informations
Cette nouvelle version est signée nympheas et persona. Comme vous pouvez le constater, des nouveaux codes ont été mis en place pour donner un petit vent de fraîcheur à notre beau forum et pour ce miracle, on remercie aussi persona. Merci aussi à dark dreams. pour l'installation et la personnalisation de plusieurs tutoriaux ainsi que pour son aide dans les réglages des nouveaux codes ainsi que leurs bugs. Nous remercions également cc crush (listings des membres), ange tuteur (messenger) et never utopia (barre latérale) pour leurs aides précieuse.



 

 ::  :: Archives 2012-2019 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy

Aller à la page : 1, 2  Suivant
PRESIDENT DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Us-flag-icon J'ai : 24 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 7120 messages et fait : 0 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant et interne en médecine et côté coeur, je suis : amoureux d'une fille qui est à des kilomètres de moi désormais. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Je suis le mec qui garde le sourire en toutes circonstances et qui est toujours en train de bouffer sans prendre le moindre gramme. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Acid Rain pour le profil ♥ ✽ DC/TC : : Dylan W. Thomas
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Original
ALAN LANDRUM
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)




♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Empty
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Tumblr_n5lz1xHjOe1r03eggo6_250
Comme tous les jours, je me suis rendus au vestiaire et j'ai enfilé cette blouse blanche, rejoignant mon binôme Arizona pour travailler main dans la main afin de venir en aide à ces pauvres personnes ayant besoin de nos soins. Comme tous les jours, j'ai profité de ma pause déjeuner pour rendre une visite express à tous mes petits amis de la section pédiatrique. Et comme tous les jours, j'ai encaissé les remarques désobligeantes des patients ingrats. La routine en somme, à un seul détail prés. Ce passage dans ce couloir que j'emprunte en toute indifférence en temps normal, sans porter la moindre attention aux personnes présentes. Excepté qu'aujourd'hui, je croise un visage familier, un visage qui me tire un sourire. "Macy !", interpellais-je la jeune femme avant de venir lui faire la bise et de lui demander: "T'es venue voir les gamins ?". Parce que oui, tu les as conquis ces petits monstres, ils ne cessent de me parler de toi, tu es une grande sœur à leurs yeux désormais. Mais très vite, je constate le visage renfermé de mon amie, mon sourire s'effaçant dans le même temps. "Macy... Ça va ?". Ne me dis pas oui, je vois bien que ce n'est pas le cas...  

@Macy Rowan


Now the day bleeds into nightfall and you're not here to get me through it all. I let my guard down and then you pulled the rug. I was getting kinda used to being someone you loved...

Revenir en haut Aller en bas
FIRE STARTER - STAFF D'ILH
Macy Rowan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93285-macy-rowan-demi-lovato http://www.i-love-harvard.com/t93298-serre-moi-dans-tes-draps#3426561 http://www.i-love-harvard.com/t93299-macy-rowan-456-888-3400 http://www.i-love-harvard.com/t101376-http-instagram-com-mac-ncheese http://www.i-love-harvard.com/t93301-macy-rowan#3426578
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Us-flag-icon J'ai : 23 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 28/01/2012 et depuis, j'ai posté : 41361 messages et fait : 1 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : en train de me battre contre un cancer et côté coeur, je suis : ouverte. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le papillon de nuit qui ne sait pas tenir en place Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adelaide Kane D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : amantia (aurélie) , et un grand merci à : saaya ✽ DC/TC : : Asia I. Ferrari (emeraude t.) & Grace Mayer (perrie e.) & Jung-In Yoon (kim namjoon)
Crazy Macy
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Pf4Hxcnh_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy HT13HkzP_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy AJjMU7mR_o
life is about balance. be KIND but don't let people abuse you. trust but don't be deceived. Be content but never stop improving YOURSELF
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 6dXmA9kn_o
(story) La Nouvelle Orléans, c'est sa maison, la ville qui l'a vu naître. Ville étrange mais surtout original, pas étonnant que Macy est héritée d'un caractère si particulier. La Rowan a l'accent du Sud, le soleil sur la peau. La relation que Macy entretient avec ses parents est compliquée, voir même inexistante. C'est son frère Jaxon qui l'a élevé. Macy elle n'oubliera jamais tous les sacrifices qu'il a fait pour son bonheur. Artiste peintre qui manie le pinceau, et les couleurs. Ca l'apaise d'exprimer ses émotions avec le bout de son pinceau. Deux années de bénévolat au Botswana, une année de répit loin de l'agitation de la société. Depuis ce périple, elle ne voit plus le monde du même oeil. Une demande en mariage, voilà ce qui l'a fait revenir aux USA. L'angoisse et la peur sont des émotions qu'elle ne contrôle pas et elle a répondu par la fuite. Ainsi ses frères ont eu l'agréable surprise de la voir débarquer un beau matin à la porte de leur appartement à Cambridge. Papillon de nuit, elle ne se lève jamais avant minimum midi sauf urgence. Ses nuits, elle les passe à remplir ses toiles, mais aussi à écumer les boites de nuit. Mademoiselle adore danser et aussi papillonner. D'ailleurs elle est très libérée sexuellement parlant et n'a aucune honte de se revendiquer ouvertement bisexuelle. Son vice, c'est les jeux d'argent. Une bien mauvaise addiction qui heureusement ne l'a pas encore ruiné. A croire que la brune a une main chanceuse. Elle a parfois souffert de complexes concernant son physique durant l'adolescence. Une certaine difficulté à assumer ses formes. Alors elle fait très attention à son alimentation. Diabétique, ça ne l'empêche pas pour autant de vivre pleinement sa vie même si elle doit parfois ralentir. Elle a parfois des moments d'absence. Une seconde elle est là, mais la seconde après, elle plane dans son monde. Elle a beaucoup de mal avec la connerie humaine et a parfois tendance à juger les gens à leurs têtes. De son séjour en Afrique, elle garde de nombreux souvenirs, mais aussi leur dialecte (le setswana) et la cuisine traditionnelle.
(caractère) Montée sur ressorts, c'est l'expression qui la définit le mieux. Macy ne tient pas à perdre une seule seconde de sa trépidante existence. Dévorer la vie à pleine dents, chérir l'instant présent et se focaliser sur l'instant. Bref elle déborde d'énergie, que parfois elle finit sans doute par exaspérer ses amis. Difficile de la suivre dans ses folles aventures. Parce qu'elle n'aime pas perdre son temps, c'est une fille impatiente voir même impulsive. Dès qu'une idée lui germe dans la tête, elle met tout en oeuvre pour la réaliser, une vrai battante. Son investissement sans faille, fait qu'elle peut vite déraper, voir même être excessive. Rien de bien méchant au fond, c'est juste qu'elle aime se faire entendre et obtenir ce qu'elle veut. Un brin têtue la demoiselle, mais c'est très souvent pour la bonne cause. D'ailleurs sa générosité égalerait presque celle de Mère Teresa. La brune a du temps à revendre et le bénévolat a toujours fait partie intégrante de sa vie. Fidèle, enfin en amitié surtout parce que question amour, elle a peur de l'engagement.


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 94LvrbMO_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy QKU75txZ_o

(family) JAXON (pnj) les deux se ressemblent sur de nombreux points. Macy lui restera éternellement reconnaissante de l'avoie élever. pour faire court Jax c'est son tout • MAEL le petit frère, la fierté de la famille. Même si elle le laisse vivre sa vie, elle garde un oeil sur lui et n'hésite pas à sortir les griffes si quelqu'un ose toucher à ne serait ce qu'un seul de ses cheveux •
(friends) AZELIA avec qui elle partage sa folie. Une fois ensemble, elles sont incapables de s'arrêter • ALAN dont le regard l'a transcendé qu'elle a tenu à lui tirer immédiatement le portrait. il est de très bonne compagnie, curieux de son art et mademoiselle a même décidé de lui en apprendre un peu plus sur la peinture. mais c'est aussi un vrai coup de foudre amical, une évidence entre eux • LASZLO un petit rigolo qu'elle prend plaisir à vanner concernant sa vie sentimentale mais elle tient beaucoup au bonhomme •ELLIOT Rien ne les prédestinait à être amis. Et pourtant, c'est bel et bien le cas. Avec lui, elle peut parler de tout et de rien, en toute simplicité • TESSY avec qui elle est souvent de sortie, que ce soit soirée ou shopping, elles sont sur la même longueur d'ondes • KHALED rencontré lors d'une exposition où elle exposait certaines de ses toiles et avec qui elle a un bon feeling artistique, mais c'est un peu tendu entre eux depuis l'épisode Silas •


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy UnRfpmd9_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy XcRFgqzg_o
(love) WTF is that ?
(past) UC.
(crush) USHUAIA, sa Naledi le jour où elle l'a rencontré, elle fut totalement subjuguée. Cela faisait bien longtemps que son coeur n'avait pas crépité pour autrui. Elle tient à la connaître et pas en faire une simple conquête.
(conquêtes) IRIS beauté qui l'a subjugué sur tinder durant l'été mais ce n'est qu'en septembre qu'elles se sont rencontrées et ont passées toute la nuit ensemble. un coup de coeur pour macy alors elle a été profondément triste de la voir partir avec un autre • CRYSTAL un jeu sur tinder, sa franchise lui plaît énormément à voir où tout cela va les mener.


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy HRo0mvNG_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy TLiPzh84_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy JyY9UJJe_o
(hate) RAIN elle a juste entendu parler d'elle et il vaut mieux pas qu'elle la rencontre. elle qui a osé faire du mal à son grand ami alan. macy n'hésiterait pas à la plaquer au sol.
(complicated) UC.


CHCHbDHDHbEHEHbLHLHbMHMHbQHQHbWHWHbStudentsCitizensStaff

♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Tumblr_nculazrw6O1rgpgw0o3_250


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Empty
LINK THIS POSTDim 18 Nov - 19:47
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Tumblr_paa9kxPwVa1qla8gbo8_r1_400
Deux jours entiers à subir des examens dans cet hôpital. Admise seulement pour une irrégularité du à mon diabète, on m'a finalement forcément à rester à cause d'une prise de sang loin d'être parfaite. Jusque là rien d'étonnant, je suis habituée à subir tout ça. C'est vrai que je n'ai pas vraiment été très attentive sur mon diabète ces derniers jours et j'en paye le prix. Je pensais qu'on allait ajuster mon traitement, me passer un savon mais pas du tout. On m'a fait subir une batterie de tests dont je n'avais jamais entendu parler auparavant. Toute cette agitation, ce mystère m'avait épuisé. Et alors que j'étais sur le point d'exploser, on m'avait donné rendez-vous avec un médecin au nom imprononçable. J'ai pas vraiment écouté de qu'on m'a dit, la tête dans les nuages. On m'avait conseillé d'appeler un proche mais là aussi j'ai fait la sourde oreille. Je suis grande et responsable, pas besoin qu'on m'accompagne à un rendez-vous. Or j'aurais mieux fait parce que dans ce bureau terne, ma vie venait de ralentir, voir carrément s'arrêter. Lymphome. Je ne connaissais pas la signification de ce mot jusqu'à aujourd'hui. Mot qui venait m'ébranler. Cancer. C'est tout ce que j'ai retenu de cette conversation. Désormais, il n'y avait que ce mot qui tournait dans mon cerveau malgré les paroles rassurantes du médecin." On l'a décelé attends. Vous avez des chances avec le traitement. " Et je sortais de ce bureau avec plein de papiers et de rendez-vous déjà programmés pour les jours à venir. Le temps semble s'être arrêté autour de moi. Comme suspendue dans le vide, je reste plantée dans l'immense corridor. Une voix. Une forme près de moi. Une caresse sur ma joue. Mais je ne parviens pas à distinguer qui tu es. Je ferme les yeux de longues secondes mais j'ai peur de les réouvrir. Peur d'affronter la réalité, l'enfer qui vient de me tomber dessus. Sauf que je n'ai pas trop le choix. Doucement, mes paupières s'ouvrent et je te vois enfin. Ma lèvre inférieure tremble. Impossible de prononcer un mot sans que ma voix ne déraille." Alan... Pardon. " Je ne sais pas pourquoi je m'excuse ? Pour me trouver sur ton passage ? Ou bien parce que je ne suis plus certaine de pouvoir tenir ma promesse de ne jamais t'abandonner ?


Revenir en haut Aller en bas
PRESIDENT DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Us-flag-icon J'ai : 24 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 7120 messages et fait : 0 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant et interne en médecine et côté coeur, je suis : amoureux d'une fille qui est à des kilomètres de moi désormais. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Je suis le mec qui garde le sourire en toutes circonstances et qui est toujours en train de bouffer sans prendre le moindre gramme. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Acid Rain pour le profil ♥ ✽ DC/TC : : Dylan W. Thomas
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Original
ALAN LANDRUM
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)




♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Empty
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Tumblr_n5lz1xHjOe1r03eggo6_250
C'est fou à quel vitesse les expressions peuvent se succéder. Heureux de voir ton visage dans ce couloir dans un premier temps, je passe très vite à l'inquiétude quand je constate que tu n'es pas dans ton état normal, que tu n'es pas la Macy que j'ai l'habitude de voir. Il manque quelque chose sur ton visage, sûrement ce sourire si chaleureux en temps normal. Puis ta voix brisée me parvient à l'oreille et me confirme que quelque chose cloche, j'aurais même dû le savoir, ce regard que tu poses dans le mien étant si... Désespéré ? Ou bien apeuré peut-être ? Je ne saurais dire exactement. Je fronce les sourcils quand tu t'excuses, ne parvenant pas à comprendre pourquoi jusqu’à ce que je pose mon regard par dessus ton épaule. Derrière toi, une porte où figure le nom du médecin, un enfoiré de première soit dit en passant, mais surtout sa spécialité qui me glace le sang à l'idée que tu viens de sortir de cette porte. Mes yeux se pose de nouveau dans les tiens et je comprends enfin ce qui vient de se passer dans cette pièce, il n'y a plus aucun doute qui subsiste désormais. "Oh Macy...", te dis-je d'un ton plus que désolé, d'un ton triste avant de venir prendre ta main pour te mener dans un endroit plus calme, moins peuplés, plus sujet à ce genre de discussion. Je me retourne et finis par te demander: "Qu'est ce qu'ils t'ont trouvé Macy ?". La réponse ne plaira pas, mais il faut que je sache, je ne peux pas rester dans l'inconnu concernant ton état de santé.  


Now the day bleeds into nightfall and you're not here to get me through it all. I let my guard down and then you pulled the rug. I was getting kinda used to being someone you loved...

Revenir en haut Aller en bas
FIRE STARTER - STAFF D'ILH
Macy Rowan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93285-macy-rowan-demi-lovato http://www.i-love-harvard.com/t93298-serre-moi-dans-tes-draps#3426561 http://www.i-love-harvard.com/t93299-macy-rowan-456-888-3400 http://www.i-love-harvard.com/t101376-http-instagram-com-mac-ncheese http://www.i-love-harvard.com/t93301-macy-rowan#3426578
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Us-flag-icon J'ai : 23 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 28/01/2012 et depuis, j'ai posté : 41361 messages et fait : 1 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : en train de me battre contre un cancer et côté coeur, je suis : ouverte. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le papillon de nuit qui ne sait pas tenir en place Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adelaide Kane D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : amantia (aurélie) , et un grand merci à : saaya ✽ DC/TC : : Asia I. Ferrari (emeraude t.) & Grace Mayer (perrie e.) & Jung-In Yoon (kim namjoon)
Crazy Macy
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Pf4Hxcnh_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy HT13HkzP_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy AJjMU7mR_o
life is about balance. be KIND but don't let people abuse you. trust but don't be deceived. Be content but never stop improving YOURSELF
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 6dXmA9kn_o
(story) La Nouvelle Orléans, c'est sa maison, la ville qui l'a vu naître. Ville étrange mais surtout original, pas étonnant que Macy est héritée d'un caractère si particulier. La Rowan a l'accent du Sud, le soleil sur la peau. La relation que Macy entretient avec ses parents est compliquée, voir même inexistante. C'est son frère Jaxon qui l'a élevé. Macy elle n'oubliera jamais tous les sacrifices qu'il a fait pour son bonheur. Artiste peintre qui manie le pinceau, et les couleurs. Ca l'apaise d'exprimer ses émotions avec le bout de son pinceau. Deux années de bénévolat au Botswana, une année de répit loin de l'agitation de la société. Depuis ce périple, elle ne voit plus le monde du même oeil. Une demande en mariage, voilà ce qui l'a fait revenir aux USA. L'angoisse et la peur sont des émotions qu'elle ne contrôle pas et elle a répondu par la fuite. Ainsi ses frères ont eu l'agréable surprise de la voir débarquer un beau matin à la porte de leur appartement à Cambridge. Papillon de nuit, elle ne se lève jamais avant minimum midi sauf urgence. Ses nuits, elle les passe à remplir ses toiles, mais aussi à écumer les boites de nuit. Mademoiselle adore danser et aussi papillonner. D'ailleurs elle est très libérée sexuellement parlant et n'a aucune honte de se revendiquer ouvertement bisexuelle. Son vice, c'est les jeux d'argent. Une bien mauvaise addiction qui heureusement ne l'a pas encore ruiné. A croire que la brune a une main chanceuse. Elle a parfois souffert de complexes concernant son physique durant l'adolescence. Une certaine difficulté à assumer ses formes. Alors elle fait très attention à son alimentation. Diabétique, ça ne l'empêche pas pour autant de vivre pleinement sa vie même si elle doit parfois ralentir. Elle a parfois des moments d'absence. Une seconde elle est là, mais la seconde après, elle plane dans son monde. Elle a beaucoup de mal avec la connerie humaine et a parfois tendance à juger les gens à leurs têtes. De son séjour en Afrique, elle garde de nombreux souvenirs, mais aussi leur dialecte (le setswana) et la cuisine traditionnelle.
(caractère) Montée sur ressorts, c'est l'expression qui la définit le mieux. Macy ne tient pas à perdre une seule seconde de sa trépidante existence. Dévorer la vie à pleine dents, chérir l'instant présent et se focaliser sur l'instant. Bref elle déborde d'énergie, que parfois elle finit sans doute par exaspérer ses amis. Difficile de la suivre dans ses folles aventures. Parce qu'elle n'aime pas perdre son temps, c'est une fille impatiente voir même impulsive. Dès qu'une idée lui germe dans la tête, elle met tout en oeuvre pour la réaliser, une vrai battante. Son investissement sans faille, fait qu'elle peut vite déraper, voir même être excessive. Rien de bien méchant au fond, c'est juste qu'elle aime se faire entendre et obtenir ce qu'elle veut. Un brin têtue la demoiselle, mais c'est très souvent pour la bonne cause. D'ailleurs sa générosité égalerait presque celle de Mère Teresa. La brune a du temps à revendre et le bénévolat a toujours fait partie intégrante de sa vie. Fidèle, enfin en amitié surtout parce que question amour, elle a peur de l'engagement.


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 94LvrbMO_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy QKU75txZ_o

(family) JAXON (pnj) les deux se ressemblent sur de nombreux points. Macy lui restera éternellement reconnaissante de l'avoie élever. pour faire court Jax c'est son tout • MAEL le petit frère, la fierté de la famille. Même si elle le laisse vivre sa vie, elle garde un oeil sur lui et n'hésite pas à sortir les griffes si quelqu'un ose toucher à ne serait ce qu'un seul de ses cheveux •
(friends) AZELIA avec qui elle partage sa folie. Une fois ensemble, elles sont incapables de s'arrêter • ALAN dont le regard l'a transcendé qu'elle a tenu à lui tirer immédiatement le portrait. il est de très bonne compagnie, curieux de son art et mademoiselle a même décidé de lui en apprendre un peu plus sur la peinture. mais c'est aussi un vrai coup de foudre amical, une évidence entre eux • LASZLO un petit rigolo qu'elle prend plaisir à vanner concernant sa vie sentimentale mais elle tient beaucoup au bonhomme •ELLIOT Rien ne les prédestinait à être amis. Et pourtant, c'est bel et bien le cas. Avec lui, elle peut parler de tout et de rien, en toute simplicité • TESSY avec qui elle est souvent de sortie, que ce soit soirée ou shopping, elles sont sur la même longueur d'ondes • KHALED rencontré lors d'une exposition où elle exposait certaines de ses toiles et avec qui elle a un bon feeling artistique, mais c'est un peu tendu entre eux depuis l'épisode Silas •


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy UnRfpmd9_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy XcRFgqzg_o
(love) WTF is that ?
(past) UC.
(crush) USHUAIA, sa Naledi le jour où elle l'a rencontré, elle fut totalement subjuguée. Cela faisait bien longtemps que son coeur n'avait pas crépité pour autrui. Elle tient à la connaître et pas en faire une simple conquête.
(conquêtes) IRIS beauté qui l'a subjugué sur tinder durant l'été mais ce n'est qu'en septembre qu'elles se sont rencontrées et ont passées toute la nuit ensemble. un coup de coeur pour macy alors elle a été profondément triste de la voir partir avec un autre • CRYSTAL un jeu sur tinder, sa franchise lui plaît énormément à voir où tout cela va les mener.


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy HRo0mvNG_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy TLiPzh84_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy JyY9UJJe_o
(hate) RAIN elle a juste entendu parler d'elle et il vaut mieux pas qu'elle la rencontre. elle qui a osé faire du mal à son grand ami alan. macy n'hésiterait pas à la plaquer au sol.
(complicated) UC.


CHCHbDHDHbEHEHbLHLHbMHMHbQHQHbWHWHbStudentsCitizensStaff

♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Tumblr_nculazrw6O1rgpgw0o3_250


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Empty
LINK THIS POSTDim 25 Nov - 16:46
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Tumblr_paa9kxPwVa1qla8gbo8_r1_400
D'un sens je suis rassurée que tu sois là, parce que ma tête va être explosée. Je ne sais pas quoi faire. Je ne sais même pas si je dois rentrer chez moi ou pas ? Qu'est ce que je fais maintenant avec ce putain de cancer qui a décidé de se loger dans mon corps ? Ca me fait chier, ça m'emmerde pas vraiment pour moi mais pour les autres. Et pour toi Alan. Qu'est ce que tu vas faire d'une amie cancéreuse hein ? Je n'ai pas le droit de t'embêter avec ça mais je crois bien qu'il est trop tard. Comment te cacher ce qui m'arrive alors que mes jambes de coton me tiennent difficilement debout, que mon regard s'est éteint. Par chance les larmes n'ont pas encore jailli, sans doute parce que mon corps ne répond plus de rien. Pardon est le seul mot qui me vient à l'esprit, le seul que je parviens à prononcer à cet instant alors que tu me regardes dubitatif. Je n'ai pas envie de te balancer ma terrible sentence à la figure. Je ne saurais même pas comment formuler ça dignement. Les yeux hagards, je suis soudainement prise d'un frisson immense à cause de ce trop plein d'émotions. C'est les montagnes russes dans mon cerveau. J'entends ta voix peinée et je me mordille la lèvre. Est ce que t'as réussi à lire en moi comme dans un livre ouvert. Le contact de ta main sur la mienne me redonne un peu de chaleur mais pas suffisamment pour m'apaiser. Mes pieds trainent sur le sol, le moindre mouvement est un calvaire parce que mon corps est devenu si lourd. Je me laisse tombé sur un brancard ou je ne sais pas quoi pour m'asseoir avant de me retrouver par terre. Vient ta question fatidique et là je n'ose plus te regarder. Je tortille mes doigts entre eux comme si je venais de faire une bêtise. Et c'est peut être le cas. J'aurais du n'en faire qu'à ma tête et ne pas aller à ce rendez-vous. Continuer ma vie et crever de ce fichu..." cancer. " Voilà je l'ai dit ce vilain mot. Et l'entendre résonner à voix haute me tiraille les entrailles.


Revenir en haut Aller en bas
PRESIDENT DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Us-flag-icon J'ai : 24 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 7120 messages et fait : 0 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant et interne en médecine et côté coeur, je suis : amoureux d'une fille qui est à des kilomètres de moi désormais. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Je suis le mec qui garde le sourire en toutes circonstances et qui est toujours en train de bouffer sans prendre le moindre gramme. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Acid Rain pour le profil ♥ ✽ DC/TC : : Dylan W. Thomas
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Original
ALAN LANDRUM
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)




♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Empty
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Tumblr_n5lz1xHjOe1r03eggo6_250
Tu l'entends mon cœur battre si fort dans l'attente de ta réponse ? Cette réponse que tu tardes à me donner, ce qui ne fait qu'accentuer mon inquiétude. Puis le couperet tombe, le mot que je redoutais s'échappe de tes lèvres, réduisant le peu d'espoir qu'il me restait d'un diagnostic léger à néant. Des images horrible de toi me parviennent immédiatement en tête, ton corps faible sur un lit d'hôpital semblable à celui de ma mère me file la chair de poule tandis que je soupire longuement, comme si ça parviendrait à calmer cette angoisse qui me prends aux tripes actuellement. Pas toi Macy, la mort est déjà bien assez présente dans ma vie pour que toi aussi, mon pilier, en soit la victime. Parce que oui, c'est un fait, tu es devenue en peu de temps l'une des filles les plus importantes pour moi. Mais reprends toi Alan, aujourd'hui c'est à toi de soutenir son monde qui s'écroule, à toi de le maintenir sur tes épaules pour soulager celle de la jeune femme qui n'ose plus te regarder présentement. Mon regard se pose sur tes doigts qui s'entrelacent sans véritable organisation, traduisant une nervosité qui n'a finalement pas lieu d'être. Je viens moi même les démêler pour prendre tes mains dans chacune des miennes et attends que tu relèves la tête vers moi pour apercevoir ce sourire que je m'efforce d'afficher. "Même un cancer ne peut pas battre la Macy que je connais.", te fis-je savoir. Tu es une fille forte Rowan, tu vas vaincre cette merde, j'en suis persuadé. "Puis tu m'as promis de pas m'abandonner je te rappelle ! Compte sur moi pour faire en sorte que tu tiennes cette promesse !", ajoutais-je en étirant un peu plus ce sourire sur mes lèvres. Pas facile de relativiser dans ce genre de situation, mais c'est sûrement la meilleure chose à faire.    


Now the day bleeds into nightfall and you're not here to get me through it all. I let my guard down and then you pulled the rug. I was getting kinda used to being someone you loved...

Revenir en haut Aller en bas
FIRE STARTER - STAFF D'ILH
Macy Rowan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93285-macy-rowan-demi-lovato http://www.i-love-harvard.com/t93298-serre-moi-dans-tes-draps#3426561 http://www.i-love-harvard.com/t93299-macy-rowan-456-888-3400 http://www.i-love-harvard.com/t101376-http-instagram-com-mac-ncheese http://www.i-love-harvard.com/t93301-macy-rowan#3426578
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Us-flag-icon J'ai : 23 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 28/01/2012 et depuis, j'ai posté : 41361 messages et fait : 1 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : en train de me battre contre un cancer et côté coeur, je suis : ouverte. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le papillon de nuit qui ne sait pas tenir en place Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adelaide Kane D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : amantia (aurélie) , et un grand merci à : saaya ✽ DC/TC : : Asia I. Ferrari (emeraude t.) & Grace Mayer (perrie e.) & Jung-In Yoon (kim namjoon)
Crazy Macy
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Pf4Hxcnh_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy HT13HkzP_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy AJjMU7mR_o
life is about balance. be KIND but don't let people abuse you. trust but don't be deceived. Be content but never stop improving YOURSELF
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 6dXmA9kn_o
(story) La Nouvelle Orléans, c'est sa maison, la ville qui l'a vu naître. Ville étrange mais surtout original, pas étonnant que Macy est héritée d'un caractère si particulier. La Rowan a l'accent du Sud, le soleil sur la peau. La relation que Macy entretient avec ses parents est compliquée, voir même inexistante. C'est son frère Jaxon qui l'a élevé. Macy elle n'oubliera jamais tous les sacrifices qu'il a fait pour son bonheur. Artiste peintre qui manie le pinceau, et les couleurs. Ca l'apaise d'exprimer ses émotions avec le bout de son pinceau. Deux années de bénévolat au Botswana, une année de répit loin de l'agitation de la société. Depuis ce périple, elle ne voit plus le monde du même oeil. Une demande en mariage, voilà ce qui l'a fait revenir aux USA. L'angoisse et la peur sont des émotions qu'elle ne contrôle pas et elle a répondu par la fuite. Ainsi ses frères ont eu l'agréable surprise de la voir débarquer un beau matin à la porte de leur appartement à Cambridge. Papillon de nuit, elle ne se lève jamais avant minimum midi sauf urgence. Ses nuits, elle les passe à remplir ses toiles, mais aussi à écumer les boites de nuit. Mademoiselle adore danser et aussi papillonner. D'ailleurs elle est très libérée sexuellement parlant et n'a aucune honte de se revendiquer ouvertement bisexuelle. Son vice, c'est les jeux d'argent. Une bien mauvaise addiction qui heureusement ne l'a pas encore ruiné. A croire que la brune a une main chanceuse. Elle a parfois souffert de complexes concernant son physique durant l'adolescence. Une certaine difficulté à assumer ses formes. Alors elle fait très attention à son alimentation. Diabétique, ça ne l'empêche pas pour autant de vivre pleinement sa vie même si elle doit parfois ralentir. Elle a parfois des moments d'absence. Une seconde elle est là, mais la seconde après, elle plane dans son monde. Elle a beaucoup de mal avec la connerie humaine et a parfois tendance à juger les gens à leurs têtes. De son séjour en Afrique, elle garde de nombreux souvenirs, mais aussi leur dialecte (le setswana) et la cuisine traditionnelle.
(caractère) Montée sur ressorts, c'est l'expression qui la définit le mieux. Macy ne tient pas à perdre une seule seconde de sa trépidante existence. Dévorer la vie à pleine dents, chérir l'instant présent et se focaliser sur l'instant. Bref elle déborde d'énergie, que parfois elle finit sans doute par exaspérer ses amis. Difficile de la suivre dans ses folles aventures. Parce qu'elle n'aime pas perdre son temps, c'est une fille impatiente voir même impulsive. Dès qu'une idée lui germe dans la tête, elle met tout en oeuvre pour la réaliser, une vrai battante. Son investissement sans faille, fait qu'elle peut vite déraper, voir même être excessive. Rien de bien méchant au fond, c'est juste qu'elle aime se faire entendre et obtenir ce qu'elle veut. Un brin têtue la demoiselle, mais c'est très souvent pour la bonne cause. D'ailleurs sa générosité égalerait presque celle de Mère Teresa. La brune a du temps à revendre et le bénévolat a toujours fait partie intégrante de sa vie. Fidèle, enfin en amitié surtout parce que question amour, elle a peur de l'engagement.


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 94LvrbMO_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy QKU75txZ_o

(family) JAXON (pnj) les deux se ressemblent sur de nombreux points. Macy lui restera éternellement reconnaissante de l'avoie élever. pour faire court Jax c'est son tout • MAEL le petit frère, la fierté de la famille. Même si elle le laisse vivre sa vie, elle garde un oeil sur lui et n'hésite pas à sortir les griffes si quelqu'un ose toucher à ne serait ce qu'un seul de ses cheveux •
(friends) AZELIA avec qui elle partage sa folie. Une fois ensemble, elles sont incapables de s'arrêter • ALAN dont le regard l'a transcendé qu'elle a tenu à lui tirer immédiatement le portrait. il est de très bonne compagnie, curieux de son art et mademoiselle a même décidé de lui en apprendre un peu plus sur la peinture. mais c'est aussi un vrai coup de foudre amical, une évidence entre eux • LASZLO un petit rigolo qu'elle prend plaisir à vanner concernant sa vie sentimentale mais elle tient beaucoup au bonhomme •ELLIOT Rien ne les prédestinait à être amis. Et pourtant, c'est bel et bien le cas. Avec lui, elle peut parler de tout et de rien, en toute simplicité • TESSY avec qui elle est souvent de sortie, que ce soit soirée ou shopping, elles sont sur la même longueur d'ondes • KHALED rencontré lors d'une exposition où elle exposait certaines de ses toiles et avec qui elle a un bon feeling artistique, mais c'est un peu tendu entre eux depuis l'épisode Silas •


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy UnRfpmd9_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy XcRFgqzg_o
(love) WTF is that ?
(past) UC.
(crush) USHUAIA, sa Naledi le jour où elle l'a rencontré, elle fut totalement subjuguée. Cela faisait bien longtemps que son coeur n'avait pas crépité pour autrui. Elle tient à la connaître et pas en faire une simple conquête.
(conquêtes) IRIS beauté qui l'a subjugué sur tinder durant l'été mais ce n'est qu'en septembre qu'elles se sont rencontrées et ont passées toute la nuit ensemble. un coup de coeur pour macy alors elle a été profondément triste de la voir partir avec un autre • CRYSTAL un jeu sur tinder, sa franchise lui plaît énormément à voir où tout cela va les mener.


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy HRo0mvNG_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy TLiPzh84_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy JyY9UJJe_o
(hate) RAIN elle a juste entendu parler d'elle et il vaut mieux pas qu'elle la rencontre. elle qui a osé faire du mal à son grand ami alan. macy n'hésiterait pas à la plaquer au sol.
(complicated) UC.


CHCHbDHDHbEHEHbLHLHbMHMHbQHQHbWHWHbStudentsCitizensStaff

♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Tumblr_nculazrw6O1rgpgw0o3_250


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Empty
LINK THIS POSTSam 8 Déc - 23:54
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy BYIOnSbQ_o
Je n'en veux pas de ce putain de cancer. Ca doit être un putain de cauchemar, non ? J'ai du trop boire et je vais me réveiller la tête dans le cul dans mon immense lit et réaliser que tout ceci n'est rien d'autre que le fruit de mon imagination tordu. Pourtant tout semble si réel, cette douleur dans ma poitrine, cette impression de déjà mourir à petit feu. L'angoisse aussi. Mais le pire c'est la culpabilité. Celle de devoir faire subir cette maladie à mon entourage. Je veux pas qu'on est pitié de moi. Je veux rire avec mes amis, un point c'est tout. Mais comment pourrais-je m'amuser avec ce qui plane désormais au dessus de ma tête; à savoir une possible mort." Vous pouvez vous en sortir. " que le médecin au nom bizarre a dit. Ouais, ouais, on sait tous que ça c'est une phrase bateau qui n'apporte aucun espoir, bien au contraire. J'ai déjà l'impression de creuser ma tombe. Je n'aurais pas du prononcer ce vilain mot face à toi. J'aurais du te jouer une blague, te dire qu'il ne s'agissait là que d'une caméra caché. Tu m'aurais frappé. Je t'aurais frappé et on aurait ri jusqu'à ne plus avoir de souffle. C'est des moments comme ça que je veux vivre avec toi, pas me lamenter sur mon sort et être incapable de te regarder droit dans les yeux. Tes mains chaudes viennent envelopper les miennes tremblantes. Et je finis par souffler un grand coup avant de te regarder du coin de l'oeil." C'est vrai ce mensonge ? " Ta compassion me touche autant qu'elle m'effraye. Je ne veux pas être un poids pour toi, un boulet que tu traines. Je me mords la lèvre jusqu'au sang lorsque tu évoques ma fameuse promesse. Jamais je n'aurais du tenir ces propos, non pas parce que je ne le veux pas mais bien pour éviter des regrets." Je sais. Mais au pire je vienrais te hanter pendant ton sommeil. " Je suis certaine de pouvoir faire un très joli fantôme. C'est un bon choix de reconversion non ?" On m'a donné des rendez-vous, des prescriptions, dont je ne comprends pas un traitre mot. " Sans compter que mon compte en banque ne pourra sans doute pas suivre toutes ces dépenses. Soit je finis dans un cercueil, soit je finis vivante mais sans un sou. Qu'est ce qui est le mieux ? Je me demande bien.


Revenir en haut Aller en bas
PRESIDENT DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Us-flag-icon J'ai : 24 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 7120 messages et fait : 0 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant et interne en médecine et côté coeur, je suis : amoureux d'une fille qui est à des kilomètres de moi désormais. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Je suis le mec qui garde le sourire en toutes circonstances et qui est toujours en train de bouffer sans prendre le moindre gramme. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Acid Rain pour le profil ♥ ✽ DC/TC : : Dylan W. Thomas
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Original
ALAN LANDRUM
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)




♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Empty
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Tumblr_n5lz1xHjOe1r03eggo6_250
Suis-je dévasté par cette nouvelle ? Bien évidemment. Mais je ne te le montrerais pas, parce que tu as assez de ton désespoir pour avoir à supporter le mien aussi. Tout ce que tu verras, c'est ce sourire qui se veut réconfortant, qui ne traduit pas du tout l'inquiétude que j'éprouve présentement. Parce que oui, je suis fou d'inquiétude depuis ce mot que j’espérais ne pas t'entendre prononcée et je suis obligé de te mentir. En vérité, je ne suis pas devin, je n'ai pas encore vu la gravité de ton cancer, je ne peux savoir si tu y survivras. Ce mensonge, c'est aussi pour me rassurer, pour me convaincre que tu ne me quitteras pas, que je n'aurais pas à subir ton abandon dans quelques mois... "Bien sûr que c'est vrai ! T'es une battante !", te répétais-je tandis que ton regard a pour le moment du mal à se poser sur le mien. Pourquoi ? Rien a changé depuis ce jour où tu as fais mon portrait pourtant, ton cancer ne dois pas t'empêcher de me fixer de cette manière captivante que j'ai découverte ce jour là alors que tu laissais ton pinceau glisser sur la toile, cette manière que je ne retrouve que chez toi. L'esquisse d'un sourire seulement apparaît sur mon visage suite à ta remarque qui se veut surement drôle, pour détendre l'atmosphère, mais pour en rire il faudrait que je t'imagine ne pas survivre, et ça je ne veux pas. "Ne t'emmerdes pas avec tout ça maintenant !", te dis-je en prenant ta main pour que tu me suives. On sors d'ici, de cet environnement étouffant que je ne connais pourtant que trop bien, on passe les portes et l'air frais envahit nos poumons alors que je t’amène jusqu'à un banc sur lequel on prends place. "On va faire un marché tous les deux Macy ! Je vais devenir ton infirmier perso et tu n'auras même pas besoin de me payer ! Tu veux que je m'occupe des papiers ? Tu m'appelles. Tu ne te sens pas bien ? Tu m'appelles. Besoin que je t'amènes à un rendez-vous ? Tu m'appelles. Besoin de n'importe quoi ? Tu m'appelles !". Souriant, je détache le badge de ma blouse et te le met dans les mains avant d'ajouter: "Tu vois ? Dr. Landrum, c'est un rôle parfait pour moi !". Bon d'accord, je ne suis qu'interne en médecine, mais tu vois l'idée non ?


Now the day bleeds into nightfall and you're not here to get me through it all. I let my guard down and then you pulled the rug. I was getting kinda used to being someone you loved...

Revenir en haut Aller en bas
FIRE STARTER - STAFF D'ILH
Macy Rowan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93285-macy-rowan-demi-lovato http://www.i-love-harvard.com/t93298-serre-moi-dans-tes-draps#3426561 http://www.i-love-harvard.com/t93299-macy-rowan-456-888-3400 http://www.i-love-harvard.com/t101376-http-instagram-com-mac-ncheese http://www.i-love-harvard.com/t93301-macy-rowan#3426578
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Us-flag-icon J'ai : 23 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 28/01/2012 et depuis, j'ai posté : 41361 messages et fait : 1 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : en train de me battre contre un cancer et côté coeur, je suis : ouverte. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le papillon de nuit qui ne sait pas tenir en place Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adelaide Kane D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : amantia (aurélie) , et un grand merci à : saaya ✽ DC/TC : : Asia I. Ferrari (emeraude t.) & Grace Mayer (perrie e.) & Jung-In Yoon (kim namjoon)
Crazy Macy
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Pf4Hxcnh_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy HT13HkzP_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy AJjMU7mR_o
life is about balance. be KIND but don't let people abuse you. trust but don't be deceived. Be content but never stop improving YOURSELF
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 6dXmA9kn_o
(story) La Nouvelle Orléans, c'est sa maison, la ville qui l'a vu naître. Ville étrange mais surtout original, pas étonnant que Macy est héritée d'un caractère si particulier. La Rowan a l'accent du Sud, le soleil sur la peau. La relation que Macy entretient avec ses parents est compliquée, voir même inexistante. C'est son frère Jaxon qui l'a élevé. Macy elle n'oubliera jamais tous les sacrifices qu'il a fait pour son bonheur. Artiste peintre qui manie le pinceau, et les couleurs. Ca l'apaise d'exprimer ses émotions avec le bout de son pinceau. Deux années de bénévolat au Botswana, une année de répit loin de l'agitation de la société. Depuis ce périple, elle ne voit plus le monde du même oeil. Une demande en mariage, voilà ce qui l'a fait revenir aux USA. L'angoisse et la peur sont des émotions qu'elle ne contrôle pas et elle a répondu par la fuite. Ainsi ses frères ont eu l'agréable surprise de la voir débarquer un beau matin à la porte de leur appartement à Cambridge. Papillon de nuit, elle ne se lève jamais avant minimum midi sauf urgence. Ses nuits, elle les passe à remplir ses toiles, mais aussi à écumer les boites de nuit. Mademoiselle adore danser et aussi papillonner. D'ailleurs elle est très libérée sexuellement parlant et n'a aucune honte de se revendiquer ouvertement bisexuelle. Son vice, c'est les jeux d'argent. Une bien mauvaise addiction qui heureusement ne l'a pas encore ruiné. A croire que la brune a une main chanceuse. Elle a parfois souffert de complexes concernant son physique durant l'adolescence. Une certaine difficulté à assumer ses formes. Alors elle fait très attention à son alimentation. Diabétique, ça ne l'empêche pas pour autant de vivre pleinement sa vie même si elle doit parfois ralentir. Elle a parfois des moments d'absence. Une seconde elle est là, mais la seconde après, elle plane dans son monde. Elle a beaucoup de mal avec la connerie humaine et a parfois tendance à juger les gens à leurs têtes. De son séjour en Afrique, elle garde de nombreux souvenirs, mais aussi leur dialecte (le setswana) et la cuisine traditionnelle.
(caractère) Montée sur ressorts, c'est l'expression qui la définit le mieux. Macy ne tient pas à perdre une seule seconde de sa trépidante existence. Dévorer la vie à pleine dents, chérir l'instant présent et se focaliser sur l'instant. Bref elle déborde d'énergie, que parfois elle finit sans doute par exaspérer ses amis. Difficile de la suivre dans ses folles aventures. Parce qu'elle n'aime pas perdre son temps, c'est une fille impatiente voir même impulsive. Dès qu'une idée lui germe dans la tête, elle met tout en oeuvre pour la réaliser, une vrai battante. Son investissement sans faille, fait qu'elle peut vite déraper, voir même être excessive. Rien de bien méchant au fond, c'est juste qu'elle aime se faire entendre et obtenir ce qu'elle veut. Un brin têtue la demoiselle, mais c'est très souvent pour la bonne cause. D'ailleurs sa générosité égalerait presque celle de Mère Teresa. La brune a du temps à revendre et le bénévolat a toujours fait partie intégrante de sa vie. Fidèle, enfin en amitié surtout parce que question amour, elle a peur de l'engagement.


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 94LvrbMO_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy QKU75txZ_o

(family) JAXON (pnj) les deux se ressemblent sur de nombreux points. Macy lui restera éternellement reconnaissante de l'avoie élever. pour faire court Jax c'est son tout • MAEL le petit frère, la fierté de la famille. Même si elle le laisse vivre sa vie, elle garde un oeil sur lui et n'hésite pas à sortir les griffes si quelqu'un ose toucher à ne serait ce qu'un seul de ses cheveux •
(friends) AZELIA avec qui elle partage sa folie. Une fois ensemble, elles sont incapables de s'arrêter • ALAN dont le regard l'a transcendé qu'elle a tenu à lui tirer immédiatement le portrait. il est de très bonne compagnie, curieux de son art et mademoiselle a même décidé de lui en apprendre un peu plus sur la peinture. mais c'est aussi un vrai coup de foudre amical, une évidence entre eux • LASZLO un petit rigolo qu'elle prend plaisir à vanner concernant sa vie sentimentale mais elle tient beaucoup au bonhomme •ELLIOT Rien ne les prédestinait à être amis. Et pourtant, c'est bel et bien le cas. Avec lui, elle peut parler de tout et de rien, en toute simplicité • TESSY avec qui elle est souvent de sortie, que ce soit soirée ou shopping, elles sont sur la même longueur d'ondes • KHALED rencontré lors d'une exposition où elle exposait certaines de ses toiles et avec qui elle a un bon feeling artistique, mais c'est un peu tendu entre eux depuis l'épisode Silas •


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy UnRfpmd9_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy XcRFgqzg_o
(love) WTF is that ?
(past) UC.
(crush) USHUAIA, sa Naledi le jour où elle l'a rencontré, elle fut totalement subjuguée. Cela faisait bien longtemps que son coeur n'avait pas crépité pour autrui. Elle tient à la connaître et pas en faire une simple conquête.
(conquêtes) IRIS beauté qui l'a subjugué sur tinder durant l'été mais ce n'est qu'en septembre qu'elles se sont rencontrées et ont passées toute la nuit ensemble. un coup de coeur pour macy alors elle a été profondément triste de la voir partir avec un autre • CRYSTAL un jeu sur tinder, sa franchise lui plaît énormément à voir où tout cela va les mener.


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy HRo0mvNG_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy TLiPzh84_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy JyY9UJJe_o
(hate) RAIN elle a juste entendu parler d'elle et il vaut mieux pas qu'elle la rencontre. elle qui a osé faire du mal à son grand ami alan. macy n'hésiterait pas à la plaquer au sol.
(complicated) UC.


CHCHbDHDHbEHEHbLHLHbMHMHbQHQHbWHWHbStudentsCitizensStaff

♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Tumblr_nculazrw6O1rgpgw0o3_250


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Empty
LINK THIS POSTVen 14 Déc - 23:56
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy BYIOnSbQ_o
Une battante que tu dis. Je n'en suis pas si certaine. Oui je serais prête à casser des têtes pour obtenir ce que je veux mais affronter une maladie, là j'en doute. On ne parle pas d'une simple grippe, mais d'un putain de cancer qui va m'affaiblir assez rapidement et je crois que mon diabète ne va pas aider. Je vais détester être une larve, ça va m'énerver, me rendre folle. Non franchement je crains de ne pas pouvoir survivre à cet enfer. J'hausse simplement les épaules parce que je ne sais pas quoi te répondre de plus. Je tente l'humour mais le coeur n'y est pas tellement. Mourir n'est pas vraiment un drame en soi à mes yeux mais t'abandonner là c'est une toute autre histoire. Et puis j'ai envie de vivre encore plein de moments avec toi, des beaux moments, pas des tristes dans le style où tu devras me forcer à manger alors que je n'en aurais pas envie. Notre amitié ne peut se finir si prématurément. Tu connais cet endroit bien mieux que moi, alors je te suis, agrippant fermement à ta main, ma bouée de sauvetage en pleine tempête. L'air emplit mes poumons mais j'ai quand même l'impression de ne plus déjà faire parti de ce monde. A tes mots, je cligne des yeux. T'es vraiment trop gentil Alan, tu ne mérites pas que je t'entraine de ma descente aux enfers." Tu ne devrais pas Alan. Je refuse de t'empêcher de vivre.  " Tu entends ou pas ? Je veux pas que tu fasses passer ta vie avant la mienne. M'accrochant à ton bras, et posant ma tête sur ton épaule, je murmure dans un souffle presque inaudible." Ne t'épuise pas pour moi s'il te plaît, surtout pas si mon cas devient à être désespéré. " Si mon issue est fatale, tu vas te faire du mal à t'accrocher et te savoir mal est pire souffrance que le cancer, j'en suis persuadée à 1000%.


Revenir en haut Aller en bas
PRESIDENT DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Us-flag-icon J'ai : 24 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 7120 messages et fait : 0 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : étudiant et interne en médecine et côté coeur, je suis : amoureux d'une fille qui est à des kilomètres de moi désormais. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Je suis le mec qui garde le sourire en toutes circonstances et qui est toujours en train de bouffer sans prendre le moindre gramme. Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Acid Rain pour le profil ♥ ✽ DC/TC : : Dylan W. Thomas
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Original
ALAN LANDRUM
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)




♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Empty
LINK THIS POSTLun 17 Déc - 17:50
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Tumblr_n5lz1xHjOe1r03eggo6_250
J'aime le fait que tu veuilles me protéger d'une quelconque déconvenue, d'une énième déception dans ma vie si jamais il t'arrivait un malheur auquel je ne préfère pas penser présentement. Je me suis accroché à cet espoir que ma Maman guérirait, et maintenant que cet espoir est réduit à néant, je suis démolis intérieurement. Est-ce que je veux revivre une telle chose, ressentir une nouvelle fois cette douleur ? Bien sûr que non... Mais notre coup de foudre amical est devenu bien trop important à mes yeux pour que je te laisse te battre toute seule Macy. Je récupère mon badge que tu serres dans ta main et je sens ta tête se poser sur mon épaule alors que mon bras est fait prisonnier par les tiens. A tes mots, je ne te donne aucune réponse, parce que cette dernière est évidente, évidemment que je vais t'aider jusqu'au bout. "Ce sera génial pour toi ! Tu pourras me considérer comme ton infirmier perso !", tentais-je de détendre l'atmosphère triste de cette rencontre. Ma main vient finalement saisir la tienne, mes doigts s'entremêlant avec les tiens. Tu as peur, je le sais, je le sens et j'aimerais t'en débarrasser, mais je ne peux que t'aider à l'affronter. Pourtant, Dieu sait que j'aimerais en faire bien plus, mais ce Tout-Puissant n'existe sûrement pas de toute façon, il ne nous entends pas, sinon ma mère ne serait pas sur son lit de mort et tu n'aurais pas chopé cette saloperie. Ou alors c'est un Dieu bien étrange et vicieux... "Si tu me cache des trucs pour me ménager alors que tu as besoin d'aide, tu te prendras la gueulante de ta vie ma belle...", dis-je d'une voix basse mais cependant des plus sérieuses. Crois moi que je ne serais pas ravi d'apprendre que tu me cache ton état. Tu te rappelles ? On se dit tout entre nous, et surtout, on sera toujours là quand l'autre à besoin.


Now the day bleeds into nightfall and you're not here to get me through it all. I let my guard down and then you pulled the rug. I was getting kinda used to being someone you loved...

Revenir en haut Aller en bas
FIRE STARTER - STAFF D'ILH
Macy Rowan
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93285-macy-rowan-demi-lovato http://www.i-love-harvard.com/t93298-serre-moi-dans-tes-draps#3426561 http://www.i-love-harvard.com/t93299-macy-rowan-456-888-3400 http://www.i-love-harvard.com/t101376-http-instagram-com-mac-ncheese http://www.i-love-harvard.com/t93301-macy-rowan#3426578
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Us-flag-icon J'ai : 23 ans et je vis à : Boston J'ai posé mes affaires ici le : 28/01/2012 et depuis, j'ai posté : 41361 messages et fait : 1 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : en train de me battre contre un cancer et côté coeur, je suis : ouverte. . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis le papillon de nuit qui ne sait pas tenir en place Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adelaide Kane D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : amantia (aurélie) , et un grand merci à : saaya ✽ DC/TC : : Asia I. Ferrari (emeraude t.) & Grace Mayer (perrie e.) & Jung-In Yoon (kim namjoon)
Crazy Macy
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Pf4Hxcnh_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy HT13HkzP_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy AJjMU7mR_o
life is about balance. be KIND but don't let people abuse you. trust but don't be deceived. Be content but never stop improving YOURSELF
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 6dXmA9kn_o
(story) La Nouvelle Orléans, c'est sa maison, la ville qui l'a vu naître. Ville étrange mais surtout original, pas étonnant que Macy est héritée d'un caractère si particulier. La Rowan a l'accent du Sud, le soleil sur la peau. La relation que Macy entretient avec ses parents est compliquée, voir même inexistante. C'est son frère Jaxon qui l'a élevé. Macy elle n'oubliera jamais tous les sacrifices qu'il a fait pour son bonheur. Artiste peintre qui manie le pinceau, et les couleurs. Ca l'apaise d'exprimer ses émotions avec le bout de son pinceau. Deux années de bénévolat au Botswana, une année de répit loin de l'agitation de la société. Depuis ce périple, elle ne voit plus le monde du même oeil. Une demande en mariage, voilà ce qui l'a fait revenir aux USA. L'angoisse et la peur sont des émotions qu'elle ne contrôle pas et elle a répondu par la fuite. Ainsi ses frères ont eu l'agréable surprise de la voir débarquer un beau matin à la porte de leur appartement à Cambridge. Papillon de nuit, elle ne se lève jamais avant minimum midi sauf urgence. Ses nuits, elle les passe à remplir ses toiles, mais aussi à écumer les boites de nuit. Mademoiselle adore danser et aussi papillonner. D'ailleurs elle est très libérée sexuellement parlant et n'a aucune honte de se revendiquer ouvertement bisexuelle. Son vice, c'est les jeux d'argent. Une bien mauvaise addiction qui heureusement ne l'a pas encore ruiné. A croire que la brune a une main chanceuse. Elle a parfois souffert de complexes concernant son physique durant l'adolescence. Une certaine difficulté à assumer ses formes. Alors elle fait très attention à son alimentation. Diabétique, ça ne l'empêche pas pour autant de vivre pleinement sa vie même si elle doit parfois ralentir. Elle a parfois des moments d'absence. Une seconde elle est là, mais la seconde après, elle plane dans son monde. Elle a beaucoup de mal avec la connerie humaine et a parfois tendance à juger les gens à leurs têtes. De son séjour en Afrique, elle garde de nombreux souvenirs, mais aussi leur dialecte (le setswana) et la cuisine traditionnelle.
(caractère) Montée sur ressorts, c'est l'expression qui la définit le mieux. Macy ne tient pas à perdre une seule seconde de sa trépidante existence. Dévorer la vie à pleine dents, chérir l'instant présent et se focaliser sur l'instant. Bref elle déborde d'énergie, que parfois elle finit sans doute par exaspérer ses amis. Difficile de la suivre dans ses folles aventures. Parce qu'elle n'aime pas perdre son temps, c'est une fille impatiente voir même impulsive. Dès qu'une idée lui germe dans la tête, elle met tout en oeuvre pour la réaliser, une vrai battante. Son investissement sans faille, fait qu'elle peut vite déraper, voir même être excessive. Rien de bien méchant au fond, c'est juste qu'elle aime se faire entendre et obtenir ce qu'elle veut. Un brin têtue la demoiselle, mais c'est très souvent pour la bonne cause. D'ailleurs sa générosité égalerait presque celle de Mère Teresa. La brune a du temps à revendre et le bénévolat a toujours fait partie intégrante de sa vie. Fidèle, enfin en amitié surtout parce que question amour, elle a peur de l'engagement.


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy 94LvrbMO_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy QKU75txZ_o

(family) JAXON (pnj) les deux se ressemblent sur de nombreux points. Macy lui restera éternellement reconnaissante de l'avoie élever. pour faire court Jax c'est son tout • MAEL le petit frère, la fierté de la famille. Même si elle le laisse vivre sa vie, elle garde un oeil sur lui et n'hésite pas à sortir les griffes si quelqu'un ose toucher à ne serait ce qu'un seul de ses cheveux •
(friends) AZELIA avec qui elle partage sa folie. Une fois ensemble, elles sont incapables de s'arrêter • ALAN dont le regard l'a transcendé qu'elle a tenu à lui tirer immédiatement le portrait. il est de très bonne compagnie, curieux de son art et mademoiselle a même décidé de lui en apprendre un peu plus sur la peinture. mais c'est aussi un vrai coup de foudre amical, une évidence entre eux • LASZLO un petit rigolo qu'elle prend plaisir à vanner concernant sa vie sentimentale mais elle tient beaucoup au bonhomme •ELLIOT Rien ne les prédestinait à être amis. Et pourtant, c'est bel et bien le cas. Avec lui, elle peut parler de tout et de rien, en toute simplicité • TESSY avec qui elle est souvent de sortie, que ce soit soirée ou shopping, elles sont sur la même longueur d'ondes • KHALED rencontré lors d'une exposition où elle exposait certaines de ses toiles et avec qui elle a un bon feeling artistique, mais c'est un peu tendu entre eux depuis l'épisode Silas •


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy UnRfpmd9_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy XcRFgqzg_o
(love) WTF is that ?
(past) UC.
(crush) USHUAIA, sa Naledi le jour où elle l'a rencontré, elle fut totalement subjuguée. Cela faisait bien longtemps que son coeur n'avait pas crépité pour autrui. Elle tient à la connaître et pas en faire une simple conquête.
(conquêtes) IRIS beauté qui l'a subjugué sur tinder durant l'été mais ce n'est qu'en septembre qu'elles se sont rencontrées et ont passées toute la nuit ensemble. un coup de coeur pour macy alors elle a été profondément triste de la voir partir avec un autre • CRYSTAL un jeu sur tinder, sa franchise lui plaît énormément à voir où tout cela va les mener.


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy HRo0mvNG_o ♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy TLiPzh84_o
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy JyY9UJJe_o
(hate) RAIN elle a juste entendu parler d'elle et il vaut mieux pas qu'elle la rencontre. elle qui a osé faire du mal à son grand ami alan. macy n'hésiterait pas à la plaquer au sol.
(complicated) UC.


CHCHbDHDHbEHEHbLHLHbMHMHbQHQHbWHWHbStudentsCitizensStaff

♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Tumblr_nculazrw6O1rgpgw0o3_250


♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Empty
LINK THIS POSTJeu 27 Déc - 14:30
♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy BYIOnSbQ_o
Je suis déjà déprimée à l'idée de passer mes journées dans le lit ou au dessus de la cuvette des toilettes. Ce n'est pas une vie ça. J'ai besoin de bouger, de voir le monde, de m'exprimer, de m'amuser tout simplement pas de me faire dévorer par cette pourriture qu'est le cancer. Limite je préfèrerai me mettre une balle dans la tête plutôt que de vivre un cauchemar, et devenir un légume. Je vais être un poids mort pour mes proches et pour toi qui te veut bienveillant en voulant jouer l'infirmier personnel. Certes j'ai de la chance d'avoir un médecin si mignon à mes côtés mais ça me tue de te faire vivre cet enfer." J'aurais préféré le médecin aux abdos en béton qui joue dans grey's anatomy. " Peut être que le cancer me fera perdre mon énergie mais s'il y a bien une chose que je continuerai de faire jour après jour, c'est te clasher sur ton manque de muscles. Je trouve un peu de chaleur et de réconfort en me collant à toi, et je me rends compte que je n'ai pas envie de perdre ce qu'on a si rapidement construit. J'ai envie de te faire chier encore longtemps, de vivre des millions d'aventures en ta compagnie. Toi et moi on peut encore faire de grandes choses. Et je crois que je vais garder cette idée en tête pour me forcer à me battre contre cette saloperie." Oui papa. " J'ai du mal à t'imaginer en train de gueuler parce que toi énervé ça me semble impossible." Tu m'accompagneras à ma première séance de chimio. S'il te plaît ? " Je ne veux pas affronter cela toute seule. Certes je pourrais demander à mes frères d'être à mes côtés mais pas sûr que je trouve le courage de leur parler de ce fichu cancer qui a décider d'élire domicile dans mon corps. Mes mains tremblent, je crois que j'ai un peu froid ou tout simplement peur pour mon avenir.


Revenir en haut Aller en bas

♫ I'll be there for youuuuuu ! ♫ || Alcy Empty
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Archives 2012-2019-
Sauter vers: