::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

lucky is my middle name. mind you, my first name is bad (milan)

Invité
Invité
Anonymous

(#) Ven 15 Juin - 23:24
Invité
Allez savoir pourquoi Milan m'avait proposé d'aller faire un tour à la piscine aujourd'hui, n'empêche que j'avais fini par accepter. Peut-être bien parce que c'était mon meilleur pote et que je voulais lui faire plaisir, plutôt que de jouer à Fortnite toute la journée. Ou alors, beaucoup plus probable, je voulais booster un peu mon ego bien trop bas en lui mettant une raclée dans l'eau. Quant aux motivations du russe, je le soupçonnais plutôt de vouloir s'entraîner à draguer ou à faire le beau pour le summer camp. Ça nous ferait pas de mal d'ailleurs, vu comment on est doués. Et encore, lorsqu'on est ensemble c'est pire. Le duo le plus malchanceux du monde, c'est nous. Impossible de faire quoi que ce soit sans qu'il nous arrive une merde. À croire que quelqu'un là-haut nous en veut d'être venus au monde. M'enfin, sur les deux heures passées dans l'eau au moins, personne ne s'était noyé ou n'avait bu la tasse, c'était déjà pas mal. La piscine n'allant pas tarder à fermer, on regagnait rapidement les vestiaires qui étaient vides, l'avantage de sortir en dernier. Me dépêchant de me changer, j'attrapais ma serviette et sortais de la cabine pour finir de me sécher les cheveux à l'extérieur. "Je t'attends dehors dude. Magne toi ! Enfin perso moi je m'en foutais d'attendre cinq minutes de plus, mais si on pouvait éviter de passer la nuit ici, je disais pas non. Me dirigeant vers la porte, je poussais la poignée, en vain. Nope, la porte ne s'ouvrait pas. Je réessayais plusieurs fois mais toujours rien. "C'est une blague ? Allez putain !" Rien à faire, elle ne voulait pas s'ouvrir. Cool. On allait vraiment passer la nuit dans les vestiaires en fait. "Milan ! Tu me crois si je te dis qu'on nous a enfermés ici ?" Quand je vous disais qu'on était le duo le plus malchanceux.

@MILAN SIANOVITCH
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous

(#) Sam 16 Juin - 16:57
Invité
milan en avait bien besoin en ce moment de se défouler, avec les problèmes de colocation mais aussi la gente féminine, il semblerait qu'il n'avait de la chance dans aucun des deux thèmes. malgré sa recherche, pour le moment, le garçon ne trouvait pas chaussure à son pied en terme de colocation, le problème c'est que la situation devenait urgente puisque le calendrier affichait déjà la mi-juin. soit il tombait sur de gros fêtards, ou bien totalement à l'inverse chez l'habitant à s'occuper en retour d'une petite vieille ce qui ne déplaisait pas à milan mais n'appréciait pas pour autant. il voulait juste de la tranquillité mais visiblement ça lui était encore refusé. en ce qui concernait les femmes, c'était une tout autre histoire, mais tout aussi mal tourné. rien ne marchait, à croire que la malchance c'était emparé de lui, se demandant presque si sa vie ne serait-elle pas définitivement plus simple seul. nolan avait accepté sa requête, lui foutre une raclée dans l'eau était pour lui une aubaine de montrer ses capacités et dans un même temps de montrer sa supériorité sur milan. mais lui s'en foutait, tout ce qu'il voulait, justement c'était que nolan donne son meilleur pour qu'il puisse essayer de le rattraper et s'épuiser dans cette tâche. sortant de la piscine dans une ambiance chloré, seul dans les vestiaires étant donné l'heure tardive, milan se changeait rapidement en prenant soin de replier son short de bain dans une poche hermétique. le garçon ne rigolait absolument pas avec l'hygiène, c'était même un point fort de sa personnalité. entendant à travers la porte son meilleur ami, il souriait en écoutant ses balivernes. habillé, propre, il sorti aussi munit de son sac de sport, « arrête de me faire marcher, je sais que je suis naïf mais.. » sa main fermement agrippé à la poignée de la porte de sortie ne bougea même pas d'un iota lui faisant perdre l'usage de la parole. c'était donc vrai. « c'est une blague ? » disait-il en fronçant les sourcils, en essayant de pousser celle-ci mais sans grand résultat. « hé ! y'a quelqu'un ? sortez nous d'ici. » s'écriait-il en priant pour qu'une personne, la femme de ménage peut être, les entende.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: