::  :: RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cléadès || I won't leave.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t65465-anastase-hades-thaddeus-de-belgique-schueller-adam-gallagher http://www.i-love-harvard.com/t94036-a-hades-de-belgique-schueller-456-546-2124#3452833 http://www.i-love-harvard.com/t68692-http-formspring-me-a-hades-dbs http://www.i-love-harvard.com/t65526-http-instagram-com-hadesdbs http://www.i-love-harvard.com/t74879-snap-hadesdbs http://www.i-love-harvard.com/t83968-thaddeus-harrisson#3027918
avatar
VICE-PRÉSIDENT DE L'ELIOT HOUSE
A. Hades de Belgique-S.
VICE-PRÉSIDENT DE L'ELIOT HOUSE
Belgique RPZ J'ai : 25 ans et je vis à : l'hôtel le plus luxueux de Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 13/08/2016 et depuis, j'ai posté : 9556 messages et gagné : 823 points. Actuellement, je suis : Prince de Belgique, héritier de l'Oréal et côté coeur, je suis : vide. Un coeur, ça sert a pomper le sang, rien d'autre. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : indispensable. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adam Gallagher ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Rory , et un grand merci à : The Blue Fox <3 ✽ DC/TC : : Z. Néo Force (Jack F., Lowell) & Emilia S. de Bourbon (Nicola P., Cabot) ♔ Anciennement Dante D. Basini & Kingsley Z. Ward-A.

⋆ — a king can’t be a king
without the strength of his queen

HADES DE BELGIQUE-S

01. Je m’appelle Anastase Hades Thaddeus de Belgique Schueller 02. Dans ma famille, tout le monde m’appelle Anastase, en soirée, je me présente sous le nom de Thaddeus au petit peuple mais mon prénom, c’est Hades tout le monde m’appelle comme ça. 03. Je suis le fils du roi de Belgique et l'arrière petit fils du fondateur de L’Oréal 04. D’ailleurs, je reprendrais la direction de L’Oréal plus tard, c’est mon but. 05. Je suis un emmerdeur, je l’ai toujours été et je le serais toujours. J’aime faire chier le monde. 05b. Je fais 1m84 06. Je suis allergique aux fraises, je deviens tout rouges quand j’en mange. 07. Je pourrais me nourrir exclusivement de glace Ben & Jerry’s, j’en serai trop heureux. 08. J’ai 1 frère jumeau Abc Zeus Camille de Belgique Schueller, l’héritier au trône de Belgique, que j’appelle Abé ou ABC et une petit sœur d’un an d’écart, Agathe Asia Jeanne de Belgique Schueller que j’appelle Clauclau. 08bis. J’avais aussi un petit frère, on avait 15 ans d’écart, il s’appelait Arthur Poséidon Winston de Belgique Schueller, il a été enlevé l’année dernière, le drame de ma vie, je n’en parle jamais. 9. Je suis un très bon joueur de piano, j'ai même eu mon sésame pour le conservatoire, je sais jouer de tous les styles de musiques, du classique au moderne. Genie des notes, j'avais pour habitude de jouer dans les gares ou pour mon petit frère, quand il a disparu, j'ai arrêté 09bis. J’ai peur des mendiants. Enfin pas vraiment, mais ils me dégoûtent quoi. Quand mon père m’a obligé à servir à la soupe populaire, j’ai dû me prendre 10 douches de suite pour être sûr de ne pas être malade. 10. Je suis du genre surprotecteur avec Clauclau depuis l’enlèvement de Tutur. Tu la touches, je te bouffe, qu’on soit claire. Tu la regardes dans la rue quand elle est avec moi, je t’embrouille car en plus, je suis possessif. Tes yeux n’ont pas à toucher cette beauté pure et si jamais elle te porte de l’intérêt pour moi, tu ne seras jamais assez bien pour elle. 11. Je joue les pères avec Clauclau. Abc et moi veillons à ce qu’elle ne s’habille pas vulgairement. Une fois après lui avoir répété maintes et maintes fois que non c’était moche ce qu’elle avait mis, et trop court et qu’elle ne nous a pas écouté, pris de colère, Abc lui a lancé du Ketchup dessus pour salir sa robe et moi c’est simple, j’ai pris les ciseaux et j’ai coupé toutes ses fringues moches et trop courtes. Comme ça, elle était obligée de mettre un truc mieux. Si elle pouvait se balader en jogging, ça m’irait, les gens la regarderaient moins. 12. Je n’ai jamais connu l’amour, du moins, je l’ai jamais avoué, je fuis ce sentiment comme la peste. Si tu venais à entrer dans mes critères et me plaire vraiment, je finirais par te quitter. 13. Je n’ai absolument pas la notion de l’argent, je dépense sans compter. 14. Je suis un fêtard bourgeois né, je sors tout le temps, je suis peu chez moi et j’aime cette vie. 15. Je déteste le jaune, je n’en porterai jamais. 16. Je ne suis pas méchant, juste froid. Je ne suis pas le plus chaleureux du monde mais on ne me changera pas. 17. Mon cercle d’amis est fermé. 18. Je suis fan de gin tonic, j’en bois comme du petit lait. 19. J’adore les vautours, ces oiseaux me passionnent. Ils sont mal aimés à tord, moi je les trouve majestueux. 20. J’aime la mer. Je pourrais passer des journées sur un bateau sérieusement. 21. Je profite de la vie, je vis à fond, sans trop me soucier du reste. Demain, on verra demain. Profitons de l’instant présent. 22. Je suis un phobique de l’attachement. Quand on s’attache on souffre. 23. J’aime mon confort, vraiment. 24. J’aime pas trop partager mon lit, sauf avec Clauclau et Abc, si Clauclau est au milieu. 25. J’aime les belles choses. 26. Je suis un électron libre, un libre penseur et un marginale, je n’aime pas les règles, les limites, pour moi, elles sont faites pour être dépassé. 27. Si j’ai un coup de mou, je vais à la plage, ça m’apaise, ça me calme. 28. Quand j’aime, je donne tout, il y a qu’à voir ma relation avec Clauclau, Tutur et Abc. 29. Je suis un passionné. Je sais jouer du piano et de la guitare mais je suis réaliste, je n’irais jamais là dedans. En plus j’ai arrêté le piano, Tutur adorait que j’en joue, depuis qu’il n’est plus là, je ne peux plus. Je sais dessiner aussi mais ça je ne le dis pas, c’est secret. Je suis aussi un joueur de poker du tonner, je fais même des tournois, je pourrais y jouer des nuits entières. 29bis. Je me sens responsable de la disparition de Tutur et je garde secrètement l’espoir de le retrouver un jour. 30. Je rajouterai des trucs à cette liste si des idées me viennent, mais pour le moment, non.


⋆ — we all grow in different directions
yet our roots remain as one

(blood)Abélard Zeus Camille de Belgique-Schueller aka ABC ou Caca est mon frère jumeau, encore mieux, ma moitié, mon partenaire de crime, mon meilleur allié, nous sommes inséparables et ma vie sans lui serait bien naze. Si vous me trouvez insupportable, attendez de nous avoir tous les deux dans la même pièce. ✻ Agathe Asia Jeanne de Belgique-Schueller aka Clauclau est ma petite soeur, d'un an ma cadette, son seul défaut est d'être une fille mais je l'aime de manière inconditionnelle. Si tu la touche, qu'on soit claire, j'te bouffe. Clauclau est la personne qui a le plus de mérite, elle nous support



⋆ — you got a fetish for my love
i push you out and you come right back

(present) ✻ CLEO CLEO CLEO ONLY CLEO.

(past)M. Théa Glaswell est une blonde sexy, séduisante et charmante, ma meilleure amie pendant longtemps, je me suis rapproché encore plus d'elle après avoir arrêté de voir Zia, pour me venger de Abélard qui m'avait séparé d'elle et je suis sorti avec elle, ce qui était au début une vengeance, une farce, s'est transformé en sentiments très puissant, mais elle a perdu son argent et pour elle, mais surtout pour moi, c'est un peu la honte de sortir avec une fille presque SDF... Je m'en suis voulu, je me suis excusé, lui proposant de se voir en cachette parce que bon, je m'en voulais mais elle restait pauvre... Elle n'a pas voulu, elle n'a jamais répondu. Je lui en veux de n'avoir jamais répondu et elle m'en veut de mon comportement, les retrouvailles pendant le SC sont donc explosives .. ✻ Zia R. Villanueva est la fille de mes rêves. Elle est faites pour moi, j'en suis persuadé mais je suis probablement son enfer. Je suis son contraire et quand elle fait ressortir le meilleur en moi, elle ne peut pas avoir confiance avec ma personnalité ... On a flirter, je la voulais comme je n'ai jamais désiré une fille mais Abc nous a séparé. Il y a eu des évènements par la suite comme l'enlèvement de Arthur et j'ai arrêté de lui parler, je ne voulais pas la décevoir pas qu'elle me voit comme ça... Et maintenant, je pense encore à elle, je crois que mes sentiments ne sont pas passé mais elle, elle est tout sauf heureuse de me revoir ...
(les amants maudits)Lisa-Rose Wertheimer Because happiness is not a place not a destination. Happiness is a state of mind and I don't need a map to point me in the right direction. I have you, in front of me, and that's good enough for me.



⋆ — i'm just lookin' for some real friends
all they ever do is let me down

(best)Ariana Von Liechtenstein aka Aria ou Ari est ma meilleure amie, je la connais depuis toujours et je lui voue une loyauté sans faille, elle sait tout de moi, je sais tout d'elle, on se connait depuis toujours et on ne pourrait se passer l'un de l'autre. ✻ Kalista S.-Petrova est ma seconde meilleure amie, entre nous, ça a immédiatement accroché, dans le genre fou rire et complicité on est des pro, on est très proches, très souvent ensemble, on est les meilleurs. ✻ Noah Arjen d'Aremberg c'est mon meilleur ami d'enfance lui aussi. On faisait une bande tous ensemble avec Ari et Abé et cette grande asperge est juste comme moi, un espère d'abruti pas si méchant, donc on ne pouvait que s'entendre non ? M'bref, il gère m'voyez ? On détruit les gens ensemble, c'est un frère pour moi, on se connait depuis tout petit et je pourrai donner ma vie pour lui.
friends - ✻ Veïa Alvisio est une douce italienne que j'apprécie beaucoup, elle est belle, drôle, elle bob la lune et elle a résisté à mes charmes, après avoir digéré ce refoule, on a apprit à s'apprécier et nous voila maintenant amis, avec un point qui diffère quand même ... Veia aime les choses simples, moi l'argent ... Alors on alterne, un coup on fait des trucs super et un coup des trucs de merdes.. On s'arrange quoi. ✻ Ael C. Raudenfeld est un super ami lui aussi, c'est un ami d'enfance qui a malheureusement pris énormément de poids, j'ai été son coatch d'enfer pour l'aider et je suis fier du résultat et de lui quand même, on s'apprécie mais on se cherche quand même, c'est marrant.



⋆ — i hope karma slaps you
in the face before i do

uc.

what's good:
 




(#) Lun 11 Juin - 22:52
T'as ce mal en toi, ces images qui ne te quittent pas de la tête, t'as envie de tout casser, t'arrives pas à te relaxer, t'arrives pas à redescendre tellement t'as mal, tellement t'as peur, tellement t'as la haine. T'es dans cette salle d'attente où t'es seul, tu tournes en ronds comme un animal en cage et t'as envie de tout casser, t'as envie de tout envoyer en l'air, t'arrives pas à parler, t'as peur, t'as la vision trouble, t'as du mal à respirer, t'etouffe enfaite, vraiment. Al entre dans la pièce et te trouve dans cet état. Il te tend de l'eau et t'arrives même pas à le regarder lui. Il voit que t'es en détresse. Parce qu'il sait. Il sait que c'est dur. T'as rien voulu laisser paraitre, vraiment rien, mais tout ça, ça te rappel ce que t'as vécu il y a quelques années avec la disparition d'Arthur. Si ça se trouve c'est ce qu'il a vécu. Et il n'a jamais revu le jour. Tu trembles, aux mains surtout. Quand Al arrive vers toi, il te serre dans tes bras, sans rien dire de plus parce qu'il n'y a rien à dire de plus enfaite. Il se contente d'être là, encore un peu. Jusqu'à ce que la porte s'ouvre et que le médecin t'annonce que tu peux voir Cléolya, enfin. T'as ce regard vide, cette boule au ventre et ce manque d'oxygène qui persiste. Quand tu pousses la porte, t'as l'impression carrément de plus avoir d'air du tout. T'as les yeux rouges, mais les larmes ne coulent pas, ça fait longtemps que t'as épuisé ton stock. Elle est là, allongée sur le lit d'hôpital, elle a l'air encore terrifier et tu sais même pas si elle a envie de te voir après ce qu'elle a vu de toi. L'instinct animal, pur et dur qui a pris le dessus pour la sauver. Tu n'as ni eu peine ni pitié pour ceux qui lui ont fait ça. Rien du tout. Juste de la haine et des coups. Comment tu te sens bébé ... ? tu la regardes, de l'autre bout de la pièce, parce que finalement, vous êtes pas en bon thermes, loin de là même, vous étiez en début de guerre quand elle a disparu. Et peut être qu'elle pense ce que tu penses toi : tout ça est ta faute. Si tu l'avais pas poussé, elle en serait pas là. Mains dans les poches, regards trop vide, tu l'observes, la détailles, ses poignets abimés, son air effrayé quoi qu'il arrive. La voir comme ça, c'est un crève coeur. Toi, Hades, autoproclamé prince des ténèbres, t'as le coeur brisé.






Noades ₪ J’ai toujours dit que je vivais 500 mètres par 500 mètres, et je crois que c’est pour ça qu’on était comme deux frères, parce que toi aussi. Peu importe où tu es, que ça soit à 500 mètres, ou à l’autre bout du monde... tu seras toujours près de moi et tu seras toujours mon frère. || crédit - Neon Demon.


Dream Team:
 


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t75528-cleolya-anais-strauss-miranda-kerr http://www.i-love-harvard.com/t80440-cleolya-anais-lhistoire-est-ecrite-par-les-vainqueurs http://www.i-love-harvard.com/t94044-cleolya-a-strauss-456-100-5209#3453133 http://www.i-love-harvard.com/t77043-http-instagram-com-cleopatre http://www.i-love-harvard.com/t75547-snap-cleolya#2644928 http://www.i-love-harvard.com/t89292-cleolya-anais-strauss
avatar
En ligne
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Cléolya A. Strauss
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Anglaise J'ai : 25 ans et je vis à : Temple St à Beacon Hill, boston, dans un magnifique open space . J'ai posé mes affaires ici le : 21/05/2017 et depuis, j'ai posté : 21217 messages et gagné : 1875 points. Actuellement, je suis : obnubilée par mes études et ma place dans l'entreprise et côté coeur, je suis : célibataire Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'écoute justement pas les rumeurs . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Miranda Kerr ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : BLACK CHERRY (Justine) , et un grand merci à : black cherry (a) blue comet (profil) ANESIDORA (s) ✽ DC/TC : : Ava Strudwick (Lh) - Saphir Avgeropoulos (Cc)
⋆ — Be yourself because an
original is worth more than a copy

CLÉOLYA ANAÏS STRAUSS
(Cléolya Strauss) —  Cléolya, c'est avant tout le combo parfait d'une jeune française et d'un richissime Anglais. Elle n'aura jamais l'occasion de rencontrer sa mère (†) Anaïs. C'est le prénom qu'Harvey son père lui donnera le jour de sa naissance le huit mars mille neuf cent quatre-vingt-treize. Elle ne connaîtra pas une enfance bercée par les fléaux de l'école. Non, elle, elle voyagera de pays en pays, suivant son père à travers le monde, ayant comme nounou, une prof particulière. Déjà destiné à être à la tête de l'empire que son père a construit, elle rêvera pourtant de devenir tireuse d'élite. À 10 ans déjà, assises dans le coin de la pièce, elle tend l'oreille, elle analyse, les moindres faits et gestes de son père, parce que douce Anaïs, elle rêve d'être comme lui maintenant et travail tout les jours d'arrache-pied pour un jour lui arriver à la cheville. C'est à l'adolescence, qu'elle découvre que son père, qu'elle idolâtre, n'est autre que son oncle, leur relation ne changera pas malgré tout et c'est à ce moment précis qu'elle décide de changer de prénom. Hors de question pour elle de porter le nom de sa salope de mère. Belle Anaïs, devient donc Cléolya.
(Blood) — Aussi volcanique qu'un volcan en éruption, ma relation avec Aymalyne n'est sans doute pas de tout repos. Des années pourtant, celle que je pensais être ma cousine, était en réalité ma demi-sœur. Présente l'une pour l'autre, on se renvoie pourtant la balle à coup de mot. Les disputes font sûrement partie de notre quotidien, mais pourtant, on n'oublie pas d'où l'on vient.


« Cléolya : Plus solide que le diamant n'est-ce pas ? Promets-le-moi, encore une fois..
Hadès : Plus fort que le diamant. Même l'enfer n'est pas prêt. »


⋆ — Follow your heart, but
take your brain with you

(Present) — Le cœur lourd, encore tourmentée par ces deux mâles qui ont fait chaviré mon cœur, pour finalement l'abandonner. Ils ont gratté la carapace, ils ont fait leur place, pour finalement repartir aussi vite qu'ils étaient venus. Ce n'est plus qu'un trou béant, incapable d'y accueillir la moindre âme.
(Past) — Après de nombreuses années d'amitié avec Brent j'ai commencé à développer des sentiments pour lui et nous avons eu 3 mois de relation. À cause de mon caractère, l'histoire s'est terminée. — C'est l'amour qu'on ne rencontre qu'une fois, l'impossible, l'unique. Hadès, c'est ma faiblesse, mon ombre, mon sourire, mais aussi mes pleurs. C'est mon tout en réalité, mais je fuis. Je fuis, par amour, par amitié, pour cette relation nocive qu'est la nôtre. Je le laisse me consumer de l'intérieur par le vide qu'il a laissé, même si j'arrive pas à tourner la page, parce que chaque histoire mérite un point final. — Elliot
(Sex list) — Wolfgang


« Elliot : C’est parce que t’es une tornade Cléo... Tu débarques par hasard, t’arrives à te faire une place, à t’immiscer dans nos vies sans même qu’on s’en rende compte. Et la tornade, elle est si forte qu’on est tout excité, un trop-plein d’adrénaline auquel on prend goût parce que ça nous dérange pas de se risquer un peu pour voir la tornade de près, la voir de l’intérieur, parce qu’on aime un peu trop le danger. »


⋆ — All you need is someone
who joins in on your weirdness

(Best)CamilaLennyNoah
(Friends)Dimitri — HacateLiam — Sullivan — Maxine — Deirdre — MeghanPluton Yaël


Ma poupée :heaart:

(Coca) Cola :heaart:

Lenolya :heaart:

Cléadès :heaart:



(#) Lun 11 Juin - 23:44
Je tremblais, encore et encore. Ce n'était pas de froid non, parce qu'il m'avait donné bien trop de couettes pour moi toute seule, mais de peur. Je n'arrivais plus à fermer les yeux sans me remémorer ces jours difficiles. Je soufflais, puis j'expirais lentement, contrôlant toutes mes respirations, pour m'empêcher de somnoler. Je demandais même la présence d'un médecin lors de mes douches, étant également terrorisé par l'eau. La moindre éclaboussure, me rappelait les seaux d'eau qu'ils nous jetaient pour nous empêcher de dormir. J'étais épuisée, mais je tenais. Je tenais pour ne pas perdre la tête, pour vaincre ce qu'ils avaient réussi à faire. S'immiscer dans mon esprit et ne plus en sortir. Je fermais les yeux quelques secondes, avant de les ouvrir, en suffoquant, cherchant automatiquement Camila du regard. Je me redressais sur mon lit, passant mes mains sur mon visage inondé, avant de laisser tomber mes poignets sur le lit, les fixant du regard. Plus rien n'existait, pas même le médecin qui passait pour verifier que je dormais. Chose qu'évidemment, je ne faisais pas. Je devais semblant de le faire à la prochaine visite, si je ne voulais pas prendre de somnifère. Alors quand sa main se posait sur mon épaule, je sursautais, le regard effrayer, ayant un mouvement de recul, face à quelqu'un qui souhaitait simplement soulager mes maux. « Excusez-moi.. Je vais essayer de dormir. » Enfin faire semblant, juste pour le voir disparaître et enfin être tranquille. Sauf que vraisemblablement, il avait compris mon petit jeu, puisque la porte se poussait à nouveau. Je ne bougeais pas, fixant encore et encore mes poignets, de mes yeux à peine ouverts. Sauf que c'était ta voix que j'entendais, alors je faisais l'effort de tourner le visage. « Ca va.. » que je chuchotais légèrement pensant que ma réponse allait suffire à te convaincre. Je me redressais, ramenant mes genoux contre ma poitrine, puis je glissais la couette jusqu'à mon cou, avant de cacher mes plaies sous le tissu. « Reste pas là-bas, tu peux venir t'installer. » Parce que je n'oubliais pas Hadès. J'oubliais rien de l'enfer que ça avait du être pour toi au vu de l'état dans lequel t'étais quand t'avais pris le risque de venir me sauver. Ces hommes-là, ils avaient pas payé que pour ce qu'il m'avait fait endurer, mais aussi pour la disparition d'Arthur. « Ils m'ont donné une part de gâteau si tu la veux. J'la mangerais pas. » que je disais en posant ma tête sur les genoux, te regardant, ne voyant plus que toi, ignorant enfin les tic-tacs de l'horloge qui me rappelait étrangement celle de cette pièce un peu trop noir.




sometimes we take it too far and go in at the deep end. no matter what the deal babe you know that i'll be there. if we lose our way, let the world start to creep in can't let nobody's words be the why we ain't speakin'. 'cause nothing else matters like us and nothing else matters like love

Coucou toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t65465-anastase-hades-thaddeus-de-belgique-schueller-adam-gallagher http://www.i-love-harvard.com/t94036-a-hades-de-belgique-schueller-456-546-2124#3452833 http://www.i-love-harvard.com/t68692-http-formspring-me-a-hades-dbs http://www.i-love-harvard.com/t65526-http-instagram-com-hadesdbs http://www.i-love-harvard.com/t74879-snap-hadesdbs http://www.i-love-harvard.com/t83968-thaddeus-harrisson#3027918
avatar
VICE-PRÉSIDENT DE L'ELIOT HOUSE
A. Hades de Belgique-S.
VICE-PRÉSIDENT DE L'ELIOT HOUSE
Belgique RPZ J'ai : 25 ans et je vis à : l'hôtel le plus luxueux de Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 13/08/2016 et depuis, j'ai posté : 9556 messages et gagné : 823 points. Actuellement, je suis : Prince de Belgique, héritier de l'Oréal et côté coeur, je suis : vide. Un coeur, ça sert a pomper le sang, rien d'autre. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : indispensable. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adam Gallagher ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Rory , et un grand merci à : The Blue Fox <3 ✽ DC/TC : : Z. Néo Force (Jack F., Lowell) & Emilia S. de Bourbon (Nicola P., Cabot) ♔ Anciennement Dante D. Basini & Kingsley Z. Ward-A.

⋆ — a king can’t be a king
without the strength of his queen

HADES DE BELGIQUE-S

01. Je m’appelle Anastase Hades Thaddeus de Belgique Schueller 02. Dans ma famille, tout le monde m’appelle Anastase, en soirée, je me présente sous le nom de Thaddeus au petit peuple mais mon prénom, c’est Hades tout le monde m’appelle comme ça. 03. Je suis le fils du roi de Belgique et l'arrière petit fils du fondateur de L’Oréal 04. D’ailleurs, je reprendrais la direction de L’Oréal plus tard, c’est mon but. 05. Je suis un emmerdeur, je l’ai toujours été et je le serais toujours. J’aime faire chier le monde. 05b. Je fais 1m84 06. Je suis allergique aux fraises, je deviens tout rouges quand j’en mange. 07. Je pourrais me nourrir exclusivement de glace Ben & Jerry’s, j’en serai trop heureux. 08. J’ai 1 frère jumeau Abc Zeus Camille de Belgique Schueller, l’héritier au trône de Belgique, que j’appelle Abé ou ABC et une petit sœur d’un an d’écart, Agathe Asia Jeanne de Belgique Schueller que j’appelle Clauclau. 08bis. J’avais aussi un petit frère, on avait 15 ans d’écart, il s’appelait Arthur Poséidon Winston de Belgique Schueller, il a été enlevé l’année dernière, le drame de ma vie, je n’en parle jamais. 9. Je suis un très bon joueur de piano, j'ai même eu mon sésame pour le conservatoire, je sais jouer de tous les styles de musiques, du classique au moderne. Genie des notes, j'avais pour habitude de jouer dans les gares ou pour mon petit frère, quand il a disparu, j'ai arrêté 09bis. J’ai peur des mendiants. Enfin pas vraiment, mais ils me dégoûtent quoi. Quand mon père m’a obligé à servir à la soupe populaire, j’ai dû me prendre 10 douches de suite pour être sûr de ne pas être malade. 10. Je suis du genre surprotecteur avec Clauclau depuis l’enlèvement de Tutur. Tu la touches, je te bouffe, qu’on soit claire. Tu la regardes dans la rue quand elle est avec moi, je t’embrouille car en plus, je suis possessif. Tes yeux n’ont pas à toucher cette beauté pure et si jamais elle te porte de l’intérêt pour moi, tu ne seras jamais assez bien pour elle. 11. Je joue les pères avec Clauclau. Abc et moi veillons à ce qu’elle ne s’habille pas vulgairement. Une fois après lui avoir répété maintes et maintes fois que non c’était moche ce qu’elle avait mis, et trop court et qu’elle ne nous a pas écouté, pris de colère, Abc lui a lancé du Ketchup dessus pour salir sa robe et moi c’est simple, j’ai pris les ciseaux et j’ai coupé toutes ses fringues moches et trop courtes. Comme ça, elle était obligée de mettre un truc mieux. Si elle pouvait se balader en jogging, ça m’irait, les gens la regarderaient moins. 12. Je n’ai jamais connu l’amour, du moins, je l’ai jamais avoué, je fuis ce sentiment comme la peste. Si tu venais à entrer dans mes critères et me plaire vraiment, je finirais par te quitter. 13. Je n’ai absolument pas la notion de l’argent, je dépense sans compter. 14. Je suis un fêtard bourgeois né, je sors tout le temps, je suis peu chez moi et j’aime cette vie. 15. Je déteste le jaune, je n’en porterai jamais. 16. Je ne suis pas méchant, juste froid. Je ne suis pas le plus chaleureux du monde mais on ne me changera pas. 17. Mon cercle d’amis est fermé. 18. Je suis fan de gin tonic, j’en bois comme du petit lait. 19. J’adore les vautours, ces oiseaux me passionnent. Ils sont mal aimés à tord, moi je les trouve majestueux. 20. J’aime la mer. Je pourrais passer des journées sur un bateau sérieusement. 21. Je profite de la vie, je vis à fond, sans trop me soucier du reste. Demain, on verra demain. Profitons de l’instant présent. 22. Je suis un phobique de l’attachement. Quand on s’attache on souffre. 23. J’aime mon confort, vraiment. 24. J’aime pas trop partager mon lit, sauf avec Clauclau et Abc, si Clauclau est au milieu. 25. J’aime les belles choses. 26. Je suis un électron libre, un libre penseur et un marginale, je n’aime pas les règles, les limites, pour moi, elles sont faites pour être dépassé. 27. Si j’ai un coup de mou, je vais à la plage, ça m’apaise, ça me calme. 28. Quand j’aime, je donne tout, il y a qu’à voir ma relation avec Clauclau, Tutur et Abc. 29. Je suis un passionné. Je sais jouer du piano et de la guitare mais je suis réaliste, je n’irais jamais là dedans. En plus j’ai arrêté le piano, Tutur adorait que j’en joue, depuis qu’il n’est plus là, je ne peux plus. Je sais dessiner aussi mais ça je ne le dis pas, c’est secret. Je suis aussi un joueur de poker du tonner, je fais même des tournois, je pourrais y jouer des nuits entières. 29bis. Je me sens responsable de la disparition de Tutur et je garde secrètement l’espoir de le retrouver un jour. 30. Je rajouterai des trucs à cette liste si des idées me viennent, mais pour le moment, non.


⋆ — we all grow in different directions
yet our roots remain as one

(blood)Abélard Zeus Camille de Belgique-Schueller aka ABC ou Caca est mon frère jumeau, encore mieux, ma moitié, mon partenaire de crime, mon meilleur allié, nous sommes inséparables et ma vie sans lui serait bien naze. Si vous me trouvez insupportable, attendez de nous avoir tous les deux dans la même pièce. ✻ Agathe Asia Jeanne de Belgique-Schueller aka Clauclau est ma petite soeur, d'un an ma cadette, son seul défaut est d'être une fille mais je l'aime de manière inconditionnelle. Si tu la touche, qu'on soit claire, j'te bouffe. Clauclau est la personne qui a le plus de mérite, elle nous support



⋆ — you got a fetish for my love
i push you out and you come right back

(present) ✻ CLEO CLEO CLEO ONLY CLEO.

(past)M. Théa Glaswell est une blonde sexy, séduisante et charmante, ma meilleure amie pendant longtemps, je me suis rapproché encore plus d'elle après avoir arrêté de voir Zia, pour me venger de Abélard qui m'avait séparé d'elle et je suis sorti avec elle, ce qui était au début une vengeance, une farce, s'est transformé en sentiments très puissant, mais elle a perdu son argent et pour elle, mais surtout pour moi, c'est un peu la honte de sortir avec une fille presque SDF... Je m'en suis voulu, je me suis excusé, lui proposant de se voir en cachette parce que bon, je m'en voulais mais elle restait pauvre... Elle n'a pas voulu, elle n'a jamais répondu. Je lui en veux de n'avoir jamais répondu et elle m'en veut de mon comportement, les retrouvailles pendant le SC sont donc explosives .. ✻ Zia R. Villanueva est la fille de mes rêves. Elle est faites pour moi, j'en suis persuadé mais je suis probablement son enfer. Je suis son contraire et quand elle fait ressortir le meilleur en moi, elle ne peut pas avoir confiance avec ma personnalité ... On a flirter, je la voulais comme je n'ai jamais désiré une fille mais Abc nous a séparé. Il y a eu des évènements par la suite comme l'enlèvement de Arthur et j'ai arrêté de lui parler, je ne voulais pas la décevoir pas qu'elle me voit comme ça... Et maintenant, je pense encore à elle, je crois que mes sentiments ne sont pas passé mais elle, elle est tout sauf heureuse de me revoir ...
(les amants maudits)Lisa-Rose Wertheimer Because happiness is not a place not a destination. Happiness is a state of mind and I don't need a map to point me in the right direction. I have you, in front of me, and that's good enough for me.



⋆ — i'm just lookin' for some real friends
all they ever do is let me down

(best)Ariana Von Liechtenstein aka Aria ou Ari est ma meilleure amie, je la connais depuis toujours et je lui voue une loyauté sans faille, elle sait tout de moi, je sais tout d'elle, on se connait depuis toujours et on ne pourrait se passer l'un de l'autre. ✻ Kalista S.-Petrova est ma seconde meilleure amie, entre nous, ça a immédiatement accroché, dans le genre fou rire et complicité on est des pro, on est très proches, très souvent ensemble, on est les meilleurs. ✻ Noah Arjen d'Aremberg c'est mon meilleur ami d'enfance lui aussi. On faisait une bande tous ensemble avec Ari et Abé et cette grande asperge est juste comme moi, un espère d'abruti pas si méchant, donc on ne pouvait que s'entendre non ? M'bref, il gère m'voyez ? On détruit les gens ensemble, c'est un frère pour moi, on se connait depuis tout petit et je pourrai donner ma vie pour lui.
friends - ✻ Veïa Alvisio est une douce italienne que j'apprécie beaucoup, elle est belle, drôle, elle bob la lune et elle a résisté à mes charmes, après avoir digéré ce refoule, on a apprit à s'apprécier et nous voila maintenant amis, avec un point qui diffère quand même ... Veia aime les choses simples, moi l'argent ... Alors on alterne, un coup on fait des trucs super et un coup des trucs de merdes.. On s'arrange quoi. ✻ Ael C. Raudenfeld est un super ami lui aussi, c'est un ami d'enfance qui a malheureusement pris énormément de poids, j'ai été son coatch d'enfer pour l'aider et je suis fier du résultat et de lui quand même, on s'apprécie mais on se cherche quand même, c'est marrant.



⋆ — i hope karma slaps you
in the face before i do

uc.

what's good:
 




(#) Mar 12 Juin - 22:06
T'oses même pas imaginer ce qu'elle a vécu. Les policiers t'ont expliquer dans les grandes lignes les témoignages et les aveux, mais y penser, ça te mets tellement en colère, parce que tu sais qu'Arthur a potentiellement vécu ça, voir même pire. Ton esprit revient toujours vers lui et te torture. Dans la salle d'attente, t'es comme un loup en cage, afâmé et en folie, t'as envie de tout casser, t'es en genre de crise, sans parvenir à te calmer, à reprendre ton souffle. Quand finalement tu as le droit d'aller la voir, tu entres dans la chambre alors que les médecins t'ont prévenu de sa fragilitée et de ses craintes. Elle est terrorisée, encore sous le choc de ce qu'elle a vécu. Tu ne comprendras probablement jamais comment un humain peut faire ça à un autre, mais tu le sais, tu te vengeras de ces gens là, ils sont en top liste pour les pires souffrances. Pour le moment, ce n'est juste pas le moment de te venger, tu dois penser à elle, à son bien être, alors t'entre dans la chambre, tu la vois, elle fait semblant de dormir, mais tu sais qu'elle dort pas, tu le sens, d'instinct, je suppose. Parce que tu la connais trop bien. Autant elle peut lire la souffrance dans tes yeux, toi, tu peux ressentir sa détresse. Alors tu brises le silence en une phrase. Un bébé t'échappe sans t'en rendre compte, mais autant le dire, c'est une marque d'affection sur ce ton là. Elle se redresse dans son lit et tire la couette pour que tu ne sois pas témoins des marques sur son corps, encore tout tremblant. Elle te sort un ca va, qui, elle le sait probablement ne te berne pas. Elle te regarde à peine, tu le sens, elle a encore peur. Elle te dit que tu peux avancer, alors t'oses un premier pas, la toisant du regard pour t'assurer qu'elle n'ait pas encore plus peur. T'es prévenant. Tu fais pas de gestes brusques, tu hausses pas le ton. Elle te propose une part de gâteau qu'elle serait incapable de manger, mais toi, t'as le ventre trop noué pour avaler quoi que ce soit. Je n'ai pas faim. Tu auras peut être faim plus tard. tu lui adresses un demi sourire, comme pour la rassurer, pour lui montrer qu'elle n'a pas à avoir peur. Que tu es là. Tu ne laisseras plus personne lui faire du mal. Je vais m'installer près de toi, et te prendre dans mes bras, d'accord love ? tu demandes l'accord, parce que tu ne veux la forcer à rien après ce qu'elle a vécu. Si elle te dit non, tu l'accepteras. Mais c'est une façon pour toi de lui montrer que t'es pas loin, que t'es là.






Noades ₪ J’ai toujours dit que je vivais 500 mètres par 500 mètres, et je crois que c’est pour ça qu’on était comme deux frères, parce que toi aussi. Peu importe où tu es, que ça soit à 500 mètres, ou à l’autre bout du monde... tu seras toujours près de moi et tu seras toujours mon frère. || crédit - Neon Demon.


Dream Team:
 


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t75528-cleolya-anais-strauss-miranda-kerr http://www.i-love-harvard.com/t80440-cleolya-anais-lhistoire-est-ecrite-par-les-vainqueurs http://www.i-love-harvard.com/t94044-cleolya-a-strauss-456-100-5209#3453133 http://www.i-love-harvard.com/t77043-http-instagram-com-cleopatre http://www.i-love-harvard.com/t75547-snap-cleolya#2644928 http://www.i-love-harvard.com/t89292-cleolya-anais-strauss
avatar
En ligne
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Cléolya A. Strauss
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Anglaise J'ai : 25 ans et je vis à : Temple St à Beacon Hill, boston, dans un magnifique open space . J'ai posé mes affaires ici le : 21/05/2017 et depuis, j'ai posté : 21217 messages et gagné : 1875 points. Actuellement, je suis : obnubilée par mes études et ma place dans l'entreprise et côté coeur, je suis : célibataire Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'écoute justement pas les rumeurs . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Miranda Kerr ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : BLACK CHERRY (Justine) , et un grand merci à : black cherry (a) blue comet (profil) ANESIDORA (s) ✽ DC/TC : : Ava Strudwick (Lh) - Saphir Avgeropoulos (Cc)
⋆ — Be yourself because an
original is worth more than a copy

CLÉOLYA ANAÏS STRAUSS
(Cléolya Strauss) —  Cléolya, c'est avant tout le combo parfait d'une jeune française et d'un richissime Anglais. Elle n'aura jamais l'occasion de rencontrer sa mère (†) Anaïs. C'est le prénom qu'Harvey son père lui donnera le jour de sa naissance le huit mars mille neuf cent quatre-vingt-treize. Elle ne connaîtra pas une enfance bercée par les fléaux de l'école. Non, elle, elle voyagera de pays en pays, suivant son père à travers le monde, ayant comme nounou, une prof particulière. Déjà destiné à être à la tête de l'empire que son père a construit, elle rêvera pourtant de devenir tireuse d'élite. À 10 ans déjà, assises dans le coin de la pièce, elle tend l'oreille, elle analyse, les moindres faits et gestes de son père, parce que douce Anaïs, elle rêve d'être comme lui maintenant et travail tout les jours d'arrache-pied pour un jour lui arriver à la cheville. C'est à l'adolescence, qu'elle découvre que son père, qu'elle idolâtre, n'est autre que son oncle, leur relation ne changera pas malgré tout et c'est à ce moment précis qu'elle décide de changer de prénom. Hors de question pour elle de porter le nom de sa salope de mère. Belle Anaïs, devient donc Cléolya.
(Blood) — Aussi volcanique qu'un volcan en éruption, ma relation avec Aymalyne n'est sans doute pas de tout repos. Des années pourtant, celle que je pensais être ma cousine, était en réalité ma demi-sœur. Présente l'une pour l'autre, on se renvoie pourtant la balle à coup de mot. Les disputes font sûrement partie de notre quotidien, mais pourtant, on n'oublie pas d'où l'on vient.


« Cléolya : Plus solide que le diamant n'est-ce pas ? Promets-le-moi, encore une fois..
Hadès : Plus fort que le diamant. Même l'enfer n'est pas prêt. »


⋆ — Follow your heart, but
take your brain with you

(Present) — Le cœur lourd, encore tourmentée par ces deux mâles qui ont fait chaviré mon cœur, pour finalement l'abandonner. Ils ont gratté la carapace, ils ont fait leur place, pour finalement repartir aussi vite qu'ils étaient venus. Ce n'est plus qu'un trou béant, incapable d'y accueillir la moindre âme.
(Past) — Après de nombreuses années d'amitié avec Brent j'ai commencé à développer des sentiments pour lui et nous avons eu 3 mois de relation. À cause de mon caractère, l'histoire s'est terminée. — C'est l'amour qu'on ne rencontre qu'une fois, l'impossible, l'unique. Hadès, c'est ma faiblesse, mon ombre, mon sourire, mais aussi mes pleurs. C'est mon tout en réalité, mais je fuis. Je fuis, par amour, par amitié, pour cette relation nocive qu'est la nôtre. Je le laisse me consumer de l'intérieur par le vide qu'il a laissé, même si j'arrive pas à tourner la page, parce que chaque histoire mérite un point final. — Elliot
(Sex list) — Wolfgang


« Elliot : C’est parce que t’es une tornade Cléo... Tu débarques par hasard, t’arrives à te faire une place, à t’immiscer dans nos vies sans même qu’on s’en rende compte. Et la tornade, elle est si forte qu’on est tout excité, un trop-plein d’adrénaline auquel on prend goût parce que ça nous dérange pas de se risquer un peu pour voir la tornade de près, la voir de l’intérieur, parce qu’on aime un peu trop le danger. »


⋆ — All you need is someone
who joins in on your weirdness

(Best)CamilaLennyNoah
(Friends)Dimitri — HacateLiam — Sullivan — Maxine — Deirdre — MeghanPluton Yaël


Ma poupée :heaart:

(Coca) Cola :heaart:

Lenolya :heaart:

Cléadès :heaart:



(#) Mar 12 Juin - 23:15
Personne ne pouvait comprendre. C'était bien ça le plus compliqué. Parce qu'il m'avait rendu encore un peu plus faible, réduisant à néant cette carapace que je mettais forgée au fil des années. Je tremblais, sans réussir à réellement gérer mes émotions et je tentais de mentir au médecin qui passait pour échapper aux médicaments. J'avais goût à rien, je voulais juste être seule, pour m'enfoncer un peu plus dans mon malheur. C'était une façon comme une autre de réussir à surmonter cette épreuve. Peut-être que je n'y arriverais jamais, peut-être qu'ils avaient finalement réussi à me détruire complètement et que rien ni personne n'arriverait à me sortir de ce cauchemar. La porte s'entrouvrait, et c'était toi. Mon sauveur, mais aussi d'une certaine façon celui qui m'avait poussé à agir comme je l'avais fait. T'étais ma faiblesse Hadès, réellement, à tel point que j'avais pété le plomb en me laissant embarquée dans un after. Tu n'étais pas responsable. C'était juste moi, mon cœur, ma peine qu'avait parlé et je m'en voulais d'autant t'aimer. Je m'en voulais de te laisser avoir kidnappé mon cœur de la sorte, sans penser aux conséquences que ça pourrait avoir. Je le savais maintenant. Je savais que c'était mauvais, parce qu'aimer quelqu'un comme toi, ça me détruisait, j'en avais la preuve maintenant. Pourtant, je n'avais pas compris la leçon, puisque je t'invitais à t'installer dans la pièce, après avoir tenté un simple "ça va". On savait tous les deux que derrière ces deux petits mots, se cachait une terrible peine. T'étais doux, tes pas se faisaient délicats et tu prenais des pincettes en t'approchant de moi. « Je n'ai pas peur de toi Hadès... » Tu pouvais agir normalement avec moi. Peut-être que ça m'aiderait à aller mieux même.. Tu refusais délicatement ma part de gâteau, avant de me demander l'autorisation de te glisser dans mon lit pour me prendre dans tes bras. Je te détaillais un instant, sans réussir à te quitter du regard. « Je.. » T'allais m'aimer quand même malgré ses foutues marques ? Malgré ses tremblements ? T'étais près pour ça Hadès ? Me sentir aussi faible ? Je retirais la couette, redressant ma tête qui quittait mes genoux, alors que je laissais mes jambes glisser dans le lit, en soulevant la couette pour t'y inviter. « Viens.. » Viens, et ne pars plus jamais, ne me laisse plus tomber, aime moi, protège moi, chérie moi... Des mots que j'étais incapable de te dire, voulant pourtant que tu le fasses. La gorge nouée, j'avalais difficilement ma salive, avant de quitter ton regard pour la première fois depuis que t'étais dans la chambre. Je me mordais légèrement l'intérieur de la joue, alors que tu t'approchais après avoir retiré tes chaussures avant de commencer à t'installer dans le lit.




sometimes we take it too far and go in at the deep end. no matter what the deal babe you know that i'll be there. if we lose our way, let the world start to creep in can't let nobody's words be the why we ain't speakin'. 'cause nothing else matters like us and nothing else matters like love

Coucou toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t65465-anastase-hades-thaddeus-de-belgique-schueller-adam-gallagher http://www.i-love-harvard.com/t94036-a-hades-de-belgique-schueller-456-546-2124#3452833 http://www.i-love-harvard.com/t68692-http-formspring-me-a-hades-dbs http://www.i-love-harvard.com/t65526-http-instagram-com-hadesdbs http://www.i-love-harvard.com/t74879-snap-hadesdbs http://www.i-love-harvard.com/t83968-thaddeus-harrisson#3027918
avatar
VICE-PRÉSIDENT DE L'ELIOT HOUSE
A. Hades de Belgique-S.
VICE-PRÉSIDENT DE L'ELIOT HOUSE
Belgique RPZ J'ai : 25 ans et je vis à : l'hôtel le plus luxueux de Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 13/08/2016 et depuis, j'ai posté : 9556 messages et gagné : 823 points. Actuellement, je suis : Prince de Belgique, héritier de l'Oréal et côté coeur, je suis : vide. Un coeur, ça sert a pomper le sang, rien d'autre. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : indispensable. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adam Gallagher ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Rory , et un grand merci à : The Blue Fox <3 ✽ DC/TC : : Z. Néo Force (Jack F., Lowell) & Emilia S. de Bourbon (Nicola P., Cabot) ♔ Anciennement Dante D. Basini & Kingsley Z. Ward-A.

⋆ — a king can’t be a king
without the strength of his queen

HADES DE BELGIQUE-S

01. Je m’appelle Anastase Hades Thaddeus de Belgique Schueller 02. Dans ma famille, tout le monde m’appelle Anastase, en soirée, je me présente sous le nom de Thaddeus au petit peuple mais mon prénom, c’est Hades tout le monde m’appelle comme ça. 03. Je suis le fils du roi de Belgique et l'arrière petit fils du fondateur de L’Oréal 04. D’ailleurs, je reprendrais la direction de L’Oréal plus tard, c’est mon but. 05. Je suis un emmerdeur, je l’ai toujours été et je le serais toujours. J’aime faire chier le monde. 05b. Je fais 1m84 06. Je suis allergique aux fraises, je deviens tout rouges quand j’en mange. 07. Je pourrais me nourrir exclusivement de glace Ben & Jerry’s, j’en serai trop heureux. 08. J’ai 1 frère jumeau Abc Zeus Camille de Belgique Schueller, l’héritier au trône de Belgique, que j’appelle Abé ou ABC et une petit sœur d’un an d’écart, Agathe Asia Jeanne de Belgique Schueller que j’appelle Clauclau. 08bis. J’avais aussi un petit frère, on avait 15 ans d’écart, il s’appelait Arthur Poséidon Winston de Belgique Schueller, il a été enlevé l’année dernière, le drame de ma vie, je n’en parle jamais. 9. Je suis un très bon joueur de piano, j'ai même eu mon sésame pour le conservatoire, je sais jouer de tous les styles de musiques, du classique au moderne. Genie des notes, j'avais pour habitude de jouer dans les gares ou pour mon petit frère, quand il a disparu, j'ai arrêté 09bis. J’ai peur des mendiants. Enfin pas vraiment, mais ils me dégoûtent quoi. Quand mon père m’a obligé à servir à la soupe populaire, j’ai dû me prendre 10 douches de suite pour être sûr de ne pas être malade. 10. Je suis du genre surprotecteur avec Clauclau depuis l’enlèvement de Tutur. Tu la touches, je te bouffe, qu’on soit claire. Tu la regardes dans la rue quand elle est avec moi, je t’embrouille car en plus, je suis possessif. Tes yeux n’ont pas à toucher cette beauté pure et si jamais elle te porte de l’intérêt pour moi, tu ne seras jamais assez bien pour elle. 11. Je joue les pères avec Clauclau. Abc et moi veillons à ce qu’elle ne s’habille pas vulgairement. Une fois après lui avoir répété maintes et maintes fois que non c’était moche ce qu’elle avait mis, et trop court et qu’elle ne nous a pas écouté, pris de colère, Abc lui a lancé du Ketchup dessus pour salir sa robe et moi c’est simple, j’ai pris les ciseaux et j’ai coupé toutes ses fringues moches et trop courtes. Comme ça, elle était obligée de mettre un truc mieux. Si elle pouvait se balader en jogging, ça m’irait, les gens la regarderaient moins. 12. Je n’ai jamais connu l’amour, du moins, je l’ai jamais avoué, je fuis ce sentiment comme la peste. Si tu venais à entrer dans mes critères et me plaire vraiment, je finirais par te quitter. 13. Je n’ai absolument pas la notion de l’argent, je dépense sans compter. 14. Je suis un fêtard bourgeois né, je sors tout le temps, je suis peu chez moi et j’aime cette vie. 15. Je déteste le jaune, je n’en porterai jamais. 16. Je ne suis pas méchant, juste froid. Je ne suis pas le plus chaleureux du monde mais on ne me changera pas. 17. Mon cercle d’amis est fermé. 18. Je suis fan de gin tonic, j’en bois comme du petit lait. 19. J’adore les vautours, ces oiseaux me passionnent. Ils sont mal aimés à tord, moi je les trouve majestueux. 20. J’aime la mer. Je pourrais passer des journées sur un bateau sérieusement. 21. Je profite de la vie, je vis à fond, sans trop me soucier du reste. Demain, on verra demain. Profitons de l’instant présent. 22. Je suis un phobique de l’attachement. Quand on s’attache on souffre. 23. J’aime mon confort, vraiment. 24. J’aime pas trop partager mon lit, sauf avec Clauclau et Abc, si Clauclau est au milieu. 25. J’aime les belles choses. 26. Je suis un électron libre, un libre penseur et un marginale, je n’aime pas les règles, les limites, pour moi, elles sont faites pour être dépassé. 27. Si j’ai un coup de mou, je vais à la plage, ça m’apaise, ça me calme. 28. Quand j’aime, je donne tout, il y a qu’à voir ma relation avec Clauclau, Tutur et Abc. 29. Je suis un passionné. Je sais jouer du piano et de la guitare mais je suis réaliste, je n’irais jamais là dedans. En plus j’ai arrêté le piano, Tutur adorait que j’en joue, depuis qu’il n’est plus là, je ne peux plus. Je sais dessiner aussi mais ça je ne le dis pas, c’est secret. Je suis aussi un joueur de poker du tonner, je fais même des tournois, je pourrais y jouer des nuits entières. 29bis. Je me sens responsable de la disparition de Tutur et je garde secrètement l’espoir de le retrouver un jour. 30. Je rajouterai des trucs à cette liste si des idées me viennent, mais pour le moment, non.


⋆ — we all grow in different directions
yet our roots remain as one

(blood)Abélard Zeus Camille de Belgique-Schueller aka ABC ou Caca est mon frère jumeau, encore mieux, ma moitié, mon partenaire de crime, mon meilleur allié, nous sommes inséparables et ma vie sans lui serait bien naze. Si vous me trouvez insupportable, attendez de nous avoir tous les deux dans la même pièce. ✻ Agathe Asia Jeanne de Belgique-Schueller aka Clauclau est ma petite soeur, d'un an ma cadette, son seul défaut est d'être une fille mais je l'aime de manière inconditionnelle. Si tu la touche, qu'on soit claire, j'te bouffe. Clauclau est la personne qui a le plus de mérite, elle nous support



⋆ — you got a fetish for my love
i push you out and you come right back

(present) ✻ CLEO CLEO CLEO ONLY CLEO.

(past)M. Théa Glaswell est une blonde sexy, séduisante et charmante, ma meilleure amie pendant longtemps, je me suis rapproché encore plus d'elle après avoir arrêté de voir Zia, pour me venger de Abélard qui m'avait séparé d'elle et je suis sorti avec elle, ce qui était au début une vengeance, une farce, s'est transformé en sentiments très puissant, mais elle a perdu son argent et pour elle, mais surtout pour moi, c'est un peu la honte de sortir avec une fille presque SDF... Je m'en suis voulu, je me suis excusé, lui proposant de se voir en cachette parce que bon, je m'en voulais mais elle restait pauvre... Elle n'a pas voulu, elle n'a jamais répondu. Je lui en veux de n'avoir jamais répondu et elle m'en veut de mon comportement, les retrouvailles pendant le SC sont donc explosives .. ✻ Zia R. Villanueva est la fille de mes rêves. Elle est faites pour moi, j'en suis persuadé mais je suis probablement son enfer. Je suis son contraire et quand elle fait ressortir le meilleur en moi, elle ne peut pas avoir confiance avec ma personnalité ... On a flirter, je la voulais comme je n'ai jamais désiré une fille mais Abc nous a séparé. Il y a eu des évènements par la suite comme l'enlèvement de Arthur et j'ai arrêté de lui parler, je ne voulais pas la décevoir pas qu'elle me voit comme ça... Et maintenant, je pense encore à elle, je crois que mes sentiments ne sont pas passé mais elle, elle est tout sauf heureuse de me revoir ...
(les amants maudits)Lisa-Rose Wertheimer Because happiness is not a place not a destination. Happiness is a state of mind and I don't need a map to point me in the right direction. I have you, in front of me, and that's good enough for me.



⋆ — i'm just lookin' for some real friends
all they ever do is let me down

(best)Ariana Von Liechtenstein aka Aria ou Ari est ma meilleure amie, je la connais depuis toujours et je lui voue une loyauté sans faille, elle sait tout de moi, je sais tout d'elle, on se connait depuis toujours et on ne pourrait se passer l'un de l'autre. ✻ Kalista S.-Petrova est ma seconde meilleure amie, entre nous, ça a immédiatement accroché, dans le genre fou rire et complicité on est des pro, on est très proches, très souvent ensemble, on est les meilleurs. ✻ Noah Arjen d'Aremberg c'est mon meilleur ami d'enfance lui aussi. On faisait une bande tous ensemble avec Ari et Abé et cette grande asperge est juste comme moi, un espère d'abruti pas si méchant, donc on ne pouvait que s'entendre non ? M'bref, il gère m'voyez ? On détruit les gens ensemble, c'est un frère pour moi, on se connait depuis tout petit et je pourrai donner ma vie pour lui.
friends - ✻ Veïa Alvisio est une douce italienne que j'apprécie beaucoup, elle est belle, drôle, elle bob la lune et elle a résisté à mes charmes, après avoir digéré ce refoule, on a apprit à s'apprécier et nous voila maintenant amis, avec un point qui diffère quand même ... Veia aime les choses simples, moi l'argent ... Alors on alterne, un coup on fait des trucs super et un coup des trucs de merdes.. On s'arrange quoi. ✻ Ael C. Raudenfeld est un super ami lui aussi, c'est un ami d'enfance qui a malheureusement pris énormément de poids, j'ai été son coatch d'enfer pour l'aider et je suis fier du résultat et de lui quand même, on s'apprécie mais on se cherche quand même, c'est marrant.



⋆ — i hope karma slaps you
in the face before i do

uc.

what's good:
 




(#) Mer 13 Juin - 20:23
Je peux pas dire comment tu te sens réellement. Epuisé ? Détruit ? Terriblement mal et seul ? T'as ce truc qui te ronge, quand tu l'imagine là bas, enfermée, au fond du trou. Et bien entendu que tu fais des paralèlles avec Arthur. Sauf que Arthur, ça fait peut être des années qu'il vit ça. Pour Arthur, c'est triste a dire, mais c'est presque la mort qui serait le moins cruel dans cette situation et Dieu est témoin que tu veux tout sauf le savoir mort. Tout ça, ça te ramène a des souvenirs que t'essaye encore aujourd'hui d'enterrer. Toi, maitre du contrôle, de la manipulation, là t'as juste envi d'hurler, de tout casser. Pourquoi on ferait ça a Cléo hein ? C'est ridicule. Elle a fait quoi de si terrible ? Elle a des actions a la con, souvent, mais elle mérite tout sauf ça. Alors qu'elle se sente en sécurité, car il est clair, quand on te connait, que tu vas te venger. Que tu vas la venger et la tenir en sécurité. T'as, avec ton frère, fait boucler l'étage, pour qu'elles soient au calme. Le personnel qui entre est trié, classé. Elle ne se rend peut être pas compte, de son lit, mais t'es en pleine dictature. Dans cette chambre, ça doit être la paix et le repos dont elle a besoin. Sauf qu'elle n'arrive pas à dormir. Les médecins te le disent sans le dire, car ils ne peuvent dévoiler ce type d'information. Du moins si, ils peuvent le dire, à sa putain de femme, pas à toi. Tu arrives quand même pourtant à rentrer dans l'enceinte de la chambre et tu la découvres, elle a peur, elle a mal, elle est encore toute perturbée par ce qu'elle a vécu. T'essaye d'être prévenant alors que t'avance vers elle, tu évites les gestes brusques et sa phrase te fait sourire Je sais. tu sais qu'elle a pas peur de toi, mais elle se berce d'illusion, car tu en es sûre, elle a peur du monde qui l'entoure et ça serait normal. Le moindre gros bruit pourrait l'effrayer et la rendre mal. Alors quand t'arrives à sa hauteur, tu lui annonce que tu vas t'installer près d'elle, tu la préviens juste, mais tu t'octroie le droit. Il y a pas de raison. Elle hésite un instant. Tu es prêt à t'installer sur la chaise, mais elle cède. Elle te laisse une place, lâchant sa couette et laissant entrevoir les marques sur son corps. Pour ne pas la rendre mal, tu te force à ne pas regarder, à la regarder dans les yeux. Elle se décalle et tu retire tes chaussures, puis ta veste que tu pose maniaquement sur une chaise, tu défais ta cravate et la pose sur ta veste et retire les 2 premiers boutons de ta chemise. Tu remontes tes manches, histoire d'être plus à l'aise et tu prends place près d'elle. Tu passes délicatement ton bras autant de ses épaules et tu l'attires contre ton torse Essaye de te reposer. Je suis là, je veille sur toi, d'accord ? tu ne bougeras pas d'un cil, ça, tu sais faire. Parce que tu sais qu'elle a besoin de repos. De calme. De paix. Elle a besoin de se sentir en sécurité et qu'on veille sur elle.






Noades ₪ J’ai toujours dit que je vivais 500 mètres par 500 mètres, et je crois que c’est pour ça qu’on était comme deux frères, parce que toi aussi. Peu importe où tu es, que ça soit à 500 mètres, ou à l’autre bout du monde... tu seras toujours près de moi et tu seras toujours mon frère. || crédit - Neon Demon.


Dream Team:
 


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t75528-cleolya-anais-strauss-miranda-kerr http://www.i-love-harvard.com/t80440-cleolya-anais-lhistoire-est-ecrite-par-les-vainqueurs http://www.i-love-harvard.com/t94044-cleolya-a-strauss-456-100-5209#3453133 http://www.i-love-harvard.com/t77043-http-instagram-com-cleopatre http://www.i-love-harvard.com/t75547-snap-cleolya#2644928 http://www.i-love-harvard.com/t89292-cleolya-anais-strauss
avatar
En ligne
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Cléolya A. Strauss
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Anglaise J'ai : 25 ans et je vis à : Temple St à Beacon Hill, boston, dans un magnifique open space . J'ai posé mes affaires ici le : 21/05/2017 et depuis, j'ai posté : 21217 messages et gagné : 1875 points. Actuellement, je suis : obnubilée par mes études et ma place dans l'entreprise et côté coeur, je suis : célibataire Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'écoute justement pas les rumeurs . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Miranda Kerr ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : BLACK CHERRY (Justine) , et un grand merci à : black cherry (a) blue comet (profil) ANESIDORA (s) ✽ DC/TC : : Ava Strudwick (Lh) - Saphir Avgeropoulos (Cc)
⋆ — Be yourself because an
original is worth more than a copy

CLÉOLYA ANAÏS STRAUSS
(Cléolya Strauss) —  Cléolya, c'est avant tout le combo parfait d'une jeune française et d'un richissime Anglais. Elle n'aura jamais l'occasion de rencontrer sa mère (†) Anaïs. C'est le prénom qu'Harvey son père lui donnera le jour de sa naissance le huit mars mille neuf cent quatre-vingt-treize. Elle ne connaîtra pas une enfance bercée par les fléaux de l'école. Non, elle, elle voyagera de pays en pays, suivant son père à travers le monde, ayant comme nounou, une prof particulière. Déjà destiné à être à la tête de l'empire que son père a construit, elle rêvera pourtant de devenir tireuse d'élite. À 10 ans déjà, assises dans le coin de la pièce, elle tend l'oreille, elle analyse, les moindres faits et gestes de son père, parce que douce Anaïs, elle rêve d'être comme lui maintenant et travail tout les jours d'arrache-pied pour un jour lui arriver à la cheville. C'est à l'adolescence, qu'elle découvre que son père, qu'elle idolâtre, n'est autre que son oncle, leur relation ne changera pas malgré tout et c'est à ce moment précis qu'elle décide de changer de prénom. Hors de question pour elle de porter le nom de sa salope de mère. Belle Anaïs, devient donc Cléolya.
(Blood) — Aussi volcanique qu'un volcan en éruption, ma relation avec Aymalyne n'est sans doute pas de tout repos. Des années pourtant, celle que je pensais être ma cousine, était en réalité ma demi-sœur. Présente l'une pour l'autre, on se renvoie pourtant la balle à coup de mot. Les disputes font sûrement partie de notre quotidien, mais pourtant, on n'oublie pas d'où l'on vient.


« Cléolya : Plus solide que le diamant n'est-ce pas ? Promets-le-moi, encore une fois..
Hadès : Plus fort que le diamant. Même l'enfer n'est pas prêt. »


⋆ — Follow your heart, but
take your brain with you

(Present) — Le cœur lourd, encore tourmentée par ces deux mâles qui ont fait chaviré mon cœur, pour finalement l'abandonner. Ils ont gratté la carapace, ils ont fait leur place, pour finalement repartir aussi vite qu'ils étaient venus. Ce n'est plus qu'un trou béant, incapable d'y accueillir la moindre âme.
(Past) — Après de nombreuses années d'amitié avec Brent j'ai commencé à développer des sentiments pour lui et nous avons eu 3 mois de relation. À cause de mon caractère, l'histoire s'est terminée. — C'est l'amour qu'on ne rencontre qu'une fois, l'impossible, l'unique. Hadès, c'est ma faiblesse, mon ombre, mon sourire, mais aussi mes pleurs. C'est mon tout en réalité, mais je fuis. Je fuis, par amour, par amitié, pour cette relation nocive qu'est la nôtre. Je le laisse me consumer de l'intérieur par le vide qu'il a laissé, même si j'arrive pas à tourner la page, parce que chaque histoire mérite un point final. — Elliot
(Sex list) — Wolfgang


« Elliot : C’est parce que t’es une tornade Cléo... Tu débarques par hasard, t’arrives à te faire une place, à t’immiscer dans nos vies sans même qu’on s’en rende compte. Et la tornade, elle est si forte qu’on est tout excité, un trop-plein d’adrénaline auquel on prend goût parce que ça nous dérange pas de se risquer un peu pour voir la tornade de près, la voir de l’intérieur, parce qu’on aime un peu trop le danger. »


⋆ — All you need is someone
who joins in on your weirdness

(Best)CamilaLennyNoah
(Friends)Dimitri — HacateLiam — Sullivan — Maxine — Deirdre — MeghanPluton Yaël


Ma poupée :heaart:

(Coca) Cola :heaart:

Lenolya :heaart:

Cléadès :heaart:



(#) Dim 17 Juin - 19:01
Il paraissait que c'était dans la nature humaine, de se protéger et prétendant que tout allait pour le mieux. Alors je tentais de garder bonne figure face à toi, mais tu savais. Tu savais que ça n'allait pas, parce que tu me connaissais. Probablement, que tu connaissais même mieux que moi certaine partie de moi. T'étais doué pour voir derrière mes faux-semblants et j'osais espérer que c'était grâce à l'amour que tu me portais. Est-ce que t'allais me pardonner pour le mariage ? Est-ce que t'allais me pardonner pour mon enlèvement ? Parce que dans le fond, je savais que t'allais être heureux de me retrouver, mais qu'une partie de toi m'en voudrait d'avoir été naïve et d'avoir foncé tête baissée vers le danger. Je n'étais pas bien ce soir-là, parce qu'on se déchirait. On se déchirait, parce qu'on s'aimait tellement à s'en faire du mal, qu'on y avait pris goût. On était à bord du même train d'une montagne russe, savourant les montés, parce qu'on savait que la descente serait forte en émotion. On n'était pas ordinaire, on était nous et on s'aimait comme ça. Je pouvais crever pour toi, j'pouvais tout donner pour être tienne, mais là, j'avais besoin de me retrouver. La route allait être longue pour qu'un jour j'aille mieux, mais certainement que j'avais les épaules pour il fallait juste que je m'en rende compte. Je sentais que je paraissais terrorisée et c'était le cas. Pas par toi, pas par les médecins, mais par la suite. Tu t'approchais de moi d'un pas de velours, avec douceur et délicatesse. Après t'avoir donné mon accord, je retirais la couverture qui cachait jusqu'à présent mon corps amaigri par ses 6 jours d'horreur, les marques sur mes poignets pas encore bandés te laissant toute la place nécessaire pour venir à côté de moi. Tu retirais tes chaussures, ta veste que t'installais minutieusement sur la chaise, puis ta cravate que tu posais par-dessus, avant de déboutonner le haut de ta chemise. Tu t'installais au bord du lit avant de venir t'installer en glissant tes bras autour de mes épaules et venir me serrer contre toi. J'avais ni l'envie, ni le besoin de me reposer, parce qu'à l'instant, où je fermais les yeux, j'avais l'impression de me retrouver à nouveau dans ce sous-sol. Je glissais mon bras sur ton torse et je venais glisser ma jambe sur la tienne, comme pour me rassurer que t'étais réellement là et que t'allais pas partir si j'avais le malheur de m'endormir. Mon cœur commençait à s'emballer, alors que je sentais ma gorge se nouer. Il n'en fallait pas plus pour que je craque.. « Ne me laisse pas. » Que je chuchotais doucement. « Ne me laisse plus jamais... » Parce que sans toi, je perdais pied. Parce que sans toi, j'étais plus moi. Et surtout parce que je t'aimais à en crever.




sometimes we take it too far and go in at the deep end. no matter what the deal babe you know that i'll be there. if we lose our way, let the world start to creep in can't let nobody's words be the why we ain't speakin'. 'cause nothing else matters like us and nothing else matters like love

Coucou toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t65465-anastase-hades-thaddeus-de-belgique-schueller-adam-gallagher http://www.i-love-harvard.com/t94036-a-hades-de-belgique-schueller-456-546-2124#3452833 http://www.i-love-harvard.com/t68692-http-formspring-me-a-hades-dbs http://www.i-love-harvard.com/t65526-http-instagram-com-hadesdbs http://www.i-love-harvard.com/t74879-snap-hadesdbs http://www.i-love-harvard.com/t83968-thaddeus-harrisson#3027918
avatar
VICE-PRÉSIDENT DE L'ELIOT HOUSE
A. Hades de Belgique-S.
VICE-PRÉSIDENT DE L'ELIOT HOUSE
Belgique RPZ J'ai : 25 ans et je vis à : l'hôtel le plus luxueux de Boston . J'ai posé mes affaires ici le : 13/08/2016 et depuis, j'ai posté : 9556 messages et gagné : 823 points. Actuellement, je suis : Prince de Belgique, héritier de l'Oréal et côté coeur, je suis : vide. Un coeur, ça sert a pomper le sang, rien d'autre. Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : indispensable. . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Adam Gallagher ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : Rory , et un grand merci à : The Blue Fox <3 ✽ DC/TC : : Z. Néo Force (Jack F., Lowell) & Emilia S. de Bourbon (Nicola P., Cabot) ♔ Anciennement Dante D. Basini & Kingsley Z. Ward-A.

⋆ — a king can’t be a king
without the strength of his queen

HADES DE BELGIQUE-S

01. Je m’appelle Anastase Hades Thaddeus de Belgique Schueller 02. Dans ma famille, tout le monde m’appelle Anastase, en soirée, je me présente sous le nom de Thaddeus au petit peuple mais mon prénom, c’est Hades tout le monde m’appelle comme ça. 03. Je suis le fils du roi de Belgique et l'arrière petit fils du fondateur de L’Oréal 04. D’ailleurs, je reprendrais la direction de L’Oréal plus tard, c’est mon but. 05. Je suis un emmerdeur, je l’ai toujours été et je le serais toujours. J’aime faire chier le monde. 05b. Je fais 1m84 06. Je suis allergique aux fraises, je deviens tout rouges quand j’en mange. 07. Je pourrais me nourrir exclusivement de glace Ben & Jerry’s, j’en serai trop heureux. 08. J’ai 1 frère jumeau Abc Zeus Camille de Belgique Schueller, l’héritier au trône de Belgique, que j’appelle Abé ou ABC et une petit sœur d’un an d’écart, Agathe Asia Jeanne de Belgique Schueller que j’appelle Clauclau. 08bis. J’avais aussi un petit frère, on avait 15 ans d’écart, il s’appelait Arthur Poséidon Winston de Belgique Schueller, il a été enlevé l’année dernière, le drame de ma vie, je n’en parle jamais. 9. Je suis un très bon joueur de piano, j'ai même eu mon sésame pour le conservatoire, je sais jouer de tous les styles de musiques, du classique au moderne. Genie des notes, j'avais pour habitude de jouer dans les gares ou pour mon petit frère, quand il a disparu, j'ai arrêté 09bis. J’ai peur des mendiants. Enfin pas vraiment, mais ils me dégoûtent quoi. Quand mon père m’a obligé à servir à la soupe populaire, j’ai dû me prendre 10 douches de suite pour être sûr de ne pas être malade. 10. Je suis du genre surprotecteur avec Clauclau depuis l’enlèvement de Tutur. Tu la touches, je te bouffe, qu’on soit claire. Tu la regardes dans la rue quand elle est avec moi, je t’embrouille car en plus, je suis possessif. Tes yeux n’ont pas à toucher cette beauté pure et si jamais elle te porte de l’intérêt pour moi, tu ne seras jamais assez bien pour elle. 11. Je joue les pères avec Clauclau. Abc et moi veillons à ce qu’elle ne s’habille pas vulgairement. Une fois après lui avoir répété maintes et maintes fois que non c’était moche ce qu’elle avait mis, et trop court et qu’elle ne nous a pas écouté, pris de colère, Abc lui a lancé du Ketchup dessus pour salir sa robe et moi c’est simple, j’ai pris les ciseaux et j’ai coupé toutes ses fringues moches et trop courtes. Comme ça, elle était obligée de mettre un truc mieux. Si elle pouvait se balader en jogging, ça m’irait, les gens la regarderaient moins. 12. Je n’ai jamais connu l’amour, du moins, je l’ai jamais avoué, je fuis ce sentiment comme la peste. Si tu venais à entrer dans mes critères et me plaire vraiment, je finirais par te quitter. 13. Je n’ai absolument pas la notion de l’argent, je dépense sans compter. 14. Je suis un fêtard bourgeois né, je sors tout le temps, je suis peu chez moi et j’aime cette vie. 15. Je déteste le jaune, je n’en porterai jamais. 16. Je ne suis pas méchant, juste froid. Je ne suis pas le plus chaleureux du monde mais on ne me changera pas. 17. Mon cercle d’amis est fermé. 18. Je suis fan de gin tonic, j’en bois comme du petit lait. 19. J’adore les vautours, ces oiseaux me passionnent. Ils sont mal aimés à tord, moi je les trouve majestueux. 20. J’aime la mer. Je pourrais passer des journées sur un bateau sérieusement. 21. Je profite de la vie, je vis à fond, sans trop me soucier du reste. Demain, on verra demain. Profitons de l’instant présent. 22. Je suis un phobique de l’attachement. Quand on s’attache on souffre. 23. J’aime mon confort, vraiment. 24. J’aime pas trop partager mon lit, sauf avec Clauclau et Abc, si Clauclau est au milieu. 25. J’aime les belles choses. 26. Je suis un électron libre, un libre penseur et un marginale, je n’aime pas les règles, les limites, pour moi, elles sont faites pour être dépassé. 27. Si j’ai un coup de mou, je vais à la plage, ça m’apaise, ça me calme. 28. Quand j’aime, je donne tout, il y a qu’à voir ma relation avec Clauclau, Tutur et Abc. 29. Je suis un passionné. Je sais jouer du piano et de la guitare mais je suis réaliste, je n’irais jamais là dedans. En plus j’ai arrêté le piano, Tutur adorait que j’en joue, depuis qu’il n’est plus là, je ne peux plus. Je sais dessiner aussi mais ça je ne le dis pas, c’est secret. Je suis aussi un joueur de poker du tonner, je fais même des tournois, je pourrais y jouer des nuits entières. 29bis. Je me sens responsable de la disparition de Tutur et je garde secrètement l’espoir de le retrouver un jour. 30. Je rajouterai des trucs à cette liste si des idées me viennent, mais pour le moment, non.


⋆ — we all grow in different directions
yet our roots remain as one

(blood)Abélard Zeus Camille de Belgique-Schueller aka ABC ou Caca est mon frère jumeau, encore mieux, ma moitié, mon partenaire de crime, mon meilleur allié, nous sommes inséparables et ma vie sans lui serait bien naze. Si vous me trouvez insupportable, attendez de nous avoir tous les deux dans la même pièce. ✻ Agathe Asia Jeanne de Belgique-Schueller aka Clauclau est ma petite soeur, d'un an ma cadette, son seul défaut est d'être une fille mais je l'aime de manière inconditionnelle. Si tu la touche, qu'on soit claire, j'te bouffe. Clauclau est la personne qui a le plus de mérite, elle nous support



⋆ — you got a fetish for my love
i push you out and you come right back

(present) ✻ CLEO CLEO CLEO ONLY CLEO.

(past)M. Théa Glaswell est une blonde sexy, séduisante et charmante, ma meilleure amie pendant longtemps, je me suis rapproché encore plus d'elle après avoir arrêté de voir Zia, pour me venger de Abélard qui m'avait séparé d'elle et je suis sorti avec elle, ce qui était au début une vengeance, une farce, s'est transformé en sentiments très puissant, mais elle a perdu son argent et pour elle, mais surtout pour moi, c'est un peu la honte de sortir avec une fille presque SDF... Je m'en suis voulu, je me suis excusé, lui proposant de se voir en cachette parce que bon, je m'en voulais mais elle restait pauvre... Elle n'a pas voulu, elle n'a jamais répondu. Je lui en veux de n'avoir jamais répondu et elle m'en veut de mon comportement, les retrouvailles pendant le SC sont donc explosives .. ✻ Zia R. Villanueva est la fille de mes rêves. Elle est faites pour moi, j'en suis persuadé mais je suis probablement son enfer. Je suis son contraire et quand elle fait ressortir le meilleur en moi, elle ne peut pas avoir confiance avec ma personnalité ... On a flirter, je la voulais comme je n'ai jamais désiré une fille mais Abc nous a séparé. Il y a eu des évènements par la suite comme l'enlèvement de Arthur et j'ai arrêté de lui parler, je ne voulais pas la décevoir pas qu'elle me voit comme ça... Et maintenant, je pense encore à elle, je crois que mes sentiments ne sont pas passé mais elle, elle est tout sauf heureuse de me revoir ...
(les amants maudits)Lisa-Rose Wertheimer Because happiness is not a place not a destination. Happiness is a state of mind and I don't need a map to point me in the right direction. I have you, in front of me, and that's good enough for me.



⋆ — i'm just lookin' for some real friends
all they ever do is let me down

(best)Ariana Von Liechtenstein aka Aria ou Ari est ma meilleure amie, je la connais depuis toujours et je lui voue une loyauté sans faille, elle sait tout de moi, je sais tout d'elle, on se connait depuis toujours et on ne pourrait se passer l'un de l'autre. ✻ Kalista S.-Petrova est ma seconde meilleure amie, entre nous, ça a immédiatement accroché, dans le genre fou rire et complicité on est des pro, on est très proches, très souvent ensemble, on est les meilleurs. ✻ Noah Arjen d'Aremberg c'est mon meilleur ami d'enfance lui aussi. On faisait une bande tous ensemble avec Ari et Abé et cette grande asperge est juste comme moi, un espère d'abruti pas si méchant, donc on ne pouvait que s'entendre non ? M'bref, il gère m'voyez ? On détruit les gens ensemble, c'est un frère pour moi, on se connait depuis tout petit et je pourrai donner ma vie pour lui.
friends - ✻ Veïa Alvisio est une douce italienne que j'apprécie beaucoup, elle est belle, drôle, elle bob la lune et elle a résisté à mes charmes, après avoir digéré ce refoule, on a apprit à s'apprécier et nous voila maintenant amis, avec un point qui diffère quand même ... Veia aime les choses simples, moi l'argent ... Alors on alterne, un coup on fait des trucs super et un coup des trucs de merdes.. On s'arrange quoi. ✻ Ael C. Raudenfeld est un super ami lui aussi, c'est un ami d'enfance qui a malheureusement pris énormément de poids, j'ai été son coatch d'enfer pour l'aider et je suis fier du résultat et de lui quand même, on s'apprécie mais on se cherche quand même, c'est marrant.



⋆ — i hope karma slaps you
in the face before i do

uc.

what's good:
 




(#) Dim 1 Juil - 23:13
C'est comme ci ton coeur était arraché de ta poitrine, encore et encore. Les images ne quittent pas ta tête. Tu la revoie, complètement apeuré quand tu es entré dans cet endroit avec l'équipe de garde du corps que t'avais avec Abélard, tu la revoie dans cet endroit et bien sûr que tu fais l'amalgame entre ce qu'elle a vécu et ce que Arthur vit peut être. Arthur, t'arrives a l'enfermer dans un coin de ta tête, de temps en temps, t'arrives à oublier la douleur, parfois. Mais là, non. Parce que Cléolya souffre, parce que tu souffre, parce qu'il souffre probablement. Et le plus cruel dans tout ça c'est que la meilleure option, pour Arthur, serait qu'il soit mort et qu'il ne soit pas torturé jour après jour. La meilleure solution, c'est celle où tu pourrai plus jamais l'entendre rire, où tu pourrai plus jamais jouer avec lui, et comploter en néerlandais pour rendre la vie de tes parents impossibles. Personne ne sait à quel point pour toi c'est douloureux. T'aimes Cléolya, t'aime Cam, mais t'aurai donner ta vie pour que ça soit Arthur. Parce qu'Arthur mérite bien plus la vie que toi. Parce qu'Arthur est l'ange de ta vie et ta plus grande souffrance. Alors là, tu ne comptes pas lâcher Cléolya, pour ne pas la perdre elle aussi. Parce que dans le fond, je crois que tu le sais, tu l'aimes encore, c'est pas passé, même après tout ça. Même après le sang, les fiancailles, ses ultimatums, même après son départ avec un autre, même après son mariage avec sa meilleure amie. T'es de ces gens qui aiment et qui aiment entièrement. On peut bien te traiter de tous les noms, t'as toujours assumé être un connard, t'as toujours été claire sur le fait que t'es pas un gars bien, mais t'as toujours aimé entièrement. T'aimes pas deux personnes à la fois. Tu vascilles pas entre deux, à choisir la meilleure option. Quand t'aimes, t'aimes, c'est tout. Et elle, même si maintenant, tout est impossible, parce qu'elle est mariée, à une femme et qu'elle s'appelle Strauss, tu l'aimes. La savoir ici, c'est pénible, c'est complexe, c'est heartbroken. Alors t'as été un vrai tyran, un Hades enfaite. Mais quand tu la vois, dans son lit, t'en as la gorge serrer. Tu vas quand même près d'elle, pour la rassurer, parce que tu peux pas la laisser, tu peux pas l'abandonner, pas maintenant, pas encore. Maniaquement tu mets tes affaires superflux sur une chaise pourrie, ta veste, ta cravate et tu remontes tes manches de chemise et défait même un bouton avant de t'installer près d'elle et de la prendre contre toi. Elle a la gorge nouée, tu le sens qu'elle a qu'une envie, c'est pleurer, mais qu'elle en a même pas la force. Tu la serre avec douceur dans tes bras Je te promets, je te laisserai pas... Je reste avec toi... Je veille sur toi. tu caresse son bras d'une main, avec une grande douceur, pour ne pas lui faire mal, parce que soyons franc, vu les bleus, tu sais même plus où tu peux poser les mains. T'es en sécurité, c'est promis Love. Essaye de fermer les yeux, d'accord ? parce que tu sais trop bien ce que le manque de sommeil finit par faire. Il rend fou. Il rend tarré. Malade. Toi, il te rend parano et te colle des visions.






Noades ₪ J’ai toujours dit que je vivais 500 mètres par 500 mètres, et je crois que c’est pour ça qu’on était comme deux frères, parce que toi aussi. Peu importe où tu es, que ça soit à 500 mètres, ou à l’autre bout du monde... tu seras toujours près de moi et tu seras toujours mon frère. || crédit - Neon Demon.


Dream Team:
 


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.i-love-harvard.com/t75528-cleolya-anais-strauss-miranda-kerr http://www.i-love-harvard.com/t80440-cleolya-anais-lhistoire-est-ecrite-par-les-vainqueurs http://www.i-love-harvard.com/t94044-cleolya-a-strauss-456-100-5209#3453133 http://www.i-love-harvard.com/t77043-http-instagram-com-cleopatre http://www.i-love-harvard.com/t75547-snap-cleolya#2644928 http://www.i-love-harvard.com/t89292-cleolya-anais-strauss
avatar
En ligne
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Cléolya A. Strauss
MEMBRE DE L'ELIOT HOUSE
Anglaise J'ai : 25 ans et je vis à : Temple St à Beacon Hill, boston, dans un magnifique open space . J'ai posé mes affaires ici le : 21/05/2017 et depuis, j'ai posté : 21217 messages et gagné : 1875 points. Actuellement, je suis : obnubilée par mes études et ma place dans l'entreprise et côté coeur, je suis : célibataire Qui dit grande ville, dit rumeurs et on dit que : j'écoute justement pas les rumeurs . Oh et puis, on dit que je ressemble à : Miranda Kerr ! D'ailleurs, vous pouvez m'appeler aussi : BLACK CHERRY (Justine) , et un grand merci à : black cherry (a) blue comet (profil) ANESIDORA (s) ✽ DC/TC : : Ava Strudwick (Lh) - Saphir Avgeropoulos (Cc)
⋆ — Be yourself because an
original is worth more than a copy

CLÉOLYA ANAÏS STRAUSS
(Cléolya Strauss) —  Cléolya, c'est avant tout le combo parfait d'une jeune française et d'un richissime Anglais. Elle n'aura jamais l'occasion de rencontrer sa mère (†) Anaïs. C'est le prénom qu'Harvey son père lui donnera le jour de sa naissance le huit mars mille neuf cent quatre-vingt-treize. Elle ne connaîtra pas une enfance bercée par les fléaux de l'école. Non, elle, elle voyagera de pays en pays, suivant son père à travers le monde, ayant comme nounou, une prof particulière. Déjà destiné à être à la tête de l'empire que son père a construit, elle rêvera pourtant de devenir tireuse d'élite. À 10 ans déjà, assises dans le coin de la pièce, elle tend l'oreille, elle analyse, les moindres faits et gestes de son père, parce que douce Anaïs, elle rêve d'être comme lui maintenant et travail tout les jours d'arrache-pied pour un jour lui arriver à la cheville. C'est à l'adolescence, qu'elle découvre que son père, qu'elle idolâtre, n'est autre que son oncle, leur relation ne changera pas malgré tout et c'est à ce moment précis qu'elle décide de changer de prénom. Hors de question pour elle de porter le nom de sa salope de mère. Belle Anaïs, devient donc Cléolya.
(Blood) — Aussi volcanique qu'un volcan en éruption, ma relation avec Aymalyne n'est sans doute pas de tout repos. Des années pourtant, celle que je pensais être ma cousine, était en réalité ma demi-sœur. Présente l'une pour l'autre, on se renvoie pourtant la balle à coup de mot. Les disputes font sûrement partie de notre quotidien, mais pourtant, on n'oublie pas d'où l'on vient.


« Cléolya : Plus solide que le diamant n'est-ce pas ? Promets-le-moi, encore une fois..
Hadès : Plus fort que le diamant. Même l'enfer n'est pas prêt. »


⋆ — Follow your heart, but
take your brain with you

(Present) — Le cœur lourd, encore tourmentée par ces deux mâles qui ont fait chaviré mon cœur, pour finalement l'abandonner. Ils ont gratté la carapace, ils ont fait leur place, pour finalement repartir aussi vite qu'ils étaient venus. Ce n'est plus qu'un trou béant, incapable d'y accueillir la moindre âme.
(Past) — Après de nombreuses années d'amitié avec Brent j'ai commencé à développer des sentiments pour lui et nous avons eu 3 mois de relation. À cause de mon caractère, l'histoire s'est terminée. — C'est l'amour qu'on ne rencontre qu'une fois, l'impossible, l'unique. Hadès, c'est ma faiblesse, mon ombre, mon sourire, mais aussi mes pleurs. C'est mon tout en réalité, mais je fuis. Je fuis, par amour, par amitié, pour cette relation nocive qu'est la nôtre. Je le laisse me consumer de l'intérieur par le vide qu'il a laissé, même si j'arrive pas à tourner la page, parce que chaque histoire mérite un point final. — Elliot
(Sex list) — Wolfgang


« Elliot : C’est parce que t’es une tornade Cléo... Tu débarques par hasard, t’arrives à te faire une place, à t’immiscer dans nos vies sans même qu’on s’en rende compte. Et la tornade, elle est si forte qu’on est tout excité, un trop-plein d’adrénaline auquel on prend goût parce que ça nous dérange pas de se risquer un peu pour voir la tornade de près, la voir de l’intérieur, parce qu’on aime un peu trop le danger. »


⋆ — All you need is someone
who joins in on your weirdness

(Best)CamilaLennyNoah
(Friends)Dimitri — HacateLiam — Sullivan — Maxine — Deirdre — MeghanPluton Yaël


Ma poupée :heaart:

(Coca) Cola :heaart:

Lenolya :heaart:

Cléadès :heaart:



(#) Mar 3 Juil - 20:09
Une semaine. Une semaine qu'avait été le pire calvaire de ma vie. Personne ne pouvait comprendre ou ressentir la peur qui m'animait à chaque bruit depuis que tu m'avais délivré de cet enfer. Bien, des gens allaient me dire qu'ils me comprenaient, mais c'était impossible. Sauf que moi, j'avais du mal à me rendre compte du mal que ça avait pu te faire de me voir disparaître du jour au lendemain. Je savais même pas comment t'avais pu t'en rendre compte étant donné que c'était justifié que je te laisse sans réponse étant donné nos échanges houleux. Mais forcément que ma situation allait te faire penser à Arthur et moi, j'étais cette fille égoïste qu'avait besoin de toi, de ta présence, même si j'avais du mal à le reconnaître. T'étais mon tout Hadès et nos caractères, notre passif, il rendait ma vie bien plus compliqué que je ne l'aurais souhaité pour nous. Tu m'enlaçais avec douceur après t'être installé dans le lit, cherchant toujours à cacher les marques de mes poignets en remontant la couette sur mon bras que j'avais posé contre ton torse. Six jours que j'avais tenté en vain de me défaire de ses cordes qu'était autant un emprisonnement physique que psychologique. Six jours que j'avais forcés à m'en brûler la peau, à m'en faire saigner dans l'espoir de sortir Cami de ce calvaire. Si tu savais à quel point, j'étais prête à abandonner si j'avais été seule, c'était pour elle que je me battais, sinon ça ferait bien longtemps que je me serais laissé mourir dans ce sous-sol. Ma jambe glissait sut la tienne, comme pour m'assurer que tu n'allais pas partir, alors que dans un souffle de souffrance, je te demandais de ne plus me laisser. J'avais déjà perdu tout espoir pour le futur, toute dignité alors j'avais tout sauf envie de te perdre. « Pour toujours ? » que je chuchotais en relavant mes yeux brillants vers toi. J'avais besoin que tu me fasses cette promesse, parce qu'avec toi, j'étais certaine de réussir à m'en sortir, parce que tu faisais ressortir le meilleur de moi-même. « J'y arrive pas. » J'aimerais le faire, mais je ne pouvais pas, parce qu'à la seconde ou mes yeux étaient clos, j'avais l'impression d'y retourner. Je me redressais pliant mes genoux pour venir enrouler mes bras dessus et je laissais ma tête tomber en avant, fondant en larme, honteuse. « Je ne peux pas... Je ne peux vraiment pas. » Et même si je le pouvais, je n'en avais pas l'envie.




sometimes we take it too far and go in at the deep end. no matter what the deal babe you know that i'll be there. if we lose our way, let the world start to creep in can't let nobody's words be the why we ain't speakin'. 'cause nothing else matters like us and nothing else matters like love

Coucou toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(#)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I LOVE HARVARD ::  :: RPs-
Sauter vers: