Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
/
i love harvard ✧. ❛ toute reproduction interdite
Le Deal du moment : -53%
-53% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
Voir le deal
21.99 €

☾ TOP-SITES


Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 15 ... 20  Suivant

☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_pxtt5jrhBu1wcnw9co2_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston dans un petit appartement à harbor area.
et j'y ai posé mes valises depuis : fin 2008.
. Tu peux m'appeler : chichi, mais faut vraiment être intime pour oser me surnommer ainsi.
, j'ai : 20
ans, et si t'es curieux, je suis : libre comme le vent, dieu merci.
Je viens de : la sublime venise.
Dans la vie, je suis : actuellement en troisième année de médecine générale.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : ariana grande.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : be the one, arno.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 07/07/2019
, d'où les : 15168
messages, dont : 47
rps. Merci aux doigts de fée de : bambieyes ainsi que la base des bases, tumblr, killing boys
. Pour finir, je joue également : maëlys carmichael (n. peltz) clyde stenberg (lb. smith) drake copperfield (j. elordi)
☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_pxvi8kG9Bs1ro933lo5_r1_500

CHIARA DEAUCLAIRE
⌜ · character · ⌟ malgré les épreuves qu'elle a dû surmonter, chiara a mental d'acier. elle garde la tête haute coûte que coûte, tout en conservant une positive attitude. prônant l'optimisme, elle essaye toujours de tirer le positif, qu'il s'agisse des personnes qu'elle côtoie, des situations auxquelles elle fait fasse ... cet état d'esprit est son arme principale, qui lui permet d'encaisser sereinement les hauts et les bas de sa vie. chiara est un véritable boute-en-train, qui passe son temps à raconter des conneries, à rayonner quotidiennement sans se fatiguer. cette positivité est quelque peu rongée par sa naïveté. rapidement jugée de gentille, de manipulable, elle est habituée à ce que l'on essaye de profiter d'elle. ayant enchaînée les déceptions amicales, elle est désormais méfiante des personnes qu'elle ne connaît pas par cœur. d'une extrême générosité, elle a l'habitude de faire passer le bonheur des autres au profit du sien. chiara possède tout de même un caractère de cochon. elle est butée et est d'une énorme mauvaise foi. avouer ses torts lui est quasiment impossible, préférant rester campée sur ses positions même si elle sait pertinemment qu'elle n'a pas raison. elle apprend à se remettre en question, mais c'est plus facile à dire qu'à faire. cultivée, elle alimente ses connaissances via la lecture de romans et de journaux quotidiens, ainsi que de documentaires télévisés. très matérialiste et maniaque, elle affectionne le rangement comme un véritable loisir.

⌜ · story · ⌟ née le quatre août 2000 à venise – elle a grandi dans un bel appartement du centre-ville, avec vue sur les canaux – son père était urgentiste et sa mère travaillait dans un salon de coiffure réputé – son père ayant des horaires complexes, chiara a passé la plupart de son temps avec sa mère qu'elle idéalisait au plus haut point – américaine, la mère de chiara est venue en italie pour le travail. elle lui a donc permis d'apprendre l'anglais comme seconde langue maternelle, dès son plus jeune âge – en 2006, ses parents perdent la vie dans un accident domestique. chiara n'était âgée que de six ans. sans comprendre ce qui lui arrivait, elle s'est retrouvée dans un orphelinat de venise pendant plus de deux ans – ce fut une période assez difficile de sa vie. Étant encore qu'une enfant, elle a eu du mal à prendre ses marques dans un tel lieu. mais se retrouver avec des enfants de son âge qui étaient tous dans le même cas qu'elle l'aida énormément à faire son deuil et à garder la tête haute – les visites s'enchainèrent concernant son adoption, sans grand succès. mais contrairement aux autres orphelins, elle n'avait pas hâte de quitter l'établissement. elle s'y sentait bien et en sécurité – c'est la famille deauclaire qui l'adopta fin d'année 2008. sans qu'elle puisse donner son opinion là-dessus, elle quitta l'italie pour les états-unis, à boston – faire des milliers de kilomètres pour partir construire une nouvelle vie fut assez compliqué pour chiara. âgée seulement de huit ans, elle fut suivie par un psychologue pour enfants, afin de pouvoir se confier sur sa nouvelle vie mais surtout pour que la professionnelle s'assure que tout allait bien – auprès de sa famille adoptive, chiara était introvertie. ayant du mal à faire confiance, elle avait besoin de temps et de preuves pour enfin réussir à être à l'aise – son père adoptif est directeur général du département de police de boston tandis que la mère deauclaire est une romancière connue – ils ont toujours tout fait pour qu'elle se sente bien chez eux, et ça a été le cas – après deux ans à peiner à s'adapter, chiara eu un délic, sûrement grâce à son suivi psychologique – enfant modèle, elle a toujours été la première de sa classe chaque année. elle a toujours beaucoup travaillé, sachant pertinemment que c'était ainsi qu'elle réussirait à faire ce qu'elle voudrait plus tard – en septembre 2018, elle suivit les traces de sa sœur poppy et intégra harvard en médecine générale – elle ne sait pas encore ce qu'elle veut faire plus tard mais dans tous les cas, elle sait qu'elle souhaiterait travailler dans le milieu médical.

⌜ · en + · ⌟ très à cheval avec les cours, elle passe la plupart de son temps libre à taffer ses cours à la bibliothèque ou au starbuck situé non loin d'harvard ; adoratrice de vêtements, son dressing est bondé, la forçant à gérer activement un compte vinted afin de se débarasser des pièces qu'elle n'utilise pas ; complexée par sa petite taille, elle porte en permanence des baskets compensées ou des bottes à talons ; elle va chez le coiffeur une fois toutes les deux semaines, afin de prendre soin de sa chevelure digne de raiponce ; elle passe tous ses week-ends en soirée, se permettant de lâcher prise de ses cours de la semaine ; adepte d'aventures, elle adore les sensations fortes ; elle passe la plupart de ses vacances à voyager dans les quatre coins du monde, adorant la découverte.


» c o m p l é m e n t d e f i c h e

» f i c h e d e l i e n



☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_pxtt5jrhBu1wcnw9co1_400 ☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_pxtt5jrhBu1wcnw9co3_400 ☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_pxtt5jrhBu1wcnw9co2_400

f a m i l y p o r t r a i t ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

w h a t l o v e r s d o ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

s a d g i r l s c l u b ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

JUST WORDS...


WARNING // concernant (chiara) sexe ; violence. TRIGGER // refuse de jouer ; cruauté animale ; pédophilie.

LIEN DU POST
Dim 2 Mai 2021 - 19:02
☾ TOP-SITES - Page 11 4183601726


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
☾ TOP-SITES - Page 11 8pvtf5wM_o
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adam House ou avec Marla, Izzy, Alexander.
et j'y ai posé mes valises depuis : depuis début septembre 2019
. Tu peux m'appeler : Mala, après tout c'est mon prénom
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : Eprise et à le coeur brisé par un joueur de l'équipe des Crimsons.
Je viens de : la Nouvelle - Orléans, de Louisianne
Dans la vie, je suis : Serveuse au Drink, étudiante en astrophysique. Aussi Cheerleader.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Andrea Duro

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Skylar (Elsa)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 22/09/2019
, d'où les : 2372
messages, dont : 119
rps. Merci aux doigts de fée de : Dramaqueen (vava), lovalova (banderole) & .thanatos (icone).
. Pour finir, je joue également : Jayson King (PFO) & Hugo E. De Borbon (C.H) & Nevada Arnault (D.H) & Musa Luang (IDW)
☾ TOP-SITES - Page 11 2R2jLzk

MALA TENENBAUM
_____ ☆ ☆ ☆ _____

Story ☆ Née le 10 Décembre 1998 ☆ Fille de pasteur et d'une mère au foyer, dans la capitale de la Louisianne ☆ A passé toute sa jeunesse à la Nouvelle-Orléans, c'est la première fois qu'elle va si loin de la maison ☆ La petite dernière de 4 enfants, avant elle il y a Maverick, Micah et Maddox ☆ Cheerleader au lycée, n'était pas forcément populaire ☆ Veut devenir astronome ☆ Elle aime lire surtout les romans d'amours, ceux qui lui donne envie d'y croire et la font rêvé, ou alors les romans érotiques, c'est son petit plaisir caché ☆ Elle a fait de la danse classique jusqu'à ses treize ans et ensuite elle a continué en temps que Cheerleader.

Personality Enfantine ☆ Passionnée ☆ Ambitieuse ☆ Joyeuse ☆ Intelligente ☆ Têtu ☆ Bavarde ☆ Responsable ☆ Princesse ☆ Ouverte d'esprit ☆ Polie ☆ Calme ☆ Mauvaise perdante ☆ Spontanée ☆ Timide ☆ Désordonnée ☆ Dynamique ☆ Facile à vivre.

☾ TOP-SITES - Page 11 1569438108-mala

ADAMS HOUSE :
☆ 09.2019 - 11.2019 - Bizut
☆ 11.2019 - ? - Membre




☾ TOP-SITES - Page 11 Original ☾ TOP-SITES - Page 11 Original
Familly Comes First
_____ ☆ ☆ ☆ _____

Blood ☆ La famille c'est sacré ! Deux grands frère et grande soeur, tous aussi taré les uns les autres, Mala est la seule à être plutôt normale, se qui fait qu'elle se sent anormale quand elle est avec eux, comme si elle se retenait d'exprimer sa folie intérieur, afin de pouvoir rentrée dans les cases du système. Le premier des enfants Tenenbaum, Maverick, surement le plus impulsif, un vrai démon sur pattes avec un côté assez noir que Mala ne voit pas forcement, elle n'aime pas voir le mal ou le malheur en face. Si Mala est aussi douce qu'un chat, Mav' est aussi piquant qu'un hérisson. Ensuite il y a les jumeaux, Maddox, ta grande soeur, c'était un peu un modèle pour toi, depuis petite, Mala refuse de resembler à sa mère quand elle sera plus vieille, rien que le fait d'être mère au foyer l'horripile, elle a besoin de travailler, d'être indépendante. Maddox a toujours était plus ou moins indépendante à se ficher de ce que pensé les autres d'elle et Mala l'admirer pour ça. Et pour finir, il y a Micah, son ange gardien, parfois un peu trop protecteur. Tous les deux sont complice, C'est Micah qui est venue la chercher pour la faire venir à Harvard, malgré le fait qu'il aime pas Harry Potter, Mala l'aime quand même.

On ne choisi pas sa famille mais Mala est fière de faire partie de celle-ci.


☾ TOP-SITES - Page 11 819991600fullmagdalenazalejska4 ☾ TOP-SITES - Page 11 283585600fullmagdalenazalejska5
Once Upon The Time
_____ ☆ ☆ ☆ _____

Compliqué ☆ Liens

PasséQuentin , vous êtes restée 4 ans et neuf mois ensemble, du 14 Février 2014 Novembre 2018, de ses 15 ans à ses 19 ans, une longue relation très fluide, mais ils se sont séparés à cause de la distance, quand il est partie à la fac à Los Angeles alors que Mala était dans sa dernière année de Baccaloréat. ☆ Tobias et toi vous êtes sortie ensemble pendant 4-5 mois l'an passé de Février à Juin 2019, quand tu venais voir tes frères sur le campus. Tu n'étais pas amoureuse de lui même s'il te plaisait vraiment, puis un jour tu es venue lui rendre visite, il était en boite avec ses potes, tu l'as retrouvé en train de lécher les amygdales d'une blonde. Tu l'as vu, il t'a vu, et tu t'es enfuit. ☆ Marlon (jan 2020 - ?) avec lui tu te sens bien, un week-end qui te fait ouvrir les yeux te donnant envie d'écrire une nouvelle page de ta vie amoureuse à ses côtés.

SexeSimen (Jan-fév 2019)avec qui tu as passé une douche pour le moins bien chaude, que des préliminaires. Tu es rapidement tomber sous son charme mais il est partie avant que vous ne puissiez construire quelques chose de réelle, tu ne connais même pas tes sentiments à ton égard. ☆ Dove & Améthyse, C'était lors de la dernière soirée du Spring Break 2020, c'était aussi ta première fois avec une femme et ton premier plan à trois. Tu n'as pas réellement apprécier, c'était un bon moment c'est vrai mais tu ne pourras pas recommencer, les femmes sont définitivement pas pour toi. ☆ Liam ton patron avec qui te ne pensais jamais franchir se cap, heureusement vous n'êtes pas aller au bout des choses. Tu as promis de te calmer sur l'alcool

☾ TOP-SITES - Page 11 1414610277-magdalena-zalejska-26
Light in the dark
_____ ☆ ☆ ☆ _____

BestAlexander, vous avez commençait à vous parler depuis le début de l'année et très vite une amitié vous à liée, c'est un mec que tu adores, son état d'esprit, sa façon d'âtre. Tu essayes de le soutenir et d'être présent pour lui surtout depuis son comming out, tu es très fière de lui. ☆ Meleya, C'est comme ta soeur, elle est bien plus dévergondé que toi et vous ne vous ressemblez pas sur beaucoup de points, mais vous avez quand même beaucoup de similitude. Elle essaye de te tirer de tes bouquins et de te faire rencontrer de nouvelles personnes.

Awkward ☆ Liens

FriendsJune, Une collège du drink avec qui tu es devenue amie ☆ Liam, son patron au Drink. ☆ Neyla, Vous êtes toute les deux cheerleaders pour l'équipe d'Harvard et franchement c'est une fille cool. ☆ Brooklynn, c'est ta colocataire dans ta chambre à la Adam, c'est vraiment une personne que tu apprécies.

BlackList ☆ Mala vit au payx des bisounous, des licornes et des sirènes.

Bucket List

☆ Allez à Orlando pour le parc d’attraction
☆ Voyager en Europe
☆ Participer à un plan à 3
☆ Avoir un coup d'un soir
☆ Apprendre une nouvelle langue
☆ Sextoter
☆ Se faire tatouer
☆ Dire oui à tout pendant toute une semaine
☆ Prendre une douche a deux
☆ Fumer de la drogue
☆ Accepter un blind test
☆ Apprendre à nager


Dudley House
Adam House
Currier House
Pforzheimer House
Student
Love Shot
I want it, I got it
Fire Starter
Idontwannabeyouanymore


⚠ : Mort

refuse de jouer :
- La pédophilie,
- La cruauté animal,
- L' inceste,
- Le racisme,
- La violence gratuite,
- Les Abus ou violence ou maltraitance infantile
- Sexe ( +18 Cru)
- Mort




Liam #2Bizutage 4 QuentinSiloé & Minji

Terminé:
 

LIEN DU POST
Dim 2 Mai 2021 - 20:31
hanwii


astra; bb — We are all lost stars trying to shine in the dark.  @unknow
☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_p1y48e3U6u1s07o2zo1_250
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : boston dans un appart en coloc avec meloe, send help.
et j'y ai posé mes valises depuis : l'été 2018.
. Tu peux m'appeler : cly, mais j'tolère ce surnom uniquement quand j'suis bourré.
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, merci d'enfoncer le couteau dans la plaie.
Je viens de : new york city, la superbe.
Dans la vie, je suis : étudiant en arts plastiques et en danse.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : lucky blue smith.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : be the one, arno.
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/03/2021
, d'où les : 461
messages, dont : 42
rps. Merci aux doigts de fée de : cosmic light ainsi que la base des bases, tumblr et killingboys.
. Pour finir, je joue également : maëlys carmichael (n. peltz) chiara deauclaire (a. grande) drake copperfield (j. elordi)
☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_inline_o1or6rKYYR1rifr4k_500

CLLYDE STENBERG

⌜ · character · ⌟ véritable caméléon, tu as toujours eu cette faculté à adopter une attitude différente suivant les personnes avec qui tu es. avec tes proches, les gens que tu chéris et avec lesquels tu es à l'aise, tu es quelqu'un de drôle, qui a toujours cette fâcheuse tendance à tout tourner au comique. tu es loyal et fidèle avec tes proches mais tu restes sur tes gardes car des crasses, tu en as essuyé plus d'une. tu es quelqu'un de franc, détestant le mensonge et l'hypocrise. auprès de ton entourage, tu es réputé pour ne pas avoir peur de dire les choses sans langue de bois. tu as une imagination débordante, toujours à griffonner dans un calpin, à écrire tout ce qui te passe par la tête, à rédiger des poèmes dès que l'inspiration te vient. ta créativité te permet d'échapper au monde actuel. tu manques cruellement de confiance en toi. tu es incertain avec ton apparence, avec tes aptitudes scolaires et personnelles. sportif, tu t'entretiens beaucoup afin de garder le niveau en danse. tu es quelqu'un de solitaire et de casanier. ce n'était pas le cas quelques temps auparavant mais la vie a fait que tu es dû calmer tes sorties nocturnes. le monde de la nuit ayant fait de nombreux ravages dans ta jeunesse, tu préfères amplement rester sage dans ton coin. cœur de pierre, tu fuis tes émotions, te refermant sous ta carapace. prouver ton amour à ton entourage t'est extrêmement compliqué même si tu essayes de faire des efforts, mais c'est plus facile à dire qu'à faire.

⌜ · story · ⌟ douce naissance à l'upper west side à new york – tu as grandis dans une jolie maison, située au beau milieu de ce quartier artistique de la ville – ton père est un architecte de renom et ta mère gère une galerie d'arts modernes à l'upper east side – fils unique, tu as eu la chance d'avoir des parents aimants, qui étaient prêts à tout pour toi. tu étais leur raison de vivre, la prunelle de leurs yeux, leur petit bijou – dès ton plus jeune âge, tu dessinais beaucoup et tu adorais passer du temps dans la galerie de ta mère, bien que ça ne soit pas un endroit bien intéressant pour des enfants – petit, tu avais sans cesse le besoin de bouger, de te dépenser. tes parents t'inscrire à un club de basket mais tu arrêtas rapidement. tu fis du théâtre pendant deux ans puis, tu as eu une révélation. tu voulais danser mais pas n'importe quelle danse. de la danse classique – tu es rapidement devenu un véritable prodige de la danse classique. malgré les moqueries à l'école, tu ne baissas pas les bras. les remarques te peinaient énormément. tu en pleuras bon nombre de fois mais tes parents ont toujours été là pour toi – depuis ton enfance, tu n'avais que des amies. avec les filles, tu te sentais à l'aise, compris, alors que c'était tout le contraire avec les garçons – tu as toujours sentis une pression sociale de te mettre dans une boîte. traîner qu'avec des filles et faire de la danse classique, voilà quelque chose qui n'était pas commun et qui dérangeait beaucoup – l'entrée au lycée fut un véritable calvaire. même si tes notes étaient plus que satisfaisantes, tu as subis de l'harcèlement scolaire. Insultes, violences physiques et morales, menaces sur les réseaux sociaux, tes camarades te faisaient sentir comme un monstre. parce que tu étais différent. tu le savais. depuis toujours. les filles ne t'intéressaient mais les garçons oui. avouer à tous ton homosexualité n'était pas pensable. Tu ne préférais même pas imaginer ce que tu subirais si tu avais le malheur de t'assumer – l'art et la danse t'ont toujours permis de te mettre dans une bulle, de t'échapper de ton quotidien. mais lorsque l'harcèlement s'accentua, ce n'était plus assez. tu sombras alors dans la drogue, commençant par de temps en temps, lorsque tu te sentais au plus mal, à tous les jours – durant le mois de juin 2016, quelques jours avant tes examens de fin d'année, tu te fis frapper par une bande de garçons. les insultes qu'ils t'avaient dites, tu les as entendu en boucle, encore et encore, jusqu'à ce que tu avales ces foutues pilules et que tu fasses une overdose – ta senior year fut ruinée à cause de ça. pas d'examens pour toi, juste un long séjour à l'hôpital – redoublant ton année, tu décidas de t'assumer. tes harceleurs étant tous partis du lycée, tu n'avais plus rien à perdre. l'année scolaire 2016/2017 fut la meilleure de toute. tu te sentais bien dans tes baskets – tu es parti durant l'année scolaire 2017/2018 en angleterre, afin de travailler comme fils au pair – c'est en septembre 2018 que tu intégras harvard, en suivant des cours d'arts plastiques et de danse.

⌜ · more & more · ⌟ passionné d'arts, tu squattes fréquemment les musées et les expositions – afin de garder une bonne condition physique pour tes cours de danse classique, tu vas plusieurs fois par semaine à la salle. tu cours également une fois par semaine – tu bosses dans un bar au centre-ville de boston, tous les week-end – tu n'as pas le permis de conduire mais tu as un scooter, ce qui te suffit amplement – hebdomadairement, tu vas chez le psychologue. question d'habitude depuis ton overdose, tu en ressens désormais le besoin de te confier auprès d'un professionnel, sachant pertinemment que cela te serait bénéfique – ancien addict, tu sors le moins possible afin d'éviter d'être de nouveau tenter par les doux malheurs du monde de la nuit – tu es un terrible cuisinier mais tu t'améliores en suivant des tutos sur youtube – fan de rock depuis ton adolescence, the strokes, caesars et les beattles sont tes groupes favoris, sans oublier l'amour éternel que tu portes pour lady gaga – fashion victime, tu favorises tes virées shopping dans tes friperies ou sur vinted, préférant limiter la société de consommation – tu manges bio et limite la viande, hésitant à carrément devenir végétarien.


» c o m p l é m e n t d e f i c h e

» f i c h e d e l i e n



☾ TOP-SITES - Page 11 J4WanPHX_o ☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_oa0ku2GtH81tjr19yo1_1280 ☾ TOP-SITES - Page 11 YY7ejrEf_o

f a m i l y p o r t r a i t ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

w h a t l o v e r s d o ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

s a d g i r l s c l u b ,, prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

JUST WORDS...


WARNING // concernant (personnage) harcèlement scolaire, sexe, violence, drogue, alcool, dépression. TRIGGER // refuse de jouer ; pédophilie, cruauté animale.

LIEN DU POST
Dim 2 Mai 2021 - 21:09
☾ TOP-SITES - Page 11 4183601726


☾ TOP-SITES - Page 11 Otzg ☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_pcltg2WR6n1vc8ncjo8_400 ☾ TOP-SITES - Page 11 2N8eRolY_o
prends ma main, et serre-moi fort.
☾ TOP-SITES - Page 11 162
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Centre Ville, dans mon appartement avec mon petit frère, sinon il m'arrive de dormir à l'hôtel de temps en temps
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois seulement, septembre 2020 exactement
. Tu peux m'appeler : Léo, comme tout le monde
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : du Liechtenstein
Dans la vie, je suis : étudiant en lettres et politique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Adam Gallagher

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Marchand de Sable
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/03/2021
, d'où les : 2515
messages, dont : 186
rps. Merci aux doigts de fée de : ultraviolences (ic) ultraviolences (av) Boleynmess (gif) killing boys (profil) lovebug (badge pfo)
. Pour finir, je joue également : Juliet (L. Boynton), Azraël (A. Sahores)
☾ TOP-SITES - Page 11 6eba86f0b9aa204a2dff189f68a4ef8a ☾ TOP-SITES - Page 11 3e7586ccf80f14136f51781970c7a979 ☾ TOP-SITES - Page 11 5b2fd906734611f83defea36a323f99b
ALOIS LEO DE
LIECHTENSTEIN

(STRANGE LIFE) » Zéro Je suis le premier d'une lignée de deux enfants. Cela n'est pas beaucoup mais bien assez pour devoir subvenir aux besoins de mon petit frère. Enfin, disons que tu sais que c'est lui qui va plus s'occuper de moi à cause de la maladie Un Petit, j'étais déjà un enfant compliqué, la maladie n'était pas encore découvert, je fuyais toujours les jours de mes devoirs royaux. Normal pour un enfant de quelques années non ? Mais tu sais un prince ne doit jamais fuir ses devoirs, bien au contraire. Alors je fis avec. Deux Mon petit frère est arrivé deux ans après moi, une joie pour moi mais de courte durée. Je n'aimais pas réellement un bébé qui pleurait tout le temps, qui mangeait et qui ne jouait pas au ballon avec moi. Mais qui peut en vouloir à un enfant ? Trois J'ai toujours été un enfant pleine de vie, venant faire pas mal de blagues, pas mal de bêtises aussi. Tous les enfants de mon âge sont ainsi malheureusement. J'ai souvent été puni avec mon frère mais cela a beaucoup renforcé notre lien fraternel. Faisant de nouveau un duo important à mes yeux.  Quatre La maladie s'est installée petite à petit dans mon corps, personne ne sait réellement comment elle est apparu. Certains médecins disent que cela provient de l'environnement, d'autres de l'adn et enfin d'autres de ma vie quotidienne. Mais tout ce que je sais c'est que j'étais malade. Une maladie a très grave, pas mourrante mais une maladie quand même. Et toi et Dieu savent que les maladies, je les hais réellement. Cinq L’hôpital n’était pas ma tasse, en même temps c’était la tasse de thé à qui ? Toi peut-être ? Un peu psychopathe alors sur les bords non ? T’es du genre à aimer les films d’horreur et adorer voir les gens à l’hôpital.. Taré. Mais le truc qui m’avait le plus marqué pendant mon séjour, c’était mon frère, chaque jour ici dans cette chambre d’hôpital privé ou clairement il n’avait pas sa place. Il venait me raconter sa journée, me faire comprendre que tout le monde a la maison le soûlait. Bref, le bon temps pour moi. Six Rester à l’hôpital s’était bien, mais faire les cours à l’hôpital s’était naze. J’ai connu ça, la fatigue, les piqûres, les cours, les lectures, les soirées seuls, bref, les moments gênants à l’hôpital mais j’y suis resté que quelques mois avant de pouvoir rentrer à la maison. Sept La maison était différente malgré mon retour. Elle n’était plus comme avant, ce n’était plus comme avant. En même temps, cela ne sera plus comme avant. Toi, tu as bien compris, tu sais ce que c’est clairement, quand tu passes d’un enfant pleine de vie, à un enfant malade finalement. Mais ne t’imagines pas que tout m’était pardonné. Bon, très bien, presque quand même. Huit Comme la maladie, j’ai eu mes hauts et mes bas. Je suis du genre à être quelqu’un qui aime l’extérieur, qui aime la nature, les pacs. Alors mes parents étaient toujours derrière moi pour me pousser à aller vers l’extérieur. C’est compliqué quand on doit vivre avec quelque chose que l’on a pas décider. Mon frère était là, à chaque crise, à chaque hurlement, à chaque pleur ou même à chaque joie. Il a tout connu de moi, devenant limite mon protecteur. Neuf Mes parents ont décidé de renoncer à l’école au palais, trouvant cela trop enfermant pour moi. J’ai donc intégré une école normale mais au même niveau que mon frère afin de pouvoir me contenir. Disons surtout que mon frère avait plus de chances de me calmer que de simples inconnus. Quoi de mieux que de me mettre à son niveau ? Dix Le plus dur à sans doute été les hurlements. Ma mère ne les supportait plus. Un choix pour elle, de fermer les yeux à chaque crise, de ne pas me mettre cela sur le dos, d’essayer de comprendre mes besoins. Mais cette maladie ne se gère pas avec des médicaments et de besoin soudain câlins ou discussions. Honnêtement, mon père essayait de faire comme les dires des médecins mais sérieusement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Onze Ma passion pour la lecture et les cheveux se sont faits ressentir à ma xième crise. J’ai été retrouvé aux écuries en silence dans un des box de mes cheveux, prouvant encore une fois le calme et la tempête que cela peut engendrer en moi. Mon chien a toujours été là aussi, un bon chien adorable, toujours à mes côtés et aux côtés de mon frère pour notre plaisir personnel. La lecture pouvait me faire oublier tout ceci, ce monde si peu intéressant pour moi et qui ne trouvait guerre d’intérêt. Douze C’est à l’âge de quatorze ans que mes parents m’ont petit à petit enlever de la vie princière du pays. C’est difficile parce que y’a des jours je pouvais faire les sorties, je pouvais être là à visiter le monde, le pays, et d’autres ou il était impossible pour moi de sortir de ma chambre, restant en pleurant des yeux ou simplement en hurlant de douleur. C’est mon frère qui fut promu à ce rang. En plus de ses principaux travaux, il dut réaliser les miens, m’emmenant également, de temps en temps quand j’étais en bonne santé. La joie de voir le sourire de certains, très ému de me voir alors qu’il s’attendait à voir le deuxième prince. Treize Entre l’hôpital, l’école, le palais, je n’avais pas beaucoup d’amis. A l’école, tout le monde avait peur de moi car j’étais un enfant turbulent et très compliqué à comprendre. Au palais, personne ne voulait me parler pour m’énerver ou me faire changer d’humeur. Et à l’hôpital, tout le monde était au petit soin. Donc complexe d’avoir des gens sur qui compter. Y’avait toujours mon frère, et le chien qui me rendait compagnie mais c’est tout. Quatorze J’ai été admins à l’université du pays. Une université des plus corrects pour habiter les deux princes royaux dirons nous. Mais cela n’était pas assez pour mes parents, comme si l’école n’était pas faite pour nous, comme si la réputation, la sécurité tout ceci n’étaient pas fait pour nous. Nous avons quand même étudié deux ans à l’intérieur avant que mes parents décident de nous inscrire à Harvard. Quinze Une inscription spéciale avec des horaires aménagées, voilà ce que voulait mon père. Des horaires aménagées, tu entends ? Comme si, moi, Alois, je pouvais décider de quand je serai en cours. Grosse connerie. Mais ils ont négocié, assez et pas mal même pour pouvoir obtenir quatre-quinze pourcents de ce qu’ils voulaient. Seize Nous avons donc passés les statistiques avec mon frère, difficile de se concentrer, difficile de se rendre compte mais j’avais plutôt bien réussi. J’avais essayé de mettre tout ce que je pouvais pour obtenir des bonnes notes. Mais la phase fut plus compliqué. Devoir s’exprimer sur une thèse était un moins facile pour moi. Mon frère savait, il s’était exercé pendant des années avec les discours, les journalistes ou même les gens autour. Autant dire qu’il avait plus l’étoffe du prince royal que moi. Dix-Sept La lettre d’acceptation fut arrivée au palais, nous étions deux acceptés et cela avait de quoi réjouir maman qui était aux anges. Oui, tout ce qu’elle voulait, c’était de savoir que ses fils soient en sécurité et ensemble. Oui, tu vois même les Reines pouvaient être un peu maman poule, comme quoi… Cela arrive de temps en temps. Dix-Huit Nous sommes donc arrivés en Janvier 2021 à Boston, a la plus grande joie de mon frère. Nous avions réussi à négocier le deuxième semestre en immersion dans l’université afin que je m’adapte aux nombres, aux salles, aux professeurs. Dix-Neuf Au vue de tout ce qui se passait, j’ai décidé de m’inscrire dans une confrérie. Avec mon frère, nous avons décidé de nous inscrire à la pforzheimer house. L’élite de l’élite il faut dire. Il avait besoin de voir du monde, parce qu’avoir son grand frère malade, ce n’est actuellement pas la meilleure des compagnie surtout avec sa maladie. Mais comment je peux lui en vouloir de vouloir voir du monde ? Je suis incapable de lui en vouloir. Vingt Nous vivons donc à la pforzheimer house mais aussi dans notre appartement à Boston avec notre petit chien. C’était vraiment une petit coin de paradis, simple, et efficace avec deux gosses du Liechtenstein qui n’attendait que de voir le monde de leurs propres yeux



(DOUBLE LIFE) » Tout être qui se respecte possède des qualités et des défauts. Chacun les connait, chacun essaye d'améliorer ses défauts en qualités pour éviter d'être un homme mauvais ou une femme mauvaise. Mais certaines personnes comme moi, ne savent pas réellement si les adjectifs qui me caractérisent sont positifs ou négatifs. Finalement, selon mon humeur, tout eut changer d'une fraction de secondes. En réalité, c'est quelque chose que tu verras petit à petit au cours de ma vie ici, c'est assez amusant à voir pour quelqu'un de l'extérieur et assez effrayant pour quelqu'un de l'intérieur. Maintenant à toi de juger si c'est une qualité ou un défaut : Bipolaire Autant que je t'en parle dès le début, cela sera plus simple comme ça. Je suis bipolaire, une maladie aux troubles changeant d'humeurs en gros. C'est une maladie assez grave finalement que j'ai réussi à dompter pour pouvoir obtenir une vie entière médicaments, de suivis et surtout de surveillances acharnés par mes parents. Le prix de ma liberté est seulement quand je suis en bonne phase finalement. Passionné Il doit s'agir de mon trait de caractère le plus inattendu finalement mais je suis passionné les lettres, l'écriture, la lecture, les histoires que le monde peut raconter. J'ai passé beaucoup de temps à l'hôpital pour beaucoup d'examens et j'ai lu pendant ce temps. Toi tu sais pourquoi, les autres ils ne savent pas réellement. Et cela m'a permit de me faire cette passion, ce désir de toujours en connaitre plus sur ce monde qui m'entoure. Une caractéristique très intéressante que j'y repense. Colérique Je ne suis pas très fier et pourtant c'est le cas, je suis quelqu'un de colérique. Je n'aime pas attendre, je n'aime pas être mis sur le côté, je suis le premier, le seul et l'unique. Perfectionniste Et pourtant j'aime les choses bien faites, faite avec le temps lentement, délicatement, travailler et très passionnante. L'opposé total d'un trait insupportable de tout avoir tout de suite. Et pourtant je ne suis quelqu'un aime faire attention à lui, tout doit être parfait sur moi, sur le monde autour de moi et le monde qui me cotoie sinon je deviens colérique. Tu verras que c'est très contradictoire à mon prochain trait de caractère, mais tu verras que cela en vaut la peine Destructeur Il faut bien un point négatif à cette bouille d'ange. Mais toi tu es d'accord avec ça non ? Je suis quelqu'un qui aime détruire tout ce que je touche. Je ne supporte pas que les choses m'échappent alors je les détruis. J'ai sans doute un côté manipulateur pour les garder auprès de moi, peut-être, enfin toi tu ne le sais pas, mais moi je le sais un petit peu Effacé Grace ou à cause de cette maladie, j'aurais toujours l'air d'être effacé, dans mon monde, dans ma bulle. Le souci des médicaments qui arrivent à me faire sentir neutre. Je n'aime pas trop être sur le devant de la scène, à me faire photographier par les photographes ou les gens qui sont à côté de moi, je n'aime plus vraiment faire mon devoir de prince au pays. Mais ça tu le seras rapidement dans la dernière partie de cette fiche. Alors être effacer c'est quelque chose qui me correspond très bien aujourd'hui. Contrôleur Absolument pas dans le terme "je suis contrôleur de train". Non dans le terme contrôle de ma vie absolument. C'est malheureusement l'une des étapes de cette maladie, je contrôle. Je contrôle tout, mon emploi du temps, ma vie avant les cours, mes cours, mes plaisirs extra scolaires, mes sorties, mes nuits. Je suis obligé, j'ai le droit sinon je peux vite partir dans cette partie du monde qui ne me correspond plus. Bien sur, toi tu vas en voir des dérapages de ma vie à cause de ce non contrôle. Et ça va pas être joli à voir. Violent Les crises sont parfois négatives, parfois positives. Je vais te l'avouer, c'est du 99% / 1% donc ce n'est pas très joli. Mais il m'arrive d'être violent avec les murs, les gens, les objets, les personnes auxquels je tiens, les inconnus ou même tout ce qui me passe par la main. C'est plus fort que moi et cela fait partit du non contrôle de ma vie malheureusement... Joyeux Oui, il m'arrive aussi de rire, d'être heureux, d'être simplement dans ce bonheur que je voudrais gouter tous les jours de chacune de mes phases, mais c'est compliqué. C'est soit quelques jours, mois, mais pas plus, c'est différent, intéressant et assez chiant à la fois. Prince J'appelle ça un trait de caractère, tu appelles ça une fonction. J'appelle ça un caractère parce que tu es obligé de bien te comporter, d'être propre, d'être souriant, d'être heureux, d'être sociable, d'être tout ce que veut le peuple. Au pays, t'es prince, ici t'es étudiant, et non obligé d'être pareil. Mais c'est quand même obligatoire d'avoir ce trait de caractère un peu.. Mais finalement, toi, tu ne peux pas réellement comprendre quand depuis deux jours tu te le lèves, je suis tout heureux, tout enfantin et le lendemain, je suis insupportable jusqu'à la fin de semaine, parce que c'est compliqué encore une fois de te décrire tout cela finalement. Le caractère, tu l'apprends petit à petit à tes dépens pendant la connaissance d'un homme qui peut soit devenir ton ami, soit devenir ton ennemi.

personne ne peut comprendre quand on ne l'a pas vécut nous même...



☾ TOP-SITES - Page 11 B110b872f6899b49fc513fc2b1e3e9cc43328396 ☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_np2lcuLPvI1r79dgro1_250 ☾ TOP-SITES - Page 11 10dc37b8247b29de40ae871a6d1940dc--style-icons-mens-style

f a m i l y p o r t r a i t » prénom de liechtenstein petit frère honoria de liechtenstein grande soeur

w h a t l o v e r s d o » capucine beauregard ex petite amie (deux mois de relation)  alba keene crush karma maxwell relation toxique


c h i l d h o o d »
cléo salazar (famine), reyes rothschild (guerre) , astra deauclaire (guerre) amis proches, le groupe de la vie, alexander windsor et jessie grimaldi meilleurs amis eilenne hoffmann et madison vance amis d'enfance


f r i e n d s o r n o t »
iwan lockhart ami et ennemi jayden hong-west ami grâce à l'hôpital taylor froster médecin attitré haiwee wind river ami de longue date et aide pour les cours fallon davenport amie de longue date depuis l'entrée à la pfo jihyo hong-west rencontre à l'hôpital, nous sommes venus à devenu rapidement amis. céleste courtin-clarins ilan reuben jayson kingtova markovich meluzine heatherton caesar falls nathaniel ducret groupe d'amis de la pfo


u n k n o w n »
lyse benitez inconnu (rp en cours) livia lodges inconnu (rp en cours) novi rosenwald inconnu (rp en cours) crystal burrows inconnu (rp en cours) diego jimenez inconnu (rp en cours) magicka blossom inconnu (rp en cours) flora walmsley inconnu (rp en cours jia cheong inconnu (rp en cours) liam gremlins inconnu (rp en cours) janessa andrews inconnu (rp en cours)


JUST WORDS..

(TRIGGER) » rien mais venez demander avant
(WARNING) » maladie (bipolarité), violence



(RP) » En cours / Ouvert
cléo » alba » livia » reyes » cavaliers de l'apocalypse » nathaniel  » crystal » magicka » haiwee » taylor » karma 2 » flora » janessa » liam

(RP) » Terminer
tg pfo » novi » alba 2 chrissy » freya » karma » jia »


LIEN DU POST
Dim 2 Mai 2021 - 21:24
A voté
☾ TOP-SITES - Page 11 162
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Centre Ville, dans mon appartement avec mon petit frère, sinon il m'arrive de dormir à l'hôtel de temps en temps
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois seulement, septembre 2020 exactement
. Tu peux m'appeler : Léo, comme tout le monde
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : du Liechtenstein
Dans la vie, je suis : étudiant en lettres et politique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Adam Gallagher

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Marchand de Sable
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/03/2021
, d'où les : 2515
messages, dont : 186
rps. Merci aux doigts de fée de : ultraviolences (ic) ultraviolences (av) Boleynmess (gif) killing boys (profil) lovebug (badge pfo)
. Pour finir, je joue également : Juliet (L. Boynton), Azraël (A. Sahores)
☾ TOP-SITES - Page 11 6eba86f0b9aa204a2dff189f68a4ef8a ☾ TOP-SITES - Page 11 3e7586ccf80f14136f51781970c7a979 ☾ TOP-SITES - Page 11 5b2fd906734611f83defea36a323f99b
ALOIS LEO DE
LIECHTENSTEIN

(STRANGE LIFE) » Zéro Je suis le premier d'une lignée de deux enfants. Cela n'est pas beaucoup mais bien assez pour devoir subvenir aux besoins de mon petit frère. Enfin, disons que tu sais que c'est lui qui va plus s'occuper de moi à cause de la maladie Un Petit, j'étais déjà un enfant compliqué, la maladie n'était pas encore découvert, je fuyais toujours les jours de mes devoirs royaux. Normal pour un enfant de quelques années non ? Mais tu sais un prince ne doit jamais fuir ses devoirs, bien au contraire. Alors je fis avec. Deux Mon petit frère est arrivé deux ans après moi, une joie pour moi mais de courte durée. Je n'aimais pas réellement un bébé qui pleurait tout le temps, qui mangeait et qui ne jouait pas au ballon avec moi. Mais qui peut en vouloir à un enfant ? Trois J'ai toujours été un enfant pleine de vie, venant faire pas mal de blagues, pas mal de bêtises aussi. Tous les enfants de mon âge sont ainsi malheureusement. J'ai souvent été puni avec mon frère mais cela a beaucoup renforcé notre lien fraternel. Faisant de nouveau un duo important à mes yeux.  Quatre La maladie s'est installée petite à petit dans mon corps, personne ne sait réellement comment elle est apparu. Certains médecins disent que cela provient de l'environnement, d'autres de l'adn et enfin d'autres de ma vie quotidienne. Mais tout ce que je sais c'est que j'étais malade. Une maladie a très grave, pas mourrante mais une maladie quand même. Et toi et Dieu savent que les maladies, je les hais réellement. Cinq L’hôpital n’était pas ma tasse, en même temps c’était la tasse de thé à qui ? Toi peut-être ? Un peu psychopathe alors sur les bords non ? T’es du genre à aimer les films d’horreur et adorer voir les gens à l’hôpital.. Taré. Mais le truc qui m’avait le plus marqué pendant mon séjour, c’était mon frère, chaque jour ici dans cette chambre d’hôpital privé ou clairement il n’avait pas sa place. Il venait me raconter sa journée, me faire comprendre que tout le monde a la maison le soûlait. Bref, le bon temps pour moi. Six Rester à l’hôpital s’était bien, mais faire les cours à l’hôpital s’était naze. J’ai connu ça, la fatigue, les piqûres, les cours, les lectures, les soirées seuls, bref, les moments gênants à l’hôpital mais j’y suis resté que quelques mois avant de pouvoir rentrer à la maison. Sept La maison était différente malgré mon retour. Elle n’était plus comme avant, ce n’était plus comme avant. En même temps, cela ne sera plus comme avant. Toi, tu as bien compris, tu sais ce que c’est clairement, quand tu passes d’un enfant pleine de vie, à un enfant malade finalement. Mais ne t’imagines pas que tout m’était pardonné. Bon, très bien, presque quand même. Huit Comme la maladie, j’ai eu mes hauts et mes bas. Je suis du genre à être quelqu’un qui aime l’extérieur, qui aime la nature, les pacs. Alors mes parents étaient toujours derrière moi pour me pousser à aller vers l’extérieur. C’est compliqué quand on doit vivre avec quelque chose que l’on a pas décider. Mon frère était là, à chaque crise, à chaque hurlement, à chaque pleur ou même à chaque joie. Il a tout connu de moi, devenant limite mon protecteur. Neuf Mes parents ont décidé de renoncer à l’école au palais, trouvant cela trop enfermant pour moi. J’ai donc intégré une école normale mais au même niveau que mon frère afin de pouvoir me contenir. Disons surtout que mon frère avait plus de chances de me calmer que de simples inconnus. Quoi de mieux que de me mettre à son niveau ? Dix Le plus dur à sans doute été les hurlements. Ma mère ne les supportait plus. Un choix pour elle, de fermer les yeux à chaque crise, de ne pas me mettre cela sur le dos, d’essayer de comprendre mes besoins. Mais cette maladie ne se gère pas avec des médicaments et de besoin soudain câlins ou discussions. Honnêtement, mon père essayait de faire comme les dires des médecins mais sérieusement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Onze Ma passion pour la lecture et les cheveux se sont faits ressentir à ma xième crise. J’ai été retrouvé aux écuries en silence dans un des box de mes cheveux, prouvant encore une fois le calme et la tempête que cela peut engendrer en moi. Mon chien a toujours été là aussi, un bon chien adorable, toujours à mes côtés et aux côtés de mon frère pour notre plaisir personnel. La lecture pouvait me faire oublier tout ceci, ce monde si peu intéressant pour moi et qui ne trouvait guerre d’intérêt. Douze C’est à l’âge de quatorze ans que mes parents m’ont petit à petit enlever de la vie princière du pays. C’est difficile parce que y’a des jours je pouvais faire les sorties, je pouvais être là à visiter le monde, le pays, et d’autres ou il était impossible pour moi de sortir de ma chambre, restant en pleurant des yeux ou simplement en hurlant de douleur. C’est mon frère qui fut promu à ce rang. En plus de ses principaux travaux, il dut réaliser les miens, m’emmenant également, de temps en temps quand j’étais en bonne santé. La joie de voir le sourire de certains, très ému de me voir alors qu’il s’attendait à voir le deuxième prince. Treize Entre l’hôpital, l’école, le palais, je n’avais pas beaucoup d’amis. A l’école, tout le monde avait peur de moi car j’étais un enfant turbulent et très compliqué à comprendre. Au palais, personne ne voulait me parler pour m’énerver ou me faire changer d’humeur. Et à l’hôpital, tout le monde était au petit soin. Donc complexe d’avoir des gens sur qui compter. Y’avait toujours mon frère, et le chien qui me rendait compagnie mais c’est tout. Quatorze J’ai été admins à l’université du pays. Une université des plus corrects pour habiter les deux princes royaux dirons nous. Mais cela n’était pas assez pour mes parents, comme si l’école n’était pas faite pour nous, comme si la réputation, la sécurité tout ceci n’étaient pas fait pour nous. Nous avons quand même étudié deux ans à l’intérieur avant que mes parents décident de nous inscrire à Harvard. Quinze Une inscription spéciale avec des horaires aménagées, voilà ce que voulait mon père. Des horaires aménagées, tu entends ? Comme si, moi, Alois, je pouvais décider de quand je serai en cours. Grosse connerie. Mais ils ont négocié, assez et pas mal même pour pouvoir obtenir quatre-quinze pourcents de ce qu’ils voulaient. Seize Nous avons donc passés les statistiques avec mon frère, difficile de se concentrer, difficile de se rendre compte mais j’avais plutôt bien réussi. J’avais essayé de mettre tout ce que je pouvais pour obtenir des bonnes notes. Mais la phase fut plus compliqué. Devoir s’exprimer sur une thèse était un moins facile pour moi. Mon frère savait, il s’était exercé pendant des années avec les discours, les journalistes ou même les gens autour. Autant dire qu’il avait plus l’étoffe du prince royal que moi. Dix-Sept La lettre d’acceptation fut arrivée au palais, nous étions deux acceptés et cela avait de quoi réjouir maman qui était aux anges. Oui, tout ce qu’elle voulait, c’était de savoir que ses fils soient en sécurité et ensemble. Oui, tu vois même les Reines pouvaient être un peu maman poule, comme quoi… Cela arrive de temps en temps. Dix-Huit Nous sommes donc arrivés en Janvier 2021 à Boston, a la plus grande joie de mon frère. Nous avions réussi à négocier le deuxième semestre en immersion dans l’université afin que je m’adapte aux nombres, aux salles, aux professeurs. Dix-Neuf Au vue de tout ce qui se passait, j’ai décidé de m’inscrire dans une confrérie. Avec mon frère, nous avons décidé de nous inscrire à la pforzheimer house. L’élite de l’élite il faut dire. Il avait besoin de voir du monde, parce qu’avoir son grand frère malade, ce n’est actuellement pas la meilleure des compagnie surtout avec sa maladie. Mais comment je peux lui en vouloir de vouloir voir du monde ? Je suis incapable de lui en vouloir. Vingt Nous vivons donc à la pforzheimer house mais aussi dans notre appartement à Boston avec notre petit chien. C’était vraiment une petit coin de paradis, simple, et efficace avec deux gosses du Liechtenstein qui n’attendait que de voir le monde de leurs propres yeux



(DOUBLE LIFE) » Tout être qui se respecte possède des qualités et des défauts. Chacun les connait, chacun essaye d'améliorer ses défauts en qualités pour éviter d'être un homme mauvais ou une femme mauvaise. Mais certaines personnes comme moi, ne savent pas réellement si les adjectifs qui me caractérisent sont positifs ou négatifs. Finalement, selon mon humeur, tout eut changer d'une fraction de secondes. En réalité, c'est quelque chose que tu verras petit à petit au cours de ma vie ici, c'est assez amusant à voir pour quelqu'un de l'extérieur et assez effrayant pour quelqu'un de l'intérieur. Maintenant à toi de juger si c'est une qualité ou un défaut : Bipolaire Autant que je t'en parle dès le début, cela sera plus simple comme ça. Je suis bipolaire, une maladie aux troubles changeant d'humeurs en gros. C'est une maladie assez grave finalement que j'ai réussi à dompter pour pouvoir obtenir une vie entière médicaments, de suivis et surtout de surveillances acharnés par mes parents. Le prix de ma liberté est seulement quand je suis en bonne phase finalement. Passionné Il doit s'agir de mon trait de caractère le plus inattendu finalement mais je suis passionné les lettres, l'écriture, la lecture, les histoires que le monde peut raconter. J'ai passé beaucoup de temps à l'hôpital pour beaucoup d'examens et j'ai lu pendant ce temps. Toi tu sais pourquoi, les autres ils ne savent pas réellement. Et cela m'a permit de me faire cette passion, ce désir de toujours en connaitre plus sur ce monde qui m'entoure. Une caractéristique très intéressante que j'y repense. Colérique Je ne suis pas très fier et pourtant c'est le cas, je suis quelqu'un de colérique. Je n'aime pas attendre, je n'aime pas être mis sur le côté, je suis le premier, le seul et l'unique. Perfectionniste Et pourtant j'aime les choses bien faites, faite avec le temps lentement, délicatement, travailler et très passionnante. L'opposé total d'un trait insupportable de tout avoir tout de suite. Et pourtant je ne suis quelqu'un aime faire attention à lui, tout doit être parfait sur moi, sur le monde autour de moi et le monde qui me cotoie sinon je deviens colérique. Tu verras que c'est très contradictoire à mon prochain trait de caractère, mais tu verras que cela en vaut la peine Destructeur Il faut bien un point négatif à cette bouille d'ange. Mais toi tu es d'accord avec ça non ? Je suis quelqu'un qui aime détruire tout ce que je touche. Je ne supporte pas que les choses m'échappent alors je les détruis. J'ai sans doute un côté manipulateur pour les garder auprès de moi, peut-être, enfin toi tu ne le sais pas, mais moi je le sais un petit peu Effacé Grace ou à cause de cette maladie, j'aurais toujours l'air d'être effacé, dans mon monde, dans ma bulle. Le souci des médicaments qui arrivent à me faire sentir neutre. Je n'aime pas trop être sur le devant de la scène, à me faire photographier par les photographes ou les gens qui sont à côté de moi, je n'aime plus vraiment faire mon devoir de prince au pays. Mais ça tu le seras rapidement dans la dernière partie de cette fiche. Alors être effacer c'est quelque chose qui me correspond très bien aujourd'hui. Contrôleur Absolument pas dans le terme "je suis contrôleur de train". Non dans le terme contrôle de ma vie absolument. C'est malheureusement l'une des étapes de cette maladie, je contrôle. Je contrôle tout, mon emploi du temps, ma vie avant les cours, mes cours, mes plaisirs extra scolaires, mes sorties, mes nuits. Je suis obligé, j'ai le droit sinon je peux vite partir dans cette partie du monde qui ne me correspond plus. Bien sur, toi tu vas en voir des dérapages de ma vie à cause de ce non contrôle. Et ça va pas être joli à voir. Violent Les crises sont parfois négatives, parfois positives. Je vais te l'avouer, c'est du 99% / 1% donc ce n'est pas très joli. Mais il m'arrive d'être violent avec les murs, les gens, les objets, les personnes auxquels je tiens, les inconnus ou même tout ce qui me passe par la main. C'est plus fort que moi et cela fait partit du non contrôle de ma vie malheureusement... Joyeux Oui, il m'arrive aussi de rire, d'être heureux, d'être simplement dans ce bonheur que je voudrais gouter tous les jours de chacune de mes phases, mais c'est compliqué. C'est soit quelques jours, mois, mais pas plus, c'est différent, intéressant et assez chiant à la fois. Prince J'appelle ça un trait de caractère, tu appelles ça une fonction. J'appelle ça un caractère parce que tu es obligé de bien te comporter, d'être propre, d'être souriant, d'être heureux, d'être sociable, d'être tout ce que veut le peuple. Au pays, t'es prince, ici t'es étudiant, et non obligé d'être pareil. Mais c'est quand même obligatoire d'avoir ce trait de caractère un peu.. Mais finalement, toi, tu ne peux pas réellement comprendre quand depuis deux jours tu te le lèves, je suis tout heureux, tout enfantin et le lendemain, je suis insupportable jusqu'à la fin de semaine, parce que c'est compliqué encore une fois de te décrire tout cela finalement. Le caractère, tu l'apprends petit à petit à tes dépens pendant la connaissance d'un homme qui peut soit devenir ton ami, soit devenir ton ennemi.

personne ne peut comprendre quand on ne l'a pas vécut nous même...



☾ TOP-SITES - Page 11 B110b872f6899b49fc513fc2b1e3e9cc43328396 ☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_np2lcuLPvI1r79dgro1_250 ☾ TOP-SITES - Page 11 10dc37b8247b29de40ae871a6d1940dc--style-icons-mens-style

f a m i l y p o r t r a i t » prénom de liechtenstein petit frère honoria de liechtenstein grande soeur

w h a t l o v e r s d o » capucine beauregard ex petite amie (deux mois de relation)  alba keene crush karma maxwell relation toxique


c h i l d h o o d »
cléo salazar (famine), reyes rothschild (guerre) , astra deauclaire (guerre) amis proches, le groupe de la vie, alexander windsor et jessie grimaldi meilleurs amis eilenne hoffmann et madison vance amis d'enfance


f r i e n d s o r n o t »
iwan lockhart ami et ennemi jayden hong-west ami grâce à l'hôpital taylor froster médecin attitré haiwee wind river ami de longue date et aide pour les cours fallon davenport amie de longue date depuis l'entrée à la pfo jihyo hong-west rencontre à l'hôpital, nous sommes venus à devenu rapidement amis. céleste courtin-clarins ilan reuben jayson kingtova markovich meluzine heatherton caesar falls nathaniel ducret groupe d'amis de la pfo


u n k n o w n »
lyse benitez inconnu (rp en cours) livia lodges inconnu (rp en cours) novi rosenwald inconnu (rp en cours) crystal burrows inconnu (rp en cours) diego jimenez inconnu (rp en cours) magicka blossom inconnu (rp en cours) flora walmsley inconnu (rp en cours jia cheong inconnu (rp en cours) liam gremlins inconnu (rp en cours) janessa andrews inconnu (rp en cours)


JUST WORDS..

(TRIGGER) » rien mais venez demander avant
(WARNING) » maladie (bipolarité), violence



(RP) » En cours / Ouvert
cléo » alba » livia » reyes » cavaliers de l'apocalypse » nathaniel  » crystal » magicka » haiwee » taylor » karma 2 » flora » janessa » liam

(RP) » Terminer
tg pfo » novi » alba 2 chrissy » freya » karma » jia »


LIEN DU POST
Dim 2 Mai 2021 - 23:28
A voté
☾ TOP-SITES - Page 11 162
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Centre Ville, dans mon appartement avec mon petit frère, sinon il m'arrive de dormir à l'hôtel de temps en temps
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois seulement, septembre 2020 exactement
. Tu peux m'appeler : Léo, comme tout le monde
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : du Liechtenstein
Dans la vie, je suis : étudiant en lettres et politique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Adam Gallagher

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Marchand de Sable
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/03/2021
, d'où les : 2515
messages, dont : 186
rps. Merci aux doigts de fée de : ultraviolences (ic) ultraviolences (av) Boleynmess (gif) killing boys (profil) lovebug (badge pfo)
. Pour finir, je joue également : Juliet (L. Boynton), Azraël (A. Sahores)
☾ TOP-SITES - Page 11 6eba86f0b9aa204a2dff189f68a4ef8a ☾ TOP-SITES - Page 11 3e7586ccf80f14136f51781970c7a979 ☾ TOP-SITES - Page 11 5b2fd906734611f83defea36a323f99b
ALOIS LEO DE
LIECHTENSTEIN

(STRANGE LIFE) » Zéro Je suis le premier d'une lignée de deux enfants. Cela n'est pas beaucoup mais bien assez pour devoir subvenir aux besoins de mon petit frère. Enfin, disons que tu sais que c'est lui qui va plus s'occuper de moi à cause de la maladie Un Petit, j'étais déjà un enfant compliqué, la maladie n'était pas encore découvert, je fuyais toujours les jours de mes devoirs royaux. Normal pour un enfant de quelques années non ? Mais tu sais un prince ne doit jamais fuir ses devoirs, bien au contraire. Alors je fis avec. Deux Mon petit frère est arrivé deux ans après moi, une joie pour moi mais de courte durée. Je n'aimais pas réellement un bébé qui pleurait tout le temps, qui mangeait et qui ne jouait pas au ballon avec moi. Mais qui peut en vouloir à un enfant ? Trois J'ai toujours été un enfant pleine de vie, venant faire pas mal de blagues, pas mal de bêtises aussi. Tous les enfants de mon âge sont ainsi malheureusement. J'ai souvent été puni avec mon frère mais cela a beaucoup renforcé notre lien fraternel. Faisant de nouveau un duo important à mes yeux.  Quatre La maladie s'est installée petite à petit dans mon corps, personne ne sait réellement comment elle est apparu. Certains médecins disent que cela provient de l'environnement, d'autres de l'adn et enfin d'autres de ma vie quotidienne. Mais tout ce que je sais c'est que j'étais malade. Une maladie a très grave, pas mourrante mais une maladie quand même. Et toi et Dieu savent que les maladies, je les hais réellement. Cinq L’hôpital n’était pas ma tasse, en même temps c’était la tasse de thé à qui ? Toi peut-être ? Un peu psychopathe alors sur les bords non ? T’es du genre à aimer les films d’horreur et adorer voir les gens à l’hôpital.. Taré. Mais le truc qui m’avait le plus marqué pendant mon séjour, c’était mon frère, chaque jour ici dans cette chambre d’hôpital privé ou clairement il n’avait pas sa place. Il venait me raconter sa journée, me faire comprendre que tout le monde a la maison le soûlait. Bref, le bon temps pour moi. Six Rester à l’hôpital s’était bien, mais faire les cours à l’hôpital s’était naze. J’ai connu ça, la fatigue, les piqûres, les cours, les lectures, les soirées seuls, bref, les moments gênants à l’hôpital mais j’y suis resté que quelques mois avant de pouvoir rentrer à la maison. Sept La maison était différente malgré mon retour. Elle n’était plus comme avant, ce n’était plus comme avant. En même temps, cela ne sera plus comme avant. Toi, tu as bien compris, tu sais ce que c’est clairement, quand tu passes d’un enfant pleine de vie, à un enfant malade finalement. Mais ne t’imagines pas que tout m’était pardonné. Bon, très bien, presque quand même. Huit Comme la maladie, j’ai eu mes hauts et mes bas. Je suis du genre à être quelqu’un qui aime l’extérieur, qui aime la nature, les pacs. Alors mes parents étaient toujours derrière moi pour me pousser à aller vers l’extérieur. C’est compliqué quand on doit vivre avec quelque chose que l’on a pas décider. Mon frère était là, à chaque crise, à chaque hurlement, à chaque pleur ou même à chaque joie. Il a tout connu de moi, devenant limite mon protecteur. Neuf Mes parents ont décidé de renoncer à l’école au palais, trouvant cela trop enfermant pour moi. J’ai donc intégré une école normale mais au même niveau que mon frère afin de pouvoir me contenir. Disons surtout que mon frère avait plus de chances de me calmer que de simples inconnus. Quoi de mieux que de me mettre à son niveau ? Dix Le plus dur à sans doute été les hurlements. Ma mère ne les supportait plus. Un choix pour elle, de fermer les yeux à chaque crise, de ne pas me mettre cela sur le dos, d’essayer de comprendre mes besoins. Mais cette maladie ne se gère pas avec des médicaments et de besoin soudain câlins ou discussions. Honnêtement, mon père essayait de faire comme les dires des médecins mais sérieusement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Onze Ma passion pour la lecture et les cheveux se sont faits ressentir à ma xième crise. J’ai été retrouvé aux écuries en silence dans un des box de mes cheveux, prouvant encore une fois le calme et la tempête que cela peut engendrer en moi. Mon chien a toujours été là aussi, un bon chien adorable, toujours à mes côtés et aux côtés de mon frère pour notre plaisir personnel. La lecture pouvait me faire oublier tout ceci, ce monde si peu intéressant pour moi et qui ne trouvait guerre d’intérêt. Douze C’est à l’âge de quatorze ans que mes parents m’ont petit à petit enlever de la vie princière du pays. C’est difficile parce que y’a des jours je pouvais faire les sorties, je pouvais être là à visiter le monde, le pays, et d’autres ou il était impossible pour moi de sortir de ma chambre, restant en pleurant des yeux ou simplement en hurlant de douleur. C’est mon frère qui fut promu à ce rang. En plus de ses principaux travaux, il dut réaliser les miens, m’emmenant également, de temps en temps quand j’étais en bonne santé. La joie de voir le sourire de certains, très ému de me voir alors qu’il s’attendait à voir le deuxième prince. Treize Entre l’hôpital, l’école, le palais, je n’avais pas beaucoup d’amis. A l’école, tout le monde avait peur de moi car j’étais un enfant turbulent et très compliqué à comprendre. Au palais, personne ne voulait me parler pour m’énerver ou me faire changer d’humeur. Et à l’hôpital, tout le monde était au petit soin. Donc complexe d’avoir des gens sur qui compter. Y’avait toujours mon frère, et le chien qui me rendait compagnie mais c’est tout. Quatorze J’ai été admins à l’université du pays. Une université des plus corrects pour habiter les deux princes royaux dirons nous. Mais cela n’était pas assez pour mes parents, comme si l’école n’était pas faite pour nous, comme si la réputation, la sécurité tout ceci n’étaient pas fait pour nous. Nous avons quand même étudié deux ans à l’intérieur avant que mes parents décident de nous inscrire à Harvard. Quinze Une inscription spéciale avec des horaires aménagées, voilà ce que voulait mon père. Des horaires aménagées, tu entends ? Comme si, moi, Alois, je pouvais décider de quand je serai en cours. Grosse connerie. Mais ils ont négocié, assez et pas mal même pour pouvoir obtenir quatre-quinze pourcents de ce qu’ils voulaient. Seize Nous avons donc passés les statistiques avec mon frère, difficile de se concentrer, difficile de se rendre compte mais j’avais plutôt bien réussi. J’avais essayé de mettre tout ce que je pouvais pour obtenir des bonnes notes. Mais la phase fut plus compliqué. Devoir s’exprimer sur une thèse était un moins facile pour moi. Mon frère savait, il s’était exercé pendant des années avec les discours, les journalistes ou même les gens autour. Autant dire qu’il avait plus l’étoffe du prince royal que moi. Dix-Sept La lettre d’acceptation fut arrivée au palais, nous étions deux acceptés et cela avait de quoi réjouir maman qui était aux anges. Oui, tout ce qu’elle voulait, c’était de savoir que ses fils soient en sécurité et ensemble. Oui, tu vois même les Reines pouvaient être un peu maman poule, comme quoi… Cela arrive de temps en temps. Dix-Huit Nous sommes donc arrivés en Janvier 2021 à Boston, a la plus grande joie de mon frère. Nous avions réussi à négocier le deuxième semestre en immersion dans l’université afin que je m’adapte aux nombres, aux salles, aux professeurs. Dix-Neuf Au vue de tout ce qui se passait, j’ai décidé de m’inscrire dans une confrérie. Avec mon frère, nous avons décidé de nous inscrire à la pforzheimer house. L’élite de l’élite il faut dire. Il avait besoin de voir du monde, parce qu’avoir son grand frère malade, ce n’est actuellement pas la meilleure des compagnie surtout avec sa maladie. Mais comment je peux lui en vouloir de vouloir voir du monde ? Je suis incapable de lui en vouloir. Vingt Nous vivons donc à la pforzheimer house mais aussi dans notre appartement à Boston avec notre petit chien. C’était vraiment une petit coin de paradis, simple, et efficace avec deux gosses du Liechtenstein qui n’attendait que de voir le monde de leurs propres yeux



(DOUBLE LIFE) » Tout être qui se respecte possède des qualités et des défauts. Chacun les connait, chacun essaye d'améliorer ses défauts en qualités pour éviter d'être un homme mauvais ou une femme mauvaise. Mais certaines personnes comme moi, ne savent pas réellement si les adjectifs qui me caractérisent sont positifs ou négatifs. Finalement, selon mon humeur, tout eut changer d'une fraction de secondes. En réalité, c'est quelque chose que tu verras petit à petit au cours de ma vie ici, c'est assez amusant à voir pour quelqu'un de l'extérieur et assez effrayant pour quelqu'un de l'intérieur. Maintenant à toi de juger si c'est une qualité ou un défaut : Bipolaire Autant que je t'en parle dès le début, cela sera plus simple comme ça. Je suis bipolaire, une maladie aux troubles changeant d'humeurs en gros. C'est une maladie assez grave finalement que j'ai réussi à dompter pour pouvoir obtenir une vie entière médicaments, de suivis et surtout de surveillances acharnés par mes parents. Le prix de ma liberté est seulement quand je suis en bonne phase finalement. Passionné Il doit s'agir de mon trait de caractère le plus inattendu finalement mais je suis passionné les lettres, l'écriture, la lecture, les histoires que le monde peut raconter. J'ai passé beaucoup de temps à l'hôpital pour beaucoup d'examens et j'ai lu pendant ce temps. Toi tu sais pourquoi, les autres ils ne savent pas réellement. Et cela m'a permit de me faire cette passion, ce désir de toujours en connaitre plus sur ce monde qui m'entoure. Une caractéristique très intéressante que j'y repense. Colérique Je ne suis pas très fier et pourtant c'est le cas, je suis quelqu'un de colérique. Je n'aime pas attendre, je n'aime pas être mis sur le côté, je suis le premier, le seul et l'unique. Perfectionniste Et pourtant j'aime les choses bien faites, faite avec le temps lentement, délicatement, travailler et très passionnante. L'opposé total d'un trait insupportable de tout avoir tout de suite. Et pourtant je ne suis quelqu'un aime faire attention à lui, tout doit être parfait sur moi, sur le monde autour de moi et le monde qui me cotoie sinon je deviens colérique. Tu verras que c'est très contradictoire à mon prochain trait de caractère, mais tu verras que cela en vaut la peine Destructeur Il faut bien un point négatif à cette bouille d'ange. Mais toi tu es d'accord avec ça non ? Je suis quelqu'un qui aime détruire tout ce que je touche. Je ne supporte pas que les choses m'échappent alors je les détruis. J'ai sans doute un côté manipulateur pour les garder auprès de moi, peut-être, enfin toi tu ne le sais pas, mais moi je le sais un petit peu Effacé Grace ou à cause de cette maladie, j'aurais toujours l'air d'être effacé, dans mon monde, dans ma bulle. Le souci des médicaments qui arrivent à me faire sentir neutre. Je n'aime pas trop être sur le devant de la scène, à me faire photographier par les photographes ou les gens qui sont à côté de moi, je n'aime plus vraiment faire mon devoir de prince au pays. Mais ça tu le seras rapidement dans la dernière partie de cette fiche. Alors être effacer c'est quelque chose qui me correspond très bien aujourd'hui. Contrôleur Absolument pas dans le terme "je suis contrôleur de train". Non dans le terme contrôle de ma vie absolument. C'est malheureusement l'une des étapes de cette maladie, je contrôle. Je contrôle tout, mon emploi du temps, ma vie avant les cours, mes cours, mes plaisirs extra scolaires, mes sorties, mes nuits. Je suis obligé, j'ai le droit sinon je peux vite partir dans cette partie du monde qui ne me correspond plus. Bien sur, toi tu vas en voir des dérapages de ma vie à cause de ce non contrôle. Et ça va pas être joli à voir. Violent Les crises sont parfois négatives, parfois positives. Je vais te l'avouer, c'est du 99% / 1% donc ce n'est pas très joli. Mais il m'arrive d'être violent avec les murs, les gens, les objets, les personnes auxquels je tiens, les inconnus ou même tout ce qui me passe par la main. C'est plus fort que moi et cela fait partit du non contrôle de ma vie malheureusement... Joyeux Oui, il m'arrive aussi de rire, d'être heureux, d'être simplement dans ce bonheur que je voudrais gouter tous les jours de chacune de mes phases, mais c'est compliqué. C'est soit quelques jours, mois, mais pas plus, c'est différent, intéressant et assez chiant à la fois. Prince J'appelle ça un trait de caractère, tu appelles ça une fonction. J'appelle ça un caractère parce que tu es obligé de bien te comporter, d'être propre, d'être souriant, d'être heureux, d'être sociable, d'être tout ce que veut le peuple. Au pays, t'es prince, ici t'es étudiant, et non obligé d'être pareil. Mais c'est quand même obligatoire d'avoir ce trait de caractère un peu.. Mais finalement, toi, tu ne peux pas réellement comprendre quand depuis deux jours tu te le lèves, je suis tout heureux, tout enfantin et le lendemain, je suis insupportable jusqu'à la fin de semaine, parce que c'est compliqué encore une fois de te décrire tout cela finalement. Le caractère, tu l'apprends petit à petit à tes dépens pendant la connaissance d'un homme qui peut soit devenir ton ami, soit devenir ton ennemi.

personne ne peut comprendre quand on ne l'a pas vécut nous même...



☾ TOP-SITES - Page 11 B110b872f6899b49fc513fc2b1e3e9cc43328396 ☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_np2lcuLPvI1r79dgro1_250 ☾ TOP-SITES - Page 11 10dc37b8247b29de40ae871a6d1940dc--style-icons-mens-style

f a m i l y p o r t r a i t » prénom de liechtenstein petit frère honoria de liechtenstein grande soeur

w h a t l o v e r s d o » capucine beauregard ex petite amie (deux mois de relation)  alba keene crush karma maxwell relation toxique


c h i l d h o o d »
cléo salazar (famine), reyes rothschild (guerre) , astra deauclaire (guerre) amis proches, le groupe de la vie, alexander windsor et jessie grimaldi meilleurs amis eilenne hoffmann et madison vance amis d'enfance


f r i e n d s o r n o t »
iwan lockhart ami et ennemi jayden hong-west ami grâce à l'hôpital taylor froster médecin attitré haiwee wind river ami de longue date et aide pour les cours fallon davenport amie de longue date depuis l'entrée à la pfo jihyo hong-west rencontre à l'hôpital, nous sommes venus à devenu rapidement amis. céleste courtin-clarins ilan reuben jayson kingtova markovich meluzine heatherton caesar falls nathaniel ducret groupe d'amis de la pfo


u n k n o w n »
lyse benitez inconnu (rp en cours) livia lodges inconnu (rp en cours) novi rosenwald inconnu (rp en cours) crystal burrows inconnu (rp en cours) diego jimenez inconnu (rp en cours) magicka blossom inconnu (rp en cours) flora walmsley inconnu (rp en cours jia cheong inconnu (rp en cours) liam gremlins inconnu (rp en cours) janessa andrews inconnu (rp en cours)


JUST WORDS..

(TRIGGER) » rien mais venez demander avant
(WARNING) » maladie (bipolarité), violence



(RP) » En cours / Ouvert
cléo » alba » livia » reyes » cavaliers de l'apocalypse » nathaniel  » crystal » magicka » haiwee » taylor » karma 2 » flora » janessa » liam

(RP) » Terminer
tg pfo » novi » alba 2 chrissy » freya » karma » jia »


LIEN DU POST
Lun 3 Mai 2021 - 9:41
A voté
☾ TOP-SITES - Page 11 162
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Centre Ville, dans mon appartement avec mon petit frère, sinon il m'arrive de dormir à l'hôtel de temps en temps
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois seulement, septembre 2020 exactement
. Tu peux m'appeler : Léo, comme tout le monde
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : du Liechtenstein
Dans la vie, je suis : étudiant en lettres et politique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Adam Gallagher

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Marchand de Sable
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/03/2021
, d'où les : 2515
messages, dont : 186
rps. Merci aux doigts de fée de : ultraviolences (ic) ultraviolences (av) Boleynmess (gif) killing boys (profil) lovebug (badge pfo)
. Pour finir, je joue également : Juliet (L. Boynton), Azraël (A. Sahores)
☾ TOP-SITES - Page 11 6eba86f0b9aa204a2dff189f68a4ef8a ☾ TOP-SITES - Page 11 3e7586ccf80f14136f51781970c7a979 ☾ TOP-SITES - Page 11 5b2fd906734611f83defea36a323f99b
ALOIS LEO DE
LIECHTENSTEIN

(STRANGE LIFE) » Zéro Je suis le premier d'une lignée de deux enfants. Cela n'est pas beaucoup mais bien assez pour devoir subvenir aux besoins de mon petit frère. Enfin, disons que tu sais que c'est lui qui va plus s'occuper de moi à cause de la maladie Un Petit, j'étais déjà un enfant compliqué, la maladie n'était pas encore découvert, je fuyais toujours les jours de mes devoirs royaux. Normal pour un enfant de quelques années non ? Mais tu sais un prince ne doit jamais fuir ses devoirs, bien au contraire. Alors je fis avec. Deux Mon petit frère est arrivé deux ans après moi, une joie pour moi mais de courte durée. Je n'aimais pas réellement un bébé qui pleurait tout le temps, qui mangeait et qui ne jouait pas au ballon avec moi. Mais qui peut en vouloir à un enfant ? Trois J'ai toujours été un enfant pleine de vie, venant faire pas mal de blagues, pas mal de bêtises aussi. Tous les enfants de mon âge sont ainsi malheureusement. J'ai souvent été puni avec mon frère mais cela a beaucoup renforcé notre lien fraternel. Faisant de nouveau un duo important à mes yeux.  Quatre La maladie s'est installée petite à petit dans mon corps, personne ne sait réellement comment elle est apparu. Certains médecins disent que cela provient de l'environnement, d'autres de l'adn et enfin d'autres de ma vie quotidienne. Mais tout ce que je sais c'est que j'étais malade. Une maladie a très grave, pas mourrante mais une maladie quand même. Et toi et Dieu savent que les maladies, je les hais réellement. Cinq L’hôpital n’était pas ma tasse, en même temps c’était la tasse de thé à qui ? Toi peut-être ? Un peu psychopathe alors sur les bords non ? T’es du genre à aimer les films d’horreur et adorer voir les gens à l’hôpital.. Taré. Mais le truc qui m’avait le plus marqué pendant mon séjour, c’était mon frère, chaque jour ici dans cette chambre d’hôpital privé ou clairement il n’avait pas sa place. Il venait me raconter sa journée, me faire comprendre que tout le monde a la maison le soûlait. Bref, le bon temps pour moi. Six Rester à l’hôpital s’était bien, mais faire les cours à l’hôpital s’était naze. J’ai connu ça, la fatigue, les piqûres, les cours, les lectures, les soirées seuls, bref, les moments gênants à l’hôpital mais j’y suis resté que quelques mois avant de pouvoir rentrer à la maison. Sept La maison était différente malgré mon retour. Elle n’était plus comme avant, ce n’était plus comme avant. En même temps, cela ne sera plus comme avant. Toi, tu as bien compris, tu sais ce que c’est clairement, quand tu passes d’un enfant pleine de vie, à un enfant malade finalement. Mais ne t’imagines pas que tout m’était pardonné. Bon, très bien, presque quand même. Huit Comme la maladie, j’ai eu mes hauts et mes bas. Je suis du genre à être quelqu’un qui aime l’extérieur, qui aime la nature, les pacs. Alors mes parents étaient toujours derrière moi pour me pousser à aller vers l’extérieur. C’est compliqué quand on doit vivre avec quelque chose que l’on a pas décider. Mon frère était là, à chaque crise, à chaque hurlement, à chaque pleur ou même à chaque joie. Il a tout connu de moi, devenant limite mon protecteur. Neuf Mes parents ont décidé de renoncer à l’école au palais, trouvant cela trop enfermant pour moi. J’ai donc intégré une école normale mais au même niveau que mon frère afin de pouvoir me contenir. Disons surtout que mon frère avait plus de chances de me calmer que de simples inconnus. Quoi de mieux que de me mettre à son niveau ? Dix Le plus dur à sans doute été les hurlements. Ma mère ne les supportait plus. Un choix pour elle, de fermer les yeux à chaque crise, de ne pas me mettre cela sur le dos, d’essayer de comprendre mes besoins. Mais cette maladie ne se gère pas avec des médicaments et de besoin soudain câlins ou discussions. Honnêtement, mon père essayait de faire comme les dires des médecins mais sérieusement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Onze Ma passion pour la lecture et les cheveux se sont faits ressentir à ma xième crise. J’ai été retrouvé aux écuries en silence dans un des box de mes cheveux, prouvant encore une fois le calme et la tempête que cela peut engendrer en moi. Mon chien a toujours été là aussi, un bon chien adorable, toujours à mes côtés et aux côtés de mon frère pour notre plaisir personnel. La lecture pouvait me faire oublier tout ceci, ce monde si peu intéressant pour moi et qui ne trouvait guerre d’intérêt. Douze C’est à l’âge de quatorze ans que mes parents m’ont petit à petit enlever de la vie princière du pays. C’est difficile parce que y’a des jours je pouvais faire les sorties, je pouvais être là à visiter le monde, le pays, et d’autres ou il était impossible pour moi de sortir de ma chambre, restant en pleurant des yeux ou simplement en hurlant de douleur. C’est mon frère qui fut promu à ce rang. En plus de ses principaux travaux, il dut réaliser les miens, m’emmenant également, de temps en temps quand j’étais en bonne santé. La joie de voir le sourire de certains, très ému de me voir alors qu’il s’attendait à voir le deuxième prince. Treize Entre l’hôpital, l’école, le palais, je n’avais pas beaucoup d’amis. A l’école, tout le monde avait peur de moi car j’étais un enfant turbulent et très compliqué à comprendre. Au palais, personne ne voulait me parler pour m’énerver ou me faire changer d’humeur. Et à l’hôpital, tout le monde était au petit soin. Donc complexe d’avoir des gens sur qui compter. Y’avait toujours mon frère, et le chien qui me rendait compagnie mais c’est tout. Quatorze J’ai été admins à l’université du pays. Une université des plus corrects pour habiter les deux princes royaux dirons nous. Mais cela n’était pas assez pour mes parents, comme si l’école n’était pas faite pour nous, comme si la réputation, la sécurité tout ceci n’étaient pas fait pour nous. Nous avons quand même étudié deux ans à l’intérieur avant que mes parents décident de nous inscrire à Harvard. Quinze Une inscription spéciale avec des horaires aménagées, voilà ce que voulait mon père. Des horaires aménagées, tu entends ? Comme si, moi, Alois, je pouvais décider de quand je serai en cours. Grosse connerie. Mais ils ont négocié, assez et pas mal même pour pouvoir obtenir quatre-quinze pourcents de ce qu’ils voulaient. Seize Nous avons donc passés les statistiques avec mon frère, difficile de se concentrer, difficile de se rendre compte mais j’avais plutôt bien réussi. J’avais essayé de mettre tout ce que je pouvais pour obtenir des bonnes notes. Mais la phase fut plus compliqué. Devoir s’exprimer sur une thèse était un moins facile pour moi. Mon frère savait, il s’était exercé pendant des années avec les discours, les journalistes ou même les gens autour. Autant dire qu’il avait plus l’étoffe du prince royal que moi. Dix-Sept La lettre d’acceptation fut arrivée au palais, nous étions deux acceptés et cela avait de quoi réjouir maman qui était aux anges. Oui, tout ce qu’elle voulait, c’était de savoir que ses fils soient en sécurité et ensemble. Oui, tu vois même les Reines pouvaient être un peu maman poule, comme quoi… Cela arrive de temps en temps. Dix-Huit Nous sommes donc arrivés en Janvier 2021 à Boston, a la plus grande joie de mon frère. Nous avions réussi à négocier le deuxième semestre en immersion dans l’université afin que je m’adapte aux nombres, aux salles, aux professeurs. Dix-Neuf Au vue de tout ce qui se passait, j’ai décidé de m’inscrire dans une confrérie. Avec mon frère, nous avons décidé de nous inscrire à la pforzheimer house. L’élite de l’élite il faut dire. Il avait besoin de voir du monde, parce qu’avoir son grand frère malade, ce n’est actuellement pas la meilleure des compagnie surtout avec sa maladie. Mais comment je peux lui en vouloir de vouloir voir du monde ? Je suis incapable de lui en vouloir. Vingt Nous vivons donc à la pforzheimer house mais aussi dans notre appartement à Boston avec notre petit chien. C’était vraiment une petit coin de paradis, simple, et efficace avec deux gosses du Liechtenstein qui n’attendait que de voir le monde de leurs propres yeux



(DOUBLE LIFE) » Tout être qui se respecte possède des qualités et des défauts. Chacun les connait, chacun essaye d'améliorer ses défauts en qualités pour éviter d'être un homme mauvais ou une femme mauvaise. Mais certaines personnes comme moi, ne savent pas réellement si les adjectifs qui me caractérisent sont positifs ou négatifs. Finalement, selon mon humeur, tout eut changer d'une fraction de secondes. En réalité, c'est quelque chose que tu verras petit à petit au cours de ma vie ici, c'est assez amusant à voir pour quelqu'un de l'extérieur et assez effrayant pour quelqu'un de l'intérieur. Maintenant à toi de juger si c'est une qualité ou un défaut : Bipolaire Autant que je t'en parle dès le début, cela sera plus simple comme ça. Je suis bipolaire, une maladie aux troubles changeant d'humeurs en gros. C'est une maladie assez grave finalement que j'ai réussi à dompter pour pouvoir obtenir une vie entière médicaments, de suivis et surtout de surveillances acharnés par mes parents. Le prix de ma liberté est seulement quand je suis en bonne phase finalement. Passionné Il doit s'agir de mon trait de caractère le plus inattendu finalement mais je suis passionné les lettres, l'écriture, la lecture, les histoires que le monde peut raconter. J'ai passé beaucoup de temps à l'hôpital pour beaucoup d'examens et j'ai lu pendant ce temps. Toi tu sais pourquoi, les autres ils ne savent pas réellement. Et cela m'a permit de me faire cette passion, ce désir de toujours en connaitre plus sur ce monde qui m'entoure. Une caractéristique très intéressante que j'y repense. Colérique Je ne suis pas très fier et pourtant c'est le cas, je suis quelqu'un de colérique. Je n'aime pas attendre, je n'aime pas être mis sur le côté, je suis le premier, le seul et l'unique. Perfectionniste Et pourtant j'aime les choses bien faites, faite avec le temps lentement, délicatement, travailler et très passionnante. L'opposé total d'un trait insupportable de tout avoir tout de suite. Et pourtant je ne suis quelqu'un aime faire attention à lui, tout doit être parfait sur moi, sur le monde autour de moi et le monde qui me cotoie sinon je deviens colérique. Tu verras que c'est très contradictoire à mon prochain trait de caractère, mais tu verras que cela en vaut la peine Destructeur Il faut bien un point négatif à cette bouille d'ange. Mais toi tu es d'accord avec ça non ? Je suis quelqu'un qui aime détruire tout ce que je touche. Je ne supporte pas que les choses m'échappent alors je les détruis. J'ai sans doute un côté manipulateur pour les garder auprès de moi, peut-être, enfin toi tu ne le sais pas, mais moi je le sais un petit peu Effacé Grace ou à cause de cette maladie, j'aurais toujours l'air d'être effacé, dans mon monde, dans ma bulle. Le souci des médicaments qui arrivent à me faire sentir neutre. Je n'aime pas trop être sur le devant de la scène, à me faire photographier par les photographes ou les gens qui sont à côté de moi, je n'aime plus vraiment faire mon devoir de prince au pays. Mais ça tu le seras rapidement dans la dernière partie de cette fiche. Alors être effacer c'est quelque chose qui me correspond très bien aujourd'hui. Contrôleur Absolument pas dans le terme "je suis contrôleur de train". Non dans le terme contrôle de ma vie absolument. C'est malheureusement l'une des étapes de cette maladie, je contrôle. Je contrôle tout, mon emploi du temps, ma vie avant les cours, mes cours, mes plaisirs extra scolaires, mes sorties, mes nuits. Je suis obligé, j'ai le droit sinon je peux vite partir dans cette partie du monde qui ne me correspond plus. Bien sur, toi tu vas en voir des dérapages de ma vie à cause de ce non contrôle. Et ça va pas être joli à voir. Violent Les crises sont parfois négatives, parfois positives. Je vais te l'avouer, c'est du 99% / 1% donc ce n'est pas très joli. Mais il m'arrive d'être violent avec les murs, les gens, les objets, les personnes auxquels je tiens, les inconnus ou même tout ce qui me passe par la main. C'est plus fort que moi et cela fait partit du non contrôle de ma vie malheureusement... Joyeux Oui, il m'arrive aussi de rire, d'être heureux, d'être simplement dans ce bonheur que je voudrais gouter tous les jours de chacune de mes phases, mais c'est compliqué. C'est soit quelques jours, mois, mais pas plus, c'est différent, intéressant et assez chiant à la fois. Prince J'appelle ça un trait de caractère, tu appelles ça une fonction. J'appelle ça un caractère parce que tu es obligé de bien te comporter, d'être propre, d'être souriant, d'être heureux, d'être sociable, d'être tout ce que veut le peuple. Au pays, t'es prince, ici t'es étudiant, et non obligé d'être pareil. Mais c'est quand même obligatoire d'avoir ce trait de caractère un peu.. Mais finalement, toi, tu ne peux pas réellement comprendre quand depuis deux jours tu te le lèves, je suis tout heureux, tout enfantin et le lendemain, je suis insupportable jusqu'à la fin de semaine, parce que c'est compliqué encore une fois de te décrire tout cela finalement. Le caractère, tu l'apprends petit à petit à tes dépens pendant la connaissance d'un homme qui peut soit devenir ton ami, soit devenir ton ennemi.

personne ne peut comprendre quand on ne l'a pas vécut nous même...



☾ TOP-SITES - Page 11 B110b872f6899b49fc513fc2b1e3e9cc43328396 ☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_np2lcuLPvI1r79dgro1_250 ☾ TOP-SITES - Page 11 10dc37b8247b29de40ae871a6d1940dc--style-icons-mens-style

f a m i l y p o r t r a i t » prénom de liechtenstein petit frère honoria de liechtenstein grande soeur

w h a t l o v e r s d o » capucine beauregard ex petite amie (deux mois de relation)  alba keene crush karma maxwell relation toxique


c h i l d h o o d »
cléo salazar (famine), reyes rothschild (guerre) , astra deauclaire (guerre) amis proches, le groupe de la vie, alexander windsor et jessie grimaldi meilleurs amis eilenne hoffmann et madison vance amis d'enfance


f r i e n d s o r n o t »
iwan lockhart ami et ennemi jayden hong-west ami grâce à l'hôpital taylor froster médecin attitré haiwee wind river ami de longue date et aide pour les cours fallon davenport amie de longue date depuis l'entrée à la pfo jihyo hong-west rencontre à l'hôpital, nous sommes venus à devenu rapidement amis. céleste courtin-clarins ilan reuben jayson kingtova markovich meluzine heatherton caesar falls nathaniel ducret groupe d'amis de la pfo


u n k n o w n »
lyse benitez inconnu (rp en cours) livia lodges inconnu (rp en cours) novi rosenwald inconnu (rp en cours) crystal burrows inconnu (rp en cours) diego jimenez inconnu (rp en cours) magicka blossom inconnu (rp en cours) flora walmsley inconnu (rp en cours jia cheong inconnu (rp en cours) liam gremlins inconnu (rp en cours) janessa andrews inconnu (rp en cours)


JUST WORDS..

(TRIGGER) » rien mais venez demander avant
(WARNING) » maladie (bipolarité), violence



(RP) » En cours / Ouvert
cléo » alba » livia » reyes » cavaliers de l'apocalypse » nathaniel  » crystal » magicka » haiwee » taylor » karma 2 » flora » janessa » liam

(RP) » Terminer
tg pfo » novi » alba 2 chrissy » freya » karma » jia »


LIEN DU POST
Lun 3 Mai 2021 - 12:09
A voté
☾ TOP-SITES - Page 11 162
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Centre Ville, dans mon appartement avec mon petit frère, sinon il m'arrive de dormir à l'hôtel de temps en temps
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois seulement, septembre 2020 exactement
. Tu peux m'appeler : Léo, comme tout le monde
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : du Liechtenstein
Dans la vie, je suis : étudiant en lettres et politique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Adam Gallagher

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Marchand de Sable
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/03/2021
, d'où les : 2515
messages, dont : 186
rps. Merci aux doigts de fée de : ultraviolences (ic) ultraviolences (av) Boleynmess (gif) killing boys (profil) lovebug (badge pfo)
. Pour finir, je joue également : Juliet (L. Boynton), Azraël (A. Sahores)
☾ TOP-SITES - Page 11 6eba86f0b9aa204a2dff189f68a4ef8a ☾ TOP-SITES - Page 11 3e7586ccf80f14136f51781970c7a979 ☾ TOP-SITES - Page 11 5b2fd906734611f83defea36a323f99b
ALOIS LEO DE
LIECHTENSTEIN

(STRANGE LIFE) » Zéro Je suis le premier d'une lignée de deux enfants. Cela n'est pas beaucoup mais bien assez pour devoir subvenir aux besoins de mon petit frère. Enfin, disons que tu sais que c'est lui qui va plus s'occuper de moi à cause de la maladie Un Petit, j'étais déjà un enfant compliqué, la maladie n'était pas encore découvert, je fuyais toujours les jours de mes devoirs royaux. Normal pour un enfant de quelques années non ? Mais tu sais un prince ne doit jamais fuir ses devoirs, bien au contraire. Alors je fis avec. Deux Mon petit frère est arrivé deux ans après moi, une joie pour moi mais de courte durée. Je n'aimais pas réellement un bébé qui pleurait tout le temps, qui mangeait et qui ne jouait pas au ballon avec moi. Mais qui peut en vouloir à un enfant ? Trois J'ai toujours été un enfant pleine de vie, venant faire pas mal de blagues, pas mal de bêtises aussi. Tous les enfants de mon âge sont ainsi malheureusement. J'ai souvent été puni avec mon frère mais cela a beaucoup renforcé notre lien fraternel. Faisant de nouveau un duo important à mes yeux.  Quatre La maladie s'est installée petite à petit dans mon corps, personne ne sait réellement comment elle est apparu. Certains médecins disent que cela provient de l'environnement, d'autres de l'adn et enfin d'autres de ma vie quotidienne. Mais tout ce que je sais c'est que j'étais malade. Une maladie a très grave, pas mourrante mais une maladie quand même. Et toi et Dieu savent que les maladies, je les hais réellement. Cinq L’hôpital n’était pas ma tasse, en même temps c’était la tasse de thé à qui ? Toi peut-être ? Un peu psychopathe alors sur les bords non ? T’es du genre à aimer les films d’horreur et adorer voir les gens à l’hôpital.. Taré. Mais le truc qui m’avait le plus marqué pendant mon séjour, c’était mon frère, chaque jour ici dans cette chambre d’hôpital privé ou clairement il n’avait pas sa place. Il venait me raconter sa journée, me faire comprendre que tout le monde a la maison le soûlait. Bref, le bon temps pour moi. Six Rester à l’hôpital s’était bien, mais faire les cours à l’hôpital s’était naze. J’ai connu ça, la fatigue, les piqûres, les cours, les lectures, les soirées seuls, bref, les moments gênants à l’hôpital mais j’y suis resté que quelques mois avant de pouvoir rentrer à la maison. Sept La maison était différente malgré mon retour. Elle n’était plus comme avant, ce n’était plus comme avant. En même temps, cela ne sera plus comme avant. Toi, tu as bien compris, tu sais ce que c’est clairement, quand tu passes d’un enfant pleine de vie, à un enfant malade finalement. Mais ne t’imagines pas que tout m’était pardonné. Bon, très bien, presque quand même. Huit Comme la maladie, j’ai eu mes hauts et mes bas. Je suis du genre à être quelqu’un qui aime l’extérieur, qui aime la nature, les pacs. Alors mes parents étaient toujours derrière moi pour me pousser à aller vers l’extérieur. C’est compliqué quand on doit vivre avec quelque chose que l’on a pas décider. Mon frère était là, à chaque crise, à chaque hurlement, à chaque pleur ou même à chaque joie. Il a tout connu de moi, devenant limite mon protecteur. Neuf Mes parents ont décidé de renoncer à l’école au palais, trouvant cela trop enfermant pour moi. J’ai donc intégré une école normale mais au même niveau que mon frère afin de pouvoir me contenir. Disons surtout que mon frère avait plus de chances de me calmer que de simples inconnus. Quoi de mieux que de me mettre à son niveau ? Dix Le plus dur à sans doute été les hurlements. Ma mère ne les supportait plus. Un choix pour elle, de fermer les yeux à chaque crise, de ne pas me mettre cela sur le dos, d’essayer de comprendre mes besoins. Mais cette maladie ne se gère pas avec des médicaments et de besoin soudain câlins ou discussions. Honnêtement, mon père essayait de faire comme les dires des médecins mais sérieusement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Onze Ma passion pour la lecture et les cheveux se sont faits ressentir à ma xième crise. J’ai été retrouvé aux écuries en silence dans un des box de mes cheveux, prouvant encore une fois le calme et la tempête que cela peut engendrer en moi. Mon chien a toujours été là aussi, un bon chien adorable, toujours à mes côtés et aux côtés de mon frère pour notre plaisir personnel. La lecture pouvait me faire oublier tout ceci, ce monde si peu intéressant pour moi et qui ne trouvait guerre d’intérêt. Douze C’est à l’âge de quatorze ans que mes parents m’ont petit à petit enlever de la vie princière du pays. C’est difficile parce que y’a des jours je pouvais faire les sorties, je pouvais être là à visiter le monde, le pays, et d’autres ou il était impossible pour moi de sortir de ma chambre, restant en pleurant des yeux ou simplement en hurlant de douleur. C’est mon frère qui fut promu à ce rang. En plus de ses principaux travaux, il dut réaliser les miens, m’emmenant également, de temps en temps quand j’étais en bonne santé. La joie de voir le sourire de certains, très ému de me voir alors qu’il s’attendait à voir le deuxième prince. Treize Entre l’hôpital, l’école, le palais, je n’avais pas beaucoup d’amis. A l’école, tout le monde avait peur de moi car j’étais un enfant turbulent et très compliqué à comprendre. Au palais, personne ne voulait me parler pour m’énerver ou me faire changer d’humeur. Et à l’hôpital, tout le monde était au petit soin. Donc complexe d’avoir des gens sur qui compter. Y’avait toujours mon frère, et le chien qui me rendait compagnie mais c’est tout. Quatorze J’ai été admins à l’université du pays. Une université des plus corrects pour habiter les deux princes royaux dirons nous. Mais cela n’était pas assez pour mes parents, comme si l’école n’était pas faite pour nous, comme si la réputation, la sécurité tout ceci n’étaient pas fait pour nous. Nous avons quand même étudié deux ans à l’intérieur avant que mes parents décident de nous inscrire à Harvard. Quinze Une inscription spéciale avec des horaires aménagées, voilà ce que voulait mon père. Des horaires aménagées, tu entends ? Comme si, moi, Alois, je pouvais décider de quand je serai en cours. Grosse connerie. Mais ils ont négocié, assez et pas mal même pour pouvoir obtenir quatre-quinze pourcents de ce qu’ils voulaient. Seize Nous avons donc passés les statistiques avec mon frère, difficile de se concentrer, difficile de se rendre compte mais j’avais plutôt bien réussi. J’avais essayé de mettre tout ce que je pouvais pour obtenir des bonnes notes. Mais la phase fut plus compliqué. Devoir s’exprimer sur une thèse était un moins facile pour moi. Mon frère savait, il s’était exercé pendant des années avec les discours, les journalistes ou même les gens autour. Autant dire qu’il avait plus l’étoffe du prince royal que moi. Dix-Sept La lettre d’acceptation fut arrivée au palais, nous étions deux acceptés et cela avait de quoi réjouir maman qui était aux anges. Oui, tout ce qu’elle voulait, c’était de savoir que ses fils soient en sécurité et ensemble. Oui, tu vois même les Reines pouvaient être un peu maman poule, comme quoi… Cela arrive de temps en temps. Dix-Huit Nous sommes donc arrivés en Janvier 2021 à Boston, a la plus grande joie de mon frère. Nous avions réussi à négocier le deuxième semestre en immersion dans l’université afin que je m’adapte aux nombres, aux salles, aux professeurs. Dix-Neuf Au vue de tout ce qui se passait, j’ai décidé de m’inscrire dans une confrérie. Avec mon frère, nous avons décidé de nous inscrire à la pforzheimer house. L’élite de l’élite il faut dire. Il avait besoin de voir du monde, parce qu’avoir son grand frère malade, ce n’est actuellement pas la meilleure des compagnie surtout avec sa maladie. Mais comment je peux lui en vouloir de vouloir voir du monde ? Je suis incapable de lui en vouloir. Vingt Nous vivons donc à la pforzheimer house mais aussi dans notre appartement à Boston avec notre petit chien. C’était vraiment une petit coin de paradis, simple, et efficace avec deux gosses du Liechtenstein qui n’attendait que de voir le monde de leurs propres yeux



(DOUBLE LIFE) » Tout être qui se respecte possède des qualités et des défauts. Chacun les connait, chacun essaye d'améliorer ses défauts en qualités pour éviter d'être un homme mauvais ou une femme mauvaise. Mais certaines personnes comme moi, ne savent pas réellement si les adjectifs qui me caractérisent sont positifs ou négatifs. Finalement, selon mon humeur, tout eut changer d'une fraction de secondes. En réalité, c'est quelque chose que tu verras petit à petit au cours de ma vie ici, c'est assez amusant à voir pour quelqu'un de l'extérieur et assez effrayant pour quelqu'un de l'intérieur. Maintenant à toi de juger si c'est une qualité ou un défaut : Bipolaire Autant que je t'en parle dès le début, cela sera plus simple comme ça. Je suis bipolaire, une maladie aux troubles changeant d'humeurs en gros. C'est une maladie assez grave finalement que j'ai réussi à dompter pour pouvoir obtenir une vie entière médicaments, de suivis et surtout de surveillances acharnés par mes parents. Le prix de ma liberté est seulement quand je suis en bonne phase finalement. Passionné Il doit s'agir de mon trait de caractère le plus inattendu finalement mais je suis passionné les lettres, l'écriture, la lecture, les histoires que le monde peut raconter. J'ai passé beaucoup de temps à l'hôpital pour beaucoup d'examens et j'ai lu pendant ce temps. Toi tu sais pourquoi, les autres ils ne savent pas réellement. Et cela m'a permit de me faire cette passion, ce désir de toujours en connaitre plus sur ce monde qui m'entoure. Une caractéristique très intéressante que j'y repense. Colérique Je ne suis pas très fier et pourtant c'est le cas, je suis quelqu'un de colérique. Je n'aime pas attendre, je n'aime pas être mis sur le côté, je suis le premier, le seul et l'unique. Perfectionniste Et pourtant j'aime les choses bien faites, faite avec le temps lentement, délicatement, travailler et très passionnante. L'opposé total d'un trait insupportable de tout avoir tout de suite. Et pourtant je ne suis quelqu'un aime faire attention à lui, tout doit être parfait sur moi, sur le monde autour de moi et le monde qui me cotoie sinon je deviens colérique. Tu verras que c'est très contradictoire à mon prochain trait de caractère, mais tu verras que cela en vaut la peine Destructeur Il faut bien un point négatif à cette bouille d'ange. Mais toi tu es d'accord avec ça non ? Je suis quelqu'un qui aime détruire tout ce que je touche. Je ne supporte pas que les choses m'échappent alors je les détruis. J'ai sans doute un côté manipulateur pour les garder auprès de moi, peut-être, enfin toi tu ne le sais pas, mais moi je le sais un petit peu Effacé Grace ou à cause de cette maladie, j'aurais toujours l'air d'être effacé, dans mon monde, dans ma bulle. Le souci des médicaments qui arrivent à me faire sentir neutre. Je n'aime pas trop être sur le devant de la scène, à me faire photographier par les photographes ou les gens qui sont à côté de moi, je n'aime plus vraiment faire mon devoir de prince au pays. Mais ça tu le seras rapidement dans la dernière partie de cette fiche. Alors être effacer c'est quelque chose qui me correspond très bien aujourd'hui. Contrôleur Absolument pas dans le terme "je suis contrôleur de train". Non dans le terme contrôle de ma vie absolument. C'est malheureusement l'une des étapes de cette maladie, je contrôle. Je contrôle tout, mon emploi du temps, ma vie avant les cours, mes cours, mes plaisirs extra scolaires, mes sorties, mes nuits. Je suis obligé, j'ai le droit sinon je peux vite partir dans cette partie du monde qui ne me correspond plus. Bien sur, toi tu vas en voir des dérapages de ma vie à cause de ce non contrôle. Et ça va pas être joli à voir. Violent Les crises sont parfois négatives, parfois positives. Je vais te l'avouer, c'est du 99% / 1% donc ce n'est pas très joli. Mais il m'arrive d'être violent avec les murs, les gens, les objets, les personnes auxquels je tiens, les inconnus ou même tout ce qui me passe par la main. C'est plus fort que moi et cela fait partit du non contrôle de ma vie malheureusement... Joyeux Oui, il m'arrive aussi de rire, d'être heureux, d'être simplement dans ce bonheur que je voudrais gouter tous les jours de chacune de mes phases, mais c'est compliqué. C'est soit quelques jours, mois, mais pas plus, c'est différent, intéressant et assez chiant à la fois. Prince J'appelle ça un trait de caractère, tu appelles ça une fonction. J'appelle ça un caractère parce que tu es obligé de bien te comporter, d'être propre, d'être souriant, d'être heureux, d'être sociable, d'être tout ce que veut le peuple. Au pays, t'es prince, ici t'es étudiant, et non obligé d'être pareil. Mais c'est quand même obligatoire d'avoir ce trait de caractère un peu.. Mais finalement, toi, tu ne peux pas réellement comprendre quand depuis deux jours tu te le lèves, je suis tout heureux, tout enfantin et le lendemain, je suis insupportable jusqu'à la fin de semaine, parce que c'est compliqué encore une fois de te décrire tout cela finalement. Le caractère, tu l'apprends petit à petit à tes dépens pendant la connaissance d'un homme qui peut soit devenir ton ami, soit devenir ton ennemi.

personne ne peut comprendre quand on ne l'a pas vécut nous même...



☾ TOP-SITES - Page 11 B110b872f6899b49fc513fc2b1e3e9cc43328396 ☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_np2lcuLPvI1r79dgro1_250 ☾ TOP-SITES - Page 11 10dc37b8247b29de40ae871a6d1940dc--style-icons-mens-style

f a m i l y p o r t r a i t » prénom de liechtenstein petit frère honoria de liechtenstein grande soeur

w h a t l o v e r s d o » capucine beauregard ex petite amie (deux mois de relation)  alba keene crush karma maxwell relation toxique


c h i l d h o o d »
cléo salazar (famine), reyes rothschild (guerre) , astra deauclaire (guerre) amis proches, le groupe de la vie, alexander windsor et jessie grimaldi meilleurs amis eilenne hoffmann et madison vance amis d'enfance


f r i e n d s o r n o t »
iwan lockhart ami et ennemi jayden hong-west ami grâce à l'hôpital taylor froster médecin attitré haiwee wind river ami de longue date et aide pour les cours fallon davenport amie de longue date depuis l'entrée à la pfo jihyo hong-west rencontre à l'hôpital, nous sommes venus à devenu rapidement amis. céleste courtin-clarins ilan reuben jayson kingtova markovich meluzine heatherton caesar falls nathaniel ducret groupe d'amis de la pfo


u n k n o w n »
lyse benitez inconnu (rp en cours) livia lodges inconnu (rp en cours) novi rosenwald inconnu (rp en cours) crystal burrows inconnu (rp en cours) diego jimenez inconnu (rp en cours) magicka blossom inconnu (rp en cours) flora walmsley inconnu (rp en cours jia cheong inconnu (rp en cours) liam gremlins inconnu (rp en cours) janessa andrews inconnu (rp en cours)


JUST WORDS..

(TRIGGER) » rien mais venez demander avant
(WARNING) » maladie (bipolarité), violence



(RP) » En cours / Ouvert
cléo » alba » livia » reyes » cavaliers de l'apocalypse » nathaniel  » crystal » magicka » haiwee » taylor » karma 2 » flora » janessa » liam

(RP) » Terminer
tg pfo » novi » alba 2 chrissy » freya » karma » jia »


LIEN DU POST
Lun 3 Mai 2021 - 14:28
A voté
☾ TOP-SITES - Page 11 162
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston, Centre Ville, dans mon appartement avec mon petit frère, sinon il m'arrive de dormir à l'hôtel de temps en temps
et j'y ai posé mes valises depuis : quelques mois seulement, septembre 2020 exactement
. Tu peux m'appeler : Léo, comme tout le monde
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire
Je viens de : du Liechtenstein
Dans la vie, je suis : étudiant en lettres et politique
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Adam Gallagher

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Marchand de Sable
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 24/03/2021
, d'où les : 2515
messages, dont : 186
rps. Merci aux doigts de fée de : ultraviolences (ic) ultraviolences (av) Boleynmess (gif) killing boys (profil) lovebug (badge pfo)
. Pour finir, je joue également : Juliet (L. Boynton), Azraël (A. Sahores)
☾ TOP-SITES - Page 11 6eba86f0b9aa204a2dff189f68a4ef8a ☾ TOP-SITES - Page 11 3e7586ccf80f14136f51781970c7a979 ☾ TOP-SITES - Page 11 5b2fd906734611f83defea36a323f99b
ALOIS LEO DE
LIECHTENSTEIN

(STRANGE LIFE) » Zéro Je suis le premier d'une lignée de deux enfants. Cela n'est pas beaucoup mais bien assez pour devoir subvenir aux besoins de mon petit frère. Enfin, disons que tu sais que c'est lui qui va plus s'occuper de moi à cause de la maladie Un Petit, j'étais déjà un enfant compliqué, la maladie n'était pas encore découvert, je fuyais toujours les jours de mes devoirs royaux. Normal pour un enfant de quelques années non ? Mais tu sais un prince ne doit jamais fuir ses devoirs, bien au contraire. Alors je fis avec. Deux Mon petit frère est arrivé deux ans après moi, une joie pour moi mais de courte durée. Je n'aimais pas réellement un bébé qui pleurait tout le temps, qui mangeait et qui ne jouait pas au ballon avec moi. Mais qui peut en vouloir à un enfant ? Trois J'ai toujours été un enfant pleine de vie, venant faire pas mal de blagues, pas mal de bêtises aussi. Tous les enfants de mon âge sont ainsi malheureusement. J'ai souvent été puni avec mon frère mais cela a beaucoup renforcé notre lien fraternel. Faisant de nouveau un duo important à mes yeux.  Quatre La maladie s'est installée petite à petit dans mon corps, personne ne sait réellement comment elle est apparu. Certains médecins disent que cela provient de l'environnement, d'autres de l'adn et enfin d'autres de ma vie quotidienne. Mais tout ce que je sais c'est que j'étais malade. Une maladie a très grave, pas mourrante mais une maladie quand même. Et toi et Dieu savent que les maladies, je les hais réellement. Cinq L’hôpital n’était pas ma tasse, en même temps c’était la tasse de thé à qui ? Toi peut-être ? Un peu psychopathe alors sur les bords non ? T’es du genre à aimer les films d’horreur et adorer voir les gens à l’hôpital.. Taré. Mais le truc qui m’avait le plus marqué pendant mon séjour, c’était mon frère, chaque jour ici dans cette chambre d’hôpital privé ou clairement il n’avait pas sa place. Il venait me raconter sa journée, me faire comprendre que tout le monde a la maison le soûlait. Bref, le bon temps pour moi. Six Rester à l’hôpital s’était bien, mais faire les cours à l’hôpital s’était naze. J’ai connu ça, la fatigue, les piqûres, les cours, les lectures, les soirées seuls, bref, les moments gênants à l’hôpital mais j’y suis resté que quelques mois avant de pouvoir rentrer à la maison. Sept La maison était différente malgré mon retour. Elle n’était plus comme avant, ce n’était plus comme avant. En même temps, cela ne sera plus comme avant. Toi, tu as bien compris, tu sais ce que c’est clairement, quand tu passes d’un enfant pleine de vie, à un enfant malade finalement. Mais ne t’imagines pas que tout m’était pardonné. Bon, très bien, presque quand même. Huit Comme la maladie, j’ai eu mes hauts et mes bas. Je suis du genre à être quelqu’un qui aime l’extérieur, qui aime la nature, les pacs. Alors mes parents étaient toujours derrière moi pour me pousser à aller vers l’extérieur. C’est compliqué quand on doit vivre avec quelque chose que l’on a pas décider. Mon frère était là, à chaque crise, à chaque hurlement, à chaque pleur ou même à chaque joie. Il a tout connu de moi, devenant limite mon protecteur. Neuf Mes parents ont décidé de renoncer à l’école au palais, trouvant cela trop enfermant pour moi. J’ai donc intégré une école normale mais au même niveau que mon frère afin de pouvoir me contenir. Disons surtout que mon frère avait plus de chances de me calmer que de simples inconnus. Quoi de mieux que de me mettre à son niveau ? Dix Le plus dur à sans doute été les hurlements. Ma mère ne les supportait plus. Un choix pour elle, de fermer les yeux à chaque crise, de ne pas me mettre cela sur le dos, d’essayer de comprendre mes besoins. Mais cette maladie ne se gère pas avec des médicaments et de besoin soudain câlins ou discussions. Honnêtement, mon père essayait de faire comme les dires des médecins mais sérieusement, c’est plus facile à dire qu’à faire. Onze Ma passion pour la lecture et les cheveux se sont faits ressentir à ma xième crise. J’ai été retrouvé aux écuries en silence dans un des box de mes cheveux, prouvant encore une fois le calme et la tempête que cela peut engendrer en moi. Mon chien a toujours été là aussi, un bon chien adorable, toujours à mes côtés et aux côtés de mon frère pour notre plaisir personnel. La lecture pouvait me faire oublier tout ceci, ce monde si peu intéressant pour moi et qui ne trouvait guerre d’intérêt. Douze C’est à l’âge de quatorze ans que mes parents m’ont petit à petit enlever de la vie princière du pays. C’est difficile parce que y’a des jours je pouvais faire les sorties, je pouvais être là à visiter le monde, le pays, et d’autres ou il était impossible pour moi de sortir de ma chambre, restant en pleurant des yeux ou simplement en hurlant de douleur. C’est mon frère qui fut promu à ce rang. En plus de ses principaux travaux, il dut réaliser les miens, m’emmenant également, de temps en temps quand j’étais en bonne santé. La joie de voir le sourire de certains, très ému de me voir alors qu’il s’attendait à voir le deuxième prince. Treize Entre l’hôpital, l’école, le palais, je n’avais pas beaucoup d’amis. A l’école, tout le monde avait peur de moi car j’étais un enfant turbulent et très compliqué à comprendre. Au palais, personne ne voulait me parler pour m’énerver ou me faire changer d’humeur. Et à l’hôpital, tout le monde était au petit soin. Donc complexe d’avoir des gens sur qui compter. Y’avait toujours mon frère, et le chien qui me rendait compagnie mais c’est tout. Quatorze J’ai été admins à l’université du pays. Une université des plus corrects pour habiter les deux princes royaux dirons nous. Mais cela n’était pas assez pour mes parents, comme si l’école n’était pas faite pour nous, comme si la réputation, la sécurité tout ceci n’étaient pas fait pour nous. Nous avons quand même étudié deux ans à l’intérieur avant que mes parents décident de nous inscrire à Harvard. Quinze Une inscription spéciale avec des horaires aménagées, voilà ce que voulait mon père. Des horaires aménagées, tu entends ? Comme si, moi, Alois, je pouvais décider de quand je serai en cours. Grosse connerie. Mais ils ont négocié, assez et pas mal même pour pouvoir obtenir quatre-quinze pourcents de ce qu’ils voulaient. Seize Nous avons donc passés les statistiques avec mon frère, difficile de se concentrer, difficile de se rendre compte mais j’avais plutôt bien réussi. J’avais essayé de mettre tout ce que je pouvais pour obtenir des bonnes notes. Mais la phase fut plus compliqué. Devoir s’exprimer sur une thèse était un moins facile pour moi. Mon frère savait, il s’était exercé pendant des années avec les discours, les journalistes ou même les gens autour. Autant dire qu’il avait plus l’étoffe du prince royal que moi. Dix-Sept La lettre d’acceptation fut arrivée au palais, nous étions deux acceptés et cela avait de quoi réjouir maman qui était aux anges. Oui, tout ce qu’elle voulait, c’était de savoir que ses fils soient en sécurité et ensemble. Oui, tu vois même les Reines pouvaient être un peu maman poule, comme quoi… Cela arrive de temps en temps. Dix-Huit Nous sommes donc arrivés en Janvier 2021 à Boston, a la plus grande joie de mon frère. Nous avions réussi à négocier le deuxième semestre en immersion dans l’université afin que je m’adapte aux nombres, aux salles, aux professeurs. Dix-Neuf Au vue de tout ce qui se passait, j’ai décidé de m’inscrire dans une confrérie. Avec mon frère, nous avons décidé de nous inscrire à la pforzheimer house. L’élite de l’élite il faut dire. Il avait besoin de voir du monde, parce qu’avoir son grand frère malade, ce n’est actuellement pas la meilleure des compagnie surtout avec sa maladie. Mais comment je peux lui en vouloir de vouloir voir du monde ? Je suis incapable de lui en vouloir. Vingt Nous vivons donc à la pforzheimer house mais aussi dans notre appartement à Boston avec notre petit chien. C’était vraiment une petit coin de paradis, simple, et efficace avec deux gosses du Liechtenstein qui n’attendait que de voir le monde de leurs propres yeux



(DOUBLE LIFE) » Tout être qui se respecte possède des qualités et des défauts. Chacun les connait, chacun essaye d'améliorer ses défauts en qualités pour éviter d'être un homme mauvais ou une femme mauvaise. Mais certaines personnes comme moi, ne savent pas réellement si les adjectifs qui me caractérisent sont positifs ou négatifs. Finalement, selon mon humeur, tout eut changer d'une fraction de secondes. En réalité, c'est quelque chose que tu verras petit à petit au cours de ma vie ici, c'est assez amusant à voir pour quelqu'un de l'extérieur et assez effrayant pour quelqu'un de l'intérieur. Maintenant à toi de juger si c'est une qualité ou un défaut : Bipolaire Autant que je t'en parle dès le début, cela sera plus simple comme ça. Je suis bipolaire, une maladie aux troubles changeant d'humeurs en gros. C'est une maladie assez grave finalement que j'ai réussi à dompter pour pouvoir obtenir une vie entière médicaments, de suivis et surtout de surveillances acharnés par mes parents. Le prix de ma liberté est seulement quand je suis en bonne phase finalement. Passionné Il doit s'agir de mon trait de caractère le plus inattendu finalement mais je suis passionné les lettres, l'écriture, la lecture, les histoires que le monde peut raconter. J'ai passé beaucoup de temps à l'hôpital pour beaucoup d'examens et j'ai lu pendant ce temps. Toi tu sais pourquoi, les autres ils ne savent pas réellement. Et cela m'a permit de me faire cette passion, ce désir de toujours en connaitre plus sur ce monde qui m'entoure. Une caractéristique très intéressante que j'y repense. Colérique Je ne suis pas très fier et pourtant c'est le cas, je suis quelqu'un de colérique. Je n'aime pas attendre, je n'aime pas être mis sur le côté, je suis le premier, le seul et l'unique. Perfectionniste Et pourtant j'aime les choses bien faites, faite avec le temps lentement, délicatement, travailler et très passionnante. L'opposé total d'un trait insupportable de tout avoir tout de suite. Et pourtant je ne suis quelqu'un aime faire attention à lui, tout doit être parfait sur moi, sur le monde autour de moi et le monde qui me cotoie sinon je deviens colérique. Tu verras que c'est très contradictoire à mon prochain trait de caractère, mais tu verras que cela en vaut la peine Destructeur Il faut bien un point négatif à cette bouille d'ange. Mais toi tu es d'accord avec ça non ? Je suis quelqu'un qui aime détruire tout ce que je touche. Je ne supporte pas que les choses m'échappent alors je les détruis. J'ai sans doute un côté manipulateur pour les garder auprès de moi, peut-être, enfin toi tu ne le sais pas, mais moi je le sais un petit peu Effacé Grace ou à cause de cette maladie, j'aurais toujours l'air d'être effacé, dans mon monde, dans ma bulle. Le souci des médicaments qui arrivent à me faire sentir neutre. Je n'aime pas trop être sur le devant de la scène, à me faire photographier par les photographes ou les gens qui sont à côté de moi, je n'aime plus vraiment faire mon devoir de prince au pays. Mais ça tu le seras rapidement dans la dernière partie de cette fiche. Alors être effacer c'est quelque chose qui me correspond très bien aujourd'hui. Contrôleur Absolument pas dans le terme "je suis contrôleur de train". Non dans le terme contrôle de ma vie absolument. C'est malheureusement l'une des étapes de cette maladie, je contrôle. Je contrôle tout, mon emploi du temps, ma vie avant les cours, mes cours, mes plaisirs extra scolaires, mes sorties, mes nuits. Je suis obligé, j'ai le droit sinon je peux vite partir dans cette partie du monde qui ne me correspond plus. Bien sur, toi tu vas en voir des dérapages de ma vie à cause de ce non contrôle. Et ça va pas être joli à voir. Violent Les crises sont parfois négatives, parfois positives. Je vais te l'avouer, c'est du 99% / 1% donc ce n'est pas très joli. Mais il m'arrive d'être violent avec les murs, les gens, les objets, les personnes auxquels je tiens, les inconnus ou même tout ce qui me passe par la main. C'est plus fort que moi et cela fait partit du non contrôle de ma vie malheureusement... Joyeux Oui, il m'arrive aussi de rire, d'être heureux, d'être simplement dans ce bonheur que je voudrais gouter tous les jours de chacune de mes phases, mais c'est compliqué. C'est soit quelques jours, mois, mais pas plus, c'est différent, intéressant et assez chiant à la fois. Prince J'appelle ça un trait de caractère, tu appelles ça une fonction. J'appelle ça un caractère parce que tu es obligé de bien te comporter, d'être propre, d'être souriant, d'être heureux, d'être sociable, d'être tout ce que veut le peuple. Au pays, t'es prince, ici t'es étudiant, et non obligé d'être pareil. Mais c'est quand même obligatoire d'avoir ce trait de caractère un peu.. Mais finalement, toi, tu ne peux pas réellement comprendre quand depuis deux jours tu te le lèves, je suis tout heureux, tout enfantin et le lendemain, je suis insupportable jusqu'à la fin de semaine, parce que c'est compliqué encore une fois de te décrire tout cela finalement. Le caractère, tu l'apprends petit à petit à tes dépens pendant la connaissance d'un homme qui peut soit devenir ton ami, soit devenir ton ennemi.

personne ne peut comprendre quand on ne l'a pas vécut nous même...



☾ TOP-SITES - Page 11 B110b872f6899b49fc513fc2b1e3e9cc43328396 ☾ TOP-SITES - Page 11 Tumblr_np2lcuLPvI1r79dgro1_250 ☾ TOP-SITES - Page 11 10dc37b8247b29de40ae871a6d1940dc--style-icons-mens-style

f a m i l y p o r t r a i t » prénom de liechtenstein petit frère honoria de liechtenstein grande soeur

w h a t l o v e r s d o » capucine beauregard ex petite amie (deux mois de relation)  alba keene crush karma maxwell relation toxique


c h i l d h o o d »
cléo salazar (famine), reyes rothschild (guerre) , astra deauclaire (guerre) amis proches, le groupe de la vie, alexander windsor et jessie grimaldi meilleurs amis eilenne hoffmann et madison vance amis d'enfance


f r i e n d s o r n o t »
iwan lockhart ami et ennemi jayden hong-west ami grâce à l'hôpital taylor froster médecin attitré haiwee wind river ami de longue date et aide pour les cours fallon davenport amie de longue date depuis l'entrée à la pfo jihyo hong-west rencontre à l'hôpital, nous sommes venus à devenu rapidement amis. céleste courtin-clarins ilan reuben jayson kingtova markovich meluzine heatherton caesar falls nathaniel ducret groupe d'amis de la pfo


u n k n o w n »
lyse benitez inconnu (rp en cours) livia lodges inconnu (rp en cours) novi rosenwald inconnu (rp en cours) crystal burrows inconnu (rp en cours) diego jimenez inconnu (rp en cours) magicka blossom inconnu (rp en cours) flora walmsley inconnu (rp en cours jia cheong inconnu (rp en cours) liam gremlins inconnu (rp en cours) janessa andrews inconnu (rp en cours)


JUST WORDS..

(TRIGGER) » rien mais venez demander avant
(WARNING) » maladie (bipolarité), violence



(RP) » En cours / Ouvert
cléo » alba » livia » reyes » cavaliers de l'apocalypse » nathaniel  » crystal » magicka » haiwee » taylor » karma 2 » flora » janessa » liam

(RP) » Terminer
tg pfo » novi » alba 2 chrissy » freya » karma » jia »


LIEN DU POST
Lun 3 Mai 2021 - 16:40
A voté
☾ TOP-SITES - Page 11 ETEzh60WsAADmwu
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec Yoona
et j'y ai posé mes valises depuis : pas mal de temps
. Tu peux m'appeler : Juju ou JJ cela dépend de qui vient là
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : Célibataire au grand dam de mes mamans
Je viens de : Boston
Dans la vie, je suis : Etudiante en communication digitale et marketing
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Lucy Boynton

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Le Marchand de Sable
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/04/2021
, d'où les : 641
messages, dont : 14
rps. Merci aux doigts de fée de : everdosis (av) Killing Boys (profil), Tumblgir (ic)
. Pour finir, je joue également : A. Léo de Liechtenstein (A. Gallagher)
☾ TOP-SITES - Page 11 9ce1a47483d55272cdfe1bfcadfe8dc8574f769e
JIA JULIET HONG-WEST

(CONTROLE GIRL) -- Zéro Je suis née à Boston mise au monde l'hôpital mais abandonne dans ce même lieu. Ma mère est venue accouchée et est décédée à ma naissance, mon père n'existait pas à l'époque, du moins, ma génétrice n'a jamais indiqué qu'il y avait dans la conception Un J'ai vécut trois ans dans un orphelinat à Boston avec ce besoin d'être reconnue. Je voulais que tout le monde me remarque, comprenne que je suis ici. Deux La famille Hong-West m'a rapidement adopté, sans doute le côté parfait qu'il aimait de moi ou juste ma bouille blonde adorable, je ne sais pas trop, mais j'ai fait de mon mieux pour ne pas qu'il regrette leur choix. Trois Je suis la cinquième d'une famille énorme, enfin en soit pas si énorme que ça mais presque finalement. Nous sommes tous soudés et tous très proches les uns des autres Quatre J'ai rapidement voulu apprendre pleins de choses, mettant en avant mon ambition et mes particularités. Et cela plaisait beaucoup à mes parents Cinq J'ai ce besoin de reconnaissance, d'être reconnu à ma juste valeur, tout en entretenant ce contrôle sur ma vie pour ne pas sombrer dans le néant de l'anonymat. Six J'ai grandi entouré et en ne faisant aucune bétise, je dois être l'enfant parfait mais pas si parfait que cela quoi. Sept Avec ma famille, j'entretiens un besoin de protection. Je n'ai jamais eu besoin de protégé qui que ce soit, sauf eux et l'honnêteté est pour moi ma principale qualité aujourd'hui. Huit Je suis sortie majeur de ma promo au lycée, venant presque effleuré le vingt dans toutes les matières, je suis quelqu'un qui aime le travail et qui travaille trop dur peut-être Neuf En rentrant à Harvard, j'ai décidé de rentrer à la Dunster House, la maison dont la réussite intellectuelle était la plus importante. J'y ai passé pas mal de temps à réviser, écrire, et surtout apprendre de nouvelles choses. Dix A la réforme des confréries, je décide de rester Students, ne voulant pas être cataloguer comme une personne que je n'étais pas, j'avais pas très envie de rejoindre des personnes de hauts rangs ou les rêveurs ou encore moins les autres. Les Students m'allaient très bien. Onze L'année deux mille dix neuf fut compliquée pour moi, ma petite soeur s'est fait opérer de son coeur et j'étais clairement la grosse chieuse qui était toujours sur son dos à savoir si elle respirait malgré tout. Douze J'ai décidé de retrouver mes vrais parents quand l'âge de la raison me décida. C'est début deux mille vingt et un que je décidais de retrouver les géniteurs qui m'avaient mit au monde. Mes parents adoptifs étaient d'accord que je puisse le faire Treize Je suis actuellement en cinquième année d'étude en communication digitale et marketing afin de réaliser un doctorat en communication technologique afin de travailler dans une société téléphonique Quatorze Depuis la modification des maisons, je vis avec Yoona qui clairement, n'en peux plus de mes manières et des cahiers partout dans l'appartement ...

présentation » fiche de liens » complément

(CHARACTERIZE ME) -- Le comportement que je possède, est totalement différent en privé qu'en public. Je me permets cela pour éviter de faire de fausses joies aux gens. Je suis comme ça, faut m'accepter et c'est comme ça finalement. En public, je suis Maniaque, ce besoin insupportable que tout soit parfait, tout soit à sa place, aucune trace, aucune erreur, aucune rayure sur les dossiers, bref limite c'est une phobie. Je garde le Contrôle sur tout ce que je fais. Chaque heure, chaque minute est contrôlé par ce besoin d'être parfaite, ce besoin que tout fonctionne dans ma vie, ce besoin que tout soit également à sa place. Un contre-temps est quelque chose que je supporte. Je peux également être Froide ou antipathique, cela m'arrive très souvent car les choses qui ne tournent pas autour de ma famille, de mes études, de mes amis, bah je m'en fous finalement, c'est vraiment horrible mais c'est vrai. Mon visage est comme fermé et je ne le fais absolument pas attention à ça. Travailleuse Un point très important, je veux réussir, rendre fier ma famille, pour cela je dois réussir dans ce que j'entreprends pour qu'il puisse voir ma valeur, c'est important pour moi. Et enfin, je suis une Addict au téléphone C'est un fait, je travaille dedans donc les nouvelles technologies me connaissent parfaitement et malheureusement j'ai toujours mon téléphone, mes écouteurs non loin de moi. C'est horrible et anti sociable mais je m'en fiche.
Après en privé, je suis le Clown de la bande, toujours quelque chose à dire, à faire rire, ou même à essayer de changer les idées, c'est moi qui a la petite barre de rire, ou le rire contagieux que tout le monde apprécie. Je suis aussi La bonne écoute, la personne sur qui se reposer, sur qui quelqu'un peut compter parce qu'une personne de ma vie est pour moi ma famille. C'est important pour moi. Je peux être aussi très Protectrise mais ce n'est qu'un détail. Je n'ai jamais eu personne à protéger alors la personne qui passe dans mes filets c'est terminé. Je suis aussi Naive, en quête de vie et d'amusement parce que le travail pour moi c'est une vie et la famille pour moi c'est autre chose. En outre, je suis aussi très Franche, pas de blabla, toujours l'essentiel et le direct parce que c'est important de ne pas tourner autour du pot surtout. Enfin, je suis Souriante quoi que je fasse, quoi que je dise, parce que le malheur je l'ai connu et maintenant j'inspire à la vie et à ma famille.


☾ TOP-SITES - Page 11 3302fb1621cc5eb692d3eff0879def7151c6aaf0

f a m i l y p o r t r a i t » jihyo hong-west petite soeur celio hong-west petit frère jayden hong-west grand frère hyerim hong-west grande soeur

w h a t l o v e r s d o » prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien prénom, nom descriptif lien

f r i e n d s o r n o t » yoona heo meilleure amie et colocataire simon nightindale ami et sexfriends bailee rosthchild amie de longue date alba keene soyi jang alma nightindale amren wolford winx club time

[size=8]u n k n o w n »
zayne lynksey rp en cours vinnie carver rp en cours musa rp en cours

(TRIGGER) » rien du tout, un petit mp ça fait toujours plaisir
(WARNING) » adoption, abandon



(RP) » vinnie » rp musa » rp zayne » rp bailee » rp
LIEN DU POST
Mar 4 Mai 2021 - 9:10
A voté
Page 11 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 15 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: