::  :: City center :: Les habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cause life is more than just a waiting game | Kario

MEMBRE DE LA QUINCY HOUSE
Kara I. Edwards
MEMBRE DE LA QUINCY HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93867-kara-i-edwards-nina-agdal http://www.i-love-harvard.com/t93996-kara-i-bleed-out-of-you http://www.i-love-harvard.com/t94024-kara-i-edwards-456-369-2587 http://www.i-love-harvard.com/t94103-kara-i-edwards
avatar
/ J'ai : 25 ans et je vis à : à Boston, en coloc avec Niels . J'ai posé mes affaires ici le : 11/08/2018 et depuis, j'ai posté : 494 messages et gagné : 918 points. Actuellement, je suis : étudiante et côté coeur, je suis : celibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nina Adgal ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : tiite-cindy , et un grand merci à : Pretty YOUNG THING ✽ DC/TC : : no (Ancienne Mira J. Hudson )

“Cause I love the adrenaline in my veins”

Kara Indiana Edwards
♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
25 ans ~ Américaine ~ étudiante en Désign Mode et Psycho ~Barmaid au lord hobo ~ a un frère jumeau du nom de Ryan ~ née et a grandit à Boston ~joue de la guitare depuis 10 ans ~a une cicatrice à l'intérieur de l'avant-bras droit ~fume ~célibataire ~ sort avec Rio de 2010 à 2016 ~ est partie de Boston après avoir fait une fausse couche en 2016 ~ a voyagé de ville en ville pendant plus de 6 mois ~ s'est installé à Los Angeles ~ revient à Boston en juillet 2018 ~toujours prête à faire des conneries ~ ne se soucie absolument pas de la loi ~ n'a pas forcément conscience du danger ~ a adopté une petite chienne à la SPA du nom d'Onyxa ~ simple ~mystérieuse ~souriante ~ marrante (pour elle-même seulement) ~préfère écouter que parler ~fétarde ~sensible ~ autodidacte ~indépendante ~ possessive ~ jalouse ~  

LOVE STORY & complicated♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
RIO : C'est The Ex. Celui avec qui je suis restée six ans ( de 2010 à 2016). Nous avons vécus quatre ans ensemble. Je suis tombée enceinte, nous attendions un bébé. Au bout du quatrième mois, j'ai perdue ce bébé. Je ne l'ai pas supporté et je suis partie, sans rien dire sur un coup de tête, durant deux ans. Je reviens après deux ans d'absence et... Bordel, c'est un véritable bordel dans ma tête lorsque je pense à lui.~~ HONORE  :Il y a une attirance,  comme deux aimants, je suis attirée par lui. Je tente de lutter, je joue, je me brûle, mais je continue. Il est différent, mais me ressemble également. C'est explosif quand je suis avec lui. Mais je ne veux pas céder la première. ~~ 

FAMILY TREE♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
RYAN (PNJ) : C'est mon frère, mon jumeau, mon sang ,mon tout. Jamais sans lui.  Il a changé depuis que je suis partie de Boston, il m'a caché sa maladie, ne voulant pas m'alarmer mais c'est tout le contraire. Tes combats sont les miens.

FRIENDSHIP♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
SUMMER : C'est la meilleure, ma meilleure amie du moins. On se connaît depuis mon arrivée à Harvard. Elle a toujours été la pour moi et je serais toujours là pour elle. ~~TANIA : on se connaît depuis longtemps, elle m'a connu en couple avec Rio.  Elle a pris ma défense lorsque je suis partie, essayant de me trouver des raisons auprès de mon ex. Je l'en remercie, même si je n'ai pas d'excuse. Je l'ai tenu au courant des mes voyages à travers les Etats-Unis. Je la retrouve à présent à la Quincy House. ~~ PHILIPPA : On s'est rencontré à un marathon Harry Potter, c'est l'une des seule à partager ma passion. On est rapidement devenue amie! Et je suis partie. Philippa a été la première au courant de mon intention de revenir. je lui ai donné la lourde tâche d'annoncer à mon ex mon retour. ~~ NIELS : Nous étions amis au lycée. Nous avons fait un bout de route ensemble lorsque je suis partie de Boston. J'ai appris à mon retour que son amie était morte. Je m'inquiète un peu pour lui, alors j'ai sauté sur l'occasion pour m'installer en colocation avec lui. Je surveille (discrètement) qu'il ne fasse pas trop de connerie .~~ ALEJANDRO: Je l'ai rencontré lors d'un stage à New York. On est rapidement devenu ami. Il est venue une fois me rendre visite à Los Angeles. Il m'a fait comprendre que c'était du gâchis d'abandonner mes études comme ça. ~~ GIOCABE : Lui et moi, on joue régulièrement de la musique ensemble. Je me suis pris d'affection pour lui. Il aime beaucoup composer quand je suis là.
 


OTHER RELATIONSHIPS♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
HAKEEM : C'est le meilleur ami de Rio. On pourrait dire que nous sommes des connaissances. Mais il m'a aidé un soir où j'étais complément défoncé. Je ne sais pas si cela a changé notre relation ou s'il me déteste toujours autant d'avoir brisé son pote. ~~ ERNESTO : C'est mon patron au Lord Hobo. On a fait connaissance sur Tinder, c'est assez original ~~  THEO : Je l'ai également rencontré au Lord Hobo, c'est un habitué. il est un peu bizarre, mais mignon... Donc on va dire que je l'aime bien..  

RIO ~ RIO ~ LOGHAN ~ HONORE~ ERNESTO ~ DIMITRI ~ ARTHUR ~ APPLE & ZED ~ ALEJANDRO ~ ELLIOT ~ HUNTER ~

(#) Mar 6 Nov - 23:26
Je glisse doucement mes doigts sur la rampe de l'escalier, appréciant le contact froid du métal contre ma main chaude tandis que je monte lentement les escaliers. Dernier étage. Choisir l'ascenseur aurait été plus simple, mais cela aurait été le choix le plus facile également. La facilité, cela me connaît bien pourtant, mais … à un moment, il faut se résoudre à ne plus prendre la facilité mais ce qui est le plus juste. L'escalier me permet de prendre mon temps, de réfléchir, et peut-être aussi de faire un peu de sport. Je ne suis pas beaucoup sorti pendant cette petite « semaine » de repos avec Harvard, passant simplement mon temps au bar où chez mes parents. Il faut que je rassemble mes affaires qui traînent encore dans mon ancienne chambre. Et la télé écran plat pour regarder Netflix c'est tout de même plus appréciable que le simple écran de pc. Je n'ai pas donné beaucoup de nouvelle pendant le mois qui vient de s'écouler, ni à Rio, ni à personne d'autre. Halloween, ça n'a jamais vraiment été une fête qui m'attirait, alors je ne l'ai pas fêté non plus. J'ai vu des vidéos, des photos de mes « amis » occupaient à s'amuser, alors que je préfère largement être devant un bon Disney. Mais lorsque j'ai regardé le calendrier ce matin, je n'ai pas pu m'empêcher, cette date était tellement importante pour moi, il y a quelques années et elle l'est toujours. La réponse de Rio était simple, rapide, je ne sais pas comment il va réagir en me voyant sur le pas de sa porte, s'il est présent déjà. La montée de l'escalier m'a permis de réfléchir, de m'imaginer ce qui pourrait se passer ce soir. La dernière fois que nous nous sommes retrouvés tous les deux dans cet appartement, j'ai perdu le contrôle, le contrôle de mes émotions. Je me suis laissé aller à de vieux souvenirs, sans savoir où tout cela me conduirait ; Je ne peux pas vraiment dire que je regrette, sinon ce serait un mensonge pur et simple, mais je le ferai autrement si je pouvais rejouer cette scène. Je me trouve finalement devant la porte d'entrée et me décide à frapper. Petits coups sourds et à attendre derrière cette porte. J'entends du bruit à l'intérieur, me rassurant déjà sur le fait qu'il est présent chez lui. La porte s'ouvre finalement sur mon ancien petit-ami à qui j'adresse un léger sourire. « Salut Ch'… Rio. Je ne savais pas si tu faisais quelque chose pour ton anniversaire… » mais je voulais te voir et te le souhaiter en personne. « mais je peux revenir plus tard si tu es occupé… » Je ne tiens pas à m'imposer, ne sachant jamais vraiment comment je dois agir avec lui. Nous ne sommes plus ensemble, mais sommes-nous amis ?
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Rio Vaz
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t90178-rio-alves-anthony-gastelier http://www.i-love-harvard.com/t90227-rio-alves-i-m-you-worst-nightmare-a http://www.i-love-harvard.com/t95817p110-rio-vaz-456-889-1903#3507601 http://www.i-love-harvard.com/t90338-http-instagram-com-rioalv http://www.i-love-harvard.com/t90974-snap-rioalv#3335631 http://www.i-love-harvard.com/t90232-rio-alves#3306051
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 09/05/2018 et depuis, j'ai posté : 2845 messages et gagné : 1861 points. Actuellement, je suis : Etudiant en finance (M) et Arts (m) et je suis aussi tatoueur pour laisser parler mon talent et côté coeur, je suis : avec une femme qui me donne envie d'oublier mon passé (Soraya) Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Je suis le mec qui n'en a rien à foutre . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Anthony Gastelier ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lovelypanda , et un grand merci à : candy apple ✽ DC/TC : : Aurora Strauss & Apple b. Spector (MH)

MY PORTRAIT

A beating heart of stone


Infos 1. C’est le 03.11.1993 que je prends ma première bouffée d’air pur à Sao Polo au Brésil. Mes parents ne peuvent contenir leur émotion. Enfin, ils ont réussi à avoir un enfant. Et je ne serais pas le seul enfant qu’ils auront, ils s’en font la promesse. Ma mère, qui adore Rio de Janeiro trouve tout de suite mon prénom. Ce sera Rio, mais elle veut aussi que mon second prénom soit celui de son père, Adriel. 2. Ma famille est très riche et mes parents, bien que toujours très occupés ont toujours fait en sorte d’être présents et qu’on ne manque de rien. 3. J'ai une petite soeur, et je me suis toujours fais la promesse de la protéger et de jouer mon rôle de grand frère toujours à fond. 4. Nos parents ont finalement déménagés pour pouvoir nous offrir une vie encore meilleure aux Etats-Unis. J’allais avoir 10 ans. Et ma petite soeur 5. Boston fut tout de suite notre destination. Un nouvel air, un nouvel espace, une toute nouvelle vie pour tout le monde.  5. J’ai toujours été quelqu’un d’assez solitaire, mais toujours présent pour ma soeur. Je le serais toujours, elle est ma chaire et mon sang. Mais lorsque j’ai rencontré ma première petite amie, j’avais 16 ans et tout allait changer. Nous sommes restés ensemble jusqu’à mes 22 ans, je n’aurais jamais pensé tomber fou amoureux d’elle et pourtant. C’était chose faite. Nous avons fait pas mal de conneries tous les deux, nous nous ressemblions sur tellement de points, que je ne pouvais pas ne pas craquer. Finalement, elle est tombée enceinte, bien évidemment, nous n’allions pas nous en débarrasser. Nous avions fait la connerie de ne pas nous protéger, nous devions assumer. Mais malheureusement, nous avons perdu le bébé. Ce fut la fin de notre couple. Elle est partie un soir sans rien dire. 6. Je me suis remis à être assez solitaire même si j’ai bien évidemment quelques amis. Ma famille est la chose la plus importante pour moi, je ferais tout pour ma famille et surtout pour ma petite soeur que je protège bien trop. 7. J’ai pour mauvaise habitude de fumer. Je n’y peux rien. J’ai tenté d’arrêter de fumer mais rien n’y fait, j’aime trop la clope même si je sais qu’elle peut finir par me tuer. Je ne vis qu’une fois. 8. Avec l’argent de papa et maman, je profite à fond. Je ne me prive pas et ils ne sont jamais regardant non plus. Malgré tout, j’ai tout de même commencé à travailler. Je suis devenu tatoueur. J’ai la chance de savoir vraiment bien dessiner, j’ai même déjà fait le portrait de chaque personne que constitue la famille Vaz. J’ai ce don, et je ne compte pas le gâcher. J’ai arrêté mes études quand mon ex à perdu le bébé, un peu à la dérive. J’ai finalement repris mes études pour faire plaisir à ma famille mais sans grand conviction. Mes parents ne sont pas contre l’idée que j’arrête cependant, il serait mieux pour moi que je continue les études. J’ai accepté pour leur faire plaisir de reprendre les études dans la finance et tout ce qui touche aux grandes entreprises. Ils pensent que comme ça je vais pouvoir mettre mon intelligence à profit. Oui, j’ai un QI qui dépasse un peu la moyenne mais je ne vante absolument pas. 9. Je suis un brin trop dépensier. Mais ce n’est jamais vraiment pour moi. C’est surtout pour ma famille. Je dépense sans compter. Je leur offre plein de choses. J’adore aussi voyager, l’argent va donc beaucoup dans les voyages. Bien évidemment, j’aime prendre soin de moi, je mets mon physique en avant parce que je sais que je plais et aujourd’hui, je ne veux plus de relations sérieuses. Depuis le départ de mon ex, mon cœur n’a jamais été donné à quelqu'un d’autre et il en est d’ailleurs hors de question. 10. Malgré mon intelligence, je ne la mets absolument pas à profit. Je n’ai pas besoin de beaucoup travailler pour avoir de bonnes notes mais je fais le minimum, c’est déjà pas mal. 11. j’ai choisi de ne pas entrer dans une maison pour le moment, peut-être que plus tard, je prendrai l’initiative de me mélanger. Pour le moment, je n’en ai pas envie. 12. Je suis trilingue, je parle Portugais, Anglais et français. 14. Que la fête commence les amis !



FRIENDS MUST BE TRUSTED

Yeah, you're a natural


PRENOM l Textetextetextetextetextetexte
CRYSTAL Je la considère comme ma sœur. Nous avons tous les deux grandis ensemble, jusqu'à ce que mes parents décident de quitter le Brésil à mes 6 ans. Nos parents étaient inséparables, ce qui nous a tout de suite rapprochés elle et moi. Nous faisions tout ensemble, nous prenions les douches ensemble quand nos parents voulaient qu'on économise l'eau même si mes parents n'avaient pas de soucis avec l'argent, ils trouvaient çà mignon. Petits bisous enfantins, innocents, c'était mon premier crush. Nous avons toujours gardé contact, même durant les périodes de mou. J'aime lui foutre la honte, et elle me le rend bien.


LOVE MUST BE DEAD

It’s where my demons hide


SORAYA l Elle me donne envie d'avancer, malgré mes réticences et mon passé trop lourd. La jeune femme est un rayon de soleil, et je ne sais pas ce qu'il se passera pour nous, mais pour l'instant, elle me donne envie d'oublier mon passé et de me concentrer sur notre présent.
KARA l C'est mon ex. Celle avec qui j'ai partagé tellement en 6 ans de relation. Elle était tout pour moi, la femme de ma vie, celle qui porterait mes enfants, celle à qui je mettrai un anneau au doigt. Mais malheureusement, rien ne s'est passé comme prévu. Après la fausse couche, elle est partie, me brisant le cœur et me laissant derrière elle.


❈ ❈

(#) Mer 7 Nov - 10:56
03 Novembre. Cette date est affichée sur mon téléphone depuis ce matin. Depuis que j’ai ouvert les yeux et que le quart de siècle a fini par me toucher. 25 ans, ce n’est pas rien finalement. C’est un âge ou les choses commencent à changer, ou l’on considère la vie avec un tout autre regard. Mais pour moi, çà reste un chiffre. Une nouvelle année au compteur, rien de bien fou. Depuis que je ne suis plus avec Kara, je ne célèbre plus mon anniversaire. C’était important pour elle, et c’était important pour moi de pouvoir souffler mes bougies en sa compagnie et en la compagnie de mes amis. De nos amis. Mais aujourd’hui, je ne vois pas l’intérêt de le célébrer. Pourtant, ma sœur aimerait que je le fasse, mais je n’en ai pas du tout envie. J’ai eu son message, un sms tout mignon, qu’elle m’envoie tous les ans. Un sms pour me dire combien elle m’aime et combien je deviens vieux. Et oui, j’aurais toujours plus d’années au compteur qu’elle. Ainsi va la vie. Je fais de l’ombre à mes années fêtard, car il y a encore deux ans, je célébrais en grande pompe mon anniversaire, mais aujourd’hui, je n’en ai absolument pas l’envie. Ce n’est pas bien grave de toute manière. Je n’ai reçu aucun message. Seule Kara y a pensé. C’est tout de même risible, non ? J’ai simplement envie que le calendrier finisse par afficher 04 Novembre, pour pouvoir passer à autre chose. J’ai passé une journée tranquille, j’ai célébré mon anniversaire au salon de tatouage, où j’ai tatoué quelques personnes. J’avais pris le maximum de rendez-vous pour pouvoir rester le plus possible. Oui, il y’a d’autres manières de célébrer un anniversaire, cependant, ma manière à moi est celle que je voulais. Ma mère a tout de même tenu à me faire livrer un gâteau. Je ne pouvais pas venir les voir, du moins, je n’avais pas envie de le faire en famille, alors elle a décrété qu’il me fallait un gâteau à partager avec mes amis. Si elle savait. Le gâteau toujours dans sa boite, je l’ai regardé pendant un bon quart d’heure avant de finir par le ranger dans le frigo. J’entends frapper à la porte. Je fronce les sourcils, me demandant qui cela peut bien être. Je n’ai reçu aucun message, excepté Kara mais je n’attends pas de visite ce soir. C’est la tête blonde de Kara que je fini par voir une fois la porte ouverte. Salut Kara… je suis un peu surpris de la voir sur le pas de ma porte. J’ouvre grand celle-ci pour qu’elle puisse accéder à l’intérieur. Non, je ne fais rien, tu peux entrer lui réponds-je. Je la laisse entrer et ferme la porte derrière elle. çà fait deux ans que je ne fête plus mon anniversaire et si elle sait compter, elle va se rendre que çà correspond à son départ. merci pour ton message






▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Find me at a quarter to three, cigarette in my hand •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA QUINCY HOUSE
Kara I. Edwards
MEMBRE DE LA QUINCY HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93867-kara-i-edwards-nina-agdal http://www.i-love-harvard.com/t93996-kara-i-bleed-out-of-you http://www.i-love-harvard.com/t94024-kara-i-edwards-456-369-2587 http://www.i-love-harvard.com/t94103-kara-i-edwards
avatar
/ J'ai : 25 ans et je vis à : à Boston, en coloc avec Niels . J'ai posé mes affaires ici le : 11/08/2018 et depuis, j'ai posté : 494 messages et gagné : 918 points. Actuellement, je suis : étudiante et côté coeur, je suis : celibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nina Adgal ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : tiite-cindy , et un grand merci à : Pretty YOUNG THING ✽ DC/TC : : no (Ancienne Mira J. Hudson )

“Cause I love the adrenaline in my veins”

Kara Indiana Edwards
♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
25 ans ~ Américaine ~ étudiante en Désign Mode et Psycho ~Barmaid au lord hobo ~ a un frère jumeau du nom de Ryan ~ née et a grandit à Boston ~joue de la guitare depuis 10 ans ~a une cicatrice à l'intérieur de l'avant-bras droit ~fume ~célibataire ~ sort avec Rio de 2010 à 2016 ~ est partie de Boston après avoir fait une fausse couche en 2016 ~ a voyagé de ville en ville pendant plus de 6 mois ~ s'est installé à Los Angeles ~ revient à Boston en juillet 2018 ~toujours prête à faire des conneries ~ ne se soucie absolument pas de la loi ~ n'a pas forcément conscience du danger ~ a adopté une petite chienne à la SPA du nom d'Onyxa ~ simple ~mystérieuse ~souriante ~ marrante (pour elle-même seulement) ~préfère écouter que parler ~fétarde ~sensible ~ autodidacte ~indépendante ~ possessive ~ jalouse ~  

LOVE STORY & complicated♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
RIO : C'est The Ex. Celui avec qui je suis restée six ans ( de 2010 à 2016). Nous avons vécus quatre ans ensemble. Je suis tombée enceinte, nous attendions un bébé. Au bout du quatrième mois, j'ai perdue ce bébé. Je ne l'ai pas supporté et je suis partie, sans rien dire sur un coup de tête, durant deux ans. Je reviens après deux ans d'absence et... Bordel, c'est un véritable bordel dans ma tête lorsque je pense à lui.~~ HONORE  :Il y a une attirance,  comme deux aimants, je suis attirée par lui. Je tente de lutter, je joue, je me brûle, mais je continue. Il est différent, mais me ressemble également. C'est explosif quand je suis avec lui. Mais je ne veux pas céder la première. ~~ 

FAMILY TREE♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
RYAN (PNJ) : C'est mon frère, mon jumeau, mon sang ,mon tout. Jamais sans lui.  Il a changé depuis que je suis partie de Boston, il m'a caché sa maladie, ne voulant pas m'alarmer mais c'est tout le contraire. Tes combats sont les miens.

FRIENDSHIP♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
SUMMER : C'est la meilleure, ma meilleure amie du moins. On se connaît depuis mon arrivée à Harvard. Elle a toujours été la pour moi et je serais toujours là pour elle. ~~TANIA : on se connaît depuis longtemps, elle m'a connu en couple avec Rio.  Elle a pris ma défense lorsque je suis partie, essayant de me trouver des raisons auprès de mon ex. Je l'en remercie, même si je n'ai pas d'excuse. Je l'ai tenu au courant des mes voyages à travers les Etats-Unis. Je la retrouve à présent à la Quincy House. ~~ PHILIPPA : On s'est rencontré à un marathon Harry Potter, c'est l'une des seule à partager ma passion. On est rapidement devenue amie! Et je suis partie. Philippa a été la première au courant de mon intention de revenir. je lui ai donné la lourde tâche d'annoncer à mon ex mon retour. ~~ NIELS : Nous étions amis au lycée. Nous avons fait un bout de route ensemble lorsque je suis partie de Boston. J'ai appris à mon retour que son amie était morte. Je m'inquiète un peu pour lui, alors j'ai sauté sur l'occasion pour m'installer en colocation avec lui. Je surveille (discrètement) qu'il ne fasse pas trop de connerie .~~ ALEJANDRO: Je l'ai rencontré lors d'un stage à New York. On est rapidement devenu ami. Il est venue une fois me rendre visite à Los Angeles. Il m'a fait comprendre que c'était du gâchis d'abandonner mes études comme ça. ~~ GIOCABE : Lui et moi, on joue régulièrement de la musique ensemble. Je me suis pris d'affection pour lui. Il aime beaucoup composer quand je suis là.
 


OTHER RELATIONSHIPS♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
HAKEEM : C'est le meilleur ami de Rio. On pourrait dire que nous sommes des connaissances. Mais il m'a aidé un soir où j'étais complément défoncé. Je ne sais pas si cela a changé notre relation ou s'il me déteste toujours autant d'avoir brisé son pote. ~~ ERNESTO : C'est mon patron au Lord Hobo. On a fait connaissance sur Tinder, c'est assez original ~~  THEO : Je l'ai également rencontré au Lord Hobo, c'est un habitué. il est un peu bizarre, mais mignon... Donc on va dire que je l'aime bien..  

RIO ~ RIO ~ LOGHAN ~ HONORE~ ERNESTO ~ DIMITRI ~ ARTHUR ~ APPLE & ZED ~ ALEJANDRO ~ ELLIOT ~ HUNTER ~

(#) Ven 9 Nov - 22:49
Devoir revenir dans cet immeuble est toujours aussi douloureux. Une plaie ouverte au cœur qui semble se rouvrir dès que j'en franchis les portes. Ce n'était pas évident la première fois, lorsque j'ai profité de son absence pour venir récupérer mes affaires. Ça ne l'était pas davantage lorsque je suis revenue, il y a quelques mois, pour lui réclamer les affaires qui me restaient, après deux ans d'absence et de silence. C'était différent lorsque je suis venue lui tenir compagnie un de ses soirs, le soir où nous avons fait des crêpes. Je n'ai pas eu la même impression que les deux autres fois en montant. Le départ était plus confus. Encore une fois je prenais la fuite purement et simplement. J'étais perdue, ne sachant plus si ce que je ressentais pour lui si c'était réel ou s'il s'agissait simplement de souvenirs qui remontaient à la surface et cette envie de les retrouver. Et ce soir, je ne sais vraiment pas comment je vais ressortir d'ici, mais j'espère que cela se passera le mieux possible. Je ne veux vraiment plus me disputer avec Rio, mais j'ai envie de le retrouver. J'ai envie d'être présente à ses côtés pour son anniversaire, s'il me le permet, comme je l'ai été durant six ans… Oui je sais, j'ai beaucoup d'espoir mais on ne sait jamais.
J'attends patiemment derrière la porte d'entrée, me mordillant légèrement la lèvre avant de voir sa tête apparaître dans l'embrasement de la porte. Je lui adresse un petit sourire, ayant vraiment peur de le déranger en pleine soirée, comme je pensais qu'il était. Je ne peux m'empêcher d'afficher une mine surprise lorsqu'il m'ouvre la porte en grand et m'affirme qu'il ne fait rien. Je rentre dans notre ancien appartement, tournant mon regard vers lui alors qu'il ferme la porte. « Personne ne t'a proposé de sortir boire un verre ? » dis-je en haussant un sourcil. 25 ans… et personne pour lui tenir compagnie ? Je ne veux pas critiquer ses amis, mais qui donc laisse quelqu'un seul pour son anniversaire ? Je me mordille un peu plus l'intérieur de la joue. Deux ans, cela correspond à mon absence, je le sais, et cela me fait sentir d'avantage coupable de mon départ ; Je n'aurais pas dû partir de la sorte, ni revenir ainsi. Je baisse légèrement les yeux, passant une main dans mes cheveux, gênée et ne sachant pas quoi dire. Heureusement il rompt le silence qui s'était installé pour me parler e mon message. « De rien, je voulais que tu saches que je pensais encore à toi… » dis-je avec un léger sourire « J'ai ramené quelque chose. » dis-je en ouvrant mon gros sac à main et en sortant une bouteille « un quart de siècle ça se fête quand même je trouve. » dis-je en haussant un sourcil. « Je ne compte pas repartir sans avoir bu à ton anniversaire, sache-le. »
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Rio Vaz
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t90178-rio-alves-anthony-gastelier http://www.i-love-harvard.com/t90227-rio-alves-i-m-you-worst-nightmare-a http://www.i-love-harvard.com/t95817p110-rio-vaz-456-889-1903#3507601 http://www.i-love-harvard.com/t90338-http-instagram-com-rioalv http://www.i-love-harvard.com/t90974-snap-rioalv#3335631 http://www.i-love-harvard.com/t90232-rio-alves#3306051
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 09/05/2018 et depuis, j'ai posté : 2845 messages et gagné : 1861 points. Actuellement, je suis : Etudiant en finance (M) et Arts (m) et je suis aussi tatoueur pour laisser parler mon talent et côté coeur, je suis : avec une femme qui me donne envie d'oublier mon passé (Soraya) Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Je suis le mec qui n'en a rien à foutre . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Anthony Gastelier ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lovelypanda , et un grand merci à : candy apple ✽ DC/TC : : Aurora Strauss & Apple b. Spector (MH)

MY PORTRAIT

A beating heart of stone


Infos 1. C’est le 03.11.1993 que je prends ma première bouffée d’air pur à Sao Polo au Brésil. Mes parents ne peuvent contenir leur émotion. Enfin, ils ont réussi à avoir un enfant. Et je ne serais pas le seul enfant qu’ils auront, ils s’en font la promesse. Ma mère, qui adore Rio de Janeiro trouve tout de suite mon prénom. Ce sera Rio, mais elle veut aussi que mon second prénom soit celui de son père, Adriel. 2. Ma famille est très riche et mes parents, bien que toujours très occupés ont toujours fait en sorte d’être présents et qu’on ne manque de rien. 3. J'ai une petite soeur, et je me suis toujours fais la promesse de la protéger et de jouer mon rôle de grand frère toujours à fond. 4. Nos parents ont finalement déménagés pour pouvoir nous offrir une vie encore meilleure aux Etats-Unis. J’allais avoir 10 ans. Et ma petite soeur 5. Boston fut tout de suite notre destination. Un nouvel air, un nouvel espace, une toute nouvelle vie pour tout le monde.  5. J’ai toujours été quelqu’un d’assez solitaire, mais toujours présent pour ma soeur. Je le serais toujours, elle est ma chaire et mon sang. Mais lorsque j’ai rencontré ma première petite amie, j’avais 16 ans et tout allait changer. Nous sommes restés ensemble jusqu’à mes 22 ans, je n’aurais jamais pensé tomber fou amoureux d’elle et pourtant. C’était chose faite. Nous avons fait pas mal de conneries tous les deux, nous nous ressemblions sur tellement de points, que je ne pouvais pas ne pas craquer. Finalement, elle est tombée enceinte, bien évidemment, nous n’allions pas nous en débarrasser. Nous avions fait la connerie de ne pas nous protéger, nous devions assumer. Mais malheureusement, nous avons perdu le bébé. Ce fut la fin de notre couple. Elle est partie un soir sans rien dire. 6. Je me suis remis à être assez solitaire même si j’ai bien évidemment quelques amis. Ma famille est la chose la plus importante pour moi, je ferais tout pour ma famille et surtout pour ma petite soeur que je protège bien trop. 7. J’ai pour mauvaise habitude de fumer. Je n’y peux rien. J’ai tenté d’arrêter de fumer mais rien n’y fait, j’aime trop la clope même si je sais qu’elle peut finir par me tuer. Je ne vis qu’une fois. 8. Avec l’argent de papa et maman, je profite à fond. Je ne me prive pas et ils ne sont jamais regardant non plus. Malgré tout, j’ai tout de même commencé à travailler. Je suis devenu tatoueur. J’ai la chance de savoir vraiment bien dessiner, j’ai même déjà fait le portrait de chaque personne que constitue la famille Vaz. J’ai ce don, et je ne compte pas le gâcher. J’ai arrêté mes études quand mon ex à perdu le bébé, un peu à la dérive. J’ai finalement repris mes études pour faire plaisir à ma famille mais sans grand conviction. Mes parents ne sont pas contre l’idée que j’arrête cependant, il serait mieux pour moi que je continue les études. J’ai accepté pour leur faire plaisir de reprendre les études dans la finance et tout ce qui touche aux grandes entreprises. Ils pensent que comme ça je vais pouvoir mettre mon intelligence à profit. Oui, j’ai un QI qui dépasse un peu la moyenne mais je ne vante absolument pas. 9. Je suis un brin trop dépensier. Mais ce n’est jamais vraiment pour moi. C’est surtout pour ma famille. Je dépense sans compter. Je leur offre plein de choses. J’adore aussi voyager, l’argent va donc beaucoup dans les voyages. Bien évidemment, j’aime prendre soin de moi, je mets mon physique en avant parce que je sais que je plais et aujourd’hui, je ne veux plus de relations sérieuses. Depuis le départ de mon ex, mon cœur n’a jamais été donné à quelqu'un d’autre et il en est d’ailleurs hors de question. 10. Malgré mon intelligence, je ne la mets absolument pas à profit. Je n’ai pas besoin de beaucoup travailler pour avoir de bonnes notes mais je fais le minimum, c’est déjà pas mal. 11. j’ai choisi de ne pas entrer dans une maison pour le moment, peut-être que plus tard, je prendrai l’initiative de me mélanger. Pour le moment, je n’en ai pas envie. 12. Je suis trilingue, je parle Portugais, Anglais et français. 14. Que la fête commence les amis !



FRIENDS MUST BE TRUSTED

Yeah, you're a natural


PRENOM l Textetextetextetextetextetexte
CRYSTAL Je la considère comme ma sœur. Nous avons tous les deux grandis ensemble, jusqu'à ce que mes parents décident de quitter le Brésil à mes 6 ans. Nos parents étaient inséparables, ce qui nous a tout de suite rapprochés elle et moi. Nous faisions tout ensemble, nous prenions les douches ensemble quand nos parents voulaient qu'on économise l'eau même si mes parents n'avaient pas de soucis avec l'argent, ils trouvaient çà mignon. Petits bisous enfantins, innocents, c'était mon premier crush. Nous avons toujours gardé contact, même durant les périodes de mou. J'aime lui foutre la honte, et elle me le rend bien.


LOVE MUST BE DEAD

It’s where my demons hide


SORAYA l Elle me donne envie d'avancer, malgré mes réticences et mon passé trop lourd. La jeune femme est un rayon de soleil, et je ne sais pas ce qu'il se passera pour nous, mais pour l'instant, elle me donne envie d'oublier mon passé et de me concentrer sur notre présent.
KARA l C'est mon ex. Celle avec qui j'ai partagé tellement en 6 ans de relation. Elle était tout pour moi, la femme de ma vie, celle qui porterait mes enfants, celle à qui je mettrai un anneau au doigt. Mais malheureusement, rien ne s'est passé comme prévu. Après la fausse couche, elle est partie, me brisant le cœur et me laissant derrière elle.


❈ ❈

(#) Ven 9 Nov - 23:40
Je sais que 25 ans est un âge que l’on devrait célébrer. Mais je n’ai clairement pas le coeur à célébrer mon quart de siècle. Pas aujourd’hui en tout cas. De toute manière, personne n’y a pensé sauf Kara. Tout le monde est bien trop occupé avec sa vie, mais ce n’est pas grave. J’aime célébrer les anniversaires des autres mais le mien, je ne le célèbre plus et je ne m’en porte pas plus mal de toute manière. Je ne suis pas très à cheval là dessus mais peut être qu’un petit sms de la part de mon meilleur ami et de la part de ma petite soeur de coeur m’auraient fait plaisir. Ils ont chacun leur vie, je ne peux pas leur en vouloir de toute manière. Cependant, je n’al pas envie de me morfondre pour autant mais ce soir, je resterai à la maison. Je n’ai pas vraiment envie de faire la fête et j’ai pas mal bosser aujourd’hui. Le salon m’ a pris vraiment tout mon temps mais j’en avais bien besoin. Cela fait un petit moment que je n’ai pas eu de nouvelles de Kara. Elle ne m’en a pas donné mais je n’ai pas non plus pris le temps d’en donner non plus. Après ce qu’il s’est passé lorsqu’elle est partie de chez moi, je ne voyais pas quoi lui dire de plus. Je suis étonné d’entendre que l’on frappe à la porte. Mais je vois rapidement que Kara se tient devant celle-ci. Je ne vais pas lui claquer la porte au nez, même si je ne sais pas du tout comment réagir avec elle. Non, personne, tout le monde a sa vie tu sais lui réponds-je tout en soufflant. Je lui adresse un petit sourire et la laisse entrer. Je ne vais tout de même pas la laisser sur le pas de la porte. Je me voyais juste passer une soirée tranquille à faire je ne sais quoi. Moi le fêtard, c’est tout de même bien contradictoire. mais ce n’est pas très grave de toute manière. mes parents m’avaient téléphonés, et voulaient même que je vienne ce soir pour diner et célébrer mon anniversaire mais j’ai menti en leur disant que le fêtait avec mes amis. Je n’aurais certainement pas dû mais je ne voulais pas fêter mon anniversaire ce soir. C’est gentil, tu n’étais pas obligée tu sais lui dis-je même si je suis content qu’elle me dit qu’elle pensait encore à moi. Je ne me suis jamais arrêté de penser à la jeune femme mais aujourd’hui, j’ai l’impression que nous ne sommes que des inconnus. Nous avons passés six ans ensemble, c’est d’ailleurs durant ces années que j’ai célébré comme il se doit mon anniversaire, mais depuis qu’elle est partie, c’est complètement différent et aujourd’hui, je ne sais pas si nous pouvons être réellement amis tous les deux. Je la regarde sortir une bouteille de son sac. Elle n’est donc pas venue les mains vides. Je ne peux m’empêcher d’esquisser un sourire. tu n’aurais pas du lui dis-je alors qu’elle a toujours la bouteille à la main. Elle n’a pas blagué. Donc, on doit boire la bouteille si je comprends bien ? lui dis-je pour la taquiner. Je Prs dans la cuisine pour pouvoir récupérer deux verres tiens, tu vas pouvoir déguster le breuvage que tu m’as gentiment apporter je fais un petit clin d’oeil à la jeune femme, attendant qu’elle ouvre la bouteille. je suis déçu, j’aurais voulu un gâteau je l’embête.






▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Find me at a quarter to three, cigarette in my hand •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DE LA QUINCY HOUSE
Kara I. Edwards
MEMBRE DE LA QUINCY HOUSE
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t93867-kara-i-edwards-nina-agdal http://www.i-love-harvard.com/t93996-kara-i-bleed-out-of-you http://www.i-love-harvard.com/t94024-kara-i-edwards-456-369-2587 http://www.i-love-harvard.com/t94103-kara-i-edwards
avatar
/ J'ai : 25 ans et je vis à : à Boston, en coloc avec Niels . J'ai posé mes affaires ici le : 11/08/2018 et depuis, j'ai posté : 494 messages et gagné : 918 points. Actuellement, je suis : étudiante et côté coeur, je suis : celibataire . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Nina Adgal ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : tiite-cindy , et un grand merci à : Pretty YOUNG THING ✽ DC/TC : : no (Ancienne Mira J. Hudson )

“Cause I love the adrenaline in my veins”

Kara Indiana Edwards
♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
25 ans ~ Américaine ~ étudiante en Désign Mode et Psycho ~Barmaid au lord hobo ~ a un frère jumeau du nom de Ryan ~ née et a grandit à Boston ~joue de la guitare depuis 10 ans ~a une cicatrice à l'intérieur de l'avant-bras droit ~fume ~célibataire ~ sort avec Rio de 2010 à 2016 ~ est partie de Boston après avoir fait une fausse couche en 2016 ~ a voyagé de ville en ville pendant plus de 6 mois ~ s'est installé à Los Angeles ~ revient à Boston en juillet 2018 ~toujours prête à faire des conneries ~ ne se soucie absolument pas de la loi ~ n'a pas forcément conscience du danger ~ a adopté une petite chienne à la SPA du nom d'Onyxa ~ simple ~mystérieuse ~souriante ~ marrante (pour elle-même seulement) ~préfère écouter que parler ~fétarde ~sensible ~ autodidacte ~indépendante ~ possessive ~ jalouse ~  

LOVE STORY & complicated♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
RIO : C'est The Ex. Celui avec qui je suis restée six ans ( de 2010 à 2016). Nous avons vécus quatre ans ensemble. Je suis tombée enceinte, nous attendions un bébé. Au bout du quatrième mois, j'ai perdue ce bébé. Je ne l'ai pas supporté et je suis partie, sans rien dire sur un coup de tête, durant deux ans. Je reviens après deux ans d'absence et... Bordel, c'est un véritable bordel dans ma tête lorsque je pense à lui.~~ HONORE  :Il y a une attirance,  comme deux aimants, je suis attirée par lui. Je tente de lutter, je joue, je me brûle, mais je continue. Il est différent, mais me ressemble également. C'est explosif quand je suis avec lui. Mais je ne veux pas céder la première. ~~ 

FAMILY TREE♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
RYAN (PNJ) : C'est mon frère, mon jumeau, mon sang ,mon tout. Jamais sans lui.  Il a changé depuis que je suis partie de Boston, il m'a caché sa maladie, ne voulant pas m'alarmer mais c'est tout le contraire. Tes combats sont les miens.

FRIENDSHIP♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
SUMMER : C'est la meilleure, ma meilleure amie du moins. On se connaît depuis mon arrivée à Harvard. Elle a toujours été la pour moi et je serais toujours là pour elle. ~~TANIA : on se connaît depuis longtemps, elle m'a connu en couple avec Rio.  Elle a pris ma défense lorsque je suis partie, essayant de me trouver des raisons auprès de mon ex. Je l'en remercie, même si je n'ai pas d'excuse. Je l'ai tenu au courant des mes voyages à travers les Etats-Unis. Je la retrouve à présent à la Quincy House. ~~ PHILIPPA : On s'est rencontré à un marathon Harry Potter, c'est l'une des seule à partager ma passion. On est rapidement devenue amie! Et je suis partie. Philippa a été la première au courant de mon intention de revenir. je lui ai donné la lourde tâche d'annoncer à mon ex mon retour. ~~ NIELS : Nous étions amis au lycée. Nous avons fait un bout de route ensemble lorsque je suis partie de Boston. J'ai appris à mon retour que son amie était morte. Je m'inquiète un peu pour lui, alors j'ai sauté sur l'occasion pour m'installer en colocation avec lui. Je surveille (discrètement) qu'il ne fasse pas trop de connerie .~~ ALEJANDRO: Je l'ai rencontré lors d'un stage à New York. On est rapidement devenu ami. Il est venue une fois me rendre visite à Los Angeles. Il m'a fait comprendre que c'était du gâchis d'abandonner mes études comme ça. ~~ GIOCABE : Lui et moi, on joue régulièrement de la musique ensemble. Je me suis pris d'affection pour lui. Il aime beaucoup composer quand je suis là.
 


OTHER RELATIONSHIPS♦️ ♦️ ♦️ ♦️ ♦️
HAKEEM : C'est le meilleur ami de Rio. On pourrait dire que nous sommes des connaissances. Mais il m'a aidé un soir où j'étais complément défoncé. Je ne sais pas si cela a changé notre relation ou s'il me déteste toujours autant d'avoir brisé son pote. ~~ ERNESTO : C'est mon patron au Lord Hobo. On a fait connaissance sur Tinder, c'est assez original ~~  THEO : Je l'ai également rencontré au Lord Hobo, c'est un habitué. il est un peu bizarre, mais mignon... Donc on va dire que je l'aime bien..  

RIO ~ RIO ~ LOGHAN ~ HONORE~ ERNESTO ~ DIMITRI ~ ARTHUR ~ APPLE & ZED ~ ALEJANDRO ~ ELLIOT ~ HUNTER ~

(#) Sam 10 Nov - 22:22
Perdue, ce serait le mot qui définirait le mieux mon état d'esprit ces derniers temps. Je ne me rappelle même plus comment moi-même, j'ai fêté mon quart de siècle. Mes 25 ans au début de l'été. Je me rappelle de quelque chose de très simple, des SMS reçus seulement de la part de ma famille proche, un coup de fil de la part de mon frère jumeau, qui lui, célébrait son anniversaire par une grande fête, entouré de ses amis. Mais je n'avais pas non plus le cœur à faire la fête, ce que je regrette un peu. 25 ans, cela se fête. Certaines personnes n'ont pas le loisir de les célébrer avec toutes les horreurs que l'on voit aujourd'hui aux infos. C'est pourquoi j'ai pris mon courage à deux mains pour venir ce soir, pour venir voir Rio. Il faut profiter de chaque instant et aujourd'hui, j'avais envie d'être à ses côtés pour son anniversaire. Je me mordille légèrement la lèvre en apprenant qu'il est seul. Même si le jeune homme était solitaire lorsque je l'ai rencontré, j'avais l'impression qu'il était devenu fêtard à mes côtés, qu'il n'aurait pas raté l'occasion de faire la fête, surtout ce soir. « Je me doute, mais un SMS ce n'est rien. » dis-je en haussant les épaules, surtout lorsque l'on sait, que nous passons les ¾ de notre journée, les yeux fixés sur ce petit écran. Cela ne prend que quelques secondes à aller chercher un nom dans un répertoire et à envoyer deux petits mots, qui font très plaisir. Pour ma part, ce SMS m'a pris un peu plus de temps. Je ne savais pas quoi lui envoyer, je voulais quelque chose de simple, pas un roman ; mais pas non plus un simple « joyeux anniversaire » qui m'aurait paru trop froid. C'est pourquoi j'ai ajouté un petit surnom, ce petit surnom que je lui attribuais lorsque nous étions ensemble, en souvenir à tous ces moments passés avec lui. « ça me donnait une excuse pour t'envoyer un message. » » dis-je en souriant et en haussant les épaules. Cela fait plusieurs jours que j'ai envie de reprendre contact avec lui, que j'ai envie de m'excuser pour le comportement que j'ai eu la dernière fois que nous nous sommes vus, mais je ne savais pas comment aborder les choses. Je suis devenue beaucoup plus hésitante avec lui aujourd'hui, ne sachant pas comment aborder les sujets compliqués et sensibles. Ce n'est pas seulement ces deux années de séparation qui me gêne mais peut-être un peu également le comportement qu'il a eu pendant mon absence. Je ne peux bien sûr pas lui en vouloir de ne pas m'avoir attendu pour refaire sa vie mais… il y avait une autre façon. Rio reste le seul homme de ma vie, alors que lui… a eu tellement d'autres femmes dans son lit. « Bah je ne vais pas t'obliger à boire, mais ça m'arrangerais que tu boives avec moi. » dis-je en riant tandis que je sors la bouteille de champagne de mon sac, et pose ce dernier dans un coin de la pièce, là où j'avais l'habitude de le jeter lorsque je rentrais d'une journée de merde. Je le suis ensuite dans la cuisine pour déposer la bouteille sur le plan de travail. « Ah non, je ne bois pas, tu l'as bois tout seul, et comme ça après, je peux te faire révéler tous tes secrets. » dis-je en riant. Cette technique est tellement plus utile plutôt que de le questionner je trouve. « J'avais toujours l'espoir qu'une fois bourré tu me révèles ce que tu m'avais acheté pour mon anniversaire ou mon noël. » dis-je en souriant face ces petits flashbacks qui me viennent en mémoire. Je ne sais pas si Rio a un jour compris pourquoi je ramenais toujours une bouteille une semaine ou deux avant ces évènements, dans l'espoir de lui tirer les vers du nez plus facilement.. Je retire , le plus soigneusement que je le peux, le bouchon de la bouteille, faisant couler un peu de champagne par terre que je promets de ramasser avant de remplir les deux coupes. « un gâteau aurait été plus compliqué à cacher dans mon sac… mais si tu es sage tu auras ton cadeau tout à l'heure. » dis-je avec un clin d'œil, enfin ça c'est si je lui ai acheté un cadeau bien sûr. Je lui donne sa coupe et lui tend la sienne. « Alors à ton anniversaire Rio, à tes23, 24 et 25 ans mon chat… » dis-je avec un petit sourire. J'espère qu'il ne trouvera pas que je remue le couteau dans la plaie, au contraire, c'est une sorte de manière pour me faire pardonner… pour lui demander s'il accepte que je sois de nouveau présente dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Rio Vaz
HARVARD'S STUDENT
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t90178-rio-alves-anthony-gastelier http://www.i-love-harvard.com/t90227-rio-alves-i-m-you-worst-nightmare-a http://www.i-love-harvard.com/t95817p110-rio-vaz-456-889-1903#3507601 http://www.i-love-harvard.com/t90338-http-instagram-com-rioalv http://www.i-love-harvard.com/t90974-snap-rioalv#3335631 http://www.i-love-harvard.com/t90232-rio-alves#3306051
avatar
J'ai : 25 ans et je vis à : Cambridge . J'ai posé mes affaires ici le : 09/05/2018 et depuis, j'ai posté : 2845 messages et gagné : 1861 points. Actuellement, je suis : Etudiant en finance (M) et Arts (m) et je suis aussi tatoueur pour laisser parler mon talent et côté coeur, je suis : avec une femme qui me donne envie d'oublier mon passé (Soraya) Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : Je suis le mec qui n'en a rien à foutre . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Anthony Gastelier ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : lovelypanda , et un grand merci à : candy apple ✽ DC/TC : : Aurora Strauss & Apple b. Spector (MH)

MY PORTRAIT

A beating heart of stone


Infos 1. C’est le 03.11.1993 que je prends ma première bouffée d’air pur à Sao Polo au Brésil. Mes parents ne peuvent contenir leur émotion. Enfin, ils ont réussi à avoir un enfant. Et je ne serais pas le seul enfant qu’ils auront, ils s’en font la promesse. Ma mère, qui adore Rio de Janeiro trouve tout de suite mon prénom. Ce sera Rio, mais elle veut aussi que mon second prénom soit celui de son père, Adriel. 2. Ma famille est très riche et mes parents, bien que toujours très occupés ont toujours fait en sorte d’être présents et qu’on ne manque de rien. 3. J'ai une petite soeur, et je me suis toujours fais la promesse de la protéger et de jouer mon rôle de grand frère toujours à fond. 4. Nos parents ont finalement déménagés pour pouvoir nous offrir une vie encore meilleure aux Etats-Unis. J’allais avoir 10 ans. Et ma petite soeur 5. Boston fut tout de suite notre destination. Un nouvel air, un nouvel espace, une toute nouvelle vie pour tout le monde.  5. J’ai toujours été quelqu’un d’assez solitaire, mais toujours présent pour ma soeur. Je le serais toujours, elle est ma chaire et mon sang. Mais lorsque j’ai rencontré ma première petite amie, j’avais 16 ans et tout allait changer. Nous sommes restés ensemble jusqu’à mes 22 ans, je n’aurais jamais pensé tomber fou amoureux d’elle et pourtant. C’était chose faite. Nous avons fait pas mal de conneries tous les deux, nous nous ressemblions sur tellement de points, que je ne pouvais pas ne pas craquer. Finalement, elle est tombée enceinte, bien évidemment, nous n’allions pas nous en débarrasser. Nous avions fait la connerie de ne pas nous protéger, nous devions assumer. Mais malheureusement, nous avons perdu le bébé. Ce fut la fin de notre couple. Elle est partie un soir sans rien dire. 6. Je me suis remis à être assez solitaire même si j’ai bien évidemment quelques amis. Ma famille est la chose la plus importante pour moi, je ferais tout pour ma famille et surtout pour ma petite soeur que je protège bien trop. 7. J’ai pour mauvaise habitude de fumer. Je n’y peux rien. J’ai tenté d’arrêter de fumer mais rien n’y fait, j’aime trop la clope même si je sais qu’elle peut finir par me tuer. Je ne vis qu’une fois. 8. Avec l’argent de papa et maman, je profite à fond. Je ne me prive pas et ils ne sont jamais regardant non plus. Malgré tout, j’ai tout de même commencé à travailler. Je suis devenu tatoueur. J’ai la chance de savoir vraiment bien dessiner, j’ai même déjà fait le portrait de chaque personne que constitue la famille Vaz. J’ai ce don, et je ne compte pas le gâcher. J’ai arrêté mes études quand mon ex à perdu le bébé, un peu à la dérive. J’ai finalement repris mes études pour faire plaisir à ma famille mais sans grand conviction. Mes parents ne sont pas contre l’idée que j’arrête cependant, il serait mieux pour moi que je continue les études. J’ai accepté pour leur faire plaisir de reprendre les études dans la finance et tout ce qui touche aux grandes entreprises. Ils pensent que comme ça je vais pouvoir mettre mon intelligence à profit. Oui, j’ai un QI qui dépasse un peu la moyenne mais je ne vante absolument pas. 9. Je suis un brin trop dépensier. Mais ce n’est jamais vraiment pour moi. C’est surtout pour ma famille. Je dépense sans compter. Je leur offre plein de choses. J’adore aussi voyager, l’argent va donc beaucoup dans les voyages. Bien évidemment, j’aime prendre soin de moi, je mets mon physique en avant parce que je sais que je plais et aujourd’hui, je ne veux plus de relations sérieuses. Depuis le départ de mon ex, mon cœur n’a jamais été donné à quelqu'un d’autre et il en est d’ailleurs hors de question. 10. Malgré mon intelligence, je ne la mets absolument pas à profit. Je n’ai pas besoin de beaucoup travailler pour avoir de bonnes notes mais je fais le minimum, c’est déjà pas mal. 11. j’ai choisi de ne pas entrer dans une maison pour le moment, peut-être que plus tard, je prendrai l’initiative de me mélanger. Pour le moment, je n’en ai pas envie. 12. Je suis trilingue, je parle Portugais, Anglais et français. 14. Que la fête commence les amis !



FRIENDS MUST BE TRUSTED

Yeah, you're a natural


PRENOM l Textetextetextetextetextetexte
CRYSTAL Je la considère comme ma sœur. Nous avons tous les deux grandis ensemble, jusqu'à ce que mes parents décident de quitter le Brésil à mes 6 ans. Nos parents étaient inséparables, ce qui nous a tout de suite rapprochés elle et moi. Nous faisions tout ensemble, nous prenions les douches ensemble quand nos parents voulaient qu'on économise l'eau même si mes parents n'avaient pas de soucis avec l'argent, ils trouvaient çà mignon. Petits bisous enfantins, innocents, c'était mon premier crush. Nous avons toujours gardé contact, même durant les périodes de mou. J'aime lui foutre la honte, et elle me le rend bien.


LOVE MUST BE DEAD

It’s where my demons hide


SORAYA l Elle me donne envie d'avancer, malgré mes réticences et mon passé trop lourd. La jeune femme est un rayon de soleil, et je ne sais pas ce qu'il se passera pour nous, mais pour l'instant, elle me donne envie d'oublier mon passé et de me concentrer sur notre présent.
KARA l C'est mon ex. Celle avec qui j'ai partagé tellement en 6 ans de relation. Elle était tout pour moi, la femme de ma vie, celle qui porterait mes enfants, celle à qui je mettrai un anneau au doigt. Mais malheureusement, rien ne s'est passé comme prévu. Après la fausse couche, elle est partie, me brisant le cœur et me laissant derrière elle.


❈ ❈

(#) Jeu 15 Nov - 17:01
La vie n’est pas un long fleuve tranquille et je suis bien placé pour le savoir. Mais on continue de vivre et on fait au mieux. C’est ce que je fais depuis deux ans maintenant et heureusement que j’ai le soutien sans faille de ma famille, et surtout celui de ma mère qui n’hésite jamais à me donner de très bons conseils. Elle me connait par cœur, en même temps, c’est ma mère et elle sait ce qui est bon pour moi et ce qu’il faut que je fasse. Elle sait que j’ai toujours besoin de souffler à un certain moment, que j’ai besoin de m’évader et elle me laisse toujours partir à l’aventure. Je suis grand, j’ai maintenant 25 ans, cependant, je vis quand même grâce à l’argent de mes parents et je ne pourrais jamais rien fais sans en parler à ma mère, même si cela reste toujours le strict minimum bien évidemment. Je suis surpris de voir Kara sur le pas de ma porte mais la laisse entrer tout de même dans notre ancien appartement. Elle a partagé cet appartement avec moi pendant plusieurs mois, même quelques années d’ailleurs. Elle m’a envoyé un sms et ce fut d’ailleurs la seule. Je ne compte bien évidemment pas ma famille, eux, sont au taquet et surtout ma petite sœur qui me fait toujours savoir que je suis vieux. ce n’est pas grave, vraiment, je ne vais pas chipoter. Les gens ont leur vie et j’en ai une aussi. Je ne me formalise pas pour si peu finalement. J’ai toujours été un solitaire, donc faire mon anniversaire entouré ou non, ce n’est pas grave. Je n’ai jamais rien attendu des gens, et ce n’est pas aujourd’hui que cela va changer. Je me rends compte que j’étais vulnérable quand je sortais avec Kara, mais ce n’est plus le cas depuis qu’elle m’a quitté. Enfin, quitté est un bien grand mot finalement. je t’avoue avoir été surpris d’en recevoir un de ta part, mais c’est très gentil de ta part et je suis sincère. Je ne m’attendais pas du tout à recevoir un sms de la part de la jeune femme mais ça m’a tout de même fait plaisir. Je souris lorsqu’elle me dit que mon anniversaire était une excuse pour m’envoyer un message. Elle sait qu’elle peut m’en envoyer si elle le souhaite. Je ne vais certainement pas l’envoyer chier. Je pense que je l’ai déjà bien assez fait quand elle est revenue s’installer ici. Je ne vais pas continuer. Tout le monde pense que, parce que j’ai eu pas mal de femmes dans mon lit, j’ai oublié Kara mais j’ai eu beaucoup de mal, et en couchant avec toutes ces femmes, c’était aussi pour moi l’occasion de tenter d’oublier mon ex petite amie. Tout le monde vit une rupture à sa façon et je serai le dernier a pouvoir juger quelqu’un de faire ce que bon lui semble pour pouvoir oublier une personne. tu sais que tu n’as pas besoin d’une excuse pour m’envoyer un message. Je t’ai dit que je ne t’enverrais plus chier. J’ai mal vécu ton retour, mais c’est normal après tout. Cependant, il faut bien avancer et je remercie ma mère pour cette réplique bien évidemment. Elle sort alors une bouteille de champagne de son sac. Elle a déjà tout prévu pour que je célèbre un peu mon anniversaire. On va la boire ensemble oui nous nous dirigeons dans la cuisine afin de prendre deux verres tu n’as pas blagué pour le champagne je la taquine mais çà me fait plaisir, et elle peut le constater. Oui, bien évidemment je vais la boire toute seule. Elle se met le doigt dans l’œil si elle pense que je ne vais pas la faire boire pourtant, tu les connaissais déjà mes petits secrets mademoiselle pour le coup, elle savait tout de moi, même si elle ne sait plus rien depuis qu’elle est partie. Mais ma vie, n’a pas franchement changé depuis qu’elle est partie. J’ai stoppé de coucher à droite à gauche, mais je ne sais pas si je suis encore prêt à me poser avec quelqu’un. mais toi par contre, tu peux boire et tu pourras me dévoiler tes petits secrets, je ne serai pas contre je lui fais un clin d’œil. t’avais toujours cet espoir et pourtant, t’as bien vu que je ne disais jamais rien, même avec un coup de trop dans le nez et oui, c’est comme ça, même avec un verre de trop, je ne dis jamais rien. Je prends alors la coupe qu’elle me tend et nous trinquons juste à mes 25 ans je ne préfère pas penser aux autres si elle veut bien. Alors, tu voulais aussi me dire quelque chose en particulier ? Tu disais que c’était une excuse pour m’envoyer un message lui demande-je avant de porter la coupe a mes lèvres.






▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Find me at a quarter to three, cigarette in my hand •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: City center :: Les habitations-
Sauter vers: