informations
Cette nouvelle version est signée persona et nympheas. Nous remercions également cc crush (listings des membres), ange tuteur (messenger) et never utopia (barre latérale) pour leurs aides précieuse. On vous souhaite un bon mois d'octobre à Boston. Il est temps de faire du shopping, on commence à se les géler !
VERITAS ; application cruelle permettant de découvrir ou faire découvrir tous les petits secrets sur son entourage. Impossible de cacher quoi que ce soit, impossible d'avoir des secrets. Veritas dévoile tout, sans sourciller. Et vous ? Irez-vous dénoncer vos amis ?
milo novak » newbie du mois
cece wang » membre du mois
lottie windsor » cdc du mois



 

 ::  :: Archives 2012-2019 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan

Aller à la page : 1, 2  Suivant
LINK THIS POSTSam 15 Sep 2018 - 15:21
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie



Souvenir d'un baiser
Iris & Alan




Pourquoi elle a fait ça ? Pourquoi elle m'a caché tout ces secrets ? Pourquoi elle ne veut pas que je lui rende visite en prison ? C'est pas en fixant le plafond de ta chambre que tu auras la réponse Alan. A vrai dire, il vaudrait mieux que j'arrête de chercher cette réponse. Ça m’obsède beaucoup trop et ça me met même en colère contre ma petite-amie, ou ex... Je me lève d'un bond et sors de la chambre pour descendre dans la salle commune de la Mather House. En bas, je m'avachis comme une merde sur le canapé en laissant échapper un long soupir, le mec blasé puissance 1000 quoi... Je fais voyager mon regard sur ma droite et aperçois Iris assise sur l'autre extrémité de ce sofa. Si ce n'est pas ce qu'on pourrait appeler une proche à moi, je commence à la connaitre un petit peu, elle commence à être une ancienne de la maison tout comme moi maintenant. Tu l'as quand même embrassée cette jolie demoiselle, tu t'en souviens très bien ! A vrai dire, tu es tellement déconnecté en ce moment que tu ne sais même pas qu'elle va venir emménager avec toi et Scar' dans quelques jours... L'odeur est flagrante, ce n'est pas de la cigarette que tu fumes là dis moi ? Je te regarde puis te demande sans gêne: "Je peux tirer une taffe ?". Ouais, c'est peut-être ça la solution à mon problème en fait...


CODE BY MAY.


@Iris Bushnell



I'm stronger than this

Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Alan Landrum
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Empty
LINK THIS POSTSam 15 Sep 2018 - 17:27
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl



Souvenir d'un baiser
Iris & Alan




J'suis assise sur le sofa de la Mather House en repensant à la veille. J'étais à la fois sur un petit nuage et à la fois en train de planer grâce à mon joint, mais aussi à cette nouveauté. Le fait d'être en couple, c'est nouveau pour moi, j'ai pas était en couple depuis des années parce que je n'ai aucune confiance aux hommes. Sauf qu'il a réussis à conquérir mon coeur, en faites j'ai pas su lui résister, depuis le temps qu'on se courent après. J'étais longue à me décider à être en couple avec lui, mais maintenant que c'est fait je suis très contente, j'ai le smile. Prenant une bonne bouffée de mon joint, la fumée sort de ma bouche. Au fond j'pourrais arrêter pour lui, mais il m'aime comme je suis alors je peux pas m'en passer. Je suis tirer de mes rêveries par une voix masculine que je reconnais aussitôt, tournant ma tête vers toi, Alan, j'explose de rire instinctivement. "Depuis quand tu fume, toi?" Désolée, c'est pas du tout pour me moquer, mais ça me fait tellement bzarre d'entendre ces mots sortant de ta bouche. Te tendant mon joint, j'ajoute. "T'as une sale gueule, t'es sûr que ça va?" T'es mignon, hein, mais là tu tire une tronche d'enterrement.


CODE BY MAY.



i could frame any one of you in a dark corner, and capture you in a moment of desperation. and any of you could do that to me. isn't that too easy? too obvious?

deep inside

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Nora Al Zahid
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106833-nora-oberyn-cindy-kimberly#3885258 http://www.i-love-harvard.com/t106843-le-diable-s-habille-en-prada-ou-pas-nora#3885553 http://www.i-love-harvard.com/t106844-nora-oberyn-456-118-6578#3885555 http://www.i-love-harvard.com/t106860-http-instagram-com-nora-ob#3886373 http://www.i-love-harvard.com/t106847-snap-noraob#3885560 http://www.i-love-harvard.com/t106845-nora-oberyn#3885557
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Empty
LINK THIS POSTSam 15 Sep 2018 - 18:24
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie



Souvenir d'un baiser
Iris & Alan




Dis donc ! C'est que ce serait presque vexant que tu explose de rire comme ça ! Mais je peux comprendre, j'étais surement le Mather le plus innocent quand j'ai débarqué ici, mais une rupture qui me fait boire comme un trou, et surtout vous côtoyer tous les jours, vous les petits fous des Verts, m'ont beaucoup changé. "Depuis que tu peux pas faire 100 mètres dans cette piaule sans croiser quelqu'un avec le joint au bec.", te répondais-je avec le sourire. J'ai bien été obligé de m'y mettre, je fume bien moins que certains, je suis plus alcool que drogue, mais de temps en temps c'est vrai que c'est pas mal. J'attrape le joint que tu me tends et en tire une taffe avant de te le rendre. Laissant s'échapper la fumée par ma bouche, tu me confirme que ça se voit sur ma gueule que je ne suis pas en grande forme. Ptain je dois être dans un pire état que tu le croyais alors... "Ca fait plusieurs jours que je me dis que je connaissais peut-être pas ma petite-amie aussi bien que je le pensais.", te confiais-je alors que j'étais descendus là pour ne plus y penser. Je n'arrive vraiment pas à me la sortir de la tête cette fille. Je décide donc de changer de sujet et de m’intéresser à toi: "Et toi ? Qu'est ce que tu fous là toute seule ?".


CODE BY MAY.



I'm stronger than this

Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Alan Landrum
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Empty
LINK THIS POSTSam 22 Sep 2018 - 11:33
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl



Souvenir d'un baiser
Iris & Alan




Si j'viens ici c'est aussi pour passer du bon temps avec ma famille Mathers. C'est cool de passer les voir, on passe notre temps à fumer et à boire, c'est ça la vie des verts. Tu me demande de fumer sur mon joint, ça me surprends parce qu'à mes yeux t'es surtout le plus sage de nous tous, j'ai une réaction excessive, exposer de rire peut te vexer, mais j'ai pas su me contenir. "Ouais en même temps c'est l'ambiance des Mathers !" Te répondais-je d'un haussement d'épaule tandis que je finalement je vois que ça va pas. C'est sûrement pour ça que tu veux fumer, mais ça n'aide jamais vraiment à oublier, crois-moi. A oublier dans la merde que t'es, c'est comme ça, le joint ne peut effacer des souvenirs et des merdes. J'suis directe et ça sort tout seul quand je te dis avoir une sale gueule, ne le prends pas mal. Tu fais des confidences à propos de ta petite amie et là tu me rassure pas sur le fait que je me mette en couple, bon tant pis hein on verra bien si le mien marchera. "Pourquoi? Elle t'as lâcher comme une merde alors tu pense que elle te trompe ou quelque chose dans le genre?" Je sais c'est pas une façon de parler, mais tu me connais je prends pas de pincettes. Après tout ça fait un bail que je l'ai pas revu ici. Tu me demande ce que je fous alors je fais un signe de tête en montrant mon joint. "J'fume tu vois. Ah au faites, j'espère que t'es pas trop bordélique parce que j'suis ta nouvelle coloc de chambre !" Ben ouais il devait s'en douter, mais je préfère annoncer la chose comme ça.


CODE BY MAY.


i could frame any one of you in a dark corner, and capture you in a moment of desperation. and any of you could do that to me. isn't that too easy? too obvious?

deep inside

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Nora Al Zahid
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106833-nora-oberyn-cindy-kimberly#3885258 http://www.i-love-harvard.com/t106843-le-diable-s-habille-en-prada-ou-pas-nora#3885553 http://www.i-love-harvard.com/t106844-nora-oberyn-456-118-6578#3885555 http://www.i-love-harvard.com/t106860-http-instagram-com-nora-ob#3886373 http://www.i-love-harvard.com/t106847-snap-noraob#3885560 http://www.i-love-harvard.com/t106845-nora-oberyn#3885557
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Empty
LINK THIS POSTMar 25 Sep 2018 - 19:00
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie



Souvenir d'un baiser
Iris & Alan




C'est bien vrai, l'ambiance Mathers a fortement déteint sur ma personne l'année passée et j'ai bien changé depuis. La preuve, je me retrouve à piquer un joint à la jeune femme assise non loin, elle me demande d'ailleurs des précisions sur mon couple, ou du moins ce qu'il en reste: "Je ne savais pas qu'elle traînait dans des affaires louches. Puis récemment, elle s'est fait arrêter et est en prison maintenant, elle refuse que je vienne la voir.". Pathétique non cette histoire ? Mais je n'ai pas franchement envie d'en parler et tu parviens d'ailleurs très vite à me changer les idées. "C'est toi notre nouvelle coloc ?", te demandais-je un poil surpris par cette annonce. On me l'a surement annoncé, mais je n'ai pas retenus le nom du tout. J'ai trop de chose en tête en ce moment et cette info est passée à la trappe. "C'est la rouquine la plus bordélique !", dis-je d'un ton accusateur alors que c'est complètement faux, on est tous les deux pareil à ce niveau là et ma chère Iris, tu vas devoir supporter nos chamailleries incessantes.


CODE BY MAY.



I'm stronger than this

Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Alan Landrum
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Empty
LINK THIS POSTJeu 27 Sep 2018 - 18:28
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl



Souvenir d'un baiser
Iris & Alan




T'es le plus sage des Mathers, après tout je ne t'ai jamais vu fumer de joints alors c'est normal que le fait de me demander si tu pouvais fumer me surprenne. D'ailleurs on a pour réputation d'être des fêtards, alcoolos, fumeurs de joints carrément à l'ouest et des fouteurs de merde, ça me correspond que trop bien. Sauf que toi si tu fume, c'est pour oublier ta copine ou ton ex, je ne sais pas trop, même toi. Tu te confie sur le fait qu'elle soit en prison, merde je m'y attendais pas, j'en suis sur le cul. Je te regarde avec compassion. "On traîne tous dans des affaires louches. Mais c'est con qu'elle se soit fait choper. Et pourquoi elle ne veux pas que tu vienne la voir? T'es son mec, non?" C'est la vérité, moi je fume des oints j'aurais pu me faire choper des tas de fois, mais c'est qu'elle doit être dealeuse un truc dans le genre. Puis c'est quoi cette affaire comme quoi elle ne veux pas qu'il vienne la voir, trop bizarre, ils sont un couple merde, dans le bonheur comme dans le malheur comme on dit, même si il ne sont pas mariés. Au contraire, je trouverais ça bien que mon mec vienne me voir en prison, j'aurais du soutien. Mais en plus t'as l'air tout triste, j'aime pas ça. Je vais te réconforter, bon maintenant je suis en couple, mais il y a d'autres manières hein. T'as l'air surpris que je te dise que je suis ta nouvelle coloc et ce que tu me dis me fait rire. "Scarlett est une super coloc ! Enfin pour l'instant. De toute façon je dis ça, mais j'suis pas tout à fait clean, je fume dans la chambre, je bois, alors c'est moi qui fous plus de bordel !" Que je réponds en riant. "Attends, bouge pas." Je me lève du canapé, te laissant seul pour aller à la cuisine prendre une bouteille de vodka et deux verres. Je reviens, posant le tout sur la table basse et servant deux verres, je te tends l'un des verres. "Ça te fera pas de mal." Ouais je suis de très mauvaise influence. Je prends mon verre et m'assois à tes côtés, t'adressant un clin d'oeil avant de boire.


CODE BY MAY.


i could frame any one of you in a dark corner, and capture you in a moment of desperation. and any of you could do that to me. isn't that too easy? too obvious?

deep inside

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Nora Al Zahid
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106833-nora-oberyn-cindy-kimberly#3885258 http://www.i-love-harvard.com/t106843-le-diable-s-habille-en-prada-ou-pas-nora#3885553 http://www.i-love-harvard.com/t106844-nora-oberyn-456-118-6578#3885555 http://www.i-love-harvard.com/t106860-http-instagram-com-nora-ob#3886373 http://www.i-love-harvard.com/t106847-snap-noraob#3885560 http://www.i-love-harvard.com/t106845-nora-oberyn#3885557
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Empty
LINK THIS POSTJeu 4 Oct 2018 - 18:55
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie



Souvenir d'un baiser
Iris & Alan




Si j'avais la réponse à cette question Iris, je serais surement pas en train de fumer un joint en ta compagnie. Mais on est d'accord, je suis normalement son mec et elle ne devrait pas refuser de me voir, de me donner des nouvelles. "Compte sur moi pour lui poser la question si je la revois !", lui répondais-je en m'efforçant de sourire alors que cette histoire me gave sévère. Puis elle me confie que Scar' est une super coloc, c'est bien vrai mais je n'avouerais jamais que serais très triste maintenant si ma rouquine préférée venait à quitter notre chambre. Je pense qu'il me manquerait quelque chose, il y aurait un vide. Et ce sera surement pareil avec toi bientôt Iris, t'as l'air d'une fille cool et nul doute qu'on s'entendra à merveille plus les semaines passeront. Tu sembles même déjà me cerner puisque je te vois quitter le canapé pour nous ramener deux verres et une bouteille de vodka. J'attrape le verre que tu me remplis et me l'enfile avant de le reposer sur la table, pas franchement la meilleure solution de régler ses problèmes comme ça mais e n'ai pas d'autres solutions à proposer, donc je me contenterais de celle d'Iris. "Fait gaffe c'est un jeu où je suis plutôt bon ça, j'ai eu ma période de gros alcoolique pendant plusieurs mois.".


CODE BY MAY.



I'm stronger than this

Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Alan Landrum
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Empty
LINK THIS POSTDim 7 Oct 2018 - 21:05
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl



Souvenir d'un baiser
Iris & Alan




Au contraire dans les moments difficiles comme celui-ci, il est indispensable d'avoir le soutient de ses proches et de son petit ami, alors pour le coup je ne comprends pas la réaction de Rain à ton propos. Sûrement pour t'éviter le calvaire de la voir derrière une vitre sans pouvoir la toucher, sauf que c'est de l'égoïsme parce que de toute évidence et ça se voit que tu tiens à elle, vu la tête que tu tires. Pardon, t'es mignon, mais là t'es dépité. "Si je la revois, je lui botte le cul ! Avec ou sans ton accord." Ça a le mérite d'être clair au moins. Non mais comment peut-on faire souffrir un mec en or comme toi, qu'on se le dise si j'étais pas en couple je t'aurais réconforter d'une autre manière que celle-ci ou je vais chercher une bouteille de vodka et deux verres. Tandis que je vantais Scarlett, faut le dire elle est au top en plus d'être fraîche comme meuf. Puis quand tu me parle de jeu, mon sourire s'illumine.  "On a l'habitude, on est des Mathers et l'alcool coule à flots ici. C'est pour ça que je fais partie de cette famille, entre autres que de fumer des joints à longueur de journées. En parlant de jeu, on joue?" Ouais mais à quoi? Attends que je marque une petite pause de suspens, genre un jeu action ou vérité? Non trop banale, mais un autre jeu, réfléchissons. Je bois mon verre d'une traite et le remplis à nouveau ainsi que le tien.  Te regardant, je te propose mon idée de jeu. "Tu connais le jeu "je n'ai jamais"?" Ce fameux jeu là est encore mieux. C'est très simple comme principe, si je dis "je n'ai jamais coucher avec un mec" et que je l'ai fait, je dois boire une gorgée de mon verre. j'suis certaine que tu connais ce jeu, alors je te regarde avec un air malicieux.


CODE BY MAY.


i could frame any one of you in a dark corner, and capture you in a moment of desperation. and any of you could do that to me. isn't that too easy? too obvious?

deep inside

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Nora Al Zahid
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106833-nora-oberyn-cindy-kimberly#3885258 http://www.i-love-harvard.com/t106843-le-diable-s-habille-en-prada-ou-pas-nora#3885553 http://www.i-love-harvard.com/t106844-nora-oberyn-456-118-6578#3885555 http://www.i-love-harvard.com/t106860-http-instagram-com-nora-ob#3886373 http://www.i-love-harvard.com/t106847-snap-noraob#3885560 http://www.i-love-harvard.com/t106845-nora-oberyn#3885557
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Empty
LINK THIS POSTLun 8 Oct 2018 - 19:07
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie



Souvenir d'un baiser
Iris & Alan




Tu arrives à me faire rire Iris, et Dieu sait que c'est assez rare en ce moment. Mais ne prends pas ce risque quand même, il me semble que Rain a pris des cours de self defense et qu'elle te donnerait du fil à retordre si tu essaye de l'attaquer. Mais j'apprécie que tu prenne ma défense ma chère coloc, ça me touche beaucoup. Comme tu le dis si bien, on est chez les Verts ici et on trouve des bouteilles à tous les recoins, j'en ai même retrouvé une sous le coussin de ce canapé un jour. Si on ne boit pas, on a rien à faire ici, c'est qu'on a pas notre place en ces lieux. Et d'ailleurs, tu me proposes un jeu qui n'en est surement pas à sa première fois entre ces murs, bien sûr que je le connais, je ne te réponds même pas et cherche déjà une première affirmation à te proposer. Une affirmation qui me permettra de ne pas boire mais qui te fera vider ton verre à coup sûr. Le silence s'installe, je crois même qu'on peut entendre les cris de deux personnes en train de niquer au premier étage, on est bien à la Mather House. Je souris en entendant ces gémissements avant de te dire: "Je n'ai jamais porté de string.". Ouais, voilà, personnellement ça ne m'est jamais arrivé et ça n'arrivera jamais mais toi Iris, tu vas être obligé de vider ton verre je pense.


CODE BY MAY.



I'm stronger than this

Revenir en haut Aller en bas
ADAMS HOUSE
Alan Landrum
En ligne
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : la Adams House, dans le placard sous l’escalier
$ de côté ! Tu peux m'appeler : Mr. Landrum, on n'a pas torcher le cul des vaches ensemble
, j'ai : 24
ans, et si t'es curieux, je suis : un alcoolique suicidaire qui remonte doucement la pente.
Je viens de : New York.
Dans la vie, je suis : étudiant et interne en médecine
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : Park Jimin, cette perfection.

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : Kevin et ne me demande pas de mettre des paillettes dans ta vie ou des moulures au plafond !
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 17/07/2017
, d'où les : 8353
messages, dont : 34
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : HOODWINK (ava) acid rain (profil)
. Pour finir, je joue également : the one & only Alan.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pmvn3qDYBJ1rifr4k_1280
ALAN LANDRUM
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1467464190-signatest
Come here and read me,
I tell you a story.

Je ne saurais dire pourquoi je vous raconte tout ça, peut-être qu’en un sens ça me libère d’un poids, qu’en parler me donne l’impression de me débarrasser de tout ce poids qui peut peser sur mes épaules par moments. Certains trouveront surement cela ennuyeux et sans le moindre intérêt, partiront avant même la fin de cette histoire, mais vous ne saurez pas ce qui fait ce que je suis dans ce cas, vous ne connaitrez pas les péripéties qui ont forgés l’homme fragile qui se cache derrière ce visage que je montre au monde. Ce ne serait pas une grande perte, je vous l’accorde volontiers, mais s’il vous plaît, lisez ça jusqu’au bout…

Je suis un natif de la Grosse Pomme, New York pour ceux qui ne connaîtrait pas son surnom, et j’étais persuadé de vivre dans un environnement familiale stable, de recevoir tout l’amour dont un enfant a besoin. Mais ça, c’est jusqu’au jour où j’ai commencé à comprendre que le vrai visage de mon père n’était pas celui qu’il montrait tous les jours au monde. Une fois à la maison, la bouteille se vidait à une vitesse folle et finalement, les coups ont plu sur le visage de ma mère aussi vite que les gouttes s’écrasaient sur la fenêtre de ma chambre ce soir là. Vous avez idée ce que ça fait pour un enfant d’entendre le poing de son père s'écraser contre la mâchoire de sa Maman ? Un traumatisme, tout simplement. Il est amusant de se dire que j’ai peur de l’orage depuis ce jour, non pas à cause des éclairs ou du tonnerre, mais parce que cela me rappelle le bruit des coups et les cris de ma mère que j’ai pu entendre cette nuit là alors que je me réfugiais sous ma couette, n’osant pas aller lui venir en aide.

Il est beaucoup plus triste cependant de savoir qu’il a fallu que ma mère tombe gravement malade pour enfin fuir ce père indigne et violent, fuyant jusqu’en Californie à l’âge de mes 12 ans pour que ma mère soit hospitalisé dans un centre spécialisé adaptés à ses besoins. Étonnamment, c’est durant ces années là que nous avons été le plus heureu ma mère et moi, me glissant dans son lit d’hôpital chaque nuit tandis qu’elle me contait des histoires comme elle savait si bien le faire, ne parvenant même pas à m’endormir tant ces dernières étaient intéressantes. Cependant, quelques années plus tard, à mes 18 ans plus exactement, elle m’a forcé à suivre mon rêve, à la laisser et à intégrer le cursus de médecine à Harvard. Les séparations ont été difficiles, mais elle avait toujours le dernier mot, je ne pouvais lutter contre elle. J’ai donc accepté de mettre des milliers de kilomètres entre nous, non sans lui promettre de parvenir à trouver moi-même un moyen de la soigner le jour où je serais devenus médecin. Quel imbécile je faisais franchement… Je le suis sûrement encore aujourd’hui d’ailleurs.

Néanmoins, je ne peux nier que mes années à Harvard sont joyeuses, surtout les premières. Retrouver mon ami d’enfance en ces lieux fut une de mes plus grande joie après toutes ces années. Qui aurait cru que le modeste Landrum aurait pour meilleur ami l’héritière de la famille Kennedy ? Même moi j’ai encore du mal à y croire. Evidemment, il y a eu des hauts et des bas, surtout en amour. L’amour… Un concept étrange quand on y pense non ? J’ai eu ma première petite-amie très tard, elle était en premier lieu une très bonne amie puis cela a évolué dans une relation amoureuse que je pensais être la bonne. Le naïf que je suis s’est encore fait avoir, la demoiselle me laissant une simple lettre pour m’avouer qu’elle m’avait trompé et qu’elle quittait l’état, que je ne la reverrais plus jamais. Toujours est-il que je pourrais presque la remercier, parce que je n’aurais jamais rencontré celle que je considère désormais comme l’amour de ma vie: Rain. Je ne vous cacherais pas que cela a parfois était tumultueux, le voyage n’était pas de tout repos, des baffes dans la gueule, des cris, des secrets, des pleurs parfois même. Mais l’aboutissement en valait la peine. Certains diront que je suis fou, parce que je ne sais même plus où se trouve cette femme en ce moment même, mais je suis sûr de mes sentiments à son égard, tout comme je suis persuadé des siens envers moi. Notre histoire n’as jamais rien eu de conventionnel de toutes façon. Je suis juste certains que je ne pourrais jamais aimer une autre femme comme je l’aime, je me contenterais de cette solitude, me rassurant en me disant qu’une femme en ce monde m’aime d’amour et qui sait, elle se trouveras peut-être sur le pallier de ma porte un jour. Je suis prêt à attendre, peu importe le temps qu’il faudra.

Et pourtant… Des fois je me dis que tout serait plus simple si je mettais un terme à tout ça, une fois pour toutes. Plus de souffrance amoureuse, plus de trou noir dû à un alcoolisme démesuré et surtout, plus d'inquiétude persistante concernant une mère mourante. Je ne ferais que l'accompagner dans ce nouveau voyage que nous ferions une fois de plus côte à côte. Si vous tombez un jour sur ce message, ne vous en faites pas pour moi, réjouissez vous, je suis avec la personne à qui je tiens le plus au monde, et ce pour l'éternité.

(message écrit dans un journal très bien caché pour le moment)



Hope - Ami d'enfance
Scarlett - BFF
Ace - BFF
Théa - Coup de coeur
Penny - Petite sœur de cœur
Ciara - Friendzone éternelle
Nora - P'tit diable personnifié
Tamsin - Best Ennemy Forever
Macy - Confidente
Rosie - Amie
Pluton - Amie


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Empty
LINK THIS POSTMer 17 Oct 2018 - 12:26
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl



Souvenir d'un baiser
Iris & Alan




En même temps chez les Mathers, si l'alcool ne coule pas à flots, alors ça serait grave. La Mather House est surtout connu pour ça, tout comme les fumeurs de joints et les drogués, fière d'en faire partie ouais. Partageant mon joint avec toi, buvant de la vodka en ta compagnie, je t'apprécie vraiment Alan et si je pouvais te soutenir alors c'est normal que je sois là. Au bon moment au bon endroit apparemment. Bien évidemment je te propose même un jeu d'alcool, après tout c'est notre truc. Je te posa la fameuse question de si tu connaissais le jeu du "je n'ai jamais" mais même temps qui ne le connais pas? Enfin tu commence le jeu et j'éclate de rire en entendant tes paroles. "Tu commence fort !" Mais c'est pas juste, j'voulais qu'il boit aussi, à part si il en a déjà porter un, ça aurait était comique après tout de t'imaginer avec un string. Evidemment sans étonnement, je bois mon verre d'un trait. Verre vide je te remplis, avant d'ajouter. "Je n'ai jamais baiser avec une meuf." Bon on sait tous les deux qu'on va boire toi comme moi. D'ailleurs à l'énoncé de cette phrase, je bois mon verre.



CODE BY MAY.


i could frame any one of you in a dark corner, and capture you in a moment of desperation. and any of you could do that to me. isn't that too easy? too obvious?

deep inside

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
HARVARD'S STUDENT
Nora Al Zahid
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t106833-nora-oberyn-cindy-kimberly#3885258 http://www.i-love-harvard.com/t106843-le-diable-s-habille-en-prada-ou-pas-nora#3885553 http://www.i-love-harvard.com/t106844-nora-oberyn-456-118-6578#3885555 http://www.i-love-harvard.com/t106860-http-instagram-com-nora-ob#3886373 http://www.i-love-harvard.com/t106847-snap-noraob#3885560 http://www.i-love-harvard.com/t106845-nora-oberyn#3885557
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pyikjv4UAM1w8ihp9o1_r1_400
On s'connaît ? Tu sais, moi j'habite à : Boston avec João et sa fille Maria
$ de côté ! Tu peux m'appeler : si t’es assez intime
, j'ai : 22
ans, et si t'es curieux, je suis : officieusement mariée a Malik, je tiens à lui comme à Nahïl.
Je viens de : Brighton. Anglaise de naissance.
Dans la vie, je suis : étudiante en danse
et... on m'a déjà dit que je ressemblais à : cindy kimberly

Et hors jeu, ça donne quoi ? On m'appelle : pikatchou (élodie)
, fidèle au poste sous ce compte depuis le : 23/09/2017
, d'où les : 6250
messages, dont : 16
rps ce mois-ci. Merci aux doigts de fée de : chachou alias cosmic light (avatar) persona (profil)
. Pour finir, je joue également : Crystal Carvalho (phoebe tonkin)

nora a l z a h i d
you go your way and i'll go mine
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan L216

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan R04l
» c h a r a c t e r »
je suis une femme qui n'a peur de rien, je vis ma vie à fond et sans aucune limite. Je suis indépendante, j'ai besoin de personne pour arriver où j'en suis. souvent considérer comme le maillon trop fort de la famille, de nature têtue et rentre dedans quand il le faut. il ne faut pas me faire chier parce que je suis surtout impulsive. un sourire d'ange avec les cornes de diable. je m'en foutiste. même si je suis blessée de l'intérieur, je me forge une carapace qui me me montrera forte.

» story née le 14 Juillet 1997 à brighton en angleterre – ma mère est décédée en me donnant la vie, mon père était anéanti – ma grand mère l'a soutenu et a pris soin de moi durant presque toute mon enfance – j'oubliais, j'ai aussi une grande sœur et un grand frère, ils ont deux ans de différence – plus je grandissais et plus ma grand mère s'éloignait, mon père lui a permis de s'en aller, il disait qu'il pouvait gérer et que ça allait mieux alors que c'est faux – il se mettait à boire, à nous rabaisser, à nous crier dessus et on avait peur, terrorisés, on se cachaient sous le lit et on se bouchaient les oreilles à l'aide de nos mains – on a jamais osé en parler à notre grand mère, mais il me rejetait toujours la faute sur moi, sur toutes les fautes que ma sœur et mon frère pouvaient faire – je me sentais coupable de la mort de ma mère et il me le faisait bien ressentir – il a osé me frapper un jour, je ne l'ai jamais dit à personne et c'était quelques fois que ça arrivait, même pas ma cousine jill qui est très proche de moi le sait – mon rêve est de devenir danseuse, c'est notre rêve avec ma cousine, on danse souvent ensemble et on invente des chorégraphies depuis petites et plus tard on fait même des vidéos youtube ensemble de nos danses – finalement c'est mon frère, ma sœur et moi qui devons s'occuper des tâches ménagères et surtout moi. J'étais son bouc émissaire à chaque fois qu'il voulait une bière pour regarder la télé, de la nourriture ou toute autre connerie, c'est moi qu'il appelait pour le servir et faire le ménage – a mes dix sept ans, jill a eu un accident lors d'un spectacle de danse, elle a fait une mauvaise chute qui l'a conduite à se paralyser la jambe, elle ne pouvait plus danser. ses rêves sont brisés et les miens aussi, on est passionnées toute deux pour la danse et on comptait faire nos études ensemble, notre monde s'écroule même si elle me pousse à continuer, tellement d'empathie pour elle que j'ai tout arrêté – je n'ai jamais osé parler à un garçon de peur qu'il soit comme lui, mais c'est à mes dix sept ans que tout change – je le rencontre lui, nahïl. le premier amour. c'était un coup de foudre, je n'ai pas osé le regarder et lui parler, mais il l'a fait. au bout de quelques temps on a fini par sortir ensemble et j'étais heureuse avec lui, vraiment. malgré ma jalousie et ma possessivité, on avait eu une belle relation tous les deux. sauf qu'à cause de la distance on a dû se séparer au bout d'un an – à mes dix-huit ans je quitte l'angleterre pour intégrer harvard où j'étudie la danse avec joie et fierté. jill m'a tellement poussé à vivre mes rêves à fond qu'elle m'en a convaincue – heureuse de quitter mon père et ses coups tordus, ses coups violents envers moi également. mais à la même année j'apprends le décès de ma grand mère et je m'écroule à cette annonce – ma grand mère elle était tout pour moi, elle a toujours pris soin de moi, même si elle n'était pas au courant de la maltraitance de papa envers nous, elle est décédée d'un arrêt cardiaque – j'ai ressenti le besoin de tout casser, frapper tout le monde alors je me suis mise à la boxe, un sport de combat aussi violent que moi et la vie qui m'a était malmener – je n'ai jamais su me défendre face à mon père alors c'est maintenant que je le fais, ma passion la danse, la boxe et aussi le surf – il m'arrive aussi souvent de voler, je suis douée pour ça alors si vous avez besoin d'une voleuse professionnelle, une détective privée même, je suis experte en la matière – j'ai déjà eu le cœur brisé une fois pas parce que mon mec m'a trompé, non parce qu'il avait une double vie. en effet j'ignorais qu'il était un homme marié avec des enfants, pourtant ça faisait un an et demi que j'étais sa maîtresse apparemment. déjà que j'ai du mal à faire confiance aux hommes à cause de mon père – je n'ai pas fait une scène, j'ai juste cacher mes larmes et élaborer une belle vengeance, c'est comme ça que je me fais du bien quand on me fait du mal. il m'arrive d'être une très bonne manipulatrice, ma grand mère m'a appris beaucoup dans ce domaine.


family o b e r y n
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_pr3n21T4Ax1w7l1zl_540 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_phxl9kNTDL1x54bxto1_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_inline_ppcpw7cvaf1wzmrvb_100

nawel est ma sœur aînée. On est comme chien et chas toutes les deux, un coup on se disputent et après ça va mieux. notre relation est explosive, mais on s'aiment d'un amour fort quand même ☆ niles est mon frère aîné. je lui en veux de nous avoir abandonner avec notre soeur aux mains de notre père ☆ jill est ma cousine paternel. je te considère comme ma soeur, nous sommes très proches, très complices e je ferais tout pour te protéger.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


gang b a n g
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tenor Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_mik0z6hvIe1qlygcgo4_250

axel, colombe, fauve, penny, samaël, ushuaia. ma bande de meilleures amies. pas n'importe lesquelles. on se connait depuis notre arrivée à Harvard et à nous 7 on forme une bande de bitch comme on peux dire. ce n'est pas qu'on rabaisse les autres comme ces filles à la télé, diviser pour mieux régner, non nous on est juste une bande de meilleures amies qui aiment s'amuser et faire les 400 coups. on a aucun secret les unes pour les autres, on se protège et on est soudées comme jamais. rien ni personne ne peut nous séparer. on est folles et on le sait, mais on en rigole bien. une bande de bitch badass pas comme les autres.
louve est ma soeur de coeur, ma confidente, mon ying du yang. solal est mon meilleur ami, mais bien plus que ça. en faites on est possessifs l'un envers l'autre et certains peuvent penser qu'il y a plus que de l'amitié. la complicité qui s'émane de nous est tellement forte. devant son père, on fait croire qu'on est en couple. joão est mon partner in crime. il m'aide dans mes plans diaboliques en secret, je cambriole et il observe pour moi les maisons qui pourraient être susceptible de m'intéresser. il est aussi mon colocataire et mon dealer. khaled est l'ex mari de ma défunte cousine. j'ai cédé bien trop vite à ton charme, juste après leur divorce. je ne regrette pas et on continue encore de coucher ensemble. le pire c'est que parfois je peux ressentir de la possessivité envers toi, on s'appartient mais pas totalement puisqu'on aime notre liberté.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur

friends f o r e v e r
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_ouja5ft92b1vq676bo2_250 Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pf62nvxuhA1w07qfko2_250

je suis l'amie diabolique d'alan. la mauvaise fréquentation qui l'incite à boire et faire des conneries ☆ neyla est la petite soeur de malik et solal, je l'apprécie beaucoup. j'essaye de lui apprendre à avoir plus de caractère ☆ azur est une bonne amie, on étudie la danse ensemble en plus qu'elle soit la cousine de ceux que j'apprécie et qui comptent beaucoup pour moi, les al zahid.

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


past love and c r u s h
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan 1563900466-anigif Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Original Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_pdbf4u6Ina1vcl20jo2_400

past love j'étais en couple avec ameerah dès que j'ai intégré l'université. elle m'a fait tourner la tête pendant six mois, des étincelles pleins les yeux chaque fois que je la voyais et mon cœur qui s'accélère un peu plus à chaque fois. il s'agissait aussi d'une relation secrète et caché aux yeux de tous. jusqu'à ce que son frère nous surprenne en plein acte, en plein désir et nous séparent. Le cœur brisé, on ne s'est plus revu et perdu tout contact ☆ mia et moi étions en couple durant quelques mois, jusqu'à ce qu'elle me trompe avec sa meilleure amie ☆ avec nicolas nous sommes sortis ensemble, mais finalement on a rompu d'un commun accord. on préfère rester seulement meilleurs amis et c'est mieux ainsi, étant très proches et très complices.
crush for you malik et moi on entretient une relation d'amants secrète. comme on dit, relation secrète relation parfaite non? disons qu'il s'agit du jumeau de mon meilleur ami, alors le fait de coucher avec celui-ci rends notre relation très compliquée. pourtant je n'arrive pas à m'en défaire et pour cause, sans se l'avouer on s'attache l'un à l'autre.
nahïl est mon premier amour. nous sommes sortis ensemble durant un an alors que nous étions au lycée en angleterre. t'étais ma bouffée d'air frais et je dois dire que t'es le seul envers qui j'ai eu des sentiments. sauf qu'on a dû se quitter à cause de la distance. désormais t'es à harvard aussi et tu dois te fiancé à mon ex petite amie, amee ce qui n'est pas du tout à mon goût. depuis qu'on s'est revus je suis confuse même si je sais que je tiens à toi.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan GfksSouvenir d'un baiser || Iris & Alan Lksz
» m a l o r a & n a h o r a »

this sensation that makes my heart throb until it explodes. it's crazy when I can not control this organ when it is necessary. I love you and I do not want to sincere you. I am sincere, but I do not know what to do.


Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Separateur
Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo2_250Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Tumblr_p9pn1at4Yy1ux1hmfo3_250
» r p s e n c o u r s »

BraedenMiaMicahMalikNicolasNilesNahïlColombeJillCorneliaAzurKhaledNiles & NawelNahïl

» t h e e n d »
Nahïl


Veritas
JE SOUHAITE PARTICIPER À VERITAS: Oui
CES SECRETS NE PEUVENT PAS ÊTRE RÉVÉLÉS:

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Empty
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas

Souvenir d'un baiser || Iris & Alan Empty
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Archives 2012-2019-
Sauter vers: