::  :: City center :: Les habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quedate conmigo (Ethan]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Tierney 'Spike' Mansfield
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95509-tierney-spike-mansfield-jesse-lee-soffer http://www.i-love-harvard.com/t95554-tierney-spike-so-you-wanna-play-games-with-my-head http://www.i-love-harvard.com/t95554-tierney-spike-so-you-wanna-play-games-with-my-head http://www.i-love-harvard.com/t95556-tierney-spike-mansfield-456-333-7787 http://www.i-love-harvard.com/t95557-http-formspring-me-tierneyspikemansfield http://www.i-love-harvard.com/t97407-tierney-spike-mansfield
avatar
http://www.doosanequipment.eu/assets/content/images/flags/flag_gb.gif J'ai : 25 ans et je vis à : En coloc avec le meilleur : Ethan à Boston ♥ . J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2018 et depuis, j'ai posté : 495 messages et gagné : 1049 points. Actuellement, je suis : Etudiant et côté coeur, je suis : non-attaché manquant cruellement de timming et de pot Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Un robot insensible à la démarche bizarre qui se mêle de tout... . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Jesse Lee Soffer ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Saturne , et un grand merci à : Bazzart ✽ DC/TC : : Alvilda De Danemark ♥ (Hailee Steinfeld)
Wanna know me?
Tierney Spike Mansfield

Infos
25 ans ¤ 5 octobre 19933 à Hollywood ¤ 2ème année Arts Visuels et Littérature Anglaise ¤ Kirkland en devenir ¤ Anglais ¤ VIERGE ¤ Une soeur ainée, un frère cadet ¤ Son père est "le Roi du Porno", le producteur le plus prolifique ¤ Sa mère était dans l'armée ¤ Son père l'a toujours saoulé avec les filles, la drague, les conquêtes.. ¤ A 12 ans, il a dut désarmé sa mère qui menaçait son père en pleine nuit lors d'une crise, conséquence, sa mère à été interné à l'hôpital psychiatrique des vétérans le lendemain ¤ Il a fait parti de l'équipe de Football américain de son lycée ¤ Il n'est jamais sortit avec personnes, manque de pot et de timing ¤ Son père lui a proposé plusieurs fois de lui trouver quelqu'un pour qu'il soit dépuceler, ce qui l'énervait systématiquement ¤ Il a commencé à écrire des romans d'amour, et a été publié sous le pseudo Lysi An Anonymement ¤ Il a "fugué" au lycée, en rupture total avec son père ¤ S'est engagé dans l'armée à la sortit de son lycée ¤ A été déployé en Libye, puis en Syrie ¤ Lors d'une patrouille, son équipe y est resté. Seulement lui et un autre soldat sur les 6 s'en sont sorti ¤ Rapatrié aux USA, suites aux blessures physiques et psychique ¤ A reçut une médaille pour ce qui est arrivé là-bas, mais il ne la digère pas ¤ Déchargé de l'armée ¤ Il a vécut dans un hôpital militaire, puis dans un centre pour vétéran ¤ Il continuait d'écrire ¤ Il est allé vivre chez sa soeur le temps de la transition. Elle l'a aidé à postuler à Harvard ¤ Il a passé l'entretien sans être complètement remis de ses blessures ¤ En Mars 2018, il a publié son premier roman de science-fiction sous le pseudo Ugo Vickers, hommage à Victor Hugo, son auteur préféré ¤

Son caractère l Jaloux ¤ Loyal ¤ Serviable ¤ Adorable ¤ Charmant ¤ Travailleur ¤ Courageux ¤ Troublant ¤ Perturbé ¤ Rat de bibliothèque ¤ Très secret sur ses activités littéraires ¤ Protecteur ¤ Fier ¤ Pudique ¤ Tatoué de l'emblème et maxime de son unité sur le bras droit ¤ Diminué de la mains gauche ¤ Adore coloriage anti-stress ¤ Aime le dessin ¤ Atteint de SSPT (Stress Post Traumatique) ¤ Suit une thérapie et une physiothérapie ¤ Possède plusieurs cicatrices un peu partout ¤ Ne montre jamais son corps si il peut faire autrement ¤ Il déteste ces cicatrices ¤ Se promène en t-shirt manches longues et pantalons même en été ¤ A encore du trouble à marcher normalement ¤ Préfère passé son temps à regarder des films ¤ Adore les films d'amour cul-cul et les films de super-héros, et de sciences fictions ¤ Toujours un livre à la mains ¤ Lit des romans d'amours en cachette ¤ Note les idées pour ses romans, sur une applis verrouillé par empreinte digitale ¤ N'hésite pas à se mêler d'une situation qui dégénère ¤

Family drama
YOU DON'T CHOOSE YOUR FAMILY


Son père est le Roi des producteur de Porno, aussi mentalement pas sain que son travail le laisse croire. Ils ne sont pas en bon terme. - Sa mère est interné dans un hôpital psychiatrique pour vétéran de l'armée. Il va aussi souvent que possible la voir même si c'est très pénible. - Son petit frère suit trop les traces de son père, ils sont très différents, mais ils arrivent encore à communiquer, même si souvent ça se borne aux éternelles fêtes à souhaiter - Sa grande soeur est sa véritable aillé. Toujours là quand il a eut besoin d'elle, il le lui rend dès que possible. Elle l'a hébergé à sa sortie de l'hôpital. Son mari est un homme bien, Tierney l'apprécie vraiment.


We all need love
THE HEART WANTS WHAT IT WANTS

Past
Personne Il y a bien eut quelques filles pour qui Tierney avait un faible, mais il n'a jamais eut de copine, ou de copain, ou quoi que ce soit. Cela ne s'est jamais fait, et il n'a pas cherché beaucoup à forcer les choses non plus à vrai dire. Tierney est vierge, aussi bien en relation sentimentale qu'en relation sexuelle. Presque innocent et pure.
Present l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Life full of friends
SOMETIMES, YOUR FRIENDS ARE FAMILY


Besties
Khaled El Ghourani Son BFF
Ethan - Son ancien pote d'internet retrouvé, devenu son coloc, autant dire que Tierney l'aime comme un frère, c'est son BFF qui tue.
Effy - sa BFF
Roman - un de ses potes préférés.
Friends l


Fuck you l


A ajouté :
Loghan : poto de Kirkland House, rencontrer par leurs soeurs
Ezekiel : Rencontre à l'Hosto dans la salle d'attente du psy
Céleste : rencontre au complexe Sportif MAC
Nohan - Il a accueillit Tierney au sein de la Kirkland House ♥️




Spoiler:
 



(#) Dim 18 Nov 2018 - 17:57
Quédate Conmigo

Sûrement que Tierney avait dépassé les bornes. Il n'avait pas envie de se mettre Ethan à dos, mais il fallait avoué que sur certains sujets, les vues de Tierney ne souffraient d'aucunes empathie ou flexibilités. Il avait des réactions un peu, denses c'est un fait, malheureusement il ne contrôlait pas vraiment sa façon de réagir. D'ailleurs quand Ethan se leva et parti dans l'autre pièce, il commença à se demander si il aurait pas pu, trouver une autre façon de le dire. Est-ce qu'il était vraiment aussi mauvais socialement qu'il le pensait, ou est-ce qu'il arrivait prodigieusement à être bien plus pire ? L'acte d'Ethan choqua très facilement le petit écrivain qu'il était. Jeter un manuscrit, c'était un sacrilège, et il resta silencieux bien longtemps à fixer ce foutu manuscrit qui l'avait mit en pétard par sa simple existence. Est-ce qu'il était vraiment finit dans sa tête ? Tierney commençait sérieusement à douter. « Mais .. » Aucuns mots ne voulaient construire une phrase cohérente dans sa tête, il restait a fixer ce foutu bout de paquet de papier comme si la chose allait se mettre à s'animer, mais elle ne le fit pas, elle ne le ferait pas, ce n'était que de vulgaires feuilles avec les mots d'Ethan, et sa façon de pensée couché dessus. Des feuilles. Et sans même vraiment prêter attention à Ethan, il alla récupéré ce paquet de feuille et le posa en dehors de la poubelle comme si malgré lui ce papier vulgaire lui brûlait les doigts. « On s'en fiche de qui tu n'es pas. Il est hors de question que tu jettes quoi que ce soit que t'as écrit. C'est tout. Et encore moins à cause de moi. » Il continua malgré lui de fixer ces feuilles du coin de l'oeil tandis que son Ethan lui expliquait pourquoi, lui, le boulet, était son héros. Il aurait eut les larmes aux yeux, et peut être qu'il aurait lâcher une petite larme si ce putain de paquet de feuilles n'attiraient pas son attention de la sorte. Il fit un effort, récupéra ce manuscrit une nouvelle fois du bout des doigts et alla le poser sur le lit d'Ethan, ressortit de la pièce en fermant bien la porte, avant de poser enfin son regard sur le mec vivant dans la même pièce de lui. « Bien tu vois c'est ça le problème. C'est toi mon héros. Alors on fait comment? On règle ça par une bataille de carte ou quoi ? » Il était sincère, mais en réalité il essayait juste de rendre l'atmosphère de la pièce moins pesante qu'il ne l'avait rendu par sa faute. Il lui sourit doucement, un sourire qui s'élargit forcément quand Ethan lui offrit la possibilité de le prendre dans ses bras. Et croyez moi, il ne s'est pas fait prier. Il se jeta presque littéralement dans les bras de son Ethan, et posa ses petits bras tout musclés autour de son pote pour bien le serrer contre lui. Il parait que ça fait baisser la pression artérielle, et ils en avaient besoin. Il emit un petit rire en l'entendant avant de lui répondre bêtement. « Promis, je gardes mes mains sur toi.» Il marqua une pause, avant d'ajouter un peu bêta. « Fin, tu m'as compris. » Décidément, Ethan aurait mieux fait d'acheter un chien, ça aurait été moins compliqué à gérer qu'un petit Tierney pas complètement finit.








«.»





Si t'aime être un Kirkland tape dans tes mains ♪
Ou pas, mais les Kirkland sont simplement les gens les plus ouverts,
Les plus sympathique, et non-prise de tête,
La meilleure des confréries, celle des geek ♥️
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Ethan C. Maxwell
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95531-ethan-c-maxwell-joseph-morgan http://www.i-love-harvard.com/t95739-ethan-c-maxwell-o-may-the-force-be-with-me http://www.i-love-harvard.com/t95671-ethan-cole-maxwell-the-broken-locks-were-a-warning http://www.i-love-harvard.com/t95673-ethan-c-maxwell-oo-456-212-3694
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Boston en coloc avec mon meilleur pote Tierney . J'ai posé mes affaires ici le : 15/09/2018 et depuis, j'ai posté : 232 messages et gagné : 1074 points. Actuellement, je suis : étudiant en droit et côté coeur, je suis : En couple avec Zélia Carvalho Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je me suis fait jeter de l'équipe de Liverpool parce que j'étais alcoolique . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Joseph Morgan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : F. , et un grand merci à : *** ✽ DC/TC : : Aucun

(#) Dim 18 Nov 2018 - 22:53
Lorsque je vis Tierney se lever à son tour et s'approcher de la poubelle je m'attendais à ce qu'il prenne mon briquet que j'avais laisser traîner sur le plan de travail pour y mettre définitivement feu. Au contraire, il le récupéra au fond de celle-ci, et le reposa sur la table. Je suivais chacun de ses gestes du regard sans trop savoir ce qu'il comptait faire, car en dehors d'un espèce de balbutiement il n'avait encore rien dit. Finalement il me regarda et son esprit d'auteur avait prit le dessus sur sa volonté de me voir enterrer cette histoire. Je fis un léger sourire. Tu sais, c'est pas la peine de t'obliger à dire ça. J'ai jamais été aussi bon que toi niveau écriture, et si en plus je peux pas avoir tes commentaires dessus, j'oserai jamais le faire sortir de cet appartement. Alors il peut très bien finir à la poubelle, ou croupir au fond d'un tiroir, c'est la même chose. Je vis qu'il avait été touché par ce que j'avais dit. J'aurais peut être du y mettre les forme et ne pas jouer le sentimental connaissant son penchant pour les histoires culcul, il allait finir par éclater en sanglot dans mes bras et rester inconsolable à me dire à quel point je comptais pour lui et compagnie. Moi qui avait la capacité émotionnelle d'un crayon à papier, j'aurais été dans de beaux draps pour réussir à le calmer. Il finit enfin par prendre mon manuscrit et aller le remettre dans ma chambre. Il tenait vraiment à ce que je le garde, mais je ne comprenais pas vraiment pourquoi. Je savais que même si un jour par miracle je décidais de le publier, jamais je ne le ferais sans son consentement. Et même s'il me le donnait d'ailleurs, ce serait sans doute par amitié, pas par conviction. Moi, un héros ? Laisse moi rire. Le truc le plus héroïque que j'ai fais, c'est sans doute d'avoir évité de me jeter sous les roues d'une voiture quand j'étais sous alcool et drogue au lycée. Quoique ça relève même du miracle ! dis-je en riant. J'étais malgré tout gêné d'avoir cette influence sur lui, moi l'enfant unique, je n'avais jamais été le modèle de personne, je ne savais pas ce que ça faisait, mais là tout de suite ça me faisait vraiment du bien et chaud au coeur. D'où la proposition du câlin qu'il prit au pied de la lettre en se jetant littéralement sur lui, manquant de me faire tomber en arrière. Je me mis à éclater de rire lorsqu'il parla de garder ses mains sur moi. C'était aussi pour ça que je l'aimais, ce côté je met les pieds dans le plat sans même le vouloir. Tu fais pas semblant toi, c'est ton téléphone que je sens ? J'espère que t'es pas si content de me voir. dis-je en me moquant gentiment de lui pour le mettre un peu mal à l'aise avant de me rasseoir pour reprendre un morceau de pizza, et une bonne lampée de bière. Bon alors, raconte moi un peu comment ça se passe sur Tinder ? J'ai pas eu de nouvelles depuis que tu m'as envoyé ces textos tout excité d'avoir été matché ! J'avais bien envie d'en savoir plus sur cette partie de sa vie, surtout maintenant que moi j'étais maqué, j'avais bien l'intention de ne lui épargner aucun détail sur ce qu'il avait fait, envoyé ou comptait faire.
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Tierney 'Spike' Mansfield
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95509-tierney-spike-mansfield-jesse-lee-soffer http://www.i-love-harvard.com/t95554-tierney-spike-so-you-wanna-play-games-with-my-head http://www.i-love-harvard.com/t95554-tierney-spike-so-you-wanna-play-games-with-my-head http://www.i-love-harvard.com/t95556-tierney-spike-mansfield-456-333-7787 http://www.i-love-harvard.com/t95557-http-formspring-me-tierneyspikemansfield http://www.i-love-harvard.com/t97407-tierney-spike-mansfield
avatar
http://www.doosanequipment.eu/assets/content/images/flags/flag_gb.gif J'ai : 25 ans et je vis à : En coloc avec le meilleur : Ethan à Boston ♥ . J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2018 et depuis, j'ai posté : 495 messages et gagné : 1049 points. Actuellement, je suis : Etudiant et côté coeur, je suis : non-attaché manquant cruellement de timming et de pot Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Un robot insensible à la démarche bizarre qui se mêle de tout... . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Jesse Lee Soffer ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Saturne , et un grand merci à : Bazzart ✽ DC/TC : : Alvilda De Danemark ♥ (Hailee Steinfeld)
Wanna know me?
Tierney Spike Mansfield

Infos
25 ans ¤ 5 octobre 19933 à Hollywood ¤ 2ème année Arts Visuels et Littérature Anglaise ¤ Kirkland en devenir ¤ Anglais ¤ VIERGE ¤ Une soeur ainée, un frère cadet ¤ Son père est "le Roi du Porno", le producteur le plus prolifique ¤ Sa mère était dans l'armée ¤ Son père l'a toujours saoulé avec les filles, la drague, les conquêtes.. ¤ A 12 ans, il a dut désarmé sa mère qui menaçait son père en pleine nuit lors d'une crise, conséquence, sa mère à été interné à l'hôpital psychiatrique des vétérans le lendemain ¤ Il a fait parti de l'équipe de Football américain de son lycée ¤ Il n'est jamais sortit avec personnes, manque de pot et de timing ¤ Son père lui a proposé plusieurs fois de lui trouver quelqu'un pour qu'il soit dépuceler, ce qui l'énervait systématiquement ¤ Il a commencé à écrire des romans d'amour, et a été publié sous le pseudo Lysi An Anonymement ¤ Il a "fugué" au lycée, en rupture total avec son père ¤ S'est engagé dans l'armée à la sortit de son lycée ¤ A été déployé en Libye, puis en Syrie ¤ Lors d'une patrouille, son équipe y est resté. Seulement lui et un autre soldat sur les 6 s'en sont sorti ¤ Rapatrié aux USA, suites aux blessures physiques et psychique ¤ A reçut une médaille pour ce qui est arrivé là-bas, mais il ne la digère pas ¤ Déchargé de l'armée ¤ Il a vécut dans un hôpital militaire, puis dans un centre pour vétéran ¤ Il continuait d'écrire ¤ Il est allé vivre chez sa soeur le temps de la transition. Elle l'a aidé à postuler à Harvard ¤ Il a passé l'entretien sans être complètement remis de ses blessures ¤ En Mars 2018, il a publié son premier roman de science-fiction sous le pseudo Ugo Vickers, hommage à Victor Hugo, son auteur préféré ¤

Son caractère l Jaloux ¤ Loyal ¤ Serviable ¤ Adorable ¤ Charmant ¤ Travailleur ¤ Courageux ¤ Troublant ¤ Perturbé ¤ Rat de bibliothèque ¤ Très secret sur ses activités littéraires ¤ Protecteur ¤ Fier ¤ Pudique ¤ Tatoué de l'emblème et maxime de son unité sur le bras droit ¤ Diminué de la mains gauche ¤ Adore coloriage anti-stress ¤ Aime le dessin ¤ Atteint de SSPT (Stress Post Traumatique) ¤ Suit une thérapie et une physiothérapie ¤ Possède plusieurs cicatrices un peu partout ¤ Ne montre jamais son corps si il peut faire autrement ¤ Il déteste ces cicatrices ¤ Se promène en t-shirt manches longues et pantalons même en été ¤ A encore du trouble à marcher normalement ¤ Préfère passé son temps à regarder des films ¤ Adore les films d'amour cul-cul et les films de super-héros, et de sciences fictions ¤ Toujours un livre à la mains ¤ Lit des romans d'amours en cachette ¤ Note les idées pour ses romans, sur une applis verrouillé par empreinte digitale ¤ N'hésite pas à se mêler d'une situation qui dégénère ¤

Family drama
YOU DON'T CHOOSE YOUR FAMILY


Son père est le Roi des producteur de Porno, aussi mentalement pas sain que son travail le laisse croire. Ils ne sont pas en bon terme. - Sa mère est interné dans un hôpital psychiatrique pour vétéran de l'armée. Il va aussi souvent que possible la voir même si c'est très pénible. - Son petit frère suit trop les traces de son père, ils sont très différents, mais ils arrivent encore à communiquer, même si souvent ça se borne aux éternelles fêtes à souhaiter - Sa grande soeur est sa véritable aillé. Toujours là quand il a eut besoin d'elle, il le lui rend dès que possible. Elle l'a hébergé à sa sortie de l'hôpital. Son mari est un homme bien, Tierney l'apprécie vraiment.


We all need love
THE HEART WANTS WHAT IT WANTS

Past
Personne Il y a bien eut quelques filles pour qui Tierney avait un faible, mais il n'a jamais eut de copine, ou de copain, ou quoi que ce soit. Cela ne s'est jamais fait, et il n'a pas cherché beaucoup à forcer les choses non plus à vrai dire. Tierney est vierge, aussi bien en relation sentimentale qu'en relation sexuelle. Presque innocent et pure.
Present l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Life full of friends
SOMETIMES, YOUR FRIENDS ARE FAMILY


Besties
Khaled El Ghourani Son BFF
Ethan - Son ancien pote d'internet retrouvé, devenu son coloc, autant dire que Tierney l'aime comme un frère, c'est son BFF qui tue.
Effy - sa BFF
Roman - un de ses potes préférés.
Friends l


Fuck you l


A ajouté :
Loghan : poto de Kirkland House, rencontrer par leurs soeurs
Ezekiel : Rencontre à l'Hosto dans la salle d'attente du psy
Céleste : rencontre au complexe Sportif MAC
Nohan - Il a accueillit Tierney au sein de la Kirkland House ♥️




Spoiler:
 



(#) Lun 19 Nov 2018 - 20:37
Quédate Conmigo

C'était pas forcément son esprit d'auteur. Du moins c'était pas que ça. Bien sûr qu'il ne voulait pas que tout un travail se retrouve à la poubelle, mais c'était encore plus simple, il ne voulait pas que ce qu'Ethan avait écrit parte à la poubelle. C'était un petit reliquat de son attention envers ce que le brun écrivait. Et encore plus maintenant qu'il n’écrivait presque plus. « On est différent c'est tout. Le tiroir.» Peut être qu'un jour, quand il irait mieux, si il arrive a aller mieux, peut être que oui ce jour là Tierney sera capable de jeter un oeil sur ces écrits, mais c'était pas le cas en ce moment, rien que son évocation, rien que de le voir sous les yeux occupait toute son attention, et ça c'était pas le signe de quelqu'un qui va bien. C'était plus fort que lui, Ethan c'était la vie. Mais clairement il ne pourrait pas dire ça comme ça, même lui se rendait compte que cette formulation serait trop bizarre et même si son pote était habitué pour le moment à ses bizarreries, si il pouvait en éviter quelques unes c'était toujours ça de pris. « Le seul truc héroïque que j'ai fais c'était de pas ceder à la pression de mon père sur ma sexualité. Et tu vois, même comme ça en cherchant le truc le plus débile, tu gagnes. Arrête de croire que t'es le seul a avoir profiter de notre relation. J'étais là pour toi, mais t'étais là pour moi. Mon livre, c'est un peu le tiens, alors par pitié arrête de dire que tu écris pas terrible ou que t'es une mauvaise personne. Tu veux une mauvaise personne, je t'en présente une si il faut. » Même si Ethan semblait vouloir en rire, Tierney quant à lui était très sérieux. Ce mec passait son temps à se faire passer pour un mec lambda qui avait rien fait de sa vie, et qui servait à rien, ou presque. Et c'était faux. Heureusement vint l'instant câlin qui sembla bien détendre l'atmosphère ou alors c'était les boulettes de Tierney comme toujours. Il se sentit presque rougir à ce qu'Ethan racontait, et finit par le lâcher en évitant de le regarder. « Je crois que je t'ai serré trop fort, tu délires un peu. » Et il retourna lui aussi s'asseoir trouvant une passion soudaine pour sa bière... les bulles c'est beau à regarder et pratique pour éviter les gens. Heureusement qu'il ne mangeait pas ni ne buvait quand Ethan lui demanda des nouvelles de Tinder, sinon il aurait manqué de s'étouffer. Il finit quand même par lui répondre brièvement. « C'est compliqué. Alors t'as une copine ? C'est bien... » Changer de sujet c'est bien... Il commençait à se demander ce qui ne tournait pas rond chez lui. Un mec lui foutait un coeur, et Ethan était en couple, c'était quoi ce bordel ? Et pourquoi tout ça le perturbait bien plus qu'il ne voulait bien le dire ? Une chose est sûre, la prochaine séance avec son psy, ils auront beaucoup de choses à discuter autre que la guerre...

«.»





Si t'aime être un Kirkland tape dans tes mains ♪
Ou pas, mais les Kirkland sont simplement les gens les plus ouverts,
Les plus sympathique, et non-prise de tête,
La meilleure des confréries, celle des geek ♥️
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Ethan C. Maxwell
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95531-ethan-c-maxwell-joseph-morgan http://www.i-love-harvard.com/t95739-ethan-c-maxwell-o-may-the-force-be-with-me http://www.i-love-harvard.com/t95671-ethan-cole-maxwell-the-broken-locks-were-a-warning http://www.i-love-harvard.com/t95673-ethan-c-maxwell-oo-456-212-3694
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Boston en coloc avec mon meilleur pote Tierney . J'ai posé mes affaires ici le : 15/09/2018 et depuis, j'ai posté : 232 messages et gagné : 1074 points. Actuellement, je suis : étudiant en droit et côté coeur, je suis : En couple avec Zélia Carvalho Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je me suis fait jeter de l'équipe de Liverpool parce que j'étais alcoolique . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Joseph Morgan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : F. , et un grand merci à : *** ✽ DC/TC : : Aucun

(#) Lun 19 Nov 2018 - 21:25
En vérité je me demandais si ma vie aurait été différente si je m'étais plongé dans l'écriture à fond. C'était une partie de ma vie que j'avais caché, comme si j'en avais honte alors qu'en réalité, j'aurais aimé avoir l'avis d'un vrai professionnel sur ma prose. Mais en même temps la peur de l’échec était toujours là, et ça c'était un truc que je ne supportais pas. J'avais toujours eu peur de décevoir mes parents, et même lorsque j'avais appris qu'ils n'étaient pas mes parents biologiques, j'avais toujours fait de mon mieux pour être un fils modèle. Avoir les meilleures notes, être bon en sport, aider à la maison... ils avaient fini par me mettre sur un piédestal, si bien que je n'avais plus droit à l'erreur, j'étais piégé dans cette bulle de perfection que je me devais de maintenir par tous les moyens. Et aujourd'hui, cette image me collait à la peau. Je savais bien que dans le fond j'étais loin d'être parfait sur un million de choses, mais en apparence, j'étais le mec qui avait fait les plus grandes universités, qui avait des notes parfaites, le stage parfait... bref le schéma ne cessait de se répéter, et bien sûr, si on m'avait dit que j'étais un piètre écrivain, ça m'aurait sans doute achevé, et j'aurais clairement eu l'impression de trahir mes défunts parents. Ce câlin m'avait rassuré, car je savais que même si on pouvait s'embrouiller parfois, il serait toujours là lorsque j'en aurai besoin, à la manière d'un véritable frère qui m'aimait de manière inconditionnelle. Je sais que je suis trop exigeant avec moi même, même lorsque j'accomplit quelque chose de bien, j'ai du mal à m'en réjouir parce que je pense déja à l'étape suivante, toujours aller plus loin, toujours faire plus... j'imagine que c'est mon besoin maladif d'affection et d'approbation de la part de mes pairs ou ma famille qui me fait agir comme ça, j'y peux rien. Il me fit rire lorsque je le vis tout penaud et évitant de me regarder comme si je l'avais chopé en train de voler un cookie dans la jarre à biscuit. Il était tellement facile à décontenancer qu'il fallait avouer que je m'en amusait, peut être un peu trop. Oui c'est ça, c'est moi qui délire, ou c'est toi qui est un peu trop détendu. dis-je en riant. Je me levais pour m'ouvrir une nouvelle bière, et en profitait pour ouvrir la fenêtre et m'y poser pour fumer une cigarette. Après tout ce gras et l'alcool, j'avais besoin de m'encrasser un peu les poumons. Je me tournais vers lui lorsqu'il dériva la conversation de manière habile. Crois pas que tu vas t'en sortir aussi facilement. Je croyais qu'on avait pas de secrets? Je pris une bouffée de fumée avant d'en recracher une partie, fermant les yeux un instant et profitant de l'effet de la nicotine. Pour répondre à ta question, elle s'appelle Zélia, elle est super sexy, gentille, intelligente, très drôle et par dessus le marché, elle veut bien de moi, ce qui est une qualité indiscutable. dis-je en levant ma bière vers lui avec un sourire puis en prit une gorgée. J'avais vraiment de la chance d'être tombé sur elle, elle me rendait heureux sans que j'ai besoin de faire le moindre effort, et elle ne me demandait pas d'être un mec que je n'étais pas. Bon me dis pas que t'as pas discuté ou rencontré quelqu'un ? Fais pas le timide, j'aime bien me moquer mais je sais être sérieux quand il faut tu sais. dis-je pour le rassurer au cas où la personne serait hideuse ou lépreuse, sait-on jamais avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Tierney 'Spike' Mansfield
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95509-tierney-spike-mansfield-jesse-lee-soffer http://www.i-love-harvard.com/t95554-tierney-spike-so-you-wanna-play-games-with-my-head http://www.i-love-harvard.com/t95554-tierney-spike-so-you-wanna-play-games-with-my-head http://www.i-love-harvard.com/t95556-tierney-spike-mansfield-456-333-7787 http://www.i-love-harvard.com/t95557-http-formspring-me-tierneyspikemansfield http://www.i-love-harvard.com/t97407-tierney-spike-mansfield
avatar
http://www.doosanequipment.eu/assets/content/images/flags/flag_gb.gif J'ai : 25 ans et je vis à : En coloc avec le meilleur : Ethan à Boston ♥ . J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2018 et depuis, j'ai posté : 495 messages et gagné : 1049 points. Actuellement, je suis : Etudiant et côté coeur, je suis : non-attaché manquant cruellement de timming et de pot Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Un robot insensible à la démarche bizarre qui se mêle de tout... . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Jesse Lee Soffer ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Saturne , et un grand merci à : Bazzart ✽ DC/TC : : Alvilda De Danemark ♥ (Hailee Steinfeld)
Wanna know me?
Tierney Spike Mansfield

Infos
25 ans ¤ 5 octobre 19933 à Hollywood ¤ 2ème année Arts Visuels et Littérature Anglaise ¤ Kirkland en devenir ¤ Anglais ¤ VIERGE ¤ Une soeur ainée, un frère cadet ¤ Son père est "le Roi du Porno", le producteur le plus prolifique ¤ Sa mère était dans l'armée ¤ Son père l'a toujours saoulé avec les filles, la drague, les conquêtes.. ¤ A 12 ans, il a dut désarmé sa mère qui menaçait son père en pleine nuit lors d'une crise, conséquence, sa mère à été interné à l'hôpital psychiatrique des vétérans le lendemain ¤ Il a fait parti de l'équipe de Football américain de son lycée ¤ Il n'est jamais sortit avec personnes, manque de pot et de timing ¤ Son père lui a proposé plusieurs fois de lui trouver quelqu'un pour qu'il soit dépuceler, ce qui l'énervait systématiquement ¤ Il a commencé à écrire des romans d'amour, et a été publié sous le pseudo Lysi An Anonymement ¤ Il a "fugué" au lycée, en rupture total avec son père ¤ S'est engagé dans l'armée à la sortit de son lycée ¤ A été déployé en Libye, puis en Syrie ¤ Lors d'une patrouille, son équipe y est resté. Seulement lui et un autre soldat sur les 6 s'en sont sorti ¤ Rapatrié aux USA, suites aux blessures physiques et psychique ¤ A reçut une médaille pour ce qui est arrivé là-bas, mais il ne la digère pas ¤ Déchargé de l'armée ¤ Il a vécut dans un hôpital militaire, puis dans un centre pour vétéran ¤ Il continuait d'écrire ¤ Il est allé vivre chez sa soeur le temps de la transition. Elle l'a aidé à postuler à Harvard ¤ Il a passé l'entretien sans être complètement remis de ses blessures ¤ En Mars 2018, il a publié son premier roman de science-fiction sous le pseudo Ugo Vickers, hommage à Victor Hugo, son auteur préféré ¤

Son caractère l Jaloux ¤ Loyal ¤ Serviable ¤ Adorable ¤ Charmant ¤ Travailleur ¤ Courageux ¤ Troublant ¤ Perturbé ¤ Rat de bibliothèque ¤ Très secret sur ses activités littéraires ¤ Protecteur ¤ Fier ¤ Pudique ¤ Tatoué de l'emblème et maxime de son unité sur le bras droit ¤ Diminué de la mains gauche ¤ Adore coloriage anti-stress ¤ Aime le dessin ¤ Atteint de SSPT (Stress Post Traumatique) ¤ Suit une thérapie et une physiothérapie ¤ Possède plusieurs cicatrices un peu partout ¤ Ne montre jamais son corps si il peut faire autrement ¤ Il déteste ces cicatrices ¤ Se promène en t-shirt manches longues et pantalons même en été ¤ A encore du trouble à marcher normalement ¤ Préfère passé son temps à regarder des films ¤ Adore les films d'amour cul-cul et les films de super-héros, et de sciences fictions ¤ Toujours un livre à la mains ¤ Lit des romans d'amours en cachette ¤ Note les idées pour ses romans, sur une applis verrouillé par empreinte digitale ¤ N'hésite pas à se mêler d'une situation qui dégénère ¤

Family drama
YOU DON'T CHOOSE YOUR FAMILY


Son père est le Roi des producteur de Porno, aussi mentalement pas sain que son travail le laisse croire. Ils ne sont pas en bon terme. - Sa mère est interné dans un hôpital psychiatrique pour vétéran de l'armée. Il va aussi souvent que possible la voir même si c'est très pénible. - Son petit frère suit trop les traces de son père, ils sont très différents, mais ils arrivent encore à communiquer, même si souvent ça se borne aux éternelles fêtes à souhaiter - Sa grande soeur est sa véritable aillé. Toujours là quand il a eut besoin d'elle, il le lui rend dès que possible. Elle l'a hébergé à sa sortie de l'hôpital. Son mari est un homme bien, Tierney l'apprécie vraiment.


We all need love
THE HEART WANTS WHAT IT WANTS

Past
Personne Il y a bien eut quelques filles pour qui Tierney avait un faible, mais il n'a jamais eut de copine, ou de copain, ou quoi que ce soit. Cela ne s'est jamais fait, et il n'a pas cherché beaucoup à forcer les choses non plus à vrai dire. Tierney est vierge, aussi bien en relation sentimentale qu'en relation sexuelle. Presque innocent et pure.
Present l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Life full of friends
SOMETIMES, YOUR FRIENDS ARE FAMILY


Besties
Khaled El Ghourani Son BFF
Ethan - Son ancien pote d'internet retrouvé, devenu son coloc, autant dire que Tierney l'aime comme un frère, c'est son BFF qui tue.
Effy - sa BFF
Roman - un de ses potes préférés.
Friends l


Fuck you l


A ajouté :
Loghan : poto de Kirkland House, rencontrer par leurs soeurs
Ezekiel : Rencontre à l'Hosto dans la salle d'attente du psy
Céleste : rencontre au complexe Sportif MAC
Nohan - Il a accueillit Tierney au sein de la Kirkland House ♥️




Spoiler:
 



(#) Lun 19 Nov 2018 - 22:05
Quédate Conmigo

C'était bien quelque chose que Tierney n'avait pas : le désir d'être parfait, et de rendre fier ses parents. Soyons réaliste, si sa mère était lucide elle aurait probablement été fier que son fils suive ses traces et montre un dévouement pour son pays comme le sien. Mais si Tierney avait fait ça, ça n'avait rien à voir avec sa mère. Il avait eut besoin de partir, de quitter sa famille, la maison, et leur père. Il avait eut besoin de prendre son envol, et quoi de mieux que de partir à l'autre bout du monde ?  Clairement Ethan et lui étaient vraiment très différents, mais vous connaissez le dicton, les opposées s'attirent, et surtout se complète. Tierney en était sûr, il avait besoin d'Ethan parce que ce mec c'était vraiment pas lui. Et pourtant il acceptait Spikey dans tout ce qu'il était, pour le moment. Il lui fit un beau sourire avant de lui répondre, un peu content de sa connerie. « Je croyais que c'était moi le coincé qui sait pas profiter de la vie. Finalement tu devrais être un peu plus comme moi. »  Et il lui tira la langue. Bon, clairement les insomnies, les cauchemars, les souvenirs intrusifs c'étaient pas la partie la plus chouette à souhaiter à Ethan, mais au moins il savait profiter de ce qui se déroulait bien. Ethan se bornait à vouloir l'embêter alors Tierney se bornait à l'éviter. C'était plus simple, et ça avait toujours été son mode de fonctionnement. Éviter les conversations, éviter les disputes, éviter de parler de tous ce qui pouvait déranger, et d'enquiquiner le monde avec ses problèmes. Il préféra une fois encore ignorer la remarque de Ethan, se contentant de rester dans son coin avec sa pizza comme si ça allait le protéger de partager des choses avec lui. Quelle idée il avait eut d'accepter de vivre avec Ethan ? Il écouta la description qu'Ethan faisait de sa copine et il soupira en lui répondant. « T'as croisé une licorne quoi.  » Ouais Tierney doutait de toute les informations qu'Ethan lui avait donner sur cette fille. Clairement si elle avait été si intelligente elle serait pas avec Son Ethan. Il ajouta alors « Tant que t'es heureux avec ta licorne c’est le principale.  » Il le pensait sincèrement mais ça ne l'empêchait pas de se dire qu'Ethan allait disparaitre comme tout le monde. Les gens partent quand ils sont en couples, il venait juste de retrouver son Ethan qu'il allait aussitôt devoir le laisser partir. Il soupira se rendant compte que ce qu'Ethan voulait c'était parler, partager quelque chose, et ça il détestait ça. Il était capable de le faire, quand il voulait, si il se sentait, mais là de toute façon... « Y'a rien à dire en faite. Je devrais supprimer ce truc surtout. Tu peux regarder si tu veux, je suis sûr que doit y avoir un historique ou un truc dans le genre sur ce machin ? » Joignant le geste à la parole, il sortit son portable. A vrai dire, il avait vraiment envie d'enlever ce machin où un gars qu'il ne connaissait pas pouvait lui balancer des coeurs. C'était perturbant.

«.»





Si t'aime être un Kirkland tape dans tes mains ♪
Ou pas, mais les Kirkland sont simplement les gens les plus ouverts,
Les plus sympathique, et non-prise de tête,
La meilleure des confréries, celle des geek ♥️
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Ethan C. Maxwell
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95531-ethan-c-maxwell-joseph-morgan http://www.i-love-harvard.com/t95739-ethan-c-maxwell-o-may-the-force-be-with-me http://www.i-love-harvard.com/t95671-ethan-cole-maxwell-the-broken-locks-were-a-warning http://www.i-love-harvard.com/t95673-ethan-c-maxwell-oo-456-212-3694
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Boston en coloc avec mon meilleur pote Tierney . J'ai posé mes affaires ici le : 15/09/2018 et depuis, j'ai posté : 232 messages et gagné : 1074 points. Actuellement, je suis : étudiant en droit et côté coeur, je suis : En couple avec Zélia Carvalho Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je me suis fait jeter de l'équipe de Liverpool parce que j'étais alcoolique . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Joseph Morgan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : F. , et un grand merci à : *** ✽ DC/TC : : Aucun

(#) Lun 19 Nov 2018 - 22:41
J'étais loin d'être coincé, mais par contre névrosé ça oui je l'étais. Je passais tellement de temps au travail, et à essayer de préserver ma relation nouvelle avec Zélia, tout en évitant de me prendre la tête avec mon frère, que j'avais complètement négligé le reste de ma vie. Au moins cette coloc avec Tierney me permettrait de ne pas le perdre comme ami. Je ne voulais pas qu'il pense que je n'étais pas disponible pour lui alors que nous venions de nous retrouver. Et je n'oubliais pas ce qu'il avait fait pour moi. Loyal en amour comme en amitié, j'allais m'arranger pour être dans plusieurs endroits à la fois, c'était la seule solution! Trouver la formule qui me permettrait de me dupliquer pour pouvoir contenter tout le monde, et moi le premier. Si on était tous les deux comme toi, on finirait mort dans cet appartement dévorés par des chats parce qu'on se contenterait de notre petit confort sans trop prendre le risque de socialiser. Je finissais enfin ma cigarette et l'écrasait contre le mur extérieur avant de la jeter dans la rue. Je refermais la fenêtre parce qu'il commençait à faire froid. Boston n'était pas différent de Londres à ce niveau là. Il me parlait de licorne, et de moi qui était heureux, mais sans vraiment y croire. Je commençais même à me demander s'il n'était pas un peu déçu voire jaloux de ma relation avec elle. Je pouvais me dire tant que je voulais que je me faisais des idées mais son regard ne trompait pas. Je suis heureux oui, mais toi t'as l'air de tirer une gueule d'enterrement. A croire que t'es tombé amoureux de moi, je comprends, moi aussi je serais amoureux de moi si j'étais pas... moi ? dis-je me rendant compte que ce que je disais n'avait aucun sens. Je jetais un oeil sur ma bière inquiet d'être déja délirant après seulement 2 bières. Je comprends que tu t'inquiète mais j'aurai toujours du temps pour toi, t'es mon meilleur ami, y a rien qui peut changer ça. Je lui souriais pour essayer de le rassurer, mais il semblait que plus on discutait, plus il se renfermait. Il était toujours gêné de parler de relation et me donna même directement son téléphone pour éviter d'avoir à me parler de ce qu'il avait découvert sur cette application de rencontre. Je soupirais et pris son téléphone pour me rendre compte par moi-même de l'ampleur des dégâts. Bon on dirait que t'as quand même ton petit succès. C'est bien d'avoir un champ large. Très franchement les filles ou les mecs à qui tu as parlé avaient clairement envie de te voir, et plus si affinité... je vois pas ce qui te bloque. dis-je un peu perdu en lui rendant son téléphone. C'est pas comme s'il se prenait des râteaux ou quoi, au contraire. Un café, ou une bière ça n'engage à rien tu sais. Je sais que c'est jamais facile avec des inconnus, mais suffit de sauter le pas. Je me dirigeais vers le frigo pour lui prendre une bière à son tour avant de la lui apporter et de lui taper sur l'épaule en signe de soutien.
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Tierney 'Spike' Mansfield
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95509-tierney-spike-mansfield-jesse-lee-soffer http://www.i-love-harvard.com/t95554-tierney-spike-so-you-wanna-play-games-with-my-head http://www.i-love-harvard.com/t95554-tierney-spike-so-you-wanna-play-games-with-my-head http://www.i-love-harvard.com/t95556-tierney-spike-mansfield-456-333-7787 http://www.i-love-harvard.com/t95557-http-formspring-me-tierneyspikemansfield http://www.i-love-harvard.com/t97407-tierney-spike-mansfield
avatar
http://www.doosanequipment.eu/assets/content/images/flags/flag_gb.gif J'ai : 25 ans et je vis à : En coloc avec le meilleur : Ethan à Boston ♥ . J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2018 et depuis, j'ai posté : 495 messages et gagné : 1049 points. Actuellement, je suis : Etudiant et côté coeur, je suis : non-attaché manquant cruellement de timming et de pot Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Un robot insensible à la démarche bizarre qui se mêle de tout... . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Jesse Lee Soffer ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Saturne , et un grand merci à : Bazzart ✽ DC/TC : : Alvilda De Danemark ♥ (Hailee Steinfeld)
Wanna know me?
Tierney Spike Mansfield

Infos
25 ans ¤ 5 octobre 19933 à Hollywood ¤ 2ème année Arts Visuels et Littérature Anglaise ¤ Kirkland en devenir ¤ Anglais ¤ VIERGE ¤ Une soeur ainée, un frère cadet ¤ Son père est "le Roi du Porno", le producteur le plus prolifique ¤ Sa mère était dans l'armée ¤ Son père l'a toujours saoulé avec les filles, la drague, les conquêtes.. ¤ A 12 ans, il a dut désarmé sa mère qui menaçait son père en pleine nuit lors d'une crise, conséquence, sa mère à été interné à l'hôpital psychiatrique des vétérans le lendemain ¤ Il a fait parti de l'équipe de Football américain de son lycée ¤ Il n'est jamais sortit avec personnes, manque de pot et de timing ¤ Son père lui a proposé plusieurs fois de lui trouver quelqu'un pour qu'il soit dépuceler, ce qui l'énervait systématiquement ¤ Il a commencé à écrire des romans d'amour, et a été publié sous le pseudo Lysi An Anonymement ¤ Il a "fugué" au lycée, en rupture total avec son père ¤ S'est engagé dans l'armée à la sortit de son lycée ¤ A été déployé en Libye, puis en Syrie ¤ Lors d'une patrouille, son équipe y est resté. Seulement lui et un autre soldat sur les 6 s'en sont sorti ¤ Rapatrié aux USA, suites aux blessures physiques et psychique ¤ A reçut une médaille pour ce qui est arrivé là-bas, mais il ne la digère pas ¤ Déchargé de l'armée ¤ Il a vécut dans un hôpital militaire, puis dans un centre pour vétéran ¤ Il continuait d'écrire ¤ Il est allé vivre chez sa soeur le temps de la transition. Elle l'a aidé à postuler à Harvard ¤ Il a passé l'entretien sans être complètement remis de ses blessures ¤ En Mars 2018, il a publié son premier roman de science-fiction sous le pseudo Ugo Vickers, hommage à Victor Hugo, son auteur préféré ¤

Son caractère l Jaloux ¤ Loyal ¤ Serviable ¤ Adorable ¤ Charmant ¤ Travailleur ¤ Courageux ¤ Troublant ¤ Perturbé ¤ Rat de bibliothèque ¤ Très secret sur ses activités littéraires ¤ Protecteur ¤ Fier ¤ Pudique ¤ Tatoué de l'emblème et maxime de son unité sur le bras droit ¤ Diminué de la mains gauche ¤ Adore coloriage anti-stress ¤ Aime le dessin ¤ Atteint de SSPT (Stress Post Traumatique) ¤ Suit une thérapie et une physiothérapie ¤ Possède plusieurs cicatrices un peu partout ¤ Ne montre jamais son corps si il peut faire autrement ¤ Il déteste ces cicatrices ¤ Se promène en t-shirt manches longues et pantalons même en été ¤ A encore du trouble à marcher normalement ¤ Préfère passé son temps à regarder des films ¤ Adore les films d'amour cul-cul et les films de super-héros, et de sciences fictions ¤ Toujours un livre à la mains ¤ Lit des romans d'amours en cachette ¤ Note les idées pour ses romans, sur une applis verrouillé par empreinte digitale ¤ N'hésite pas à se mêler d'une situation qui dégénère ¤

Family drama
YOU DON'T CHOOSE YOUR FAMILY


Son père est le Roi des producteur de Porno, aussi mentalement pas sain que son travail le laisse croire. Ils ne sont pas en bon terme. - Sa mère est interné dans un hôpital psychiatrique pour vétéran de l'armée. Il va aussi souvent que possible la voir même si c'est très pénible. - Son petit frère suit trop les traces de son père, ils sont très différents, mais ils arrivent encore à communiquer, même si souvent ça se borne aux éternelles fêtes à souhaiter - Sa grande soeur est sa véritable aillé. Toujours là quand il a eut besoin d'elle, il le lui rend dès que possible. Elle l'a hébergé à sa sortie de l'hôpital. Son mari est un homme bien, Tierney l'apprécie vraiment.


We all need love
THE HEART WANTS WHAT IT WANTS

Past
Personne Il y a bien eut quelques filles pour qui Tierney avait un faible, mais il n'a jamais eut de copine, ou de copain, ou quoi que ce soit. Cela ne s'est jamais fait, et il n'a pas cherché beaucoup à forcer les choses non plus à vrai dire. Tierney est vierge, aussi bien en relation sentimentale qu'en relation sexuelle. Presque innocent et pure.
Present l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Life full of friends
SOMETIMES, YOUR FRIENDS ARE FAMILY


Besties
Khaled El Ghourani Son BFF
Ethan - Son ancien pote d'internet retrouvé, devenu son coloc, autant dire que Tierney l'aime comme un frère, c'est son BFF qui tue.
Effy - sa BFF
Roman - un de ses potes préférés.
Friends l


Fuck you l


A ajouté :
Loghan : poto de Kirkland House, rencontrer par leurs soeurs
Ezekiel : Rencontre à l'Hosto dans la salle d'attente du psy
Céleste : rencontre au complexe Sportif MAC
Nohan - Il a accueillit Tierney au sein de la Kirkland House ♥️




Spoiler:
 



(#) Mar 20 Nov 2018 - 20:20
Quédate Conmigo

Ce qu'Ethan pouvait parfois être ... Pessimiste et fatiguant en réalité. Ou alors c'était déformé par la prisme de Tierney mais le fait est qu'en ce moment il dépeignait une vie déprimante à souhait en extrapolant sur son comportement à lui, ce qui avait le don de l'agacer prodigieusement. Tierney savait très bien qu'il avait des défauts, sûrement mieux que n'importe qui, et c'était cette conscience là qui faisait qu'il restait en retrait du monde, ça et le fait qu'il ne pigeait pas grand chose au monde non plus. Il posa ses yeux perçant sur son ami avant de lui répondre à la fois outré et tout aussi fataliste que lui. « Je n'aime pas les chats. Et tu sais ce qu'on dit, mieux vaut être seul que mal accompagné... Et quand t'es de mauvaise compagnie c'est tout aussi bien de rester seul. » Il n'était pas forcément de mauvaise compagnie, mais même lui arrivait à se rendre compte que le temps passant, son état ne s'arrangeait pas, et au vu de ce début de soirée... C'était pas très glorieux. Cette soirée d'emménagement tournait vraiment étrangement et Tierney ne saurait dire si c'était la fatigue accumulé, ou un mélange de toutes les informations qui faisait qu'à ce moment précis il aurait préféré être ailleurs. Il essayait de se remonter le moral tout seul, d'être moins chiant parce qu'il sentait qu'il était chiant en ce moment avec Ethan, et se montrer chiant ne ferait pas rester Ethan dans sa vie. Il en avait que trop conscience, mais son discours débile sur lui ayant des sentiments pour Ethan finit par l'exaspérer au plus au point. Il chopa un coussin à porté de mains et le balança directement sur la tronche de son pote en lui faisant un regard à la fois sombre et exaspéré. Si il ne comprenait pas avec ça, l'étudiant en droit était très bête alors. Il finit par répondre au petit discours qui se voulait rassurant de son pote, en essayant d'être sincère et neutre.  « Je les connais ces discours. Je te rappelles que j'en écris. C'est ce que tu dis maintenant. Ne fais pas de promesses que tu ne tiendras pas. Personne n'aime ça.  Seulement, sois heureux et ne regrettes rien. » Bon en fait TIerney avait le potentiel pour être une drama queen, il y arrivait très bien depuis le début de cette soirée à plomber l'ambiance, être chiant, et tout ramener à lui.  Il soupira parce qu'encore une fois il s'en rendait compte et que c'était vraiment pas un comportement enviable du tout. Il soupira une nouvelle fois pour essayer de chasser le tout et d'être plus joyeux, plus sympathique Il força un sourire parce qu'il avait lu que se forcer à sourire finissait par nous détendre et remonter le moral bêtement. Alors il faisait ça, et finit par répondre à son Ethan, récupérant son portable qu'il rangea précieusement. « Je suis toujours plus brillant à l'écrit. C'est une partie du problème. »  Il marqua une longue pause se ravitaillant en nourriture et se vautra par terre contre son carton, il avait vraiment l'impression d'avoir 50 ans d'un coup. « Désolé d'être... un emmerdeur. Je crois que la fatigue me rend grognon. » Ou alors son SSPT le rendait vachement irritable, facile quand on dort pas, ou mal, et qu'on ne parle de rien à personne... « Alors t'as prévu de déballer tes cartons quand ?  Je voudrais pas être en retard quoi. » Et il lui adressa un vrai sourire cette fois, pas forcé du tout, tout naturel.



«.»





Si t'aime être un Kirkland tape dans tes mains ♪
Ou pas, mais les Kirkland sont simplement les gens les plus ouverts,
Les plus sympathique, et non-prise de tête,
La meilleure des confréries, celle des geek ♥️
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Ethan C. Maxwell
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95531-ethan-c-maxwell-joseph-morgan http://www.i-love-harvard.com/t95739-ethan-c-maxwell-o-may-the-force-be-with-me http://www.i-love-harvard.com/t95671-ethan-cole-maxwell-the-broken-locks-were-a-warning http://www.i-love-harvard.com/t95673-ethan-c-maxwell-oo-456-212-3694
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Boston en coloc avec mon meilleur pote Tierney . J'ai posé mes affaires ici le : 15/09/2018 et depuis, j'ai posté : 232 messages et gagné : 1074 points. Actuellement, je suis : étudiant en droit et côté coeur, je suis : En couple avec Zélia Carvalho Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je me suis fait jeter de l'équipe de Liverpool parce que j'étais alcoolique . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Joseph Morgan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : F. , et un grand merci à : *** ✽ DC/TC : : Aucun

(#) Mar 20 Nov 2018 - 21:19
Il avait une vision affreusement pessimiste des relations humaines, mais je n'étais pas vraiment étonné vu que sa vie sociale était difficilement décelable. Je n'étais pas vraiment de mauvaise compagnie habituellement, mais surtout parce que j'avais très peu d'amis sincères à qui je pouvais vraiment parler de mes problèmes. La plupart de mes "amis" me connaissaient comme quelqu'un d'enjoué et blagueur, mais ça c'était seulement la face visible de l'iceberg. Je comprenais qu'il voulait sans doute dire que puisque j'avais décidé de l'emmerder en abordant des sujets qui le mettait mal à l'aise, j'étais devenu de mauvaise compagnie et qu'il préférait sans doute rester seul. Je ne lui en voulait pas, s'il préférait que je sois le Ethan que tout le monde voyait à l'extérieur, je pouvais très bien jouer ce rôle avec lui aussi. Nous étions sans doute moins proches que j'avais pu le penser au premier abord. C'est bien vrai ce qu'on dit sur les rencontre en ligne... on ne sait jamais vraiment sur qui on va tomber IRL. T'as sans doute raison.répondis-je un peu distrait. Je continuais tranquillement de boire ma bière en regardant autour de moi les cartons qui s'entassaient. Tout ce qui pouvait me distraire de la situation un peu malaisante que l'on vivait maintenant. Je m'étais peut être un peu emballé après tout en lui proposant de vivre avec moi. J'avais bien conscience qu'il n'était pas un mec comme les autres, qu'il avait ses soucis etc... mais je ne pensais pas qu'il faudrait que je fasse attention à chaque mot que je prononçais sous mon propre toit pour ne pas le mettre dans l'embarras ou le froisser. Je ne pu m'empêcher de sourire malgré tout lorsqu'il me lanca ce coussin en pleine tête que j'évitais de peu. Je le ramassais presque immédiatement pour lui renvoyer la pareil avant de répondre à ce qu'il disait. Merci du conseil. Venant d'un auteur à succès ça a surement plus d'impact que venant d'un pote c'est certains. Je compte bien tout faire pour être heureux, j'ai déja eu à subir assez de merde pour toute une vie je pense. Et encore c'est pas fini. Je soupirais en repensant à tout ce qui m'attendait. Je me doutais bien qu'un jour je devrais rencontrer mes vrais parents, et qu'ils feraient tout pour que je ne vienne pas mettre en péril leur bonheur parfait. Enfin leur apparence de bonheur parfait plutôt, parce que vu ce qu'Elliot m'en avait dit, je n'étais même pas sûr qu'ils soient encore amoureux, ou même capable d'éprouver ce sentiment. Peut-être que Tierney sera encore là pour me soutenir à ce moment là, ou peut-être qu'il aura filé à l'anglaise sans rien dire. Je ne préférais plus trop miser sur lui là tout de suite. Je finis par me mettre à rire presque trop fort lorsque je lui rendis son téléphone et qu'il mentionna le fait qu'il était un emmerdeur et me parla de carton. J'en profitais pour mettre un terme à cette réunion qui commençait sérieusement à me mettre en colère. Tu sais quoi ? Moi aussi je suis fatigué, je vais aller m'occuper de mes cartons dans ma chambre, et me mettre au lit avec un bon film. Comme ça tu pourras faire la même chose de ton côté. On rangera tout ça demain matin. Je finis par me lever, attrapant le carton sur lequel j'étais assis qui contenait quelques vêtements et bouquins et le ramenait dans ma chambre, le posant à côté de mon lit. En vérité je n'avais aucune envie de ranger quoi que ce soit, je voulais seulement prendre un peu de temps pour reconsidérer mon idée farfelue de colocation. Je m'allongeais de tout mon long sur mon lit, attrapant mon téléphone pour envoyer un texto a Zélia, et en profiter pour vérifier mes mails.
Revenir en haut Aller en bas
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Tierney 'Spike' Mansfield
BIZUT DE LA KIRKLAND HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95509-tierney-spike-mansfield-jesse-lee-soffer http://www.i-love-harvard.com/t95554-tierney-spike-so-you-wanna-play-games-with-my-head http://www.i-love-harvard.com/t95554-tierney-spike-so-you-wanna-play-games-with-my-head http://www.i-love-harvard.com/t95556-tierney-spike-mansfield-456-333-7787 http://www.i-love-harvard.com/t95557-http-formspring-me-tierneyspikemansfield http://www.i-love-harvard.com/t97407-tierney-spike-mansfield
avatar
http://www.doosanequipment.eu/assets/content/images/flags/flag_gb.gif J'ai : 25 ans et je vis à : En coloc avec le meilleur : Ethan à Boston ♥ . J'ai posé mes affaires ici le : 07/01/2018 et depuis, j'ai posté : 495 messages et gagné : 1049 points. Actuellement, je suis : Etudiant et côté coeur, je suis : non-attaché manquant cruellement de timming et de pot Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Un robot insensible à la démarche bizarre qui se mêle de tout... . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Jesse Lee Soffer ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Saturne , et un grand merci à : Bazzart ✽ DC/TC : : Alvilda De Danemark ♥ (Hailee Steinfeld)
Wanna know me?
Tierney Spike Mansfield

Infos
25 ans ¤ 5 octobre 19933 à Hollywood ¤ 2ème année Arts Visuels et Littérature Anglaise ¤ Kirkland en devenir ¤ Anglais ¤ VIERGE ¤ Une soeur ainée, un frère cadet ¤ Son père est "le Roi du Porno", le producteur le plus prolifique ¤ Sa mère était dans l'armée ¤ Son père l'a toujours saoulé avec les filles, la drague, les conquêtes.. ¤ A 12 ans, il a dut désarmé sa mère qui menaçait son père en pleine nuit lors d'une crise, conséquence, sa mère à été interné à l'hôpital psychiatrique des vétérans le lendemain ¤ Il a fait parti de l'équipe de Football américain de son lycée ¤ Il n'est jamais sortit avec personnes, manque de pot et de timing ¤ Son père lui a proposé plusieurs fois de lui trouver quelqu'un pour qu'il soit dépuceler, ce qui l'énervait systématiquement ¤ Il a commencé à écrire des romans d'amour, et a été publié sous le pseudo Lysi An Anonymement ¤ Il a "fugué" au lycée, en rupture total avec son père ¤ S'est engagé dans l'armée à la sortit de son lycée ¤ A été déployé en Libye, puis en Syrie ¤ Lors d'une patrouille, son équipe y est resté. Seulement lui et un autre soldat sur les 6 s'en sont sorti ¤ Rapatrié aux USA, suites aux blessures physiques et psychique ¤ A reçut une médaille pour ce qui est arrivé là-bas, mais il ne la digère pas ¤ Déchargé de l'armée ¤ Il a vécut dans un hôpital militaire, puis dans un centre pour vétéran ¤ Il continuait d'écrire ¤ Il est allé vivre chez sa soeur le temps de la transition. Elle l'a aidé à postuler à Harvard ¤ Il a passé l'entretien sans être complètement remis de ses blessures ¤ En Mars 2018, il a publié son premier roman de science-fiction sous le pseudo Ugo Vickers, hommage à Victor Hugo, son auteur préféré ¤

Son caractère l Jaloux ¤ Loyal ¤ Serviable ¤ Adorable ¤ Charmant ¤ Travailleur ¤ Courageux ¤ Troublant ¤ Perturbé ¤ Rat de bibliothèque ¤ Très secret sur ses activités littéraires ¤ Protecteur ¤ Fier ¤ Pudique ¤ Tatoué de l'emblème et maxime de son unité sur le bras droit ¤ Diminué de la mains gauche ¤ Adore coloriage anti-stress ¤ Aime le dessin ¤ Atteint de SSPT (Stress Post Traumatique) ¤ Suit une thérapie et une physiothérapie ¤ Possède plusieurs cicatrices un peu partout ¤ Ne montre jamais son corps si il peut faire autrement ¤ Il déteste ces cicatrices ¤ Se promène en t-shirt manches longues et pantalons même en été ¤ A encore du trouble à marcher normalement ¤ Préfère passé son temps à regarder des films ¤ Adore les films d'amour cul-cul et les films de super-héros, et de sciences fictions ¤ Toujours un livre à la mains ¤ Lit des romans d'amours en cachette ¤ Note les idées pour ses romans, sur une applis verrouillé par empreinte digitale ¤ N'hésite pas à se mêler d'une situation qui dégénère ¤

Family drama
YOU DON'T CHOOSE YOUR FAMILY


Son père est le Roi des producteur de Porno, aussi mentalement pas sain que son travail le laisse croire. Ils ne sont pas en bon terme. - Sa mère est interné dans un hôpital psychiatrique pour vétéran de l'armée. Il va aussi souvent que possible la voir même si c'est très pénible. - Son petit frère suit trop les traces de son père, ils sont très différents, mais ils arrivent encore à communiquer, même si souvent ça se borne aux éternelles fêtes à souhaiter - Sa grande soeur est sa véritable aillé. Toujours là quand il a eut besoin d'elle, il le lui rend dès que possible. Elle l'a hébergé à sa sortie de l'hôpital. Son mari est un homme bien, Tierney l'apprécie vraiment.


We all need love
THE HEART WANTS WHAT IT WANTS

Past
Personne Il y a bien eut quelques filles pour qui Tierney avait un faible, mais il n'a jamais eut de copine, ou de copain, ou quoi que ce soit. Cela ne s'est jamais fait, et il n'a pas cherché beaucoup à forcer les choses non plus à vrai dire. Tierney est vierge, aussi bien en relation sentimentale qu'en relation sexuelle. Presque innocent et pure.
Present l Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Life full of friends
SOMETIMES, YOUR FRIENDS ARE FAMILY


Besties
Khaled El Ghourani Son BFF
Ethan - Son ancien pote d'internet retrouvé, devenu son coloc, autant dire que Tierney l'aime comme un frère, c'est son BFF qui tue.
Effy - sa BFF
Roman - un de ses potes préférés.
Friends l


Fuck you l


A ajouté :
Loghan : poto de Kirkland House, rencontrer par leurs soeurs
Ezekiel : Rencontre à l'Hosto dans la salle d'attente du psy
Céleste : rencontre au complexe Sportif MAC
Nohan - Il a accueillit Tierney au sein de la Kirkland House ♥️




Spoiler:
 



(#) Mer 21 Nov 2018 - 18:19
Quédate Conmigo

Ce qui était chiant avec "les autres" ? C'est qu'ils pensaient des choses, comprenaient des choses que l'on ne disait ou ne pensait pas. Et Tierney était le roi de la mauvaise communication en personne. Pas foutu d'aligné deux mots sans être ambiguë ou se tromper, ou même devenir désagréable par moment. A aucun moment il n'avait insinuer que Ethan était de mauvaise compagnie, loin de là, il parlait de lui, à la troisième personne, comme souvent, comme toujours quand il préfère ignorer des vérités flagrantes. Il préféra se taire et attendre que le temps passe même si il avait l'impression qu'Ethan était pas content. Sentiment qui s'amplifia avec la réponse qu'il lui donna, évitant de très peu le coussin lui aussi. Coussin qu'il prit et posa sur lui pour l'entourer de ses bras. Il avait envie de dire quelque chose, mais il avait la fâcheuse impression qu'il allait encore dire quelque chose de travers ou de méchant et que ça ne ferait que fâcher Ethan d'avantage. Ses paroles, son ton, et le fait qu'il partait lui indiquait qu'en effet, Ethan était fâcher. Il le regarda faire sans oser dire quoi que ce soit. Qu'est-ce qu'il pourrait dire ? On était pas dans un livre et Ethan n'était pas son personnage, il ne savait pas comment il pensait, ni comment il prendrait que ce soit qui sortait de sa bouche, et il était très mauvais quand il s'agissait de lui et des relations interpersonnels. C'était compliqué, les humains, les autres, la vrai vie. Il ne savait pas quoi faire que pour Ethan ne lui fasse plus la tête et pourtant il se releva avec difficulté quand même, cherchant un truc dans son carton qu'il trouva facilement, et se dirigea vers la chambre de son ami. Passant le seuil, il lâcha seulement. « J'ai besoin de toi et t'avais raison. Je suis jaloux de ta licorne. » Il marqua une pause, hésitant en vrai à s'approcher de son pote parce que ça l'effrayait. « Tu fais partis du peu de personnes de ce côté de la mer en qui j'ai vraiment confiance et t'es la seule personne qui connaisse tous mes secrets. Mais maintenant t'as une licorne, elle te rend heureux, tu va vouloir la voir souvent et c'est normal... A côté de ça, ton pote est chieur...  » Il s'approcha de son petit Ethan posant sa plaquette de chocolat sur le lit de son pote en signe de gage de paix avant d'ajouter. « Je suis désolé » avec un petit sourire étrange, et Tierney s'attela à la tâche de chatouiller Ethan, parce que personne peut être triste ou fâcher quand il se fait chatouiller ? Et il n'avait aucune pitié pour Ethan, Chatouille jusqu'à ce qu'il en ai mal aux côtes, c'était son plan.



«.»





Si t'aime être un Kirkland tape dans tes mains ♪
Ou pas, mais les Kirkland sont simplement les gens les plus ouverts,
Les plus sympathique, et non-prise de tête,
La meilleure des confréries, celle des geek ♥️
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Ethan C. Maxwell
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t95531-ethan-c-maxwell-joseph-morgan http://www.i-love-harvard.com/t95739-ethan-c-maxwell-o-may-the-force-be-with-me http://www.i-love-harvard.com/t95671-ethan-cole-maxwell-the-broken-locks-were-a-warning http://www.i-love-harvard.com/t95673-ethan-c-maxwell-oo-456-212-3694
avatar
J'ai : 27 ans et je vis à : Boston en coloc avec mon meilleur pote Tierney . J'ai posé mes affaires ici le : 15/09/2018 et depuis, j'ai posté : 232 messages et gagné : 1074 points. Actuellement, je suis : étudiant en droit et côté coeur, je suis : En couple avec Zélia Carvalho Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je me suis fait jeter de l'équipe de Liverpool parce que j'étais alcoolique . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Joseph Morgan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : F. , et un grand merci à : *** ✽ DC/TC : : Aucun

(#) Mer 21 Nov 2018 - 21:11
Alors que j'étais en train de commencer une partie endiablée de candy crush, je levais les yeux au dessus de mon écran pour voir Tierney farfouiller dans ses affaires. Il en sortit quelque chose et vint me rejoindre dans ma chambre, posant une tablette de chocolat sur mon lit. Je baissais les yeux, ne comprenant pas vraiment. Il s'agissait surement de sa manière de faire la paix. Si tu comptes m'apporter de la bouffe chaque fois qu'on se frite, va falloir que je trouve encore plus de sujets de désaccord. dis-je en attrapant le chocolat que je posais sur ma table de chevet. Je me mis en tailleurs prêt à entendre ce qu'il avait à dire. Je ne fus pas vraiment étonné par ses propos, si ce n'est qu'il s'était enfin ouvert un peu plus à moi, et ça j'appréciais. J'appréciais que les efforts viennent des deux côtés. T'as pas besoin d'être jaloux qu'est ce que tu racontes... t'es mon meilleur ami, si tu as besoin de moi je débarque quelle que soit l'heure de la journée ou de la nuit. Je lui fis un léger sourire bienveillant. Merci de me dire tout ça, ça me va droit au cœur, vraiment. Et t'as raison, c'est la première fois que je suis aussi bien avec une fille. C'est con, mais avant j'avais toujours vu mes relations comme des passe-temps à base de sexe, de bon vin ou de bière, et d'une conversation à peu près intéressante. Alors que là, elle cherche vraiment à me connaître, et elle accepte mes défauts, c'est apaisant. Je marquais une petite pause avant d'ajouter. Et dieu sait que j'en ai des défauts. Je le regardais qui ne pouvait qu'acquiescer, d'ailleurs, il n'avait pas fini d'en baver avec moi. Il finit enfin par s'excuser, et ne me laissa même pas le temps de m'excuser à mon tour qu'il se jeta sur moi pour venir me chatouiller. Je n'avais pas de chance parce que j'étais hyper sensible au niveau des côtes et me mit à éclater de rire, me tortillant dans tous les sens pour lui échapper. Arrête! Arrête! dis-je entre deux fous rire. Je parvenais à reprendre un peu le dessus, et me mit à le chatouiller à mon tour dans tous les endroits que je pouvais atteindre. Je n'avais pas ris comme ça depuis... en fait jamais. J'avais toujours été solitaire car fils unique, et voyait très très peu mes cousins cousines à l'époque où j'étais jeune, ce qui faisait que j'avais raté un peu ce côté lâcher prise qu'on est sensé expérimenter lorsqu'on est enfant. J'avais les larmes aux yeux, et sentait une douleur me prendre ce qui me fit poser mes mains au niveau de mes hanches, essayant de reprendre peu à peu mon souffle. Je le poussais sur le côté du lit. T'es vraiment un grand malade toi. Je me relevais difficilement du lit et lui lançais un oreiller qui traînait maintenant par terre. Installe toi et prend mon ordinateur pour nous trouver quelque chose à regarder. J'ai trop peur de demander ce que tu as sur le tien. dis-je avant de retourner dans la cuisine pour aller nous chercher deux bières chacun et le paquet de chips XXL que j'avais posé dans un placard plus tôt dans la journée. Je crois qu'on est parés! Je me jetais presque dans le lit, attrapant une bière que j'avais posé à mes pieds pour lui en ouvrir une, la lui passait, et fit de même pour moi, attendant de voir ce qu'il allait choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: City center :: Les habitations-
Sauter vers: