::  :: Archives 2012-2019 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Panama, Here We Go

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t67871-alejandro-ortega-marlon-teixeira?highlight=alejandro http://www.i-love-harvard.com/t25431-alejandro-ortega-principe-sin-corona http://www.i-love-harvard.com/t25432-alejandro-ortega-456-225-0705?highlight=alejandro http://www.i-love-harvard.com/t62051-http-instagram-com-7alejandroortega7
Alejandro Ortega
En ligne
Panama, Here We Go Drapeau_es J'ai : 26 ans et je vis à : à Boston en colocation avec Leah. J'ai posé mes affaires ici le : 27/01/2014 et depuis, j'ai posté : 5270 messages et fait : 30 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : diplômé de droit et côté coeur, je suis : Célibataire . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : ESTJ Oh et puis, on dit que je ressemble à : Marlon Teixeira D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Nick , et un grand merci à : PyT ✽ DC/TC : : Aucun
Panama, Here We Go Tt69
“Be yourself; everyone else is already taken.”
Panama, Here We Go 6uPe41Za_o

ALEJANDRO ORTEGA
★ 25 ans ★ Espagnol ★ A obtenu son diplôme en droit d'Harvard ★ Petit fils d'Amancio Ortega, homme le plus riche d'Europe ★ Réputation d'étudiant sérieux ★ Plutôt fêtard, merci année sabattique ★ Passionné ★ Intelligent ★ Posé ★ Patient ★ Fier ★ Rancunier ★ Orgueilleux ★ Prétentieux ★ Soif de vivre ★ Aime la voile ★ Aime la littérature★ Aime le vin, la bonne bouffe ★ Adore la musique ★ Adore la danse ★ A été en couple à de nombreuses reprises ★ Aime les sports aquatiques ★ Parle espagnol, portugais, italien, français et anglais. ★ Chaleureux avec ses proches, il peut se montrer plus distant avec les autres.

LOVE IS SEX, SEX IS LOVE
Leah Garcia, amie d'enfance, amie avec qui j'ai une aventure présentement. On habite ensemble à Boston, cela fait des flammèches!
Au printemps passé, je suis allé à une soirée musicale et j'y ai rencontré Sheila Sorabella. J'étais au piano, elle a chanté avec moi, une bien jolie symbiose, qui s'est poursuivi jusque chez elle et toute la nuit. Depuis, nous nous sommes revus, particulièrement au Spring Break. Au même Spring Break, j'ai fait la rencontre de Harper E. Kennedy. On a navigué à travers les îles Apagos ensemble et si l'aventure s'est conclue par un détour à la clinique médicale, je voulais la revoir et nous nous sommes revus. Est-ce que le coup de foudre existe? Tout semblait nous opposer, Milena Cohan et moi. Pourtant, grâce à un malheureux travail d'études que nous avons dû faire ensemble, nous nous sommes rapprochés et compris d'une certaine façon. À l'Halloween 2017, nous avons franchi le cap de l'amitié pour devenir amant/ami. Une relation brève, puisque Milena a trouvé l'amour, mais depuis, nous entretenons une belle amitié. J'ai eu une aventure d'une nuit il y a fort longtemps avec Willow S-Prada, que je pourrais bien recroiser à Harvard. Lors d'un été, j'ai eu une brève aventure avec Leevy W. Cartwith.

KEEP YOUR FRIENDS CLOSE
Mon ancien bizut et bon ami Tate L.Murray, que je vois moins souvent depuis que je ne suis plus Eliot, mais nos liens sont toujours aussi fort. Je fais souvent des sorties culturelles avec mon amie et passionnée d'art Rosie Reynolds. À un bal il y a plusieurs années maintenant, je me suis improvisé le cavalier de Sally A. Mendoza et depuis, on continue de se voir à l'occasion, mais je crois que dernièrement, nous nous sommes perdus de vue.


OTHER RELATIONSHIPS
Il y a quelques années, j'ai eu la chance de donner des petits cours d'espagnol à Maggie Clayton en échange de son aide pour un design. Maxym S. McAllister et moi ne nous entendons pas très bien depuis notre confrontation publique à la Eliot House. Une autre dunster Marla Witherspoon, devient toute timide chaque fois que je suis proche et j'avoue que je m'amuse de cela. Hazel N. Pennington est mon ex'. Elle et moi sommes sortis ensemble pendant presque un an, avant que je ne la laisse. C'est triste, mais la passion n'y était plus et c'est mon carburant en amour.Et enfin, la lie de l'humanité, Andrew R. Windsor. Je connais le vrai visage de cet homme et laissait moi vous dire qu'il vaut mieux se tenir loin de lui. C'est un salaud de la pire espèce.


Panama, Here We Go 1449405249-alejandro

Spoiler:
 


Panama, Here We Go Empty
(#) Jeu 16 Aoû 2018 - 14:37
Panama, Here We Go

Pieces of peace in the sun's peace of mind
Son voilier en réparation à Panama city, Alejandro n'avait pas eu le choix de marquer une halte dans son périple. Le jeune homme, comme son bateau, portait d'ailleurs encore un peu les marques de la tempête qu'il avait traversé au large de l'Amérique centrale. Tempête qu'il avait volontairement affronté, une belle folie...

Quelque chose avait changé en lui, ou s'était éveillé, il ne saurait le dire encore avec précision. Il était insatiable, à la recherche d'aventures, de sensations, de désir de vivre plus que jamais. Le beau brun ne tenait pas en place. Alors pour son séjour forcé à Panama, il s'était trouvé une complice, une amie avec qui il a toujours trouvé une façon de s'amuser: Milena. Elle avait accepté de le rejoindre à Panama.

Le point de rendez-vous qu'ils s'étaient donnés était à un café, à quelques pas de leur hôtel. Le café y était incroyablement bon, avait promis l'Espagnol qui en avait déjà pris un la veille et il y avait de succulents desserts aussi. Ce n'était que la première étape de la journée, on verra bien où l'aventure les conduit. La belle blonde ne tarda pas à pointer le bout de son joli nez et Alejandro se lève pour l'accueillir, la serrer dans ses bras. Malgré ses aventures, il était très content de retrouver un visage familier. Bise et câlin échangé, il prit le temps de demander:

-Milena, comment tu vas?

Déconnecté du monde complétement ou presque, Alejandro n'était au courant d'à peu près rien, sinon de la météo. En soi, c'était une délivrance. Il espérait quand même ne pas avoir raté le mariage d'un ami ou un truc du genre... Le beau brun s'assoit à sa place et toise du regard la jeune femme.

-Ça va être une journée de fou, je te préviens. J'espère que tu es en forme.

black pumpkin



Príncipe sin corona
Leñador, no tales el pino, que un hogar hay dormido en su copa. Señora abubilla, señor gorrión, hermana mía calandria, sobrina del ruiseñor; ave sin cola, martín-pescador, parado y triste alcaraván; ¡a volar, pajaritos, a la mar!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Panama, Here We Go Empty
(#) Jeu 30 Aoû 2018 - 22:07
Invité

   Abel me laissant quelque fois seule ayant intégrer une équipe, je me suis réserver le droit de partir un peu du SC. Après tout les vacances c'est fait pour se détendre et découvrir d'autres horizons du coup j'étais partie à Panama. C'est Alejandro le bel Espagnol qui m'a gentiment proposer de venir lui tenir compagnie, je n'ai pas pu me résoudre à lui refuser, il est d'agréable compagnie puis ça faisait du bien de le revoir. Du coup je le rejoins en avion, parce que c'est bien plus pratique, j'allais pas y aller à la nage hein. Enfin bref une fois arriver à Panama, j'envoie un message à Abel, il ne voyait pas d'inconvénients à ce que je parte rejoindre Alejandro il avait confiance en moi et de toute façon il n'a pas le choix. J'ai pas déraper, j'aurais eu des tas d'occasions mais non je ne suis pas comme ça, il beau être séduisant, j'en suis pas moins fidèle et je suis surtout une future maman. Notre couple est solide jusqu'à présent et ça doit continuer ainsi. Pour l'instant je m'installe dans ma chambre d'hôtel, la découvrant par la même occasion. Je ne tardais pas non plus, sachant qu'il m'attends au café du coin. Je le rejoins, le cherchant du regard je l'aperçois rapidement, me dirigeant vers lui, sourire aux lèvres, une accolade et la bise. "Ça va à merveille et toi Alejandro?" Je suis tellement contente de le retrouver, j'ai l'impression que ça fait une éternité qu'on ne s'est pas vu. M'installant face à lui, il commençait déjà à parler de la journée qui nous attends, je me mets à rire. "Doucement, je viens à peine de d’atterrir. Sinon je suis en forme, j'ai trop faim par contre." Ça tombe bien, le serveur s'approche de nous et je passe commande, un jus d'orange et 2 pains au chocolats voir 3. Ouais ça craint la grossesse. D'ailleurs une fois qu'on passe tous deux la commande, le serveur part et je regarde le bel Espagnol avec toujours ce sourire sur mes lèvres. "Tu m'as préparer quoi comme journée de fou? Parce que je suis enceinte, donc faut pas que je fasse trop de folies." J'dis ça tout normalement, genre c'est normal et ça me fait rire en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t67871-alejandro-ortega-marlon-teixeira?highlight=alejandro http://www.i-love-harvard.com/t25431-alejandro-ortega-principe-sin-corona http://www.i-love-harvard.com/t25432-alejandro-ortega-456-225-0705?highlight=alejandro http://www.i-love-harvard.com/t62051-http-instagram-com-7alejandroortega7
Alejandro Ortega
En ligne
Panama, Here We Go Drapeau_es J'ai : 26 ans et je vis à : à Boston en colocation avec Leah. J'ai posé mes affaires ici le : 27/01/2014 et depuis, j'ai posté : 5270 messages et fait : 30 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : diplômé de droit et côté coeur, je suis : Célibataire . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : ESTJ Oh et puis, on dit que je ressemble à : Marlon Teixeira D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Nick , et un grand merci à : PyT ✽ DC/TC : : Aucun
Panama, Here We Go Tt69
“Be yourself; everyone else is already taken.”
Panama, Here We Go 6uPe41Za_o

ALEJANDRO ORTEGA
★ 25 ans ★ Espagnol ★ A obtenu son diplôme en droit d'Harvard ★ Petit fils d'Amancio Ortega, homme le plus riche d'Europe ★ Réputation d'étudiant sérieux ★ Plutôt fêtard, merci année sabattique ★ Passionné ★ Intelligent ★ Posé ★ Patient ★ Fier ★ Rancunier ★ Orgueilleux ★ Prétentieux ★ Soif de vivre ★ Aime la voile ★ Aime la littérature★ Aime le vin, la bonne bouffe ★ Adore la musique ★ Adore la danse ★ A été en couple à de nombreuses reprises ★ Aime les sports aquatiques ★ Parle espagnol, portugais, italien, français et anglais. ★ Chaleureux avec ses proches, il peut se montrer plus distant avec les autres.

LOVE IS SEX, SEX IS LOVE
Leah Garcia, amie d'enfance, amie avec qui j'ai une aventure présentement. On habite ensemble à Boston, cela fait des flammèches!
Au printemps passé, je suis allé à une soirée musicale et j'y ai rencontré Sheila Sorabella. J'étais au piano, elle a chanté avec moi, une bien jolie symbiose, qui s'est poursuivi jusque chez elle et toute la nuit. Depuis, nous nous sommes revus, particulièrement au Spring Break. Au même Spring Break, j'ai fait la rencontre de Harper E. Kennedy. On a navigué à travers les îles Apagos ensemble et si l'aventure s'est conclue par un détour à la clinique médicale, je voulais la revoir et nous nous sommes revus. Est-ce que le coup de foudre existe? Tout semblait nous opposer, Milena Cohan et moi. Pourtant, grâce à un malheureux travail d'études que nous avons dû faire ensemble, nous nous sommes rapprochés et compris d'une certaine façon. À l'Halloween 2017, nous avons franchi le cap de l'amitié pour devenir amant/ami. Une relation brève, puisque Milena a trouvé l'amour, mais depuis, nous entretenons une belle amitié. J'ai eu une aventure d'une nuit il y a fort longtemps avec Willow S-Prada, que je pourrais bien recroiser à Harvard. Lors d'un été, j'ai eu une brève aventure avec Leevy W. Cartwith.

KEEP YOUR FRIENDS CLOSE
Mon ancien bizut et bon ami Tate L.Murray, que je vois moins souvent depuis que je ne suis plus Eliot, mais nos liens sont toujours aussi fort. Je fais souvent des sorties culturelles avec mon amie et passionnée d'art Rosie Reynolds. À un bal il y a plusieurs années maintenant, je me suis improvisé le cavalier de Sally A. Mendoza et depuis, on continue de se voir à l'occasion, mais je crois que dernièrement, nous nous sommes perdus de vue.


OTHER RELATIONSHIPS
Il y a quelques années, j'ai eu la chance de donner des petits cours d'espagnol à Maggie Clayton en échange de son aide pour un design. Maxym S. McAllister et moi ne nous entendons pas très bien depuis notre confrontation publique à la Eliot House. Une autre dunster Marla Witherspoon, devient toute timide chaque fois que je suis proche et j'avoue que je m'amuse de cela. Hazel N. Pennington est mon ex'. Elle et moi sommes sortis ensemble pendant presque un an, avant que je ne la laisse. C'est triste, mais la passion n'y était plus et c'est mon carburant en amour.Et enfin, la lie de l'humanité, Andrew R. Windsor. Je connais le vrai visage de cet homme et laissait moi vous dire qu'il vaut mieux se tenir loin de lui. C'est un salaud de la pire espèce.


Panama, Here We Go 1449405249-alejandro

Spoiler:
 


Panama, Here We Go Empty
(#) Ven 31 Aoû 2018 - 17:08
Panama, Here We Go

Pieces of peace in the sun's peace of mind

Milena allait à merveille. Faut dire que l'été fait du bien à tout le monde. Depuis New-York et la Fashion Week, ils s'étaient vus comme cela, sans vraiment avoir l'occasion de passer du temps ensemble. Si désormais, ils ressentent tous les deux le besoin de se voir à l'occasion, fut une époque où ils n'étaient pas capable de se sentir tous les deux!

-À merveille? Rien de moins! En grande forme aussi. Ça se voit non?

Lance-t-il avec un petit sourire en coin. Le beau brun avertissait d'ailleurs son amie qu'elle était mieux de s'atteler parce qu'il avait prévu pour eux une journée de fou. Pour le moment, Milena avait surtout faim, ce qui se comprend.

-Tu arrives de où déjà?

Avec toutes ses aventures, il a un peu perdu le fil de ce qui se passait du côté de l'Américaine. Amusé de l'entendre commander pas un, pas deux, mais trois pains au chocolat, la grande nouvelle tomba à table d'une façon toute anodine. Alejandro, étonné, eut un grand sourire.

-Sérieux? Tu es enceinte? Wow, je ne savais pas qu'Abel et toi vouliez vous lancer dans le projet familial.

Oh mais ils ne sont pas les premiers à le faire et Alejandro leur doit sans doute des félicitations, qu'il leur donnera volontiers, d'abord à Milena bien sûr. Pour souligner cela, le jeune homme se lève pour aller prendre son amie dans ses bras.

-Maman Milena Cohan, hey bien!

L'Espagnol interpelle un serveur et demande du champagne, tout enthousiaste... mais ils n'en ont pas. Le jeune homme fit une moue. Puis bon, la blonde ne voulait pas d'alcool, évidemment... Bon, bon, bon, que c'est compliqué.

-Même pas un petit verre de vin? Il faut bien célébrer.


black pumpkin



Príncipe sin corona
Leñador, no tales el pino, que un hogar hay dormido en su copa. Señora abubilla, señor gorrión, hermana mía calandria, sobrina del ruiseñor; ave sin cola, martín-pescador, parado y triste alcaraván; ¡a volar, pajaritos, a la mar!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Panama, Here We Go Empty
(#) Dim 2 Sep 2018 - 22:15
Invité

   C'est l'été et en plus je n'ai aucune mauvaise nouvelle pour l'instant, pas de problèmes de couple ou autres de ce genre. Tout va si bien que mon sourire ne décroche pas mes lèvres. Je peux aussi voir que le bel Espagnol est en pleine forme et me le fait remarquer, ça me fait toujours plaisir de le revoir, j'aime beaucoup passer du temps avec lui. Et dire qu'avant ça on ne pouvait même pas se voir, c'était plutôt électrique entre lui et moi, il suffit d'un devoir ensemble et nous voilà sexfriends et maintenant très bons amis et même confidents. Comme quoi, on ne peux jamais savoir ce que l'avenir nous réserve toujours pleines de surprises. "Je vois ça. En forme plus que jamais, c'est l'été ou une fille qui a conquis ton coeur?" prs tout on ne s'est pas revu depuis un bout de temps et il s'en passe des choses depuis. La preuve en est que je suis enceinte, surpriiise. Avant de lui annoncer, je lui fait comprendre que j'ai très faim et je réponds à sa question. "Albufeira. La plage est magnifique là bas. Dommage que t'es pas venu." Il avait sûrement envie d'être tranquille, de faire ses propres vacances, en faites je ne sais pas trop, je ne voulais pas me mêler de ce qu'il ne me regarde pas. En tout cas je commande mes pains au chocolats et mon jus d'orange, oui MES parce que j'ai faim et j'ai un gosse à nourrir dans mon ventre qui réclame depuis toute à l'heure. Profitant de ce moment pour annoncer la nouvelle à Alejandro et je souris à sa réaction. "J'étais moi-même surprise, mais oui je suis bel et bien enceinte. A vrai dire on en a jamais vraiment parler, on ne s'y attendait pas parce que ce n'était même pas prévu. J'angoissais de le dire à Abel de peur qu'il n'assume pas le rôle de père. Il était surpris, mais il l'a bien pris et ça renforce notre couple même." Il est plus soudé que jamais, il l'était déjà avant et cette nouvelle m'a prouver qu'il m'aime vraiment, enfin il me le prouve tous es jours cela dit. Alejandro se lève, me levant aussi on se serre dans les bras, ça fait du bien d'avoir tout son soutient. Surtout que je ne l'ai même pas encore annoncer à mes soeurs, j'appréhende surtout celle de ma jumelle qui déteste Abel. Bref je souris de plus belle à Alejandro. "Merci beaucoup. J'ai déjà choisis sa marraine qui n'est autre que ma meilleure amie." Phoenix, ma soeur de coeur, la première personne à qui je l'ai annoncer après Abel. Le bel Espagnol m'arrache un rire quand il demande du champagne au serveur et qu'il répond qu'il n'en a pas, me demandant si je veux boire du vin pour célébrer la nouvelle. Je le regarde avec de gros yeux et finis par rire de nouveau. "Désolée, j'aurais bien aimer. T'aura qu'à boire pour moi." Après tout deux verres ce n'est rien. J'en mourrais d'envie de boire, je suis quand même responsable, si je commence comme ça, comment ça va finir? "Bois à ma santé et celle du futur mini Milena." Plaisantais-je en lui adressant un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t67871-alejandro-ortega-marlon-teixeira?highlight=alejandro http://www.i-love-harvard.com/t25431-alejandro-ortega-principe-sin-corona http://www.i-love-harvard.com/t25432-alejandro-ortega-456-225-0705?highlight=alejandro http://www.i-love-harvard.com/t62051-http-instagram-com-7alejandroortega7
Alejandro Ortega
En ligne
Panama, Here We Go Drapeau_es J'ai : 26 ans et je vis à : à Boston en colocation avec Leah. J'ai posé mes affaires ici le : 27/01/2014 et depuis, j'ai posté : 5270 messages et fait : 30 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : diplômé de droit et côté coeur, je suis : Célibataire . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : ESTJ Oh et puis, on dit que je ressemble à : Marlon Teixeira D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Nick , et un grand merci à : PyT ✽ DC/TC : : Aucun
Panama, Here We Go Tt69
“Be yourself; everyone else is already taken.”
Panama, Here We Go 6uPe41Za_o

ALEJANDRO ORTEGA
★ 25 ans ★ Espagnol ★ A obtenu son diplôme en droit d'Harvard ★ Petit fils d'Amancio Ortega, homme le plus riche d'Europe ★ Réputation d'étudiant sérieux ★ Plutôt fêtard, merci année sabattique ★ Passionné ★ Intelligent ★ Posé ★ Patient ★ Fier ★ Rancunier ★ Orgueilleux ★ Prétentieux ★ Soif de vivre ★ Aime la voile ★ Aime la littérature★ Aime le vin, la bonne bouffe ★ Adore la musique ★ Adore la danse ★ A été en couple à de nombreuses reprises ★ Aime les sports aquatiques ★ Parle espagnol, portugais, italien, français et anglais. ★ Chaleureux avec ses proches, il peut se montrer plus distant avec les autres.

LOVE IS SEX, SEX IS LOVE
Leah Garcia, amie d'enfance, amie avec qui j'ai une aventure présentement. On habite ensemble à Boston, cela fait des flammèches!
Au printemps passé, je suis allé à une soirée musicale et j'y ai rencontré Sheila Sorabella. J'étais au piano, elle a chanté avec moi, une bien jolie symbiose, qui s'est poursuivi jusque chez elle et toute la nuit. Depuis, nous nous sommes revus, particulièrement au Spring Break. Au même Spring Break, j'ai fait la rencontre de Harper E. Kennedy. On a navigué à travers les îles Apagos ensemble et si l'aventure s'est conclue par un détour à la clinique médicale, je voulais la revoir et nous nous sommes revus. Est-ce que le coup de foudre existe? Tout semblait nous opposer, Milena Cohan et moi. Pourtant, grâce à un malheureux travail d'études que nous avons dû faire ensemble, nous nous sommes rapprochés et compris d'une certaine façon. À l'Halloween 2017, nous avons franchi le cap de l'amitié pour devenir amant/ami. Une relation brève, puisque Milena a trouvé l'amour, mais depuis, nous entretenons une belle amitié. J'ai eu une aventure d'une nuit il y a fort longtemps avec Willow S-Prada, que je pourrais bien recroiser à Harvard. Lors d'un été, j'ai eu une brève aventure avec Leevy W. Cartwith.

KEEP YOUR FRIENDS CLOSE
Mon ancien bizut et bon ami Tate L.Murray, que je vois moins souvent depuis que je ne suis plus Eliot, mais nos liens sont toujours aussi fort. Je fais souvent des sorties culturelles avec mon amie et passionnée d'art Rosie Reynolds. À un bal il y a plusieurs années maintenant, je me suis improvisé le cavalier de Sally A. Mendoza et depuis, on continue de se voir à l'occasion, mais je crois que dernièrement, nous nous sommes perdus de vue.


OTHER RELATIONSHIPS
Il y a quelques années, j'ai eu la chance de donner des petits cours d'espagnol à Maggie Clayton en échange de son aide pour un design. Maxym S. McAllister et moi ne nous entendons pas très bien depuis notre confrontation publique à la Eliot House. Une autre dunster Marla Witherspoon, devient toute timide chaque fois que je suis proche et j'avoue que je m'amuse de cela. Hazel N. Pennington est mon ex'. Elle et moi sommes sortis ensemble pendant presque un an, avant que je ne la laisse. C'est triste, mais la passion n'y était plus et c'est mon carburant en amour.Et enfin, la lie de l'humanité, Andrew R. Windsor. Je connais le vrai visage de cet homme et laissait moi vous dire qu'il vaut mieux se tenir loin de lui. C'est un salaud de la pire espèce.


Panama, Here We Go 1449405249-alejandro

Spoiler:
 


Panama, Here We Go Empty
(#) Lun 3 Sep 2018 - 14:14
Panama, Here We Go

Pieces of peace in the sun's peace of mind

Il a quand même fallu une fête d'Halloween pour qu'ils soient sexfriends, mais c'est vrai que depuis le devoir, ils ont trouvé en quelque sorte leur zone de confort, on su s'apprivoisé. Milena a compris qu'il n'était pas qu'un riche superficiel et il a compris qu'elle n'était pas qu'une petite blondinette juste capable de faire la belle. Quoique... ahah!

-L'été, le fait d'être libre, en vacances. Je pense qu'à moi, ou presque... et aussi égoïste que cela puisse être, cela me fait énormément de bien.

Quand on le connait, on sait qu'Alejandro est un travailleur acharné, prenant ses études bien au sérieux, etc. en plus d'être toujours présent pour la famille. Maintenant, il ne ressentait même plus le besoin d'aller à l'église les dimanches, bien qu'en mer, il ait parfois ressenti le besoin d'adresser une prière à Dieu. Quand on est seul au milieu de l'océan... disons que bien des choses sont différentes.

-Albufeira? Au Portugal? C'est proche de chez moi en plus, à la Corogne. Bah proche... Dommage en effet, mais laisses moi te dire que naviguer librement dans les Caraïbes, se rendre jusqu'ici en voilier, c'est l'aventure d'une vie.

Comme il avait eu l'opportunité de le faire, entre cela ou aller à une plage où il était déjà allé... Sorry! C'est alors que l'Espagnol apprend la grande nouvelle. En voilà une qu'il n'avait pas vu venir et le jeune homme était heureux, puisque son amie l'était visiblement. Un bel accident, selon ce qu'il en comprend.

-Tout cela a dû être stressant quand même, mais tant mieux.


Tant mieux si tout est bon dans le meilleur des mondes. Autant être honnête, il ne pensait pas qu'Abel serait intéressé à être père, mais Alejandro le connait assez peu et puis, s'il y a bien une femme capable de changer un homme, c'est bien Milena! Vous ne vendriez pas votre âme pour elle? La marraine était déjà choisie même, la blonde semblait bien décidée et savait où elle s'en allait.

-Abel va choisir le parrain j'espère.

Lance-t-il amusé. Puis, le beau brun commandait du champagne, mais comme ils n'en ont pas ici... Contrarié, il passait au vin, mais réalisait que pour une femme enceinte, l'alcool, même un peu, ce n'est pas l'idéal et Milena déclina poliment sa proposition.

-Bon, très bien. Salud!


Ils avaient du vin blanc, c'était mieux que rien. Il prit donc une gorgée de sa coupe et annonça au serveur que son amie était enceinte et elle eut bien sûr droit à des félicitations.

-Garçon ou fille? Vous avez des idées de prénom?

Visiblement, à voir son enthousiasme à poser des questions, la question de savoir si Alejandro espère avoir des enfants un jour ne se pose pas. Limite s'il n'était pas tout gaga en ce moment, oubliant presque ce qu'il avait planifié pour la journée avec Mil'.

black pumpkin



Príncipe sin corona
Leñador, no tales el pino, que un hogar hay dormido en su copa. Señora abubilla, señor gorrión, hermana mía calandria, sobrina del ruiseñor; ave sin cola, martín-pescador, parado y triste alcaraván; ¡a volar, pajaritos, a la mar!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Panama, Here We Go Empty
(#) Dim 9 Sep 2018 - 16:42
Invité

   C'est rare de passer de la haine à l'amour ou plutôt aux parties de jambes en l'air et c'est pourtant ce qui s'était passer entre nous. Depuis il reste l'un de mes amis les plus proches aussi bizarre que ça aurait pu l'être par le passé. Je lui adresse toujours un sourire radieux, malheureusement il n'a toujours pas trouver la perle rare, mais je ne doute pas que ce jour arrivera bientôt, le jour où il s'y attendra le moins. "Tu as bien raison. Après tout les vacances ça sert à ça, prendre soin de soi et prendre l'air. La mer n'est pas trop agiter?" Parce que je sais qu'il aime l'aventure et avec son bateau il doit aller de partout, bateau comme voilier d'ailleurs, rien ne l'arrête, pas même les grosses vagues. Quant à moi je me plais à Albufeira ça fait du bien de voir d'autres paysages, de profiter de la mer malgré mes nausées matinales. "Oui, c'est tellement beau là bas. Tu dois te régaler avec ton voilier, rien ne t'arrête, seul contre les vagues." Ce qu est bien c'est qu'il peut aller là où il le souhaite, un jour en Espagne, l'autre en Italie, bref tous les pays sont pour lui. Seul et libre. Ceci dit c'est pas parce que je suis en couple et enceinte que je me sens prisonnière au contraire. D'ailleurs je fais part de la bonne nouvelle à l'Espagnol qui est tout heureux pour moi et je lui faisais part de ses petites confidences. "Oui beaucoup trop même. Je ne voulais surtout pas que mon enfant me demande où est son père, plus tard." Ça c'est toujours les risques lorsque tu te retrouve à être une mère célibataire. Par contre la seule qui n'est pas au courant et qui aurait dû l'être c'est ma jumelle, j'appréhende tellement sa réaction.... Pour l'instant on en est à choisir le parrain, si Abel ignore à lui attribuer le rôle j'ai ma petite idée dans la tête, encore faudrait-il que ça lui plaise que mon premier amour Loghan le soit, ça reste une question existentiel. "J'espère bien, il ne m'en a pas encore parler." Mais ça ne serait tarder. Alejandro veut à tout prix boire en ma santé, à ma grossesse et mon futur rôle de maman. Tandis que le serveur lui sert l'alcool, j'avais mon jus d'orange, une coupe de vin blanc et mes pains au chocolats. Le serveur me félicite et je le remercie. Je cogne mon verre contre le sien pour trinquer avant de boire une gorgée de vin blanc, rien qu'une ne me ferait pas de mal après tout. Le jus d'orange me convenait bien. "On ne le sait pas encore. On a pas encore réfléchis au prénom. Il y en a tellement, je ne sais pas où donner de la tête !" Répondais-je dans un petit rire avant de reposer le verre de vin pour passer au jus d'orange et commençant à manger un pain au chocolat. "T'en veux un?" Je ne suis même pas sûre de manger les trois en faites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t67871-alejandro-ortega-marlon-teixeira?highlight=alejandro http://www.i-love-harvard.com/t25431-alejandro-ortega-principe-sin-corona http://www.i-love-harvard.com/t25432-alejandro-ortega-456-225-0705?highlight=alejandro http://www.i-love-harvard.com/t62051-http-instagram-com-7alejandroortega7
Alejandro Ortega
En ligne
Panama, Here We Go Drapeau_es J'ai : 26 ans et je vis à : à Boston en colocation avec Leah. J'ai posé mes affaires ici le : 27/01/2014 et depuis, j'ai posté : 5270 messages et fait : 30 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : diplômé de droit et côté coeur, je suis : Célibataire . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : ESTJ Oh et puis, on dit que je ressemble à : Marlon Teixeira D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Nick , et un grand merci à : PyT ✽ DC/TC : : Aucun
Panama, Here We Go Tt69
“Be yourself; everyone else is already taken.”
Panama, Here We Go 6uPe41Za_o

ALEJANDRO ORTEGA
★ 25 ans ★ Espagnol ★ A obtenu son diplôme en droit d'Harvard ★ Petit fils d'Amancio Ortega, homme le plus riche d'Europe ★ Réputation d'étudiant sérieux ★ Plutôt fêtard, merci année sabattique ★ Passionné ★ Intelligent ★ Posé ★ Patient ★ Fier ★ Rancunier ★ Orgueilleux ★ Prétentieux ★ Soif de vivre ★ Aime la voile ★ Aime la littérature★ Aime le vin, la bonne bouffe ★ Adore la musique ★ Adore la danse ★ A été en couple à de nombreuses reprises ★ Aime les sports aquatiques ★ Parle espagnol, portugais, italien, français et anglais. ★ Chaleureux avec ses proches, il peut se montrer plus distant avec les autres.

LOVE IS SEX, SEX IS LOVE
Leah Garcia, amie d'enfance, amie avec qui j'ai une aventure présentement. On habite ensemble à Boston, cela fait des flammèches!
Au printemps passé, je suis allé à une soirée musicale et j'y ai rencontré Sheila Sorabella. J'étais au piano, elle a chanté avec moi, une bien jolie symbiose, qui s'est poursuivi jusque chez elle et toute la nuit. Depuis, nous nous sommes revus, particulièrement au Spring Break. Au même Spring Break, j'ai fait la rencontre de Harper E. Kennedy. On a navigué à travers les îles Apagos ensemble et si l'aventure s'est conclue par un détour à la clinique médicale, je voulais la revoir et nous nous sommes revus. Est-ce que le coup de foudre existe? Tout semblait nous opposer, Milena Cohan et moi. Pourtant, grâce à un malheureux travail d'études que nous avons dû faire ensemble, nous nous sommes rapprochés et compris d'une certaine façon. À l'Halloween 2017, nous avons franchi le cap de l'amitié pour devenir amant/ami. Une relation brève, puisque Milena a trouvé l'amour, mais depuis, nous entretenons une belle amitié. J'ai eu une aventure d'une nuit il y a fort longtemps avec Willow S-Prada, que je pourrais bien recroiser à Harvard. Lors d'un été, j'ai eu une brève aventure avec Leevy W. Cartwith.

KEEP YOUR FRIENDS CLOSE
Mon ancien bizut et bon ami Tate L.Murray, que je vois moins souvent depuis que je ne suis plus Eliot, mais nos liens sont toujours aussi fort. Je fais souvent des sorties culturelles avec mon amie et passionnée d'art Rosie Reynolds. À un bal il y a plusieurs années maintenant, je me suis improvisé le cavalier de Sally A. Mendoza et depuis, on continue de se voir à l'occasion, mais je crois que dernièrement, nous nous sommes perdus de vue.


OTHER RELATIONSHIPS
Il y a quelques années, j'ai eu la chance de donner des petits cours d'espagnol à Maggie Clayton en échange de son aide pour un design. Maxym S. McAllister et moi ne nous entendons pas très bien depuis notre confrontation publique à la Eliot House. Une autre dunster Marla Witherspoon, devient toute timide chaque fois que je suis proche et j'avoue que je m'amuse de cela. Hazel N. Pennington est mon ex'. Elle et moi sommes sortis ensemble pendant presque un an, avant que je ne la laisse. C'est triste, mais la passion n'y était plus et c'est mon carburant en amour.Et enfin, la lie de l'humanité, Andrew R. Windsor. Je connais le vrai visage de cet homme et laissait moi vous dire qu'il vaut mieux se tenir loin de lui. C'est un salaud de la pire espèce.


Panama, Here We Go 1449405249-alejandro

Spoiler:
 


Panama, Here We Go Empty
(#) Lun 10 Sep 2018 - 17:36
Panama, Here We Go

Pieces of peace in the sun's peace of mind
Alejandro esquissa un sourire étrange, comme entre amusé et le malaise, avec un petit regard coupable quoi. L'Espagnol ne l'admettra jamais, mais on peut dire que quand un cargo qui passe ramasse ce qui reste de votre voilier et de votre personne, endormi/inconscient contre le gouvernail, c'est que oui, la mer a été agitée.

-Oh, elle l'a été. Mon voilier est en réparation d'ailleurs pour deux-trois trucs. Mais je vais pouvoir dire que j'ai survécu à une vraie tempête!


Fallait voir la manière légère avec laquelle il abordait toute cette histoire. D'ailleurs, avec un petit clin d’œil, il ajoutait, à ce que Milena dit ensuite et avec un léger rire:

-Presque rien.


Du coup, il allait pouvoir profiter de la plage, surfer, se reposer, voir Panama City quoi. Le beau brun apprend ensuite cette grande nouvelle, puisque la vie de Milena va changer, pour le mieux, bien sûr. La jeune femme admet que la période fut quand même un brin stressante. Alejandro acquiesça, il pouvait facilement imaginer l'angoisse et c'est limite sa phobie que d'avoir un enfant dont il ne connait pas l'origine quelque part. La marraine désignée, ne restait plus qu'à choisir le parrain, ce qu'Abel fera sans doute prochainement. Milena accepta d'ailleurs de prendre une gorgée de vin blanc, ce qui ravit Alejandro. Son amie n'était pas complétement disparue sous son nouveau rôle de mère.

-Je comprends donc. Chaque chose en son temps.

Tout sourire, il acquiesce quand la belle blonde lui propose un bain au chocolat et mangeait avec appétit. Faut dire qu'en mer, on est quand même un peu rationné niveau bouffe, ce n'est pas un hôtel cinq étoiles quand même.

-J'avais prévu qu'on fasse du surf, mais j'imagine qu'il n'est pas question que tu en fasses maintenant. On pourrait toujours aller à la plage, voir ce qu'elle nous apporte.


Se baigner au soleil, bronzer, bref, il y a à faire!

black pumpkin



Príncipe sin corona
Leñador, no tales el pino, que un hogar hay dormido en su copa. Señora abubilla, señor gorrión, hermana mía calandria, sobrina del ruiseñor; ave sin cola, martín-pescador, parado y triste alcaraván; ¡a volar, pajaritos, a la mar!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Panama, Here We Go Empty
(#) Ven 14 Sep 2018 - 16:32
Invité

   Etre aventurier c'est toujours à ses risques et périls, il ne faut avoir peur de rien et j'ai l'impression qu'il n'a peur de rien. Sauf que quand il me dit qu'il a survécu à une tempête j'en suis bouche bée. "Merde alors ! Est-ce que ça va toi? T'as pas de blessures grave j'veux dire?" N'empêche que ça fait vraiment peur pour le coup. En plus il est seul, donc c'est dangereux. Il y a quand même des limites à l'aventure, je veux pas le retrouver mort, j'apprécie tellement Alejandro. On en vient à parler de ma grossesse et j'avoue que je n'ai pas encore trouver et on a pas encore d'idée de prénom avec Abel, j'en suis sûre que ça viendra et comme il le dit, chaque chose en son temps. "Exactement. J'ai déjà hâte d'accoucher !" Répondais-je en riant alors que ça faisait à peine trois mois. Mais rien que le fait de voir des photos de bébés et de partager des moments précieux avec ma nièce, je suis excitée à l'idée d'être maman comme je suis angoissée parce que j'ai peur de ne pas être à la hauteur, peur d'être une mauvaise mère, on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve. En tout cas je suis déterminée à l'idée d'être la meilleure des mamans, je suis ravie de le dire à tous mes proches. J'apprécie beaucoup le fait qu'il veuille me garder en bonne santé et l'activité qu'il propose est tellement intéressante. "Tu sais je suis pas malade non plus. J'adorerais faire du surf et au pire si je me sens pas bien, je te le ferais savoir." Je lui souris doucement avant de manger mon pain au chocolat et boire mon jus d'orange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t67871-alejandro-ortega-marlon-teixeira?highlight=alejandro http://www.i-love-harvard.com/t25431-alejandro-ortega-principe-sin-corona http://www.i-love-harvard.com/t25432-alejandro-ortega-456-225-0705?highlight=alejandro http://www.i-love-harvard.com/t62051-http-instagram-com-7alejandroortega7
Alejandro Ortega
En ligne
Panama, Here We Go Drapeau_es J'ai : 26 ans et je vis à : à Boston en colocation avec Leah. J'ai posé mes affaires ici le : 27/01/2014 et depuis, j'ai posté : 5270 messages et fait : 30 rps ce mois-ci. Actuellement, je suis : diplômé de droit et côté coeur, je suis : Célibataire . Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : ESTJ Oh et puis, on dit que je ressemble à : Marlon Teixeira D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Nick , et un grand merci à : PyT ✽ DC/TC : : Aucun
Panama, Here We Go Tt69
“Be yourself; everyone else is already taken.”
Panama, Here We Go 6uPe41Za_o

ALEJANDRO ORTEGA
★ 25 ans ★ Espagnol ★ A obtenu son diplôme en droit d'Harvard ★ Petit fils d'Amancio Ortega, homme le plus riche d'Europe ★ Réputation d'étudiant sérieux ★ Plutôt fêtard, merci année sabattique ★ Passionné ★ Intelligent ★ Posé ★ Patient ★ Fier ★ Rancunier ★ Orgueilleux ★ Prétentieux ★ Soif de vivre ★ Aime la voile ★ Aime la littérature★ Aime le vin, la bonne bouffe ★ Adore la musique ★ Adore la danse ★ A été en couple à de nombreuses reprises ★ Aime les sports aquatiques ★ Parle espagnol, portugais, italien, français et anglais. ★ Chaleureux avec ses proches, il peut se montrer plus distant avec les autres.

LOVE IS SEX, SEX IS LOVE
Leah Garcia, amie d'enfance, amie avec qui j'ai une aventure présentement. On habite ensemble à Boston, cela fait des flammèches!
Au printemps passé, je suis allé à une soirée musicale et j'y ai rencontré Sheila Sorabella. J'étais au piano, elle a chanté avec moi, une bien jolie symbiose, qui s'est poursuivi jusque chez elle et toute la nuit. Depuis, nous nous sommes revus, particulièrement au Spring Break. Au même Spring Break, j'ai fait la rencontre de Harper E. Kennedy. On a navigué à travers les îles Apagos ensemble et si l'aventure s'est conclue par un détour à la clinique médicale, je voulais la revoir et nous nous sommes revus. Est-ce que le coup de foudre existe? Tout semblait nous opposer, Milena Cohan et moi. Pourtant, grâce à un malheureux travail d'études que nous avons dû faire ensemble, nous nous sommes rapprochés et compris d'une certaine façon. À l'Halloween 2017, nous avons franchi le cap de l'amitié pour devenir amant/ami. Une relation brève, puisque Milena a trouvé l'amour, mais depuis, nous entretenons une belle amitié. J'ai eu une aventure d'une nuit il y a fort longtemps avec Willow S-Prada, que je pourrais bien recroiser à Harvard. Lors d'un été, j'ai eu une brève aventure avec Leevy W. Cartwith.

KEEP YOUR FRIENDS CLOSE
Mon ancien bizut et bon ami Tate L.Murray, que je vois moins souvent depuis que je ne suis plus Eliot, mais nos liens sont toujours aussi fort. Je fais souvent des sorties culturelles avec mon amie et passionnée d'art Rosie Reynolds. À un bal il y a plusieurs années maintenant, je me suis improvisé le cavalier de Sally A. Mendoza et depuis, on continue de se voir à l'occasion, mais je crois que dernièrement, nous nous sommes perdus de vue.


OTHER RELATIONSHIPS
Il y a quelques années, j'ai eu la chance de donner des petits cours d'espagnol à Maggie Clayton en échange de son aide pour un design. Maxym S. McAllister et moi ne nous entendons pas très bien depuis notre confrontation publique à la Eliot House. Une autre dunster Marla Witherspoon, devient toute timide chaque fois que je suis proche et j'avoue que je m'amuse de cela. Hazel N. Pennington est mon ex'. Elle et moi sommes sortis ensemble pendant presque un an, avant que je ne la laisse. C'est triste, mais la passion n'y était plus et c'est mon carburant en amour.Et enfin, la lie de l'humanité, Andrew R. Windsor. Je connais le vrai visage de cet homme et laissait moi vous dire qu'il vaut mieux se tenir loin de lui. C'est un salaud de la pire espèce.


Panama, Here We Go 1449405249-alejandro

Spoiler:
 


Panama, Here We Go Empty
(#) Ven 14 Sep 2018 - 22:07
Panama, Here We Go

Pieces of peace in the sun's peace of mind
En entendant sa petite anecdote concernant la tempête, Milena se mit à paniquer. Il fallait voir ses yeux aller dans tous les sens pratiquement. Façon de parler, mais le beau brun nota dans un coin de sa tête que la belle blonde, qui le détestait tant il y a deux ans, s'inquiétait désormais pour lui. Alejandro avait beau en parler de façon détacher, il ne pouvait pas nier avoir subi deux-trois égratignures.

-No, no, je te rassure, rien de grave. J'avais une coupure à la main, un vilain bleu au genou et des égratignures à une épaule. C'est fou la force de l'eau.

Elle en avait déjà une assez bonne idée quand elle surfe et brave les vagues, mais quand même, une tempête en voilier, c'est quelque chose. D'ailleurs, si on regard attentivement son biceps droit, on peut voir une des égratignures en question, mais pour le reste, il n'en restait guère de trace.

Plus important que cette histoire de tempête à laquelle il avait survécu: Milena était enceinte. Celle-la, il ne l'avait pas vu venir! La belle blonde avait bien sûr hâte d'accoucher. D'en finir avec sa condition de femme enceinte? Cela se comprendrait. Quoiqu'il y en a qui aime être le centre de l'attention.

-Milena Cohan, mère de famille... Je n'en reviens toujours pas.


Il faudra s'y faire. Quelle incidence cela avait maintenant sur ses études, son futur travail? Sans dire que les enfants compliquent tout, disons qu'il faut bien s'en occuper! Ce n'est sûrement pas un sujet que la belle blonde veut aborder maintenant et Alejandro se dit qu'il n'en parlera pas à moins qu'elle aborde le sujet. Elle doit y avoir pensé du reste. Lui en tout cas ne se voyait pas papa tout de suite. Encore moins maintenant, avec ses idées de voyage et d'aventures.

Hésitant quant à son plan de match initial, il n'était pas certain de vouloir faire une activité à risque comme le surf. Suffirait qu'elle tombe mal, se ramasse la planche dans le ventre ou autre et c'est le bébé qui va se retrouver en danger. Non, non, fallait que le beau brun se calme un peu et n'entraîne pas une femme enceinte dans ses idées folles.

-Oh, ça va, en y repensant bien, je suis plutôt d'humeur à juste me baigner, profiter de la plage et du soleil. J'ai eu mon lot de vagues.

La stratégie ici étant de faire croire à Milena que c'était par sa faute qu'il changeait d'idée, rien à voir avec elle au bout du compte. Aussi bien passer pour un dégonflé pour la bonne cause. Le petit déjeuner terminé, Alejandro règle le tout et se levait de table.

-J'imagine qu'il faut que tu passes à ta chambre chercher tes affaires et tout? Moi aussi... On se rejoint direct à l'entrée de la plage? Ou tu as besoin de senor Alejandro le guide miss?

black pumpkin



Príncipe sin corona
Leñador, no tales el pino, que un hogar hay dormido en su copa. Señora abubilla, señor gorrión, hermana mía calandria, sobrina del ruiseñor; ave sin cola, martín-pescador, parado y triste alcaraván; ¡a volar, pajaritos, a la mar!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Panama, Here We Go Empty
(#) Mar 18 Sep 2018 - 10:36
Invité

   A force d'avoir le goût pour l'aventure et les vacances seul sur son voilier, il en oublie carrément le danger. A croire que rien ne lui fait peur, bien que comme tout humain il a peur pour sa vie. Son courage le mène à un danger de mort et je suis vraiment très choquée et pour une fois depuis que l'on se connait, mon inquiétude se fait ressentir quant à ce qu'il pourrait lui arriver de grave. "Ah quand même, c'est énorme. Tu vois tu aurais une copine, elle pourrait te soigner et jouer les infirmières pour toi." Plaisantais-je dans un petit rire. J'essaye de lui remonter le morale, de lui faire penser à autre chose de bien, parce qu'en soi c'est pas rien d'affronter les vagues seul. D'ailleurs on change de sujet, annoncer que j'allais être maman et l'entendre de sa bouche, mère de famille, ça fait quelque chose. Je porte la vie dans mon ventre, même s'il devient énorme, je sais que c'est pour la bonne cause et ce n'est pas donner à tout le monde cette chance là. Un sourire radieux se dessine sur mes lèvres. "Et pourtant... Mais je ne compte pas abandonner mes études, je finirais l'année à venir et après je m'occuperais de ma vie de maman. L'essentiel sera ma famille, puis on verra bien pou le travail." Je me confie à lui, je sais ce que je veux et ce que je compte faire de ma vie. Ainsi je pourrais commencer à écrire un roman ou un autre truc dans le genre. Je compte bien ne pas rester les bras croisés ou simplement mère au foyer. En tout cas pour l'instant, le bel Espagnol avait dans l'idée de faire du surf, sauf que par rapport à cette nouvelle, il change d'activité et je sais que c'est pas par peur des vagues qu'il renonce. "Oui j'imagine... Alors va pour se dorer la pilule sur la plage." Et ce n'est pas si mal un peu de repos, après tout il faut que je fasse attention avec mon ventre, je ne voudrais pas faire une fausse couche je ne le supporterais pas. Je finis mon petit déjeuner et me lève. "Oui, il faut que je me change et prenne mes affaires. Je pense que ça ira, merci senor Alejandro. A toute de suite." Je t'adresse un sourire avant de partir rejoindre ma chambre. Préparant un sac de plage, me mettant en maillot de bain une pièce de couleur noire et enfilant une robe transparente par dessus. Je rejoins l'entrée de la plage rapidement, voyant Alejandro arriver. "T'en as mis du temps. Non je plaisante, je viens d'arriver." Le taquinais-je dans un petit rire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Panama, Here We Go Empty
(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: Archives 2012-2019-
Sauter vers: