-22%
Le deal à ne pas rater :
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell 100Hz (modèle 2020)
699.99 € 899.99 €
Voir le deal

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean.


Aller à la page : 1, 2  Suivant

every breath you take.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : 14 ans
. Tu peux m'appeler : Joey, en priorité, Jo, à la rigueur
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : trop sauvage pour être attrapée.
Je viens de : New York, en dernier, mais de France en réalité,
Dans la vie, je suis : serveuse dans un bordel
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alexina Graham.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Leeloo
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 515
messages, dont : 73
rps. Merci aux doigts de fée de : March Hare.
. Pour finir, je joue également : T.V.F & A.S.B.

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. Tumblr_p0skwffkmm1waknn1o4_250
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l elle est née en france - sa mère est française, son père americain ● elle souffre d'anorexie, de dépendance à la drogue ● elle a été hospitalisée plusieurs fois ● elle était danseuse étoile ● elle a quitté la france à 14 ans ● elle a vécu un an a New-york ● elle a été en pensionnat à Boston ● elle n'a jamais eu de relation sérieuse ● elle n'a pas le permis ● elle travaille de nuit au Nirvana comme barmaid ●

CARACTÈRE l elle est lunatique ● orgueilleuse ● manipulatrice ● fumeuse ● borderline

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |



LIENS l

ULRIK | amitié possessive & malsaine
DUTCH | garant & client important
GRESHAM | client & aliénation
VESTA | collègue & perdition
JEREMIAH | client intrigant
DESEAN | alchimie différente
MARLON | artiste préféré
OZSCAR | client fascinant
HARRY | ancienne baby-sitter & rancoeur
LAIKA | fiancée d'Ulrik, haine

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif




WARNING // concernant Joey anorexie/boulimie, troubles mentaux, comportement destructeur, drogue, sexe, alcool. TRIGGER // refuse de jouer ; viol.

LIEN DU POST
Mer 14 Oct - 14:34
★ ─ La plus grande inconscience de l'homme, c'est celle de sa propre vie.
w/ @DeSean Armstrong Jr

Elle ne sait pas, s'il est tôt ou s'il est tard. Elle imagine que cela dépend, de la vision des gens. Selon elle, il est tard, et les légères cernes qui ornent son visage le prouvent. Elle a passé une nouvelle nuit à servir des verres, à regarder ses copines se dénuder, à avoir l'esprit ailleurs, mais surtout à penser à tout ce que dans sa vie elle a loupé.

Elle a le cœur lourd, ce soir, la belle aux cheveux enflammés. Elle a peur de se dire qu'elle arrive bientôt à ses trente années et que sa vie n'est qu'une pauvre comédie. Elle se demande de plus en plus souvent pourquoi elle est ici. Et mon dieu, elle a envie de vomir, elle envisage le pire. Elle sait que ce mal la ronge encore. Et qu'il revient toujours plus fort.

Elle est assise, elle regarde la rivière, elle a du mal à les tenir ouvertes, ses paupières. Elle se dit, qu'elle devrait se mettre au café, mais de loin, elle préfère ingurgiter d'autres addictions qui sont conseillées, encore moins. Elle a laissé sur le côté ses chaussures trop hautes qu'elle porte lorsqu'elle doit travailler. Elle soupire, elle attrape une brindille de bois qu'elle tournicote entre ses doigts. Quand elle entend courir derrière elle, et elle se disait, que tous les gens normaux, à cette heure-ci, étaient couché. Une fois n'est pas coutume, Joey, elle se trompait. « Me tuez pas. » qu'elle balance sans même se retourner, d'une petite voix. Comme quoi, malgré ce qu'elle en dit, l'instinct de survie est toujours là.  


(hj ; c'est un peu court, mais c'est lancé, j'espère que ça te va et que ça te plait :heaart: )


credits img/gif: pinterest
code by lumos s.




Now and foreverI was born to run, I don't belong to anyone. I don't need to be loved by you.
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 200
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : En hiver, à Boston; en été, en dehors de la ville.
et j'y ai posé mes valises depuis : Début avril 2020.
. Tu peux m'appeler : DeSean ou Sean tout simplement.
, j'ai : 25
ans, et si t'es curieux, je suis : Célibataire, brisé par sa dernière relation.
Je viens de : Houston autant que de la Nouvelle Orléans. Bref, des Etats-Unis quoi.
Dans la vie, je suis : Athlète, joueur professionnel de football américain pour la franchise du Massachusetts.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Odell Beckham

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Joker
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 29/06/2020
, d'où les : 889
messages, dont : 135
rps. Merci aux doigts de fée de : Copiine pour l'avatar, google pour le reste.
. Pour finir, je joue également : Nephtys Williams/ Allyson Dawkins

DeSean était un bébé accident, non voulu par sa mère. Elle a refusé de s'en occuper et ne lui a pas donné de prénom. C'est son frère Darnell qui lui donne son prénom et l'élève. Son grand frère a été abattu devant ses yeux d'une balle dans la tête, alors qu'il avait cinq ans. Il a fui cette ville et est arrivé en Louisiane, à la Nouvelle Orléans. Il a appris à se débrouiller seul en étant SDF pendant plusieurs semaines. Reccueilli par une riche famille, cette dernière l'a ensuite adopté. Il a été victime de harcèlement physique et moral, d'injures et de propos racistes durant son adolescence. Il s'en est sorti grâce au football et à la popularité que ce sport lui a donné.

Surdoué au football, il a apporté un nouvel élan à ce sport. Sélectionné au premier tour par la franchise de New-York, il s'est tout de suite établi comme un des rookies les plus prometteurs. A réalisé la réception dite "impossible" sur sa première année. A été nommé joueur offensif de l'année en étant rookie. Détient déjà plusieurs records au poste de receveur. Sur le terrain, il ne lâche jamais rien. Adepte du "trash-talking" avec ses adversaires. Il aime faire le show et montrer ses talents de danseur. Considéré comme l'un des meilleurs receveurs de la planète, il aime en jouer.


C'est un homme investi dans la communauté. Il est engagé sur plusieurs fronts, dans plusieurs associations et défend de nombreuses causes (racisme, violences faites aux femmes, cancer, défense des animaux). Il a créé des programmes d'aide aux jeunes des banlieues pour les aider à se sortir des gangs et de la violence.
C'est un addict au tatouages. Son corps en est recouvert. Ils symbolisent son parcours, certaines de ses fiertés et certains de ses traumatismes.
Sa réelle histoire est méconnue du public. La version dite officielle s'en tient à penser que sa vie a commencée lorsqu'il a été adopté. Personne ne sait d'où il vient réellement.

WARNING // concernant (personnage) Drogue, pensées noires, violence, mortTRIGGER // refuse de jouer ; Rien du tout.

Nadia-

Sofia-

Amalia-

Vinnie-

Kaiden-

Taylor-

Joséphine-

Peyton-

Nixon-

Danna-
LIEN DU POST
Jeu 15 Oct - 13:04
Je suis en roue libre en ce moment. Depuis la fin de ma première relation, les choses sont différentes. Punaise, j'avais attendu vingt-cinq ans pour accepter de me mettre en couple, pour accepter de partager ma peau et surtout, mon coeur. Tout ça pour quoi ? Pour que l'histoire se termine en moins de deux mois. Et je m'en relève pas. J'y arrive pas. J'ai fais comme si tout allait bien pendant plusieurs semaines, me contentant d'être un homme bien, un joueur modèle. Sauf que j'ai finis par déraper. Accepter une relation d'un soir, ça a été ma première erreur. Je me disais que si ça en aidait certains, alors peut-être que moi aussi ça me ferait du bien. Peut-être que ça aiderait mon coeur à oublier celle qui me l'a volé. Mais tu parles ouais, rien du tout. C'est à partir de là que j'ai commencé à couler.

Depuis cette fameuse nuit, je fais n'importe quoi. Je brise mes propres codes en enchaînant les verres d'alcool et en ratant les entraînements. J'ai pas envie de courir après un ballon. Plus maintenant. Ma flamme est en train de s'éteindre et je ne contrôle rien. J'suis incapable de faire bouger les choses. Sans le vouloir, je m'éloigne aussi des gens qui me sont cher. Vinnie, ma meilleure amie, toujours présente pour moi; sa fille avec qui j'aime passer du temps; Kaiden que je n'ai pas été voir depuis déjà trop longtemps.
Ce soir encore, je n'ai rien dis à personne. J'ai picolé dans mon coin, dans ma maison devenue trop grande pour moi. Dans ce lieu où j'ai connu mon vrai premier baiser. Je suis pitoyable, j'en ai conscience. J'ignore si c'est l'alcool qui me pousse à faire ça mais j'ai une subite envie d'aller courir. Alors je prends la voiture, même si c'est pas recommandé vu mon état. Je me rends compte sur le trajet que je n'ai rien pris pour me couvrir. Il fait nuit, il fait froid et je vais être en débardeur. L'alcool ça réchauffe vraiment.
Je me gare vite fais et je pars en footing, sans faire attention à la direction que je prends. Je m'en tape, j'veux simplement changer d'air.

J'ignore depuis combien de temps je cours. Cinq minutes ? Trente ? Aucune idée. J'ai pas la moindre idée du temps qui passe. J'ai pas non plus idée de l'endroit où je me trouve. Je sais seulement que c'est une voix qui vient de me faire "ouvrir les yeux" si j'peux dire. La phrase que j'ai entendu n'a pas de sens à mes oreilles. Pourquoi voudrais-je tuer quelqu'un ? Je secoue la tête et grimace au passage, sentant la douleur qui se réveille dans mon épaule. J'aurais dû demander au médecin de me mettre une prothèse tiens.
Je m'approche de l'origine de la voix, découvrant une jeune femme, pieds nus au bord de la rivière. - J'te veux aucun mal. que je dis en arrivant à ces côtés. Ma lucidité reprend le dessus en une fraction de seconde, même si je sens encore l'alcool au travers de ma difficulté à parler. - Est ce que ça va...? que je demande en gardant une certaine distance, ne voulant pas rentrer dans son espace vital. C'est que malgré tout, j'arriverai presque à être bienveillant.



And he came out of the dark, showing everyone that he had always loved life.
every breath you take.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : 14 ans
. Tu peux m'appeler : Joey, en priorité, Jo, à la rigueur
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : trop sauvage pour être attrapée.
Je viens de : New York, en dernier, mais de France en réalité,
Dans la vie, je suis : serveuse dans un bordel
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alexina Graham.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Leeloo
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 515
messages, dont : 73
rps. Merci aux doigts de fée de : March Hare.
. Pour finir, je joue également : T.V.F & A.S.B.

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. Tumblr_p0skwffkmm1waknn1o4_250
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l elle est née en france - sa mère est française, son père americain ● elle souffre d'anorexie, de dépendance à la drogue ● elle a été hospitalisée plusieurs fois ● elle était danseuse étoile ● elle a quitté la france à 14 ans ● elle a vécu un an a New-york ● elle a été en pensionnat à Boston ● elle n'a jamais eu de relation sérieuse ● elle n'a pas le permis ● elle travaille de nuit au Nirvana comme barmaid ●

CARACTÈRE l elle est lunatique ● orgueilleuse ● manipulatrice ● fumeuse ● borderline

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |



LIENS l

ULRIK | amitié possessive & malsaine
DUTCH | garant & client important
GRESHAM | client & aliénation
VESTA | collègue & perdition
JEREMIAH | client intrigant
DESEAN | alchimie différente
MARLON | artiste préféré
OZSCAR | client fascinant
HARRY | ancienne baby-sitter & rancoeur
LAIKA | fiancée d'Ulrik, haine

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif




WARNING // concernant Joey anorexie/boulimie, troubles mentaux, comportement destructeur, drogue, sexe, alcool. TRIGGER // refuse de jouer ; viol.

LIEN DU POST
Ven 16 Oct - 14:37
★ ─ La plus grande inconscience de l'homme, c'est celle de sa propre vie.
w/ @DeSean Armstrong Jr

Elle parle à la présence dans son dos, elle se dit qu'il va lui vouloir forcément du mal, car après tout, la rencontre reste des plus originale. Elle en a vu bien des faits divers qui pourraient avec la situation du jour faire de paire. Elle en clos ses paupières en attendant un coup, ou n'importe quoi, elle n'a pas peur de se faire manger par le loup. Elle n'a rien du Chaperon Rouge, et personne ne peut la sauver, Joséphine, elle se sait déjà condamnée. Sauf que les secondes passent, elle l'attente en devient presque cocasse. Jo, à l'évidence, ce n'est pas encore qu'elle trépasse.

Un soupir de soulagement, transgresse la limite de ses lèvres, lorsqu'elle entend ; « J'te veux aucun mal. » Bien, elle imagine que ce n'est pas pour ce matin, la fin. Alors elle a envie de rire, car elle avait juste monté tout un film dans sa tête, et en se contentant de rire, elle se trouve désuète. Elle en lance devant sa personne son fameux bout de bois, parce qu'elle n'a plus vraiment besoin d'occuper sa solitude grâce à cela, quand elle se retourne vers la voix. « Est ce que ça va...? » Instinctivement, les iris clairs de la belle se plantent dans le foncé des siens, le contact n'a rien de furtif, bien au contraire, elle est piquée, à vif. Et elle réalise qu'elle se demande elle-même si elle va bien. Si elle connait encore la signification de cette expression.

Elle ne sait pas, elle ne sait plus, la rouquine, elle est perdue. Elle tente d'esquisser un sourire à l'intention de son nouveau compagnon. Elle a envie de lui retourner la question. Pour ne pas lui donner de quoi disserter sur sa propre perdition. Mais elle fronce les sourcils, elle a l'étrange sensation d'être sur un fil, et elle écoute leur deux respirations qui tranchent avec le calme de l'eau, elle trouve ça beau. Elle a peur de ses maux. « J'ai envie de vomir. » Mais cela va passer, car son esprit est à présent occupé à autre chose qu'à ressasser. « Rien de grave, à vrai dire. » Et de sa main frêle, elle tapote l'herbe qu'il y a à ses côtés. Pour inviter l'homme qui pourrait – évidemment – toujours la tuer. Et si d'autres la penseraient folle d'agir de cette manière là, Joey répondrait sans même hésiter que oui, elle souffre de folie aggravée.

Mais la folie, c'est ce qui rend la vie intéressante. C'est ce qui berce le monde, qui le rend plus grand. C'est ce qui fait que les hommes se trouvent toujours plus géants. « Si tu as du temps. » Du temps à perdre pour le passer à parler avec une fille un peu trop abîmée.


credits img/gif: pinterest
code by lumos s.




Now and foreverI was born to run, I don't belong to anyone. I don't need to be loved by you.
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 200
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : En hiver, à Boston; en été, en dehors de la ville.
et j'y ai posé mes valises depuis : Début avril 2020.
. Tu peux m'appeler : DeSean ou Sean tout simplement.
, j'ai : 25
ans, et si t'es curieux, je suis : Célibataire, brisé par sa dernière relation.
Je viens de : Houston autant que de la Nouvelle Orléans. Bref, des Etats-Unis quoi.
Dans la vie, je suis : Athlète, joueur professionnel de football américain pour la franchise du Massachusetts.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Odell Beckham

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Joker
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 29/06/2020
, d'où les : 889
messages, dont : 135
rps. Merci aux doigts de fée de : Copiine pour l'avatar, google pour le reste.
. Pour finir, je joue également : Nephtys Williams/ Allyson Dawkins

DeSean était un bébé accident, non voulu par sa mère. Elle a refusé de s'en occuper et ne lui a pas donné de prénom. C'est son frère Darnell qui lui donne son prénom et l'élève. Son grand frère a été abattu devant ses yeux d'une balle dans la tête, alors qu'il avait cinq ans. Il a fui cette ville et est arrivé en Louisiane, à la Nouvelle Orléans. Il a appris à se débrouiller seul en étant SDF pendant plusieurs semaines. Reccueilli par une riche famille, cette dernière l'a ensuite adopté. Il a été victime de harcèlement physique et moral, d'injures et de propos racistes durant son adolescence. Il s'en est sorti grâce au football et à la popularité que ce sport lui a donné.

Surdoué au football, il a apporté un nouvel élan à ce sport. Sélectionné au premier tour par la franchise de New-York, il s'est tout de suite établi comme un des rookies les plus prometteurs. A réalisé la réception dite "impossible" sur sa première année. A été nommé joueur offensif de l'année en étant rookie. Détient déjà plusieurs records au poste de receveur. Sur le terrain, il ne lâche jamais rien. Adepte du "trash-talking" avec ses adversaires. Il aime faire le show et montrer ses talents de danseur. Considéré comme l'un des meilleurs receveurs de la planète, il aime en jouer.


C'est un homme investi dans la communauté. Il est engagé sur plusieurs fronts, dans plusieurs associations et défend de nombreuses causes (racisme, violences faites aux femmes, cancer, défense des animaux). Il a créé des programmes d'aide aux jeunes des banlieues pour les aider à se sortir des gangs et de la violence.
C'est un addict au tatouages. Son corps en est recouvert. Ils symbolisent son parcours, certaines de ses fiertés et certains de ses traumatismes.
Sa réelle histoire est méconnue du public. La version dite officielle s'en tient à penser que sa vie a commencée lorsqu'il a été adopté. Personne ne sait d'où il vient réellement.

WARNING // concernant (personnage) Drogue, pensées noires, violence, mortTRIGGER // refuse de jouer ; Rien du tout.

Nadia-

Sofia-

Amalia-

Vinnie-

Kaiden-

Taylor-

Joséphine-

Peyton-

Nixon-

Danna-
LIEN DU POST
Sam 17 Oct - 3:43
J'ignore pourquoi je me mets toujours dans des situations étranges. Je sais que ce soir, cette nuit, je voulais rester seul. Je voulais courir loin, me perdre et me laisser tomber lorsque j'aurai été à court de forces. Je ne sais plus comment avancer dans ma vie. Pourtant, tout ne devrait pas s'arrêter à cause d'une relation perdue. On devrait tous être capables de se relever et de continuer notre chemin, la tête haute, le sourire aux lèvres en regardant devant, en regardant au loin. Mais maintenant que je vis moi-même cette situation, je comprends que c'est plus compliqué. Le coeur s'attache et le coeur fait mal lorsqu'on joue avec et qu'on finit par le briser. Et je suis en morceaux. J'ai l'impression d'avoir été éparpillé un peu partout après que ma jolie blonde m'ait annoncé son départ. Et même si ma tête veut continuer, poursuivre son chemin pour faire ce que je fais de mieux, mon coeur refuse.
Mais ce soir, je n'ai pas le choix. J'entends encore la phrase de la demoiselle aux cheveux de feu dans ma tête. "Me tuez pas". Et j'ai beau ne pas avoir les idées très claires, je suis pas non plus assez bête pour passer à côté d'un tel signal de détresse. Les questions se bousculent et mon esprit se prend à dériver sur des scénarios improbables. Quelqu'un lui voudrait-il du mal ? Est-elle en danger ? Si oui, pourquoi s'être arrêtée au bord de l'eau ? Mon instinct me pousse à m'approcher. Et quand je demande si ça va, elle me dit avoir envie de vomir. Je suppose donc que cela signifie non. Mais ce n'est "rien de grave", d'après elle. Je ne sais pas, je ne connais pas son histoire pour pouvoir donner mon avis.
D'un petit geste de la main, elle m'invite à la rejoindre, à m'asseoir près d'elle. Et j'avoue ne pas tout saisir. Si elle avait peur que je la tue, pourquoi me proposer de rester ? Pourquoi ne pas plutôt me demander de partir ? Mon esprit bouillonne et je me retrouve incapable de trouver les réponses à mes questions. Je suis juste pas dans le bon état pour réfléchir.
Le pire, c'est que j'ai le temps. J'ai la soirée, la nuit même, s'il le faut. Je suis censé aller à l'entraînement demain mais je sais d'avance que je ne m'y rendrai pas. - T'as pas l'air bien... T'es certaine de vouloir rester là ? mon regard balaye un instant les alentours mais il fait déjà trop noir pour voir quoi que ce soit. J'entends simplement le bruit de l'eau à côté de nous, qui me rappelle qu'une rivière passe à cet endroit. - Tu vas attraper froid si tu restes comme ça. simple constatation, surtout en voyant ces pieds nus. Je sais pas vraiment dans quoi je m'embarque mais ce dont je suis sûr, c'est que je peux pas passer mon chemin. J'peux pas la laisser comme ça.


And he came out of the dark, showing everyone that he had always loved life.
every breath you take.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : 14 ans
. Tu peux m'appeler : Joey, en priorité, Jo, à la rigueur
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : trop sauvage pour être attrapée.
Je viens de : New York, en dernier, mais de France en réalité,
Dans la vie, je suis : serveuse dans un bordel
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alexina Graham.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Leeloo
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 515
messages, dont : 73
rps. Merci aux doigts de fée de : March Hare.
. Pour finir, je joue également : T.V.F & A.S.B.

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. Tumblr_p0skwffkmm1waknn1o4_250
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l elle est née en france - sa mère est française, son père americain ● elle souffre d'anorexie, de dépendance à la drogue ● elle a été hospitalisée plusieurs fois ● elle était danseuse étoile ● elle a quitté la france à 14 ans ● elle a vécu un an a New-york ● elle a été en pensionnat à Boston ● elle n'a jamais eu de relation sérieuse ● elle n'a pas le permis ● elle travaille de nuit au Nirvana comme barmaid ●

CARACTÈRE l elle est lunatique ● orgueilleuse ● manipulatrice ● fumeuse ● borderline

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |



LIENS l

ULRIK | amitié possessive & malsaine
DUTCH | garant & client important
GRESHAM | client & aliénation
VESTA | collègue & perdition
JEREMIAH | client intrigant
DESEAN | alchimie différente
MARLON | artiste préféré
OZSCAR | client fascinant
HARRY | ancienne baby-sitter & rancoeur
LAIKA | fiancée d'Ulrik, haine

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif




WARNING // concernant Joey anorexie/boulimie, troubles mentaux, comportement destructeur, drogue, sexe, alcool. TRIGGER // refuse de jouer ; viol.

LIEN DU POST
Lun 19 Oct - 13:57
★ ─ La plus grande inconscience de l'homme, c'est celle de sa propre vie.
w/ @DeSean Armstrong Jr

Envie de vomir, c'est récurent chez Joséphine, c'est comme ça qu'elle se sent aussi merdique que divine. Elle vomit, elle a envie de mourir, et puis d'un coup, comme une folle à lier, elle se met à rire. Elle n'est pas comme les autres, elle est peu commune, et elle est dans sa propre Lune. Cependant, elle l'invite à rester avec elle, à poser sur la rivière ses prunelles. Et comme il ne bouge pas, elle avoue, que son comportement l'interpelle. Elle en vient à froncer les sourcils, de ses réflexions, elle en a perdu le fil. « T'as pas l'air bien... T'es certaine de vouloir rester là ? » Bien sur qu'elle est certaine, et puisqu'elle est têtue comme peu le sont, elle ne bougera pas. Alors elle hoche de façon positive son joli minois. « Tu vas attraper froid si tu restes comme ça. » Elle le trouve trop soucieux, elle se demande même quel est son étrange jeu.

Elle défile alors son regard, pour le poser ailleurs, pas sur lui, un peu quelque part au hasard. Et elle contemple alors ses pieds, et elle se dit que ça doit venir de là, sa réflexion, bien qu'elle ne la mérite pas. Alors, elle soupire et elle prononce « Mais on s'en fout de ça. » Parce que c'est vrai, après tout. Joséphine est bien ici, pour l'instant, alors qu'importe qu'elle finisse par être malade après ce moment. « De plus, je n'ai pas froid. » Pourtant, son corps reste frêle d'avoir été maltraité par toutes les attaques qu'elle a elle-même effectué. Mais le froid, elle ne le ressent pas, peut-être parce qu'elle passe sa vie, au travail, à moitié dénudée. Alors une fois cet aspect mis sur le côté, elle reprend la parole : « Tu allais courir ? » Elle interroge en un énième sourire. Et puisqu'il n'a pas voulu de sa précédente invitation, elle précise en tortillant ses cheveux sur le côté, sans pour autant d'émotion. « Tu n'es pas obligé de rester. » Après tout, ce n'est pas comme si elle avait prévu d'aller dans l'eau pour se noyer. Quoi que... avec elle, on ne sait jamais.


credits img/gif: pinterest
code by lumos s.




Now and foreverI was born to run, I don't belong to anyone. I don't need to be loved by you.
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 200
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : En hiver, à Boston; en été, en dehors de la ville.
et j'y ai posé mes valises depuis : Début avril 2020.
. Tu peux m'appeler : DeSean ou Sean tout simplement.
, j'ai : 25
ans, et si t'es curieux, je suis : Célibataire, brisé par sa dernière relation.
Je viens de : Houston autant que de la Nouvelle Orléans. Bref, des Etats-Unis quoi.
Dans la vie, je suis : Athlète, joueur professionnel de football américain pour la franchise du Massachusetts.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Odell Beckham

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Joker
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 29/06/2020
, d'où les : 889
messages, dont : 135
rps. Merci aux doigts de fée de : Copiine pour l'avatar, google pour le reste.
. Pour finir, je joue également : Nephtys Williams/ Allyson Dawkins

DeSean était un bébé accident, non voulu par sa mère. Elle a refusé de s'en occuper et ne lui a pas donné de prénom. C'est son frère Darnell qui lui donne son prénom et l'élève. Son grand frère a été abattu devant ses yeux d'une balle dans la tête, alors qu'il avait cinq ans. Il a fui cette ville et est arrivé en Louisiane, à la Nouvelle Orléans. Il a appris à se débrouiller seul en étant SDF pendant plusieurs semaines. Reccueilli par une riche famille, cette dernière l'a ensuite adopté. Il a été victime de harcèlement physique et moral, d'injures et de propos racistes durant son adolescence. Il s'en est sorti grâce au football et à la popularité que ce sport lui a donné.

Surdoué au football, il a apporté un nouvel élan à ce sport. Sélectionné au premier tour par la franchise de New-York, il s'est tout de suite établi comme un des rookies les plus prometteurs. A réalisé la réception dite "impossible" sur sa première année. A été nommé joueur offensif de l'année en étant rookie. Détient déjà plusieurs records au poste de receveur. Sur le terrain, il ne lâche jamais rien. Adepte du "trash-talking" avec ses adversaires. Il aime faire le show et montrer ses talents de danseur. Considéré comme l'un des meilleurs receveurs de la planète, il aime en jouer.


C'est un homme investi dans la communauté. Il est engagé sur plusieurs fronts, dans plusieurs associations et défend de nombreuses causes (racisme, violences faites aux femmes, cancer, défense des animaux). Il a créé des programmes d'aide aux jeunes des banlieues pour les aider à se sortir des gangs et de la violence.
C'est un addict au tatouages. Son corps en est recouvert. Ils symbolisent son parcours, certaines de ses fiertés et certains de ses traumatismes.
Sa réelle histoire est méconnue du public. La version dite officielle s'en tient à penser que sa vie a commencée lorsqu'il a été adopté. Personne ne sait d'où il vient réellement.

WARNING // concernant (personnage) Drogue, pensées noires, violence, mortTRIGGER // refuse de jouer ; Rien du tout.

Nadia-

Sofia-

Amalia-

Vinnie-

Kaiden-

Taylor-

Joséphine-

Peyton-

Nixon-

Danna-
LIEN DU POST
Lun 19 Oct - 17:01
Mais où est donc passé ce sourire qui trône d'habitude si fièrement sur mon visage ? J'en sais foutrement rien. Ma vie ressemble à une triste musique depuis quelques jours. Je sais même plus quand ça a commencé. J'veux oublier. J'voudrais que ma mémoire s'efface. Il n'y a eu que trop peu de bons moments comparé à cette souffrance qui me tord les tripes. Je serais prêt à sacrifier mes souvenirs pour faire disparaitre la peine qui me ronge. Je le ferai sans hésitation.
Peut-être devrais-je simplement demander à cette demoiselle de me mettre un gros coup sur la tête ? Je sais pas, je suis perdu. Ma lucidité s'est évaporée à la vitesse de l'éclair, laissant mon état ébrieux reprendre le dessus. La jeune femme ne semble pas tenir compte de ce que je dis. Et j'ai pas envie de lutter ou de tenter de la persuader. J'ai simplement pas la force. Si elle a pas froid, tant mieux pour elle. Pour ma part, j'ai l'impression d'avoir chaud. Ce n'est qu'une illusion donnée par l'alcool. Et elle me demande si j'allais courir. C'est ma tenue qui lui fait dire ça ? - J'sais pas ce que j'allais faire. les mots sortent tout seuls, comme ça. Peut-être la simple traduction brute de ma pensée. Est-ce que je voulais vraiment courir ? En pleine nuit et déjà bien éméché, il est probable que non. Et je sais que je suis pas obligé de rester, elle a pas besoin de le préciser. Je m'apprête à répondre mais je me ravise, me rendant compte que je serais sûrement plus désagréable qu'autre chose. La pauvre n'a rien demandé.
- Je dérange ? ais-je finalement demandé sans pour autant la regarder. Mes yeux restent fixés sur l'étendue d'eau noire devant nous. Et allez savoir ce qu'il se passe dans ma tête. J'enlève mes chaussures à mon tour, les laissant non loin de la jeune femme et je m'approche du bord de l'eau. Et même si ce n'est pas recommandé, je décide m'y aventurer. Un premier pas puis un deuxième. Mes jambes immergées jusqu'à mi-mollet, je sens la morsure de l'eau froide sur ma peau. Mes machoires se serrent et mes muscles se contractent pour compenser. Mais je cherche à me faire mal. C'est la seule explication. Parce que malgré cette douleur, je continue doucement à m'enfoncer dans la rivière.
- Surtout, ne me rejoins pas. dis-je en me tournant vers la rive. Mon regard se pose cette fois sur elle, espérant qu'elle suive au moins cette consigne.  


And he came out of the dark, showing everyone that he had always loved life.
every breath you take.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : 14 ans
. Tu peux m'appeler : Joey, en priorité, Jo, à la rigueur
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : trop sauvage pour être attrapée.
Je viens de : New York, en dernier, mais de France en réalité,
Dans la vie, je suis : serveuse dans un bordel
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alexina Graham.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Leeloo
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 515
messages, dont : 73
rps. Merci aux doigts de fée de : March Hare.
. Pour finir, je joue également : T.V.F & A.S.B.

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. Tumblr_p0skwffkmm1waknn1o4_250
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l elle est née en france - sa mère est française, son père americain ● elle souffre d'anorexie, de dépendance à la drogue ● elle a été hospitalisée plusieurs fois ● elle était danseuse étoile ● elle a quitté la france à 14 ans ● elle a vécu un an a New-york ● elle a été en pensionnat à Boston ● elle n'a jamais eu de relation sérieuse ● elle n'a pas le permis ● elle travaille de nuit au Nirvana comme barmaid ●

CARACTÈRE l elle est lunatique ● orgueilleuse ● manipulatrice ● fumeuse ● borderline

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |



LIENS l

ULRIK | amitié possessive & malsaine
DUTCH | garant & client important
GRESHAM | client & aliénation
VESTA | collègue & perdition
JEREMIAH | client intrigant
DESEAN | alchimie différente
MARLON | artiste préféré
OZSCAR | client fascinant
HARRY | ancienne baby-sitter & rancoeur
LAIKA | fiancée d'Ulrik, haine

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif




WARNING // concernant Joey anorexie/boulimie, troubles mentaux, comportement destructeur, drogue, sexe, alcool. TRIGGER // refuse de jouer ; viol.

LIEN DU POST
Dim 25 Oct - 14:29
★ ─ La plus grande inconscience de l'homme, c'est celle de sa propre vie.
w/ @DeSean Armstrong Jr

Elle a demandé sans trop avoir d'idée derrière sa tête, elle voulait juste lancer une discussion, qu'importe le thème et qu'importe le ton. Mais il n'a pas l'air motivé, à croire que c'est encore plus qu'elle qu'il est paumé. « J'sais pas ce que j'allais faire. » Elle croit, que c'est le cas du monde entier, oui, elle le croit dur comme fer. Elle en soupire, et elle ne sait que dire. Quoi ajouter. Les deux ne semblent pas vouloir s'accorder. Autant qu'il la laisse seule, car elle pense à présent, qu'elle se préférait seule plutôt qu'accompagnée. « Je dérange ? » Elle en fronce ces sourcils, elle venait de l'inviter à rester, alors pourquoi cette question posée au vent, elle a du mal, parfois à les comprendre, les gens. « Mais... » elle débute alors qu'il pose ses chaussures à côté d'elle, et qu'elle en reste forcément, bouche bée. Elle qui se vante de n'avoir personne capable de lui faire fermer sa jolie bouche. Aujourd'hui, il faut croire que c'est une première.

Et elle l'observe, en retenant son souffle, alors qu'il pénètre dans l'eau. Dans sa tête, c'est un bordel fou, elle ignore comment se comporter, et presque pour elle-même, elle murmure un « Il est fou. » et plus qu'elle, alors, c'est sur qu'il vaut le coup. Les secondes s'étiolent, le cœur s'envole, elle sait folle, mais pas à ce point, de ce fait, elle comprend qu'il faut blâmer l'alcool. Elle aurait même du le voir avant, elle si habituée à en servir aux autres. « Surtout, ne me rejoins pas. » Mais c'est mal la connaître, forcément, elle, elle n'aime pas qu'on lui dise quoi faire, comment se comporter, elle, elle se sent de suite défier. Après tout, elle prévoyait de se noyer, alors, autant le faire à ses côtés.

Elle se dresse sur ses jambes, un peu trop frêle, et lui faisant un clin d'oeil, elle retire ses habits, certes, elle a froid, mais elle se dit que ce sera mieux d'avoir quelque chose de sec sur elle après ça. Et elle fait comme lui, elle entre dans l'eau, elle se laisse malmener par la température de l'eau. Elle sourit, elle les aime trop les mots qui ont un goût de pari. « Je ne fais jamais ce qu'on me dit. » Elle a moitié dans l'eau, en sous-vêtement, avec un inconnu. C'est sans aucun doute qu'elle est perdue. Joséphine, elle regarde le garçon, elle ne sait pas lequel des deux est le plus con. « Non. » elle répond à la précédente question. « Tu ne me déranges pas. » Elle ne sait plus comment elle en est arrivée là, de toutes les façons.


credits img/gif: pinterest
code by lumos s.




Now and foreverI was born to run, I don't belong to anyone. I don't need to be loved by you.
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 200
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : En hiver, à Boston; en été, en dehors de la ville.
et j'y ai posé mes valises depuis : Début avril 2020.
. Tu peux m'appeler : DeSean ou Sean tout simplement.
, j'ai : 25
ans, et si t'es curieux, je suis : Célibataire, brisé par sa dernière relation.
Je viens de : Houston autant que de la Nouvelle Orléans. Bref, des Etats-Unis quoi.
Dans la vie, je suis : Athlète, joueur professionnel de football américain pour la franchise du Massachusetts.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Odell Beckham

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Joker
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 29/06/2020
, d'où les : 889
messages, dont : 135
rps. Merci aux doigts de fée de : Copiine pour l'avatar, google pour le reste.
. Pour finir, je joue également : Nephtys Williams/ Allyson Dawkins

DeSean était un bébé accident, non voulu par sa mère. Elle a refusé de s'en occuper et ne lui a pas donné de prénom. C'est son frère Darnell qui lui donne son prénom et l'élève. Son grand frère a été abattu devant ses yeux d'une balle dans la tête, alors qu'il avait cinq ans. Il a fui cette ville et est arrivé en Louisiane, à la Nouvelle Orléans. Il a appris à se débrouiller seul en étant SDF pendant plusieurs semaines. Reccueilli par une riche famille, cette dernière l'a ensuite adopté. Il a été victime de harcèlement physique et moral, d'injures et de propos racistes durant son adolescence. Il s'en est sorti grâce au football et à la popularité que ce sport lui a donné.

Surdoué au football, il a apporté un nouvel élan à ce sport. Sélectionné au premier tour par la franchise de New-York, il s'est tout de suite établi comme un des rookies les plus prometteurs. A réalisé la réception dite "impossible" sur sa première année. A été nommé joueur offensif de l'année en étant rookie. Détient déjà plusieurs records au poste de receveur. Sur le terrain, il ne lâche jamais rien. Adepte du "trash-talking" avec ses adversaires. Il aime faire le show et montrer ses talents de danseur. Considéré comme l'un des meilleurs receveurs de la planète, il aime en jouer.


C'est un homme investi dans la communauté. Il est engagé sur plusieurs fronts, dans plusieurs associations et défend de nombreuses causes (racisme, violences faites aux femmes, cancer, défense des animaux). Il a créé des programmes d'aide aux jeunes des banlieues pour les aider à se sortir des gangs et de la violence.
C'est un addict au tatouages. Son corps en est recouvert. Ils symbolisent son parcours, certaines de ses fiertés et certains de ses traumatismes.
Sa réelle histoire est méconnue du public. La version dite officielle s'en tient à penser que sa vie a commencée lorsqu'il a été adopté. Personne ne sait d'où il vient réellement.

WARNING // concernant (personnage) Drogue, pensées noires, violence, mortTRIGGER // refuse de jouer ; Rien du tout.

Nadia-

Sofia-

Amalia-

Vinnie-

Kaiden-

Taylor-

Joséphine-

Peyton-

Nixon-

Danna-
LIEN DU POST
Dim 25 Oct - 19:21
Je sais pas pourquoi je décide de faire n'importe quoi ce soir. Sans doute une manière de dire merde à tout et de tenter de me sentir vraiment vivant. On pourrait débattre longuement sur le sujet. Je suis même pas sûr que je pourrais trouver une réponse.
Je réfléchis pas, j'agis seulement selon mon envie. La clé, c'est l'impulsivité. Parce qu'en principe, je suis clairement pas du genre à aller me poser dans une rivière, déjà à la saison froide, et en plus pendant la nuit.

Je m'attends pas à ce qu'elle vienne. Je n'ai pas envie qu'elle me suive dans mon mauvais délire et qu'elle se mette elle-même en danger. Et en plus je lui demande de ne pas le faire. Mais faut croire que c'est le genre de l'être humain, de faire exactement le contraire de ce qu'on lui demande. Parce qu'évidemment, faut qu'elle fasse tout l'inverse de ce que je lui dis.
Et je la vois se lever, doucement. Et si j'avais l'intention de détourner mon regard, son clin d'oeil captive mon attention. Que va-t-elle faire ? Elle se déshabille.
Lentement mais sûrement, elle se retrouve en sous-vêtements, à quelques mètres de moi. Et même si je voudrais détourner mon regard, lui montrer de l'indifférence, j'en suis incapable. Est-ce un effet de l'alcool ? Je suis incapable de le dire, n'ayant pas l'habitude de l'ivresse. Mais quoi qu'il en soit, mes yeux sont posés sur elle, sur ce petit corps qui va désormais affronter le froid et l'eau de la rivière à mes côtés. Elle est belle, cette femme aux cheveux couleur de feu. Je me surprends moi-même à pouvoir penser cela.
Mes iris suivent la longueur de ces jambes tandis qu'elle arrive à côté de moi. Elle ne fait jamais ce qu'on lui dit. Je suis trop perturbé par sa tenue pour répondre quoi que ce soit. "J'avais remarqué" aurait été une bonne réponse. Oui mais voilà, je n'avais déjà rien prévu de ce qu'il se passe cette nuit et en plus, voilà que je me retrouve avec une femme quasiment nue. Une belle demoiselle qui plus est. Et j'suis comme un idiot, incapable de sortir la moindre phrase pour lui répondre. Je ne la dérange pas. C'est un bon point... Je crois ? Ce serait pas elle qui me dérange plutôt ? Non, j'crois pas. Mon esprit est en train de bouillir, de fumer.
J'peux pas me détacher d'elle. J'ai envie de lui demander de se rhabiller, de lui dire qu'elle va prendre froid, mais rien ne sort. Lui dire qu'elle est séduisante serait tentant mais j'aurais l'impression de passer pour un pervers qui profite de la vue sur ces jolies courbes.
Finalement, rien du tout. Je lui souris bêtement, avouant au passage de manière silencieuse que je commence à profiter de sa présence. Et j'enlève à mon tour mon haut, laissant ma musculature d'athlète et mes tatouages à sa vue. Cette fois, je réduis la distance qui nous sépare, luttant contre le courant sur mes jambes pour la rejoindre. - Même si t'es pas désagréable à regarder, tu vas finir par vraiment avoir froid. dis-je en lui tendant mon vêtement. Ce sera sans doute un peu trop grand pour elle mais au moins, ce sera mieux que rien. On fera aussi abstraction du lapsus que je viens de faire.
- Tu m'as vraiment rejoins juste parce que je t'ai demandé de pas le faire ? demandais-je, tant la question me turlupine. C'est qu'on a l'air malin tout les deux, comme ça. Autant j'aurais pu trouver ça romantique dans d'autres circonstances, autant là... Si un flic passe, on est dans la merde.  
  


And he came out of the dark, showing everyone that he had always loved life.
every breath you take.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Cambridge
et j'y ai posé mes valises depuis : 14 ans
. Tu peux m'appeler : Joey, en priorité, Jo, à la rigueur
, j'ai : 29
ans, et si t'es curieux, je suis : trop sauvage pour être attrapée.
Je viens de : New York, en dernier, mais de France en réalité,
Dans la vie, je suis : serveuse dans un bordel
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Alexina Graham.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Leeloo
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2020
, d'où les : 515
messages, dont : 73
rps. Merci aux doigts de fée de : March Hare.
. Pour finir, je joue également : T.V.F & A.S.B.

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. Tumblr_p0skwffkmm1waknn1o4_250
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
| MY THOUGHTS ARE STARS I CANNOT FATHOM INTO CONSTELLATIONS |

INFOS l elle est née en france - sa mère est française, son père americain ● elle souffre d'anorexie, de dépendance à la drogue ● elle a été hospitalisée plusieurs fois ● elle était danseuse étoile ● elle a quitté la france à 14 ans ● elle a vécu un an a New-york ● elle a été en pensionnat à Boston ● elle n'a jamais eu de relation sérieuse ● elle n'a pas le permis ● elle travaille de nuit au Nirvana comme barmaid ●

CARACTÈRE l elle est lunatique ● orgueilleuse ● manipulatrice ● fumeuse ● borderline

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif
| SOME INFINITIES ARE BETTER THAN OTHER INFINITIES |



LIENS l

ULRIK | amitié possessive & malsaine
DUTCH | garant & client important
GRESHAM | client & aliénation
VESTA | collègue & perdition
JEREMIAH | client intrigant
DESEAN | alchimie différente
MARLON | artiste préféré
OZSCAR | client fascinant
HARRY | ancienne baby-sitter & rancoeur
LAIKA | fiancée d'Ulrik, haine

La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 1513785615-basgif




WARNING // concernant Joey anorexie/boulimie, troubles mentaux, comportement destructeur, drogue, sexe, alcool. TRIGGER // refuse de jouer ; viol.

LIEN DU POST
Lun 26 Oct - 16:37
★ ─ La plus grande inconscience de l'homme, c'est celle de sa propre vie.
w/ @DeSean Armstrong Jr

Le corps de Joséphine, c'est un anathème, c'est un temple de douleurs diluviennes. Alors cette eau qui est si froide qu'elle finie par brûler, elle ne la dérange pas, elle sait qu'à ce nouveau supplice elle y survivra. Que ce n'est pas comme ça qu'elle partira. Non parce qu'elle est dans ses délires, et qu'elle est persuadée d'être son personnel, martyr. Et puis, elle aime le ton de sa voix, à ce garçon, qui la regarde comme si elle était un mirage, une douce vision. Elle dessine sur son visage un sourire, sans trop savoir que faire d'autre, car son corps est bien trop découvert, et qu'elle pensait qu'il voulait nager avec elle jusqu'en enfer.

Alors il la surprend, il retire son propre vêtement, elle laisse glisser ses yeux sur les parcelles de son derme qu'il vient de dévoiler. Elle prend soin d'essayer de mémoriser dans son esprit, et ses méandres incompris, les dessins qui parsèment sa peau, elle les trouve chacun un peu plus beau. « Même si t'es pas désagréable à regarder, tu vas finir par vraiment avoir froid. » Qu'il lui intime en lui tendant le vêtement. Le but de la manœuvre n'était pas qu'il la regarde, ça non, les yeux des hommes, elle en connaît que trop les intentions. Elle voulait juste avoir de quoi pouvoir raviver sa carcasse après cette baignade néfaste. Elle hésite à attraper son présent, lui aussi en aura besoin après leur étrange tourment. « Tu m'as vraiment rejoins juste parce que je t'ai demandé de pas le faire ? » Un peu, c'est clair. Mais il y avait une autre raison. Un fond de … perdition. Un reflet de son aliénation.

En un soupir, elle prend le t-shirt entre ses doigts, mais elle ne le glisse pas sur sa peau pour autant. A dire vrai, elle n'en voit pas trop l'intérêt à présent. Elle le roule en boule, et le jette au plus loin qu'elle le peut sur la rive où traîne encore les vestiges de la nuit de Joey. « Trop tard. » Pour le fait d'avoir froid, pour le fait qu'il l'ait vu dans cet accoutrement-là. Puis elle plonge entièrement, ou presque, l'eau lui arrive jusqu'aux épaules. A deux doigts, elle en rigole. A présent, il ne peut plus la regarder, enfin plus vraiment. « Non. » Elle ferme ses yeux, quelques secondes, elle souffle pour contrôler le fait que le froid la harponne. « Je voulais le faire, avant ton arrivée... » elle réfléchissait, à la meilleure manière de se noyer, mais ça, elle ne prend pas la peine de le souligner. « Mais je craignais la pneumonie. » Evidemment, c'est une taquinerie, lui qui semble avoir tant peur pour sa santé et sa vie. « Ton t-shirt, c'était gentil. » Et des hommes, elle en connaît trop peu de cet acabit. Elle penche la tête un peu en arrière, accueille une nouvelle morsure sur les hauteurs de sa chevelure, elle a une addiction pour les tortures. « Mais on aura besoin de vêtements secs en sortant d'ici. » Puisqu'ils ne peuvent pas passer le reste de la nuit ici. « On m'appelle Joey. » qu'elle lui dit, sans trop savoir pourquoi elle le fait. « Oh et merci. » de lui avoir dit, de façon détournée, qu'elle était jolie.


credits img/gif: pinterest
code by lumos s.




Now and foreverI was born to run, I don't belong to anyone. I don't need to be loved by you.
La plus grande inconscience de l'homme... | DeSean. 200
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : En hiver, à Boston; en été, en dehors de la ville.
et j'y ai posé mes valises depuis : Début avril 2020.
. Tu peux m'appeler : DeSean ou Sean tout simplement.
, j'ai : 25
ans, et si t'es curieux, je suis : Célibataire, brisé par sa dernière relation.
Je viens de : Houston autant que de la Nouvelle Orléans. Bref, des Etats-Unis quoi.
Dans la vie, je suis : Athlète, joueur professionnel de football américain pour la franchise du Massachusetts.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Odell Beckham

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Joker
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 29/06/2020
, d'où les : 889
messages, dont : 135
rps. Merci aux doigts de fée de : Copiine pour l'avatar, google pour le reste.
. Pour finir, je joue également : Nephtys Williams/ Allyson Dawkins

DeSean était un bébé accident, non voulu par sa mère. Elle a refusé de s'en occuper et ne lui a pas donné de prénom. C'est son frère Darnell qui lui donne son prénom et l'élève. Son grand frère a été abattu devant ses yeux d'une balle dans la tête, alors qu'il avait cinq ans. Il a fui cette ville et est arrivé en Louisiane, à la Nouvelle Orléans. Il a appris à se débrouiller seul en étant SDF pendant plusieurs semaines. Reccueilli par une riche famille, cette dernière l'a ensuite adopté. Il a été victime de harcèlement physique et moral, d'injures et de propos racistes durant son adolescence. Il s'en est sorti grâce au football et à la popularité que ce sport lui a donné.

Surdoué au football, il a apporté un nouvel élan à ce sport. Sélectionné au premier tour par la franchise de New-York, il s'est tout de suite établi comme un des rookies les plus prometteurs. A réalisé la réception dite "impossible" sur sa première année. A été nommé joueur offensif de l'année en étant rookie. Détient déjà plusieurs records au poste de receveur. Sur le terrain, il ne lâche jamais rien. Adepte du "trash-talking" avec ses adversaires. Il aime faire le show et montrer ses talents de danseur. Considéré comme l'un des meilleurs receveurs de la planète, il aime en jouer.


C'est un homme investi dans la communauté. Il est engagé sur plusieurs fronts, dans plusieurs associations et défend de nombreuses causes (racisme, violences faites aux femmes, cancer, défense des animaux). Il a créé des programmes d'aide aux jeunes des banlieues pour les aider à se sortir des gangs et de la violence.
C'est un addict au tatouages. Son corps en est recouvert. Ils symbolisent son parcours, certaines de ses fiertés et certains de ses traumatismes.
Sa réelle histoire est méconnue du public. La version dite officielle s'en tient à penser que sa vie a commencée lorsqu'il a été adopté. Personne ne sait d'où il vient réellement.

WARNING // concernant (personnage) Drogue, pensées noires, violence, mortTRIGGER // refuse de jouer ; Rien du tout.

Nadia-

Sofia-

Amalia-

Vinnie-

Kaiden-

Taylor-

Joséphine-

Peyton-

Nixon-

Danna-
LIEN DU POST
Mar 27 Oct - 6:24
Elle accepte mon débardeur et je souris. J'attends qu'elle se couvre mais elle n'en fais rien. J'ai bien vu son regard sur ma peau. Les gens ont toujours une certaine fascination pour les tatouages, surtout lorsque la personne en est littérallement recouverte, ce qui est mon cas. J'ai la sensation de me retrouver un peu trop souvent torse-nu devant des demoiselles, ces temps-ci. Et pourtant, je sens que cette fois, c'est différent. Je ne saurais pas dire pourquoi ni comment. C'est mon instinct qui me le dis. La rouquine n'a rien des autres femmes que j'ai rencontrées jusque là. Et ce n'est pas pour me déplaire.

Mon haut, elle le roule en boule et elle le lance sur la rive. Et je la regarde de manière incrédule. Je ne comprends pas. Je n'arrive pas à la cerner, cette jolie demoiselle. Je manque de réagir mais je me ravise. Après tout, elle a sans doute une bonne raison. Et avant que je puisse lui répondre quoi que ce soit, voilà qu'elle s'immerge presque totalement, sous mon regard impressionné. L'eau froide n'est pas mauvaise pour le corps mais quand même. Alors comme ça, elle avait l'intention de se baigner avant que j'arrive ? Plus le temps passe à ces côtés et moins je la comprends. Elle est une énigme et ça me fascine. D'autant que je me rappelle de sa première phrase, me demandant de ne pas la tuer. Pour être honnête, j'ai du mal à suivre.

Je ne sais pas quoi lui répondre. Elle craignait une pneumonie ? Est-elle sérieuse ou est-ce seulement une blague ? Avec l'alcool, j'ai du mal à discerner le sens des phrases. J'me demande juste pourquoi elle me dit ça, surtout à moi qui me préoccupait d'elle il y a encore un instant. Finalement, elle me remercie -je crois ?- pour mon t-shirt, pour l'intention que j'y ai mis.
Et je comprends qu'elle voulait seulement garder mon vêtement à l'abri de l'eau froide. Mais très peu pour moi. J'suis venu pour oublier, pas pour me soucier de ma santé. Et si elle a l'intention de sortir tout à l'heure, peut-être que ce n'est plus mon cas. Je sais qu'à terme, la sensation de froid va disparaitre de mon corps, lorsque mon sang quittera mes extrémités pour aller nourrir mes organes vitaux. Je n'aurais plus froid. Je serai tranquille et je pourrais respirer. Oublier.
- On m'appelle Sean. répondis-je simplement avant d'accepter la caresse douloureuse de la rivière sur mon corps. La douleur me rappelle que je suis vivant mais c'est justement tout cela que je veux mettre de côté.
Elle me remercie, mais j'ignore pourquoi. Mes idées sont suffisamment embrumées pour que je n'arrive plus à faire les liens. - J'vais faire comme la belle au bois dormant. Attendre qu'une princesse m'embrasse pour me réveiller. dis-je en fermant les yeux. Et je pourrais laisser le léger courant m'emporter. Je suis prêt à lâcher prise.    


And he came out of the dark, showing everyone that he had always loved life.
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: