Le Deal du moment : -60%
Trottinette électrique pliable – GO RIDE ...
Voir le deal
99 €

inhale, hold it, exhale, smile (lyla)


inhale, hold it, exhale, smile (lyla) XQym8epE_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, entre mon petit appart et l'immense demeure de F
et j'y ai posé mes valises depuis : quasiment quatre ans
. Tu peux m'appeler : Tal
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : perdu.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : en fin de 3ème année de psychologie
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Daniel Illescas.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Caroline
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 19/04/2020
, d'où les : 5498
messages, dont : 3
rps. Merci aux doigts de fée de : AJNA (avatar)
. Pour finir, je joue également : Thélio (p. diaz) Tony (r. say)

inhale, hold it, exhale, smile (lyla) AItlBsPj_o
» I could not tell you if I loved you the first moment I saw you, or if it was the second or third or fourth. But I remember the first moment I looked at you walking toward me and realized that somehow the rest of the world seemed to vanish when I was with you.

Tu es né le neuf août mile neuf cent quatre vingt treize, à Acapulco, au Mexique. La vie n'a pas été tendre avec toi à la naissance Tallev. Tu es venu au monde dans un quartier défavorisé, presque un bidonville. Ta mère était mineure à l'époque et ne pouvait pas te garder, elle n'avait pas les moyens mais surtout, elle n'était pas mariée. A seize ans, elle a été victime d'un viol. Juste après ta venue au monde, elle t'a abandonné dans un couvent. Comme dans les films, elle t'a déposé devant le couvent de bonnes soeurs et s'est enfuit pour retourner dans la misère. Tu es resté un mois dans cet orphelinat, avant qu'un couple écossais ne fasse le déplacement jusqu'au Mexique pour t'adopter. En quelques jours, tu es passé d'enfant abandonné d'Acapulco, à enfant avec de nouveaux parents, dans l'avion en direction de Glasgow. Tu es arrivé dans une famille dont tu ne connaissais rien du tout. Ta famille. Les Ralston. Avec le temps, cette famille va grandir et se construire avec bienveillance et amour. Tu vas avoir quatre frères et une soeur. Presque tous adoptés. Cette famille composée de diverses origines t'a permit d'apprendre le respect de l'autre et la tolérance. Tu étais très consciencieux à l'école. Tes notes étaient bonnes, très bonnes. Le petit intello au premier rang, c'était toi. Quelque part, tu as toujours voulu avoir de bonnes notes par peur que tes parents ne t'abandonnent eux aussi. T'as une peur panique du rejet mais tu gardes tout ça enfoui à l'intérieur de toi. Tout au fond. C'est pour cette raison d'ailleurs que tu as commencé à t'intéressé à la psychologie. Tu as lu beaucoup de livres et tu t'es découvert une passion. Tu as toujours été le psy de la famille. Quand tes frères et soeurs avaient des soucis, c'est vers toi qu'ils se tournaient parce que tu as une capacité d'écoute assez importante. Après le lycée, tu as arrêté les études, tu as fait une pause pour commencer à travailler. Tu as bossé comme cuisinier dans un petit restaurant de Glasgow et la nuit, tu faisais des rondes de sécurité dans une usine. Tu as mis de côté beaucoup d'argent pendant quatre ans. Tu as tout économisé pour pouvoir te prendre un petit studio à Boston, un ridicule 30m² dans lequel tu vis depuis trois ans. Tu as réussi les entretiens avec la doyenne. Tu es actuellement en troisième année de psychologie et à côté de ça, tu es livreur de pizza. Il faut bien payer le reste de tes études.


inhale, hold it, exhale, smile (lyla) AUPRRcDy_o


LIEN DU POST
Mer 29 Juil - 14:58
Le joint délicatement posé entre tes doigts, tu te laisses tomber en arrière. Ton dos embrasse le sable encore chaud de Miami. Tu souffles Tallev. T'en as besoin. Terriblement besoin. Tu as réussit à quitter Madrid malgré ton compte en banque quelque peu dans le rouge. T'es dans la merde. Tu n'as pas voulu toucher aux économies destinées à payer Harvard. Tu sais qu'en revenant, tu vas devoir trimer pour pouvoir continuer à étudier. T'es dans la merde mais t'aimes bien te débrouiller pour vivre. C'est ce qui te rend vivant. Tu as mis plusieurs années avant de venir à Boston pour étudier, tu as gagné ta place ici à la sueur de ton front. C'est la première fois depuis l'engueulade avec ta copine que tu souffles enfin. Tu lâches prise en bénissant la weed. Tu bénis aussi ton pote de t'avoir récupéré dans une ville non loin de Boston et de t'avoir proposé de partir quelques jours avec eux en vacances. Tu ne t'es pas fait prier pour accepter. Il est vital pour toi d'arrêter de réfléchir et de penser. Le feu crépite à côté de toi et le rire de tes amis raisonne dans l'air de cette plage. Tu fermes les yeux quelques secondes et prends une nouvelle taffe du joint. Tu inspires longuement dedans puis gardes la fumée à l'intérieur de tes poumons. Tu recraches la délicate fumée blanchâtre dans l'air déjà sombre. Tu te redresses difficilement et le tends à Lyla à côté de toi. Tiens ma soeur, ce sont mes cheveux, que tu lances en rigolant bêtement. Pour ta gouverne, ce n'est pas le premier joint de la soirée et ce n'est pas non plus ton premier verre d'alcool. Tu n'es déjà plus très frais dans ta tête.

w/ @Lyla Healy
inhale, hold it, exhale, smile (lyla) 587b784b925ef3ebf2c472572193b0039fe568a6
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
et j'y ai posé mes valises depuis : toujours puisque je suis née ici
. Tu peux m'appeler : lyla ou bien lala, si tu es mon petit frère
, j'ai : 25
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : boston
Dans la vie, je suis : étudiante en informatique et photographe free lance
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : karol queiroz.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : julie / weaslove
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/07/2020
, d'où les : 92
messages, dont : 3
rps. Merci aux doigts de fée de : weaslove.
. Pour finir, je joue également : ella marriott-w. (e. gillies) + lola windsor (v. justice) + mila adams-baker (h. duff).

( en cours de rédaction )

elle a grandi dans une maison sur un étage, avec un grand jardin, deux parents aimants, un grand frère, un petit frère et un chien • elle a étudié à portland, oregon • elle n'a jamais manqué de rien mais ses parents lui ont toujours appris les valeurs de la vie et de l'argent • elle a fait son premier tatouage à 18 ans et en a plusieurs maintenant • elle est brune normalement mais se teint en roux depuis qu'elle a 20 ans • elle était très douce, toujours dans les rangs et la petite fille parfaite jusqu'à ce qu'elle rencontre son ex petit ami à portland ; il était colérique, abusif avec elle et l'a entraîné dans ses illégalités avec lui • elle a vendu de la drogue pendant pas mal d'années sur portland jusqu'à la menace de trop ; elle a balancé son petit ami de 2 ans à la police de manière anonyme avec toutes les preuves qu'elle a trouvé sur lui • une fois ses études finies, elle est revenue à boston pour retrouver sa famille et ses amis • elle est très cash, ne mâche pas ses mots et ne supporte pas qu'on lui ment • elle se nourrit essentiellement de frites, de burger et de boissons sucrées et gazeuses • elle a un problème à la tyroïde qui fait qu'elle soit tout de même si mince avec une alimentation aussi pourrie • elle fait de la boxe et d'autres sports de combats ; elle est si indépendante qu'elle veut pouvoir se défendre si quelque chose lui arrive • elle brûle tout ce dont elle n'a plus besoin, juste au cas où • elle fait de la photo depuis son plus jeune âge. c'est en revenant à boston, avec new york pas loin et des dizaines de cours qu'elle a trouvé son style : lumineux, beaucoup de néons et majoritairement des photos d'inconnus • elle cache ses tatouages au maximum quand elle est en famille pour ne pas entendre les reproches de ses parents, elle ne supporte pas qu'on lui donne des avis qu'elle n'a pas demandé • elle a quelques cicatrices sur les cuisses, de très petites coupures qu'elle s'infligeait pour relâcher la pression dans son ancienne relation toxique • elle ne s'attache pas facilement à qui que ce soit, préférant butiner et s'éviter un nouveau désastre psychologique et amoureux • grande fan d'adrénaline, elle a commencé à fouiller le dark web et balancer les criminels après avoir pu faire enfermer son ex et voir à quel point la vie peut être belle en fait.


( tony ) • you.

4 places de disponible.

LIEN DU POST
Sam 1 Aoû - 6:08
Les vacances, les vraies, la pause durement méritée. Miami, c'est la semaine que j'attends le plus toute l'année. Partir en potes, payer une misère la villa de ma marraine, le rêve quoi. Ça fait trois ans qu'on fait ça avec les garçons et c'est notre petite tradition. Sauf que cette année, on est un de plus dans le groupe. Je ne connaissais pas Tallev avant qu'on le récupère dans une petite ville pas trop loin de Boston. On m'a dit deux choses à son sujet : il se tape une princesse et il est fun. La première information ne m'intéresse pas le moins du monde. Moi, tout ce que je veux, c'est m'éclater et profiter de mes quelques jours de vacances avant de reprendre mes projets photo, web et d'aller traquer les méchants sur le dark web. J'ai bien évidemment pris mon pc avec mais aucun contrat n'est tombé. Rien d'intéressant du moins. Haut de bikini, short en jeans, je suis assise dans le sable et pose mes mains un peu derrière moi. Je tends le cou et soupire en voyant un de mes meilleur pote embrasser une blonde refaite du cuir chevelu aux orteils. Ah, les hommes, tous les mêmes. Pas encore sous l'effet de la weed, je me tourne vers Tallev qui me tend le joint et me parle. Tes cheveux ? Mais non... Tes pauvres bouclettes. Que je ronchonne en portant le joint à mes lèvres. Je tire dessus, garde la fumée dans mes poumons quelques secondes et m'amuse à recracher le tout en forme de cercle. Une grande enfant avec pas mal de pratiques. Je bouge légèrement sur le sable et m'allonge à côté de Tallev. Ma tête à côté de la sienne. Le joint dans une main, je touche ses cheveux de l'autre. [Tu les as déjà lissé ? Que je souffle en tirant une nouvelle fois sur le joint. Le coucher de soleil continue de plonger dans l'océan et je continue de jouer avec ses cheveux. Jusqu'à ce qu'il dise stop. Ça me fait rire. Moi qui ait les cheveux si raides.

w/ @Tallev Ralston


underco
inhale, hold it, exhale, smile (lyla) XQym8epE_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, entre mon petit appart et l'immense demeure de F
et j'y ai posé mes valises depuis : quasiment quatre ans
. Tu peux m'appeler : Tal
, j'ai : 26
ans, et si t'es curieux, je suis : perdu.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : en fin de 3ème année de psychologie
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Daniel Illescas.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Caroline
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 19/04/2020
, d'où les : 5498
messages, dont : 3
rps. Merci aux doigts de fée de : AJNA (avatar)
. Pour finir, je joue également : Thélio (p. diaz) Tony (r. say)

inhale, hold it, exhale, smile (lyla) AItlBsPj_o
» I could not tell you if I loved you the first moment I saw you, or if it was the second or third or fourth. But I remember the first moment I looked at you walking toward me and realized that somehow the rest of the world seemed to vanish when I was with you.

Tu es né le neuf août mile neuf cent quatre vingt treize, à Acapulco, au Mexique. La vie n'a pas été tendre avec toi à la naissance Tallev. Tu es venu au monde dans un quartier défavorisé, presque un bidonville. Ta mère était mineure à l'époque et ne pouvait pas te garder, elle n'avait pas les moyens mais surtout, elle n'était pas mariée. A seize ans, elle a été victime d'un viol. Juste après ta venue au monde, elle t'a abandonné dans un couvent. Comme dans les films, elle t'a déposé devant le couvent de bonnes soeurs et s'est enfuit pour retourner dans la misère. Tu es resté un mois dans cet orphelinat, avant qu'un couple écossais ne fasse le déplacement jusqu'au Mexique pour t'adopter. En quelques jours, tu es passé d'enfant abandonné d'Acapulco, à enfant avec de nouveaux parents, dans l'avion en direction de Glasgow. Tu es arrivé dans une famille dont tu ne connaissais rien du tout. Ta famille. Les Ralston. Avec le temps, cette famille va grandir et se construire avec bienveillance et amour. Tu vas avoir quatre frères et une soeur. Presque tous adoptés. Cette famille composée de diverses origines t'a permit d'apprendre le respect de l'autre et la tolérance. Tu étais très consciencieux à l'école. Tes notes étaient bonnes, très bonnes. Le petit intello au premier rang, c'était toi. Quelque part, tu as toujours voulu avoir de bonnes notes par peur que tes parents ne t'abandonnent eux aussi. T'as une peur panique du rejet mais tu gardes tout ça enfoui à l'intérieur de toi. Tout au fond. C'est pour cette raison d'ailleurs que tu as commencé à t'intéressé à la psychologie. Tu as lu beaucoup de livres et tu t'es découvert une passion. Tu as toujours été le psy de la famille. Quand tes frères et soeurs avaient des soucis, c'est vers toi qu'ils se tournaient parce que tu as une capacité d'écoute assez importante. Après le lycée, tu as arrêté les études, tu as fait une pause pour commencer à travailler. Tu as bossé comme cuisinier dans un petit restaurant de Glasgow et la nuit, tu faisais des rondes de sécurité dans une usine. Tu as mis de côté beaucoup d'argent pendant quatre ans. Tu as tout économisé pour pouvoir te prendre un petit studio à Boston, un ridicule 30m² dans lequel tu vis depuis trois ans. Tu as réussi les entretiens avec la doyenne. Tu es actuellement en troisième année de psychologie et à côté de ça, tu es livreur de pizza. Il faut bien payer le reste de tes études.


inhale, hold it, exhale, smile (lyla) AUPRRcDy_o


LIEN DU POST
Sam 1 Aoû - 9:36
Ah la simplicité. Elle te rend ivre Tallev. Tu n'es avec eux que depuis deux jours mais tu te sens déjà revivre. C'est fou à dire mais tu commences seulement à lâcher prise. Chose que tu n'as pas réellement réussi à faire à l'autre bout du monde. Alors oui, être au summer camp tout seul t'a fait du bien mais ce n'est pas comparable à ce que tu vis là, en ce moment. Un feu de camp, ton pote, d'autres amis à lui que tu prends plaisir à découvrir, un coucher de soleil, un joint et la beauté de la nature. T'es refait. Tu n'as pas besoin de plus. Ta copine surement non plus mais tu t'obstines à croire qu'elle a besoin d'une vie de château pour vivre correctement. Tu n'as pas de nouvelle d'elle depuis que tu as quitté Madrid. Elle ne s'est même pas inquiété de savoir comment tu es rentré sur Boston, si tu as eu assez de fric sur ton misérable compte en banque. T'as passé deux nuits et trois jours à l'aéroport de sa ville pour attendre un avion. Tu n'as reçu aucun message de sa part, tu espérais en avoir au moins un pour savoir comment elle va, comment se porte Noa mais non. C'est un sevrage complet. Elle doit certainement vivre sa meilleure vie sur les Champs Elysées. T'en sais rien, tu ne veux pas y penser. Tu tends le joint à ta voisine et te laisses tomber en arrière. Ta tête se dépose délicatement sur le sable fin et chaud de Miami. J'ai coupé une mèche derrière le crâne. J'ai tellement la touffe que ça ne se voit pas t'inquiète, que tu réponds en rigolant légèrement. Tes pupilles se posent sur le ciel presque déjà étoilé. Tu ne clignes plus des paupières, tu n'es plus en état. Déjà que tu ne réagis pas alors que cette fille vient s'allonger à côté de toi et qu'elle trifouille à tes cheveux. C'est pas désagréable en fin de compte. Mes cheveux ? Non, tes poils de cul. Non jamais, ça doit être ... bizarre. Tu rigoles bêtement. Tu t'imagines avec les cheveux lissés sur la tête et une mèche rebelle que tu replaces derrière d'un mouvement de tête. L'horreur. T'as pris ton lisseur avec toi et tu veux essayer c'est ça ? que tu demandes le plus naturellement du monde. Ils sont doux les tiens ? Tu n'as qu'à relever doucement le bras pour toucher ses cheveux du bout des doigts. Ils sont de quelle couleur tes cheveux déjà ? Je me souviens déjà plus, demandes-tu, les sourcils froncés, comme si c'était l'interrogation du siècle. C'est important hm.

w/ @Lyla Healy
inhale, hold it, exhale, smile (lyla) 587b784b925ef3ebf2c472572193b0039fe568a6
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston
et j'y ai posé mes valises depuis : toujours puisque je suis née ici
. Tu peux m'appeler : lyla ou bien lala, si tu es mon petit frère
, j'ai : 25
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : boston
Dans la vie, je suis : étudiante en informatique et photographe free lance
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : karol queiroz.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : julie / weaslove
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/07/2020
, d'où les : 92
messages, dont : 3
rps. Merci aux doigts de fée de : weaslove.
. Pour finir, je joue également : ella marriott-w. (e. gillies) + lola windsor (v. justice) + mila adams-baker (h. duff).

( en cours de rédaction )

elle a grandi dans une maison sur un étage, avec un grand jardin, deux parents aimants, un grand frère, un petit frère et un chien • elle a étudié à portland, oregon • elle n'a jamais manqué de rien mais ses parents lui ont toujours appris les valeurs de la vie et de l'argent • elle a fait son premier tatouage à 18 ans et en a plusieurs maintenant • elle est brune normalement mais se teint en roux depuis qu'elle a 20 ans • elle était très douce, toujours dans les rangs et la petite fille parfaite jusqu'à ce qu'elle rencontre son ex petit ami à portland ; il était colérique, abusif avec elle et l'a entraîné dans ses illégalités avec lui • elle a vendu de la drogue pendant pas mal d'années sur portland jusqu'à la menace de trop ; elle a balancé son petit ami de 2 ans à la police de manière anonyme avec toutes les preuves qu'elle a trouvé sur lui • une fois ses études finies, elle est revenue à boston pour retrouver sa famille et ses amis • elle est très cash, ne mâche pas ses mots et ne supporte pas qu'on lui ment • elle se nourrit essentiellement de frites, de burger et de boissons sucrées et gazeuses • elle a un problème à la tyroïde qui fait qu'elle soit tout de même si mince avec une alimentation aussi pourrie • elle fait de la boxe et d'autres sports de combats ; elle est si indépendante qu'elle veut pouvoir se défendre si quelque chose lui arrive • elle brûle tout ce dont elle n'a plus besoin, juste au cas où • elle fait de la photo depuis son plus jeune âge. c'est en revenant à boston, avec new york pas loin et des dizaines de cours qu'elle a trouvé son style : lumineux, beaucoup de néons et majoritairement des photos d'inconnus • elle cache ses tatouages au maximum quand elle est en famille pour ne pas entendre les reproches de ses parents, elle ne supporte pas qu'on lui donne des avis qu'elle n'a pas demandé • elle a quelques cicatrices sur les cuisses, de très petites coupures qu'elle s'infligeait pour relâcher la pression dans son ancienne relation toxique • elle ne s'attache pas facilement à qui que ce soit, préférant butiner et s'éviter un nouveau désastre psychologique et amoureux • grande fan d'adrénaline, elle a commencé à fouiller le dark web et balancer les criminels après avoir pu faire enfermer son ex et voir à quel point la vie peut être belle en fait.


( tony ) • you.

4 places de disponible.

LIEN DU POST
Hier à 17:44
Une taff de plus ou deux et peut-être que je partirais avant. Je n'ai rien pris avec moi en partant à Miami et j'aurais peut-être dû parce que ce que je fume là, ça n'a rien à voir avec ce que j'ai l'habitude de consommer en soirée. Il y a un temps pour tout, une dose pour tout aussi. Enfin, je suis encore un peu - trop - lucide mais ça ne devrait plus tarder. Ce moment où je me sens toute légère, poids plume, où mon sourire quitte plus mes lèvres et mon rire se fait entendre de manière crescendo. Bientôt là. Tu veux je fasse du vaudou avec ? Que je demande en pouffant doucement. Ah, on y arrive. Avec moi c'est pas sobre / déchiré en une seconde. C'est progressif, petit à petit. Tout doux. Ouai, j'aimerais bien tester. Ça me fascine ce genre de trucs. Genre on a l'impression que t'as pas tant de cheveux que ça et au final… Un lion avec sa crinière raplapla. Que je lance en souriant, continuant de passer ma main dans ses cheveux. C'est doux, y a pas de noeuds. Je kiffe. Je trouve ça génial les boucles. Moi, j'ai des baguettes sur le crâne alors ça rend ce genre d'expérience totalement impossibles et inutiles. Doux comme la soie… Les cheveux secs, c'est vraiment pas beau. Tu peux toucher si tu veux. Que je dis en tournant la tête vers Tallev. Je le regarde et à sa nouvelle question, j'éclate de rire. Je suis rousse andouille. Enfon. De base je suis brune mais je trouve vraiment ça moche, fade. Je me sens mieux en rousse. Alors, depuis que j'ai 16 ans, je me teins les cheveux pour être celle que j'ai envie d'être. Que je confie tout simplement. Et toi, t'as envie d'être quoi ? Partons dans les spéculations, dans les élans de folies, dans les plans sur la lune. Moi, j'ai envie d'être une tigresse. Mais là, j'ai tout du chaton en laisse. Triste réalité. Une nouvelle taff et je tends le joint à Tallev. Il a le regard presque perdu, faut qu'il se retrouve. Je suis sûre que ça va l'aider, ce joint.

w/ @Tallev Ralston


underco
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: