Roxanne L. Bates
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE
MEMBRE DE LA DUNSTER HOUSE



0.02% du total / 3.15 messages par jour
avatar
Sujets créés SujetsMessages
Hors ligne | Aujourd'hui à 7:45

J'ai :
23
ans et je vis à :
Cambridge, dans mon petit appart avec ma princesse et Callum
. J'ai posé mes affaires ici le :
10/05/2018
et depuis, j'ai posté :
806
messages et gagné :
1759
points. Actuellement, je suis :
étudiante en mathématiques appliquées, pour payer mes études, je travaille aussi au Luna Caffe
et côté coeur, je suis :
amoureuse d'un petit Winthrop
Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que :
je suis une fille louche, trop jeune pour être maman, trop tatouée pour être maman, trop fumeuse pour être maman mais qu'importe
. Oh et puis, on dit que je ressemble à :
Coeur de Pirate
! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi :
liesou
, et un grand merci à :
sparkle avatars et marielutine & astra (signature)
✽ DC/TC : :
Michelle Ford (alisha boe)

⋆ — roxanne you don't have to wear that dress tonight
ROXANNE BATES
Les cris du coeur guident les pas de Rox. Depuis toujours. Elle n’a jamais écouté ni sa tête, ni les élans de sa raison. Elle vit, guidée par ses sens, par ses émotions. Rox ne voit jamais plus loin que le bout de son nez, d’une impulsivité pathologique. Un coeur énorme, qui prend toute la place. Elle aime d’un coup, à la folie, elle garde plus rien pour elle. Si elle aime quelqu’un, deux mois à peine et elle lui passera la bague au doigt. Rox se donne toute entière, se donne malgré sa pudeur, malgré ses faiblesses. Quand elle aime, elle n’a plus peur, de rien. Enchaînée à la volonté de ses nerfs, de son sang chaud, de son organisme faible, Rox n’est jamais maîtresse à bord : son corps prend toujours le relais, son cerveau se barre en courant. Elle traîne des addictions depuis son adolescence. Des saloperies. Fumeuse, tendance alcoolique, Rox se bat contre elle-même, elle en peut plus de ces tares. Fêtarde repentie, son adolescence rebelle elle se la prend en pleine face chaque jour, elle en veut plus, vingt-trois piges et elle se sent vieille. Nevrosée, Rox est toujours sur le qui-vive, l’épiderme brûlant. Ce monde est un connard, elle le sait. Elle montre les crocs, toujours sur la défensive, à protéger ceux qu’elle aime coûte que coûte, elle peut se transformer en tigresse si l’on ose toucher à un seul cheveu de sa fille. Si elle est profondément empathique, elle n’est pas une sainte. Elle fera toujours passer son bonheur, puis celui de ceux qui l’entourent avant le bien commun. Le monde a toujours été ingrat avec elle, elle lui rend bien. Et puis elle peut se montrer particulièrement dure, avec des gens qui lui veulent du bien. C’est peut-être pour l’enfermer un peu, ce coeur envahissant. Rox connaît la valeur des choses, elle a toujours connu une vie modeste, terre-à-terre, elle se permet rarement de grandes extravagances, toujours un oeil sur le porte-monnaie.


⋆ — ne me laisse jamais seule avec le temps
(roxanne lauren bates) - naissance : Easington, Angleterre - vingt-trois ans - hétérosexuelle - maman d’une petite fille de deux ans (Jane Loïs Bates) - cinquième année de mathématiques appliquées - un mètre soixante-six - protestante - génie des maths, talent brut - grandit à la Nouvelle-Orléans, Louisiane - perd son père quand elle a quatre ans - adolescence tumultueuse et orgiaque, des conneries sans nom - ancienne femme battue - tatouée de partout, plus volonté de rébellion que véritable conviction artistique - fan de rock’n’roll - rêve en Disney - championne de sudokus et rubik’s cube - parle anglais (& espagnol comme une vache norvégienne) - amie des bêtes, elle rêve d’adopter un chiot, mais elle manque de sous - toujours un peu étrangère à sa vie -

(chronologie)- rencontre caleb le 8 décembre 2015 → se marie le 3 février 2016 → accouche de sa fille le 12 juin 2016 → divorce le 2 janvier 2017 → intègre Harvard en septembre 2017 → bizut dunster en septembre 2018 → rencontre callum le 3 septembre 2018 → membre dunster en octobre 2018 → retour de caleb à Harvard en octobre 2018 →


⋆ — si la terre est sombre et si la pluie te noit, raconte moi qu’on puisse trembler ensemble
(blood)rosemary bates femme amoureuse de son gars d’easington, quand il est emporté par la maladie, lui laissant sa fille à élever seule, elle fait tout pour lui assurer la meilleure vie possible. la mère de rox s’est toujours taillée les veines pour offrir à sa fille le meilleur, même si rox n’a jamais voulu s’en rendre compte. elle a fait face aux lubies rebelles de sa fille, s’est toujours opposée à son tempérament impulsif mais au final, elle explose d’amour pour roxanne. sa maman chérie avec qui elle est en relation perpétuellement conflictuelle. jane la princesse de la vie de rox. sa petite fille, son amour. physiquement, y a guère que ce petit nez en trompette qui rapproche la mère de sa fille, elle est le portrait craché de son papa. mais jane c’est un bout de rox, plus que sa fille, ça a été une inspiration, ce qui l’a gardé en vie, ce qu’a donné un sens, tout d’un coup.
(friends)daya sa meilleure amie, la marraine de sa fille. cette fille c’est l’épaule sur laquelle pleurer, le rire qui fait oublier tout ce qui ne va pas. lily se sont connues pendant leur bizutage et les deux oustideuses se sont alliées. meghan la fille qui comprend, tout. les galères de maman, le regard des autres. megh elle jugera pas, jamais, et putain, elle s’est fait une place dans la vie de rox.
ROXUM
(roxum)callum je l’aime. le père biologique de jane, celui à qui j’ai annoncé sa paternité en septembre 2018. j’ai débarqué dans sa vie, lui a chamboulé la mienne. il y a chassé la morosité, la névrose, la peur par le rire, la tendresse, le goût de l’aventure. je pourrais l’épouser, là, maintenant. je le ferais les yeux fermés parce que je sais que je l’aime, qu’il me fera toujours du bien. j’suis une meilleure personne avec lui.

CALANNE
(calanne)caleb je l’ai trop aimé, c’était pas raisonnable. caleb je l’ai rencontré un soir de décembre, et ma vie hurle révolution. je l’épouse deux mois plus tard, je suis enceinte, il se jure de devenir le papa de l’enfant. alors je le fais signer les papiers d’adoption. putain, je m’en bouffe les doigts aujourd’hui. je commettai l’irréparable. parce qu’il m’a aimé aussi intensément que nous nous sommes haïs. parce que dans les moments de colère, je me mangeais ses poings, ses genoux, le mur contre lequel il me projetait. une violence à la hauteur de qu’on a ressenti l’un pour l’autre. j’ai fini par m’enfuir.

Spoiler:
 
Ϟ DATE DE NAISSANCE :
13/04/1995
Envoyer un message privé
 
http://www.i-love-harvard.com/t93231-roxanne-l-bates-beatrice-martin
http://www.i-love-harvard.com/t97378-roxanne-ocean-s-brawl
http://www.i-love-harvard.com/t93267-roxanne-ne-me-laisse-jamais-seule-avec-le-temps
http://www.i-love-harvard.com/t93323-roxanne-bates-456-1392-7586#3427501
http://www.i-love-harvard.com/t93607-http-instagram-com-roxannebates
Ce membre n'a pas activé sa feuille de personnage.