::  :: City center :: Financial district Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moses&Ethan • There is nothing like first-hand evidence

Aller à la page : 1, 2  Suivant
HARVARD'S STUDENT
Ethan C. Maxwell
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95531-ethan-c-maxwell-joseph-morgan http://www.i-love-harvard.com/t95739-ethan-c-maxwell-o-may-the-force-be-with-me http://www.i-love-harvard.com/t95671-ethan-cole-maxwell-the-broken-locks-were-a-warning http://www.i-love-harvard.com/t95673-ethan-c-maxwell-oo-456-212-3694
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Boston en coloc avec mon meilleur pote Tierney . J'ai posé mes affaires ici le : 15/09/2018 et depuis, j'ai posté : 232 messages et gagné : 1074 points. Actuellement, je suis : étudiant en droit et côté coeur, je suis : En couple avec Zélia Carvalho Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je me suis fait jeter de l'équipe de Liverpool parce que j'étais alcoolique . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Joseph Morgan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : F. , et un grand merci à : *** ✽ DC/TC : : Aucun

(#) Mar 27 Nov - 15:32
Je sortais à peine de l'ascenseur que je recevais déjà un mail de mon patron qui me donnait du boulot pour ce soir. Je soupirais car une fois de plus je devais décommander Zélia. Elle savait que mon job était très important pour moi, mais j'avais peur qu'elle finisse par se lasser de toujours passer au second plan. Cela dit, la première chose que je devais faire était de rencontrer un futur stagiaire et lui faire passer un espèce d'entretien car personne n'avait le temps de le faire, et nous avions besoins de bras pour gérer les dossiers qui s'empilaient. Je n'avais même pas encore vu son CV qu'il me saoulait déjà. Un étudiant en criminologie, c'est tout ce que je savais, mais en dehors de ça, il pouvait bien être complètement cinglé et me faire perdre mon temps. Enfin bref, je répondais rapidement que j'étais okay pour le rencontrer, et me dirigeait vers le café qui se trouvait en face du bureau. Autant faire un rendez vous informel plutôt que de remonter là haut et prendre le risque de me faire alpaguer par un collègue qui voudrait rentrer chez lui en me laissant son labeur à finir. Je poussais la porte et je me sentais déjà mieux lorsque je sentis la douce odeur du café fraîchement moulu me chatouiller les narines. Je fermais les yeux un instant avant de rapidement commander et de m'installer à une table à l'écart, afin que nous ne soyons pas trop dérangés. Je lui envoyais un mail pour le prévenir du changement de lieu, et me mit directement à lire les preuves que l'on venait de me faire parvenir pour m'avancer sur ma future nuit blanche. Une demi-heure plus tard, je jetais un œil à ma montre pour constater qu'il devrait arriver d'ici 5 minutes. Le pire c'est que je ne savais même pas à quoi il ressemblait... @Moses S. Osborne
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Moses S. Osborne
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t98590-avada-kevadra-o-moses http://www.i-love-harvard.com/t98699-moses-s-osborne-456-846-2686
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Cambridge avec la jolie Salomé . J'ai posé mes affaires ici le : 11/07/2018 et depuis, j'ai posté : 2086 messages et gagné : 264 points. Actuellement, je suis : étudiant en criminologie (M) & littérature (m) et côté coeur, je suis : célibataire Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le type mystérieux hyper canon. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Shiloh Fernandez ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Jellyb. , et un grand merci à : underco ✽ DC/TC : : K.E.G (maluma) & A.E.H (c. russo)
Moses Samuel Osborne
†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†

《 la base 》 : Tu es né à Salem au Massachusetts en 91 ☽ Tes ancêtres ont été persécutés pour causes de sorcellerie ☽ Tu fais partie d’une des familles les plus importantes répertoriées de Salem ☽ Tu es médium, tu possèdes des dons de voyances et une hypersensibilité au contact des gens, mais tu caches tes dons au plus commun des mortels, préférant garder cela pour toi ☽ Tu as été victime d’intimidation par le passé à cause de tes facultés ☽ Tu portes continuellement des gants et fait passer ce comportement louche pour de la mysophobie alors qu’au fond, tu veux éviter tout contact avec la peau d’autrui ☽ Tu laisses planer le mystère sur ta petite personne, tu préfères rester évasif et superficiel sur les sujets qui te concerne ☽ Tu es le mec hyper populaire et canon sur qui on en sait très peu ☽ Tu es un fumeur invétéré ☽ Tu pratiques le football américain ☽ Tu es fan de littérature ainsi que l’univers mangaka ☽ Tu rêves d’écrire tes propres mémoires ainsi que des récits concernant des activités paranormales vécus par des personnes que tu rencontreras tout le long de ton périple sur terre ☽ Tu es un bon vivant, farceur et sarcastique ☽ Tu es très sélectif niveau amis et conquêtes, tu ne laisse pas n’importe qui entrer dans ta vie.☽ Il en faut beaucoup pour t’impressionner. ☽ Intolérant au lactose ☽ Tu as petit chat noir nommé Caliméro ☽ Tu pratiques l’ésotérisme.

f a • m i • l y

[ˈfæm.li] noun.

a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
------------------------------------
pseudo - écrire ici.
pseudo - écrire ici.
pseudo demie-soeur.


l o • v e

[lʌv] noun.

a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
------------------------------------
《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici le lien. pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo - écrire ici le lien.
p s e u d o - écrire ici.



f r i • e n d

[fɹɛnd] noun.

a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
------------------------------------
pseudo écrire ici le lien. pseudo écrire ici le lien.


i d i o t

[ˈɪd.i.ət] noun.

you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
------------------------------------
p s e u d o - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.


Ethan - Abi - Thomas -

Non dispo pour rp sorry !

(#) Sam 1 Déc - 22:55
Cette idée d'entretien ne vient pas de toi. Tout est de la faute de ton professeur en criminologie qui est étroitement lié au procureur de district. Il a cru qu’il serait bon d'envoyer un peu d’aide pour résoudre quelques affaires et comme les stages approchent à grands pas, l’envie de t’envoyer sur le terrain lui a titiller l’esprit. L’homme connaît tes dons de médium ainsi que de voyance et malgré le fait que tu lui aies prouvé à plusieurs reprises ne pas être un charlatan, il reste sceptique. Tu étais à l’université lorsque tu as reçu un mail de la part d’Ethan. Tu le connais de nom et de réputation uniquement. Il t’es arrivé de l’apercevoir ici et là entre les grilles de l’établissement scolaire, mais sans plus. Tu envoies ton sac sur ton épaule, il faut que tu presses le pas pour ne pas arriver en retard à ce rendez-vous. Entre la fin de ton cours, le trafic et tout, autant dire qu’il ne te laisse pas vraiment de chance de faire bonne impression. Coincé dans un bouchon de circulation, tu décides de faire le reste du trajet à pied et contre toute attente, tu arrives avec deux minutes d’avance au compteur. Rien de glorieux c’est clair, mais au moins, tu n’es pas en retard. Ton regard survole la pièce à la recherche de l’homme en question et une fois trouvé, tu passes au comptoir pour commander ta boisson fétiche c’est-à-dire, un thé fraîchement infusé. Une fois ta boisson en main, tu te dirige vers la personne en charge de te faire passer l’entretien, dépose ta tasse sur la table avant de tendre une main libérée de son gant dans sa direction. ‘’ Moses, enchanté. ‘’ Aucune expression n’est visible sur ton visage de marbre. Tu te contente de soutenir le regard de ton interlocuteur sans broncher, attendant que sa peau entre en contact avec la tienne pour pouvoir visionner et t’imprégner de ses traumatismes passés. Quelques éléments de taille qui pourront t’être utiles plus tard au cours de cette rencontre.




There's nothing inside
☾ ☾ ☾ As my life flashes before my eyes I'm wondering will I ever see another sunrise? So many won't get the chance to say goodbye But it's too late to think of the value of my life. And you can see my heart, beating...
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Ethan C. Maxwell
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95531-ethan-c-maxwell-joseph-morgan http://www.i-love-harvard.com/t95739-ethan-c-maxwell-o-may-the-force-be-with-me http://www.i-love-harvard.com/t95671-ethan-cole-maxwell-the-broken-locks-were-a-warning http://www.i-love-harvard.com/t95673-ethan-c-maxwell-oo-456-212-3694
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Boston en coloc avec mon meilleur pote Tierney . J'ai posé mes affaires ici le : 15/09/2018 et depuis, j'ai posté : 232 messages et gagné : 1074 points. Actuellement, je suis : étudiant en droit et côté coeur, je suis : En couple avec Zélia Carvalho Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je me suis fait jeter de l'équipe de Liverpool parce que j'étais alcoolique . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Joseph Morgan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : F. , et un grand merci à : *** ✽ DC/TC : : Aucun

(#) Jeu 6 Déc - 0:53
Lorsque je vis enfin le jeune homme débarquer devant moi, je levais les yeux et vit la main qu'il me tendait. Je me méfiais car d'après ce qu'on m'avait dit, il lui suffisait de toucher quelqu'un, ou quelque chose pour pouvoir... pour pouvoir quoi d'ailleurs ? Il allait avoir un flashback sur ma vie comme dans les films ? Je souriais en coin comme pour le défier avant d'avancer ma main vers la sienne et de venir franchement la serrer. Je scrutais les traits de son visage pour essayer de décrypter ce qu'il pouvait bien avoir de si spécial, et surtout s'il avait vraiment des dons si particuliers. Je l'invitais ensuite à s'asseoir en face de moi avant de ranger un peu mon bazar pour me reconcentrer sur ce fameux entretien. C'était la première fois que je faisais une chose pareille. Juger quelqu'un sur quelques minutes de conversation n'était pas chose aisée mais je m'en sentais capable après toutes ces années d'étude à observer les autres juger mon travail. Enchanté, moi c'est Ethan, assieds toi. On peut directement se tutoyer ce sera plus simple. dis-je avec un léger sourire pour le mettre en confiance. Alors comme ça on m'a dit que tu pouvais aider le bureau du procureur grâce à tes... pouvoirs ? Enfin je sais pas trop comment tu préfères appeler ça. dis-je en riant légèrement presque mal à l'aise de parler d'un truc aussi absurde à mes yeux. Un médium... non mais Harvard prenait vraiment n'importe qui de nos jours. Est ce que tu veux bien m'expliquer comment ça marche exactement ? Ou même si tu as un exemple ce serait encore plus parlant. dis-je à la fois curieux et méfiant, car bien que j'avais du mal à y croire, je ne voulais pas d'un inconnu qui pénètre mon esprit pour en extirper mes instants les plus noirs. @Moses S. Osborne
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Moses S. Osborne
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t98590-avada-kevadra-o-moses http://www.i-love-harvard.com/t98699-moses-s-osborne-456-846-2686
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Cambridge avec la jolie Salomé . J'ai posé mes affaires ici le : 11/07/2018 et depuis, j'ai posté : 2086 messages et gagné : 264 points. Actuellement, je suis : étudiant en criminologie (M) & littérature (m) et côté coeur, je suis : célibataire Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le type mystérieux hyper canon. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Shiloh Fernandez ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Jellyb. , et un grand merci à : underco ✽ DC/TC : : K.E.G (maluma) & A.E.H (c. russo)
Moses Samuel Osborne
†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†

《 la base 》 : Tu es né à Salem au Massachusetts en 91 ☽ Tes ancêtres ont été persécutés pour causes de sorcellerie ☽ Tu fais partie d’une des familles les plus importantes répertoriées de Salem ☽ Tu es médium, tu possèdes des dons de voyances et une hypersensibilité au contact des gens, mais tu caches tes dons au plus commun des mortels, préférant garder cela pour toi ☽ Tu as été victime d’intimidation par le passé à cause de tes facultés ☽ Tu portes continuellement des gants et fait passer ce comportement louche pour de la mysophobie alors qu’au fond, tu veux éviter tout contact avec la peau d’autrui ☽ Tu laisses planer le mystère sur ta petite personne, tu préfères rester évasif et superficiel sur les sujets qui te concerne ☽ Tu es le mec hyper populaire et canon sur qui on en sait très peu ☽ Tu es un fumeur invétéré ☽ Tu pratiques le football américain ☽ Tu es fan de littérature ainsi que l’univers mangaka ☽ Tu rêves d’écrire tes propres mémoires ainsi que des récits concernant des activités paranormales vécus par des personnes que tu rencontreras tout le long de ton périple sur terre ☽ Tu es un bon vivant, farceur et sarcastique ☽ Tu es très sélectif niveau amis et conquêtes, tu ne laisse pas n’importe qui entrer dans ta vie.☽ Il en faut beaucoup pour t’impressionner. ☽ Intolérant au lactose ☽ Tu as petit chat noir nommé Caliméro ☽ Tu pratiques l’ésotérisme.

f a • m i • l y

[ˈfæm.li] noun.

a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
------------------------------------
pseudo - écrire ici.
pseudo - écrire ici.
pseudo demie-soeur.


l o • v e

[lʌv] noun.

a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
------------------------------------
《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici le lien. pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo - écrire ici le lien.
p s e u d o - écrire ici.



f r i • e n d

[fɹɛnd] noun.

a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
------------------------------------
pseudo écrire ici le lien. pseudo écrire ici le lien.


i d i o t

[ˈɪd.i.ət] noun.

you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
------------------------------------
p s e u d o - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.


Ethan - Abi - Thomas -

Non dispo pour rp sorry !

(#) Jeu 6 Déc - 17:09
Tu n’as pas vraiment d’opinion préfabriquée sur lui. La première impression reste normal, une poignée de main dans un café pas de quoi s’affoler. Ton regard dans le sien, tu ne bronches pas en voyant les aléas de sa vie défiler dans ta tête. Tu as les grandes lignes, l’essentiel, ce qu’il te faut pour lui faire comprendre que tu n’as rien d’un charlatan. En entendant le mot ‘’ pouvoir ‘’ sortir de sa bouche, tu étouffes discrètement un rire. Ça n’a rien de glorieux et tu n’as pas demandé à avoir ces dons qui frôlent plus la malédiction qu’autre chose. ‘’ On m’a dit la même chose, est-ce que je peux réellement être utile, à toi de me le dire. ‘’ Tu n’idéalises pas tes dons, tu ne t’en vante pas non plus, au contraire. ‘’ Je préfère ne pas en parler tout simplement. ‘’ Ajoutes-tu après avoir prit une gorgée de cette boisson réconfortante qui repose désormais face à toi. Tu es loin d’être un homme expressif, tu as toujours cette expression neutre sur le visage. Il en faut énormément pour te faire rire, mais ce n’est pas pour autant que tu es malheureux. ‘’ Comment ça marche ? ‘’ Tu hausses un sourcil avant de laisser une de tes mains glisser dans tes cheveux. Tu commences à croire que cet entretien c’est de la merde et qu’on est en train de se foutre de ta gueule, mais ça ne serait pas la première fois après tout. Les gens sont très fermé sur la chose, sceptique et tu ne peux pas leur en vouloir pour ça, bien que ça te tombe royalement sur les nerfs. ‘’ Pour faire un résumé… ‘’ Tu t’adosses confortablement au dossier de ta chaise, regard profondément ancré dans le sien. ‘’ Tu as été abandonné par ta famille biologique à l’adolescence jusqu’à tes dix-huit ans environ, c’est vague dans mon esprit. Cet abandon a créé pas mal de choses chez toi dont des problèmes d’alcool et de drogue. ‘’ Tu fais une pause le temps de boire une gorgée. ‘’ Ton père adoptif est mort, tu as dû bosser pour subvenir à tes propres besoins ainsi que ceux de ta mère adoptive, délaissant ainsi tes études que tu as repris autour de ta vingt-troisième année de vie après le suicide de cette dernière qui n’a pas supporté la mort de son mari. ‘’ Plutôt tragique et sombre comme passé, tu n’aurais pas aimé être à sa place, c’est inhumain de vivre ce genre de chose. ‘’ Tu cherches énormément d’affection, tout en luttant contre l’envie de repousser les gens parce que t’a cette peur constante qu’on t’abandonne de coller à la peau, ce qui est normal vu ce par quoi tu es passé dans la vie. ‘’ Tu hausses les épaules, complètement détaché et prend une nouvelle gorgée de ta boisson. ‘’ Je communique avec les morts ou plutôt, ils communiquent avec moi. J’ai des dons de voyance, mais ne pratique pas et pour terminer, je suis hyper sensible au contact des gens, le pourquoi j’ai retiré mon gant avant de te serrer la main. Je vois et ressent énormément les douleurs passées ou présente chez les gens. Il n’y a pas de manuel d’instruction, ça se fait comme ça. Ce n’est pas une boîte super pouvoir qu’on peut trouver sur les étagères d’un magasin grande surface. ‘’ Avoues-tu, rictus au coin des lèvres.




There's nothing inside
☾ ☾ ☾ As my life flashes before my eyes I'm wondering will I ever see another sunrise? So many won't get the chance to say goodbye But it's too late to think of the value of my life. And you can see my heart, beating...
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Ethan C. Maxwell
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95531-ethan-c-maxwell-joseph-morgan http://www.i-love-harvard.com/t95739-ethan-c-maxwell-o-may-the-force-be-with-me http://www.i-love-harvard.com/t95671-ethan-cole-maxwell-the-broken-locks-were-a-warning http://www.i-love-harvard.com/t95673-ethan-c-maxwell-oo-456-212-3694
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Boston en coloc avec mon meilleur pote Tierney . J'ai posé mes affaires ici le : 15/09/2018 et depuis, j'ai posté : 232 messages et gagné : 1074 points. Actuellement, je suis : étudiant en droit et côté coeur, je suis : En couple avec Zélia Carvalho Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je me suis fait jeter de l'équipe de Liverpool parce que j'étais alcoolique . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Joseph Morgan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : F. , et un grand merci à : *** ✽ DC/TC : : Aucun

(#) Jeu 6 Déc - 23:46
Lorsque je l'entendis déblatérer toutes ces choses à mon sujet, je restais sur le cul. Comment est ce qu'il pouvait savoir autant de choses sur moi. Il ne s'agissait pas seulement d'informations qu'il aurait pu trouver avec un peu de patience et une bonne maîtrise de Google, mais également des choses que je ressentais, que je ressens même actuellement. Je restais à le fixer d'un œil torve, tout en faisant mine de prendre quelques notes. Je vois qu'on ne m'avait pas menti, tu as l'air de vraiment être ce que tu prétends être. Par contre, si on doit travailler ensemble, je te conseille de ne plus jamais aborder un seul des sujets que tu viens de mentionner, sinon crois moi que je saurai te rendre la vie impossible. dis-je sur un ton des plus calme et apaisé. Il ne s'agissait pas de menaces, mais plutôt d'un conseil bienveillant. Si je devais être son supérieur, je ne voulais pas qu'il puisse avoir ce pouvoir, cette emprise sur moi alors que moi je ne savais rien de lui. D'ailleurs, merci de m'avoir dépeint avec autant de clairvoyance, si je puis m'exprimer ainsi mais on est ici pour parler de toi, alors dis moi un peu pourquoi je devrais te prendre toi et pas un autre ? Qu'est ce qui t'as amené à Harvard, tu étais où avant ? J'ai besoin de savoir que je peux te faire confiance sur tout et n'importe quel sujet. J'étais à la fois impressionné et effrayé par ce qu'il pourrait découvrir d'autre sur moi. Bien que je n'avais pas d'énormes secrets, comme tout le monde j'aimais garder mon jardin secret, et je ne voulais pas voir ma vie étalée au sein de mon environnement professionnel. Tu sais, ton job ne se résumera pas à toucher des choses, il faudra aussi rédiger des rapports, classer des documents, prendre des notes en réunion... enfin ça doit te paraître dérisoire ce genre de tâches. dis-je pour tester son potentiel complexe de Dieu. Oui en ayant ce genre d'ascendant sur les gens, il ne pouvait qu'avoir un ego si surdimensionné qu'il refuserait de s'abaisser à effectuer le travail basique d'un stagiaire, comme j'avais du le faire à mon arrivée il y a un peu plus de 6 mois. Et je ne parle même pas de la paie qui est assez ridicule, si ce n'est inexistante vu le temps que l'on passe au travail. En plus tu auras le privilège de m'avoir sur le dos presque tous les jours... Je n'étais pas un mauvais bougre, loin de là. J'aimais bien plaisanter et instaurer une bonne ambiance avec mon équipe, mais là mon rôle c'était de le pousser dans ses retranchements pour voir s'il allait continuer à me mener en bateau et me psychanalyser au lieu de s'attarder sur le sujet central de cette conversation: lui-même. @"Moses S. Osborne "
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Moses S. Osborne
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t98590-avada-kevadra-o-moses http://www.i-love-harvard.com/t98699-moses-s-osborne-456-846-2686
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Cambridge avec la jolie Salomé . J'ai posé mes affaires ici le : 11/07/2018 et depuis, j'ai posté : 2086 messages et gagné : 264 points. Actuellement, je suis : étudiant en criminologie (M) & littérature (m) et côté coeur, je suis : célibataire Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le type mystérieux hyper canon. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Shiloh Fernandez ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Jellyb. , et un grand merci à : underco ✽ DC/TC : : K.E.G (maluma) & A.E.H (c. russo)
Moses Samuel Osborne
†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†

《 la base 》 : Tu es né à Salem au Massachusetts en 91 ☽ Tes ancêtres ont été persécutés pour causes de sorcellerie ☽ Tu fais partie d’une des familles les plus importantes répertoriées de Salem ☽ Tu es médium, tu possèdes des dons de voyances et une hypersensibilité au contact des gens, mais tu caches tes dons au plus commun des mortels, préférant garder cela pour toi ☽ Tu as été victime d’intimidation par le passé à cause de tes facultés ☽ Tu portes continuellement des gants et fait passer ce comportement louche pour de la mysophobie alors qu’au fond, tu veux éviter tout contact avec la peau d’autrui ☽ Tu laisses planer le mystère sur ta petite personne, tu préfères rester évasif et superficiel sur les sujets qui te concerne ☽ Tu es le mec hyper populaire et canon sur qui on en sait très peu ☽ Tu es un fumeur invétéré ☽ Tu pratiques le football américain ☽ Tu es fan de littérature ainsi que l’univers mangaka ☽ Tu rêves d’écrire tes propres mémoires ainsi que des récits concernant des activités paranormales vécus par des personnes que tu rencontreras tout le long de ton périple sur terre ☽ Tu es un bon vivant, farceur et sarcastique ☽ Tu es très sélectif niveau amis et conquêtes, tu ne laisse pas n’importe qui entrer dans ta vie.☽ Il en faut beaucoup pour t’impressionner. ☽ Intolérant au lactose ☽ Tu as petit chat noir nommé Caliméro ☽ Tu pratiques l’ésotérisme.

f a • m i • l y

[ˈfæm.li] noun.

a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
------------------------------------
pseudo - écrire ici.
pseudo - écrire ici.
pseudo demie-soeur.


l o • v e

[lʌv] noun.

a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
------------------------------------
《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici le lien. pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo - écrire ici le lien.
p s e u d o - écrire ici.



f r i • e n d

[fɹɛnd] noun.

a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
------------------------------------
pseudo écrire ici le lien. pseudo écrire ici le lien.


i d i o t

[ˈɪd.i.ət] noun.

you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
------------------------------------
p s e u d o - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.


Ethan - Abi - Thomas -

Non dispo pour rp sorry !

(#) Ven 7 Déc - 1:20
Tu ne t’attendais pas moins comme réaction en fait. Les gens détestent que tu fouilles dans leur passé, dans leurs secrets les plus intimes, sans parler de leurs douleurs. Tu n’as rien demandé au bon dieu, ces facultés que tu as, elles te sont tombées dessus comme par magie. Tu es né avec. Tu ne t’attendais pas non plus à ce qu’il tappe des mains, ébahi et interloqué, loin de là. Tu écoutes ce qu’il a à dire, ses avertissements à proprement dit. Si tu lui a fait un portrait de sa vie c’est uniquement parce qu’il t’a demandé un exemple concret. Que tu lui parle de la serveuse là-bas, n’aurait rien donné puisqu’il ne connaît sans doute pas sa vie. ‘’ Pas de problème. ‘’ Te contentes-tu de répondre simplement sans broncher. Tu n’es pas intimidé, loin de là, toute cette peur appartient au passé désormais. ‘’ Je ne suis pas le genre de mec qui vend sa salade tu vois. Je suis là parce que j’ai un truc à offrir et que j’ai envie d’aider du mieux que je peux que ça nécessite mes compétences ou non. Harvard ? J’ai toujours voulu intégrer cette université, elle représente la crème de la crème en matière d’enseignement et comme les études pour moi c’est du sérieux, je n’avais d’autre choix que de m’y inscrire. Je viens de Salem au Massachusetts. J’ai eu une vie normale, rien de bien extravagant. ‘’ Tu hausses les épaules. Quoi dire de plus ? Tu es le mec banal qu’on rencontre à tous les coins de rue. Modeste, mystérieux et qui aime se fondre dans la masse. Tu détestes être sous le feu des projecteurs. ‘’ Je sais oui, je n’en attend pas moins pour un job de stagiaire et ce genre de besogne ne me dérange pas. Il faut bien commencer quelque part. ‘’ Tu es surtout réaliste, y’a que les lèches-culs qui commencent au haut de l’échelle pour mieux dégringoler plus tard. Il n’y a pas de sous métier à tes yeux. ‘’ J’croyais qu’un stagiaire était pas payé. ‘’ Tu te masse le menton, songeur. ‘’ Je ne le fais pas dans le but de voir les zéros s’accumuler sur mon compte, je l’ai dit plus tôt, je le fait pour mettre mes compétences à profits, pour aider tout simplement. Le temps libre que j’aurai, je l’emploierai au Lord, c’est la que je bosse quelques soirs par semaine. ‘’ Ton regard ne déroge pas de sa petite personne. Tu es un jeune homme intègre, on t’aime ou on ne t’aime pas et tu n’as pas l’intention de prendre la place de qui que ce soit. Tout ce que tu veux, c’est faire ton truc, bosser dans ton domaine, qu’on te donne de la reconnaissance ou pas. ‘’ T’avoir sur le dos ne me pose pas problème non plus. J’dois bien supporter mon meilleur ami après, ça ne peut pas être pire que ça. ‘’ Tu fais une petite blague sans rire, parce qu’Alban tu l’adores, c’est pas un mec chiant, mais voilà… Comme l’humour n’est pas ton domaine de prédilection, tu fais comme tu peux.




There's nothing inside
☾ ☾ ☾ As my life flashes before my eyes I'm wondering will I ever see another sunrise? So many won't get the chance to say goodbye But it's too late to think of the value of my life. And you can see my heart, beating...
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Ethan C. Maxwell
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95531-ethan-c-maxwell-joseph-morgan http://www.i-love-harvard.com/t95739-ethan-c-maxwell-o-may-the-force-be-with-me http://www.i-love-harvard.com/t95671-ethan-cole-maxwell-the-broken-locks-were-a-warning http://www.i-love-harvard.com/t95673-ethan-c-maxwell-oo-456-212-3694
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Boston en coloc avec mon meilleur pote Tierney . J'ai posé mes affaires ici le : 15/09/2018 et depuis, j'ai posté : 232 messages et gagné : 1074 points. Actuellement, je suis : étudiant en droit et côté coeur, je suis : En couple avec Zélia Carvalho Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je me suis fait jeter de l'équipe de Liverpool parce que j'étais alcoolique . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Joseph Morgan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : F. , et un grand merci à : *** ✽ DC/TC : : Aucun

(#) Ven 7 Déc - 23:40
Il était tellement détaché que ça en devenait presque déconcertant. Il ne semblait pas voir quelle valeur il pouvait avoir pour nous et se décrivait comme un mec tout ce qu'il y a de plus normal, qui vient d'une petite ville du Massachusetts. Tu peux pas être un mec banal si tu as été accepté dans cette fac. On m'a dit que t'étais un bon exécutant, mais j'espère aussi que tu n'hésitera pas à nous contredire ou à donner ton avis sur les décisions que l'on prend. On joue avec la vie de plusieurs personnes dans notre métier, on ne peut pas se permettre la moindre erreur de jugement, c'est pour ça qu'on a besoin de se faire recadrer par les autres parfois. Il faisait preuve d'un calme olympien et répondait à toutes les questions avec raison et sans prétention. Je commençais à bien l'aimer ce type, et même si je ne le connaissait pas vraiment et que son espèce de don m'intriguait vraiment, je ne pouvais pas nier qu'il était parfait pour le job. Il avait l'air de savoir s'exprimer, d'être assez résilient pour se plier aux ordres, sans être non plus un esclave. Tu vas pouvoir aider beaucoup de monde j'en suis persuadé. Il y a tellement de personnes innocentes au demeurant qui se retrouvent derrière les barreau... malheureusement lorsqu'on a les preuves devant nous, on doit poursuivre... c'est un peu le côté malsain de ce métier. Il faut réussir à éliminer le côté empathie et ne jouer qu'avec les mots et les lois. J'expliquais ce métier qui me passionnait avec toute la sincérité donc je pouvais user. Je ne voulais pas qu'il pense que notre job était de jouer les ténors au tribunal, parce que cette partie là c'était la partie facile. Le pire était de devoir réunir les preuves à charge contre le prévenu, même si parfois on ne croit même pas à l'affaire. Je relevais la tête lorsqu'il parla du Lord. Ah tiens tu bosses dans ce bar ? J'y vais pas mal je t'ai jamais vu pour le moment. C'est plutôt bon pour moi, je vais pouvoir réclamer des verres à l'oeil. dis-je en souriant. Lorsqu'il me confirma que je n'étais pas encore assez chiant pour qu'il se sente menacé, je pu enfin souffler. J'avais vraiment besoin de ça, de quelqu'un qui soit là pour me retirer un poids et que je puisse enfin consacrer un peu de temps à ma copine que je délaissais dangereusement. C'était sous mon impulsion que le bureau avait décidé de recruter, mais ils m'avaient bien prévenus que le mec en question serait sous ma responsabilité. Très bien... désolé pour l'entretien un peu formel, mais je voulais vraiment savoir à qui j'avais à faire. Si tu es d'accord pour me supporter, le job est pour toi. Par contre, on risque de passer de nombreuses soirées à manger des sushis ou des plats chinois en contemplant une pile de dossier alors je sais pas si tu as quelqu'un dans ta vie, mais tu devrais la prévenir. dis-je en me basant sur ma propre expérience. Je ne voulais pas sauver mon couple au détriment de celui d'un autre, ce ne serait clairement pas correct.
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Moses S. Osborne
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t98590-avada-kevadra-o-moses http://www.i-love-harvard.com/t98699-moses-s-osborne-456-846-2686
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Cambridge avec la jolie Salomé . J'ai posé mes affaires ici le : 11/07/2018 et depuis, j'ai posté : 2086 messages et gagné : 264 points. Actuellement, je suis : étudiant en criminologie (M) & littérature (m) et côté coeur, je suis : célibataire Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le type mystérieux hyper canon. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Shiloh Fernandez ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Jellyb. , et un grand merci à : underco ✽ DC/TC : : K.E.G (maluma) & A.E.H (c. russo)
Moses Samuel Osborne
†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†

《 la base 》 : Tu es né à Salem au Massachusetts en 91 ☽ Tes ancêtres ont été persécutés pour causes de sorcellerie ☽ Tu fais partie d’une des familles les plus importantes répertoriées de Salem ☽ Tu es médium, tu possèdes des dons de voyances et une hypersensibilité au contact des gens, mais tu caches tes dons au plus commun des mortels, préférant garder cela pour toi ☽ Tu as été victime d’intimidation par le passé à cause de tes facultés ☽ Tu portes continuellement des gants et fait passer ce comportement louche pour de la mysophobie alors qu’au fond, tu veux éviter tout contact avec la peau d’autrui ☽ Tu laisses planer le mystère sur ta petite personne, tu préfères rester évasif et superficiel sur les sujets qui te concerne ☽ Tu es le mec hyper populaire et canon sur qui on en sait très peu ☽ Tu es un fumeur invétéré ☽ Tu pratiques le football américain ☽ Tu es fan de littérature ainsi que l’univers mangaka ☽ Tu rêves d’écrire tes propres mémoires ainsi que des récits concernant des activités paranormales vécus par des personnes que tu rencontreras tout le long de ton périple sur terre ☽ Tu es un bon vivant, farceur et sarcastique ☽ Tu es très sélectif niveau amis et conquêtes, tu ne laisse pas n’importe qui entrer dans ta vie.☽ Il en faut beaucoup pour t’impressionner. ☽ Intolérant au lactose ☽ Tu as petit chat noir nommé Caliméro ☽ Tu pratiques l’ésotérisme.

f a • m i • l y

[ˈfæm.li] noun.

a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
------------------------------------
pseudo - écrire ici.
pseudo - écrire ici.
pseudo demie-soeur.


l o • v e

[lʌv] noun.

a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
------------------------------------
《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici le lien. pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo - écrire ici le lien.
p s e u d o - écrire ici.



f r i • e n d

[fɹɛnd] noun.

a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
------------------------------------
pseudo écrire ici le lien. pseudo écrire ici le lien.


i d i o t

[ˈɪd.i.ət] noun.

you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
------------------------------------
p s e u d o - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.


Ethan - Abi - Thomas -

Non dispo pour rp sorry !

(#) Dim 9 Déc - 22:21
La conversation semble couler d’elle-même. L’homme face à toi semble s’y connaître dans le domaine, même s’il a le statut d’étudiant tout comme toi. Il est passionné parce qu’il fait et tu respectes ça. ‘’ Tu sais, cette université ne renferme peut-être pas le futur Obama. Y’a des élèves brillants c’est certain, mais tous n’ont pas la même ambition, la même détermination. Je me considère comme un mec comme les autres, du moins, c’est l’image que je veux projeter. Personne n’est au courant de ces dons et je tiens à ce que ça reste ainsi. En contre parti, je ne suis pas du genre à me taire lorsque je ne suis pas d’accord. Je donne mon opinion lorsque je juge qu’elle est pertinente. ‘’ Tu l’écoutes attentivement tout en terminant ta boisson devenu tiède. Tu es conscient des parts d’ombre de ce métier et c’est exactement pour ça que tu as choisi cette branche. Tu as la personnalité qu’il faut pour le domaine de la criminologie. Détaché, en contrôle, tu sais mettre tes émotions de côtés, tu n’es pas un impulsif non plus. ‘’ Je sais faire, oui. ‘’ Tu n’es pas sans coeur, mais tu n’es pas non plus un homme qui s’attache rapidement. Tu te fais ta propre opinion des choses et ne te laisse pas mener par un ressenti, une pulsion. On te qualifie très souvent de flegmatique. En parlant un peu du Lord, tu remarques vite l’intérêt que cela suscite chez ton interlocuteur. ‘’ J’y bosse quelques soirs par semaine, oui. Je m’amuse souvent à deviner la boisson préférée des gens et étrangement, il est rare que je me trompe. ‘’ Tu étouffes un rire pour la première fois depuis le début de cet entretien. ‘’ Tu peux venir quand tu veux, ça me fera plaisir de te servir un petit truc à boire pour t’aider à décompresser. ‘’ Ça n’a pas l’air de ça à première vue, mais ce métier demande énormément de temps et d’énergie, l’alcool est un excellent remède contre la pression. Après, si tu peux lui enlever une charge de travail et qu’il arrive à te faire pleinement confiance, tu sera heureux. Tu ne le force pas à croire en tes dons, juste de respecter qui tu es sans remettre en doute tes compétences à tout va. ‘’ C’est parfait, j’adore manger chinois et lire. J’écris des romans, c’est un de mes passe-temps et aussi mon cursus mineur à l’université ‘’ À la mention de la petite amie, tu éclates de rire, comme si tu avais la gueule d’un type qui attire le regard des femmes.Tu es étrange, mystérieux et un peu bizarre. Associal sur les bords et plutôt renfermé. ‘’ Je suis célibataire, va. Y’a aucun problème à ce niveau. ‘’ Et si tu avais une copine, le refrain serait le même. Ton métier avant tout. Si elle n’est pas prête à accepter cela, tant pis pour elle. ‘’ Ça sent le vécu non ? Tu vois rarement ta copine et ça plombe un peu le couple c’est ça? “ Tu poses la question, même si tu connais la réponse pour l’avoir vu un peu plus tôt en lui touchant la main. Tu veux qu’il soit libre de te parler de ses problèmes, tu es un mec de confiance. ‘’ Je crois que chacun est libre de faire ce qu’il veut… et le devoir de chacun est d’épauler l’autre dans son métier. Je crois que l’amour, s’il est sincère, il surpasse le manque de temps, d’attention et tout le reste. Après on a pas tous la même des choses. ‘’ Tu hausses les épaules pour toi-même. Un mec célibataire depuis des lustres n’a pas vraiment son mot à dire sur le sujet et c’est sans doute ton côté indépendant qui parle pour toi.




There's nothing inside
☾ ☾ ☾ As my life flashes before my eyes I'm wondering will I ever see another sunrise? So many won't get the chance to say goodbye But it's too late to think of the value of my life. And you can see my heart, beating...
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Ethan C. Maxwell
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95531-ethan-c-maxwell-joseph-morgan http://www.i-love-harvard.com/t95739-ethan-c-maxwell-o-may-the-force-be-with-me http://www.i-love-harvard.com/t95671-ethan-cole-maxwell-the-broken-locks-were-a-warning http://www.i-love-harvard.com/t95673-ethan-c-maxwell-oo-456-212-3694
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Boston en coloc avec mon meilleur pote Tierney . J'ai posé mes affaires ici le : 15/09/2018 et depuis, j'ai posté : 232 messages et gagné : 1074 points. Actuellement, je suis : étudiant en droit et côté coeur, je suis : En couple avec Zélia Carvalho Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je me suis fait jeter de l'équipe de Liverpool parce que j'étais alcoolique . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Joseph Morgan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : F. , et un grand merci à : *** ✽ DC/TC : : Aucun

(#) Lun 10 Déc - 23:22
C'est marrant ça, je suis sûr que ça ferait fureur auprès des filles ce genre de don. Enfin... ne t'inquiète pas, je suis une tombe, et les autres du service tiendront leurs langues, ils sont soumis au secret professionnel sur la manière dont nous abordons les dossiers. dis-je pour le rassurer. Je ne voulais pas perdre une telle aubaine sous prétexte que monsieur ne voulait pas de la gloire qui allait avec son statut de héros. C'est bien ma veine d'être tombé sur un modeste... enfin s'il avait été pompeux j'aurais sans doute vu rouge. En tout cas, il avait bien détendu l'atmosphère avec son histoire de job de serveur au bar. J'avais moi aussi eu ce job à l'époque où j'étudiais à Londres... pas facile de gérer les clients un peu trop relou et les clientes trop entreprenantes. On ne peut pas faire ce que l'on veut, et on est constamment sous pression. C'est drôle mais je me retrouvais un peu en lui, comme si c'était un mini-moi, mais avec des pouvoirs magiques donc bien plus cool malheureusement. J'espère que tu me feras le plaisir de boire un verre avec moi, c'est toujours triste de boire tout seul au comptoir. En plus ça pourrait nous servir de planque pour discuter business au cas où j'ai besoin que tu touches quelqu'un ou autre... en tout bien tout honneur bien sûr. m'empressais-je d'ajouter avec un sourire. Oui c'est vrai que ça faisait un peu gros pervers qui lui demandait d'aller mettre des fessées sur la piste de danse, je préférais préciser pour éviter tout malentendu. Je relevais presque immédiatement la tête de mes notes lorsqu'il me parla d'un roman qu'il écrivait. Encore une passion en commun décidément. J'avais ce lien particulier avec Tierney car nous étions tous les deux des écrivains au placard qui avaient trop peur de révéler leur identité en raison du peu de confiance que nous avions en notre travail. Et pourtant, lui avait été publié. Je ne voulais pas paraître trop excité non plus, il allait me prendre pour un taré. C'est génial comme passe-temps, enfin seulement si tu es bon bien sûr. Si jamais tu as besoin de quelqu'un d'impartial, je veux bien me dévouer pour y jeter un oeil. Enfin je sais en connaissance de cause que c'est souvent personnel ce genre de chose donc ne te sens obligé de rien. Je suis ton "patron", mais j'aimerais avant tout qu'on puisse instaurer un climat amical. dis-je sincèrement avant qu'il n'embraye sur le sujet épineux des petites amies. Encore une fois je n'avais aucun mal à capter qu'il avait lu en moi comme dans un livre ouvert. Merci pour tes conseils, mais je penses qu'il vaut mieux éviter que tu me sondes sur ce genre de sujet, en tout cas pour l'instant. On va être collègues et peut être qu'à un moment on deviendra potes, mais si tu sais à l'avance ce que je vais te raconter ou quoi, c'est un peu déroutant. j'avais été un peu sec dans mon ton, mais c'est surtout que ce sujet était hyper sensible pour moi, alors qu'un parfait inconnu m'analyse aussi bien me troublait au plus haut point. T'es un mec plein de sagesse. J'ai hâte qu'on puisse commencer à faire bouger les choses tous les deux dis-je en avançant ma main comme pour conclure notre nouvelle collaboration.
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Moses S. Osborne
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t98590-avada-kevadra-o-moses http://www.i-love-harvard.com/t98699-moses-s-osborne-456-846-2686
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Cambridge avec la jolie Salomé . J'ai posé mes affaires ici le : 11/07/2018 et depuis, j'ai posté : 2086 messages et gagné : 264 points. Actuellement, je suis : étudiant en criminologie (M) & littérature (m) et côté coeur, je suis : célibataire Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le type mystérieux hyper canon. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Shiloh Fernandez ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Jellyb. , et un grand merci à : underco ✽ DC/TC : : K.E.G (maluma) & A.E.H (c. russo)
Moses Samuel Osborne
†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†*†

《 la base 》 : Tu es né à Salem au Massachusetts en 91 ☽ Tes ancêtres ont été persécutés pour causes de sorcellerie ☽ Tu fais partie d’une des familles les plus importantes répertoriées de Salem ☽ Tu es médium, tu possèdes des dons de voyances et une hypersensibilité au contact des gens, mais tu caches tes dons au plus commun des mortels, préférant garder cela pour toi ☽ Tu as été victime d’intimidation par le passé à cause de tes facultés ☽ Tu portes continuellement des gants et fait passer ce comportement louche pour de la mysophobie alors qu’au fond, tu veux éviter tout contact avec la peau d’autrui ☽ Tu laisses planer le mystère sur ta petite personne, tu préfères rester évasif et superficiel sur les sujets qui te concerne ☽ Tu es le mec hyper populaire et canon sur qui on en sait très peu ☽ Tu es un fumeur invétéré ☽ Tu pratiques le football américain ☽ Tu es fan de littérature ainsi que l’univers mangaka ☽ Tu rêves d’écrire tes propres mémoires ainsi que des récits concernant des activités paranormales vécus par des personnes que tu rencontreras tout le long de ton périple sur terre ☽ Tu es un bon vivant, farceur et sarcastique ☽ Tu es très sélectif niveau amis et conquêtes, tu ne laisse pas n’importe qui entrer dans ta vie.☽ Il en faut beaucoup pour t’impressionner. ☽ Intolérant au lactose ☽ Tu as petit chat noir nommé Caliméro ☽ Tu pratiques l’ésotérisme.

f a • m i • l y

[ˈfæm.li] noun.

a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
------------------------------------
pseudo - écrire ici.
pseudo - écrire ici.
pseudo demie-soeur.


l o • v e

[lʌv] noun.

a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
------------------------------------
《 aujourd'hui 》
pseudo - écrire ici le lien. pseudo - écrire ici.

《 autrefois 》
pseudo - écrire ici le lien.
p s e u d o - écrire ici.



f r i • e n d

[fɹɛnd] noun.

a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
------------------------------------
pseudo écrire ici le lien. pseudo écrire ici le lien.


i d i o t

[ˈɪd.i.ət] noun.

you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
------------------------------------
p s e u d o - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.


Ethan - Abi - Thomas -

Non dispo pour rp sorry !

(#) Mer 12 Déc - 1:55
Il embraye sur le sujet des femmes. Il semble s’y connaître plus que toi, c’est indéniable. Tu étouffes un léger rire lorsqu’il évoque le fait que ça puisse faire fureur auprès d’elles. Tu n’es pas le genre de mec très habile niveau drague. Tu n’es pas attiré par ces femmes qui se dévoilent trop. Tu es maladroit, sans doute trop mystérieux et tu es loin d’accorder autant d’importance au sexe que la majorité des hommes. ‘’ Ouais, non. J’crois pas que ça intéresse grand monde sauf peut-être quelques femmes un peu louches et folles, tu vois ce que j’veux dire ? ‘’ Tu lui adresse un clin d’oeil, amusé. ‘’ Ça va, je te fais confiance à ce sujet. ‘’ Reprends-tu un fois rassuré sur le fait que ton secret sera bien gardé avec lui et tout le reste de l’équipe. La conversation coule naturellement. Avec lui, tu peux te permettre d’être qui tu es réellement. D’ordinaire tu restes évasif sur les sujets qui te concerne, mais vu les circonstance, ça te fait tout drôle de t’ouvrir à une personne que tu ne connais même pas. ‘’ Si tu m’offres à boire pourquoi pas ! Et pourquoi choisir le comptoir, ça fait légèrement désespéré tu ne trouve pas ? ‘’ Tu ne juges pas, mais avec ton expérience, tu sais que ce ne sont pas les mecs les plus en vogue qui se posent au comptoir pour enchaîner les verres le temps d’oublier leur pénible existence. ‘’ Sinon, ça marche pour la planque, si tu veux, j’te fais un petit coin privé pas trop loin, mais c’est vrai que c’est beaucoup plus suspicieux qu’une convo entre un barman et un client. ‘’ Tu hausses les épaules. ‘’ Tant que j’ai pas l’air d’un bouffon en quête de réponse, ça me va ! ‘’ Dis-tu en riant. Tu te vois mal courir après des gens dans le Lord et te mettre à les toucher pour aucune raison. Vient ensuite la divulgation de l’un de tes secrets. Tu n’as jamais dit à personne que tu écrivais des romans . Pour toi c’est une passion et ça n’a aucun mérite, bien que tes histoires soient palpitantes. ‘’ Ça n’a rien de personnel. ‘’ Souffles-tu. ‘’ Si tu as envie de lire, je t’emmènerai mon premier ouvrage et tu pourras le lire dans tes temps libre. Ça touche le paranormal par contre. C’est le récit romancé d’une histoire vrai en fait. Je connais plusieurs personnes qui ont eu ce genre de contact avec l’au-delà. Des phénomènes inexpliqués, des maisons hantés tout ça… et je vais passer une nuit sur les lieux pour voir ce qui en est réellement et avec mes infos, je compose et j’écris plusieurs volumes. Ce n’est pas une série à proprement dit, mais des histoires dans le même genre. ‘’ Il est facile pour toi d’élaborer sur ce sujet. Tu adores ce que tu fais, transcrire sur papier tout ce que tu vois et qu’on te rapporte. C’est une façon pour toi de t’extérioriser et si jamais on venait à te publier, sans doute tu te sentirais plus proche des gens. Il reprend ensuite sur les copines alors que pour toi c’était affaire classée. Tu as entrevue ce qui le troublait à ce niveau sans pour autant tout savoir. Tu sais que c’est chaud comme sujet et que parfois, il vaut mieux se taire. ‘’ Je n’aurai qu’à porter mes gants. Je ne compte pas te psychanalyser à chaque fois. ‘’ Un rire caresse ta gorge. ‘’ Je n’irai plus fouiller dans tes souvenirs t’inquiète je l’ai fait uniquement dans le but de te fournir une preuve tangible. ‘’  À ces mots, tu tend la main dans sa direction, plutôt emballé à l’idée de pouvoir collaborer avec un type comme lui. ‘’ Plein de sagesse, je ne crois pas, mais oui, nous ferons de grandes choses à coup sûr ! ‘’ Avoues-tu ‘’ Tu veux que je t’offres un autre café ou tu as autre chose à faire ? ‘’ Tu ne sais pas si c’est poli ou non de déjà le retenir pour faire durer la conversation, mais tu tentes tout de même le coup.




There's nothing inside
☾ ☾ ☾ As my life flashes before my eyes I'm wondering will I ever see another sunrise? So many won't get the chance to say goodbye But it's too late to think of the value of my life. And you can see my heart, beating...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: City center :: Financial district-
Sauter vers: