le regard envieux de Joséphine, qui ne bouge pas. L'homme fait teinter les verres entre eux, et l'expression de la belle se détend. Les prunelles se cramponnant à celles de son amant, elle n'en a que faire de son appartement. Elle a bien d'autres appétences maintenant. « Alors à cette toute fraiche collaboration » Elle incline le visage, répète sans attendre ce mot un peu étrange. « Collaboration. » Elle ne saurait dire si elle en aime le goût comme le ton. Alors elle se noie dans son verre, en bois une autre gorgée, beaucoup plus grande, moins hésitante, plus affirmée. Après tout, ce soir, elle voulait, avec lui, s'enivrer.

L'espace d'une seconde silencieuse, la fille du feu s'interroge, s'il s'attend à ce qu'ils discutent, à ce qu'ils y mettent les formes, à vouloir faire semblant d'être autres choses que deux personnes « collaborant ». Mais entre eux, il n'est nullement question de sentiment, alors pourquoi perdre du temps ? Troisième gorgée, elle en termine le ballon de son verre, évidé, elle le pose près de cette bougie avec laquelle ses phalanges ont dansé. Joséphine mord ses lèvres pourprées par la faute du vin, et contre le bois du meuble, elle se laisse glisser, sur le côté, à peine, pour aller se positionner entre ce dernier et l'homme qui occupe, ce soir, ses pensées.

D'une paume, Jo se cramponne à la nuque de Dutch, proximité qu'elle a apprécié lors de leur premier aparté... « Je croyais qu'on devait s'amuser. » que c'est sous le signe du poison qu'ils devaient à nouveau s'apprivoiser. Comment a-t-il dit déjà ? Qu'il avait tout ce qu'il fallait pour le faire. Et Joey, la drogue, c'est son parfait enfer, son addiction, ce pour quoi elle vendrait sa raison. Sevrage inexistant depuis des années.

Avec lui, pas de doutes à avoir, elle aime encore plus l'idée de se laisser aller à se mélanger de cette manière-là. Qu'ensemble, ils décuplent les sensations, ils réinventent du sexe, les émotions. Et de sa main libre, la belle s'attarde sur le nœud de son bustier. Le fils entre ses doigts, elle le fait valser. Regard des plus équivoque qu'elle lui offre. Elle s'en devient junkie, lorsqu'elle lui dit « Si je n'ai pas mon cadeau, tu n'auras pas le tien. » pas la peine de lui faire un dessin, il sait à quoi elle fait allusion. Petit cachet qui ne servira qu'à multiplier sa dévotion.       


credits img/gif: pinterest
code by lumos s.


You know that place between sleep and awake,
that place where you still remember dreaming ?
That’s where I’ll always love you.


That’s where I’ll be waiting.
Corter.

ANAPHORE
(TW) Hurricane || Dutch. RZwk7
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Cambridge, chez un ami
et j'y ai posé mes valises depuis : que j'ai brisé mes chaînes, que je me suis fait la belle
. Tu peux m'appeler : au plus tard dans la nuit si l'coeur t'en dit
, j'ai : 30
ans, et si t'es curieux, je suis : h24 en proie à de bas instincts, surtout lorsqu'elle me laisse sur ma faim.
Je viens de : Mexico (quartier de haute sécurité).
Dans la vie, je suis : en cavale, trafiquant d'armes à la solde des Bulger
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Taylor Kitsch

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : March Hare
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/12/2019
, d'où les : 1055
messages, dont : 220
rps. Merci aux doigts de fée de : myself
. Pour finir, je joue également : A.P.L
JE SUIS TOMBÉ DE L’UTÉRUS DE MA MÈRE
(TW) Hurricane || Dutch. 3Zd9r
J'AI HEURTÉ LE SOL ET J'AI COMMENCÉ
A RAMPER VERS MA TOMBE

(JUILLET 90) Né à Boston ♢ Greffé du cœur à 10 ans, il s'est pris d'amitié pour 3 autres écorchés de la vie. A eux quatre ils sont les bracelets rouges du Memorial Hospital ♢ (2012 à 2015) Étudiant en Droit à Harvard ♢ Wide receiver dans son équipe de FA ♢ Plusieurs fois interpellé à la sortie des bars ♢ (2015) Formation de la Police de comté ♢ Suite à une énième bagarre dans un bar, son supérieur décide dans un premier temps de le réprimander puis l’envoie en stage au sein du SWAT pour le calmer ♢ (ÉTÉ 2019) il part avec deux collègues au Mexique mais se fait piéger par ces deux derniers. ♢ Il est incarcéré à Mexico pour trafic de stupéfiants pendant près de 10 mois ♢ Devient Receleur entre ces murs et rentre dans les rangs des knights templar sous la bienveillance del " Tio" ♢ Il s'évade et poursuit ses activités avec les Sinaloa (cartel allié des knights templar) jusqu'à avoir amassé assez pour rentrer au pays ( fin aout 2020)

Dépendant à vie d'un traitement anti-rejet ♢ Il consomme avec modération des stupéfiants depuis son séjour au Mexique ♢ Attachant mais Froid comme la pierre ♢ Travaille au noir ♢ Se fait discret depuis son retour ♢ Parle l'anglais et un peu l'espagnol ♢ De solides connaissances en armes à feu ♢ Membre des Soul Stealers ♢ Le bracelet de sa montre dissimule partiellement le tatouage du gang ♢ Croit en la Llorona et aux mythes mexicains ♢ ASMR, s'endort systématiquement qd on lui carresse le dos.


[ ◊ N O T E B O O K ◊ ]
(TW) Hurricane || Dutch. Tumblr_ntto93O2Mr1s719xto2_250 (TW) Hurricane || Dutch. 1p5Dg (TW) Hurricane || Dutch. Tumblr_ntto93O2Mr1s719xto1_250

JUDE l Ami d'enfance; bracelet rouge.
SUMMER l Amie d'enfance; crush de toujours ; bracelet rouge.
SNOW l Ami d'enfance perdu de vue ;; confiance absolue, colocataire, frère d'armes pour qui il donnerait sa vie.
JOEY l Protégée et amante torturée, il ne se plait uniquement que dans ses draps froissés.
HAIWEE l Autrefois sa risée, il la considère aujourd'hui comme la petite sœur qu'il n'a jamais eue.
RAKEL l Ex du temps du SWAT;; très très compliqué.
TAYLOR l Ange gardien, toubib attitrée, dans le secret.
SHANNON l Mentor à l'époque où il était un bleu. complicité.
DEVON l A la tête des Soul Stealers; son N+2, en taule actuellement.
LYRA l Petite amie du chef de groupe et apprentie.
CONNOR l Frère cadet de Devon ; son N+1, donnerait sa vie pour lui.
DEIRDRE l Surveillance rapprochée qui s'est transformée en un job à temps partiel;; garde du corps.
BIANCA l
TOM l


WARNING // concernant Dutch:: Cruauté mental ;; Meurtre ;; Sexe ;; Kidnapping ;; Séquestration ;; Torture ;; Mutilation/Scarification ;;
TRIGGER // refuse de jouer ; Rien A Signaler


Joséphine Porter FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Jeu 14 Jan - 22:04
Hurricane
___ ♪♫♪ ___
w/ Cambridge - Habitations
@Joséphine Porter  


Parce qu’avant mon lit c’était une promesse d’un nouveau départ dans sa vie, de quoi l’étayer, la rendre un peu plus facile à digérer, voir un peu plus clair dans l’ossuaire de ses idées. Option offerte plus qu’imposée, elle avait fait le choix d’accepter et de venir un soir me retrouver, à ma grande satisfaction. Alors si Collaboration n’est pas vraiment le terme le plus approprié pour ce qui concerne notre petite entente autant sur le plan professionnel que personnel, elle ne semble pas pour autant s’en offusquer. Elle finit son verre plus rapidement que ce que je n’avais espéré tandis que mon attention s’élève discrètement jusqu’à la pendule en amont, jaugeant du temps qu’il me reste à patienter de mon côté. Une fois le ballon délaissé elle s’immisce entre moi et le buffet, féline dans ses gestes qui pourtant ne peuvent encore être délayés par ce qu’elle a absorbé. Pas si vite, impossible. Sa paume venue se perdre sur mon derme fermement pose les jalons d’une approche licencieuse, mesquine dans sa réclame.  « Je croyais qu'on devait s'amuser. » Mais on a déjà commencé. Seulement je n’ai pas cru bon de te le demander. Je devine le venin te parcourir, consumant tes veines comme le fait ce désir qui m’anime, murmure dans ma chair qui se propage telle une drogue douce.

Le regard se perd à présent sur ce jeu de séduction où tout n’est qu’arrogance, réinventé du bout de tes doigts qui effilent la soie de ton lacet. « Si je n'ai pas mon cadeau, tu n'auras pas le tien. » Hochement de tête approbateur qui mesure toute la perfidie de ce chantage, une paume va s’emparer du verre laissé de côté, vidé de son contenu saturé pour le lui désigner. « Mais tu l’as déjà eu » à ton insu. Salaud d’un soir qui profite de ta confiance pour avoir ce qu’il lui reviendra tôt ou tard. Le verre est de nouveau reposé, souligné d’un soupir de contentement prononcé. Se sentir trahie, elle le pourrait oui mais comme je ne suis pas un connard à revenir sur ses paroles, mes doigts vont dans ma poche s’enticher de ce sachet auquel elle a déjà eu inconsciemment accès. Un cachet, un seul, roule dans ma paume pour lui être distinctement présenté, conditionné de deux mots en guise de constat. « Le mien », preuve que je ne serais pas non plus en état de fomenter quoique ce soit contre elle ce soir. Dans un jeu de sensualité et un face à face étroit, il est déposé entre ses lèvres, légèrement poussé aux portes de l’émail d’une pression de mon pouce qui finit par souligner en préface de mes appétits la pulpe soigneusement moirée. S'amuser? C'est maintenant, lorsque je viens le chercher avec avidité dans ta muqueuse, te profanant de mes ardeurs orales, les lignes de ta mâchoire enserrée dans ma paume, que je commence à me soustraire de la réalité. Ton impudique impertinence auteure de ma lascivité.


credits img/gif: pinterest
code by lumos s.




every breath you take.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : 14 ans
. Tu peux m'appeler : Joey, en priorité, Jo, à la rigueur
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : en essaie de stabilité, avec un certain mister D.
Je viens de : New York, en dernier, mais de France en réalité,
Dans la vie, je suis : serveuse dans deux bordels, j'alterne pour ne pas me lasser
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alexina Graham.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Leeloo
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 1003
messages, dont : 199
rps. Merci aux doigts de fée de : March Hare.
. Pour finir, je joue également : T., S., H.
(TW) Hurricane || Dutch. Rgo82oB

(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1
| To the middle of my frustrated fears. |

INFOS l elle est née en france - sa mère est française, son père américain ● elle est obsédée par la perfection ● elle souffre d'anorexie/boulimie, de dépendance à la drogue et l'alcool, elle essaie de se sevrer depuis des années ● elle a été hospitalisée plusieurs fois ● elle était danseuse étoile ● elle a quitté la france à 14 ans, sa mère lui créant trop de tourments ● elle a vécu un an a New-york, avec son père avant qu'il ne se débarrasse d'elle ● elle a été en pensionnat à Boston ● elle porte en permanence des bracelets, cachant des cicatrices sur ses poignets. ● elle n'a jamais eu de relation sérieuse ● elle n'a pas le permis ● elle travaille de nuit au Nirvana comme barmaid, depuis récemment au Sidh à mi-temps ● elle développe pour Dutch, de vrais sentiments

CARACTÈRE l elle est lunatique ● orgueilleuse ● manipulatrice ● fumeuse ● borderline ● possessive ● jalouse ● prétentieuse ● haineuse ● bombe à retardement ● peut se montrer douce avec le temps ● égoïste ● obsessionnelle ● impudique ● charnelle ● hystérique ● tendances suicidaires ● comportement destructeur ● a essayé d'en finir plusieurs fois

(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1
(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1
| This must be a bad trip |



LIENS l

DUTCH | amant pour lequel elle vendrait son âme. Le seul qui anime sa flamme.
VAUGHN | meilleur ami, à la mort, à la vie.
MARLON | artiste préféré, one shot devenu amitié.
ULRIK | amitié possessive, malsaine, jalousie.
COREY | ami d'un autre temps, crush d'enfant.
ELE | amie avec laquelle elle a passé une nuit, regret.
LYRA | patronne du Sidh, protégée de Dutch.
GRESHAM | client qu'elle a croisé lors d'une thérapie, qu'elle n'a pas suivie
EMERSON | connaissance New-yorkaise retrouvée à Boston, il connait son passé et ses souffrances/
VESTA | ancienne collègue du Nirvana, véritable amie.
JEREMIAH | client insolent
ALBUS | croisé en soirée, étrange complicité.
NAELLE |

(TW) Hurricane || Dutch. 9uc1


(TW) Hurricane || Dutch. F76e1694670855.5e849fbf1bf21



WARNING // concernant Joey trouble du comportement alimentaire, troubles mentaux, pensées suicidaires, comportement destructeur, drogue, sexe, alcool. TRIGGER // refuse de jouer ; viol, pour les rapprochements physiques, me consulter.

EN COURS /
Gresham 1#; Albus 1#; Dutch 2#; Vesta 1#; Dutch 3#; Adam 1#; Dutch 4#; Emerson 1#; Dutch 5#; Dutch 6#; Ele #1; Vaughn 1#; Corey 1#; Lyra 1#; Dutch 7#

(TW) Hurricane || Dutch. Tumblr_p0skwffkmm1waknn1o1_250
« Ton image, ton parfum lié à celui du sexe, la douceur de ta peau sous mes caresses. Tout de toi. Tout sauf ce que tu portais... »
D.B.C.

LIEN DU POST
Sam 23 Jan - 1:34
★ ─ Like an hurricane.
w/ @Dutch B. Cooper


Joséphine si elle a traîné ses guêtres jusque chez lui ce n’est que pour assouvir deux perfides envies, volonté extrême qui mutent la plupart du temps en besoin, qui régissent les aléas de son quotidien. Ressentir l’impact de la luxure dans le creux de ses reins, aliéner son esprit pour envisager l’adoucissement de ses lendemains.
Elle veut oublier, elle veut décupler, à la force de la drogue, elle veut se perdre, la Joey.
Elle veut croire que le monde peut être à ses pieds.

La langue joue sur ses lèvres, elle patiente pour ressentir sa promesse de fièvre, quand l’homme récupère le ballon de son verre, yeux dans les siens, pernicieux, et craque un fin sourire face à son aveu. « Mais tu l’as déjà eu » Dans la malice de son premier vice, elle n’a pas remarqué que c’était dans le vin qu’il était caché. Le joueur n'est pas fairplay. Mais ce sont des règles qu'elle connaît. Elle en mord ses lippes, sans trop savoir si l’Indépendante est agacée ou simplement envoutée. Un peu des deux, car elle ne les aime que plus, les jeux dangereux.

De sa poche il sort l’un de ces petits sachets, que Joséphine fréquente, car dans ses sacs à main, elle en a eu des milliers. Le comprimé prend place dans le creux de sa paume, et elle se galvanise des mots de cet homme. « Le mien » Rien de plus, rien de moins. Envieuse, ses prunelles observent ce qu’elle pourrait lui voler, si la demoiselle n’était pas, ce soir, d'humeur partageuse. Même quand il vient le mettre en place en sa bouche vicieuse, le graal n’est pas effleuré, bien que le bout de sa langue soit tenté.

Son ongle surligne le pourpré de sa commissure, et la paume reste en suspens, emprisonne cette mâchoire qui, faute de la substance, grincera bientôt des dents. Et pour parfaire son effet, son mouvement, Dutch vient violer cette bouche s’impatientant. Animal, impudique et puissant. Elle en reste fascinée par son côté violent.  
Elle devine le cachet récupéré, seulement, la rousse n’est pas décidée à le voir, d’elle, s’éloigner. Son visage s’incline vers l’arrière, Joséphine se délecte et clos ses paupières, aimerait plus rapidement gagner le gouffre particulier de cet enfer. Dans sa tête, le décompte a déjà commencé, ses mains le délaissent, elle prend appuie sur le buffet, sur lequel, habile, elle fini par se poser. De ses jambes, elle entoure son être, et le contraint à s’approcher encore d’elle. Qu'il l'accule sans être en capacité de la pénétrer. Qu'il se rende fou à cette idée. Qu'il ait des envies de l'abuser.

Alors ses paumes sont appuyées sur lui, hanches sur lesquelles elle se cramponne. Bien que leur intermède n’en deviendra que plus attrayant à mesure que l’effet se fera ressentir, elle amorce malgré tout un besoin de le trahir. Elle est en passe de se venger pour le subterfuge, l’indicible nécessité de le punir. Même si durant leur premier tête à tête Joséphine ait aimé s’assujettir. Elle impose, ce soir, le fait qu’elle est bien plus qu’un simple évidoir. La bouche de son amant est retrouvée, son goût inchangé. Et s’ils se doivent d’être alliés, si elle a accepté pour lui d’un peu plus fissurer son âme à louer. Elle se doit d’agir et d’imposer.
Son inférieure, au cœur de leur baiser, elle la mord, à pleines dents, a la saveur du sang, de toute sa candeur. Maîtrise parfaite de l’instant où elle doit s’arrêter. Entre le bien et le mal, entre le sadisme et le bestial, les deux duos, à leur apogée, son impudence témérité, au sommet. « Plus jamais. » tant qu’elle n’aura pas décidé, que sa réelle confiance, elle peut te l’accorder.         


credits img/gif: pinterest
code by lumos s.


You know that place between sleep and awake,
that place where you still remember dreaming ?
That’s where I’ll always love you.


That’s where I’ll be waiting.
Corter.

ANAPHORE
(TW) Hurricane || Dutch. RZwk7
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Cambridge, chez un ami
et j'y ai posé mes valises depuis : que j'ai brisé mes chaînes, que je me suis fait la belle
. Tu peux m'appeler : au plus tard dans la nuit si l'coeur t'en dit
, j'ai : 30
ans, et si t'es curieux, je suis : h24 en proie à de bas instincts, surtout lorsqu'elle me laisse sur ma faim.
Je viens de : Mexico (quartier de haute sécurité).
Dans la vie, je suis : en cavale, trafiquant d'armes à la solde des Bulger
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Taylor Kitsch

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : March Hare
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/12/2019
, d'où les : 1055
messages, dont : 220
rps. Merci aux doigts de fée de : myself
. Pour finir, je joue également : A.P.L
JE SUIS TOMBÉ DE L’UTÉRUS DE MA MÈRE
(TW) Hurricane || Dutch. 3Zd9r
J'AI HEURTÉ LE SOL ET J'AI COMMENCÉ
A RAMPER VERS MA TOMBE

(JUILLET 90) Né à Boston ♢ Greffé du cœur à 10 ans, il s'est pris d'amitié pour 3 autres écorchés de la vie. A eux quatre ils sont les bracelets rouges du Memorial Hospital ♢ (2012 à 2015) Étudiant en Droit à Harvard ♢ Wide receiver dans son équipe de FA ♢ Plusieurs fois interpellé à la sortie des bars ♢ (2015) Formation de la Police de comté ♢ Suite à une énième bagarre dans un bar, son supérieur décide dans un premier temps de le réprimander puis l’envoie en stage au sein du SWAT pour le calmer ♢ (ÉTÉ 2019) il part avec deux collègues au Mexique mais se fait piéger par ces deux derniers. ♢ Il est incarcéré à Mexico pour trafic de stupéfiants pendant près de 10 mois ♢ Devient Receleur entre ces murs et rentre dans les rangs des knights templar sous la bienveillance del " Tio" ♢ Il s'évade et poursuit ses activités avec les Sinaloa (cartel allié des knights templar) jusqu'à avoir amassé assez pour rentrer au pays ( fin aout 2020)

Dépendant à vie d'un traitement anti-rejet ♢ Il consomme avec modération des stupéfiants depuis son séjour au Mexique ♢ Attachant mais Froid comme la pierre ♢ Travaille au noir ♢ Se fait discret depuis son retour ♢ Parle l'anglais et un peu l'espagnol ♢ De solides connaissances en armes à feu ♢ Membre des Soul Stealers ♢ Le bracelet de sa montre dissimule partiellement le tatouage du gang ♢ Croit en la Llorona et aux mythes mexicains ♢ ASMR, s'endort systématiquement qd on lui carresse le dos.


[ ◊ N O T E B O O K ◊ ]
(TW) Hurricane || Dutch. Tumblr_ntto93O2Mr1s719xto2_250 (TW) Hurricane || Dutch. 1p5Dg (TW) Hurricane || Dutch. Tumblr_ntto93O2Mr1s719xto1_250

JUDE l Ami d'enfance; bracelet rouge.
SUMMER l Amie d'enfance; crush de toujours ; bracelet rouge.
SNOW l Ami d'enfance perdu de vue ;; confiance absolue, colocataire, frère d'armes pour qui il donnerait sa vie.
JOEY l Protégée et amante torturée, il ne se plait uniquement que dans ses draps froissés.
HAIWEE l Autrefois sa risée, il la considère aujourd'hui comme la petite sœur qu'il n'a jamais eue.
RAKEL l Ex du temps du SWAT;; très très compliqué.
TAYLOR l Ange gardien, toubib attitrée, dans le secret.
SHANNON l Mentor à l'époque où il était un bleu. complicité.
DEVON l A la tête des Soul Stealers; son N+2, en taule actuellement.
LYRA l Petite amie du chef de groupe et apprentie.
CONNOR l Frère cadet de Devon ; son N+1, donnerait sa vie pour lui.
DEIRDRE l Surveillance rapprochée qui s'est transformée en un job à temps partiel;; garde du corps.
BIANCA l
TOM l


WARNING // concernant Dutch:: Cruauté mental ;; Meurtre ;; Sexe ;; Kidnapping ;; Séquestration ;; Torture ;; Mutilation/Scarification ;;
TRIGGER // refuse de jouer ; Rien A Signaler


Joséphine Porter omg mes feels

LIEN DU POST
Sam 27 Fév - 23:06

ft. @Joséphine Porter
___ ♪♫♪ ___
Cambridge - Habitations

HURRICANE



Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: