::  :: City center :: Les habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(yalla) it's beginning to look a lot like christmas

URBAN CITIZEN
Yann Henderson
URBAN CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t98498-yann-henderson-sam-claflin http://www.i-love-harvard.com/t98909-yann-no-one-can-rewrite-the-stars http://www.i-love-harvard.com/t98564-yann-start-somewhere http://www.i-love-harvard.com/t98906-yann-henderson-456-625-4369 http://www.i-love-harvard.com/t98908-yann-henderson#3625105
avatar
J'ai : 26 ans et je vis à : Boston, en coloc' avec Willa . J'ai posé mes affaires ici le : 25/11/2018 et depuis, j'ai posté : 171 messages et gagné : 470 points. Actuellement, je suis : vendeur de sapins le soir durant la période de Noël et à la recherche d'un truc pour janvier et côté coeur, je suis : célibataire Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : une tête de con fort peu sympathique, mais si vous saviez comme j'm'en branle . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Sam Claflin ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Marie , et un grand merci à : balaclava ✽ DC/TC : : Callum (magic) Fraser - Cali (cutie) Spencer



(yann) Yann, c’est un baroudeur. Il vadrouille de villes en villes, ne restant pas plus de quelques mois au même endroit. Il est parti de chez lui peu après ses 21 ans avec la rage au ventre : il n’a pas supporté que sa mère se remette en couple quelques semaines après le décès de son père et la goutte d’eau a été d’apprendre que cet homme avait pendant de longues années été l’amant de sa mère et qu’il était le père de sa sœur. Sa demi-sœur, du coup. Alors il a quitté son village pour arpenter le pays. Pour gagner sa vie, il s’adonne à divers numéros dans la rue : parfois il jongle, parfois il joue de la percu’ sur une petite caisse de résonnance qu’il a réussi à s’acheter d’occasion. Souvent il se trouve des petits boulots, il touche à tout Yann. Des contrats d’un mois ou deux, parfois moins. Et quand il en a marre, qu’il pense avoir fait le tour de la ville, il s’en va. Quant au logement, il trouve des bons plans comme il peut : la coloc, y’a que ça de vrai. Yann, c’est un gars qui ne pense qu’à lui. Il se moque bien de ce que les autres peuvent ressentir, il se fout des conséquences de ses actes. Il ne mâche pas ses mots et dit ce qu’il pense quand il le pense. Yann n’est pas spécialement sociable, il n’aime pas les gens, c’est ce qu’il dit. En revanche, il déteste passer ses soirées seul, il aime être bien accompagné. Alors il sort souvent et essaye de trouver une jolie fille. Parfois ça en reste là, souvent ça fini chez elle. Disons que le sexe lui permet de se faire du bien, d’oublier un peu que sa vie n’a plus aucun sens et qu’il n’a plus d’objectif en vue. Yann, il fume et pas que du tabac. Yann, il sort toujours avec des capotes sur lui. Yann, il déteste les filles superficielles aux yeux de biches. Yann il est à Boston depuis septembre et pour l'instant, il y est bien, alors il reste.



FAMILY
(blood) Famille éclatée. Ton père est décédé, ta mère est une salope et ta soeur... n'est que ta demi-soeur. T'as tout laissé tombé en partant, même elle. Quatre ans se sont écoulés sans que tu n'ai de nouvelles de personnes. C'était sans compter ton arrivée à Boston où tu recroises Alba-María, ta "soeur".


LOVE
(present) Véritable coeur de pierre depuis l'histoire de ta mère. L'amour ça blesse, t'as déjà trop souffert.

(past) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.




FRIEND
(buddies) En arrivant, t'es trouvé un petit boulot chez Levi et puis elle s'est barrée comme tu sais si bien le faire. De retour en ville, tu bosses à nouveau pour elle, prêt à foutre les mains dans le cambouis pour gagner quelques dollars.

(something like that) Une soirée, un téléphone volé, une balade sur le port, c'est comme ça que tu as fait la rencontre de Michelle que tu adores ennuyer.



IDIOT
(dont like you) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.



(#) Sam 8 Déc - 15:37
La nuit était tombée sur Boston. T’avais travaillé dur à la vente de sapin ce soir, te faisant quelques jolis pour boire. Parait que cette semaine et la suivante étaient les plus intenses, après ça commencerait à s’essouffler un peu jusqu’à carrément s’arrêter la veille de Noël. Logique en même temps, non ? Quel gugus irait acheter un sapin le 24 décembre pour s’en séparer deux jours après, hm ? Quoi qu’il en soit, s’en ai terminé pour ce soir et tu quittes l’enclos aux sapins pour regagner ton l’appart, capuche sur la tête et clope au bec.
Tu glisses la clé dans la serrure, ouvre la porte et rentre enfin au chaud loin des musiques de Noël, étourdissantes. A croire qu’il n’y avait que ça qui comptait ces derniers temps, tu détestais ça. J’suis rentré et ça sent pas les lasagnes. lâches-tu en retirant tes pompes que tu laisses trainer dans l’entrée et crochant ta veste sur un portant. Filant à la cuisine, t’ouvres le frigo et en sort une bière que tu décapsules et portes à tes lèvres. Et glou, et glou, et glou. La bouteille en verre qui claque sur le plan de travail quand tu la reposes, soupire d’aise qui glisse entre tes lèvres.



@Willa Cavendish (j'ai posté ici sans savoir où elle habitant, j'sais pas si c'est le bon endroit )
Revenir en haut Aller en bas
STAFF D'I LOVE HARVARD  MEMBRE DE LA QUINCY HOUSE
Willa Cavendish
STAFF D'I LOVE HARVARD
MEMBRE DE LA QUINCY HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t68388-willa-mary-cavendish-phoebe-tonkin http://www.i-love-harvard.com/t68444-willa-when-i-m-with-you-all-i-get-is-wild-thoughts http://www.i-love-harvard.com/t64650-willa-mary-cavendish-456-111-6387 http://www.i-love-harvard.com/t64655-http-formspring-me-willacavendish http://www.i-love-harvard.com/t64652-http-instagram-com-willacvd http://www.i-love-harvard.com/t75112-snap-willacvd http://www.i-love-harvard.com/t83707-willa-cavendish
avatar
J'ai : 23 ans et je vis à : Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 10/08/2012 et depuis, j'ai posté : 39491 messages et gagné : 3533 points. Actuellement, je suis : étudiante en économie et sociologie et côté coeur, je suis : en couple avec un "beau" gosse et enceinte de lui Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la plus maladroite de l'univers . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Alycia Debnam-Carey ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : leftovers , et un grand merci à : morning rain ✽ DC/TC : : quito (k. harington), laszlo (d. sharman), jill (a. vikander)

⋆ — imperfections make you
more beautiful

WILLA CAVENDISH
Willa est née à San Diego, elle a un frère plus vieux, son père est un célèbre journaliste, le nom Cavendish ne passe pas inaperçu. Sa mère a été prise en otage et a été assassinée par des malfaiteurs qui voulaient la fortune de la famille. C'est une fille charmante, droite, honnête au gros caractère qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle est de temps en temps l'ange et de temps en temps le démon. Elle devient la pire des pestes quand on ne va pas dans son sens. Sinon elle n'a jamais connu l'amour et s'en fiche complètement. Elle fait des études d'économie et de sociologie et elle espère devenir un personnage important dans la société.



⋆ — we don't chose
our family


(blood) - SAMUEL est son grand frère, elle l'a suivi à Harvard car elle ne se sent pas capable d'être loin de lui, il est son pilier. Leur lien est plus fort que jamais depuis l'assassinat de leur mère. Si le père Cavendish considère Willa comme une incapable car c'est une femme, Victor lui, croit en sa soeur et la soutiendra quoi qu'il arrive.


⋆ — love, love, what is it good for ?
absolutely nothing


(love) - BEAU est sans doute sa plus grande histoire d'amour, même si elle n'a duré que deux mois. Elle était dingue de lui mais elle l'a plaqué car il ne voulait pas coucher avec elle, gardant comme secret fatidique qu'il était puceau Deux ans plus tard, ils se retrouvent au summer camp et l'amour a triomphé. ils sont ensemble depuis le 8 août 2018 :heaart:

LENNY a été un crush, ils n'ont couché qu'une fois ensemble mais ce fut assez pour la mettre enceinte. il est le père de son enfant et actuellement, elle ne le voit plus car il est parti vivre à LA avec leur fils ☆ PLUTON ou le garçon qui l'a faite sentir importante l'espace d'un instant. Ils ont entamé une courte relation pas pour autant exclusive et il y a eu plus de mal que de bien☆ il y a eu BRAEDEN aussi, un être cher dans sa vie, une relation passionnelle mais la pression parentale de Braeden a étouffé le couple et celui-ci a préféré la quitter au lieu de se battre pour elle ☆ SILAS, pas grand chose d'intéressant à dire mis à part qu'il a chamboulé le coeur de willa lorsqu'il a quitté le pays sans rien dire ☆ PHINEAS a été son crush des vacances, il est assez maladroit, dans son monde et unique en son genre mais ça a fait son charme vu qu'elle a du mal à s'en détacher, malgré qu'elle ait choisi Beau au final.



⋆ — A friend is someone who gives you
total freedom to be yourself.


(friends)ALAN est son meilleur ami, son frère, et peu importe si willa lui a un jour avoué ses sentiments, l'amitié est toujours présente et le reste est comme un vague souvenir ☆ ELIJAH quant à lui, est plus une sorte de grand-frère protecteur qui viendra à la rescousse de willa à n'importe qu'elle heure de la nuit ☆ DAVI, un garçon aussi très important dans sa vie qui est calme, qui garde la tête sur les épaules et qui sait la rassurer quand il faut ☆ RYLAN est une sorte de confident, elle peut tout lui dire sans se sentir juger ☆ SULLIVAN est son ami, yep, un nouveau copain trouvé sur le bord de la route... en vrai, ils ont fait connaissance pendant leur bizutage et le courant est tout de suite bien passé ☆ VEGA et MEGARA sont ses deux princesses, ses meilleures amies, ensemble elles forment les supernanas et rien ne peut les arrêter ☆ BRISEIS est la cousine de Vega, une vraie tarée cette fille mais qu'est-ce qu'elle fait rire.



⋆ — jealousy is gonna
kill you babe.


(friends)CAMILA, bien qu'elle s'en foutait de son existence, lui a donné un coup de poing le jour où elle a appris que Willa couchait avec Pluton. Depuis ce jour, c'est la guerre des brunes.


















☆ ☆ ☆

(beau)(zed)(beau)(phineas)(yann)

(#) Mer 12 Déc - 21:33
J'adore Noël, ouep, même si je n'ai plus de famille et qu'en plus, ils détestent ça. La magie, l'amour, l'amitié, la famille, ce sont des valeurs importantes pour moi. Alors j'espère pouvoir voir Hendrix qui est chez son papa depuis septembre. Lui montrer que je suis là pour lui, que sa maman n'a pas déserté sa vie, plus maintenant. Bref, ça me rend nostalgique tout ça et l'appart est bien trop triste pour le coup. J'ai donc décidé d'aller acheter pleins de bordel, des trucs inutiles, des ramasses-poussières mais lumineux tout de même. Je décore les murs comme je peux, je mets même des autocollants fluos sur la porte de la chambre de Yann. il va pé-ter un câble mais je m'en fous. ça me fait rire moi. Je mets aussi un fond de musique de Noël et j'attends patiemment qu'il rentre à la maison. Manque plus que le petit feu de bois et là, on serait au top. Bon, le sapin de noël aussi mais je ne suis pas assez forte pour ça. Quand je l'entends rentrer - et râler par la même occasion - j'arrête mes découpages de guirlande et je sautille jusqu'à lui, qui s'ouvre déjà une bière. « tadaaaa ! » j'ai un pull rouge de noël avec un gros nez rouge au milieu qui clignote. « je me suis dit que c'était trop triste ici alors j'ai fait quelques achats et j'ai tout décoré ! » je prends un paquet cadeau que j'avais mis près de l'entrée et je le tends à Yann, toute excitée. « j'ai totalement craqué sur ces pulls, du coup, je t'en ai pris un et regarde... quand tu appuies, ça fait de la musique. » je regarde mes boobs, j'appuie sur le gros nez rouge du père noël et ça scintille et ça chante la petite chanson qu'on trouve dans les cartes postales de noël. Alors ? ça plait ou pas ? Je suis totalement folle mais on m'aime comme ça, heureusement. Avec tout ça, j'ai même pas penser au dîner, oups.




Tell me somethin' girl. Are you happy in this modern world? Or do you need more? Is there somethin' else you’re searchin' for? I’m falling in all the good times. I find myself longin' for change and in the bad times I fear myself.
Revenir en haut Aller en bas
URBAN CITIZEN
Yann Henderson
URBAN CITIZEN
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t98498-yann-henderson-sam-claflin http://www.i-love-harvard.com/t98909-yann-no-one-can-rewrite-the-stars http://www.i-love-harvard.com/t98564-yann-start-somewhere http://www.i-love-harvard.com/t98906-yann-henderson-456-625-4369 http://www.i-love-harvard.com/t98908-yann-henderson#3625105
avatar
J'ai : 26 ans et je vis à : Boston, en coloc' avec Willa . J'ai posé mes affaires ici le : 25/11/2018 et depuis, j'ai posté : 171 messages et gagné : 470 points. Actuellement, je suis : vendeur de sapins le soir durant la période de Noël et à la recherche d'un truc pour janvier et côté coeur, je suis : célibataire Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : une tête de con fort peu sympathique, mais si vous saviez comme j'm'en branle . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Sam Claflin ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Marie , et un grand merci à : balaclava ✽ DC/TC : : Callum (magic) Fraser - Cali (cutie) Spencer



(yann) Yann, c’est un baroudeur. Il vadrouille de villes en villes, ne restant pas plus de quelques mois au même endroit. Il est parti de chez lui peu après ses 21 ans avec la rage au ventre : il n’a pas supporté que sa mère se remette en couple quelques semaines après le décès de son père et la goutte d’eau a été d’apprendre que cet homme avait pendant de longues années été l’amant de sa mère et qu’il était le père de sa sœur. Sa demi-sœur, du coup. Alors il a quitté son village pour arpenter le pays. Pour gagner sa vie, il s’adonne à divers numéros dans la rue : parfois il jongle, parfois il joue de la percu’ sur une petite caisse de résonnance qu’il a réussi à s’acheter d’occasion. Souvent il se trouve des petits boulots, il touche à tout Yann. Des contrats d’un mois ou deux, parfois moins. Et quand il en a marre, qu’il pense avoir fait le tour de la ville, il s’en va. Quant au logement, il trouve des bons plans comme il peut : la coloc, y’a que ça de vrai. Yann, c’est un gars qui ne pense qu’à lui. Il se moque bien de ce que les autres peuvent ressentir, il se fout des conséquences de ses actes. Il ne mâche pas ses mots et dit ce qu’il pense quand il le pense. Yann n’est pas spécialement sociable, il n’aime pas les gens, c’est ce qu’il dit. En revanche, il déteste passer ses soirées seul, il aime être bien accompagné. Alors il sort souvent et essaye de trouver une jolie fille. Parfois ça en reste là, souvent ça fini chez elle. Disons que le sexe lui permet de se faire du bien, d’oublier un peu que sa vie n’a plus aucun sens et qu’il n’a plus d’objectif en vue. Yann, il fume et pas que du tabac. Yann, il sort toujours avec des capotes sur lui. Yann, il déteste les filles superficielles aux yeux de biches. Yann il est à Boston depuis septembre et pour l'instant, il y est bien, alors il reste.



FAMILY
(blood) Famille éclatée. Ton père est décédé, ta mère est une salope et ta soeur... n'est que ta demi-soeur. T'as tout laissé tombé en partant, même elle. Quatre ans se sont écoulés sans que tu n'ai de nouvelles de personnes. C'était sans compter ton arrivée à Boston où tu recroises Alba-María, ta "soeur".


LOVE
(present) Véritable coeur de pierre depuis l'histoire de ta mère. L'amour ça blesse, t'as déjà trop souffert.

(past) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.




FRIEND
(buddies) En arrivant, t'es trouvé un petit boulot chez Levi et puis elle s'est barrée comme tu sais si bien le faire. De retour en ville, tu bosses à nouveau pour elle, prêt à foutre les mains dans le cambouis pour gagner quelques dollars.

(something like that) Une soirée, un téléphone volé, une balade sur le port, c'est comme ça que tu as fait la rencontre de Michelle que tu adores ennuyer.



IDIOT
(dont like you) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.



(#) Hier à 10:43
Putain, à passer la soirée au milieu des chants de Noël, t’avais l’impression qu’ils ne te sortaient pas de la tête et te suivaient même jusque chez toi. Tu viens à peine de poser ta bière sur le plan de travail qu’une Willa senteur cannelle sautille jusqu’à toi un sourire trop large pour ne pas être suspect. Tadaaaa ! Et c’est quand elle écarte les bras que tu remarques l’horreur qu’elle porte. Où sont passés ses trucs un peu plus stylés avec de la dentelle, des trucs sympa quoi ? Tu dis rien, elle dit rien et tu constates que la musique que t’entends dans ta tête n’est pas dans ta tête mais dans l’appart.. je me suis dit que c'était trop triste ici alors j'ai fait quelques achats et j'ai tout décoré ! Tu tournes la tête vers le salon et… oh putain. Elle a Noëlisé l’appartement quoi, toi qui pensais pouvoir y échapper. C’est très… Moche ? Kitch ? Horrible ? Lumineux. que tu réponds en grimaçant tandis qu’elle s’éclipse et revient aussi tôt avec un p’tit paquet qu’elle te tends. Non, Willa, m’dit pas que t’as fait ça, hein ? j'ai totalement craqué sur ces pulls, du coup, je t'en ai pris un et regarde... quand tu appuies, ça fait de la musique. Et bah si. Tu regardes son pull s’illuminer d’un air un peu désespéré. Tu détestais Noël et tout c’qui s’en rapporte, assez ironique quand le seul job que t’avais trouvé consistait à vendre des sapins de Noël tout le mois de décembre. La musique sortant du pull fini par s’arrêter et tu contournes le bar de la cuisine pour faire face à ta colocataire. Fallait pas. Mais genre vraiment pour l’coup hein, pas par pure politesse. Pourtant t’as du mal à refréner un sourire devant l’air trop enjoué de la petite Quincy. Tu devrais courir voir ton Beau et lui faire l’amour avec ce truc là. Il va adorer. Ton ton ironique, p’tit sourire sur le coin de tes lèvres alors que t’appuie de nouveau sur l’énorme nez rouge du renne. Quelle horreur !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: City center :: Les habitations-
Sauter vers: