::  :: City center :: Les habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jo l'incruste, bonjour (Meghan)

Aller à la page : Précédent  1, 2
MEMBRE DE LA QUINCY HOUSE
Daniel Wright
MEMBRE DE LA QUINCY HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t94053-daniel-wright-harvey-newton-haydon http://www.i-love-harvard.com/t94082-y-a-quelque-chose-de-magnifique-dans-tes-yeux-ha-c-est-mon-reflet#3454551 http://www.i-love-harvard.com/t94101-daniel-wright-456-438-7854#3454869 http://www.i-love-harvard.com/t97271-http-instagram-com-wrightsart#3562657
avatar
Canada J'ai : 26 ans et je vis à : à la QH avec Abi chérie <3 . J'ai posé mes affaires ici le : 19/08/2018 et depuis, j'ai posté : 1242 messages et gagné : 3076 points. Actuellement, je suis : étudiant en art et côté coeur, je suis : célibataire (et gay si Abi vous demande) Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : le frère de Sully sorti de nul part, artiste incompris et buveur de sirop d'érable . Oh et puis, on dit que je ressemble à : HNH ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Pauline , et un grand merci à : rastamachine ✽ DC/TC : : Cassie Von Liechtenstein


| ILS VOULAIENT M'APPELLER EDMUND |

INFOS canadien - mais il n'aime pas le sirop d'érable - vient d'une famille  pauvre - artiste abstrait, très abstrait - accent anglais très prononcé - il aurait fait ses études en Angleterre financées par un riche donateur bienfaiteur - il y a été dès son enfance, en pensionnat, parce qu'il était surdoué - il débarque à Boston à l'été 2018 pour terminer son cursus à Harvard et rejoindre son frère SULLY qui est jeune papa - il vit chez monsieur et madame Wright dans un quartier plutôt pauvre de la ville en attendant de rejoindre une confrérie - il porte des t shirts et des chemises bon marché qui le grattent et ça le met hors de lui - Parfois il met du temps à répondre quand on l'interpelle - il n'aime pas le pâté, le mac do, les plats à emporter - il déteste les russes - a la phobie de l'avion - il roule en scooter - il a des séquelles de brûlures sur le bras - Fait partie des TIGER équipe de basket de son frère - il était serveur au DRINK le bar de LIAM il s'est fait virer en novembre 2018 à cause de MEGARA - Il bosse désormais comme livreur à vélo avec Phoenix ●

CARACTÈRE Colérique - Impatient - Prétentieux - Manipulateur - Fainéant - Ambitieux - Arrogant - Autoritaire - Têtu - Capricieux - Egoïste - Enervant - Dépensier - Fourbe - Impulsif - Jaloux - Rancunier - Râleur - Parano - Excessif - Sanguin - sûr de lui ●


| ON NE CHOISIT PAS SA FAMILLE |

PAST l C'est compliqué... ●

PRESENT l  SULLIVAN, le petit frère avec qui Dan est aux antipodes. Comment vont se passer les 'retrouvailles' ? ●



|MAIS ON CHOISIT SES AMIS|

LOVERS l ● HIPPO elle a porté plainte contre lui, elle est partie BELLE celle qui le fait un peu trop craquer

FRIENDS l - ABE c'est son meilleur am... euh client. Fan de ses peintures, il lui achète ses oeuvres à prix d'or HADES ronchon et insensible à son art NOAH potentiel client LIAM super boss BARBIE VENUS HOPE tindate NINA uc AYMA elle se méfie de lui depuis qu'il a réclamé de l'argent BETH elle est sa super doc canon ELFY prof de dessin CLEO il n'a pas matché avec elle sur tinder EMILIA il n'a pas matché non plus LUNES roomie ●


FUCK YOU l NOVELLA la russe - PLUTON Dan l'aime pas, un jour il saisira l'occasion de lui faire regretter sa venue au monde - MEGARA elle est belle mais elle a pas le bon ADN, dommage - ELLIOT alors lui, c'est clair, Dan peut pas l'encadrer - COLOMBE on s'en prend pas à la famille, elle va vite le comprendre ●


(#) Jeu 6 Déc - 15:18
Mes problèmes de cohabitation avec Lunes débouchèrent sur l’idée saugrenue de squatter chez Meghan. Parce que il n’y avait plus de places chez papa maman, Sully et les minus y ayant trouvé refuge… Alors si on venait à chasser de ma chambre de la QH, c’était chez rouquinette que je promettais d’emménager. « Oh t’es du genre maniaque ? Je suis tout à fait capable de suivre des règles attends, qu’est-ce que tu crois… » ripostai-je avant d’ajouter, sur un ton de gamin vexé : « C’est toi qui me supporterais pas deux jours. » Et quant à mes problèmes avec la gente féminine, je les résumais très simplement : elles finissaient toutes folles de moi. « J’ai dit presque toutes. Il semble que tu sois l’exception. Ce qui tombe bien, ça aurait été gênant que tu t’entiches de moi. » Petit rire amusé devant son air désespéré à l’écoute de mes propos. Peut être que j’allais payer le prix fort ensuite, pendant l’entrainement. Mais fallait croire que je n’avais pas été suffisamment exaspérant parce qu’elle ne fit pas preuve d’une grande énergie pour m’atteindre tout d’abord, ce qui lui valut forcément une réflexion moqueuse de ma part. Un éclat de colère brilla aussitôt dans son regard. Et comme de l’huile sur le feu, j’en rajoutais. Du blabla toujours plus exaspérant, histoire qu’elle ne tape pas pour faire genre, mais qu’elle se lâche vraiment, qu’elle ne se retienne pas, qu’elle extériorise un peu la tornade d’émotions qu’elle gardait bien enfouies en elle.  Et faut croire que ça fonctionnait. Elle frappait. Plus fort. Plus vite. Plus hargneuse. Me faisant un instant reculer, sentant que le dernier point, ce ‘eux’, ce simple pronom censé évoquer le groupe de salopards qui l’avaient agressée, cela suffisait à la mettre dans tous ses états. « Va bien falloir en parler à un moment ou un autre Meghan. » A moi. A Sully. Aux forces de l’ordre. A un toubib. A un psy. Mais elle pouvait pas mettre une couverture là dessus et faire comme si ça s’était jamais produit, comme si ça avait jamais existé. Sauf que je n’eus pas le temps d’en rajouter davantage parce que le coup suivant de rouquinette heurta soudainement mon visage, mon nez plus précisément et que la douleur me fit taire. « Bordel ! » Penchant aussitôt la tête en arrière, ramenant ma main sur mon pif meurtri, je sentis un liquide chaud. Je saignais du nez, un petit vaisseau avait du péter à cause du coup. J’avais sous estimer la quincy. « J’espère que tu l’as pas cassé… J’ai un rencard ce soir moi, de quoi je vais avoir l’air… » ronchonnai-je. « Tu te sens un peu mieux ? »
@Meghan Wright




Daniel, l'artiste que seul ABELARD a su comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
STAFF D'I LOVE HARVARD CO-PRESIDENTE DE LA QUINCY HOUSE
Meghan Wright
STAFF D'I LOVE HARVARD
CO-PRESIDENTE DE LA QUINCY HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t82496-ziggy-atkinson-willa-holland http://www.i-love-harvard.com/t83429-ziggy-all-they-ever-do-is-let-me-down http://www.i-love-harvard.com/t82505-meghan-i-m-a-nightmare-dressed-like-a-daydream http://www.i-love-harvard.com/t92433-meghan-harrison-456-875-3257#3392000 http://www.i-love-harvard.com/t85764-http-formspring-me-idkmyname http://www.i-love-harvard.com/t91289-http-instagram-com-meggy#3347125 http://www.i-love-harvard.com/t83460-snap-zigzag#3009825 http://www.i-love-harvard.com/t83862-ziggy-atkinson
avatar
J'ai : 20 ans et je vis à : cambridge, près du campus . J'ai posé mes affaires ici le : 21/11/2017 et depuis, j'ai posté : 4017 messages et gagné : 1538 points. Actuellement, je suis : étudiante en psychologie et côté coeur, je suis : à la dérive. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis incapable de la fermer, relou, coincée parfois, trop de truc en fait . Oh et puis, on dit que je ressemble à : madelaine beautiful petsch ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : acid rain (jen) , et un grand merci à : acid rain ✽ DC/TC : : naeun, taehyun, camila

hello ginger head
it's just the way it is,
maybe it's never gonna change

☾ meghan c'est l'énergumène. elle ne tient pas en place, est toujours partout et semble ne jamais s'arrêter. c'est une professionnelle de la répartie, une amoureuse de la vie. le genre de nana aux trois milles activités extra scolaires, hyper populaire disposant d'une faculté hors norme pour créer des liens. un petit bout de femme au caractère qui dépote, qui crie plus que ce qu'elle ne mord mais qu'il ne faut absolument pas chercher. meghan, elle est née à toronto -du moins, c’est ce qu’elle croyait- avant de s'installer à vancouver. née le 29 juillet 1998 (20 ans). fille unique, aimée et chérit plus que tout au monde. elle a tout pour être heureuse et l'est d'ailleurs. elle se bat corps et âme quand elle trouve les situations injuste, n'a certainement pas peur de mettre les deux pieds dans le plat. meghan, elle n'a pas peur de grand chose dans la finalité. peut-être juste de le perdre lui ; sully. meghan elle fait l'effet d'une tornade et c'est en la rencontrant que vous comprendrez pourquoi les tempêtes sont nommés comme les gens.

hyperactive depuis sa plus tendre enfance ∙ a fait partie de la mather house pendant à peine deux mois avant de se diriger vers la quincy house ∙ est vegan depuis maintenant trois ans et attire sully à sa cause∙féministe jusqu'au bout des ongles elle défend coûte que coûte le droit des femmes et l'égalité des sexes ∙ parle couramment anglais et français ∙ ne connait pas le principe d'être à l'heure -donc de préférence, vaut mieux lui donner des fausses horaires pour être certains qu'elle soit là dans les temps- ∙ porte des lentilles de correction même si peu de personne savent ce détail. ∙s'est mariée à vegas avec holly, sa partners in crime, son amour et désormais sa colocataire. ∙ elles ont un fils ensemble : oscar, une beauté de la nature. ∙ holly à malheureusement disparu de la circulation lui laissant l'appartement, le chien et un divorce sur les bras ∙ depuis peu, sa vie est sens dessus dessous, probablement parce qu'elle doute de plus en plus d'être.. elle ∙ après bien trop de question, philip finira par lui parler lui aussi de ses doutes ∙ elle fait un test adn et reçoit les résultats le 15 février ◇ elle est donc meghan harrison, soeur de philip et anya ∙découvre être enceinte après un malaise au retour du spring break ∙ décide d'un commun accord avec sullivan de garder les jumeaux qu'elle porte, ils ont d'ailleurs déjà décidés des prénoms addison et simon ∙ meghan ne fait jamais rien comme les autres et demande le winthrop en mariage dans le gymnase d'harvard ∙ les jumeaux sont nés le six mai 2018addison, sa petite fille, est diagnostiquée sourde le 09 août 2018 ◇ pendant l'excursion de sullivan à mykonos, meghan s'est fait tatoué sous le sein gauche son prénom suivit d'une ancre en gage de son amour éternel ∙ co-présidente de la quincy house avec son bébé, maxine. membres de l'équipe de cheerleading. épouse sullivan le 6 octobre et devient officiellement ; meghan wright. elle s'est fait agresser sexuellement mercredi 24 octobre. une vidéo de ce supplice sort en ligne le 27 octobre à son plus grand désarroi.



i'm in a mood for chaos
it would be nothing compared
to the storm that was gathering
a storm of c h a o s named meghan

(family) les atkinson sont ceux qui l'ont élevé et ont fait d'elle ce qu'elle est aujourd'hui. malgré les procès et décisions juridiques, elle les considèrent toujours comme ses parents et rien ne pourra changer ça. les harrison sont sa famille biologique. en contact avec eux depuis peu, meghan a du mal à s'entendre avec le père, rejette assez souvent l'amour de la père et n'a pas spécialement nouée de lien avec sa soeur anya. elle est par contre proche de philip son grand frère même si l'entente reste difficile la plupart du temps. elle connait aussi les wright depuis qu'elle est gamine et considère corey et abigail comme sa famille. elle a d'ailleurs épousée leur fils sullivan avec qui elle a deux magnifiques enfants addison et simon. et c'est par dépit qu'elle se tape daniel en tant que beau frère. disons qu'il s'est incrusté dans la famille un beau matin et qu'elle n'a d'autre choix que de composer avec. (et peut être qu'elle commence à l'apprécier, peut être)


love is just a game
you wanted fire ?
sorry, my speciality is ice

(present) - sullivan - meilleur ami pendant quatorze ans avant de finalement devenir petit-ami puis mari. meghan, elle l'a épousé sans une seule hésitation quand il lui a demandé. parce que sully, il est toute sa vie. et même s'ils sont diamétralement opposés, même si parfois ils peinent à se comprendre, elle l'aime d'un amour si profond qu'elle est prête à se battre pour lui envers et contre tout.

(past) - marin (pnj) - une histoire de quelques mois qui s'est plutôt mal fini. parce que marin, il l'a traité comme une moins que rien et que meghan elle a été blessé dans son égo. et c'est sûrement pour cette raison qu'elle a affiché le français lors du bal de fin d'année 2018. la revanche ça s'mange n'importe quand. elliot - c'était son meilleur ami avant tout, son âme soeur, son tout. et puis les choses ont dérapé. peut être parce qu'elle était trop attirée par lui et lui, incapable de résister. elle a trompé sullivan dans les bras du beau blond et a du se résoudre à faire un choix. maintenant, elle souffre en silence de ne plus l'avoir dans sa vie.



you catatonic bimbos
you've got the combined
vocabulary of a b a k e d potato

marla - meilleure amie de sully dès leurs arrivés à harvard. et meghan, en premier lieu, elle l'a vu d'un mauvais oeil pas spécialement apte à partager son canadien. mais marla c'est une douceur et en fin de compte, une amie sur qui elle peut compter alors désormais, c'est les rousses contre le reste. maxine - c'est la soeur qu'elle n'a jamais eu. la nana qui est sans cesse sur son dos à vérifier que tout va bien et sa co-présidente depuis le début de l'année. une amitié qui pourrait bien résister à toute épreuve. toni - son meilleur ami. non, ce n'est pas une légende, les roux se lient toujours plus facilement d'amitiés entre eux. et puis à toni, elle lui raconte tout. c'est la cerise sur son milkshake. eliot (pnj) - une amitié crade mais tellement réelle. pas de faux semblant, pas de discours "je suis une fille et je pète des paillettes". non. c'est des concours de rot, des sessions hsm pour passer le temps et puis surtout le parrain de son fils. margot (pnj) - encore une rousse dans l'histoire mais surtout la femme d'eliot et marraine de son fils. un amour, une douceur, de la crème chantilly sur un chocolat chaud.hecate (pnj) - c'était son double, son reflet dans le miroir, sa partenaire au nirvana mais du jour au lendemain, elle a prit la route laissant meg derrière alors.. y a parfois quelques messages mais l'histoire s'est stoppée dans le temps. roxanne - c'est une rencontre à une réunion de jeunes maman étudiantes. un truc qui se créer en toute simplicité et un soutien sans faille, tout le temps. nohan - c'est le confident. son bibimbap préféré au monde. du coup, c'est avec plaisir qu'elle est sa deuxième baguette pour son bol de riz. céleste - c'est la petite soeur de marla et une douceur surtout. le genre qu'on a envie de protéger de tout et de rien et que meghan apprécie beaucoup. léonora - c'est une amitié un peu malsaine par moment. elles peuvent être aussi proches que ce qu'elles se rentrent dedans. parce que léo elle aime sûrement un peu trop contrôler les choses et que meg, elle se laisse pas facilement à attraper. ça pète un jour sur deux mais au fond, c'est terriblement vrai.


you're a stone cold bitch
the answer is
a double cherry on top NO.


colombe - la soeur de marin, son ex petit ami. une pimbêche qui n'a de cesse de se pavaner alors qu'elle dispose de l'intelligence d'une moule. et meghan, elle la supporte pas cette garce qui se croit tout permis. encore moins depuis qu'elle a voulu utiliser sully pour l'atteindre. à la guerre comme à la guerre, tous les coups sont permis.



J'SAIS PAS POURQUOI T'AS SOUDAINEMENT ÉTÉ EN TRAVERS DE MON CHEMIN NI POURQUOI TU T'ES ARRÊTÉ SUR MOI MAIS J'REMERCIE TOUS LES JOURS LA TERRE ENTIÈRE DE M'AVOIR PERMISE D'AVOIR UN PEU DE TOI. LA TERRE GRAVITE AUTOUR DU SOLEIL ET MOI, JE GRAVITE AUTOUR DE TOI. T'ES PAS JUSTE MON ANCRE, T'ES MON MONDE. TU REPRÉSENTES MON MONDE TOUT ENTIER ET SI TOI T'ES PAS LÀ, JE VEUX RIEN. JE VEUX MÊME PAS ESSAYER PARCE QUE JE N'AI PAS DE SENS SI T'ES PAS À MES CÔTÉS.


(#) Sam 8 Déc - 16:09
« j'sais pas si tu pourrais suivre les miennes » mh, j'pense que tu pourrais pas. j'ai sûrement trop d'exigences et je deviens vite insupportable. d'autant plus quand j'ai quelqu'un chez moi que je ne veux pas. et te méprends pas daniel, si je te déteste pas autant qu'au premier jour, c'est pas pour autant que je t'apprécie. disons que je te tolère puisqu'on m'a bien fait comprendre que je n'avais pas le choix, ni plus ni moins. « possible. c'est bien pour ça que tu n’emménageras pas chez moi. » jamais. t'as qu'à dormir sur le canapé des wright au pire, c'est pas mon problème à moi. j'ai autre chose à gérer qu'où est-ce que tu mets ton fessier pendant la nuit. « désolée, j'suis pas du genre à m'enticher du premier venu » même sullivan j'ai mis une éternité pour le regarder réellement alors tu comprendras que peu importe la situation, t'aurais eu de toute manière aucune chance. d'ailleurs, est-ce qu'on est vraiment sur ce genre de débat là ? parce que clairement, c'est pas le sujet. et c'est quand tu m'entraînes dans une salle de boxe que je me rends compte que t'étais finalement peut être pas là juste pour recoller les morceaux entre sullivan et moi. ça m'interpelle un peu du coup. j'ai loupé le moment où t'as commencé à te soucier de moi ou pas ? ouais, c'est sûrement ça. « NON ! » j'veux l'enterrer ça. j'veux l'enfouir le plus profond possible et ne plus jamais le mentionner. rentrez le vous dans la tête une bonne fois pour toute et laisser moi tranquille. mais encore une fois, t'arrives à me foutre hors de moi et je lâche. un peu puis beaucoup. j'te frappe encore et encore quitte à en perdre mon souffle. j'te frappe aussi fort que je peux, les yeux lançant des éclairs et soudainement, j'ai l'impression de plus rien rencontrer. jusqu'à ce que mon poing rencontre ton nez et me fasse revenir à la réalité. « pardon, pardon » je bredouille laissant mes bras retomber le long de mon corps. c'est de ta faute aussi, c'est toi qui m'a poussé à faire ça. qu'à chercher à ce que je pète un câble. « ouais » j'hausse les épaules me débarrassant des gants avant de faire une autre connerie. « montre moi » que je dis finalement en revenant vers toi pour regarder ton nez. « ça devrait aller mais tiens » j'sors un paquet de mouchoir que je te tends, histoire de réparer un peu les dommages.




man i feel like cleopatra, joan of arc, queen of hearts, tonight it's only me that matters. oh, you on that feminist tip ?. hell yeah i am. i don't need a man, if i'm loving you it's cause i can, i don't want your cash, i put my own rock on my hand.

Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: City center :: Les habitations-
Sauter vers: