Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
-16%
Le deal à ne pas rater :
Promotion sur le kit d’entretien K&N pour filtre à air voiture et ...
15.37 € 18.40 €
Voir le deal

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson


Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson K4uGA59f_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Newbury collection - back bay dans un penthouse
et j'y ai posé mes valises depuis : mon entrée à l'université de Harvard
. Tu peux m'appeler : "M" prononcé comme un raclement de gorge ou prononcé "Em" tout simplement. Mais également par l'un de mes deux prénoms, ou encore mon nom. Maître York lorsque je suis au tribunal ou au bureau
, j'ai : 34
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire ainsi que veuf.
Je viens de : Londres, en Angleterre.
Dans la vie, je suis : avocat pénaliste
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Robert Pattinson.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : BROWN-EYED ANGEL
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 666
messages, dont : 41
rps. Merci aux doigts de fée de : sweet nobody (a), ASTRA (s), de Sylvain Reynard (texte s) et BROWN-EYED ANGEL
. Pour finir, je joue également : Gresham, Gabriella, Grace-Ann et (Giulia) Lena.
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 2trZNqUc_o G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson AEfXT2lE_o
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson GDMpmt72_o
➛ À SAVOIR SUR MOI :: Je suis atypique : je ne ressemble à personne. D'ailleurs, cela serait une véritable insulte envers moi si on me qualifiait de "lambda" ou encore de "comme tout le monde". Pourquoi cela ? Car très clairement, je ne suis pas comme vous. Je ne suis pas prétentieux, bien qu'on puisse me qualifier ainsi, mais je sais qui je suis. Je perçois avec clarté les choses et croyez-moi, vous ne rencontrerez jamais deux personnes comme moi. Il n'existe qu'un être tel que je suis et c'est bien mieux ainsi ! Le moule a été brisé et ça, sincèrement, c'est une chance pour vous.
Autrement, ma vie est rythmée par un cycle on ne peut plus limpide ainsi que définit. Je me lève après avoir très peu dormi, je m'en grille deux ou trois, je petit-déjeune, me douche, me prépare, puis je pars travailler. Inutile de m'ennuyer lorsque je suis au bureau, sous peine de recevoir des mots grossiers en pleine poire, jusqu'à ce que vous me fichiez la paix. Je déjeune sur le pouce, travaille encore, car c'est l'essence même de mon être, ma raison d'exister et une fois que j'ai terminé - très tard, il ne faut pas se le cacher - je dîne ou je saute ce repas, pour rentrer chez-moi et travailler (toujours) car je me retire avec mes dossiers brûlants, ceux qui se trouvent en cours. Il m'arrive lorsque je suis saisi d'insomnie de me rendre dans des lieux de débauche, afin de me vider l'esprit et le lendemain, surlendemain, tout recommence, inlassablement.
S'il faut savoir une chose essentielle : c'est que je suis littéralement brisé. Je suis un être qui ne possède qu'une raison de vivre à présent ; celle de punir. Je n'existe que pour cela, venger le décès de mon vieux, de mon paternel. Pour finir, je suis indifférent aux autres, ainsi qu'impavide, vous allez rapidement vous en rendre compte.


G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson JZCh0K1i_oG(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson HKLvPhqR_o

Je suis : AMER (je pratique d'ailleurs l'humour noir), ATYPIQUE, AUTORITAIRE au travail, extrêmement BORNÉ, BOSSEUR, BRISÉ, CALCULATEUR, CHARRETIER (dans la vie personnelle, évidemment), COLÉRIQUE, DÉTERMINÉ, ENGAGÉ, EXPÉRIMENTÉ, FÉROCE (dans le cadre du travail), FROID, IMPATIENT, IMPAVIDE (je ne possède aucune peur, ne ressens aucun sentiment envers autrui), INDIFFÉRENT (à ma propre existence), INTELLIGENT (très, paraît-il, voir trop), INTUITIF, JE-M'EN-FOUTISTE (dans la sphère privée), MANIPULATEUR (après tout, je suis avocat, cela va de paire avec mon métier), NERVEUX, OBSERVATEUR, un excellent ORATEUR (à la limite du show), PERFECTIONNISTE (au travail), PRAGMATIQUE, SCEPTIQUE (vie personnelle), SARCASTIQUE, TÊTU, pourvu de nombreux TOCS, TORTURÉ, VENGEUR (rapport à mon paternel) et VIF D'ESPRIT.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson ZaUO1DhK_o
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Eyl9rWDW_o

WILLIAM YORK (père adoptif décédé - pnj) ★★★☆ - RAVEN YORK (mère reniée - pnj) ☆☆☆☆ - GÉNITEUR (inconnu - pnj) ☆☆☆☆ - HANNAH (épouse décédée, femme de ma vie - pnj) ★★★★.

REBECCA WALSH (collègue et femme que je fréquente/sentiments) ♥♥♥♥ - JACOB ALLEN (meilleur-ami) ★★★★ - BRADLEY O'CONNOR (patron) ★★★☆ - LIAM GREMLINS (collègue/ami) ★★☆☆ - BIANCA M. ALMEIDA (comme une sœur/protectirce) ★★★★ - JOSÉPHINE PORTER (comme une sœur) ★★★★ - HAIWEE WIND RIVER (petite protégée) ★★★☆ - RAKEL PELEONOR (maître de stage et mentor) ★★★☆ - TAYLOR V. FOSTER (bonne amie) ★★★☆ - A. SNOW BURNS (ami) ★★☆☆ - WILBY TREMBLAY (il refuse mon aide) ★★☆☆ - PRIMROSE BARLOW (lien complexe/ex/dans le coma) ★★★★.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson GDMpmt72_o
➛ WARNING CONCERNANT EMERSON :: Violent (physiquement - adore chercher les ennuis - et verbalement car charretier) + dépression + décès multiples dans son entourage + tentative de suicide.

➛ TRIGGER // REFUSE DE JOUER :: Pédophilie + zoophilie + cruauté animale + inceste + viol.

G. Emerson York FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Ven 30 Oct - 3:09
G(LENN) EMERSON YORK

date de naissance
Né le treize mai de l'année mille neuf cent quatre-vingt-six, à neuf heures trente tapantes.
lieu de naissance
À Londres, en Angleterre, au Royal London Hospital.
nom
York est mon nom de famille, il me vient de mon paternel, décédé.
prénom(s)
Je possède deux prénoms : Glenn qui est d'origine "british" et Emerson, provenant du Germain « Heim et rick » dont la signification est « maison et roi, puissant ».
nationalité(s)
Anglo-américaine. William York, mon défunt père, était anglais. Il a immigré aux États-Unis afin de poursuivre ses études, puis est retourné vivre à Londres avec son épouse avant de résider à New York, puis à Boston. Raven York, ma mère, est américaine. Elle a vécu à New York pour partir en Angleterre et revenir aux USA.
origine(s)
Je suis pourvu d'un sang-mêlé étant anglais ainsi qu'américain. Mes origines sont britanniques ainsi qu'américaine. ( n'hésitez pas à vous référer à l'annexe sur le respect des origines ici pour remplir ce champ. )
orientation sexuelle
Hétérosexuelle : j'aime exclusivement les courbes féminines.
statut amoureux
Célibataire ainsi que veuf. Je n'ai jamais ôté mon alliance de mon doigt et je ne le ferais jamais.
statut social
Plus qu'aisé ! Je suis fortuné, de part mon père William qui est décédé.
travail
Avocat pénaliste, je marche dans les traces de William qui est devenu mon exemple, mon héros.


Pourquoi vouloir rejoindre ce groupe ? Selon toi, pourquoi y corresponds-tu ?
Je corresponds au groupe "I don't wanna be you anymore" car je suis atypique : je ne ressemble à personne. D'ailleurs, cela serait une véritable insulte envers moi si on me qualifiait de "lambda" ou encore de "comme tout le monde". Pourquoi cela ? Car très clairement, je ne suis pas comme vous. Je ne suis pas prétentieux, bien qu'on puisse me qualifier ainsi, mais je sais qui je suis. Je perçois avec clarté les choses et croyez-moi, vous ne rencontrerez jamais deux personnes comme moi. Il n'existe qu'un être tel que je suis et c'est bien mieux ainsi ! Le moule a été brisé et ça, sincèrement, c'est une chance pour vous.
Autrement, ma vie est rythmée par un cycle on ne peut plus limpide ainsi que définit. Je me lève après avoir très peu dormi, je m'en grille deux ou trois, je petit-déjeune, me douche, me prépare, puis je pars travailler. Inutile de m'ennuyer lorsque je suis au bureau, sous peine de recevoir des mots grossiers en pleine poire, jusqu'à ce que vous me fichiez la paix. Je déjeune sur le pouce, travaille encore, car c'est l'essence même de mon être, ma raison d'exister et une fois que j'ai terminé - très tard, il ne faut pas se le cacher - je dîne ou je saute ce repas, pour rentrer chez-moi et travailler (toujours) car je me retire avec mes dossiers brûlants, ceux qui se trouvent en cours. Il m'arrive lorsque je suis saisi d'insomnie de me rendre dans des lieux de débauche, afin de me vider l'esprit et le lendemain, surlendemain, tout recommence, inlassablement.
S'il faut savoir une chose essentielle : c'est que je suis littéralement brisé. Je suis un être qui ne possède qu'une raison de vivre à présent ; celle de punir. Je n'existe que pour cela, venger le décès de mon vieux, de mon paternel. Pour finir, je suis indifférent aux autres, ainsi qu'impavide, vous allez rapidement vous en rendre compte.


Décris le caractère de ton personnage en minimum 10 points ou 5 lignes.
Je vais vous décrire mon caractère en points, par ordre alphabétique, vous allez rapidement en comprendre la raison lorsque vous aurez parcouru le tout.
Je suis donc : amer (je pratique d'ailleurs l'humour noir), atypique, autoritaire au travail, extrêmement borné, bosseur, brisé, calculateur, charretier (dans la vie personnelle, évidemment), colérique, déterminé, engagé, expérimenté, féroce (dans le cadre du travail), froid, impatient, impavide (je ne possède aucune peur, ne ressens aucun sentiment envers autrui), indifférent (à ma propre existence), intelligent (très, paraît-il, voir trop), intuitif, je-m'en-foutiste (dans la sphère privée), manipulateur (après tout, je suis avocat, cela va de paire avec mon métier), nerveux, observateur, un excellent orateur (à la limite du show), perfectionniste (au travail), pragmatique, sceptique (vie personnelle), sarcastique, têtu, pourvu de nombreux tocs, torturé, vengeur (rapport à mon paternel) et vif d'esprit.

Cette partie est facultative. Disons que désormais, puisque l'histoire n'est plus obligatoire si tu choisis de ne pas la rédiger, il te faudra nous faire pas mal d'anecdotes sur ton personnage pour qu'on puisse le cerner. Si tu préfères rédiger l'histoire, dans ce cas, tu peux enlever cette partie et faire comme si elle n'avait jamais existé. C'est beau la vie ? Nous n'imposons pas de minimum d'anecdotes, toutefois gardez à l'esprit que celles-ci doivent remplacer une histoire. Le staff se réserve le droit de demander davantage d'anecdotes si celles proposées sont insuffisantes pour connaître le personnage !

Si on m’avait affirmé que j’aurais une existence des plus désastreuse, si on avait eu l’opportunité de me le faire comprendre, je crois que j’aurais fait tout ce qui était possible afin de rester dans le ventre de ma mère. Je me serais caché dans ce dernier afin que l’on m’oublie ! Bon, je sais que cela n’est pas réaliste, le fait est que je n’aurais pas été pressé qu’elle accouche. Mais qu’ai-je vécu au juste ? Je vais vous conter mon histoire et si vous désirez mon humble avis, j’aurais pu être l’un de ses orphelins Baudelaire. En tout cas, lorsque j’ai lu ses romans, je me suis identifié à eux et je me suis immédiatement dit que j’aurais pu faire parti de leur fratrie.
((1)) — Je vois le jour à Londres, mais pas n’importe où. C’est au Royal London Hospital que je naquis, un jour de pluie. Vous ne direz qu’il fait toujours mauvais temps en Angleterre et je ne vous contrarierais pas là-dessus. Le fait est que dans cette salle d’accouchement, le couple que forme mes parents ne respirent pas le bonheur malgré ma venue. Ces derniers se trouvent en crise, pour une raison dont je n’ai évidemment pas connaissance à l’époque et malgré le fait qu’ils deviennent parents, il s’agit du début de la fin de leur histoire. Je pousse des cris, ma mère Raven se retrouve en larmes et mon père, disons qu’il reste impassible. Aucune expression. Pas la moindre. Pas une once de larmes dans les yeux. Comment le sais-je ? Grâce à une merveilleuse vidéo de cet instant qu’il fallait immortaliser, apparemment. Je l’ai visionné à de nombreuses reprises, cette fichue vidéo, lorsque j’ai réalisé ce qui se passait véritablement. Je me suis faufilé dans l’immense bureau de mon paternel et je l’ai chipé pour la visionner. La première fois, je fermais à demi les yeux, ayant la peur au ventre de voir ma mère dans une position que je n’oublierais évidemment jamais, mais le cameraman de l’époque m’a fait l’offrande de filmer dans un angle où l’on ne me voyait pas m’extirper de ma mère. Puis, au fil des visualisations, commençant à la minute où je me trouvais caler dans les bras de Raven, j’ai pris le temps d’analyser leurs fichues expressions. Aucun des deux ne semblaient heureux. Ma mère semblait terrifier alors que William souhaitait être partout ailleurs que dans cette chambre.  
((2)) — « Ton fils ne cesse de répéter que tu ne l’aimes pas, William. » Ma mère, Raven, se trouve les bras croisés, elle est postée contre le chambranle, mais elle ne daigne lui accorder le moindre regard. « Pfff. » S’extirpe d’entre les lèvres de mon père qui noue sa cravate. « Qu’est-ce qu’il sait dire comme phrase, au juste, hum ? Il prononce des mots les uns après les autres, dans un ordre qu’on ne comprend pas toujours et tu l’affirmes ? Tu devrais plutôt trouver de quoi t’occuper plutôt que de prononcer des inepties. » Sec, froid avec une pointe de colère, c’est ainsi qu’il s’adresse à ma mère, et cela, depuis bien avant ma naissance. « Tu veux savoir ce qu’il prononce, TON FILS ? » Elle se met évidemment en rogne et crache ses propos comme du venin. « Papa aime pas moi. » Des larmes de colère animent son regard et elle termine de quitter la pièce en claquant la porte avec rage.
((3)) — « Pa, j’ai besoin d’aide pour mes devoirs. » Je cherche à passer du temps avec lui depuis toujours, car il m’ignore, fait comme si je n’existais pas ou que j’importais peu à ses yeux. « Glenn. Combien de fois t’ai-je dit qu’il fallait que tu t’exprimes convenablement ? ! » Sa colère se ressent dans le timbre de sa voix, mais elle se lit également sur son visage ainsi que par ses tremblements, ceux présents dans ses mains. « Tu vas me faire le plaisir de recommencer ta phrase, et cela, sur-le-champ ! » Il se trouve tellement en rogne que son visage a prit une teinte rouge, comme s’il s’était transformé comme par magie en une tomate. « Pa… Pa… Papa… » Je balbutie, regard baissé et fixe mes pieds. « GLENN ! » Il se redresse et me rejoint pour m’attraper par le col. « Tu es incapable de formuler une simple phrase ! Ta mère a accouché d’un parfait idiot ! » Des larmes roulent sur mes joues, j’éclate en sanglots et Raven, ma mère, intervient. Elle le fusille du regard, ne pipe mot et me prend avec elle afin que nous rejoignions ma chambre et qu’ainsi elle me console.
((4)) — « Je ne veux pas quitter l’Angleterre, merde ! » Je hurle, les poings serrés, tandis que mes parents m’apprennent que nous quittons Londres pour les États-Unis, plus précisément New York. De sa hauteur et avec tout son dédain, William me fixe avec une froideur qui me paralyse, soudain. « Glenn Emerson York. Si tu t’avises de prononcer un nouveau mot grossier, je t’assure que je t’assène une gifle magistrale. » La veine présente en niveau de sa tempe bat au rythme de son cœur et si je n’étais pas terrorisé, je pourrais les compter, ses pulsations. « William, stop ! Laisse-moi lui parler. » Lui souffle ma mère qui s’approche de moi et me demande de prendre place face à elle, sur l’une des deux assises présentes devant l’immense bureau en bois massif de monsieur William York. « Chéri, ton père a eu une proposition qu’il ne peut pas décliner, pour le travail. Puis je suis née à New York, j’y ai vécu et tu verras, c’est une ville absolument magnifique. » Elle s’essaye de saisir mon visage entre ses mains et je la repousse pour quitter le bureau avec panache. « Je vous HAIS ! » Sur mes mots, je donne un coup de pied dans la porte qui frappe contre le mur avec fracas : je suis à quelques mois d’atteindre mes dix ans.
((5)) — « Pourquoi est-ce que je dois vivre avec lui, putain ? Pourquoi maman ? » Je frappe avec mon poing dans l’une des portes de l’armoire présente dans ma chambre, afin d’évacuer ma colère. « Chéri, calme-toi, je t’en prie. » Je ne sais pas dans quel état elle se trouve, car je n’y prête pas réellement attention, mais à présent que j’y repense, je réalise qu’elle avait peur, et cela, de moi. J’usais de violence à ma propre encontre en frappant dans tout ce qui se trouvait devant moi et elle craignait sans doute que je termine par m’en prendre à elle. C’est du moins ce que j’imagine au jour d’aujourd’hui. « Ton… » Elle ferme un instant les yeux et prend une inspiration avant d’expirer et reprendre : « Ton père est un avocat pénaliste de renom. Il est d’ores et déjà considéré comme l’un des plus grand de cette ville et… Je ne fais tout simplement pas le poids. Il désire ta garde exclusive. » Elle lève les bras, semble désarmer, désemparer. « Je me trouve impuissante mon amour. Je suis navrée, mais je ne peux rien y faire. » Elle me tend alors ses bras et je m’y réfugie afin de fondre en larmes. Je ne sais si elle en fait de même, car je ne me rappelle que de son départ, après notre étreinte. Elle s’en est allé sans même se retourner, sans m’accorder un ultime regard.
((6)) — « Comment ont été les cours ? » S’il n’avait pas pris la parole, mon vieux, on aurait entendu que le son des couverts puisque nous dînons toujours dans le plus grand des silences, étant donné que je ne lui adresse pas la parole depuis le départ de ma mère. « Ça a été. » Je me contente de prononcer, haussant les épaules sans même le regarder, en m’évertuant à découper mon morceau de viande avec indifférence alors que je voudrais lui envoyer mon assiette au visage. « Peux-tu détailler, merci. » Il se fait sarcastique, appuie sur le dernier mot prononcé et je sens son regard vrillé sur moi. « Journée de cours banal. C’est tout. » J’affronte son regard et appuie moi aussi sur mes derniers mots, me moquant ostensiblement de lui. « Glenn. Cesse donc avec ton insolence. Je ne supporte plus la façon dont tu te comportes avec moi. Si tu es en colère, si tu en veux au monde entier, mets donc cette dernière au profit de quelque chose d’utile. » Comme toujours, il sait trouver les termes afin de me blesser, de m’atteindre et puis, comme depuis toujours, mon plus jeune âge, il me fait comprendre que je n’ai aucune importance ainsi qu’aucun intérêt pour ce monde : je ne vaux littéralement rien à ses yeux. « Va te faire voir, maître William York. » Je crache, m’étant redressé tout en ayant bousculé la table afin qu’en tombe ce qui se trouve dessus. « Elle a bien fait de partir, maman. Tu vas crever seul ! J’te le dis ! » Sur mes mots, je le plante, le laisse en courant afin de gagner la porte d’entrée et ainsi m’enfuir.
Évidemment, ma fugue ne dure bien longtemps puisqu’il envoie des hommes afin de me débusquer et après une gueulante magistrale, je me trouve contraint de rester enfermer dans ma chambre, mes fenêtres se trouvant barricader.
((7)) — « Putain de bordel de chiotte. » Je souffle, postant une main sur mon front alors que l’on demande à ce que je quitte le cours. « J’peux savoir c’que j’ai encore fait ? » Je demande, remplissant mon sac y jetant mes bouquins pour suivre le conseiller d’orientation ou bien je ne sais quelle personne qui travaille dans l’administration et qui demande à ce que je la suive. « Il va me renvoyer, le proviseur, c’est ça ? » Je pose encore une question et n’obtenir aucune réponse commence très sincèrement à me pomper l’air. Le fait est que lorsque je croise le regard de ladite personne qui m’a demandé de la suivre, je comprends immédiatement que quelque chose ne va pas. « Qu’est-ce qui se passe, bordel ? » Lorsque je pénètre le bureau du proviseur, je me retrouve seul avec ce dernier et au travers de ses prunelles, je comprends. « Qu’est-ce… Qu’est-ce qu’il s’est passé ? C’est qui ? » L’un de mes parents a dû avoir un accident, quelque chose de grave s’est produit, j’en ai la certitude. « Votre père a… » Son regard s’abaisse et je sens que le sol se dérobe sous mes pieds. « Est-ce qu’il est… » Je ne parviens à prononcer LE mot, car je sais dans mon fort intérieur que c’est le cas : je ne le reverrais plus. « Toutes mes condoléances, monsieur York. » Je chute sur le sol, je m’effondre et hurle, à l’encontre du proviseur : « Monsieur York, c’est mon père, putain ! » Je pleure de rage, de douleurs, car jamais je n’ai pu lui dire à quel point je l’ai toujours aimé, à quel point j’ai toujours désiré qu’il soit fier de moi.
((8)) — « Il faut que tu manges, Emerson. » Je refuse que l’on me nomme Glenn étant donné qu’il n’y avait que lui qui m’appelait ainsi. « Je n’ai pas faim, Raven. » Je souffle, pour me reprendre rapidement : « Maman, pardon. » Je lui jette un coup d’œil emprunt d’excuses et me concentre sur ce qui se trouve devant moi, sous mes yeux, mes devoirs. « Depuis quand es-tu devenu aussi studieux ? » Elle me demande avec douceur, hésitant un instant à passer une main dans ma chevelure étant donné que j’ai à présent seize ans, que je commence à être un « homme » comme elle me le dit si bien. « Depuis son décès. » Je murmure, retenant mes larmes. « Il a été assassiné par… » Je frappe sur le bureau à l’aide de mon poing. « Je veux devenir avocat pénaliste, tout comme lui. Je veux mettre des ordures en taule jusqu’à la fin de leurs jours et si l’un d’entre eux s’avise de vouloir ma peau, crois-moi que je ne me laisserais pas faire. » Calant mon visage entre mes mains, je me laisse aller à pleurer.
((9)) — « Monsieur… » Je ne laisse le temps au notaire de continuer. « Emerson. Appelez-moi, Emerson. » Je prononce, les mains croisées devant moi. « Votre défunt père souhaitait que vous ayez cette lettre une fois votre majorité atteinte. » M’en saisissant d’une main tremblante, je m’installe seul et la lit. Ce que j’apprends me met dans un état de rage que je n’ai jamais connu jusqu’alors puisque William, n’est pas mon vrai père. Toutes preuves à l’appui, je me rends compte que Raven, ma soit disant mère, l’avait trompé et qu’il avait pris la décision de rester à ses côtés, afin de m’élever et de faire de moi son digne héritier, puisque malgré tout, malgré le fait qu’il ne soit pas mon géniteur, il m’a aimé dès l’instant où il m’a vu. Il n’a pas hésité une seule seconde à m’adopter et sa colère, sa rancœur, selon ses écrits, auraient dû être dirigé vers Raven et non vers moi, en instaurant une distance qu’il n’a su enrayer malgré les années.  
((10)) — « Comment est-ce que tu as pu ? COMMENT ? T’es où BORDEL ? » Je cherche Raven dans l’immense appartement dans lequel je vis avec elle, mettant des coups-de-poing dans chaque porte que je passe, quand enfin, elle daigne se montrer. « Que… Quoi qu’on t’ait appris… » Sa voix est chevrotante et malgré la détresse perceptible dans le son de sa voix, ma colère ne désemplit pas. « T’es qu’une putain. T’as couché avec un autre, t’es tombée enceinte ET t’as cru que jamais il ne le saurait ? C’est à cause de cela les disputes permanentes lorsque j’étais qu’un maudit pauvre gosse ? Tu n’imagines même pas à quel point, je te hais, Raven. » J’ai la sensation que ma tête va imploser. La veine présente au niveau de mon front ressort, elle bat au rythme de mon cœur et mon visage se trouve à quelques centimètres du sien. Celle qui vient de perdre le titre de « mère » à mes yeux pleure en silence tandis que je ne cille pas et que mon regard emprunt de haine reste encrer dans le sien. « Tu te rends compte que t’as brisé notre foyer ? Je ne sais même pas qui est mon putain de géniteur et je ne veux pas le savoir, d’accord ? » Je la pointe du doigt. « Jamais je ne veux savoir de qu’il s’agit. Mon père ça a été WILLIAM, t’entends ? ! WILLIAM ! » Je tremble tant que j’ai la sensation d’être saisi de spasmes. « Calme-toi, je t’en prie, chéri. » Je recule de deux pas. « NE ME TOUCHE PAS ! Je te HAIS ! Je ne veux jamais plus te voir, merde ! JAMAIS ! JE ME TIRE ! » Et sur mes mots, tandis qu’elle s’effondre sur le sol, qu’elle s’est évertuée à m’offrir tout ce que je souhaitais depuis son décès, je me saisis d’un sac, de quelques affaires afin de m’en aller. Je ne sais pas encore où je vais me rendre, chez un pote, à l’hôtel, mais une chose est certaine : Raven York n’existe plus à mes yeux.
((11)) — Je ne la reverrais jamais plus. D’ailleurs, je ne décroche à aucun de ses coups de fil et elle termine par saisir, je crois, qu’elle m’a définitivement perdu. Je réside dans une chambre d’hôtel, ayant hérité de toute la fortune de mon père William. Je n’ai pas la force de retourner dans le penthouse dont j’ai hérité et où plus personne ne vit, d’ailleurs, hormis les employés qui le tiennent afin qu’il garde son éclat, tel qu’il a toujours été. À la fin de cette année de cours à New York, je pars. J’ai fait une demande afin d’entrer à l’université d’Harvard et avec mes résultats plus qu’excellents, mon niveau social, le nom que je porte et qui est celui de William York, je suis accepté. Je ne me retourne pas quand je quitte cette ville qui a été ma ville. Pour le moment, je suis persuadé que jamais plus je n’y remettrais les pieds et j’y suis déterminé. Alors, à la rentrée de septembre, je me retrouve à Boston. Je m’installe dans la citée étudiante et je m’essaye à débuter une nouvelle existence en n’ayant pour unique but de le rendre fier. Avocat pénaliste : c’est ce que je vais devenir. Je n’ai plus aucun doute quant à mon destin. Je vais marcher dans ses traces, lui rendre hommage, faire honneur à son nom.
((12)) — « C’est qui la nouvelle ? » J’interroge un ami, une cigarette entre mes lèvres, mon regard vrillé sur son minois. Elle est magnifique, absolument divine et je n’ai jamais rencontré une femme aussi belle auparavant. « Elle arrive de je-ne-sais-où, mais elle étudie le droit, j’crois. » Il me répond, se rendant bien compte qu’il y a quelque chose, que je suis différent, alors il s’approche de moi dans mon dos et dépose une main sur mon épaule. « Hé, mec. Elle t’a tapé dans l’œil, c’est ça ? » Il ne pouvait pas mieux dire, alors j’acquiesce dans un hochement de tête. « Elle est divine, on dirait un ange. » Sur mes dires, je ne perçois plus aucun mot, aucun son. Je la regarde, je ne peux me détacher d’elle et celle-ci termine par croiser mon regard et je me dérobe, préférant fixer mes pieds. Immédiatement, une chanson me vient à l’esprit et je chantonne, sans même m’en rendre compte : « When you were here before, couldnt’t look you in the eye. You’re just like an angel, your skin makes me cry... »
((13)) — « Merci d’être venu avec moi. » Je prononce, enlaçant ma douce alors que nous nous trouvons à New York. « C’est normal, mon amour. » Elle murmure, m’offrant un tendre baiser esquimaux. « Je me devais d’être là pour ton retour à New York. Puis, tu dois te recueillir sur sa tombe, c’est normal que je sois à tes côtés. » Tandis que nous nous tenons la main, Hannah et moi, nous rejoignons sa sépulture et j’y dépose un bouquet de roses blanches. M’y recueillant durant une dizaine de minutes, en silence, je termine de prendre mon courage à deux mains et retrouver le penthouse familial dont j’ai hérité, avec ma fiancée, celle dont je suis tombé amoureux à la première seconde. « C’est ici que j’ai vécu dès lors que je suis arrivé à New York. » Je souffle, saisi par l’émotion. « Ne sois pas malheureux, mon amour. » Elle me dit, prenant mon visage entre ses mains. « Je t’aime et je crois qu’il est tant que je te donne une bonne nouvelle, ici même. » Essayant de déceler une réponse dans son regard, elle termine de prononcer des mots qui me font sourire et pleurer à la fois. « Tu en es certaine ? ! » Je l’interroge, me trouvant sur un petit nuage. « Oui, je suis enceinte, mon amour. »
Nous n’avons que vingt-cinq ans, mais nous sommes prêts à être parents, à vivre notre histoire d’amour ainsi qu’à fonder une famille, bien que nous ne soyons encore qu’étudiants à Harvard. Certes, nous sommes ensemble depuis quelques mois seulement, à peine une année, mais nous sommes certains d’une chose : nous sommes faits l’un pour l’autre.
((14)) — « Je le veux. » Je prononce, plus heureux que je ne l’ai jamais été. « Je le veux. » Hannah murmure, des trémolos de joie perceptible dans le son de sa voix. À notre union, il n’y a que sa famille proche. Nous ne désirions pas plus d’une vingtaine d’invités. « Par les pouvoirs qui me sont conférés, je vous déclare mari et femme. » Et sur ces mots, je l’embrasse chastement tout en déposant une main sur son ventre, lui faisant ainsi la promesse silencieuse, au travers de mon regard, que je les protégerais toujours, les deux femmes de mon existence, puisque nous attendions une petite fille. Le fait est que je ne peux être heureux. Cela n’a sans doute jamais été au programme et bien évidemment, alors que je pense connaître le bonheur le plus absolu, je chute.
« Qu’est-ce… Qu’est-ce qui se passe ? » On m’intime de reculer, on m’y contraint, alors qu’Hannah, mon épouse, présente sur la table d’accouchement ne semble plus respirer. « QU’EST-CE QUI SE PASSE, BORDEL ? ! » Je refuse de sortir, deux agents de la sécurité doivent me faire sortir et une fois présent dans le couloir, je m’empare de ma chevelure et tire dessus, en larmes. Sur le moment, je comprends que ce que l’on nomme « joie », « bonheur » ou que sais-je encore n’est plus pour moi. J’y ai suffisamment goûté et je ne m’y trompe pas. Après des minutes qui me semblent interminables, le couperet tombe et je m’effondre.
((15)) — Je la fixe en permanence, mon alliance. Je n’ai plus qu’elle, vestige d’un amour qui ne sera jamais oublié, qui ne cessera jamais. Certes, Hannah n’est plus là, notre petite-fille non plus, mais elles sont présentes en moi, dans mon cœur. Elles sont omniprésentes et bien que j’eu essayé de les rejoindre en faisant une tentative de suicide, je me trouve à présent en maison de repos, afin de me remettre de ma dépression, de ma dite tentative. Dans celle-ci, j’étudie. Je ne cesse de poursuivre mes études de droit pénal, car il ne me reste que cela. Je suis littéralement brisé, je ne me remettrais jamais de leurs pertes, mais s’il y a quelque chose qui me fait à présent tenir, c’est mon objectif. Je l’ai toujours gardé en tête, même durant ses instants de joie que j’ai connu et à présent, je sais que je ne me consacrerais qu’à cela : mettre des putains de pourritures en taule.
((16)) — « Messieurs et mesdames les jurés. Il me semble que je n’ai rien à dire afin que vous compreniez que cet homme, cet individu est COU-PA-BLE. » Je le désigne à l’aide de mon doigt, le regard emprunt de dégoût. « Non seulement, c’est un trafiquant de drogues, mais il a tiré sur des innocents. Des jeunes. » Postant mes mains sur la barrière de bois nous séparant, je les fixe un à un dans les yeux, en prononçant : « Imaginez seulement qu’il s’agisse de votre enfant. Ce petit être qui se trouve être la chair de votre chair. Imaginez ! » Je lève mon index en l’air, augmentant le son de ma voix. « Imaginez que votre enfant se soit perdu. Cela arrive. On est souvent aveugle lorsque l’on est parent, face à ce qui ne va pas chez nos enfants. Alors, imaginez bien qu’il a fait une fichue petite erreur : celle de faire SA rencontre. » Une fois encore, je le pointe du doigt, l’accusé, sans lui accorder le moindre regard, cette fois-ci. « Et bien, celle-ci lui aurait coûté la vie. On fait tous des erreurs mesdames et messieurs ! TOUS ! Qui n’a jamais pêché ? Qui ? Moi, j’ai pêché. J’en paye aujourd’hui encore, le prix. Est-ce que vous ne pensez pas que cet… Cet individu, mérite lui aussi de payer le prix de ses faits ? Des adolescents, proches de la majorité. Ils avaient leur vie devant eux. Ils auraient pu devenir d’imminents médecins, avocats, mais il a mis fin à leurs jours, IL nous a privé, peut-être, de personnes qui se seraient battues pour nous, nos droits, notre état de santé. » Levant les bras en l’air, d’une façon magistrale, je termine : « Je suis certain que vous prendrez la meilleure des décisions. » Puis, je retourne sur mon assise et patiente.
Je suis évidemment devenu avocat en droit pénal. Je marche dans les traces de mon défunt père, maître York et les comparaisons face à ce qu’il faisait ne me dérangent nullement. Je suis même plutôt fier que l’on en fasse, des comparaisons et je ne vis à présent que pour cela, ce que je dois faire : jeter en prison des ordures, des immondices afin de sécuriser les rues de Boston.


pseudo BROWN-EYED ANGEL
âge 29 ANS
nationalité FRANÇAISE
forum connu par... MON FRÈRE G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 2438915920
ILH, j'en pense quoi ? G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 208576344 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 208576344
autres comptes ? @Gresham O. Ewart @Gabriella B. Mitchell
avatar utilisé ROBERT PATTINSON
crédits images BLTMR (AVATAR) + FALINGOLDEN.TUMBLR.COM/TAGGED/ROBERT-PATTINSON-ICONS (ICONS)
nombre de mots par rp +/- 500
type personnage INVENTÉ !

code métier
CAMBRIDGE + avocat pénaliste :  explicatif pour remplir correctement dans ce sujet
Code:
@"G. Emerson York" » <i>(avocat pénaliste)</i>
code bottin

Code:
» <span class="pris">ROBERT PATTINSON</span> » @"G. Emerson York"
code memberclaim explicatif pour le remplir correctement dans ce sujet
Code:
<!-- G. Emerson York --><div class="grid-item MASC CITI WANNA EUROPE HETETO JUSTICE"><figure><img src="https://images2.imgbox.com/a3/6a/UcYrN3z9_o.jpg" /><img src="https://images2.imgbox.com/68/0c/PUlQz5BX_o.gif" class="cover" /></figure><div class="content"><div class="name"><h2>G. EMERSON<br />YORK</h2></div><div class="info"><div class="face">ROBERT PATTINSON</div> · <div class="age">34 ANS</div><div class="activity">AVOCAT PÉNALISTE</div><div class="more"><a href="https://www.i-love-harvard.com/u10465">mon profil</a></div></div></div></div>



Lawyer Emerson York
We all bleed the same. We don't need to hurt another human beings in order to discover that. Be kind.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Ddbb78e9a05897b965215ffdbcd4edf3
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston dans un petit appartement à harbor area.
et j'y ai posé mes valises depuis : fin 2008.
. Tu peux m'appeler : chichi, mais faut vraiment être intime pour oser me surnommer ainsi.
, j'ai : 20
ans, et si t'es curieux, je suis : libre comme le vent, dieu merci.
Je viens de : la sublime venise.
Dans la vie, je suis : actuellement en troisième année de médecine générale.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : ariana grande.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : be the one, arno.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 14906
messages, dont : 36
rps. Merci aux doigts de fée de : nine ainsi que la base des bases, tumblr, killing boys
. Pour finir, je joue également : maëlys carmichael (n. peltz) clyde stenberg (lb. smith)
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 95a3493b93591c0fe1ff99830678aab68ca9e904

CHIARA DEAUCLAIRE
⌜ · character · ⌟ malgré les épreuves qu'elle a dû surmonter, chiara a mental d'acier. elle garde la tête haute coûte que coûte, tout en conservant une positive attitude. prônant l'optimisme, elle essaye toujours de tirer le positif, qu'il s'agisse des personnes qu'elle côtoie, des situations auxquelles elle fait fasse ... cet état d'esprit est son arme principale, qui lui permet d'encaisser sereinement les hauts et les bas de sa vie. chiara est un véritable boute-en-train, qui passe son temps à raconter des conneries, à rayonner quotidiennement sans se fatiguer. cette positivité est quelque peu rongée par sa naïveté. rapidement jugée de gentille, de manipulable, elle est habituée à ce que l'on essaye de profiter d'elle. ayant enchaînée les déceptions amicales, elle est désormais méfiante des personnes qu'elle ne connaît pas par cœur. d'une extrême générosité, elle a l'habitude de faire passer le bonheur des autres au profit du sien. chiara possède tout de même un caractère de cochon. elle est butée et est d'une énorme mauvaise foi. avouer ses torts lui est quasiment impossible, préférant rester campée sur ses positions même si elle sait pertinemment qu'elle n'a pas raison. elle apprend à se remettre en question, mais c'est plus facile à dire qu'à faire. cultivée, elle alimente ses connaissances via la lecture de romans et de journaux quotidiens, ainsi que de documentaires télévisés. très matérialiste et maniaque, elle affectionne le rangement comme un véritable loisir.

⌜ · story · ⌟ née le quatre août 2000 à venise – elle a grandi dans un bel appartement du centre-ville, avec vue sur les canaux – son père était urgentiste et sa mère travaillait dans un salon de coiffure réputé – son père ayant des horaires complexes, chiara a passé la plupart de son temps avec sa mère qu'elle idéalisait au plus haut point – américaine, la mère de chiara est venue en italie pour le travail. elle lui a donc permis d'apprendre l'anglais comme seconde langue maternelle, dès son plus jeune âge – en 2006, ses parents perdent la vie dans un accident domestique. chiara n'était âgée que de six ans. sans comprendre ce qui lui arrivait, elle s'est retrouvée dans un orphelinat de venise pendant plus de deux ans – ce fut une période assez difficile de sa vie. Étant encore qu'une enfant, elle a eu du mal à prendre ses marques dans un tel lieu. mais se retrouver avec des enfants de son âge qui étaient tous dans le même cas qu'elle l'aida énormément à faire son deuil et à garder la tête haute – les visites s'enchainèrent concernant son adoption, sans grand succès. mais contrairement aux autres orphelins, elle n'avait pas hâte de quitter l'établissement. elle s'y sentait bien et en sécurité – c'est la famille deauclaire qui l'adopta fin d'année 2008. sans qu'elle puisse donner son opinion là-dessus, elle quitta l'italie pour les états-unis, à boston – faire des milliers de kilomètres pour partir construire une nouvelle vie fut assez compliqué pour chiara. âgée seulement de huit ans, elle fut suivie par un psychologue pour enfants, afin de pouvoir se confier sur sa nouvelle vie mais surtout pour que la professionnelle s'assure que tout allait bien – auprès de sa famille adoptive, chiara était introvertie. ayant du mal à faire confiance, elle avait besoin de temps et de preuves pour enfin réussir à être à l'aise – son père adoptif est directeur général du département de police de boston tandis que la mère deauclaire est une romancière connue – ils ont toujours tout fait pour qu'elle se sente bien chez eux, et ça a été le cas – après deux ans à peiner à s'adapter, chiara eu un délic, sûrement grâce à son suivi psychologique – enfant modèle, elle a toujours été la première de sa classe chaque année. elle a toujours beaucoup travaillé, sachant pertinemment que c'était ainsi qu'elle réussirait à faire ce qu'elle voudrait plus tard – en septembre 2018, elle suivit les traces de sa sœur poppy et intégra harvard en médecine générale – elle ne sait pas encore ce qu'elle veut faire plus tard mais dans tous les cas, elle sait qu'elle souhaiterait travailler dans le milieu médical.

⌜ · en + · ⌟ très à cheval avec les cours, elle passe la plupart de son temps libre à taffer ses cours à la bibliothèque ou au starbuck situé non loin d'harvard ; adoratrice de vêtements, son dressing est bondé, la forçant à gérer activement un compte vinted afin de se débarasser des pièces qu'elle n'utilise pas ; complexée par sa petite taille, elle porte en permanence des baskets compensées ou des bottes à talons ; elle va chez le coiffeur une fois toutes les deux semaines, afin de prendre soin de sa chevelure digne de raiponce ; elle passe tous ses week-ends en soirée, se permettant de lâcher prise de ses cours de la semaine ; adepte d'aventures, elle adore les sensations fortes ; elle passe la plupart de ses vacances à voyager dans les quatre coins du monde, adorant la découverte.


» c o m p l é m e n t d e f i c h e

» f i c h e d e l i e n



G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Tumblr_pxtt5jrhBu1wcnw9co1_400 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Tumblr_pxtt5jrhBu1wcnw9co3_400 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Tumblr_pxtt5jrhBu1wcnw9co2_400

f a m i l y p o r t r a i t ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

w h a t l o v e r s d o ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

s a d g i r l s c l u b ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

JUST WORDS...


WARNING // concernant (chiara) sexe ; violence. TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale ; pédophilie.

LIEN DU POST
Ven 30 Oct - 7:43
rebienvenue :heaart:


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
LIEN DU POST
Ven 30 Oct - 9:33
Robert :heaart:

(re)Bienvenue parmi nous !
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson K4uGA59f_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Newbury collection - back bay dans un penthouse
et j'y ai posé mes valises depuis : mon entrée à l'université de Harvard
. Tu peux m'appeler : "M" prononcé comme un raclement de gorge ou prononcé "Em" tout simplement. Mais également par l'un de mes deux prénoms, ou encore mon nom. Maître York lorsque je suis au tribunal ou au bureau
, j'ai : 34
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire ainsi que veuf.
Je viens de : Londres, en Angleterre.
Dans la vie, je suis : avocat pénaliste
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Robert Pattinson.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : BROWN-EYED ANGEL
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 666
messages, dont : 41
rps. Merci aux doigts de fée de : sweet nobody (a), ASTRA (s), de Sylvain Reynard (texte s) et BROWN-EYED ANGEL
. Pour finir, je joue également : Gresham, Gabriella, Grace-Ann et (Giulia) Lena.
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 2trZNqUc_o G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson AEfXT2lE_o
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson GDMpmt72_o
➛ À SAVOIR SUR MOI :: Je suis atypique : je ne ressemble à personne. D'ailleurs, cela serait une véritable insulte envers moi si on me qualifiait de "lambda" ou encore de "comme tout le monde". Pourquoi cela ? Car très clairement, je ne suis pas comme vous. Je ne suis pas prétentieux, bien qu'on puisse me qualifier ainsi, mais je sais qui je suis. Je perçois avec clarté les choses et croyez-moi, vous ne rencontrerez jamais deux personnes comme moi. Il n'existe qu'un être tel que je suis et c'est bien mieux ainsi ! Le moule a été brisé et ça, sincèrement, c'est une chance pour vous.
Autrement, ma vie est rythmée par un cycle on ne peut plus limpide ainsi que définit. Je me lève après avoir très peu dormi, je m'en grille deux ou trois, je petit-déjeune, me douche, me prépare, puis je pars travailler. Inutile de m'ennuyer lorsque je suis au bureau, sous peine de recevoir des mots grossiers en pleine poire, jusqu'à ce que vous me fichiez la paix. Je déjeune sur le pouce, travaille encore, car c'est l'essence même de mon être, ma raison d'exister et une fois que j'ai terminé - très tard, il ne faut pas se le cacher - je dîne ou je saute ce repas, pour rentrer chez-moi et travailler (toujours) car je me retire avec mes dossiers brûlants, ceux qui se trouvent en cours. Il m'arrive lorsque je suis saisi d'insomnie de me rendre dans des lieux de débauche, afin de me vider l'esprit et le lendemain, surlendemain, tout recommence, inlassablement.
S'il faut savoir une chose essentielle : c'est que je suis littéralement brisé. Je suis un être qui ne possède qu'une raison de vivre à présent ; celle de punir. Je n'existe que pour cela, venger le décès de mon vieux, de mon paternel. Pour finir, je suis indifférent aux autres, ainsi qu'impavide, vous allez rapidement vous en rendre compte.


G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson JZCh0K1i_oG(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson HKLvPhqR_o

Je suis : AMER (je pratique d'ailleurs l'humour noir), ATYPIQUE, AUTORITAIRE au travail, extrêmement BORNÉ, BOSSEUR, BRISÉ, CALCULATEUR, CHARRETIER (dans la vie personnelle, évidemment), COLÉRIQUE, DÉTERMINÉ, ENGAGÉ, EXPÉRIMENTÉ, FÉROCE (dans le cadre du travail), FROID, IMPATIENT, IMPAVIDE (je ne possède aucune peur, ne ressens aucun sentiment envers autrui), INDIFFÉRENT (à ma propre existence), INTELLIGENT (très, paraît-il, voir trop), INTUITIF, JE-M'EN-FOUTISTE (dans la sphère privée), MANIPULATEUR (après tout, je suis avocat, cela va de paire avec mon métier), NERVEUX, OBSERVATEUR, un excellent ORATEUR (à la limite du show), PERFECTIONNISTE (au travail), PRAGMATIQUE, SCEPTIQUE (vie personnelle), SARCASTIQUE, TÊTU, pourvu de nombreux TOCS, TORTURÉ, VENGEUR (rapport à mon paternel) et VIF D'ESPRIT.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson ZaUO1DhK_o
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Eyl9rWDW_o

WILLIAM YORK (père adoptif décédé - pnj) ★★★☆ - RAVEN YORK (mère reniée - pnj) ☆☆☆☆ - GÉNITEUR (inconnu - pnj) ☆☆☆☆ - HANNAH (épouse décédée, femme de ma vie - pnj) ★★★★.

REBECCA WALSH (collègue et femme que je fréquente/sentiments) ♥♥♥♥ - JACOB ALLEN (meilleur-ami) ★★★★ - BRADLEY O'CONNOR (patron) ★★★☆ - LIAM GREMLINS (collègue/ami) ★★☆☆ - BIANCA M. ALMEIDA (comme une sœur/protectirce) ★★★★ - JOSÉPHINE PORTER (comme une sœur) ★★★★ - HAIWEE WIND RIVER (petite protégée) ★★★☆ - RAKEL PELEONOR (maître de stage et mentor) ★★★☆ - TAYLOR V. FOSTER (bonne amie) ★★★☆ - A. SNOW BURNS (ami) ★★☆☆ - WILBY TREMBLAY (il refuse mon aide) ★★☆☆ - PRIMROSE BARLOW (lien complexe/ex/dans le coma) ★★★★.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson GDMpmt72_o
➛ WARNING CONCERNANT EMERSON :: Violent (physiquement - adore chercher les ennuis - et verbalement car charretier) + dépression + décès multiples dans son entourage + tentative de suicide.

➛ TRIGGER // REFUSE DE JOUER :: Pédophilie + zoophilie + cruauté animale + inceste + viol.

LIEN DU POST
Ven 30 Oct - 9:56
Merci à toutes les deux. G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 2511619667 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 2511619667



Lawyer Emerson York
We all bleed the same. We don't need to hurt another human beings in order to discover that. Be kind.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 4d093c05194b8d934dc8b9e1fca30013e2db71e5
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston, harbor area, avec kat
et j'y ai posé mes valises depuis : septembre 2019
. Tu peux m'appeler : ottis ou hot si tu veux m'flatter
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : en couple avec kat
Je viens de : florence
Dans la vie, je suis : étudiant en technologie et innovation (2ème année)
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Arón Piper

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : leftovers
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 10/08/2012
, d'où les : 47454
messages, dont : 458
rps. Merci aux doigts de fée de : goldanthem
. Pour finir, je joue également : quito ; gustin ; easton ; flora; loyd

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 7f6b69ffba2e9ddb3b73aa857456ceb7ecd9e1d4 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 13740537931da889ffb41b239c04f8b2ad476781
Feel the morning on my face
Ain't a pill that I didn't take

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
(à savoir) (+) Ottis , il a le syndrome de peter pan. il veut pas grandir, il est bien dans son confort enfantin, gamin dans l'âme, tête à claques à l'humour de con. c'est simple, soit on le supporte, soit on le supporte pas. et même si t'arrives à le supporter, y'a forcément des moments ou tu veux l'étrangler. mais c'est un bon vivant, l'italien, une pile électrique, électron libre que tu peux pas attraper à mains nues. ambitieux, il a confiance en lui et s'il pense aller loin dans la vie, il va tout donner pour y arriver. n'a jamais connu l'amour, s'est toujours contenté de lui-même et c'est peut-être mieux comme ça. fêtard, un peu trop accro à la coco, mais c'est qu'un détail. sociable, toujours opé pour faire de nouvelles rencontres et il a tendance à mettre les gens à l'aise dès les premiers instants... ou pas.


G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 6z79
K A T T I S
since june 29th 2020

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson D6033da3fa0693dbf4b562cd3fe95e19d5a477b9


WARNING // concernant (ottis) maladie/cancer
TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie, inceste, mort, sexe (rp +18 cru)

(kian) - (katalia) - (katalia) - (danae)

4 rps/4 (full)
LIEN DU POST
Ven 30 Oct - 11:16
Rebienvenue G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 2109348208


G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 1365206064-bowtaken2

┗ NO ordinary love ┛
ஃ “Your kiss a sky full of stars, hm. Now I've got a purpose, I've got a reason. I've got a person, make me beliеve in. More than the words could show you how I'm feeling.” ஃ

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 9hfrz10
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson K4uGA59f_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Newbury collection - back bay dans un penthouse
et j'y ai posé mes valises depuis : mon entrée à l'université de Harvard
. Tu peux m'appeler : "M" prononcé comme un raclement de gorge ou prononcé "Em" tout simplement. Mais également par l'un de mes deux prénoms, ou encore mon nom. Maître York lorsque je suis au tribunal ou au bureau
, j'ai : 34
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire ainsi que veuf.
Je viens de : Londres, en Angleterre.
Dans la vie, je suis : avocat pénaliste
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Robert Pattinson.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : BROWN-EYED ANGEL
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 666
messages, dont : 41
rps. Merci aux doigts de fée de : sweet nobody (a), ASTRA (s), de Sylvain Reynard (texte s) et BROWN-EYED ANGEL
. Pour finir, je joue également : Gresham, Gabriella, Grace-Ann et (Giulia) Lena.
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 2trZNqUc_o G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson AEfXT2lE_o
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson GDMpmt72_o
➛ À SAVOIR SUR MOI :: Je suis atypique : je ne ressemble à personne. D'ailleurs, cela serait une véritable insulte envers moi si on me qualifiait de "lambda" ou encore de "comme tout le monde". Pourquoi cela ? Car très clairement, je ne suis pas comme vous. Je ne suis pas prétentieux, bien qu'on puisse me qualifier ainsi, mais je sais qui je suis. Je perçois avec clarté les choses et croyez-moi, vous ne rencontrerez jamais deux personnes comme moi. Il n'existe qu'un être tel que je suis et c'est bien mieux ainsi ! Le moule a été brisé et ça, sincèrement, c'est une chance pour vous.
Autrement, ma vie est rythmée par un cycle on ne peut plus limpide ainsi que définit. Je me lève après avoir très peu dormi, je m'en grille deux ou trois, je petit-déjeune, me douche, me prépare, puis je pars travailler. Inutile de m'ennuyer lorsque je suis au bureau, sous peine de recevoir des mots grossiers en pleine poire, jusqu'à ce que vous me fichiez la paix. Je déjeune sur le pouce, travaille encore, car c'est l'essence même de mon être, ma raison d'exister et une fois que j'ai terminé - très tard, il ne faut pas se le cacher - je dîne ou je saute ce repas, pour rentrer chez-moi et travailler (toujours) car je me retire avec mes dossiers brûlants, ceux qui se trouvent en cours. Il m'arrive lorsque je suis saisi d'insomnie de me rendre dans des lieux de débauche, afin de me vider l'esprit et le lendemain, surlendemain, tout recommence, inlassablement.
S'il faut savoir une chose essentielle : c'est que je suis littéralement brisé. Je suis un être qui ne possède qu'une raison de vivre à présent ; celle de punir. Je n'existe que pour cela, venger le décès de mon vieux, de mon paternel. Pour finir, je suis indifférent aux autres, ainsi qu'impavide, vous allez rapidement vous en rendre compte.


G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson JZCh0K1i_oG(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson HKLvPhqR_o

Je suis : AMER (je pratique d'ailleurs l'humour noir), ATYPIQUE, AUTORITAIRE au travail, extrêmement BORNÉ, BOSSEUR, BRISÉ, CALCULATEUR, CHARRETIER (dans la vie personnelle, évidemment), COLÉRIQUE, DÉTERMINÉ, ENGAGÉ, EXPÉRIMENTÉ, FÉROCE (dans le cadre du travail), FROID, IMPATIENT, IMPAVIDE (je ne possède aucune peur, ne ressens aucun sentiment envers autrui), INDIFFÉRENT (à ma propre existence), INTELLIGENT (très, paraît-il, voir trop), INTUITIF, JE-M'EN-FOUTISTE (dans la sphère privée), MANIPULATEUR (après tout, je suis avocat, cela va de paire avec mon métier), NERVEUX, OBSERVATEUR, un excellent ORATEUR (à la limite du show), PERFECTIONNISTE (au travail), PRAGMATIQUE, SCEPTIQUE (vie personnelle), SARCASTIQUE, TÊTU, pourvu de nombreux TOCS, TORTURÉ, VENGEUR (rapport à mon paternel) et VIF D'ESPRIT.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson ZaUO1DhK_o
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Eyl9rWDW_o

WILLIAM YORK (père adoptif décédé - pnj) ★★★☆ - RAVEN YORK (mère reniée - pnj) ☆☆☆☆ - GÉNITEUR (inconnu - pnj) ☆☆☆☆ - HANNAH (épouse décédée, femme de ma vie - pnj) ★★★★.

REBECCA WALSH (collègue et femme que je fréquente/sentiments) ♥♥♥♥ - JACOB ALLEN (meilleur-ami) ★★★★ - BRADLEY O'CONNOR (patron) ★★★☆ - LIAM GREMLINS (collègue/ami) ★★☆☆ - BIANCA M. ALMEIDA (comme une sœur/protectirce) ★★★★ - JOSÉPHINE PORTER (comme une sœur) ★★★★ - HAIWEE WIND RIVER (petite protégée) ★★★☆ - RAKEL PELEONOR (maître de stage et mentor) ★★★☆ - TAYLOR V. FOSTER (bonne amie) ★★★☆ - A. SNOW BURNS (ami) ★★☆☆ - WILBY TREMBLAY (il refuse mon aide) ★★☆☆ - PRIMROSE BARLOW (lien complexe/ex/dans le coma) ★★★★.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson GDMpmt72_o
➛ WARNING CONCERNANT EMERSON :: Violent (physiquement - adore chercher les ennuis - et verbalement car charretier) + dépression + décès multiples dans son entourage + tentative de suicide.

➛ TRIGGER // REFUSE DE JOUER :: Pédophilie + zoophilie + cruauté animale + inceste + viol.

LIEN DU POST
Ven 30 Oct - 11:17
Merci à toi. G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 1f609



Lawyer Emerson York
We all bleed the same. We don't need to hurt another human beings in order to discover that. Be kind.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 21475485db84a8356e6fb3d9c0a1af7c
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la coloc toudouuum.
et j'y ai posé mes valises depuis : plus d'un an.
. Tu peux m'appeler : orphé, orféfé, féfé.
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : avec gus le grand méchant loup
Je viens de : paris en france.
Dans la vie, je suis : étudiante en biologie et science environnementale.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : kiernan shipka.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : lovalova. (lisa)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 01/08/2020
, d'où les : 2676
messages, dont : 203
rps. Merci aux doigts de fée de : marigoldstuff (avatar) marine d'amouur (profil) drake (signature) tumblr (gifs)
. Pour finir, je joue également : aurora (m. robbie) astra (a. debnam-carey)
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Ziw2q2b

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson HBKfyWy

( bad story ) »» elle est née le 1 janvier 1998 à Paris, lors d'une nuit d'hiver sous la neige ; elle est la petite fille du grand pdg de chanel et fille du directeur ; jusqu'à ses dix ans, elle a eu enfance heureuse et merveilleuse, vivant dans une famille aimante et aisée, ses parents se sont toujours occupés d'elle comme une petite princesse, elle a été dans les meilleurs écoles et les meilleurs endroits. elle fait partie de ces enfants privilégiés qui ont beaucoup de chance ; c'est à l'âge de ses dix ans que sa vie changea totalement, orphéa endormie accompagnée de son ours en peluche, elle se fit enlever par une communauté malfaisante ou plutôt dit comme une secte ; en faisant ça, ils donnaient une sorte de rédemption aux wertheimer en sauvant leur fille de ce monde vile et égoïste qui est modelé par rapport aux apparences ; orphéa petite, a bien eu du mal à comprendre ce qu'il lui arrive, les personnes de la secte lui ont longtemps fait croire que la totalité de sa famille est morte et qu'ils l'ont évidemment sauvée en l'a prenant sous leurs ailes ; des années vivant dans la maison fermière de la secte, elle a été modelée par ces personnes qui vivent comme dans une autre époque, une époque sans technologie, sans amusement.. elle passait son temps à travailler pour la ferme, apprendre la couture ou bien la cuisine ; c'est en 2012 qu'orphéa renonça totalement à sa liberté, sa secte croyant en l'apocalypse ont décidés de tous s'enfermer dans un bunker pour se protéger ; ces années dans le bunker sont bien pire que la ferme, les gens deviennent fous dans ce genre d'endroit, orphéa a été visionnaire de plusieurs meurtres dans ces lieux. elle réussissait à tenir en se disant qu'elle a été chanceuse d'être sauvée de cette apocalypse, elle passait son temps à prier pour le monde entier ; pendant ces années, elle a continuée de vivre sans technologie et de manière arriérée, n'imaginant pas une seconde que le monde était toujours présent au dessus de sa tête ; c'est en mai 2020 qu'elle est sortie du bunker après huit ans d'enfermement, les recherches des parents wertheimer pour retrouver leur fille ont enfin portés leurs fruits, la police a pu retrouver le bunker grâce à ça ; en sortant du bunker orphéa est une jeune femme perturbée, elle a l'impression de recommencer sa vie à zéro, elle a mis plusieurs mois pour se rendre compte de la réalité, revoir sa famille était un grand choque ; après avoir passé des mois avec des médecins et des psychologues, elle commençait enfin à accepter sa situation, elle n'était pas qu'une simple fermière recueillie par une secte, mais bien l'héritière d'une grande famille avec un grand avenir devant elle ; elle a passée énormément de temps avec sa famille pour comprendre qui elle est réellement et aussi pour s'adapter à la vie d'aujourd'hui, elle a tout à apprendre ; elle décide finalement de faire sa rentrée à harvard pour y faire sa rentrée en septembre 2019 ; elle a décidée de faire des études de biologie & science environnementale, ayant un grand attrait pour la science et l'écologie, elle désire trouver les prochaines solutions pour sauver ce monde proche du réchauffement climatique, son intelligence et son investissement dans cette cause est très positif pour ses études ; après un an d'étude, elle commence à prendre sa place et s'affirmer, elle a même décidée de s'inscrire au club des cheerleaders.


( cutie girl ) »» adorable, elle a constamment le sourire aux lèvres, son visage d'ange n'est pas une façade, elle a réellement bon coeur. de toute sa vie, elle n'a encore jamais fait de mal à personne, orphéa est un peu la bonté réincarnée ; amusante, elle est douée pour sortir des bonnes blagues ou trouver une solution pour faire rire et sourire son entourage, sa bonne humeur est toujours présente ; bizarre, elle n'a aucune connaissance du monde d'aujourd'hui et des façons de faire, il lui arrive très souvent de dire des phrases qui ne sont pas en correspondance avec son temps et son âge, bien trop curieuse de découvrir le monde, elle ne se gêne pas pour poser n'importe quelle question étrange sans réellement se rendre compte de son erreur. elle pense qu'on peut être ami avec tout le monde, elle n'y connait rien aux mensonges ou la manipulation, elle pourrait facilement se faire embarquer par un inconnu sans même se rendre compte qu'il s'agit d'un kidnapping ; attentionée, elle pense régulièrement à ses proches ou même n'importe quelle personne qui l'entoure, elle désire toujours être présente pour aider ; religieuse, son ambition d'être une bonne personne vient des convenances de la secte où elle a vécue, ils lui ont appris à prier dieu tous les jours, d'être respectueux envers son prochain et de ne faire aucune erreur qui pourrait l'emmener en enfer, même si elle est sortie de tout ça, elle a gardée ses croyances et ses convictions ; boute-en-train, elle est toujours prête à motiver la troupe pour faire de grandes choses, elle a un franc-parler et elle ne se gêne pas pour relever la foule ; fantaisiste, elle aime le monde de la magie et du fantastique, pendant son enfance elle s'est évadée grâce à des histoires de sorciers, d'elfes ou même de fées, cela lui a appris à vivre dans son monde paisible et magique, ne voulant pas accepter la dure réalité qu'est le monde réel ; naïve, elle ne sait pas mentir et elle n'est pas non plus capable de décerner un mensonge, son caractère n'étant pas réellement forgé, elle peut se faire marcher dessus facilement et se laisser embarquer dans n'importe quoi simplement parce qu'elle écoute son bon coeur ; loufoque, la plupart du temps son comportement parait absurde, elle ne fait jamais les choses de la bonne manière, sa maladresse ne l'aide pas, elle est souvent comparée à miss luna lovegoode ; pacifique, elle déteste les mauvaises ondes et les conflits, elle ne prend jamais partie dans une histoire, elle préfère arranger et apaiser les choses avec une solution qui peut rendre justice à tout le monde ; pétillante, maintenant qu'elle est une femme plus libre et qu'elle a retrouvée sa famille, elle désire profiter de la vie et découvrir tout ce qu'elle ne connait pas : la technologie, la musique, le cinéma, la mode.. ces découvertes incessantes l'a mets constamment en joie, chaque jour elle est en quête de nouveauté ; pudique et prude, elle n'a jamais montrée son corps à personne, elle a portée pratiquement toute sa vie une longue robe qui cachait chaque centimètre de sa peau, maintenant qu'elle est libre, elle se montre toujours aussi prude, ayant peur de dévoiler son intimité, dans tous les cas, pour sa religion elle s'est promis de rester saine jusqu'au mariage ; généreuse, maintenant qu'elle sait qu'elle vient d'une famille extrêmement riche, elle dépense la plupart de son argent pour les pauvres ou les causes humanitaires ; survoltée, elle a beaucoup trop d'énergie à revendre, toujours en forme et rarement fatiguée, pour elle, elle a une vie à rattraper donc elle évite de perdre son temps à dormir trop longtemps ; utopiste, elle a cette habitude de voir le monde en rose avec des paillettes, elle désire voir un avenir meilleur pour le monde, elle a réellement espoir en l'humanité ; gourmande, maintenant qu'elle est libre, elle redécouvre totalement la nourriture, découvrant de nouvelles saveur tous les jours, elle est aussi très douée pour la cuisine et la pâtisserie, elle en a fait une passion en dehors de ses études.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 3755fb0a9ae92e55ea353996c7717d45fd0db89e

O R P H I N


G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Tumblr_ps2s5qHMmh1seq74n_500 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Tumblr_ps2s5qAqSo1seq74n_500 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Tumblr_ps2s5qV0Cf1seq74n_500

( links with others ) »» alizée wertheimer, sa grande soeur, l'amour de sa vie, elles sont très proches ; elias wertheimer son grand frère, elle l'aime à la folie mais lui cache souvent des choses pour éviter sa protection ; billie o’malley, c’est sa meilleure amie depuis son arrivée à harvard, elles se comprennent facilement et ont beaucoup de point commun, elles se serrent les coudes pour cette vie étudiante ; honey brewster, sa deuxième meilleure amie, elles se comprennent et se ressemblent, impossible de les séparer, à la vie, à la mort ; gustin mahoney, le démon qui rencontre l'ange, ils ont finit par tomber amoureux l'un de l'autre ; cleo salazar, elle l’a rencontrée grâce à ses études qu’elles ont en commun, elle s’apprécie beaucoup, cleo est un peu comme sa marraine ; birdy barlow, amie rencontrée en soirée, elles se ressemblent et s'apprécient, elles ont même organisées une soirée d'halloween ensemble ; brandy halstead, amie proche, elle l'a aidée à connaître et s'intégrer à harvard ;eowyn clark, elle l'admire beaucoup et elles se croisent souvent lors de manifestation ; elle est est en colocation avec genesis rothschild, reyes rothschild, bella sinclair.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson StWAvJl
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 6jVVb5U
eva jimenez, danae rothschild, sanae rothschild, hae-won min, colombe perol, elles forment toutes le cmde squad. toutes des handicapés de l'amour, elles se connaissent depuis des années et sont inséparable.


G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson AIHuzdo
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 20112105221746084
timothy gates, son premier amour, celui qui restera toujours dans son coeur ; davy macmillan, son meilleur ami, ils n'ont toujours pas repris contact ; elsa boehringer, très proche dans le secte, orphé s'est beaucoup inquiétée de sa disparition, elle est heureuse de l'a retrouver aujourd'hui ; enola buffet, une mauvaise relation dans la secte ; isaac boehringer, il est inconnu pour elle ; freya gates, comme une grande soeur, elles sont très proche ; murphy koch, très proche dans le passé, elle essaye de le retrouver.


G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Evergreen-tree_1f332 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Church_26ea G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Cherry-blossom_1f338

lien à rajouter: jessie, coloc.

WARNING // concernant orphéa abus mentaux, séquestration, kidnapping, romance toxique.
TRIGGER // refuse de jouer ; pedophilie, cruauté animale.


G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Tumblr_phzuffXsj31qjz9w2o8_250

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Notebook_1f4d3 rps en cours / (8/6 full)

billie - cmde - theodora - jessie - elsa - elias - jessie - gustin

LIEN DU POST
Ven 30 Oct - 11:41
olalalala rob mon amouuuur G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 4205929361 il te va si bien ma chérie G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 1365124802 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 1365124802 hâte de voir ce que va donner ce personnage hanwii
rebienvenue à la maison ma belle :heaart: :heaart:


free little girl

≈ I want to believe in fairy tales. Everything ends well in this story. 


G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 1365205372-pris

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson MCnMIKT
LIEN DU POST
Ven 30 Oct - 11:49
re-bienvenue ici G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 2109348208
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson K4uGA59f_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Newbury collection - back bay dans un penthouse
et j'y ai posé mes valises depuis : mon entrée à l'université de Harvard
. Tu peux m'appeler : "M" prononcé comme un raclement de gorge ou prononcé "Em" tout simplement. Mais également par l'un de mes deux prénoms, ou encore mon nom. Maître York lorsque je suis au tribunal ou au bureau
, j'ai : 34
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire ainsi que veuf.
Je viens de : Londres, en Angleterre.
Dans la vie, je suis : avocat pénaliste
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Robert Pattinson.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : BROWN-EYED ANGEL
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 666
messages, dont : 41
rps. Merci aux doigts de fée de : sweet nobody (a), ASTRA (s), de Sylvain Reynard (texte s) et BROWN-EYED ANGEL
. Pour finir, je joue également : Gresham, Gabriella, Grace-Ann et (Giulia) Lena.
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 2trZNqUc_o G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson AEfXT2lE_o
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson GDMpmt72_o
➛ À SAVOIR SUR MOI :: Je suis atypique : je ne ressemble à personne. D'ailleurs, cela serait une véritable insulte envers moi si on me qualifiait de "lambda" ou encore de "comme tout le monde". Pourquoi cela ? Car très clairement, je ne suis pas comme vous. Je ne suis pas prétentieux, bien qu'on puisse me qualifier ainsi, mais je sais qui je suis. Je perçois avec clarté les choses et croyez-moi, vous ne rencontrerez jamais deux personnes comme moi. Il n'existe qu'un être tel que je suis et c'est bien mieux ainsi ! Le moule a été brisé et ça, sincèrement, c'est une chance pour vous.
Autrement, ma vie est rythmée par un cycle on ne peut plus limpide ainsi que définit. Je me lève après avoir très peu dormi, je m'en grille deux ou trois, je petit-déjeune, me douche, me prépare, puis je pars travailler. Inutile de m'ennuyer lorsque je suis au bureau, sous peine de recevoir des mots grossiers en pleine poire, jusqu'à ce que vous me fichiez la paix. Je déjeune sur le pouce, travaille encore, car c'est l'essence même de mon être, ma raison d'exister et une fois que j'ai terminé - très tard, il ne faut pas se le cacher - je dîne ou je saute ce repas, pour rentrer chez-moi et travailler (toujours) car je me retire avec mes dossiers brûlants, ceux qui se trouvent en cours. Il m'arrive lorsque je suis saisi d'insomnie de me rendre dans des lieux de débauche, afin de me vider l'esprit et le lendemain, surlendemain, tout recommence, inlassablement.
S'il faut savoir une chose essentielle : c'est que je suis littéralement brisé. Je suis un être qui ne possède qu'une raison de vivre à présent ; celle de punir. Je n'existe que pour cela, venger le décès de mon vieux, de mon paternel. Pour finir, je suis indifférent aux autres, ainsi qu'impavide, vous allez rapidement vous en rendre compte.


G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson JZCh0K1i_oG(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson HKLvPhqR_o

Je suis : AMER (je pratique d'ailleurs l'humour noir), ATYPIQUE, AUTORITAIRE au travail, extrêmement BORNÉ, BOSSEUR, BRISÉ, CALCULATEUR, CHARRETIER (dans la vie personnelle, évidemment), COLÉRIQUE, DÉTERMINÉ, ENGAGÉ, EXPÉRIMENTÉ, FÉROCE (dans le cadre du travail), FROID, IMPATIENT, IMPAVIDE (je ne possède aucune peur, ne ressens aucun sentiment envers autrui), INDIFFÉRENT (à ma propre existence), INTELLIGENT (très, paraît-il, voir trop), INTUITIF, JE-M'EN-FOUTISTE (dans la sphère privée), MANIPULATEUR (après tout, je suis avocat, cela va de paire avec mon métier), NERVEUX, OBSERVATEUR, un excellent ORATEUR (à la limite du show), PERFECTIONNISTE (au travail), PRAGMATIQUE, SCEPTIQUE (vie personnelle), SARCASTIQUE, TÊTU, pourvu de nombreux TOCS, TORTURÉ, VENGEUR (rapport à mon paternel) et VIF D'ESPRIT.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson ZaUO1DhK_o
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Eyl9rWDW_o

WILLIAM YORK (père adoptif décédé - pnj) ★★★☆ - RAVEN YORK (mère reniée - pnj) ☆☆☆☆ - GÉNITEUR (inconnu - pnj) ☆☆☆☆ - HANNAH (épouse décédée, femme de ma vie - pnj) ★★★★.

REBECCA WALSH (collègue et femme que je fréquente/sentiments) ♥♥♥♥ - JACOB ALLEN (meilleur-ami) ★★★★ - BRADLEY O'CONNOR (patron) ★★★☆ - LIAM GREMLINS (collègue/ami) ★★☆☆ - BIANCA M. ALMEIDA (comme une sœur/protectirce) ★★★★ - JOSÉPHINE PORTER (comme une sœur) ★★★★ - HAIWEE WIND RIVER (petite protégée) ★★★☆ - RAKEL PELEONOR (maître de stage et mentor) ★★★☆ - TAYLOR V. FOSTER (bonne amie) ★★★☆ - A. SNOW BURNS (ami) ★★☆☆ - WILBY TREMBLAY (il refuse mon aide) ★★☆☆ - PRIMROSE BARLOW (lien complexe/ex/dans le coma) ★★★★.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson GDMpmt72_o
➛ WARNING CONCERNANT EMERSON :: Violent (physiquement - adore chercher les ennuis - et verbalement car charretier) + dépression + décès multiples dans son entourage + tentative de suicide.

➛ TRIGGER // REFUSE DE JOUER :: Pédophilie + zoophilie + cruauté animale + inceste + viol.

Orphéa Wertheimer FIRE OHEHO

LIEN DU POST
Ven 30 Oct - 12:10
@Orphéa Wertheimer ; merci ma chérie. G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 2659158125 Ça arrive vite ! Je suis en pleine écriture. G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 1353104593 Puis, tu connais mon amour pour Robert. G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 2465655399

@Ezra Denham ; merci bien. G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 2511619667



Lawyer Emerson York
We all bleed the same. We don't need to hurt another human beings in order to discover that. Be kind.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson RgpqYaWt_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : carson beach dans une petite maison sur la plage depuis mars 2020.
et j'y ai posé mes valises depuis : cinq ans
. Tu peux m'appeler : mikke et ça s'arrête là.
, j'ai : 27
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : san francisco
Dans la vie, je suis : barman au nephilim. ancien étudiant en droit.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : jack falahee

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : lumos solem, auré
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 09/03/2019
, d'où les : 22217
messages, dont : 371
rps. Merci aux doigts de fée de : ⌜ avatar + profil :: lumos solem ⌟ / ⌜ bannière vote bal archley:: shelbies, anya ⌟
. Pour finir, je joue également : zed, gaïa, marley
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson A1w5oF82_o
[ 27 yo - from san franscisco - barman - single ]
des parents célèbres, de l'argent qui coule à flots, des jouets en veux tu en voilà depuis son plus jeune âge, un avenir tout tracé grâce aux contacts du padre. et pourtant... mikke, il n'a jamais été heureux dans cette vie là. et il n'a jamais essayé de s'y faire. il a beau aimé son fric, il pourrait aussi très bien s'en passer.
−·−− −−− ··−  ·− ·−· ·
⌜more⌟ - il ne parle que très peu de sa passion pour la musique + sa passion pour les voyages, tout comme il ne parle quasiment jamais de sa famille. ; à vingt-six ans, il n'a jamais été en couple et n'est jamais vraiment tombé amoureux ; il entretient depuis toujours de très mauvais rapports avec son père. il en a souffert. aujourd'hui, il sait vivre avec ; il est très discret, n'aime pas les gens qui parlent trop, qui posent trop de questions, qui se montrent...  ; beaucoup pensent qu'il ne s’intéresse qu'au fric, que c'est un grosse de riche, mais au final, même si il prend l'argent de son père, ce n'est pas la vie dont il rêve pour le futur ; il est très centré sur lui-même, mais pour ses proches, il serait capable de n'importe quoi... la seule façon de leur montrer qu'il tient à eux et surtout la plus importante pour lui ; il est pas drôle ( ou alors malgré lui ) et ne rit pas forcement facilement. il a été membre de la pforzheimer en septembre 2019. confrérie qu'il intègre sur demande de son père en échange de versement mensuel sur son compte en banque. se rendant compte qu'il déteste cette confrérie, il la quitte en décembre 2019 après avoir eu une conversation avec son père.
−·−− −−− ··−  ·− ·−· ·

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Tumblr_inline_p6b4m6E7au1tiog6f_540 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Bb3db586510346353e8411ae8d0319af G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Tumblr_inline_p6b4mbPA6G1tiog6f_540
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson IuAp75RF_o
un père producteur de musique, une mère chanteuse ayant excellé dans les années 70-80 et une petite soeur ( isley ) d'à peine deux ans de moins que toi qui fait ses études à san francisco. tout ça, ça fait rêver, mais... de loin. et c'est pour ça que tu es à boston depuis toutes ces années. t'as beau avoir toujours eu une entente à peu près cordiale avec les femmes de la famille... en ce qui concerne ton père, s'en est tout autre. des mots qui blessent, qui rabaissent... vous en êtes même venus aux mains de nombreuses fois. t'as beau faire des efforts, il trouve toujours le moyen de te rappeler que t'es qu'un bon à rien. t'attends, t'espère juste un seul compliment de sa part, juste une fois dans ta vie et après ça, tu couperas les ponts. définitivement. il faut dire que ta patience est alimentée par le fait que ton père remplisse ton compte en banque chaque mois. c'est pas rien.

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 6295f462752b4d3318730f8fe553993508d43628 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 3ed08b4374c0dbd8f9ad1885fd0f5ec9 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Dcea4850c96d99f65f13230740d34b8969cd2083
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Eo3HUXza_o
⌜BEST FRIENDS⌟ - marla passés de simple tinder date à meilleurs amis. marla fait ressortir le meilleur en toi. une des seules qui a la chance de te voir plus souvent dans tes meilleurs jours que dans tes mauvais. l'envie sans cesse de la protéger de tout le mal qui la ronge. hope  une de tes meilleures amies. relation assez conflictuelle dû à vos deux caractères compliqués, mais cela n'entache rien à l'affection que tu lui portes. mickey simples potes, au départ, vous êtes devenus bien plus proches avec le temps. aujourd'hui, mickey est clairement devenu ton meilleur ami et meilleur allié aussi au milieu de toutes ces filles. maverick ( personnage décédé ) meilleur ami, décédé il y a quelques mois. sa présence manque. gaïa lolilol.
⌜FRIENDS⌟ - lauren pote de promo/amie + sexfriends. meaghan pote de promo/amie + sexfriends. cléolya bonne amie avec qui tu as, malheureusement, perdu quelque peu contact avec le temps. malgré tout, tu seras toujours là pour elle.
⌜KNOWLEDGES⌟ - rebecca prof de droit. relation privilégiée depuis que son mari et son fils ont eu un accident de voiture. avalon durant ta première rupture avec arwen, vous vous êtes rencontrés dans ce bar. ivres tous les deux, vous vous êtes plains de votre vie merdique le temps d'une nuit.

−·−− −−− ··−  ·− ·−· ·

G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Tumblr_inline_pg17k9kgR91s32gxz_1280 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 7a0ab031e96e0bf374112facc2dd4d30 G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Tumblr_inline_pg17k7aTOZ1s32gxz_1280
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson BOqbOMQj_o
⌜PRESENT⌟ - single.
⌜EX / PAST⌟ - nienke la relation qui l'a le plus renversé, sans aucun doute. relation assez passionnelle qui ne s'est pas forcement très bien terminée étant donné l'incapacité pour toi de te projeter plus loin avec elle. nienke, elle t'as fait ressentir pour la première fois des sentiments jamais connus auparavant. vous avez coupés contact, mais tu l'oublieras jamais. la revoir te feras toujours quelque chose, sans aucun doute. lien unique qui vous unis. arwen ( juin 2020 - janvier 2021 ) amitié qui s'est transformée, quelques mois plus tard, en relation amoureuse. première fois que tu ouvres vraiment ton cœur. première fois que tu prends le risque de t'attacher vraiment à une femme. relation qui s'est mal terminée après quelques mois de couple. l'erreur de l'avoir trompée, mais aussi l'erreur de vous être remit ensemble après une première rupture. surement pas fait l'un pour l'autre. mais tu n'oublieras jamais les moments passés avec elle. cette fille t'as changé, sans aucun doute.
⌜SEX⌟ - lauren fantasme, idéal féminin ( physique ) complètement assumé. mais surtout pote avec qui tu couches de temps en temps. plan cul régulier. rien d'ambiguë entre vous. meaghan rivalité, alliance, amitié, sexe, tellement de choses qui vous définissent. et d'autres choses qui se rajoutent au fil du temps. alors mieux vaut ne rien dire, ne pas vous définir. c'est bien plus simple ainsi.


G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson Zl0kohv
mikke vu par marie/lovebug
( meaghan flores )
G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 1f602G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 1f602

Spoiler:
 


. . . . . . . . .
WARNING // concernant mikke sexe, drogue, alcool, violence verbale

TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie, violence animale.


LIEN DU POST
Ven 30 Oct - 13:11
super choix G(LENN) EMERSON YORK ► Robert Pattinson 1365124802
rebienvenue :heaart:



- my self worth is not determined by others

Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: