::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Christmas with you - Jadec

Aller à la page : 1, 2  Suivant
HARVARD'S STUDENT
Alec Steadworth
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97903-alec-steadworth-abel-tesfaye http://www.i-love-harvard.com/t97966-cause-i-m-always-repping-for-that-low-life http://www.i-love-harvard.com/t98839-alec-steadworth-456-963-7412#3622508 http://www.i-love-harvard.com/t98841-alec-steadworth#3622510
Alec Steadworth
J'ai : 26 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 09/11/2018 et depuis, j'ai posté : 600 messages et fait : 2 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en multimédia et je vends de la weed parce qu'il faut bien que je paie mes factures et côté coeur, je suis : célibataire, j'vais pas me prendre la tête pour le moment Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 645 Oh et puis, on dit que je ressemble à : Mariano Di Vaio D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : midnight blues cet amour de meuf (avatar) ✽ DC/TC : : Antonio Munoz ce diable d'espagnol / Zachary Knyazev

(#) Lun 24 Déc - 20:13
❝Christmas with you ❞
ALEC & JADE

Pour les fêtes de Noël bien entendu que je comptais revenir à Toronto, la ville m’ayant vu naitre pour passer du temps avec ma mère notamment, mais je ne sais pas comment l’expliquer, j’avais aussi envie de le passer avec Jade. Après tout on s’est connu là bas tous les deux et même si tout n’a pas été rose entre nous, aujourd’hui on ne peut pas dire que ce n’est pas le cas. Tout va bien dans le meilleur des mondes et ça me rend heureux pour le coup car j’ai appris à connaitre une personne tellement belle. Je sais que revenir au Canada pour la jolie blonde reste compliqué car le souvenir de cet accident lui revient en tête et je la comprends aussi. Ce jour là j’ai eu peur pour elle et je m’en veux toujours de cela, d’avoir insisté pour qu’elle monte dans cette voiture. Heureusement elle a fini par accepter de venir et d’ailleurs on est enfin de retour à Toronto et j’espère passer le meilleur Noël de ma vie. « Comment tu te sens de revenir ? » Je sais qu’au fond ça doit être douloureux pour elle, c’est tout à fait normal. Je caresse sa joue avant de la prendre tendrement dans mes bras « Je suis là ne t’en fais pas » Si je n’ai pas su la protéger par le passé, aucun doute que cette fois ce sera totalement différent. Très vite je nous prends un taxi afin que l’on se rende chez moi. Sans trop tarder nous voilà arrivé et je prends en charge les bagages que je range assez vite dans les chambres « Tu es dans la chambre d’amis, j’espère que ça t’iras » Je lui fais faire un petit tour du propriétaire rapide histoire qu’elle sache que cache chaque porte. « Ne te perds pas en pleine nuit pour venir te glisser sous mes draps » Je rigole tout en la taquinant avant que l’on se retrouve dans la cuisine « Tu veux manger ou boire quelque chose ? » Ouais moi de toute évidence je vais probablement boire un coup avant que l’on se pose pour discuter ou autre, peu m’importe « Merci d’être venue, ça me fait plaisir » Je lui souris tendrement tout en la regardant avec cette même douceur « Alors tu faire quoi de particulier maintenant qu’on est arrivé ? »
© LOYALS.

@Jade de Luxembourg :heaart:
Revenir en haut Aller en bas
STAFF D'I LOVE HARVARD  HARVARD'S STUDENT
Yanérik Bramwell
STAFF D'I LOVE HARVARD
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t102355-yanerik-bramwell-xavier-serrano#3731634 http://www.i-love-harvard.com/t102463-ohhh-you-touch-my-tralala-yanerik http://www.i-love-harvard.com/t102589-yanerik-bramwell-456-858-9994#3737736 http://www.i-love-harvard.com/t102571-yanerik-bramwell#3737167
Yanérik Bramwell
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston. Dans un appartement trop petit, mais c'est tout ce que je peux m'offrir pour l'instant. J'ai posé mes affaires ici le : 25/07/2018 et depuis, j'ai posté : 2805 messages et fait : 3 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en communication et multimédiat et j'occupe deux petits boulots pour subvenir à mes besoins. Caissier dans une supérette et barman le week-end. et côté coeur, je suis : célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 0 Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nicolas Simoes D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Maelstrom (Marie) , et un grand merci à : Sweet disaster ✽ DC/TC : : Davi Carvalho (A. Rosende) & Silas Rothschild (D. Montgomery)




(#) Mer 26 Déc - 20:24
❝Christmas with you ❞
ALEC & JADE

Revenir à Toronto, ville de malheur, pour Noël. Quelle idée saugrenue ! Pourquoi est-ce que j’ai accepté de m’y rendre ? Sans doute pour toi, pour passer un moment en ta compagnie. J’espère tout de même de ne pas croiser ce bon à rien qui conduisait la voiture lors de l’accident qui a failli me coûter la vie. Je ne sais pas du tout comment je pourrais réagir si je tombais nez à nez avec lui, mon cauchemar depuis un peu plus de trois ans, maintenant. « Tu veux la vérité ou un mensonge ? » Dis-je, peut-être un peu trop sèchement. Comment voulait-il que je me sente ? Pour l’instant, ça va bien, mais si je vois la route, je ne suis pas certaine que ça sera aussi facile. Je soupire lourdement, montrant que je ne me sens pas aussi bien que je le prétends et accueil ton étreinte avec plaisir. Ne pas m’en faire… C’est plus facile à dire qu’à faire. « Nah, mais c’est correct. Ça va ! » Ce n’est pas comme si j’avais simplement risqué de rester paralysé ou encore que cette sortie m’a laissé une belle cicatrice qui me restera marqué à vie…

Arrivé à destination, je me sens soulagé de pouvoir sortir de la voiture. Les deux pieds sur le sol, me font reprendre contenance. Tout va bien aller, désormais, du moins pour le temps que nous serons ici. « La chambre d’amis sera parfaite, ne t’en fait pas. Je ne m’attendais pas à autre chose. » Je te suis pour ma petite visite guidée et rigole doucement face à ta plaisanterie. « Ah parce que toi, t’es complètement insensible à mon charme, hein ? » Petit clin d’œil à ton intention, alors que j’agrippe ton bras pour continuer la visite et se retrouver dans la cuisine, déclinant gentiment ton offre de nourriture. « Par contre, quelque chose à boire, je ne dis pas non. Et pas de l’eau, si tu vois ce que je veux dire. » Tu dois bien comprendre que je parle ici d’alcool. Je dois engourdir le mal que je peux ressentir en revenant ici. « Qu’est-ce que je veux faire ? Déjà boire un petit coup, ensuite, je ne sais pas, la dernière fois que je suis venu, c’était l’été et là il fait super froid… Tu vas devoir me réchauffer. » Je hausse un sourcil avant de sourire narquoisement. Oui, je te provoque et ça me plaît de le faire… Après tout, nous sommes ici, c’est bien pour s’amuser, passer du bon temps ? Et c’est toi le maître des lieux, je ne suis pas du tout dans mon environnement… « Ça t’embête si on reste assis emmitouflé dans une couverture devant la cheminée ? » Il me semble que j’ai besoin de chaleur, de réconfort… Ensuite, plus tard. Sans doute que j’aimerais retourner sur les lieux de l’accident… Oui je sais très contradictoire.
© LOYALS.
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Alec Steadworth
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97903-alec-steadworth-abel-tesfaye http://www.i-love-harvard.com/t97966-cause-i-m-always-repping-for-that-low-life http://www.i-love-harvard.com/t98839-alec-steadworth-456-963-7412#3622508 http://www.i-love-harvard.com/t98841-alec-steadworth#3622510
Alec Steadworth
J'ai : 26 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 09/11/2018 et depuis, j'ai posté : 600 messages et fait : 2 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en multimédia et je vends de la weed parce qu'il faut bien que je paie mes factures et côté coeur, je suis : célibataire, j'vais pas me prendre la tête pour le moment Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 645 Oh et puis, on dit que je ressemble à : Mariano Di Vaio D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : midnight blues cet amour de meuf (avatar) ✽ DC/TC : : Antonio Munoz ce diable d'espagnol / Zachary Knyazev

(#) Jeu 27 Déc - 7:28
❝Christmas with you ❞
ALEC & JADE

Je sais que c’est compliqué pour la jeune femme de revenir dans cette ville qui lui a causé tellement de malheur au fond à cause de cet accident qui aurait pu faire totalement faire basculer sa vie, mais le fait qu’elle ait accepté de venir pour être avec moi au fond ça me touche car je la connais assez bien pour savoir qu’elle ne l’aurait pas fait pour n’importe qui. Elle ne le sait pas mais le conducteur de la voiture je doute qu’il soit encore ici, non en apprenant cela j’ai accouru a chevet de la blonde et ensuite je lui ai fait sa fête bien comme il faut. Une fois arrivé je la questionne sur son état bien que je connaisse la réponse mais c’est surtout pour lui montrer qu’elle n’a pas à s’en faire, je suis là pour elle et je la protégerai cette fois ci. « Tu n’as pas besoin de me mentir Jade tu sais » Ouais non il n’y a pas de ça entre nous, on se dit toujours la vérité dans la mesure du possible, bien que j’évite pour le moment de parler de mes activités nocturnes car je sais qu’elle risque de mal le prendre, de s’inquiéter et je n’ai pas envie qu’elle en perde le sommeil par ma faute. Je la prends dans mes bras et la rassure comme je peux et elle me montre à quel point c’est une femme forte, ce qui me fait sourire largement alors que l’on finit par prendre un taxi le plus vite possible. Heureusement sur la route il n’y a aucun pépin et l’on ne passe pas par cette fameuse route ou la voiture a fait une sortie de route. On arrive donc chez moi et elle se sent tout de suite mieux, ça se voit et je ne peux m’empêcher d’avoir le sourire, je préfère de toute évidence la voir ainsi. Sans trop tarder, je lui fais visiter les lieux et notamment la chambre d’amis ou elle va dormir pendant le séjour, enfin ça c’est ce qu’il doit se passer normalement mais on sait jamais ce qu’il peut se passer au final. « Parfait alors si ça te convient » Je ne voudrais pas qu’elle se sente mal à l’aise ou je ne sais quoi. « On ne parle pas de moi là mais de toi » Je rigole tout en lui faisant un clin d’œil avant de me mordre la lèvre inférieure, plongeant mes yeux dans les siens. Au fond la réponse elle la connait, même si jusqu’à maintenant nous n’avons jamais dépassé cette frontière pour plusieurs raisons mais il est évident que d’un côté comme de l’autre il y a cette attraction physique mais aussi psychique, ça saute aux yeux. Lors de son passage à Toronto, beaucoup pensait que l’on était en couple tellement nous pouvons être proche l’un de l’autre. A la fin de la visite, nous allons à la cuisine et je lui propose de boire ou manger et son choix se porte sur la boisson pour mon plus grand plaisir « Bah ça tombe bien je n’ai pas d’eau. Tu veux quoi ? Champagne, vodka, whisky, rhum, jager, bière ? J’ai de tout » On ne va pas mourir de soif c’est une certitude mais après tout nous fêtons Noël alors forcément il faut bien profiter de ce moment pour faire la fête comme il se doit et ce même si l’on est que deux. Elle me cherche et j’aime ça. « Compte sur moi pour te réchauffer, je me débrouille plutôt pas mal » Je la regarde malicieusement tout en lui faisant un clin d’œil alors que je sors toutes les bouteilles que j’ai dans le réfrigérateur ainsi que les diluants possible pour certains alcools. Elle me propose de passer un moment sous une couverture auprès du feu et je me mords la lèvre inférieure tout en hochant la tête de haut en bas « Tu vois tu tiens vraiment à passer du temps sous la couette avec moi. Je vais exaucer ton rêve de la plus belle des manières » Je reste mystérieux mais en tout cas je la provoque moi aussi en retour car il le faut bien. Je la laisse choisir son alcool et je nous serre la même chose avant que l’on se retrouve sans plus tarder assis sous une couette devant le feu. Dans un premier temps je regarde les flammes présentent dans le foyer puis je détourne le regard vers la jolie blonde, passant mon bras autour d’elle, caressant son corps avec le bout de mes doigts délicatement au travers de ses vêtements pour le moment et je souris largement avant de me mordre la lèvre « J’suis content que tu sois là avec moi, qu’on soit que tous les deux. J’vais faire en sorte que tu passes le plus beau Noël de ta vie » J’approche mon visage du sien malicieusement et je reste là, n’allant pas plus loin, la provoquant, la cherchant à travers mes mimiques et mon regard perçant.
© LOYALS.

Revenir en haut Aller en bas
STAFF D'I LOVE HARVARD  HARVARD'S STUDENT
Yanérik Bramwell
STAFF D'I LOVE HARVARD
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t102355-yanerik-bramwell-xavier-serrano#3731634 http://www.i-love-harvard.com/t102463-ohhh-you-touch-my-tralala-yanerik http://www.i-love-harvard.com/t102589-yanerik-bramwell-456-858-9994#3737736 http://www.i-love-harvard.com/t102571-yanerik-bramwell#3737167
Yanérik Bramwell
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston. Dans un appartement trop petit, mais c'est tout ce que je peux m'offrir pour l'instant. J'ai posé mes affaires ici le : 25/07/2018 et depuis, j'ai posté : 2805 messages et fait : 3 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en communication et multimédiat et j'occupe deux petits boulots pour subvenir à mes besoins. Caissier dans une supérette et barman le week-end. et côté coeur, je suis : célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 0 Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nicolas Simoes D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Maelstrom (Marie) , et un grand merci à : Sweet disaster ✽ DC/TC : : Davi Carvalho (A. Rosende) & Silas Rothschild (D. Montgomery)




(#) Jeu 3 Jan - 2:39

Avec quelle boisson j’aimerais commencer la soirée ? En vérité, peu m’importe. Tout ce que j’ai besoin, c’est de me faire changer les idées, de penser à autre chose que cette ville… Je sais que ça peut paraître pathétique d’avoir presque peur de se retrouver dans une ville, mais pour moi, c’est une erreur que j’ai commise il y a quelques années. J’aurais dû demander à Saskia, ma gouvernante avec qui je suis partie, de m’accompagner et ne pas la laisser dans l’appartement que j’avais loué. Mais comme me répète sans cesse père, c’est avec des si qu’on refait le monde. Je te regarde et te souris. « Tu as pensé à tout… Un bon rhum & coke, je ne dirais pas non. » Comme un parfait gentleman, tu me serres ma consommation, de toute façon, je ne m’attendais pas moins venant de toi, avant de boire sans reprendre mon souffle, le liquide qui me réchauffe le corps et l’esprit du même coup. Après m’être fait un deuxième verre, je viens te trouver, emmitouflé sous la couette. Sans plus tarder, je me colle contre ton corps, comme si je cherchais la sécurité à laquelle j’ai tant besoin et me permets finalement de relâcher la pression. En passant une main dans ma chevelure blonde, je remarque que tu me regardes, alors je tourne la tête vers toi et ton sourire est contagieux. Je me mets à sourire à mon tour frissonnant par moment aux caresses que tu me procures. « Quoi ? » Dis-je curieuse de connaître le fond de ta pensée, juste avant que tu prennes la parole. « Je suis bien contente d’avoir accepté ton offre… Mais, si tu veux me faire passer le plus beau Noël de ma vie, tu vas devoir innover et... » Je me coupe dans mon élan apercevant ton visage s’approcher de mien, me disant que c’était le moment. Ce moment que, j’avoue, avoir bien envie de franchir. Toutefois, à mon plus grand dam, tu restes là, ne bougeant point. Essais-tu de me narguer, mon cher ? Sourire provocateur, je dépose mon verre sur la table et me découvre sans te lâcher du regard. D’une main, je détache mon soutien-gorge et l’enlève sans te montrer une seule parcelle de ma peau. « Embrasse-moi ! » Te demandais-je. Cette requête ressemblait beaucoup plus à un ordre qu’autre chose, mais c’est bien ce à quoi, j’aspirais. Comme pour donner un autre sens à ma demande, je soulève légèrement la couverture pour venir me placer à califourchon au-dessus de toi. Si tu ne l’as pas encore remarqué, pendant que j’entamais mon petit manège, j’avais enlevé mon pantalon, me retrouvant désormais en petite-culotte et simple t-shirt…
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Alec Steadworth
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97903-alec-steadworth-abel-tesfaye http://www.i-love-harvard.com/t97966-cause-i-m-always-repping-for-that-low-life http://www.i-love-harvard.com/t98839-alec-steadworth-456-963-7412#3622508 http://www.i-love-harvard.com/t98841-alec-steadworth#3622510
Alec Steadworth
J'ai : 26 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 09/11/2018 et depuis, j'ai posté : 600 messages et fait : 2 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en multimédia et je vends de la weed parce qu'il faut bien que je paie mes factures et côté coeur, je suis : célibataire, j'vais pas me prendre la tête pour le moment Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 645 Oh et puis, on dit que je ressemble à : Mariano Di Vaio D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : midnight blues cet amour de meuf (avatar) ✽ DC/TC : : Antonio Munoz ce diable d'espagnol / Zachary Knyazev

(#) Jeu 3 Jan - 13:38
❝Christmas with you ❞
ALEC & JADE

Pour l’événement j’avais tout préparé, ouais je voulais qu’elle soit à l’aise, comme chez elle. Je sais que c’est dur pour elle de revenir ici alors je me suis organisé en fonction et quoi de mieux que de l’alcool pour se détendre un peu ? Elle me demande de lui servir un rhum avec du coca et je souris alors que je lui serre son verre, me prenant le même breuvage « T’as vu ça, j’suis au petit soin pour toi. Très bon choix » Elle boit son verre d’une traite et j’en fais de même, ouais après tout je vais pas la laisser boire sans rien faire et nous nous servons un autre verre avant d’aller au coin du feu sous la couette comme elle l’avait demandé. Je m’installe avant elle et très vite elle me rejoint, n’hésitant pas un instant à se coller à moi ce qui me fit rapidement sourire malicieusement, plongeant mon regard dans le sien. Je caresse son corps tout en la regardant et elle finit par en faire de même « Rien, je te regarde simplement » Pourquoi ne pas lui faire perdre ses moyens ? Après tout il n’y a que nous, pourquoi ne pas reprendre les choses là où nous les avons laissées ? Je sais bien que mon activité nocturne l’inquiète mais là c’est différent, il n’y a pas de deal en jeu, juste elle et moi pour un séjour de rêve. « Ne t’en fais pas pour moi, j’ai énormément de choses en tête » Je tiens bien à ce qu’elle passe le plus beau Noël de sa vie « Et quoi ? » Ouais ce petit suspens qu’elle laisse m’intéresse, j’ai bien envie de savoir ce qu’elle attend de moi. Je suis proche d’elle, mon visage se trouvant à quelques centimètres du sien mais je ne cède pas comme ça, non je la cherche, je joue avec ses nerfs et ses envies pour voir ce qu’elle veut au fond. L’envie de capturer ses lèvres est forte bien entendu mais je préfère attendre de voir et pas la brusquer, on sait jamais. Elle n’a pas besoin de parler finalement, je la vois retirer son soutien gorge avec dextérité sans pour autant me laisser entrevoir le moindre millimètre de sa peau et je souris, me mordant la lèvre inférieure. Les choses vont dégénérer c’est sûr, il y a une trop grande attraction entre nous depuis bien longtemps. Elle me demande sans plus tarder de l’embrasser et j’hoche la tête tout en souriant « T’es sûre de le mériter ? » Bien entendu mais j’veux juste la rendre folle pour le coup, j’approche mon visage encore plus mes lèvres flirtant avec les siennes sans pour autant exercer une pression comme cela peut être le cas lors d’un baiser. J’adore la tournure que prennent les choses et encore plus lorsqu’elle me grimpe dessus, remarquant qu’elle venait de retirer son bas. Elle ne me laisse pas insensible et ça elle le sait mais maintenant c’est un peu à moins de la chercher. J’enlève sans plus tarder mon t-shirt, dévoilant mon torse et tous mes muscles saillant alors que je passe mes mains sous son haut malicieusement, caressant du bout de mes doigts chaque parcelle de son corps avant que je ne vienne m’attarder au niveau de sa poitrine tout en m’amusant à remuer les hanches. Le message est clair à présent. Dans le même temps je l’embrasse fougueusement liant ma langue à la sienne assez rapidement, ces dernières se lançant dans une danse endiablée alors que je finis par mordre sa lèvre inférieure, tirant sur cette dernière sans m’arrêter de jouer avec ses seins et notamment ses tétons que je roule entre mes doigts.
© LOYALS.

Revenir en haut Aller en bas
STAFF D'I LOVE HARVARD  HARVARD'S STUDENT
Yanérik Bramwell
STAFF D'I LOVE HARVARD
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t102355-yanerik-bramwell-xavier-serrano#3731634 http://www.i-love-harvard.com/t102463-ohhh-you-touch-my-tralala-yanerik http://www.i-love-harvard.com/t102589-yanerik-bramwell-456-858-9994#3737736 http://www.i-love-harvard.com/t102571-yanerik-bramwell#3737167
Yanérik Bramwell
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston. Dans un appartement trop petit, mais c'est tout ce que je peux m'offrir pour l'instant. J'ai posé mes affaires ici le : 25/07/2018 et depuis, j'ai posté : 2805 messages et fait : 3 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en communication et multimédiat et j'occupe deux petits boulots pour subvenir à mes besoins. Caissier dans une supérette et barman le week-end. et côté coeur, je suis : célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 0 Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nicolas Simoes D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Maelstrom (Marie) , et un grand merci à : Sweet disaster ✽ DC/TC : : Davi Carvalho (A. Rosende) & Silas Rothschild (D. Montgomery)




(#) Sam 5 Jan - 17:25

J’ai toujours préféré dire ce dont j’avais envie, au lieu de tourner alentour du pot. J’ai été élevée de cette façon, je n’y peux rien. Enfant pourri gâté depuis ma plus tendre enfance, lorsque je désire quelque chose, je fais en sorte de l’obtenir et là, toute suite, c’est d’avoir un baiser. Un simple petit baiser, que tu ne sembles pas vouloir me donner. Ou plutôt, tu me nargues à ce sujet. Mais attention, petit homme, puisque même si ce n’est pas méchant, tu peux t’attirer les foudres de la demoiselle qui te demande d’apaiser ses souffrances. « Si tu ne m'donnes pas c’que j’veux, je peux aller le chercher ailleurs, tu sais ? » Tu veux me provoquer, je peux en faire tout autant. Par contre, je suis là seule avec toi, donc c’est avec toi que je veux passer ce moment. Il est clair que je n’irais pas offrir mon corps au premier venu. Je ne suis pas comme ça et ça ne m’intéresse pas non plus. Ton visage s’approche du mien, nos lèvres se frôlent et je décide d’aller de l’avant. À califourchon sur toi, je te regarde avec envie retirer ton T-shirt et me délecte du spectacle. Tes mains qui entrent sous mon haut, je frissonne à ton contact. « Tu as fait le bon choix ! » Oui, me satisfaire est toujours le choix à prendre. Les caresses que tu me procures atteignent finalement mes pointes sensibles et un léger son d’aisance se faire entendre tout juste avant que nos lippes entrent en contact pour que nos langues s’amusent entre elles. Tu me cherches et tu me trouves, mes mains dans tes cheveux, je m’abandonne simplement à cet échange magique. « T’arrêtes pas ! » Dis-je dans une plainte descendant lentement une de mes mains le long de ton torse, jusqu’à venir l’insérer aussi loin que me le permet ma position, sous ton boxer. Évidemment, je n’arrive pas à atteindre mon but, dû à notre position, mais cela ne m’embête pas. C’est moi qui dois se faire changer les idées et ne t’inquiète pas, ton tour viendra. « Va plus loin, mon corps t’appartiens ce soir. » Une autre petite plainte de plaisir franchis mes lèvres alors que je me lève debout, te faisant face, entraînant la couette avec moi. Je la dépose sur le sol et retire mon T-shirt, te dévoilant ma poitrine qui pointe vers toi. D’un doigt, je te fais signe d’approcher, en me mordillant la lèvre inférieure. « Fais-moi voir des étoiles, j’en ai besoin, j’ai besoin de toi ! De ta chaleur, de ton corps... » Fais de moi ce dont tu as envie. Depuis le temps qu'on se cherchent...
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Alec Steadworth
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97903-alec-steadworth-abel-tesfaye http://www.i-love-harvard.com/t97966-cause-i-m-always-repping-for-that-low-life http://www.i-love-harvard.com/t98839-alec-steadworth-456-963-7412#3622508 http://www.i-love-harvard.com/t98841-alec-steadworth#3622510
Alec Steadworth
J'ai : 26 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 09/11/2018 et depuis, j'ai posté : 600 messages et fait : 2 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en multimédia et je vends de la weed parce qu'il faut bien que je paie mes factures et côté coeur, je suis : célibataire, j'vais pas me prendre la tête pour le moment Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 645 Oh et puis, on dit que je ressemble à : Mariano Di Vaio D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : midnight blues cet amour de meuf (avatar) ✽ DC/TC : : Antonio Munoz ce diable d'espagnol / Zachary Knyazev

(#) Sam 5 Jan - 19:57

Revenir en haut Aller en bas
STAFF D'I LOVE HARVARD  HARVARD'S STUDENT
Yanérik Bramwell
STAFF D'I LOVE HARVARD
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t102355-yanerik-bramwell-xavier-serrano#3731634 http://www.i-love-harvard.com/t102463-ohhh-you-touch-my-tralala-yanerik http://www.i-love-harvard.com/t102589-yanerik-bramwell-456-858-9994#3737736 http://www.i-love-harvard.com/t102571-yanerik-bramwell#3737167
Yanérik Bramwell
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston. Dans un appartement trop petit, mais c'est tout ce que je peux m'offrir pour l'instant. J'ai posé mes affaires ici le : 25/07/2018 et depuis, j'ai posté : 2805 messages et fait : 3 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en communication et multimédiat et j'occupe deux petits boulots pour subvenir à mes besoins. Caissier dans une supérette et barman le week-end. et côté coeur, je suis : célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 0 Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nicolas Simoes D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Maelstrom (Marie) , et un grand merci à : Sweet disaster ✽ DC/TC : : Davi Carvalho (A. Rosende) & Silas Rothschild (D. Montgomery)




(#) Dim 20 Jan - 15:36
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Alec Steadworth
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t97903-alec-steadworth-abel-tesfaye http://www.i-love-harvard.com/t97966-cause-i-m-always-repping-for-that-low-life http://www.i-love-harvard.com/t98839-alec-steadworth-456-963-7412#3622508 http://www.i-love-harvard.com/t98841-alec-steadworth#3622510
Alec Steadworth
J'ai : 26 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 09/11/2018 et depuis, j'ai posté : 600 messages et fait : 2 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en multimédia et je vends de la weed parce qu'il faut bien que je paie mes factures et côté coeur, je suis : célibataire, j'vais pas me prendre la tête pour le moment Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 645 Oh et puis, on dit que je ressemble à : Mariano Di Vaio D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : OVOXO , et un grand merci à : midnight blues cet amour de meuf (avatar) ✽ DC/TC : : Antonio Munoz ce diable d'espagnol / Zachary Knyazev

(#) Dim 20 Jan - 17:12

Revenir en haut Aller en bas
STAFF D'I LOVE HARVARD  HARVARD'S STUDENT
Yanérik Bramwell
STAFF D'I LOVE HARVARD
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t102355-yanerik-bramwell-xavier-serrano#3731634 http://www.i-love-harvard.com/t102463-ohhh-you-touch-my-tralala-yanerik http://www.i-love-harvard.com/t102589-yanerik-bramwell-456-858-9994#3737736 http://www.i-love-harvard.com/t102571-yanerik-bramwell#3737167
Yanérik Bramwell
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston. Dans un appartement trop petit, mais c'est tout ce que je peux m'offrir pour l'instant. J'ai posé mes affaires ici le : 25/07/2018 et depuis, j'ai posté : 2805 messages et fait : 3 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant en communication et multimédiat et j'occupe deux petits boulots pour subvenir à mes besoins. Caissier dans une supérette et barman le week-end. et côté coeur, je suis : célibataire. Sur mon compte en banque, on peut trouver $ : 0 Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nicolas Simoes D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Maelstrom (Marie) , et un grand merci à : Sweet disaster ✽ DC/TC : : Davi Carvalho (A. Rosende) & Silas Rothschild (D. Montgomery)




(#) Dim 20 Jan - 20:54
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: