::  :: City center :: Massachussetts General Hospital Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(noella) t'es pas à l'aise.

BIZUT DE LA QUINCY HOUSE
Nella Perkins
BIZUT DE LA QUINCY HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t98514-stella-perkins-camila-morrone#3612395 http://www.i-love-harvard.com/t98587-dancing-in-the-dark-nella#3614172 http://www.i-love-harvard.com/t98707-nella-perkins-456-182-7656 http://www.i-love-harvard.com/t98625-snap-nellaprks
avatar
En ligne
J'ai : 26 ans et je vis à : à la quincy, mais vous me trouverez plus facilement au domicile conjugal, boston, city center . J'ai posé mes affaires ici le : 25/11/2018 et depuis, j'ai posté : 146 messages et gagné : 346 points. Actuellement, je suis : étudiante en thèse, chargé de travaux dirigés et assistante en cours magistraux et côté coeur, je suis : mariée Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis la coincée qui s´est mariée trop jeune . Oh et puis, on dit que je ressemble à : camila morrone ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : salvìa, fanny , et un grand merci à : eylika ✽ DC/TC : : non
Nella Perkins
†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†
《 my life be like 》 : née à perth en australie, en 1992, elle a donc 27ans depuis peu. - d'un père australien et d'une mère française venue faire ses études là-bas il y a quelques années. - fille unique mais n'en a pas souffert pour autant, elle a eu une enfance heureuse même si elle se serait bien imaginer cagoler une petite soeur ou un petit frère. - elle est en sixième année en psychologie, elle a fait ses trois premières années à perth, puis elle a été accepté à harvard, cela fait maintenant trois ans qu'elle y est - elle suit également des cours de musicologie, l'une de ses deux passions. - elle joue de la guitare, comme un héritage de son père. - sa deuxième passion est la plongée, enfin surtout le snorkeling, elle adore ça et regrette la distance entre boston et la mer, en australie elle y allait en skate. - à la différence de ce qu'on pourrait s'imaginer au vu de son visage angélique, vous avez bien lu madame se promène en skate board quand elle a la flemme de prendre sa voiture. - en couple depuis 5ans et demi et mariée à son amour depuis juin 2018. - lip c'est l'amour de sa vie, c'est son premier et dernier amour, elle le sait, le mariage c'est pour la vie. - c'est une gentille fille qui peut paraître transparente des fois mais c'est normal, vous verrez elle est sympa, cette façade froide cache un coeur plein d'amour à revendre, faut juste lui laisser sa chance. - a les quincys dans le coeur à la folie, elle s'identifie à eux par sa bonté, sa façon d'aider les autres même ceux qu'elle ne connait pas et sa passion pour les animaux. - membre du club de musique, présidente du club de tutorat, elle a également une autre responsabilité en plus de sa présidence puisqu'elle est chargée de tds pour des premières années en psychologie clinique depuis la rentrée - s'est faite enlevée durant le bal de thanksgiving.


f a • m i • l y

[ˈfæm.li] noun.

a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
------------------------------------
c o l o m b e - cousine, un peu trop différente mais c'est la famille, on l'aime quand même.
l o u v e - cousine, c'est la famille, on l'aime.





f r i • e n d

[fɹɛnd] noun.

a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
------------------------------------
z h e n y a - grande amie, son guide à harvard.
h u n t e r - le meilleur ami, il est le yin elle est le yang.
c é l e s t e - amie, rencontre au musée
s a l o m e - sa remise à niveau en psycho, amie, elles aiment avoir l'avis l'une de l'autre sur leurs travail même si aujourd'hui leurs spécialisations sont différentes.
e s m e r a l d a
- la meilleure amie, ma témoin de mon mariage, la vie, le tout.
p h y l l i s - elle m'initie au krav maga, c'que je vois pas c'est qu'elle a pas prévu de le faire sans rien en échange


i d i o t

[ˈɪd.i.ət] noun.

you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
------------------------------------
p s e u d o - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.


noe, t’es pas à l’aise
esme, friend buy your food, best friend eat your food
celeste, let's get party started
hunter, je serais là
beau, pas la peine d'en arriver là
phyllis, apprend moi le krav maga

(#) Ven 30 Nov - 12:38
Aie, j'ai mal. J'ai vraiment mal putain. Affalée sur le goudron, le skate de l'autre côté de la route je me suis vraiment rétamée. Je dirais même que je me suis clairement éclatée la tronche. J'ai vraiment mal, je n'arrive même pas à me relever. Pourtant je gère d'habitude en skate, mais y avait ce putain de pigeon en plein milieu du passage, j'ai voulu l'esquiver et au final c'est moi qui mange le bitume. Des passants ce sont arrêtés, certains sont autour de moi, me regarde l'air ahuri, on se demande ce qu'ils attendent pour prévenir les pompiers, les gars aidez moi, vous n'êtes pas au zoo. Finalement une mère de famille s'approche, elle regarde ma jambe, me demande si j'arrive à la bouger, à me relever. J'essaye, j'aimerais, j'ai pas envie de finir aux urgences, clairement pas, j'avais des choses à faire moi cet aprem. J'essaye encore, mais la douleur est trop forte, j'en hurle. Elle se relève, prend son téléphone et compose le numéro, consciente oui, douleur sur 10, je dirais 7 voir 8, elle me palpe la jambe, prend mon pieds et le bouge un peu, j'hurle encore plus, elle est conne ou quoi.
"Ils vont arriver", qu'elle me dit alors avec une grande pitié dans les yeux, ça va je vais pas clamser non plus.
Les personnes qui m'entourent me traîne sur le trottoir histoire de ne pas non plus gêner la circulation trois heures en attendant les pompiers, tout le monde sait qu'ils ne sont pas vraiment pressés. Finalement on entends la sirène, j'ai parlé trop vite, un quart d'heure c'est un bon timming pour les pompiers, très bon même. On me transfère sur le brancard, on me mets mon skate à côté et c'est parti pour les urgences. Dans le camion ils me font les premiers examens, le médecin urgentiste songe déjà à une fracture tibias ou péroné, ou peut-être les deux, c'est tellement fréquent ce genre de chose en skate, j'en connais qui en ont morflé et je crois que je suis en train de vivre la même chose là.
J'arrive finalement aux urgences, comme d'habitude, j'attends dans la salle de tri, il y a plusieurs personnes, j'attends un moment puis finalement on me transfère dans un box. J'attends encore, clairement je sais pas ce qu'on fait d'autre aux urgences à part attendre, quelqu'un arrive enfin.





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: City center :: Massachussetts General Hospital-
Sauter vers: