-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur Nike Air Max 200 Winter
63 € 125 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -40%
– 40% sur la Table basse rectangle TIME – ...
Voir le deal
59.99 €

— you give my middle finger an erection (barbie)


Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la currier house, le temps de me trouver un appart en colocation.
et j'y ai posé mes valises depuis : trois ans (2017), le temps passe vite.
. Tu peux m'appeler : bie', mais certainement pas barbara.
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, fidèle amoureuse de l'amour. pourtant, son coeur est libre, mais mon lit est toujours pris
Je viens de : plusieurs endroits. rome les dix premières années de ma vie et paris pour le reste. italienne, française et américaine. mes racines, un combo explosif.
Dans la vie, je suis : étudiante de troisième année en design ingénierique (M) et marketing (m)
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : abigail cowen

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : sassenach'
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/04/2020
, d'où les : 2064
messages, dont : 20
rps. Merci aux doigts de fée de : vesya (avatar)
. Pour finir, je joue également : iris (e.roberts) ; edelweiss (k.shipka) & bella (c.accola)

— you give my middle finger an erection (barbie) 729cd4baecc906b6b0b230bd97dbfdd34d691ef9 — you give my middle finger an erection (barbie) 1c0eadd93c84c140d018055c8b61f8cf5bab97b6 — you give my middle finger an erection (barbie) 20dff763bba523dfe716b46c7903f63dda4f12b9
“ A REDHEAD GIRL

“look at her, now”
Dévouée, elle est prête à tout quand elle aime. Sa famille reste sa plus grande force malgré une enfance où elle s'est senti mise de côté. Une vrai casse-cou. Les égratignures, les mains rempli de cambouis, elle affronte le danger sans peur des représailles. Prête à sortir les points si nécessaire, elle s’en fiche d’avoir mal. C’est ce qui lui montre qu’elle est bien vivante. Aventureuse et hyperactive, elle ne supporte pas de rester le cul posé sur une chaise. Elle a ce besoin d’aventure, de découverte, de sensation forte au quotidien. Barbie, elle est très attachante. Derrière ce caractère à la con, cette image de « garçon manqué » qui lui colle à la peau, c’est un agneau. Il faut creuser, ne pas avoir peur de franchir cette barrière, cette carapace pour découvrir qu’elle a un cœur en or. Gros manque de confiance en elle, elle a se besoin d’être aimée, d’être rassurée. Un manque d’affection qu’elle n’a pas obtenue durant son enfance et qu’elle essaye de combler aujourd’hui. Encore plus fidèle qu’un labrador, elle est loyale envers ses proches, ceux qu’elle aime. En amitié comme en amour, elle donne sans compter, sans rien attendre en retour. Une poupée française qu'on aime détester parce qu'elle est jalouse, parce qu'elle est possessive, parce qu'elle aime sans limite et que ça peut effrayer.
— you give my middle finger an erection (barbie) 7d92ce00f7ebf3c850434d0cb02871381ce0853c — you give my middle finger an erection (barbie) 797f03519da6fdec9258873224a6277f4933ec0e — you give my middle finger an erection (barbie) 63c3e969a238e6580b7f563fa2ce7c9ce66d8b5b
“ MORE ABOUT HER

“she wore moonlight like lingerie”
Fille de Martin Rothschild et de Carla Russo-Handler, héritière de l'entreprise Mattel — Française par son paternel, italienne et américaine par sa mère — vingt-trois ans — a un grand-frère et deux petites soeurs — célibataire — étudiante de 3ème année (en septembre 2020) en design ingéniérique (M) & marketing (m) — véritable casse-cou depuis qu’elle sait marché, vrai garçon manqué, ses parents ont souvent eu l’impression d’avoir deux filles au lieu de trois. Barbie, elle ne faisait rien comme ses sœurs. Elle jouait aux voitures, se roulait dans la boue, prenait ses sœurs comme des mannequins pour ces prises de catch. — exclue et incomprise, barbara s’est réfugié dans la nourriture, les pots de crèmes glacés et les fast food. Une obésité qui a engendré un tas de moquerie durant son adolescence. Une image crée pour qu’on lui accorde un peu d’importance. Que ces parents n’oublient pas qu’entre le grand-frère et les jumelles, Barbie existe. — elle a intégré un centre pour obèse dans lequel elle est resté deux ans. — Elle a troquée les sweats et les joggings pour des jolies robes. La chenille a grandi pour laisser place au papillon. Elle est comme un pokémon, l’italienne. En constante évolution. — aguicheuse et aguichante, elle s'amuse avec les hommes. Une revanche bien mérité à cause de leur cupidité et les moqueries qu'elle a subit à cause de son obésité. — un trop plein d’assurance qui cache un gros manque de confiance en elle. Barbie, c’est cette nana qui est en cherche d’amour, elle a besoin de se sentir valoriser, d’être rassurer. — amoureuse des animaux, elle a une tortue qu’elle a baptisé « ninja ». ouais, l’originalité c’est pas son fort. — C’est une touche à tout, Barbie. Elle n’est pas très « ongle manucuré ». Elle préfère mettre ses doigts n’importe où, se salir les mains de cambouis. Qui a dit qu’une femme ne pouvait pas bricoler, réparer un moteur et être féminine ? — Effronté, le mystère, l’audace, c’est sa manière d’emmerder le monde qui l’a cruellement punie — grosse gameuse, les jeux vidéo n’ont plus aucun secret. — Elle ne peut s’empêcher de monter sur les toits et contempler les étoiles. Ça lui rappelle les nombreuses nuits blanches sur les toits parisiens.


“i'm your nightmare dressed like a daydream”
à ajouter
danae rothschild (cousine) — gemma anderson (meilleure amie) — ross windsor (ex bff, crush) — asher langford (rencontre via réseau) — ares alves (feeling) — romeo versace (meet) — evie watson (uc) — marlon thompson (uc) — andrea davenport (uc) — toi ?


LIEN DU POST
Mer 29 Avr - 22:20
le caractère à la con:
 

more about her a écrit:
Barbara, son prénom de naissance rapidement rebaptisé par « barbie ». Cette poupée, cette création qui fait partie de sa famille, son héritage. — Fille de Martin Rothschild et de Carla Russo-Handler, un combo explosif qui coule dans ses veines. Française par son paternel, italienne et américaine par sa mère. — héritière d’un empire qui pèse plus 1,96 milliards de dollars, l’entreprise Mattel ne cesse de grandir dans le monde entier. — Elle est née à Paris, mais a vécu les dix premières années de sa vie à Rome avant de quitter l’Italie pour retrouver la ville de l’amour. — barbie, c’est l’enfant du milieu, l’oubliée de la fratrie. L’enfant qu’on oublie dans ce magasin car elle longe les murs, car elle est trop silencieuse, car elle arrive à se rendre invisible. — véritable casse-cou depuis qu’elle sait marché, vrai garçon manqué, ses parents ont souvent eu l’impression d’avoir deux filles au lieu de trois. Barbie, elle ne faisait rien comme ses sœurs. Elle jouait aux voitures, se roulait dans la boue, prenait ses sœurs comme des mannequins pour ces prises de catch. — exclue et incomprise, barbara s’est réfugié dans la nourriture, les pots de crèmes glacés et les fast food. Une obésité qui a engendré un tas de moquerie durant son adolescence. Une image crée pour qu’on lui accorde un peu d’importance. Que ces parents n’oublient pas qu’entre le grand-frère et les jumelles, Barbie existe. — deux ans dans un centre, deux ans loin de sa famille pour « aller mieux » selon ses parents. Deux années pour offrir à la brune une rédemption, un changement radical. — Fuir ce passé compliqué, s’éloigner de cette vie parisienne où elle a grandie durant son adolescence. Oublier les fréquentations néfastes pour vivre le rêve américain. — ce changement, ce grand bol d’air, un nouveau départ. Elle a troquée les sweats et les joggings pour des jolies robes. La chenille a grandi pour laisser place au papillon. Elle est comme un pokémon, l’italienne. En constante évolution. — un trop plein d’assurance qui cache un gros manque de confiance en elle. Barbie, c’est cette nana qui est en cherche d’amour, elle a besoin de se sentir valoriser, d’être rassurer. — amoureuse des animaux, elle a une tortue qu’elle a baptisé « ninja ». ouais, l’originalité c’est pas son fort. — C’est une touche à tout, Barbie. Elle n’est pas très « ongle manucuré ». Elle préfère mettre ses doigts n’importe où, se salir les mains de cambouis. Qui a dit qu’une femme ne pouvait pas bricoler, réparer un moteur et être féminine ? — Effronté, le mystère, l’audace, c’est sa manière d’emmerder le monde qui l’a cruellement punie — grosse gameuse, les jeux vidéo n’ont plus aucun secret. — Elle ne peut s’empêcher de monter sur les toits et contempler les étoiles. Ça lui rappelle les nombreuses nuits blanches sur les toits parisiens.
.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la currier house, le temps de me trouver un appart en colocation.
et j'y ai posé mes valises depuis : trois ans (2017), le temps passe vite.
. Tu peux m'appeler : bie', mais certainement pas barbara.
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, fidèle amoureuse de l'amour. pourtant, son coeur est libre, mais mon lit est toujours pris
Je viens de : plusieurs endroits. rome les dix premières années de ma vie et paris pour le reste. italienne, française et américaine. mes racines, un combo explosif.
Dans la vie, je suis : étudiante de troisième année en design ingénierique (M) et marketing (m)
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : abigail cowen

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : sassenach'
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/04/2020
, d'où les : 2064
messages, dont : 20
rps. Merci aux doigts de fée de : vesya (avatar)
. Pour finir, je joue également : iris (e.roberts) ; edelweiss (k.shipka) & bella (c.accola)

— you give my middle finger an erection (barbie) 729cd4baecc906b6b0b230bd97dbfdd34d691ef9 — you give my middle finger an erection (barbie) 1c0eadd93c84c140d018055c8b61f8cf5bab97b6 — you give my middle finger an erection (barbie) 20dff763bba523dfe716b46c7903f63dda4f12b9
“ A REDHEAD GIRL

“look at her, now”
Dévouée, elle est prête à tout quand elle aime. Sa famille reste sa plus grande force malgré une enfance où elle s'est senti mise de côté. Une vrai casse-cou. Les égratignures, les mains rempli de cambouis, elle affronte le danger sans peur des représailles. Prête à sortir les points si nécessaire, elle s’en fiche d’avoir mal. C’est ce qui lui montre qu’elle est bien vivante. Aventureuse et hyperactive, elle ne supporte pas de rester le cul posé sur une chaise. Elle a ce besoin d’aventure, de découverte, de sensation forte au quotidien. Barbie, elle est très attachante. Derrière ce caractère à la con, cette image de « garçon manqué » qui lui colle à la peau, c’est un agneau. Il faut creuser, ne pas avoir peur de franchir cette barrière, cette carapace pour découvrir qu’elle a un cœur en or. Gros manque de confiance en elle, elle a se besoin d’être aimée, d’être rassurée. Un manque d’affection qu’elle n’a pas obtenue durant son enfance et qu’elle essaye de combler aujourd’hui. Encore plus fidèle qu’un labrador, elle est loyale envers ses proches, ceux qu’elle aime. En amitié comme en amour, elle donne sans compter, sans rien attendre en retour. Une poupée française qu'on aime détester parce qu'elle est jalouse, parce qu'elle est possessive, parce qu'elle aime sans limite et que ça peut effrayer.
— you give my middle finger an erection (barbie) 7d92ce00f7ebf3c850434d0cb02871381ce0853c — you give my middle finger an erection (barbie) 797f03519da6fdec9258873224a6277f4933ec0e — you give my middle finger an erection (barbie) 63c3e969a238e6580b7f563fa2ce7c9ce66d8b5b
“ MORE ABOUT HER

“she wore moonlight like lingerie”
Fille de Martin Rothschild et de Carla Russo-Handler, héritière de l'entreprise Mattel — Française par son paternel, italienne et américaine par sa mère — vingt-trois ans — a un grand-frère et deux petites soeurs — célibataire — étudiante de 3ème année (en septembre 2020) en design ingéniérique (M) & marketing (m) — véritable casse-cou depuis qu’elle sait marché, vrai garçon manqué, ses parents ont souvent eu l’impression d’avoir deux filles au lieu de trois. Barbie, elle ne faisait rien comme ses sœurs. Elle jouait aux voitures, se roulait dans la boue, prenait ses sœurs comme des mannequins pour ces prises de catch. — exclue et incomprise, barbara s’est réfugié dans la nourriture, les pots de crèmes glacés et les fast food. Une obésité qui a engendré un tas de moquerie durant son adolescence. Une image crée pour qu’on lui accorde un peu d’importance. Que ces parents n’oublient pas qu’entre le grand-frère et les jumelles, Barbie existe. — elle a intégré un centre pour obèse dans lequel elle est resté deux ans. — Elle a troquée les sweats et les joggings pour des jolies robes. La chenille a grandi pour laisser place au papillon. Elle est comme un pokémon, l’italienne. En constante évolution. — aguicheuse et aguichante, elle s'amuse avec les hommes. Une revanche bien mérité à cause de leur cupidité et les moqueries qu'elle a subit à cause de son obésité. — un trop plein d’assurance qui cache un gros manque de confiance en elle. Barbie, c’est cette nana qui est en cherche d’amour, elle a besoin de se sentir valoriser, d’être rassurer. — amoureuse des animaux, elle a une tortue qu’elle a baptisé « ninja ». ouais, l’originalité c’est pas son fort. — C’est une touche à tout, Barbie. Elle n’est pas très « ongle manucuré ». Elle préfère mettre ses doigts n’importe où, se salir les mains de cambouis. Qui a dit qu’une femme ne pouvait pas bricoler, réparer un moteur et être féminine ? — Effronté, le mystère, l’audace, c’est sa manière d’emmerder le monde qui l’a cruellement punie — grosse gameuse, les jeux vidéo n’ont plus aucun secret. — Elle ne peut s’empêcher de monter sur les toits et contempler les étoiles. Ça lui rappelle les nombreuses nuits blanches sur les toits parisiens.


“i'm your nightmare dressed like a daydream”
à ajouter
danae rothschild (cousine) — gemma anderson (meilleure amie) — ross windsor (ex bff, crush) — asher langford (rencontre via réseau) — ares alves (feeling) — romeo versace (meet) — evie watson (uc) — marlon thompson (uc) — andrea davenport (uc) — toi ?


LIEN DU POST
Mer 29 Avr - 22:20
à vous, les liens seront dans le profil — you give my middle finger an erection (barbie) 152426858 .


— you give my middle finger an erection (barbie) WaGI06eI_200x200
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston.
et j'y ai posé mes valises depuis : mes 8 ans
. Tu peux m'appeler : Ali, Lizée.
, j'ai : 25
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : Toulouse.
Dans la vie, je suis : étudiante.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Charlotte McKee

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Lya
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 03/11/2019
, d'où les : 1366
messages, dont : 22
rps. Merci aux doigts de fée de : kane (avatar), Jendy (profil), drake (signature)
. Pour finir, je joue également : Peyton Lodges (A. Benson), Neyla Al Zahid (T. Crawford), Mayssa A. Sbia (N. Valdez) & August Townsend (J. Lopez)

alizée b e a u r e g a r d
you go your way and i'll go mine
— you give my middle finger an erection (barbie) Separateur






— you give my middle finger an erection (barbie) WaGI06eI_200x200

— you give my middle finger an erection (barbie) Charlotte-mckee-4
» m o o d b o a r d  »
deuxième enfant de la famille Beauregard » Née à Toulouse  » Y reste seule avec son père alors que  sa mère et sa soeur quitte pour Boston à ses cinq ans. » Rejoint finalement Boston à  huit ans » En veut à la planète entière pour les abandons qu'elle a vécu.

» character Caractère explosif autant qu'adorable, la belle Alizée peut se montrer dure, rancunière. Elle n'oublie pas facilement, elle garde en mémoire tout ce qui peut la blesser. Ça la rend plus forte. Si elle s'arrêtait pour chaque trahison qu'elle a eu, elle serait probablement écrasée au sol à l'heure qu'il est. Une battante, elle se relève, aborde fièrement qui elle est sans demander l'avis des autres. Confiante, elle fonce dans ses projets, gardant en tête qu'elle doit prouver sa valeur aux autres mais refusant de dire que leur avis peut l'intéresser.
















Elle râle aussitôt que ça ne fait pas son affaire, sans être trop capricieuse quand même, juste râleuse. Fonceuse, déterminée, la demoiselle n'attend pas qu'on lui donne la permission. Elle sait ce qu'elle veut et peu porte le travail à y mettre, elle le fera. Tout ça n'est qu'un côté de la médaille. Alizée, c'est aussi la douceur d'une amie sur qui on peut toujours compter, une fille qui s'en fera toujours un peu trop pour ses proches même si elle ne l'avouera pas. Elle surveille dans l'ombre, prodigue des conseils sans qu'on lui demande. Si elle pouvait gérer la vie des autres pour s'assurer qu'ils se portent bien, elle le ferait. Encore faudrait-il qu'elle arrive à gérer la sienne.
— you give my middle finger an erection (barbie) 65022188_2385167338394962_2212019538503601677_n.jpg?_nc_ht=scontent-atl3-1.cdninstagram

— you give my middle finger an erection (barbie) Charlotte-mckee-2

— you give my middle finger an erection (barbie) YFMkm2dR_400x400

» things are complicated  Toulouse; sa ville natale, là où son coeur restera toujours peu importe ce que disent ses cartes d'identité. Famille; parents séparés depuis ses cinq ans, grande soeur qui accapare beaucoup trop d'attention à son goût. Gymnastique; discipline qu'elle a pratiqué pendant la majeure partie de sa vie. Cassidy; sa voisine, sa meilleure amie, sa première fois, sa première peine. Harvard; son rêve depuis son arrivée à Boston, développement et psychologie de l'humain est le cursus qu'elle suit depuis 7 ans, student est ce qu'elle a décidé d'être.


sisters b e a u r e g a r d ' s
— you give my middle finger an erection (barbie) Tumblr_p5n6ie2mnt1x9tmjuo4_250 — you give my middle finger an erection (barbie) LRxW4w6N_o — you give my middle finger an erection (barbie) 36cf14e28267d2769b8534440784f9f7

Aimé Beauregard » grande soeur

— you give my middle finger an erection (barbie) Separateur







— you give my middle finger an erection (barbie) Tumblr_p5n6ie2mnt1x9tmjuo3_250

— you give my middle finger an erection (barbie) ZmM1EVqi_400x400
» M y L i f e  »
Alice Spellman » meilleure amie
Rosalia C. Borgia » i kiss a girl
Aisling S. Moore » confidente
A. Ruby Rupert » we feel the same
Carla Scorsese » like a baby sis'
Solal Al Zahid » meilleur ami
Olivia Fairchild » good friend


LIEN DU POST
Mer 29 Avr - 22:37
@Barbie Rothschild Faut qu'on voit notre lien cousine :loukas:


alizée beauregard
“STOP LOOKING FOR HAPINESS IN THE SAME PLACE YOU LOST IT.”
.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la currier house, le temps de me trouver un appart en colocation.
et j'y ai posé mes valises depuis : trois ans (2017), le temps passe vite.
. Tu peux m'appeler : bie', mais certainement pas barbara.
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, fidèle amoureuse de l'amour. pourtant, son coeur est libre, mais mon lit est toujours pris
Je viens de : plusieurs endroits. rome les dix premières années de ma vie et paris pour le reste. italienne, française et américaine. mes racines, un combo explosif.
Dans la vie, je suis : étudiante de troisième année en design ingénierique (M) et marketing (m)
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : abigail cowen

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : sassenach'
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/04/2020
, d'où les : 2064
messages, dont : 20
rps. Merci aux doigts de fée de : vesya (avatar)
. Pour finir, je joue également : iris (e.roberts) ; edelweiss (k.shipka) & bella (c.accola)

— you give my middle finger an erection (barbie) 729cd4baecc906b6b0b230bd97dbfdd34d691ef9 — you give my middle finger an erection (barbie) 1c0eadd93c84c140d018055c8b61f8cf5bab97b6 — you give my middle finger an erection (barbie) 20dff763bba523dfe716b46c7903f63dda4f12b9
“ A REDHEAD GIRL

“look at her, now”
Dévouée, elle est prête à tout quand elle aime. Sa famille reste sa plus grande force malgré une enfance où elle s'est senti mise de côté. Une vrai casse-cou. Les égratignures, les mains rempli de cambouis, elle affronte le danger sans peur des représailles. Prête à sortir les points si nécessaire, elle s’en fiche d’avoir mal. C’est ce qui lui montre qu’elle est bien vivante. Aventureuse et hyperactive, elle ne supporte pas de rester le cul posé sur une chaise. Elle a ce besoin d’aventure, de découverte, de sensation forte au quotidien. Barbie, elle est très attachante. Derrière ce caractère à la con, cette image de « garçon manqué » qui lui colle à la peau, c’est un agneau. Il faut creuser, ne pas avoir peur de franchir cette barrière, cette carapace pour découvrir qu’elle a un cœur en or. Gros manque de confiance en elle, elle a se besoin d’être aimée, d’être rassurée. Un manque d’affection qu’elle n’a pas obtenue durant son enfance et qu’elle essaye de combler aujourd’hui. Encore plus fidèle qu’un labrador, elle est loyale envers ses proches, ceux qu’elle aime. En amitié comme en amour, elle donne sans compter, sans rien attendre en retour. Une poupée française qu'on aime détester parce qu'elle est jalouse, parce qu'elle est possessive, parce qu'elle aime sans limite et que ça peut effrayer.
— you give my middle finger an erection (barbie) 7d92ce00f7ebf3c850434d0cb02871381ce0853c — you give my middle finger an erection (barbie) 797f03519da6fdec9258873224a6277f4933ec0e — you give my middle finger an erection (barbie) 63c3e969a238e6580b7f563fa2ce7c9ce66d8b5b
“ MORE ABOUT HER

“she wore moonlight like lingerie”
Fille de Martin Rothschild et de Carla Russo-Handler, héritière de l'entreprise Mattel — Française par son paternel, italienne et américaine par sa mère — vingt-trois ans — a un grand-frère et deux petites soeurs — célibataire — étudiante de 3ème année (en septembre 2020) en design ingéniérique (M) & marketing (m) — véritable casse-cou depuis qu’elle sait marché, vrai garçon manqué, ses parents ont souvent eu l’impression d’avoir deux filles au lieu de trois. Barbie, elle ne faisait rien comme ses sœurs. Elle jouait aux voitures, se roulait dans la boue, prenait ses sœurs comme des mannequins pour ces prises de catch. — exclue et incomprise, barbara s’est réfugié dans la nourriture, les pots de crèmes glacés et les fast food. Une obésité qui a engendré un tas de moquerie durant son adolescence. Une image crée pour qu’on lui accorde un peu d’importance. Que ces parents n’oublient pas qu’entre le grand-frère et les jumelles, Barbie existe. — elle a intégré un centre pour obèse dans lequel elle est resté deux ans. — Elle a troquée les sweats et les joggings pour des jolies robes. La chenille a grandi pour laisser place au papillon. Elle est comme un pokémon, l’italienne. En constante évolution. — aguicheuse et aguichante, elle s'amuse avec les hommes. Une revanche bien mérité à cause de leur cupidité et les moqueries qu'elle a subit à cause de son obésité. — un trop plein d’assurance qui cache un gros manque de confiance en elle. Barbie, c’est cette nana qui est en cherche d’amour, elle a besoin de se sentir valoriser, d’être rassurer. — amoureuse des animaux, elle a une tortue qu’elle a baptisé « ninja ». ouais, l’originalité c’est pas son fort. — C’est une touche à tout, Barbie. Elle n’est pas très « ongle manucuré ». Elle préfère mettre ses doigts n’importe où, se salir les mains de cambouis. Qui a dit qu’une femme ne pouvait pas bricoler, réparer un moteur et être féminine ? — Effronté, le mystère, l’audace, c’est sa manière d’emmerder le monde qui l’a cruellement punie — grosse gameuse, les jeux vidéo n’ont plus aucun secret. — Elle ne peut s’empêcher de monter sur les toits et contempler les étoiles. Ça lui rappelle les nombreuses nuits blanches sur les toits parisiens.


“i'm your nightmare dressed like a daydream”
à ajouter
danae rothschild (cousine) — gemma anderson (meilleure amie) — ross windsor (ex bff, crush) — asher langford (rencontre via réseau) — ares alves (feeling) — romeo versace (meet) — evie watson (uc) — marlon thompson (uc) — andrea davenport (uc) — toi ?


LIEN DU POST
Mer 29 Avr - 22:39
@Athénaïs De M.-Rothschild oh que oui — you give my middle finger an erection (barbie) 152426858 . surtout avec tout ces mâles autour — you give my middle finger an erection (barbie) 166564858 . tu veux partir sur du positif, négatif ? — you give my middle finger an erection (barbie) 3850463188


— you give my middle finger an erection (barbie) Original
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : 184-186 Otis St, Cambridge, MA 02141
et j'y ai posé mes valises depuis : ma naissance
. Tu peux m'appeler : Adrian et rien d'autre
, j'ai : 28
ans, et si t'es curieux, je suis : célibaraire.
Je viens de : Cambridge.
Dans la vie, je suis : jardinier paysagiste pour Harvard et dans Cambridge
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Kim Jongin.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : rf
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 21/03/2020
, d'où les : 1125
messages, dont : 57
rps. Merci aux doigts de fée de : CLUMSOO & intokai
. Pour finir, je joue également : Lucian Clements (jcw)

LosingYourMemory

— you give my middle finger an erection (barbie) 99AD99425D3EA37214
— you give my middle finger an erection (barbie) Red-divider-png-3
WHO IS HE ⋮ Un emblème de la colère et de l'abandon. Fils né d'un adultère entre deux personnes mariés, il a toujours été la personnification de la trahison, de la honte et du déshonneur. Il a été abandonné à son grand-père paternel très tôt dans sa jeunesse, malentendant, vieux, et malade. Adrian peut s'exprimer couramment en langue des signes. Au décès de son grand-père, il a récupéré la totalité de l'héritage et cela a encore plus envenimé ses relations avec son père. Adrian travaille depuis 9ans en tant que jardinier paysagiste, essentiellement sur le campus de Harvard. Sa mère est tibétaine, son père coréano-kazakh.

HIS LOVERS
— you give my middle finger an erection (barbie) Nql7Iygg_o
— you give my middle finger an erection (barbie) Red-divider-png-3
PRESENT ⋮ Il n'y en a pas, et même s'il éprouvait de l'affection pour quelqu'un, ce cas social ne saurait pas comment le gérer autrement qu'en repoussant cette personne. C'est un sentiment qu'il ne connait quasiment pas et qui le terrifie, qui est pour lui inutile et synonyme de faiblesse. Il n'en veut pas.

PAST ⋮

CECILIA (2020, décédée) ⋮ Rencontre Tinder, coup d'un soir, s'il n'envisage pas de garder contact avec elle, elle ne l'a pas laissé indifférent de par sa différence. Une sorte d'envie de la protéger l'a pris durant leur rencontre et il s'est montré beaucoup plus doux qu'à l'accoutumée. Elle lui a permis de la recontacter et lui, dans son éternelle incompétence à établir des liens, a voulu la repousser, en vain ; il l'a fuie pendant un temps, lâche, seulement pour apprendre qu'un jour elle n'a pas survécu à sa maladie. Elle lui a laissé un long message vocal dans lequel elle se confesse et l'encourage. Il galère à s'en remettre.

ARIA (2019) ⋮ Il y a bien eu une fille, une seule, qui n'a jamais été une ex car il n'y a jamais eu d'officialisation ni même d'exclusivité. Une fille dont il s'était entiché et avec qui il avait passé beaucoup de temps jusqu'au début de l'année 2020, une jeune femme qui avait su apprécier et dompter sa fougue, séduite par ce qu'il était. Mais ça, c'était avant. Avant qu'Adrian n'ose demander à avoir une relation exclusive, charmé par la jeune feme. Avant qu'une terrible et violente dispute explose et qu'Adrian la jette hors de chez lui, la faisant tomber et la blessant, parce qu'elle lui a refusé ce qu'il voulait et l'a profondément blessé dans ses sentiments. S'il ne s'est jamais pardonné ce geste, il ne s'est jamais excusé non plus et tout lien a été rompu entre eux.

HIS FRIENDS
— you give my middle finger an erection (barbie) NGrWIuxn_o
— you give my middle finger an erection (barbie) Red-divider-png-3

JO HEE ⋮ Un like sur Tinder, des intérêts communs, et ils ont passé une nuit des plus torrides dans les loges du Nirvana. Une fille dont il gardera un souvenir vif et qui répond à bien des fantasmes, mais il ne compte pas établir de lien quelconque avec elle.

SIHAN ⋮ Une rencontre inattendue, toujours hasardeuse, toujours au mauvais moment pour Adrian. C'est quand Adrian est mal en point, ivre ou en rage que Sihan apparait. Il reste néanmoins le gars qui lui a sauvé la vie en 2015 et c'est assez étrange entre eux depuis. En tout cas pour Adrian, ça l'est. Une sorte de pote, probablement ?

ADHARA ⋮ Tinder lui a permis de découvrir une fille qui semble être son alter-ego. Elle pense comme lui, parle comme lui, aime beaucoup de mêmes choses que lui, en détestent pareil. Ils s'entendent bien, seraient presque des amis, même si c'est difficile à qualifier.

LIEN DU POST
Mer 29 Avr - 22:44
*pose son cul*

Slt c moé — you give my middle finger an erection (barbie) 387742012

Mdr en lisant je me dis qu'Adrian il préfèrerait tellement +++ la version jogging du dimanche cheveux en pétard et vieux t-shirt qui vient boxer avec lui le matin sur son punching ball et kiff les grosses futures qui font des gros vroom

Elle est là depuis longtemps la ptiote ?

Édit: AH BAH TIENS LA VOILA LEUR RESSEMBLANCE : bricoleurs ! Adrian est un touche a tout également, il a rénové pendant quelques années la maison de son grand père et a appris plein de choses sur le tas, puis leurs voitures aussi, et comme il est paysagistes, il s'occupe aussi très bien du jardin ptdr. Il est régulièrement sur le campus de Harvard à s'occuper des jardins, tailler, changer les plantes, refaire le paysage etc. Bon il est paaaas très amical cela dit... Un peu vulgaire sur les bords... Aussi... Ui...


And I've lost who I am, and I can't understand
Why my heart is so broken, rejecting your love


— you give my middle finger an erection (barbie) WaGI06eI_200x200
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston.
et j'y ai posé mes valises depuis : mes 8 ans
. Tu peux m'appeler : Ali, Lizée.
, j'ai : 25
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire.
Je viens de : Toulouse.
Dans la vie, je suis : étudiante.
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Charlotte McKee

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Lya
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 03/11/2019
, d'où les : 1366
messages, dont : 22
rps. Merci aux doigts de fée de : kane (avatar), Jendy (profil), drake (signature)
. Pour finir, je joue également : Peyton Lodges (A. Benson), Neyla Al Zahid (T. Crawford), Mayssa A. Sbia (N. Valdez) & August Townsend (J. Lopez)

alizée b e a u r e g a r d
you go your way and i'll go mine
— you give my middle finger an erection (barbie) Separateur






— you give my middle finger an erection (barbie) WaGI06eI_200x200

— you give my middle finger an erection (barbie) Charlotte-mckee-4
» m o o d b o a r d  »
deuxième enfant de la famille Beauregard » Née à Toulouse  » Y reste seule avec son père alors que  sa mère et sa soeur quitte pour Boston à ses cinq ans. » Rejoint finalement Boston à  huit ans » En veut à la planète entière pour les abandons qu'elle a vécu.

» character Caractère explosif autant qu'adorable, la belle Alizée peut se montrer dure, rancunière. Elle n'oublie pas facilement, elle garde en mémoire tout ce qui peut la blesser. Ça la rend plus forte. Si elle s'arrêtait pour chaque trahison qu'elle a eu, elle serait probablement écrasée au sol à l'heure qu'il est. Une battante, elle se relève, aborde fièrement qui elle est sans demander l'avis des autres. Confiante, elle fonce dans ses projets, gardant en tête qu'elle doit prouver sa valeur aux autres mais refusant de dire que leur avis peut l'intéresser.
















Elle râle aussitôt que ça ne fait pas son affaire, sans être trop capricieuse quand même, juste râleuse. Fonceuse, déterminée, la demoiselle n'attend pas qu'on lui donne la permission. Elle sait ce qu'elle veut et peu porte le travail à y mettre, elle le fera. Tout ça n'est qu'un côté de la médaille. Alizée, c'est aussi la douceur d'une amie sur qui on peut toujours compter, une fille qui s'en fera toujours un peu trop pour ses proches même si elle ne l'avouera pas. Elle surveille dans l'ombre, prodigue des conseils sans qu'on lui demande. Si elle pouvait gérer la vie des autres pour s'assurer qu'ils se portent bien, elle le ferait. Encore faudrait-il qu'elle arrive à gérer la sienne.
— you give my middle finger an erection (barbie) 65022188_2385167338394962_2212019538503601677_n.jpg?_nc_ht=scontent-atl3-1.cdninstagram

— you give my middle finger an erection (barbie) Charlotte-mckee-2

— you give my middle finger an erection (barbie) YFMkm2dR_400x400

» things are complicated  Toulouse; sa ville natale, là où son coeur restera toujours peu importe ce que disent ses cartes d'identité. Famille; parents séparés depuis ses cinq ans, grande soeur qui accapare beaucoup trop d'attention à son goût. Gymnastique; discipline qu'elle a pratiqué pendant la majeure partie de sa vie. Cassidy; sa voisine, sa meilleure amie, sa première fois, sa première peine. Harvard; son rêve depuis son arrivée à Boston, développement et psychologie de l'humain est le cursus qu'elle suit depuis 7 ans, student est ce qu'elle a décidé d'être.


sisters b e a u r e g a r d ' s
— you give my middle finger an erection (barbie) Tumblr_p5n6ie2mnt1x9tmjuo4_250 — you give my middle finger an erection (barbie) LRxW4w6N_o — you give my middle finger an erection (barbie) 36cf14e28267d2769b8534440784f9f7

Aimé Beauregard » grande soeur

— you give my middle finger an erection (barbie) Separateur







— you give my middle finger an erection (barbie) Tumblr_p5n6ie2mnt1x9tmjuo3_250

— you give my middle finger an erection (barbie) ZmM1EVqi_400x400
» M y L i f e  »
Alice Spellman » meilleure amie
Rosalia C. Borgia » i kiss a girl
Aisling S. Moore » confidente
A. Ruby Rupert » we feel the same
Carla Scorsese » like a baby sis'
Solal Al Zahid » meilleur ami
Olivia Fairchild » good friend


LIEN DU POST
Mer 29 Avr - 22:52
@Barbie Rothschild Elles sont assez différentes une de l'autre. Barbie n'a pas peur de se salir les mains et Athénaïs, elle pique une crise si elle se casse un ongle — you give my middle finger an erection (barbie) 1881463262 Et si j'ai bien compris, Barbie est de Paris. C'est quand même un à dizaine d'heure de Monaco, où Athé a grandi.


alizée beauregard
“STOP LOOKING FOR HAPINESS IN THE SAME PLACE YOU LOST IT.”
LIEN DU POST
Jeu 30 Avr - 12:25
barbie — you give my middle finger an erection (barbie) 152426858
il nous faut un lien — you give my middle finger an erection (barbie) 166564858
— you give my middle finger an erection (barbie) Media
.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la currier house, le temps de me trouver un appart en colocation.
et j'y ai posé mes valises depuis : trois ans (2017), le temps passe vite.
. Tu peux m'appeler : bie', mais certainement pas barbara.
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, fidèle amoureuse de l'amour. pourtant, son coeur est libre, mais mon lit est toujours pris
Je viens de : plusieurs endroits. rome les dix premières années de ma vie et paris pour le reste. italienne, française et américaine. mes racines, un combo explosif.
Dans la vie, je suis : étudiante de troisième année en design ingénierique (M) et marketing (m)
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : abigail cowen

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : sassenach'
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/04/2020
, d'où les : 2064
messages, dont : 20
rps. Merci aux doigts de fée de : vesya (avatar)
. Pour finir, je joue également : iris (e.roberts) ; edelweiss (k.shipka) & bella (c.accola)

— you give my middle finger an erection (barbie) 729cd4baecc906b6b0b230bd97dbfdd34d691ef9 — you give my middle finger an erection (barbie) 1c0eadd93c84c140d018055c8b61f8cf5bab97b6 — you give my middle finger an erection (barbie) 20dff763bba523dfe716b46c7903f63dda4f12b9
“ A REDHEAD GIRL

“look at her, now”
Dévouée, elle est prête à tout quand elle aime. Sa famille reste sa plus grande force malgré une enfance où elle s'est senti mise de côté. Une vrai casse-cou. Les égratignures, les mains rempli de cambouis, elle affronte le danger sans peur des représailles. Prête à sortir les points si nécessaire, elle s’en fiche d’avoir mal. C’est ce qui lui montre qu’elle est bien vivante. Aventureuse et hyperactive, elle ne supporte pas de rester le cul posé sur une chaise. Elle a ce besoin d’aventure, de découverte, de sensation forte au quotidien. Barbie, elle est très attachante. Derrière ce caractère à la con, cette image de « garçon manqué » qui lui colle à la peau, c’est un agneau. Il faut creuser, ne pas avoir peur de franchir cette barrière, cette carapace pour découvrir qu’elle a un cœur en or. Gros manque de confiance en elle, elle a se besoin d’être aimée, d’être rassurée. Un manque d’affection qu’elle n’a pas obtenue durant son enfance et qu’elle essaye de combler aujourd’hui. Encore plus fidèle qu’un labrador, elle est loyale envers ses proches, ceux qu’elle aime. En amitié comme en amour, elle donne sans compter, sans rien attendre en retour. Une poupée française qu'on aime détester parce qu'elle est jalouse, parce qu'elle est possessive, parce qu'elle aime sans limite et que ça peut effrayer.
— you give my middle finger an erection (barbie) 7d92ce00f7ebf3c850434d0cb02871381ce0853c — you give my middle finger an erection (barbie) 797f03519da6fdec9258873224a6277f4933ec0e — you give my middle finger an erection (barbie) 63c3e969a238e6580b7f563fa2ce7c9ce66d8b5b
“ MORE ABOUT HER

“she wore moonlight like lingerie”
Fille de Martin Rothschild et de Carla Russo-Handler, héritière de l'entreprise Mattel — Française par son paternel, italienne et américaine par sa mère — vingt-trois ans — a un grand-frère et deux petites soeurs — célibataire — étudiante de 3ème année (en septembre 2020) en design ingéniérique (M) & marketing (m) — véritable casse-cou depuis qu’elle sait marché, vrai garçon manqué, ses parents ont souvent eu l’impression d’avoir deux filles au lieu de trois. Barbie, elle ne faisait rien comme ses sœurs. Elle jouait aux voitures, se roulait dans la boue, prenait ses sœurs comme des mannequins pour ces prises de catch. — exclue et incomprise, barbara s’est réfugié dans la nourriture, les pots de crèmes glacés et les fast food. Une obésité qui a engendré un tas de moquerie durant son adolescence. Une image crée pour qu’on lui accorde un peu d’importance. Que ces parents n’oublient pas qu’entre le grand-frère et les jumelles, Barbie existe. — elle a intégré un centre pour obèse dans lequel elle est resté deux ans. — Elle a troquée les sweats et les joggings pour des jolies robes. La chenille a grandi pour laisser place au papillon. Elle est comme un pokémon, l’italienne. En constante évolution. — aguicheuse et aguichante, elle s'amuse avec les hommes. Une revanche bien mérité à cause de leur cupidité et les moqueries qu'elle a subit à cause de son obésité. — un trop plein d’assurance qui cache un gros manque de confiance en elle. Barbie, c’est cette nana qui est en cherche d’amour, elle a besoin de se sentir valoriser, d’être rassurer. — amoureuse des animaux, elle a une tortue qu’elle a baptisé « ninja ». ouais, l’originalité c’est pas son fort. — C’est une touche à tout, Barbie. Elle n’est pas très « ongle manucuré ». Elle préfère mettre ses doigts n’importe où, se salir les mains de cambouis. Qui a dit qu’une femme ne pouvait pas bricoler, réparer un moteur et être féminine ? — Effronté, le mystère, l’audace, c’est sa manière d’emmerder le monde qui l’a cruellement punie — grosse gameuse, les jeux vidéo n’ont plus aucun secret. — Elle ne peut s’empêcher de monter sur les toits et contempler les étoiles. Ça lui rappelle les nombreuses nuits blanches sur les toits parisiens.


“i'm your nightmare dressed like a daydream”
à ajouter
danae rothschild (cousine) — gemma anderson (meilleure amie) — ross windsor (ex bff, crush) — asher langford (rencontre via réseau) — ares alves (feeling) — romeo versace (meet) — evie watson (uc) — marlon thompson (uc) — andrea davenport (uc) — toi ?


LIEN DU POST
Jeu 30 Avr - 15:33
@Adrian Dastanov a écrit:
*pose son cul*

Slt c moé — you give my middle finger an erection (barbie) 387742012

Mdr en lisant je me dis qu'Adrian il préfèrerait tellement +++ la version jogging du dimanche cheveux en pétard et vieux t-shirt qui vient boxer avec lui le matin sur son punching ball et kiff les grosses futures qui font des gros vroom

Elle est là depuis longtemps la ptiote ?

Édit: AH BAH TIENS LA VOILA LEUR RESSEMBLANCE : bricoleurs ! Adrian est un touche a tout également, il a rénové pendant quelques années la maison de son grand père et a appris plein de choses sur le tas, puis leurs voitures aussi, et comme il est paysagistes, il s'occupe aussi très bien du jardin ptdr. Il est régulièrement sur le campus de Harvard à s'occuper des jardins, tailler, changer les plantes, refaire le paysage etc. Bon il est paaaas très amical cela dit... Un peu vulgaire sur les bords... Aussi... Ui...

@Adrian Dastanov t'inquiète, elle a toujours des joggings dans son placard — you give my middle finger an erection (barbie) 1881463262 . impossible de brûler ça attend — you give my middle finger an erection (barbie) 166564858 .
elle est là depuis 2015, cinq ans en gros — you give my middle finger an erection (barbie) 3997999705 .
on a l'idée de rencontre là — you give my middle finger an erection (barbie) 550846730 . j'imagine bien barbie venir l'accoster alors qu'il est en train de s'occuper des jardins, genre limite elle est là à regarder car elle aime bien ça la petite — you give my middle finger an erection (barbie) 166564858 .

Athénaïs De M.-Rothschild a écrit:
@Barbie Rothschild Elles sont assez différentes une de l'autre. Barbie n'a pas peur de se salir les mains et Athénaïs, elle pique une crise si elle se casse un ongle — you give my middle finger an erection (barbie) 1881463262 Et si j'ai bien compris, Barbie est de Paris. C'est quand même un à dizaine d'heure de Monaco, où Athé a grandi.

@Athénaïs De M.-Rothschild c'est vrai que c'est une princesse — you give my middle finger an erection (barbie) 1881463262 . elles sont très différentes sur ça c'est clair — you give my middle finger an erection (barbie) 1881463262 . t'sais que l'avion existe ? — you give my middle finger an erection (barbie) 3997999705 et y'a un peu plus d'une heure de vol entre Paris/Monaco ou Rome/Monaco quand elle habitait là-bas — you give my middle finger an erection (barbie) 3850463188 . j'ai une petite idée — you give my middle finger an erection (barbie) 3850463188 .
les cousines se verraient durant les vacances (de temps en temps) si ça te vas. la famille de barbie est très "famille" surtout du côté du père — you give my middle finger an erection (barbie) 3850463188 . j'imagine bien barbie faire la misère à athénaïs. un peu comme elle le faisait avec ses soeurs — you give my middle finger an erection (barbie) 1881463262 . ne pas hésiter à pousser la princesse, renverser son chocolat chaud, enfin tout ce qui est casse cou... elles se seraient vu à l'adolescence, avant que barbie n'aille dans ce centre avant de complètement disparaître. elles se retrouveraient à harvard ? à voir quand sachant que ça fait 5 ans que la brune fait ses études — you give my middle finger an erection (barbie) 3850463188 . j'pense que leur relation pourrait s'arranger aujourd'hui — you give my middle finger an erection (barbie) 1616978029

Gauthier Martins a écrit:
barbie — you give my middle finger an erection (barbie) 152426858
il nous faut un lien — you give my middle finger an erection (barbie) 166564858
— you give my middle finger an erection (barbie) Media

@Gauthier Martins gauthier — you give my middle finger an erection (barbie) 152426858 .
regarde ce que tu m'fais... c'est quoi ce moyen de pression là, cette torture visuelle — you give my middle finger an erection (barbie) 550846730
j'avoue, nous faut un lien là — you give my middle finger an erection (barbie) 152426858 . une petite idée chaton ?

— you give my middle finger an erection (barbie) Source
LIEN DU POST
Jeu 30 Avr - 16:43
Je veux mon lien — you give my middle finger an erection (barbie) 166564858
.
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la currier house, le temps de me trouver un appart en colocation.
et j'y ai posé mes valises depuis : trois ans (2017), le temps passe vite.
. Tu peux m'appeler : bie', mais certainement pas barbara.
, j'ai : 23
ans, et si t'es curieux, je suis : célibataire, fidèle amoureuse de l'amour. pourtant, son coeur est libre, mais mon lit est toujours pris
Je viens de : plusieurs endroits. rome les dix premières années de ma vie et paris pour le reste. italienne, française et américaine. mes racines, un combo explosif.
Dans la vie, je suis : étudiante de troisième année en design ingénierique (M) et marketing (m)
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : abigail cowen

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : sassenach'
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 28/04/2020
, d'où les : 2064
messages, dont : 20
rps. Merci aux doigts de fée de : vesya (avatar)
. Pour finir, je joue également : iris (e.roberts) ; edelweiss (k.shipka) & bella (c.accola)

— you give my middle finger an erection (barbie) 729cd4baecc906b6b0b230bd97dbfdd34d691ef9 — you give my middle finger an erection (barbie) 1c0eadd93c84c140d018055c8b61f8cf5bab97b6 — you give my middle finger an erection (barbie) 20dff763bba523dfe716b46c7903f63dda4f12b9
“ A REDHEAD GIRL

“look at her, now”
Dévouée, elle est prête à tout quand elle aime. Sa famille reste sa plus grande force malgré une enfance où elle s'est senti mise de côté. Une vrai casse-cou. Les égratignures, les mains rempli de cambouis, elle affronte le danger sans peur des représailles. Prête à sortir les points si nécessaire, elle s’en fiche d’avoir mal. C’est ce qui lui montre qu’elle est bien vivante. Aventureuse et hyperactive, elle ne supporte pas de rester le cul posé sur une chaise. Elle a ce besoin d’aventure, de découverte, de sensation forte au quotidien. Barbie, elle est très attachante. Derrière ce caractère à la con, cette image de « garçon manqué » qui lui colle à la peau, c’est un agneau. Il faut creuser, ne pas avoir peur de franchir cette barrière, cette carapace pour découvrir qu’elle a un cœur en or. Gros manque de confiance en elle, elle a se besoin d’être aimée, d’être rassurée. Un manque d’affection qu’elle n’a pas obtenue durant son enfance et qu’elle essaye de combler aujourd’hui. Encore plus fidèle qu’un labrador, elle est loyale envers ses proches, ceux qu’elle aime. En amitié comme en amour, elle donne sans compter, sans rien attendre en retour. Une poupée française qu'on aime détester parce qu'elle est jalouse, parce qu'elle est possessive, parce qu'elle aime sans limite et que ça peut effrayer.
— you give my middle finger an erection (barbie) 7d92ce00f7ebf3c850434d0cb02871381ce0853c — you give my middle finger an erection (barbie) 797f03519da6fdec9258873224a6277f4933ec0e — you give my middle finger an erection (barbie) 63c3e969a238e6580b7f563fa2ce7c9ce66d8b5b
“ MORE ABOUT HER

“she wore moonlight like lingerie”
Fille de Martin Rothschild et de Carla Russo-Handler, héritière de l'entreprise Mattel — Française par son paternel, italienne et américaine par sa mère — vingt-trois ans — a un grand-frère et deux petites soeurs — célibataire — étudiante de 3ème année (en septembre 2020) en design ingéniérique (M) & marketing (m) — véritable casse-cou depuis qu’elle sait marché, vrai garçon manqué, ses parents ont souvent eu l’impression d’avoir deux filles au lieu de trois. Barbie, elle ne faisait rien comme ses sœurs. Elle jouait aux voitures, se roulait dans la boue, prenait ses sœurs comme des mannequins pour ces prises de catch. — exclue et incomprise, barbara s’est réfugié dans la nourriture, les pots de crèmes glacés et les fast food. Une obésité qui a engendré un tas de moquerie durant son adolescence. Une image crée pour qu’on lui accorde un peu d’importance. Que ces parents n’oublient pas qu’entre le grand-frère et les jumelles, Barbie existe. — elle a intégré un centre pour obèse dans lequel elle est resté deux ans. — Elle a troquée les sweats et les joggings pour des jolies robes. La chenille a grandi pour laisser place au papillon. Elle est comme un pokémon, l’italienne. En constante évolution. — aguicheuse et aguichante, elle s'amuse avec les hommes. Une revanche bien mérité à cause de leur cupidité et les moqueries qu'elle a subit à cause de son obésité. — un trop plein d’assurance qui cache un gros manque de confiance en elle. Barbie, c’est cette nana qui est en cherche d’amour, elle a besoin de se sentir valoriser, d’être rassurer. — amoureuse des animaux, elle a une tortue qu’elle a baptisé « ninja ». ouais, l’originalité c’est pas son fort. — C’est une touche à tout, Barbie. Elle n’est pas très « ongle manucuré ». Elle préfère mettre ses doigts n’importe où, se salir les mains de cambouis. Qui a dit qu’une femme ne pouvait pas bricoler, réparer un moteur et être féminine ? — Effronté, le mystère, l’audace, c’est sa manière d’emmerder le monde qui l’a cruellement punie — grosse gameuse, les jeux vidéo n’ont plus aucun secret. — Elle ne peut s’empêcher de monter sur les toits et contempler les étoiles. Ça lui rappelle les nombreuses nuits blanches sur les toits parisiens.


“i'm your nightmare dressed like a daydream”
à ajouter
danae rothschild (cousine) — gemma anderson (meilleure amie) — ross windsor (ex bff, crush) — asher langford (rencontre via réseau) — ares alves (feeling) — romeo versace (meet) — evie watson (uc) — marlon thompson (uc) — andrea davenport (uc) — toi ?


LIEN DU POST
Jeu 30 Avr - 17:16
@Sonny Martínez tu sais bien que j'peux rien te refuser chou :heaart: . t'imagines plus quoi ? positif, négatif, compliqué ? :heaart:


Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: