::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lost in Darkness (Louison & Alan)

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5671 messages et gagné : 1374 points. Actuellement, je suis : étudiant en médecine et côté coeur, je suis : perdu... Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Ilyria ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Dim 29 Juil - 5:53


Lost in darkness
Louison & Alan




Après une courte interruption de mon Summer Camp pour me rendre à Paris afin d'assister au mariage de ma grande sœur de cœur Piper, me voilà de retour, non pas au Portugal, mais en Grèce. Et en guise d'inauguration, voilà ma Loulou que j'enlace chaleureusement à son arrivée sur ce sentier où nous avons prévus une petite promenade. Cela fait un moment que nous n'avons pas fait une activité simplement tous les deux comme on pouvait le faire par le passé, disons que nos vies respectives nous occupent pas mal et qu'il est donc compliqué d'organiser de telles choses durant l'année scolaire.

Avec désinvolture, nous avons choisis de prendre la direction du panneau indiquant: "Parcours difficile - Pour randonneurs confirmés".

"On est des warriors ou pas !", lançais-je en toute confiance.

La réponse vint très vite, le parcours paraissant très simple au début se compliquant monstrueusement quand le chemin commença à s'élever violemment, sollicitant nos petites cuisses qui prenaient feu toujours un peu plus à chacun de nos pas. Je regrettais un peu de n'avoir pris qu'une seule bouteille d'eau sur moi, et de 50cl seulement... Mais la souffrance en valait la chandelle, l'arrivée nous offrant une vue imprenable sur l'horizon et la mer Je m'approchais prudemment du bord de la falaise et m'y asseyais aux côtés de ma Mather préférée. Les yeux posés sur le vide, une pensée morbide me traversa l'esprit, à savoir dans quel état serait mon corps si je chutais... Pensée qui s’éclipsa en un instant lorsque mon regard fut attiré par ce trou béant dans la falaise.

"C'est une grotte tu crois Loulou ?", lui demandais-je nonchalamment sans me douter de la réponse complètement folle qu'elle me donnerait en retour.


CODE BY MAY.


@Louison Chamberlain




Why ? :TT::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t96429-louison-chamberlain-456-175-3931#3529029 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : la mather house u know ? la crème de la crème . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 9014 messages et gagné : 2379 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et je cherche un emploi dans la vente et côté coeur, je suis : indestructible bande de tardba Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : moi-même (avatar) ; solosands (sign)) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (j-law)
Louison Cora Chamberlain
─────•~❉᯽❉~•─────
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ sinon j’ai une collection monstrueuse de lunettes de soleil ✻ je hais le rap, ça me file la migraine ✻ je suis fière d’être française et il m’arrive souvent d’avoir le blues en pensant à mon pays du fromage et du saucisson ✻ j’ai la phobie des escalators ✻ j’ai toujours un rubik’s cube sur moi, ça me détends quand je pars en vrille ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je dévore beaucoup de romans entre toutes les péripéties de dingue qui m’arrivent ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ je fume beaucoup de cigarettes roulées, faute de pognon ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
─────•~❉᯽❉~•─────
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
─────•~❉᯽❉~•─────
《 aujourd'hui 》
liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer #idontknow. pluton - le dernier ex en date, j'suis incapable de devenir son ami, quand je le vois, tout m'explose à la figure. on a récemment remis le couvert en foutant en l'air nos couples respectifs, c'est plus fort que moi, je l'ai jamais oublié, il me fait craquer le swedish.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
─────•~❉᯽❉~•─────
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya ma best, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
─────•~❉᯽❉~•─────
pseudo - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.



(#) Dim 29 Juil - 10:57
je commençais à saturer du portugal. une fois qu’on a fait le tour des principales plages et criques, y a plus rien de transcendant. ce départ vers la grèce tombe à point nommé. le vol a été plutôt rapide. dans l’avion, je me suis exilée pour faire le point, notamment après avoir appris que mon ex s’est recasé avec camitruc. bref, je suis persuadée qu’il se gourre en se fourrant de nouveau avec elle, mais je peux plus rien y faire. je dois tracer ma route. je dois vivre. je dois respirer l’air de mykonos, me gaver d’images magnifiques et partager des moments avec mes proches. parmi ces derniers, il y a toi, alan landrum, mon président mather. cela fait si longtemps que nous n'avons pas eu un moment rien que pour nous deux. je suis sûre que tu as des tas d’histoires à me raconter. d’un commun accord, nous voilà ainsi arrivés au croisement de plusieurs parcours de randonnée. le soleil tape fort. heureusement que je porte la casquette du psg. bah quoi ? au moins on se doute d’où je viens. « euh ouais, j’suis une warrior ! toi on sait pas encore ! » te tâclai-je en validant ton choix. parcours difficile, mon oeil. j’suis sûre que c’est pour nous empêcher d’accéder à un lieu époustouflant. let’s go. on emprunte l’embranchement qu’il faut et au départ, tout parait sans grande difficulté. on escalade quelques rochers pépères. et plus on progresse, plus cela devient escarpé. tellement escarpé que j’ai l’impression d’avoir les doigts qui caressent le sol quand j’affronte le flanc de cette colline. je me plains dans ton dos, accrochée aux bretelles de mon sac à dos. ma bouteille d’eau me rentre dans la colonne vertérabale, j’ai mal. ouf ! la délivrance. j'arrive au sommet et je me fais frapper par un courant d’air qui me rafraichit instantanément avec toute la sueur qui me recouvre. mais qu’est-ce que tu fous landrum ? t’es trop proche du vide. inquiète, j’attrape ton poignet en tentant de capter ton regard « tu ne peux pas voler hein, les humains n’ont pas d’ailes » peut-être dans les rêves, mais pas dans ce monde où nous sommes confrontés à la réalité sans fantaisie. tout à coup, tu m’interpelles en pointant un trou béant dans la roche « affirmatif mon cher landrum, c'est bien une grotte préhistorique qui nous attend pour être explorée !! » on a dit que c’était l’aventure aujourd’hui nan ? alors allons-y. surpassons-nous et jouons à indiana jones. « c’est parti gamin ! » j’éclate de rire et je décide sans tarder d’emprunter un chemin qui semble conduire vers cette grotte mystère « allez viens et raconte moi comment ça se passe avec rain » bah quoi ? tu croyais que tu allais échapper à cette conversation ?





be yourself babe
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect, oh, but how we tried, we screamed, but it was never enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5671 messages et gagné : 1374 points. Actuellement, je suis : étudiant en médecine et côté coeur, je suis : perdu... Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Ilyria ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Dim 29 Juil - 15:00


Lost in darkness
Louison & Alan




"Ah ba elle est belle la warrior !", m'exclamais-je en entendant Louison se plaindre derrière moi, son visage tournant au rouge écarlate à cause de l'effort et de la chaleur étouffante aujourd'hui. Avec, il est vrai, un poil d'inconscience, je m'étais approché du vide pour voir en contrebas alors que je sentis une main se poser sur mon poignet pour m'empêcher d'aller plus loin. La remontrance de la Mather n'était pas bien sévère, mais son regard lui, l'était bien plus. Le genre de regard qu'on lance à un gamin qui s'apprête à faire une bêtise. Mais ce n'est plus un secret pour les gens qui me connaissent le mieux, je suis un grand enfant.

Quelque instants plus tard, la demoiselle se lance en direction de la grotte que je lui ai montré un peu plus tôt dans le but de... L'explorer ? Je n'eus pas le temps de lui demander si elle était vraiment sérieuse que je lui emboîtais le pas pour la suivre, son rire communicatif m'étirant un sourire malgré la dangerosité de ce que nous entreprenions. Le petit chemin pentus nous mena directement face à l'ouverture de cette grotte. "On dirait la porte des mines de la Moria dans Le Seigneur des Anneaux. On va peut-être croiser un troll des cavernes ou un Balrog...". Merde, mon coté geek qui ressort ! J'entrais prudemment dans cette grotte quand Loulou se décida à me poser une question sur Rain. "Je l'adore cette fille, j'adore passer du temps avec elle et on s'amuse bien", lui fis-je savoir avant de me reprendre très vite: "Mais pas un mot ! Si tu lui dis que je t'ai parlé d'elle comme ça je te renie Chamberlain !". C'est un fait, on est très peu expressif concernant nos sentiments Rain et moi. Disons que nos gestes et petites attentions l'un pour l'autre parlent à notre place. Je me retournais, et l'ouverture n'étais désormais qu'un petit point lumineux dans l'obscurité qui ne devrait pas tarder à disparaître. "Dis moi... T'as vu le film The Descent ?", tentais-je de faire flipper un peu ma partenaire d'aventure tandis que j'allumais la lampe torche de mon portable pour y voir un peu plus clair.


CODE BY MAY.




Why ? :TT::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t96429-louison-chamberlain-456-175-3931#3529029 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : la mather house u know ? la crème de la crème . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 9014 messages et gagné : 2379 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et je cherche un emploi dans la vente et côté coeur, je suis : indestructible bande de tardba Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : moi-même (avatar) ; solosands (sign)) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (j-law)
Louison Cora Chamberlain
─────•~❉᯽❉~•─────
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ sinon j’ai une collection monstrueuse de lunettes de soleil ✻ je hais le rap, ça me file la migraine ✻ je suis fière d’être française et il m’arrive souvent d’avoir le blues en pensant à mon pays du fromage et du saucisson ✻ j’ai la phobie des escalators ✻ j’ai toujours un rubik’s cube sur moi, ça me détends quand je pars en vrille ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je dévore beaucoup de romans entre toutes les péripéties de dingue qui m’arrivent ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ je fume beaucoup de cigarettes roulées, faute de pognon ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
─────•~❉᯽❉~•─────
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
─────•~❉᯽❉~•─────
《 aujourd'hui 》
liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer #idontknow. pluton - le dernier ex en date, j'suis incapable de devenir son ami, quand je le vois, tout m'explose à la figure. on a récemment remis le couvert en foutant en l'air nos couples respectifs, c'est plus fort que moi, je l'ai jamais oublié, il me fait craquer le swedish.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
─────•~❉᯽❉~•─────
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya ma best, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
─────•~❉᯽❉~•─────
pseudo - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.



(#) Lun 30 Juil - 14:12
pourquoi tu m’as montré cette grotte ? tu savais que j’allais vouloir l’explorer, j’suis curieuse de base. empruntant le sentier conduisant à ce trou béant dans les entrailles de la terre, je t’écoute me parler en grimaçant « te fatigue pas, j’connais rien au seigneur des anneaux » entre ça et harry potter, je meurs. ce n’est pas ma tasse de thé, je n’ai rien d’une geekette. je préfère les trucs plus bateau, les machins dystopique à l’eau de rose ou les séries de netflix, je m’arrête là. désolée lalan. pénétrant enfin dans la grotte, je parcours la paroi glacée et humide de ma main tout en te questionnant sur la fameuse rain. hey, tu sais que c’est vraiment étrange de me causer de ta meuf en l’appelant « cette fille ». « euh, mais tu lui as déjà dit que tu l’aimais ? ça marche comment entre vous ? c’est genre soirée x-box, tu lui mets une cartouche et pas de mots doux ? » je pouffe de rire et ça résonne. olala. ça devient flippant. la lumière nous quitte au profit des ténèbres. je jette un bref coup d’oeil derrière moi, hésitant à rebrousser chemin, mais après tout ce qui m’arrive, je préfère prendre le risque. « han, j’adore ce film mec ! le premier opus hein » le deux, j’ai pas trop adhéré, c’est toujours pareil au ciné, les suites sont souvent décevantes. mais tu comptes me faire flipper en me parlant de ça ? ça existe pas, c’est pas possible hein ? notre pire cauchemar, c’est uniquement nous deux, surtout réunis. « eum.. tu as dis à quelqu’un qu’on partait faire de la spéléo ? » attrapant ta main pour apercevoir l’écran de ton téléphone, je constate que le réseau est complètement hs « parce que je crois que mon fiancé ne se préoccupera pas de ma disparition.. » enfin, j’sais même plus si nos fiançailles sont conservées après ce que j’ai pu lui dire.. j'y ai pas été en douceur, j'ai carrément fait marche arrière. du coup, je l'ai forcément perdu, oui, je dois l'avoir carrément perdu à cette heure-ci. donc j'suis seule, enfin, avec toi, alan landrum le célèbre bouffeur de cookie en forme de nichons.





be yourself babe
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect, oh, but how we tried, we screamed, but it was never enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5671 messages et gagné : 1374 points. Actuellement, je suis : étudiant en médecine et côté coeur, je suis : perdu... Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Ilyria ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Mer 1 Aoû - 15:46


Lost in darkness
Louison & Alan




Quel honte franchement ! Il semblerait que toute son éducation soit à refaire... Et je n'y manquerais, je lui ferais voir le Seigneur des Anneaux, même si je dois la forcer en la ligotant à une chaise. Après tout, quand je vivais avec elle, j'en ai bouffé des films à l'eau de rose tout moisis ! Mais passons... Je sais bien que la relation que j'ai avec Rain est un peu spéciale, mais elle nous convient parfaitement comme ça. Je pouffe de rire quand j'entends la description que Louison en fait. "T'es bête ! Bien sûr qu'il y a des mots doux, mais pas de "je t'aime". Je ne les utilises plus depuis Absolem...". Le silence régnant dans cette antre est presque flippant, j'essaye d'ailleurs de faire baliser ma Loulou, mais j'avais oublié qu'elle est sûrement plus téméraire que moi. Il en faudra bien plus pour lui faire peur. "J'ai même pas dis que je partais en promenade avec toi.", lui répondais-je tandis que je sentais sa main prendre la mienne pour voir mon portable. Pas de réseau, autant dire qu'on a pas intérêt à se perdre. Une légère inquiétude commence à grandir en moi, est ce qu'on ne serait pas en train de faire une connerie ? Je me retourne et la lumière nous indiquant la sortie n'est désormais plus là... Il est un peu trop tard pour rebrousser chemin, allons jusqu’au bout maintenant. Surtout que mon esprit est désormais occupé à comprendre ce que vient de me dire la Mather. Je lui jette une regard surpris qu'elle ne voit que très peu à cause de l'obscurité. "C'est quoi ce fiancé ?", m'exclamais-je alors que je prenais sa main pour ne pas que l'on soit séparé. "Raconte moi tout ça pendant qu'on continue à avancer !".


CODE BY MAY.




Why ? :TT::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t96429-louison-chamberlain-456-175-3931#3529029 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : la mather house u know ? la crème de la crème . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 9014 messages et gagné : 2379 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et je cherche un emploi dans la vente et côté coeur, je suis : indestructible bande de tardba Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : moi-même (avatar) ; solosands (sign)) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (j-law)
Louison Cora Chamberlain
─────•~❉᯽❉~•─────
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ sinon j’ai une collection monstrueuse de lunettes de soleil ✻ je hais le rap, ça me file la migraine ✻ je suis fière d’être française et il m’arrive souvent d’avoir le blues en pensant à mon pays du fromage et du saucisson ✻ j’ai la phobie des escalators ✻ j’ai toujours un rubik’s cube sur moi, ça me détends quand je pars en vrille ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je dévore beaucoup de romans entre toutes les péripéties de dingue qui m’arrivent ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ je fume beaucoup de cigarettes roulées, faute de pognon ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
─────•~❉᯽❉~•─────
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
─────•~❉᯽❉~•─────
《 aujourd'hui 》
liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer #idontknow. pluton - le dernier ex en date, j'suis incapable de devenir son ami, quand je le vois, tout m'explose à la figure. on a récemment remis le couvert en foutant en l'air nos couples respectifs, c'est plus fort que moi, je l'ai jamais oublié, il me fait craquer le swedish.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
─────•~❉᯽❉~•─────
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya ma best, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
─────•~❉᯽❉~•─────
pseudo - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.



(#) Jeu 2 Aoû - 10:29
ça me manque l’époque où nous vivions ensemble. j’étais encore moi, la vraie louison, celle que j’admire désormais. j’étais cette louison insouciante et naïve. l’amour, je connaissais, mais sans l’aspect charnel. j’étais pleine de vie. aujourd’hui, je lutte, je survis. je suis dévastée, malgré les apparences. je me planque derrière mes blagues débiles et mon sourire carnassier. tu t’en doutes pas, mais cette sortie sur fond de souffrance physique, elle me délivre de cette noirceur. je sais que c’est ponctuel, mais si j’aligne des tas de moments comme celui-ci, je crois que je verrais peut-être la lumière au bout du tunnel. tandis qu’on pénètre enfin dans cette grotte, je m’intéresse à toi pour ne pas me focaliser de nouveau sur mes pensées. le moins que l’on puisse dire, c’est que ta relation avec rain est spéciale. « ah ouais, cette pétasse t’a vraiment mis k.o.. mais bon, j’suis sûre que ces mots ressortiront le moment venu ! j’me fais pas de soucis pour ça » je te fous une petite tape dans le dos et je continue de m’enfoncer dans cet endroit menant sûrement au centre de la terre. t’essaies ensuite de me faire paniquer, mais ça prend pas. pas encore. ce qui me fait plutôt flipper, c’est que personne ne sache que l’on soit là, à disparaître de la surface en mode warrior. on a rien de bear grylls tous les deux. bref, t’façon, rain déclenchera forcément une alerte quand tu ne reviendras pas. je peux compter sur toi, parce que moi, personne s’inquiétera. j’ai tout envoyé chier. et alors que l’on descend un peu plus dans les entrailles de cette île, tu me prends ma main tout en m’interrogeant sur l’info que j’ai lâché « beh euh.. quelques jours après ma rupture avec pluton, j’ai revu un bon ami avec qui j’étais à peine sortie.. tu sais, avant qu’ezio débarque l’été dernier.. et euh, à la suite de ce rencard bizarre, il m’a demandé en fiançailles et j’ai dit oui, comme ça, sans réfléchir.. on s’était raté stupidement, j’allais pas refaire cette erreur tu vois, mais j’ai abusé, on aurait dû commencer par se voir doucement, pas se promettre de se marier si vite » serrant un peu plus ta main à cause de l’émotion qui me gagne, je sens ma vision se brouiller. les larmes. pas elles, pas encore. « du coup, j’ai fait marche arrière il y a deux jours et on ne se parle plus, logique.. il était vraiment à fond dans cette histoire. bref, doooonc, j’ai plus personne pour qui je compte vraiment. fin, y a liam à la limite, d’ailleurs c’est surtout pour lui que j’ai fait péter tout ça, je bug en ce moment avec lui.. et j’ai un autre truc bizarre en stock mais je devrais le garder pour moi.. »





be yourself babe
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect, oh, but how we tried, we screamed, but it was never enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5671 messages et gagné : 1374 points. Actuellement, je suis : étudiant en médecine et côté coeur, je suis : perdu... Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Ilyria ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Sam 4 Aoû - 18:38


Lost in darkness
Louison & Alan




Une pétasse ? Je n'irais pas jusque là non pensais-je en souriant dans l'obscurité. Enfin... Je ne dirais pas que ce mot ne m'est jamais passé par la tête en pensant à Absolem suite à sa connerie et sa fuite, mais depuis, du temps est passé et de nombreuses bouteilles d'alcool ont étaient vidés. De plus, elle est revenus s'excuser en personne et dorénavant, je lui ai pardonné même si je n'oublie pas et ou qu'elle soit, j'espère qu'elle est heureuse. Aujourd'hui je suis avec la Wilkins et si ses mots doivent ressortir un jour, c'est peut-être elle qui les entendra.

La tape sur le dos de la jeune femme me fit presque trébucher sur un rocher glissant, emportant quasiment la main de Louison avec moi alors qu'elle me retint de justesse pour me sauver d'une blessure. J’écoutais par la suite le récit de Loulou et autant dire que c'est de Louison tout craché. Spontanée, qui croque la vie à pleine dent et qui vit au jour le jour, mais cette fois, c'était en effet peut être un petit peu trop précipité. "C'était peut-être le coup de foudre !", tentais-je une plaisanterie avant de sentir sa main serrait un peu plus la mienne et sa voix trembloter un peu plus. Le sentiment de culpabilité m'envahissant en pensant que c'était à cause de ma remarque stupide, je me retournais pour m'excuser: "Je suis désolé Lou...". La Mather m'interrompit pour continuer son histoire et je compris que ce n'était nullement de ma faute. Des mots qui me firent serrer un peu plus la main de mon amie. "Comment ça plus personne pour qui tu comptes vraiment ? Et moi alors !", lançais-je tandis que j'affichais une mine boudeuse non visible dans l'obscurité. Ramenant le téléphone vers nos visages pour plus de luminosité, j'apercevais le maquillage de la belle en train de couler que j'essuyais de mon pouce. "Vu que tu es sur ta lancée, tu peux me le dire ton autre truc bizarre si tu veux.", lui fis-je savoir en souriant.


CODE BY MAY.




Why ? :TT::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t96429-louison-chamberlain-456-175-3931#3529029 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : la mather house u know ? la crème de la crème . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 9014 messages et gagné : 2379 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et je cherche un emploi dans la vente et côté coeur, je suis : indestructible bande de tardba Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : moi-même (avatar) ; solosands (sign)) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (j-law)
Louison Cora Chamberlain
─────•~❉᯽❉~•─────
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ sinon j’ai une collection monstrueuse de lunettes de soleil ✻ je hais le rap, ça me file la migraine ✻ je suis fière d’être française et il m’arrive souvent d’avoir le blues en pensant à mon pays du fromage et du saucisson ✻ j’ai la phobie des escalators ✻ j’ai toujours un rubik’s cube sur moi, ça me détends quand je pars en vrille ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je dévore beaucoup de romans entre toutes les péripéties de dingue qui m’arrivent ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ je fume beaucoup de cigarettes roulées, faute de pognon ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
─────•~❉᯽❉~•─────
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
─────•~❉᯽❉~•─────
《 aujourd'hui 》
liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer #idontknow. pluton - le dernier ex en date, j'suis incapable de devenir son ami, quand je le vois, tout m'explose à la figure. on a récemment remis le couvert en foutant en l'air nos couples respectifs, c'est plus fort que moi, je l'ai jamais oublié, il me fait craquer le swedish.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
─────•~❉᯽❉~•─────
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya ma best, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
─────•~❉᯽❉~•─────
pseudo - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.



(#) Mar 7 Aoû - 11:37
wow. t’es trop mince landrum, j’arrive à te faire partir dans le décor alors que je suis aussi légère qu’une plume. va falloir que tu te remplisses pour combattre les prédateurs de ta rain. heureusement, j’ai encore quelques réflexes, ainsi, je te rattrape d’une chute potentiellement mortelle et je te conte la suite de mes péripéties amoureuses. l’émotion me rattrape sur ce sentier que nous traversons main dans la main. non, ce n’était pas le coup de foudre. j’en ai vécu qu’un dans ma vie et j’ai l’intime conviction que ce sera le tout dernier que je vivrais. tout le monde est parti. je n’ai plus d’espoir. « quoi ? je compte vraiment pour toi ? je suis une amie merdique arrête.. » j'suis carrément à chier avec toi, suzy, liam et même soledad qui a elle aussi finie par m'abandonner sur le bas-côté. et voilà, ma gorge se rétrécit. les larmes débordent de mes yeux et glissent sur mes joues. tout à coup, tu freines notre marche et tu illumines nos visages dans l’obscurité absolue. j’dois ressemblais à une de ces créatures affreuses de films d’horreur que tu énonçais toute à l’heure. toujours aussi attentionné, tu essuies mon maquillage tâchant sûrement mon teint de porcelaine et je souris en secouant à peine ma bouille. ok, tu vas vraiment rire « j’ai couché avec mes deux meilleurs amis » eum, dis comme ça, cela peut porter à confusion « enfin, pas en même temps hein. une fois avec ariana et une autre fois avec liam » alors j’crois qu’il n’y a qu’un pas entre l’amitié et l’amour maintenant. avoir partager ces instants avec eux, cela m’a carrément secoué. je ne pourrais plus les regarder de la même façon, plus jamais. « t’imagines pas ce qu’on a fait hein ! pervers va ! » les joues me brûlent de honte. je passe mes deux index sous mes yeux et je m’enfuis de nouveau à cause de cette gêne qui m’envahit. soudainement, en absence de lumière, je dérape sur le sol glissant et je tombe dans une cavité en mode tobbogan. j’hurle et je finis par me retrouver sous l’eau. l’eau comble mes poumons directement. j’essaie de remonter, mais c’est hyper profond. ok, heure du décès s'il vous plaît ?





be yourself babe
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect, oh, but how we tried, we screamed, but it was never enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t77833-alan-landrum-destiny-is-bullshit http://www.i-love-harvard.com/t95663-alan-landrum-456-598-2411 http://www.i-love-harvard.com/t85705-http-formspring-me-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77917-http-instagram-com-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t77915-snap-alanlandrum http://www.i-love-harvard.com/t83729-alan-landrum
avatar
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
Alan Landrum
MEMBRE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : en colocation avec ma rouquine préférée et une brunette diablement sexy à la Mather House . J'ai posé mes affaires ici le : 17/07/2017 et depuis, j'ai posté : 5671 messages et gagné : 1374 points. Actuellement, je suis : étudiant en médecine et côté coeur, je suis : perdu... Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis un amour. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Dane DeHaan ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Kevin, Keke, Kev... , et un grand merci à : Ilyria ✽ DC/TC : : Aucun.

“Be the change that you wish to see in the world.”
ALAN LANDRUM

(past) Né un 4 février 1995 (23 ans) à New York, plus précisément dans le quartier de Wall Street ♦️ Fils d'un riche homme d'affaire et investisseurs qui ne se souciait absolument pas de lui ♦️ Les rares fois où Alan a fait remarquer ce manque d'attention à son père, il s'est mangé des coups dans la gueule ♦️ C'est Angelica, sa mère, qui s'est occupé de lui, l'a éduqué, donnant à elle seule l'amour qu'Alan aurait dû recevoir de ses deux parents ♦️ A ses 15 ans, Alan voit sa mère s'effondrer et s'évanouir sous ses yeux. Une des plus grosse frayeur pour le jeune homme à ce jour et si sa mère dû se faire hospitaliser dans un hôpital réputé de Los Angeles, cet événement leur a permit à tous les deux de fuir un mari et père violent. Ils ne l'ont plus revu depuis ce jour et ne profitent plus de sa fortune ♦️ Alan a passé trois ans aux côtés de sa mère hospitalisée et ne l'a quitté qu'à ses 18 ans, à contre coeur, pour intégrer Harvard et commençait son cursus de médecine tout en lui promettant de trouver, un jour, un remède à son mal ♦️ Il a connu son premier amour, Absolem, durant l'été 2017, mais quelques mois plus tard, elle l'a quitté en lui avouant une tromperie et en s'enfuyant sans un mot de Boston ♦️ Il a par la suite plongé dans une sale période, buvant à excés et se refermant sur lui-même. Ses amis les plus proches sont néanmoins parvenus à faire en sorte qu'il relève la tête.

(present) Pensionnaire de la Mather House depuis le début de l'année scolaire 2017/2018 ♦️ Président de la Mather House depuis cette même année ♦️ Etudiant/interne en 4ème année de médecine ♦️ Il est obligé de boire un ou deux verres par jour pour lutter contre le manque d'alcool sous peine d'être soumis à des tremblements gênants et il refuse de se rendre aux réunions d'alcooliques anonymes qu'il juge inutile ♦️ Actuellement dans une relation très joueuse avec Rain S. Wilkins.

Naïf dans certaines situations ♣️ Curieux, parfois de façon excessive ♣️ Fidèle ♣️ Maladroit ♣️ Attachant ♣️ Gentil ♣️ Drôle ♣️ Aide son prochain ♣️ Gros gourmand ♣️ Ses amis peuvent compter sur lui ♣️ Jauge assez bien les gens ♣️ Réagit de façon inconsciente et stupide lorsqu'on s'attaque à ses amis ou sa mère ♣️ Hétérosexuel mais sa curiosité maladive pourrait un jour l'amener à envisager l'homosexualité ♣️ Piètre danseur ♣️ A peur de l'orage depuis tout petit. C'est lors d'une nuit orageuse qu'il a entendus pour la première fois les cris de sa mère se faisant frapper par son père alors qu'il n'était qu'un gamin. Depuis, chaque orage remonte en lui ses souvenirs désagréables et le tétanise ♣️ S'est fait maltraiter par les autres enfants jusqu'à ses 10 ans et sa rencontre avec Piper qui lui apprendra à s'affirmer ♣️ Sa mère et lui avait l'habitude de s'allonger dans l'herbe du jardin pour regarder les étoiles tandis qu'elle lui contait les histoires se rapportant à chacune d'elles et qu'il s'endormait



(#) Mer 8 Aoû - 23:36


Lost in darkness
Louison & Alan




Mais c'est quoi cette question franchement ! Comment elle peut me demander un truc pareil, fronçant les sourcils, je la regarde avec un air à la fois surpris et sévère. "T'as oublié que c'est toi qui m'as sortis de la merde quand j'ai faillis finir à la rue ? C'est pas être une amie merdique ça ! Evidemment que tu comptes pour moi, t'es une de mes plus proches amies !". Je vous jure celle-là... Trop sensible ? Peut-être bien et c'est pour quoi cela ne m'a pas étonné lorsque je vis de légères larmes couler sur ses joues à la lumière de mon téléphone. J'essuyais ses larmes et les traces de maquillages par la même occasion tout en lui demandant de continuer son histoire, je suis d'avis que cela peut lui faire du bien d'en parler. "Vous regorgez de surprises Mlle Chamberlain", lui adressais-je gentiment pour lui faire comprendre que je la jugeais nullement sur ce qu'elle me racontait. Après tout, elle fait ce qu'elle veut à ce niveau là, mais je comprends parfaitement que cela puisse compliqué quelque peu ses relations avec Ariana et ce Liam que je ne connais absolument pas. "Plus jeune j'avais des sentiments pour Ariana, tu as reussis à faire ce que je n'ai pas pu", dis-je dans un léger rire tandis que la jolie blonde lâcha ma main pour fuir sans que je ne parvienne à la retenir. Se séparer est surement une des pires idées qu'elle ait eu, essayant de la suivre au pas de course, le téléphone tendus devant moi pour tenter d'apercevoir sa silhouette qui disparaissait peu à peu. Silhouette qui disparut d'ailleurs complètement dans un cri paniqué. "Loulou !!!", m'écriais-je à plusieurs reprise en observant la cavité obscur dans laquelle elle venait de disparaître mais l'absence de réponse m'obligea à l'emprunter à mes risques et périls. Glissant sur plusieurs mètres, je me retrouve sous une eau très froide et aperçoit difficilement après de longues secondes d'apnées la jeune femme. La saisissant par le bras, je tire de toutes mes forces pour l'aider à remonter, la propulsant finalement par la taille pour qu'elle atteigne la surface. Trop tard pour moi cependant, je sens mes poumons atteindre leur limites et je m'enfonce lentement dans les profondeurs. C'est donc la fin d'Alan Landrum ? Mourir en héros, pas si mal non ?


CODE BY MAY.




Why ? :TT::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t76574-louison-chamberlain-emma-roberts http://www.i-love-harvard.com/t88291-you-give-my-middle-finger-an-erection-louison http://www.i-love-harvard.com/t96429-louison-chamberlain-456-175-3931#3529029 http://www.i-love-harvard.com/t93464-http-formspring-me-louisonchamberlain#3432089 http://www.i-love-harvard.com/t87678-http-instagram-com-louisondor http://www.i-love-harvard.com/t76664-snap-louison#2691265 http://www.i-love-harvard.com/t84347-louison-chamberlain#3040049
avatar
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
Louison Chamberlain
VICE-PRÉSIDENTE DE LA MATHER HOUSE
J'ai : 23 ans et je vis à : la mather house u know ? la crème de la crème . J'ai posé mes affaires ici le : 04/03/2017 et depuis, j'ai posté : 9014 messages et gagné : 2379 points. Actuellement, je suis : étudiante en quatrième année de droit et de théâtre à harvard et je cherche un emploi dans la vente et côté coeur, je suis : indestructible bande de tardba Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : je suis l'inconsciente de service, la meuf qui prend des risques en permanence et qui a besoin d'action. J'suis aussi la meilleure Mather de l'année 2017-2018 . Oh et puis, on dit que je ressemble à : emma rose roberts ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : red wine (marine) , et un grand merci à : moi-même (avatar) ; solosands (sign)) ✽ DC/TC : : phineas abernathy (ansel elgort) + phoebe rowan (j-law)
Louison Cora Chamberlain
─────•~❉᯽❉~•─────
《 événements du passé 》 : j'suis née en france, à paris, la plus belle ville du monde ✻ j'ai dansé des dizaines de fois sous la tour eiffel, j'ai rêvé sous l'arc de triomphe, j'ai scellé mon amour sur le ponts des arts. ✻ mes parents sont deux brillants avocats qui ont monté leur cabinet ensemble, tout juste après leur mariage. ✻ j'ai grandi dans l'opulence et parmi les plus grands pourris du pays, merci papa et maman d'avoir défendu ces bâtards. ✻ j'me suis élevée un peu seule, car mes parents ont toujours été plus obsédés par leur carrière que par leur famille ✻ le peu d'éducation que j'ai reçu était stricte. disons qu'on ne m'a jamais bordé au lit ou raconté d'histoires pour trouver le sommeil. on ne faisait que me réprimander ou me dire comment agir. ✻ j'ai fait une adolescence particulièrement bruyante. disons que j'ai bien remué toute la famille avec mes déboires. j'ai fugué, touché à la drogue, flirté avec la "racaille". j'étais en quête de moi-même et je le suis toujours ✻ à mes dix sept ans, tout a basculé. j'ai rencontré raphaël. quelques semaines plus tard, je rangeais mes joggings et mes sweats pour retrouver mes jolies robes de poupées. raphaël a été le premier homme a chasser mes démons. on est resté un an ensemble, un an d'amour passionnel et pur. on se projetait souvent ensemble, on se voyait conquérir le monde tous les deux. puis un jour, à la fin de l'année de première, il est parti, forcé de rejoindre sa mère exilée à new-york. après cette rupture forcée, je me suis sentie encore plus faible, encore moins confiante et dans une crainte absolue de l'amour. ✻ depuis que j'suis gosse, j'ai toujours souhaité devenir une célèbre actrice me promenant à hollywood. jouer la comédie est ce qui m'anime le plus, bien loin devant une carrière d'avocate défendant des meurtriers. ✻ avant d'étudier à harvard, j'ai d'abord effectué un an de prépa' en droit américain sur la côte ouest, sûrement la plus belle année de ma vie à l'heure actuelle. ✻

------------------------------------
《 mon essence 》 : au cours de ma crise d’adolescence, mes parents m’ont forcé à voir un psy et ce dernier m’a diagnostiqué borderline. pour faire court, j’suis une grande sensible. mes émotions prennent toute la place. un rien me perturbe et me met dans des états pas possible. pour me soulager d’une quelconque tension ou d'un inconfort, j’agis impulsivement. du coup, ça se traduit souvent par une consommation importante d’alcool, de drogue, des conduites dangereuses ou bien des propos très blessants à des personnes qui me sont pourtant chères ✻ au niveau amical ou amoureux, je m’engage souvent dans des relations très rapidement, j’y mets tout mon coeur et j’idéalise vite la personne. par conséquent, à cause de cette forte idéalisation, plus le temps passe, plus je me rends compte que la personne ne répond pas forcément aux espoirs que j’ai fondé en elle. résultat ? je déchante complet et je met en péril cette relation qui ne répond pas à mes nombreux besoins démesurés ✻ j’suis sans arrêt dans la recherche de valorisation. j’ai besoin qu’on me rassure, qu’on me dise qu’on m’aime. en définitive, je n’ai absolument pas confiance en moi malgré ce que je montre ✻ sinon j’ai une collection monstrueuse de lunettes de soleil ✻ je hais le rap, ça me file la migraine ✻ je suis fière d’être française et il m’arrive souvent d’avoir le blues en pensant à mon pays du fromage et du saucisson ✻ j’ai la phobie des escalators ✻ j’ai toujours un rubik’s cube sur moi, ça me détends quand je pars en vrille ✻ j’aime bien agir sur un coup de tête ✻ j’adore me planquer et faire peur à mes potes, j’ai même des dizaines de masques effrayants pour augmenter la dose de flippe ✻ je dévore beaucoup de romans entre toutes les péripéties de dingue qui m’arrivent ✻ je fais du yoga et des pilates trois fois par semaine ✻ je fume beaucoup de cigarettes roulées, faute de pognon ✻ j’ai fait pas mal d’équitation lorsque j’étais petite, oh shit, c'est peut-être ça qui a empêché ma croissance ! ouais, j'suis petite, un mètre cinquante sept ✻ j’suis plutôt éparpillée et bordélique ✻ j’ai quelques tatouages assez discrets : le premier fait au lycée se trouve en haut de ma cuisse droite, il y est écrit « hold me » en référence à mon premier amoureux. j'ai quelques points discrets sur les phalanges de mes doigts et un croissant de lune sur le côté de mon sein droit ✻ mon plus grand rêve ? fonder une famille.


f a • m i • l y
[ˈfæm.li] noun.
a group of people, each a unique masterpiece, sharing unconditional love, hugs and support • one of life's greatest blessings • cherish always.
─────•~❉᯽❉~•─────
valentin - l'petit frère, mon double. c'est comme mon frère jumeau ce crétin. octave - le grand frère congelé. victoire - la dernière de la fratrie, la petite soeur trop chou. romeo - le cousin bridé avec qui j'ai passé pratiquement toutes mes vacances en italie. léane aka la sorcière, la cousine avec qui ça passe pas ditouuut jusqu'à présent. nohan le demi-frère de romeo, mon confident le plus proche, mon chéri à moi qui me protège dans mon dos.

l o • v e
[lʌv] noun.
a deep, tender, strong feeling of affection toward a person • an intense emotional attachment
─────•~❉᯽❉~•─────
《 aujourd'hui 》
liam - l'ex petit-ami, le meilleur ami. mon fantasme depuis que j'ai douze ans. je l'ai perdu courant septembre, après que mon ex soit revenu foutre la merde ou me récupérer #idontknow. pluton - le dernier ex en date, j'suis incapable de devenir son ami, quand je le vois, tout m'explose à la figure. on a récemment remis le couvert en foutant en l'air nos couples respectifs, c'est plus fort que moi, je l'ai jamais oublié, il me fait craquer le swedish.

《 autrefois 》
camille - était mon meilleur ami. je me suis rabattu sur lui quand j'ai rompu avec ezio et ça s'est mal terminé. à peine un mois plus tard, il est rentré en france et je n'ai plus de ses nouvelles. ezio - première histoire d'amour véritable. le détenteur de ma virginité et qui m'a trompé le jour de l'an. le gars qui m'a aussi foutu enceinte et dont j'ai perdu le gamin début janvier 2018.

f r i • e n d
[fɹɛnd] noun.
a person attached to another by feelings of affection or personal regard • a person who gives assistance • someone who knows me and loves me just the same.
─────•~❉᯽❉~•─────
arizona - une de mes dernières amies. après plusieurs coups durs, on se reparle de nouveau, même si ce n'est pas toujours facile par rapport au lien qu'elle entretient avec liam. kale - le meilleur ami sans ambiguité. safiya ma best, mon petit bonbon franco-norvégien. elle me connaît depuis que j'suis gamine, on s'est promis de faire nos études ensemble outre-Atlantique et nous y sommes enfin arrivées.


i d i o t
[ˈɪd.i.ət] noun.
you were to stupid to understand the first time, so i give up trying to explain it.
─────•~❉᯽❉~•─────
pseudo - écrire ici.
p s e u d o - écrire ici.



(#) Jeu 9 Aoû - 14:55
effectivement, les surprises ne cessent de s’accumuler dans ma petite vie. je pense tout de même que je les provoque. rien ne vient par hasard. « hiiiii, me dis pas ça ! » j’suis choquée, toi et ariana ? pourquoi pas finalement ! tu l’aurais sans doute recouverte d’amour et de tendresse, plus que sloan. tu aurais aussi été un père présent si tu l’avais foutu en cloque. tu ne te serais pas tué sous les roues d’une voiture ou d’un avion. en réalité, j'ignore comment il est dead, j’sais juste qu’il a fini en poussière, comme celle qu’on vide de l’aspi’. « mais un jour peut-être que tu arriveras, on se fera une partouze » j’ris jaune et je m’éloigne dans l’obscurité. j’ai beaucoup trop la flemme de sortir mon téléphone de mon sac. je m’aventure dans la grotte sordide et je dérape. je glisse dans un intestin de pierre pour finir absorbée par une eau bien fraîche. bordel, ça réveille ! j’entends ensuite ta voix qui résonne et puis plus rien. je tente de remonter à la surface, loin d’être prête à crever, mais j’suis partie loin dans les abysses. j’ondule comme une sirène vers la lumière, mais mes poumons commencent à se remplir d’eau. je perds en force et en propulsion. tout à coup, je sens qu’on me saisit. mes yeux s’ouvrent. je vois ta petite tête de reptile trop chou et tes cheveux qui gondolent sous l’eau, comme des algues. tes mains agrippent ma taille et m’aident ainsi à regagner la surface. en sortant des profondeurs, je m’étouffe. je me racle la gorge et j’inspire surtout cet air qui me manquait tellement. après une bonne minute à me remettre de cette chute, je constate que tu as disparu. mon coeur s’emballe aussitôt. je tourne sur moi-même en me servant de mes jambes pour me maintenir hors de l’eau. « ALAAAAAAN ? FAIS PAS LE CON PUTAIN !!! » si c’est une blague, elle est très mauvaise. t’es nulle part. mon 360° ne me permet pas de te retrouver. paniquée, je prends ma respiration et je retourne sous l’eau. mes yeux me brûlent. je nage, je pivote encore sur moi-même et j’aperçois enfin ta silhouette désarticulée qui se fait aspirer vers le fond. non, pas toi. nageant en ta direction, j’attrape la poche de ton jean et je te traîne vers la plage que j’ai repérée en remontant. des bulles s’échappent de ma bouche. je reviens à la surface brièvement, je récupère un peu d’oxygène et je repars chercher ta carcasse qui se laisse de nouveau couler. après de longues minutes, je nous sors enfin de la flotte. je me fous à genoux à tes côtés et je te gifle pour que tu te réveilles. aucune réaction, tu restes inconscient. ok, j’ai jamais fait de secourisme moi. au hasard, je place mes mains sur ton torse et j’appuie. wow, j’suis dans urgences. après quelques massages, je pose mes lèvres sur les tiennes et je t’injecte de l’air dans tes poumons. ok, maintenant je suis dans alerte à malibu. désolée, mais j'ai pas les gros seins en plastique moi. bordel, regarde ce que tu me fais faire, je t’ai embrassé. portant ensuite mon oreille à ton coeur, j’entends quelques battements qui me rassurent. « tu veux un deuxième round ? un autre bisou ? wake up landrum !!! » hurlais-je, prête à recommencer jusqu’à ce que tu daignes ouvrir tes beaux yeux bleus.





be yourself babe
maybe we’re just two stars born from different constellations, we were never meant to connect, oh, but how we tried, we screamed, but it was never enough.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: