Le Deal du moment : -80%
BOSCH Machine à dosettes TASSIMO à 9,99 ...
Voir le deal
9.99 €

nothing ever gets lost. (gaia)

Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
 nothing ever gets lost. (gaia) Ak27
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : city center en colocation avec roméo
et j'y ai posé mes valises depuis : quatre années
. Tu peux m'appeler : ori mais certains se contente de me surnommer ana
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, la solitude est une vertu après tout.
Je viens de : rome, ville berceau de mon enfance et de mes racines.
Dans la vie, je suis : étudiante en histoire de l'art et architecture, depuis quelques temps stagiaire dans un cabinet d'architecture
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : diana silvers.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : x
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 02/08/2020
, d'où les : 315
messages, dont : 18
rps. Merci aux doigts de fée de : @nereides, avatars. - siren charms (signature).
. Pour finir, je joue également : none.

oriana versace
" she smell of daisies, my lady river "
 nothing ever gets lost. (gaia) A2ay


WARNING // de son accident de voiture (occasionnellement), harcelements.
TRIGGER // abus sexuels, cruauté animale, relation forcée, violence. - à définir en privé.


LIEN DU POST
Dim 13 Sep 2020 - 19:33

Entre les lèvres de ton professeur d'histoire des arts, la matière devient le conte passionnée de celui du Petit Prince. Rares demeurent les enseignants à captiver l'attention d'une amphithéâtre blindé et pourtant Mr. Lebrun s'inscrit parmi eux. Sa voix sonne comme un radar bienvenue pour éloigné les pensées incongrues qui bouillonnent dans ton esprit. Stylo à bille en main, tu entends les mouvements d'écriture de tes voisins qui grattent sans ménagement sur le papier tandis que le rythme de l'intonation débite. Certaine l'agrégé en histoire des arts possède un timbre de conteur, pour autant son cours est aussi d'une difficulté pour certains. Dans ton cas, il te suffisait simplement d'être attentive pour prendre l'ensemble des informations nécessaires. Quelques fois avoir une mémoire photographique et sélective était un avantage. Alors que Lebrun dispense une dernière phrase, une dernière solde de devoirs à rendre, tu te lèves en rangeant tes affaires avant d'éviter les râlements des étudiants sur la tonne de boulot à faire. La tolérance est une vertu qui t'accompagne en toute circonstances de coutume mais en ce moment, le moral est dans les chaussettes et la fatigue cri à l'usure d'une bonne dose de sommeil et d'une couette épaisse. Tout en rajustant la bandoulière de ta besace en cuir, tu mets tes écouteurs sans fil dans tes oreilles et lance la playlist de la semaine. D'une démarche tranquille, tu empruntes le chemin le plus long afin de quitter le campus. La marche étant une excellente activité complémentaire pour renforcer tes genoux selon ton kiné, tu ne te fais pas prier intérieurement et t'exécutes. Bien que le refrain indémodable de enjoy the silence tambourine tes oreilles, tes prunelles s'attarde sur le stade de sport où l'équipe des pom-pom girls s’entraîne sous les regards d'une bande de garçons. Au delà de cette vision cliché, c'est surtout les mouvements de leur chorégraphie qui porte le flots des souvenirs à sortir soudainement de ta mémoire. Tu n'as plus danser depuis cinq années, une date charnière où tout à été chamboulé en un rien de temps qu'il ne faut pour le dire. Et quand bien même tu songes que cette période est désormais derrière toi, tu as conscience qu'une partie de toi se leurre.

@Gaïa Murdock
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: